Issuu on Google+

Décembre 2013

N° 80

Bien mieux que sa réputation

Assurances complémentaires

S’activer avec Atupri Actif

En patins dans Atupriville

Selon l’OCDE, le système de santé suisse est le meilleur au monde, pour de multiples raisons. Les faits sont présentés dans la série «Aspects». Page 2

L’assurance de base est bonne, mais a des lacunes. Atupri montre toutes les options pour les combler à bon prix: pour l’hôpital, les dents, en voyage… Page 2

De multiples offres pour booster sa santé et diversifier ses activités. Les toutes dernières idées du projet outdoor, qui connaît un grand succès, sont à la Page 6

Rêve hivernal: Nico et ses amis font du patin à glace dans la vieille-ville. Participe au concours pour gagner des prix superbes à la Page 8

Editorial

Cap sur la nouveauté Aplanir la voie, découvrir de nouveaux rivages, défricher des terres inconnues. Les gens s’installent aux endroits qui paraissent fertiles, là où il y a déjà d’autres gens avec qui ils peuvent échanger, là où ils pourront se développer. Ils recherchent le contact mutuel, veulent connaître, aider, encourager.

Contactez-nous!

Bien avoir sa vie en main La santé physique et la forme mentale sont indispensables à une vie équilibrée. Elles sont mises à rude épreuve au quotidien à cause d’influences et de défis pour le cerveau qui se multiplient. Le flux d’informations à traiter est de nature à perturber l’équilibre mental et la tranquillité. Les exigences de la famille, des amis et de l’employeur augmentent. Il faut toujours être

joignable, répondre sans traîner aux courriels et suivre les nouveautés dans les réseaux sociaux. Comment concilier tout cela avec succès, tout en préservant son équilibre? Nous sommes allés voir des interlocuteurs variés. Nous avons par exemple demandé à une jeune conductrice de tram comment elle gère ses responsabilités, et à un artiste comment il trouve

son équilibre. Comment un coach mental motive-t-il les sportifs de pointe? Et quels conseils sont utiles dans l’animation socio-culturelle et l’aide sociale? Ou à quel stade un coach intervient-il dans une grande entreprise pour empêcher ou surmonter le burnout ou la frustration? Lisez notre dossier aux pages 4 et 5

Abattre des arbres, planter le blé et la vigne. Comme autrefois les pionniers et les émigrants, chacun doit aujourd’hui être capable de s’adapter et de s’orienter en terrain inconnu. Il y a tout à découvrir, à organiser et à canaliser. On se construit un nouvel environnement social et socialement acceptable.

Responsable de la rédaction

Service Center Lausanne Tél. 021 555 06 11 Fax 021 555 06 12 lausanne@atupri.ch Atupri Caisse-maladie Avenue Benjamin-Constant 1 Case postale 5075 1002 Lausanne

Service Center Zurich Tél. 044 556 54 11 Fax 044 556 54 12 zuerich@atupri.ch Atupri Krankenkasse Andreasstrasse 15 Postfach 5245 8050 Zürich Oerlikon Heures d’ouverture: du lundi au vendredi, de 8h à 17h, au téléphone et au guichet

Dans ce numéro (page 7), nous vous présentons entre autres les nouveaux canaux sur lesquels nous mettons le cap, autrement dit les plateformes internet sur lesquelles vous nous trouverez partout l’année prochaine, ainsi que d’autres nouveautés par ailleurs.

André Zangger

Service Center Berne Tél. 031 555 08 11 Fax 031 555 08 12 bern@atupri.ch Atupri Krankenkasse Zieglerstrasse 29, 1. Stock Postfach 8721 3001 Bern

Service Center Lucerne Tél. 041 555 07 11 Fax 041 555 07 12 luzern@atupri.ch Atupri Krankenkasse Töpferstrasse 5 Postfach 2064 6002 Luzern

Surmonter les difficultés initiales en se montrant confiant, assimiler le difficile apprentissage, digérer les revers, se relever et s’y remettre. Cela se présente bien. Guidée par cette philosophie, Atupri emprunte les nouvelles voies qui s’ouvrent à elle vers le monde nouveau de l’information numérique.

Nous évoluons donc sur un terrain inconnu. Nous nous battons sur un chemin semé d’embûches, animés par l’envie de déplacer des montagnes, et explorons de nouveaux horizons – pour arriver jusqu’à vous, chère lectrice et cher lecteur. Quel que soit votre terrain de prédilection, nous nous réjouissons de vous rencontrer. D’ici là, Atupri vous souhaite un joyeux Noël, ainsi qu’une bonne et heureuse nouvelle année.

AZB 3000 Bern 65

Le journal des clients d’Atupri Caisse-maladie

Service Center Lugano Tél. 091 922 00 22 Fax 091 924 26 44 lugano@atupri.ch Atupri Cassa malati Piazza Cioccaro 7 6900 Lugano Heures d’ouverture: du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h, au téléphone et au guichet

Joignez-vous à nous! Depuis 2011, Atupri News, le journal des clients d’Atupri, existe en format numérique. C’est Atupri eNews. Si vous y êtes déjà abonné(e), chère lectrice, cher lecteur, il vous parviendra plus souvent l’année prochaine. De plus, il aura fait peau neuve et s’appellera désormais Atupri Newsletter. La Newsletter évolue avec son temps. Elle para îtra chaque mois, sa maquette sera plus conviviale et compacte. Plus riche en informations, elle vous proposera des

Veuillez envoyer vos factures à votre centre de prestations

articles captivants sur votre caisse-maladie et la santé. La Newsletter se démarquera de l’ancien journal des clients et sera agrémentée de nouveaux thèmes. Pour en savoir plus sur les changements imminents dans le monde de la communication, lisez la page 7. Si vous ne recevez pas encore la Newsletter, mais que vous voulez que cela change, vous pouvez vous inscrire ici: atupri.ch > Atupri > Atupri News > Formulaire d’inscription Newsletter.

pour la Suisse alémanique et le Tessin: Centre de prestations Zurich Atupri Krankenkasse Leistungscenter Andreasstrasse 15 Postfach 8050 Zürich pour la Suisse romande: Centre de prestations Fribourg Atupri Caisse-maladie Centre de prestations Bd de Pérolles 55 Case postale 32 1701 Fribourg www.atupri.ch www.facebook.com/atupriactive


Aspects de la santé publique

Décembre 2013

Santé publique

N° 80

2

La concurrence – le secret de notre système de santé Qui fait pression pour économiser?

