Issuu on Google+

E D I T I O N I N T E R N AT I O N A L E N O 1 8 1 D U 1 7 A U 3 1 O C T

2013

Dossier Les Elections municipales Pages 8 à 19 Hommage au rav Ovadia Yossef zatsal Pages 32 à 40 Inteview Exclusive Thierry Lhermitte et Patrick Timsit Pages 50 et 51

22 OCTOBRE 2013

ELECTIONS MUNICIPALES

L E 1 ER M A G A Z I N E F R A N C O P H O N E D U D I V E R T I S S E M E N T


No181

SOMMAIRE www.futemagazine.com 4

22

30

42

REVUE DE PRESSE A LA DERIVE

SANS DETOUR

OBAMA ET ROUHANI

JUSTICE

AFFAIRE LEE ZEITOUNI

COACHING

NOS RESOLUTIONS

44 MEDICAL

HYPERTENSION ARTERIELLE

46 MODE LE LOOK DE LA SEMAINE 48 CINEMA

FESTIVAL DE HAIFA

Pour nous contacter : • Direction : Sarah Uzan ∫ ‰Ï‰‰ Tél : 09-833 30 30 ∫ ˙¯ÈÎÊÓ • Secrétariat : Lea Tél : 09-833 20 30 Fax : 09-832 26 26 • Publicité : Chmouel Tél: 054-22 46 222 E.mail : mediastars production@yahoo.com Magazine en ligne : www.futemagazine.com

Nous dédions cette éd ition à notre maître, le Ma rane Rav Ovadia Yossef zatsal Découvrez le dossier qui lui est consacré et décroch ez son poster en page centrale

Q

uel plaisir de vous retrouver, nous vous avons beaucoup languis. Après avoir passé des fêtes si magnifiques en Eretz Israël, nous souhations conserver l’ambiance "bleu et blanc", en consacrant notre 181e édition aux Elections municipales du 22 octobre prochain, qui nous offriront l'occasion de nous faire entendre, nous les francophones d'Israël, pour notre implication dans la vie de nos cités et pour l'amour inconditionnel qui nous unit à notre Terre, à notre Pays. Chaque voix est importante, impliquez-vous, venez voter ! La spécificité tragique de l’histoire juive a fait d’Israël un pays qui véhicule des messages de Paix, de Liberté, de Justice et d’Amour. Un peuple, qui se reconstruit sur la terre de ses ancêtres, un pays où il parle sa langue, plante ses arbres et prie son D.ieu. L’Etat moderne d’Israël est à la fois la renaissance d’une culture et d’une tradition qui existaient en Israël il y a trois mille ans, mais également un pays moderne, pionnier dans beaucoup de dommaines et à la pointe de la technologie. C’est le foyer naturel du peuple juif, c’est le seul pays où les Juifs ont retrouvé leur dignité après des siècles d’exil, de pogromes, d’inquisitions et enfin la tragédie de la Shoah. Israël reste pour nous tous, l’espoir et la confiance en nos valeurs, pour que la Lumière puisse enfin triompher dans un monde d’obscurité, de mensonges et d’hypocrisie.

E D I T O

‫רבות מחשבות בלב איש‬ ‫ועצת ה’ היא תקום‬ Charles Benguigui PDG - Fondateur FUTE Magazine

E C R I V E Z - N O U S : F U T E M A G A Z I N E . B o i t e P o s t a l e 5 0 6 0 N E TA N YA 4 2 1 5 0

3


Dérive française !! «Allenbygate» au consulat français à Jérusalem

U

n employé de l’État français a été pris en flagrant délit de trafic d’or et de tabac entre la Jordanie et Israël. Une affaire qui risque de ternir encore un peu plus la mauvaise réputation du consulat français dans l’État hébreu. Les douaniers israéliens qui officient à Allenby, le point de passage entre la Jordanie et la Cisjordanie, ont interpellé, mardi 3 septembre, un employé français du consulat de France à Jérusalem alors qu’il transportait, à bord d’un véhicule consulaire pourvu de plaques diplomatiques, un chargement de 152 kg d’or, des chèques pour une valeur de près de 2 millions de dollars, des centaines de téléphones cellulaires, ainsi que 500 kg de tabac. Une source diplomatique française a confirmé les faits à FRANCE 24. Plus de 150 kilos d’or ont été retrouvés dans la voiture diplomatique. Au passage de la frontière, les douaniers israéliens, intrigués par une forte odeur de tabac, demandent à l’homme à procéder à une fouille de la voiture. Le chauffeur refuse et explique que les plaques blanches de la voiture sont une immatriculation consulaire, qu’il travaille pour la représentation française à Jérusalem et qu’il est détenteur d’un passeport de service (un document officiel délivré par les autorités françaises qui indique qu’il travaille pour elles, mais ne fait pas office de passeport diplomatique pour autant). L’employé consulaire affirme que ces deux éléments lui confèrent le droit de se soustraire à ce genre de procédure. Un butin colossal Devant l’intransigeance des douaniers, l’homme, de plus en plus nerveux, demande alors à pouvoir rebrousser chemin et retourner en Jordanie. Les douaniers refusent et font appel à leur hiérarchie. Le consulat de France est également alerté. En l’absence du consul, arrivé en fin de mission, c’est le numéro deux qui traite l’affaire. Le diplomate chevronné explique au jeune homme qu’il est effectivement sans doute dans son droit mais qu’il vaudrait mieux néanmoins obéir aux douaniers afin de mettre rapidement fin à une situation embarrassante. Ce dernier déclare alors à son supérieur que s’il obtempère, il risque gros car le véhicule ne contient pas une marchandise anodine. Le diplomate à l’autre bout du fil comprend vite qu’il ne s’agit pas d’un simple incident, raccroche et alerte aussitôt le ministère des Affaires étrangères à Paris. Le Quai d’Orsay lui conseille de faire immédiatement ouvrir le véhicule afin de ne pas donner l’impression de couvrir une affaire crapuleuse pouvant s’avérer bien épineuse pour la diplomatie française dans la région. Des centaines de téléphones cellulaires ont été saisis. Le chauffeur finit donc par obtempérer. Et les doua-

4

FUTE Magazine décline toute responsabilité sur le contenu de ses articles


REVUE DE PRESSE niers, médusés, découvrent un butin colossal, à peine dissimulé dans des cartons et des sacs en plastique : 152 kg d’or, principalement des lingots, 500 kg de tabac, des centaines de téléphones cellulaires flambant neufs, ainsi que des chèques d’une valeur globale de près de 2 millions de dollars. Expulsé vers la France Immédiatement arrêté, l’employé, chef du garage du consulat, a été interrogé puis rapidement expulsé vers la France. Pourquoi cette solution a-t-elle été préférée à l’incarcération ? Mystère. À Paris, une source diplomatique indique que ce sont les Israéliens qui l’ont proposée. Le Quai d’Orsay a saisi le parquet. Le chauffeur est donc de retour en France, mais il est encore impossible de savoir s’il a été ou non interpellé. Interrogé par FRANCE 24, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Paris, Vincent Floriani, note que cet agent était en déplacement privé et insiste sur la parfaite coopération des autorités françaises et israéliennes dans cette affaire: «Nous avons, dit-il, une tolérance zéro pour ce genre de comportement». L’affaire pourrait toutefois nuire à la réputation du consulat de France, situé à Jérusalem, que certains Israéliens surnomment «l’ambassade de France en Palestine». Affaire purement crapuleuse ou politique ? L’enquête ouverte s’annonce complexe car elle implique d’office la participation de quatre gouvernements: la Jordanie, l’Autorité palestinienne en Cisjordanie, Israël et la France. Elle devra notamment faire la lumière sur l’identité des destinataires de la marchandise et établir, s’il y en a, la nature des complicités dont a pu bénéficier cet employé indélicat du consulat de France. Ce n’était peut-être pas son premier aller-retour entre la Jordanie et Jérusalem, mais certainement le dernier.

Dérive Européenne !! Le nouvel antisémitisme du Conseil de l’Europe a décidé, c’est non à la circoncision !

F

audra-t-il se cacher pour circoncire son enfant comme l’ont fait les Juifs, il y a quelques années, ou faudra-t-il se rendre en Israël pour pratiquer la Brit Mila, l’alliance entre D... et le peuple juif qui dure depuis des milliers d’années ? C’est possible, car en effet les membres du Parlement du Conseil de l’Europe ont décidé majoritairement de ne pas permettre aux pays membres, le rituel de la circoncision. Le Président de la Conférence des rabbins européens a appelé cette censure : "Le nouvel antisémitisme." "La nouvelle décision du Conseil de l’Europe contre l’existence de la circoncision pour les enfants, et l’interdiction de l’abattage rituel est le nouvel antisémitisme", a déclaré le Rav Pinchas Goldschmidt, lors de la Conférence des rabbins européens, suite cette semaine à la décision du Parlement du Conseil de l’Europe de s’opposer à l’existence de la circoncision. Le parlement du Conseil de l’Europe a décidé, comme susdit, avec une écrasante majorité que pratiquer la circoncision peut provoquer des dommages

à l’intégrité physique et spirituelle de l’enfant. En outre, il a été noté que les garçons circoncis à l’âge où ils ne peuvent pas exprimer leur consentement ou leur opposition n’est pas applicable à la réalité. "La circoncision avant l’âge approprié est une coercition et une violation des droits de l’enfant", a déclaré la résolution. La décision a été prise après une brève discussion par une majorité de 78 contre 13 qui ont voté contre ; 15 membres se sont abstenus. La décision a été proposée par un comité dirigé par la parlementaire allemande, Marlene Rofrtzt. On peut noter que l’Allemagne a été le premier pays à interdire pendant l’Holocauste, la circoncision pour les enfants juifs. Goldschmidt, qui est aussi le grand rabbin de Russie à Moscou a déclaré que "Ceux qui pensaient que l’Allemagne serait la première et la dernière à interdire la circoncision se trompaient. On savait déjà que l’Allemagne serait suivie par d’autres pays, comme les institutions européennes, qui ont tenté d’interdire l’existence de l’Union soviétique. J’appelle toutes les organisations juives d’Europe à s’unir et à protéger l’avenir de la vie juive en Europe, et pas seulement sur la circoncision et l’abattage", a conclut le rabbin Goldschmidt.

et encarts publicitaires qui sont sous la responsabilité de leurs auteurs

5


SCANDALE par le Dr. Yossef Yana

Un peu de retenue !!! C

onnaissez-vous Marion Chastaing, probablement non. A présent cet oubli est réparé. Cette diplomate française, attachée de coopération humanitaire au Consulat Général de France à Jérusalem, bénéficie d’une immunité diplomatique temporaire. N’écoutant que ses bons sentiments, elle ne s’est pas rendu compte qu’elle s’immisçait dans les affaires intérieures d’un Etat souverain. La destruction des constructions précaires illégales de Bédouins est une décision de la Cour Suprême, qui n’est pas réputée pour entériner les décisions gouvernementales et qui la plupart du temps les remet en cause ou les entrave. Mais dans le cas présent, gouvernement et Haute Cour allaient dans le même sens. Aller à l’encontre d’un problème de politique intérieure ne me semble pas faire partie des attributions d’un diplomate dont la fonction par essence est faite de mesure et de retenu. A fortiori, s’abriter derrière une immunité diplomatique pour faire le coup de poing est une faute de goût que le plus néophyte des apprentis fonctionnaires du Quai d’Orsay se serait bien gardé de commettre. Mais la passion peut aveugler et pousser tout un chacun à des actions irréfléchies, à moins qu’il n'y ait une savante mise en scène sciemment préparée. Il y a du cocasse dans cet incident. A l’origine cette dame, devait avec d’autres diplomates, tous pétris de générosité, apporter du matériel qui aurait permis aux Bédouins de reconstruire leur campement au même endroit, donc dans l’illégalité. L’armée ne l’entendait pas de cette oreille. Après des échanges verbaux conciliants et dépour-

6

vus de toute violence, cette dame au moment de s’extraire de son véhicule se retrouve par terre, laissant le temps aux caméras de bien saisir l’instant et de prendre la pause, elle refuse la main tendue d’un soldat pour l’aider à se relever et le gratifie en échange, une fois debout, d’une gifle qui n’appelle de celui-ci aucune réaction. On a beau être soldat, mais on en est pas moins gentleman. Une fois rentrée au rapport, cette dame probablement sous le coup de l’émotion ou de la chaleur ou non mécontente de son action, omet la gifle, et décrit les évènements comme une agression sur sa personne. Il y a de quoi en rire, dans ce burlesque de situation on ne peut s’empêcher de penser à ces joueurs de foot italiens qui après avoir volontairement démoli la cheville de leur adversaire se roulent par terre invoquant une blessure avec force grimaces, se faisant passer d’agresseur à agressé. Cela est peu sérieux, ces apprentis humanistes ne servent en rien l’administration qu’ils représentent, les causes qu’ils se veulent défendre et encore moins leurs propre personnes. Je citerai la phrase du Ministère Israélien des Affaires étrangères dans son communiqué officiel: "les diplomates sont envoyés par les gouvernements pour créer des ponts entre les pays et non pour agir en tant que provocateurs. Les diplomates européens et leurs gouvernements doivent apporter une explication à cette violation flagrante des codes de conduite diplomatique." A méditer... Docteur Yossef Yana

Rubrique proposée par le Dr. Yossef Yana sur les derniers événements "diplomatiques


Elections Municipales 2013

T

ous les partis sont en ébullition le jour "J" approche on mobilise, on réunit, on essaye de convaincre les uns et les AUTRES, mais surtout et avant tout on séduit, et quelle séduction!!! vous demandriez la lune qu ils iraient vous la chercher afin de récupérer la moindre voix. vous l’aurez compris les élections municipales sont là et avec elles une course éffrénée pleine de compromis. FUTE magazine vous propose d’en savoir plus avec un dossier "spécial elections municipales" afin d’aller voter en toute connaissance.

Quand ? Le scrutin se déroulera le 22 0ctobre 2013, vous recevrez dans votre boîte aux lettres l’indication de l’adresse du bureau auquel vous êtes rattachés.

Qui sont les électeurs ? Tout Israélien âgé de 17 ans ou plus.

8

Pour les Olim ils doivent avoir effectué leur Alyah depuis 6 mois au moins, soit avant le 23 avril 2013. Pour les personnes ayant déménagé durant cette période de 6 mois, elles seront appelées à voter en fonction de leur ancienne adresse.

Rappel du système électoral Municipal Le même jour vous aurez à voter pour le choix d’un maire 1er scrutin bulletin et enveloppe jaunes. Et pour la liste des Conseillers municipaux 2ème scrutin bulletin et enveloppe blancs. Les candidats à la mairie ont leurs propres listes de Conseillers Municipaux. D’autres listes ne présentent que des

Découvrez la Rubrique "A la Une" sur les Elections municipales


A LA UNE Conseillers Municipaux, elles se réclament de l’un ou l’autre Candidat Maire. Ce système est totalement différent de celui en vigueur en France où la liste arrivée en tête emporte la majorité des sièges, ce qui assure à sa tête de liste d’être élue Maire. En Israël le système ne peut fonctionner que par coalition, le Maire élu au premier scrutin propose son programme auquel adhère la coalition issue du second scrutin, le cas échéant certains refusent d’intégrer la coalition, ils sont dans une opposition systématique et bénéficient ainsi du Ministère de la critique permanente. Le nombre de Conseillers est fixé par décret Ministériel en fonction de l’importance de la population de la ville.

