Page 1

Mars 2011

N° 69

Santé publique

2011: Journées actives Atupri!

Backstage

Atupriville

Qui décide du catalogue des prestations? Qu’est-ce qui a changé en 2011, qu’est ce qui compte pour les impôts? Toutes les réponses en

Promotion de la santé: journées animées, enrichissantes, variées, surprenantes et divertissantes! Le quoi, le comment et les lieux en

Le «Content Management» – un thème important chez Atupri. Plus d’infos sur Internet et le Webpublishing chez Atupri dans l’interview en

Nico, Barbara, Davide et leurs amis profitent du soleil. Sur deux, trois ou quatre roues. Une petite chanson et un concours en

Pages 2 et 3

Éditorial

Beaucoup de bruit pour rien Les bruits ont une incidence sur la santé, comme vous pourrez l’apprendre dans ce numéro. Tous les bruits que l’on peut éviter sont inutiles. Et les bruits qui font naître de faux espoirs sans rien apporter sont encore plus inutiles. Voilà ce qui s’est passé – une fois de plus – au Palais fédéral.

Page 6

Page 7

Page 8

Trop de décibels sont (très) malsains Le bruit est la forme de pollution la plus fréquemment ressentie. Il est prouvé que le bruit peut rendre malade. Les conséquences d’une charge sonore importante ou durable sont au premier chef une perte de l’audition mais pas seulement. Elle peut également entraîner

des troubles du sommeil, de la communication, de l’apprentissage et des performances en raison d’une baisse de la concentration et de la capacité à traiter des informations et influence considérablement la santé physique et mentale. C’est pourquoi il convient de prendre le

bruit très au sérieux, de s’en protéger, de le combattre à la source ou, mieux encore, d’empêcher tout simplement qu’il ne se produise. Le thème central de ce numéro vous est présenté aux 

Pages 4 et 5

Contactez-nous! Service Center Berne Tél. 031 555 08 11 Fax 031 555 08 12 bern@atupri.ch Atupri Krankenkasse Zieglerstrasse 29, 1. Stock Postfach 8721 3001 Bern Service Center Lausanne Tél. 021 555 06 11 Fax 021 555 06 12 lausanne@atupri.ch Atupri Caisse-maladie Avenue Benjamin-Constant 1 Case postale 5075 1002 Lausanne

Les Chambres fédérales ont récemment rectifié, lors d’une conférence de conciliation, une série de mesures destinées à réduire les coûts de la santé (ou le peu qui en reste).

Service Center Lucerne Tél. 041 555 07 11 Fax 041 555 07 12 luzern@atupri.ch Atupri Krankenkasse Töpferstrasse 5 Postfach 2064 6002 Luzern

Les économies ainsi réalisées se seraient chiffrées à environ 240 millions de francs, tout de même un pour cent des primes. Pourtant, quelques jours après la (nouvelle) indignation liée aux hausses répétitives de primes, le Parlement a envoyé le projet à vau-l’eau.

Service Center Zurich Tél. 044 556 54 11 Fax 044 556 54 12 zuerich@atupri.ch Atupri Krankenkasse Baumackerstrasse 42 Postfach 5245 8050 Zürich Oerlikon Heures d’ouverture: du lundi au vendredi, de 8h à 17h, au téléphone et au guichet

Les représentants du peuple qui vont bientôt prétendre à grands renforts de mots, dans le cadre de la campagne électorale, vous représenter en tant que citoyennes et citoyens (et donc payeuses et payeurs de primes), ne sont pas capables de trouver un petit compromis dans la bonne direction. Quelles qu’en soient les raisons, l’incapacité d’adopter des solutions favorise ceux qui entrevoient le salut dans une caisse unique, première étape vers une médecine d’Etat et à deux vitesses. Nous sommes en droit de nous demander en notre for intérieur à qui profiterait cette issue. Avant de clamer haut et fort, après un réveil difficile, que cette «solution»-là ne nous a pas non plus fait avancer d’un pouce, bien au contraire. Mais il sera alors trop tard.

Franz Müller Président du conseil de fondation

AZB 3000 Bern 65

Le journal des clients d’Atupri Caisse-maladie

Service Center Lugano Tél. 091 922 00 22 Fax 091 924 26 44 lugano@atupri.ch Atupri Cassa malati Piazza Cioccaro 7 6900 Lugano

Légère croissance et nouveau record Votre caisse-maladie s’est à nouveau étoffée pour atteindre un effectif record de 176 800 assurés, car Atupri s’est améliorée de manière satisfaisante à tous les niveaux. Plusieurs facteurs sont décisifs

en rapport avec le succès d’une caissemaladie: la satisfaction des assurés, la compétitivité des primes et bien sûr la confiance des clientes et clients potentiels envers une prestataire. Atupri semble faire du bon travail dans tous les domaines. Car même là où Atupri ne figurait pas parmi les assurances les plus avantageuses pour 2011, le nombre d’assurés à avoir quitté la caisse est resté très minime,

ce qui signifie que le service, la complaisance et les informations fournies par Atupri sont appréciés. Croissance dans toutes les régions

La majorité des nouveaux assurés de base vient des cantons de Berne et Zurich. Mais les résultats sont également bons en ce qui concerne le Röstigraben, dans le canton de Fribourg (+ 21 %) et à l’ouest de celui-ci, par exemple dans le Jura où Atupri a enregistré une augmentation de son effectif de plus de 10 %. Saint-Gall, Lucerne et le Tessin comptent également parmi les cantons ayant enregistré une croissance du nombre d’assurés.

Tendance: le Managed Care

Si à peine 38 % des assurés avaient choisi une variante économique dans l’assurance de base en 2010, ils sont déjà plus de 45% à l’avoir fait en 2011, soit pratiquement un sur deux! Tous les modèles sont appréciés – HMO, médecin de famille ou TelFirst. Du point de vue du pourcentage pur, c’est la télémédecine qui a le plus progressé. Au milieu de ce numéro, des informations vous sont communiquées sur les dernières évolutions dans le domaine du Managed Care et sur le produit Mivita.

Heures d’ouverture: du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h, au téléphone et au guichet Veuillez envoyer vos factures à votre centre de prestations pour la Suisse alémanique et le Tessin: Centre de prestations Zurich Atupri Krankenkasse Leistungscenter Andreasstrasse 15 Postfach 8050 Zürich pour la Suisse romande: Centre de prestations Fribourg Atupri Caisse-maladie Centre de prestations Bd de Pérolles 55 Case postale 32 1701 Fribourg www.atupri.ch


Service-clients

Mars 2011

Qui établit le catalogue des prestations? Série «Aspects de la santé publique» Cette série est consacrée aux mécanismes et aux faits relatifs à l’assurance de base (assurance obligatoire des soins AOS) et donne des impulsions pour se former une opinion. Cet article présente de manière transparente les personnes qui sont habilitées à rédiger le catalogue des prestations.

limites. Nous allons vous présenter qui détermine ces prestations et exerce par la même la plus forte influence sur les coûts. Cela représente, pour la seule assurance de base, bien plus de 30 milliards de francs par année. Ces coûts sont évidemment payés par les assurés, que ce soit directement par les primes ou indirectement par les impôts. Des décisions prises au plus haut niveau

Le catalogue des prestations est défini par le Conseil fédéral. Il délègue certaines tâches (détermination des prestations obligatoires parmi les prestations, médicaments et moyens auxiliaires nouveaux ou controversés) au Département fédéral de l’intérieur (DFI).

consommateurs, le monde scientifique et les assureurs. Guide: «critères EAE»

Une aide est fournie par la Constitution sous la forme d’un principe, selon lequel seules les mesures médicales qui sont efficaces, adéquates et économiques peuvent être prises en considération. Cependant, ces critères laissent beaucoup de champ à l’interprétation lors des prises de décision. Cela est illustré par des exemples très récents. Bien que l’efficacité des médecines complémentaires n’ait pas été établie scientifiquement, le Conseil fédéral les réintègre dans le catalogue des prestations au 1er janvier 2012 au titre de prestations obligatoires. Motif: le résultat de la votation populaire du 17 mai 2009 – 67 % des votants y étaient favorables.

Hôpitaux et cliniques avec limitations des prestations pour «Hôpital combi» et «Hôpital» Si vous vous faites traiter dans l’un de ces établissements hospitaliers et que vous ne disposez pas de la couverture d’assurance nécessaire, vous devrez supporter vous-même une partie des coûts. Nous vous recommandons donc de prendre contact avec votre Service Center avant l’hospitalisation prévue pour vous renseigner sur la couverture des coûts. Etat au 1.4.2011 Ct.

