__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

FURIES FESTIVAL DE THÉÂTRE DE RUE ET DE CIRQUE

15 — 19 SEPT 

2020

PROGRAMME

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE - GRAND EST • FURIES.FR


SOMMAIRE Édito p.3 Rencontre avec Nicolas Chapoulier p.6-7 Présentation du PALC p.11 Les Compagnies p.4-30 Bonjour Désordre - La Mondiale de la Terreur p.20 Cirque Rouages - Malandro p.27 Collectif 45° - Boulet p.14 Collectif Malunés - We Agree To Disagree p.8 Compagnie 1 WATT - Nouvelles de Noooone (four bodies) p.13 Compagnie Equinoctis - Espèces d’Espaces  : essai sur le temps p.15 Compagnie L’Homme debout - Mo et le ruban rouge p.32 Compagnie Les mains sales - O let me weep p.16 Compagnie Los Putos Makinas - Piti Peta Hofen Show p.9 Compagnie One Shot - One Shot ! p.17 Compagnie Raoui - Nenna p.21 Compagnie Scène Musicale Mobile - Concerto pour un plateau nu p.28 Compagnie XY - Möbius p.10 Devil's Cum p.33 Dikie Istorii Company - ILS p.22 Johnny Montreuil - Narvalos Forever p.29 Les 3 points de suspension - Hiboux p.12 Les 3 points de suspension - Squash p.18 Les Lendemains et Les Philébulistes - La Tangente du bras tendu p.31 Marc Prépus - Le Big Caddyman p.19 Seydou Boro - Le cheval p.30 Agenda p.23 & 26 Plan p.24-25 Exposition éphémère p.34 Les Journées Européennes du Patrimoine p.35 Rencontre professionnelle p.36 Masterclasse de la FAI AR p.37 Nos partenaires p.38-40 Les mentions légales p.41-43 Résidences p.44 Le Théâtre des routes p.45 Informations pratiques p.46 Équipe p.47 02


ÉDITO Et pendant ce temps là… Ils continuent de danser, d’aimer, de rire, de jouir… De près ou de loin, rien ne s’arrête vraiment en temps de guerre, rien de ce qui est essentiel pour l’équilibre mental et physique de chacun d’entre nous, nous, les gentils petits humains de la planète Terre. Les artistes aussi se doivent de ne pas perdre le sens de leur insouciance, leur capacité à croire à l’infinie beauté du monde pour nous en faire rêver le chemin. Le risque de déconvenue serait trop important pour les amateurs d’art que nous sommes. Chacun d’entre nous cherche à atteindre cette forme d’abstraction de la réalité pour ne pas sombrer dans l’enfer du sinistre, chacun d’entre nous avance plus ou moins conscient, plus ou moins excité par l’avenir et l’inconnu… poussé par un désir de jouissance, une envie de profiter de ce que notre bonne vieille terre « intarissable » nous offre comme ressources pour une extase sans retenue et bien méritée… ? Sur ces bonnes paroles nous n’en finissons pas de constater les injustices profondes, les violences gratuites, les libertés bafouées, les exclusions, les retours à l’envoyeur, les inégalités persistantes ! La voici, la ribambelle de maux qui inspire celles et ceux, artistes du spectacle vivant ici à Furies, qui croient à leurs réductions via le commun, le partage, la conversation, l’inventivité, la participation, le pétrissage, l’improvisation, les embrassades, les manifestations, les retrouvailles, les rituels familiaux, les parades, le carnaval des fous ! Dans ce document programme vous devriez trouver un bonheur. Un mot puissant capable de vous redonner envie de sortir et d’éprouver quelques propositions artistiques en lien avec notre monde, nouveau ? Furies, c’est dehors ! Furies, c’est sous nos fenêtres ! Difficile de ne pas nous rencontrer et nous faisons tous les efforts possibles pour ne jamais vous laisser tranquille sur vos trajets quotidiens… Perturbateurs.trices de ville, professionnels.elles de l’irrévérence et des détournements artistiques et culturels, nous vous donnons rendezvous pour limiter la casse et favoriser l’irrigation de la poésie au creux de votre rue, au plus près de chez vous, au cœur de notre vie, au sein de vos combats. JEAN-MARIE SONGY

Directeur du Festival Furies et du Palc 03


COVID-19 Dans le but de protéger la santé du public, tout en offrant les conditions les plus sûres et les plus conviviales possible, nous demandons aux spectateur.trice.s de respecter les mesures d’hygiène et de distanciation physique en vigueur.

R A P P EL DE S GE STES BAR R IÈR ES

Se laver régulièrement les mains

Éviter les embrassades Saluer sans se serrer la main

Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir

Utiliser un mouchoir unique et le jeter

Et munissez-vous d'un masque.

04


Acte inaugural 2019 Š Vincent Muteau

05


R E N C O N T R E AV E C NICOLAS CHAPOULIER DIRE CT E U R ART IS T IQ UE D E L A C OM PA GN I E L ES 3 PO I NT S DE S U SPE N SI ON troispointsdesuspension.fr

Cette phrase de Shakespeare que vous avez choisi « dormir, mourir, rêver peut être » vient-elle illustrer votre présence exceptionnelle durant cette édition du Festival Furies ou est-elle une doctrine de travail ? Cette réplique qui annonce le célèbre to be or not to be de Shakespeare évoque parfaitement l’idée insupportable à notre modernité de la disparition de soi. Que cela soit à travers notre propre mort dans notre création Hiboux ou bien en tant que dissolution de l’identité, durant le sommeil dans Squash. Cette phrase résonne particulièrement face à l’injonction de surproduction de présence que nos identités doivent fournir jour après jour. Nous devons, face à la mort, « vivre pleinement pour ne pas en rater une miette » et repousser sans cesse les limites de nos sommeils devenus aujourd’hui lieu de la non-rentabilité, du temps perdu. Il y a derrière tout ça, en toile de fond, l’idée d’avoir un « moi » à réaliser, ce qui est à mon sens la grande absurdité que nous propose notre monde contemporain et à la fois le sentiment vertigineux auquel nos vies sont constamment soumises, à savoir, notre propre finitude. C’est sûrement cela qui nous fait tendre vers la folie de Hamlet, qui nous pousse à être assoiffés d’existence. Et puis aussi parce que citer Shakespeare, ça fait toujours bien… On voulait nous aussi en profiter, cela fait 500 ans qu’il est toujours à la mode. Les 3 points de suspension, c’est qui ? c’est quoi ? C’est une bande d’amis qui travaille depuis 17 ans à créer des spectacles dans l’espace public. Nous aimons nous immerger dans des thématiques fortes pour qu’elles nous parlent et qu’elles nous dictent une forme. Nous passons souvent par l’humour, une manière pour nous d’être à reculons des discours dominants.

06


© Vincent Muteau

« Dormir, mourir, rêver peut-être ». Shakespeare

Vous revenez cette année pour Furies avec deux créations, et notamment Hiboux, un travail autour de la mort et des rites mortuaires. Quel était le point de départ de cette création ? Hiboux est né d’une performance que nous avons réalisée dans un centre d’art où l’on proposait aux gens de mettre en scène leur propre cérémonie mortuaire. Nous avons ainsi créé une base numérique qui leur permettait de travailler sur leurs dernières volontés. Inspirés également du livre de Vinciane Despret, Au bonheur des morts, qui traite de nos relations avec les morts, nous avons démarré une enquête sur les questions liées au deuil. Un des comédiens a, par ailleurs, obtenu son diplôme de conseiller funéraire, ce qui nous a permis de démêler les questions juridiques et symboliques liées à ce métier qui est aujourd’hui, avec le recul du religieux et l’individualisation des cérémonies, en crise de sens et de savoir-faire. Squash, la deuxième création présentée, nous parle du sommeil. Comment articulez-vous ces deux spectacles ? Squash et Hiboux sont deux créations qui se répondent en écho. Elles parlent de la disparition de soi, que ce soit par le sommeil (Squash) ou la mort (Hiboux). Dans Squash, on revendique le sommeil comme un temps de « dormir utile », puisque c’est le dernier lieu qui n’est pas (encore  ?) « marchandable ». Aujourd’hui, on a le sentiment que le système nous pousse à dormir moins pour produire plus. Pour avoir le sentiment de ne pas passer à côté de sa vie, nous devons avoir un travail intense, vivre une histoire d’amour intense - même le chocolat est devenu « intense  ». Squash s’amuse de manière ironique avec cette constante surprésence que nous devons endosser pour vivre « une vie parfaite ». 07


© Alain Julien

MAR. 15 17H MER. 16 SEPT 15H30 D URÉ E 1 H

PLACE FOCH Auteurs-interprètes  : Juliette Correa, Lola Devault-Sierra, Arne Sabbe, Simon Bruyninckx, Luke Horley, Gabriel Larès et Nickolas Van Corven • Interprète et technicien : Anthony Caruana • Œil extérieur  : Bram Dobbelaere • Éclairagiste  : Olivier Duris • Administration et production  : Eugénie Fraigneau • Diffusion et production  : Anne-Agathe Prin-Waerenburgh.

08

COLLEC TIF M ALUNÉS WE AGREE TO DISAGREE  C IR QUE  — CRÉAT ION 2 0 2 0

«Vous entrez sur notre territoire et devenez ainsi des citoyens de notre pays. Adhérez à nos valeurs. Respectez nos codes. Admirez nos chefs. Vous obtiendrez vos papiers et pourrez ainsi participer à la construction de notre communauté. Le spectacle sera le résultat de vos idées, de vos réactions, de vos votes ou de votre insurrection. Un spectacle interactif, où vous aurez un mot à dire. Vous aurez même la chance de devenir un symbole de notre nation  ! Mais attention à ne pas passer par la case prison.» We Agree To Disagree parle de l’absurdité du sérieux actuel. Insolence, décalage, ironie, humour belge et politiquement incorrect sont les ingrédients pour combattre le conformisme et faire germer des grains de folie. Ce spectacle se veut une réflexion sur l’utopie de la démocratie, dont nous avons observé qu’elle pouvait aussi mener au pire, à des inégalités toujours plus creusées, jusqu’aux extrêmes de la dictature.

LE COLLECTIF MALUNÉS est une compagnie de cirque actuel franco-belge qui s'est formée en 2009. S'enrichissant artistiquement aussi bien de la piste que de la rue, les membres du collectif ont suivi -pour la plupart- la formation supérieure des arts du cirque de Tilburg (ACaPA). Arne Sabbe et Simon Bruyninckx, quant à eux, sont diplômés du Centre National des Arts du Cirque. 4 jeunes artistes, dont 2 frères, 3 flamands et 1 française forment ce collectif débordant d'ambition et d'énergie qui privilégie l'expérience, ainsi qu'une prise de risque honnête, physique et réelle.


