Issuu on Google+

#5

www.lorealcannes.com — free magazine

inteRview Paz vega

monday, may 16th

inside my cannes Fan Bing bing

tapis Rouge

PORTRAIT

sonam kapoor


J��e  Fonda


edito L’Oréal

the for your information daily

monday, may 16th − 3

emmanuelle walle

CANNES JOUR 5

CANNES DAY 5

Dans ce numéro, la belle Indienne, Sonam Kapoor, incarne notre portrait Du jour ET nous livre les coulisses exclusives de son Festival, TOUT COMME fan Bing Bing LORS DE SÉANCES PHOTO EXCLUSIVES. Paz Vega, quant à elle, s’est prêtée au jeu des trois questions.

Stunning Indian lady Sonam Kapoor IS OUR beauty portrait for the day, AND lets us in for an exclusive backstage glimpse at her Festival during a photo session at the Martinez, Just like FAN Bing Bing. Paz Vega willingly agreed to our interview.

À découvrir également, notre palmarès cinéma du jour, la leçon de maquillage L’Or L’Or L’Or de Rie Omoto et, bien sûr, la montée des marches de dimanche pour le très attendu FILM “ The Artist ”.

Don’t miss our film review for the day, the L’Or L’Or L’Or makeup class by Rie Omoto and, of course, the Sunday montée des marches for the much-anticipated film “The Artist”.

Bonne lecture !

Enjoy!

sommaire Page 4 Page 5 Page 6

Edito Hot News Le portrait, Sonam Kapoor Backstage beauté Page 7 La leçon de Rie Omoto Page 8 Cinéma Page 9 3 questions, Paz Vega Page 10 Inside My Cannes Page 12 Tapis Rouge Page 3

L’Oréal Paris International

41 rue Martre 92110 Clichy

www.lorealcannes.com Directrice de publication Marie Gulin Rédactrice en chef Emmanuelle Walle

ewalle@dpp.loreal.com

Rédactrice en chef adjointe

hhubert@dpp.loreal.com

Hélène Hubert

directeur de communication corporate et relations presse Guerric de Beauregard Chargée de communication Laure Foulatier Assistante Communication Johanna Geus Direction artistique Funny Bones Secrétariat de rédaction et traduction ADT International Images Sean & Seng, Traverso, Sébastien Calvet, Kenneth Willardt. Textes Timai, Stéphane Charbit. Impression Hémisud Photogravure Printmodel Diffusion fine K.D.

PEFC/10631-1597

Marie-Laure Namont – www.kdpresse.com N°5 du 16 Mai 2011 – All rights reserved. ISSN en cours. Dépôt légal à parution. FYI Inside Cannes est une publication quotidienne gratuite éditée par L’Oréal Paris.


En direct de la Croisette

hot News 4 − lundi 16 mai

L’Oréal

Buzz cinéma et infos beauté exclusives, toute l’actualité chaude de la Croisette. Exclusive cinema buzz and beauty info – all the latest news from La Croisette. Klapisch… et de trois.

Après “L’auberge espagnole” et “Les Poupées russes”, Cédric Klapisch tournera un troisième volet aux aventures de Xavier et de ses camarades. On retrouvera au casting de “Casse tête chinois” Romain Duris, Cécile de France et Audrey Tautou. SC Klapisch… meet number three

“Pot Luck” came first, “The Russian Dolls” followed and Cedric Klapisch will be shooting the third episode of Xavier’s and his mates’ adventures soon. It will be called “Casse-tête chinois” (possibly “Chinese Puzzle” in English), and the casting will feature Romain Duris, Cecile de France and Audrey Tautou. SC

Massage luxe. Elnett, le mythe.

Chouchou des coiffeurs de studio, elle est depuis 14 ans l’alliée du Festival le plus glamour du monde ; l’arme absolue des coiffeurs L’Oréal Paris lorsqu’ils composent en backstage les coiffures de toutes celles qui graviront quelques heures plus tard, sous le crépitement des flashs, les marches du Palais des Festivals de Cannes. Effet naturel ou stylisé, souple ou vertigineux, travaillé ou soyeux, chaque envie, chaque caprice devient réalisable. Petite anecdote, en 14 ans de Festival, chez L’Oréal Paris nous avons utilisé 5726 flacons !

A tester dans la Suite 707 du Martinez, la mise en beauté Ultra-Gravity de Ronit Raphael, qui en 20 minutes donne un vrai coup de bluff au visage. Les VIP adorent. www.l-raphael.com Luxury massage.