AG

Martin Burkhardt Responsable spécialisé Prestations martin.burkhardt@atupri.ch La santé – uniquement un facteur de coûts?

Depuis l’introduction de la loi sur l’assurance maladie LAMal il y a quinze ans, la santé publique est le thème dominant des médias suisses. En règle générale, il est réduit aux seules «primes d’assurance-maladie» et les autres facettes sont occultées. Quasiment le plus haut niveau de prestations au monde, disponibles pratiquement sans

D’autre part, le Conseil fédéral a exclu les contributions pour les lunettes et lentilles de contact au 1er janvier 2011 – et ce, bien que les défaillances de la vue aient une forte incidence sur la qualité de vie (et la sécurité!) et que les difficultés quotidiennes deviennent insurmontables sans correction de la vue. Enfin, une décision douloureuse pour de nombreux patients hospitalisés: depuis le 1er janvier 2011, toutes les personnes majeures paient une contribution aux frais de séjour hospitalier de 15 francs par jour.

Lieu

Bellikon

AI /AR Heiden

Hôpital

Klinik am Rosenberg

Ainsi, Atupri News ne comportera plus d’encarts parce que ceux-ci font augmenter les frais de port. Les éléments qui étaient annexés auparavant seront à l’avenir intégrés au journal ou à la newsletter électronique. En outre, Atupri News sera imprimé sur du papier plus fin, ce qui permettra de réduire les coûts de production et les frais d’envoi.

Désormais Atupri News peut aussi être envoyée par courriel, et nous aimerions qu’un maximum d’assurés optent pour l’envoi électronique d’Atupri News (et de l’actuelle newsletter). En faisant ce choix, vous nous permettez d’éviter des coûts et adoptez un comportement

des produits pour vos activités en plein air, fitness et le bien-être au poste de travail y sont proposés. www.atupri.ch > Shop

Bern

Klinik Beau-Site

Bern

Klinik Permanence

Bern

Lindenhofspital

Bern

Salemspital

Biel

Klinik Piano

Langenthal

Klinik SGM

Münchenbuchsee

Privatklinik Wyss

Liestal

Klinik Ergolz

Münchenstein

Hirslanden Klinik Birshof

Muttenz

Praxisklinik Rennbahn

Carouge

Clinique de Carouge

Chêne-Bougeries

Clinique des Grangettes

Conches

Nouvelle Clinique Vert-Pré

Genève

MV SANTE Clinique Champel SA

Genève

Clinique de la Plaine

Genève

Clinique Générale-Beaulieu

Genève

Clinique La Colline

Genève

Clinique Rousseau

Meyrin

Hôpital de la Tour

• • • • • • • • •

LU

Luzern

Klinik Sonnmatt

•2)

NE

La Chaux-de-Fonds

Clinique de la Tour

La Chaux-de-Fonds

Clinique Montbrillant SA

• •

Rapperswil

Privatklinik am Zürichsee

Rapperswil

Rosenklinik am See

SH

Schaffhausen

Hirslanden Klinik Belair

•3)

SZ

Brunnen

Aeskulap-Klinik

TG

Aadorf

Klinik Aadorf

Mammern

Klinik Schloss Mammern

Gravesano

Ars Medica Clinic

Lugano

Fondazione Cardiocentro Ticino

Sorengo

Clinica Sant´Anna

Clarens

Clinique La Prairie

Genolier

Clinique de Genolier

BL

GE

VS

ZH

Visitez le Atupri Shop sur www.atupri.ch

Diakonissenhaus

écologique durable: moins de papier, d’eau, de colorants, de dissolvants, de dépenses énergétiques et de frais de transport constituent aussi un atout en matière de protection de l’environnement. Participez! Chaque personne qui nous communiquera son adresse électronique (lien vers le formulaire: www.atupri.ch/eNews), recevra dès 2011 nos informations périodiques par courriel. Atupri s’engage à traiter votre adresse électronique de manière confidentielle et à l’utiliser exclusivement aux fins que vous aurez autorisées. Bien entendu, votre adresse électronique ne sera pas transmise à des tiers !

Rehaklinik

•2) •4) •4) •4) •4) •4) •4) •4) •4) • •2) •2)

• •

•2) •1) 2)

•1)

•2) •2) •2)

•1)

• •

Clinique La Lignière (Ausnahme: Abt. für kardiale Rehab.)

Jürg Inäbnit Responsable Communication juerg.inaebnit@atupri.ch

demi-privée privée

Bern

BE

Gland

A chaque fois que c’est possible et raisonnable, Atupri préconise le passage de l’impression vers le format numérique pour sa communication. Cela est particulièrement évident pour l’échange d’informations générales entre les assurés et Atupri – courriel et site Internet constituent une base indispensable. En effet, une diminution des imprimés implique une réduction des frais d’impression, des emballages et des frais de port.

division

commune

Klinik im Hof

VD

Toutes les news par voie électronique aussi!

Pas de

division

Weissbad

TI

Atupri examine régulièrement des moyens de faire des économies, même dans ses activités de communication. Pour 2011, nous avons pris plusieurs mesures pour réduire les charges et avons, tout compte fait, réalisé des économies de 11 pour cent sur les coûts de communication.

Pas de

division

Augenklinik Dr. Scarpatetti

SG

Des économies sur les coûts dans l’information

Pas de

Teufen

Le monde politique et les commissions remplacent le «marché»

Ce ne sont donc pas les caissesmaladie qui déterminent les prestations obligatoires. Pour élaborer le catalogue de prestations, le Conseil fédéral est assisté et conseillé par les commissions fédérales. Elles lui remettent des recommandations pour ses décisions. Il s’agit de la Commission des prestations générales et des principes, de la Commission des analyses, moyens et appareils et de la Commission des médicaments. Les commissions sont composées de 19 ou 20 membres, qui représentent les fournisseurs de prestations (corps médical, hôpitaux, pharmacies, industrie pharmaceutique), les autorités, les organisations de

2

Bon à savoir

N° 69

Lausanne

Clinique Bois-Cerf

Lausanne

Clinique Cécil

Lausanne

Clinique de la Source

Lausanne

Clinique Montchoisi SA

Montreux

Clinique Bon Port Biotonus

Nyon

Clinique La Métairie

Brig

Spital Brig

Martigny

Hôpital de Martigny

Montana

Centre valaisan de pneumologie

Monthey

Hôpital psychiatrique Malévoz

Monthey

Hôpital du Chablais

St-Maurice

Clinique St-Amé

Sierre

Clinique Ste-Claire

Sierre

Hôpital de Sierre

Sion

Hôpital de Sion

Visp

Spital Visp

Bülach

Klinik Uroviva

Kilchberg

Sanatorium Kilchberg

Meilen

Psych. Klinik Hohenegg

Schwerzenbach

Klinik Pyramide

Winterthur

Klinik Lindberg

Zollikon

Klinik Tiefenbrunnen

Zürich

Klinik am Zürichberg

Zürich

Klinik Hirslanden

Zürich

Klinik im Park

Zürich

Klinik Pyramide am See

Zürich

Privatklinik Bethanien

• • • • • • • • • • • • • • • • • • •2) • • • • •2) • • • •

•3) •3) •3) •3) •3) •3)

1) En cas de séjour dans ces hôpitaux, nous allouons 75 % des prestations prévues dans la division assurée, conformément à l’article 6.4 des conditions d’assurance Hôpital combi. 2) La division commune de ces cliniques est réservée à des personnes qui ont leur domicile fiscal dans le canton. 3) Une couverture complète des frais en division semi-privée n’est assurée que lorsque les médecins agréés facturent les prestations dispensées selon les tarifs convenus contractuellement dans le cadre de la convention. 4) Une couverture intégrale des frais en division semi-privée n’est assurée que si les hôpitaux facturent les prestations selon les tarifs reconnus par Atupri et que les médecins agréés facturent les prestations médicales dans les limites du tarif maximal reconnu par Atupri. Veuillez vous renseigner auprès de votre Service Center.

www.atupri.ch > Privés > Download Center · Prestations et listes


3

Bon à savoir

Mars 2011

Produits

N° 69

Avez-vous changé de compte bancaire ou postal?

Mivita – le meilleur complément

Il arrive fréquemment que des remboursements de prestations, des réductions cantonales de primes ou des primes payées en trop soient virés sur des comptes bancaires ou postaux qui ne sont plus valables. La banque ou la poste nous retourne le montant, puis Atupri demande par écrit à l’assuré concerné de communiquer son numéro de compte actuel.

