{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

Gaëtan Kohler

Architecte - Céramiste Né à Remiremont le 6 Août 1981 56 rue Hoche 93100 Montreuil 0663656276 (mobile) gaetan.kohler@gmail.com (mail) www. gaetankohler.com (site)

|1|


En Agence, employé Sous traitant En collectif En nom propre

sommaire

Territoires :

Curriculum vitæ4 Mesocity Téhéran Workshop, 2012

5

Re-cycle Yazd Workshop, 20146 Iran Dessus Dessous, 20167 Douala Ville assemblée, Workshop 20138 Equilibre, France9 Germoglio, Italie10 Barge, Paris-Le havre. Centre d’art flottant 2015 Espaces :

Microcosme,

11

200712

Aéroport Int. d’Incheon t2,

Corée du Sud 2011-201813

Passerelle, la Roche-sur-Yon 2010 

14

Sky Ring, Sanya Chine, 201715 Philharmonie de Paris, La Villette Paris, France 2007-2013

16

Orchard Road,

17

Centre commercial, Singapore 2009-2015

Gare tgv de lorient, 2012-201518 Immeuble Pont 2014-2015

19

Marquise pour One Island East, Hong Kong 2007

20

Clip-on, Palais de Tokyo, Paris 

21

Bureau Hugh Dutton Associés, Paris France, 2014-201522 8 Floating Ribbon Art Basel, Hong Kong 2016 

23

Fireplace

24

2016 

Espace intime, 200325

Objets :

Helioghost, 2012 Furtivité solaire

26

The Peephole, 2007 

27

28, 2010; Petit bain, Paris, France. 

28

Lumière Noire, Karlsruhe, Allemagne.

29

Abri n°177, 2008

30

Arachnée, 2011

31

AF 484 , 2017 

32

Autofocus, 2011-2017 

33

Echo Echo, 2016 - work in progress

34

Vases 1 & 2 , 2017 

35

Atome, 2016-work in progress.

37

Plans de table.

38

Textile, 2013-2014

2017 Work in progress

39

Pyramide inversée, Louvre, France. 2013-201440 |2|


Note d’intention et de recherche

|3|


Curriculum vitæ Gaëtan Kohler Architecte DESA Date de naissance : 06 Aout 1981, à Remiremont (Vosges) Nationalité : Française Langues : Français , Anglais Éducation : Post-diplôme “KAOLIN”, Art et Design en céramique contemporaine à l’ENSA de Limoges 2016 Formation continue: “CONSTRUIRE Bois de A à Z” CNDB, 2014 Workshop: Liquid Fusion, Glass Fab Lab. 2014 Architecte DESA Ecole Spéciale d’architecture, Paris, diplôme 2007 Master, The Institute for Advanced Architecture of Catalonia, 2006 Dessinateur Projeteur, Nancy, 2002 Brevet de technicien: 1999 Collaborateur d’architecte Céramiste 2016> 2017

Découverte et recherche autour de la porcelaine, moulage, coulage, émaillage.

Exposition à la Cité de la céramique - Sèvres & Limoges, Musée National Adrien Dubouché, Limoges. Exposition à la Vitrine, Galerie d’Art Contemporain, Limoges . Exposition au FRAC du Limousin. Hydrocity, 2012 > 2016

Membre du comité scientifique de L’ONG Hydrocity, avec Artistes, Paysagistes, Economistes, et Architectes. Encadrant pour des workshops autour du sujet des qanats, réseaux d’eau souterrains iranien, “Mesocity”, Téhéran. Avec l’ESA, et la fac d’architecture de Téhéran, Artistes, 2012. Publication. “Re-cycle city”, Yazd. Avec L’UNESCO, l’école d’architecture de Yazd, l’école de paysage de Blois, l’ESA, 2014. Publication. “Iran dessus dessous”, exposition des travaux de recherche à la fondation ANMA/ F Paris, 2015.

Atelier de Cergy Afc, communauté urbaine de Douala, Cameroun 2013 > 2014

Architecte. Dans une équipe avec Paysagiste Economiste Architecte et Urbaniste. Atelier de réflexions pour un nouveau schéma directeur intégrant l’activité informelle de la ville.

Smart Building workshop, Turin, Italy. 2011

Sur le thème de la ville contemporaine : Les bâtiments intelligents, les nouvelles technologies, le développement durable et les nouveaux enjeux pour les espaces publics. Rhino and grasshopper, 2010 > 2017

Formateur pour professionnel avec Rhino for you, Paris. HDA, Hugh Dutton Associés, Paris, France, 2009 >2017

Architecte. Conception et dessins. Chef de projets.

“Gare de Lorient” France, En cours. “Équilibre” pylone électrique, France. En cours. “Terminal Airport Incheon II”, Séoul, Corée . En cours. “Sai Wan terrace Lobby”, Hong Kong, 2013. “Terna pylone électrique.” Danser avec la nature, Italy, 2013. “268 Orchard Road building.” Singapore. En chantier. “Philarmonie de Paris.” Paris, France. En cours. “Passerelle piétonne”, La Roche-sur-Yon, France, 2012. “One Island East Development”, Hong Kong, 2011. “...

Dorell, Ghotmeh, Tane/architects, Paris 2007 > 2008

Architecte, Modeleur 3d , Rendu.

“New centre culturel de la route de la soie ” Pavillon culturel arabe à Qujiangparc, Chine. Concours “Umn el fahem” Musée de la culture arabe, Israël. Concours “Carlton Hotel” Tour d’habitation, Beyrouth. Concours “Cultural bildings in Bodö” Urban design center Bodö, Norvège. Concours

Oz collective, 2004 > 2014

Co-fondateur.

“Autofocus” Prothèse pour fildeferiste, en cours. (publication) “HelioGhost” furtivité solaire, galerie Maubert, Paris. (publication) “The Peephole” Une chambre pour Londres, Vue panoramique, (publication) “Lumière noire” Architecte sur une sculpture de Vincent Ganivet. Staatliche Kunsthalle, Karlsrule. “Abri n°177” Construit, Festival des Architectures Vives, Montpellier. Premier prix. (publication) “Clip-0n” Extension d’un pavillon d’artistes, Palais de Tokyo, Paris. Premier Prix. (publication) “Microcosm-House” maison autosuffisante IAAC, Premier Prix, (publication) “Gataa” Maison «simplicity» Almere, Pays-Bas, 2eme Prix, (publication)

Vicente Guallard office, 2006

3d modeller, render.

“Wroclaw moutain expo 2012” mentionné: projet remarquable. “Musée de la mode de Valencia” premier prix. “Maison privé” in Fugoa.

Compétences informatiques : Rhinoceros, Grasshopper, Cinema 4d, Autocad, MS Office, Adobe suite (Ps, Ai, Id, Fl, Pr).

|4|

www. gaetankohler.com 56 rue Hoche 93100 Montreuil Tel: 0663656276 gaetan.kohler@gmail.com


1 - Carte Hydrographique, HydroCity 2- Croquis produits pendant l’atelier 3 - Affiche de l’atelier.

Mesocity Téhéran Workshop, 2012

Hydrocity| Ecole spéciale d'architecture de paris | Université de Téheran | Mairie de Téheran | Galerie Mohsem

“So for me it’s the story of a society, its about people who are able to mutually agree that others work in their homes, that there be wells in their homes that don’t concern them, that we’re able to upkeep them, and that beyond this notion of private property, of an iso- lated world, something is taking place that doesn’t concern them. That there is a mutual ground that is established immediately. This is about a highly sophisticated way of being. And suddenly something else is happening. When the surface’s territory is fragmented, it becomes smaller and smaller, and after a certain number of divisions the management of the network becomes impossible. This means that the underground was incapable of gener- ating something solid enough to keep a reflection of itself on the surface. And from there on we see how the land surveys work here: everyone is within there own limit, without any consideration for what’s happening next door.

|5|

It is evident on the plans you have given us. There are more or less contour lines, and topographic lines that appear, but as soon as there is construction, these lines disappear. This means that construction is erasing the very nature of the land.” Expositions - Ecole Spéciale d’architecture 2012 - Mairie de la Ville de Téheran Publication -Catalogue et auto-publication


0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

12

11

13

14

15

16

18

17

20

19

21

22

23

24

Mohammad Abad Qasem Abad Ancient City Hassan Abad Qanat Eaux usées Agriculture Ville

25

26

1 2 3 4

4 3

2

+3.97

+3.57

+2.57

-1.73

-2.63

+5.70

1 - 10.04

N

- 10.87

Re-cycle Yazd Workshop, 2014

Hydrocity| Ecole spéciale d'architecture de Paris | Unesco | Ecole de paysage de Blois | Ecole d'architecture de Yazd

"Il semble en effet que cette enclave vide « représente tout les atouts d’un écosystème subtil entre nature et urbanisation, et une capacité étonnante de la morphologie et des typologies architecturales, une économie d’énergie par la limitation de la mobilité polluante des automobiles et la densité du bâti, un processus participatif et une gestion conviviale des espaces urbains, des systèmes de solidarité et une pratique de l’égalité de statut entre personnes et représentations symboliques spatiales, qui tous ne demandent qu’à être encouragés, réactivés ou réinterprétés, contre un modèle urbain « générique » porté par l’ultralibéralisme moderniste mondialisé, qui génère la destruction de l’environnement, du lien social et de la diversité culturelle." Nous pensons que L’humanité est à l’orée d’une crise globale, tant économique que ressourcetaires, l’urbanisme et son étalement est à l’image de nos modes de vies. Un rapport de l’organisation Global Footprint Network, nous indique que d’année en année, la date du jour de dépassement des ressources recule.