© Jakub Borkowski

MAR. 15 18H15 MER. 16 SEPT 14H30

COM PAGNIE LOS PUTO S MAKINAS

D URÉ E 4 5 M IN .

 C IR QUE 

MUR DU GRAND JARD

Trois pays, trois jongleurs, trois objets. 45 minutes d’humour, de folie et de techniques secrètes. Trois personnages habitent un univers absurde, avec des logiques incohérentes, où le comique règne et la jonglerie est la langue maternelle. Le Piti Peta Hofen Show est un mélange de trois styles personnels entièrement différents, caractérisés par le jeu théâtral, l’improvisation et l’obsession des objets. Partout où il passe, le spectacle livre des sourires et de grands moments de bonheur. Il allume les ténèbres, nous guide sur le bon chemin, nettoie les poubelles des rues et aide la « patchamama » à respirer l'oxygène de l'art. Vous écoutez… ? C'est le cœur de la planète Terre qui bat au rythme du Piti Peta Hofen Show !

Production  : CIE LPM • De et par  : Lucas Castelo Branco, Andrés Torres Diaz et Johannes Bauhofer • Administration  : Le Chalumeau • Diffusion  : Caroline Pelat.

PITI PETA HOFEN SHOW

09

LA COMPAGNIE LOS PUTOS MAKINAS a créé le spectacle Piti Peta Hofen Show en 2017, en réponse au besoin viscéral de ses trois artistes fondateurs : Johannes Bauhofer, Lucas Castelo Branco et Andrés Torres Diaz, tous trois issus du Lido, Centre des Arts du Cirque de Toulouse.


© Cholette - Lefébure

MAR. 15 & MER. 16 SEPT 20H30 D URÉ E 1 H05

COM PAGNIE XY MÖBIUS

 C IR QUE  — OUVERT URE DE SAISON DU PALC

CIRQUE HISTORIQUE Création collective : Abdeliazide Senhadji, Airelle Caen, Alejo Bianchi, Arnau Povedano, Andres Somoza, Antoine Thirion, Belar San Vincente, Florian Sontowski, Gwendal Beylier, Hamza Benlabied, Löric Fouchereau, Maélie Palomo, Mikis Matsakis, Oded Avinathan, Paula Wittib, Peter Freeman, Seppe Van Looveren, Tuk Frederiksen, Yamil Falvella • Collaborations artistiques : Rachid Ouramdane, Jonathan Fitoussi, Clemens Hourrière • Création et régie lumière : Vincent Millet • Création costumes : Nadia Léon • Collaboration acrobatique : Nordine Allal • Direction de production : Peggy Donck et Antoine Billaud • Régie générale et son : Claire Thiebault-Besombes • Remerciements à Mayalen Otodon, Agalie Vandamme, Catherine Germain et Roser Lopez-Espinosa.

Pour sa cinquième création, la Compagnie XY s’attache à explorer les confins de l’acte acrobatique en cherchant du côté des phénomènes naturels tels que les «  murmurations  »  : ce mode de communication qu’on retrouve de manière évidente dans les vols d’étourneaux. Un ballet de centaines d’oiseaux si bien réglé et si dense qu’il en éclipse le soleil l’espace d’un instant. Le collectif poursuit ainsi ses recherches sur le langage acrobatique en inscrivant cette fois l’acte circassien au sein d’un mouvement continu, un «  continuum » qui autorise les renversements et les revirements de situations sans avoir à les opposer les unes aux autres. Le plateau nu et immaculé de blanc se présente ainsi comme un territoire sensible qui n’opposerait plus nature et culture, ni le corps à l’esprit.

10

Depuis 15 ans, LA COMPAGNIE XY interroge le langage acrobatique à travers la pratique des portés. Tout en s’appuyant sur les fondamentaux de cette technique circassienne, les artistes jouent avec les codes, les rythmes et les formes de l’acrobatie pour les remettre au centre du geste artistique. Après Laissez-Porter (2005), Le Grand C (2008), Il n’est pas encore minuit… (2014), Les Voyages (2018), les artistes accompagnés par Rachid Ouramdane nous livrent une nouvelle création telle un ballet à la virtuosité poétique. Autant de spectacles qui tissent la trame d’artistes réunis autour d’une passion pour la pratique acrobatique et l’écriture de formes singulières.


L E PA L C P Ô L E NATI ONAL C IR QUE CH Â L O NS - E N- C HAM PAGNE GRAND EST

Le Palc est né d’une longue et sensible aventure artistique pluridisciplinaire menée depuis le début des années 1980. Depuis Turbulences, Le Palc s’est construit grâce à FURIES et aux côtés du CNAC en gardant l’essentiel de ce qui nourrit notre métier : l’imagination. Suite à trois années de préfiguration, Le Palc devient donc « pôle national cirque » début 2020. Treizième du nom en France et premier en région Grand Est, Le Palc rejoint ainsi la liste des établissements de référence en faveur du soutien à la création, à la production et à la diffusion des nouvelles formes de cirque. Implanté au cœur d’un territoire qui a contribué significativement à la transformation du cirque, l’obtention de ce label possède une charge symbolique forte pour la ville de Châlons-en-Champagne. Au-delà, cette reconnaissance permet au Palc d’élargir ses actions et participer efficacement au développement artistique et culturel lié aux nouvelles formes de cirque. Dans une démarche d’ancrage territorial Le Palc agit dorénavant comme une ressource utile à la construction d’une véritable filière circassienne au sein de la région Grand Est afin d’en faire un prisme pour l’émergence et la création circassienne contemporaine. Le travail du Palc se structure autour de l’accompagnement d’artistes et de leurs projets (coproduction, production déléguée, compagnonnage, accueil en résidence, soutien artistique et technique), la diffusion de spectacles à Châlons-en-Champagne et dans la région Grand Est mais aussi l’action culturelle : projets d’éducation artistique et culturelle en lien avec les établissements scolaires et des compagnies circassiennes. Les actions de programmation sont rythmées par des temps de présentations de travail de création en cours, une saison cirque - en salle, dans l’espace public, sous chapiteau – à Châlons-en-Champagne mais aussi la diffusion de spectacles en tournée en région Grand Est avec le projet Cirque à l’Est. Enfin un rendez-vous en février se dessine : les quatre cents coups. Le Palc entend poursuivre et renforcer une contribution à la reconnaissance et à la qualification des arts du cirque et participe au renouvellement de ses formes artistiques et de ses esthétiques.

11


© Cie Les 3 points de suspension

MAR. 15 & MER. 16 SEPT 22H

LE S 3 POINTS D E S USPENSION

D URÉ E 1 H15

HIBOUX

BASSIN DU GRAND JARD

 TU TO RIEL POUR RÉUSSIR SA MORT

Mise en scène : Nicolas Chapoulier • Écriture : Les 3 points de suspension • Distribution : Jérôme Colloud, Renaud Vincent et Cédric Cambon • Création musicale et habillage sonore : Jérôme Colloud et Renaud Vincent • Scénographie et costumes : Cédric Cambon, Gael Richard et Sophie Deck • Remerciements : Caty Avram-Generik Vapeur.

C R É ATI ON 2 0 2 0

Masterclasse de Nicolas Chapoulier avec la FAI-AR VEN 18 SEPT de 13h à 17h30 Village Furies – voir p. 35

Avec le soutien de l’Onda Office national de diffusion artistique

12

E T C E LLE DES AUT RES 

Hiboux est une messe contemporaine qui explore nos manières de faire du rite, nos représentations du deuil. Hiboux est aussi une histoire chorale qui nous raconte et nous invente. Autour d’une table ronde, trois musiciens/comédiens et un conseiller funéraire explorent les relations qui nous unissent aux disparus. On y parle avec tendresse et humour de la mort, de croyances, de rites et cérémonies, de spiritisme, de passé et de futur, d’immortalité et d’éternité. Hiboux sera l’occasion d’enterrer collectivement un spectateur, d’échanger avec Gilles Deleuze, Thomas Edison ou Victor Hugo et de rencontrer le fantôme que nous allons devenir. Et l’avantage de faire un spectacle sur la mort, c’est que personne ne sait ce qu’il y a après, alors on peut dire ce que l'on veut.

Depuis près de vingt ans, LES 3 POINTS DE SUSPENSION explorent des sujets aussi divers que les rapports franco-africains, le sommeil comme ce que nous appelons le réel. Venant à l’origine du cirque et du théâtre de rue, Les 3 points de suspension abordent avec panache toutes les scènes, musique, théâtre, rue, terrain vague, salle de conseil municipal… pour explorer sans vergogne les thèmes qui font la spécificité de notre monde contemporain.


©Sileks

MER. 16 16H45 JEU. 17 SEPT 18H30 D URÉ E 1 H10

DÉPART QUAI DES ARTS De et avec  : Sophie Borthwick, Pierre Pilatte, Alexandre Théry et Mathias Forge • Chorégraphie  : Marta Izquierdo Muñoz • Regard extérieur  : Sandrine Roche • Musique  : Mathieu Monnot • Conception et réalisation des dispositifs sonores  : Thomas Bohl et Gilles Gallet, avec la complicité de KompleX KapharnaüM.

COM PAGNIE 1 WATT

NOUVELLES DE NOOOONE (FOUR BODIES)  TH É ÂT RE DE RUE  — CRÉAT ION 2 0 2 0 R É SIDENCE FURIES

C’est une balade de récits, de complicités, une traversée où chacun se raconte. Ça commence par les divagations d'une jeune femme à la croisée des chemins entre art, fête, rock et théâtre. Un belge la rejoint ; ses pieds savent où ils vont. Plus loin un homme s’engage dans un corps à corps paysager, un bruissement coloré. Ils emboitent le pas d’un quatrième qui fait le point, reconsidère, nous élève. Tel une sorte de puzzle, ce spectacle s'articule autour du texte Par les villages de Peter Handke et de musique électro.

13

1 WATT, une compagnie que l’on décrira burlesque ou absurde ou surréaliste ou tout cela à la fois voire même rien de tout cela. Elle parcourt, explore, métaphore l’espace public.


© Chesneau - Renata Do Val

MER. 16 18H30 ESPLANADE DU GYMNASE LE CORBUSIER À SAINT-MEMMIE DANS LE CADRE DU THÉÂTRE DES ROUTES

JEU. 17 SEPT 17H D URÉ E 1 H.