Pour 95% des coûts de santé, les patients (ou consommateurs) sont pour ainsi dire impuissants. Pour les prix des médicaments, ils doivent se fier aux conseils du médecin. Ils peuvent insister pour que des génériques leur

Série «Aspects de la santé publique» Dans cette série, nous abordons les chiffres et mécanismes relatifs à l’assurance de base ou assurance obligatoire des soins (AOS).Très importants pour se forger une opinion, ils sont souvent mal interprétés, voire occultés dans le débat. Cet article est consacré à la pression concurrentielle et ses effets.

soient prescrits, mais ils sont une infime minorité à pouvoir vérifier que le remède efficace prescrit est réellement le moins cher. Idem pour les tarifs des médecins et hospitaliers: impossible pour le malade de demander une offre à son médecin traitant ou à un hôpital. Une assurance complémentaire correspondante permet certes de participer au choix de l’hôpital, mais pas de décider des coûts occasionnés. De plus, aucune comparaison qualitative concrète (p. ex. des taux de complication) n’est disponible. En résumé: en matière de prestations médicales, les consommateurs ne peuvent influer efficacement sur les économies. La pression n’est exercée que sur les assureurs-maladie, qui représentent pourtant une portion congrue par rapport au coût total. En effet, les frais d’administration ne dépassent pas les 5%.

L’utilité de la concurrence entre les caisses-maladie

Mais pourquoi les dépenses de santé augmentent?

Le catalogue des prestations médicales obligatoire est identique pour tous les assureurs-maladie et les primes ne peuvent être réduites au moyen de limitations de prestations. Pourtant, le «prix» reste souvent le principal critère de choix d’une assurance! Dans le système de santé, les caisses-maladie sont les seules à devoir faire des économies rigoureuses, y compris pour rester compétitives par rapport à leurs nombreuses concurrentes. Aucune branche d’assurance comparable ne s’en tire avec des frais atteignant à peine 5% des primes. Elles affichent toutes des frais jusqu’à deux fois plus élevés!

Il manque les incitations de l’économie de marché (p. ex. la fameuse pression concurrentielle) qui conduisent les fournisseurs de prestations à réduire leurs tarifs. Nous avons trop d’hôpitaux, qui gèrent des surcapacités (avec plus de 5 lits d’hôpital pour 1000

habitants, la Suisse a la plus forte densité de lits d’Europe). Le nombre de consultations médicales augmente sans interruption (80% de la population consulte le médecin au moins une fois l’an), avec un accroissement marqué du nombre de médecins. Tous ces aspects et évolutions réunis débouchent sur l’augmentation douloureuse des coûts.

Pour maintenir les frais d’administration à un bas niveau et garantir la satisfaction des clients, il faut constamment: – rationnaliser les structures; – accélérer les processus de travail; et – améliorer la qualité du service. Et pour endiguer l’augmentation des prestations médicales, il faut: – contrôler méticuleusement les factures des fournisseurs de prestations; et – contraindre les fournisseurs de prestations qui «poussent le bouchon un peu loin» à la modération (du moins quand le législateur l’autorise). En d’autres termes: la pression concurrentielle entre les caisses est le moyen le plus fiable de garantir des frais d’administration peu élevés et de contenir les coûts des prestations. Là réside précisément le secret de notre système de santé qui est (encore) l’un des meilleurs au monde: dans l’imbrication des nombreuses caisses qui doivent se concurrencer.

Parce que l’assurance de base a des lacunes

Karl Luca Büeler Responsable Marketing karlluca.bueeler@atupri.ch L’assurance obligatoire des soins (AOS), aussi appelée assurance de base, couvre l’essentiel, mais justement pas tout. Selon les exigences de confort, la phase et les habitudes de vie, ou en cas de voyage à l’étranger, il est sage de prévoir un complément adapté. Atupri propose des solutions sur mesure et qui ménagent le budget, ainsi qu’une innovation unique «allin-one». Il s’agit de Mivita!

Le complément idéal de l’AOS intégrant les principales prestations à chaque phase de la vie, que l’on soit un enfant, une femme ou un homme! Moyens de correction visuelle, vaccins, fitness, spécificités liées au genre, médicaments non remboursés – un éventail sans fin de prestations, à un prix très avantageux et soucieux du budget. Pour les enfants et les jeunes adultes, même les traitements (coûteux!) d’orthodontie. Mivita est un modèle de réussite: la moitié des assurés Atupri lui fait déjà confiance.

Comforta – avec Opti

Vacances et voyages

Les mots parlent d’eux-mêmes: il s’agit d’un confort optimal à l’hôpital. Une hospitalisation peut être courte ou longue. Selon la situation, il importe de pouvoir se faire accueillir en fonction de ses besoins. Sans aucune complication, Atupri propose à chaque fois deux variantes pour la division demi-privée et privée.

Evitez les accidents et ne tombez pas malade à l’étranger!… Ce sont de bons conseils. Mais parfois le destin en décide autrement.

Denta

Le complément avantageux pour les soins dentaires et les traitements d’orthodontie après 25 ans (avant 25 ans, Denta est intégrée dans Mivita).

Avec l’assurance complémentaire «V+V», vous avez la certitude, quand vous voyagez autour du monde, d’accéder aux meilleurs soins possibles, sans limitation de couverture. Avec prolongement du séjour à l’hôtel, tous les frais de traitement, opérations de recherche et de sauvetage, rapatriement très coûteux, et assistance 24h/24 et 7j/7. Pour vous et vos proches

voyageant avec vous. «V+V» peut être conclue à partir d’une durée de 8 jours déjà, et être progressivement étendue à un an. Remarque: Mivita englobe aussi des prestations en cas de séjour à l’étranger, mais pas sans limitation. «V+V» peut donc compléter Mivita. Indemnité journalière

Ce complément intervient en cas d’arrêt de travail prolongé pour cause de maladie ou d’accident, d’où toute son efficacité! Il garantit le maintien du paiement du

salaire ou met à l’abri des frais liés à l’emploi d’une aide ménagère. ADI – l’assurance de capital

Un accident, l’invalidité, ou un décès peuvent avoir des effets dévastateurs. Pour parer à ces inconvénients, éviter la paperasserie et les longs délais , et pour garantir le maintien du niveau de

Atupri pour entreprises Atupri est issue de l’une des principales caisses-maladie d’entreprise suisses, la caisse-maladie des CFF. Autant dire que nous disposons d’une grande et longue expérience – plus de 100 ans – dans le domaine collectif. Atupri compte aujourd’hui plus de 1000 entreprises clientes qui bénéficient pour leur personnel des avantages liés aux compétences d’Atupri et d’un excellent rapport prix-prestations. Si vous dirigez une entreprise ou que vous y êtes responsable du personnel ou des finances, cela vaut vraiment la peine de jeter un coup d’œil sur internet: atupri.ch > Entreprises.

vie des intéressés, cette assurance complémentaire de capital a été créée, avec des primes abordables: moins de CHF 5.00 par mois pour les enfants et les jeunes et moins de CHF 10.00 pour les adultes. Vous trouverez toutes les informations sur internet: atupri.ch > Privés > Assurances complémentaires.