Ebrahim Abad

Kharanak Ali Abade

Sadr Abad

Ashkezar Zarch

Shahedieh

Yazd Zar ch an

Has ad Ab

Taft

Qasem Abad M am oh

Shirkuh

ad Ab

Deh Bala

Mehriz

Nous avions donc cherché durant ce second workshop, des leviers permettant de relier ce patrimoine d'une ville fondée sur la gestion de l'eau à sa dépendance.

|6|

Fahraj

ad

Re-use Recycle Yazd est un projet de recherche expérimentale sur Yazd, ville millénaire du désert, à l’épicentre de l’Iran. Tout en s’inscrivant dans les problématiques de la ville générique, le projet apporte des solutions pour la régénération de la ville. En effet, la ville moderne, sans frange, s’est développée, détruisant une grande partie des étendues agricoles raccordées aux qanats. Elle est reliée à un réseau moderne d’apport et de recyclage des eaux usées. La nappe phréatique a diminuée de manière significative. La plupart des qanats qui distribuaient l’ancienne ville sont à sec, seul un des plus longs et plus profonds a été conservé. Les stations de pompage permettent d’avoir une partie de l’eau nécessaire à l’agriculture, alors que l’eau ménagère provient d’Isphahan. Dans le centre historique, la politique de préservation du patrimoine sous couvert de l’UNESCO cherche à préserver le souvenir de cet état de grâce qui y fût présent. Pourtant la ville historique ne correspond plus aux standards médiatisés de la vie moderne. Ainsi, le centre n’est plus habité à 60 % et 30% des constructions sont en ruines. Le centre s'est ghettoisé.

Meybod


Iran Dessus Dessous, 2016

Hydrocity| Ecole spéciale d'architecture de Paris | Université d’architecture de Yazd | Galerie de l’anma| Centre de recherche de l’UNESCO sur les qanats

Comment une infrastructure d’eau abandonnée, souterraine et invisible, pourtant millénaire, permet de réimaginer une des plus anciennes villes du monde ? La ville s’étend dans le désert, son centre se décompose. Entre les ruines, subsiste encore la trame millénaire de Yazd, ville zoroastrienne à l’épicentre de l’Iran. La modernité interrompt une histoire longue de trois milles ans; elle permet d’accélérer le développement urbain mais au prix de l’émergence de non-lieux. À Yazd, les nappes phréatiques disparaissent à une rapidité sans précèdent : la ville n’a plus d’eau. On la cherche à Ispahan, ou bientôt dans des usines de désalinisation du Golfe Persique. L’histoire interrompue est celle d’une civilisation du désert qui a inventé le jardin comme archétype de l’habitat. Suite à un workshop international, sous l’égide de l’UNESCO et sur invitation de l’ICQHS, avec l’Ecole Spéciale d’Architecture, L’Ecole de la Nature et du Paysage de Blois, et l’Ecole d’Art et d’Architecture de Yazd, HydroCity explore comment le qanat, une infrastructure d’eau indigène, archaïque et en voie d’abandon peut être une source d’eau alternative et un dispositif architectural pour repenser le paysage. Création d’une maquette et des planches de rendus.

|7|


partager l’espace urbain et se féconder réciproquement ?

synthèse de l’atelier Douala 2013

Douala Ville assemblée, Workshop 2013 Ateliers de la ville de Cergy | Afd | Communauté urbaine de Douala

Transformation du schéma directeur de la ville: Comment l’activité informelle et l’activité formelle peuvent-elles partager l’espace urbain et se féconder réciproquement ? Trois actions à grande échelle pour mettre en œuvre une restructuration urbaine : 1 La mutation foncière des grandes emprises industrielles et logistiques au cœur de la ville 2 Le réemploi de l’axe ferroviaire aujourd’hui sous-exploité 3 La valorisation du réseau de drains pour améliorer la desserte des quartiers.

Quatre polarités à aménager pour mieux organiser l’espace de la ville multimillionnaire et créer une centralité multipolaire :

alé

Décharge Site 1

Vers Djéb

1 La tête de pont du Wouri : le pôle paysager et symbolique (fort potentiel de développement avec l’ouverture du nouveau pont sur le Wouri) 2 Le site de la gare du quartier Bessengue : le pôle patrimonial, culturel et logistique (réemploi du chemin et reprise en main de la gare) 3 Le site de l’Université : le pôle de la jeunesse et de l’innovation 4 La zone industrielle centrale : le pôle des affaires et du commerce

Plateforme Multi modale Ouest

À plus petite échelle, des actions concrètes d’ordre financier, technique, commercial et organisationnel pour mieux inclure les micro- entreprises dans l’espace public :

Port Port

1 Les liens avec le secteur moderne qui offre des intrants et des débouchés pour le secteur informel ; 2 La formation et la diffusion de compétences au sein des entreprises ; 3 Les aides à l’investissement / micro-financement ; 4 L’aménagement d’espaces et de services adaptés aux besoins des acteurs des micro-entreprises :

Port

Port

Port

Décharge Site 2 Stationnement & Gros porteurs

› Réaménager le cadre de travail des activités commerciales implantées dans la rue ›Aménager des plateformes d’innovation pour les activités artisanales autour des zones industrielles ›Améliorer le service de transport diffus dans la ville › Passer de l’auto-construction à un mode de production du bâti plus dynamique et sécurisé.

|8|

Port

oka

Vers

n Ma

es

& ïl

Plateforme multimodale Est


1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

A1

P

P

PARTIE HAUTE TUBE CONIQUE EN ACIER INOX 316L

O

O

ECHELLE SANS ECHELON TYPE "HIGHSTEP"

N

N

SUSPENTE EN ROND PLEIN Ø100-S355 POUR TOUS LES PYLONES BRAS SUPERIEUR EXTERNE TROU D'HOMME POUR MAINTENANCE SUR COTE INTERNE DE L'ANGLE EN LIGNE M

M

BRAS SUPERIEUR INTERNE (VOIR PLANS DE-05, DE-08) CHEVALET CABLE DE GARDE

L

L

ISOLATEUR EN COMPOSITE

K

K

ANNEAUX DE FIXATION DES CONDUCTEURS

J

J

I

I

FUT (VOIR PLAN DE DETAIL DE-01 A DE-04)

H

H

BRAS INFERIEUR EXTERNE

PORTE POUR MAINTENANCE SUR COTE EXTERNE DE L'ANGLE EN LIGNE VOIR PLAN DE-19

G

G

BRAS INFERIEUR INTERNE (VOIR PLANS DE-05, DE-06,DE-07)

F

F

2

1

4

3

5

7

6

8

9

11

10

12

1

K

2

5

4

3

6

16

15

HAUBANS INFERIEURS EN CABLES CLOS DE TYPE FIL "Z" EN ACIER GALVANISE Ø56mm (CR=1570Mpa) 7

8

9

K

E

A0

E

14

13

A1

W J

J

PORTE D'ACCES (VOIR PLAN DE-09) Filaire A0: en situation de montage 1:500

D

U2

V2

W2

A1 B1

X2

Y2

D1

SOCLE DE LA FONDATION (PARTIE APPARENTE)

C1

E1

F1

G1

H1

I1

O1

N1 Z2

J1

P1

K1

L1

M1

B3

C3

D3

E3

F3

G3

S1

T1 2

1

3

5

4

7

6

8

9

11

10

U1

W1 V1

1

K

2

5

4

3

6

A0

Y1

U2

V2

W2

X2

D

I NOTES: POUR MATERIAUX ET EPAISSEURS VOIR PLANS DE DETAIL 16

15

7

8

C

22.04.2014

GK

ETUDE DES GAMMES TC1 - TROISIEME DIFFUSION

B

26.11.2013

GK

ETUDE DES GAMMES TC1 - DEUXIMERE DIFFUSION

A

30.10.2013

GK

ETUDE DES GAMMES TC1 - PREMIERE DIFFUSION

DATE

BY

MODIFICATIONS

W J

Filaire A0: en situation de montage 1:500

S

CO

9

K

10

ETUDE DES GAMMES TC1 - QUATRIEMME DIFFUSION

REV

H

C

AR

19.09.2014

D

EN 14

13

12

A1

BIELLES HAUTES 1:50

V

UR

Q1

R1

I

H

C

J

A1 B1 Y2

D1

C1

E1

F1

G1

H1 N1

Z2

I1

J1

P1

O1

K1

L1

M1

B3

C3

D3

E3

F3

Q1

R1

G3

S1

I T1

I

G W1 V1

BIELLES HAUTES 1:50

Z1

V

U

U1

G

H

B

D2

Q2

L2

Y1

H

K2

B

G

G

F Z1

F

E2 A2

X1

M2

R2

F2

N2

S2

J2

P2

I2

595

596

599

600

595

579

531

417

F2

3337

CHECKED:

APPROVED:

GK

GL

HD

3337

H3

DRAWN BY: G2

H3

T2 594

O2

A3

G2

O2

H2

T2

N2

S2

20°

A3

I2

593

90.00°

590

43°

587

43°

582

43°

573

42°

555

39°

517

32°

T BIELLES BASSES 1:50

417

44°

531

43°

579

50°

595

48°

600

46°

599

45°

596

68°

595

79°

594

58°

593

H2

590

53°

587

E

E 90.00°

582

32°

43°

43°

573

42°

68°

555

39°

46°

45°

44°

43°

50°

48°

79°

58°

53°

517

AXONOMETRIE SANS ECHELLE

D

DATE:

SCALE:

A1

SANS

B2

A

REV:

HDA-000-DSN_GI-01

D

D

D w:\149_rte\02_graphiques\01_autocad\10_construction documents\a1_gi-01

4

5

6

C

8

9

11

10 XX DD/MM/YY XX

REV DATE

« Ce n’est pas l’ angle droit qui m’attire, ni la ligne droite, dure, inflexible, créée par l’homme. Ce qui m’attire c’est la ligne courbe, sensuelle, la courbe que je retrouve dans les montagnes de mon pays, dans le cours sinueux de ses fleuves, dans les vagues de l’océan, dans le corps de la femme aimée.