Si elle n’existait pas, il faudrait tout de suite l’inventer – Mivita, l’assurance complémentaire pour enfants, femmes et hommes lancée il y a quelques années par Atupri. Indépendamment de l’âge, Mivita comble toutes les lacunes d’assurance et tous les besoins personnels qui ne sont pas ou insuffisamment couverts par l’assurance obligatoire des soins (AOS). Découvrez pourquoi la solution d’assurance moderne Mivita est si appréciée.

Le proverbe le dit si bien: les petits ruisseaux font les grandes rivières… la situation décrite plus haut n’occasionne pas seulement des frais administratifs inutiles mais retarde naturellement aussi le remboursement. Par conséquent: Si vous avez changé de compte bancaire ou postal, merci de nous le communiquer!

Economiser des impôts A certaines conditions, vos participations aux coûts sont déductibles de vos impôts: les dépenses pour les médecins, dentistes, médicaments, lunettes, lentilles de contact, les séjours à l’hôpital ou en cure sur ordonnance médicale, les soins dispensés à des proches malades et autres dépenses dues à une maladie. Les autorités fiscales de votre canton vous fourniront des informations détaillées.

Si certains documents vous manquent, Atupri vous aidera en vous envoyant une attestation fiscale. Elle contient, entre autres, les primes, le total des factures traitées, les participations payées par vousmême ainsi qu’un aperçu détaillé des coûts de traitement. Commandez l’attestation fiscale par Internet: atupri.ch (recherche: «attestation fiscale»).

Il est donc utile de tenir un compte de vos coûts de santé personnels, par exemple en conservant les décomptes de prestations. Au moment de remplir votre déclaration d’impôt, vous pourrez ainsi déduire vos participations aux coûts et les justifier.

Reymond Bührig Responsable Produits et Pricing reymond.buehrig@atupri.ch Karl Luca Büeler Responsable Marketing karlluca.bueeler@atupri.ch L’étendue légale de l’assurance obligatoire des soins (AOS) est restreinte. Nombreuses sont les prétentions à ne pas être couvertes, ou pas suffisamment. Voici un cas à titre d’exemple: aujourd’hui, les soins d’orthodontie sont très onéreux et fréquents chez les enfants. Pourtant, l’assurance de base ne les couvre pas. Ces exemples de lacunes de couverture

sont nombreux. De ce fait, les assurés sont de plus en plus nombreux à opter pour une assurance complémentaire. Mais laquelle? Atupri propose Mivita en exclusivité, et avec un grand succès. Il s’agit d’une solution complète et avantageuse pour les femmes et les hommes, quelle que soit l’étape de leur vie.

S’y ajoutent d’innombrables prestations spécifiques qui répondent aux besoins spécifiques à chaque phase de la vie (âge) et au sexe. Lors du passage dans une nouvelle phase de vie, les prestations s’adaptent automatiquement à la nouvelle situation. Adaptable individuellement

«All-in-one»

Mivita, l’«œuf de Colomb» réinventé – époustouflante, convaincante, une réussite unique parmi les assurances complémentaires. Après quatre années seulement, près de 60’000 assurés Atupri ont déjà leur Mivita personnalisée, soit plus d’un-e assuré-e sur trois! Chez les enfants et jeunes adultes, la proportion est même plus élevée.

Hormis les prestations générales, Mivita peut être composée individuellement: elle existe sous une forme avantageuse (Mivita Reala) ou très étoffée (Mivita Extensa). En outre, Mivita permet une adaptation individuelle parfaite par le choix personnel du confort d’hospitalisation (demi-privé, privé ou Opti). Mivita – en tout temps

L’idée Mivita: toujours juste, toujours avantageuse

Mivita assure une large majorité des prétentions et des prestations médicales et thérapeutiques qui ne sont pas couvertes par l’AOS. Mivita le fait sous deux formes. Les prestations générales en constituent l’armature – elles sont valables pendant toute la durée de l’assurance, indépendamment de l’âge et du sexe.

Comme pour toutes les assurances complémentaires, vous pouvez demander une offre pour Mivita en tout temps. Vous trouverez l’ensemble des informations, le catalogue complet des prestations de Mivita et le formulaire de demande sur Internet sous atupri.ch > Privés > Assurances complémentaires > Mivita. Allez voir et faites-vous éta-

blir une offre sans engagement.

Conditions d’assurance en cas d’hospitalisations De temps à autre, les séjours à l’hôpital donnent matière à discussion, notamment lorsqu’une caisse-maladie ne prend pas en charge la totalité des coûts du séjour et du traitement. Rappelons les règles principales. «En commun» dans le canton de domicile

Pour une hospitalisation en division commune dans un hôpital public du canton de domicile, aucune mesure ne doit être prise avant d’entrer à l’hôpital. Les coûts du séjour sont pris en charge par l’assurance obligatoire des soins (AOS) au tarif convenu avec l’hôpital. L’hôpital annonce l’admission à la caisse-maladie et demande en même temps une garantie de prise en charge des coûts (engagement de couverture) pour le séjour en division commune. Si vous souhaitez vous faire soigner dans un hôpital hors du canton de domicile, nous vous recommandons de contacter le Service Center compétent pour vous assurer de la couverture des coûts.

Division demi-privée ou privée

Avec une assurance complémentaire d’hospitalisation demi-privée ou privée, vous bénéficiez d’une plus grande liberté de choix qu’avec l’AOS. Vous avez le libre choix de l’hôpital et du médecin. Pour les assurances complémentaires Hôpital Combi et Hôpital, Atupri a établi une liste d’hôpitaux dans lesquels les coûts ne sont pas couverts intégralement, ce qui signifie qu’ils sont partiellement à votre charge. Un hôpital est inscrit sur cette liste lorsqu’il n’a pas de division commune, demi-privée ou privée selon la définition qui figure dans nos conditions d’assurance, ou qu’aucun accord tarifaire n’a été conclu. Par ces mesures, la caisse-maladie s’efforce de maintenir abordables les primes des assurances complémentaires d’hospitalisation. Vous trouverez la liste actualisée des hôpitaux et cliniques soumis à des restrictions de prestations dans ce numéro ainsi que sur Internet : atupri.ch > Privés > Download Center · Prestations et listes.

Mivita – le volume des prestations d’un seul coup d’oeil  Prestations générales ~ + | À chaque phase de la vie, quel que soit le sexe: • Médicaments hors liste • Médecine alternative • Hôpital pour soins aigus, division commune dans toute la Suisse • Transports • Moyens auxiliaires: lunettes, lentilles de contact, chaussures ou semelles orthopédiques, tensiomètre et bien plus encore • Location de matériel médical • Prestations spéciales en cas de voyage à l’étranger • Assurance de protection juridique des patients • Assurance protection juridique des patients

• Services disponibles 24 h/24: appels d’urgence, assistance à l’étranger, entre autres • Jusqu’à 25 ans: Participation aux soins dentaires et à l’orthodontie • À partir de 13 ans: prévoyance santé • À partir de 13 ans: promotion de la santé, cotisations pour le fitness, divers cours et tests de prestation • À partir de 26 ans: aide-ménagère • À partir de 26 ans: balnéothérapies et cures de convalescence

 Prestations spécifiques En fonction de la phase de la vie et du sexe: Même lorsque vous entrez dans une nouvelle phase de votre vie, Atupri adapte automatiquement le volume des prestations de l’assurance Mivita à votre nouvelle situation. 0 – 12 ~ + | Bébé nageur, massage bébé, lit pour les parents à l’hôpital, allergies, traitement des troubles du développement (par exemple logopédie, dyslexie, dyscalculie, THADA), surpoids, chirurgie plastique (correction des oreilles décollées, par exemple), prestations dentaires. 13 – 25 ~ Contraception, maternité (cours de préparation à l’accouchement, suivi de la mère et de l’enfant, suivi post-natal, indemnité d’allaitement, accouchement à domicile, maison d’accouchement et examens génétiques), traitements de l’acné, surpoids, chirurgie plastique (par exemple, correction des oreilles décollées, réduction mammaire, épilation), psychothérapie, prestations dentaires.