Le conseil municipal : comment ça marche ? Contrairement à la France, en Israël, c’est le citoyen qui décide qui va le représenter pour surveiller les lois que le maire souhaite faire voter, et pour proposer des projets en fonction de ses propres intérêts et non pas de ceux du maire. Par exemple, les conseillers municipaux russophones vont demander des budgets pour aider les olim de l’ex-Union Soviétique et les orthodoxes des budgets pour subventionner des centres aérés ou financer des établissements scolaires qui répondent aux

Découvrez la Rubrique "A Yeochua : 054-447 72 24

attentes de leur communauté. Qui décide du nombre de conseillers municipaux ? le ministère de l’intérieur en fonction du nombre d’habitants dans la ville. Il est important de préciser que les conseillers municipaux ne sont pas rémunérés. Près de deux tiers des conseillers municipaux sont orthodoxes ou appartiennent à des groupes ethniques, c’est-àdire russophones ou géorgiens. Cela est dû au fait que c’est le conseiller municipal et non pas le maire qui défend vos intérêts. Le Conseil municipal est une sorte de parlement au niveau local qui prend les décisions, représente les habitants et contrôle la politique du maire. En Israël on ne donne pas les pleins pouvoirs au maire en votant à la fois pour sa liste au Conseil municipal et pour lui-même. Sans rentrer dans la polémique, par exemple, si les Français n’avaient pas élu un président socialiste, donné la majorité aux socialistes à l’Assemblée Nationale et par ricochet élu également un sénat socialiste, la loi du « Mariage pour tous » n’aurait pas pu être votée. C’est justement pour s’assurer d’avoir des garde-fous d’une part, et pour avoir la possibilité de défendre les intérêts de chaque communauté, que les Israéliens votent pour une liste différente au Conseil municipal que celle du maire. Voilà, maintenant que vous savez tout sur les prochaines municipales, il ne vous reste plus, en tant qu’immigrant francophone, à voter pour celui des candidats qui est le plus proche de vos intérêts et qui saura faire entendre votre voix, en particulier au Conseil municipal ! Karine Berdah et Muriel Nabet pour www.ashdodcafe.com

la Une" sur les Elections municipales

9


NETANYA

Raphaël Amzallag Netanya Ehad A

I

nauguration d'un nouveau Centre communautaire à Kiryat Hasharon - Netanya : SPACECOM. En présence du Maire de Netanya Mme Miriam Fayerberg - Ikar : "Je suis fière d’être ici pour cet événement. Nous avons construit cet espace pour le bien-être des résidents, il devrait être occupé toute la journée et la soirée par tous les résidents et de tous âges". Les Membres du Conseil et le président du conseil d’administration de SPACECOM "Nous sommes trés contents d'assister à cette célébration, pour les habitants de la ville et de Poleg. La réalisation de Spacecom a demandé beaucoup d'amour, de pensées, jusque dans les moindres détails, et vous pouvez le constater au vu de cette structure unique" Spacecom Netanya est un centre culturel qui permettra également le développement du Tourisme de Netanya, offrant un bien-être public pour l'ensemble de la communauté. En plus de cette structure seront construits 2 autres centres. Le coût de construction des trois centres est estimé à 60 millions de Shékels . Les centres communautaires de Kiryat Hasharon, ont été conçus par le bureau de Mosessco - Architecte et urbaniste qui a fourni une solution culturelle, communautaire et de logement au développement et à l'essor qu'a connu la ville de Netanya dans la dernière décennie. Le Centre comprend une salle communautaire et culturelle, différentes salles du club , un grand hall et un auditorium qui contiendra environ 300 places pour des spectacles, des conférences et bien plus encore. La construction est unique et toutes les pièces sont séparées par des barrières mobiles et acoustiques qui permettent de modifier la taille des salles selon la necessité. De grands jardins intérieurs ont également été créés, entre les bâtiments, un parking, deux axes divisent le bâtiment en quatre sections

10

L e s

ELECTIONS

b r è v e s

d u

1 8 1

Natanya on commence à parler de vous, qui êtes-vous ? J’ai 29 ans, Marié,1 enfant. Alya en 2002.Yeshiva, service militaire dans les parachutistes, études au collège académique de Natanya. J’ai toujours été lié à l’intégration et l’alya dans le cadre de Tikvaténou en France puis en Israël où j’ai encadré de nombreux projets éducatifs au sein de l’agence juive. A ce jour, dans quel état d’esprit êtes-vous ? Pouvez-vous nous rappeler les axes essentiels de votre programme ? Le ralliement de l’association «A NOUS NATANYA» à notre parti, est très positif. Les francophones devaient enfin être unis. Au sujet du programme, il s’axe sur l’intégration par l’apprentissage de l’hébreu, la mise en place d’activités pour notre public, l’accès en français au système de santé et sur l’éducation des enfants. Votre place de 11ème dans la liste "P" dont vous êtes le seul représentant francophone vous permettra-t-elle de réaliser votre projet ? C’est la question qui revient souvent ! Myriam Fierberg Ikar est très appréciée par les francophones de Natanya, son 3ème mandat se termine avec succès et je pense qu’elle ne se serait pas tournée vers moi si ce n’était pour me permettre de travailler. La 11è place est une place réaliste, J’espère pouvoir être élu. Si c’est le cas, Myriam me donnera les moyens de faire avancer les choses. Quels sont vos rapports avec Myriam Fierberg Ikar? Nous nous rencontrons très souvent ces dernières semaines. Le contact s’est très vite établi. Après une rencontre à la Miklala de Netanya, elle m’a demandé de rentrer sur sa liste. Depuis nous avons de très bonnes relations il n’y a aucune raison que ça change. A deux semaines des élections, quel est votre message ? Allez voter et faites voter. Mettez le bulletin blanc avec la lettre ‫ פ‬dans la première enveloppe. Puis le bulletin jaune avec l’inscription "Myriam Fayerberg Ikar" dans la seconde.


ELECTIONS

ELECTIONS

N

A nous Netanya

ous vous en avions parlé, le 13 Octobre le mouvement est officiellement né. L’occasion des élections municipales n’est pas un hasard car c’est là que les promesses peuvent être faites et doivent être tenues. Jamais auparavant, en Israël, un mouvement francophone n’avait réuni autant de personnes actives et de tous horizons. Des hommes d’affaires, des professions libérales, des indépendants, des universitaires, des juristes, des femmes au foyer, des artistes, des retraités, des employés, des citoyens municipaux non encore israéliens, des responsables de médias, d’associations etc.. Il fallait être consensuel pour donner un véritable envol à une telle association de bonnes volontés. Les francophones de Netanya auront maintenant leur boite aux lettres, leur « guide des égarés ». Oh combien nombreuses sont les personnes qui ne savent même pas par où commencer dans certaines démarches et ignorent totalement les lois du pays. Ce mouvement ne doit pas certes, se transformer en service social mais doit être un service pour la société, la culture, la technologie, la représentativité. Nous devons ensemble élever le débat de la francophonie, relever le défi d’intégration de notre communauté. Les outils seront là. Il est fondamental de savoir que ce mouvement est un mouvement citoyen qui n’appartient à personne d’autre qu’à chaque résident de Netanya qui souhaite en faire partie. Nous devons être une vitrine pour nos frères de France, des USA, du Canada bref de tous les pays où des Juifs francophones résident. Le meilleur gage d’intégration est de montrer que non seulement nous sommes intégrés mais aussi et surtout organisés. Prochainement nous vous informerons de la première réunion générale de l’association, de son fonctionnement et de ses coordonnées. Après que les passions électorales seront retombées. Brigitte Cohen

12

L e s

b r è v e s

d u

1 8 1

L’avenir c’est maintenant !

C

omment réussir son intégration si personne ne vous écoute? C’est en effet l’un des problèmes de la communauté francophone de notre ville. L’Alya française est riche, diverse, variée, éduquée, et pourtant, personne à la Mairie ne daigne s’y intéresser. Si vous êtes dans le besoin, Russe ou Ethiopien, là, vous êtes acceuilli, choyé, écouté, aidé, accompagné, mais si vous êtes francophone, c’est tout juste si on vous reçoit. Ces dernières années, une grande partie de l’Alya de France s’est dirigée vers Ashdod, ou Jérusalem, ou même Tel Aviv, pourquoi? Tout simplement parce que ces villes ont monté des bureaux d’acceuil spécifiques pour les francophones, afin de faciliter leur intégration. Nous avons perdu en quelques années, des milliers d’Olim, qui sont allés enrichir nos voisins plutôt que de rester dans notre Netanya pourtant reconnue de tous temps comme francophone. Il faut que cela cesse, il est impossible de créer des différences ou des préférences entre les communautés. Si je prends l’exemple de ces élections qui arrivent, je m’aperçois qu’aucune information digne de ce nom n’a été prodiguée aux francophones, ils ne peuvent même pas différencier les différents partis, ils ne connaissent même pas la différence entre les 2 bulletins ... et habituellement quand vous ne comprenez pas une élection, vous n’y participez pas, ce qui est somme toute logique. Serait-ce une erreur du pouvoir en place? Ou un acte prémédité? Tout ceci dans le but de conserver un pouvoir donné entre autres aux russophones? Beaucoup de partis ont fait des promesses envers les francophones, mais ces promesses n’ont jamais été tenues. Je crois que l‘avenir des communautés francophones se joue là maintenant, lors de ces futures élections, je crois qu’il faut s’unir, réellement, se rassembler derrière le candidat qui représentera réellement les intérêts francophones, il faudra s’unir enfin vers un homme, le Dr Gad Ichaï, un parti "Keshet" qui représentera réellement un espoir pour les francophones, un homme et un parti qui tiendront leurs promesses, un homme et un parti qui sauront préserver l’intérêt des francophones et unir toutes les communautés afin de faire de notre ville la première du Sharon. Phillipe Elbaz


HADERA

Happening à Hadera

L

a mairie de Hadera a organisé un "Happening" mémorable, juste avant Souccot afin d’accueillir ses nouvelles familles d’olim. Le maire Haïm Avitan était aussi à ce rendezvous désormais annuel depuis plus de 5 ans, en effet, il est l’instigateur en partenariat avec son assistante de la venue de olim de France. Hadera est la nouvelle destination des olim de France, et la fête organisée par la mairie montre à quel point la ville estime ses francophones ; structures gonflables, spectacle de magie, ferme d’animaux, animations en tout genre etc.... le bonheur pour petits et grands. Les nouveaux ainsi que les "anciens" étaient au rendez-vous, n’oublions pas que c'est la 5ème année que Hadera reçoit des olim dans le cadre de la alyah de groupe. La communauté francophone commence à s’organiser, et à s’intégrer dans cette ville de bord de mer, qui se situe seulement à 20 km de Netanya et 30 km de Haïfa, et dont le niveau de vie reste encore financièrement accessible comparé aux autres villes du pays. Souhaitons une grande réussite et une belle intégration à tous les nouveaux Olim, qu'ils soient à Hadera ou ailleurs.

14

L e s

b r è v e s

d u

1 8 1

ELECTIONS

Le Pacte Francophone L

es francophones ont toujours été les grands oubliés de la politique israélienne. Difficulté de s’organiser, guerre des chefs, problème d’ego ... Tant de causes nous ont contraints à l’inaction. Aujourd’hui encore, on voudrait nous imposer un mauvais choix entre des francophones, souvent des amis, mais qui ne sont pas à des places éligibles, et des promesses faites par le Maire et les grandes listes, qui disent qu’ils nous représenteront indirectement, ou nous laisseront entrer dans des « commissions » sans réels pouvoirs ... Pour que les choses changent, un Comité francophone constitué de nouvelles personnalités a rédigé un programme qui a été proposé aux candidats. Seule la Liste JUSTICE SOCIALE a accepté de l’intégrer à sa plate-forme électorale, et a signé un accord officiel: le Pacte Francophone ! De plus, Martine Saban très connue dans notre communauté à été placée à la 2e place sur cette liste, donc avec de grandes chances. TOUS les élus de cette liste, francophones ou non, se sont engagés : 1- A défendre les intérêts généraux des francophones de la ville au Conseil municipal, selon leur PROGRAMME, et de déposer des propositions dans ce sens. 2- A faire de l’aide à l’Alyah et de la Klitah une priorité de leur action de justice sociale. 3- A présenter une fois élus, et cela tous les mois au Comité francophone le travail effectué au Conseil municipal et à recueillir leurs doléances. Comme nous le savons tous, les paroles s’envolent, mais les écrits et les programmes restent ! Le 22 Octobre prochain, nous voterons pour des hommes et des femmes, MAIS surtout nous voterons pour des idées, pour la défense de nos intérêts et de notre programme. Nous choisirons JUSTICE SOCIALE. Nathan ZERBIB


PUBLI-REPORTAGE ELECTIONS

Maître TSAFRIR BITON

en tête de liste "Zéhoute Yehoudit" à Hadéra NOUS VENONS REVEILLER LA VILLE.

M

aître TSAFRIR BITON en tête de liste «Zéhouth Yehoudit» se présente aux élections municipales de la Ville de Hadéra. Hadéra est une ville en désuétude pour nombre des électeurs qui la considèrent comme une ville morte sans avenir mais Maître TSAFRIR BITON est devenu un symbole de fierté et de réussite grâce à toutes les difficultés qu’il a surmontées grâce à une vision de victoire et de détermination. Et c’est bien ce qu’il compte faire pour sa ville, Hadéra, afin de lui redonner un nouvel élan.

Pour le look et la propreté de notre ville TSAFRIR qui a grandi dans un environnement défavorisé n’a quand même pas hésité à barrer le mot "impossible" de son vocabulaire : Comme il le dit lui-même: "j’ai compris que les conditions dans lesquelles j’ai grandi m’ont donné la chance de pouvoir sentir le cœur de celui qui est défavorisé et qui n’a pu bénéficier de la sécurité financière et journalière qu’il mérite".

Pour les solutions de logements accessibles à tous les jeunes Ce garçon rebelle qui est né dans un environnement difficile et complexe a eu le courage de surmonter toutes les difficultés pour devenir un leader. Tsafrir a lutté pour être mobilisé et s’engager comme soldat combattant dans les rangs de Tsahal. Il a lutté et a finalement rejoint une des troupes d'élite, pour y devenir un symbole d’excellence et un commandant très aimé.

Pour vivre dans la sécurité et la sérénité Au terme de ses études, il décide de se consa-

crer à la fonction publique mais son diplôme d’avocat devient tout à fait pertinent à la tâche et lui permet d’octroyer souvent une aide légale et institutionnelle. Dans le quotidien, Tsafrir dirige une association destinée à porter assistance à des jeunes filles en détresse et à encourager une éducation basée sur la tradition et les valeurs.

Pour renforcer l’éducation, la tradition et la compassion Sa liste ZEHOUT YEHOUDIT est composée de fonctionnaires publics et bénévoles qui sont des gens d’action à Hadéra, unis dans le but d’améliorer la qualité de vie de leur ville.

Pour une bonne intégration de tous les nouveaux immigrants à Hadéra La liste est constituée de gens religieux et moins religieux, d’hommes et de femmes et il sait que grâce à ce groupe qui va en grandissant, Hadéra pourra se transformer et devenir une meilleure réalité en proposant des logements accessibles et des emplois pour ses habitants. Elle pourra aussi rajeunir et instaurer des structures éducatives solides et basées sur les valeurs de respect d’autrui. Il a l’intention de travailler dur pour, comme toujours, mener à bien ses projets et aller droit au but.

DONNONS-LUI LA FORCE LE 22 0CTOBRE VOTONS : Maître Tsafrir BITON ZEHOUTE YEHOUDIT

NOUS VENONS REVEILLER LA VILLE.


Karine Berdah et Muriel Nabet pour www.ashdodcafe.com/

Les élections municipales en Israël, une leçon de démocratie.

Un des principes de la démocratie : La souveraineté du peuple

Il doit fournir aux habitants un minimum de services. Les Israéliens ont pour devise de ne surtout pas voter pour le maire et sa liste, sans quoi il n’y a plus de garde-fous . Donc si vous votez pour le maire et pour sa liste cela s’appelle en hébreu "un sandwich à la pita"

C’est le peuple qui décide. Pour cela il élit des représentants.