Check it out at Suite 707 at the Martinez. You’ll be amazed by what Ronit Raphael’s Ultra-Gravity beauty enhancement does to your face in just 20 minutes. The V.I.P.s love it! www.l-raphael.com

The legendary Elnett.

Elnett is the studio hairstylists’ pick and, for 14 years, has been the partner of the most glamorous Festival in the world; the weapon of mass seduction for L’Oréal Paris hairstylists when they are doing hair backstage for everyone who will soon be walking up the steps of Cannes’s Palais des Festivals under the flashes of the cameras. For a natural or styled effect, supple or wild, silky or sophisticated, you can fulfill all your desires and whims. At L’Oréal Paris, we have used 5,726 bottles in 14 years at the Festival ! Cinéma pour Tous

Ce dimanche, en partenariat avec L’Oréal, les quatre jeunes gagnantes du concours de l’association éponyme fondée par Isabelle Giordano, ont eu la joie de monter les marches pour découvrir le film de Michel Hazanavicius “The Artist”. Leur émotion était palpable. Encore bravo, mesdemoiselles. Cinema pour tous

This Sunday, through a partnership with L’Oréal, the four youths who won the contest organized by the eponymous association founded by Isabelle Giordano, were delighted to climb the stairs to watch Michel Hazanavicius’ film “The Artist”.They were visibly moved. Once again, congratulations, young ladies.

Après “ Le Parrain 2 ” et “ Simples Secrets ”, le Président du Jury, Robert de Niro, et Diane Keaton, seront de nouveau réunis à l’affiche de “ The Big Wedding ”, de Justin Zakham. Golden anniversary

After “The Godfather: Part 2” and “Marvin’s Room”, Jury President Robert de Niro and Diane Keaton will be teaming up again to star in Justin Zakham’s “The Big Wedding”.

photo : traverso, dr

Noces d’or.


L’Oréal

Son�m K����

monday, may 16th − 5

Le portrait photo sean & seng

“Un regard extraordinaire. Avec un mélange de 3 ombres Or : l’émeraude, le beige et l’or pur. Le mascaraVolume Millions de Cils est appliqué avec générosité depuis la base jusqu’à la pointe des cils. Les lèvres sont nude, le teint légèrement bronze ”. “An amazing look – combining three shades of gold: emerald, beige and pure gold.TheVolume Million Lashes mascara is applied generously from the bottom to the tips of the eyelashes.The lips are skin-colored, the skin slightly tanned. ”


Beauté

BacKstage 6 − lundi 16 mai

L’Oréal

Les coulisses beauté des shootings L’Oréal Paris. Backstage at L’Oréal Paris beauty shoots.

   la be���é s���i��

Jour et nuit, la beauté solaire de Sonam Kapoor irradie ; la preuve avec cette série où sa grâce et son élégance enflamment littéralement l’objectif.

photo : sébastien calvet, traverso

Day and night, Sonam Kapoor’s solar beauty is radiant. Here’s the proof in this series where her grace and elegance literally light up the camera.


Beauté

LA LEçON DE ��� o � � � � L’Oréal

monday, may 16th − 7

Ce maquillage, inspiré du célèbre film mais aussi de l’univers de David Bowie, fait la part belle au regard. Les paupières sont habillées d’un mélange de bordeaux cuivré et d’or, réunis par une ligne de liner noir. Le tout donne un regard très félin. Pour adoucir, choisir un blush bronzant assez doux sur le creux des joues, ainsi qu’un nude doré pour la bouche. Le résultat est glamour, féminin et très sensuel. This makeup, inspired by the famous film as well as by David Bowie, highlights the eyes. The eyelids are dressed in a copper-Burgundy and gold mix joined by a line of black eyeliner. You get a totally feline look. To soften it up a bit, choose a fairly mellow bronzing blush for the hollow of the cheeks and a gold nude for the mouth. The result is glamorous, feminine and very sensual.

La Couleur Infaillible gold 27 Goldmine

Mascara noir Architecte 4D

La Couleur Infaillible gold 25 Copper Ecstasy

Super Liner Duo Noir

Poudre trio glam bronze effet soleil

t a C � �� Pe �

photo : dr

L'Or, L'Or, L'Or, par Rie Omoto

“ Symbole de passion et de féminité, l’Or est éternel. C’est un maquillage sexy et je trouve cette collection très accessible. Les textures sont magnifiques et faciles à appliquer. Et elles tiennent toute la journée ! Les paillettes sont fines, la brillance est donc forte et subtile à la fois. Parfois l’or peut faire “ too much ”, mais ici, il est élégant et très portable ”.

