Page 1

HIVER 2011/2012

GUIDE textile LES MEILLEURS MODÈLES TECHNIQUES ski & outdoor

sous-vêtements techniques

première et deuxième couches au banc d'essai

mode

la "mode ski" version couture Bonus : shooting freestyle

GRATUIT _ SERVEZ-VOUS


Robin Kaleta, Alsaka / ©Vitek Ludvik

WWW.MILLET.FR

CORDOVA JACKET ///////////

Performance et technicité . Protection GORE-TEX® 3 couches stretch toutes coutures thermo soudées . 5 poches . Jupe pare neige . Zips de ventilation sous bras . Coupe ergonomique . 100% Montagne 100% Millet

Bénéficiant de la haute technologie


3

Inside

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

HIVER 2011/2012

GUIDEMEILLETEURSXTMODILÈLEES

LES DOOR TECHNIQUES SKI & OUT

ENTS SOUS-VÊTEM ES TECHNETIQU DEUXIÈME

En couverture : Glen Plake, rando-freeskier, et Enak Gavaggio, skicross-freerider. Deux pratiquants qui représentent les différentes utilisations du textile technique et qui s'impliquent dans sa conception.

MODE

URE VERSION COUT LA "MODE SKI" TING FREESTYLE BONUS : SHOO

© JULBO

PREMIÈRE D'ESSAI COUCHES AU BANC

_ VEZ-VOUS GRATUIT  SER

INSIDE 8

Techstyle

Petit guide pour mieux comprendre la terminologie des vêtements techniques.

18

Mode

Le chic monte en altitude : défilé en images des marques qui font les tendances.

24 44

Best Of Wear

Nos cinquante tenues pour skier.

Shooting mode

Les tenues freestyle en mouvement.

54

Tests

Premières et secondes couches au banc d'essais.

68

STYLE TIME est édité par FREE PRESSE Savoie Technolac, 18, Allée du Lac St André 73 382 Le Bourget Du Lac Cedex Tél : 00 33 (0)4 79 65 46 10 Fax : 00 33 (0)4 79 65 46 12 Internet : www.freepresse.com

Come Back

La célébre marque Cardis renaît de ses cendres !

Directeur de publication Claude Borrani claude@freepresse.com

72

Shopping

Rédacteur en chef Claude Borrani claude@freepresse.com

Award

JOURNALISTES Loïc Martin loic@freepresse.com Franck Oddoux franck@freepresse.com Laurent Molitor laurent@freepresse.com

Gants, bonnets, masques, lunettes, casques, sac à dos… Tous les accessoires de l'hiver.

82

Le masque qui change tout, par Uvex.

Ce magazine est une publication FREE PRESSE Les Magazines Free Presse sont distribués dans les plus fameux magasins spécialisés sur l’ensemble du territoire français, en villes et en stations, dans certains magasins de sport généraliste, dans les clubs, écoles spécialisées, résidences hôtelières, en colportage sur les plus grands rendez-vous nationaux et internationaux, salons et événements. 23 magazines Free Presse sont diffusés annuellement, ce qui établit un lectorat estimé à 200 000 par numéro, près de 5 millions pour l’ensemble des publications gratuites Free Presse. Si vous souhaitez des exemplaires de nos magazines pour participer à l’animation de votre business : beatrice@freepresse.com Pour s’abonner : laurence@freepresse.com MERCI DE RECYCLER CE MAGAZINE QUAND VOUS L’AUREZ TERMINÉ

Directeur du service commercial et développement Kamel Beghidja kamelb@freepresse.com (4611) Chef de publicité Fanny Marguet fanny@freepresse.com (4610) ASSISTANTE de publicité Béatrice Patard beatrice@freepresse.com (4610) Administration, relations clients et abonnements Laurence Rémy laurence@freepresse.com 9, rue des Acacias, 40130 Capbreton T +33(0)5 5841 8580 F +33(0)5 5841 8589

CONTRIBUTEURS Antoine Grospiron Jaccoux Clara Quay-Thévenon Myriam Cornu

Courrier & service lecteurs FREE PRESSE Savoie Technolac 18, allée du Lac St André 73 382 Le Bourget du Lac CEDEX T +33(0)4 7965 4610

maquette Sonia Roussin

Dépôt légal à parution ISSN en cours


4

NEWS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Electric colors La société PANTONE LCC, la référence mondiale incontournable en matière de couleurs et fournisseur de normes pour les professionnels du design a enrichi sa palette de couleurs, déjà amplement développée, avec une toute nouvelle collection présentée en exclusivité au printemps dernier : la PANTONE FASHION + HOME Nylon Brights. Répondant aux tendances actuelles plus colorée, plus « flashy  », notamment dans le milieu du textile technique, ces vingt et une nouvelles nuances électriques au format nylon ont pour vocation d’ « inspirer les designers avec un choix de couleurs qui stimulent et exaltent », confie Laurie Pressman (vice-présidente mode, maison et intérieurs chez Pantone). Nos chers designers vont pouvoir élaborer nos futures tenues de ski avec plus de précision et d’inspiration grâce à la référence Pantone, reconnue à l’international, pour une sélection, une spécification et une reproduction précises des couleurs. La tendance « fluorée » n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin !

C.Q-T

Pour tout savoir sur Pantone et sa collection PANTONE FASHION + HOME Nylon Brights : www.pantone.com

Nouvelle recrue

Le Jon Olson français, à savoir Romain Grojean, vient de signer chez Orage et filmera l’année prochaine pour PVS. Trip cool, backcountry et park sont au programme, et comme on peut voir, ça lui fait super plaisir !


5

news

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

La Rolls des caméras embarquées Contour+ est annoncée comme du très haut de gamme. On ne l’a pas encore essayée, mais le fabricant nous annonce des avantages non négligeables : elle permet, par exemple, un flux vidéo en temps réel grâce à un connecteur HDMI ; de saisir des scènes plus larges grâce à l’apport d’un objectif plus grand (170°) ; elle inclut aussi une prise pour micro externe permettant d’enregistrer une piste audio depuis une source externe sur votre cidéo.

Couvre chef Enak Gavaggio et sa douce Caro Clerc sortent une nouvelle marque de bonnet Edit. On leur souhaite bonne chance et ne vous laissez pas faire... www.editheadwear.com

Informations revendeurs: www.dare2b.com


K2 et Rolling Stones fêtent leurs 50 ans ! Alors que Val-Thorens la pt’ite jeune fête ses 40 ans, La Plagne, elle, soufflera 50 bougies cette année, tout comme la marque de ski américaine K2. Pour l’occasion, K2 a associé son image à celle des Roling Stones qui, eux aussi, fêtent cette année leurs 50 ans d’existence. C’est ainsi que vous pourrez découvrir une gamme complète aux couleurs du groupe vieillissant, à commencer par un modèle produit sur la base du très bon Sideshow.

Textile Exchange se révèle Anciennement connu sous le nom Organic Exchange, Textile Exchange est une organisation internationale non lucrative qui soutient l’accélération des pratiques responsables dans la chaîne de production textile. En somme, elle concentre ses actions sur la réduction des effets nocifs de l’industrie textile mondiale et la maximisation des effets positifs en s’engageant par exemple dans l’expansion de textiles durables comme le coton biologique et les fibres synthétiques recyclées. Bon à savoir : Les déchets textiles occupent près de 5% de toutes les décharges Il faut 2700 litres d’eau pour produire un T-Shirt en coton En 2009, 60 milliards de kilos de tissu a été produit dans le monde En moyenne, 1 citoyen américain jette 30 kilos de vêtement chaque année 1 trillion (un milliard de milliards) de kilowatt-heure est utilisée chaque année par l’industrie textile mondiale, soit 10% du bilan carbone mondiale ! 20% de la pollution industrielle de l’eau dérive de la teinture et autres traitements textiles (selon la Banque Mondiale) Depuis 1970, la production mondiale de fibres synthétiques a explosée. Ces fibres sont produites à partir de pétrole brut, une ressource non-renouvelable, et au processus de transformation et de fabrication consommant énormément d’énergie. Textile Exchange se bat au quotidien pour minimiser ce constat alarmant. N’hésitez pas à vous rendre sur leur nouveau site www.textileexchange.org, pour en savoir plus sur les actions et solutions qu’ils défendent, les soutenir, intervenir sur les forums de discussion, les blogs, le Help Desk durable… C.Q-T


STYLETIME _ Hiver 2011/2012

DR

TEch'Style

DR

8


9

TEch'Style

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Vêtements techniques

La conchyliologie* à l’usage des montagnards

* Scitence des mollusques

La terminologie des vêtements techniques est une maille entremêlée d’anglicismes techniques qui tient plus de la forêt impénétrable que du champ lexical. Difficile pour le commun des mortels de s’orienter dans ce noeud de matières et le vendeur du magasin s’apparente désormais à un guide, voir un messie capable d’écarter la mer technologique avec l’assurance d’un ingénieur. Voici donc quelques bases à l’usage de chacun pour ne pas marcher à l’aveuglette dans le déferlement des matières techniques. Par antoine grospiron jaccoux

Les différentes matières imper-perspirantes Il existe trois types de matières capables de bloquer le passage de la pluie et de laisser passer les molécules de vapeurs d’eau issues de la transpiration : ce sont les tissus à haute densité (microfibres), les enductions et les membranes. Les fibres micro permettent de fabriquer des tissus ou des jerseys très denses qui empêchent la pluie de passer, mais laissent la vapeur d’eau (transpiration) passer car la structure tissée ou tricotée demeure aérée. De son côté, l’enduction (dépôt d’une matière sur le tissu) appliquée sur une des faces, bloque les interstices pour rendre le tissu ou la maille totalement imperméable. Il existe les enductions microporeuses qui

laissent passer le vapeur d’eau grâce à des micropores, et les enductions hydrophiles qui évacuent l’humidité par effet radiant (différences de températures entre l’extérieur et l’intérieur). Enfin les membranes contrecollées sur une couche du vêtement sont considérées comme le meilleur rempart contre les intempéries tout en demeurant respirants. Les films microporeux ou hydrophiles qui la compose empêchent le passage du vent et de la pluie, mais permettent à la transpiration de s’évacuer. Ces trois grandes familles ne sont cependant pas isolées et s’entremêlent pour créer des assemblages hétéroclites. L’arrivée des soft shell (étoffes polyvalentes qui sont à la fois chaudes, coupe-vent et résistantes aux faibles précipitations) a notamment bouleversé l’univers des membranes en mélangeant les matériaux pour créer des vêtements hybrides adaptés à divers usages. Aujourd’hui, la quête de

légèreté, de respirabilité et de confort pousse les spécialistes du secteur à aller toujours plus loin dans le métissage des matières. Chacun y va donc de son brevet et de sa nouvelle matière révolutionnaire, aussi bien des fabricants de textiles que les marques de vêtements qui développent leurs propres brevets en interne. Enfin, si la performance des différentes membranes varie, chaque fabricant utilise son propre enduit et sa propre méthode d’application, il est donc très difficile de comparer la performance des produits, puisque la plupart des entreprises qui les fabriquent ont leur propre méthode d’évaluation de la performance. Tant qu’aucune loi n’obligera les fabricants à tester leurs produits avec les mêmes méthodes, il sera à peu près impossible au consommateur de pouvoir réellement comparer entre des produits de haute technicité.


10

TEch'Style

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Les membranes et l’hégémonie de Gore La membrane microporeuse imper-respirante Gore-Tex est toujours le grand leader sur le marché des vêtements techniques.

le respect d’un cahier des charges très stricts avec des standards de construction, d’isolation thermique et de bande d’étanchement (protection des coutures). Le client doit en outre tester les produits dans les laboratoires Gore avant une mise sur la marché. Tout ce processus, s’il garantit la qualité des produits labélisés Gore-Tex, a un coût. C’est pourquoi les vestes équipées de cette technologie sont souvent plus onéreuses. Aujourd’hui, de nombreuses marques développent leur propres membranes. C’est, entres autres, le cas de Raidlight/Vertical avec la MP+, de Columbia avec Omni Wick Evap, Millet avec Dry Edge, Marmott avec MemBrain, Norrona avec Dry Flex ou encore Schöffel avec Venturi. Il existe également des fabricants de membranes qui ne produisent pas de vêtement, c’est le cas de Sympatex, eVent, Cocona et le plus sérieux sans doute : Polartec avec sa nouveauté Néoshell (voir encadré). Mais si l’on trouve majoritairement du Gore-Tex dans les magasins, c’est pour

deux raisons : d’une part un bureau de recherche extrêmement performant qui développe sans cesse de nouveaux produits (aujourd’hui par exemple avec la technologie Activ Shell), d’autre part un marketing très puissant. Sans entrer dans un comparatif qualitatif entres les différentes marques et brevets, tentons de décrire les deux grands procédés de membranes (microporeuses et les hydrophiles) avec leurs points forts et leurs points faibles.

DR

Dans les années 1950, Bill Gore, ingénieur chez DuPont (société transnationale spécialisée dans la chimie), suggère à sa hiérarchie d’utiliser l’un des produits phare de la firme, le Téflon, dans l’habillement. Devant le refus de ses supérieurs, il se lance seul dans l’aventure. Après des débuts difficiles, son fils Bob réussit à étirer le Téflon en 1969. Cette matière, qu’ils appellent Gore-Tex® a le pouvoir de laisser passer la transpiration mais pas l’eau. Le principe est simple, le tissu ne laisse pas passer l’eau car il est composé de millions de pores d’un diamètre de 0,2 micromètres, c’est-à-dire 20.000 fois plus petits qu’une goutte d’eau. En revanche, ce diamètre est 700 fois plus grand qu’une molécule d’eau, si bien que la vapeur d’eau qui constitue la transpiration peut facilement traverser le tissu. Aujourd’hui, la membrane microporeuse imper-respirante de Gore-Tex est le grand leader sur le marché des vêtements techniques car la plupart des marques achètent des membranes brevetées GoreTex pour fabriquer leurs produits. Ces membranes ne sont jamais vendues seules par la société Gore, elles sont toujours vendues en laminé, c’est à dire contrecollées à un tissu extérieur et contrecollées (ou cousus) à une doublure intérieure. Ainsi, un fabricant qui souhaite acheter une membrane GoreTex s’engage sur un pack global qui nécessite

Membrane microporeuse Une membrane microporeuse (comme le PTFE Teflon de Gore-Tex) est constellée de micropores permettant le passage de la vapeur d’eau, mais bloquant les grosses gouttes de pluie. L’évacuation de l’humidité se fait donc par action physique. Pour bien fonctionner, le tissu extérieur doit rester sec afin que la vapeur d’eau puisse s’évacuer. C’est pourquoi le tissu extérieur doit être suffisamment hydrophobe afin que les gouttes de pluie glissent sur la surface au lieu de l’imprégner. Pour qu’il soit hydrophobe, le tissu extérieur subit un traitement déperlant (voir infra). Avantage : L’imperméabilité est totale. D’autre part, la membrane reste sèche à l’intérieur, donc confortable. Inconvénients : La respirabilité peut être limitée s’il y a saturation. Ainsi, s’il y a trop de condensation à l’intérieur du vêtement, le transfert fonctionne moins bien à cause de l’engorgement (cela dit, on laisse rarement une veste fermée pendant un effort intense et l’aération permet de diminuer la condensation). Autre inconvénient, les micropores sont sensibles aux salissures car s’ils se bouchent, la membrane perd sa capacité d’évacuation. Cependant,


11

TEch'Style

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Le principe est simple, le tissu ne laisse pas passer l’eau car il est composé de millions de pores d’un diamètre de 0,2 micromètres … une membrane est toujours solidaire d’une matière extérieure (laminé) et la plupart du temps protégée par une matière intérieure. Le niveau de protection de la matière intérieure est variable (voir les hard shell deux couches et les soft shell). Certains vêtements possèdent un enduit polyuréthane au contact direct de la peau afin d’éviter les salissures de boucher les trous. Mais cette couche diminue donc mécaniquement la respirabilité du vêtement. C'est pourquoi il est impératif de bien l’entretenir.

Conseils d’entretien : N’oubliez pas de suivre rigoureusement les conseils d’entretiens sur l’étiquette du vêtement. Après un lavage (en règle), l’entretien de la déperlance du tissu extérieur peutêtre recommandée. Cet aspect des membranes microporeuses pousse les fabricants à insister sur la durabilité de leurs produits et notamment des laminés. Ainsi un gros effort de communication est fait sur le nombre de lavage possibles d’un produit.

ACTIVE SHELL La respirabilité poussée à l'extrême Leader incontesté sur le marché des laminés, Gore-Tex livre cet hiver une belle nouveauté, l'Active Shell. Sorte de compromis entre un packlite et un 3 couches, l'Active Shell a obligé les ingénieurs Gore a repensé le laminage (procédé qui consiste à "coller" la doublure à la membranne Gore-Tex). Le résultat ? La doublure est directement intégrée à la membrane, ce qui fait gagner en poids (les vestes Active Shell ne dépassent pas les 400 grammes), sans rien perdre en respirabilité et en imperméabilité. (voir schéma page suivante)

construction simplifiée, qualités démultipliées Cette nouvelle construction du laminée (brevetée), plus simplifiée, a été testé par l'Institut Français du Textile et de l'Habillement (IFTH). Leur conclusion est sans appel : tous les laminés Active Shell testés ont obtenu un RET inférieur à 3. Le RET étant l'unité de mesure de la respirabilité d'un tissu : plus il est faible, plus le tissu sera respirant. Un cahier des charges plus exigeant Pour que les fabricants puissent utiliser un laminé Gore-Tex, ils doivent respecter un

cahier des charges draconnien, gage de qualité pour Gore. C'est encore plus flagrant avec l'Active Shell, puisqu'elle oblige les fabricants à un minimum de superposition des couches de tissu entre elles (pour ne pas dépasser la limite des 400 g), une accessoirisation minimale... Un cahier des charges qui n'aura pas découragé les marques, puisqu'elles ont été nombreuses à intégrer cette nouvelle membrane dans leurs collections : Millet, Norrona, Scott, Peak Performance, Mountain Equipement, Berghaus, Haglöfs, Adidas, Arc'teryx...