Un deuxième principe : la séparation des pouvoirs Les 3 pouvoirs de l'Etat 1 - Pouvoir Législatif : Etudie, discute, modifie et vote les lois. Exerce un contrôle sur l'action du pouvoir exécutif = Parlement 2 - Pouvoir exécutif : Détermine les politiques qui guident l'action de l'Etat = Gouvernement 3 - Pouvoir Judiciaire : Interprète les lois votées par le pouvoir législatif. Décide si un citoyen ou un groupe a agi ou non en conformité avec la loi = Tribunaux Le pouvoir exécutif s’exprime à deux niveaux : national et régional. Le pouvoir exécutif régional Le pouvoir central (le gouvernement) délègue certains pouvoirs au pouvoir local dans les domaines suivants : • Education (entretien des bâtiments) • Sécurité • Religion (synagogues, mikvé..) • Services sociaux

18

Taux de participation Total Population (exemple pour Ashdod) - 79.000 Israéliens de longue date - 37.000 Orthodoxes - 51.000 Olim Participation: 45% Israéliens de longue date 85% Orthodoxes 65% 51.000 Olim

• Santé et Hygiène • Génie civil et construction • Eau et égouts Pour cela la mairie reçoit un budget du ministère de l’Intérieur mais prélève aussi un impôt local appelé Arnona.

Pour qui on vote ? 1 - Le conseil municipal Sorte de parlement au niveau local qui prend les décisions, représente les habitants et contrôle la politique du maire. 2 - Le maire Il doit diriger la ville selon les directives du pouvoir central.

Aux dernières élections, le taux de participation général était de 57 %... Certains spécialistes prédisent qu’il devrait être de 54 % cette fois-ci mais méfions-nous des surprises comme celle des dernières législatives où les laïcs ont bouleversé la donne

De quoi est composé le conseil municipal ? COALITION Chaque élu qui entre dans la coalition reçoit un “ministère” comme l’éducation, l’intégration des olim ou le sport et il siège à la tête d’une commission. OPPOSITION Ceux qui n’entrent pas dans la coalition siègent dans l’opposition.

Les Elections municipales en Israël, une leçon de démocratie


ELECTIONS MUNICIPALES Le pouvoir du conseiller municipal

Le jour des élections

• Voter le budget préparé par le maire. • Porte-voix d’une communauté (ex : les Géorgiens). • Prendre les décisions que le maire devra appliquer. • Voter les arrêtés municipaux (lois de la ville). •Surveiller et contrôler le travail du maire (rôle de garde-fou) • Suivre les plans d’urbanisme et s’assurer de leur cohérence (ex. : projets de la Marina, tours à Teth Vav). • S’assurer qu’il n’y ait pas de favoritisme envers certaines communautés (centres aérés et activités culturelles gratuites). • La majorité des membres du directoire sont des conseillers municipaux. • Tout cela sans rémunération

• Au bureau de vote vous devez présenter, si vous avez plus de 17 ans, une pièce d’identité et on vous donne deux enveloppes : une jaune et une blanche. • La JAUNE pour le MAIRE et la BLANCHE pour la liste du CONSEIL MUNICIPAL. Pour élire un conseiller municipal on vote pour sa liste representée par une ou deux lettres. Pour être élu, le candidat à la mairie doit obtenir au minimum 40 % des voix sinon il y a un deuxième tour.

Le résultat des élections

On compte d’abord le nombre de bulletins de vote qui n’ont pas été éliminés et on départage les sièges du conseil municipal. A ce jour, 22 listes se disputent 27 sièges selon le calcul suivant : Pour obtenir un premier mandat il faut 3% des voix. Pour chaque mandat supplémentaire il faut 3.5 % des voix par mandat. Il faut donc se mobiliser pour se faire entendre!

Votez pour pouvoir... •Influer sur le devenir de votre ville. • Aider vos enfants. • Faciliter votre intégration. • Faciliter l’Alyah de votre famille.

A la fermeture des bureaux de vote, le décompte des bulletins commence ainsi que le calcul des mandats :

Les réalisations de Haim Avitan sont notre réussite à tous

L e s E l e c t i o n s m u n i c i p a l e s e n I s r a ë l , u n e l e ç oCnH A dB e BdAT é mCoHcArLaOt M ie!

19


LES 4 VERITES Par le Dr Marc Haviv

Munich II C

’est une avec une très mauvaise impression de déjà vu que s’est déroulée l’assemblée générale des Nations Unies. Le président iranien, beaucoup plus malin que son prédécesseur nous a tendu un énorme et très intelligent traquenard. Exactement ce qu’avait fait Hitler avec la France, l’Angleterre et l’Italie, en Septembre 1938. Ils voulaient tous se débarrasser de la crise des Sudettes (Conflit territorial entre la Tchécoslovaquie et l’Allemagne qui demandait l’annexion de cette région)... Ce qu’ils obtinrent facilement. Là où les alliées voulaient sauvegarder la paix, ils démontrèrent en fait leur faiblesse. La suite est connue. Donc l’Iran veut la paix et est prêt à négocier pour arrêter son programme nucléaire. L’Occident est tombé dans le panneau, le pire avec un tout récent aveu de faiblesse sur la Syrie à son débit. Il n’en faut pas plus aux Ayatollah pour s’ouvrir la voie royale que nous paierons cher dans peu de temps. Ismaël sait exactement comment fonctionne Esav mais l’inverse n’est pas vrai. Et qui va être le dindon de la farce.... Alors Netanyahou est parti à l’ONU pour convaincre les Occidentaux que l’Iran se moque d’eux. Lorsque j’ai écouté son discours, en essayant de me mettre non pas à la place d’un Juif israélien convaincu mais à celle d'un occidental pour qui, à la base, le conflit israélo-palestinien non seulement le "gave" mais en plus avec une idée arrêtée contre Israël, je me suis dit que finalement il sera toujours temps d’agir. Laissons le temps au temps, sachant que ces Israéliens sont paranoïaques. Bibi avait beau faire un Marathon médiatique, la partie était perdue d’avance. Pourquoi voulez-vous qu’il en soit autrement.

Continuons à nous mettre dans la peau d’un européen de la rue. "Israël dispose de la bombe atomique et refuse que d’autres l’aient". Israël est un pays qui met en danger la paix dans le monde en nous faisant croire que l’apocalypse est pour bientôt. Avec une bonne discussion autour d’une table on peut régler cela... Quitte à ce que ce soit au détriment d’Israël (Munich 2 ). Israël est un pays d’apartheid qui bafoue le droit des Palestiniens. Israël ne respecte pas les résolutions de l’ONU (Sauf qu’ils ne savent pas que ce même ONU fait un tour de force, 30% de l’ensemble de ses résolutions depuis 1947 sont contre Israël !!!) Si les Israéliens ne sont pas contents on s’en fiche, nous, nous ne sommes pas pressés du tout, l'Iran c’est très loin et ils ne sont pas si méchants que cela alors que les Juifs veulent dominer et contrôler le monde. Cet exercice que je viens de faire est le B. A Ba du Marketing, mettez-vous à la place du client et le résultat est franchement mauvais pour nous. En plus que celui qui est à la tête du monde occidental est à la fois Esav et Ismaël. Comment pensez-vous qu’il réfléchisse Barak Hussein Obama. A sa place j’aurais pensé comme cela. Ce n’est pas la volteface sur la Syrie qui va me rassurer. Les temps à venir vont nous isoler de plus en plus car l’esprit de Munich flotte sur notre tête. Mais rassurez-vous, sur notre tête il y a également le Créateur de toutes choses et de toute façon, ce que "les autres" ne savent pas, c'est que nous serons encore là bien après eux.

Droit de réponse : mhaviv@barak.net.il

DERNIERE CROISIERE DE LA SAISON à partir de

Embarquons sur le Golden Iris sh* Au départ de Haifa par personne pour Rhodes et Kos double

1.935 en cabine

6 jours / 5 nuits

PLACES Du dim 27 oct. au vend. 1er nov LIMITEES en pension complète (4 repas/jour) *Les prix sont établis sur la base de prix en euros et peuvent donc être soumis à modification en fonction du cours de la devise

Inscriptions immédiates : Tél: 09 884 93 93 - www.valisescacheres.com 20

Découvrez à chaque numéro, La rubrique des 4 vérités du Dr Marc Haviv


uy Milière pour www.dreuz.info

Q

Obama et Rouhani regardent dans la même direction

uand on imagine qu’Obama ne pourra pas tomber plus bas, Obama, décidément, défie l’imagination. Après avoir été humilié à New York comme aucun Président américain ne l’a été dans une institution internationale, et après vu Rouhani trouver des choses plus urgentes à faire que de lui accorder la poignée de main qu’il attendait (rencontrer François Hollande, le Président du Pakistan, le Président autrichien, donner un pourboire à son valet de chambre, acheter une carte postale à Times Square), Obama a utilisé son téléphone portable, et après supplications et implorations, Rouhani a daigné lui dire quelques mots. Obama en a été tellement ému qu’il a convoqué une conférence de presse et a dit : « Il a bien voulu me parler et nous avons eu une brève conversation au téléphone ». La presse américaine et les grands médias du reste du monde continuant à prendre Barack Obama pour le nouveau Messie, ont immédiatement fait des bonds d’enthousiasme sur leur siège, et ont répété aussitôt la grande nouvelle : « Ils se sont parlé ». Les politiciens européens, qui raisonnent comme on raisonnait du côté de Munich au temps d’Hitler, Chamberlain et Daladier, à moins que ce ne soit comme du côté de Buckingham Palace le jour de l’accouchement de Kate Middleton, ont semblé extatiques. Il ne manque plus que la grande cérémonie : Obama et Rouhani sur une même tribune pour sceller leur union, et la planète entière pourra dire que, vraiment, Allah est grand. Ce qui est sous-jacent en tout cela a, bien sûr, de quoi faire infiniment moins sourire. Non seulement Obama se conduit désormais comme un être inférieur à la carpette, niveau auquel je l’avais précédemment ravalé, mais il indique une ligne de conduite et des aspirations politiques. Après avoir maintenu Assad au pouvoir et cédé la position de puissance régionale tutélaire à la Russie, qui a reçu en cadeau le croissant chiite Téhéran Bagdad Damas Beyrouth, Obama (quelles que soient ses dénégations par ailleurs) indique à Khamenei, le véritable maître de Téhéran, que l’Iran peut accéder à l’arme atomique ou, pour le moins, arriver au seuil de celle-ci, sans que le moindre dirigeant du reste du monde soit autre

chose qu’un complice ou un idiot utile. Obama indique aussi aux dirigeants du monde sunnite que les orientations américaines sont celles-là, et qu’il leur faut chercher ailleurs s’ils veulent disposer d’alliés. Ce qui est sous-jacent à ce qui se passe est que les groupes djihadistes devraient voir rapidement qui est le « cheval fort » dans la région, voir qu’il s’appelle Poutine, et qu’à côté du cheval fort, il y a Khamenei. Al Qaida ne sera pas tourné vers des attaques contre la Russie, mais plutôt vers des attaques contre des pays encore alliés des Etats-Unis (ce qu’est le Kenya, par exemple), et les financements d’al Qaida auront Téhéran pour plaque tournante, une fois de plus. Ce qui est sous-jacent à ce qui se passe est une soumission accrue de l’Europe au cheval fort et à celui qui est à côté du cheval fort (mais la soumission de l’Europe était déjà là). Ce qui est sous-jacent aussi, est l’isolement d’Israël dans le dossier iranien comme dans le dossier de l’islam radical. La volonté d’Obama était qu’Israël soit entouré de pays aux mains des Frères musulmans et confronté à un Iran au seuil du nucléaire, ou nucléarisé, et qu’Israël ne puisse en aucun cas frapper l’Iran. Le monde sunnite n’est pas aux mains des Frères musulmans, mais l’Egypte, l’Arabie Saoudite, la Turquie, n’ont plus aucune confiance en les Etats-Unis et se tournent graduellement vers la Russie, et la Chine. L’Iran est au seuil du nucléaire et à même de toucher le seuil et de le franchir. Israël ne peut plus frapper l’Iran : plus après le coup de téléphone Obama Rouhani. Israël aura plus de mal que jamais à parler d’islam radical : la première puissance de l’islam radical mondial (car l’Iran mérite ce titre) est sous l’aile de Poutine et se rapproche d’Obama, qui parle de paix, d’amour, de fleurs et de petits oiseaux (tout en se disant ami d’Israël, cela va de soi). Israël va être pointé du doigt avec alacrité. C’est d’ailleurs déjà fait. Obama, à l’ONU, dans un geste insultant vis-à-vis de la démocratie israélienne a prétendu parler au nom du peuple israélien, disant que celui-ci est hostile à la colonisation de la « Cisjordanie » et considère qu’Israël ne peut rester démocratique en étant un pays colonisateur. Ma-

22

Guy

Découvrez

la

rubrique

de

Milière

:

"Sans

détour"


SANS DETOUR hmoud Abbas a parlé comme son ami Barack et a évoqué la « paix », après décolonisation, et la création d’un Etat palestinien dans les « frontières » de 1967, avec Jérusalem Est pour capitale. Rouhani a évoqué, comme je m’y attendais, une «dénucléarisation d’ensemble du Proche-Orient» devant commencer par la dénucléarisation d’Israël. Dans son appel téléphonique à Rouhani, Obama a, dit la Maison Blanche, employé une expression très proche, parlant de «nécessité d’une solution globale». Je ne serais pas du tout surpris si une demande de dénucléarisation de la région incriminant Israël était bientôt énoncée aux Nations Unies, avec l’appui (discret) d’Obama, et l’appui, plus marqué, de Rouhani et des dirigeants européens. Je ne serais pas non plus surpris si la création d’un Etat palestinien tel celui demandé par Mahmoud Abbas était bientôt présentée aux Nations Unies, et je serais surpris, le cas échéant, que Samantha Power soit mandatée pour mettre un veto américain.Pour achever d’isoler Israël, Obama a, à l’intérieur es Etats-Unis, agi pour nuire à la crédibilité de l’AIPAC en exigeant de celle-ci qu’elle fasse du lobbying en faveur de frappes américaines contre la Syrie : à un moment où Obama avait déjà renoncé à des frappes contre la Syrie. Aux

Découvrez

la

rubrique

de

Guy

fins de montrer qu’il a choisi son camp, Obama a envoyé Joe Biden au Congrès de J Street cette année : J Street est une organisation gauchiste créée à l’initiative de soutiens d’Obama pour affaiblir l’AIPAC, et c’est la seule organisation de soutien à Israël à adopter les thèses de Khamenei et de Mahmoud Abbas, en les expurgeant à peine. La tâche de Binyamin Netanyahou va se révéler très ardue, vraiment très ardue, et je ne doute pas que son discours à New York ce mardi sera un discours d’homme d’Etat. Obama a rencontré Binyamin Netanyahou ce lundi et a vanté les qualités de son interlocuteur (qui oserait douter de la sincérité d’Obama?). Il n’en a pas moins trouvé des gens à qui il peut parler avec une arrogance martiale et vindicative : les Républicains du Congrès, sommés de voter le budget exactement comme Obama a décidé qu’il devait être voté. Comme ils ne l’ont pas fait, il y aura fermeture du gouvernement fédéral, et Obama les décrira comme des « anarchistes » destructeurs et des gens d’ « extrême droite », quasiment des assassins. Ce n’est pas comme cela qu’Obama parlerait de terroristes islamiques, non... Les terroristes islamiques ne sont pas son ennemi principal. © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Milière

:

"Sans

détour"

23


TRIBUNE

Par ar Gil Taieb

Nous n’attendons pas de Téhéran le droit de vivre, ni des USA celui de choisir notre avenir et de nous défendre

C

ette semaine a été riche en événements dont nous devons tirer quelques enseignements. L’ actualité nous a conduit à l’ONU pour la valse des déclarations lors de l’assemblée générale. Les prises de parole de certains chefs d’états, n’ont fait que confirmer la faiblesse de la diplomatie internationale. Ainsi, a-t-on vu le nouveau maître de Téhéran, le soi-disant modéré Hassan Rohani, multiplier les entretiens avec les médias occidentaux. A chaque fois qu’il était interrogé sur l’holocauste, il condamnait les crimes nazis. Ces mots, dans la bouche de Rohani, ont résonné dans la presse comme la preuve d’une avancée extraordinaire. L’ampleur de l’écho donné à ces quelques mots est ridicule ! 70 ans après la Shoah, comment peut-on se réjouir de ce type de déclarations alors que le négationnisme est un crime ? Les instances internationales montrent une fois de plus leur incapacité à faire appliquer le droit et la loi ! L’ONU, le machin, comme l’appelait le Général De Gaulle, s’est toujours montré plus réactif et mobilisable face aux petits et faibles que face aux tyrans. Les hypocrites du monde entier voudraient qu’Israël et le peuple juif soient heureux de cette mascarade ! Aussi, nous devons réaffirmer, avec force et sans complexe, que n’avons pas besoin de l’accord d’un monde qui se prosterne devant des assassins, pour connaître notre Histoire et les drames qui l’ont jalonnée. Nous n’avons pas besoin du consentement des nations pour soutenir Israël et son peuple ! Nous n’attendons pas de Téhéran le droit de vivre, ni des USA celui de choisir notre avenir et de nous défendre. En ces temps perturbés que traverse l’humanité, nous devons réaffirmer haut et fort notre refus de la compromission et notre engagement à nous battre contre tous les extrémismes. Nous devons œuvrer afin de réunir et réveiller