COMPLEXE GÉRARD PHILIPPE 19 AVENUE DU GÉNÉRAL SARRAIL À PARTIR DE 10 ANS. De et par : Victor Chesneau, Renata Do Val, Elouan Hardy, Mathieu Lagaillarde et François Neveu • Chargée de production : Louise Tardif

COLLEC TIF 45 ° BOULET

 C IR QUE ET T HÉÂT RE DE RUE 

Alors Boulet c’est un spectacle qui parle de... Qui... Enfin c’est un spectacle ou il y a des... Bon il y’a des gens, des boulets, CINQ, pas des nuls mais des mous, pas exactement des mous mais des gens qui pensent qui, que... Bah enfin vous voyez des gens qui, voilà. Des gens à qui on aurait envie de mettre des roues, pour qu’ils bougent, pour qu’ils roulent, comme les QUATRE roues d’un carrosse ou d’un caddie, un ballon, une trottinette ou une table. Des gens comme nous quoi. Faudrait les prendre par surprise, leur faire le coup du cheval de TROIS, faire tomber un cataclysme et l’air DEUX rien, allumer la mèche... Hier, c’est pas aujourd’hui et demain, UN autre jour, c’est déjà trop tard alors... FEU !

14

LE COLLECTIF 45° se constitue autour de ce projet Boulet, suite à l’initiative du constructeur Victor Chesneau de fabriquer un canon humain. Issus du cirque, du théâtre et de la musique, cinq artistes désirent écrire un spectacle à partir de cette machine, révélant leur nécessité commune de parler d’engagement et d’action. Les artistes du collectif ont travaillé ensemble sur d’autres projets : In Perhappiness de la compagnie Kitch Kong et 78 tours de la compagnie La Meute.


© AAlexis Christiaen

JEU. 17, VEN. 18 & SAM. 19 SEPT 8H30-12H30 D URÉ E 4 H EN CONTINU.

PARKING BUFFALO AVENUE DU PRÉSIDENT ROOSEVELT Dramaturge, interprète, cavalière  : Sabrina Sow • Dramaturge, interprète, musicien  : Nicolas Verhaeghe • Cheval, danseur, clown  : Bouboule • Cheval, porteur, masseur  : Cynique • Cheval, porteuse, relation publique  : Babouchka • Cheval, danseuse, canapé  : Baïkal.

COMPAGNIE EQUINOCTIS ESPÈCES D’ESPACES  : ESSAI SUR LE TEMPS

 CIRQUE ÉQUESTRE  — CRÉATION 2020 — PREMIÈRE

« Il est des lieux interlopes, des lieux consacrés, il en est où tous se croisent, se hâtent à la chasse au temps, à l’efficacité. Aires de bitume, ères de béton. Espace public, espace privé, territoire commun ? Ces lieux sont un non-lieu, plutôt un flux, aux passants emportés par un torrent de « choses à faire », à la cadence de l'horloge. Alors, montrer un autre temps, celui de l'animal et du souffle  : le mouvement. Une femme noire, un homme blanc. Deux chevaux de trait blancs, deux chevaux de selle noirs. Dessinant une courbe chaude sur le froid quadrillage, ce groupe crée la surprise, le surgissement poétique, l’enchantement du quotidien. Loin des hiérarchies, loin des castes, le spectacle se veut une faille, une brèche, un courant d’air... Sans angle ni cloison, sans rien à vendre. Une performance équestre, musicale et poétique de 4 heures, une invitation à perdre du temps pour, peut-être, mieux le trouver ? » 15

Après le spectacle Dresse-toi, qui traitait des processus de minorisation, la compagnie EQUINOCTIS s'est attelée au sujet -et non des moindres- des rapports de domination, convaincue qu'une autre interaction est possible. Vivant avec 13 chevaux en semi-liberté, Sabrina et Nicolas, toujours fidèles à leurs principes d'autonomie et de débrouille, nous livrent une réflexion sur le temps et l'espace commun.


© Jeff Humbert

JEU. 17 12H30 VEN. 18 SEPT 17H D URÉ E 3 5 M IN .

JARDIN À L'ANGLE DE LA RUE DES AUGUSTINS ET RUE EUSTACHE DE CONFLANS Création  : Colline Caen et Serge Lazar • Avec  : Colline Caen, Serge Lazar et Hannah Al-Kharusy • Aide à la mise en scène  : Yann Ecauvre, Airelle Caen, Pierre Déaux • Création lumière  : Jacques Bouault et Nicolas Gresnot • Costumes  : Solène Capmas • Conseil artistique et production  : Charles Vairet et ATLAST, label de création vivante • Diffusion  : Olivier Bourreau.

COM PAGNIE LES M AIN S S A LES O LET ME WEEP  C IR QUE 

O let me weep est une invitation à partager une expérience intime, sonore et visuelle, autour d’une toute petite piste. De la nécessité de vivre ensemble, poussé par le drame musical, entre abandon et dépendance, un homme et une femme jouent… Ils jouent à prendre soin l’un de l’autre, ils jouent à se faire peur, à lâcher prise. Ils se risquent dans des relations de confiance extrême. Ils se jouent l’un de l’autre jusqu’à épuisement. Entraînés par les cordes du violoncelle, ces corps en apesanteur jouent à en mourir.

16

Colline Caen et Serge Lazar, duo au cadre aérien et fondateurs de la compagnie LES MAINS SALES, poursuivent leurs recherches personnelles en travaillant avec différentes compagnie  : le Collectif AOC, le Cirque Rasposo, Les hommes penchés ou encore Christophe Huysman. De la rencontre avec ce dernier est issu le cadre tournant, agrès sur lequel Colline et Serge développent depuis plusieurs années leur travail et qui est aujourd’hui le cœur de O let me weep. Les mains sales reste toujours synonyme d’un esprit créatif, de l’exigence et de l’ambition de raconter les turpitudes qui nous caractérisent.


© Cécile Guypen

JEU. 17 SEPT 18H30 D URÉ E 4 0 M IN .

MARCHÉ AUX FLEURS De et avec : Maxime Dautremont et Foucauld Falguerolles • Mise en scène  : Benjamin de Matteïs • Oreille complice  : Mark Dehoux • Travail vocal et beat box  : Gaspard Herblot.

COM PAGNIE ONE SHO T ONE SHOT !  C IR QUE 

Deux amis, deux frères. Deux hommes occupent leurs espaces. Ils sont chez eux, ils sont dans un jardin, un parc, un terrain vague, une forêt. Ils flânent et s’occupent posément. Puis naît le plaisir de jouer et de se mettre au défi. Des morceaux de pommes volent dans les airs pour arriver dans la bouche d’un guitariste funky aux notes rebelles. L’enthousiasme et un souffle créatif poussent les défis crescendo et les haches entrent en scène. Elles tournent et sont manipulées en équilibres instables au tempo d’un beatbox-harmonica tumultueux. Poussant la malice et allant toujours plus loin dans leur délire, l’un d’eux se transforme en une cible. Les haches volent alors et s’abattent dans un ballet délirant, aérien et vertigineux.

17

Maxime Dautremont et Foucauld Falguerolles se rencontrent en 2003 à Bruxelles où ils approfondissent leurs propres disciplines, l’acrobatie et la jonglerie pour l’un, le mât chinois pour l’autre. Mûrs de leurs expériences professionnelles respectives Maxime et Foucauld développent un langage personnel teinté d’humour, de théâtre gestuel, de musique et de performances physiques. En 2018, ils créent la compagnie ONE SHOT.


© Sofie Nadier

JEU. 17 & VEN. 18 SEPT 20H15

LE S 3 POINTS D E S USPENSION

D URÉ E 1 H30

SQUASH

PLACE FOCH

 TH É ÂT RE DE RUE 

Mise en scène : Nicolas Chapoulier • Aide à la mise en scène : Théophile Guilhem Guéry • Jeu : Étienne Sublet, Beau Anobile, JanJu Bonzon, Anthony Revillard, Antoine Frammery, Franck Serpinet et Paul Courlet • Régie : Constan Pochat et Michel Guibentif • Création lumière : Michel Guibentif et Antoine Frammery • Création sonore : Paul Courlet, Franck Serpinet et Jérôme Colloud • Avec les voix de : Noémie Griess, Camille Mermet et Anthony Revillard • Scénographie, décor et costumes : Leslie Baechel, Pierre Galotte, Gael Richard, Fabrice Poulain, Neil Price, Cédric Cambon, Michel Guibentif, David Châtel, Sophie Deck et Fanny Grappe • Remerciements : Professeure Sophie Schwartz et Département des Neurosciences-Unige, L’Amarante.

Un divertissement pour subconscient, un documentaire, une performance, une comédie musicale pour une personne endormie et son public. Parce que le divertissement pour subconscient, c'est le futur. Squash plante du temps dans le désert de nos rêves, pour leur donner un sens et nous permettre enfin de dormir plus pour produire plus. Fini de culpabiliser de faire des grasses matinées, bienvenus dans l’aire du dormir utile, pour que demain, nos enfants puissent changer le monde tout en faisant la sieste.

Masterclasse de Nicolas Chapoulier avec la FAI-AR VEN 18 SEPT de 13h à 17h30 Village Furies – voir p. 35

18

Depuis près de vingt ans, LES 3 POINTS DE SUSPENSION explorent des sujets aussi divers que les rapports franco-africains, le sommeil comme ce que nous appelons le réel. Venant à l’origine du cirque et du théâtre de rue, Les 3 points de suspension abordent avec panache toutes les scènes, musique, théâtre, rue, terrain vague, salle de conseil municipal… pour explorer sans vergogne les thèmes qui font la spécificité de notre monde contemporain.


© Aurélie Copain

JEU. 17 SEPT 22H D URÉ E 1 H15

GRAND JARD Avec  : Marc Prévot, Pierre Lacour (Panda/ ingé son) et Croûte (Roi des chiens). Production : Compagnie Marc Prépus

MAR C PR ÉP US

LE BIG CADDYMAN  TH É ÂT RE DE RUE 

Marc Prépus, c'est le Rémy Bricka du futur, un super-héros sale et douteux œuvrant pour un monde meilleur, un alchimiste des détritus sublimeur de jouets démodés. Ce musicien de surface non plane, plane et vous révulse, vous bouscule et vous répulse. Le Big Caddyman est un show musical extravagant et incroyable orchestré par le roi des chiens, un panda multifonction, des jouets ensorcelés et un rappeur transgenre. Ce concert-spectacle déjanté, engagé, décalé et technique vous fera basculer avec irrévérence dans un monde d'amour, de gloire et de beauté où le bouffon est roi. Une ode à la liberté pour être libre...