Pour éprouver l'efficacité de la membrane Neoshell, nous avons choisi deux produits sur le même positionnement et concurrents. Le premier était dotée d’une membrane classique, l’autre de l’innovation Polartec.


12

TEch'Style

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

À gauche, un laminé 3 couches Gore-Tex classique. À droite, le laminé 3 couches Gore-Tec Active Shell : une construction simplifiée et plus légère.

Membrane hydrophile Une membrane hydrophile (en polyuréthane) est une surface qui fonctionne avec un radiant de température. La sueur (sous forme de molécules de vapeur d’eau) ne peut être évacuée vers l’extérieur que lorsque la température du corps et celle ambiante sont différentes : il doit faire plus chaud à l’intérieur du vêtement qu’à l’extérieur, ce qui est toujours le cas, à moins d’être sous la mousson. Les molécules hydrophiles se passent tour à tour, les molécules d’eau gazeuse jusqu’à ce qu’elles soient évacuées vers l’extérieur. c’est le principe de la membrane MP+ utilisée par Vertical/Raidlight ou Venturi chez Schöffel. Avantage : L’imperméabilité de ce type de membrane est totale. La respirabilité ne sature pas au niveau du transfert car toute sa structure est au service de l’évacuation de l’eau (sous forme liquide ou gazeuse). La membrane est insensible aux différentes pollutions car sans micropore. Pour

ce qui est de la durabilité, ces membranes ont une meilleure résistance mécanique et résilience (contre le frottement ou l’abrasion).
 Inconvénients : Le transfert ne devient efficace que si la membrane est totalement imbibée d’eau (transpiration). Le fait de se gorger d’eau pour correctement fonctionner peut donc occasionner des sensations d’humidité, notamment si la doublure est fine. Ce désagrément tente d’être corrigé par les fabricants. Ainsi la membrane MP+ est une superposition de deux membranes hydrophiles qui crée une paroi d’air entre l’extérieur et l’intérieur du vêtement. D’après son fabricant, la condensation peut ainsi s’écouler sans mouiller l’utilisateur. D’autre part, la respirabilité de la membrane hydrophile dépend de son épaisseur : plus elle est fine, plus elle respire. Mais la finesse va aussi la rendre plus fragile. Conseils d’entretien : une membrane hydrophile ne nécessite pas d’entretien particulier si ce n’est d’être soignée pour une meilleure durabilité.

… le polyester ou le nylon n’ont pas les mêmes propriétés d’imperméabilité ni la même résistance. Mieux vaut donc choisir votre vêtement en conséquence de l’activité visée. Ci-dessous : à gauche, la membrane MP+ 2 couches utilisée par Raidlight et Vertical, à droite la version 3 couches.


13

TEch'Style

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

L’importance de la surface extérieure et de la fabrication La surface extérieure d’une étoffe imper-respirante influe sur la performance du vêtement autant que le design et les caractéristiques de celui-ci. Ainsi des textiles comme le polyester ou le nylon n’ont pas les mêmes propriétés d’imperméabilité ni la même résistance. Mieux vaut donc choisir votre vêtement en conséquence de l’activité visée. On choisira par exemple un tissu en polyester pour ses capacités hydrophobes et sa respirabilité (randonnée à ski) et un tissu en nylon pour sa grande résistance à l’abrasion (alpinisme). D’autre part, si la performance des différentes membranes varie, la performance du vêtement conçu avec ces membranes dépend en grande partie du tissu utilisé pour le laminage, du déperlant appliqué sur ce tissu ainsi que de l’entretien du vêtement. Pour qu’une surface extérieure ne se transforme pas en éponge quand il se met à pleuvoir ou neiger, il faut qu’un traitement déperlant soit appliqué aux vêtements laminés avec membranes pour que les gouttes de pluie forment une bille au lieu de pénétrer le textile. Si l’apprêt déperlant n’est plus efficace (il a tendance à se dégrader au fil du temps), le vêtement devient inconfortable. En effet, si la membrane continue de bloquer l’eau, la surface extérieure mouillée engendre une sensation

Coquille dure et coquille souple d’humidité, sans oublier que le vêtement s’alourdit et que la respirabilité diminue. La déperlance est donc très importante pour les membranes microporeuses, car celles-ci ne laissent passer la vapeur d’eau (transpiration) que si le tissu extérieur n’est pas imbibé d’eau. C’est pourquoi les fabricants insistent beaucoup sur la durabilité des traitements déperlants de leurs tissus. Nonobstant, la déperlance s’entretient et il existe plusieurs types de produits efficaces et faciles à utiliser. Pour cela, bien se renseigner auprès des vendeurs ou du fabricant, un bon entretien garantit la performance et la durabilité des vêtements techniques. Enfin, pour qu’un vêtement soit efficace face aux intempéries, il y a de nombreux détails sur lesquels il faut être vigilant. Il faut par exemple faire attention à ce que la membrane soit thermosoudée aux coutures afin de garantir l’étanchéité totale du vêtement. Il est également important de faire attention aux fermetures, mécanisme auxquels les fabricants tentent d’apporter des solutions toujours plus innovantes dans un souci d’étanchéité, de solidité de commodité. Un vêtement peut être mal conçu : infiltration d’eau par la fermeture, coutures mal étanchées, etc... Dans ce cas, rapportez le au magasin, le fabricant devrait le remplacer.

NéoShell L’imperméabilité par Polartec Depuis deux hivers, les marques de textile ont redécouvert les vertus de l’isolation. A force de parler imperméabilité, on avait fini par avoir froid dans nos tenues. Cet été, des fabricants se penchent sérieusement sur la respirabilité des vêtements. Même s’il n’est pas de bon ton d’évoquer ce problème, on a tous fait le même constat sans toujours avoir le courage de le dire : les membranes respirantes sont efficaces quand on bouge peu mais quand le corps monte en température dans l’effort, on devient rapidement humide. Polartec s’est attaqué au problème car lorsque l’on est mouillé, même si

l’on a la meilleure protection du monde (pluie, vent…) : on a froid. On retrouve ce nouveau tissu sur les vestes hardshell qui protègent des intempéries mais qui restent respirantes et stretch comme une softshell. Essai terrain Nous avons réalisé un essai terrain avec deux vestes pour avoir un premier aperçu de l’efficacité du Néo Shell : deux produits qui ont le même positionnement et sont concurrents. La première était dotée d’une membrane classique, l’autre de l’innovation Polartec. Nous avons réalisé une montée sèche en

courant jusqu’à sudation. Nous avons interverti les produits pour essayer d’avoir une idée des différences d’évacuation des deux produits. On a à l’esprit les limites de ce type de test empirique : jamais la même température du corps, appel aux sensations et non pas aux mesures… Quoiqu’il en soit, la toute nouvelle veste RAB Stretch Néo Maya (d’autres marques utilisent ce nouveau tissu) semble mieux évacuer la transpiration qu’une membrane traditionnelle. Il faudrait compléter cette première prise en main par un essai sous la pluie pour évaluer le degré d’étanchéité, test que nous n’avons pas pu réaliser à ce jour.

Hard Shell ce que l’on nomme hard shell (coquille dure) est, comme son nom l’indique, un vêtement destiné à protéger des fortes intempéries. Il s’agit principalement de laminés (appliqués en sandwich) deux couches ou trois couches. Une matière support (tissu ou tricot) est collé à une membrane, celle-ci est toujours solidaire de la matière extérieure, mais pas toujours de la doublure intérieure. C’est ce qui différencie une 3 couches (solidarité membrane avec matière extérieure et doublure) d’une 2 couches (solidarité membrane avec matière extérieure, mais doublure non solidaire). La doublure d’une 2 couches est simplement cousue au vêtement. La construction 2 couches, du fait d’avoir une doublure intérieure distincte, assure un meilleur confort (toucher plus doux). Elle est également plus souple mais moins solide. La construction 3 couches, du fait d’avoir d’avoir une membrane protégée sur l’extérieur et l’intérieur, offre une meilleure protection contre l’abrasion. Elle est donc plus solide et plus stable, mais perd en souplesse. Il existe aussi des 2 couche 1/2, il s’agit soit de systèmes deux couches avec une enduction appliquée sur l’une des faces du tissu, soit des procédés comme le Paclite Shell


14

Tech'style

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Ci-contre : deux modèles Haglofs et Norrona équipés de l'Active Shell de Gore-Tex. Dans le premier cas, l’enduction bloque les interstices du textile pour rendre un tissu ou une maille totalement imperméable, mais il laisse passer la transpiration soit par un réseau de micropores, soit par un système hydrophile. Pour le Pactite Shell, la doublure est remplacée par une couche protectrice de carbone à l’intérieur même de la membrane. Les 2 couches et 1/2 sont plus légers, plus souples et moins volumineux. Ce sont des vêtements que l’on appelle “fond de sac” parce qu’elle se garde au fond du sac pour être sorties en cas de pluie ou de vent. Elles sont destinées à l’outdoor et pas aux activités hivernales. Cette année, la nouveauté Active Shell de chez Gore-Tex tend au compromis entre le procédé Paclite Shell et la construction 3 couches. En recherchant la finesse extrême de la membrane avec une doublure directement intégrée à la membrane, Gore crée une matière qui possède les qualité du laminé trois couches tout en étant très léger et compact. L’Active Shell revendique un grand confort avec une tenue très près du corps, tout en étant imperméable et très respirant. Soft Shell La coquille souple est un vêtement fabriqué à partir de tissus élastiques qui procurent une certaine résistance au vent et à l’eau, et qui ont une très bonne capacité à respirer. Fait d’une matière très souple, ce vêtement technique permet une très grande aisance de mouvement. Les étoffes de coquille souple permettent de remplacer la combinaison coquille/couche isolante par un seul vêtement qui convient à toutes les activités et à presque toutes les conditions météorologiques. La laine polaire peut être utilisée comme sous-vêtement, comme isolant ou comme coquille selon son épaisseur. Les vêtements qui en sont fabriqués peuvent donc être intégrés à un système multicouche par temps froid ou portés seuls par temps plus doux. De plus, ils sèchent rapidement et conservent une bonne partie de leur pouvoir isolant une fois mouillés.

Sur le marché, on trouve deux types de soft shell, avec ou sans membrane laminée au tissu (exemple : le Windstopper de chez Gore avec membrane ou la Wind Pro de chez Polartec avec structure tissée). Néanmoins, en laminant une membrane à un tissu, on diminue la capacité de ce tissu à respirer, mais on augmente sa résistance au vent et à l’eau. Cette résistance aux intempéries et ses capacités respirantes varient d’un fabricant à l’autre. Cela dépend grandement du tissu utilisé lors de la fabrication, de l’épaisseur de ce tissu et surtout des performances recherchées par le consommateur. Pour cette raison, avant l’achat d’un soft shell, il est essentiel de définir ses besoins et d’établir une liste de priorités pour acheter le vêtement qui nous convient le mieux. L’intérêt premier de ce textile, c’est sa souplesse et sa capacité à respirer. D’autre part, une membrane contrecollée à un tissu qui n’est pas imperméable (comme un tissu en polaire) ne sera plus que coupevent et respirante. Enfin, comme pour toutes les matière fragiles et complexes, il est important de prendre quelques précautions pour l’entretien d’une soft shell.

*


COLLECTION WHITELINE REPOUSSE LES LIMITES DE L’HIVER

Sarissa Jacket ♀

ARCTERYX.COM


Scan this code to see our new lofoten remixed video. Check out our entire range of lofoten products at norrona.com. For more updates and news, join us on facebook.com/norrona. Find your local dealer at norrona.com/stores or visit Norrøna´s stores: Oslo, Storo, Vestby and Stockholm.


PHOTO: CHRIS HOLTER AD/DESIGN: SLETTEN & ØSTVOLD

lofoten remixed.

Meet our new lofoten Gore-Tex Pro Shell jacket and pants, for big mountain freeriding. Mix your own color set-up with waterfall blue, birch green, festival fuchia, fields of gold and caviar – or all of them.

Welcome to nature


18

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 01

L’étoffe des héros Un look d’enfer pour surfer la vague de Paradiski, une doudoune cocoon pour arpenter les rues de Val d’Isère, tard le soir, au retour de la Folie Douce, un poil de fourrure pour réchauffer les neiges de Megève, un peu de cuir pour gravir les sommets de Courchevel, en 2012, les étoffes des héros seront "mode" ou ne seront pas. Par MYRIAM CORNU


19

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

01 LACROIX

• Pantalon homme ou Femme “LX Smart Pant”, 490 € 02 LACROIX

• Homme LX Hard Shell, 900 € • Femme LX Shell Jacket, 900 € 03 NAPAPIJRI

• Doudoune en polyamide avec pièces de laine sur les épaules, col et manches bleues, 449 € • Bonnet en laine et polyéthylène bleu, 44 € • Pantalon de ski en polyester, polyamide et nylon, 299 €

/ 04

04 KILLY

• Veste Austin, 749,90 €

/ 02

/ 03


20

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 06 / 08

/ 05

/ 09

/ 07


21

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

05 degré 7 / duvillard

• Veste Maika, 539 € avec fourrure naturelle, 495 € sans fourrure

06 peak performance

• Combinaison one-piece Heli Alpine Suit, 1100 € 07 bogner

• Veste Laria, 1299 € 08 fusalp

• Lui : Veste Courch, 445 € et pantalon Colere, 209 € • Elle : Veste Cancan, 369 € 09 CASTELBAJAC

• Veste Waterfall WL Parka, 950 € 10 peak performance

• Veste Bunny jacket, 375 €

/ 10


22

MODE

STYLETIME _ Hiver 2010/2011 2011/2012

11 BOGNER

• Veste Tessa, 1299 € 12 CASTELBAJAC

• Doudoune Puzzle Down PR, 750 € 13 DUVILLARD

• Veste Lora, 565 € avec fourrure naturelle, 469 € sans fourrure 14 KILLY

• Veste Judy, 599,90 € 15 ROSSIGNOL

• Doudoune BB Down jkt Moire, 650 € Pull Hepburn Long 1/2 zip, 320 €

/ 11

/ 12


23

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 13

/ 14

/ 15


24

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Nos 50 tenues pour skier Happy new wear, l’heure de s’équiper à sonné ! Dans notre sélection 2011/2012 : les meilleurs modèles ski & outdoor des plus grandes marques, les vraies, plutôt que celles venues Rien de pire que d’être mal couvert lors de ses escapades hivernales, en pleine ascension vers de nouveaux sommets comme en pleine gavade de poudreuse. Une tenue technique confortable et performante est certainement un des points les plus importants de sa panoplie pour ne pas gâcher sa journée de ski. C'est pourquoi il est préférable d'opter pour une vraie marque ski plutôt que pour une griffe surfwear venue à la montagne par opportunisme. Cet hiver, tant mieux, ça bouge côté textile technique, d’autant plus dans les gammes FREERIDE et RANDO. Hormis un choix de tenues époustouflant, la tendance forte de l’hiver est l’apparition de couleurs franches, de coupes modernisées et de détails travaillés pour un max de fonctionnalité. Fini la

technicité qui prime sur le style, désormais l’un ne va plus sans l’autre. Côté matière, la tendance s’accélère. Face à l’indétrônable Gore-tex, plusieurs marques continuent à miser sur de nouvelles matières aux qualités techniques quasi similaires. Il devient très difficile de faire son choix ! Pour vous aiguiller, StyleTime a sélectionné les meilleures tenues de l’hiver 2012 dans les gammes FREERIDE et RANDO. 50 tenues passées au peigne fin pour savoir quoi porter pour affronter les meilleures comme les pires conditions tout au long de la saison. Par Clara Quay-Thévenon


25

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Salomon _ www.salomon.com _

Sideways 3L Jkt + Sideways II Pant Veste : Sideways 3L Catégorie : Freeride Homme Prix public : 350 euros Poids : 780 g Matériaux et construction : ™ ClimaPRO Storm, imperméabilité 20 000 mm  respirabilité 15 000 g/m2/24h. Détails techniques :

— Recco — Système de ventilation — Essuie-masque — Poignets Lycra® avec passant pouce — Jupe pare-neige en stretch amovible — Système d’accroche par pressions au pantalon Coloris disponibles : Yellow, Black, Blue Le + : sa membrane haute performance ClimaPRO™ Storm PANTALON : Sideways II Catégorie : Freeride Homme Prix public : 230 euros Poids : 850 g Matériaux et construction : ClimaPRO™ Storm, imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 15 000 g/m2/24h Détails techniques : — 100 % étanché — Jupe pare-neige amovible — Aérations intérieur jambes — Système d’évacuation de la neige au bas du pantalon Coloris disponibles : Yellow, Black, Blue Le + : sa jupe pare-neige bien montante et amovible

Salomon _ www.salomon.com _

Minim Prime + Wayfarer Pant Veste : Minim Prime Catégorie : Rando Femme Prix public : 300 euros Poids : 620 g Matériaux et construction : ClimaPRO™ Active, matière SOFTSHELL imperméable et très respirante. Détails techniques :

— 1 poche poitrine — 2 poches zippées — Poignet anatomique réglable

Black, Blue Le + : sa membrane haute performance ClimaPRO™ Active Coloris disponibles :

PANTALON : Wayferer Catégorie : Rando Femme Prix public : 75 euros Poids : 270 g Matériaux et construction : ClimaUV™ 50 + (efficace contre les rayonnements UVA & UVB), actiLITE™ stretch woven (évacue l’humididté du corps et sèche rapidement). Détails techniques : — 1 poche jambe — 2 poches zippées — 1 poche arrière — Système d’ajustement taille Coloris disponibles : Grey Le + : son poids ultraléger


26

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Millet

_ www.millet.fr _ Trilogy Limited Gtx Jkt + Vertical Guide Pant VESTE : Trilogy Limited Gtx Catégorie : Rando Homme Prix public : 349,49 euros Poids : 390 g Matériaux et construction : Gore-tex Active Shell Pampero 3L, renforts Gore-Tex Ceramic 3L Active Shell.