24

D é c o u v r e z

v o t r e

les démocrates de tous les pays, de stopper cette descente infernale vers l’obscurantisme et la médiocrité. Nous devons refuser le silence et les manipulations afin de faire triompher la Vérité, la liberté et le droit. Les tyrans islamistes terrorisent le monde libre, massacrent leur peuple, asservissent les femmes, assassinent les chrétiens d’orient et refusent aux musulmans modérés le droit de vivre leur foi dans le respect des lois. Cette semaine, alors que le coup de téléphone entre Obama et Rohani était qualifié d’historique, je crains pour la paix du monde et la sécurité de l’Occident et d’Israël ! Mais, "le pessimisme étant un luxe que le peuple juif ne peut se permettre", comme le disait Golda Meir, je me suis rendu, pour Simha Thora, dans plusieurs synagogues. La foi, la force, le bonheur et l’optimisme que j’y ai rencontrés, m’ont rappelé le destin irrationnel du peuple juif ! Des images de fêtes provenant de toutes les communautés juives de par le monde et d’Israël, m’ont redonné confiance. Alors que certains cherchent à obscurcir le ciel, l’optimisme juif et son désir de vivre en paix est un véritable feu d’artifice qu’aucune déclaration ne peut étouffer. Notre destin dépend donc aussi de chacun d'entres nous. Dans quelques jours vous serez appelés à voter pour les élections municipales. Vous, que j'ai rencontrés pendant ma campagne électorale, faites-vous entendre et votez en masse pour ceux qui vous connaissent et partagent votre destin. Les francophones sont une chance pour Israël. Vos enfants servent avec fierté dans Tsahal et votre sionisme est exemplaire. Ne laissez pas votre avenir entre les mains des autres. Votez, c'est un droit et un devoir ! Pour vous, pour vos enfants et pour Israël

n o u v e l l e

Gil Taieb Tr i b u n e

p a r

G i l

Ta i e b


NOS SALARIES LES PLUS PERFORMANTS GAGNENT PLUS DE 15.000 SH/MOIS

ET RECRUTE

à l’occasion de l’ouverture de sa 2ème plateforme

Yeochua : 054-447 72 24


par Judith Yana

Quand Yaïr explique Lapid ... Q

ui n’a jamais pensé pouvoir faire mieux que le gouvernement? Il est vrai que nous jugeons parfois trop vite nos dirigeants, alors que les faits nous échappent, et que nous n’avons pas toutes les données, que nous ignorons les pressions subies par les membres d’un gouvernement. Mais il est normal que le citoyen commente et interroge. C’est pourquoi, quelques semaines après des décisions impopulaires, le Ministre des Finances Yaïr Lapid se livre et répond aux nombreuses questions qui se posent, dans une interview avec le journaliste Raanan Shaked pour le magazine "7 jours" du journal Yediot Aharonot datant du 30/08/2013. Yaïr Lapid est considéré comme un nouveau joueur en politique, ayant convaincu une tranche importante des électeurs de miser sur lui lors des dernières élections, mais également comme le playboy du gouvernement, un show man, grand utilisateur de Facebook même lors des séances de la Knesset, et n’ayant surtout aucune expérience en économie. Ce dernier point, ne pose aucun problème à M. Lapid, il définit ainsi son rôle: "Le Ministre des Finances est un homme dont le rôle est de mettre en place un ordre de priorités. Il n’est pas un économiste. (....) Le Ministre des Finances doit être apte à prendre des décisions, doit bien connaître sa conception du monde, la finance est un outil pas le but. L’économie est un outil pour appliquer une conception du monde." Puisque selon les dires de Lapid, chaque ministre a sa vision de la société, à chaque renouvellement gouvernemental, le peuple doit subir la nouvelle vision de son ministre, nous sommes ainsi dépendants de sa vision, de ses schémas, de ses concepts, et pourtant il n’y a qu’une seule conception, c’est celle qui est bonne pour le Pays, et surtout pour ses citoyens. Dans la

vision de Lapid, il ya deux grands responsables du déficit, cause de tous les maux: les harédim et l’armée. La sécurité d’un pays de nos jours, coûte très cher, la guerre est devenue électronique, et afin de mettre au point de nouveaux programmes informatiques, virus, anti-virus, micro indétectables, drones ou kippat barzel, il faut un budget conséquent. Personne n’aime dépenser de l’argent, surtout qu’une fois de plus, c'est nous les citoyens qui paierons la note, mais qui ne préfère pas cette solution à celle de mettre la vie de nos soldats en danger sur le terrain? Et pourtant, il ne souhaite pas de rallonge budgétaire, cependant nécessaire. On projette par contre de licencier 5000 fonctionnaires de l’armée et aux dernières nouvelles on supprime les postes de gardes auprès des yishouvim proches de Gaza. Interrogé sur son ignorance totale du monde de la finance, de ses codes, de ses structures, le ministre nous rassure en répondant: "il est facile de les apprendre". Pourquoi faire des études, et payer des frais de scolarité exorbitants alors, puisqu’apparemment il est possible de les manier en 3 mois?! Un pays et sa société dépendent de leur économie, le risque zéro n’existe pas, mais on ne s’essaie pas à la gestion de l’économie d’un pays du jour au lendemain. D’ailleurs s’il est si simple pour un novice tel que M. Lapid en matière d’économie de comprendre les rouages, pourquoi ne nous explique t-il toujours rien sur la question fondamentale qu’il a posée maintes fois: "Où est l’argent"?! Dans l’interview, le Ministre des Finances essaie de rassurer ses lecteurs en déclarant qu’il est toujours à notre écoute. Difficile de croire ses paroles, après qu’il ait décidé de toucher la classe moyenne par des coupes budgétaires alors qu’il avait promis à ses électeurs de ne

D é c o u v r e z l e n o u v e a u d o s s i e r d e J u d i t h Ya n a s u r Ya ï r L a p i d


POINT DE VUE pas les affaiblir financièrement une nouvelle fois. Celui qui se veut instigateur d’une nouvelle politique, utilise malgré cela, les vieilles méthodes des politiciens! Comme l’a si bien soulevé le journaliste Raanan Shaked, jusqu’à présent les grandes sociétés n’ont pas vraiment été inquiétées par les mesures d’austérité qui nous touchent tous. Ces dernières années le gouvernement à allégé la fiscalité de plusieurs sociétés dont les bénéfices annuels se comptent en millions voire en milliards, afin qu’elles évitent de s’installer à l’étranger. Dans un sens, ce processus est tout à fait normal, puisqu’avec la mondialisation nous nous devons d’être compétitifs, et ainsi protéger les emplois de bon nombre de nos citoyens. Par contre, il est intolérable de faire cadeau de milliards de shékels à des sociétés qui sont déjà bien engraissées, alors que nous petits citoyens devons renflouer les caisses de l’Etat quoi qu’il arrive. Des allégements ne signifient pas des cadeaux, certes il est important que de grandes sociétés internationales s’installent en Israël, mais le gouvernement peut très bien exiger de celles-ci qu’elles emploient un nombre défini et important d’Israéliens, au lieu

de venir avec leurs propres équipes. Notre Ministre des Finances nous rassure et nous assure que dans un an et demi, deux ans, l’austérité ne sera plus qu’un mauvais souvenir, grâce à l’exploitation du gaz naturel. Il est vrai que cette manne, véritable cadeau du ciel, devrait réduire nos factures d’électricité, et de gaz, mais ne changera pas le montant de nos salaires, de plus jusqu’à aujourd’hui le gouvernement ne sait toujours pas s’il injectera sa part de bénéfices dans le circuit économique, ce qui devrait alléger nos impôts et améliorer le volet social et le sort des plus démunis. Ou alors les placer dans un fond souverain comme le préconise Stanley Fisher, cette option qui éviterait à Israël la griserie du nouveau riche, a comme inconvénient de faire du shékel une monnaie très forte qui plomberait nos exportations. Il faut trouver un juste et délicat équilibre, ce qui explique les hésitations actuelles du gouvernement. En ne nous dévoilant rien de nouveau, et en se dérobant avec brio grâce à l’art de la rhétorique, nous pouvons conclure par une seule phrase: "ça ira bien avec l’aide de D... !" Judith Yana

VOLS PARIS-TEL AVIV a/r en Octobre.........399 399 € - 469 € PARIS-TEL AVIV aller simple 20/10..................219 219 € TEL AVIV-PARIS a/r du 20/10 au 02/11 ............239 239 € TEL AVIV-PARIS aller simple ...........................139 139 €

HOTELS Vacances en Israël - Week End (demi-pension) MER MORTE : HOTEL DANIEL......................1.490 1.490 sh SPA CLUB ..............................1.090 1.090 sh TIBERIADE RIMONIM MINERAL.................950 950 sh CÉSAR.....................................1.090 1.090 sh

VOL + HOTEL Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter ! Une équipe jeune et dynamique à votre service

Packagֳ e EILAT Inclus vol de Paris direct à Eilat 7 nuits/8 jours ROYAL BEACH....................................................999 999 € LAGUNA ET SPORT CLUB..............................899 899 € RIVIERA CLUB (min 4 pers) ............................549 549 € prix par personne pour tout le séjour

WWW.JOSEPH-VOYAGES.COM D é c o u v r e z l e n o u v e a u d o s s i e r d e J u d i t h Ya n a s u r Ya ï r L a p i d

27


DE VOUS A MOI

Par Sarah Uzan

Que pensez-vous de l'Iran ?

J

e n’ai pas pour habitude d'écrire des choses négatives ou d’ordre politique, mais là, disons que c’est plus fort que moi, je bous et j'enrage quand je prends conscience de ce qui se passe face au "charmeur de serpents" venu de Perse et qui a déjà commencé à opérer sur nos "soi-disant" alliés, les super héros américains alias mister Obama, et John Kerry. Sans parler de François Hollande qui, lui, a carrément serré la main de cet ennemi d’Israël, à peine plus modéré qu’ un Ahmadinedjad. En effet je préférais largement la franchise de ce dernier qui donnait le "ton" et dont tout le monde connaissait les intentions tant pour le nucléaire que pour Israël. Il est dangereux de se rapprocher d’un Rohani qui "tweet" le rapprochement avec ses ennemis d'hier encore, mettant fin à un sujet tabou depuis plus de 35 ans en Iran, qui le place certes dans la ligne de mire des islamistes radicaux, mais qui sert surtout à isoler Israël face à son principal danger de mort... Oui on endort notre monde au chloroforme pendant que l’on fomente doucement mais sûrement la destruction tant désirée d'Israël. Ne perdons pas une chose de vue : Rohani est président d’une république ISLAMIQUE !! Je ne vois pas de démocratie dans ce titre !! Alors modéré en quoi ? Comprendra qui voudra, mais surtout ne tombons pas dans le piège !!! Je souhaite à Bibi bien du courage, face à tous ces loups déguisés en agneaux, même s'il n'a nommé que Rohani, je pense qu’ils le sont tous face à Israël, un Bibi qui ne s'est pas démonté pendant son discours à l’ONU, et réaffirme haut et fort qu’on se débrouillera finalement seuls. Enfin seuls,... C'est vite dit.... n'oublions surtout pas que nous avons le meilleur atout : le maître du monde est à nos côtés, et il nous a toujours aidés à vaincre nos ennemis. Alors levons les yeux aux ciel et prions pour la vraie paix dans le monde. Que pensez-vous de la façon dont est perçu le revirement politique de l’Iran, par les pays occidentaux ?

Benjamin Ifrah Et que pensons-nous du revirement des Occidentaux vis-à-vis de la Libye, de la Tunisie, de l’Egypte, de la prochaine Syrie et de tous ces pays arabes dont le pouvoir a été pris par les islamistes. Mais l'Occident pour des raisons de politique interne avec la nouvelle composition de sa population accepte tout pour ne pas avoir un peu plus le balagan chez lui... Mais aussi pour deux autres raisons : 1/ ils continuent de penser comme des "neuneus" que les Islamistes ont les mêmes valeurs et les mêmes règles qu’eux : Attention au deuxième effet "kiss kool" quand ils s’en prendront à eux avec leurs propres armes et argent... 2/ Ils n'ont pas et n’ont jamais eu le courage de les affronter, ils ne sont capables que d'intervenir dans des pays ou ils ne risquent pas grand- chose comme le Mali. Du coup dans leurs grands jours ils émettent quelques réserves ou quand ils sont au top "des

28

avertissements" mais au final s’écrasent toujours vis-à-vis des islamistes, mais ils ne comprennent toujours pas, que tout cela se retournera contre eux. Mais bon, d’ici là ils ne seront plus dans le prochain gouvernement donc ils s'en foutent ! Alors que nous ici en Israël même si nos politiques ne sont pas tous irréprochables, au moins l'avenir du pays nous intéresse !

Moshe Salama L’esprit de Munich, nouvelle mouture.

Valerie Avi Ils le perçoivent de la même manière qu’ils perçoivent la montée de l'Islamisme en Europe : comme des aveugles et des couards!!!!!

De vous a moi, la rubrique de Sarah Uzan, retrouvez la sur Facebook


La Conciergerie HELP HOME AIDE A DOMICILE

Nous prenons en charge vos problèmes !

Netanya

2

formules d'adhésion

FIRST

Adhésion First

Adhésion VIP

500 sh la première année

GESTION DE PATRIMOINE

700 sh la première année

NO 30514222

PTRANSACTION LOCATIVE PTRANSFERT DE PATRIMOINE PENTRETIEN GENERAL DE VOTRE LOGEMENT PPREPARATION DE VOTRE ACCUEIL CHEZ VOUS

mazgan, électricité,...

(avec possibilités d’approvisionnement alimentaire pour votre arrivée ...)

DESINFECTION PROFESSIONNELLE (risous, cafards) TYPE 3 pièces jusqu’à 80 m2 4/5 pièces de 80 m2 à 150 m2 PAVILLON jusqu’à 150 m2 PAVILLON plus de 150 m2 Professionnels

PRIX PUBLIC

FIRST CARTE

CARTE V.I.P.

320 sh 420 sh 700 sh sur devis sur devis

250 sh 330 sh 560 sh sur devis sur devis

200 sh 280 sh 490 sh sur devis sur devis

500 sh

400 sh

300 sh

650 sh

520 sh

450 sh

900 sh

720 sh

630 sh

SUR DEVIS sur devis

ETUDE sur devis

ETUDE sur devis

Restaurant, Boulangerie, Hôtel, etc

NETTOYAGE MENAGER 3 pièces jusqu’à 80 m2 (vitres, carrelages, moquettes,etc......)

4/5 pièces de 80 m2 à 150 m2 (vitres, carrelages, moquettes,etc......)

PAVILLON jusqu’à 150 m2 PAVILLON plus de 150 m2 Professionnels Restaurant, Boulangerie, Hôtel, etc

et accompagnement dans toutes vos démarches administratives en Israël PAssistance Possibilités de suivis administratifs à l’heure ou à la demi-journée. P AU ! Tarification préferentielle aux adhérents. NOUV E scolaire et mise à niveau jusqu’en classe "Tet" PSuivi PSouci informatique ou Prêt d'ordinateur à l'heure ou à la journéePOUR TOUTE POUR TOUTE INFORMATION APPELER LE

09-77 90 900 30 LIGNES GROUPEES

09-833 30 30

(vitres, carrelages, moquettes,etc......)