BY

S

B

B

Filaire A 2.5: en situation de montage 1:500 U2 V2 W2 X2 Y2

XX DD/MM/YY XX

A1 B1 D1

C

XXXXXXXXXXXXXXXXXX

C1

E1

F1

G1

H1 N1

I1

O1

J1

P1

R1

Z2

K1

L1

M1

B3

C3

D3

E3

F3

REV DATE

Q1 S1

BY

MODIFICATIONS

G3

BRAS HORIZONTAUX

T1

R

7, rue Pecquay, 75004 Paris, France Tel:DRAWN ++33 01 42APPROVED: 78 07DATE: 07 BY: CHECKED: SHT SIZE: Fax: ++33 01 42 78 01 02 GK HD XX 2013.01.24 A1 e-mail: hda@hda-paris.com

W1 V1

A

DRAWING No:

10

40

3

2

50

4

5

6

8

7

9

10

11

13

12

C1 F1

G1

H1 N1

I1

O1

K1

J1

P1

Q

L1

M1

B3

C3

D3

E3

F3

Q1

R1

S1

G3

BRAS HORIZONTAUX DRAWN BY:

D2

L2

Q2

K2

GK U1

E2

M2

R2

W1 V1

CHECKED:

APPROVED:

HD

SHT SIZE:

DATE:

XX

01-02

1:50

01

A

REV:

HDA-149-DSN_GI-05

00

X1

A2

GI-05

SCALE:

A1

2013.01.24

DRAWING No:

P

T2

A3

13

14

16

15

10

9 H2

11

13

12

Y1

A1

12

8

H3

11

F2

10

7

G2

9

6

S2

8

7

5

N2

HDA_STANDARD.3dm

6

4

O2

5

3

2

I2

4

3

2

50

J2

40

DE-02

T1

Z1

E1

P2

30

20

01

A

00

16

15

Y1

A1 B1 D1

Z2

A

1

1:50 REV:

14

230

30

20

B

Filaire A 2.5: en situation de montage 1:500 U2 V2 W2 Y2 X2

10

GI-05

SCALE:

HDA-149-DSN_GI-05 HDA_STANDARD.3dm

0

B

R

C

XXXXXXXXXXXXXXXXXX

MODIFICATIONS 7, rue Pecquay, 75004 Paris, France Tel: ++33 01 42 78 07 07 Fax: ++33 01 42 78 01 02 e-mail: hda@hda-paris.com

C

« Ce n’est pas l’ angle droit qui m’attire, ni la ligne droite, dure, inflexible, créée par l’homme. Ce qui m’attire c’est la ligne courbe, sensuelle, la courbe que je retrouve dans tout entierde est fait de courbes, c’est l’univers courbe d’Einstein. » les montagnes de mon pays, dans le cours sinueux de ses fleuves, dansL’univers les vagues Oscar Niemeyer l’océan, dans le corps de la femme aimée.

7

C2

3

U1

2

50

40

S

B2

30

20

0

E

SHT SIZE:

19.09.2014

DRAWING No: D

C2

10

43°

T BIELLES BASSES 1:50

01 0

D2

Q2

F

20°

E

A

FAMILLE EQUILIBRE AXONOMETRIE GENERALE

X1

A2

P2

F

K2

L2

E2

M2

J2

R2

U

Q

06

B2

O

MAIN COURANTE

DE-02

C2

Z1

K

01-02

RAIDISSEUR ép 60

D2

Q2

K2

L2

TOLE FERMETURE

N

Filaire A5: en situation de montage 1:500 U2 V2 W2 X2

TUBE Ø360 ep 38

A1 B1 Y2

D1

C1

E1

F1

G1

H1 N1

I1

O1

P1

R1

J1

K1

L1

M1

B3

C3

D3

E3

F3

Q1 S1

AXE Ø280

G3

F2

I2

S2

N2

A2

P2

Y1

M

Z1

I E2

M2

A2

F2 G2

SLOTTED HOLES FOR ...

VIS DE MAINTIEN ET DE RETENUE DU BR EN CAS DE RUPTURE DE LA CHAINE M36 TROUX OBLONG POUR LA FOURCHE EXTE

B2

AXE HORIZONTALE SECTION 1:10

C2

H3

N2

S2

O2

T2

H2

A3

I2

01

05

C2

H

02

X1

B2

P2

K

J2

R2

GI-05

O

N C1

B1 D1

Y2

E1

F1

H1

G1 N1

Z2

I1

J1

P1

Filaire M1 A10: en situation de montage 1:500

K1

L1

Q1

U2

S1

V2

W2

X2

B3

C3

D3

A1

E3

F3

B1

Y2

D1

Z2

G3

C1

E1

F1

G1

H1 N1

I1

O1

J1

K1

L1

M1

B1

R1

S1

E3

F3

W1 V1

H

D2

L2

K2

Q2

Y1

Niv 21000.00m

E2 A2 F2

N2

I2

S2

Z1

P2

M2

R2

J2

F

X1

M

Z1

Y1

W1 V1

TUBE Ø460 Acier S460 (VOIR TABLEAU PLAN DE-05)

D3

G3

I

G

C3

P1

T1

MULTIRAIL SÖLL ANTICHUTE

O1 R1

T1

Filaire A5: en situation de montage 1:500 U2 V2 W2 X2

A1

U1

04

J

AXONOMETRIE SANS ECHELLE

U1

Oscar Niemeyer

D2

Q2

L

K2

L2

H3

G2

O2

A3

T2

H2

L’univers tout entier est fait de courbes, c’est l’univers courbe d’Einstein. »

X1

P

U1

W1 V1

E2

M2

J2

R2

T1

Z2

J

G

H3

G2

T2

A3

O2

B2

GI-05 02

E2

M2

J2

R2

1:100

D2

L2

Q2

H2

K2

L

F

ELEVATION 1:10

G2

T2

E

A1 B1 D1

C1

E1

F1

G1

H1 N1

Z2

I1 O1

J1

K1

L1

M1

B3

C3

D3

E3

F3

P1

R1

S1

G3

W1 V1

K

D

U1

T1

O2

A3

H2

Filaire A15: en situation de montage 1:500 U2 V2 W2 X2 Y2

ROND PLEIN Ø100 HAUTE RESSISTANCE S460

H3

F2

S2

02

I2

N2

A2

P2

CADRE CALLEBOTIS GALVANISE

X1

C2

E

MAIN COURANTE

A0 A1 B1 C1 D1 E1 F1 G1 H1 I1 J1 K1 L1 M1 N1 O1 P1 Q1 R1 S1 T1 U1 V1 W1 X1 Y1 Z1 A2 10 B2 C2 D2

Y1

B2

TURNBUCKLE D

D2

K2

Q2

TOLE FERMETURE

L2

C2

Z1

CONNECTION TAB FOR MEINTENANCE AXE Ø280

V2

W2

X2

E2

H3

G2

T2

O2

A3

X1

F2

N2

S2

U2

H2

Niv 21000.00m

Filaire A10: en situation de montage 1:500

COUPE - AXONOMETRIE 1:10

I2

VIS DE MAINTIEN ET DE RETENUE DU BRAS EN CAS DE RUPTURE DE LA CHAINE M36 & CLASSE 5.6 TROUX OBLONG POUR LA FOURCHE EXTERIEUR

A1 C1

B1

Y2

E1

D1

G1

F1

H1 N1

Z2

O1

I1

J1

L1

K1

P1

M1

B1

B

S1

C3

F3

E3

D3

G3 B2

R1

T1

05

A2

RAIDISSEUR ép 60

P2

C

M2

TUBE Ø360 ep 38

R2

J2

J

C

W1 V1

I

U1

C2

B

A 2

3

4

5

6

7

8

9

A1

1

Y1

P 0

10

20

30

40

50

10

30

20

2

5

4

3

2

50

40

Z1

03

O

H

6

3

4

5

6

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

7

8

FOURCHE INTERNE ELEVATION 1:10

7

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

35400 18400 17000 5686 3924 2790 1200 4800 4100 2232 2864 3376 4428 1600 3200 3200 900 6000 6332 1000 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 17000 4000 6508

P

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

A15

A10 35000 19160 15840 5945 4041 2713 1660 4800 3200 2600 3733 3585 2722 1600 3200 3200 0 6460 5800 1000 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 17000 4000 5670

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

35000 19160 15840 5945 4041 2865 1208 5100 3100 3174 4339 3799 1228 2084 3016 3100 0 6308 6474 1000 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 17000 4000 5393 10

9

O

8

10

9

13

12

11

K2

N

N

X1

A2

P2

M2

E2

J2

R2

36800 18400 18400 5526 3821 2841 1412 4800 4800 1886 2841 3407 5465 1600 3200 3200 1600 6212 6686 1000 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 17000 4000 6381

D2

0

COUPE - AXONOMETRIE 1:10

L2

06

Q2

A

A 2.5 A5 FOR ... SLOTTED HOLES

36800 18400 18400 5624 3707 2798 1472 4800 4800 1646 2699 3546 5708 1600 3200 3200 1600 6272 6446 1000 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 11 17000 4000 6501