3

Entreprise

Décembre 2013

Bon à savoir

N° 80

Que faites-vous pour votre forme mentale?

Bravissima Actif à la

recherche de votre

recette secrète

Qu’est-ce que la santé? L’Organisation mondiale de la santé (OMS) la définit comme suit: la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d›infirmité. La santé est donc un ensemble très subtil d’éléments pouvant être influencés par de nombreux facteurs positifs ou négatifs. Nous nous intéressons aujourd’hui aux influences positives et à votre manière à vous, chères lectrices et chers lecteurs, d’améliorer votre santé mentale.

La santé mentale n’est pas la seule condition du bien-être, mais elle en fait partie. Les moyens de stimuler sa forme mentale sont nombreux. Il y a les activités créatrices, qui permettent de donner naissance à de nouveaux objets; il y a les nouveaux contacts sociaux et l’implication dans des projets, au sein d’une association sportive, culturelle ou de quartier...

Que

faites-vous pour votre santé mentale et pour augmenter votre joie de vivre?

Quelles

Certains sont déjà tellement sollicités dans leur quotidien professionnel qu’ils aspirent plutôt à la détente et à la tranquillité. Comment y arriventils? Par la lecture, la randonnée? Ou par la cuisine en groupe qui est devenue leur hobby principal? Peut-être ont-ils créé un club de cinéphiles, avec des séances communes de cinéma suivies d’un débat convivial?

idées avez-vous mises en œuvre pour favoriser les activités cérébrales ou vous créer des réseaux sociaux?

Envoyez

Sur le site internet atupri.ch/bravissima, vous trouverez déjà des témoignages sur les thèmes suivants: – Comment ai-je atteint mon poids idéal? – Comment est-ce que j’incite mes enfants à passer plus de temps dans la nature ou à faire du sport? – Comment mettez-vous votre expérience au service de la collectivité en tant que senior actif ou active? – Quel est le truc infaillible pour arrêter de fumer et être enfin libéré? – Quels trucs existe-t-il contre les ronflements? – Que faites-vous pour donner envie de manger sainement à vos enfants?

Les bonnes idées sont légion. Vos tuyaux nous intéressent. Que faitesvous pour garder l’esprit vif? Où et comment puisez-vous votre énergie mentale?

Mais aussi plusieurs centaines de conseils de santé d’assurés Atupri à des assurés Atupri.

Les success stories de Bravissima Actif paraissant dans nos publications se voient récompensées par une prime mensuelle de l’assurance

Cela vaut le coup de participer!

de base (AOS). Nous sommes surtout intéressés par vos suggestions et expériences en rapport avec la question posée. Nous nous réjouissons aussi de recevoir d’autres conseils utiles à la communauté de Bravissima. La seule condition est qu’ils contribuent à promouvoir la santé par la responsabilisation, en évitant le recours à une médecine coûteuse.

votre tuyau – une photo sera bienvenue – à bravissima@atupri.ch ou Atupri Caisse-maladie, Bravissima Actif, Zieglerstrasse 29, 3000 Berne 65. Si vous ne voulez pas que votre nom figure avec votre témoignage, il vous suffit de nous le signaler.

L’attestation fiscale pour économiser A certaines conditions, vos participations aux coûts sont déductibles de vos impôts: les dépenses pour les médecins, dentistes, médicaments, lunettes, lentilles de contact, les séjours à l’hôpital ou en cure sur ordonnance médicale, les soins dispensés à des proches malades et autres dépenses dues à une maladie. Les autorités fiscales de votre canton vous

fourniront des informations détaillées. Il est donc utile de tenir un compte de vos coûts de santé personnels, par exemple en conservant les décomptes de prestations. Au moment de remplir votre déclaration d’impôt, vous pourrez ainsi déduire vos participations aux coûts et les justifier. Comme Atupri envoie des décomptes de

prestations détaillés, l’envoi généralisé et coûteux d’une attestation fiscale aux assurés ne s’impose pas.

participations payées par vous-même ainsi qu’un aperçu détaillé des coûts de traitement. Commandez l’attestation fiscale par Internet:

Si certains documents vous manquent, Atupri vous aidera en vous envoyant une attestation fiscale. Elle contient, entre autres, les primes, le total des factures traitées, les

En cas de question ou de problème, les Service Center de Berne, Zurich, Lucerne, Lugano ou Lausanne (cf. page 1) vous aident volontiers, au téléphone ou par courriel.

atupri.ch (recherche: «attestation fiscale»).

Réduction des primes cantonale Les personnes dont le revenu est bas ont droit à l’aide du canton dans le cadre de la réduction individuelle des primes. Les cantons ou leurs instances correspondantes sont compétents à ce niveau. Votre commune de domicile vous donnera volontiers les informations souhaitées. Sous atupri.ch > Privés > Download Center > Listes, vous trouverez la liste des services de renseignements cantonaux. La liste des services cantonaux est également disponible auprès de votre Service Center.


Thème

Décembre 2013

N° 80

Forme mentale

4

Prendre sa vie e La confiance en soi provient aussi de structures fiables

Après l’école pédagogique, Marco Mettler a suivi une haute école spécialisée pour devenir assistant social. Il travaille aujourd’hui comme animateur socio-culturel au Service de la jeunesse de la région de Konolfingen (BE).