Par Angelique Negroni - Le Figaro

Affaire Lee Zeitouni : l'inquiétant profil du chauffeur S

ix fois condamné, Éric Robic fuyait la justice française quand il a renversé une femme à TelAviv. Son contrôle judiciaire pourrait être révoqué. «Homicide involontaire», «non-assistance à personne en péril», «délit de fuite» et peut-être aussi conduite sans permis? Les charges contre Éric Robic, ce chauffard français de 40 ans mis en examen pour avoir tué la jeune Israélienne Lee Zeitouni, à Tel-Aviv en 2011, pourraient s’alourdir. Selon Claude Khayat, son passager lors de l’accident, il conduisait sans permis. Une déposition accablante faite le 3 septembre dernier dans le bureau du juge parisien en charge de l’affaire. Alors que le magistrat lui demande pourquoi il a l’habitude de servir de chauffeur à Éric Robic, il répond: «Il n’avait pas de permis de conduire, il m’avait dit que son permis avait été annulé.» Un élément que va vérifier la justice. Me Françoise Cotta, l’avocate d’Éric Robic, soutient quant à elle que son client était en règle. Ces premiers interrogatoires du 3 septembre permettent d’ailleurs d’en savoir davantage sur les circonstances de l’accident. Ce 16 septembre 2011, après une nuit arrosée à la vodka et au whisky qui s’achève dans une maison de passe, Éric Robic, qui tient le volant, veut s’amuser avec son nouveau jouet. Un 4 × 4 modèle BMW X6 acquis deux mois plus tôt. «Un quart d’heure avant l’accident, j’ai fait l’idiot avec cette voiture (...), j’ai pris un rond-point sur un parking et j’ai tourné à grande vitesse pour

30

D o s s i e r

s p é c i a l

faire crisser les pneus», dit-il. Était-il ivre? «Non», assure-t-il. «Il était pas complètement bourré, mais pas complètement clean», nuance, pour sa part, Claude Khayat devant le juge... Le conducteur prend ensuite une avenue «à 80-100 km/h» au lieu de 50, et c’est l’accident au petit matin, vers 6 h 45. Le feu passe au rouge, le bolide ne s’arrête pas, et Lee Zeitouni qui traverse est renversée. Tuée sur le coup. «Il était pas complètement bourré, mais pas complètement clean» a dit Claude Khayat. Puis c’est la fuite des deux hommes, qui, selon des témoins, font juste une halte pour inspecter l’état de la voiture. Sans un regard pour la victime. Arrivé chez lui dans un appartement de Tel-Aviv, Éric Robic, que la presse israélienne décrit comme un voyou, a un geste digne des rois de la cavale. Il se rase la tête. Assurément, un bon moyen de ne pas être reconnu sur les vidéosurveillances de l’aéroport qu’il rejoint aussitôt pour prendre le premier vol pour Paris, via la Suisse. Au juge, il explique avoir eu ce comportement pour «(se) plonger la tête dans le lavabo» et échapper au regard de sa femme et de ses enfants. Sur les raisons de son séjour en Israël, on en sait un peu plus. Il s’agissait d’une fuite. Dans le collimateur de la justice française en 2011 pour une affaire d’escroquerie en bande organisée, il avait pris la poudre d’escampette. Direction Tel-Aviv, pour ne pas répondre

" J u s t i c e

p o u r

L e e

Z i t o u n i "


JUSTICE aux convocations de la police... avant de revenir, ventre à terre, en France après l’accident. Une volte-face qu’une note de procès-verbal résume en reprenant le film à l’envers: «Le mis en examen fuit l’état d’Israël pour échapper à la justice israélienne après avoir fui la France pour échapper à la justice française.» Une note de procès-verbal Interrogé par Le Figaro, Me Gilles-William Goldnadel, l’avocat de la famille de Lee Zeitouni, indique: «Chaque mois nous apporte des révélations sur Robic. Plus rien ne m’étonne désormais.» Contraint donc de revenir en région parisienne, Éric Robic a depuis été mis en examen pour cette affaire d’escroquerie commise en 2009 et pour laquelle il comparaîtra en correctionnelle. Sous le sobriquet de Ricco, il y est présenté comme un escroc présumé, naviguant dans le milieu de la crevette, des fruits de mer... et des chaudières. Via des faux documents et un gérant de paille, il aurait passé d’importantes commandes jamais réglées auprès de sociétés lésées et aurait ensuite discrètement écoulé la marchandise. Des accusations que conteste Éric Robic, dont les manières rappellent décidément celles du milieu de la délinquance: pour faire taire un témoin, il n’aurait pas hésité à le menacer. Déjà six fois condamné, notamment pour un refus d’obtempérer qui lui a valu une première annulation de permis de conduire en 2004, Éric Robic, sous contrôle judiciaire et donc libre, a plutôt intérêt à se faire oublier. Mais dans l’affaire Zeitouni, il vient de commettre un faux pas. Obligé de s’acquitter d’une caution de 200.000 euros, il devait verser 50.000 euros avant le 3 octobre. Or la somme n’a pas été remise. Avisé par le juge d’instruction et selon nos informations, le parquet de Paris a requis lundi la révocation du contrôle judiciaire. Le magistrat doit désormais se prononcer, mais Éric Robic risque, cette fois, d’aller en prison. Affaire à suivre... " J u s t i c e

p o u r

L e e

Z i t o u n i "

HORAIRES Vayéra

Jérusalem Tel Aviv Haifa Netanya Ashdod Paris

CHABBAT 18/19 Oct 17:25 17:44 17:35 17:44 17:45 18:39

18:40 18:42 18:41 18:41 18:42 19:42

Hayé Sarah

25/26 Oct

Jérusalem Tel Aviv Haifa Netanya Ashdod Paris

17:17 17:37 17:27 17:36 17:37 18:26

18:33 18:35 18:33 18:34 18:35 19:30

Donner la Tsedaka à l'allumage des nérot est une grande Ségoula pour la réussite des enfants

KUPAT ATSEDAKA AMERCAZIT Pour vos dons : 1.800.26.26.66 poste5

Tél. : 050.411 10 92

Netanya La Wizo francophone reçoit le Jeudi 17 octobre à 19 h 30 à l’Espace Wizo - 13 rue Mac Donald le Rav Haïm Dynovisz Un cocktail suivra le cours PAF – 75 SH Réservations : Myriam 0524 489484

BULLETIN D’ABONNEMENT

1 AN

26 Numéros 59 Je joins un chèque à l’ordre de MEDIASTARS

Chabbat Chalom !

31


1920 - 2013


A la mĂŠmoire de notre MaĂŽtre Rav Ovadia Yossef zatsal


HOMMAGE AU RAV OVADIA YOSSEF Par JSS NEWS

Le Rav Ovadia Yossef s’en est allé...

L

e rabbin Ovadia Yossef, ancien grand rabbin séfarade d’Israël, était un érudit talmudique de renommée mondiale. Symbole de l’émancipation du judaïsme orthodoxe séfarade, son autorité rayonne chez de très nombreux Juifs en Israël comme en Diaspora. Il y a quelques années, le terroristes franco-palestinien Salah Hamouri avait voulu l’assassiner. Rav Ovadia Yossef nous a quittés à l’âge de 93 ans. Le chef spirituel du parti politique Shas avait été hospitalisé le 22 septembre dernier. Après avoir été mis sous respirateur et coma artificiels, samedi 28 septembre, le Rav ouvrit les yeux. Quelques jours plus tard, il réussissait à respirer par lui-même. Malheureusement le 7 octobre dernier, la famille du Rav a été appelée à son chevet, son état s’étant considérablement détérioré dans la nuit. Né à Bagdad le 23 septembre 1920, il émigre à Jérusalem avec sa famille à l’âge de 4 ans. Durant son adolescence, il étudia à la yeshiva Porat Yosef où il bénéficia de l’enseignement du rabbin Ezra Attiya (1885-1970), l’un des plus grands maîtres de la Torah du 20ème siècle dans le monde séfarade. On raconte que le jeune Ovadia a soudainement cessé de venir à la yeshiva et qu’après plusieurs jours d’absence Rabbi Attiya, inquiet, s’est rendu à son domicile. Le père d’Ovadia lui expliqua qu’il avait besoin de son fils pour travailler avec lui dans sa petite épicerie. Choqué par la pauvreté de la famille, le rabbi Attiya tenta tout de même de convaincre le père, en vain. Le lendemain, il se rendit à l’épicerie du père et lui expliqua qu’il venait pour travailler sans percevoir de salaire afin qu’Ovadia puisse revenir à la yeshiva. «L’étude de votre fils est plus importante que mon temps», lui dit-il. Le père laissa donc Ovadia retourner étudier la Torah. À l’âge de

34

20 ans, Ovadia Yossef fut ordonné rabbin. En 1947, le fondateur de la yeshiva Ahavah VeAchvah au Caire, Rabbi Aharon Choueka, l’invita à enseigner dans son école talmudique. Il se rendit donc en Egypte et présida également le tribunal rabbinique du Caire, à la demande du rabbin Meir Ben-Zion Uziel Hai. Trois ans plus tard, le Rav retourna en Israël pour étudier dans le midrash Bnei Zion, dirigé par le Rav Tsvi Pessa’h Frank. Il siégea au tribunal rabbinique de Petah Tikva où il connut un grand succès en raison de sa connaissance de la halakha. Entre 1958 et 1965, le rabbin Yosef a également servi comme juge rabbinique à Jérusalem. Il a ensuite été nommé à la Cour d’appel suprême rabbinique à Jérusalem, devenant ainsi le rabbin séfarade en chef de Tel Aviv en 1968. Il occupera ce poste jusqu’en 1973, date à laquelle il fut élu rabbin séfarade d’Israël en remplacement de Rabbi Its’hak Nissim. En 1951, il publia son livre sur les lois de Pessah intitulé ‘Hazon Ovadia, qui rencontra un franc succès et reçut l’approbation d’un grand nombre de Gdolim, y compris des deux grands rabbins d’Israël du moment : le Rav Meir Ben-Zion Uziel Hai et le Rav Yitzhak Halevy Herzog. Deux ans plus tard, il fonda la Yeshiva Or HaTorah pour les étudiants séfarades doués. Elle fut la première de nombreuses autres yeshivot que le Rav créa pour faciliter l’étude de la Torah aux Juifs séfarades. En 1970, le Rav Ovadia Yossef reçut le Prix Israël des livres de Torah, après la publication de 5 volumes de son œuvre maîtresse Yabia Omer. En 1983, le Rav Ovadia Yossef termina son mandat de Grand Rabbin d’Israël. L’année suivante il créa et présida le Conseil des Sages de la Torah qui a conduit à la création du parti Shass.

D o s s i e r r é a l i s é e n h o m m a g e à n o t r e m a î t r e l a R a v O v a d i a Yo s s e f z a t s a l


HOMMAGE Par Avner B. de Tsniout-Mag

Biographie du Rav Ovadia Yossef Naissance

N

é le 23 septembre 1920 (le lendemain de Yom Kippour) à Bagdad en Irak. Il fut nommé par ses parents Ovadia Yossef : Ovadia en mémoire du ‘hakham Rabbi Abdallah (Ovadia) Somekh et Yossef en souvenir du Rav Yossef ‘Haim (le Ben Ich ‘Haï).

1924 – 1936 A l’âge de 4 ans, il débarque à Jérusalem avec ses parents qui s’installent dans le quartier de Beit Israël. Là-bas, il aidait son père qui avait une épicerie (son père était auparavant orfèvre d’or et d’argent en Irak). Leur situation financière était compliquée, le jeune Ovadia Yossef dut commencer à travailler très jeune. Cependant très tôt son génie se fait connaître. Il écrit son 1er livre à l’âge de 9 ans dans les marges du livre ‫ראשית חכמה‬ (Rechit ‘hokhma) du Rav Eliahou de Vidas (un élève du Ari Zal et Rabbi Moché Cordovero). Elève au Talmud Torah « Bné Tsion » dans le quartier de Habou’harim, il décide à 12 ans d’aller étudier à la Yeshiva Porat Yossef. C’est à cette époque qu’il écrit son second livre (« ‫ )» מחברת העתקת חידות‬avec deux de ses amis. Il passa tout son temps à étudier la Torah sous la direction du Roch Yeshiva Rav Ezra Attia.

1937 Quand il avait 17 ans, il fut envoyé par le Rav Attia donner un cours chaque jour à des Baalé Batim (personnes qui étudient la Torah à mitemps) à la synagogue des immigrants de Perse dans le quartier de Beit Israël. Le chiour traitait exclusivement de hala’ha. Il contredisait lors de ces cours le Ben Ish ‘Haï qui était à son goût trop ma’hmir (sévère) et préférait la manière de trancher la hala’ha du Ari Hakadoch et du Choul’hane Arou’h. Ces cours ont été formateurs pour lui puisqu’ils lui ont permis non seulement de s’exprimer publiquement mais également de développer son concept de mise en priorité des décisions hala’hiques de Rabbi Yossef Caro par rapport aux autres décisionnaires s’oppo-

36

sant par cela à de nombreux et éminents rabbins de l’époque (comme par exemple le Rav Its’hak Nissim – ancien grand rabbin séfarade d’Israël). Le Rav Attia l’encouragea à continuer à développer son psak hala’ha selon sa compréhension. Il continue en même temps à donner des cours et il écrit à cette même époque ses pensées sur le Ben Ish ‘Haï et publie le 1er volume de la série de livres ‫( הליכות עולם‬Hali’hot Olam – 8 volumes à ce jour).

1940 A 20 ans, il est ordonné Rabbin ainsi que Dayan par le Rav Ben Tsion Meir ‘Haï Ouziel.

1944 En 1944, il se marie avec Margalite qui est la fille de Rav Avraham Halevi Petale, une famille d’immigrants d’Alep en Syrie.

1945-1947 De 1945 à 1947, il sert comme dayan au tribunal rabbinique séfarade de Jérusalem.

1947 En 1947, il s’installe en Egypte à la demande du Rav Ouziel pour y servir en tant que Av Beth Din. En Egypte il découvre un pays avec une pratique religieuse très faible non seulement parmi les masses mais également parmi les dirigeants et les rabbins locaux. Un des problèmes les plus importants auquel il a dû faire face à son arrivée est évidemment le problème de la cacheroute. Ce qui a d’ailleurs entraîné des conflits entre lui et la communauté juive d’Egypte et qui a conduit le Rav à démissionner 2 ans après son arrivée.

1950 – 1957 Un an plus tard, à l’été 1950, il fait son retour en Israël. Son expérience passée en Egypte influença considérablement le Rav dans ses décisions et ses sermons (notamment envers les non-religieux). Dès cette époque, le Rav commença à souffrir d’une déficience visuelle

D o s s i e r r é a l i s é e n h o m m a g e à n o t r e m a î t r e l a R a v O v a d i a Yo s s e f z a t s a l


jusqu’à 24 mens. sans frais


HOMMAGE et qui a empiré au fil des ans, ce qui l’obligea à porter des lunettes avec des verres sombres. Il officia en temps que Dayan au Beth Din du distric de Peta’h Tikva composé du Rav Reouven Katz et du Rav Yechayaou Mechorer (de 1951-1952 à 1957-1958). Il prit des décisions audacieuses alors qu’à à peine 30 ans il autorisa le yiboum (règle du lévirat) à la place de la ‘halitza. Cette décision allait à l’encontre de la règle fixée l’année précédente par le Grand Rabbinat d’Israël interdisant le Yiboum. Il publia ensuite le livre de hala’hot sur les lois de pessa’h ‫‘( חזון עובדיה‬Hazon Ovadia), un livre très important qui fut beaucoup acclamé. Il reçut d’ailleurs la askama sur ce livre des deux grands rabbins d’Israël d’alors que sont le Rav Ouziel et le Rav Herzog ainsi que celle du Rav Attia. Deux ans plus tard, il fonde une yeshiva (pour avre’him doués) séfarades Ohr HaTorah. Cette création fut de courte durée mais elle était le signe avant coureur de toutes les autres yeshivot qui allaient être créées dans les années suivantes (avec l’aide notamment de ses fils). Tout cela dans le but de former des bné torah séfaradim qui formeraient plus tard l’épine dorsale des futurs dirigeants de la génération. C’est à cette même époque qu’il publia 2 volumes de son oeuvre maîtresse ‫( יביע אומר‬Yabia Omer). Ce travail colossal lui valut en 1970 le Prix Israël (de livres toraniques). Il avait entre temps publié 5 volumes.