M

F2

S2

I2

N2

M

G

H3

G2

1:100

B2

L

K

J

C2

O2

A3

T2

H2

L

K

J

F

SYSTEM TRADITIONNEL Filaire A15: en situation de montage 1:500 Y2 U2 W2 X2 V2

I

B1 D1

E1

C1 F1

H1

G1 N1

E

I

A1

Z2

I1 O1

P1 H

J1

K1

L1

M1

C3

B3

S1

D3

E3

F3 H

G3

G

U1

W1 V1

T1

R1

G

Y1

E

Z1

A0 F

D2

Q2

K2

ÉQUIPE ET PHILOSOPHIE

L2

D

D

|9|

E2

X1

A2

P2

F2

N2

G2

H3

S2

T2

O2

A3

B

B

B2

A

10

20

30

40

3

2

50

4

5

6

7

C2

0

A

1

2

4

3

5

6

7

8

9

A1

Dans le contexte actuel de débat houleux sur l’impact des lignes à haute tension dans le domaine public, RTE, les réseaux de transport d’électricité français, a organisé un concours pour une nouvelle ligne dans le nord de la France. Le processus de sélection a été marquée par un degré inhabituel de la participation du public, une voix prépondérante faite par des groupes d’intérêts locaux. Suite à la réussite de HDA pour les pylônes italiens «Terna», l’équipe formée avec HDA, Gritech et Projet, à haute tension des spécialistes de l’électricité, a été désigné le gagnant du concours. Le concept d’Equilibre reste similaire a celui du pylône Terna dans son approche de soutien de tension non-linéaire, mais adopte une configuration bateau-mât qui est plus approprié au contexte réglementaire français. De loin, seul le mât du mât central en acier est visible. Cette icône forte et finement détaillée plat se présente dans le paysage environnant comme une mémoire fiere de l’industrie sidérurgique régionnale.

H2

Chef de projet / employé chez Hugh Dutton Associés

C

I2

Equilibre, France

M2

R2

J2

C

La philosophie du design de l’équipe Hugh Dutton Associés / Gritech est basée sur les expériences professionnelles de chaque membre de l’équipe. Pour Gritech, l’ingénierie des lignes de transport se vit au quotidien, à l’étranger, et en France pour RTE. Gritech est entouré d’un réseau de partenaires spécialistes dans le métier des pylônes et du transport d’électricité. Outre les études de lignes de transport, Guillaume Regaud (gérant de Gritech) a realisé l’ingénierie de détail d’un pylône esthétique en bois lamellé collé « Corolle ». Hugh Dutton Associés est une équipe transdisciplinaire de designers spécialisée dans les géométries non-standard et la conception de composants architecturaux de haute qualité. Dans l’approche de l’agence, la plastique des structures joue un TENSION rôle plastique important, notamment dans les façades, les toitures de grande portée et les ouvragesSYSTEME d’art. Les travaux archi-HDA tecturaux figurant dans les références de Hugh Dutton comptent les Nuages de La Défense, le développement d’un système de vitrages au Parc de La Villette, la Cathédrale de Notre dame de la Treille à Lille. P

0

O

N

10

20

30

40

50

2

3

4

5

6

8

A1 B1 C1 D1 E1 F1 G1 H1 I1 J1 K1 L1 M1 N1 O1 P1 Q1 R1 S1 T1 U1 V1 W1 X1 Y1 Z1 A2 10 B2 C2 D2 9

A 2.5

36800 mm mm 18400 18400 mm 5624 mm 3707 mm 2798 mm mm 1472 4800 mm 4800 mm mm 1646 2699 mm mm 3546 5708 mm mm 1600 3200 mm mm 3200 1600 mm axonometrie générale mm 6272 mm GK 6446 HD XX A1 1000 mm HDA-149-DSN_GI-03 mm 2800 1400 mm mm 1400 mm 72000 10000 mm 11000 mm 30000 mm 11 mm 17000 mm 4000 mm 6501

XX DD/MM/YY XX

REV DATE

BY

XXXXXXXXXXXXXXXXXX

MODIFICATIONS

36800 18400 18400 5526 3821 2841 1412 4800 4800 1886 2841 3407 5465 1600 3200 3200 1600 6212 6686 1:XX 1000 XX 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 17000 4000 6381

CHECKED:

APPROVED:

DATE:

SHT SIZE:

2013.01.24

DRAWING No:

HDA_STANDARD.3dm

10

7

HDA

11

8

C

B

SCALE:

mm mm mm mm mm mm

A

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

REV:

P

O

N

HUGH DUTTON ASSOCIÉS M

mm

D

7, rue Pecquay, 75004 Paris, France Tel: ++33 01 42 78 07 07 Fax: ++33 01 42 78 01 02 e-mail: hda@hda-paris.com

DRAWN BY:

A5 mm

F

E

M

L

L

K

K

J

J

I

I

H

H

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

35400 18400 17000 5686 3924 2790 1200 4800 4100 2232 2864 3376 4428 1600 3200 3200 900 6000 6332 1000 2800 1400 1400 72000 10000 11000 30000 17000 4000 6508

A mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

9

3500 1916 1584 5945 4041 2713 1660 4800 3200 2600 3733 3585 2722 1600 3200 3200 0 6460 5800 1000 2800 1400 1400 7200 1000 1100 3000 1700 4000 5670


Germoglio, Italie

employé chez Hugh Dutton Associés / dessinateur projeteur

La conception de HDA pour des pylônes électriques de haute tension a été le gagnant dans un concours organisé par Terna en Italie . Terna est un fournisseur national d’électricité privée qui est l’objet d’une modernisation progressive de leur réseau de 60000km. Conscient du fait que les pylones electriques en treillis galvanisé ont une image négative aux yeux du public, Terna souhaitait améliorer l’impact environnemental de leurs pylônes sur le paysage. La réponse de HDA était de changer l’image actuelle “de soldats industriels” des pylônes d’aujourd’hui , en créant une forme élégante dont la forme est inspirée par la nature. La forme du mât evoque les premières pousses vertes: Germogli en italien. Les conducteurs électriques sont suspendues à partir d’une gamme de câbles précontraint et d’isolateurs composites. Ce système de traction est visible, ce qui réduit l’obstruction visuelle. Le support est flexible, il prévoit que les conducteurs repartissent la charge non-linéaire entre les pylônes, le long de la ligne notament par l’assouplissement des angles de la ligne et l’homogénéisation des dimensions des mats afin de composer une ligne plus fluide dans le paysage. Terna considèrent que les pylônes Germogli ont faciliter leurs opérations. Malgré le coût unitaire des nouveaux pylônes supérieur à ceux qui existent déjà, Terna est convaincu que cette nouvelle conception permettra de compenser cette dépense par une diminution de la celle de la viabilisation et l’ acceptation de la ligne par le public.

| 10 |


Le

n

J.

e vr Ha

ue

Ro

is

r Pa F. .

M

Exposition personelle : Katherina Grosse Partenariats Le centre d’art 360° > Palais de Tokyo

A. M .

Exposition : Architecte - Artiste - Pierre Ardouvin - Gilles Ebersolt

J.

Partenariats Le musée Malraux > FNAGP

J. A.

Expo Collective Curateur: klaus Rinke

S.

Partenariat Festival Impressionniste

O.

| 11 |

D.

Partenariats - Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris - Festival d’Automne

Barge / Christophe Cuzin / Véronique Follet / Edouard SORS / Gaëtan Kohler

L’exposition in situ, avec comme caractéristique première la mobilité et l’évolution du lieu. Le projet consiste à se doter d’une barge industrielle et d’y construire un espace de production et d’exposition, conçu selon un processus collaboratif. Le collectif, constitué d’acteurs aux profils multiples et complémentaires, donnera naissance, par étapes successives, à un espace flottant hybride et polymorphe. Cet ensemble modulable, adaptable et transportant offrira des conditions de travail inédites pour les artistes contemporains. BARGE impliquera des acteurs de l’ingénierie «structure» et de l’ingénierie «culturelle» selon un phasage allant de la conception à l’usage. L’équipement de l’embarcation comprendra un espace d’exposition, une cuisine, un lieu d’accueil convertible en chambre d’appoint, un bloc sanitaire et un espace de production doté d’outils de fabrication. Nous souhaitons également que ce «lieu» joue un rôle de relais entre plusieurs établissements culturels situés dans le Grand Paris sous la forme de workshops, de résidence ouverte aux artistes et épisodiquement au public. Les centres d’art et les musées deviendraient autant de “capitaineries” pour la BARGE.

N.

Exposition personelle : Mathiew Barney

Barge, Paris-Le havre. Centre d’art flottant 2015

Montage / Démontage / Workshop Evenements

Le Havre

Rouen

Paris


Microcosme, Acier, Cuivre, Bois, Toile

2007

Chaque territoire peut être considéré comme un organisme poreux, sujet à des variations déterminées ou non. Un écosystème défini comme une entité doit accepter et intégrer des éléments étrangers. Il doit être observé avec soin, étudié, expérimenté afin d’être entièrement appréhendé. Le projet, en tant que système immunitaire, permet l’adaptation de «l’organisme-territoire» et évolue avec lui. C’est l’expérience du site qui donne lieu à un assemblage spécifique. Éléments constitutifs d’une architecture-contextuelle: le bâtiment est conçu comme une extension de l’environnement qui l’entoure. C’est un fragment remodelé de ce lieu. Eau, paille, et terre sont les éléments intrinsèques du site. Ils constituent la matière propre du bâtiment. Une structure évolutive et flexible en bambou prend en compte les besoins humains en terme d’espace. Les savoir-faire issus de l’agriculture sont exploités et extrapolés, à l’échelle de l’architecture. L’enveloppe évolue en fonction des variations climatiques. Elle se développe en été afin de ventiler l’intérieur du bâtiment et d’offrir de l’ombre. En hiver, elle se contracte et acquiert de la densité pour isoler les occupants du froid et de l’humidité; mimétisme d’une pomme de pin.

| 12 |

La maison cherche à contribuer à l’équilibre biologique du territoire en suivant le rythme des saisons et des productions. Elle répond aux besoins d’une population paysanne sédentaire et saisonnière. Compétition - Lauréat du concours Self-sufficient Housing, 2007 Publication - Self-sufficient Housing, ouvrage collectif, éditions Actar.