Forme mentale, work-life-balance – la santé mentale et spirituelle est un sujet de préoccupation constant de la société et des médias. Nous bénéficions d’un confort toujours plus grand et l’éventail des dérivatifs qui s’offrent à nous ne cesse de s’élargir. Dans le même temps, la pression augmente, que cela soit à cause de l’évolution constante des processus de travail ou des contrôles accrus, que cela soit à cause de la disponibilité permanente sur le portable et la présence incessante dans les médias sociaux. Que faire pour maîtriser tous ces défis et gagner en bien-être? Nous avons échangé à ce sujet avec des gens intéressants.

Pour que la vie des enfants et adolescents soit équilibrée, explique M. Mettler, leur entourage joue un rôle particulièrement important. Pour les enfants, la relation avec les parents ou tuteurs légaux est primordiale et pour les adolescents viennent s’ajouter les amis, les collègues et d’autres personnes de confiance, par exemple dans un club de sport. Plus le lien avec les parents est bon, meilleures seront les compétences sociales et spécialisées des enfants, «que les parents soient ensemble ou séparés», ajoute M. Mettler. «Le principal est que cela fonctionne!»

Rebecca transporte fic dans la

La santé, l’alimentation et l’activité physique sont les autres composantes d’une enfance équilibrée. Elles nécessitent l’attention des parents et une bonne gestion des situations éducatives de base: se lever, aller dormir, avoir de l’hygiène, prendre les repas ensemble. «La structure et la régularité sont indispensables à la construction d’un enfant», affirme M. Mettler.

Comment elle son s positive fa

M. Mettler souligne l’importance particulière de l’exercice physique à l’air libre: «Jouer dehors, c’est plus que jouer. Cela permet aux enfants et aux jeunes d’entretenir les contacts sociaux. Ils apprennent à communiquer, sont confrontés à la victoire et à la défaite et règlent leurs premiers conflits, ce qui prépare à une meilleure satisfaction à l’âge adulte.»

Déceler ses possibilités Magdalena Hugi est assistante sociale diplômée HFS. Au départ, elle était agricultrice. Mère de quatre enfants devenus adultes, elle est assistante sociale au Service social de Konolfingen (BE).

Mme Hugi affirme d’expérience que, pour avoir sa vie en main, il faut que cela se passe bien dans quatre domaines: argent, travail, entourage et santé. Il importe aussi d’avoir la reconnaissance et le feed-back positif de ses amis, supérieurs, clients ou partenaires commerciaux. Il est également essentiel d’avoir assez d’argent pour vivre, même si les principaux biens immatériels tels que l’amitié, la compréhension, la tolérance, l’amour, la tendresse et le soutien, ne s’achètent pas. Elle observe l’influence bénéfique sur la santé mentale d’un entourage qui soutient la personne et l’accepte telle qu’elle est. «Certains se sentent bien en présence de beaucoup de gens, d’autres préfèrent être seuls. Souvent, un animal domestique, chien ou chat, est un

vrai moyen d’avoir de la compagnie», explique Mme Hugi. Dans les situations difficiles, elle conseille de prendre des risques et de se responsabiliser. En cas de détresse, il faut se faire aider: dans un centre de consultation, chez un psychothérapeute ou son médecin traitant. «Et parfois, précise Mme Hugi, il faut simplement endurer les situations pénibles jusqu’à ce qu’une décision soit prise.» Pour arriver à se décider, elle nous confie une astuce: s’aider d’une liste de possibilités. «Ecrivez vos possibilités côte à côte, et en-dessous, énumérez les avantages en faveur de tel ou tel choix. La capacité à se décider est très individuelle: certains aiment décider, d’autres ont du mal à le faire.» Mme Hugi a elle-même appris à placer des limites: elle n’emporte pas à la maison son travail. Et d’ajouter: «Un entourage social fort m’aide dans ce sens.»

La forme mentale: un facteur de succès Heinz Hof (48 ans) est responsable du «Case Management» aux Services industriels de la ville de Zurich, qui regroupent, outre l’approvisionnement en eau et énergie, la grosse entité des Transports publics zurichois (VBZ) pour un total de près de 4000 collaborateurs. La principale mission de Heinz Hof est la promotion de la santé physique et mentale. Tout le monde est gagnant, dit-il, car plus les collaborateurs sont en bonne santé, plus l’organisation est saine et efficace. Conditions et comportement: une responsabilité commune

Pour que chacun se sente bien au travail, nous avons tous un rôle à jouer. L’employeur doit veiller à offrir de bonnes conditions de

travail et le personnel doit adopter un comportement adéquat. Les VBZ optimisent les conditions de travail par des plannings circonspects, l’ergonomie au travail et un environnement le plus attrayant possible, avec des locaux de pause et de détente agréables. Les formations continues proposées, par exemple des cours de langues, en font partie. Ou la motivation pour l’exercice physique, la relaxation et une alimentation saine et régulière: «C’est fondamental en particulier pour les collaborateurs ayant des horaires irréguliers», insiste M. Hof. A leur tour, les employés ont un rôle à jouer par leur comportement au travail, ainsi que par la compensation et la relaxation pendant le


5

Santé

Décembre 2013

Thème

N° 80

en main Vigilante. Equilibrée. Attentive. Aux heures de pointe, Rebecca Ogg transporte des centaines de passagers. Avec des milliers de véhicules sur la route, il y a une grande part d’imprévisible. Cela exige une énorme concentration, car sur les rails, impossible de se rabattre. Stress total. En face, il y a des clients qui s’attendent à un service toujours aimable et personnalisé.

Mme Ogg, 28 ans, travaille en équipe aux VBZ depuis quelques années, avec des horaires changeants. Où la Zurichoise puise-t-elle son énergie et sa motivation? Pour se sentir bien, il faut dormir suffisamment, affirme Mme Ogg. Quelqu’un qui dort assez est moins irritable, a une meilleure capacité de concentration et est moins distrait.

Ogg travaille en équipe et e des personnes en plein traa plus grande ville de Suisse.

La compensation est très importante. Mme Ogg explique qu’elle a parfois besoin de se dépenser physiquement. Avec un conjoint triathlète, poursuit-elle, les occasions de faire du sport ne manquent pas.

t la jeune femme surmonte-tstress sans perdre son attitude ace à la vie?

Pour se régénérer et récupérer, il faut bien sûr se distraire aussi: regarder la télé, aller au cinéma, lire, dans son cas des romans d’amour ou fantastiques. La recette secrète de Rebecca Ogg? «J’aime les gens, et je le leur montre», dit-elle avant d’ajouter: «Quand on rayonne de l’intérieur, les autres le ressentent.»