Millet

_ www.millet.fr _ Cordova Gtx Jkt + Cordova Gtx Pant

Détails techniques :

— Capuche attenante Easy Hood™ (compatible casque) — Visière semi rigide avec mémoire de forme — Renforts épaules Ceramic™ — Construction Flex Comfort™ sans couture sous les bras — Grandes ventilations dessous de bras zippées étanches Coloris disponibles : Black Le + : modèle à l’effigie des 60 ans de l'ascension de l'Annapurna. Intègre les dernières technologies et techniques d'assemblage, la signature tricolore des zips étanches et le logo historique Millet PANTALON : Vertical Guide Catégorie : Rando Homme Prix public : 179,90 euros Poids : 410 g Matériaux et construction : Keprotec ® reinforcements, Schoeller® Dynamic Extrem (91 % Polyamide Cordura®, 9 % Elasthane), DWR treated. 290 g/m2 4 ways stretch : 85 % Polyamide Nylon Elasthane. DWR Reinforcements : Keprotec® (Aramide) de Schoeller® Détails techniques : — Ceinture semi-élastiquée avec passants — 3 poches zippées — Empiècement sans couture à l'entrejambe pour plus de confort — Zips d'ouverture bas de jambe avec soufflet — Genoux préformés et renforcés Keprotec TM (aramide) de Schoeller Coloris disponibles : Black Le + : ses genoux renforcés

VESTE : Cordova Gtx Catégorie : Freeride Homme Prix public : 449,90 euros Poids : 930 g Matériaux et construction : Gore-Tex® Soft Shell Sapporo™ 3L Warm. Renforts Melco structured Polymere, outside shell 100% Polyamide, Fleece backer 100% Polyester 271g/m2, DWR. Détails techniques :

— Toutes coutures étanches (brevetée Gore) — Capuche attenante avec visière — Epaules renforcées — 1 poche "easy access" — Zips de ventilation étanches sous bras — Jupe pare neige avec système de connexion compatible avec le pantalon Coloris disponibles : Black, Blue Le + : offre une excellente régulation thermique grâce à son intérieur en fleece grattée PANTALON : Cordova Gtx Catégorie : Freeride Homme Prix public : 349,90 euros Poids : 775 g Matériaux et construction : Gore-Tex® Soft Shell Sapporo™ 3L Warm. Renforts Melco structured Polymere, outside shell 100 % Polyamide, Fleece backer 100 % Polyester 271g/m2, DWR. Détails techniques : — Toutes coutures étanches (brevetée Gore) — Bretelles amovibles — Zips de ventilation côté étanches — Bas renforcés protège-carres — Guêtres intérieures Coloris disponibles : Black, Blue Le + : offre une excellente régulation thermique grâce à son intérieur en fleece grattée


*Au-delà des attentes

CASQUE ROAM | SKIS MEGA-DOZER | BATONS REMIT | MASQUE HUSTLE | MASQUE FIX GANTS TENANT | PANTALON UNLTD | VESTE PRESTON | COUPE-VENT 5FIVE | GANTS SKINNER

scott-sports.com © SCOTT SPORTS SA 2011


28

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Patagonia

Patagonia

Primo Down Jkt + Primo Pant

Knifeblade Pullover + Backcountry Guide Pant

_ www.patagonia.com _

_ www.patagonia.com _

VESTE : Primo Down Catégorie : Freeride Femme Prix public : 600 euros Poids : 941 g Matériaux et construction : ® Tissu 2 couches, GORE-TEX Performance Shell en 100 % nylon recyclé, 143-g, 70 deniers, avec apprêt déperlant durable DWR. Doublure : 100 % polyester recyclé mini-ripstop, 47-g, 20 deniers. Garnissage : duvet d’oie européen de première qualité, 700 CUIN* (*indice de gonflant) Détails techniques :

— Capuche ajustable sur un casque et réglable en deux points avec visière laminée — Col montant rabattable — Système de serrage auto-bloquant Touch Point System™ — Système Slim Zip avec zips déperlants enduits — Jupette anti-neige intégrée, amovible et réglable — Boucles d'attache pour raccord sur pantalon Coloris disponibles : Deep Plum, Black, Pearl Le + : son garnissage chaud et ultra-compressible en duvet d’oie européen PANTALON : Primo Catégorie : Freeride Femme Prix public : 400 euros Poids : 564 g Matériaux et construction : Tissu 3 couches, technologie GORE-TEX® Performance Shell en 100% nylon recyclé, 190-g, 70 deniers, avec apprêt déperlant durable DWR. Taille : doublure en maille brossée souple qui évacue la transpiration. Détails techniques : — Attaches sur l’empiècement arrière pour raccord veste — Système de zips épuré avec zips déperlants enduits — Guêtres intégrées — Renforts ultra-solides à l'intérieur des chevilles et à la base Coloris disponibles : Watercress, Bougainvillea Le + : le pantalon hardshell le plus solide et le plus léger de la collection

VESTE : Knifeblade Catégorie : Rando Homme Prix public : 300 euros Poids : 490 g Matériaux et construction : ® ® Polartec Power Shield Pro, polyester 94 % / élasthanne 6 %, 200 g, laminé à une doublure tricot. Détails techniques :

— Capuche ajustable sur un casque et réglable en deux points avec visière laminée — Système Touch Point — Emmanchures en Y-Joint modifiées — Poches qui ne gênent pas sous un baudrier ou les bretelles d'un sac à dos — Zip poches hélicoïdal inversé et traité avec apprêt déperlant durable DWR — Poignets à soufflet plissé avec attache légère Coloris disponibles : Mango, Forge Grey Le + : sa coupe pull-over permettant de réduire le poids et l'épaisseur pour plus de confort sous un baudrier ou la ceinture d'un sac à dos. PANTALON : Backcountry Guide Catégorie : Rando Homme Prix public : 190 euros Poids : 822 g Matériaux et construction : Tissu toile à double tissage extensible dans 4 sens en polyester entièrement recyclé 92 % /élasthanne 8 %, 292 g, 75 deniers. Panneaux à l'assise et genoux : 2,5 couches - polyester ripstop 100 % recyclé, 142 g, 50 deniers, avec membrane imperméable / respirante H2No® et apprêt déperlant durable DWR Deluge®. Détails techniques : — Intérieur brossé pour plus de confort contre la peau — Bretelles trois-points amovibles — Zips traités avec apprêt déperlant durable DWR Deluge® — Ouvertures zippées aux cuisses avec doublure en filet — Chevilles zippées à soufflet réglables par un double bouton-pression — Renforts aux chevilles et mini-guêtres intégrées Coloris disponibles : Black, Forge Grey Le + : ses panneaux imperméables  /respirants à l'assise et aux genoux


29

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Arc’teryx _ www.arcteryx.com _

Sarissa Jkt + Sentinel Pant VESTE : Sarissa Catégorie : Freeride Femme Prix public : 750 euros Poids : 865 g (taille M) Matériaux et construction : ® ™ 410N Gore-tex Pro Shell 3L, isolation Coreloft 100 gm /m², Coreline™ liner fabric. finition Durable Water Repellent. micro couture (1.6 mm). Détails techniques :

— Coutures thermo-soudée par ruban étanche fin Gore® — Capuche Storm Hood™ compatible avec le port de casque — Poche intérieure avec fermeture éclair pour MP3 /clés /cartes — Fermeture éclair frontale WaterTight™ — Jupe pare-neige — Réflecteur Recco® caché Coloris disponibles : Hummingbird (gris /rouge), Mellow Yellow, Twilight (bleu foncé) Le + : l’association d’une membrane et d’une isolation de haute qualité PANTALON : Sentinel Catégorie : Freeride Femme Prix public : 375 euros Poids : 512 g (taille M) Matériaux et construction : 510NP Gore-tex® Soft Shell 3L, Schoeller® Keprotec™. Finition Durable Water Détails techniques : — Repellent. Micro couture (1.6 mm) — Fentes d'aération sur l'arrière des cuisses — Poche intérieure fourre-tout — Fermetures éclair extérieures WaterTight™ — Réflecteur Recco® caché — Guêtre intérieure avec bande agrippante élastique Coloris disponibles : Twilight (gris), Betty Blue, Magenta, Mellow Yellow, Nectar (orange) Le + : un duo haute performance et style réussi

Arc’teryx _ www.arcteryx.com _

Beta FL Jkt + Beta AR Pant VESTE : Beta FL Catégorie : Rando Homme Prix public : 480 euros Poids : 338 g (taille M) Matériaux et construction : ® ® N244 Gore-tex Active Shell, N292 Gore-tex Active Shell. Micro couture (1.6 mm) Détails techniques :

— Capuche Storm Hood™ — Deux poches repose main avec fermetures éclair laminées WaterTight™ — Fermeture éclair frontale Vislon WaterTight™ — Cordon de serrage réglable sur l'ourlet — Coudes articulés Coloris disponibles : Citron, Squid Ink (violet), Cardinal (rouge), Black Le + : sa membrane innovante Gore-tex® Active Shell PANTALON : Beta AR Catégorie : Rando Homme Prix public : 300 euros Poids : 491 g (taille M) Matériaux et construction : 380NR Gore-tex® Pro Shell 3L, 410N Gore-Tex® Pro Shell 3L, Schoeller® Keprotec™. Finition Durable Water Repellent. Micro couture (1.6 mm). Détails techniques : — Fermetures éclair extérieures WaterTight™ — Renforts coup-de-pied en Keprotec™ — Genoux, fessier et bas des jambes renforcés — Bas de pantalons pare-neige avec élastique et cordon de serrage — Genoux et fessier articulés Coloris disponibles : Black Le + : un pantalon 4 saisons


30

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Scott

_ www.scott-sports.com _ Canyon Jkt + Cascadia Pant VESTE : Canyon Catégorie : Rando Homme Prix public : 300 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Tissu de la coque WINDSTOPPER , matériaux 94% nylon / 6% élasthanne Détails techniques :

— Coutures parfaitement étanches — Aération aisselles — Epaules confortables sans couture — Nouveau cordon riveté pour réglage aisé à une main à l’ourlet et à la capuche — Coupe-vent intérieur complet Coloris disponibles : Grass, Black, Cobalt Le + : le duo style/performance PANTALON : Cascadia Catégorie : Rando Homme Prix public : 350 euros Poids : nc Matériaux et construction : tissu de la coque WINDSTOPPER®, matériaux 94% nylon / 6% élasthanne Détails techniques : — Coutures parfaitement étanches — Panneaux anti-abrasion — Poches et aération sur les 3/4 de la jambe découpées au laser — Panneau bas du dos en stretch amovible avec bretelles — Guêtres intérieures avec fermeture à pression Coloris disponibles : Black/Grass, Black Le + : bretelles + panneau bas de dos amovibles

Scott

_ www.scott-sports.com _ Annita Jkt + Unltd Pant VESTE : Annita Catégorie : Freeride Femme Prix public : 350 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Tissu de la coque Gore-Tex Performance shell, matériaux 100 % nylon, isolation intégrale composée de Thermolite® active 80 gr/60gr Détails techniques :

— Coutures parfaitement étanches — Capuche amovible entièrement réglable — Jupe pare-neige avec système d’attache du pantalon — Poche intérieure de sécurité — Nouveau cordon riveté pour un réglage aisé à une main à l’ourlet et à la capuche — Poignets velcro réglables et poignets intérieurs stretch Coloris disponibles : Lime Punch, Black, Fiery Red, Racer Blue, Velvet Le + : sa membrane haute protection Gore-Tex® Performance shell PANTALON : Unltd Catégorie : Freeride Femme Prix public : 280 euros Poids : nc Matériaux et construction : Tissu de la coque Gore-Tex® Performance, matériaux 100% nylon, isolation intégrale composée de Thermolite® active 80 gr Détails techniques : — Coutures parfaitement étanches — Panneaux soudés de protection anti-abrasion — Bretelles amovibles — Aération extérieure cuisses — Taille et guêtres réglables Coloris disponibles : Blue Atoll, Black, Velvet, Fiery Red, Lime Punch Le + : ses bretelles amobibles


31

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Norrona _ www.norrona.com _

Lofoten Gore-Tex Pro Shell One-Piece Suit Catégorie : Freeride Homme Prix public : 1 199 euros Poids : 1 198 grammes (taille L) Matériaux et construction : Gore-tex® Pro Shell 3L Détails techniques :

— YKK ® fermetures à glissière étanches Radio / Pocket Key Card ™ Souple mentonnière brossée Essuie masque Manchons lycra Capuche tempête adaptée à l'utilisation d'un casque Coloris disponibles : Nabbi, Norrona green, Fields of gold (orange) Le + : une protection maximale

Norrona _ www.norrona.com _

Lofoten Proshell Jkt + Lofoten Proshell Pant VESTE : Lofoten Proshell Catégorie : Freeride Femme Prix public : 579 euros Poids : 554 grammes (taille M) Matériaux et construction : Gore-Tex® Pro Shell 3L Détails techniques :

— YKK ® fermetures à glissière étanches Ventilations sous aisselles Radio / poche Key Card™ Zip-joint System ™ Jupe pare-neige amovible avec poignée de silicium Capuche tempête adaptée à l'utilisation d'un casque Coloris disponibles : Festival fuschia, Waterfall blue, Fields of Gold, Caviar, Birch green Le + : son poids plume PANTALON : Lofoten Proshell Catégorie : Freeride Femme Prix public : 499 euros Poids : 978 g (taille M) Matériaux et construction : Gore-Tex ® Pro Shell 3L Détails techniques : — YKK ® fermetures à glissière étanches Coutures scellées Poche cargo Zip-joint System ™ Renfort en aramide bas de jambe Guêtres Coloris disponibles : Caviar, Norrona green, Fields of Gold/Festival fuschia, True purple Le + : sa membrane révolutionnaire Gore-Tex® Pro Shell 3L


32

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Sun Valley _ www.sun-valley.com _

Tromso Jkt + Dublin Pant (pro model Seb Michaud) VESTE : Tromso Catégorie : Freeride Homme Prix public : 594 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Gore-tex Soft Shell 3 couches, imperméabilité 30 000 mm / respirabilité 20 000 g / m2 / 24 h Détails techniques :

— Double ventilation — Zips étanches RIRI — Capuche réglable — Poche téléphone et forfait — Essui masque — Coutures soudées

Vert / Violet, Noir / Gris Le + : son concept de ventilation front et backside Coloris disponibles :

PANTALON : Dublin Catégorie : Freeride Homme Prix public : 379 euros Poids : nc Matériaux et construction : Gore Tex® Ripstop, imperméabilité 30 000 mm / respirabilité 20 000 g /m2 / 24h. Détails techniques : — Doublure intérieure : Ouate légère Thermosoft — Ventilation sur l’extérieur des jambes — Jupe pare-neige amovible — Résistance à la déchirure — Pare care invisible — Coutures soudées Coloris disponibles : Violet / Gris, Noir / Gris Le + : sa grande résistance

Sun Valley _ www.sun-valley.com _ Veins Jkt + Vik Pant VESTE : Veins Catégorie : Freeride Femme Prix public : 419 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Gore Tex Performance Shell stretch, imperméabilité : 30 000 mm / respirabilité 20 000 g / m2 / 24h. Traitement déperlant durable. Doublure intérieure Thermosoft Détails techniques :

— Poche téléphone et lecteur mp3 Capuche réglable 3D amovible Manchons stretch avec passe pouce Essui masque Coutures soudées Coloris disponibles : Vert, Violet, Noir, Blanc Le + : ses découpes travaillées en relief avec nervures PANTALON : Vik Catégorie : Freeride Femme Prix public : 249 euros Poids : nc Matériaux et construction : Membrane Extérieure : Gore Tex® Performance shell, imperméabilité : 30 000 mm / respirabilité 20 000 g / m2 / 24h. Traitement déperlant durable. Doublure intérieure Thermosoft. Détails techniques : — Pare cares invisible — Guêtres montées sur tissu stretch — Poche avec crochet clefs — Coutures soudées Coloris disponibles : Noir Le + : sa coupe slim boot-cut


33

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Degré 7 _ www.degre7.com _

Panter Jkt + Sparks Pant VESTE : Panter Catégorie : Freeride Homme Prix public : 409 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Climset (100% Polyester Stretch, 10 000 / 10 000, 153 g /m2), isolation Ouate 100 % Polyester, doublure 100 % Polyester Détails techniques :