1958 – 1965 De 1958 à 1965, il servit comme Dayan au Beth Din de Jérusalem, et en 1965, il devient membre du Beth Din Hagadol.

1968 – 1972 En 1968, il est élu Grand Rabbin de Tel-Aviv – Yaffo, aux côtés du Rav Shlomo Goren. Durant son mandat ainsi que lors de ses précédents mandats en tant que Dayan de Petah Tikva et de Jérusalem, il se confronta aux rabbanim ashkenazim par rapport à leur volonté d’imposer leur décision au dépend des psakim séfaradim. Et également dans son désir d’opter pour des décisions généralement moins strictes quand cela était possible pour aider les personnes dans leur pratique.

1972 – 1983 En 1972, il est élu Grand Rabbin d’Israël à la place du Rav Its’hak Nissim avec une majorité

38

de 81 voix contre 68. Sa candidature a été critiquée du fait qu’il était en compétition avec un Rav qui était titulaire de son poste. Le processus électoral a été caractérisé par des tensions et des controverses politiques en raison de relations tendues entre les deux rabbanim. Cette tension a commencé dans les années 40, lorsque Rav Ovadia Yossef est venu contrer ouvertement les décisions halakhiques du Ben Ich ‘Haï. Dans la même élection, le Rav Shlomo Goren a été choisi comme Grand Rabbin ashkénaze d’Israël. La relation entre les deux rabbins a été difficile vu que Rav Goren contrôlait le Conseil du Grand Rabbinat, et pendant quelque temps Rav Yossef décida que, en conséquence, il n’y avait aucun intérêt à assister à ces sessions. Durant ses années en tant que Grand Rabbin d’Israël, il traita une immense variété de questions sociales importantes et halakhiques telles que : - la dissolution du mariage avec les Karaïtes - déclaration sur la judaïté des Beta Israël qui étaient des Juifs, ce qui conduisit à appliquer la loi du retour au judaïsme éthiopien. - permission de remariage accordée à toutes les agunot de soldats disparus pendant la guerre du Kippour.

1976 En 1976, il publia 6 volumes de son livre ‫יחוה‬ ‫( דעת‬Ye’havé Daat), livres basé sur ses cours de hala’ha qu’il donna dans le cadre du « coin hala’ha » à Kol Israël. Depuis le début de son mandat de Grand Rabbin de Tel Aviv – Yaffo jusqu’à la fin de son mandat de Grand Rabbin d’Israël. Ce livre a été pensé comme un livre d’hala’ha populaire étant donné que les réponses sont écrites de façon courte et sans pilpoulim.

1983 – 1986 En 1983, suivant la loi qui fixe le temps d’exercice en tant que Grand Rabbin d’Israël à 10 ans, le Rav Ovadia Yossef termina son mandat. Cette loi avait été instaurée par le ministre des finances Moshé Nissim, fils du Rav Nissim que le Rav Yossef avait remplacé à ce même poste. Il fut remplacé dans cette tâche par le Rav Morde’haï Elyahou. Après avoir terminé son mandat il continua à servir comme dayan au sein du grand tribunal rabbinique.

D o s s i e r r é a l i s é e n h o m m a g e à n o t r e m a î t r e l a R a v O v a d i a Yo s s e f z a t s a l


Vous rêvez d’un Week End à Madrid

SORTEZ DANS LE JARDIN !

Balan

cel

MADleR, modèle: 499 s ID h 99 0 sh

* 3 places - matelas et parasol dans plusieurs coloris

PROMOTION "SPECIALE HIVER" CHEZ BAYOU

CHILI

Chaise longue avec matelas et parasol, choix de coloris

NEW MEXICO

TABLE en verre + 6 Chaises avec accoudoirs et coussins. Profil aluminium lisse et luxueux

AMSTERDAM

TABLE A MANGER carré en verre + 4 Chaises avec accoudoirs. Choix de coloris

Du dimanche au jeudi de 9h30 à 20h | Vendredi de 9h à 15h | Motse Chabbat jusqu’à 23h jusqu’à 24 mens. sans frais

DU FABRICANT A L’IMPORTATEUR,

Netanya 4, rue Hatsoran Z.I. nouvelle | Ramle 29, rue Klauzner | Rishon.le.Zion 22, rue Lichenski Z.I. Nouvelle | GanYavne Station d’essence Dor Alon, Route 4


HOMMAGE A cette même époque, il commence à présider le Conseil des sages de la Torah qui a conduit à la création du parti Shass. Contre cette double casquette de dayan dans un tribunal et de chef de parti politique, deux membres de la Knesset Yossi Sarid et Yaïr Tsavan déposèrent un recours auprès de la Haute Cour de Justice arguant que c’était inapproprié d’effectuer les deux tâches en même temps. Suite à cela, il démissionna de son poste de dayan en septembre 1986. En 1984, le Conseil des Sages de la Torah qui fut créé et dirigé par le Rav Yossef ne fut pas le seul en politique puisque le Rav Shakh, leader du parti ‘haredi lituanien occupa également une place dans l’échiquier politique.

1990 -1999 En 1990, un fossé se crée entre les deux dirigeants religieux lorsque le parti Shass s’allie avec le parti travailliste. De l’opinion de nombreux rabbanim, le Rav Yossef dirige les membres du parti Shass à entrer dans le gouvernement de Its’hak Rabin, après les élections pour la formation de la 13ème Knesset en 1992. Dès lors, il apparaît comme le leader unique et incontesté du Shass mais depuis 1999 il a été renforcé par l’apport d’hommes de confiance comme le remplacement d’Arieh Deri par Elie Ishaï à la tête du parti. Depuis sa création, on peut dire maintenant que le Shass a gagné le statut de joueur clé dans la politique israélienne et influence énormément la politique du pays ainsi que les coalitions qui se forment les lendemains d’élections.

Actuellement Rav Ovadia Yossef vivait dans le quartier de Har Nof à Jérusalem. Il était une figure incontournable de la vie politique et religieuse en Israël. Politique par le biais de son parti Shass qui est toujours bien positionné sur l’échiquier politique et religieux, par ses sermons hebdomadaires donnés dans sa synagogue «hizdim». Sermons qui étaient beaucoup suivis et provoquaient souvent des tempêtes médiatiques. Le Rav était également appelé Possek Hador (le décisionnaire hala’hique de notre génération), Gadol Hador (le plus grand de notre génération), Maor Israël (La lumière de notre génération) ou encore Maran (en rapport avec sa manière de suivre les enseignements de Rabbi Yossef Caro).

40

P

lus de 850.000 personnes participent ce lundi soir à l’enterrement du Rav Ovadia Yossef, le chef spirituel du parti Shass, décédé aujourd’hui à l’âge de 93 ans. C’est le plus grand événement dans l’histoire du pays. Afin de sécuriser les centaines de milliers de participants aux funérailles et des dizaines de milliers de personnes encore en route vers le centre de la capitale , la police a déployé des milliers de policiers le long du cortège, ainsi que dans le cimetière. La police israélienne a annoncé qu’elle fonctionne selon un plan opérationnel qui comprend le renforcement du district de Jérusalem à l’aide de plus de 4000 agents de police semblable aux plus grandes funérailles dans l’histoire de l’État. Toutes les routes menant au cimetière ont été fermées à la circulation et aucun véhicule privé ne peut circuler dans les rues qui mènent au cimetière.

“Nous n’avons plus de père, nous n’avons plus de chef de file” a déclaré Aryeh Deri, le président du parti Shass, son visage inondé de larmes. Dans le centre de Jérusalem, des foules recueillies lisent des Psaumes. Le Rabbi Ovadia Yossef, leader du parti Shass depuis les trois dernières décennies avait été aussi pendant dix ans le Grand Rabbin séfarade d’Israël. Une autorité religieuse reconnue et considérée comme celle d'un grand dans le monde séfarade thoranique. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a pris part aux funérailles. “Le rabbin Ovadia était un géant dans la Torah et de la halakha, Il a fait beaucoup pour glorifier le patrimoine israélien. Il était imprégné de l’amour de la Torah et le peuple admirait beaucoup sa personnalité et son contact direct. Israël a perdu l’un des plus grands sages de sa génération. J’adresse mes condoléances à sa famille, et à ses étudiants” a-t-il déclaré. Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info

D o s s i e r r é a l i s é e n h o m m a g e à n o t r e m a î t r e l a R a v O v a d i a Yo s s e f z a t s a l


ouveau n u d e r u t r e v Ou l Time il r G t n a r u a t s re

054-4600067

9, Kikar Hatsamaout Netanya 09-835-6622

www.terra-c.co.il

09-833 30 30

Dans un cadre luxueux à un prix attractif Cacher Rabanoute Netanya • Brochettes et viandes cuites sur les braises, poulet halak lamehadrine, poissons frais du jour • Le midi "Affaire" : 59 sh au choix : 2 brochettes au choix ou shawarma ou poisson + 2 accompagnements + 8 salades au choix + boisson fraîche • Le soir : menu à la carte, à partir de 49 sh


COACHING Ed-Hayim Knopfer Développement de potentiel

Comment tenir ses résolutions ! (suite)

L

ors de notre précédent article nous avons décrit l’importance de la fixation d’objectifs, indiquant que la source principale d’épanouissement d’un individu réside dans sa progression. Nous allons à présent découvrir comment fixer convenablement des objectifs et les atteindre. 1 - Comment fixer un objectif : La première étape consiste à clarifier ce que vous voulez vraiment, sans vous laisser influencer par le jeu commercial (publicité), politique (courant de pensée) ou de notre entourage (pression sociale). Que ce soit dans le domaine matériel, spirituel, professionnel, sportif, familial ... En effet, notre société nous impose des stéréotypes et tente de nous faire poursuivre des rêves qui ne prennent pas en compte la spécificité de chacun. Vous devez donc faire fi de tout type d’influence. Car seul un objectif provenant d’une réelle motivation personnelle, pourra résister aux découragements en tous genres (échecs, refus, reports ...). Sachez que les gens atteignent toujours leurs objectifs, lorsque ceux-ci sont en accord avec leur personnalité et leurs croyances. Prenez donc du temps pour vous, mettez-vous à l’écart et réfléchissez à vos désirs et besoins profonds. La première phase consiste à définir un objectif qui vous est propre, capital voire vital. 2 - Comment se motiver : Pour cette étape, vous devez chercher des raisons fortes qui vont vous aider à poursuivre vos efforts. Elles peuvent être du registre positif, « Si je fais cela je vais devenir riche », ou du registre négatif « Si je ne fais pas cela je vais être ruiné ». Le principal est que vous y puisiez les forces nécessaires afin de poursuivre votre objectif, mais attention n’oubliez pas que ceci est la seconde étape et non la première. Pour cette seconde phase vous devez trouver des raisons incontournables et suffisamment motivantes, afin de ne pas céder au découragement.

42

3 - Comment durer dans le temps : Cette étape est de loin la plus difficile, chacun d’entre nous a pu vérifier combien il est difficile de s’inscrire dans la durée en matière de résolution. Le secret réside dans le fait de vous rappeler quotidiennement votre objectif. Une zone de notre cerveau s’appelle le cortex réticulaire, cette partie a pour fonction de repérer ce qui nous intéresse, elle agit comme un radar qui va rechercher tout ce qui va nous aider à atteindre notre objectif. Cette zone se nourrit de la conscience permanente de notre objectif. Elle va alors intégrer l’objectif comme une cible aimantée et lui envoyer tout ce qui dans notre journée va concourir à atteindre le but visé. Mais également, nous faire éviter ou oublier tout ce qui ne présente pas d’intérêt pour nous. La troisième phase consiste à rester concentré sur votre objectif et vous remotiver durant la journée. EXERCICE PRATIQUE • Dressez une liste d’objectifs que vous souhaitez atteindre • Entourez celui qui vous semble indispensable • Trouvez-lui 2 raisons positives et 2 raisons négatives, qui vous motivent fortement • Inscrivez votre objectif et vos 4 raisons sur un morceau de papier • Relisez-le au moins 10 fois par jour Amusez-vous un peu et jouez le jeu, oubliez vos a priori, vous serez surpris par les résultats que vous allez obtenir. Si vous avez du mal à vous y mettre envoyezmoi un email. Et si vous y parvenez, faites-moi part de vos impressions. Bon exercice ! Je répondrai à vos questions & commentaires : edh.knopfer@gmail.com

Découvrez votre nouvelle rubrique consacrée au coaching


NETANYA CLOTURE L’E T E EN BONNE C ONDITION

HAPPENING A VELO ET SPORT POUR TOUTE LA FAMILLE Jeudi 17 Octobre 2013 (13 Hechvan)

à partir de 16h sur le nouveau Kikar Aatsmaout A 17h sortie à vélos le long des promenades de la ville l’événement est parrainé par Mme le Maire

Ouvert à tous

Kick boxing

www.tikvamarket.org

Musique et danse

Zoumba Aerobic Danse

Quiz et Prix

NETANYA laa

Riviera israélienne


MEDICAL Communiqué de Presse du CHU Hadassah Jérusalem

Traitement innovant au CHU Hadassah de l’hypertension artérielle non contrôlée L

’hypertension, également connue sous le nom de «tueur silencieux», affecte 7,5 millions de personnes par an. La plupart ne sont pas diagnostiquées, et celles qui le sont peuvent avoir du mal à réduire leur tension artérielle, même si elles sont sous médicaments. «Un petit pourcentage de patients développent une hypertension non contrôlée (résistante aux médicaments). Cela signifie que malgré le traitement, même en prenant un certain nombre de médicaments à la fois, ils auront du mal à équilibrer leur tension artérielle », explique le Dr. Ayelet Shorer, «il est difficile de rester sur une combinaison de médicaments pendant une longue période.» Le Dr. Shorer est médecin-chef au Département de Cardiologie à Hadassah Ein Kerem, après avoir terminé sa spécialité il y a deux ans. «L’hypertension peut engendrer une variété de conditions médicales à l’issue fatale, telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.» «Il y a environ un an, une nouvelle méthode de traitement a été introduite pour traiter les cas extrêmes. Il s’agit là d’une procédure innovante basée sur une méthode plus ancienne ayant déjà fait ses preuves dans les années 1950. Pratiquement,

44

l’opération consiste à «brûler» les nerfs sympathiques partant de la glande surrénale en direction d’autres endroits du corps, entraînant ainsi une baisse de la tension artérielle du malade. Dans le passé, cette méthode s’est avérée problématique car elle nécessitait une intervention chirurgicale. Récemment, l’utilisation d’un cathéter passant par l’artère a remplacé la chirurgie lourde.» Vingt-quatre patients à Hadassah ont déjà subi avec succès cette procédure. Selon le Dr. Shorer, tous les patients ont montré des signes d’amélioration caractérisée par une baisse de tension artérielle. Un patient a même pu arrêter de prendre des médicaments. A son avis, la procédure sera améliorée et le timing écourté. «Bien que ces nouvelles soient prometteuses, je souhaite souligner que ce traitement est destiné aux patients souffrant d’hypertension à haut risque et non à ceux qui réagissent positivement au traitement médicamenteux.» Pour plus d’informations, vous pouvez contacter l’Institut de Cardiologie du CHU Hadassah: Isabelle Stroweis Tel: 02-6776080 - Fax: 02-6777013 isabelles@hadassah.org.il

Rubrique médicale proposée par Isabelle Stroweis du Hadassah Medical Organization


Cliniques dentaires

NOUVEAU EN ISRAËL ! Implants et dents définitives en 3 jours sans soulèvement des sinus

Nous garantissons le prix le plus bas et un service rapide et sérieux

Avant

Après

Tel Aviv : Ramat Hahayal - 5, rue Aryeh Disenchick Netanya : 4, Kikar Haatsmaout - Etage -1 (à côté de Domino Pizza) Directrice de cabinet, Rahel Tefilin : 050-292 44 89 sharon_tfilin@walla.com

09-833 30 30

PCouronnes en zyrconium PAlignement des dents PRéhabilitation de la bouche PChirurgie et Implants PSoins des gencives et des dents PSoins des racines PSoins et appareils dentaires PBlanchiment des dents


MODE Par Audélia B. rédactrice pour Tsniout-Mag pour FUTE magazine

Le look de la semaine

Roi des podiums, splendeur de l’automne 2013, le look de la semaine proposé par Audélia B. rédactrice pour Tsniout mag met en lumière le Tweed.

