Issuu on Google+

Juin 2013

N° 78

Sans concurrence, tous perdants

Stop aux ronflements!

Apprécié et à l’écoute des clients

La fête dans l’eau à Atupriville?

La concurrence incite à améliorer les services, l’efficacité et à baisser les prix. Dans le système de santé aussi, mais seulement pour les caisses-maladie. Page 2

Les ronflements sont pénibles, pour le conjoint surtout, et ils peuvent aussi être dangereux pour la santé. Avez-vous des trucs pour y remédier? Page 3

Back-stage s’invite dans le team de la réception du plus grand Service Center d’Atupri pour parler des caisses-maladie, de l’esprit d’équipe et de sujets privés. Page 7

Pour l’anniversaire de Nico, une fête géniale se déroule sur le lac. Un dauphin d’eau douce et une pieuvre musicale y tiennent un grand rôle. Page 8

Editorial

Bien dormir pour rester en forme

Rien n’est plus réparateur que le sommeil Pourquoi dormons-nous? Cette question préoccupe toujours les chercheurs. Il reste bien des secrets à découvrir sur le sommeil. Une seule certitude: nul ne peut supporter longtemps de mal dormir ou de dormir trop peu. Pourtant, près d’un tiers

des adultes se bat contre des troubles chroniques du sommeil. Soucis, stress, caféine, lumière, bruit ou travail en équipes peuvent faire perdre le sommeil et, avec le temps, à cause d’un mélange de nombreux facteurs, c’est le début d’un cercle vicieux: stress,

dégradation du sommeil, et ainsi de suite. A partir de quand les troubles du sommeil deviennent-ils dangereux? Qu’est-ce que l’hygiène de sommeil? Quelle est l’importance d’un «bon» lit pour un sommeil sain? Lisez les avis des experts aux pages 4 et 5

Quand vous vous réveillez le matin, vous arrive-t-il de vous sentir épuisé ou d’avoir l’impression que vous venez à peine de vous coucher? Je l’ai déjà vécu, c’est pourquoi je suis sûr que nous trouverons dans les articles de ce numéro consacrés au sommeil (pages 4 et 5) de nombreux conseils pour se réveiller en pleine forme, prêt à vivre une journée dynamique. En effet, qui ne connaît pas le vieux dicton: l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt?

AZB 3000 Bern 65

Le journal des clients d’Atupri Caisse-maladie

Contactez-nous! Service Center Berne Tél. 031 555 08 11 Fax 031 555 08 12 bern@atupri.ch Atupri Krankenkasse Zieglerstrasse 29, 1. Stock Postfach 8721 3001 Bern Service Center Lausanne Tél. 021 555 06 11 Fax 021 555 06 12 lausanne@atupri.ch Atupri Caisse-maladie Avenue Benjamin-Constant 1 Case postale 5075 1002 Lausanne Service Center Lucerne Tél. 041 555 07 11 Fax 041 555 07 12 luzern@atupri.ch Atupri Krankenkasse Töpferstrasse 5 Postfach 2064 6002 Luzern

Dynamisme et forme intellectuelle ont été de rigueur en 2012 pour passer aux dernières normes de présentation des comptes. Les comptes annuels comportent désormais le bilan, le compte de résultat, le tableau de variation des fonds propres, le tableau des flux de trésorerie et l’annexe. Le rapport de gestion est-il devenu plus compréhensible et agréable à lire grâce à la nouvelle transparence? Je vous laisse le soin d’en juger et me réjouis de connaître votre avis. Vous pouvez consulter la version intégrale de notre rapport de gestion 2012 sur notre site web ou le commander dès aujourd’hui (infos à la page 3).

Service Center Zurich Tél. 044 556 54 11 Fax 044 556 54 12 zuerich@atupri.ch Atupri Krankenkasse Andreasstrasse 15 Postfach 5245 8050 Zürich Oerlikon

Avec un résultat d’exploitation 2012 réjouissant, nous étions revigorés et très motivés pour démarrer la nouvelle année avec dynamisme.

Heures d’ouverture: du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h, au téléphone et au guichet

Puissions-nous tous dormir sainement à l’avenir, en ayant bonne conscience, et conserver ainsi notre forme et notre dynamisme entreprenant, voire les améliorer.

Alfred Amrein Vice-Président de la Direction générale

Nouvelle adresse depuis le 1er juin 2013

Heures d’ouverture: du lundi au vendredi, de 8h à 17h, au téléphone et au guichet Service Center Lugano Tél. 091 922 00 22 Fax 091 924 26 44 lugano@atupri.ch Atupri Cassa malati Piazza Cioccaro 7 6900 Lugano

Lisez Atupri News à l’écran! Depuis 2011, vous pouvez recevoir Atupri News par courriel. Le journal en format numérique compte déjà plus de 10 000 utilisateurs parmi les assurés et d’autres personnes intéressées, dont de nombreux journalistes. Et si, comme eux, vous passiez de la version papier à Atupri eNews? Un choix avantageux et économique! Les avantages financiers substantiels des médias en ligne

Les avantages d’Atupri eNews en termes de commodité

La version imprimée numérique Atupri News génère des économies importantes, car elle réduit la consommation de ressources précieuses telles que l’eau et le papier. Les journaux électroniques sont donc très écologiques, ce qui devrait être une motivation forte pour chacun(e). Sans compter qu’ils évitent les frais de port et réduisent donc considérablement le coût de l’information.

La lecture à l’écran permet d’adapter à son gré la taille de la police ou d’agrandir les images. Les liens restent le principal atout: tous les thèmes et mots-clés importants permettent de naviguer vers des infos supplémentaires: contenus du site web d’Atupri, téléchargements d’articles spécialisés plus approfondis, descriptions de produits, aperçus des prestations, programmes et activités de promotion

Apportez votre contribution! Il est facile de passer à la version en ligne d’Atupri News: le formulaire d’inscription pratique est accessible en un clic sous: atupri.ch/enews. de la santé, listes, formulaires... Quoi que vous recherchiez, le résultat s’affiche à l’écran après un clic dans Atupri eNews.