— Capuche amovible par zip — Poignets avec manchons lycra — Essuie lunettes et attache clefs — Coutures soudées — 1 poche MP3 — Jupe pare neige Coloris disponibles : White Le + : ses nombreuses poches (7 au total) PANTALON : Sparks Catégorie : Freeride Homme Prix public : 215 euros Poids : nc Matériaux et construction : Climset® Twill (100% Nylon stretch Mécanique 10000 / 10000), doublure molleton 100% Polyester. Détails techniques : — Dos montant renforcé — Protège carre et bretelles amovibles — Aérations entre jambes — Coutures soudées — Guêtres Coloris disponibles : Blue Le + : sa coupe décontractée

Degré 7 _ www.degre7.com _ Olga Jkt + Janna Pant VESTE : Olga Catégorie : Freeride Femme Prix public : 375 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® doudoune Windstopper Active Shell, 100 % Polyamide. Membrane 77 % 8m2 / pa / W, isolation Duvet 80 / 20, doublure 100 % Nylon. Détails techniques :

— Ouverture zippée sous patte pressionnée — 2 poches repose mains chauffe mains zippées sous doubles passepoils — 2 poches filets intérieur / 1 poche MP3 — Jupe pare neige Coloris disponibles : Black Le + : chaleur et légèreté PANTALON : Janna Catégorie : Freeride Femme Prix public : 219 euros Poids : nc Matériaux et construction : Gore-tex® Performance Shell, 70 % PES 30 % PTFE. Doublure molleton 100 % polyester Détails techniques : — Pantalon dos montant renforcé — Protège carre — Coutures soudées — 2 poches côtés zippées sous double passepoils — Guêtres Coloris disponibles : Rose, Noir, Blanc Le + : sa liberté de mouvement (Stretch)


34

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Eider

_ www.eider.com _ Nendaz Jkt + Nendaz pant VESTE : Nendaz Catégorie : Freeride Homme Prix public : 399,90 euros Poids : 1040 g Matériaux et construction : ® Defender RC – Perf Brushed 3 couches Détails techniques :

— Coutures thermo-soudées — Capuche amovible par « Plug-in System » — Ouverture centrale asymétrique avec zip Aquaguard® — Ventilations dessous de bras avec zips étanches double curseur — Jupe pare-neige amovible — Poche masque Coloris disponibles : Imprimé multi-couleur, Noir, Imprimé bleu/vert Le + : sa double ouverture asymétrique PANTALON : Nendaz Catégorie : Freeride Homme Prix public : 279,90 euros Poids : 990 g Matériaux et construction : Defender RC®- Perf Brushed 3 couches Détails techniques : — Coutures thermo-soudées — Bretelles élastiquées amovibles — Ventilations entrejambes zippées sous rabat — Guêtres intérieures avec élastiques antiglisse et crochet pour fixer à la chaussure — Renfort bas de jambe en Kevlar Coloris disponibles : Noir, Imprimé bleu / vert Le + : sa coupe relax

Eider

_ www.eider.com _ Solden Jkt + Crestedbutte Pant VESTE : Solden Catégorie : Freeride Femme Prix public : 374,90 euros Poids : 870 g Matériaux et construction : ® Doublure Defender Domino 2 couches. Isolation Duvet, Downproof Ripstop, Cormax, Duvet d’oie 90 / 10, Fill Power 700. Détails techniques :

— Coutures thermo-soudées — Ouverture centrale asymétrique avec zip Aquaguard® — Ventilations dessous de bras zippées sous rabats — Jupe pare neige amovible — Poche intérieure zippée et poche masque Coloris disponibles : Violet, Noir Le + : le concept de la capuche double (une en duvet pour un apport de chaleur maximal et la deuxième pour une protection efficace contre les intempéries). PANTALON : Crestedbutte Catégorie : Freeride Femme Prix public : 229,90 euros Poids : nc Matériaux et construction : Defender 4-way stretch 2 couches. Détails techniques : — Coutures thermo-soudées — Ventilations entrejambes par zips étanches — Poche reposes mains avec zip Aquaguard et renforts Inprotec — Guêtres intérieures avec élastiques antiglisse et crochets — Renfort bas de jambe en Kevlar Coloris disponibles : Jaune, Noir, Gris Le + : décliné en version bi-stretch pour encore plus de confort


35

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Protest _ www.protest.eu _

Cypress Jkt + Jasper Pant VESTE : Cypress Catégorie : Freeride Homme Prix public : 179,99 euros Poids : nc Matériaux et construction : Série Geotech 8.000, 2 couches. Doublure 100% polyamide, ouatage 100% polyester thermax, matière 100% polyester Détails techniques :

— Coutures scellées — Zips d'aération sous les aisselles — Bords de manches avec des velcros — Grande capuche — Col montant Coloris disponibles : Apple, Barn Red, True Black Le + : son rapport qualité / prix

Protest _ www.protest.eu _

Skilift Jkt + Rising Pant PANTALON : Jasper Catégorie : Freeride Homme Prix public : 129,99 euros Poids : nc Matériaux et construction : Série Geotech 8.000, 2 couches. Doublure 100% polyamide, ouatage 100% polyester thermax, matière 100% polyester Détails techniques : — Zips d'aération — Jambes partiellement préformées — Brettelles amovibles — Protections très fortes — Poches à rabat sur les jambes et derrière Coloris disponibles : Yellow page, Basic, Blue night, Key lime, Barn red, Brown fabric, True black, Green camo, Apple, Metal Le + : son large choix de coloris

VESTE : Skilift Catégorie : Freeride Femme Prix public : 199,99 euros Poids : nc Matériaux et construction : Série Protest Geotech 10.000. Doublure 100 % nylon (ecoya), ouatage dons (down), matière 100 % polyester Détails techniques :

— Coutures scellées — Zips d'aération sous les manches — Guêtre de taille enroulable — Velcros aux manches — Pochette forfait Coloris disponibles : Blackberry, True black, Banana, Cobalt Le + : sa coupe féminine et son look doudoune PANTALON : Rising Catégorie : Freeride Femme Prix public : 129,99 euros Poids : nc Matériaux et construction : Série Protest Geotech 10.000. Doublure 100 % polyesther, ouatage 100 % polyesther, matière 100 % polyamide twill Détails techniques : — Jambes partiellement préformées — Ceinture de la taille détachable — Nombreuses poches Coloris disponibles : Cobalt, Basic, Barn red, True black, Bluddy mary, Passion fruit, Green camo, Petrol, Blue haven, Blackberry Le + : son large choix de coloris


36

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Columbia

_ www.columbiasportswear.fr _ Electro Amp Parka + Woodcut pant VESTE : Electro Amp Parka Catégorie : Freeride Homme Prix public : 999,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : Shell Omni-Heat Electric. Doublure thermique réfléchissante et isolée Omni-Heat. Omni-Tech imperméable/ respirant toutes coutures étanches. Liner traitement Omni-Shield haute déperlance. Détails techniques :

— Capuche tempête amovible/réglable — Système de ventilation sous les bras — Manchons confort et dos plus long — Jupe pare-neige amovible avec pressions de rangement Coloris disponibles : Gris Le + : Système de chauffage à la demande (sur pression d’un bouton sur la poitrine + possibilités de recharger son portable, son appareil photo ou son lecteur MP3 grâce à sa batterie, rechargeable en USB). PANTALON : Woodcut Catégorie : Freeride Homme Prix public : 199,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : Shell 89% Nylon / 11% Élasthanne Cyber Stretch. Doublure 100% Polyester Tricot, 100% Nylon Contour Echelon Emboss Taffeta. Isolation 50% Polyester / 50% Polyester recyclé OH 60gr. Omni-Heat Thermal Insulated. Omni-Tech imperméable/respirant toutes coutures étanches. Détails techniques : — Tissu bi-extensible pour un meilleur confort — Aérations — Pattes de serrage à la taille Coloris disponibles : Noir, Charbon, Bleu, Rouge Le + : l’association d’une membrane et d’une isolation de haute qualité

Columbia

_ www.columbiasportswear.fr _ Melting Point Parka + Triple Trail Shell pant VESTE : melting point Catégorie : Rando Femme Prix public : 449,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : Shell 100% Nylon dobby. Doublure 100% Polyester thermal reflective. Liner 100% Nylon Tactel Fine RIP DP ripstop. Isola tion 50% Polyester / 50% Polyester recyclé. Doublure Omni-Heat thermal réflective et isolante. Omny-Dry ultra-respirant, imperméable et toutes coutures étanches. Détails techniques :

— Capuche tempête amovible/réglable Système de ventilation sous les bras Jupe pare-neige amovible Coloris disponibles : Multi-couleur Le + : l’association d’une membrane et d’une isolation de haute qualité PANTALON : Triple trail Shell Catégorie : Rando Femme Prix public : 299,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : 3L Heat 100% Nylon / 3L Heat Cyberstretch 89% Nylon et 11% Elasthane. Omni-Heat thermal réflective. Omni-Tech imperméable/respirant toutes coutures étanches. Détails techniques :

— Taille ajustable — Zip latéral intégral — Guêtre intérieure — Bretelles amovibles

Noir/Jaune, Orange/Jaune. Le + : ses fermetures zippées latérales monobloc pour l'enfiler et le retirer facilement Coloris disponibles :


37

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Bergans

Bergans

Isogaisa Jkt + Sirdal Pant

Cecilie Jkt + Cecilie Pant

_ www.bergans.fr _

VESTE : Isogaisa Catégorie : Freeride Homme Prix public : 530 euros Poids : 775 g (taille L) Matériaux et construction : ® membrane Dermizax NX 3 couches, 100% polyesther. Imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 40 000 g /m2 / 24h. Détails techniques :

— Capuche avec 4 points de réglage — Essui masque tirette extensible — 2 poches intérieures — Ventilation dessous de bras extra longue par zips étanches YKK — Jupe pare-neige amovible et adaptable au pantalon Sirdal — Système Recco intégré Coloris disponibles :

Navy / Amazon, Green/ Lime Zest, Alaskan Blue / White / Navy, Peacock Blue / Dark Turquoise /Red, White / Red / Solid Dark Grey, Black/White/Red Le + : sa membrane révolutionnaire Dermizax®NX 3 couches

_ www.bergans.fr _

PANTALON : Sirdal Catégorie : Freeride Homme Prix public : 370 euros Poids : 840 g (taille L) Matériaux et construction : ® membrane Dermizax NX 3 couches, 100 % polyesther. Imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 40 000 g / m2 / 24h. Détails techniques :

— Jupe par neige 100% stretch connectable à la veste — Réglable de la longueur du pantalon — Zip (étanche) de ventilation côté face externe des cuisses — 2 poches repose main fermées par zips étanches — Genoux préformées et bretelles amovibles — Guêtres intérieures bas de jambes — Ouverture bas de jambe avec velcro — Système RECCO intégré jambe gauche Coloris disponibles : Black, Red, Amazon green, Navy Le + : son raccord à la veste Sirdal (confort d'une combinaison)

VESTE : Cecile Catégorie : Rando Femme Prix public : 380 euros Poids : 440 g (taille M) Matériaux et construction : ® membrane Dermizax EV (la membrane Evolution de Toray Dermizax), imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h. Stretch : élasticité de 200 % Détails techniques :

— Capuche fixe ajustable en 3 points — 2 poches poitrine avec zips étanches YKK — Zips d’aération dessous de bras extra long avec zips étanches YKK — Bas de veste plus long dans le dos — Petits details “girl” printés — Coutures thermo-soudées Coloris disponibles : Sun Power/ sun, Bright red/crandberry, Steel blue/ glacier Le + : sa grande liberté de mouvement

Bonfire

Bonfire

Sitka Jkt + Spectral LTD Pant

Taylor Jkt + Taylor Pant

_ www.bonfiresnowboarding.com _

VESTE : Sitka Jkt Catégorie : Freeride Homme Prix public : 279 euros Poids : nc Matériaux et construction : Ripstop 2 couches (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 15 000 g/ m2/24h), isolation Duvet (pouvoir gonflant 550). Détails techniques :

— Jupe pare-neige amovible et réglable — Système d’attache veste/pantalon Snap-Tite — Poche pour lecteur MP3 avec accès Storm — Sac pour masque avec système d’attache Quick Connect — Aérations aisselles XL — Chauffe-mains à mi-hauteur Coloris disponibles : Sand/ Bluebird (beige/bleu), Black, Marine/ Herb (bleu foncé/marron), Fire (rouge) Le + : son confort douillet

PANTALON : Cecile Catégorie : Rando Femme Prix public : 250 euros Poids : 490 g (taille M) Matériaux et construction : ® membrane Dermizax EV (la membrane Evolution de Toray Dermizax), imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h. Stretch : élasticité de 200 % Détails techniques :

— Ouverture latérale totale avec zips étanches YKK — Renforts bas de jambes + boucle d’ajustement — Taille ajustable par velcro — 3 boucles intérieures pour adapter des bretelles Coloris disponibles : Black/ bright red Le + : sa robustesse

_ www.bonfiresnowboarding.com _

PANTALON : Spectral LTD Catégorie : Freeride Homme Prix public : 169 euros Poids : nc Matériaux et construction : Sergé Denim (imperméabilité 10 000 mm / respirabilité 8 000 g/ m2/24h), doublure polaire Loft-lite. Traitement déperlant longue durée sans PFOA. Détails techniques :

— Guêtres extensibles — Réglage taille invisible — Fenêtre BOA — Système d’attache veste/pantalon Snap-Tite — Aérations Coloris disponibles : Black, Canvas Brown, Leather Brown Le + : son look jeans

VESTE : Taylor Catégorie : Freeride Femme Prix public : 239 euros Poids : nc Matériaux et construction : Sergé Stretch 2 couches (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 15 000 g/m2/24h), doublure Vichy intégrale 80 g/60 g, traitement déperlant longue durée sans PFOA. Détails techniques :

— Jupe pare-neige amovible et réglable — Système d’attache veste/pantalon Snap-Tite et Aérations — Poches chauffe-mains Mystic — Poche pour lecteur MP3 avec accès Storm — Sac pour masque avec système d’attache Quick Connect Coloris disponibles : Black, Mahogany (rouge), Silk (crème) Le + : sa membrane 2 couches stretch pour une liberté de mouvement maximum

PANTALON : Taylor Catégorie : Freeride Femme Prix public : 189 euros Poids : nc Matériaux et construction : Sergé Stretch 2 couches (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 15 000 g/ m2/24h), doublure polaire Loft-lite, traitement déperlant longue durée sans PFOA. Détails techniques :

— Poche discrète de sécurité — Fenêtre BOA — Taille haute — Aérations — Fermeture zippée pour chaussures Coloris disponibles : Black, Mahogany (rouge), Silk (crème) Le + : sa taille haute qui tient le froid et la neige à distance


38

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Helly Hansen

Helly Hansen

Mission Insulator Jkt + Mission Cargo Pant

Verglas 3L Jkt + Zera 2L HT Pant

_ www.hellyhansen.com _

VESTE : Mission Insulator Catégorie : Freeride Homme Prix public : 299,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : construction légère duvet d’oie grise (70/30/500) Détails techniques :

— Jupe pare-neige — Zips de ventilation mécanique — Capuche fixe réglable — Poignets réglables — Nombreuses poches extérieures / intérieures Coloris disponibles : Blue, Red Le + : la combinaison d’une veste imperméable/respirante et d’une protection thermique en duvet, légère et confortable

_ www.hellyhansen.com _

PANTALON : Mission Cargo Catégorie : Freeride Homme Prix public : 199,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Helly Tech Professional (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h), isolation PrimaLoft® Sport 40 g.

Détails techniques :

— Coutures entièrement scellées — Textile isolant au niveau des fesses et des genoux — Guêtres — Glissières de ventilation — Ourlet renforcé Coloris disponibles : Noir Le + : sa haute respirabilité

VESTE : Verglas 3L Catégorie : Rando Femme Prix public : 379,95 euros Poids : 550 g Matériaux et construction : ® Helly Tech Professional 3 couches Détails techniques :

— Taille pare-neige amovible — Poches à glissière étanche sur l´avant et sur la poitrine — Glissière de ventilation sous les aisselles — Imprimés renforcés en polymère — Textile extensible aux zones stratégiques Coloris disponibles :

Deep violet, Noir Le + : son poids plume

Coloris disponibles :

Lafuma

X-Light Twin Jkt + Eiger Pant

Summit Twin Jkt + Alps Pant

_ www.lafuma.fr _

Détails techniques :

— Capuche attenante roll-up system — 1 poche poitrine — Coudes préformés — Veste Thermolite® amovible Coloris disponibles :

Black, Meadow green Le + : veste 3 en 1 grâce à sa doublure amovible en Thermolite®

Détails techniques :

— Taille ajustable par velcro — Guêtres fixes — Poches chauffe-mains à glissière YKK — Glissières latérales YKK Aquaguard® de longueur 3/4 Noir, Blanc éclatant Le + : modèle permettant le port d´un harnais et d´un sac à dos

Lafuma

VESTE : X-Light Twin Catégorie : Rando Homme Prix public : 320 euros Poids : 878 g (taille L) Matériaux et construction : ® Gore-Tex Paclite Shell, 100% polyamide.

PANTALON : Zera 2L HT Catégorie : Rando Femme Prix public : 149,95 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® deux couches laminées en Helly Tech Protection (imperméabilité 14 120 mm / respirabilité 18 060 g / m2 / 24h), doublure en textile maillé à séchage rapide.