Profiter des petites choses de la vie Henri Dès (73 ans), jouit d’une grande célébrité dans toute la francophonie et quand il se produit sur scène, il parvient à remplir les salles les plus renommées, parmi lesquelles l’Olympia de Paris. Ses chansons de composition, qui s’inscrivent dans la plus pure tradition, enthousiasment à la fois les enfants et les adultes. En 1970, avec «Retour», il s’était classé à la quatrième place du concours Eurovision de la chanson. Depuis lors, Henri Dès a sorti plus de 70 disques et CD et est l’auteur de plusieurs livres et d’innombrables dessins animés musicaux. www.henrides.net

Une sieste dans l’après-midi et un moment de repos avant et après chaque concert lui permettent de trouver la concentration et l’énergie nécessaires. «Il faut apprendre à faire attention à soi et à ne pas tout vouloir faire en une fois», affirme Henri Dès. Car chaque personne est précieuse, indépendamment de l’argent, de la profession ou de la célébrité. Il estime qu’il faut avoir de l’argent pour vivre, mais qu’il n’est pas forcément sain de courir après une carrière, après l’argent et après le succès.

Quand on lui demande ce qui est le plus important pour lui pour mener une vie équilibrée, Henri Dès répond: «L’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle!» Et il ajoute que, bien que cette séparation soit difficile dans son métier, il passe suffisamment de temps avec sa famille. Avec l’âge, explique Henri Dès, il devient toujours plus important de prendre bien soin de sa santé. Des repas sains, qu’il prépare le plus souvent lui-même, jouent un grand rôle pour lui. A côté de ses 45 minutes d’aquagym par jour, le sommeil prend une importance croissante.

Quand on aborde la question de sa musique, Henri Dès explique qu’il n’a pas seulement essayé de transmettre un message par la musique, mais aussi par sa personnalité. «Je suis très satisfait de moi-même et de ma vie – cela, mes semblables le ressentent. Une soirée commune à un concert permet à chacun, jeunes ou moins jeunes, de déconnecter». Pour terminer l’entretien, Henri Dès ajoute que pour être heureux, il faut savoir profiter des petites choses de la vie.

Les objectifs réalistes et la musique motivent Daniel Birrer (48 ans), psychologue FSP et spécialiste des sciences du sport, est le chef du service Psychologie du sport à l’Office fédéral des sports (OFSPO) de Macolin. Il suit des athlètes de haut niveau dans plusieurs disciplines: gymnastique artistique, vélo, natation, aviron ou triathlon.

temps libre. Parfois, l’équilibre est rompu. Des blessures physiques ou des dépressions qui sont, selon M. Hof, la maladie du siècle, peuvent survenir. Une aide extérieure est alors nécessaire. M. Hof intervient en cas d’absences répétées ou quand un collaborateur est malade depuis plus de 14 jours. Dans ce cas, il discute avec les supérieurs et propose un coaching en cas de nécessité et de demande expresse de la part de l’intéressé. La dépression due à l’épuisement, aussi appelée burnout, est une réalité, dit Heinz Hof. Sa gravité doit alors être déterminée, et des solutions proposées, par exemple avec un programme anti-stress. Il s’agit d’identifier comment et pourquoi le stress est généré, et

Heinz Hof et une marque de qualité. Les conditions de travail exemplaires se voient attribuer le label «Friendly Work Space». Avec la gestion de la santé dans l’entreprise, les VBZ veillent à une ambiance de travail agréable et propice à la performance. Infos sous www.gesundheitsfoerderung.ch

comment il peut être géré. Les aspects positifs doivent entre autres être soulignés, et des perspectives proposées. Toutefois, pour faire face au stress, le collaborateur doit être dans un état d’esprit constructif et prêt pour le changement. Dans des cas extrêmes, cela peut passer par un changement d’emploi. Les exigences ont beaucoup augmenté, et il faut se donner les moyens de les remplir. Y compris en restant en forme et en menant une vie saine.

Selon M. Birrer, la personnalité, les préférences personnelles, les habitudes et l’état d’esprit sont tous aussi déterminants l’un que l’autre pour la santé mentale des sportifs de pointe ou amateurs. «Ceux qui réussissent se fixent des objectifs réalistes, les atteignent pour la plupart et connaissent donc souvent le succès. Ceux qui sont abonnés à l’échec placent la barre trop haut ou trop bas, c’est pourquoi ils éprouvent peu de fierté en cas de succès ou sont frustrés.» Le psychologue explique qu’il faut se fixer des objectifs réalisables mais attrayants, qui pourront être atteints avec une forte probabilité. La manière dont les obstacles sont surmontés est prépondérante pour le succès. Il semblerait que la moitié des sportifs amateurs ne se sent pas bien pendant l’activité physique. Ce n’est qu’ensuite que vient le sentiment de bien-être, affirme M. Birrer. C’est pourquoi «il y a des

astuces pour rendre l’exercice physique plaisant. Une bonne musique fait des miracles et augmente bien souvent la motivation». A la question de savoir si c’est le psychisme ou le physique qui contribue le plus au bien-être, Daniel Birrer répond que tous deux ont une importance égale. Toute activité physique s’accompagne de pensées et de sentiments. Notre corps est comme un pilote de formule un: «Il décide du point d’arrivée et de la vitesse de la voiture.» Le bien-être résulte de la combinaison entre le mental et le physique.


née Jour Topo e activ

su r n o i t a Navig neige à s e tt raque 2014

5

3

Journée a ctiv Anti-stres e s

Evacuer jud icieusement son s tress

rs s de 8 ma e ont sonné le glale ver-

17 mai 20

14 Il n’est aucun domaine de la vie qui ne so au stress: stre it associé ss des rendez -vous, de la ci ou des exam rculation ens, stress p rofessionnel, lationnel, et m st ress reême stress p endant les lo La capacité à isirs. gérer son stre ss sera au cœ de cette Jou ur rnée active. U n parcours sensoriel mo tivant et rich e en enseignemen ts.

hon ous Smar tp mme v o le c mt , t e r o S s de no .At n e a Le GP é D im . r n imp Lors xcursio la car te çable. notre e la t p n m a e d r e rez pen s, elle reste ir e natur n plein ca e x e t u s e e a r i b b ourquo urs de es, le p ont t d’un co t e u q r ra ous se sur des ment v m o c le és . expliqu

Journée active Vé lo électriqu e

7

L’Inde du mo ût en e-bike 14 juin 20 14

Le canton de Thurgovie es t surnommé l’I parce que sa nde du moût forme n’est p as sans rappeler de et que l’on celle de l’Iny produit bea ucoup de pom suisse du lac mes. Le côté de Constance charme par sa Notre Journé diversité. e active e-bik e nous fera tr une nature pré av erser servée, jalonn ée de hamea avec leurs viei ux lles fermes et leurs maisons à colom bage, ainsi que des cultures d’arb res fruitiers typiques.