Veuillez envoyer vos factures à votre centre de prestations pour la Suisse alémanique et le Tessin: Centre de prestations Zurich Atupri Krankenkasse Leistungscenter Andreasstrasse 15 Postfach 8050 Zürich pour la Suisse romande: Centre de prestations Fribourg Atupri Caisse-maladie Centre de prestations Bd de Pérolles 55 Case postale 32 1701 Fribourg www.atupri.ch www.facebook.com/atupriactive


Aspects de la santé publique

Juin 2013

N° 78

En concurrence pour la liberté de choix et le contrôle des coûts Dans notre système de santé, la concurrence est un gage de qualité et d’efficacité. Le système est mû par la liberté de choix individuelle: chacun peut choisir son médecin, son hôpital, son assureur. Cette liberté de choix est…

Santé publique

2

Sur 100 francs de primes, 95 servent à payer des coûts de maladie Pour être réaliste, des économies ne sont possibles qu’au niveau des grands organismes payeurs – pour les coûts des hôpitaux, du corps médical et des médicaments. Aujourd’hui déjà, les frais d’administration des assureurs ne représentent que 5% du volume de primes.

Assureurs-maladie 5%

… le moteur de l’innovation, de la qualité et de l’efficacité

Dans le cadre de l’approvisionnement de base, les assurés déterminent librement leurs médecins, hôpitaux et assureurs. Leur liberté de choix permet une concurrence saine entre les fournisseurs de prestations et les assureurs. Ainsi, les assurés incitent les fournisseurs de prestations et les assurances à s’améliorer continuellement. Souvent, les besoins des clients associés aux nouvelles possibilités technologiques génèrent les innovations qui entraînent des améliorations qualitatives et des baisses de coûts.

Série «Aspects de la santé publique» Cette série éclaire les mécanismes et les faits relatifs à l’environnement et au marché de l’assurance de base obligatoire et donne des impulsions pour se forger une opinion. Cet article est consacré aux avantages de la liberté de choix pour les assurés.

Soins et autres 17%

Hôpitaux 37%

Médicaments 19% Médecins 22%

Les caisses-maladie réalisent 2 milliards d’économies par an!

Sans marché, cela ne peut marcher!

La concurrence contraint à une efficacité accrue. Pour les caisses-maladie, cela veut dire des structures rationalisées et des processus simples. Les assureurs s’efforcent en outre de contrôler les dépenses de santé. Ils le font en vérifiant chaque année plus de 100 millions de factures de fournisseurs de prestations et en rejetant les factures qui sont fausses ou excessives. Pour maintenir les coûts (et ainsi les primes) au plus bas niveau possible, les caisses-maladie sont fortement incitées à effectuer des contrôles exacts et efficaces. Tous les assurés en profitent, car cela génère des économies annuelles d’environ 2 milliards de francs, soit 10% des dépenses!

La volonté des assurés d’effectuer une sélection en fonction de critères de qualité et de coûts ne peut fonctionner que si l’offre est large. Pour utiliser un langage imagé: il faut plusieurs marchands pour qu’il y ait un marché. Et comme ceux-ci doivent être autonomes pour pouvoir entrer en concurrence, ils essaient tous de proposer les produits les plus attrayants. Avec environ 60 assureurs-maladie, les participants au marché sont assez nombreux et les assurés ont donc le choix. La garantie est ainsi apportée que tous, quels que soient leur âge, leur situation personnelle et leur état de santé, trouveront une offre adaptée à leurs besoins spécifiques.

Atupri au cours de l’exercice 2012 Deux choses frappent d’emblée concernant le dernier rapport de gestion: il est beaucoup plus volumineux et son format a été réduit. L’augmentation de volume s’explique par le passage à la nouvelle norme de présentation des comptes (du Code des obligations au Swiss GAAP RPC). L’annexe du bilan et du compte de résultat double ainsi le nombre de pages, malgré la décision de réduire la police de caractères pour éviter que le rapport ne ressemble à un bottin.

A propos des chiffres

L’effectif d’assurés (184 844) est pratiquement resté stable (exercice précédent: 185 080). Les légères pertes dans l’assurance de base ont pu être compensées par une croissance dans les assurances complémentaires (surtout Mivita). Les frais d’exploitation par personne assurée n’ont pas évolué (216 francs; 2011: 215 francs). Le nombre de collaborateurs a légèrement augmenté de 179 à 185 (en équivalent temps plein). Le rapport annuel et la transparence

La partie rédactionnelle du rapport de gestion et les parties illustratives sont consacrées au thème général

de la transparence. Le terme évoque une communication franche et une perméabilité qui rend les informations visibles ou nous permet de mieux comprendre les dessous de la gestion des organismes publics ou privés. Le devoir de transparence multiplie le volume d’informations. Il en résulte entre autres des rapports de gestion plus épais. Souhaitez-vous consulter en détail les comptes annuels? Le rapport de gestion 2012 est disponible auprès d’Atupri Caisse-maladie, Communication, Zieglerstrasse 29, 3000 Berne 65. Vous pouvez aussi appeler le 031 555 09 11, adresser un courriel à bestellungen@atupri.ch, mot-clé «Rapport de gestion 2012», ou le télécharger sur: www.atupri.ch > Atupri > Publications.

Pharmacie par correspondance Atupri et la pharmacie par correspondance Zur Rose ont pu aboutir à un accord sur la poursuite de leur collaboration.

Pour vous, cela veut dire que les factures ne sont plus envoyées à votre adresse privée, mais directement à votre caisse-maladie Atupri, comme précédemment, en vue de leur remboursement. L’effet est immédiat. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur: www.atupri.ch > Privés > Info Center > Médicaments ou www.zur-rose.ch.


3

Bravissima Actif

Juin 2013

N° 78

Bravissima Actif: ronflez-vous? Et que faites-vous contre?

Bon à savoir

Bravissima

Actif

à la recherche de votre recette secrète

Les ronfleurs sont très nombreux. Avec l’âge qui augmente, 60% des hommes ronflent, et 40% des femmes. Les ronflements sont très désagréables pour ceux qui doivent les subir et exposent une partie des ronfleurs à un danger de mort. Car ils peuvent entraîner un manque d’oxygène ou l’obstruction totale des voies aériennes supérieures. D’où la question que nous posons aujourd’hui à notre lectorat: avezvous ronflé, et si oui, comment avez-vous réussi durablement à ne plus ronfler? Connaissez-vous une recette très personnelle ou avez-vous fait des expériences qui pourraient aider les autres?

Avez-vous vaincu les ronflements?

Le jeu en vaut la peine

Les success stories personnelles publiées dans le journal des clients dans le cadre de Bravissima Actif seront récompensées par une prime mensuelle de l’assurance de base. Nous aimerions surtout publier vos suggestions et expériences en rapport avec la question spécifique posée.