I

l était dans nos placards, nous l’avions oublié cette année et il fait son come back! Tweed un jour, tweed toujours ! On introduit la tendance au travers d’un look casual chic qui siéra à la working girl comme à nos débuts de soirées. Mariage de la pudeur et de l’élégance, il n’y a pas mieux pour ouvrir la saison. Le Tweed est ici proposé par touche de rose pâle, couleur favorite parmi les tendances à venir, sur un mini blazer de la marque HARRY’S TWEED. Vous pourrez marier le tweed boléro rose avec endessous de ce dernier une robe noire TOP SHOP classique et à la longueur parfaite (facile à remettre par la suite et en toutes occasions). Pour accompagner ce type de robe, optez pour un top à manches longues à porter en dessous - optez de préférence pour des matières microfibres, les classiques Tsniout de nos armoires !

Pour ces dames mariées, Audélia B. propose à vos jolies têtes un foulard RINATI LAKEL en satin noir des plus simples mais des plus classe afin que vous puissiez accessoiriser ce dernier à votre guise (exemple en rajoutant un serre-tête rose pâle pour le rappel). Une touche d’intemporel à celles qui aiment le rêve.

46

Monsieur Vuitton vient parfaire votre tenue avec ce sac bourse en cuir lamé que vous pourrez aussi bien remplacer par un sac bourse classique comme on en trouve aussi chez Zara !

Marchez enfin sur les traces d’un Automne timide en arborant cette paire de boots à talons de chez Mango.

Mise en beauté : rouge à lèvres MAC Bracelet Accesorize

Retrouvez-nous sur le webzine www.tsniout-mag.com et suivez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Tsniout-Mag/ 120029704745519

Découvrez la nouvelle rubrique Le look de la semaine par Audelia B.


CINEMA

Le cinéma francophone mis à l’honneur au festival de Haïfa L’équipe du film Young Victor Perez

L

e 22 septembre dernier, à l’ occasion de la 29e édition du festival international du film de Haïfa, TV5MONDE et l’institut français d’Israël ont été les partenaires de la journée 100% francophone. Au cours de cette journée, une très belle sélection de films français a été proposée aux festivaliers dont le film «Victor Young Perez» qui raconte l’histoire vraie et bouleversante d’un boxeur juif tunisien déporté et décédé à Auschwitz. L’équipe du film, dont l’acteur Brahim Asloum –boxeur de carrière et champion olympique – a assisté à la projection ainsi qu’un bon nombre de personnalités : Monsieur Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël, Monsieur Gilles Courregelongue, le consul général de Haïfa, Monsieur Yona Yahav, le maire de Haïfa,... A l’issue de cette journée-événement, TV5MONDE et l’Institut français ont, comme à leur habitude, convié VIP, journalistes et professionnels du cinéma pour un cocktail dans les jardins de la cinémathèque de Haïfa.

Madame et Monsieur Patrick Maisonnave, l’ambassadeur de France en Israël, Monsieur Gilles Courregelongue, le consul général de Haïfa, Monsieur Yona Yahav, le maire de Haïfa

Danièle Tabor - correspondante de Radio France et Armelle Haim - TV5MONDE Israel/Talit Communications. Estelle Atlan - Professeur de français en Israël Cinémathèque de Haifa

Cocktail TV5MONDE/Institut

48

Le Festival du Cinéma de Haifa met à l'honneur le Cinéma Francophone


Interview Exclusive de Thierry Lhermitte et Patrick Timsit pour FUTE Magazine

"Inconnu à cette adresse" I

nconnu à cette adresse" est un texte bouleversant. Dix neuf lettres entre deux amis, un Allemand et un Juif américain, à l’heure de la montée du nazisme. Qui est le bon, qui est le méchant ? Qu’aurions nous fait à leur place ? Le courage suffit-il à contrer le courant ? Quand l’horreur advient, le pardon est-il préférable à la vengeance ? Rencontre avec Thierry Lhermitte, qui joue le rôle de l’Allemand et Patrick Timsit qui joue le rôle de Max Einseinshtein, le Juif américain.

Thierry Lhermitte : "C’est une histoire avant tout universelle" FUTE Magazine : Comment accepte t-on d’endosser le rôle d’un nazi ? Thierry Lhermitte - C’est un beau rôle, n’est-ce pas, plutôt pittoresque ? Plus sérieusement, ce n’est pas la couleur politique du rôle qui fait que ce dernier est plus ou moins bien joué, mais c’est d’abord la manière dont il est écrit. Et celui là, l’est, c’est indéniable. F.M.: Connaissiez-vous l’histoire du livre avant d’accepter ce challenge ? T.L. : Oui, j’avais lu le livre dès sa première parution, puis lors de la nouvelle publication en France il y a plus de 20 ans. J’ai également lu le livre en anglais, ce qui m’a permis d’accepter immédiatement la proposition et de me plonger dans le caractère.

T.L. : J’espère juste ne pas être la cible du public avec le rôle que j’ai accepté de jouer... Je plaisante bien-sûr, c’est un public qui m’a été personnellement recommandé par Patrick et que j’ai hâte de rencontrer, de lui raconter cette histoire passionnante. F.M.: La suite de vos projets personnels ? T.L. : La suite pour moi ? Et bien, c’est cette tournée nationale de la pièce en France qui débutera fin septembre. Nous avons également prévu d’aller jouer à l’étranger, dans un premier temps en Belgique, en Suisse, mais aussi en Israël donc, et du côté de New-York. Vous pouvez le constater, le programme est déjà bien rempli. Patrick Timsit : "L’histoire d’une amitié gâchée »

F.M.: Peut-on transposer "aujourd’hui" une histoire aussi sombre du 20ème siècle ? T.L. : C’est une histoire avant tout universelle, qui s’inscrit dans un contexte historique passionnant. Elle raconte aussi une histoire incroyable, cette relation qui vole en éclat à cause de circonstances politiques. Oui, c’est une histoire qui peut et doit toucher chacun d’entre nous. Que l’on soit français, allemand, quelque soit sa religion.

FUTE Magazine : La pièce de théàtre "Inconnu à cette adresse" est un carton. Vous attendiezvous à un tel succès ? Patrick Timsit: Vous savez, on ne peut jamais s’attendre à un tel succès. Nous en profitons bien-sûr dans la mesure où le public est au rendez-vous. Mais finalement, peu importe le nombre de spectateurs, nous gardons la même envie de vouloir jouer cette pièce. Nous vivons quelque chose de formidable, Thierry et moi. Le texte est tellement fort que nous sommes motivés avant de monter sur scène.

F.M.: La pièce est actuellement un triomphe en France, et vous la jouerez en Octobre en Israël. Y a t-il, à ce titre, une appréhension particulière ?

F.M.: Vous y jouez le rôle de Max Einseinshtein. Comment doit-on l’interpréter ? Avec l’amertume d’une amitié gâchée ou tout en émotion ?

50

I n t e r v i e w E x c l u s i v e d e T h i e r r y L h e r m i t t e e t P a t r i c k Ti m s i t p o u r F U T E M a g a z i n e


SPECTACLE

F.M.: Racontez-nous comment est née l’idée de vous produire sur scène en Israël ? P.T.: Et bien, j’avais eu déjà l’immense plaisir de produire mon "one man show" à Tel-Aviv. On s’est donc convaincus mutuellement, avec Thierry, qu’il fallait inscrire Israël parmi l’une des étapes de notre tournée internationale. C’est une manière aussi de montrer, au-delà du travail de mémoire, un soutien amical à ce pays, à cette jeunesse qui ne connaît pas le texte mais qui devrait aisément se rattacher à l’histoire, son histoire. F.M.: Tel-aviv, c’est une seconde maison ? P.T.: Oui, c’est du moins un endroit où j’aime aller. C’est toujours fantastique de pouvoir bénéficier d’un lieu où l’on se sent bien, mais pas uniquement pour y faire du tourisme. Je me plais à prendre ainsi rendez-vous avec les Israéliens, à monter sur scène, comme si je m’expatriais mais que je retrouvais des gens qui me ressemblent. Le 22 octobre 2013 à 20:30 à Jérusalem Le 23 octobre 2013 à 20:30 à Tel Aviv D e u x r e n d e z - v o u s J é r u s a l e m e t Te l Av i v

Partenariat FUTE Magazine

P.T.: C’est d’abord une immense histoire d’amitié mais avec des destins diamétralement différents, ce qui rend le jeu plutôt complexe. Mais il ne faut pas oublier de jouer cette amitié, de ne pas la transformer, de ne pas déroger au texte. On ne doit pas la nier non plus, y compris lorsque l’on connaît la manière dont elle se termine. Il faut donc trouver un équilibre entre cet endoctrinement auquel sombre cet ami, le développement de cette monstruosité qu’il porte en lui et l’espoir de ce peuple qui se rattache à la vie. Je ne parlerais pas d’amertume mais en effet, d’une amitié gâchée.


ASSOCIATION

Nous ne pouvons pas exaucer les prières... Nous ne pouvons pas prévoir l’avenir... Mais nous pouvons vous aider à tout moment de votre vie.... comment?

U E IIQ UE N Q U N R U U R O J U O SSE J E K RK OR YO WY EW àà N NE heezz eett vviissiittee cch BII BB AB llee R RA H CH TC VIIT AV BA UB OU ddee L LO Du 13/01/2014 au 19/01/2014 Valises Cachères en collaboration avec le Rav MAZOUZ du Beit Habad de Netanya vous proposent

7Jours / 6 Nuits Hôtel **** à CROWN HEIGHTS

2.770 $ par personne le en chambre doub

Le prix comprend : Le vol - 4 Excursions (Dont Atlantic City) Hôtel **** - Cours en français du Rav Yaacov Mazouz. Prise en Charge depuis l’aéroport Ben Gourion * Renseignez-vous sur les possibilités de départ de Paris

Tél : 09-884

93 93

E.mail: israfrench@gmail.com www.valisescacheres.com

Y

ad Sarah est là pour du prêt de matériels médicaux dans 104 succursales en Israël: Nous ne nous en tenons pas là : Vous pouvez bénéficier de tous nos autres services tels que: - Une clinique dentaire gériatrique - Un soutien juridique pour les seniors - Un service de réadaptation de jour - Un mini- hôpital unique à domicile - Un centre de jeux adaptés pour enfants de tous âges, nécessitant un soutien particulier. Yad Sarah à le privilège d’avoir plus de 6000 bénévoles à travers le pays. Epargne à l'économie Israélienne 400 millions de dollars annuels de jours d’hospitalisation. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à me contacter : Nadia Alalu Bureau Francophone Yad Sarah 00972-2-6444-442 - nadiaa@yadsarah.org.il

Me AIMÉ TANGY Cabinet d’avocats Président de la commission de l’ordre des avocats au Barreau d’Israël "Tel-Aviv-Paris et les pays francophones" 15 Rue Smilansky Netanya 42431 4 Rue Berkovitch Tel-Aviv 64238 Tél Bureau : 073 796 4684 Fax: 09 77 48 980 Mail:info@avocatisrael.com

www.avocatisrael.com


L'obligation alimentaire en droit israélien

L

orsque l’on parle d’obligations alimentaires la plupart du temps nous pensons pension alimentaire due soit par un époux, soit par un père, or cette notion en droit recouvre un domaine beaucoup plus étendu et le droit Israélien a dans ce domaine sa propre législation inspirée des droits de pays européens. On s’accorde à estimer dans nos sociétés que l’aide à apporter aux personnes dans le besoin doit être assurée par les instances sociales. Cela tient au relâchement des liens familiaux, au caractère de plus en plus restrictif du sens de la notion de ‘’famille’’. De plus l’assistance alimentaire est souvent considérée par ceux qui la doivent comme très contraignante alors qu’elle paraît trop faible pour celui qui la reçoit. Le droit Israélien s’est dans ce domaine trouvé confronté à la dualité de législation civile et rabbinique qui a obligé le législateur à trouver des artifices pour coordonner des lois n’allant pas toujours dans le même sens et répondre d’une manière moderne sans heurter les traditions religieuses. En Israël les personnes soumises à l’obligation alimentaire sont nombreuses au sein de la cellule familiale, souvent plus nombreuses que dans beaucoup de pays européens : sont soumis à cette obligation les père et mère, grand-père, grand-mère, beaux-parents et parent de beaux-parents, les collatéraux (frère et sœur), tous parents consanguins et collatéraux. La loi Israélienne donne les mêmes droits aux enfants légitimes et naturels, aucune restriction comme dans certains pays n’est prévue. Il en est de même pour les enfants adoptifs. L’obligation alimentaire quelle qu’elle soit n’est pas héréditaire et cesse à partir du décès du débiteur alors qu’en France elle peut sous certaines conditions engager les héritiers.

GARDEZ LE CONTACT AVEC ISRAËL PARTOUT DANS LE MONDE SUR

WWW.FUTEMAGAZINE.COM

SAT COM

Yossi Porat

Professionnel No 1 en Israël

à votre service depuis 1976 Services et installations garanties

WWW.SAT-COM.CO.IL Opération sans précédent ! Résidents Netanya seulement mportateur Directement de l’imateur au consom e sans intermediair Centauri

en Israël EMP Représentant exclusif du satellite n Système de réceptio central de BIS 18%, par poste A partir de ₪ 530 ₪ + codeur et carte dé de visualisation sans structure la r Garantie de 3 ans su professionnel ice rv Assurance d’un se jusqu’à 10 ans rte de crédit 6 paiements par ca renations , prenez un rt Pour plus d’inform tre gement de vo pa dez-vous sans enga

• • • • •

Satcom communications / Adi et Yossef Porat Des professionnels fiables, honnêtes, parmi les meilleurs en Israël - Des prix équitables, travail professionnel, soigné et propre Sans concurrents dans le professionnalisme et le service clientèle Le mensonge n’a pas de place chez nous ! Vous clients êtes très important pour nous , nous vous garderons. Si vous hésitez, demandez au Kikar de Netanya qui est Yossi Porat? Et vous saurez précisément. ternet Cam Réseaux In r de surveéilras , e it et pou nce par satell ticuliers et Interphla ones les par

Téléphones vers l’étranger, inclus pour Israël, seulement 55 ₪ 73, rue Petah Tikva, Netanya

Bureau : 09-832 18 05 Yossi : 050-534 19 09 Adi : 050-647 00 23 Katty (français): 050-783 70 37 e.mail: sat_com@netvision.net.il

09-833 30 30

CONSEIL JURIDIQUE


ENTREPRISE

Spécial call-center P

VoIP Services CALL CENTER CLES EN MAINS Telephonie IP Bon rapport qualité/prix avec Orange France Telecom ENGAGEMENT S N SA I A SS ʼE D OFFRE F NIQUE ÉVOLUTI O H P LÉ TÉ D R A STAND

09-833 30 30

• Standard téléphonique hébergé: plus de coûts dʼinstallation ni de maintenance • Pré décroché ( un message de bienvenue) - Musique dʼattente • Conférence , transfert et renvoi dʼappels - Enregistrement dʼappels • Spy ( Écouter en temps réel) • Numeration géographique ( France, Suisse, UK...) Boîte vocale (voice mail) • Caller id (Afichage de numero) Stadistiques • Numération géographique ( France, Suisse, UK...) • CRM (Programme de gestion) • Predictive dialer ( appels automatique) • Fax to mail avec numérotation internationale • Installation et câblage • Téléphones IP et casques garantis à vie • A tout moment, un technicien est à votre écoute et se déplace sans frais en cas de besoin.

