Page 1

Cinéma

Venue pour obtenir justice après la mort de son père, une jeune fille de 14 ans au caractère bien trempé embauche le plus coriace des marshals pour traquer l’assassin… Reprenant un classique déjà incarné au cinéma par John Wayne, les frères Coen nous offrent un pur western, esthétiquement irréprochable et porté par des acteurs parfaits. Un modèle du genre.

True Grit 1

è

2


Cinéma

è

M

atMattie Ross n’a que 14 ans lorsqu’elle débarque à Fort Smith, à la frontière du Far West, bien loin de son natif comté de Yell. Accompagnée d’un serviteur noir, elle est venue récupérer le corps de son père, abattu par Tom Chaney, un journalier qui lui a volé son cheval et deux pièces d’or californien. Et très vite, la jeune demoiselle fait preuve d’une maturité qui en déstabilise plus d’un. Renvoyant à sa mère éplorée le serviteur avec le cercueil, elle entend rester en ville pour régler quelques problèmes. Récupérer l’argent des chevaux que son père était venu acheter, trouver où se loger, et enfin retrouver la trace de Cheney pour se faire justice. Têtue comme une quinzaine de mules, Mattie ne cède rien

3

à personne et entreprend de trouver l’homme qui pourra remonter la piste du meurtrier. Cheney s’étant enfui de l’autre côté de la rivière, dans le territoire indien, il lui faut le meilleur des traqueurs de bandit, un professionnel qui contre 50 bons dollars saura le retrouver au bout du monde. Spectacle auquel elle entend bien sûr assister, refusant l’idée de voir partir son argent sans être assurée de son investissement. Son choix se porte sur le plus irascible des Marshals, celui qui compte à son actif la plus belle collection de cadavres : Rooster Cogburn. Bandeau sur l’œil et mine patibulaire, le vieux briscard l’éconduit immédiatement. Sans imaginer jusqu’où cette petite demoiselle en deuil va l’emmener…


è

4


Cinéma

è John Ford ? Henry Hataway ? Delmert Daves ? Georges Stevens ? Arrêtez de bouder et venez tous voir ce que les frangins Coen vous ont concocté. Un pur western, avec des personnages grands comme l’Ouest, des images léchées et une atmosphère d’âge d’or, du temps où les contrées sauvages entre Mississippi et Californie - qui ne l’étaient plus depuis longtemps - faisaient rêver la planète et fleurir les Stetson imaginaires sur le crâne de tous les mouflets. On retrouve bien du pur Coen dans certaines scènes, à l’exemple de l’arrivée de Froster dans la brume, toubib-arracheur de dents et refourgueur de cadavre surréaliste à souhait dans sa peau d’ours. Mais l’impertinence des deux surdoués s’efface sagement derrière un hommage délicieux aux grands maîtres, ceux qui dépeignaient les cartes postales des conquérants avec génie, avant que les générations des Sergio Leone, Clint Eastwood et autre Sam Peckinpah n’y ajoutent le crade et le cynisme d’une vision plus réaliste. On s’aperçoit alors que c’est la première fois que les Coen signent un western. De No Country for Old Men à O Brother, leurs portraits d’individus à côté des normes ont souvent fait référence au genre,

5

sans jamais l’incarner. Voilà qui est fait, avec la classe et la manière… True Grit repend l’histoire signée Charles Portis qu’un autre monument du cinéma avait mis en image : 100 dollars pour un shérif. Celui-là même qui avait permis à John Wayne, l’icône du genre, de décrocher son seul et unique Oscar. Se défendant de faire un remake du film de Henry Hataway, les frères Coen se sont attachés au roman original, redonnant la vedette à la narratrice, la jeune Mattie. De fait, les différences sont nombreuses, la plus spectaculaire étant que John Wayne portait le bandeau sur l’œil droit, alors que Jeff bridges en couvre son gauche… La photo est très soignée, la reconstitution exemplaire de l’avis de spécialistes emballés, mais l’essentiel bien sur, c’est que les personnages aient l’envergure que l’on espère. Et on n’est pas déçu. Matt Damon campe un Marshall du Texas épatant, Josh Brolin et Barry Pepper se glissent dans la peau de belles crapules, et Jeff Bridges incarne à merveille un Marshal Cogburn comme on pouvait le rêver : roublard, malicieux, soiffard, bagarreur


Infos

et philosophe à souhait. Et en dépit de cette brochette d’acteurs d’envergure, le plus beau personnage, de sa première apparition à la superbe dernière image, c’est assurément Mattie. Qui cause procédure avec les pires canailles, reste de glace face au danger, et intimide les vieux blasés jusqu’à briser le vernis des impassibles héros de l’Ouest. Dans le rôle de Mattie Ross, Hailee Steinfeld est formidable. Sa nomination pour un Oscar du meilleur second rôle est méritée. Tout autant que les 9 autres nominations d’ailleurs…

L’avis de CpourlesFemmes.com Tout y est. Les galopades, les coups de feu, les sales tronches, des tas de méchants, très peu de gentils et au milieu de cet Ouest sauvage une fillette hors norme, décidée à faire marcher à la baguette ce petit monde hirsute et hors la loi. Un vrai Western dans la grande tradition, le raffinement du style Coen en prime. C.M.

Western Réalisé par Ethan et Joel Coen Avec Jeff Bridges, Hailee Steinfeld, Matt Damon, Josh Brolin… Durée : 2h05 Sortie en salles le 23 février 2011 Site internet : www.truegrit-lefilm.fr

WWW

6


True Grit  

Test, avis et critique du film True Grit réalisé par Ethan et Joel Coen avec Jeff Bridges, Hailee Steinfeld, Matt Damon, Josh Brolin

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you