à domicile, maison d’accouchement, examens génétiques), conseils nutritionnels et divers traitements pour lutter contre le surpoids, ligature, stérilité, chirurgie plastique (par exemple, correction des oreilles décollées, réduction mammaire, épilation), psychothérapie. 26 – 44 | Surpoids, chirurgie plastique (par exemple, correction des oreilles décollées), stérilisation, moyens auxiliaires et médicaments pour les troubles de l’érection, psychothérapie. 45 – 59 ~ Surpoids, ligature, psychothérapie, chirurgie plastique (par exemple, intervention sur les plis adipeux). 45 – 59 | Surpoids, stérilisation, psychothérapie, moyens auxiliaires et médicaments pour les troubles de l’érection, chirurgie plastique (par exemple, intervention sur les plis adipeux).

13 – 25 | Traitements de l’acné, surpoids, chirurgie plastique (par exemple, correction des oreilles décollées), psychothérapie, prestations dentaires.

60  Plus ~ + | Surpoids, prestations complémentaires pour les cures, psychothérapie, soins à domicile, suivi spécialisé (par exemple, garde de nuit, séjour en foyer de jour, entre autres).

26 – 44 ~ Contraception, maternité (cours de préparation à l’accouchement, suivi de la mère et de l’enfant, suivi post-natal, indemnité d’allaitement, accouchement

L’aperçu de ces prestations spécifiques n’est pas exhaustif. Vous trouverez des informations détaillées dans le prospectus correspondant à chaque phase ~ = femme | = homme de la vie.


Thème

Mars 2011

Le bruit

N° 69

4

Le bruit: Conséquenc Qu’est-ce que le «bruit»? Les uns tombent pour ainsi dire en transe et s’extasient au son des battements endiablés des concerts de Heavy Metal ou des discothèques, alors que dans les mêmes situations, d’autres ont plutôt mal aux oreilles et font tout pour éviter ce genre d’endroit. Certains adorent écouter le ronflement d’un moteur qui tourne à plein régime tandis que d’autres se bouchent les oreilles pour échapper à ce vacarme. Le fait de trouver un bruit trop fort et désagréable est subjectif. C’est une affaire de goût et on peut se disputer sans fin à ce sujet.

De manière générale, le niveau sonore est ressenti comme «bruit» à partir de 80 décibels (dB), car à cette intensité, il est nécessaire de parler plus fort pour pouvoir s’entendre. C’est par exemple le cas dans la circulation à un carrefour très fréquenté ou lors d’une réunion dans une salle où beaucoup de monde discute (lors d’une fête). D’après le législateur, le risque pour la santé commence avec une exposition assez longue à 85 dB (volume habituel sur un chantier ou dans un atelier mécanique ou industriel). C’est pourquoi les employeurs concernés doivent équiper leur personnel d’une protection auditive efficace et s’assurer qu’elle est portée. A partir de 90 dB (bruit de machine important, p.ex. marteau piqueur), il est difficile de s’entendre, même en criant. A près de 100 dB (concerts de rock, disco), il faut déjà s’époumoner pour pouvoir se faire entendre et comprendre et à partir de 105 dB, aucune compréhension mutuelle n’est plus possible.

Les aspects objectifs sont toute-

fois incontestés: à partir d’une certaine intensité (volume ou durée), le son ou le niveau sonore représente une menace concrète pour la santé physique et/ou psychique.

En résumé: le bruit est d’une part ressenti de manière subjective et variable d’un individu à l’autre. D’autre part, le bruit commence à nuire à la santé à partir de 85 dB et dépend également de la durée d’exposition.

Nos cinq sens nous permettent un échange sans entrave avec ce qui nous entoure; la vue, l’odorat, le goût, le toucher et l’ouïe. Si l’un de ces sens est altéré voire absent, il nous manque alors une dimension importante de la perception, du plaisir et de la communication. En ce qui concerne les facteurs environnementaux nuisibles pour la santé, le bruit revêt une place de plus en plus grande dans la conscience publique. A juste titre, car le bruit n’est pas seulement désagréable. Il est également dangereux, entrave la communication et peut entraîner un handicap permanent.

Lésions directes et «indirectes» de l’ouïe dues au bruit? Interview de Bernhard Aufdereggen (59 ans), Viège, président de «Médecins en faveur de l’environnement» et membre de la Commission fédérale pour la lutte contre le bruit.

Dr méd. Bernhard Aufdereggen bernhard.aufdereggen@bluewin.ch Vous luttez contre le bruit depuis 20 ans. Qu’est-ce qui vous motive?

«Personnellement, j’aime beaucoup la tranquillité, et surtout le calme à la montagne. Et je sais que le bruit rend malade. Nous faisons une distinction entre les effets auditifs du

bruit et les effets imputables au stress du bruit ambiant.»

Il convient donc d’éviter les niveaux de bruit trop importants.

«Absolument. L’oreille est un organe fragile et complexe. Le volume sonore absolu n’est tou«Nous désignons par là les effets directs d’un bruit fort sur l’audition. tefois pas le seul critère de l’effet Si l’oreille est exposée à un bruit dommageable du bruit. Le bruit très fort pendant un bref délai sans environnemental plus faible mais être protégée, il peut en résulter constant est tout aussi nuisible. Le un traumatisme acoustique. Dans bruit stresse l’organisme et entraîne le meilleur des cas, l’effet est aigu une augmentation de la tension et de courte durée: on ressent une artérielle et des risques d’infarctus. surdité qui dispaCertains décès sont par conséraît après quelques quent provo instants. Mais si « Bruit et repos sont cela se répète, des qués par le bruit. incompatibles. » problèmes peuLes gens ne se sentent pas en vent survenir dans sécurité dans un environnement la gamme des aigus. Les personnes bruyant. Le nombre de dépresconcernées étaient autrefois celles qui travaillaient dans l’industrie, ce sions est plus important. Un bruit qui n’est plus le cas aujourd’hui. ambiant permanent influence égaLes études réalisées montrent que lement la communication. Nous jusqu’à un tiers des 15-25 ans pré- n’arrivons pas à comprendre ce sentent déjà des pertes importantes que dit notre interlocuteur. Nous de l’audition. Celles-ci sont provo- souffrons de ne pas pouvoir ouvrir quées par de la musique forte, en les fenêtres, ni utiliser notre jardin ou notre balcon. Dans un environconcert ou sur des écouteurs dont le volume est trop élevé. Avec l’âge, nement bruyant, les enfants ont cela peut aller jusqu’à la surdité.» plus de mal à lire et à apprendre.» Que sont les effets auditifs?

Exemples d’intensité sonore mesurée en décibels (dB)

A partir de quel niveau sonore parle-t-on vraiment de bruit dans l’environnement?

«Nous définissons le bruit comme des sons dérangeants. Un niveau sonore très faible de 35 à 45 dB déjà provoque des troubles du sommeil. Résultat: on se réveille souvent et les phases de sommeil profond sont plus courtes. Ce sommeil superficiel caractérisé par des réveils fréquents n’est pas réparateur. Et les performances s’en ressentent.» Quels sont les groupes de la population les plus exposés au danger du bruit?

«Quand on sait que les emplacements calmes sont aussi les plus chers, il est évident que ce sont les personnes de bas niveau social et leurs enfants qui sont les plus touchés par le bruit, c’est-à-dire ceux qui ne peuvent pas s’offrir le calme. Le calme est un bien précieux … mais le bruit a lui aussi un coût: sous forme de frais de guérison et d’appareils auditifs ou de bien-être perturbé».

Seuil de l’audition Studio radio

0

10

20

Le marché des appareils auditifs en Suisse Parmi la population suisse de presque 8 millions, environ 900‘000 personnes (selon les indications des associations de commerce spécialisé) sont considérées comme ayant un handicap de l’ouïe. Concrètement, environ 250‘000 personnes portent un appareil auditif et s’approvisionnent auprès de 499 magasins spécialisés (conseils et vente) employant quelque 1000 personnes (état 2010). Ce marché représente environ 200 millions de francs par an, avec une tendance à la hausse. Les principaux fabricants de petits appareils numériques tablent sur des augmentations annuelles de l’ordre de 10 à 20 %! Le siège du numéro un mondial en matière de développement et de production d’appareils auditifs est en Suisse.

