Issuu on Google+

‌en chantier

I.A.D.P.I. Institut Autonome de Droit Public International

EuroBelRDCongo Pour renseignements et commentaires, cliquer sur CONTACTS


C'est à notre Premier Président du Conseil d'Administration Son Excellence le Professeur Henri Mova Sakanyi , Ambassadeur de la RDCongo pour le Benelux , qu'il nous reviendra de proposer et de présenter les projets de partenariat entre nos deux pays. Ces projets seront répercutés à Kinshasa...au "CHEF " ...le "MOKONDJI" . Son Excellence Joseph Désiré KABILA. PRÉSIDENT de la RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE du CONGO. Pour résoudre les problèmes de la RDC nous devons redéfinir les meilleurs moyens possibles de restructurer le pays comme le souhaitent les 935 chefs, les 132 administrateurs de territoires, les 43 districts et les 6 provinces.

2


Code Post: Présidence 1000 KINSHASA Province 1100 Kinshasa

PROJETS de RAILS AÉRIENS

3


CONSTATS La pollution atmosphérique et la circulation routière croissante dans les pays du monde est un problème énorme. Elle contribue à l'empoisonnement des lacs et de l'eau de sous-sol par son mercure et son aluminium. Elle soulève tellement l'acidité du sol que les forêts de l'Afrique des Grands Lacs, meurent, et fertilise exclusivement les eaux côtières. L'on ne peut que constater que cette pollution n'est aucunement respectée par les frontières politiques. Peu importe ce qu'un pays fait de son environnement pour réduire la pollution, cette dernière est aéroportée et portée par l'eau des fleuves venant des pays voisins. Le but important pour chaque pays est ainsi de réduire la pollution atmosphérique à la source. C'est donc sur des "bases" internationales, que doivent coopérer et favoriser les systèmes "BEAMTRAFFIC" dans les grandes zones urbaines, où le besoin est le plus pressant. N'importe quel pays d'Europe pourrait contribuer à la réduction de la circulation routière dans l'Union européenne en exigeant que la circulation devrait supporter ses propres coûts, y compris l'effet négatif sur l'environnement ! En ce qui concerne les coûts environnementaux, ceci pourrait être mis en application à l'aide des prélèvements pour différents types de véhicule où on prendrait en compte le contenu des vapeurs d'échappement (la quantité d'anhydride carbonique, de bioxyde d'azote, de soufre, etc.). On a pu employer de prélèvements pour entrer dans de diverses zones pour contrecarrer des embouteillages dans certains secteurs. On a également employé des prélèvements de ressource attachés à la production de divers types de véhicule (containers) pour l'usage élevé des ressources naturelles, telles qu'en Afrique pour les produits miniers et tous produits agricoles. Ceci amènerait à une meilleure capacité concurrentielle pour les chemins de fer en favorisant les moyens de transport par rail aérien, dont les systèmes existant sont les meilleurs.

4


D'autres pays pourraient suivre le bon exemple de la Californie (et dans une certaine mesure d'autres états des États-Unis) et présenter ainsi la législation, de sorte que la production de l'industrie automobile devrait inclure un pourcentage de production de voitures, scooters et vélos à

propulsion électrique. En prenant pour exemple le rail aérien normal en RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE du CONGO, l'on pourra constater que les immenses forêts, les galeries forestières et les grandes savanes ne seront plus polluées. Dans la vue ci-dessous, l'on peut considérer qu'il y aurait une gare tous les soixante kilomètres pour le chargement et déchargement du matériel, des matériaux et tous produits agro-alimentaire en containers qui sont déposé sur des parking relais attenant aux gares ou à d'autres en-

droits entre celles-ci qui seront situés sur des zones importantes telles que des chefferies qui comporteraient des cliniques pour soins médicaux, des écoles ou divers bureaux ambulatoires.

Denrées alimentaires COTON pour Utexleo Lingot d'or pour Kin

5


Profils général du rail aérien

1ère. Phase des travaux

3ème. Phase

2ème Phase

et la sécurité avec les PANNEAUX SOLAIRES.

Les transports seront assurés par les systèmes qui suivent ….

6


Ce système assure la descente ainsi que la rotation du matériel transporté….

….des containers….

Des voitures ……

Des voitures pour voyageurs

….même avec panneaux solaires

La voiture 3532 équivaut à 4 autobus des

firmes TEC ou VANHOOL ...