_ www.lafuma.fr _

PANTALON : Eiger Catégorie : Rando Homme Prix public : 180 euros Poids : 638 g (taille L) Matériaux et construction : ® Windactive (softshell), 54% polyesther, 35% polyamide, 11% élasthanne. Détails techniques :

VESTE : Summit Catégorie : Rando Femme Prix public : 220 euros Poids : 780 g Matériaux et construction : Climactive® stretch (imperméabilité 5 000 mm / respirabilité 5 000 g / m2 / 24h), 100 % polyester.

Coloris disponibles :

— Capuche attenante réglable — Zips étanches — Veste Softshell amovible

— Taille semi-élastiquée — Bretelles amovibles — Guêtres intégrées avec bande anti-glisse Black, Vetiver Green Le + : sa matière stretch de haute qualité et sa coupe offrent une grande liberté de mouvement

Détails techniques :

Coloris disponibles :

Chinese violet, Hibiscus, Black Le + : sa polyvalence grâce à son concept 3 en 1

PANTALON : Alps Catégorie : Rando Femme Prix public : 130 euros Poids : 752 g Matériaux et construction : ® Windactive (imperméabilité 10 00 mm / respirabilité 2 000 g / m2 / 24h), 92 % polyester, 8 % polyurethane Détails techniques :

— Taille semi-élastiquée — Bas renforcés protège carres — Guêtres intégrées avec bandes anti-glisse Coloris disponibles : Black Le + : son prix très abordable


39

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Mountain Hardwear

Mountain Hardwear

Snowpocalypse Jkt + Snowpocalypse Pant

Snowtastic Jkt + Snowtastic Pant

VESTE : Snowpocalypse Catégorie : Freeride Homme Prix public : 450 euros Poids : 699 g Matériaux et construction : Dry.Q™ Elite 3L Dobby (100% nylon)

VESTE : Snowtastic Catégorie : Rando Homme Prix public : 450 euros Poids : 900 g Matériaux et construction : Dry.Q™ Elite Twill Softshell 3L (56% polyester, 44% nylon)

_ www.mountainhardwear.com _

Détails techniques :

— Jupe pare-neige amovible extensible et réglable — Zips de ventilation aux aisselles — Nombreuses poches intérieures — Poignets en Butter Jersey doux — Protège menton doublé de micromolleton Coloris disponibles :

Blue Horizon w/ Sapphire, Grill w/ Black, Voltage Le + : sa légèreté

_ www.mountainhardwear.com _

PANTALON : Snowpocalypse Catégorie : Freeride Homme Prix public : 330 euros Poids : 552 g Matériaux et construction : Dry.Q™ Elite 3L Dobby (100% nylon) Détails techniques :

— Taille réglable doublée en Micro-Chamois™ — Zips de ventilation sur les cuisses — Poches zippées sur les cuisses — Pare-neige intérieurs pour isoler de la neige Coloris disponibles :

Black, Bonfire, Voltage Le + : sa légèreté

Détails techniques :

— Jupe pare-neige amovible extensible et réglable — Zips de ventilation aux aisselles — Poignets en Butter Jersey doux — Protège menton doublé de micro-molleton Coloris disponibles : Black, Red, Sapphire, Voltage Le + : sa membrane performante

Nike 6.0

Nike 6.0

Bellevue Jkt + Prieka Pant

Bellevue Jkt + Budmo pant

_ www.nike.com _

VESTE : Bellevue Catégorie : Freeride Femme Prix public : 260 euros Poids : nc Matériaux et construction : Corps 100 % polyester, capuche 80 % coton/20 % polyester. Détails techniques :

— Jupe pare-neige — Poches zippées latérales sur la veste et le blouson — Ventilations sous les bras du blouson — Poches intérieures dans le blouson et la veste avec support intégré pour le passage des fils d'écouteurs — Poignets et ourlets réglables sur le blouson Coloris disponibles : Birch, Cannon, DrencheBlue, OliviaBee, SolarRed, VarsityRedPlaid Le + : l'association d'une veste chaude et d'un blouson isolant

PANTALON : Snowtastic Catégorie : Rando Homme Prix public : 330 euros Poids : 600 g Matériaux et construction : Dry.Q™ Elite Twill Softshell 3L (56% polyester, 44% nylon) Détails techniques :

— Taille doublée de Micro Chamois et passants de ceinture — Bretelles amovibles — Poches chauffe-mains molletonnées — Pare-neige intérieurs Coloris disponibles : Black, Grill Le + : ses longs zips d’aérations (3/4 de jambe)

_ www.nike.com _

PANTALON : Prieka Catégorie : Freeride Femme Prix public : 150 euros Poids : nc Matériaux et construction : 100 % polyester Détails techniques :

— Attache réglable à la taille Poches latérales et sur les jambes Fentes zippées à l'entrejambe Coloris disponibles : Aura, Black, Lion, Marakesh, OliviaBee, SolarRed Le + : ses nombreuses poches

VESTE : Bellevue Catégorie : Freeride Homme Prix public : 260 euros Poids : nc Matériaux et construction : Corps 100 % polyester, capuche 80 % coton/20 % polyester. Détails techniques :

— Jupe pare-neige — Poches zippées latérales sur la veste et le blouson — Ventilations sous les bras du blouson — Poches intérieures dans le blouson et la veste avec support intégré pour le passage des fils d'écouteurs — Poignets et ourlets réglables sur le blouson Coloris disponibles :

DarkGreyPlaid, DarkGreyStripe, GoldenHopsStripe, LionPlaid, ObsideanStripe, VarsityRedStripe Le + : l'association d'une veste chaude et d'un blouson isolant

PANTALON : Budmo Catégorie : Freeride Homme Prix public : 150 euros Poids : nc Matériaux et construction : Tissu Storm-FIT, 100 % polyester Détails techniques :

— Aérations zippés sur la couture avec doublure en mesh — Ourlet zippé ajustable — Poches doublées Coloris disponibles :

Akroe, Birch, Black, Cannon, DarkCopper, GoldenHops, TreasureBlue Le + : son large choix de coloris


40

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Dynafit

Dynafit

Stoke3 Layer Jkt + Stoke3 Layer Pant

Manaslu3 Layer Jkt + Manaslu3 Layer Pant

_ www.dynafit.com _

VESTE : Stoke3 Layer Catégorie : Rando Homme Prix public : 500 euros Poids : 660 g Matériaux et construction : Extérieur PXU 3L Stretch Rip (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h), doublure capuche PL Stretch Material, doublure Lining T4. Détails techniques :

— Grandes poches soufflet sur le haut de la manche gauche — Ouvertures de ventilation sous les bras — Col intérieur montant avec doublure thermique — Capuche ergonomique avec système de réglage à une main et visière intérieure Coloris disponibles : Sparta blue Le + : sa capuche, ergonomique et design

_ www.dynafit.com _

PANTALON : Stoke3 Layer Catégorie : Rando Homme Prix public : 450 euros Poids : 690 g Matériaux et construction : Exterieur PXU 3L Stretch Rip (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h), Insert arrière PL Stretch Material, bavette arrière Stormwall Sensitive, insert des jambes Anti Cup Protection, doublure Lining Micro Fiber Tricot. Détails techniques :

— 3 poches sur l’avant / 1 poche sur l’arrière — Fermetures éclair étanches — Grandes ouvertures latérales — Guêtres bas de jambe — Bretelles amovibles Coloris disponibles :

Grey, Carbon Le + : très facile à enfiler grâce à ses grandes ouvertures latérales

VESTE : Manaslu3 Layer Catégorie : Rando Femme Prix public : 500 euros Poids : 510 g Matériaux et construction : Extérieur PXU 3L Stretch Rip (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h), doublure capuche PL Stretch Material, doublure Lining T4. Détails techniques :

— Nombreuses poches — Ouvertures de ventilation sous les bras — Col intérieur montant avec doublure thermique — Capuche ergonomique avec système de réglage à une main et visière intérieure Coloris disponibles : Fidji Blue Le + : sa capuche, ergonomique et design

PANTALON : Manaslu3 Layer Catégorie : Rando Femme Prix public : 450 euros Poids : 640 g Matériaux et construction : Exterieur PXU 3L Stretch Rip (imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h), Insert arrière PL Stretch Material, bavette arrière Stormwall Sensitive, insert des jambes Anti Cup Protection, doublure Lining Micro Fiber Tricot. Détails techniques :

— 3 poches sur l’avant / 1 poche sur l’arrière — Fermetures éclair étanches — Grandes ouvertures latérales — Guêtres bas de jambe — Bretelles amovibles

Grey Le + : très facile à enfiler grâce à ses grandes ouvertures latérales Coloris disponibles :

Oakley

Oakley

SethMo Jkt + SethMo Pant (pro model Seth Morrison)

Choice Jkt + Choice Pant (pro model Jake Blauvelt)

VESTE : SethMo Catégorie : Freeride Homme Prix public : 500 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® trois couches robustes en GORE-TEX

VESTE : Choice Catégorie : Freeride Homme Prix public : 550 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® trois couches robustes en GORE-TEX

_ Oakley _

Détails techniques :

— Aérations aux aisselles découpées au laser — Poche poitrine accessible de l'intérieur et de l'extérieur — Fermeture éclair Vislon à double sens — Jupe pare-neige amovible — Mitaines Coloris disponibles :

Green Minera, Black, Cinder Orange Le + : doublée d’une couche de tissu doux

_ Oakley _

PANTALON : SethMo Catégorie : Freeride Homme Prix public : 400 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® trois couches robustes en GORE-TEX Détails techniques :

— Taille ajustable — Bretelles — Guêtres et renforts pare-neige — Fermetures-éclair latérales étanches à double sens Coloris disponibles :

Green Minera, Black, Cinder Orange Le + : partie ventrale amovible pour une plus grande simplicité d’utilisation

Détails techniques :

— Fermeture-éclair frontale étanche — Système de fixation de capuche magnétique — Poignets et mitaines ajustables — Système de jupe anti-tempête amovible Coloris disponibles : Grey/Green, Crimson/Shadow Le + : une protection et un style maximum

PANTALON : Choice Pant Catégorie : Freeride Homme Prix public : 450 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® trois couches robustes en GORE-TEX Détails techniques :

— Fermetures-éclair latérales étanches — Bas pare-neige — Système d’attache sur jupe anti-tempête des vestes compatibles Coloris disponibles : Shadow, Black, New Crimson Le + : sa coupe relax très confortable


41

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Orage

Orage

Nita Jkt + Alva Pant

JP Auclair Jkt + Gibson Pant (pro model JP Auclair)

_ www.orage.com _

VESTE : Nita Catégorie : Freeride Femme Prix public : 369 euros Poids : nc Matériaux et construction : Prime 20, stretch twill 2 ply, 100% polyester, eco DWR 80/10, 216g/m2. TechnologieThermolite® Détails techniques :

— Coutures 100% scellées — Jupe pare-neige extensible et amovible — Bretelles pour hiking — Manchons en matière antimicrobienne et accès montre — Doublure intérieure avec “fourrure” au centre — Capuche avec fourrure polaire Coloris disponibles : Black, Deep Indigo, White, Lime, Berry Le + : sa coupe articulée et sa matière stretch

_ www.orage.com _

PANTALON : Alva Catégorie : Freeride Femme Prix public : 189 euros Poids : nc Matériaux et construction : Prime 10, twill 2 ply, 100% nylon eco DWR 80/10, 160g/m2. Détails techniques :

— Ventilation — Coutures 100% scellées — Doublure polaire au genou et à l’assise — Tissu de renforcement au bas de la jambe — Guêtres pare-neige avec élastique agrippant Coloris disponibles : Berry, Military, Black, Hibiscus, Deep Indigo, Red, Paradise, Lagoon, White Le + : sa coupe, qui met les formes en valeur

VESTE : JP Auclair Catégorie : Freeride Homme Prix public : 519 euros Poids : nc Matériaux et construction : Gore-tex® softshell, 3 ply, 49% nylon 29% polyester, 19% EPTFE, 3% PU eco DWR, 203g/m2. Détails techniques :

— Ganse pour radio et microphone — Protection en silicone aux épaules — Ventilation modulable sous les bras — Jupe pare-neige extensible et amovible — Bretelles pour hiking — Manchons en matière antimicrobienne et accès montre Coloris disponibles :

Black, Red, Lime Le + : protection épaules en silicone pour port du sac à dos et des skis

Oxbow

Oxbow

Rexley Jkt + Ryokai Pant

Rayce Jkt + Rook Pant

_ www.oxboworld.com _

VESTE : Rexley Catégorie : Freeride Homme Prix public : 270 euros Poids : nc Matériaux et construction : 100% Polyester, imperméabilité 10 000mm / respirabilité 10 000 g/ m2/24h, ouate 40/20 Détails techniques :

— Ventilation Zip — Fermetures éclaires waterproof — Manchons lycra intégrés — Capuche amovible — Système RECCO intégré Coloris disponibles :

Electric blue Le + : son style carreauté indémodable

PANTALON : Gibson Catégorie : Freeride Homme Prix public : 429 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® Gore-tex softshell, 3 ply, 49% nylon 29% polyester, 19% EPTFE, 3% PU eco DWR, 203g/m2. Détails techniques :

— Coutures 100% scellées — Zip étanche YKK — Protecteur de carres — Ouverture bas de pantalon et renforcement — Bretelles amovibles Black, Lime Le + : la partie bib (haut de la salopette) amovible Coloris disponibles :

_ www.oxboworld.com _

PANTALON : Ryokai Catégorie : Freeride Homme Prix public : 250 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® membrane Gore-tex , doublure 100% polyesther, ouate 40 Détails techniques :

— Zips étanche contrasté — Système de connection entre veste et pantalon — Système RECCO intégré Coloris disponibles : Juice Le + : confort et protection maximum

VESTE : Rayce Catégorie : Freeride Femme Prix public : 250 euros Poids : nc Matériaux et construction : 100% Polyester, imperméabilité 10 000mm / respirabilité 10 000 g/ m2/24h, ouate 40/20 Détails techniques :

— Ventilation Zip — Fermetures éclaires waterproof — Manchons lycra intégrés — Capuche amovible Coloris disponibles :

Neon orange Le + : sa coupe et son style carreauté

PANTALON : Rook Catégorie : Freeride Femme Prix public : 135 euros Poids : nc Matériaux et construction : imperméabilité 10 000mm / respirabilité 5 000 g/m2/24h, 92% Polyester, 8% PU Détails techniques :

— Pantalon softshell — Détails et finition snow — System RECCO intégré

Coloris disponibles :

Neon orange, Iced coffee Le + : son prix très abordable


42

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Rossignol

Rossignol

Phantom STR Jkt + Phanthom Harness Pant

Sky Jkt PR + Sky Pant STR

_ www.rossignol.com _

VESTE : Phantom STR Catégorie : Freeride Homme Prix public : 450 euros Poids : nc Matériaux et construction : Tissu twill stretch 3 couches, imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h. Poids de la matière : 182 g/m2. Composition : 84% Nylon 16% Elastane. Isolation : Shell Détails techniques :

— Capuche fixe avec ajustement 3D — Manchons lycra avec passe-pouce — Jupe pare-neige fixe — Aération sous les bras avec empiècements en mesh Coloris disponibles :

Black, Purple Le + : les informations sur les signaux de sauvetage et le sifflet disponibles dans la poche épaule

_ www.rossignol.com _

PANTALON : Phanthom Harness Catégorie : Freeride Homme Prix public : 400 euros Poids : nc Matériaux et construction : Tissu twill stretch 3 couches, imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h. Détails techniques :

— 2 poches cargo sur le devant — 2 poches dos — Aérations : double ouverture sur le côté (ouverture ¾)

Black Le + : harnais intégré à l’intérieur du pantalon (2 porte-matériels, possibilité d’ajuster le bas de jambe grâce à 2 snaps) Coloris disponibles :

VESTE : Sky PR Catégorie : Freeride Femme Prix public : 400 euros Poids : nc Matériaux et construction : Tissu imprimé graphisme IKAT, imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h. Poids de la matière : 170 g/m2. Composition : 100% Polyester. Finition : Lamination 2L – DWR. Isolation : Thinsulate® padding Body 150 g / Sleeves 100 g Détails techniques :

— Capuche amovible avec ajustement 3D — Manchons lycra avec passe-pouce — Jupe pare-neige fixe et aération sous les bras avec empiècements en mesh — Système « Aligaiter » pour fixer la veste au pantalon Coloris disponibles : Imprimé Le + : les informations sur les signaux de sauvetage et le sifflet disponibles dans la poche épaule

Salewa

Salewa

Veda Jkt + Vasaki Pant (Glen Plake's Choice)

Albonasoxa Powertex Jkt + Skeena Powertex Pant

_ www.salewa.fr _

VESTE : Veda Catégorie : Freeride Homme Prix public : 450 euros Poids : nc Matériaux et construction : Powertex Ultimate 3 couches, respirabilité 20 000 g/m2/24h, imperméabilité 20 000 mm. Résistance abrasive : 20 000 rubs. Détails techniques :

— Grandes ouvertures zippées — Capuche tempête réglable à une main — Jupe pare-neige sur les hanches — Manchons antineige aux poignets — Grande poche filet intérieure pour les lunettes — Poche pour lecteur MP3 avec passage pour le câble Coloris disponibles : Purple Le + : élaborée en collaboration avec le team FreeSki Mountaineering, veste favorite de Glen Plake

PANTALON : Sky STR Catégorie : Freeride Femme Prix public : 280 euros Poids : nc Matériaux et construction : Tissu twill stretch 2 couches, imperméabilité 20 000 mm / respirabilité 20 000 g/m2/24h. Poids de la matière : 179 g/m2. Composition : 84% Nylon - 16% Elastane. Isolation : Thinsulate® padding - 40 g Détails techniques :

— 1 poche cargo / 2 poches dos — Aération entre jambes — Système « Aligaiter » pour fixer la veste au pantalon Coloris disponibles :

Purple, Black, Turquoise Le + : son look à la finition « indienne »

_ www.salewa.fr _

PANTALON : Vasaki Catégorie : Freeride Homme Prix public : 400 euros Poids : nc Matériaux et construction : Powertex Ultimate 3 couches, respirabilité 20 000 g/m2/24h, imperméabilité 20 000 mm. Résistance abrasive : 20 000 rubs. Détails techniques :

— Fermetures éclair latérales courant sur toute la longueur — Ceinture réglable et bien ventilée avec protection anti-neige — Guêtres intérieures élastiques — Protection anti-carre sur la partie interne des jambes — Réglage de la largeur des jambes au moyen d’une fermeture éclair. Coloris disponibles :

Black, Orange Le + : excellente liberté de mouvement et grande respirabilité

VESTE : Albonasoxa Powertex Catégorie : Freeride Homme Prix public : 399,90 euros Poids : 620 g Matériaux et construction : Matériau Powertex Ultimate 20I20 Stretch, respirabilité 20 000 g/m2/24h, imperméabilité 20 000 mm. Résistance abrasive : 20 000 rubs Détails techniques :

— Capuche fixe avec système de réglage à une main — Nombreuses poches — Jupe pare-neige intégrée en filet élastique — Couplage avec le pantalon Skeena au moyen d’une fermeture éclair, pour transformer l’ensemble en overall — Longues ouvertures de ventilation sous les bras et manchons intégrés Coloris disponibles : Carbon, Citro, Fjord Le + : décliné également en version féminine

PANTALON : Skeena Powertex Catégorie : Freeride Homme Prix public : 349,90 euros Poids : 660 g Matériaux et construction : Matériau Powertex Ultimate 20I20 Stretch, respirabilité 20 000 g/m2/24h, imperméabilité 20 000 mm. Résistance abrasive : 20 000 rubs. Détails techniques :

— Bretelles amovibles — 2 longues ouvertures de ventilation latérales à fermeture éclair — Guêtres intégrées — Renforts sur la partie interne des jambes — Réglage de la longueur des bas de jambe Coloris disponibles : carbon, citro, snow, polar blue Le + : la taille haute originale, permettant un réglage et une adaptation à la morphologie de l’utilisateur.