Chambre à Salle de lecture Salle de séjour Bureau coucher

30

40

50

60


5

Une maladie populaire

Mars 2011

Thème

N° 69

ces – Effet et mesures Voilà comment fonctionne l’ouïe

Oreille externe

Oreille moyenne

Oreille interne

 4  

 7  

 3  

 1  

 5  

 2  

Causes du bruit Les causes, tout comme la nature du bruit, sont appréciées de manière différente – les valeurs individuelles et la situation du logement ou du travail déterminent le fait que le son est ressenti comme dissonant ou harmonieux. Nous mentionnons ci-après les sources de bruit que votre niveau sonore de crête doit évaluer comme stress environnemental et nuisance auditive (plus de 85 dB):

 6  

Conduit auditif Tympan  3   Osselets  4   Organe de l’équilibre

La circulation routière

Limaçon Membrane basilaire avec cellules ciliées  7   Nerf auditif

 1  

 5  

 2  

Motocycles, voitures, transports publics, tracteurs, camions … jusqu’à la «plus récente des acquisitions», les quads.

 6  

Prévenir, éviter, lutter

Appareils auditifs – les caisses-maladie participent Les troubles de l’audition peuvent avoir différentes conséquences, par exemple en raison d’une sollicitation professionnelle durable trop importante de l’ouïe, d’un accident et bien sûr aussi de la surdité due à l’âge. Des appareils auditifs modernes presque invisibles offrent des résultats étonnants. Mais à des prix généralement exorbitants, raison pour laquelle s’est développé un marché florissant que la Confédération et l’AI essaient de contrôler. Les appareils auditifs font partie, comme les lunettes et les lentilles, de ce que l’on appelle dans le jargon actuariel les «moyens auxiliaires» qui ne figurent pas dans le catalogue des prestations de l’assurance obligatoire des soins (assurance de base). Ils sont en principe l’affaire de l’assuranceinvalidité et vieillesse. Les caisses-maladie peuvent participer aux frais. Atupri le fait dans le cadre de l’assurance complémentaire Mivita avec une contribution de 50 %, jusqu’à concurrence toutefois de CHF 750.00 (niveau Reala)

ou CHF (niveau Extensa) par an, que l’AI ou l’AVS ait pris une décision positive ou négative. En 2008, 522 assurés Atupri en ont profité et en 2009, ils étaient déjà 570. Une offre intéressante des pharmacies: «les lunettes de lecture pour les oreilles»

Quelque 150 pharmacies et drogueries suisses participent depuis peu au marché des appareils auditifs. A condition qu’il ne s’agisse pas d’une déficience de l’ouïe trop grave, l’offre suisse de «Sonetik» semble effectivement intéressante, surtout au niveau du prix. Si le coût des systèmes «usuels dans le commerce», conseils inclus, oscille entre 6000 et plus de 10000 francs, les pharmacies proposent les appareils auditifs par paire à partir de moins de 800 francs (tests d’audition inclus)! Selon «Sonetik», les personnes qui souffrent d’une perte importante de l’audition sont adressées chez un acousticien ou un otorhinolaryngologiste. Le site Internet www.sonetik.ch vous fournit tous les renseignements utiles.

De nombreuses sources de bruit sont inutiles ou peuvent être évitées. On peut ou on doit se protéger contre d’autres émissions au moyen d’une protection de l’ouïe personnelle ou de mesures de construction. Les spécialistes s’accordent pour dire qu’il ne faudrait même pas laisser naître le bruit et le combattre à la source. À cet argument est opposé celui que la lutte contre le bruit a un coût et que les organisateurs refusent souvent de faire le nécessaire.

Ménage, jardin ou loisirs:

Comportement raisonnable: l’utilisation de tondeuses ou de souffleurs de feuilles bruyants est-elle vraiment indispensable dans les petits jardins? Renoncer plus souvent à prendre sa voiture, prendre plus fréquemment les transports publics, Et concernant les motos et les bateaux à moteur, se poser la question de savoir – à titre personnel mais aussi pour les autres – s’il est vraiment mieux qu’ils fassent du bruit?

Circulation routière:

Manifestations musicales:

Circulation plus calme grâce à une sensibilisation en faveur d’une conduite modérée (détendue, pas de haut régime), à l’utilisation de pneus à faible niveau sonore, à des mesures de construction (dans les localités, utilisation de revêtements routiers spéciaux, à l’extérieur des localités parois anti-bruit).

Une ordonnance destinée à protéger le public est entrée en vigueur en 1996 (OSLa). Cette ordonnance prévoit de limiter le niveau sonore des manifestations (concerts et discothèques) à 93 dB … la formulation n’est toutefois obligatoire que sous condition, car si la valeur-limite de 93 dB risque de «restreindre» la manifestation, un maximum de 100 dB est autorisé. Si tel est le cas, les organisateurs doivent impérativement en informer le public et mettre gratuitement ou à prix coûtant une protection auditive à leur disposition. Celles et ceux qui vont au concert et en discothèque savent que la valeurlimite (selon l‘endroit) des 100 dB est très souvent et très nettement dépassée et que les informations transmises à ce sujet par l’organisateur sont bien souvent plutôt «discrètes». Les protections auditives sont certes distribuées plus souvent et gratuitement … mais pas avec l’insistance requise pour la santé. Le principe est toujours le même: plus c’est fort, mieux c’est …

Trafic ferroviaire:

Construction de parois anti-bruit et remplacement de l’ancien matériel roulant par des véhicules plus silencieux: wagons de marchandises équipés de disques au lieu de freins à sabots (problème au niveau européen). Monde du travail:

Pour réduire le bruit: utilisation des technologies les plus modernes et les plus silencieuses (best applicable technology) pour les machines, les appareils et les processus de production. Pour protéger du bruit: mise en œuvre conséquente de l’utilisation de protections auditives auprès des collaborateurs.

Conversation Circulation routière Fraiseuse Discothèque Tronçonneuse Sirène Seuil de douleur

70

80

90

100

110

120

130

Trafic ferroviaire et aérien Matériel roulant ancien pour les chemins de fer, bruit des avions à proximité directe.

Monde du travail Bruit des machines dans l’industrie et le bâtiment, traitement du métal, appareils de nettoyage.

Ménage, jardin, hobbies/loisirs Débroussailleuses à essence et anciennes tondeuses, souffleurs de feuilles, bateaux à moteur, musique assourdissante dans des écouteurs ou dans un concert de rock et en discothèques, sessions de tir.

Banc d’essai de réacteurs

Pistolet de Pistolet scellement

Fusil d’assaut

140

150

170

160


Journées actives Atupri

Mars 2011

N° 69

Activité physique et santé

2 6

2011 – sous le signe des Journées actives Atupri Bougez-vous avec Atupri! Car 2011 est l’occasion de transformer les bonnes résolutions en activités saines. Et pourquoi pas lors de l'une des passionnantes Journées actives Atupri?

Pour Atupri, sponsor principal de Suisse Rando, la randonnée est au cœur de la promotion de la santé. Atupri Actif se développe de manière ciblée par le biais d’activités toniques de plein air. Lors de

neuf rendez-vous dans neuf lieux uniques en Suisse, nous vous proposons un mix divertissant et varié de connaissances, d’animation et d’activité physique. Mises au point par des spécialistes du sport, des activités de plein air, de la nutrition et de la santé, les Journées actives Atupri offrent une grande diversité. Une description détaillée de chaque manifestation dépasserait le cadre d’Atupri News. Nous vous présentons ici quelques

temps forts d’une riche palette d'activités, de thèmes et d’offres.

Aperçu des Journées actives Thème

GRATUIT pour les assurés Atupri

La participation aux Journées actives Atupri est gratuite pour les assurés Atupri! Les personnes non assurées chez Atupri versent une participation aux frais de CHF 60.–.

Date

Lieu

Langue

Journée active Santé 16 avril 2011 Morschach SZ de 21 mai 2011 Charmey FR fr Une randonnée tonique associée à des connaissances et des conseils sur «l’alimentation saine» – en partenariat avec la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL. Nuit Suisse de la Randonnée 18 & 19 juin 11 Schwyz SZ de Une randonnée très spéciale sur le chemin de Saint-Jacques: à travers la nuit, accompagnez le Mister Suisse nouvellement élu pour un pèlerinage de Schwyz à Einsiedeln. Journée active Vélo 16 juillet 2011 Huttwil BE de Comment se fabrique un vélo électrique? Ça fait quoi de rouler en vélo Flyer? Découvrez-le sur place! Journée active Rando 13 août 2011 Engi, Elm GL de Participez à une randonnée historique le long du Landesplattenberg et visitez la fabrique d’ardoise. Fête active 10 sept. 2011 Grindelwald BE de Une journée sous le signe du plaisir et de la joie. Suivre une présentation sur les tenues outdoor, se faire conseiller sur la cuisine en plein air par René Schudel, danser avec Barbara Megert au rythme de «Hot and Cold»: ici, tout est possible! Journée active Rando 29 oct. 2011 Jura français fr Nous découvrons certaines particularités géologiques et locales de l’Arc jurassien. Journée active Vélo 19 nov. 2011 Locarno TI it Apprécier à vélo la beauté du Tessin en automne, découvrir ses curiosités architecturales et se cultiver. Journée active Raquettes 21 jan. 2012 Mettmenalp GL de Marcher dans la neige en raquettes tout en s’informant sur les conditions d’enneigement et le risque d’avalanche? Notre guide, une chasseuse pour qui les lieux n’ont pas de secret, nous explique tout et nous montre où hivernent les animaux.