7


Voitures de SÉCURITÉ avec cabine pour militaires et douaniers afin de contrôler les marchandises, protéger les voitures de voyageurs ainsi que la marchandises….

.

Systèmes pivotant

8


Le bureau et la maison du chef de gare

Des photos du système de propulsion et d'élévation

9


La barre rouge est le la base de l'élévateur.

L'ancien rail est remplacé par le nouveau

10


Projet n° 101 Banana -Matadi Actuellement, la zone de MATADI est alimentée par de nombreux camions qui servent et desservent les navires amarrés au quai du port de mer de BANANA. Dans un avenir très rapproché, les paquebots amèneront leur plein de touristes qui iront via la rail aérien se dorer aux plages toutes proches

(Moanda 9.5 k.) ou iront visiter la première capitale de l'ex Congo Belge BOMA., aujourd'hui devenu ville de Boma et remplacé en tant


que capitale par Kinshasa . Pour ceux qui veulent voir cette grande capitale qu'est KINSHASA, ils pourront y arriver via MATADI…. Les projets de "rails aériens" auront pour conséquence de dépolluer et décongestionner l'énorme trafic actuel. Pour les constructions de base, les matériaux se trouvent en grande majorité sur place pour sa réalisation rapidement. Nous songeons à la firme de Georges

Forrest et à la

Société Préfarail. Le projet sera déterminant pour l'escale des lignes ANVERSMATADI , de MATADI-LOBITO (Angola), ROTTERDAM-BANANA...les trafics containers seraient déchargés des paquebots venant du "monde entier" au départ du port maritime du territoire de BANANA, se trouvant sur les rivages de l'Océan Atlantique à 87 km de Boma, 150km de Matadi et 550 km de Kinshasa.

BOMA

MATADI


Tronรงon Banana - Boma

Tronรงon Boma - Matadi

13


PROJET 102

BOMA - THELA

LONGUEUR 140 KM

14


Des milliers de tonnes de produits alimentaient l'Europe et Kinshasa et

15


aujourd'hui….c'est la misère...les huileries fonctionnent à 15 % du rendement normal...! Et pourtant, l'on démontrera que le Mayumbe est une source inespérée pour alimenté toute la province en huile de bouche de palme, de palmiste, de margarine, de savons de ménage et de toilette ainsi que de cométiques… La production locale est insuffisante pour couvrir les besoins. C'est ainsi qu'environ 15000 tonnes d'huile de palme sont importés annuellement et ce depuis plusieurs années. La commercialisation d'huile de palme d'origine artisanale est quasi entièrement au main des circuits informels dans lequel les femmes jouent un rôle dominant…"...kaba...attention Nicolas...les femmes sont là..!" La suite au prochain n°…..

16


PROJETS N° 2 RAIL: TRONÇON 102 Aerodrome de Djili au Centre de Kinshasa en attente non rentable actuellement La liaison rapide entre l'aéroport de la Djili et le centre de Kinshasa sera un moyen certain de dépolluer et de décongestionner le traffic actuel En raison de son expertise pour actionner le H-Bahn à Dortmund, le Gesellschaft Dortmund de H-Bahn a été invité à consulter avec la planification et la construction du service de monorail de Düsseldorf. En juillet 2002, l'aéroport de Düsseldorf a ouvert le leur CielForment le système basé sur la même technologie utilisée à l'université de Dortmund en juillet 2002. En raison du nouveau raccordement commode entre la gare et les bornes la quantité du trafic d'automobile à l'aéroport a été rigoureusement réduite. Les images du Ciel-Forment peuvent être trouvées dans CielForment la galerie. Carte d'itinéraire Ciel-Former actionne 23 mètres (75 pieds) au-dessus de la terre. Elle relie les bornes d'aéroport à la nouvelle station de rail sur fortement - la ligne ferroviaire parcourue de DüsseldorfDuisburg dans un cycle d'un-minute. Le tour au-dessus des 2.5 kilomètres (1.6 mille) de longue voie prend approximativement 5 minutes. En mode automatique de propulsion, la carlingue se déplace de façon autonome comme sous-système intelligent sur section de voie débloquée par l'ordinateur principal. Entre les sud de campus de stations et le nord de campus, le HBahn traverse un secteur de protection de nature 16 mètres (52 pieds) audessus de la terre. Les grandes fenêtres de panorama fournissent des passagers avec une vue dégagée des environnements. Le système de surveillance tient compte de localiser les carlingues n'importe où sur la voie avec une exactitude de 1.5 centimètre (.6 pouce).