Aéroport Int. d’Incheon t2,

Corée du Sud 2011-2018 HDA : concepteur toiture et façades / Client : InchEon International Airport Corporation (IIAC) / Architectes : Heerim Architects&Planners (Seoul), Mooyoung Architects (Seoul)&consulting architects Gensler (Los Angeles) / Ingénieur structure : Dong Yang & Jeon / Logistique et transport : Landrum & Brown, Lea & Elliott Inc. Sap Group, BNP Associates

À la suite de la participation fructueuse de HDA dans la conception du terminal T1 de l’aéroport international d’Incheon en 1994-1997, nous avons été invités à faire partie de l’équipe dirigée par les architectes coréens Heerim, Gensler, Mooyoung et Yongdo pour le terminal T2. La conception de l’équipe gagnante a été inspirée par le Phoenix, symbole de la nation coréenne, évoquant sa noble histoire et son ambition pour une future réunification. Le nouveau terminal occupe un site gigantesque de 30 hectares. L’objectif premier de la conception était de développer un passage fluide, calme et lumineux à travers le terminal. HDA a conçu un squelette délicat de structures de toit dont la géométrie fluide rappelle les ailes de l’oiseau mythique, guidant ainsi visuellement les flux de passagers . Les structures de Gridshell funiculaire, soigneusement optimisées en poids et en volume, sont visibles à travers la lumière de filtrage verrière au plafond. HDA a également développé la façade côté piste, un mur de câble précontraint de 400m de long . Cette structure minimale a été conçu pour donner aux passagers des vues panoramiques claires de l’aéronef, des pistes et du paysage environnant. La peau de verre est fournie avec un revêtement de haute performance pour réduire la chaleur et maximiser l’économie d’énergie . La participation de HDA dans le projet comprend la production de dessins et de calculs pour l’ensemble des offres, le développement des initiatives de valeur ingénierie et la supervision de la construction au cours de la phase chantier .

| 13 |


Efforts dans un tube , selon la théorie de Timoshenko

Photo: Christian Richters

Passerelle, la Roche-sur-Yon 2010

employé chez Hugh Dutton Associés / Bernard Tschumi urbaniste Architecte

L’extension du TGV vers la Roche-sur-Yon et les lieux de villégiature au bord de l’Atlantique est non seulement un moment important de la modernisation du réseau ferroviaire français et européen mais aussi l’occasion pour les villes comme la Roche- sur-Yon de mener à bien certaines transformations. Reliant la ville historique fondée par Napoléon (« le Pentagone ») avec les nouveaux quartiers, la passerelle traversant les voies ferrées joue un rôle important de liaison urbaine. Conçue comme une collaboration étroite entre architecture et ingénierie, la passerelle a été dessinée par Bernard Tschumi et Hugh Dutton, dans l’esprit d’offrir à La Roche-sur-Yon un vecteur à la fois utilitaire et symbolique de relation dans la ville. L’intention des concepteurs était de démontrer l’intégration d’un système structurel original avec un travail sur la clarté d’un concept architectural développé à partir d’une recherche d’identité à l’échelle urbaine et poursuivie dans l’expression des moindres détails du projet réalisé. Il a été dit qu’il n’y a pas d’architecture sans mouvement : lieu de passage par excellence, une passerelle n’est jamais un objet statique, mais au contraire un vecteur dynamique dans son usage et sa perception. Les concepteurs ont donc cherché à exprimer cette dynamique, autant à travers le système structurel que par les matériaux du second œuvre (résille et polycarbonate protégeant les passants des intempéries, éclairage suivant le rythme de la structure). Même la couleur rouge orangé a été choisie pour accompagner la dynamique urbaine de la passerelle.

| 14 |


Sky Ring, Sanya Chine, 2017 HDA / swire properties

Le nouveau secteur commercial de l’île est autant une destination touristique, un «nouveau centre de villégiature expérientielle», car il s’agit d’une expérience commerciale. Le visiter devrait être un événement familial, une expérience de loisirs attirant des gens dans l’île. Le pylône incliné et la bague flottante créent une silhouette forte, un symbole emblématique, invoquant l’aiguille du dragon-roi qui calme la mer. Instantanément reconnaissable, il attire les gens Le chemin commence par une promenade sur le jardin, Une extension du socle paysagé du centre existant. Des bancs et des sièges sont fournis, avec des couvertures d’ombre pour que les gens s’attardent et apprécient la vue. Les kiosques mobiles et les stands de P R I N C I P L E S 概 念 - V i e w i n g p l a t f o r m 观 景 平台 rafraîchissement peuvent être placés à volonté. Dans la soirée, l’éclairage doux crée une promenade fantasmagorique. La voie se divise de chaque côté du pylône incliné, la forme ‘Y’ fournissant une stabilité structurelle et donnant aux gens l’option de se diriger directement vers la Place d’Arrivée ou descendre au bord de l’eau. Les câbles de suspension se séparent À mesure que le pont se divise, créant une expérience spatiale sculpturale. En arrivant sur l’île, les visiteurs peuvent monter 50 m jusqu’au pont d’observation de Sky Ring, Une expérience de découverte qui révolutionne progressivement des vues panoramiques sur la baie de Haitang se déploient devant eux. De nombreuses villes, grandes et petites, disposent d’un point de vue comme destination, Et la bague Sky réside dans l’immense popularité des attractions telles que la tour de communication de Shanghai, la perle d’Orient, le London Eye, la tour Eiffel et l’i-360 de Brighton. Nous avons tous un Le désir humain fondamental de vaincre les hauteurs, de monter dans les montagnes - nous aimons tous monter au sommet. Les visiteurs sont livrés au Sky Ring via des plates-formes mobiles sous forme de pétales, qui escalent le pylône incliné du niveau du pont et du bord de l’eau. En haut, les visiteurs peuvent admirer les vues sur la mer, vider les membres de la famille en bas, et apprécier la composition architecturale des toits de coquilles flottantes. La nuit, l’anneau suspendu flotte librement dans le ciel: un cercle lumineux, une forme pure, comme une lune toujours présente. Le symbole iconique dont River Island a besoin.

| 15 |

70m high Mast 70米高桅杆

25m Ø

Extra-White Glass Balustrade 超白玻璃扶手

13m Ø

Elevator - Mobile Platform 升降平台

Fixed Viewing Platform ‘Lightened Disk’ 固定观景台“光盘”

Emergency stairs 疏散楼梯

Access platform to elevator 升降平台入口

Elevator Engine room under 升降平台机械室

Sky Ring 云戒 - CITS Sanya 24th October 2016

8


Philharmonie de Paris, La Villette Paris, France 2007-2013

HDA : concepteur des façades / Client : Philharmonie de Paris / Architecte : Ateliers Jean Nouvel

La future Philarmonie de Paris attachée au parc de la Villette dans le 19e a été remporté par les ateliers Jean Nouvel en 2007. Le projet de la future salle de concert Philarmonie de Paris a été remporté par les ateliers Jean Nouvel en 2007. Elle se situe dans le parc de la Villette qui accueille déjà des activités scientifiques et artistiques. Le concept de Jean Nouvel est une forme extrêmement complexe, composée de deux types de façades et de revêtements. Le premier comprenant une carapace métallique « mono matière » externe qui entoure l’autre type de façade, le « tourbillon », de forme fluide et douce, qui évoque un métal en fusion. HDA intervient en qualité de consultant afin d’aider l’équipe Jean Nouvel dans la réalisation technique des revêtements de ces surfaces. Le travail comprend la recherche géométrique des courbes en trois dimensions et les systèmes de construction. Pour la carapace externe le système de revêtement est basé sur une série de carreaux complexes imbriqués, évocatrice de formes d’oiseaux. Le « tourbillon » consiste en des panneaux fixés sur un système structurel à trois dimensions qui suit ses courbes complexes. Les fenêtres transparentes se présentent en de larges panneaux acryliques doublement courbés et structurellement autonomes, sans encadrement secondaire.

| 16 |


Orchard Road,

Centre commercial, Singapore 2009-2015 HDA : concepteur des façades / Client : Philharmonie de Paris / Architecte : Ateliers Jean Nouvel

La future Philarmonie de Paris attachée au parc de la Villette dans le 19e a été remporté par les ateliers Jean Nouvel en 2007. Raymond Woo Architects ont choisi HDA comme designer pour les façades d’un nouveau bâtiment sur Orchard Road, pour Ngee Ann City Development Company. Orchard Road est la principale rue commerçante de Singapour. L’architecture de ses bâtiments récents s’est efforcée de rivaliser dans le contexte commercial compétitif, chacun essayant d’être plus remarquable que ses prédécesseurs. En réponse à un programme riche de magasins et de restaurants et dans cet environnement éclectique, HDA propose un concept de transparence calme. Les magasins doivent être clairement visibles de la rue et fournir de l’animation par toutes les façades. Trois boîtes successives de verre montent les unes au-dessus des autres, chacune reculée l’une par rapport à l’autre. La plus basse s’ouvre sur la rue, fournissant un atrium central. Les deux plus hautes fournissent des espaces de restaurant. Les boîtes sont réalisées dans un mince réseau de profils extrudés en acier inoxydable, renforcées par un système de réseau de câble en trois dimensions ayant la forme d’un arbre. Les 20m de portée exploitent le système de câble pour l’inertie subie. Les façades sont renforcées avec une série de câbles verticaux et horizontaux. Cette maille de câbles est précontrainte par « l’arbre » pour fournir rigidité et stabilité contre la pression du vent. Ces câbles de façade descendent au niveau de la rue et se retournent vers l’extérieur pour former un auvent d’entrée. HDA a développé un programme spécifique afin de définir la géométrie de réseau de câble. Les verres sont sérigraphiés en dégradé afin de fournir la protection solaire nécessaire, ainsi que l’occultation des plates-formes de maintenance. Les façades latérales utilisent un système de double peau basé sur des renforts verticaux de verre.

| 17 |


Gare tgv de lorient, 2012-2015

HDA : consultant facade et gros oeuvres / Client : Gares et Connections - SNCF / Architecte : AREP

| 18 |


Immeuble Pont 2014-2015

HDA : Architectes / Client : Mairie de Paris / GK chef de Projet.