19

MARC PRÉPUS est gentil, un peu innocent. Il est drôle, créatif et tout public. Son caddie, il peut l’emmener partout. Avec, il joue dans les SMAC (scènes de musiques actuelles), dans les salles municipales, dans les bars et dans l’espace public. Marc Prépus est abordable, il aime parler avec son public, et il fait même son petit ménage après. Il mange beaucoup par contre, mais il aime tout… Même la moustache du programmateur.


© Augustin Le Gall

VEN. 18 17H45 SAM. 19 SEPT 16H30 D URÉ E 5 0 M IN .

RUE JULIETTE RÉCAMIER Monstres  : César Roynette • Monstruosités  : Zelda Bourquin • Dialogues incertains  : Cécile Morelle • Direction d’écriture  : Nadège Prugnard • Dépaysement  : Yumi Fujitani.

Avec le soutien de l’Onda Office national de diffusion artistique

20

BON J OUR DÉSOR D R E

LA MONDIALE DE LA TERREUR  TH É ÂT RE DE RUE  — CRÉAT ION 2 0 2 0 — PREMIÈRE

À quoi joue-t-on ? Sommes-nous en train de vivre un Bataclan hors les murs ? Tout dépend de la peau de monstre enfilée, mais certainement à se faire peur en interrogeant les croyances quotidiennes, l’ordre et ses donneurs, la géopolitique des inhibiteurs, explorer notre propre fabrique de monstre, effacer les quelques mètres qui nous séparent, faire corps à corps avec le Monstre dans l’espace public  (?). Le Monstre est ancré dans les imaginaires collectifs. Bien que fantasmée, cette existence de l’étrange, l’autre, trouve une réalité profonde dans nos actes individuels et collectifs. À quel besoin primal répond cette figure d’une altérité implicitement dangereuse, diabolisée à travers les âges et les continents  ? Instinct  ? Peur du désordre  ? Génétique  ? Lâcheté ou besoin essentiel de soumettre l’organisation à des autorités étrangères plus compétentes  ? En gardons-nous des traces  ? Qui contrôle ces figures de la peur  ? Suis-je responsable ou simple victime du complot  ? Ça va  ?

La compagnie BONJOUR DÉSORDRE fabrique des formes vivantes. Elle revendique une certaine sauvagerie dans la prise de l’espace, jouant sur le rapport direct à l’autre. Au bord du sens, elle aime tricoter avec les mots, emportant dans un vertige périlleux voire contagieux, l’orateur et son auditoire.


© Augustin Le Gall

VEN. 18 17H DÉPART CSC RIVE GAUCHE 24 RUE HENRI DUNANT

SAM. 19 SEPT 16H30 D URÉ E 1 H

DÉPART RUELLE FOURNIER De et par : Morgane Audoin • Co-écriture et co-mise en scène  : Maïa Ricaud.

COM PAGNIE R AOUI NENNA

 TH É ÂT RE DE RUE  — CRÉATION 2020

La grand-mère de Morgane Audoin confectionne les msemens comme personne. Avec Nenna (« mamie », en arabe algérien), cette jeune femme nous emmène dans sa quête  : retrouver la recette idéale des msemens, galettes feuilletées à base de semoule que sa grand-mère lui prépare depuis l’enfance. Une recette, un savoir-faire qui a traversé le temps, les frontières, et l'exil. Nenna est le fruit d’une mémoire familiale qui s’est lentement tissée entre la France et l’Algérie, un témoignage intime de fragments d’histoires de guerre, d’indépendance et d’immigration. Nenna est une quête ancrée dans le présent  : celui qui s'écrit ensemble, une poignée de semoule dans la main.

21

Formée à la Comédie de Reims, puis comédienne pour le jeune public, Morgane Audoin intègre en 2017 la FAI-AR à Marseille (Formation d'Art en espace public). Elle y commence l'écriture de Nenna et crée en 2019 la compagnie RAOUI. Maïa Ricaud est directrice artistique de la compagnie Les Chiennes Nationales qui porte des formes singulières pour l’espace public avec la littérature comme matière.


© Grégoire Malandain

VEN. 18 & SAM. 19 SEPT 19H D URÉ E 3 0 M IN .

DIKIE ISTOR II C OM PAN Y ILS

 TH É ÂT RE DE RUE, MUSIQUE LIVE ET DANSE 

PLACE DES QUATRE FILS AYMON Chorégraphie et interprétation : Chandra Grangean et Tom Grand Mourcel • Création sonore et interprétation : Vincent Guiot • Costumes : Lucie Grand Mourcel • Scénographie : Chandra Grangean et Tom Grand Mourcel.

ILS est un trio in situ pour deux danseurs et un musicien en live autour de la notion d'errance et de la figure de l'ermite. ILS est méditatif, constant, ancré comme une force tranquille. Deux corps emplis de désir, sont englobés d'une sonorité épaisse, hypnotique et immersive créée par le musicien Vincent Guiot. La danseuse ne touche jamais le sol. Elle est l’extension de ce corps enraciné et révèle la vulnérabilité du duo. ILS nous propose une danse contact lente et fluide où les deux corps s’équilibrent à chaque instant. Si l’un lâche, l’autre tombe.

22

C’est au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon que Tom Grand Mourcel et Vera Gorbatcheva se rencontrent et créent la compagnie DIKIE ISTORII. Leur premier désir est d’associer mouvements physiques et textures sonores afin de créer des œuvres artistiques prenant plusieurs formes : vidéos, performances in situ, créations pour le plateau. À travers leurs envies de créer du lien entre musique et mouvement, Dikie Istorii requestionne la place du public dans la performance. La compagnie fonctionne aussi à la manière d'un collectif en collaborant avec différents artistes (chorégraphes, vidéastes, scénographes, musiciens) et développe en parallèle des actions culturelles.


AGENDA MARDI 15 SEPT 17H

Collectif Malunés - We Agree To Disagree | Place Foch

Compagnie Los Putos Makinas - Piti Peta Hofen Show 18H15 | Mur du Grand Jard

3

1h

1

45 min.

20H30

Compagnie XY - Möbius | Cirque historique

10

1h05

22H

Les 3 points de suspension - Hiboux | Bassin du Grand Jard

1

1h15

MERCREDI 16 SEPT 14H30

Compagnie Los Putos Makinas - Piti Peta Hofen Show | Mur du Grand Jard

1

45 min.

15H30

Collectif Malunés - We Agree To Disagree | Place Foch

3

1h

6

1h10

Compagnie 1 WATT - Nouvelles de Noooone (Four Bodies) 16H45 | Départ Quai des Arts 18H30

Collectif 45° - Boulet | Esplanade du gymnase le Corbusier à Saint-Memmie

13

1h

20H30

Compagnie XY - Möbius | Cirque historique

10

1h05

22H

Les 3 points de suspension - Hiboux | Bassin du Grand Jard

1

1h15

JEUDI 17 SEPT 8H30

Compagnie Equinoctis - Espèces d’Espaces  : essai sur le temps | Parking Buffalo, Avenue du Président Roosevelt

11

12H30

Compagnie Les mains sales - O let me weep | Jardin à l'angle de la rue des Augustins et rue Eustache de Conflans

14

35 min.

14H30

Rencontre professionnelle | Village Furies

16

1h30

17H

Collectif 45° - Boulet | Complexe Gérard Philippe, 19 avenue du Général Sarrail

12

1h

18H30

Compagnie 1 WATT - Nouvelles de Noooone (Four Bodies) | Départ Quai des Arts

6

1h10

18H30

Compagnie One Shot - One Shot ! | Place du marché aux fleurs

4

40 min.

20H15

Les 3 points de suspension - Squash | Place Foch

3

1h30

22H

Marc Prépus - Le Big Caddyman | Grand Jard

1

1h15

4h

 EN CONTINU

23


3

P LACE FOCH Collectif Malunés, Les 3 points de suspension (Squash)

4

P LACE DU MARCHÉ AUX FLEURS Compagnie One Shot

5

R UELLE FOURNIER Compagnie Raoui

6

Q UAI DES ARTS Compagnie 1 WATT

7

R UE JULIETTE RÉCAMIER Bonjour Désordre et l'Homme debout

8

P LACE DES QUATRE FILS AYMON Dikie Istorii Company

9

Q UARTIER CHANZY, AVENUE DE VALMY Les Lendemains et Les Philébulistes, Cirque Rouages

10

11

24

BL

P ETIT JARD Seydou Boro

ON

2

G RAND JARD Los Putos Makinas, Marc Prépus, Les 3 points de suspension (Hiboux), Scène Musicale Mobile, Johnny Montreuil

BD

1

UM

PLAN

ÉCOLE NATION SUPÉRIEUR DES ARTS & MÉ

RUE

S A IN

M T DO

LA POSTE RUE

AR A M DE L

CATHÉDRALE SAINT-ÉTIENNE

PARKING BUFFALO, AVENUE DU PRÉSIDENT ROOSEVELT Compagnie Equinoctis C OMPLEXE GÉRARD PHILIPPE 19 AVENUE DU GÉNÉRAL SARRAIL Collectif 45°

13

E SPLANADE DU GYMNASE LE CORBUSIER À SAINT-MEMMIE Collectif 45°

14

J ARDIN À L'ANGLE DE LA RUE DES AUGUSTINS ET RUE EUSTACHE DE CONFLANS Compagnie Les mains sales

15

D ÉPART CSC RIVE GAUCHE 24 RUE HENRI DUNANT Compagnie Raoui

16

K IOSQUE DU GRAND JARD VILLAGE FURIES, ACCUEIL ET BILLETTERIE

N

L’HÉMICYCLE

C IRQUE HISTORIQUE Compagnie XY

12

IN

B

ANSE DU JARD

15

DÉPART CSC RIVE GAUCHE 24 RUE HENRI DUNANT

JARD ANGLAIS


9

BO

U

JU

D AR LEV

L VA

DE

MY

12

ST

GR

IN

A

H NT

ILL

E

COMPLEXE GÉRARD PHILIPPE 19 AVENUE DU GÉNÉRAL SARRAIL

RU E DU LY CÉ E

Q

RU

E

T BA

M

E D ES

DA

AR IB

E

UA

TR

VIV

Q

O IN

IER

S

UA

PLACE MGR. TISSIER

PLACE DE LA COMÉDIE HÔTEL DE VILLE

UE

NE

3 4

ET

IET TE RÉ CA

MI ER

RU

E

M T.