S’inscrire maintenant!

Plein air & habillement: élégance fonctionnelle

A pied ou à vélo, la découverte de la nature est encore plus agréable dans une bonne tenue. Nos guides vous renseignent sur les équipements adaptés à tous les temps. En plus, des conseils et des opportunités pour acheter malin vous sont proposés.

lors de chaque manifestation

Lifestyle et «flying» wheels

Nous visitons le site de conception et de production du premier fabricant mondial de vélos électriques. Ensuite, nous avons l’occasion de pédaler nous-mêmes et de découvrir comment ce moteur électrique silencieux double notre force et nous permet de conquérir facilement les côtes raides.

16 juillet 2011

Fascinant: la randonnée nocturne

L’ambiance mystique d’un soir

de pleine lune confère un aspect étrange, inhabituel aux choses. Découvrez l’association d’un corps actif et d’un esprit en paix.

18 /19 juin 2011

animent conjointement la journée autour de ces thèmes.

16 avril 2011 21 mai 2011

Laissez-vous inspirer par la diversité des idées et des manifestations, participez et profitez: pour les assurés Atupri, c’est GRATUIT! Attention: pour des raisons de qualité, le nombre de participants est limité. N’attendez pas pour vous inscrire! Vous trouverez toutes les informations sur les lieux, les thèmes et les programmes des journées, ainsi que le formulaire d’inscription, sur atupri.ch > Actif > Excursions & Manifestations > Jornées actives. Vous pouvez également commander la documentation et le formulaire d’inscription par téléphone au 0844 822 122.

➤ ➤

La randonnée: une activité douce, durable et bienfaisante

Se divertir avec un grand chef

La randonnée donne du tonus, met en forme, permet de faire des rencontres et de passer du bon temps. Nous associons randonnée et connaissances – vous aussi?

René Schudel, chef distingué par le Gault-Millau, est un talent d’exception: il est très créatif, a beaucoup de succès et d’esprit. Et en plus, il cuisine pour Atupri et propose des animations en compagnie de Barbara Megert.

13 août 2011 29 octobre 2011 ➤ 21 janvier 2012

10 septembre 2011

Cet agréable tour à vélo, adapté pour les familles, permet de découvrir la culture (baroque) de Soleure Cet agréable àà vélo, les familles, et d’apprécier la nature long depour l’Aar. programme Cet agréable tour tour vélo,leadapté adapté pour lesUn familles, permet découvrir la de fascinant, de contrastes entre églises baroques, permet de de rempli découvrir la culture culture (baroque) (baroque) de Soleure Soleure et la long l’Aar. magnifi ques paysages uviaux et colonie deprogramme cigognes et d’apprécier d’apprécier la nature natureflle le long de de l’Aar. Un Un programme fascinant, rempli contrastes entre d’Altreu. offres simplement à labaroques, gare fascinant,Réservez rempli de denos contrastes entre églises églises baroques, magnifi ques flfluviaux colonie de ou par téléphone auprès de Railet 300 300 magnifi ques paysages paysages uviaux etService colonie0900 de cigognes cigognes d’Altreu. Réservez nos simplement àà la (CHF 1.19/min depuis réseau fixe suisse). d’Altreu. Réservez nosleoffres offres simplement la gare gare ou ou par par téléphone téléphone auprès auprès de de Rail Rail Service Service 0900 0900 300 300 300 300 (CHF (CHF 1.19/min 1.19/min depuis depuis le le réseau réseau fifixe xe suisse). suisse).

Bouger, prendre du bon temps et récupérer

Pour bouger, il faut de l’énergie. Mais que manger avant l’effort? Et que faire pour bien se détendre ensuite? Des professionnels de la nutrition et de l’activité physique

Les neurones bougent aussi

S‘occuper de sa santé et bouger peut aussi être l’occasion de s’immerger dans l’histoire et la culture. Sur les traces de l’architecture, nous découvrons les fascinantes constructions granitiques d’époques passées.

19 novembre 2011

Une bonne alimentation est essentielle à notre santé Dans la vie quotidienne, l’alimentation saine passe souvent à la trappe. Ce n’est pourtant pas une fatalité: au travail, à l’école ou à la maison, il est toujours possible de faire des choix plus sains (et bons !). Il faut juste de la motivation et une bonne dose de stimulation. Aussi, la nutrition est au cœur du domaine Actif chez Atupri.

& Santé plein d’informations intéressantes et de recettes, pour tous les jours et pour vos déplacements. Et lors des Journées actives des 16 avril et 21 mai 2011 (voir détails ci-dessus à droite), des nutritionnistes font le point sur l’état des connaissances, dans le cadre de présentations passionnantes. En partenariat avec Swissmilk

Connaissances – idées– recettes

Pour privilégier une alimentation plus saine, des connaissances en la matière et une sensibilisation sont nécessaires. Pour cette raison, nous vous donnons constamment de nouvelles impulsions, EN LIGNE sur notre site Internet et EN DIRECT lors des Journées actives Atupri. Dès avril, vous trouverez sur atupri.ch > Actif > Alimentation

L’un de nos partenaires est Swissmilk, l’organisation des Producteurs Suisses de Lait PSL (swissmilk.ch), un centre de compétences performant pour le lait, les produits laitiers et l’alimentation saine. Manger avec plaisir et de manière équilibrée est en effet essentiel au bien-être et à la forme. Le lait joue un rôle important dans l’alimentation saine. Il est naturel, source de

précieuses protéines, de calcium, de vitamine D et de presque tous les acides gras saturés et insaturés dont le corps a besoin. Pour être «actifs», il nous faut tous ces éléments. 2 dl de lait, un yogourt et 40 g de fromage couvrent deux tiers des besoins journaliers en calcium! Les produits laitiers entrent par ailleurs dans la composition de nombreux plats. En partenariat avec:

RailAway RailAway RailAway

Tour des cigognes, Bienne–Soleure. Tour Tour des des cigognes, cigognes, Bienne–Soleure. Bienne–Soleure.

Valable jusqu’au 30 juin 2011

Bon d’une valeur de

Valable jusqu’au 30 juin 2011 Valable jusqu’au 30 juin 2011

CHF 20.– CHF 20.– Bon Bon d’une d’une valeur valeur de de

A faire valoir sur l’achat de l’offre combinée RailAway CFF «Tour des cigognes, Bienne–Soleure» de A faire valoir sur l’achat de l’offre A faire valoir«Destination sur l’achat de l’offre la brochure loisirs» combinée RailAway CFF «Tour des combinée RailAway CFF «Tour des cigognes, Bienne–Soleure» de cigognes, Bienne–Soleure» de la brochure «Destination loisirs» la brochure «Destination loisirs»

Rail Bon Rail Rail Bon Bon

Exemple de prix «Tour des cigognes, Bienne–Soleure» Circ. art. no 5669 (Solothurn-&-Biel) 2e classe Exemple de prix avec demi-tarif, Exemple de prixau départ de Lausanne «Tour des cigognes, Bienne–Soleure» CHF au lieu deBienne–Soleure» CHF 60.40 «Tour40.40 des cigognes, Circ. art. no 5669 (Solothurn-&-Biel) 2ee classe Circ. art. no 5669 (Solothurn-&-Biel) 2 classe avec demi-tarif, au départ de Lausanne Pay-Serie: 0211 0000au 0336 avec demi-tarif, départ de Lausanne CHF lieu de dans CHF 60.40 Le Rail40.40 Bon estau à échanger plupart des gares CHF 40.40 au lieu de CHFla60.40 suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est Pay-Serie: 0211 0336par personne). Pas de pas cumulable (1 0000 seul bon Pay-Serie: 0211 0000 0336 Le Rail Bon est à échanger dansou la plupart despossible. gares paiement comptant, d’échange revente Le Rail Bon est à échanger dans la de plupart des gares suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est pas cumulable (1 seul bon par personne). Pas de pas cumulable (1 seul bon par personne). Pas de paiement comptant, d’échange ou de revente possible. paiement comptant, d’échange ou de revente possible.

RailAway RailAway RailAway


7

Entre nous

Mars 2011

Backstage

N° 69

«Internet réduit le coût des communications» «On peut aller aujourd’hui chercher avec un clic de souris sur son écran ce que l’on a dans la main sous forme d’imprimé» explique Christian Wolf. «C’est simplement plus rapide, plus complet, actualisé et beaucoup moins cher». Le Webpublisher et Content Manager d’Atupri est – ce n’est pas vraiment un hasard – l’invité de la rubrique Backstage – du présent numéro. eNews contre journal classique – le thème du moment Depuis quelques années et à plus forte raison depuis le printemps dernier avec le lancement de la tablette iPad, de plus en plus de journaux et de magazines sont également publiés sous forme électronique. C’est également le cas d’Atupri News. Est-ce vraiment utile?

Christian Wolf: «Celui qui connaît les avantages d’Internet et les utilise vous répondra oui. A part ça, le contenu est plus important que l’emballage».

On entend régulièrement l’argument selon lequel rien ne remplace le fait de feuilleter un document écrit.

«Lire des livres ou des journaux sur papier est une habitude et il est normal que les dernières techniques finissent par remplacer les anciennes habitudes. Cela peut prendre plus ou moins de temps. Pour ce qui est des magazines, des journaux et des livres, il seront remplacés par l’écran dans un avenir plus ou moins proche.» Quelles en sont d’après vous les raisons?

«En premier lieu des réflexions économiques. La lecture électronique permet d’économiser les frais d’impression et de transport élevés. Et absolument rien n’est perdu concernant la substance, le contenu, les textes et les images. Bien au contraire». C’est donc tout bénéfice.

«Le monde de la communication en est convaincu. Prenez la lisibilité:

on peut agrandir les textes électroniques et grâce à leurs couleurs brillantes, les photos ont plus d’impact et peuvent même être agrandies. Alors qu’on ne pouvait mettre qu’une seule photo dans un journal imprimé pour des raisons de coût et de place, il est possible, pour le même article, de renvoyer dans une édition électronique à une galerie de photos tout entière voire même à des films. Sans parler des liens vers les informations de base, les articles apparentés ou d’autres sites Internet. Mais je trouve qu’il existe d’autres arguments convaincants dans ce sens. Par exemple la disponibilité permanente des informations 365 jours par an et 24 heures sur 24. Ce sont des «archives globales». Celui qui souhaite conserver un article peut le faire facilement, sans ciseau ni classeur. Si l’on veut transmettre un article à des amis, il suffit de l’envoyer par mail. Sans photocopie ni enveloppe et timbre et sans avoir besoin d’aller jusqu’à une boîte aux lettres.»

Notre invité Backstage

Depuis sa formation commerciale auprès de Publicitas, la plus grosse entreprise médias de suisse, Christian Wolf (29), est comme un poisson dans l’eau dans le domaine de la communication. Il a ensuite suivi une formation de Webpublisher SIZ et a également travaillé dans l’intervalle dans le domaine du Trade Marketing avant d’entrer chez Atupri en 2007 comme Content Manager. Ses passions: l’écriture de scénarios et (citation:) «évidemment» les BSC Young Boys. Quelles vont être les prochaines nouveautés sur Internet?

Le Content Manager ne manque pas de travail.

«Internet est utilisé partout et tout le temps dans la vie quotidienne. Facebook, Xing et Twitter en sont les symboles. Nous, les internautes, façonnons et aménageons Internet depuis de nombreuses années. Les nouvelles tendances sont les ordinateurs dans les ménages ou le secteur mobile sur des smartphones toujours plus complexes, dans des véhicules, etc.»

«L’informatique représente aujourd’hui un domaine d’une importance vitale pour toutes les entreprises. L’équipe informatique d’Atupri comprend 6 personnes. Deux d’entre elles, ma collègue Nicole Jeanneret et moi, administrons le site, l’Intranet et nous occupons des travaux de layout internes et désormais aussi de l’E-Newslettering. Mais les travaux généraux pour la hotline, les mots de passe, l’installation de matériel et les formations dispensées aux collaborateurs nous permettent de ne jamais nous ennuyer.»

Atupri est sur Internet depuis longtemps déjà – Quel écho nos services Web trouvent-ils de manière générale?

De l’impression au numérique: Christian Wolf discute avec Jürg Inäbnit (à droite), responsable de communication, et André Zangger, assistant de communication, de la transformation d’Atupri News en eNews.

«L’édition eNews n’en est qu’à ses balbutiements mais le présent premier numéro sous forme électronique a déjà plusieurs milliers d’‹abonnés›. Et le site d‘Atupri a bien sûr beaucoup progressé. La 3e version a été mise en ligne en avril 2010 et donne d’excellents résultats. Nous avons enregistré en 2010 pratiquement un demimillion de visiteurs. Les jours de pointe, plus de 5 200 visiteurs se sont connectés sur atupri.ch, par exemple pour utiliser le calculateur de primes, voir les prestations ou consulter les nombreux autres services de notre site. La nouvelle rubrique ‹ENLIGNE ACTIF› deviendra l’une des favorites des visiteurs, entre autres grâce aux propositions de loisirs fournies en collaboration avec Suisse Rando.»

Les modèles de Managed Care ont du succès Par « Managed Care  », le monde politique et les assureurs désignent les modèles économiques de l’assurance obligatoire des soins (AOS), l’assurance de base. S’ils étaient reçus avec scepticisme il y a quelques années, ils ont entre temps convaincu près de la moitié des assurés. Probablement parce qu’ils permettent d’économiser sur les primes sans que les soins médicaux n’aient à en pâtir. Au contraire, le Managed Care apporte même de nets avantages!

Marge de manœuvre individuelle dans le choix du modèle économique

Les modèles de l’assurance de base HMO, médecin de famille ou TelFirst permettent une économie de 10 pour cent et plus sur les primes. En la combinant avec une franchise plus élevée, vous pouvez réduire vos primes de plus de 40 pour cent. Les conceptions des trois variantes de Managed Care sont différentes et tiennent compte des exigences individuelles. CareMed, le modèle médecin de famille:

Par cette forme d’assurance, les assurés s’engagent, avant de se rendre chez des spécialistes onéreux, à toujours consulter le médecin de famille. Celui-ci connaît le dossier des assurés et peut les conseiller avec circonspection. HMO, le modèle des cabinets de groupe:

Karl Luca Büeler Responsable Marketing karlluca.bueeler@atupri.ch

Il désigne un réseau très complet de médecins, composé de praticiens généralistes et de spécialistes. Les assurés HMO s’engagent à entrer en contact avec le cabinet de groupe

choisi pour leur première consultation. Comme les médecins de famille, les cabinets HMO tiennent des dossiers pour chaque patiente et chaque patient. Le modèle HMO souffre d’un désavantage géographique – en Suisse romande, le principe du réseau de médecins en est encore à ses balbutiements. TelFirst, le modèle «Doc around the Clock»:

Dans ce modèle, les assurés vont chercher le premier conseil par téléphone. Le personnel spécialisé TelFirst peut délivrer des ordonnances et, lorsque le diagnostic l’exige, déléguer les soins à un médecin ou service spécialisé adéquat. Le premier avantage de TelFirst est la disponibilité à toute heure (nonstop, 7/24),

dans le monde entier. C’est ce qui en fait le favori des assurés plus jeunes qui ont grandi avec le téléphone portable et Internet et qui s’en servent. Le Managed Care en progression dans toute la Suisse

En 2010, environ 38 % des assurés ont opté pour une variante économique et, en 2011 ils sont plus de 45 %, soit près d’un sur deux à l’avoir fait! Et tous les modèles, HMO, médecin de famille ou TelFirst, sont appréciés. En termes de pourcentage, c’est la télémédecine qui a connu la plus forte croissance (+ 80 %). Mais dans l’ensemble, c’est le modèle CareMed qui reste la variante économique la plus appréciée – un quart de tous les assurés misent sur le médecin de famille.

Christian Wolf, nous vous remercions pour cet entretien.

eNews Atupri Passez de la version imprimée à la version électronique! Rien de plus simple: inscrivez votre adresse électronique sur le lien www.atupri.ch/enews et nos publications vous parviendront à l’avenir.

Atupri s’engage à traiter votre adresse électronique de manière confidentielle et à ne pas l’utiliser à d’autres fins. Bien entendu, votre adresse électronique ne sera pas communiquée à des tiers.

Succès d’Atupri sur le marché – le rôle joué par la publicité La publicité, ou de nos jours la «communication marketing», est le moteur qui permet d’attirer l’attention. Et ce moteur s’est montré très efficace en 2010. Ainsi, Atupri a atteint de nouveaux sommets en termes d’intérêt et de notoriété, bien que l’investissement dans la diffusion de publicité ait été nettement moindre qu’à la même période l’année passée (p. ex. nous avons renoncé aux affiches). Grâce à l’effet conjugué de nos primes concurrentielles à long terme et d’un très bon service, la réussite d’Atupri sur le marché se reflète dans son effectif actuel de 177’000 assurés. Nous souhaitons une cordiale bienvenue aux nouveaux assurés Atupri et nous ferons tout pour qu’ils se sentent en de bonnes mains chez Atupri.


Atupriville

Mars 2011

Concours pour enfants Atupriville

La nature s’éveille à Atupriland

8

Littérature

N° 69

Un clin d’œil satirique sur la santé publique

24.09.09

09:27

Comic_Heft_Entwurf_

F.indd 8

24.09.09 09:24 24.09.09 09:26

24.09.09 09:35

d 35

Comic_Heft_Entwurf_F.ind

Comic_Heft_Entwurf_

F.indd 9

24.09.09

09:26

d 11

Entwurf_F.ind

Comic_Heft_

24.09.09 09:35

urf_F.indd 1

Comic_Heft_Entw

24.09.09 09:26

d 34

Comic_Heft_Entwurf_F.ind

d 10

Entwurf_F.ind

Comic_Heft_

D’aussi loin qu’on s’en souvienne, le système de santé est le sujet de politique intérieure dominant dans les médias. Pas un jour sans communiqués ou accusations controversées sur les responsables de l’avancée des coûts.

Atupri suit une nouvelle voie. C’est par une BD née sous la plume talen­ tueuse de Bruno Fauser que sont dépeints, avec humour et une exagé­ration parfois délibérée, les comportements de tel ou tel protagoniste – ceux-ci conduisant aux effets et coûts que nous connaissons. Obtenez votre exemplaire en le commandant par e-mail à bestellungen @atupri.ch ou à l’aide du coupon de commande ci-dessous.

Bravissima continue ! L’action célèbre et populaire continue car il y a probablement encore d’innombrables astuces pour la collection Bravissima qui n’ont pas été publiées jusqu’à présent. Faites-nous vous aussi parvenir vos astuces secrètes pour le bien-être. Après un long hiver, Nico, Davide et Barbara étaient impatients de pouvoir à nouveau faire du vélo en pleine nature et d‘écouter le chant des oiseaux. Et comme on peut le remarquer, tous les enfants d’Atupriland se réjouissent de voir arriver les premiers rayons du soleil printanier et de faire une randonnée à vélo, en tricycle ou sur un Inlineskate (à propos: fais comme Nico: ne monte jamais en selle sans casque!). Et maintenant, passons au jeu: regarde bien l’image et, si tu es né(e) en 2000 ou plus tard, tu peux participer au concours! Il y a plein de super prix à gagner! Que faut-il faire?

Regarde bien l’illustration et cherche les six objets figurant sur le talon ci-dessous. Puis :

Note la case avec l’objet respectif dans le talon du concours. Découpe le talon, colle-le sur une carte postale et adresse le tout à : Atupri Krankenkasse, «Atupriville», Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65.

Talon de participation

Tu peux gagner les prix suivants: 1er prix 1 bon de loisirs RailAway

2 ème prix 3 ème prix du 4 ème au 77ème prix

A retourner avant le 31 mai 2011

d’une valeur de CHF 100.– 4 tickets de cinéma d’une valeur de CHF 80.– 1 jeu de table d’une valeur de CHF 30.– 74 super prix de participation surprise

Mes réponses Champ (combinaison d’une lettre et d’un chiffre, par exemple B / 4) est dans la case

est dans la case

est dans la case

est dans la case

est dans la case

Les enfants non encore scolarisés peuvent bien sûr se faire aider de leurs parents pour compléter le talon! Le concours ne fera l’objet d’aucune correspondance. Tout recours juridique est exclu. Les gagnantes et les gagnants seront avisés par écrit d’ici le 30 juin 2011. Les noms des gagnant(e)s des trois premiers prix seront publiés dans les Atupri News. Atupriville sur Internet Tu trouves le concours Atupriville sur Internet aussi, sur www.atupri.ch > Atupri > Kids Corner. Nouveau: tu peux désormais télécharger les illustrations d’Atupriland et les colorier à ta guise.

Prénom Nom Rue/N° NPA/Localité Je suis né(e) en

Concours pour enfants de l’édition de décembre 2010

1er prix

1 bon loisirs RailAway d’une valeur de CHF 100.–

Fabienne Furger de Emmenbrücke (LU), né en 1999

2 ème prix 4 tickets de cinéma d’une valeur de CHF 80.– Voici nos gagnantes et gagnants du concours de la dernière édition:

3

ème

Impressum Atupri News N° 69 / 2011

Emilie Winzer de Prilly (VD), né en 1999 prix 1 jeu de table d’une valeur de CHF 30.–

Claudio Aeby de Plasselb (FR), né en 2002

Les contributions efficaces et pas encore publiées paraîtront sur l’internet sur www.atupri.ch > Atupri > Votre santé > Bravissima et seront récompensées par un bon RailAway d’une valeur de 50 francs !

Bravissima – le guide pratique Le manuel aux 100 astuces et plus: des conseils hors pair et individuels sur l’exercice physique, l’alimentation, le comportement, ou d’anciens remèdes éprouvés transmis de famille en famille. A commander en utilisant le coupon ci-dessous ou par e-mail à bestellungen@atupri.ch

100 ans d’Atupri – l’ouvrage Atupri présente dans son opuscule d’anniversaire ses racines, les bases de la «caisse des malades et de secours des ouvriers permanents des chemins de fer fédéraux» dans l’environnement des œuvres sociales et les évolutions politiques, des éléments interessamts sur les transports publics, la première Loi fédérale sur l’assurance-maladie et accidents (LAMA) et la Loi sur l’assurance-maladie (LAMal), sans oublier l’évolution de notre entreprise : de la caisse des malades des CFF à Atupri, notre institution autonome et couronnée de succès. Chronique illustrée des 100 ans d’Atupri, en 7 chapitres pliables et avec moult références. A se procurer dans la limite des stocks disponibles, sur demande à bestellungen@atupri.ch ou par le coupon ci-dessous. Edition limitée : 3 exemplaires maxi. par commande sont possibles.

Coupon de commande

Veuillez m’adresser gratuitement un recueil ex. BD Atupri «La famille Kunz connaît les ficelles» ex. Bravissima astuces santé ex. Ouvrage «1910 – 2010 • 100 ans d’Atupri» à l’adresse suivante (à remplir en caractères d’imprimerie s.v.p.):

Adresse de la rédaction

Traduction

Impression

Rolf Lüthi AG, 3000 Bern 7

paraît 4 fois par ans en D, F, I 17 ème année de parution Reproduction sur autorisation écrite uniquement

Atupri Krankenkasse Kommunikation Zieglerstrasse 29 3000 Bern 65 redaktion@atupri.ch www.atupri.ch

Vogt-Schild Druck AG, Gutenbergstrasse 1, 4552 Derendingen, www.vsdruck.ch

Layout & mise en page

Photos

Nom

fruitcake.ch, Micha Riechsteiner, Giorgio Balmelli et autres éléments disponibles

Rue/N°

Changements d’adresses

Direction de la rédaction

A communiquer s.v.p. au Service Center compétent

Jürg Inäbnit

Fruitcake W & P AG Bollstrasse 61, Postfach 777 3076 Worb worb@fruitcake.ch www.fruitcake.ch

Bande dessinée

NPA/Localité

Atupri News

A coller sur une carte postale et à envoyer à: Atupri, Kommunikation, Zieglerstrasse 29, 3000 Bern 65

Bruno Fauser, Bern, www.fauser.ch

Internet: L’édition en ligne d’Atupri News peut être consultée sous www.atupri.ch > Atupri > Publications

Prénom

Date

Signature

ATN069_F  

Promotion de la santé: journées animées, enrichissantes, variées, sur- prenantes et divertissantes! Le quoi, le comment et les lieux en Tend...