Un immeuble pont, qui relie Neuilly et Paris. Il franchit le périphérique, physiquement et symboliquement. La Porte Maillot est un portail emblématique de la capitale, et notre projet, situé sur le périphérique, complète la place tout en lui offrant une icône d’innovation technologique et écologique. L’axe historique prolonge la force urbaine de la capitale vers Neuilly et au-delà, vers La Défense. La place Porte Maillot est un maillon central de l’axe qui connecte la ville au périphérique et donc l’une des plus importante entrées dans la ville. Notre projet célèbre cette jonction en réalisant un arc symbolique de franchissement au-delà du périphérique reliant ainsi Neuilly et la capitale. Un arc d’environ 60m encadre un grand espace vert, offert à la ville, et franchit d’un seul tenant le périphérique tout en créant un espace d’accueil transparent et ouvert au public. Un geste noble montrant un engagement auprès de la ville. Le bâtiment respecte le gabarit Haussmannien de l’Axe Historique, avec une écriture architecturale des façades et toiture, à la fois homogène et innovatrice. Il exprime une démarche de construction écologique réelle avec sa surface monolithique qui est une version moderne de la typologie de façade Haussmannienne. Il s’agit d’une composition de fond en pierre de taille parisienne recouvert d’un voile technique et écologique. L’immeuble est coiffé d’une toiture verte pour une production agricole urbaine de fleurs visible par réflexion depuis la grande la rue.

CASQUETTE VERRE SERIGRAPHIE P.V. VERS CIEL MIROIR COTE SOL

BRISE-SOLEIL 8 ETAGES

CAGE D'ASCENSEURS

TERASSE CULTURE HORTICOLE

BUREAUX

ELEMENTS PORTEUR FACADE

HALL VITRE SOUS ARCHE

VOILES PORTEUR DE L'ARC

ARC ENJAMBANT LE PERIPHERIQUE

STRUCTURE, ÉCORCHÉE DU BATIMENT

| 19 |

HDA HUGH DUTTON ASSOCIÉS

26

IGAPE 10 juillet 2015


Marquise pour One Island East, Hong Kong 2007 HDA : concepteur marquise / Client : Swire properties /

Proposition d’une canopée pour l’entrée de l’immeuble de bureau de swires properties à Hong Kong , HDA concoit une demi élipse avec des verres soutenus par un reseau de cables. Des lamelles permettent de creer une ombre en fonction du point de vue et de l’orientation du soleil.

| 20 |


10.4499

Clip-on, Palais de Tokyo, Paris

OZ Collective / Palais de Tokyo, Paris, France Coque en polyster sur matrice de fibre de verre, 9.1 x 8.3 x 8.7 m / 55 m2 utiles

Insertion expansionniste. Ultra Pavillon Espace était un appel à projets lancé en mai 2006 par les artistes en résidence du pavillon auprès de jeunes architectes, artistes et designers pour optimiser l’aménagement du lieu, situé au sein du palais de tokyo, au regard de sa fonction actuelle et de ses principes de création. - Lauréat du concours Ultra Pavillion / projet non consrtuit. Espace, Palais de Tokyo, juin 06 Publication - Missing in Action, ouvrage collectif, édition du Palais de Tokyo

| 21 |


Bureau Hugh Dutton Associés, Paris France, 2014-2015 HDA : Architectes / Client : Hugh Dutton Associés / GK chef de Projet.

Rehabilitation des locaux de l’agence, Apres que l’agence de bernard tschumi quitte le 7 rue pecquay, Hugh Dutton me demande de dessiner et suivre le chantier de l’agence. Il etait question de changer les verres de la verriere, Repenser tout le systeme de chauffage amenager une cuisine, dessiner et faire construire les plans de travail., redevelopper un serveur qui convienne à l’agence. (cloud en Asie)

| 22 |


8 Floating Ribbon Art Basel, Hong Kong 2016 sous traitant pour Hugh Dutton Associés / Chef de projet. Bois acier toile. 30*8*4m

Swire properties à confié la realisatation du stand WIP pour Art Basel Hong Kong à Hugh Dutton associés, le pari etait de faire en 1 mois un projet réalisable en 2 semaine et atelier à hongkong pour moins de 60 000 dollars. Hugh dutton fort de son experience avec la toile tendue sur un autre projet avec les memes clients, voullait réeteré l’experience sur ce stand pour faire écho. Le parti prit fut de construire un anneau de toile envelopant le programme demandé, tout en permettant une souplesse d’usage.

| 23 |


Fireplace

2016 Jean Julien Ney / Hellowood

Le feu: réunion, chaleur, nourriture. Ce qui nous réunit en premier lieu: partager le feu, le repas, la parole. L’ensemble de la structure est composé autour d’un foyer. Depuis que l’homme Neandertal cuit ce qu’il mange, le foyer fait office de rassemblement. la maitrise du feu l’éloigne des grottes il découvre l’art de l’architecture. Ce savoir lui permet de transformer sont instinct grégaire en politique. Les inuits pour s’installer cherchaient deja à se protéger du vent en creusant et en installant le foyer au centre faisant office de source de chaleur. une stratégie évidente et intemporelle. C’est autant un lieu de rituel, de société qu’un lieu primordial un lieu qui fait de nous des humains. Un cercle donc, ou l’on cuisine dans du mobile creuser dans le sol. Ce lieu pourrait aussi servir au fil du temps au marché, sorte de place couverte ou les échanges et le stockage des nécessitées journalières se feront. Inspiré des foyers ouverts de Sibérie Orientale et des structures en coque de béton de J.Nervi, cette construction est à l’échelle de l’intime et de la parole. Nous commencerions par faire les foyers, pour ensuite monter la structure de la toiture et la cheminé, qui se déplora pour servir de toiture. Les arcs sont cintré a froid et assemblé à plat la toiture est cintré est posé entre les arcs. Le foyer est protégé par une casquette.

| 24 |


Espace intime, 2003 Acier, Cuivre, Bois, Toile

16h30 ->Fin de l’école->Pause goûter->Besoin d’isolement>Je cours dans l’arbre pour me ressourcer. #Différents espaces vivants selon les saisons. # Chaque espace a sa fonction : -1- Espace de réception debout et assis. -2- Visualisation extérieure. -3- de repli sur soi «cocon». -4- d’entretien de mon corps «cométitions d’escalade». -5- de vie privée «grignoter, lire, dormir».

| 25 |


14 h

15 h

13 h

14 h

16 h

12 h h

h

11

15 h

13

h

16 h

17

h

12 10

h h

h

11

h

14

h

17

18

15 h

13

h h

10 h

16 h

9h 12 18

h

19 h

11 h

19h 8h

20 h

10 h 9h 9h

7h

8h

6h 7h 17

h

11

h

16 h

12 h

15 h

13 h

14 h

5h 10

h

h

14

h

18

15 h

13

h

12

h

16 h

9h 19 h

11 h 8h

20 h

10 h 9h

7h 6h

5h

T1

T3 21 juin, 9 h

17

h

11

h

16 h

12 h

15 h

13 h

14 h

21 décembre, 10 h

10

h

h

15 h

14

h

18

13

h

12

h

16 h

9h

19 h

11 h

8h

20 h

10 h 9h

7h

6h

Solstice d’hiver

Solstice d’été T3 T4

5h

T1 T2

T1 T3

17

h

11

h

16 h

12 h

15 h

13 h

14 h

T2 T4

10

h

h

15 h

14

h

18

13

h

12

h

16 h

9h 19 h

11 h 8h

20 h

10 h 9h

7h

12 h

15 h

13 h

14 h

6h

21 décembre, 15 h

5h

T4 21 juin, 17 h

16 h

17

h

12

h

15 h

13

11

h

h

14 h

16 h

T2

10

h h

h

11

h

14

h

17

18

15 h

13

h h

10 h

16 h

9h 12 18

h

19 h

11 h

19h 8h

20 h

10 h 9h 9h

7h

8h

6h 7h

5h

Helioghost, 2012 Furtivité solaire Béton, bois et verre

Corruption d’une icône: Étant donnée une position, P, exprimée par ses valeurs angulaires de longitude et de latitude, que nous choisirons, pour les besoins de la démonstration en région parisienne à la position 48°47’38.24”N 2°22’38.11”E. Étant donnée une maison, M, stéréotype de l’icône à double pente, d’une emprise au sol de 9 m par 13 m, doté d’un faitage d’une altimétrie de 6.60 m sur une toiture inclinée à 40°, orientée sur l’axe Est-Ouest. Considérons alors 4 positions solaires, T1 à T4, aux 2 extrémités de la révolution solaire donnée pour P, exprimées par les dates et les coordonnées polaires correspondantes. Nous envisagerons alors comme positions, 8 heure et 16 heure le jour du solstice d’été, le 21 juin, et 9 heure et 15 heure le jour du solstice d’hiver, le 21 décembre.

| 26 |

Il nous est alors possible de dessiner la surface, SO, qu’occupe l’ombre de M sur le sol au cours de l’année. (1) MƒP(T1 > T4) = Hg

Il existe alors un HelioGhost, Hg, correspondant à l’intersection des 4 extrusions des projections d’ombres de M en fonction des positions T1 à T4 sur le sol. (2) SOHg . ?v = SOM (3) VHg . k?v = VM

Ce Ghost à la particularité d’occuper la même SO que M avec une variance, ?v,. Cette variance est de l’ordre de 2% pour les données considérées au cours de cette démonstration. De plus, cet HeliGhost occupe un volume, VHg, bien supérieur au volume initial de la maison considérée, VM. Réalisation et Exposition

- Galerie Maubert, Paris, septembre 2011.