43

BEST OF WEAR

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

The North Face

The North Face

Enzo Jkt + Enzo Pant

Spineology Jkt + Spineology Pant

_ fr.thenorthface.com _

VESTE : Enzo Catégorie : Rando Homme Prix public : 450 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® ® Gore-Tex Pro Shell 3L (trois couches) Détails techniques :

— Réflecteur de secours avalanche Recco® — Capuche Drop Hood réglable, compatible avec un casque — Fentes d'aération sous le bras — Poche de poignets pour accessoires avec tissu essuie-lunettes — Jupe à poudreuse détachable et compatible par zip — Poignets ajustables à crochets et boucles Coloris disponibles : Rad Green, Drummer Blue, Tnf Black Le + : ses performances et sa grande polyvalence

_ fr.thenorthface.com _

PANTALON : Enzo Catégorie : Rando Homme Prix public : 320 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® ® Gore-Tex Pro Shell 3L (trois couches), bordures et renforts anti-coupures Détails techniques :

— Réflecteur de secours avalanche Recco® — Compatible via fermeture éclair — Ventilations arrières à écoulement transversal au niveau des cuisses — Guêtre StretchVent™ avec bande élastique de soutien — Système d'aération Chimney Venting™ Coloris disponibles :

Lantern Green, Drummer Blue, Tnf Black Le + : son système exclusif Chimney Venting™ qui favorise le passage de l'air (ouvertures de ventilation croisée)

VESTE : Spineology Catégorie : Freeride Homme Prix public : 500 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® ® Gore-Tex Performance Shell 3L (trois couches) Détails techniques :

— Réflecteur de secours avalanche Recco® — Capuche Drop Hood réglable, compatible avec un casque — Jupe de poudreuse avec élastique de soutien — Système de fermetures éclair intégrées pour compatibilité avec pantalon — Système d'ourlet ajustable — Poche de poignets pour accessoires avec tissu essuie-lunettes Coloris disponibles : Orange Le + : du très haut niveau en terme de performance, innovation et style

PANTALON : Spineology Catégorie : Freeride Homme Prix public : 380 euros Poids : nc Matériaux et construction : ® ® Gore-Tex Performance Shell 3L (trois couches), doublure Thermoliner Détails techniques :

— Réflecteur de secours avalanche Recco® — Ventilations zippées sur l’intérieur des cuisses — Guêtre StretchVent™ — Système d'aération Chimney Venting™ — Compatible par fermeture éclair avec veste — Soufflets zippés aux poignets Coloris disponibles : Tnf Black Le + : ses hautes performances techniques alliées à une coupe moderne décontractée

- Crédit photos : Andy Parant, Stéphane Godin, Christian Arnal

Winter collection 2011/2012

Sensations haute couture www.degre7.com


44

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Photographe : Elina Sirparanta Modèles : Morane Saulnier, Charlie Ledeux Guest modèles : Julien Regnier, Flo Cuvillier, Kevin Guri

100 % Freestyle 27 modèles de 15 marques en pleine action...

/ 01

/ 02


45

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

01 PICTURE Veste : Iris Jacket Pant : Teen Pant 02 EIDER Veste : Solden Pant : Crestedbutte 03 PICTURE Veste : Arpin Jacket Pant : Arpin Pant 04 OXBOW Veste : Rexley Pant : Raynor ORAGE / 03

/ 04

Veste : Xavier Pro Pant : Diablo


46

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 05

/ 06


47

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

05 scott Veste : Watson Pant : Omak Grass 06 scott Veste : Kendrick Pant : Enumclaw oakley Doudoune : GB Puffy Jacket 07 oxbow Veste : Reina Pant : Oxbow 08 OAKLEY Veste : GB Eco Shell Jacket Pant : GB Favorite Shell Pants Doudoune : SethMo Down Jacket (homme) 09 PROTEST Veste : Blackjack Pant : Rising 11

/ 07

/ 09

/ 08


48

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 11

/ 10

/ 12

/ 13


49

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

10 PATAGONIA

/ 14

Veste : W's Rubicon Rider Jacket Pant : W's Insulated Snowbell Pants 11 ORAGE Veste : Kaya Pro Pant : Ellenton 12 SALOMON Veste : Sideways 3L Pant : Sideways BIB 13 OXBOW Veste : Ramy Pant : Radwan 14 HALTI / 16

Veste : Kolttu Jacket Pant : Käännös Pants 15 SALOMON Veste : Sideways 3L Jacket Pant : Sideways II Pant 16 OAKLEY Veste : SethMo Jacket Pant : SethMo Pant Softshell : SethMo

/ 15

soft shell


50

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 17

/ 19

/ 18


51

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

17 DARE 2B Veste : Snow X Jacket Pant : Orbital Trousers 18 PROTEST Veste : Ollie Jacket Pant : Bowling 11 18 THE NORTH FACE Veste : Women's Special Effect Jacket Pant : Women's Go-Go Cargo Pants 19 EIDER Veste : Nendaz Jacket Pant : Nendaz Pant Gants : Wildcats 20 HELLY HANSEN Veste : Sideways 3L Pant : Sideways BIB

/ 19

21 THE NORTH FACE Veste : Grentz Pant : Monte Cargo

/ 20

/ 21


52

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 23

/ 22

/ 24


53

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

22 PROTEST Veste : Ollie Jacket Pant : Bowling 11 23 ROSSIGNOL Veste : Fire Jacket Pant : Flared Fire Pant 24 PATAGONIA Veste : M's Insulated Powder Bowl Jacket Pant : M's Powder Bowl Pants regular 25 SCOTT Veste : Preston Pant : UNLTD

/ 25


54

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

PREMIÈRES COUCHES Le froid n’aura pas votre peau… Un grand test de sous vêtements techniques : pour ne pas glisser transi. La première couche de vêtements est habituellement le maillon faible d’une tenue. On voit encore des skieurs équipés de T-shirts en coton qui gardent l’humidité et glacent les os. La sélection ci-dessous permet de choisir les produits qui procurent chaleur et confort. Par Franck Oddoux


55

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Mizuno

Millet

Haut : Zip Virtual Body  62,5 euros Bas : Virtual Body 55 euros Matière : 90% polyester, 10% polyacrylate, polyuréthane

Haut : Carline Thermal Max Zip Bas : Carline Thermal Max Pant Matière : Polartec Powerdry Max

— Le test Le premier contact avec le tissu est extrêmement plaisant, c’est doux, rien ne gratte et les coutures surlignées en rouge ne se font pas sentir. Attention cependant à bien positionner le bas car une couture est placée sur le tibia (risque de compression avec la languette de la chaussure). On a beaucoup aimé l’assemblage des empiècements qui suivent parfaitement bien les volumes du corps. Le haut est composé de plusieurs couches de tissus plus ou moins stretch, le confort est bien là. Sur le devant et dans le dos, on a une partie gaufrée, chaude mais qui évacue également la transpiration. Le col avec le zip serre un peu trop le cou à notre gout mais à l’usage, le tissu s’étire un peu. Le bas du dos est bien protégé. Nous n’avons pas noté de développement intempestif de mauvaises odeurs. Un très bon ensemble, chaud et confortable.

75 euros 55 euros

— Le test Cet ensemble est un must de cette sélection. Seule une coupe étonnante des pantalons au niveau des chevilles pourrait prêter à discussion : le volume est en effet important (conçu pour faire passer de grosses chaussettes ?) et le tissu perd son côté stretch (ça peut faire des plis avec la chaussure de ski). Pour le reste c’est un tableau presque parfait. Le tissu est extrêmement doux, chaud, confortable. Sa texture est "délicieusement gauffrée"). Il est aussi très solide et garde une belle tenue au fil des sorties et des lavages. Les élastiques sont efficaces, ne se font pas sentir et les coutures sont discrètes malgré une coupe élaborée. On a beaucoup aimé le col zippé qui monte bien en assurant douceur et protection. On aurait aimé sur la veste, un logo blanc en non pas blanc cassé : ça fait plus « clean». Un ensemble incontournable.

— C’est top — Passage pour uriner (!)

— C’est top — Tenue du tissu, coupe, confort immédiat, absence de frottements désagréables, passage pour uriner

— C’est moins bien — Le col réservé aux petits cous

— C’est moins bien — Coupe des pantalons au niveau des chevilles

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe


56

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Patagonia Haut : M’s Capilene 3 Midweight Zip-Neck Bas : M’s Merino 3 Midweight Bottoms Matière : polyester recyclé, Polartec Power Dry, laine Mérinos sans chlore

Degré 7 65 euros 80 euros

Haut : Vasia  Matière : 92% acrylique, 8% Elasthanne

Vaude 65 euros

— Le test Le premier contact avec le tissu de cet ensemble surprend un peu. La douceur n’est pas spontanément au rendez-vous (spécialement si l’on transpire un peu) même si par la suite l’on s’y fait. Le tout est en tout cas très chaud et la coupe bien étudiée. On note que le passage des pieds demande un peu d’attention car un peu serré mais ensuite, les pantalons sont comme une deuxième peau. La taille du T-shirt est sous évaluée. Un M correspond à un L : à savoir. On a aimé le zip de cou qui descend très bas et permet des enfilages aisés. A l’usage, le tissu garde sa tenue. Un ensemble pour les grands froids qui traversera les saisons.

— Le test C’est l’un de nos gros coups de cœur de cet essai. Ce sous-vêtement technique est sans doute le plus doux de la catégorie. Il faut dire que le contact avec la peau est particulièrement choyé car ce t-shirt est réalisé sans coutures. Et puis, il y a surtout le tissu stretch, douillet qui épouse les formes du corps comme une seconde peau : un vrai cocon. Avec le Vasia, pas de démangeaisons, pas de coupe qui gène les mouvements ni d’étiquette qui frotte contre la peau. 100 % confort !

— C’est top — Chaleur, solidité

— C’est moins bien — RAS

— C’est top — Confort et douceur exceptionnels

Haut : Men’s seamless LS shirt 86 euros Bas : Men’s seamless Tights 77 euros Matière : laine vierge (Merinos), polyamide, elasthanne — Le test En terme de douceur au niveau de la peau, l’ensemble Vaude se situe dans le haut du classement, presque au même niveau que Degré7. C’est un ensemble chaud, extrêmement confortable. Il est en effet conçu sans coutures ou plus justement, il y a de (petites) coutures mais à l’intérieur du vêtement, on ne les sent strictement pas. Très agréable à porter, il se fait complètement oublier. Les pantalons ont une très belle coupe et les pieds passent facilement. On n’a pas noté de plis au niveau des tibias. L’élastique de taille est lui aussi très doux, on ne le remarque même pas. Stretch (ne pas choisir une trop grande taille), il suit les mouvements. Vaude utilise des matières écologiques et 1% des revenus générés par la vente sont reversés à WWF Allemagne. Une référence. — C’est top — Rapport confort/chaleur

— C’est moins bien — Moins doux que certains autres ensembles

— C’est moins bien — Bien choisir sa taille, le tissu s’agrandit un peu à l’usage

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe


57

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Salomon Haut : Superfleet Midlayer Bas : Superfleeet tights Matière : actilite Wool Poly

Under Armour 75 euros 60 euros

— Le test Notre cœur balance pour le Superfleet Midlayer (le haut) car sa coupe, la douceur du tissu et son col douillet ont été très appréciés. Comme le pantalon, nous sommes en présence d’un tissu peu chaud, fin, qui épouse les mouvements du corps. La coupe du haut est très ample, la taille M correspond à un L. Le bas possède une coupe étrange au niveau du mollet : le issu ne plaque pas à la jambe et peut faire des plis avec la chaussette de ski. On ne sent pas les coutures bien disposées hors des zones de frottement. L’élastique de taille maintien bien le pantalon dans l’effort, le tout en douceur, sans laisser de marques. L’ensemble est réalisé en actilite Wool Poly.

Haut : BaseMap 2.5 Bas : Base 2.0 ¾ pant Matière : Polyester, Elasthanne, Nylon

70 euros 70 euros

— C’est top — Confort du Sperfleet Midlayer, col protecteur, ½ zip

— Le test Cet ensemble est l’un des plus convaincants de cette catégorie à plus d’un titre. Il est réservé aux températures bien en dessous de zéro (le pantalon est donné pour moins 13 degrés). Le tissu gaufré du haut est incroyablement chaud. Différentes épaisseurs sont justement réparties : plus épais sur le torse et les épaules, plus fin dans le dos et sur les bras. Nous n’avons noté aucune gène au niveau des coutures très discrètes. Bravo pour les doubles coutures au niveau des poignets et du col. Notre coup de cœur revient au pantalon ¾ qui en plus d’être l’un des plus confortables de la sélection (tissu ultra chaud, stretch et doux), adopte comme son nom l’indique une coupe courte. La chaussette de ski, montante, n’a en effet pas besoin d’accueillir une couche de tissu supplémentaire (le sous vêtement technique) et faire des plis d’inconfort.