Connaissez-vous un truc pour dormir sans ronfler?

Si toutefois un conseil sur les thèmes de l’univers de Bravissima devait être retenu pour son originalité, sa grande utilité et son caractère inédit, nous ne manquerions pas de le récompenser aussi, cela va de soi.

Envoyez vos astuces (photo bienvenue) à redaktion@atupri.ch ou Atupri Caisse-maladie, Bravissima Actif, Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65.

Sur le site www.atupri.ch > Actif > Bravissima, vous trouverez des centaines de conseils de santé d’assurés Atupri à des assurés Atupri sur les thèmes les plus divers. Ces derniers temps, les questions posées étaient: –– Comment ai-je atteint mon poids idéal? –– Comment est-ce que j’incite les enfants et les jeunes à passer plus de temps dans la nature ou à faire du sport? –– Comment mettez-vous votre expérience au service de la collectivité en tant que senior actif ou active? –– Quel est le truc infaillible pour arrêter de fumer et être enfin libéré? –– Comment se donner un coup de fouet et se remettre d’aplomb?

Si vous voulez que votre récit soit publié sous une forme anonyme, n’oubliez pas de le préciser.

Conseil nutritionnel, mais global

L’app Medgate

Notre programme diversifié et apprécié de promotion de la santé «Atupri Actif» (cf. offres de la page 6) a été enrichi d’une nouvelle rubrique qui a pour thème l’alimentation.

Sain et voluptueux

Le but n’est pas de réchauffer les conseils ressassés dans les illustrés, mais d’aborder le thème de manière globale. Comment? S’alimenter, c’est bien plus que se nourrir. La raison n’est pas seule à décider du contenu de notre assiette.

sonnelles et des besoins plus profonds de l’individu. Car pour trouver et garder durablement son poids de bien-être, sans privation ni contrôle permanent, avec un plaisir total, il faut avoir pris conscience de toutes les raisons – y compris insoupçonnées – qui poussent à manger.

Les émotions, les préférences et les habitudes influencent nos choix. Considérer globalement le thème de la nutrition permet d’emprunter de nouvelles voies, savoureuses et plus saines, sans contrainte ni privation.

Pour se saisir du thème de l’alimentation, Atupri Actif a fait appel à une professionnelle expérimentée. Heike Hinsen, diététicienne ES dipl. et conseillère psychologique dipl., qui exerce dans son propre cabinet: www.hinsen.ch.

Accéder au poids de bien-être

Sarah Durscher, responsable Projet Atupri Actif sarah.durscher@ atupri.ch

Heike Hinsen, diététicienne ES dipl. heike@hinsen.ch

Les objectifs d’une alimentation équilibrée sont d’éprouver du plaisir à manger et d’atteindre son poids de bien-être. C’est pourquoi la psychologie nutritionnelle globale tient à la fois compte des aspects alimentaires, des circonstances de vie per-

Ses connaissances et conseils sont publiés régulièrement sur: www.atupri.ch > ACTIF > Alimentation & Santé > Nutrition & Psyché et sur Facebook avec des questions mensuelles intéressantes (facebook.com/ atupriactive).

L’app Medgate vous donne un accès simple et sûr au conseil télémédical. Elle vous permet de téléphoner directement à Medgate. Le numéro d’appel correct est transmis d’office à l’utilisateur par Medgate à partir des données enregistrées dans son profil. L’app permet également de prendre des photos de lésions cutanées ou oculaires et de les transférer à Medgate par voie sécurisée dans le cadre d’un conseil médical. L’utilisateur dispose en outre de conseils pratiques pour photographier de manière optimale les parties touchées du corps, ainsi que d’informations générales sur le déroulement d’un conseil télémédical auprès de Medgate. Les possibilités offertes par l’app:

–– établir un profil personnel pour que les données transmises soient directement attribuées au patient et que le numéro d’appel correct de Medgate s’affiche automatiquement; –– appeler directement Medgate au moyen de l’app; –– transmettre directement à Medgate, en toute sécurité, les photos des lésions cutanées et oculaires au moyen de l’app; –– instructions détaillées sur la manière de photographier correctement les parties touchées du corps; –– explications sur le déroulement d’un conseil télémédical. www.medgate.ch/ap


Le

Thème

Juin 2013

s

c e s

s t re

Le sommeil

N° 78

4

m o m s e u il d

Notre sommeil recèle encore de nombreux secrets. On connaît les différentes phases du sommeil. On suppose que l’organisme se régénère durant le sommeil et que le cerveau traite le vécu par le rêve. Malgré ces éléments de réponse, le sommeil reste largement inexpliqué. Tant que l’on dort, aucun problème. En cas de troubles du sommeil, de mauvais rêves, de douleurs ou de souffrances psychiques, cela se complique. Nous avons parlé de tous ces aspects avec des experts, ainsi que des points à observer lors de l’achat d’un lit.

Brigitte Langevin – Mieux dormir j’en rêve

Le cerveau a besoin de sommeil neuronales sont créées dans le cerveau et les connexions non utilisées sont supprimées. Il est également prouvé que l’on a besoin de moins d’énergie pendant le sommeil qu’en état de veille. Il se pourrait donc que les êtres vivants dorment pour économiser ou récupérer de l’énergie. Une autre hypothèse captivante serait que le sommeil pourrait être notre état normal. L’état de veille ne servirait donc qu’à s’alimenter et se reproduire, après quoi nous devrions nous rendormir.

Notre interlocuteur Dr méd. Raphaël Heinzer (42 ans) est co-fondateur et co-directeur du Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil CIRS du CHUV à Lausanne.

Que vous soyez étudiant, travailleur autonome, affecté à un poste de nuit, enceinte, âgé ou aidant naturel, vous découvrirez, à la lecture de ce livre, les ennemis jurés du sommeil, de même que des stratégies ciblées pour en améliorer la qualité et surmonter l›insomnie.  Éditions de Mortagne, 2009. CHF 25.20

correspondent à notre rythme. » Comment connaître son rythme de sommeil?

Pendant les vacances, après quelques jours, lorsque la pression temporelle est retombée, il est possible d’observer son propre rythme. Quand est-ce que je ressens de la fatigue, quand est-ce que je vais naturellement me coucher? Quand est-ce que je me réveille? Ces horaires, ainsi que le nombre d’heures de sommeil, constituent le rythme de sommeil naturel et personnel de chacun. Merci pour cette interview, Monsieur Heinzer.