, blanche.

:

m / hauteur 5.65 m 207.76°

+5,65 n5 air  =1 n5air=1

n4 plexi  =1.5 n4plexi=1.5

06

n3air=1 n3 air  =1 05 +4,20 n2water=1.33 n2  eau  =1.33 04 +3,35

n1air=1

95.99°

espace mecanique

01

commoditées

02

lit d’eau

03

lentille interieur ( eau )

03 +1,35

04

vide ( air )

05

lentille exterieure ( plexi )

06

02 01 +0,50

+0,00

Un temps pour soi se traduit dans ce dispositif par la nécessité d’être en symbiose avec le monde pour être bien soi-même. Acceder a son bien-etre est en relation etroite avec la relation de son corps au monde.

The Peephole, 2007

diam 7.70m / height 5.65 m lentille Fisheye en plexi, structure acier, facade de verre

«Peephole» est un appareil spatial valorisant le rapport de son corps a l’environnement, en vue de faire le point sur soi-même, au sein du monde. Le principe consiste à retourner le plan panoptique, connu comme processus spatial de surveillance, en un système où le corps, dans son intimité, trouve sa place au sein de son environnement. D’apparence extérieure, il ressemble à un cristal sans facette, sa structure est invisible. Les reflets du verre et la semi opacité des différentes epaisseurs de rideau lui donnent un aspect doux et diaphane. Quand le voyageur a traversé le sas d’entrée, il est invité à lâcher petit à petit les tracas du quotidien en cheminant le long de la rampe circulaire peripherique, amenagée en pente douce. Il découvre le paysage environnant au travers d’epaisseurs légères de mousseline de coton blanc brodées qui séparent visuellement l’extérieur de l’appareil et l’intérieur. Le mobilier caché derrière un rideau lui permet de se réapproprier son corps. Quand il a terminé la boucle du parcours périphérique, il peut traverser un lourd écran de velours noir mat, presque charbonneux, pour se retrouver au coeur du dispositif. L’espace central est une pièce ronde composée d’un sol mou et coiffée d’un dôme de verre, avec les reflets caustiques de l’eau sur les rideaux. La coupole est une fenêtre ouverte sur le monde, qui permet de voir, par un jeu de réfraction, la totalité de l’environnement comme si le spectateur était à l’intérieur d’un objectif fish-eye pointé vers le ciel. Les mouvements du visiteur au sol ont une répercussion sur sa vision grâce à un dispositif de vase communicant entre une lentille de la coupole et le matelas, composé d’eau. Le mouvement du corps sur le matelas entraîne le troublement de la vue, renvoyant à soi-même sur l’image du monde extérieur la projection de ses propres sensations. Pour que la vue du paysage environnant soit nette, le visiteur doit cesser de bouger, alors invité à se détendre. Le dispositif rend compte de l’implication du corps et des sensations dans l’espace. Un temps pour soi se traduit dans ce dispositif par la nécessité d’être en symbiose avec le monde pour être bien soi-même. Acceder a son bien-etre est en relation etroite avec la relation de son corps au monde.

| 27 |


28, 2010; Petit bain, Paris, France.

Esjieun Kim Papier de soie, colorant alimentaire, ficelle, moteur mécanique, nuages de vapeur d’eau

« Il est dangereux de se pencher dedans, les robes de mariée sont maculées de sang. »

| 28 |


Lumière Noire, Karlsruhe, Allemagne. Parpaing, calles de bois, coffrage 6,2 x 5,8 x 6,4 m Vincent Ganivet / Gaëtan Kohler

6036

Arches defiant la gravité “les oeuvres de Vincent Ganivet sont dans un sens de délicates formes d’architecture qui manquent de s’effondrer à tout moment. Son travail s’inscrit dans un champ d’expérimentation artistique complexe où se mêlent joyeusement des notions de burlesque, de performance et d’architecture. Ses structures de parpaings, semblables à des arches de cathédrale figées dans leur construction, dépossédées de leur fonction, trouvent dans cette hasardeuse stabilité une véritable poésie et touchent au merveilleux.” J’ai été consulté afin de dessiner les coffrages permettant d’être au plus près de la fibre neutre de la caténaire théorique de Gaudi, chaque parpaing vrillant sur son axe. L’idée étant de réaliser non plus de manière empirique ces installations mais de par une approche analytique et ce grâce aux moyens de Conception Assisté par Ordinateur. Les logiciels dit paramétriques ont permis de dessiner un coffrage avec des repères pour la position de chaque parpaing. - Lumière Noire, Staatliche Kunsthalle, Karlsruhe, juin 2011 - Galerie Yvon Lambert, Paris, septembre 2011

| 29 |


Dodécaèdre

Abri n°177, 2008

Oz collective Parapluies, aluminium, bois et kevlar

Improbable parasite Énorme assemblage raisonné de parapluies, de bois, de câbles et de filets. Structure composée et composite tenant de la machine, de l’installation, de l’abri. Habitacle reconfigurable pouvant accueillir un usager/occupant/habitant. Sans fixation, autonome structurellement, donc pouvant parcourir l’espace au gré des envies et des interactions des visiteurs/usagers, autant ceux intérieurs qu’extérieurs à l’habitacle. Ainsi l’usager peut, de l’intérieur, faire varier la composition de la surface définissant ainsi son degré d’opacité, d’intimité. Objet déroutant par sa taille (mais comment ont-ils fait pour le faire passer par la porte...?), son assemblage d’objet familier (tiens, je reconnais cet objet, mais je n’aurais pas pensé à l’utiliser comme ça…), et son usage (tiens on peut s’isoler ?). “(…) Inclus/incarcéré dans cet étrange oursin-parapluie, détournant des objets familiers du quotidien, l’utilisateur par la configuration qu’il imprime à cette coquille pour gentleman, exprime son besoin, son rapport au monde, sa sensibilité du moment. (…)“

Compétitions

- Concours 36 abris, septembre 2007 - Lauréat du Festival des Architectures Vives, Montpellier, juin 08

Expositions

- Festival des Architectures Vives, Montpellier, juin 08 - Plein Feux, manufacture des Œillets, Ivry-sur-Seine, septembre 08 - Urbanités, galerie des Filles du Calvaires, Paris, octobre 08

| 30 |

Dodécaèdre étoilé

Icosaèdre

Icosaèdre tronqué


A

B

C

E

D

G

F

H

I

J

K

M

L

O

N

P

11

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

10

N

O

P

11

L

M

K

J

Détail C

9

Détail A

écrofner etisopmoc xuairétaM muimula'd ednof ne ehcorb ceva

01

8 Détail B

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

Détail A

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium C liatéD

9

Détail A

7

A liatéD

6

8 B liatéD

écrofner etisopmoc xuairétaM muimula'd ednof ne ehcorb ceva

A liatéD

60

30

90.00°

25

° .00 135

30

écrofner etisopmoc xuairétaM muimula'd ednof ne ehcorb ceva

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

Détail B

Détail A 82

7

5

A liatéD

0

10

30

28.00

4

6

55

2500

1800

Cable de fibre de carbone enroulée sur moulinet de peche à la mouche

A

B

Détail B E

D

F

5

G

H

I

J

K

DATE

BY

7, rue Pecquay, 75004 Paris, France Tel: ++33 01 42 78 07 07 Fax:N++33 01 42 78 01 02 O e-mail: hda@hda-paris.com

M

L

3

XXXXXXXXXXXXXXXXXX

MODIFICATIONS

Détail A

variable

420

55

A1

C

XX DD/MM/YY XX

REV

11

4

Détail C

Détail A 850

10

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

DRAWN BY: 1200

Détail C B

C

D

E

F

G

CHECKED:

GK

HD

APPROVED:

DATE:

SHT SIZE:

SCALE:

GK 2013-03-30 A1

1:10

DRAWING No:

PROVISIONAL Cotation à verifier avec ingenieur HDA 0081

H

I

J

3

9

L

K

XXXXXXXXXXXXXXXXXX

XX YY/MM/DD XX

SNOITACIFIDOM

YB

ETAD

M

Détail C

1

REV:

OZ-table main

01

table2 (1)

N

O

P

Détail A

VER

ecnarF ,siraP 40057 ,yauqceP eur ,7 70 70 87 24 10 33++ :leT 20 10 87 24 10 33++ :xaF moc.sirap-adh@adh :liam-e