8

Patronatspartner:

Nuit ndo e Ra activ

e au n u l e Plein Sole l e d o Pass

-end Week mmet So actif

onm n e nnée o d n ralp a e R b O ’ l usqu’à j e n g 4 ta t 201

4 t 201 e l l isi u j Nuit su 3 e 1 9 la t : s 12 e t-Gos étoile du Sain ne et le

par la lu tira du massif dre la vallée agnés p par m o c r rejoin s Ac onnée d n a ole pou us atteindron r S l la e e d d o o s se n s r. a r, P ie u squ’au er du jo ol du Lukman thard ju e nom. Au lev o du c 17 km, cembr s rès de du mêm in p p r e u s d a s la r t s’étend les forê nivelé à é e d é n e n d o es une La rand 0 mètr ente et nv. 100 c e s e c e d v . a et à la nv. 6 h montée che d’e r a m e durée d

10

û stiotre de 17 ao n , t e n e g 16 l Maimonta s le Va ide de

dan n gu une nés d’u e de Maighels g a p Après . m a n lv a e b s Acco a c ur s la ca ns la S sera la ns dan uve da o nation o ir r t m r e o s s ui nous d truiron ghels q s cons viviale, u n o o n c à , e s in ma soiré eron e lende regagn bane. L inmännli» et ralp. te e l’Obe d des «S l o c pied le

Jou Premrnée act ive iers s ecou rs Aide

Journée active Energie hydraulique

d’urge nce sur le terrain

Les cristaux du Grimsel

2

ATN080

Le Grimsel est le monde des chutes d’eau, des lacs de montagne et des barrages. Nous apprendrons comment l’eau jaillissante est transformée en électricité et trouve son chemin jusqu’à nos robinets. Sur la route du cristal, notre guide, un chercheur actif de cristaux, nous confiera quelques secrets sur ces pierres scintillanCoupon tes et la manière de les découvrir. d’inscription

ATN076

i

Infopoint

Prénom Nom

Journées actives Atupri 2014:

Rue | N°

Inscription en ligne: atupri.ch > Actif > Journées actives 2014

NPA | Lieu Année de naissance

Réservez dès maintenant ces dates pour 2014: 11 janvier • 8 février • 8 mars • 17 mai • 24 mai 14 juin • 12 & 13 juillet • 16 & 17 août 20 septembre • 18 octobre

Portable

eMail AG

Demi-tarif

Avec hébergement (pour des Journées actives de deux jours)

oui

non

Abonnez-vous à la newsletter sur

Je m’inscris à la/aux Journée(s) active(s) suivante(s):

A envoyer à: Atupri Caisse-maladie, Nicole Heiniger, Zieglerstrasse 29, 3000 Berne 65

5

6

7

8

9

atupri.ch > Actif w > Newsletter Actif et restez informé(e) en tout temps.

10

Si d’autres personnes s’inscrivent, prière d’indiquer leurs noms et coordonnées sur une feuille séparée et de joindre cette dernière.

3

6

4 ma Dans le i 201 s situa 4 t ions d’u pour av rgence oir les , bons g il faut ê sur l’aid estes. ed Lors d’u tre bien form samarit ’urgence, des é n atelie ains de pros de r outdo Z or l’ weisim sentiel. men no Association d Nous v e u s s is m it e o rons en ntreron de la R ega, fe t l’essuite la rons le b a se loca interve p le in le ntions quotidie d’infos sur le s rons da nnes e ns l’hé t monte lico de monta gne «A gusta» .

20 septembre 2014

Abonnements

9


7

Soit dit entre nous

Décembre 2013

Back-stage

N° 80

Les canaux d’information d’«Atupri» Atupri est née de la caisse-maladie des CFF dans le cadre de l’ouverture du marché de l’assurance-maladie. En 2001, elle a commencé à développer ses propres médias et son infodesign. Rétrospective illustrée des jalons d’une communication d’entreprise autonome, au centre de toutes les attentions.

1 3

7 2

9 5 Comic_Heft_Entwurf_F.indd 1

Comic_Heft_

24.09.09 09:24

Entwurf_F.indd

8

24.09.09 09:26

Comic_Heft_

Entwurf_F.indd

9

24.09.09 09:26 23.09.09 15:02

24.09.09 09:35

35

atupri.ch

6

bravissima

astuces santé

_activit

des assurés d’Atupri sur la voie d’une responsabilité _L’unio individuelle accrue n fait la forc

Astuces santé

34

bravissima

astuces

é phys santé ique Bravissima

e «Aupar avant, je trouvais cuse pou toujour r éviter s une bon de faire parlé ave ne exdu spo c ma soe rt. Après rir réguliè ur, nou en avo s avons rement ir Plus de 100 idées et suggestions décidé ensemb Qu’il pleu de le une ve, qu’ heure min coupour améliorer votre santé nies et il neige les exc ou qu’ imum. il fasse votre bien-être, et réduire du vous. Nou uses, imposs chaud: ible de s bavard fimême coup les frais de santé rater le ons tou rendez t en cou rant, évo quant

_activité physique _remèdes _conscience des coûts _alimentation _et bien plus encore