— C’est moins bien — Coupe au niveau des mollets

— C’est top — Chaleur, confort, qualité du legging — C’est moins bien — Limité pour les températures clémentes

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe


58

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

X-Bionic Haut : X-Bionic Radiactor Bas : X-Bionic Radiactor Matière : Xitanit

Sun Valley 139 euros 139 euros

— Le test L’ensemble X-Bionic Radiator est à part. Un effort considérable a été fait en matière de tissage et de technologie. On passera rapidement sur le discours du constructeur concernant la transformation de la sueur en énergie… Le T-shirt et le corsaire reprennent la technologie de la compression, à l’usage dans d’autres sports comme le trail (favorise la récupération) : on sent donc la pression sur les muscles. Malgré la finesse, la chaleur dispensée est très élevée (trop ?), idéal pour les grands froids canadiens. La coupe est certainement la plus complexe et la plus ajustée aux masses musculaires. On apprécie particulièrement le pantalons ¾ dont la coupe est parfaite. Au chapitre de la solidité, cet ensemble tient le haut du panier. — C’est top — Technologie, chaleur, solidité — C’est moins bien — Il faut aimer la compression, parfois trop chaud (le t-shirt), le prix

Haut : Munder Bas : Trurom Matière : laine Mérinos

Columbia 69 euros 50 euros

— Le test L’ensemble est réalisé en laine Mérino. Cette fibre naturelle fait plutôt bon ménage avec la peau (même si les plus sensibles trouvent le confort en retrait). Elle ne comporte pas de produits chimiques, permet l’évacuation de l’humidité et procure chaleur. La coupe générale est classique mais efficace, le col du T-shirt est particulièrement confortable. Les testeurs ont aussi apprécié le passage pour le pouce en extrémité de manches. Le tissu de cette zone n’a pas montré de faiblesse à l’usage. La couture des pantalons a judicieusement été placée sur le côté (aucune sur-épaisseur sur l’arrête tibiale). Le poids du T-shirt + des pantalons est plus élevé qu’avec une fibre artificielle mais à l’usage ça ne joue peu (sauf en alpinisme où la chasse au gramme est ouverte). Un ensemble sympa, bien réalisé. — C’est top — Passage pour les pouces afin que les manches ne remontent pas. Fibre naturelle

Haut : Heavyweight Long Sleeve 1/2 zip 64,95 euros Bas : Heavyweight Tight with Fly 59,95 euros Matière : Polyester, Elasthanne — Le test L’ensemble Columbia est totalement original de part sa technologie OmniTech. En effet, l’intérieur du pantalon et de la veste est tapissé de micro picots qui ressemblent de loin à de l’aluminium. Au contact de la peau, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le confort est total, on ne sent rien. Cette technologie est censée améliorer la capacité thermique de l’ensemble. On doit avouer que la différence n’est pas flagrante. En tout cas, cet ensemble est très confortable, souple, sans points de compression dus à des coutures. La coupe du haut et du bas est très bonne, c’est stretch mais pas trop, juste ce que l’on aime. Un bon point pour le passage des pouces qui apporte un confort supplémentaire. — C’est top — Concept original, innovation, légèreté, coupe du haut qui descend bien sur les reins — C’est moins bien — RAS

— C’est moins bien — Moins confortable pour les plus sensibles — Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe


59

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Peak Performance Dainese Haut : Gaisa Base Long Sleeve Bas : Gaisa Base Long John Matière : Polyesther, Elasthanne

75 euros 65 euros

— Le test Cet ensemble est comme une seconde peau, l’un des plus doux au toucher. Le tissu stretch ne compresse pas trop et se fait oublier dès les premières secondes. La chaleur procurée par ce produit Peak Performance est peu importante mais reste tout à fait intéressante en milieu/fin de saison ou sous une tenue très chaude (comme savent en faire Peak Performance, cf : la Heli Down Jacket en duvet d’oie). La coupe du pantalon mérite attention car la ceinture remonte très haut dans le dos, les lombaires sont donc toujours au chaud. La transmission de la transpiration à la couche supérieure s’effectue correctement et aucune démangeaison n’apparaît quand le tissu est humide. Last but not least, le look du haut permet de descendre au petit-déjeuner de l’hôtel de Park City sans avoir l’air d’un plouc habillé en sous-vêtement technique. — C’est top — Coupe, confort général, protection lombaire, étiquettes disposées sur le côté de la ceinture

Haut : Underwear Shirt Bas : Underwear Pants Matière : polypropylène

— Le test De prime abord, l’ensemble étonne par son poids et son tissu à la maille large (on peut quasiment voir au travers quand on le tend). Une fois sur la peau, on découvre un haut et un bas très confortables et relativement chauds. Le col est très ouvert et ne vient pas provoquer de gène. Une couche supérieure type midlayer viendra protéger la gorge. On a beaucoup apprécié la souplesse du tissu qui épouse bien tous les mouvements. La couture épaisse au pied du pantalon peut faire une sur-épaisseur sur l’arête tibiale avec la chaussette (choisir une chaussette épaisse). Mais le pantalon est plutôt du type ¾, donc en le remontant un peu, on peut éviter ce frottement. Bien laver cet ensemble de manière régulière. — C’est top — Tissu très souple, confortable, le prix — C’est moins bien — Couture sur l’arête tibiale, tissu qui s’étire

— C’est moins bien — Assez peu chaud — Chaleur — confort — Coupe

39 euros 35 euros

— Chaleur — confort — Coupe


60

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Protest Haut : Nacho Bas : Sparerib Matière : polyester, elasthanne

Icebreaker 39,99 euros 39,99 euros

— Le test Il y a d’abord le look « prisonnier », gris à rayures qui rappelle O’brother des frères Cohen. On aime la signature verticale Protest sur le mollet. Au-delà du look, Protest prouve qu l’on peut proposer des produits qui tiennent la route à des prix respectables. La réalisation est en effet tout à fait à la hauteur et n’a pas grand chose à envier aux produits affichant quasiment le double du prix. Le confort est là grâce à un tissu chaud, confortable, stretch mais pas trop. La coupe du haut et du bas est bonne et les coutures se font oublier (pas de frottement sur le tibia). Bien fini, l’ensemble est équipé d’une ceinture élastique large, 100% efficace. Une seule remarque concerne le col qui gagnerait à être plus large pour les cous un peu forts. — C’est top — Rapport qualité prix, tissu qui ne déforme pas — C’est moins bien — Diamètre du cou

Haut : Oasis Crewe  Bas : Sprint Legging Matière : Merinos et lycra

69,90 euros 75 euros

— Le test Icebreaker produit avec le plus grand soin des sousvêtements techniques de qualité dont la caractéristique est la laine de Mérinos… de New Zélande. Les sousvêtements sont de prime abord un peu plus lourds que les autres mais la différence de poids ne joue pas à l’usage. Ils sont à la fois très chauds et relativement doux (moins que certains cependant, comme les Degré 7). Les coupes sont très étudiées, cela vaut pour le haut comme pour le bas. Le T-shirt ne possède pas de col montant mais descend très bas sur les lombaires. Rien à redire au sujet du pantalon, c’est un sans fautes. A l’usage, nous n’avons pas noté de mauvaises odeurs particulières, il faut dire que nous les avons lavés souvent. Un ensemble très cohérent, chaud, réalisé avec des fibres naturelles : possibilité de suivre l’origine de ce produit (traçabilité) à partir de la ferme kiwi d’où viennent les moutons. — C’est top — Produit naturel, chaleur — C’est moins bien — Douceur légèrement en retrait

— Chaleur — confort — Coupe

The North Face

— Chaleur — confort — Coupe

Haut : M Hybrid Long Sleeve Tee Bas : M Hybrid Capri Matière : élasthanne

60 euros 55 euros

— Le test Cet ensemble est l’un des coups de cœur de cette sélection. Coupe, technicité, confort, tout est présent. Le mix de tissus lisses ou gaufrés, la quasi absence de coutures apportent un confort incroyable. Le tout est stretch et se fait complètement oublier (à l’exception du zip du col un peu trop présent à notre goût). La coupe du pantalon comme du t-shirt est superbe, elle est surlignée par des canaux de tissus. La protection technique est très bonne. Au sujet du pantalon, il faut parler plutôt de corsaire car le tissu s’arrête au sommet des mollets (pas de frottement avec les chaussettes de ski). On aime les empiècements souples derrières les genoux. Une valeur sûre pour quasiment toutes les activités outdoor. — C’est top — Coupe, qualité des tissus et des assemblages, quasi absence de coutures — C’est moins bien — Drôle d’odeur quand le produit est neuf (disparaît au lavage, extrémité du zip un peu présente)

— Chaleur — confort — Coupe


61

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Odlo Haut : Evolution Bas : Evolution Matière : polyester, polyamide, élasthanne

Quechua 85 euros 65 euros

Haut : Forclaz 900 Bas : Forclaz 900 Matière : fibres Méryl Skinilife

24,95 euros 19,95 euros

— Le test C’est une évidence, cet ensemble est LA référence des sous vêtements techniques de cette sélection. Nous n’avons noté aucun détail qui pourrait porter à critique. La coupe très « fittée » est extraordinaire : elle souligne les masses musculaires, enrobe sans contraindre les volumes et surtout suit tous les mouvements dans un confort absolu. C’et simple, si ce n’était pas la douce chaleur distillée par cet ensemble, on l’oublierait complètement. Les coutures sont quasiment absentes de cette réalisation, les variations de tissu (il faut plutôt parler de différences de tissage) sont incroyables : plus fin derrière les genoux, plus épais en poitrine, super extensible sur les cuisses. La douceur du tissu est remarquable. Odlo a traité cet ensemble antibactérien, à base d’ions d’argent.

— Le test Le tissage est très bon, que ce soit au niveau du pantalon comme du T-shirt : les coutures ne sont quasiment pas présentes et le tissu alterne les zones plus épaisses avec des empiècements de confort plus fins. A ce sujet, la partie au niveau des genoux nous semble très fine (quid de la résistance aux frottements ?). On aime les zones très respirantes qui s’apparentent à du mesh (côté des cuisses). Le t-shirt ne souffre aucune critique (pour chipoter, si, l’étiquette énorme qui faut s’empresser de couper délicatement). Bref, le tout est chaud, confortable, technique et doté d’un prix qui décoiffe.

— C’est top — La référence en matière de coupe, douceur, confort

— C’est moins bien — Peu de matière dans la zone des genoux

— C’est top — Le rapport qualité/prix

— C’est moins bien — RAS

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe


62

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Mountain Equipement Haut : LS Groundup Tee Matière : polyester, Tencel, Spandex

49 euros

— Le test La douceur de ce haut est remarquable, l’emploi de nouvelles fibres n’est sans doute pas étranger à ce sentiment de confort notable. Stretch mais pas trop, le LS Groundup ne se déforme pas, procure une bonne protection thermique (il n’est pas forcément fait pour les températures extrêmes mais est parfait pour un usage sous une midlayer). On aime son côté respirant et solide : les grimpeurs l’utilisent beaucoup. C’est aussi l’un des rares t-shirt technique à pouvoir être porté seul grâce à son petit logo sympa. — C’est top — Douceur et côté stretch — C’est moins bien — On aurait aimé un pantalon dans la même matière

Helly Hansen

Husky

Haut : HH Dry Revolution Bas : HH Dry Revolution Matière : polypropylène

Haut : EB Long Sleeve Bas : EB pants Matière : Cooldry, polyester, Spandex

49,95 euros 49,95 euros

— Le test L’ensemble du fabricant norvégien se hisse au niveau du confort au sommet du classement. On ne sent vraiment aucune couture sur la peau, il faut dire que sa conception ne prévoit que peu d’assemblages. La douceur est exceptionnelle et la chaleur dans la moyenne, sans plus. Stretch, léger (le fabricant annonce un poids 40% poids élevé que le polyester), anti-démangeaisons, la gamme HH Dry est tout à fait indiquée pour les sports outdoor, à plus forte raison pour le ski. La coupe est très bonne. Pas grand chose à redire pour un produit top niveau. Un des best de cet hiver. — C’est top — Confort et douceur exceptionnels — C’est moins bien — Un sans faute

— Le test Husky joue la carte du rapport qualité prix et talonne à ce petit jeu Quechua. Les prestations sont excellentes, avec notamment une douceur de très haut niveau. La chaleur n’est pas l’une des plus importante de cette sélection mais elle est satisfaisante pour le milieu/fin de saison (ou si l’on porte une tenue ouatée). L’effet stretch est très bon, le tissu s’étire mais pas trop. Au chapitre de la solidité, là encore, Husky est présent. La seule critique peut porter sur la couture disposée pas loin du tibia qui peut gêner si elle est mal disposée. Nous avons aimé la ceinture du pantalon, large, confortable, efficace. Un très bon ensemble pour celui qui vient à la fois de la technicité et un prix. — C’est top — Douceur, tenue et solidité du tissu — C’est moins bien — Couture au niveau du tibia

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe

27 euros 29,90 euros

— Chaleur — confort — Coupe


64

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

SECONDES COUCHES

Adidas Terrex Power dry ½ Zip Matière : 95% polyester, élasthanne, éponge

les bonnes doses de

Peak Performance Under Armour 80 euros

Haut : Heli Mid  Matière : Polyester, laine, élasthanne

149 euros

— Le test Cette mid layer Adidas est d’apparence classique mais lorsque l’on regarde de plus prêt, la coupe est assez élaborée et les panneaux employés nombreux, épousant les formes du corps. Dans le dos, sur les flancs, la Terrex joue avec différentes épaisseurs. Cette mid layer pourrait être portée à même la peau : on ne sent aucune couture. Le curseur du col ne gène pas, même si sa taille est conséquente. Le seul reproche que l’on peut faire à cette sous-couche, c’est la déformation que l’on peut noter au niveau du tissu : il s’étire et perd un peu de sa superbe. Au niveau de la taille, peut-être qu’une coupe plus cintrée permettrait d’être plus en contact avec le corps. On aime les emplacements pour les pouces.

— Le test Il s’agit d’une sous-couche vraiment stylée, qui plus est, à la finition très soignée. On aime sa protection thermique et son contact à même la peau (même si un sous-vêtement technique est obligatoire). De la laine entre dans sa composition, mais ça ne se sent pas, on n’enregistre aucune démangeaison. Sa coupe est cohérente, le tissu stretch respecte les mouvements. Le col doublé d’une fine couche de polaire est particulièrement douillet. Excellents curseurs de zip et passages pour les pouces en extrémité de manche. Une veste qui conjugue style et efficacité.

— C’est top — Douceur du matériau, confort, passage pour les pouces

— C’est moins bien — RAS

— C’est top — Chaleur et style

Haut : Extreme CG ¼ zip  Matière : ColdGear Stretch

— Le test Ce produit Under Armour est extrêmement léger, c’est une grande surprise si l’on considère son épaisseur. Les fibres sont foisonnantes, très chaudes (parmi les plus chaudes de cette catégorie) mais d’un poids light. De manière très intelligente, les concepteurs ont joué avec des panneaux de différentes épaisseurs. Sous les bras, jusqu’à la taille, sur les épaules, le long des bras, on a une sorte de filet stretch ultra light. Cette veste est l’une des plus douillettes. On aime la coupe des poignets, biseautée. — C’est top — Pour affronter les gros froids. — C’est moins bien — Dans certaines situations, midlayer trop chaude…

— C’est moins bien — Légère déformation du tissu à l’usage

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe

70 euros

— Chaleur — confort — Coupe


65

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012 La mid layer se porte au dessus d’un sous vêtement technique et sous sa veste de protection. Elle est devenue indispensable car technique, chaude, confortable. Elle permet de jouer avec les épaisseurs et d’être 100% opérationnel suivant les conditions météo. STYLE a testé les meilleurs modèles du marché.

de confort

Salomon Haut : Helix II Midlayer  Matière : actitherm interlock fleece

Mizuno 80 euros

— Le test Cette midlayer Salomon Helix II peut être portée seule, comme une veste : son look, ses poches, sa matière lui permettent de s’exhiber au ski comme à la ville. Le contact du tissu gaufré est étonnant mais douillet (doux à l’intérieur, plus agressif à l’extérieur pour résister aux frottements). La coupe élaborée assure aussi le confort et l’efficacité et le col a juste la bonne hauteur. Au niveau de la chaleur, elle se situe dans la moyenne, elle sera idéale pour le milieu/fin de saison. Une midlayer au tissu totalement original. — C’est top — Coupe, tissu original — C’est moins bien — Chaleur un peu en retrait

— Chaleur — confort — Coupe

Par Franck Oddoux

Haut : Breath Thermo Matière : polyester, polyacrylate

Vertical 160 euros

Haut : VO2Max Matière : polyester, Elasthanne

99 euros

— Le test Cette Mizuno Breath Thermo est une veste à part entière. Son revêtement lui assure un effet coupe vent et même déperlant (idéal pour le trail à l’inter-saison ou le skating). Son tissu très stretch est parfait pour celui qui aime bouger. La Breath Thermo n’est pas très épaisse mais pourtant elle dispense une chaleur importante. Elle n’est pas sensible aux déformations et autres formations de boulettes que l’on observe sur la polaire traditionnelle. Superbe travail au niveau des poignets : coupe diagonale, soufflets en lycra ultra confort.

— Le test La midlayer VO2max est technique, elle joue avec une très bonne répartition de panneaux de tissus selon les besoins : renforts ripstop dans les zones d’abrasion, tissu stretch sur les avant bras pour éviter ce que Vertical appelle « l’effet garrot » quand on a les manches retroussées… Extrêmement confortable, bien ajustée, la VO2 Max possède un col montant de la meilleure efficacité. Dans l’effort, elle ne craint pas de se frotter aux éléments (skis, rochers, bretelles de sac etc…). Un produit très abouti, plus technique qu’il ne paraît de prime abord.

— C’est top — Veste ultra-performante et agréable à porter

— C’est top — Technicité, robustesse, chaleur, confort

— C’est moins bien — Pas vraiment une midlayer

— C’est moins bien — RAS

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe


66

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Eider Haut : Fornet Matière : microfleece Diamond

64,90 euros

— Le test Nous connaissons bien la Fornet Jacket pour l’avoir utilisée aussi en trek. C’est une midlayer d’appoint, plutôt légère et pas ultra chaude. Pour autant, elle est efficace en cas de coup dur ou sous une veste de ski ouatée (ou sous une veste de protection non doublée en fin de saison). Son gros atout concerne sa capuche qui lui donne un air mutin mais qui surtout permet de protéger la tête du vent et du froid. La capuche réglable se prolonge par un col montant lui aussi très efficace. La capuche lorsqu’elle n’est pas sur la tête, protège aussi le cou. Le tissu est très doux. Une midlayer très sympathique qui peut être utilisée aussi pour d’autres activités que le ski. — C’est top — Protection de la capuche, tissu solide — C’est moins bien — Midlayer peu épaisse

Patagonia

Protest

Haut : M’s R1 Hoody 150 euros Matière : Polartec Power Dry, polyester, élasthanne

Haut : Perfect Matière : polyester

— Le test La M’s R1 hoody possède de nombreux atouts, dont le principal est la capuche très ajustée qui permet d’affronter les bourrasques de neige sans (trop) de soucis. Elle se porte aisément sous un casque. La protection du cou est simplement la meilleure de la catégorie. Le zip descend très bas et permet de passer ou de quitter la veste très facilement. La réalisation très soignée appartient au haut de gamme. Plébiscite pour le passage des pouces aux poignets : très belle coupe et le tissu forme une vraie mitaine 100% efficace. L’intérieur de la polaire est gaufré, la sensation de chaleur est vraiment importante. Dans l’effort, les canaux d’air favorisent la dissipation de la transpiration. Une midlayer solide, technique qui franchira les années.