Des preuves viennent-elles étayer cette théorie?

Oui. Il a par exemple été observé que les êtres vivants sans prédateurs passent beaucoup plus de temps à dormir. Une étude montre par ailleurs que l’état normal des cellules du cerveau des souris isolées dans une éprouvette (in vitro) est comparable à celui observé pendant le sommeil. Si on donne des substances stimulantes à ces celules, on observe alors une activité d’éveil.

« Les gens dorment de moins en

Pourquoi le thème du sommeil est-il omniprésent aujourd’hui?

Raphaël Heinzer: Le sommeil a pendant longtemps été un sujet tabou ou qui relevait de la sphère privée. Les troubles du sommeil n’étaient ni diagnostiqués, ni enseignés dans les facultés. Si la recherche sur le sommeil et l’interprétation des rêves de Sigmund Freud sont plus anciennes, cela ne fait que 50 ans environ que la médecine du sommeil s’est développée en tant que domaine à part entière de la médecine. Ce n’est que depuis 10 ou 20 ans que le thème des troubles du sommeil a commencé à être évoqué de plus en plus dans la société et les médias.

pas réussi à déterminer pourquoi nous dormons. Le sommeil est utile, cela est prouvé. Mais personne n’a encore pu trouver la raison du sommeil.

Dormir est bon pour la mémoire Dans la phase de sommeil lent ou profond, c’est surtout la mémoire déclarative qui travaille. Elle est responsable des événements ou faits conscients (p. ex.: mots). Dans le sommeil paradoxal, la mémoire procédurale se renforce, qui contrôle et automatise les mouvements.

Les secrets du sommeil ont-ils déjà été percés?

Non. Le sommeil est l’un des domaines les plus secrets de la médecine. Jusqu’ici, nous n’avons

Que sait-on sur le sommeil?

Pendant le sommeil, de nouvelles connexions

moins. Une étude a montré que nous avons perdu une heure de sommeil au cours de ces 50 dernières années. » Dans le langage populaire, on dit que «L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt» et que les gens qui ont besoin de très peu de sommeil réussissent mieux dans la vie ...

La société exerce beaucoup de pression sur l’individu. Elle tend à une uniformisation maximale: le début de la journée d’école, le début du travail et la sortie des bureaux à 17h, par exemple. Pourtant notre horloge interne, qui fait que l’on soit du matin ou du soir, est programmée génétiquement. Chaque individu a son propre rythme de sommeil.

« Conseil: éviter de regarder la télé, de manger et de travailler dans son lit, et réserver ce dernier au sommeil, avec des horaires réguliers qui

Les gran ennemi du somm

Clarté lumineuse dans l soirée, écrans scintillan Stress, souffrance psychique, soucis, problèmes Assoupissement devant la télévision


5

Juin 2013

Thème

N° 78

Apnée du sommeil et labo du sommeil … ou simples troubles du sommeil? Il arrive à tout le monde de ne pas fermer l’œil de la nuit ou d’avoir un sommeil agité. Le plus souvent, ces problèmes sont sans gravité et parviennent à être réglés avec quelques repères temporels et une bonne hygiène de sommeil. Dans certains cas rares, quand quelqu’un se sent fatigué à longueur de journée, c’est en raison d’une maladie sérieuse.

Faut-il aller au laboratoire du sommeil pour un examen quand on ne peut pas dormir?

Johannes Mathis (rigole): Non, pas dans tous les cas. Pour la plupart des troubles du sommeil, un détour par le labo du sommeil pour des examens ne sert à rien. Une polysomnographie avec enregistrement vidéo est extrêmement coûteuse et n’a de sens qu’en cas de suspicion d’apnée du sommeil, de somnambulisme, d’épilepsie et autres crises, ou en cas de syndrome des jambes sans repos et de suspicion de mouvements périodiques du sommeil (MPS).

Notre interlocuteur Prof. Dr Johannes Mathis (56 ans), directeur du Schlaf-Wach-Zentrum et médecin adjoint du service de neurophysiologie clinique à l’Hôpital de l’Ile à Berne. Après la recherche fondamentale, il s’est spécialisé dans la médecine du sommeil par fascination pour les possibilités de la polysomnographie. Il est donc dangereux de ronfler?

La polysomnographie est une technique de mesure et d’enregistrement de plusieurs variables physiologiques: activité cérébrale et musculaire, mouvements, rythme respiratoire et cardiaque, sudation, etc. Dans le laboratoire du sommeil, elles sont complétées par des vidéos enregistrées durant toute la nuit. Le syndrome des jambes sans repos est une maladie neurologique chronique où l’on ressent des sensations désagréables (fourmillements, picotements et courants électriques) dans les bras et les jambes au repos (position assisse ou allongée). Les douleurs augmentent le soir et disparaissent en bougeant. La myoclonie nocturne (mouvements périodiques du sommeil MPS) peut être une manifestation concomitante. Comment ces maladies peuvent-elles être décelées?

Le signal est souvent donné par la femme ou la compagne, qui observe que son conjoint ronfle très fort ou arrête parfois de respirer quand il dort. Dans ce cas, une apnée du sommeil est suspectée. Pour d’autres maladies aussi, ce sont souvent les proches qui remarquent certains symptômes. Il arrive que de telles maladies ne soient pas décelées durant des décennies.

En général, le ronflement en tant que tel n’est pas dangereux. Les facteurs qui le favorisent, tels que l’excès pondéral et la consommation d’alcool, sont malsains. Quand les ronflements s’accompagnent de pauses respiratoires et d’une somnolence extrême dans la journée, il ne faut pas écarter l’éventualité d’une apnée du sommeil. Dans ce cas, il y a un risque accru de maladies cardio-vasculaires. Comment cela se fait-il ?

L’apnée du sommeil déstructure le sommeil. Autrement dit, sans s’en rendre compte, les dormeurs sont en état de stress durant toute la nuit, parce que leur corps est mis en alerte à chaque arrêt respiratoire. Il en résulte une tendance à somnoler dans la journée, des troubles de la concentration et une surcharge du système cardio-vasculaire (sang mal oxygéné). Quels autres types de troubles de sommeil existe-t-il?

Le temps de sommeil «écourté», «décalé» et «allongé». La narcolepsie rentre par exemple dans la dernière catégorie citée. Les intéressés souffrent d’une somnolence diurne sévère. Ils peuvent s’endormir dans les situations les plus diverses: en mangeant, en discutant ou en voiture. La narcolepsie est plutôt rare, mais se soigne très bien avec la Ritaline, bien qu’il arrive souvent, à mon grand étonnement, que le traitement ne soit pas pris en charge par les caisses-maladie, ce qui est totalement injuste.