AR

TI

N

RUE

ES C. D

T E IN

5

RS

PETIT JARD

U . D AV

2

GÉ NÉ

1

T U R IE

E ELL R U N IE R UR FO

PLACE DE LA LIBÉRATION

BD VICTO R HUGO

NE

CH

UL E J

O E L

RU

7

13

RA

GRAND JARD

PLACE DU MARCHÉ AUX FLEURS

PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

RU

NE

AR A M DE L

AR A M DE L

RUE

UR

8

P R IE

6

RUE

NALE E ÉTIERS

N IQ

E AV

E NU

EC L L LER C CO

S UR

D’O

RM

ESS

ON

ESPLANADE DU GYMNASE LE CORBUSIER À SAINT-MEMMIE

16

14 10 CIRQUE HISTORIQUE

RU

U E D

CIR

QU

E

JARDIN À L'ANGLE DE LA RUE DES AUGUSTINS ET RUE EUSTACHE DE CONFLANS

U . D AV GÉ

11

NÉ RA EC L L LER C

Fond de plan issu du Service Système d'Information Géographique de Châlons Agglo

25 PARKING BUFFALO, AVENUE DU PRÉSIDENT ROOSEVELT


AGENDA VENDREDI 18 SEPT 8H30

Compagnie Equinoctis - Espèces d’Espaces  : essai sur le temps | Parking Buffalo, Avenue du Président Roosevelt

11

14H30

La Masterclasse de la FAI-AR avec Nicolas Chapoulier

16

4h

17H

Compagnie Les mains sales - O let me weep | Jardin à l'angle de la rue des Augustins et rue Eustache de Conflans

14

35 min.

17H

Compagnie Raoui - Nenna | Départ CSC Rive Gauche, 24 rue Henri Dunant

15

1h

17H45

Bonjour Désordre - La Mondiale de la Terreur | Rue Juliette Récamier

7

50 min.

19H

Cirque Rouages - Malandro | Quartier Chanzy, Avenue de Valmy

9

1h

19H

Dikie Istorii Company - ILS | Place des quatre fils Aymon

8

30 min.

20h15

Les 3 points de suspension - Squash | Place Foch

3

1h30

1

35 min.

1

1h30

Compagnie Scène Musicale Mobile 20H30 Concerto pour un plateau nu | Bassin du Grand Jard 22H

CONCERT Johnny Montreuil - Narvalos Forever | Grand Jard

4h

 EN CONTINU

SAMEDI 19 SEPT

26

8H30

Compagnie Equinoctis - Espèces d’Espaces  : essai sur le temps | Parking Buffalo, Avenue du Président Roosevelt

11

15H30

Seydou Boro - Le Cheval | Petit Jard

2

20 min.

16H30

Bonjour Désordre - La Mondiale de la Terreur | Rue Juliette Récamier

7

50 min.

16H30

Compagnie Raoui - Nenna | Départ ruelle Fournier

5

1h

18H

Seydou Boro - Le Cheval | Petit Jard

2

20 min.

19H

Dikie Istorii Company - ILS | Place des quatre fils Aymon

8

30 min.

20H

Les Lendemains et Les Philébulistes - La Tangente du bras tendu | Quartier Chanzy, Avenue de Valmy

9

50 min.

20H30

Compagnie Scène Musicale Mobile Concerto pour un plateau nu | Bassin du Grand Jard

1

35 min.

21H30

Compagnie l’Homme debout - Mo et le ruban rouge | Départ place Juliette Récamier

7

1h

22H30

CONCERT Devil's Cum | Grand Jard

1

1h

23H30

CONCERT DJ Tatiecardie | Grand Jard

1

4h

 EN CONTINU


© Julien Athonady

VEN. 18 SEPT. 19H D URÉ E 1 H

QUARTIER CHANZY AVENUE DE VALMY Texte : Nicolas Turon • Musique : Anouk Germser, Hugo Rivière et Théophile Millet • Mise en scène : Benoît Belleville • Dramaturgie : Jennifer Lauro-Mariani • Regard chorégraphique : Julien Athonady • Scénographie : Aurélien Prost • Costumes : Anaïs Forasetto • Lumières  : Viviane Descreux et Soizic Lambin • Avec : Annabelle Larès (Corde Volante, Corde lisse, Cadre), Anouk Germser (Jeu, Chant), Ayla Moes (Portés, Cadre, Cadre coréen, Trapèze duo), Coraline Léger (Trapèze duo, Jeux icariens, Portés, Cadre), Gaspard Albrespy (Bascule, Portés, Cadre, Cadre coréen), Hugo Rivière (Basse, Guitare), Juliette Jouvin (Acro-danse), Marius Ollagnier (Bascule, Portés, Cadre coréen), Sarah Babani (Trapèze duo, Jeux icariens, Corde volante, Cadre coréen), Simone Venditti (Jeu, danse) et Sylvain Rizzello (Portés, Cadre fixe, Cadre coréen)

CIRQUE R OUAGES MALANDRO

 C IR QUE  — CRÉATION 2020 — ÉTAPE DE TRAVAIL

Dans un sens contemporain, le malandro est un jeune voyou au Venezuela ou au Brésil, conscient de son image, disposé à utiliser la violence pour établir son statut social. « C’est à toi que je parle. Il y a longtemps que j’ai arrêté de croire que quelqu’un m’écoute, mais parler est un bon exercice. Ça fait passer le temps et ça garde les mots vivants. Ne plus dire un mot peut finir par le tuer. Ça fait longtemps que je suis ici et certains mots ont déjà perdu leur sens, comme « sommet » ou « horizon ». » Prisonniers d'un huis clos infernal, les artistes de la piste mènent une enquête mentale sur les raisons de leur propre enfermement. Ils dansent avec leurs limites comme avec celles des souvenirs et des mots. Ils sont les Malandros.

Jauge limitée – billetterie gratuite Réservation obligatoire 27

Le CIRQUE ROUAGES, est un collectif né en 2007 et codirigé par 9 artistes, techniciens, musiciens et constructeurs passionnés, désirant assembler leurs rouages dans le but de créer une mécanique poétique, musicale et corporelle. Aujourd’hui, la compagnie s’inscrit dans une démarche de création collective où la recherche s’articule tantôt autour de scénographies mécaniques et de mouvements circassiens, tantôt autour du mouvement dansé, du mime et du clown, avec comme volonté commune une musique en live.


© Alexis Thépot

VEN. 18 & SAM 19 SEPT 20H30 D URÉ E 3 5 M IN .

BASSIN GRAND JARD Acrobates : José-Daniel Trouche et Emile Favarel • Composition musicale et scénographie : Alexis Thépot • Musiciens  : Alexis Thépot (violoncelle), Thomas Valentin (piano) et Antoine Ferris (basse, contrebasse et effets)  • Programmation numérique : Tim Langlois • Ingénieur du son : Coline Ménard • Construction remorque : Alexis Thépot et Serge Calvier • Œil extérieur : Benjamin Trichat et Dimitri Votano.

COM PAGNIE SC ÈNE MUSIC ALE M OBILE C O N C E RT O P O U R U N P L AT E A U N U

 C IR QUE  — CRÉAT ION 2 0 2 0 — PREM IÈRE

Le personnage central, un acrobate en colère, dialogue avec un plancher qui va lui servir de défouloir, de confident puis de tremplin. Il va brutaliser ce dernier, le cogner et enfin lui porter toute son attention. En définitive, cet homme cherche à reprendre pied sur de nouvelles fondations. Il dialogue avec ce plancher fragile qu’il foule. Le parquet lui répond, émet des sons. Il s’en suit une course poursuite avec le son qui se déplace, comme un jeu de cache-cache dans une architecture sonore, où l’on ne sait pas qui dirige qui. Alexis Thépot a créé un nouvel « instrument-lieu » pour un acrobate musicien. Cette architecture est un kiosque à plancher sonore en résonance avec l’environnement et l’espace public pour accueillir cette catharsis.

28

Fondée à Strasbourg en 2007 par Alexis Thépot (scénographe, violoncelliste, metteur en scène), Thomas Valentin (pianiste, compositeur, comédien) et Jeanne Barbieri (chanteuse et comédienne), la compagnie SCÈNE MUSICALE MOBILE œuvre pour la création de spectacles transdisciplinaires mêlant différents médiums artistiques (musique, théâtre, arts plastiques, danse, cirque…).


CONCERT VEN. 18 SEPT 22H

JOHNNY M ONTR EUIL

GRAND JARD

Rien que le nom ! Ça sent le Pento, la ferraille, la mob et la goldo, le cuir et le baston. Johnny Montreuil chante et incarne une banlieue toute pourrie mais si jolie… Le Johnny Cash du 9-3 s’invite à Furies pour un concert de folie, prêt à tout dézinguer sur scène !

D URÉ E 1 H30

N A R VA L O S F O R E V E R

« J’ai débarqué dans ce foutu terrain vague à Montreuil, la caravane au cul d’une camionnette conduite sans permis. Novembre, la pluie, la boue… J’ai réappris la vie dans ce décor de rêve : un cirque abandonné, des ânes, des arbres qui refleurissent au printemps, des roms qui ont mis les voiles depuis mais qui sont restés mes frères, des bandits, des voyous ». Une bonne occasion de découvrir ce personnage aux allures de cowboy sur scène avec son crew composé de Kik Liard à l’harmonica, Rön « Droogish » aux guitares et Visten « Fatcircle » à la batterie. Rock’n’roll ma gueule !

© David Desreumaux

29

29


©Thomas Godlewski

SAM. 19 SEPT 15H30 & 18H D URÉ E 2 0 M IN .

PETIT JARD Chorégraphie, interprétation et création musicale  : Seydou Boro • Régie son  : Mickaël Françoise • Administration et production  : Thomas Godlewski.

S E YD OU BOR O L E C H E VA L  DA NSE 

Il y a plus de 10 ans, Seydou Boro danse « l’homme-cheval » dans un projet cinématographique, qui deviendra par la suite une performance chorégraphique déployée dans les théâtres, puis dans la rue... « Dans les yeux des chevaux, on se voit. On voit le tango de nos vies. Comment tenir sa verticalité d’homme et de femme dans une société qui se délite ? Comment alors façonner nos convictions politiques d’hommes intègres ? Cette création tutoie l’animal pour parler des hommes. La danse est construite dans une tension avec la physicalité du cheval et celle du danseur. Dans ce dialogue, on ne sait plus qui est l’animal. » Seydou Boro.

30

Né au Burkina Faso, SEYDOU BORO fut d'abord footballeur, puis comédien, réalisateur, danseur, chorégraphe et musicien. Après une carrière d'interprète pour Mathilde Monnier au CCN de Montpellier, il co-fonde avec Salia Sanou la compagnie Salia nï Seydou. En 2010, il crée sa propre compagnie et produit toutes ses créations. Artiste majeur et total, Seydou Boro est également co-directeur artistique de la Termitière - CDC de Ouagadougou.