17


La prolongation de H-Bahn à Eichlinghofen ouvert le 2 décembre 1993. Vue d'une carlingue de H-Bahn - par la station Eichlinghofen. Entre les sud de campus de stations et le nord de campus, le H-Bahn traverse un secteur de protection de nature 16 mètres (52 pieds) au-dessus de la terre. La longueur de voie de H-Bahn est approximativement 3 kilomètres (1.9 mille) longtemps avec deux lignes actionnant les lundi à vendredi de 6h26 du matin à 21h03 La ligne 1 relie la zone d'Eichlinghofen au parc scientifique avec des stations de transfert « campus Süd » et « Font-Universität S » toutes les dix minutes. Les horaires coordonnés du monorail et du chemin de fer urbain offrent les raccordements optimaux station de Düsseldorf d'aéroport international et de Dortmund à central. La ligne 2 relie les deux campus universitaires dans un cycle de cinqminute. L'itinéraire principal entre le « campus Süd » et la branche à la station « Technologiezentrum » est employé par les deux lignes. Avec une fréquence minimum de 40 secondes il y a 36 courses programmées par heure. Construction de voie La construction d'une voie de H-Bahn est basée sur un concept modulaire : Les colonnes et les faisceaux prêts à l'emploi sont assemblés sur l'endroit. De cette façon le réseau de H-Bahn à l'université de Dortmund a été étendu par 1.2 kilomètre le parc scientifique situé tout près dans 2003. Étape 1 : Pose des bases D'abord, les fondements pour les colonnes de voie de guidage sont jetés à l'endroit prévu. En raison de la distance du mètre 25-30 entre deux colonnes, l'espace exigé pour la voie de guidage est minimal. Étape 2 : Érection des colonnes de voie de guidage Les colonnes séparées peuvent être érigées sur les bases préparées en un rien de temps. L'interférence avec l'autre trafic peut être évitée.

18


PROJETS N° 3 Alerte…!!!

19


PROJETS N° 3 RAIL: TRONÇON 103 BUMBA - AKETI - BUTA - ISIRO -MUNGBERE KILO-MOTO….WATSA Ce projet serait réalisé plus précisément de BUMBA…à…KILOMOTO afin de faciliter l’écoulement des diverses marchandises. Et surtout de redonner aux paysans le goût du travail dans cette région mais, et développer l’économie dans ce secteur dont où la population du nord-est de la RD Congo vit essentiellement de cultures de : palmiers, arachides, soja, haricots…pêche et chasse. Le revenu des ventes de ces denrées leur permettraient de répondre aux besoins journaliers des femmes et des enfants, sanitaires et autres. Jadis la construction du chemin du fer des années d'avant 1960 avait contribué énormément au développement de cette région voire du pays. En effet, l'on disait.." que la province Orientale était le grenier du ;pays…." Aujourd’hui la population a quasiment quintuplé et les mœurs ont changé, la production des denrées a fortement baissé et cela est dû aux infrastructures qui ne permettent plus d’écouler facilement la production des paysans dans la région, ce qui entraîne le déplacement massif des jeunes vers la capitale dans l’espoir de trouver une vie de rêve…? Pour pallier à cela et redynamiser la volonté des cultivateurs de la région, les projets présentés seront de nature à relancer une économie certaine rentable. Pour ce faire, il est important d'exécuter tous ses travaux en tenant compte des spécificités des coutumes de la région du Haut-Uele. De sa nature , nous sommes près de l'équateur etc….. Aussi nous envisagerons de redéfinir si nous devons présentez le projet au départ de BUMBA ou au départ du Territoire AKETI…?

20


Vers BUMBA …..qui est ou était …!! un port important nous aurons simplement une gare de déchargement de marchandises venant d'AKETI…. et qui se dirigera vers le port de Bumba La direction du projet n° 3 accordé par Euro-Bel-RDCongo à KINSASA sera installé à AKETI et bénéficiera de toute l'aide nécessaire

des autorités, tant civiles que militaire pour la sécurité et pour la bonne réalisation de la mise en chantier d'un rail dans la Province Orientale.

21


22


LES PROJETS.... en chantier