4

4ème édition

Une action d’Atupri Caisse-maladie

10

8

Bravissima_UG_F4.indd 1

24

Atupri Caisse-maladie

Comic_Heft_Entwurf_F.indd

Comic_Heft_Entwurf_D.indd

des assurés d’Atupri sur la voie d’une responsabilité individuelle accrue

_Le Mo

tion Clu

même 4 édition nos sou cis ou nos dire, je problèm suis en es. Et pou sup plein air, r tout sans frais er forme apr ès. Tou mieux et sans t ça en pour cha cun, c’es grand équipem tenaire ent. Le t de se pour le déniche sport. rant et Am r un paren disc usez-vo utant!» us bien Silvia Müll en cou er_LU ème

bravissim

b

«Avec un ami , j’ai fon principe dé le Mo : ‹mets tion Clu un pas à l’agréa b selon devant ble›. Mo ce l’autre, tion (l’an annonc joins l’uti e déjà glais de le la cou ‹mouve tivité phy men sique rég leur. Notre obje ginent ctif? Une t›) la torture ulière. Puisqu ace beauco à la seu nous avo up ima le évocati ns on de Notre gro déguisé le tou ‹sport›, t. upe tien t une réu semaine . Mais nion info atte rme ne peu ntion: lle chaque t être le lieu rejoint Höhe, qu’à pied du rendez-vo à 1309 us m d’altitu – au Hun Chacun de. dwiler va la marche à son rythme, idem pou et le lieu r l’intens rivés là-h du dép ité de art. Tou aut, une s savent pur (res superb e vue les qu’artaurant non fum attend, une pet eur!) … de l’air ite bièr e. et parfois Ça fait même déjà un bou buts diffi ciles, on t de temps! Ma chez les a constat lgré des déé particip physiqu ants une au bout d’un e et une mois vraie mo meilleure con des tem dition ps, nou tiva . veaux 23.05.12tion particip objectifs 10:31Comparaiso ants tou n , et surt jours plu Motion out: des Club est s nom breux. une réu Glauco Bre Degan_A ssite!» f, le R

a_astuce

s santé _activité

physique

25

1 Le magazine des clients de la Caisse-maladie CFF, jusqu’alors édité sous le nom de CARE fait peau neuve en 2001. Il symbolise la nouvelle autonomie. 2 2002 marque la 2e étape de la réorientation avec le changement de nom. CARE devient atupri magazine, destiné à beaucoup plus de clients, très souvent paginé à 32 pages. 3 En 2007

est introduite la nouvelle et actuelle identité visuelle. Le journal des clients s’appelle maintenant atupri news et compte 8 pages. 4 Pour les infos spécialisées, Atupri publie une à deux fois l’an l’info-marché comme encart de correspondance, paru dernièrement en octobre avec de nouvelles polices. 5 Evidemment, le site web est aussi un ou-

til essentiel pour tout savoir sur nos produits et activités: sur atupri.ch, on trouve tout et même les 6 e-news. 7 La promotion de la santé «Atupri Actif», le plus souvent avec des activités en plein air, utilise Facebook et compte près de 2000 fans. 8 Exemplaires et pionniers, les mini-films web explicatifs, introduits en 2012 et proposés sur le site

d’Atupri et sur Youtube. 9 Pourquoi ne pas expliquer le système de santé suisse avec humour? Sitôt dit, sitôt fait ou dessiné: c’est la BD de la famille Kunz. 10 Et quand les assurés dévoilent leurs conseils de santé, cela donne naissance à un petit livre, le bestseller Bravissima, qui en est tout de même à sa 5e édition!

Des thèmes captivants sur de nouveaux canaux d’information Comme toute entreprise moderne, Atupri vit avec son temps et intègre les nouvelles technologies et tendances pour être sûre d’atteindre tous ses clients.

Actuellement, les canaux internet appelés médias sociaux révolutionnent notre quotidien. Saviez-vous que Facebook, avec plus d’un milliard «d’habitants», serait déjà le 3e plus grand pays du monde? Et que surfer sur les canaux des médias sociaux est devenu l’activité la plus fréquente sur internet? Pour Atupri, il a toujours été important de chercher le dia-

logue avec les assurés. Nous aimerions aller à votre rencontrer, où que vous vous trouviez. C’est pourquoi nous avons repensé notre communication. En 2014, Atupri se présente sous un jour tout nouveau: d’une part, nous avons défini de grands thèmes que nous aimerions développer; d’autre part, vous nous rencontrerez sur un grand nombre de canaux. Les thèmes centraux

La promotion de la santé reste naturellement notre préoccupation majeure. Sous cette thématique générale, nous avons défini six thèmes que nous décrypterons pour vous par le biais de news captivantes: il s’agit de la santé (avec de nombreux sujets classiques tels que l’alimentation), de la forme (ici, il est souvent question d’exercice physique), de la beauté (peau, cheveux, esthétique), du bien-être (massages, cures, thérapies), de l’épa-

nouissement personnel (parce que le bonheur, la culture ou les relations contribuent à la santé) et des connaissances (p. ex. psychologie, jeunesse ou internet). Les canaux d’information

Les contenus ainsi subdivisés en rubriques sont reliés dans différents médias qui se complètent mutuellement. Il y a beaucoup à découvrir, apprendre et partager. Atupri s’active davantage aussi sur les canaux des médias sociaux. Notre idée centrale de promotion de la santé implique que nous voulons davantage nouer le dialogue avec nos clients. Vous le voyez, nous cherchons votre proximité; et cela est tout particulièrement valable dans une perspective d’avenir. Chez les jeunes Suisses, Facebook est aujourd’hui déjà, et de loin, le site le plus visité de la toile!

Pas du tout intéressé(e)?

L’univers papillonnant de ces nouveaux canaux de communication ne convient pas à tout le monde, nous le savons. C’est pourquoi nous continuons bien sûr à envoyer une newsletter; nous réunissons les deux anciennes en une seule, pour que désormais vous receviez chaque mois toutes les infos importantes avec les offres actuelles. Notre site web reste aussi un canal d’information important. Et si internet n’est pas votre tasse de thé, nous transmettons toujours des informations complètes sur tous les sujets dans notre journal des clients imprimé, entièrement refondu, au format maniable d’un magazine pour faciliter la lecture. Deux numéros par année sont prévus, un au printemps et un en automne – bien entendu avec la qualité Atupri habituelle.


Atupriville

Décembre 2013

Littérature

N° 80

8

Concours pour enfants Atupriville

Rêve hivernal, en plein centre d’Atupriville Atupri Memory – jogging cérébral pour tous Qui a le plus de mémoire et parvient à rassembler le plus de paires parmi les 64 cartes rigolotes? Un jeu captivant et bien conçu, pour les grands et les petits. A commander par courriel ou avec le coupon de commande ci-dessous. Naturellement gratuit, dans la limite du stock disponible.

Un clin d’œil satirique sur la santé publique

Puis :

Note la case avec l’objet respectif dans le coupon de participation au concours. Découpe le coupon, colle-le sur une carte postale et adresse le tout à : Atupri Krankenkasse, «Atupri­ ville», Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65.