«Dans le cadre de l’assurance obligatoire des soins (assurance de base), les assureurs-maladie prennent en charge les médicaments de la liste des spécialités (LS) prescrits par un médecin. La Ritaline figure sur cette liste. Elle a été autorisée par Swissmedic pour deux utilisations: en cas de troubles du comportement chez les enfants et les adolescents et pour le traitement de la narcolepsie. Pour ces indications, la dernière formule du Modafinil est pratiquement toujours utilisée.» Que se passe-t-il en cas de sommeil «écourté» ou «décalé»?

Selon moi, le sommeil «écourté» correspond au fait d’avoir des difficultés à s’endormir, de ne pas passer la nuit ou de se réveiller trop tôt. Ces phénomènes s’expliquent en général par des causes psychiques ou un manque d’hygiène de sommeil. C’est pareil pour le sommeil «déca-

lé», fréquent chez les adolescents ou les travailleurs en équipes. Dans ce cas, l’horloge interne est en fait décalée et l’envie de dormir est ressentie au mauvais moment.

« La somnolence dans la journée a souvent une raison très simple. Beaucoup de gens dorment trop peu.  » Que peut-on faire dans ces cas?

L’essentiel est la discipline et la régularité. Les repères temporels peuvent être utiles. Ils signalent au corps et au cerveau qu’il est temps de se réveiller. Exemples de repères temporels: clarté matinale, petit déjeuner régulier et activité physique. Le fait de se coucher et de se lever à des heures régulières rentre aussi dans l’hygiène de sommeil. Merci pour cette interview, Monsieur Mathis.

Comme on fait son lit, on se couche! Alors qu’autrefois on dormait à même le sol ou sur des planches, il existe aujourd’hui des systèmes de couchage plus complexes qu’une voiture. Il devient donc toujours plus compliqué d’acheter un lit.

Est-il important d’avoir un bon lit pour bien dormir?

Michael Federer: Oui énormément. Toute la chambre à coucher gagne en importance. Dans les ménages d’une et de deux personnes surtout, les exigences auxquelles le lit doit répondre évoluent. La chambre à coucher et le lit ne sont plus seulement utilisés pour dormir, et de nombreuses activités y sont transférées: surfer sur internet, regarder la télé, manger, lire, se relaxer.

Notre interlocuteur Michael Federer, (46 ans) est le directeur de Möbel Rösch AG à Bâle. www.roesch-basel.ch

Ce qui n’est pas conseillé d’un point de vue scientifique. Le lit classique servant à dormir a-t-il fait son temps?

nds is meil

la nts

Santé

Activités excitantes avant de se coucher

Pas du tout. Pour que la nuit soit la plus réparatrice possible, le matelas et le sommier doivent s’adapter individuellement aux habitudes de sommeil et à la morphologie de chacun. Ensuite, d’autres besoins tels que les possibilités de réglage des suspensions peuvent être pris en compte. Mais avant tout, il faut se sentir bien dans son lit.

et les éventuels problèmes physiques (mal de dos, renvois acides) sont autant de critères à intégrer pour trouver le lit idéal. Les hommes aux épaules larges devraient par exemple avoir une zone plutôt souple à la hauteur des épaules. Et une légère élévation à la hauteur du genou pendant le sommeil soulage bien des problèmes de hanches. Le choix est finalement personnel.

« Un nouveau lit, c’est comme une nouvelle voiture. Au début, on a un peu de mal à se parquer. »

Beaucoup de gens gardent le même lit pendant presque toute une vie. Est-ce une bonne chose?

A quoi faut-il faire attention en achetant un lit?

Hygiène de sommeil insuffisante, heures et durées de sommeil irrégulières Boissons contenant de la caféine, vin blanc et alcool en général

Il faut prendre tout son temps, faire confiance à son conseiller, et passer en revue les marques et systèmes de couchage proposés. Chacun d’eux a ses avantages et inconvénients. Un large éventail de produits permet de faire le meilleur choix. Comment arrivez-vous à savoir qu’un lit est le produit idéal pour votre client?

Le client doit se faire conseiller personnellement et tester le matelas en toute décontraction. Un lit ne s’achète pas par téléphone. La morphologie (cambrure, largeur des épaules), le poids

On dit qu’un sommier à lattes peut en moyenne être conservé pour deux matelas. Et un matelas devrait être changé après douze ans au plus tard. Quel rôle l’hygiène de couchage joue-t-elle?

Le climat du lit et l’hygiène comptent énormément pour la qualité du sommeil. Le meilleur matelas ne sert à rien si le duvet est trop chaud et que l’on se réveille tous les matins trempé de sueur. En cas d’allergie notamment, il importe que le protège-matelas soit lavable et nettoyé régulièrement. Il en va de même pour l’oreiller et le duvet. Merci pour cette interview, Monsieur Federer.


8

Journée calade*** active Es

la force Monter par les des musc

7

2013 20 juillet

nt par quatre rratas passe fe a vi is o tr e rs tracés sur Pas moins d s sont toujou re ai ér in it es issement de sommets. L tout le franch t an d en p , si n paysage im l’arête. Ain tourné vers u t es d rs ar u g co re ar crête, notre au sud. Les p t, au nord et de trois t n se o p pressionnan d se com al nw u ra B e és, mais rocheux d t être combin n va u o p s re indiviitinérai is ou rallongés rc u o cc ra i auss do nc conviennent duellement. Ils ébutants. aussi aux d

urnée Eau* active

Jo Juin 2013

atique! u q a t r o Pur sp t 2013 10 aoû

sion de ent l’occa n n o d s u padde ers vo stand up le Trois ateli c e v a u iliariser r le lac, o vous fam k ay a k s u le t t e n e o il d ling, la vo s s a ye r c e ment d›e le p ps . im m s te t tou long is u p e d z vous rêvie optionus tente o s e é it u N nelle.

N° 78

Activité physique et santé

6

Etes-vous prêt pour la rando? La randonnée en montagne est une activité saine et très plaisante. La campagne «La montagne en sécurité» vise à rappeler qu’il faut être prudent en montagne.

