Issuu on Google+

AVOIR SON BAC Le Grec et de Latin permettent d’obtenir des points d’avance au bac: seuls sont pris en compte les points au-dessus 10. La moyenne de l’épreuve se situe autour de 14, et ces options facultatives ouvrent bien souvent la voie à une mention. COMPRENDRE LES LANGUES VIVANTES Toutes les langues vivantes enseignées au lycée dérivent du grec et du latin. La connaissance des racines communes à l’ensemble de ces langues permet de se familiariser plus facilement avec elles.

grec

et

latin au l y c é e

ACQUÉRIR UNE CULTURE GÉNÉRALE Théâtre, sport, mythologie, poésie, sculpture, histoire, philosophie sont nés dans l’Antiquité. Suivre les cours de Grec et de Latin permettent d’acquérir ces notions fondamentales et de connaître les mythes fondateurs de notre culture. Cet apport peut se révéler décisif au moment de passer le baccalauréat. MAÎTRISER LE VOCABULAIRE SCIENTIFIQUE Au lycée, les élèves doivent connaître des centaines de termes nouveaux en physique, en biologie, en mathématiques, en médecine. Connaître leur étymologie permet de maîtriser rapidement ce nouveau vocabulaire.

DISPOSER DES MEILLEURES CONDITIONS D’ENSEIGNEMENT Faire du Grec ou du Latin, c’est montrer une curiosité, une ouverture d’esprit dans une ambiance chaleureuse et studieuse, propice à la réussite de chacun.

UNE ORIENTATION SOUPLE ET ADAPTÉE

Améliorer son expression écrite

A l’inscription au lycée, il est rare que l’on ait une idée très précise de son orientation future. Tout élève inscrit en grec ou en latin a la liberté d’arrêter l’option dès la fin de sa première année.

Beaucoup d’élèves arrivent au lycée avec des lacunes importantes en français. Les cours de Grec et de Latin offrent l’opportunité de mieux maîtriser la grammaire et de l’orthographe.


LES CONDITIONS D’INSCRIPTION Lors de l’inscription en classe de seconde, les options grec et latin peuvent être choisies aussi bien comme enseignement d’exploration que comme enseignement facultatif. Ces options s’adressent à tous les élèves, quelle que soit la première à laquelle ils se destinent. Elles sont ouvertes à tous les grands débutants (ceux qui souhaitent démarrer ces matières et n’ont pu le faire au collège). Ceux qui choisissent le grec en enseignement facultatif ont la possibilité de bénéficier d’un trimestre de détermination; ils pourront, s’ils le souhaitent, arrêter l’option à la fin du premier trimestre de la classe de seconde. Les élèves peuvent s’inscrire en grec et en latin, à condition de choisir l’une de ces matières en enseignement d’exploration.

«Comme on ne peut pas vivre et converser avec de respectables romains, il faut aussi faire preuve d’imagination pour voyager au milieu de ces personnages comme on ferait aujourd’hui en visitant de nouveaux pays; un voyage bien plus subtil et enrichissant !» Nam-Trân N’Guyen, collège Camus

LA SCOLARITÉ La durée de l’enseignement est de trois heures par semaine pour le grec, deux heures pour le latin, qu’il soit choisi comme enseignement d’exploration ou comme enseignement facultatif. Cette durée est la même en classe de seconde, de première et de terminale. Contrairement à ce qui se passe en collège, tout élève a la possibilité d’arrêter l’option à la fin de l’année scolaire. Les horaires de langues anciennes ne sont pas nécessairement situés aux heures les plus inconfortables de la journée: à titre d’exemple, les élèves de seconde ont cette année cours de grec les mardis et vendredis en début d’après-midi. «En vérité le latin est partout, dans les livres, dans la presse, inscrit sur les monuments historiques. L’italien, l’espagnol et bien sûr le français puisent leurs racines dans le Latin.» Nam Kim Nguyen, collège Camus

«Je suis en première année de médecine, il n’y a pas un seul cours ou il n’y ait un mot qui vienne du grec. Alors évidemment quand il s’agit de mots clés à retenir tout devient plus simple pour celui qui a fait du grec.» Sadio Drame, collège Albert Camus