Neotel Telecomunicaciones qualité, fiabilité et honnêteté 11, Beith Hadfus - Jérusalem Tél: 02 5 69 50 55 / 054 288 24 93 www.neotel.co.il - menahem@neotel.co.il

our durer, comme n’importe quelle entreprise, un call-center doit maîtriser les coûts et assurer la qualité de ses prestations. Neotel apporte des solutions concrètes aux différents problèmes rencontrés par un call-center. En voici un exemple : Il y a deux ans, M. Lévy (nom d’emprunt) dirigeant le call-center X, connaissait des problèmes de qualité dans ses communications téléphoniques. Les conversations s’interrompaient parfois sans raison apparente et les lignes grésillaient souvent. Connaissant la réputation de qualité de Neotel, M. Lévy m’a contacté et je me suis rendu dans ses bureaux. Je lui ai expliqué que le problème venait du fait que son prestataire actuel passait par une compagnie de téléphone pas optimale. J’ai proposé à M. Lévy de lui installer 3 postes sur les 18 qu’il avait. Pour voir... Au bout d’un mois et demi nous avons fait le bilan: Des communications à la qualité irréprochable se traduisant par un son excellent, aucun problème technique et l’impression, pour les téléacteurs comme pour les prospects, que l’on se trouvait en France et non en Israël. Une efficacité décuplée donc une rentabilité accrue. Tout cela pour un prix sensiblement inférieur à celui que M. Lévy payait auparavant. Je lui ai réinstallé le restant de ses postes et aujourd’hui, 2 ans plus tard, il est entièrement satisfait. Voici quelques conseils en vue de réduire vos factures de téléphonie: Vérifiez qu’il s’agit bien d’une facturation à la seconde. Vérifiez qu’il n’y a pas de coûts cachés (par exemple coût fixe par poste en sus du montant des minutes). Exigez la transparence: On vous facture 1300 minutes. Avez vous vraiment parlé 1300 minutes? Vous êtes en illimité. Est-ce de l’illimité vers tous les pays? A toutes les heures de la journée? Pour quelle qualité d’écoute? Neotel prend en charge tous les aspects techniques, vous laissant l’esprit libre pour manager votre équipe en toute sérénité. Neotel - Menahem 054-2882493


JURIDIQUE

Quelques conseils pratiques en cas d’accident du travail

RECETTES

Vos Fiches

L

a définition classique d’un accident du travail est un événement où l’employé ou le travailleur indépendant a été blessé au travail pendant qu’il effectuait ses tâches. La législation israélienne a élargi les cas rentrant dans cette définition, comme les accidents survenus en route ou de retour du lieu de travail ou pendant la pause repas. Qui assigner? Il faut tout d’abord se tourner vers le Bitouah Leoumi pour recevoir l’ensemble des droits attribués en cas d’accident du travail. Si vous avez été blessé par un accident de la route il faudra se retouner aussi contre le véhicule dans lequel vous avez été blessé et si l’accident de la route est dû à une négligence de votre employeur, vous pouvez vous retourner contre l’employeur et son assurance. Combien vous pouvez obtenir ? Bonne question ! Il est difficile d’y répondre car chaque cas est particulier et dépend de critères différents comme la perte de salaires, l’étendue des dommages corporels et l’attribution d’une pension d’invalidité définitive ou seulement par un versement unique. Premiers réflexes : relever le nom des témoins, se rendre aux urgences ou dans un centre médical et préciser que vous avez été blessé suite à un accident du travail. Informer votre employeur pour qu’il vous délivre le formulaire 250 et si vous êtes travailleur indépendant munissez-vous du formulaire 283 du Bitouah Leoumi pour obtenir la prise en chage des soins médicaux. Décrivez le plus précisément possible vos blessures et faites vérifier tous les symptômes qui ont suivi l’accident. Pour cela, il est préférable que vous consultiez un avocat dès le début de l’accident pour vous accompagner dès que possible, et afin de raccourcir le processus d’indemnisation et d’obtenir le montant auquel vous avez droit.

Le Quinoa salé Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

Me Suzanne Abitboul Jerusalem - Netanya - Ashdod : 0525540770

GARDEZ LE CONTACT AVEC ISRAËL PARTOUT DANS LE MONDE SUR

WWW.FUTEMAGAZINE.COM

Le Quinoa sucré Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon Bon Appétit - Bétéavone !

55


RECETTES

Le Quinoa

par Corinne Sitbon Le quinoa est composé à 70% de glucides, 15% de protéines, peu de lipides, des fibres et de nombreux minéraux tels que le fer, le manganèse et le cuivre. Le quinoa contient davantage de protéines que les céréales et surtout il contient tous les acides aminés essentiels. D’autre part, le quinoa ne contient pas de gluten. Les personnes intolérantes au gluten peuvent donc en consommer et ainsi remplacer le blé.

1 - Quinoa (salé) façon taboulé Ingrédients (4 pers.) 1 paquet de quinoa - 1 poivron rouge - 3 tomates - 4 branches de céleri vert Persil/menthe fraiche - 1 jus de citron 2 cuil. huile d’olive, sel, poivre Faire cuire le quinoa dans de l’eau. (20 min) couper tous les légumes en petits carrés. Ajouter l’assaisonnement Et déguster froid.

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

Le Quinoa (suite) par Corinne Sitbon

2 - Quinoa sucré Ingrédients : faire cuire 1 verre d’eau, un verre de lait de soja pour un verre de quinoa, sucre diète (attention ca sucre énormément !) à peu près 30 min ajouter la cannelle et déguster chaud ou froid

3 - Quinoa (salé) façon orientale Ingrédients : un paquet de quinoa, un poivron, 2 belles tomates, ail, cumin, arrisa, paprika metouka, 1 cuil. d’huile, sel et poivre. Faire revenir dans l’huile le quinoa avec le paprika, l’ail, sel, poivre,arrissa (selon les gouts) et 1 p/c cumin. Ajouter de l’eau chaude (1 verre de quinoa=2 verres d’eau) Couper les légumes en petits morceaux, les jetter dans la marmite Et laisser cuire a feu doux (environ 35 min) remuer de temps en temps.

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

56

Bon Appétit - Bétéavone !

INTERIEUR

ARMANI / CASA collection 2013/2014

D

e la nature jusau'à ARMANI / CASA La nature est un endroit spécial où les rêves peuvent rencontrer la réalité, et cette réalité se transfigurer en signe ou symbole, ou en pure expression de la culture. La nature comme Giorgio Armani l'observe est éternelle, infinie et puissante. Des émotions qui modifient le sens de la vie quotidienne et le transforme. La nouvelle collection Armani / Casa est né de ce constat merveilleux, de cette sereine rencontre. Elle s'exprime en éco-matériaux pour protéger l’environnement : bandes d'écorce de bananier (recueillies après les récoltes), Tamo le bois de frêne japonais dont le grain semble reproduire les mouvements de sable dans les jardins Zen. Des matériaux étonnants pour du mobilier présentant des lignes pures et des formes simples. Comme la garde-robe "Gabriel" inspirée de vieux troncs et réalisée en Tamo avec éclairage et intérieur en cuir souple recouvert de décorations qui rappelle la construction en bois de malles de voyage de Vintage. L'élégant lit inspiré de l'ancien modèle "Engadin", recouvert de cuirs souples et de tissus Armani / Casa exclusifs de la ligne Rubelli. La coiffeuse "Glam" sophistiquée, délicate et féminine, finition en métal doré présentée en trois versions. Dans le même concept, une série de tables a été développée, dans des proportions discrètes, pour devenir des éléments précieux de votre mobilier. La table ronde "Giove" recouverte d'onyx mexicain dans des tons chauds d'orange. En chêne brun une grande table, simple et légère, avec un plateau extrêmement mince (1cm d'épaisseur), tandis que la table "Gilbert" est réalisée en bandes de bananier encadrée de noyer Canaletto avec une structure de laque orange. Les tables empilables "Galassia" en coquilles de noix de coco carbonisées ou couvertes de jambonneaux de mer, les deux versions sont des exemples typiques de l’artisanat local transformé en design luxueux .


Hata’aroukha 3, Port de Tel Aviv - 03-5443306 - www.armanicasa.com

‫ארמאני קאזה‬


PUBLICITE 09.833.30.30

S U D O K U Enigmes 1 - On ne peut ni me voir, ni m’entendre, ni me toucher, ni me sentir, ni me goûter, mais si l’on me prononce je ne suis plus. Qui suis-je ? 2 - Un verre à vin est à demi rempli de vin. Un deuxième verre, d’une capacité double au premier, est rempli au quart de vin. Pour remplir complètement ces verres, on décide d’ajouter de l’eau. On les transvide alors dans un contenant. Quelle est la proportion de vin de ce nouveau mélange? 1 - Le Silence 2 - En considérant le premier verre comme une “unité”, on voit que les deux verres constituent 3 unités. Chaque verre contient donc 1/2 unité de vin. Le mélange final a donc 1 unité de vin pour deux unités d’eau, ce qui signifie 1/3 du mélange.

Dans un petit village de la région marseillaise, Marcel et son frère sont appuyés au comptoir du barPMU local, en tong, chaussettes et marcel ... - Oh Marcel, tu préfères quoi toi ? Avoir Parkinson ou Alzeihmer ? - Moi Je préfère avoir Parkinson ! - Et pourquoi ? Peuchère moi je préfère ne rien avoir ... - Moi Parkinson parce que je préfère renverser mon Pastis plutôt que d’oublier de le boire !

58

A

c h a q u e

p a r u t i o n

d é c o u v r e z

v o t r e

p a g e

d e

J e u x


Mots Croisés A B C D E F G H I

J K L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

6 - Panier de pêcheur - Changea d’atmosphère 7 - Spectacle familial - Rapport de cercle. Bien dans le coup 8 - Présélection - Incorrectes 9 - Voyantes 10- Couverte de poudre abrasive

Verticalement ABCDEFGHIJKL-

Sorte de saucisse Cherchera à attirer l’attention - Mémoire vive Pair - Tige de fougères Odeur d’ivrogne - Symbole d’un gaz rare Coloré par l’émoi - Réduit chez l’ébéniste Vague rapporteur - Pour la fin du premier groupe Espaces de temps Casser les pieds - Ecole sauvage Gratin social - Attitude de modèle Copine d’antan - Vêtement pour temps frais Lieu de relâche - Existe Sortie de l’organisme - Nom de lac Procédé d’évaluation - Criques

Horizontalement 12345-

Frémissement audible Décentralisée Mouvements spontanés - Filles du beau-frère Dépouillaient Désinence verbale - Tangible

Avis aux Annonceurs : Vous étiez lus, bientôt vous serez entendus ! Votre publicité nʼaura jamais été aussi impactante. Contactez nous au : 09 833 20 30 A

c h a q u e

p a r u t i o n

d é c o u v r e z

v o t r e

p a g e

d e

J e u x

59


60

Découvrez à chaque parution notre nouvelle Rubrique Jeux en hébreu


Découvrez à chaque parution notre nouvelle Rubrique Jeux en hébreu

61


Les PetitesAnnonces Futées

Contactez-nous : Tél: 09 833 30 30 e.mail: mediastars_production@yahoo.com

Immobilier n ICHOUV OFRA PROCHE

JERUSALEM maison individuclle 4 pieces 2 sdbs grand jardin. Daniel 054-2434306 ------------------------------------------------n A LOUER Suite pour toute période de l’année à l’hôtel HERODS d’Eilat. Prestations VIP (lounge, SPA, ...). Prix Exceptionnel. Pour tout renseignement, contactez Avi au 052-8110719. mail avihe26@gmail.com ------------------------------------------------n EXCLUSIF sur NAT600. Appartement de 4 pièces de 100 m2 dans un immeuble récent avec un balcon vu mer. Immeuble avec des prestations de haut standing : 1.590.000 ₪ - Agence du Centre, MEIR 054-6423664 Tél. France : 01 83 64 69 41 www.agenceducentre.co.il ------------------------------------------------n EXCLUSIF REHOV ARAV KOOK, appartement cosy de 3 pièces, 80 m2, ascenseur, parking, belle entrée. A saisir 1.070.000 ₪. Agence du Centre, MEIR 054-6423664. Tél. France : 01 83 64 69 41 www.agenceducentre.co.il ------------------------------------------------n EXCLUSIF IR YAMIM très bel appartement de 5 pieces de 135 m2 et 20 m2 de balcon avec une vue sur la mer. Dans une résidence de luxe avec des charges faibles à saisir 2.200.000 ₪ Agence du Centre, MOSHE : 054-4234368. Tél. France : 01 83 64 69 41 www.agenceducentre.co.il ------------------------------------------------n A VENDRE 4 PIECES A HADERA , rénové, rue Jabotinsky. tél: 0503400420.

62

Sorties n TIYOUL-TOV: 11/8: Journée pure détente au S.P.A de la Mer Morte avec repas tout compris p.a.f 220 sh. 18/8: visite de Hévron, le Goush Etsion, degustation vins, repas, Tombeau Rachel p.a.f 200 sh. 20/8: Pèlerinage Tsadikim: Tsfat, Amouka, repas, Tiberiade,Méron. p.a.f 210 sh. 22/8: Jerusalem by night, Nah’laot, Mah’ane Yehouda, la vieille ville, les slih’ot au Kotel p.a.f 140 sh. Depart : Ashdod,Tel Aviv, Jerusalem... Possibilité aussi tout l’été de faire des visites guidées en privée dans tout Israel! : David Mansour: 052-43-34-254 ou www.tiyoul-tov.org

Services n PROFESSIONNELLE SÉ-

RIEUSE, avec double nationalité française/israélienne propose ses services pour ; assistance à l'achat et résolution des obligations administratives avec avocat spécialisé et parlant français. Organisation et suivi des travaux avec équipe spécialisée tous corps de métier, décoration intérieure, livraison appartement clés en main. Chantal Chamak : Tel Israël : 058-40-30-448 / France: +33 (0)6 75-25-00-08 ------------------------------------------------n POUR TOUS VOS TRAVAUX DE PEINTURES: Classique, Mat, Enduit,Satiné, Stucco !! 15 ans d’expérience , travail soigné à la française. Jérusalem et Centre. Elone : 050.673.42.36 ----------------------------------------------n TOUT TRAVAUX DE SERRURERIE ET DE FENETRES changement de serrure. Ouverture de porte, clé, télécommande de parking déplacement dans tout Israël 0528-778 055 Jonathan. ----------------------------------------------n YAAKOV ZAOUI CONSEILLER FISCAL pour les

francophones, agréé au service d’impôt et au bitouakh leumi, pour effectuer toutes vos demarches administratives, assurer votre retraite France-Israel, bilan de fin d’année, déclaration patrimoine, comptabilite, remboursement d’impôt pour les salariés, se déplace dans tout le pays. Tel: 054-753-5026 mail: analyseyaakov@gmail.com. ----------------------------------------------n GRAND GROUPE FRANÇAIS DE FORMATION recherche 4 conseillers par téléphone. Rémunération très motivante: fixe+primes. Débutants acceptés. Appelez THIERRY au 054 94 31 655 ------------------------------------------------n PHOTO - VIDEO - REPORTAGE - EMK STUDIO rend tous vos événements inoubliables: Fêtes d'anniversaire, Coupes de cheveux, Henné, Bar & Bat mitzva, Mariages...Sur Netanya et region centre. Pour tout devis sur mesure contactez ERIC au 05 24 89 85 83 ou sur http://www.emk-studio. book.fr/ ------------------------------------------------n FAMILLE AU NORD DE TEL-AVIV RECHERCHE JF DOUCE, expérimentée et autonome pour s’occuper d’un bébé et de tout ce qui le concerne dont repas, bain, soin du linge, rangement de la chambre. Horaires : 8h-18h30 (5 jours). Très bon salaire . Tel: 0523920210 -----------------------------------------------n Ingénieur, directeur, à la retraite, aisé, généreux, bonnes midot, équilibré, aimable, très actif, parlant anglais, ladino et français, recherche femme de moins de 40 ans, 1.60 m, mince, physique agréable, non fumeur, pour une vie heureuse . Tél à Yehouda 054-5434718 à Jérusalem

La page des Petites Annonces Futées, votre partenaire “Réussite”


S U N O B X U A E V U O N

Bonus sur TOUTES LES SIGNATURES DES LA 1ère sans conditions

+

Bonus sur TOUTES INSTALLATIONS



FUTE Magazine N°181