Il suffit de trébucher et c’est trop tard. Porter de mauvaises chaussures, se surestimer, se dépêcher sont des causes possibles d’accidents. La randonnée en montagne n’est pas une promenade. Une chute peut avoir des conséquences graves. Chaque année, cette activité enregistre plus de 8 500 accidents, dont près de 40 sont mortels. La campagne «La montagne en sécurité» lancée récemment vise à sensibiliser et à informer. Il existe des itinéraires sûrs et adaptés aux capacités de chacun, à condition d’avoir d’abord répondu aux questions du mémento de la randonnée en montagne: Préparation: quelle randonnée envisager? Evaluation: cette randonnée est-elle faite pour moi? Equipement: ai-je emporté tout ce qu’il faut? Contrôle en cours de route: tout est encore ok?

9

L’instigatrice de la campagne est l’association Suisse Rando (dont Atupri est le sponsor principal), en collaboration avec le Bureau de prévention des accidents (bpa), les Remontées Mécaniques Suisses et Athleticum.

Aventure Week-end actif**

Think outside – no box required

er 31 août – 1 sept. 2013

de par ticiper Vous avez pour une fois l’occasion s de plein air et à nouveau à des activités géniale en vous: nous de réveiller le scout qui sommeille s le parc nous suspendons aux arbres dan randonune ons d’accro-branches, effectu entraînée thématique et organisons un innement technique facile de mouta . nel) son bike (avec vélo per

10

Journée active E-bik e***

L’opération est matérialisée par un trépied rabattable jaune, qui signalise normalement un sol glissant. Avec le pictogramme d’un randonneur en train de tomber, il met maintenant en garde contre le risque de chute sur les sentiers de rando. www.rando-en-securite.ch

Notre énergie : le soleil et le v ent

28 septemb re 2013

Sur la «montagn e de l’énergie», la centrale photovoltaïque no us est présentée. Notre itinéraire nous fa it longer les prai rie s, parcelles de forê t, et dans les mon tées, le moteur él ectrique est très appréciable.

11

Jour active née Cuisin e*

Sur les traces d es capuns

26 oc tobre 2013 Nous lon geons le

ATN078

Rhin en heures s aval dura ur des se nt enviro ntiers de n trois nagés, e montagn ntourés e bien am des paro Ruinault éis rocheu a. Nous ses de la cuisinon du Rhin s d a ns les go et mang eons à b rges ord de la Retica», la voiture «Stiva bar conv des chem iviale ins de fe r rh é tiques (R hB).

Coupon d’inscription

i

Infopoint Journées actives Atup

ri 2013: Inscription en ligne : atupri.ch > Actif > Jo urnées actives 2013 Réservez dès mainte nant ces dates: 20 juillet • 10 août • 31 août – 1er sept. 28 septembre • 26 oc tobre Sous réserve de modifi

cations

Abonnez-vous à la ne wslet ter atupri.ch > Actif > Ne wsletter Actif et restez informé(e) en tout temps.

Prénom

Voyagez confortablement en train pour vous rendre sur les plus beaux itinéraires alpins de Suisse. Réservation en ligne sur cff.ch/randonnee.

NPA | Lieu Année de naissance

Niveau d’effort ** moyen Convient aux sportifs occasionnels ayant une bonne condition physique. L’activité doit solliciter l›organisme et promouvoir la santé.

Portable

Je m’inscris à la/aux Journée(s) active(s) suivante(e):

9

10

11

A envoyer à: Atupri Caisse-maladie, Sarah Durscher, Zieglerstrasse 29, 3000 Berne 65

8

Niveau d’effort * facile Convient aux personnes ayant une condition physique de base. Vous devez certes fournir un effort, mais aucune performance de pointe ne vous est demandée. La Si d’autres personnes s’inscrivent, prière promotion de la santé optimale pour tous ceux d’indiquer leurs noms et coordonnées sur une et celles qui veulent simplement être actifs. Sans exigences particulières. feuille séparée et de joindre cette dernière.

20%*

* Offre combinée du 8.6. au 27.10.2013, 20% de réduction sur le voyage en train/bus jusqu’à Wiler (Lötschen), Talstation et dès Fafleralp, sur un aller-simple en téléphérique Wiler–Lauchernalp et un bon pour un café ou 3 dl d’eau minérale au restaurant «Zudili» sur la Lauchernalp.

D’UNE VALEUR DE CHF Niveau d’effort *** exigeant Convient aux sportifs réguliers ayant une excellente condition physique. Ils doivent en quelque sorte relever un défi.

Rue | N°

PAR EX. LE CHEMIN DES CRÊTES DU LÖTSCHENTAL AVEC

DE RÉDUCTION

RAIL BON

Nom

7

Randonnée avec panorama.

10.–

Valable lors de l’achat de l’une des offres combinées suivantes:

«Sentier d’altitude d’Amden» AR art. no 10230; Ostwind art. no 10252; Z-Pass art. no 10253 «Randonnée panoramique à Braunwald» AR art. no 8013 «Sörenberg– Kemmeriboden-Bad» Circ. art. no 7992; Passepartout art. no 9383 «La randonnée Surenenpass» Circ. art. no 10234 «Chemin des crêtes du Lötschental» Circ. art. no 7954 Exemple de prix: «Chemin des crêtes du Lötschental» 2e classe avec demi-tarif, au départ de Lausanne, CHF 50.00 au lieu de CHF 60.00 Le Rail Bon est à échanger dans la plupart des gares suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est pas cumulable (1 seul bon par personne). Pas de paiement comptant, d’échange ou de revente possible.

Pay Serie 0213 0000 0763 Valable jusqu’au 31 octobre 2013


7

Soit dit entre nous

Juin 2013

N° 78

Back-stage

Nos partenaires font l’éloge de notre service

Olivia Gallati et Benjamin Gut avec leurs collègues de la réception du Service Center de Zurich, dans ses nouveaux locaux situés Andreasstrasse 15.

Pour le reportage back-stage de ce numéro, nous rendons visite au team de la réception du Service Center de Zurich, qui vient d’emménager dans ses nouveaux locaux. Tous deux sont jeunes, aiment leur travail et sont des pros incontestés de l’assurance-maladie.

Dans la réception claire et moderne, Olivia Gallati (26 ans) et Benjamin Gut (28 ans) nous saluent. Impression immédiate:

O. Gallati: Le sujet de la caisse unique est rarement abordé. Je remarque qu’il ressurgit le plus souvent en automne, au moment de l’envoi des nouvelles polices. Comment réagissez-vous alors?