«Pour moi le grec, c’est un moyen de se détendre tout en s’instruisant: on y apprend la mythologie, la poésie et le théâtre, autant d’histoires fabuleuses.» Domitille Chidaine, collège Rabelais


LES PROGRAMMES Pour la classe de seconde, le programme de latin s’articule autour de trois grands thèmes: les figures héroïques et mythologiques, les grandes étapes de la conquête romaine, et les pratiques religieuses à Rome. En grec, l’année s’organise autour de l’apprentissage de l’alphabet grec, des grandes figures héroïques de la mythologie grecque, de la découverte du monde grec, et de l’apport de l’étymologie grecque dans le vocabulaire scientifique du XXlème siècle. LES LANGUES ANCIENNES AU BACCALAURÉAT

«Le grec? C’est la matière qui m’a sauvée au baccalauréat et qui m’a mise sur la voie de mon métier.» Christiane Koffi, collège Beaumarchais

Les élèves de terminale L, S, et ES qui ont choisi le grec ou le latin en option facultative passent l’épreuve à l’oral, vers le milieu du mois de mai. L’épreuve est affectée du coefficient 3; seuls sont pris en compte les points au-dessus de la moyenne: un élève qui obtiendrait une note inférieure à la moyenne ne sera pas pénalisé. L’épreuve consiste dans la traduction et le commentaire d’un texte choisi parmi une dizaine de textes étudiés au cours de l’année de terminale. Sa durée est de 15 minutes, avec trente minutes de préparation. Les élèves de terminale L qui choisissent le grec ou le latin en spécialité passent l’épreuve à l’écrit (coefficient 4) ; l’épreuve consiste dans la traduction d’une courte version , et de cinq questions posées sur un texte accompagné de sa traduction, et abordant un thème étudié durant l’année. Sa durée est de trois heures.

«Les cours prennent une telle tournure qu’il ne s’agit plus d’une langue «ancienne» ou «morte», mais réellement d’une langue vivante! Bref, il est absolument impossible qu’ un élève qui est passé par là n’ait gardé aucun souvenir, aucune trace, car ces cours de grec marquent forcément.» Nurdan Kara, collège Beaumarchais

«Tu veux pas faire carrière chez les littéraires ? Je suis dans une grande école de commerce, à l’Essec! Les Grecs ont été des maîtres de rhétorique. La rhétorique, quoi de plus commercial?» Madly Bodin, collège de Trilport

«En tant qu’historienne, faire du latin pendant six ans et du grec pendant deux ans m’a considérablement servi.» Mouna El Mokhtari, collège de Trilport

«Je suis avocate au barreau de Paris. Outre des points d’avance pour mon bac, le grec m’a beaucoup apporté tout au long de mon parcours universitaire. Je n’ai jamais regretté le choix de cette option, qui a été une grande source d’enrichissement personnel.» Lauren Sigler, collège de Trilport


Ils ont choisi le grec ou le latin lors de leur inscription au lycée jean Vilar

Sadio Drame bac S 2011 mention très bien • Joëlle Mbele, bac ES 2011, mention très bien • Hasina Paquiri bac S 2011, mention assez bien • Malaïtta Dubuisson bac L 2011 • Aristote Mafukamene, bac L 2011 • Aminata Keita, bac ES 2011 • Mélissa Messagier bac ES 2011 • Manon Lobet bac S 2011 • Aymeric Rossignol bac L 2011 • Florine Drane bac L 2011 Dini Drame, bac S 2009, mention bien • Laura Korbendau , bac L 2010 • Léa Murtin, bac S 2009, mention bien • Vanessa Barlier, bac ES 2008, mention très bien • Alexia Moser, bac S 2009, mention assez bien • Cédric Gras, bac S 2009 • Niamey Drame , bac S 2009 • Romain Dumay, bac S 2009 • Kevin Nielsen, bac S 2009 • Emeline Gouacide, bac S 2010 • Marie Quioc, bac S 2010 • Tiffany Tanche, bac S 2010 • Antonin Demulder, bac S 2010, mention assez bien • Axelle MartinezTerruel, bac S 2010, mention bien • Lucile Delubac, bac S 2010 •Perrine Common, bac S 2010 • Maeva Christophe, bac S 2010 • Christiane Koffi, bac S 2004 • Laure Vallée, bac L 2004 • Christèle Juretig, bac L 2004 • Marie Chatelier, bac L 2009 • Florian Lemasson, bac L 2009 • Nathalie Taillepierre , bac ES 2003 • Florian Melicher, bac S 2003 • Xavier Bezelin, bac S 2003 • Kokoé Ajavon , bac S 2009 • Kevin Sellier , bac S 2008, mention assez bien • Manon Pastor, bac S 2008 • Maxime Chazelle , bac S 2008 • Etienne Herencia, bac ES 2008 • Malvina