© Gilles Fréchet

SAM. 19 SEPT 20H DU R É E 45 MIN.

QUARTIER CHANZY AVENUE DE VALMY Porteurs : Claire Ardouin, Stéphane Bourdaud et Jérôme Hosenbux • Trapézistes : Maxime Bourdon, Lucie Ryan, Lutz Christian, Tristan Étienne, Brice Porquet et Elza Renoud • Comédien  : Hugues Louagie • Mise en scène : Benoît Afnaïm • Régie, création son : Marc Cixous et Yann Martinez • Régie, création lumière  : Laure Andurand et Yann Martinez • Diffusion  : Sarah Mégard et Nicolas Féniou • Administratrice  : Jean-Marc Deharo.

LE S LEND EM AINS E T LES PHILÉBULISTES

LA TANGENTE DU BRAS TENDU  C IR QUE 

Le trapèze volant est un grand fantasme. Il est une sorte de phénomène spectaculaire rare et fascinant. Il devient aisément l'étendard du prestige des pays qui le brandissent. La Tangente du bras tendu raconte l'histoire d'un dictateur qui écrit son discours à l'occasion de l'anniversaire de son accession au pouvoir. Le spectacle s'amuse des liens particuliers que le trapèze volant entretient avec la propagande. Ces thèmes sont abordés sous l'angle du divertissement critique, laissant sa place à l'humour et aux prouesses acrobatiques.

31

C'est en 2017 que LES LENDEMAINS ET LES PHILÉBULISTES se rapprochent pour créer ensemble un nouveau spectacle. Ils sont neuf trapézistes qui se connaissent depuis longtemps, tous passionnés de voltige. Produisant des grandes formes aériennes de rue depuis longtemps, la rareté de leur art -le grand volant- leur confère une force et une solidarité sans faille. De ce socle amical, ils ont tiré l’essence la plus brute pour créer la Tangente du bras tendu.


© Éric Combeau

SAM. 19 SEPT 21H30 D URÉ E 1H

DÉPART PLACE JULIETTE RÉCAMIER Coordination artistique : Benoît Mousserion • Régie lumière : Mathieu Marquis et Erwan Créhin • Régie son : en cours • Régie pyrotechnie et effets spéciaux : Adrien Toulouse • Interprète musique : Thomas Baudriller. Animation Mo : Anne Marquis (conduite de la grue), Virginie Dumeix (buste et bassin), Maïa Frey (tête), François Martin (bras droit), Jean-Noel Prosper (bras gauche), Johan Pires (jambe droite) et Laurent Boulé (jambe gauche) • Animation objets et tortue géante : Yorrick Tabuteau, Benjamin Ladjadj, Bérangère Pajaud, Ludivine Rémy et Sébastien Guillet • Comédienne : Sandrine Petit et Aurélie Émerit.

Représentation accueillie avec le soutien de l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine

COM PAGNIE L’HOM M E DE BOUT MO ET LE RUBAN ROUGE  TH É ÂT RE DE RUE 

Il y a eu la photographie d'Alan Kurdi, retrouvé mort sur une plage de Turquie. On pouvait penser qu'il dormait, qu'il allait se réveiller. Il y a eu le démantèlement de la jungle de Calais, et la découverte de nombreux mineurs isolés. Des enfants. Dans le monde, des dizaines de millions d'enfants sont actuellement réfugiés ou déplacés. 300.000 d'entre-eux marchent sans leurs familles, animés par l'espoir de plus de sécurité et de liberté. Ils fuient le Soudan, l'Erythrée, le Myanmar, la Syrie, l'Afghanistan, la Centrafrique, le Burundi… Ils fuient les violences, les mauvais traitements, la faim et la maladie, ils fuient la mort. Il y a aussi les recherches du neuropsychiatre Boris Cyrulnik sur la résilience : accéder à un nouveau développement après avoir vécu un traumatisme. Il y a eu la naissance de mon fils. Tout s'est mélangé.

32

Il y a au cœur du travail de la Compagnie L’HOMME DEBOUT, la collaboration avec les habitants des lieux où elle s'installe. Il y a l'envie de transformer l'espace public au profit d'images poétiques. Il y a la profonde conviction que là où l'on développe l'action culturelle, il fait meilleur vivre ensemble. Il y a là une frontière ténue entre imaginaire et réalité. Il y a des histoires de géants, des histoires de petites gens, des histoires d'Hommes en fait.


CONCERT SAM. 19 SEPT 22H30

DE VIL'S C UM

GRAND JARD

Mary 'Ivy' Colère et Pedro the Punishment sont les erzatzs démoniaques de Marc Prépus et Panda qui reviennent des enfers accompagnés de leur cher Papa Satan pour vous servir un hip-hop rose et noir à la sauce queer sur talon et bottine de loligoth. Ils sont quelques peu énervés.

 C ONC ERT HIP- HOP 

Ils croquent, mâchent, avalent et recrachent à la face du monde toute l'immonde bile qu'ils produisent... Foutre diable !

À partir de 23h30, la soirée se poursuit avec un mix traphiphoptralalalilaélectroblabla de meufs à 99,9% de DJ Tatiecardie.

arc

Prép

us

33

©M

D URÉ E 1 H

33


© Vincent Muteau

EXPOSITION ÉPHÉMÈRE DU 16 AU 19 SEPT 2020 Comme chaque année, l’espace accueil de Furies sera habillé avec les images de Philippe Cibille et Vincent Muteau, photographes du festival. Leurs regards sur les spectacles et scènes insolites du festival seront exposés chaque jour. E  space accueil du Festival Furies, de 12h à 19h Grand Jard, Châlons-en-Champagne

34


JOURNÉES EUROPÉENNES D U PAT R I M O I N E 2 0 2 0 T H È M E : PAT R I M O I N E E T É D U C AT I O N : APPRENDRE POUR LA VIE ! Cette année, les Journées Européennes du Patrimoine ont lieu du 18 au 20 septembre et célèbrent le rôle de l’éducation dans le patrimoine, et le rôle du patrimoine dans l’éducation. Que nous nous adressions à des enfants de 5 ans ou à des adultes de 95 ans, notre objectif pour les Journées Européennes du Patrimoine 2020 est le même : laisser une trace qui illustre tout le potentiel que recèle le patrimoine de Châlons-en-Champagne en tant qu’outil d’apprentissage et source d’inspiration pour l’avenir. Reconnectons-nous, ensemble, aux traditions et aux savoir-faire et réinventons l’éducation pour le XXIe siècle.

LES TEMPS FORTS

LES JEUX ANCIENS AU GRAND JARD SAMEDI 19 SEPTEMBRE DE 15H À 18H

Billes, cerceaux, diabolos, marelles… Plongez plusieurs décennies en arrière le temps d’une pause amusante et ludique autour des jeux incontournables de nos anciennes cours de récréation.

L E PAT RIMOINE À F LASHER SAMEDI ET DIMANCHE EN VISITE LIBRE

Découvrez, de façon virtuelle, la caserne Chanzy, le quartier Récamier, la ruelle Fournier ou encore le quartier Saint-Dominique grâce à des QR codes qui vous plongeront dans le passé de ces lieux chargés d’histoire.

Quartier Chanzy

Ruelle Fournier

Quartier Récamier

Quartier Saint-Dominique

35


RENCONTRE PROFESSIONNELLE A SS O CIATION ET P O U V OIR POLITIQUE

JEUDI 17 SEPT DE 14H30 À 16H VILLAGE FURIES

Quelles que soient leurs formes et missions, de nombreuses structures du monde culturel ont opté pour un statut juridique de type associatif afin de formaliser et permettre le développement de leurs activités. De manière générale, il est possible d’affirmer qu’en France, le secteur du spectacle vivant est largement « assis » sur le mouvement associatif. Au sein de ce champ professionnel en profonde mutation (financiarisation des associations, émergence des intermédiaires de la culture, injonction de mutualisation des « gros » équipements, vagues de privatisations des salles de spectacle) cette rencontre professionnelle souhaite interroger la manière dont le politique dialogue avec cette forme d’organisation. Quelles en sont les représentations tenaces et comment les associations prennent-elles place dans le débat public ? De quelle autonomie les associations disposent-elles lorsqu’elles sont labellisées ? Quel avenir pour cette forme juridique ? Ce temps d’échange avec des intervenant-e-s spécialistes permettra d’aborder ces questions sous l’angle théorique mais aussi de manière empirique grâce aux équipes artistiques constituées en association qui pourront alimenter la réflexion avec des retours d’expérience de terrain. Un second temps sera envisagé afin d’enrichir cette rencontre d’un tour de parole permettant l’expression des réalités de chacun-e-s des acteur.trice.s présent.e.s mais aussi de leurs souhaits dans la perspective de construction de nouveaux possibles. Cette rencontre est ouverte à toutes et tous.

36


MASTERCLASSE DE NICOLAS CHAPOULIER L E FU TU R C’ E S T L’AVENIR : AT E L I E R D E D I V I N ATION URBAIN E

VENDREDI 18 SEPT DE 14H30 À 18H30 V I L L A G E F U R I E S — O R G A N I S É E PA R L A FA I - A R

Héritiers d’une époque en crise de futur et en faillite de récits communs, nous vivons l’effondrement d’une représentation crédible et désirable d’un futur collectif. Cherchant à transformer une relation devenue anxiogène avec l’avenir, Nicolas Chapoulier part du postulat que l’avenir n’est pas seulement l’inconnu, qu’il est au moins en partie la forme prise par les projections et les désirs qui l’ont précédé. Il partagera lors de cette masterclasse des dispositifs permettant de décoder le fonctionnement des systèmes prédictifs d’hier et d’aujourd’hui, comme point de départ d’un dialogue, commencement de la fiction et premières représentations de l’avenir. Inviter les couloirs du temps dans l’espace public pour interagir avec la mécanique de nos choix et chercher les trucs et astuces pour tisser de nouveaux pulls à nos devenirs... parce que le futur c’est l’avenir. Participation gratuite sur inscription à l'adresse : laureline.saintemarie@faiar.org

Du même artiste et sa compagnie à Furies : • Hiboux – voir p.10 • Squash – voir p.16

Les ancien.ne.s.apprenti.e.s de la FAI-AR programmé.e.s à Furies : • César Roynette – Bonjour Désordre – La Mondiale de la Terreur voir – p.20 • Morgane Audouin – Cie Raoui – Nenna – voir – p.21

MASTERCLASSE SUIVIE DU POT DE LA FAI-AR Ouvert aux futur·e·s candidat·e·s de la formation supérieure Un temps convivial pour échanger avec l’équipe de la FAI-AR sur le programme et les conditions de la formation et rencontrer d’ancien.ne.s apprenti.e.s. LA FAI-AR FORMATION SUPÉRIEURE D’ART EN ESPACE PUBLIC La FAI-AR est la formation artistique de référence dédiée à la création en espace public. Elle propose un cycle de 22 mois destiné à des artistes de tous horizons géographiques et disciplinaires. Elle porte également un catalogue de stages de formation continue et anime workshops et masterclasses. Elle a produit en 2019 le MOOC Create in public space, tout premier cours en ligne dédié à ce champ de la création contemporaine. En septembre 2020, la FAI-AR ouvre les candidatures au concours de sélection de la promotion 2021-2023 de la formation supérieure.