8 Détail B

2

elbat

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

Détail A

B liatéD Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

7

Détail A

C liatéD

:ELACS

01:1

1

:EZIS THS

:ETAD

:DEVORPPA

:DEKCEHC

1A 03-30-3102 KG

DH

0021

KG :oN GNIWARD

:VER

10

6

C liatéD

:YB NWARD

niam elbat-ZO )1( 2elbat

P

ADH rueinegni ceva reifirev à noitatoC LANOISIVORP

O

N

M

L

K

J

25

.00° 135

60

30

90.00°

Matériaux composite renforcé avec broche en fonde d'alumium

Détail B

Détail A

5

82

0

10

30

55

28.00

4

2500

1800

Cable de fibre de carbone enroulée sur moulinet de peche à la mouche

3

XX DD/MM/YY XX

REV

Détail B

Détail A

Détail C

Détail A

DRAWN BY:

Cable de fibre de carbone encerclé dans piece de fritage en aluminum

20

30

40

50

B

C

D

1200

Détail C E

F

G

H

Arachnée est une table mobile. Elle s’inspire des Arthropodes, animaux au corps formé de segments articulés. Chacun de ces membres est donc mobile grâce à un système de câbles enroulés sur deux moulinets logé dans la pièce centrale. C’est une structure légère assemblée d’éléments creux, qui permet au plateau d’être haut, bas, servir de table d’architecte et ou de présentoir. Elle est constituée de matériaux composites.

| 31 |

Détail C

578.30

Une table supporte par tension son plateau. Fibre de carbone tressée triaxialement. Résine. Aluminium. Câble en carbone 2,50*1,50*0,76 m | 10 kilos

XXXXXXXXXXXXXXXXX

MODIFICATIONS

table

Détail B

850

10

BY

7, rue P Tel: ++ Fax: ++3 e-mail:

Détail B

1

0

DATE

variable

2

Arachnée, 2011

420

50

30

40

55

30

Détail C

578.30

Cable de fibre de carbone encerclé dans piece de fritage en aluminum

2

table

Détail B

Détail B

GK

CHECKED:

HD

APPROVED:

DATE:

GK 2013-0

DRAWING No:

PROVISIONAL Cotation à verifier avec ingenieur HDA I

J

K

L

M

N

OZ-table ma table2 (1)

O


AF 484 , 2017 Une hélice d’avion en porcelaine pour mettre en avant la ritournelle du mouvement perpétuel, celui qui nous tient en apesanteur, une recherche formelle qui suggère le premier mouvement la porcelaine explique la fragilité de ce mouvement pur. Exposition : La vitrine, exposition tourbillions ascendants , Fevrier Mars 2017.

| 32 |


Autofocus, 2011-2017

Alice Dufourmentelle / ENSA Limoges Porcelaine, caoutchouc.

« Autofocus est un objet constitué d’un assemblage de deux prismes circulaires en porcelaine se plaçant au niveau des yeux. Ces anneaux sont recouverts sur leurs faces extérieures d’un émail réfléchissant, et orientés de telle manière qu’ils dévient notre vision vers le ciel et la terre. Un mince interstice entre les anneaux capte l’horizon. Sa masse et les images mouvantes qui défilent sur le miroir mettent en péril l’équilibre précaire du performeur. »

Exposition:

Musée National Adrien Dubouché, Cité de la Céramique - Sèvres & Limoges, Février 2017. Au FRAC Limousin, juin 2017.

| 33 |

À l’instar d’un funambule qui, pour conserver son équilibre, doit maîtriser constamment la position de son centre de gravité, Autofocus invite l’utilisateur à situer son corps entre sol et ciel. Une expérience optique, physique mais aussi esthétique : apprécier simultanément l’immensité du ciel atmosphérique, abstraite, indéfinie, et la texture de la terre concrète, matérielle et tangible, à laquelle la gravité nous attache inexorablement. Comme dans la perfomance Situation idéale : Terre – Artiste – Ciel, réalisée en 1969 par Gina Pane et à laquelle Autofocus rend hommage, ces deux horizons contraires qui polarisent la condition d’être vivant soumis aux lois de la pesanteur, peuvent matérialiser un discours tour à tour physique, imaginaire ou spirituel.


Echo Echo, 2016 - work in progress Ensa limoges

Une parabole suspendue en porcelaine émet un message qui semble s’altérer et se dédoubler au fil du temps. Loin en face, une autre reçoit et réemet. Une redondensce se met en place... alteré par le mouvement pendulaire de l’une et de l’autre. Basée sur l’emploi de deux vasques se faisant face, l’installation cherche à mettre en dialogue des chuchotements qui pourraient s’accorder. Elle se veut être une expérience à la fois visuelle et sonore. Elle permet de percevoir la géométrie invisible du son et de prêter attention aux mécanismes de sa diffusion dans l’air et dans l’espace. Ces paraboles en porcelaine ont en effet la propriété de faire converger vers un même point des ondes sonores qui arrivent parallèlement à l’axe des deux foyers. Un chuchotement murmuré à 40 cm de l’un est perçu au creux de l’autre quelques mètres plus loin.

| 34 |

La complexité géométrique du décor obtenu par un jeu de courbes planes, peut faire écho aux ondes acoustiques, aux phénomènes de concentration et de rayonnement qui sont à l’œuvre. Je m’empare ici d’une forme simple, communément associée aux récepteurs de la télévision par satellite, dont je sublime les qualités formelles en l’inscrivant dans un matériau pur et noble. Exposition:

Musée Nationnal Adrien Dubouchet, Cité de la Céramique- Sèvres & Limoges, Février 2017. Au FRAC Limousin, juin 2017.


Vases 1 & 2 , 2017

Elvire Blanc Briand / ENSA / CCE work in progress

Dans une démarche de collaboration élargie, Gaëtan Kohler a proposé à Elvire Blanc Briand de développer des formes de vases. Liant les courbes et la souplesse du végétal à un effort de stylisation et à un rythme géométrique, ces vases font écho aux recherches de l’Art nouveau et de l’Art déco. Ces formes magnifient le potentiel artistique des impressions 3D, en s’affranchissant des limites formelles dues aux contraintes du moulage, pour développer des formes géométrique complexes dans un vocabulaire inspiré de la nature et des sciences.

Au-delà des questions esthétiques, ce type de pièces rejoignent des débats liés à l’organisation de la production de mobilier qui ont animés la fin du XIXe siècle : Pensé par William Morris comme une réaffirmation de l’artisanat en réaction à la standardisation industrielle, le mouvement des Arts & Crafts trouve aujourd’hui une résonance particulière avec les nouvelles technologies de prototypage rapide qui facilitent la production d’objets uniques ou de petites séries et l’appropriation de la fabrication par le concepteur.

Exposition : Musée National Adrien Dubouché, Cité de la Céramique- Sèvres & Limoges, Fevrier 2017.

| 35 |


BOUCLE 30 A1

GAËTAN KOHLER

gaetan.kohler@gmail.com 2017 - work in progress 3d ceram / atelier POP / ENSA Limoges

VUE DE DESSUS ech 1/1

C

30.0

Pour une maison d’edition d’impression par stéréolithographie laser en zircone (ceramique technique) J’ai developpé cette paire de boucle d’oreille VUE qui s’imspire de l’architecture deDE DESSUS A1 ech 1/1 l’ingenieur Italien J.Nervi :structuré et nervuré. C

A2

VUE DE FACE

ech 1/1

30.0

9.5

VUE DE COTE

A3

ech 1/1

A2

ech 5/1

2.7

VUE DE DESSUS

0.6

ech 1/1

B

0.8

VUE DE DESSUS ech 5/1

1. 2

B

C

VUE DE DESSUS

VUE DE FACE

ech 1/1

0.4

0.5

DETAIL DU MODULE x 30

ech 5/1

A1 BOUCLE 30, 2017 - work in progress

3d ceram / atelier POP / ENSA Limoges / Gaëtan Kohler

Pour une maison d’édition d’impression par stéréolithographie laser en zircone (céramique technique) J’ai developpé cette paire de boucle d’oreille qui s’inspire de l’architecture de l’ingénieur Italien J.Nervi : structuré et nervuré. Les ouvertures suggèrent la possibilité d’y loger des pierres Son système d’accroche permet aussi de le placer en médaillon.

VUE DE DESSUS ech 1/1

VUE DE DESSUS

C

ech 1/1

C

30.0

A1

| 36 |

DETAIL DU MODULE x 30

ech 5/1

30.0

D

D

9.5


Atome, 2016-work in progress.

Porcelaine, acier, peinture magnétique, azote liquide. 90cm

La NASA a developpé dans les années 70 une théorie sur le corps relaché dans un environement sans gravité. Atome est une capsule qui permet à son occupant de chercher a revivre cette experience.

| 37 |

Entre les statuettes antropomorhiques, les scaphandres sous marin et la position foetal, elle cherche a éprouvé ce moment de confort, sans y parvenir. C’est en effet devenu une machine plus proche des pratiques de shibari, l’art de ficeler les colis.


Plans de table.

2017 Work in progress

Une sélection de 20 décors d’assiettes en porcelaine de Limoges gravées mat sur blanc brillant reprenant différents plans circulaires qui ont marqué l’histoire de l’ architecture. | 38 |


Textile, 2013-2014

Impressions cerygraphié Tissus / Tapisserie

Ecrire sa toile Recherche d’un dessin évolutif pour un tissu, type jaquar, selon une Routine automate qui singularise le motif tout en gardant le gène. il n’y à donc pas de repetition mais une évolution. Le jeu de la vie en est un exemple.

| 39 |


Pyramide inversée, Louvre, France. 2013-2014 Maquette, Acier, PMMA.

Une restrospective du travail de l’ingénieur Peter Riece, à été commandé à HDA, Je me suis proposé pour faire la maquette de la pyramide inversée du Louvre, au 50ieme.

| 40 |

Profile for Gaëtan Kohler

Gaetan kohler portfolio cv complet  

2017 Work in progress

Gaetan kohler portfolio cv complet  

2017 Work in progress

Advertisement