B. Gut: Les échanges sont importants. En tant que collaborateurs d’un acteur du système de santé, nous exprimons nos vues et donnons de bons arguments en faveur de la libre concurrence. La liberté de choix des assurés, et donc

mis au concours chez Atupri à Zurich en 2009, j’ai candidaté et ne l’ai jamais regretté depuis lors. B. Gut: Je suis en fait chez Atupri pour la deuxième fois. J’ai obtenu mon diplôme de commerce à la Wirtschaftsmittelschule de Lucerne. La formation comportait un stage d’un an, que j’ai effectué dans le Service Center d’­Atupri de Lucerne. Après mon diplôme, j’ai beaucoup voyagé, aux Etats-Unis, en Chine,

Que pensez-vous du système de santé suisse?

B. Gut: Notre système de santé est excellent! C’est aussi pour cela que les assurés le sollicitent, et cela a un coût.

B. Gut: Oui, nous nous entendons très bien dans le team. En fait, le personnel est assez stable. Les changements concernent plutôt les arrivées de nouveaux collaborateurs, grâce à la croissance et au succès d’Atupri.

Service Center Zurich emploie 20 collaborateurs, dirigé depuis 2009 par Dejan Jovanovic, (34 ans). Fin mai, le team a déménagé de la Baumacker­ strasse à l’Andreasstrasse 15 (près du Hallenstadion). Il se trouve maintenant à la même adresse que le Centre Prestations Atupri pour la Suisse alémanique et le Tessin. Le sujet controversé de la caisse unique est-il abordé avec les assurés?

B. Gut: Etonnamment peu. Nos discussions portent presque exclusivement sur des questions générales d’assurance: franchises, quotesparts, modèles économiques, factures de médecins.

O. Gallati: Notre clientèle est large et variée. Toutes les professions, générations et régions sont représentées. Au téléphone, nous entendons tous les dialectes de «Schwyzerdütsch».

O. Gallati: Oui, son usage a beaucoup augmenté. C’est intéressant de voir comment les Allemands réagissent au système suisse du libre choix individuel, eux qui sont plutôt habitués aux déductions salariales dans leur pays.

O. Gallati: Notre esprit d’équipe est excellent. Nous sommes tous jeunes, l’âge moyen du team du Service Center de Zurich est de 31 ans, et il n’est pas rare que nous organisions des activités ensemble en-dehors du travail: bowling, karting, ou pot commun de fin de semaine dans notre bar préféré.

B. Gut: Excellentes. C’est avec le Call Center que nous sommes le plus souvent en contact avec Berne. Il gère en général les premiers contacts avec des clientes et clients potentiels et établit la plupart des offres. Après la conclusion de l’assurance, les Service Center prennent le relais avec le suivi de la clientèle.

B. Gut: La santé est un sujet important, qui nous préoccupe tous. En outre, nos emplois sont variés.

Et, de plus en plus aussi, l’allemand standard, non?

Cette équipe est bien rôdée. Est-ce le cas de toute l’équipe du Service Center?

Quelles sont vos relations avec vos collègues de la direction à Berne?

Félicitations! Revenons à l’aspect professionnel: quel est en fait l’attrait de travailler dans une assurance-maladie?

Olivia Gallati

Benjamin Gut

la lutte concurrentielle entre prestataires, garantissent des frais d’administration moins élevés et un service orienté vers les clients qui n’est pas anonyme.

et accumulé des expériences professionnelles, y compris dans la vente. Quand une place s’est présentée chez Atupri à Zurich en 2007, j’ai tenté ma chance.

O. Gallati: Des frais administratifs peu élevés sont l’un des aspects. J’estime aussi que les places de travail modernes créées par les caisses-maladie aux quatre coins du pays – à proximité des assurés – sont également importantes pour les assurés et les salariés des régions respectives.

Aucun de vous n’habite à Zurich.

Quel a été votre parcours professionnel et votre cheminement jusqu’à Atupri?

O. Gallati: En tant qu’écolière, j’ai fait un stage dans la société Elmer Bergbahnen, qui m’a ensuite recommandée auprès de la petite caisse-maladie Elm pour un apprentis­ sage de commerce. Après ma formation, j’ai rejoint pour peu de temps une caisse assez importante. Je ne m’y sentais pas très bien, et j’ai recherché de manière ciblée un emploi dans l’une des deux ou trois caisses-maladie considérées comme les meilleures de la branche, dont Atupri. Quand un poste a été

B. Gut: J’habite dans la région de Lucerne, où je consacre mes loisirs à faire du sport, voir mes amis et aller aux concerts. Je recommande vivement le Blue Balls Festival de Lucerne, qui aura lieu cette année du 19 au 27 juillet. Les trajets ne sont pas un souci pour moi. Dans le train, on peut préparer et régler plein de choses ... O. Gallati, en riant: ... Encore une pendulaire! J’aime beaucoup Zurich, mais je préfère habiter là où j’ai mes racines et mon cercle d’amis, dans le pays glaronnais. Mes hobbies sont la lecture – je suis un rat de bibliothèque – les activités dans l’Alliance des samaritains et, au cours de ces deux dernières années, la formation continue. Il y a quelques semaines, j’ai terminé le cursus pour le brevet fédéral de spécialiste en assurance-maladie.

O. Gallati: Payons-nous trop cher pour les prestations médicales de premier ordre dont nous disposons? Cela est difficile à évaluer objectivement, je veux dire à comparer avec les dépenses occasionnées par le loyer, la voiture et le transport, la nourriture, les vêtements, les loisirs, etc. Une dernière question au sujet d’Atupri. On dit qu’Atupri a une excellente réputation dans la branche. Et dans les enquêtes auprès des clients, elle se classe toujours parmi les trois premiers prestataires. Comment l’expliquez-vous?

O. Gallati: Nous nous efforçons d’être proches de nos clients et en termes de services, nous le prouvons par notre disponiblité. Il a ainsi été mesuré que le temps d’attente de nos assurés au téléphone est de 16 secondes en moyenne. Nos partenaires sociaux et les services officiels ont déjà vanté la qualité de nos services. B. Gut: Les réactions des clients sont souvent épatantes. Le team reçoit parfois des petites attentions en guise de remerciements. Chocolat, fleurs, et même une bouteille de vin, et une fois aussi des cartes journalières pour un domaine skiable. Merci pour cette interview, Olivia Gallati et Benjamin Gut!