37


PA RT E N A I R E S Le Festival Furies est subventionnĂŠ par

Nos partenaires presse

du

38


PA RT E N A I R E S Le Festival Furies est réalisé avec l'aide de nos partenaires culturels

Furies remercie les personnes et structures qui lui permet de réaliser cette nouvelle édition du festival  : • Catering Gargamel • Association des cités en Champagne de Prévention • Boulangerie Au Bon Pain • Yala Restauration • La Cantine du 111 • Maison Souply • Vinifia • Orjy • La Fabule • Les Écoles de Châlons-en-Champagne • Centre d’Aide par le Travail • Foyer de l’Enfance • L’École de la 2e Chance • Les Centres Sociaux et Culturels de Châlons-en-Champagne

• Gîte de La Canopée • Auberge de Jeunesse • Gîte L’Étape châlonnaise • Hôtel Le Montréal • Hôtel le Pot d’Etain • Hôtel de la Cité • Le Pavot Bleu • Nord Est TP • SA Électricité Gay • Parc matériel scénique de la Région Grand Est • SICLI • Office de tourisme • Agence Culturelle Grand Est • Radio Mau-Nau

Furies remercie également l’ensemble des services de la ville de Châlons-en-Champagne, la Police municipale et les Pompiers de la ville, pour leurs aides et soutiens en tout genre permettant le bon déroulement du festival, ainsi que tous les habitants qui accueillent et logent des artistes. Merci à toute l’équipe des volontaires qui nous accompagne. Merci à vous tous ! 39


PA RT E N A I R E S Le Festival Furies est réalisé avec le soutien de nos mécènes et partenaires

LE GROUPE LA POSTE LOGO Nº dossier : 20170349E Date : 05/03/18 Validation DA/DC : Validation Client :

40

C=100 M=80 J=0 N=0 C=0 M=0 J=0 N=70


MENTIONS LÉGALES Collectif Malunés - We Agree To Disagree Partenaires : Cirque en scène-Niort, Circuscentrum-Gand-Belgique, Perplx-Courtrai-Belgique, Miramiro-GandBelgique, Le Palc-PNC-Châlons-en-Champagne, Theater Op de Markt-Dommelhof-Pelt, Agora-PNC-Boulazac-Aque, Sur le Pont-CNAREP-La Rochelle, Jatka78-Prague-République Tchèque, Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine, Vlammse Overheid-Belgique, Festival International des Arts de la Rue de Chassepierre. Avec le soutien de SPEDIDAM. Compagnie Los Putos Makinas - Piti Peta Hofen Show Production : Compagnie Los Putos Makinas Compagnie XY – Möbius Production : Compagnie XY. Coproductions : Cirque théâtre d’Elbeuf, La Brèche Cherbourg-PNC-Normandie, Le Phénix-Scène nationale Pôle européen de création-Valenciennes, Maison de la Danse-Lyon, MC2-Grenoble, Tandem-Scène nationale, La Villette-Paris, Maison de la Culture-Bourges, TEAT-Champ Fleuri-La Réunion, Agora-PNC Boulazac Aquitaine, Les Gémeaux-Scène nationale de Sceaux, Bonlieu-Scène nationale d’Annecy, Carré Magique-PNC-Bretagne-Lannion Trégor, Espace des arts-Scène nationale-Chalon-sur-Saône, Le Bateau Feu-Scène nationale de Dunkerque, Espace Jean Legendre-Théâtre de Compiègne, Festival Perspectives-festival franco-allemand des arts de la scèneSaarbrücken–Allemagne, La Coursive-Scène nationale de La Rochelle. Résidences : Le Sirque-PNC-Nexon-Limousin, Le Palc-PNC-Grand Est-Châlons-en-Champagne, CNAC-Châlons-enChampagne, Cirque Jules Verne-PNC et Arts de la Rue-Amiens, MC2-Grenoble, Maison de la danse-Lyon, La Brèche-PNC-Normandie, Cherbourg, CIRCa-PNC-Auch, Tandem-Scène nationale-Douai, Cirque Théâtre d’ElbeufPNC-Normandie, Le Phénix Valenciennes Pôle Européen de création. Möbius a bénéficié, au titre de l’aide à la création, du soutien de la Région-Hauts-de-France ainsi que du Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA). La compagnie XY bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée à rayonnement national et international. Elle est associée au Phénix-scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Pôle européen de création ainsi qu’au Cirque-Théâtre d’Elbeuf - PNC Normandie. Elle est également accompagnée depuis 2016 par la Fondation BNP-Paribas. Compagnie Les 3 points de suspension - Hiboux La compagnie est conventionnée par : Ministère de la Culture-DRAC et Région Auvergne-Rhône-Alpes. Subventions : Département de la Haute-Savoie. Avec le soutien de la Ville de Saint-Julien-en-Genevois. Aides à la création et coproductions : DGCA, Pôle arts de la scène-Friche la Belle de Mai-Marseille, Groupe des 20, Scènes ouvertes Auvergne-Rhône-Alpes, Château Rouge-Annemasse. Espace Malraux-Scène Nationale de Chambéry et de Savoie. Résidences : Le Citron Jaune-CNAREP-Port-Saint-Louis-du-Rhône, Le 3bisF-Aix-en-Provence, Les Ateliers FrappazCNAREP-Villeurbanne, CPPC-Rennes, Lieux Publics-CNPECEP-Marseille, L'Atelier 231-CNAREP-Sotteville-lès-Rouen, L'Abattoir-CNAREP-Chalon-sur-Saône, Superstrat-Regards et Mouvements-Saint-Bonnet-le-Château, Karwan-Cité des arts de la rue-Marseille, La Bobine-Grenoble, Cie Happés, La Déferlante-Notre-Dame-de-Monts. Compagnie 1 WATT - Nouvelles de Noooone (four bodies) Partenaires : Monomaniax-Monoblet, AVeC, Rudeboy Crew-Mont Lozère et Goulet, l’Atelline-lieu d'activation art et espace public-Juvignac, Format-Pôle Territorial de Développement Chorégraphique, De Rue et De Cirque-2r2cParis, festival Furies-Châlons-en-Champagne. La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture, la DRAC Occitanie et la Région OccitaniePyrénées Méditerranée. Avec le soutien de : Conseil Départemental du Gard et du Réseau en rue libre. 41


MENTIONS LÉGALES Collectif 45°- Boulet Coproductions : La Verrerie d’Alès-PNC Occitanie-Alès, La Cascade-PNC-Bourg Saint-Andéol, Le Palc-PNC Grand Est-Châlons-en-Champagne. Résidence : L’Espace Périphérique-La Villette-Paris, CIRCa-PNC Occitanie-Auch, Éclat(s) de rue-Caen. Soutien financier : DRAC Occitanie et de la Région Occitanie. Production : Les Thérèses. Compagnie Equinoctis - Espèces d’Espaces : essai sur le temps Coproductions et résidences : Le Palc-PNC-Grand-Est-Châlons-en-Champagne, Théâtre Jean Genet-Couches, Théâtre Mansart-Dijon, Petit Théâtre de la Bouloie-Besançon, Théâtre du Rempart-Semur-en-Auxois, Latitude 50-Marchin-Belgique. Avec le soutien de la SACD-Beaumarchais-aide à l’écriture 2019, lauréat «Auteurs d’Espaces» 2020, Théâtre de Louhans-Châteaurenaud, Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté, Conseil départemental Saône et Loire, DRAC Bourgogne-Franche-Comté. Partenaires : L’Abattoir-CNAREP-Chalon-sur-Saône, La Friche Artistique-Cie Pernette-Besançon, Maison des Arts et de la Culture-Sallaumines. Compagnie Les mains sales - O let me weep Production : ATLAST, label de création vivante. Coproductions : Superstrat, Projet Chaise-Dieu, La Chaise Dieu-avec le soutien de l’Espace Périphérique, EPPGHVLa Villette-Paris, Ville de Paris, Festival Furies et Le Palc - PNC-Châlons-en-Champagne. Résidences : La Cascade-PNC-Bourg Saint-Andéol, La Verrerie d’Alès-PNC-Languedoc-Roussillon, Théâtre de l’usineSaint-Céré, La Grange et L'Etable-Mirandol, CIRCa-PNC-Auch, Le Sirque-PNC-Nexon, L’Athanor-Scène Nationale d’Albi. Compagnie One Shot - One Shot ! Avec le soutien de : Centre des arts de la rue-Ath, La Roseraie, Destelheide, Centre culturel du Brabant, WallonCourt-St Étienne, Wolu culture-Woluwe-Saint-Lambert, Espace Catastrophe-Saint-Gilles. Compagnie Les 3 points de suspension - Squash La compagnie est conventionnée par : Ministère de la Culture-DRAC et Région Auvergne-Rhône-Alpes. Subventions : Département de la Haute-Savoie. Avec le soutien de la Ville de Saint-Julien-en-Genevois. Résidences et aides à la création : Le Parapluie-CNAREP-Aurillac, Les Ateliers Frappaz-CNAREP-Villeurbanne, Le Fourneau-CNAREP-Brest, L’Atelier 231-CNAREP-Sotteville-lès-Rouen, Château Rouge-Scène ConventionnéeAnnemasse. Bonjour Désordre - La Mondiale de la Terreur Avec le soutien de : Latitude 50-Marchin-Belgique, lauréat 2020 « Création en cours » Ateliers Médicis -Clichysous-Bois, Ministère de la Culture et de la Communication. Coproductions (en cours) : Le Parapluie-CNAREP-Aurillac, A.R.T.O-CNAREP- Ramonville, Le Fourneau-CNAREPBrest, L'Abattoir-CNAREP-Chalon-sur-Saône, L’Arrêt création-Fléchin. Résidences en cours : Générik Vapeur-Marseille, Le cheval Blanc-Lille, Chez Madeleine-Lille, Magma performing Théâtre. Compagnie Raoui - Nenna Coproductions : Le Palc-PNC-Châlons-en-Champagne, Pronomade(s)-CNAREP-Encausse-les-Thermes, Le FourneauCNAREP-Brest. Accompagnement artistique : Le Nombril du Monde-Les Instants d’Eden soutenu par la DRAC Nouvelle-Aquitaine. Avec le soutien de : SACD - Auteurs d'espaces. Production : Les Thérèses. 42