“ Gold is forever. It is the symbol of passion and femininity. It is very sexy in makeup. I find this collection so accessible. The textures are great and really easy to apply. And they last all day ! The sparkles are very thin, so the shine is strong but subtle at the same time. Gold can be tacky sometimes, but here it is elegant and so wearable .”

Color Riche the gold 391 Goldmine

Color Riche 390 Nude Treasure

Rejoignez-nous sur w w w.facebook.com/lorealparisfrance w w w.twitter.com/insideloreal w w w.lorealcannes.com


Cinema

Palmares 8 − lundi 16 mai

Chaque jour, nos coups de cœur en ou hors compétition

L’Oréal

“Le gamin au vélo”, de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Un enfant n’a qu’une obsession, retrouver son père qui l’a placé provisoirement en foyer. Derrière la question quotidienne sur l’absence d’un modèle, on peut voir dans ce film des frères Dardenne un cri de déshérence. Absence d’héritier ou recherche d’un père de cinéma disparu ? Voilà la problématique des réalisateurs et de leurs personnages réunis.À la différence de leurs autres longs métrages, “ Le gamin au vélo ” offre une échappée positive. Après la blessure de “ L’enfant ” ou “ La promesse ”, le temps de la cicatrisation est peut être venu... Ce qui est sûr, c’est que pour Jean-Pierre et Luc, être cinéaste et citoyen, c’est une vie qui va de pair. SC

Every day, our favorites in and out of competition

Luc and Jean-Pierre Dardenne’s “The Kid with the Bike”

A kid wants one thing – and one alone: he wants to find his father, who has momentarily entrusted him to a home. Beyond the issue of grappling with a model void day after day, this film by the Dardenne brothers is a piercing shrill begging for an inheritance – and about dealing with the lack thereof. The question is whether it is about the absence of an heir or of a cinema father. That is what the directors and their characters are wrestling with. As opposed to their other featurelength films, “ The Kid with a Bike ” comes with a positive breakaway. After the “ kid ” gets hurt or the “ promise ” materializes, the time to heal may have come. One thing, however, is certain: for Jean-Pierre and Luc, making films and taking a stand are inseparable. SC “The Artist” de Michel Hazanavicius

“ The Artist ” est un film muet qui parle de lui même. Le film de Michel Hazanavicius évoque les acteurs dans le cinéma des années 20. Un film comme une déclaration d’amour au 7e art. Après les années 60 et son “ OSS ”, le réalisateur français rend hommage au cinéma de genre. Il a le brio d’un Tarantino, la fièvre tapageuse en moins, l’élégance visuelle en plus. Michel Hazanavicius signe ici un chef d’œuvre. “ The Artist ”, c’est Murnau de “ City Girl ” qui rencontre le Billy Wilder de “ Boulevard du crépuscule ”. Souhaitons au réalisateur que ces feux de l’aurore soient aussi doux que les regards d’une gloire à venir. Bravo ! SC

Michel Hazanavicius’ “The Artist”

“ The Artist ” is a silent film – that speaks for itself. Michel Hazanavicius’ film is distinctively reminiscent of 1920s cinema. It is something of a declaration of love to the 7th art. After the 1960s and his “ OSS ”, the French director is paying tribute to the exploitation genre. He has Tarantino’s brio minus the in-your-face rage, plus a measure of visual elegance. Michel Hazanavicius has pulled off a masterpiece. “ The Artist ” is what would have happened had the Murnau from “City Girl” met the Billy Wilder from “ Sunset Boulevard ”. We hope this French director’s meets praise as gentle as the sun’s first rays at dawn. Bravo! SC

“Michael” de Markus Schleinzer

L’histoire entre un enfant de 10 ans et Michael, 35 ans, devait être l’objet polémique de cette année. La controverse s’est aussi vite dégonflée qu’elle avait enflé. Comme dans le film de Maïwenn, celui-ci a la volonté, non pas de dire l’horreur des violences faites aux mineurs, mais de nous parler des adultes et de leurs vérités. En éliminant toute forme de voyeurisme et d’obscénité, le réalisateur viennois tente de nous montrer que le monstre n’existe pas. SC