Atupriville

Juin 2013

Littérature

N° 78

8

Concours pour enfants Atupriville

Le plus bel anniversaire de Nico Atupri Memory – jogging cérébral pour tous Qui a le plus de mémoire et parvient à rassembler le plus de paires parmi les 64 cartes rigolotes? Un jeu captivant et bien conçu, pour les grands et les petits. A commander par courriel ou avec le coupon de commande ci-dessous. Naturellement gratuit, dans la limite du stock disponible.

Comment fonctionne notre système de santé? Un coup d’œil satirique

Pile-poil au début de l’été, Nico, Davide et Barbara se retrouvent pour une fête aquatique du tonnerre. Ce n’est pas un hasard: aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Nico. Il fait la fête en ski nautique avec ses amis d’Atupriville. Même Pinkpony est venu de la ferme, et il rencontre ses meilleurs amis, les dauphins serviables. La pieuvre d’eau douce s’occupe de la musique (celles dans la mer ne sont pas orange!). Avec ses huit bras, elle est championne du monde de xylophone. La bonne ambiance et les sons rythmés ont aussi attiré les perroquets, qui sont venus se joindre aux festivités pour féliciter Nico. Et maintenant, le concours. Regarde bien l’image et trouves-y les six objets cachés. Si tu les découvres tous, tu gagneras peut-être l’un des superbes cadeaux (d’anniversaire). Que faut-il faire?

Tu peux gagner les prix suivants:

Regarde bien l’illustration et cherche les six objets figurant sur le coupon ci-dessous.

Puis :

Note la case avec l’objet respectif dans le coupon de participation au concours. Découpe le coupon, colle-le sur une carte postale et adresse le tout à : Atupri Krankenkasse, «Atupri­ ville», Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65.

Coupon de participation  

1er prix

2e prix 3 e prix 4e – 10e prix

1 bon d’achat chez Franz Carl Weber d’une valeur de CHF 100.– 4 billets de cinéma d’une valeur de CHF 80.– 1 jeu de cartes d’une valeur de CHF 30.– 7 ×  chouettes prix surprise de participation

A retourner jusqu’au 31 août 2013

Mes réponses Champ (combinaison d’une lettre et d’un chiffre, par exemple B / 4) est dans la case

est dans la case

est dans la case 

est dans la case

est dans la case

est dans la case 

Atupriville sur Internet: Tu trouveras aussi le con­ cours Atupriville sur Internet à l’adresse: www.atupri.ch > Actif > Kids Corner. Maintenant, tu peux télécharger des images Atupriland et les colorier à ta guise. Amuse-toi bien!

Prénom Nom Rue/N° NPA/Localité Je suis né(e) en

Concours pour enfants dans le numéro de mars 2013 Voici nos gagnantes et gagnants du concours de la dernière édition:

Impressum Atupri News N° 78/ 2013

Les enfants non encore scolarisés peuvent bien sûr se faire aider de leurs parents pour compléter le coupon! Le concours ne fera l’objet d’aucune correspondance. Tout recours juridique est exclu. Les gagnantes et les gagnants seront avisés par écrit d’ici le 20 septembre 2013. Les noms des gagnant(e)s­des trois premiers prix seront publiés dans Atupri News.

1er prix

Bon d’achat Franz Carl Weber d’une valeur de CHF 100.–

Malvin Leimgruber aus Wilen (SZ), né en 2009

2 e prix

4 billets de cinéma d’une valeur de CHF 80.–

Alina Lazzaroni aus Castel San Pietro (TI), née en 2004

3 e prix

1 jeu de société d’une valeur de CHF 30.–

Clara Odin aus L’Isle (VD), née en 2008

Adresse de la rédaction

Traduction

Impression

Rolf Lüthi AG 3000 Bern 7

Vogt-Schild Druck AG, Gutenbergstrasse 1 4552 Derendingen, www.vsdruck.ch

paraît 4 fois par ans en D, F, I 19 ème année de parution Reproduction sur autorisation écrite uniquement

Atupri Krankenkasse Kommunikation Zieglerstrasse 29 3000 Bern 65 redaktion@atupri.ch www.atupri.ch

Layout & mise en page

Photos

fruitcake.ch, Micha Riechsteiner, Marcel Rickli, Sara Rüedi et div. zVg.

Changements d’adresses

Direction de la rédaction

A communiquer s.v.p. au Service Center compétent

André Zangger

Fruitcake W & P AG Bollstrasse 61, Postfach 777 3076 Worb info@fruitcake.ch www.fruitcake.ch

Atupri News

Bande dessinée

Bruno Fauser, Bern, www.fauser.ch

Internet: L’édition en ligne d’Atupri News peut être consultée sous www.atupri.ch > Atupri > Atupri News

23.09.09 14:51

1 twurf_D.indd

Comic_Heft_En

23.09.09

14:54

Comic_Heft_Entwurf_

D.indd 8

23.09.09 14:53

23.09.09 15:01

Comic_Heft_Entwurf_D.indd

Comic_Heft_Entwurf_

D.indd 9

23.09.09

14:53

ntwurf_D.indd

Comic_Heft_E

11

23.09.09 15:02

35 23.09.09 14:53

Comic_Heft_Entwurf_D.indd

34 ntwurf_D.indd

Comic_Heft_E

10

Atupri emprunte une voie nouvelle: une B.D., née sous la plume talentueuse du dessinateur Bruno Fauser, dépeint avec humour et parfois par la caricature, les comportements typiques des différentes parties prenantes du système de santé, avec les conséquences que l’on connaît et les dépenses qui s’ensuivent.

Bravissima – le guide maniable Le petit livre pratique, qui contient plus de 100 tuyaux: des conseils exceptionnels très personnalisés en matière d’exercice physique, d’alimentation et de comportement, ainsi que des remèdes de famille traditionnels éprouvés. A commander par courriel à bestellungen@atupri.ch ou au moyen du coupon ci-dessous.

Commandez les publications de votre choix sous www.atupri.ch > Atupri > formulaire de commande, en envoyant un courriel à bestellungen@ atupri.ch ou encore au moyen du coupon de commande.

Coupon de commande

A coller sur une carte postale et à envoyer à: Atupri, Kommunikation, Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65

Veuillez m’adresser gratuitement un recueil (cocher la case souhaitée) Atupri Memory BD Atupri «La famille Kunz connaît les ficelles» Bravissima astuces santé à l’adresse suivante (à remplir en caractère d’imprimeries SVP): Prénom Nom Rue/N° NPA Localité


Web atn078 f 308x452mm