Issuu on Google+

Rencontre de capitalisation entre acteurs sur l’évaluation de l’utilité sociale, lundi 17 novembre 2008 AM (13/11/2008)

RENCONTRE DE CAPITALISATION ENTRE LES ACTEURS SUR L’EVALUATION DE L’UTILITE SOCIALE DANS L’ESS Lundi 17 novembre 2008 de 14h00 à 18h00 FJT E. Claparède - 24 Bd de Lattre de Tassigny - Béziers Tél. : 04 67 35 84 30

______________________________________ ­

14h00 : accueil des participants (café, jus de fruits)

­

14h20-14h45 /

Introduction :

problématiques,

finalités

et

objectifs,

positionnement de la démarche menée en Languedoc-Roussillon par rapport aux autres initiatives prises à l’échelle nationale (Culture et Promotion / Cres LR). o

Problématiques : 

L’évaluation de l’utilité sociale représente un levier privilégié en vue d’amener les structures de l’ESS à s’interroger sur leur projet, le sens de leurs actions et les moyens qu’elles mettent en œuvre, ce qui contribue à renforcer en interne leur mobilisation et tend à conforter leur identité spécifique.

Les pouvoirs publics recourent essentiellement, dans le cadre des procédures d’évaluation en vigueur, à des critères quantitatifs et comptables, par nature réducteurs : ces derniers ignorent une part importante des effets générés par les actions menées ; ils risquent de conduire à la réalisation de choix inappropriés en matière de politiques publiques.

o

Finalités : 

Inciter le maximum de structures et de réseaux de l’ESS régionale à s’emparer de la question de l’évaluation de l’US.

Promouvoir l’intégration de critères d’US dans le cadre des procédures d’évaluation mises en œuvre par les pouvoirs publics.

o

Objectifs : 

Tirer les enseignements des démarches menées jusqu’à présent.

Réfléchir aux solutions envisageables pour lever les difficultés rencontrées (Espace-ressources).

Identifier des critères caractéristiques de l’US générée par les entreprises de l’ESS.

Réfléchir aux moyens et démarches susceptibles de favoriser la prise en compte la notion d’US par les pouvoirs publics.

Déterminer les moyens susceptibles d’encourager les acteurs régionaux de l’ESS à mener des démarches d’évaluation de l’US de leurs activités.

1


Rencontre de capitalisation entre acteurs sur l’évaluation de l’utilité sociale, lundi 17 novembre 2008 AM (13/11/2008)

­

14h45-16h00 / Témoignages : premiers constats et enseignements

5 témoignages (10 minutes au maximum par témoignage), chacun devant porter sur un ou deux aspects définis préalablement en fonction des problématiques propres aux structures considérées (en évoquant à la fois les points positifs et les sources de difficultés) + questions éventuelles (peu de temps disponible, surtout si les témoignages dépassent le temps imparti). Témoignages projetés : AEPI - Travail et Solidarité (PO - 2008)

Avenir Jeunesse (Gard - 2008)

La Clède Solidarnet Langue et Partage (Gard - 2007)

Accent à faire porter sur : - la question des relations avec les pouvoirs publics ; - la difficulté d’impliquer les administrateurs et les moyens susceptibles de favoriser leur mobilisation.

Accent à faire porter sur : - les moyens permettant d’impliquer à la fois les salariés et les administrateurs dans la démarche ; - la question des relations avec les pouvoirs publics (habilitation Croms).

Accent à faire porter sur : - la question de la collecte des données et de l’exploitation des résultats ; - la question des relations avec les pouvoirs publics ?? (ou autre).

CAE Mine de Talents et Perspectives (Gard et PO 2008) Accent à faire porter sur : - les moyens permettant de sensibiliser et de mobiliser les réseaux et acteurs de l’ESS ; - l’utilité sociale en tant que facteur de développement local et de positionnement au sein d’un territoire.

Artothèque Sud (Gard - 2008)

Accent à faire porter sur : - la question des relations avec les pouvoirs publics (colloque IAE du 6 novembre 2008 à Nîmes) ; - la démarche d’évaluation de l’US en tant que facteur d’appropriation du projet de la structure en interne.

16h00-16h15 : pause 16h15-17h30 / Ateliers de travail thématiques Contenu de l’espaceressources

Identification des critères d’US caractéristiques des entreprises de l’ESS

Stratégie en direction des pouvoirs publics et des acteurs de l’ESS

Détermination du contenu de l’espace-ressources collaboratif qui sera mis en place l’an prochain : - présentation des travaux réalisés (question du droit de propriété et d’utilisation des documents élaborés par les structures) ; - outils susceptibles d’aider les acteurs à renseigner les indicateurs figurant au sein de leurs référentiels (notamment les indicateurs d’impact) ; - circulation des l’information ; - etc.

Ces critères pourront concerner les pratiques mises en œuvre, les règles régissant le mode de gouvernance des entreprises ou la nature des activités réalisées. Le but de cette identification est double : - contribuer à valoriser les spécificités de l’ESS ; - promouvoir leur prise en compte dans le cadre des procédures d’évaluation en vigueur.

Réflexion autour des moyens et des démarches susceptibles de favoriser la prise en compte de l’US, aussi bien de la part des acteurs de l’ESS que de la part des pouvoirs publics (en particulier dans le cadre des procédures d’évaluation) : - identification des freins et des leviers potentiels ; - détermination des arguments et des interlocuteurs appropriés ; - articulation avec les procédures et outils existants ; - articulation avec l’échelon national ;

2


Rencontre de capitalisation entre acteurs sur l’évaluation de l’utilité sociale, lundi 17 novembre 2008 AM (13/11/2008) - Animateurs : Fatima Bellaredj* (UR Scop), Laurent Marseault - Animateurs : Marianne (Outils Réseaux) Loiseau* (Crajep LR), Luc Hinterseber (Cres LR)

- etc. - Animateurs : Guy Barbotteau (Cres LR), Benjamin Lillier (Uriopss LR)

* Sous réserve de disponibilité

17h30-18h00 : synthèse et perspectives (Culture et Promotion / Cres LR)

3


Programme rencontres Eval US