1 bon d’achat chez Franz Carl Weber d’une valeur de CHF 100.– 4 billets de cinéma d’une valeur de CHF 80.– jeu de cartes d’une valeur de CHF 30.– 7 ×  chouettes prix surprise de participation

Coupon de participation A retourner jusqu’au 28 février 2014 Mes réponses Champ (combinaison d’une lettre et d’un chiffre, par exemple B / 4) est dans la case

est dans la case

est dans la case

est dans la case

est dans la case

est dans la case

Prénom Nom Rue/N° NPA/Localité Je suis né(e) en

Concours pour enfants dans le numéro de septembre 2013 Voici nos gagnantes et gagnants du concours de la dernière édition:

Impressum Atupri News N° 80/ 2013 Atupri News

paraît 4 fois par ans en D, F, I 19 e année de parution Reproduction sur autorisation écrite uniquement

A communiquer s.v.p. au Service Center compétent

Atupriville sur Internet: Tu trouveras aussi le con­ cours Atupriville sur Internet à l’adresse: www.atupri.ch > Actif > Kids Corner. Maintenant, tu peux télécharger des images Atupriland et les colorier à ta guise. Amuse-toi bien!

1er prix 2 e prix

Bon d’achat Franz Carl Weber d’une valeur de CHF 100.–

Sophie Pennella d’Origlio (TI), né en 2004

Ruben Heinzmann de Wil (ZH), né en 2007 4 billets de cinéma d’une valeur de CHF 80.–

3 prix

1 jeu de société d’une valeur de CHF 30.–

Téa Rösti de Bévilard (BE), né en 2006

e

23.09.09 14:53

23.09.09 15:01

Comic_Heft_Entwurf_D.indd

Comic_Heft_Entwurf_

D.indd 9

23.09.09

14:53

ntwurf_D.indd

Comic_Heft_E

11

23.09.09 15:02

35 23.09.09 14:53

Comic_Heft_Entwurf_D.indd

34 ntwurf_D.indd

Comic_Heft_E

10

Atupri emprunte une voie nouvelle: une B.D. née sous la plume talentueuse du dessinateur Bruno Fauser dépeint avec humour et de manière parfois caricaturale les comportements typiques des différentes parties prenantes du système de santé, avec les conséquences que l’on connaît et les dépenses qui s’ensuivent. atupri.ch

bravissima Bravissima – gesundheits le tipguide ps maniable von Atupri Ver sicherten zu mehr Selbst verantwortung

atupri.ch

bravissima

gesundheits tipps von Atupri Ver sicherten zu mehr Selbst verantwortung

Über 100 Ide en und Anregavec plus Le petit livre pratique, ungen, die Ihre Gesundheit und Ihr Wohlbefinden steige rn, und gleich de 100 tuyaux: des excepzeitig die Gesundhe conseils itskosten sen ken können tionnels très personnalisés en _bewegung matière d’exercice physique, d’ali_hausmittel _kostenbewu mentation_er et de sstcomportement, sein nährung _und vie l viel mehr. ainsi que des remèdes de famille 5. Auflag e traditionnels éprouvés.

A commander en envoyant un nkenkasse courriel à bestellungen@atupri.ch ou au moyen du coupon ci-dessous

Eine Aktion der Atupri Kra

5. Auflage

Commandez les publications de votre choix sous www.atupri.ch > Atupri > formulaire de commande, en envoyant un courriel à bestellungen@ atupri.ch ou encore au moyen du coupon de commande.

Coupon de commande

A coller sur une carte postale et à envoyer à: Atupri, Kommunikation, Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65

Veuillez m’adresser gratuitement un recueil (cocher la case souhaitée) Atupri Memory BD Atupri «La famille Kunz connaît les ficelles» Bravissima astuces santé

Adresse de la rédaction

Traduction

Impression

Atupri Krankenkasse Kommunikation Zieglerstrasse 29 3000 Bern 65 redaktion@atupri.ch www.atupri.ch

Rolf Lüthi AG 3000 Bern 7

Vogt-Schild Druck AG, Gutenbergstrasse 1 4552 Derendingen, www.vsdruck.ch

à l’adresse suivante (à remplir en caractère d’imprimeries SVP):

Layout & mise en page

Photos

Fruitcake W & P AG Bollstrasse 61, Postfach 777 3076 Worb info@fruitcake.ch www.fruitcake.ch

fruitcake.ch, Micha Riechsteiner, Marcel Rickli et div. zVg., Photo Henri Dès: Philippe Mory

Prénom

Direction de la rédaction Changements d’adresses

Les enfants non encore scolarisés peuvent bien sûr se faire aider de leurs parents pour compléter le coupon! Le concours ne fera l’objet d’aucune correspondance. Tout recours juridique est exclu. Les gagnantes et les gagnants seront avisés par écrit d’ici le 20 novembre 2013. Les noms des gagnant(e)s­des trois premiers prix seront publiés dans Atupri News.

André Zangger

Bande dessinée

Bruno Fauser, Bern, www.fauser.ch

Internet: L’édition en ligne d’Atupri News peut être consultée sous www.atupri.ch > Atupri > Atupri News.

14:54

D.indd 8

tipps

2e prix 3 e prix 1 4e – 10e prix

23.09.09 Comic_Heft_Entwurf_

Gesundheits

1er prix

1

Bravissima

Tu peux gagner les prix suivants:

twurf_D.indd

Comic_Heft_En

asse

Que faut-il faire?

Regarde bien l’illustration et cherche les six objets figurant sur le coupon ci-dessous.

23.09.09 14:51

Atupri Kranke nk

Il n’y a rien de mieux que de glisser sur la glace avec ses patins en hiver! C’est aussi l’avis de Nico, Barbara et Davide. Le plus génial dans tout cela, c’est que sur la piste glacée, nos patineurs enthousiastes peuvent parcourir la vieille-ville. Le chemin entre l’école et la maison est nettement plus rapide qu’à pied. Le spectacle attire même les girafes et Dumbo, l’éléphant volant. Tandis que la girafe a des problèmes d’équilibre (c’est la première fois qu’elle chausse des patins, car les patinoires sont très rares en Afrique!), Dumbo n’a aucun mal à suivre les patineurs assez lents en volant grâce à ses grandes oreilles. Et maintenant le concours: regarde bien l’image et cherche les six objets cachés. Ceux qui les trouveront tous gagneront avec un peu de chance l’un des chouettes prix.

Nom Rue/N° NPA Localité


Atn080 f