Beltrami, bac S 2008, mention assez bien • Emeline Bétoule, bac S 1996 • Adriana Diniz-Zagalo, bac S 1997 • Kristel Desseaux, bac S 2001 • Rémy Langlais , bac L 2008 • Birsen Buyukbel, bac S 2006 • Véronique Many , bac 2006 mention assez bien • Sabine Many, bac S 2009 • Sophie Teixeira, bac S 2008 • Anthony Legrand, bac ES 2009 • Melody Cochet , bac S 2009 • Audrey Kolten , bac S 2001 • Virginie Legay, bac L 2001 • Anaïs Faber, bac S 2002 • Clarisse Fonking, bac S 2001 • Isabelle Emond, bac ES 2001 • Valérie Jean, bac S 2004 , mention bien • Kheira Benzaouia, bac S 2004, mention bien • Hafida Salhi, bac L 1997 • Bénédicte Ménil, bac S 1999, mention bien • Eva Melaye,

Bac S 1999 , mention bien • Morad Saouti, bac S 2003 • Isabelle Pierrette, bac S 1999, mention assez bien • Nam-Tram N’Guyen, bac S 1996, mention très bien • Laurence Cordier, bac S 1997 • Magali Pourret, bac S 1998, mention bien • Hélène Schoenberg, bac L 2001 • Julie Slomkowski, bac S 2003 • Cécilia Cottray, bac S 2003, mention bien • Majdoline Chablaoui, bac S 2002, mention bien • Camille Gauffreteau, bac S 2003 • Guillaume Carteaux , bac S 1997 • Madly Bodin, bac S 2003 , mention très bien • Nam-Kim N’Guyen, bac S 1999, mention assez bien • Lauren Sigler, bac S 1998, mention assez bien • Estelle Planchon, bac

www.operationmetis.com

L 2001, mention bien • Elsa Jollès, bac S 1996, mention très bien • Nam Phuong N’Guyen, bac S 2002, mention très bien • Mauna El Mokhtari, bac L 2002, mention bien • IIham Ham-daoui , bac L 2002 • Aguila Radjou, bac S 2001, mention assez bien • Raissaby Josselin, bac S 2001, mention assez bien • Dalla Tandjigora, bac S 2005, mention assez bien • Amélie Va, bac S 2005, mention assez bien • Vinciane Dumay, bac S 2006, mention assez bien • Marie-Ange Régéamortel, bac L 2006 • Lilas Radjou, bac S 2005 • Laure Rabelle, bac S 2005 • Isabelle Pane, bac S 2002 • Renan Carteaux, bac L 1997, mention bien • Julien Martin, bac S 1998, mention bien • Clémentine De Graeve, bac L 2003, mention assez bien • Nurdan Kara, bac L 2003, mention bien • Joy Slomkowski, bac S 2007, mention bien • Mélanie Boudard, bac S 2007, mention bien • Valérian Giesz , bac S 2007, mention bien • Jennifer Merradin, bac S 2007 • Sabrina Guillier, bac ES 2007, mention assez bien • Marie Le Hir, bac L 2007, mention assez bien • Vinciane Lesclingant, bac S 2007 • Vincent Grateau, bac L 2007, mention assez bien • Céline Fratacci, bac L 2004 • Edwige Richard, bac L 2003 • IIham Ghajji, bac S 2005 • Céline Trépy , bac S 2001 • Julien Blanchard, bac S 2004 • Elodie Lalire, bac S 2005 • Céline Pustetto, bac S 1996 • Angeline Galliot, bac S 2001 • Marine Gaillard , bac S 2009 • • • •


Brochure latin/grec