The story about a 10-year-old boy and 35-year old Michael was supposed to spark controversy this year – but the hullabaloo cooled down as suddenly as it had flared up. As the Maiwenn film, this one is not about showcasing the horror of violence targeting minors but about grown-ups and their truths.The Viennese director utterly eschews any and all hints of voyeurism and obscenity, and tries to show us that monsters don’t exist. SC

Rejoignez-nous sur w w w.facebook.com/lorealparisfrance w w w.twitter.com/insideloreal w w w.lorealcannes.com

photo : dr

Markus Schleinzer’s “Michael”


VIP

3 questions L’Oréal

L’actrice espagnole a fait ses débuts au théâtre, avant de connaître le succès à la télévision et de séduire Pedro Almodovar, qui la fit tourner dans “Parle avec elle”. This Spanish actress started out in theatre before making it big on television and enthralling Pedro Almodovar, who cast her in “Talk to Her”

 P�z V��� Avoir un film en compétition ou être membre du jury, quelle expérience aimeriez-vous vivre à Cannes ?

Être membre du Jury ! Avoir un film en compétition serait un rêve bien sûr, mais cela doit être tellement stressant ! Les journalistes, les interviews, la pression… Alors que les membres du Jury me semblent plus concentrés sur leur rôle. Ils voient des films extraordinaires, et cela pendant 2 semaines ! La série télé a fait son entrée au Festival. Est-ce une expression de cinéma qui vous intéresse ?

C’est une très bonne école, car on tourne tous les jours. En plus, en se voyant une fois par semaine, on est capable de s’adapter et de changer les choses pour la fois d’après. Pour le cinéma, il m’arrive de voir des choses que j’ai faites un an plus tôt ! Je ne peux plus changer ! Si vous étiez un film, vous seriez… ?

J’en ai tellement en tête ! Certainement un film en noir et blanc d’avant les années 70, avec une histoire d’amour… Would you rather be in a film competing for the Golden Palm or on the Jury awarding it?

photo : kenneth willardt

I would rather be on the Jury! Being in a film competing for the Palm would of course be a dream come true but it must be so stressful! The journalists, the interviews, the pressure… But the members of the Jury seem to be more focused on their job. They spend two weeks watching amazing films! Television series have made it into the Festival. Do you find this variant of cinema appealing?

It’s a great school, because you are on the set every day. And, as you get to watch yourself once a week, you can fine-tune and change things for the next time. In cinema, I sometimes see things I did a year earlier! And I can’t change them anymore! If you were a film, which one would it be?

There are so many I can think of! It would no doubt be a pre-1970s black-and-white film, with a love story.

monday, may 16th − 9


VIP

INSIDE MY CANNES 10 − lundi 16 mai

L’Oréal

Le Festival vu et vécu par nos égéries. The Festival as seen and experienced by our spokeswomen.

Son�m Kap�r

The sumptuous Indian actress strikes a pose for Kenneth Willardt’s camera; a photo session focusing on sensuality… In a big way.

photo : stéphane calvet

La somptueuse Indienne prend la pose sous l’objectif de Kenneth Willardt ; une séance placée sous le signe de la sensualité… En mode majeur.


L’Oréal

VIP

photo : stéphane calvet

  n a F g � � �  Bin�

monday, may 16th − 11

En robe du soir, allongée dans une baignoire, ou prenant la pause dans sa Suite, la belle actrice chinoise attire tous les regards. In an evening dress, lying in a tub or taking a break in her Suite, the beautiful Chinese actress attracts the limelight non-stop.


VIP

tapis rouge 12 − lundi 16 mai

L’Oréal

sonam kapoor

Un maquillage aussi spectaculaire que sa robe, d’or et de blanc, rythmé par le gris en liseré pailleté. Intense et lumineux en même temps. To match her pearl gray outfit, she wears a silvery dark grey on the eyelid, accentuated with thickening mascara, and a black liner. The mouth is enlightened by a pink gloss, and the cheeks are structured by a rosy blush.

fan bing bing

l'équipe de “the artist”

Ses grands yeux sont habillés d’un noir intense et rehaussés d’or. Son teint de porcelaine se pare d’une brillance subtile, prolongée par le nude de ses lèvres. Her beautiful eyes are clothed in gold-enhanced deep black. Her porcelain complexion dons a subtle glow, blending into the skin tone on her lips.

ne pas jeter sur la voie publique – please do not litter

photo : traverso

mélanie doutey & gilles lellouche


FYI-Cannes_05