— Le test Réalisé en micro polaire très douce, cette midlayer Protest s’adresse aux riders qui ne veulent pas se ruiner mais qui n’apprécient pas pour autant de claquer des dents toute la journée. Avec moins de trente euros, on a donc une protection douillette, à la coupe basique et au tissu qui peut éventuellement se déformer si l’on tire un peu trop dessus. Mais le confort est là, spécialement au niveau du cou très chouchouté par la fine polaire. On aime l’effet de style sur le zip et bien sur le logo que l’on peut exhiber. — C’est top — Prix serré, douceur de cette micro polaire — C’est moins bien — Tissu qui peut se déformer à l’usage

— C’est top — Qualité de la capuche, du col, sensation de chaleur et de douceur — C’est moins bien — RAS

— Chaleur — confort — Coupe

— Chaleur — confort — Coupe

29,99 euros

— Chaleur — confort — Coupe


67

TESTS

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Millet Haut : Vector Grid Pro Matière : nc

IceBreaker 50 euros

— Le test Cette Vector Grid Pro est taillée pour l’action. Sa coupe tient le choc au fil des aventures (pas de déformation intempestive comme rencontré chez certains modèles d’autres marques). On aime sa douceur intérieure couplée à une certaine rusticité extérieure : un bon point quand on brasse des skis… Le confort général est très bon, l’ouverture du col a le bon volume pour protéger au maximum. Le tissu est stretch mais pas trop. Bref, un produit à prix très correct, performant. Une valeur sûre. — C’est top — Solidité, efficacité, simplicité, prix — C’est moins bien — RAS

Haut : RF Sierra Full Zip Matière : Laine Mérinos et Lycra

159,90 euros

Haut : Ski Beaver shirt Matière : nc

170 euros

— Le test Icebreaker propose un produit très soigné à la finition irréprochable. Elaborée à partir de matériaux nobles, la laine de Mérinos, on apprécie doublement cette vraie veste/gilet. La zip central est intégral. On note d’emblée un poids important, pas de toute, il y a de la matière. Deuxième remarque, la Sierra Full est chaude, pas de doute là dessus ! La coupe est très belle est le tissu ne se déforme pas, bref, ça a de la tenue ! L’unique critique peut porter sur le col assez serré, à l’usage, il s’étire un peu. Résistante, cette veste propose de vraie poches pour les mains et une poche étuis sur le bras gauche (pas facile d’actionner le mini zip…).

— Le test Comme d’habitude chez X-Bionic, la technologie est présente à tous les étages du textile : micro diffuseurs au niveau du col (canaux qui font sortir l’air chaud et humide venant de l’intérieur de la midlayer), système 3D Biosphere qui rafraîchit quand on transpire… A l’usage, cette midlayer est très efficace, particulièrement douce au niveau des bras. Dans le dos, nous avons aimé la ventilation du tissu ajouré. On aurait aimé cependant une présence un peu moins affirmée des coutures (au niveau du liseré réfléchissant). Il faut enlever aussi la grosse étiquette à gauche, plutôt agressive. Au final, une couche stretch, technique, respirante.

— C’est top — Qualité de fabrication, laine Mérinos, chaleur, tenue du tissu, poches pour les mains

— C’est top — Aérations dans le dos

— C’est moins bien — Volume du col

— Chaleur — confort — Coupe

X-Bionic

— Chaleur — confort — Coupe

— C’est moins bien — Coutures dans le dos

— Chaleur — confort — Coupe


68

MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Vous avez déjà eu cet homme sur le dos… Cardis, c’est l’histoire d’une idée géniale, née à Chamonix. Cette veste, du nom de son inventeur a révolutionné le textile ski dans les seventies. Conçue d’un film d’aluminium, fine, confortable, elle était signe de modernité absolue. Il s’en est vendu 1 million d’exemplaires ! Puis, plus rien, suite à une faillite. Cet hiver, le guide de haute montagne Philippe Cardis est de nouveau dans la course avec ses célèbres créations. Retour sur une saga. Par Franck Oddoux

Les plus jeunes d’entre nous ne se souviennent peut-être pas de la saga Cardis, un cas d’école dans l’industrie du textile outdoor. En 1972, un inventeur inspiré, seul, marin, mais aussi et surtout guide de haute montagne à Chamonix lance sur le marché de la veste de montagne, un produit 100% nouveau. A cette époque, la préhistoire, on a le choix entre la doudoune plume imposante avec laquelle on ne peut guère bouger et le coupe vent (pour ne pas dire Kway…) dans lequel on devient bleu à force d’avoir froid. Philippe Cardis, a l’idée géniale d’utiliser un film d’aluminium habituellement employé pour l’isolation des tuyaux de chauffage, des carlingues d’avion ou même de certains satellites pour les protéger des radiations. « J’ai eu l’intuition de faire une multitude de petits trous dans la feuille d’aluminium afin qu’elle soit surpiquée avec de la ouate. La veste ne faisait ainsi pas de bruit et assurait une belle isolation thermique. La Cardis était donc fine mais très protectrice et annonçait le système multi-couches en vogue actuellement. Moi je préfère parler d’habillage en oignon. Il ne manquait à la Cardis que l’odeur ! ». Dès les premiers modèles mis sur le marché, c’est un carton plein. L’année où Cardis sera contraint d’arrêter ses ventes, il en a écoulé 82 000 exemplaires, uniquement sur le marché français.


MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

credit

69

Philippe Cardis, au sommet du M.B. du Tacul en 1976 Au total, le compteur des ventes affiche un million de ventes ! On se souvient qu’à l’époque, la veste au film d’aluminium est un must have absolu. La France est séparée en deux camps  : celui qui porte le petit logo branché et celui qui n’a pas encore basculé dans l’ère de la modernité et qui reste scotché avec ses fringues seventies.

Véronique et Davina suivent l’hôte de l’Elysée dans leurs choix vestimentaires. Philippe Cardis peut être fier, lui qui a mis au point le premier prototype avec sa mère, couturière de profession.

Giscard en Cardis

Dans toute success story, on attend toujours le moment où le self made man se prend un revers. Il aura fallu attendre ce plaisir pervers plus de quinze ans. Mais l’histoire était sans doute trop belle pour durer. La société Trak qui fabriquait des skis de fond à écailles (!) distribuait aussi les vestes Cardis et assurait la production. Trak fait brutalement faillite et emporte bêtement dans sa chute la marque du guide de haute montagne. C’est la descente aux enfers puis la traversée du désert pour le logo né à Chamonix, mis en sommeil jusqu’en 2011, date de la renaissance. A l’époque, la Cardis était dotée

La France de Giscard ne jure plus que par cette veste révolutionnaire. Les montagnards l’adoptent immédiatement tant ses avantages sont évidents. On retrouve l’invention française sur le dos des alpinistes stars de l’époque qui tutoient les sommets à plus de 8000 mètres : Yannick Seigneur, Jean-Marc Boivin… Les skieurs, les pisteurs secouristes, les guides, les alpinistes, tous ont opté pour l’alu. Les marins s’y mettent également. Surprise, la Cardis fait une excellente veste de quart : étanche, chaude, souple. Autre étonnement, les people s’approprient le phénomène. Valéry Giscard d’Estaing, alors président féru de ski, s’affiche à la une d’un célèbre magazine avec la veste miracle. Maxime Bossis le footeux, Patrice Leconte, et les reines de la gym-tonique (!),

Descente aux enfers…

"La Cardis était donc fine mais très protectrice et annonçait le système multi-couches en vogue actuellement."


MODE

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Giono

70

credit

Philippe Cardis et un acolyte de tests...

d’œillets d’aération ou de ventilation dans le dos pour évacuer la transpiration; le tissu était enduit à 100%. Aujourd’hui, la nouvelle collection est dument équipée d’une membrane.

Les pieds dans la neige avant tout… Philippe Cardis se défini lui même plus « comme un guide de haute montagne qu’un académicien ». Comprenez que pour lui, trainer en montagne est sans doute plus enrichissant pour l’expérience. Le terrain, c’est de là que devraient émerger les idées de développement des produits, pas d’un bureau climatisé. Un poil rugueux, un brin taquin, le guide de Chamonix tient à préciser sa pensée avec ses mots  : «  les vestes actuelles sont affligeantes de conformisme, ça manque d’innovation. La principale différence tient entre un bureau de style bien

Le terrain, c’est de là que devraient émerger les idées de développement des produits, pas d’un bureau climatisé. propret qui développe les produits au chaud et l’homme de terrain qui est dehors et qui se gèle les coui… La nuance est de taille, ça pousse à phosphorer pour améliorer sans cesse son produit ». Cardis a toujours essayé de jouer la carte de la production française. Aujourd’hui, alors que la marque reprend du poil de la bête et qu’une ligne de vestes est à nouveau développée en collaboration avec Vertical, le tissu est fabriqué à Gérardmer et le développement assuré en Chartreuse. C’est Benoit Laval, le boss, qui est venu chercher Philippe Cardis pour assurer le revival de la marque, une démarche très courageuse et positive juge le guide aujourd’hui âgé de 64 ans. Une façon aussi

d’échapper au diktat de la production chinoise de textile qui d’après lui « t’impose ce que tu dois faire car c’est beaucoup plus pratique de faire les mêmes coloris que tout le monde, de ne pas changer la forme pour tendre vers une simplicité industrielle. Mais à ce petit jeu, tous les produits se ressemblent et on ne fait plus plaisir aux skieurs, au montagnards ». Pour ne pas perdre le contact avec le terrain, pour le plaisir aussi, Philippe Cardis est toujours en montagne, les pieds dans la neige, sur les skis, les peaux de phoque, à la recherche de cristaux. On dit que l’on a qu’une idée lumineuse dans une vie. Fera t’-il mentir la formule ? La montagne l’inspirera t’elle encore ? 

*


Photo credit: P. Royer - EIDERŠ


72

shopping

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

GANTS, BONNETS, HEADWEAR

/ 03 / 01

/ 02

/ 04

01 Helly Hansen Textile Glove - 39,95 € 02 The North Face W Grandma Knit - 30 € 03 LEVel

/ 07

/ 05

/ 06

JOKER 04 Want'Head

/ 08

Fantaisie - 29,90 € 05 Lightning Bolt Multicolor Stripe - 29 € 06 The North Face Snohund - 100 € 07 Salomon Grab - nc 08 Protest Cheardale - 22,99 € 09 Oakley

/ 09

/ 11

/ 10

Retro Bon Bon 2.0 - 25 € 10 Oakley

/ 12

No Exit Gloves - 95 € 11 Protest Bargrave - 24,99 € 12 Eider Squaw W Glove - 79,90 € 13 Norrona Lofoten Gore-Tex - 119 € 14 Ziener

/ 13

/ 14

/ 15

/ 16

Giral GTX - 79,99 € 15 Burton Pipe Glove - 50 euros 16 Dakine Hoodlum AC - nc 17 Orage Dawson - 29 € 18 The North Face Ski Tuke III - 25 € 19 Dakine Omega Glove - 59,95 € 20 Patagonia Sloucher - 35 €

/ 17

/ 18

/ 19

/ 20


NI

RTO E B IER XAV


74

shopping

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 01

/ 02

/ 03

/ 04

/ 05

/ 06

/ 07

/ 08

/ 09

01 Dakine - Team Heli Pro DLX Pollard - 109,95 € 02 Salomon - Quest 23 - nc 03 Oakley - Flak Pack - 65 €

/ 10

04 The North Face - Patrol 24 - 110 € 05 Electric - Big Block Camo - 165 €

SACS

06 Oxbow - Teplodar - 90 € 07 Norrona - Lofoten Integral 30L - 199 € 08 Millet - Trilogy - 140  € 09 Protest - Massive Backpack 2 - 39,99 € 10 Patagonia - Black Hole Duffel 60L - 90 €


Certaines vestes révolutionnent la mode.

La nôtre révolutionne le monde. The Shimmer Me Timbers ™ II Jacket

© 2011 Columbia Sportswear Company. All rights reserved.

LES POINTS ARGENTÉS OMNI-HEAT SONT PETITS, MAIS ENSEMBLE ILS ACCOMPLISSENT BEAUCOUP. Ils réfléchissent la chaleur de votre corps pour rendre notre doublure 20% plus chaude que celle d’une veste ordinaire. C’est pour cela que Omni-Heat Reflective révolutionne le monde. Plus d’infos sur COLUMBIA.COM/REFLECTIVE Scannez pour en savoir plus

DOUBLURE OMNI-HEAT™ REFLECTIVE : 20% PLUS CHAUDE

Service clients: europe-consumers@columbia.com


76

shopping

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 02

/ 01 / 03

/ 04

lunettes 01 Cébé - Ice 8000 - à partir de 79,99 € 02 Shwood - Canby Zebrawood - 165 € 03 Salomon Eyewear - Bubble - 159 € 04 Oakley - Frogskins - 99 € / 05

05 Electric - Knoxville - 99 € 06 Julbo - Monte Bianco - nc 07 Salomon Eyewear - Fury - 129 €

/ 06

/ 07


78

shopping

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

/ 01

CASQUES 01 Bern - Baker Artist Serie - 114,99 € 02 Bern - Muse Artist Serie - 114,99 € 03 Bollé - Pompon - 109,99 € 04 Cébé - Spyner Flex - 79,99 € 05 K2 - Phase Pro + Bandana - NC

/ 02

06 Cébé - Contest Visor - 69,99 € 07 Salomon - Patrol Mike Douglas - NC 08 Julbo - Cover - 79,90 € 09 Movement - Vert - NC 10 Rossignol - Free Neon Green - NC 11 Bollé - Powder - 79,99 €

/ 04

/ 03

/ 05

/ 06

/ 08

/ 07

/ 09

/ 10

/ 11


ABONNEZ-VOUS À SKI TIME 4 NUMÉROS = 12 EUROS BULLETIN D’ABONNEMENT Oui, je m’abonne à Ski Time pour 1 an (4 numéros) et je joins mon règlement de 12 euros par chèque bancaire à l’ordre de FREE PRESSE. À renvoyer à : FREE PRESSE - Savoie Technolac, 18 allée du Lac St André - 73 382 LE BOURGET DU LAC NOM

PRÉNOM

ADRESSE CODE POSTAL

VILLE

TEL

EMAIL


80

shopping

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

MASQUES

01 Anon - Hannah Teter Majestic - 150 €

02 Bollé - Gravity - 84,99 €

05 Electric - EGB2 - 105 €

06 Electric - EG5’S - 99 €

09 Oakley - A Frame Gretchen Bleiler Signature Series - 109 €

10 Oakley - Aibrake Shaun White Signature Series - 259 €


81

shopping

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

03 adidas eyewear - id2 Pure - 164 €

04 Cébé - Mystic L - 59,99 €

07 Julbo - Orbiter - 149,90 €

08 Julbo - Venus - NC

11 Scott - Art Fix - 140 €

12 Uvex - Sioux CF - 139 €


82

AWARD

STYLETIME _ Hiver 2011/2012

Uvex G.GL 9 Recon Ready

Le masque qui change tout Par Franck Oddoux

Uvex, marque innovante et poids lourd des solaires et masques pour skieur lance sur le marché un produit révolutionnaire. On peut penser que ce mot est galvaudé. Que peut-on penser d’un masque de ski qui donnerait en temps réel : la vitesse, l’altitude, la distance parcourue, le run le plus long de la journée, le nombre de pistes parcourues… Un masque qui servirait sur un plateau d’autres infos du type : boussole, point GPS, connexion à Google maps, la température la plus haute, la plus basse… Et super bonus, un masque qui donnerait le nombre de sauts exécutés, la distance couverte et même le temps passé en l’air. Ce tableau proche de la science fiction, ne serait pas crédible si l’on rajoutait une caméra, une gestion de son téléphone et de son carnet

Un masque de ski qui donnerait en temps réel : la vitesse, l’altitude, la distance parcourue… d’adresse, un système pour localiser ses potes dans la station… Uvex et Recon l’ont pourtant fait, et ça marche. Une télécommande bluetooth permet de naviguer dans les menus qui s’affichent dans un coin de l’intérieur de l’écran. L’ère de la GAO (Glisse Assistée par Ordinateur) avec été amorcée par les montres techniques, les GPS, les téléphones. Mais pour la première fois, tout est regroupé dans un seul et même produit : à la manière des nouveaux pilotes de chasse qui gèrent les informations de vol directement sur la visière du casque.

Prix : • Masque Uvex : 139 euros • Système Recon M.O.D : 199 euros • M.O.D Live  : 299 euros (permet de connecter sa caméra en bluetooth pour voir dans le masque ce que l’on filme, se connecter sur son téléphone pour voir ses appels, permet d'avoir un GPS pour trouver les autres utilisateurs du système) • Compatible PC et Mac


SALOMONFREESkI.COM

VESTE SIDEwAYS “Après huit jours de chutes de neige à attendre que le temps se dégage, Cody Townsend va s’élancer dans une descente de rêve à Terrace, en Colombie-Britannique (Canada). Les heures passées au chalet à jouer au ping-pong, à des jeux vidéo, et à regarder des films sont déjà oubliées.” - Mattias Fredriksson

DOwNLOAD SALOMON POwFINDER

COPYRIGHT© SALOMON SAS. ALL RIGHTS RESERVED. PHOTOGRAPHER: MATTIAS FREDRIkSSON/MSP. SkIER: CODY TOwNSEND. LOCATION: TERRACE, BRITISH COLuMBIA, CANADA.

STYLE 2012  

Style, le magazine des tendances