MENTIONS LÉGALES Dikie Istorii Company - ILS Coproductions : Scénoscope#10, Dikie Istorii Company. Avec le soutien de : CNSMD-Lyon, Université Paris 8 Département Cinéma, Le Point Éphémère-Paris, La Méandre-Chalon-sur-Saône. Cirque Rouages - Malandro Avec le soutien financier de la Région Grand Est Accueil en résidence et aide à la résidence : Le Palc-PNC Grand Est-Châlons-en-Champagne, Le Parc du Haut Fourneau U4-Communauté d’agglomération du Val de Fensch-Uckange, Le Village à Bascule-Thiaville-surMeurthe, La Passerelle à Pont de Menat-Communauté de Communes Combrailles, Sioule et Morge Coproductions : Le Parc du Haut Fourneau U4-Communauté d’agglomération du Val de Fensch-Uckange, Le Palc-PNC Grand Est-Châlons-en-Champagne, Grand Ciel Avec le soutien de : l'Association Les Lendemains à Champclauson, La Grand Combe

Compagnie Scène Musicale Mobile - Concerto pour un plateau nu Coproductions : Le réseau grand Ciel-cirque en Lorraine, le MEMÔ-lieu de fabrique artistique-Maxéville, Le PALC, PNC Grand Est-Châlon-en-Champagne,CIRCa-PNC-Auch, La Verrerie-PNC Occitanie-Alès, Le triangle-Huningue, Lacaze aux sottises-centre expérimental des arts de la rue et du cirque-Orion, La maison du savoir-Saint-Laurentde-Neste, l’association Graine de cirque -Strasbourg, Pronomade(s)-CNAREP-Encausse les Thermes. Construction à l’Usine à Tournefeuille. Recherche son au GMEM, Centre National de Création Musicale-Marseille. Avec le soutien du Ministère de la Culture-Drac Grand-Est, du Conseil Régionnal Grand-Est, de l’Adami, CopiePrivee, de la Spedidam et de la Ville de Strasbourg.Ce projet a bénéficié du fond Musique de Scène de la SACD.

Seydou Boro - Le cheval Production : Corps d'Hommes, Cie Seydou Boro. Les Lendemains et Les Philébulistes - La Tangente du bras tendu Coproductions et soutiens : CIRCa-PNC-Auch-Occitanie, La Verrerie d’Alès-PNC-Occitanie, École de Cirque Galaprini-Capbreton, Conseil Départemental du Gard, Région Occitanie. Résidences : CIRCa-PNC-Auch-Occitanie, La Verrerie d’Alès-PNC-Occitanie, École de Cirque Galaprini-Capbreton, Centre National des Arts du Cirque-Châlons-en-Champagne, APACR-Cité des Arts de la Rue-Marseille, Les Lendemains-Champclauson-La Grand Combe. Compagnie l’Homme debout - Mo et le ruban rouge Coproductions : Sur le Pont-CNAREP-La Rochelle, Le Fourneau-CNAREP-Brest, Le Parapluie-CNAREP-Aurillac, HAMEKA-Fabrique des Arts de la Rue-Louhossoa, L'Atelier 231-Sotteville-lès-Rouen, l'Odyssée-Scène conventionnée-Périgueux. Avec le soutien de : Compagnie Oposito-Le Moulin Fondu-CNAREP-Garges-les-Gonesse, Ville de Poitiers, Région Nouvelle Aquitaine, Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine, DRAC Nouvelle-Aquitaine, Commune de Lagord, ADAMI et DGCA.

43


© Augustin Le Gall

RÉSIDENCES SO U T IE N À L A CR ÉATION Depuis son origine, l’association Furies accompagne la création contemporaine, celle qui s’écrit aujourd’hui, celle qui parle, montre et redessine le monde dans lequel nous vivons, au travers de prises de risque artistiques et de rencontres avec la population. Le spectacle de rue a cette capacité d’adaptation fine aux situations culturelles de proximité que nous nous devons de soutenir à sa racine : la création de nouvelles œuvres. Créer un spectacle nécessite du temps et de l’énergie ; entre la naissance de l’idée à sa réalisation, il y a une multitude d’étapes de travail. Furies met à disposition des espaces, des temps de travail et des moyens humains et financiers pour les compagnies accueillies et soutenues dans leur démarche et leur engagement artistique.

C O M PA G N I E S S O U T E N U E S E N 2 0 2 0 • Compagnie Raoui - Morgane Audoin – Nenna • Compagnie 1 WATT – Nouvelles de Nooooones (four bodies) • Compagnie Art & Co – L'Assemblée 44


L E T H É ÂT R E D E S R O U T E S Depuis 2005, Furies sillonne le territoire au travers du Théâtre des routes et vous propose une quinzaine de rendez-vous dédiés aux arts de la rue. Plus qu’une rencontre artistique, le projet du Théâtre des routes accompagne les acteurs locaux dans une démarche de développement culturel en les assistant dans la mise en œuvre d’une représentation dans l’espace public et dans sa médiation. Spectacles engagés, poétiques ou humoristiques, le Théâtre des routes se veut surprenant et déroutant : une invitation à la découverte de mai à octobre en milieu rural ou semi-rural.

LES RENDEZ-VOUS 16 S EPT À 18 H 3 0

02 OCT À 18H

Collectif 45°, Boulet

La Belle Apocalypse, Appart À Part

ES PLANAD E D U G YM NA S E LE CORBU S I ER À S T-M EM M IE

P L A C E DU GÉ N É R A L L E CL E R C, S T E - MÉ N É H O U L D

20 S EPT À 15 H

COM PLE X E S P O RTI F ET CULTUREL , HA U S S I M O NT

03 OCT À 17H

26 S EPT À 16 H

Les Presques Siamoises, D'ébauche

Cirque Compost, On avait dit qu'on se touchait pas

11 OCT À 14H30 ET 16H

Les Vrais Majors, Der Menschenfresser Berg… ou la montagne

COU R DE L ' É C O L E É L É ME N TA IR E DE S T IL L E U L S , FA GN IÈ R E S

BOUZ Y

27 S EPT À 15 H

LA FILATU R E, ES PA C E CULTUREL D E BA Z A N C O U RT

MA IS ON DU PA R C, CH E MIN DE N A N T E U IL À P OU R C Y

Mr Le Directeur, I'm On High + Beethoven Métalo Vivace

L'Arbre à vache, Goodbye Persil

27 S EPT À 16 H

PLACE D U NO YER , SOM M E-YÈV R E

© Victor Rival-Garcia

One Shot, One Shot !

45


I N F O R M AT I O N S P R AT I Q U E S I N F O R M AT I O N S & R É S E R VAT I O N S Les réservations se feront uniquement sur le site internet furies.fr ou à l'espace accueil du village Furies. E S PA C E A C C U E I L B I L L E T T E R I E    : V I L L A G E D U F E S T I VA L , K I O S Q U E D U G R A N D J A R D L'équipe vous accueillera au Grand Jard • Le samedi 12 septembre de 11h à 19h • Pendant le festival : du mardi 15 au samedi 19 septembre de 12h à 19h — Cirque Rouages - Malandro Vendredi 18 septembre à 19h Jauge limitée - réservation obligatoire - gratuit —

E S PA C E D E C O N V I V I A L I T É Petite restauration et boissons sur place Rendez-vous au kiosque du Grand Jard SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX & N E R AT E Z A U C U N É V É N E M E N T #furies #furieusement

Sortir ou reSter chez Soi ? découvrez noS SélectionS

pour faire voS choix

rejoignez-nouS Sur

46


ÉQUIPE Président  : Michel Almon Directeur  : Jean-Marie Songy Coordinateur général et médiation  : Akim Sebki Chargée de production  : Audrey Jéhanno Comptable et assistante administrative : Charline Evrard Administrateur  : Mathieu Toubart Chargée de communication et des relations publiques  : Adélaïde Comby Avec la collaboration de Cécilia Beillevaire Chargé de développement Le Palc : Régis Huvelin Directeur technique  : Sylvain Chevallot Régie générale  : Julien Bernast Responsables des volontaires : Nour Ben El Khailia et Matéo Prenveille Assistant communication : Samuel Jeziorski Assistante production : Cécile Sarremejean Assistante scénographie : Juliette Coulmier Équipe technique : Alain Bailly, Fred Boileau, François Boiseaubert, Quentin Bonnard, Guillaume Cretté, Jean-Vincent Delaere, Grégoire Dubois, Alexandre Froment, Philippe Galle, Sébastien Hazebrouck, Mickaël Jean, Christian Laporte, Jean-Paul Laporte, Christine Martin, Julien Mathieu, Mazda, Laura Molitor, Laura Robinet, Séverine Rovel, Philippe Tourneur, Jérôme Varnier, Mickaël Vignot… Sans oublier les furieux autres techniciens et volontaires du festival sans qui le festival Furies ne serait pas ce qu’il est ! Attachée de presse : zinc production - Anne Lacombe Illustrateur de l’affiche Furies 2020  : Moolinex Conception graphique du programme  : Marion Labonde Impression des programmes  : Imprimerie Leducq à Fagnières Photographes du festival : Philippe Cibille et Vincent Muteau

Engagés pour la culture

© Philippe Cibille

Catering artiste : Gargamel

Sortir en Champagne-Ardenne tous les jours à 18.55

47


COMPAGNIE RAS POS O ORAISON   C I R QU E 

VEN. 9 & SAM 10 OCT. 20H30 DIM 11 OCT. 17H

© Ryo Ichii

CHAPITEAU GRAND JARD BILLETTERIE : LE PALC

LE PLUS PETIT CI RQ U E DU MONDE ESQUIVE   C I R Q U E 

© Irvin Anneix et Hélène Combal-Weiss

DIM. 29 NOV 17H LA COMÈTE-SCÈNE NATIONALE BILLETTERIE : FURIES ET LA COMÈTE-SCÈNE NATIONALE

Profile for furies furies

Programme Festival Furies 2020  

Retrouvez toute la programmation de la 31e édition du Festival Furies 2020 Du 15 au 19 septembre 2020 à Châlons-en-Champagne

Programme Festival Furies 2020  

Retrouvez toute la programmation de la 31e édition du Festival Furies 2020 Du 15 au 19 septembre 2020 à Châlons-en-Champagne

Profile for furies51
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded