Page 1

S K I L A B O N U M É R O 1 2 - H I V E R 2 0 0 9 / 2 0 1 0 - G R AT U I T > S E R V E Z -V O U S


Q<E@K?Q0%,FM<IJ@Q<



8CCDFLEK8@E

;I<8D!

LE JB@ ;< ?8LK< G<I=FID8E:< ;FKy;ËLE:8I8:KßI<@E:@J@=JLI C<JG@JK<J<K<E;<?FIJ% g_fkfj1E`ZfcXjAfcp&Ifjj`^efc !C\i†m\kflkk\iiX`e




22

Hervé Mazin testes les skis freestyle dans le pipe de la Plagne Photo : Fabrice Wittner Photo de couverture : Julie Bénard dans l’Apocalypse parc aux Arcs. Par Fabrice Wittner.

CONTRIBUTEUR PHOTO : Fabrice Wittner SEB LEON Direction artistique : Guillaume Delage guits01@gmail.com Maquette : Mariette Dullin SAVOIE TECHNOLAC 18, ALLÉE DU LAC SAINT ANDRÉ 73 382 LE BOURGET DU LAC Tél : 00 33 (0)4 79 65 46 10 Fax : 00 33 (0)4 79 65 46 12 Site : www.freepresse.com DIRECTEUR DE RÉDACTION ET DE LA PUBLICATION Claude Borrani (claude@freepresse.com) 00 33 (0)4 79 65 46 13 DIRECTEUR DES ESSAIS / REDACTEUR EN CHEF Laurent Molitor (+33 603 812 814 ) laurent@freepresse.com LOGISTIQUE : Thierry « Vilain » Le Pivert

REDACTION : Loïc (Whenyou) Martin (46 84) : loic@freepresse.com Romain (Whenyou) Bourgeais (46 84) : romain@freepresse.com

PUBLICITÉ DIRECTEUR DU SERVICE COMMERCIAL ET DÉVELOPPEMENT : Kamel Beghidja (46 11) kamelb@freepresse.com Chefs de publicité : Fanny Marguet (46 10) fanny@freepresse.com Patricia Hartung (46 10) patricia@freepresse.com ADMINISTRATION : Laurence Rémy FREE PRESSE

testeurs et testeuses mobilisés pendant 60 jours sur le domaine de Paradiski pour tourner 140 paires de skis.

Des chiffres qui ne donnent qu’une vague idée de la masse de travail que représentent de vrais tests. Pour comprendre les avancées technologiques et les progrès réalisés par les fabricants chaque année, pas question de ne faire qu’une descente et de remplir fiches après fiches comme un métronome. Ressentir, analyser un ski ne se fait pas en deux trois virages. Nos testeurs ne tournent en moyenne que deux paires par jour, parfois moins, histoire de prendre le temps de tâter de différents terrains et qualités de neige et d’éviter ainsi les jugements hâtifs. Multiplier les styles et les gabarits parmi les testeurs d’une même catégorie est une autre garantie pour éviter de “passer à côté“ d’un ski. Ce sont en moyenne trois testeurs, parfois plus, qui analysent le même ski. Une fois les tests sur la neige terminés et les centaines de fiches décortiquées, pas question non plus de classer les skis par ordre de préférence ou de décerner un awards style “Ski Of The Year“. Pas sûr en effet que les skis qui conviennent le mieux à nos testeurs soient ceux qu’il vous faut à tout prix acheter. Pensez niveau de pratique -sans vous surestimer si possible-, fréquence et terrain d’utilisation et enfin gabarit et condition physique. On ne le répétera jamais assez : le ski est avant tout affaire de sensations, de feeling. Ceux de nos testeurs et celui que nous essayons de faire passer dans nos comptesrendus, mais surtout et avant tout le vôtre ! En 2010, et depuis quelque temps déjà, tous les skis “marchent“, il “suffit“ de trouver ceux qui vous conviendront le mieux. C’est à ça que sert Ski Labo : tout faire pour vous pré mâcher le “travail“. Passé un certain niveau d’analyse, on ne peut plus se mettre à votre place. Après des mois de dur labeur, à vous les derniers petits efforts. Faites vos choix prioritaires en décortiquant ce numéro de Ski Labo et ensuite, à vous de jouer. Rendez-vous sur la neige les 22 et 23 Novembre à Val Thorens, pour l’ouverture de la saison et le début de la tournée de tests du Ski Force Winter Tour. On y sera, n’hésitez pas à passer nous voir. L.M.

9, RUE DES ACACIAS, 40130 CAPBRETON Administration, relations clients et abonnements : Laurence Rémy Tél : 00 33 (0)5 58 41 85 80 Fax : 00 33 (0)5 58 41 85 89 laurence@freepresse.com

constitue une contrefaçon. Seules sont autorisées, d’une part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d’information de l’oeuvre dans laquelle elles sont incorporées. (art. L.122-4, L.335-2 du Code de propriété intellectuelle). Les Magazines Free Presse sont distribués dans les plus fameux magasins spécialisés sur l’ensemble du territoire français, en villes et en stations, dans certains magasins de sport généraliste, dans les clubs, écoles spécialisées, résidences hôtelières, en colportage sur les plus grands rendez-vous nationaux et internationaux, salons et événements. 23 magazines Free Presse sont diffusés annuellement, ce qui établit un lectorat estimé à 200 000 par numéro, près de 5 millions pour l’ensemble des publications gratuites Free Presse.

RÉDACTION, PUBLICITÉ, COURRIER ET SERVICE LECTEURS : 9, RUE DES ACACIAS, 40130 CAPBRETON Tél : 00 33 (0)5 58 41 85 80 Fax : 00 33 (0)5 58 41 85 89 Internet : freepresse.com

Si vous souhaitez des exemplaires de nos magazines pour participer à l’animation de votre business : laurence@freepresse.com Pour une liste complète des points de diffusion des magazines gratuits Free Presse, visitez www.freepresse.com Pour s’abonner : laurence@freepresse.com

Dépôt légal : octobre 2009 SKI LABO est une publication FREE PRESSE Directeur Général : Claude Borrani SKI LABO est une marque FREE PRESSE Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle par quelque procédé que ce soit des pages publiées dans le présent magazine faites sans l’autorisation de l’éditeur est illicite et S K IL A BO

N U M E RO

1 2

MERCI DE RECYCLER CE MAGAZINE QUAND VOUS L’AUREZ TERMINÉ. \

L E

M A GA Z I NE

GRAT UI T

DU

M AT O S

S KI

\3


www.atomicsnow.com

n°1 aux Championnats du Monde Val d’Isère 2009 12 médailles Vainqueur de la Coupe du Monde au général 2009

Atomic Fournisseur Officiel des Equipes de France de Ski


Le premier ski racing au flex variable D2 Race GS


© FABRICE WIT TNER

L'absence de ligaments croisés pour la deuxième année consécutive n'a pas empêché Micka Goli de tester les skis Freestyle...

TROMBINOSCOPE Faites connaissance avec l’équipe de testeurs Ski Labo, ceux qui se sont sacrifiés juste pour vous !

FATS Skis d’exceptions pour journées exceptionnelles. FREESTYLE BACKCOUNTRY Tous en switch dans la poudre !

TENDANCES 2010 Ce qu’il faut savoir sur l’évolution des gammes.

FREESTYLE Du jus pour s’envoyer en l’air.

INDEX 140 skis classés par marque. ALL MOUNTAIN Vous voulez skier tous les terrains ? C’est là que ça se passe.

FREESTYLE GIRL Idem… Mais pour les filles SLALOM, GÉANT ET RACE CARVE Pour le plaisir sur piste.

FREERIDE Priorité aux grands espaces !

Du pipe de La Plagne à l’Apocalypse Parc d’Arc 1600 ; des hors-pistes grandioses de la Face Nord de Bellecôte Bellllecôtee aux Grandes Pentes de l’aiguille Rouge ; du Stade de Slalom d’Arcs 1800 aux pistes de carving de Peisey Vallandry… 170 Km2 de terrain de jeu et 425 Kms de pistes à notre disposition, garantie de pouvoir tester les skis sur absolument tous les terrains. Avec 70 % du domaine situé au-dessus de 2000 m d’altitude, Paradiski c’est également l’assurance d’avoir de la bonne neige jusqu’au dernier jour de la saison, et cette édition des tests 2009/2010 n’aura pas dérogé à la règle. Merci à tous le personnel de Paradiski qui, à tous les niveaux, s’est mobilisé pour nous faciliter la tâche. Merci à la Compagnie des Alpes en la personne de Laetitia Legal ; merci à La SMA, en particulier à Ghislaine Volpe. Merci encore et encore à toute l’équipe des pistes pour leur disponibilité, en la personne de Stéphane Favre ; à Georges pour les rotations de scoot quotidiennes pour amener le matériel au camp de base. Au service du parking de la commune des Arcs-Bourg St Maurice pour le libre accès au site.

6 \SKILABO

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

N U MER O

12


UN GRAND MERCI À TOUTE L’ÉQUIPE DE TESTEURS, MAIS ÉGALEMENT À TOUS CEUX QUI FONT EN SORTE QUE CES TESTS SOIENT LES MEILLEURS POSSIBLES CHLOE ROUX MOLLARD De la bonne graine de locale, passée par le Ski Club des Arcs, passionnée de freeride et de randonnée, à elle les skis FR et All Moutains.

MYRIAM MÉTÉNIER Deuxième année de test pour la monitrice de la bande. Catégorie pistes et All Mountain girl au programme.

HERVÉ MARZIN Un vrai “Park Rat“. Ne lui donnez pas un ski qui ne soit pas monté centré, il ne comprendrait pas à quoi ça sert ! FS et FSBC au programme.

ERIC LEFÈVRE DIT “BABAR“ Du freerider à l’ancienne, bon gabarit, bonnes cuisses. Teste les Freeride et les Fats depuis quelques années déjà.

KARL TERRIN Nouvelle recrue pour la catégorie freeride. Triathlète, préparateur physique et ancien entraîneur de … natation, il décide de se consacrer à plein temps au ski après un hiver à Whistler. Depuis, c’est 8 h par jour non-stop

SYLVAIN CHNEIDER Natif de Bourg St Maurice, grand amateur de freeride. Pisteur aux Arcs depuis 4 ans, première année de test et sûrement pas la dernière.

\

LE

LAURENT JULIOT Ancien pisteur, le “vieux“ de la bande, n’a peut-être plus les cuisses de ses 20 ans, mais l’expérience en plus. Freeride et Fat au programme.

MATHIEU PONZ Nouveau venu dans les tests. Saisonnier à Arcs 2000, terrain de jeu idéal pour les Freeride et les All Mountains.

PIERRE GABOTTO Moniteur, guide et gros physique. Touring, Fat Freeride, tout ce qui est fait pour aller vite sur la neige l’intéresse.

8 \SKILABO

EWALD BALESTIER Freerider énervé. Physique, un poil bourrin, ce qu’il aime avant tout c’est avaler du dénivelé à bonne cadence. Teste les Freeride et les Fats depuis 4 saisons déjà.

JULIE LOOMIS On a été obligé de la prendre dans l’équipe : elle lâche la plupart des mecs dans les Grandes Pentes. Freeride et All Mountain au programme.

ARANTXA LAPUENTE Monitrice de ski, randonneuse, sérieuse et souriante, à elle les skis de piste et les All Mountain. Une fidèle des tests.

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

N U MER O

12


Photo : Elina Sirparanta

FLO CUVILLER OXBOW TEAM RIDER

K A C K A R M O U N TA I N - T U R K E Y W W W. O X B O W O R L D . C O M


ISABELLE BLANC Arcadienne pure souche. Quelques années de ski derrière elle… Rien de tel que l’expérience pour analyser les skis de pistes femme.

MICKA GOLI Freestyler sans ligament. Malgré des blessures à répétition aux croisés, Micka ne lâche pas l’affaire. Heureusement qu’il était interdit de grosse table…

SEVERINE TEXIER All Mountain, Freeride, ce qui l’intéresse, ce sont les grands espaces. Du solide, aussi bien sur des skis que dans le remplissage de fiches.

NICOLAS SALENÇON Freerider argentin et très aérien. Niveau FQT, Nicky à terminé 4° de la Full Moon Freeride de Tignes en mars dernier… À lui les Freeride, Fats et tous les skis que le reste des testeurs n’arrivait pas à tourner…

OLIVIER MEYER Moniteur de ski, randonneur et freerider, passe sa vie sur des skis. Une valeur sûre des tests depuis quelques années déjà.

CEDRIC BLANC Un tracasseur de cailloux, idéal pour tester les skis sur absolument tous les terrains. Pour la deuxième année consécutive, il termine à l’hosto. Après les croisés l’année dernière, vertèbres fracturées après une barre mal négociée dans la face Nord de Bellecôte. MERCI ENFIN À NOTRE “ÉQUIPE DE COURSE“, COMPOSÉE DE PISTEURS DE PARADISKI, QUI SE SONT OCCUPÉ DE TOUS LES SKIS DE RACING. GUILLAUME LÉGER, GREG LENOBLE ET LAURENT BLANC

10 \ S K I L A B O

\

LE

SANS OUBLIER “JESUS“, FREESTYLER DE LA VALLÉE DES ALLUES, MEMBRE DE LA ENJOY STUDIOS CONNECTION (WWW.CANDIDEKAMERA.COM), QUI NOUS A PRÉTÉ MAIN FORTE POUR LES SKIS FREESTYLE ET ALFRED PAYOT, QUI S’EST PENCHÉ SUR LES SKIS DE TOURING ET ENFIN FRANCIS FORNOS EN GUEST STAR QUI VIENT TOURNER QUELQUES PAIRES QUAND SON EMPLOI DU TEMPS LE PERMET.

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

CAROLINE CLERC Commence à faire figure d’ancienne dans la bande… Freestyleuse avant tout, elle s’est également occupée de la catégorie All Mountain et freeride.

JULIE BENARD Girl motivée. Julie a remporté le SFR Tour l’hiver dernier. Gravement blessée cet été au pied pendant un entraînement en Nouvelle-Zélande, on lui souhaite un rapide retour sur les planches.

Au Mountain Café d’Arc 1800 : Merci à Laurent et à toute l’équipe, Sarah “Connors“ en tête pour nous avoir nourri et abreuvé tous les soirs pendant deux mois. Au Bar L’Étranger à Arc1800 : Merci à Paul et Marco pour l’accueil indéfectible, quelle que soit l’heure. À l’Altiport : Ça prend de la place plus de 20 testeurs et 150 paires de skis… Merci à José de nous laisser envahir sa terrasse de l’Altiport depuis plus de 10 ans. Et merci à toute l’équipe pour les repas de midi, Armel en tête pour les crêpes complètes.

N U MER O

À Magic Potion : Le fart écolo qui garanti la glisse quelle que soient les conditions de neige. Et vu les quantités englouties en deux mois de test, le côté écologique de la chose est loin d’être négligeable. À Scott : “fournisseur officiel“de masques et bâtons pour notre équipe de testeurs freeride.

12


Sunset SAS, 475 Rte de la dranse 74500 Amphion les bains Tel: 04.50.71.77.23 Fax: 04.50.26.10.84 www.sunset-sport.fr info@sunset-sport.fr

GLEN PLAKE BRAD HOLMES JEREMY BENSON

Photo : Dave Norehad

KLAUS FINNE MIRJAM JAEGER

teamgreen.elanskis.com


J’AIME TOUS LES SKIS ! CE CRI DU CŒUR D’UN TESTEUR APRÈS AVOIR TOURNÉ BON NOMBRE DE SKIS RÉSUME À LUI SEUL LA PROBLÉMATIQUE QUE POURRA RENCONTRER L’ACHETEUR EN 2010. NON PAS QUE TOUS LES SKIS SE RESSEMBLENT, À L’INVERSE, JAMAIS LE MARCHÉ DU SKI N’AURA PROPOSÉ AUTANT DE VARIÉTÉ, AUTANT D’OPTIONS POSSIBLES POUR PRENDRE DU PLAISIR SUR LA NEIGE. SOYONS CLAIRS, IL Y A MÊME DES SKIS…. QUI NE SONT PLUS DES SKIS. ET QUI POURTANT VOUS METTENT LA BANANE DÈS LES PREMIERS TURNS. DU SKI NAUTIQUE AU SKI DE RACING, LE SKI VERSION 2010 REGORGE, DÉBORDE DE SENSATIONS, DE DÉCOUVERTES.

K, c’est la crise, mais plutôt que laisser vos économies à la banque, faites-vous plaisir. Carpe diem, cramez vos économies dans l’achat de deux, voire trois paires de skis, et vous verrez, votre moral, à défaut de votre compte bancaire, sera au beau fixe tout l’hiver ! Que vous soyez skieur intermédiaire ou expert, en 2010 plus que jamais, ça foisonne de skis plus intéressants les uns que les autres. Avis à ceux qui se rêvent d’élever leur niveau de ski : la performance n’a jamais été aussi accessible. Il n’y a que l’embarras du choix dans toutes les catégories. Un conseil : osez la largeur ! Cela vous ouvrira de nouveaux horizons parole de testeurs. Pour un bon skieur, capable de s’exprimer sur chaque type de ski, savoir vers quelle paire s’orienter peut vite se révéler problématique. Comment faire son choix entre un rocker banana, qui plus est à ligne de cotes inversées ou semi inversées, un régal de “jouabilité“ en toutes neiges un tant soi peu profondes et un All Mountain, conçu sur la base d’un ski de géant, qui va vous procurer de grosses sensations d’accroche, mais sur tous les terrains. Sans parler de l’envie d’enfiler son casque intégral et la protection dorsale, de respirer un bon coup et d’aller chercher les limites d’un ski (ou les vôtres) en freeride. À moins que l’envie vous prenne de chausser un ski typé FIS pour fendre la glace ! On a craqué pour tous ces skis, et bien d’autres encore. À votre tour ! PETIT DÉCRYPTAGE DES CATÉGORIES 2010 La tendance de l’élargissement tout en gardant un bon niveau de polyvalence se

12 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

© FABRICE WIT TNER

O

Hervé Mazin visite le park de la Plagne

confirme. Depuis l’apparition du rocker, c’en est fini de la course à la largeur extrême (le rocker change radicalement la donne en termes de flottabilité : plus besoin d’avoir plus de 130 mm en patin pour les jours de poudreuse sans fond). Mais il n’y a bien que chez les Fats que cette course à la flottabilité par la largeur est révolue. Toutes les autres catégories continuent de prendre de l’embonpoint, y compris désormais les purs skis de pistes ! Chez certains fabricants, des skis typés Race N U MER O

12

prennent de 2 à 4 mm pour le même usage, passant de 66 à 70 voire 72 mm en patin. Si, malgré nos conseils, vous n’envisagez pas de faire l’acquisition d’un quiver de trois paires de skis, rassurez-vous, il est aujourd’hui possible de quasiment tout faire avec la même paire de skis. Pour tout skier, de la poudre la plus profonde à la neige la plus dure des pistes, aujourd’hui on vous conseillera de regarder vers les 100 mm en patin, soit des skis encore rangés dans la catégorie freeride. En 2010, certains sont


© FABRICE WIT TNER

désormais de vrais All Mountains, efficaces sur tous les terrains. De 85 mm au patin, en seulement deux hivers, le ski polyvalent lorgne désormais vers les 100/110 mm ! Jetez un œil dans cette catégorie, on y trouve des skis qu’il est aujourd’hui envisageable d’acquérir en paire unique. RACING / RACE CARVE On ne va pas revenir sur le plaisir d’une conduite coupée qui fait voler la glace en éclats : incomparable ! Seuls les skis de cette catégorie peuvent y prétendre. La bonne nouvelle, c’est que depuis deux saisons, les skis même typés Course, sont de plus en plus accessible… Et polyvalent (un poil). Et pour ceux qui veulent de l’exclusivité, les skis directement dérivés de ceux utilisés par les coureurs de Coupe du Monde, il vous reste les petites séries FIS 14 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

proposées dans le commerce par certains fabricants.

Finie l’époque où, à force de compromis pour vouloir passer partout, les skis All Mountain étaient « moyens partout, mais excellents nulle part ». La “polyvalence efficace“ n’est plus un graal, mais une réalité. ALL MOUNTAIN Tout est dans le nom : All Mountain soit en VF Toute la Montagne. Ces skis N U MER O

12

sont censés vous accompagner tout au long de l’hiver, quelle que soit la neige. Finie l’époque où, à force de compromis pour vouloir passer partout les skis All Mountain étaient pour la plupart « moyen ou bon partout, mais excellent nulle part ». La “polyvalence efficace“ n’est plus un graal, mais une réalité. Il existe désormais des skis de 85 mm et plus en patin qui se comportent comme des skis de géant sur piste, la vivacité en moins. Reste le dilemme toujours pas résolu : comment flotter en poudreuse sans fond avec moins de 90 en patin ? Pas facile à moins d’être fort skieur. À moins qu’une bonne spatule progressive, une étrave, un bon flex, un petit coup de rocker ou autre ne vienne vous prêter main forte. Un jour peut-être, demain qui sait ?


© FABRICE WIT TNER

À Gauche : Rien de tel qu’un pisteur pour tester les skis de freeride. Sylvain Chneider en action à la sortie des Grandes Pentes de l’Aiguille Rouge aux Arcs. Ci-dessus : Caroline Clerc est devenue prudente... casque obligatoire cette année.

PUBLICITÉ

FREERIDE Si les All Mountain, et dans une certaine mesure certains skis de Freestyle, sont sans doute pour l’instant les skis les plus polyvalents du marché, selon le spot où vous ridez où vos envies, les Freeride 2010 peuvent désormais s’envisager comme paire unique. 100 / 110 en patin, ça flotte en poudre (surtout si un petit coup de rocker est passé par là) et ça tient sur la piste. Enfin presque, ne rêvons pas, le coupé, passé 90 mm en patin est obligatoirement


© FABRICE WIT TNER

un peu plus flou. À moins d’avoir un bon, très bon niveau et d’être capable d’exploiter les freeride tendances course, armes de contests. De là à skier tous jours avec… Mais on s’en rapproche à grands pas, et selon votre terrain de jeu, votre niveau et vos goûts, le bon choix se trouve peutêtre par ici. FAT / FREESTYLE BACKCOUNTRY La deuxième paire de ski à avoir absolument dans son quiver ! S’il y a bien une catégorie où la polyvalence n’entre pas en ligne de compte, c’est bien celle-ci. Déjaugeage immédiat, portance et sensations dignes d’un surf ou d’un snowboard, c’est une autre glisse. Le rocker est partout ou presque, parfois accompagné de lignes de cotes inversées. Alors si vous avez déjà une bonne paire de skis tendance piste ou tout terrain dans votre placard, faites vous 16 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

plaisir. Un Fat ou un FSBC, c’est l’assurance de profiter des journées exceptionnelles, celles où les autres feront sous-marin et vous regarderont passer…

Osez la largeur ! Cela vous ouvrira de nouveaux horizons FREESTYLE De plus en plus de skis dans cette catégorie, qui rassemble des approches très dissemblables. Le freestyle est multiple, du jibb en bord de piste au grosses tables en passant par le pipe ou par la destruction des barres de fer, on en demande aujourd’hui beaucoup à un palin de Freestyle. Du coup l’offre s’adapte et l’on trouve des skis quasiment pour N U MER O

12

chaque spécialité. Est-ce à dire que le ski FS polyvalent, celui qui sait tout faire dans le park n’est qu’une vue de l’esprit ? Pas si sûr… Cernez bien votre niveau, vos besoins de progression et ciblez réellement votre pratique sans vous surestimer (combien d’entre vous passent des tables de plus de 15 m ? avant de vous décider. Et puis la bonne nouvelle, c’est aussi que, même pour des skieurs qui ne passent pas souvent dans un park, votre ski peut se trouver ici. La plupart des skis FS oscillent aux alentours de 85/86 mm en patin, et quoi de plus sympa à rider qu’un petit All Mountain bien polyvalent et plein de jus ? GIRL Finie la discrimination. En 2010, c’est tout pareil pour les filles. Juste avec un peu moins de largeur sous


© FABRICE WIT TNER

Page de gauche : À droite des pentes du Goyet, un must du coin. Ci-dessus : Ewald teste les capacités carving des Fats.

le patin, mais du All Mountain au Freeride en passant par les Fats avec ou sans rocker juste pour elles, vous n’avez plus de raisons les filles de ne pas craquer vous aussi pour un nouveau quiver en 2010 ! NB Que les skieuses d’ailleurs se rassurent, on ne les a pas oubliées. Les skis 100% Girls, Piste, All Mountain et Freeride sont à retrouver dans le premier Ski Time de l’hiver diffusés dans les shops dès novembre, ou en ligne sur Internet : PUBLICITÉ

www.freepresse.com.


ARMADA JJ Alpha 1 AR6 ARW

999 1010 Speedwave 14

P.49 FSBC P.55 FS P.55 FS P.64 Girl FS

ATOMIC Nomad Black Eye Ti P.20 AM -80 Nomad Savage Ti P.26 AM+80 Coax183 P.31 FR Chris Bentchetler P.49 FSBC Punx P.55 FS D2 Race GS P.68 Géant D2 Race SL P.68 Slalom Vario Flex 70 P.68 Race Carve D2 Vario Flex 75 W Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 Seventh Heaven 79 Girl AM. À retrouver dans Skitime#49 Elysian Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 BLACK DIAMOND Megawatt P 43 FAT Havoc Touring Joule Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 BLACK CROWS Corvus Sevun Navis Viator

BUMTRIBE Freebum

P.43 FAT

COREUPT Guerlain Richie Candide Yard Colby

P.31 FR P.49 FSBC P.55 FS P.56 FS

DYNAMIC Poker King VR 27 Lt Limited

\

LE

GRATU IT

D U

MATO S

HAMMER Contact BLAST

P.23 AM -80 P.72 Race Carve

SKI

P.44 FAT P.50 FSBC P.58 FS P.58 FS

MOVEMENT Couloir P.28 AM+80 Source P.34 FR Spicy Girl AM À retrouver dans Skitime#49 Black Rose Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 NORDICA HR Pro Jet Fuel CA P.28 AM+80 Enforcer P.34 FR Ace Of Spades P.60 FS Victory Hot Rod Girl AM À retrouver dans Skitime#49 RIDE DOCTOR FR all mountain Freeride

P.22 AM -80

MAGAZ INE

P.22 AM -80 P.26 AM+80 P.32 FR P.70 Slalom P.72 Géant

LINE Mothership Blend Afterbang Chronic Chryptonic

DYNASTAR Legend Sultan 80 P.22 AM -80 Legend Sultan 85 P.26 AM+80 Legend Pro Rider P.31 FR 6th Sense Spin P.56 FS Speed Course Ti P.70 Géant Contact Cross Ti 5 P.70 Race Carve Exclusive Elite Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 Exclusive Legend Eden Girl FR. À retrouver dans Skitime#49

18 \ S K I L A B O

FISCHER Watea 78 Watea 84 Watea 94 RC4 WC SC FLOWFLEX RC4 WC RC FLOWFLEX

KÄSTLE MX88 P.34 FR MX108 P.44 FAT MX70 Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 MX78 Girl AM À retrouver dans Skitime#49

P.20 AM -80 P.70 Race Carve

ÉLAN Magfire 78 Ti

P.31 FR P.43 FAT P.49 FSBC P.64 Girl FS

K2 Xplorer P.28 AM+80 Side Stach 108 P.32 FR Extreme P.58 FS Miss Demeanor P.64 Girl FS Burnin Luv Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 Free Luv Girl AM À retrouver dans Skitime#49 Miss Behaved Girl FR. À retrouver dans Skitime#49

BLIZZARD Magnum 7.6 IQ P.20 AM -80 The Reason IQ P.55 FS GSR Magnesium P.70 Géant Viva Sonic IQ Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 P.43 FAT P.49 FSBC

FACTION 3.Zero Thirteen Royale Aria

HEAD Peak 78 P.23 AM -80 John P.32 FR Jimi 110 P.44 FAT JO Pro P.56 FS Perfect One Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 Great One Girl AM À retrouver dans Skitime#49

P.31 FR P.43 FAT P.49 FSBC P.55 FS

BOHÊME Whistler Forest

P.31 FR P.43 FAT P.70 Race Carve

N U MER O

12

P.28 AM+80 P.36 FR

FSBC Twin

P.60 FS

ROSSIGNOL Bandit SC80 Freebeam P.23 AM -80 Bandit SC96 Open P.34 FR Scratch S7 P.50 FSBC Scratch S2 P.60 FS RADICAL RS WORLD CUP P.72 Slalom FIS Zenith Z9.5 Ti P.72 Race Carve Attraxion Eco Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 B80 Freebeam Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 ROXY Broomstix P.66 Girl FS Joyrider Int Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 Bliss Int Girl AM À retrouver dans Skitime#49 Mumbo Jumbo Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 Shazam Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 SALOMON X-Wing Tornado Ti P.24 AM -80 Lord P.28 AM+80 Shogun P.34 FR Czar P.50 FSBC Suspect P.62 FS Maï Taï P.66 Girl FS 2V Lab P.72 Géant FIS 3V Lab P.74 Slalom FIS Crossmax W12 P.72 Race Carve Amethyst Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 Opal Girl AM À retrouver dans Skitime#49 Geisha Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 SCOTT Néo P.28 AM+80 Crusade P.40 AM -80 Stunt P.46 FAT Punisher P.62 FS Realm Girl AM À retrouver dans Skitime#49 Rosa Girl FR. À retrouver dans Skitime#49 STÖCKLI Stormrider P.24 AM -80 Stormrider VXL P.29 AM+80 Spirit Edition Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 STORM Strike

P.52 FSBC

VÖLKL AC30 P.24 AM -80 AC50 P.29 AM+80 Mantra P.40 AM -80 Katana P.46 FAT Gotama P.52 FSBC Wall P.62 FS Pearl P.66 Girl FS Racetiger GS Powerswitch P.74 Géant Racetiger SL Racing P.74 Slalom Estrella Girl Piste. À retrouver dans Skitime#49 ZAG Big 188 P.29 AM+80 H112 P.40 AM -80 Slap MW P.52 FSBC Rosa Girl FR. À retrouver dans Skitime#49


photography Gregoire Alexandre

blackcrows-skis.com

beyond the spectrum of light, albino crows turn red at night


Olivier Meyer dans un des nombreux recoins d’Arc 1800 où l‘on trouve toujours de la bonne neige.

© TLP

VOUS ATTENDEZ PAS À DES ACITÉ SUR AVEC MOINS DE 80 MM EN PATIN, NE R LE RESTE, C’EST DU BONHEUR : EFFIC MERVEILLES EN PROFONDE. MAIS POU EZ ERCH RECH VOUS SI , AINS LES TERR PISTE, CAPACITÉ À ÉVOLUER SUR TOUS EZ QUE DE TOUTE FAÇON, DE LA POLYVALENCE EFFICACE ET PENS TE S L’HIVER ; AMATEURS DE HORS-PIS DAN S RARE N SORT, QU’E LES JOURNÉES DE POUDRE SONT TROP DÈS ELLE ANN TRAP UNE QUI NE SOIT PAS DÉSIREUX D’AVOIR UNE SKI DE PISTE SKIS. DE E CHERCHER VOTRE PROCHAINE PAIR C’EST SANS DOUTE PAR LÀ QU’IL FAUT

MAGNUM 7.6 IQ

NOMAD BLACK EYE TI

ATOMIC BLIZZARD DYNAMIC DYNASTAR ÉLAN FISCHER HAMMER HEAD ROSSIGNOL SALOMON STÖCKLI VÖLKL

III Nomad Black Eye Ti III Magnum 7.6 IQ III Poker King III Legend Sultan 80 III Magfire 78 Ti III Watea 78 III Contact III Peak 78 III Bandit SC80 Freebeam III X-Wing Tornado Ti III Stormrider III AC30

POKER KING

pas à des merveilles en poudre. Reste tout terrain en prime. Très stable L (AM + 80), en plus orienté piste naturellement, mais qu’avec A attendez Len l’accessibilité avec toujours une belle polyvalence.Tous les pratiquants son bon confort, il passera sur tous les terrains conduite coupée, le Poker King affiche un talon bien e digne petit frère du Nomad Savage »

vec seulement 76 mm en patin, ne vous

‘accroche légendaire d’un Dynamic sur piste,

de niveau intermédiaire à bon seront séduits par ce pur ski de piste, nerveux à souhait et léger sous les pieds. Déclenchements impeccables, précision sans faille, belle relance en fin de courbes, toute la palette du ski de piste vous est proposée… En petites et moyennes courbes. Les plus lourds (+80 kg) auraient aimé plus de tenue –ou pplus de taille, 171 cm, c’est une peu court- pour aattaquer sur la piste. Les autres seront 112,2 sséduits par ce ski vif, qui tourne sans ffaire d’effort sur tous les terrains. Si c’est aavant tout un ski destiné à la piste, il offre uune vraie polyvalence, grâce notamment à une portance sympa pour sa catégorie eet son confort en toutes neiges. Un ski qquasiment tout public, du pratiquant o occasionnel avide de progresser sur un 79 sski efficace et assez accessible, au bon sskieur, privilégiant la piste et souhaitant pprofiter des bonnes conditions quand eelles se présentent.

et toutes les neiges, hormis la fraîche. Pas de soucis donc pour une pratique bord de piste, alors que sur les terrains préparés, vous serez tout simplement comblés. Facile et doux dans les déclenchements, vif dans les enchaînements de petits virages, tout en conservant une belle aptitude à allonger la courbe. Quelle que soit la neige, c’est efficace, précis et agréable sous les pieds. La pa particularité de ce Blizzard est sans doute 124 sa capacité à rester accessible au regard de son niveau de performance. Léger et pa pas casse patte pour deux sous, on peut en engager sur piste, enchaîner de la courbe jus jusqu’à plus soif. Un ski très ludique qui m met en confiance et vous fera progresser pa partout sur piste, des grands boulevards au aux champs de bosses sans négliger les 76 no noires bien raides. Tous niveaux jusque bo bons skieurs. Un poil souple, il n’est pas fai fait pour des skieurs de plus de 75 kg. N Ne pas hésiter non plus à le choisir assez gr grand (minimum votre taille voire plus).

présent et nécessite un certain niveau pour bien l’exploiter. Si avec sa spatule assez souple, il est assez facile dans les déclenchements, précis et docile dans les conduites, il n’est pas des plus facile à emmener en enchaînements de petits virages coupés. Heureusement pour ceux qui n’ont pas le bagage technique nécessaire, les mises en conduites dérapées se font toutes seules, de quoi évoluer en toute confiance. Vu la petite taille livrée (174 cm), nos testeurs 119,5 de bon gabarit ont trouvé un léger manque de tenue de la spatule à grande vitesse. Si la poudre n’est pas son fort (manque de portance), il marque des points sur neige dure, où « on sent un ski solide sous le pied », « qui met en confiance pour aller tester des couloirs en neige béton ». « Un ski physique et technique » pour bons 79 et très bons pistards à l’ancienne : pas très taillé et donc pas très joueur en dehors des grands rayons, du coup, il sera plus fiable en forte pente, les fans de neige dure et de bonnes pentes apprécieront. 70 kg max dans cette longueur.

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 171 ((150/157/164/178) RAYON (EN M) : 17 R PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 659 EUROS AVEC XTO 12 P EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,75 106,5 E CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,75 C

20 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

LON LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (156/163/170) (15 RAYON (EN M) : NC RAY A PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 539 EUROS AVEC 1Q-LT10 PRI EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 8 107 EFF CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 CA

SKI

N U MER O

12

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 174 (156/165183) RAYON (EN M) : 19 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 397 EUROS AVEC KZ 12 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,5 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,25


LEGEND SULTAN 85 Un vrai ski all mountain qui assure en toute neige et tout terrain. Un seul ski pour tout faire « Top to bottom »! Plus d’infos sur : www.dynastar.com

LANGE SUPER BLASTER

Rider : Aurélien Ducroz photos : Dan Ferrer

La nouvelle génération Lange est née : confort et contrôle sans compromis pour le meilleur du ski all mountain.

IRE ENA T R a PA de l E

D ERI IX FRE AMON u CH ed DE e étap èm

2

Tous les détails sur : www.langeskiboots.com

BÂTON LEGEND Zicral - 2 rondelles piste/hors-piste


AM -80 h o m m e MAGFIRE 78 TI

LEGEND SULTAN 80 FLUID

WATEA 78

rès facile à skier, le Sultan 80 « vous donne des vis aux très bons skieurs à la recherche d’un es Watea ont tout ce qu’il faut pour combler T A L ailes »… tant que la neige n’est pas trop béton. Si ski fiable en toutes conditions ! Bien sûr, sa des skieurs intermédiaires à bons qui recherchent l’accroche est bonne, (avec des déclenchements qui portance est limite pour la profonde (normal dans cette une paire de skis à utiliser aussi bien sur piste que sur passent tout seul et des conduites très agréables), sur le dur, ça manque une peu de performance pure pour les experts et autres sangliers à grosses cuisses qui le trouveront pas assez tonique. Mais tous ceux qui aiment les conduites coupées en petits et moyens rayons et qui cherchent une vraie accessibilité au tout terrain avec un ski docile et confort aura là une valeur sûre. Doux da dans les déclenchements, évolutif et 126 co confortable en toutes neige, c’est « un sk ski plaisir », un bon choix pour cruiser su tous les terrains, sans velléités de se sur p prendre pour un champion du monde de fr « une paire à skier toute l’année ». freeride, Si les couloirs ne font pas partie de votre ré répertoire mais qu’une petite virée en to tout terrain ne vous rebute pas, le Sultan 80 8 880 est un ski de piste à forte tendance / 4x 4x4 destiné des skieurs intermédiaires à bo bons, jusque 80 kg.

catégorie) mais pour le reste, le Magfire 78 Ti cartonne sur tous les terrains. Celui de la stabilité tout d’abord : exemplaire, « le ski met en confiance ». Le système de vagues en relief sur le top sheet n’y est sans doute pas étranger, tout comme pour l’excellent compromis entre la rigidité (conséquente) du ski et sa “jouabilité“. Sur piste, sous les pieds d’un bon technicien, « le ski restitue pparfaitement l’énergie que tu y mets », et e courbe, « on se sent comme sur un ski en dde géant » : « sur la glace, rien ne bouge », « même à grande vitesse » précise un autre ttesteur. Une fois sorti des pistes, cet Élan ccontinue de marquer des points. Efficace ddans la pente, stable dans toutes les nneiges, « il agit comme un brise-glace dans lla trafolle » ; et tout comme sur la piste, on p prend un malin plaisir à aller chercher ses l limites. Un ski super efficace, 75 % piste 2 % tout terrain, pour tous les riders 25 é énervés qui envoient sur tous les terrains, e qui ont une paire de fat en réserve pour et l jours de profonde. les

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (152/158/165/172) (1 RAYON (EN M) : NC RA PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 549 EUROS AVEC PX 12 PR EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7 108 EF CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,5 CA

© SEB LEON

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 182 YON (EN M) : NC IX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 EUROS FFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 8 APACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,75

22 \ S K I L A B O

d’autres terrains. Faciles et très tolérants, ils ne sont pas pour autant fades sous les pieds. Ludiques à exploiter sur piste, ils sont également bien sécurisants, de quoi se faire plaisir partout à des vitesses raisonnables. Rien de plus normal si en contrepartie, ils manquent de nervosité en de performance à grande vitesse ou sur le dur pour les meilleurs. On retrouve le même comportement homogène en toutes neiges, des skis faciles 122 e tolérants, pas faits pour envoyer comme et une brute, mais avec en bonus une bonne petite portance pour sa catégorie, de quoi bien s’amuser en bord de pistes les jours d fraîche. Un vrai polyvalent, à skier tous de les jours dans toutes les conditions sauf la g grosse poudre. Le Watéa 78 est destiné a aussi bien au touriste qu’au pratiquant 78 régulier, à tous ceux qui cherchent des skis f faciles d’accès mais assez performants, le t tout avec une bonne polyvalence. Piste (75%) / tout terrain (25 %).

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 RAYON (EN M) : 18 R P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 479 EUROS AVEC X11 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7 107 E CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,5 C

Arc 2000, terrain de jeu idéal pour tester les skis All Mountains ou Freeride. \

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

N U MER O

12


AM -80 h o m m e CONTACT

PEAK 78

BANDIT SC80 FREEBEAM

rès souple et joueur, le Contact se veut avant ans conteste, le Peak 78 est un bon ski de piste, onfort, sécurité et facilité sur toutes les neiges S tout un ski accessible à des riders intermédiaires, tendance plus ludique que performance pure. font de ce SC 80 l’archétype du ski docile et T C ceux qui recherchent le plaisir avant tout, sans se soucier Avec son talon assez raide, il demande un minimum passe partout pour dévaler tout ce que la montagne de performance sur le dur. Bourrins et adeptes des piquets, passez votre chemin. Si par contre vous voulez une paire de skis pour s’amuser sur piste, des skis ultra faciles dans les déclenchements, avec un nerf accessible à tous et joueur sous les pieds, Le Contact a de quoi vous séduire. À vous les conduites dérapées en tout confort, les enchaînements de courbes en s’amusant avec le bon rebond du ski, et tant pis si la précision sur 116 le dur n’est pas son fort, surtout quand on augmente la cadence. Pour des gabarits légers et/ou pas très puissants qui ne veulent pas se prendre la tête avec un ski exigeant.

d’attention, « faut le tenir en appui talon », mais en contrepartie, il est « amusant à carver », tout en restant accessible techniquement et physiquement. Attention, dans cette longueur, il se destine exclusivement aux petits gabarits, les plus lourds perdront l’appui lors de pressions trop fortes. Si vous n’êtes pas un expert et que vous avez le gabarit requis, vous serez séduits par son c confort et sa tolérance, quelle que soit 125 la neige. Si on évite de le brusquer, il se c comporte bien en tout terrain, sa spatule fa des merveilles en trafolle, et donne un fait sk toujours confort sous le pied. Un ski ski p plaisir pour la piste avant tout et destiné à un large panel d’utilisateurs jusqu’aux b bons skieurs, mais de petit gabarit, 70 K max. Kg

78

78

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 182 (166/174) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 479 EUROS 108 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 6 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 6

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (1 (165/171/183) RA RAYON (EN M) : 15,7 PR PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579,95 EUROS AVEC LD 12 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,25 111 EF CA CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,25

peut vous offrir. Docile mais pas fade, puisque même les bons skieurs -à petites cuisses- seront séduit par sa capacité à évoluer sur tous les rayons ou presque. Son confort, une fois de plus mis en avant par les testeurs lui permet de prétendre à quelques escapades hors-pistes. Est-ce grâce à la spatule ? Reste que le SC 80 déjauge tout seul, fait preuve d’une bonne portance et reste toujours bien maniable. A Autant de tolérance et de maniabilité en 122 t toutes neiges a obligatoirement un prix, c du côté des grandes courbes sur piste c’est o des hautes vitesses en tout terrain que ou v vous atteindrez les limites de ce ski. Pour u large variété de skieurs, pas trop lourds une n trop puissants : du skieur intermédiaire ni q aura trouvé là une bonne paire de skis qui p pour progresser en totale confiance sur 80 t tous les terrains, au bon skieur qui veut un s à tout faire, docile et pas casse pattes. ski 7 % piste / 30 % HP, un bon choix pour 70 t tous ceux qui recherchent polyvalence et c confort en toutes situations. L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 180 ((155/160/165/170/175/185) R RAYON (EN M) : NC P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599.95 EUROS AVEC FIX AXIUM 120 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,5 109 E C CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 PUBLICITÉ

TEST SKI GRATUIT FORFAIT

JOURNEE

16 & 17 JANVIER 2010

SKI

22€

GRAPOTURULEITS ES FEMmM anche le di

www.la-giettaz.com - 04 79 32 91 90 Envoyez «GLISSE» à info@la-giettaz.com et GAGNEZ une paire de ski DYNASTAR par tirage au sort.

*Hébergement 2 nuits à partir de 25€/pers. *Prix par personne, sur la base d’un studio 4 pers. en pleine occupation.


AM -80 h o m m e

© DR

Olivier Meyer et Arantxa Lapuente, en couple en skis comme dans la vie.

STORMRIDER

X-WING TORNADO TI

AC30

n prenant quelques millimètres en patin, le es années passent et l’on n’a pas toujours trouvé et agréable à skier », c’est un bon début pour F iable Tornado Ti gomme du même coup les (petits) plus confortable que ce Stöckli Stormrider ! un all mountain. Les testeurs ont été unanimes à L E reproches fait à la génération précédente, à savoir une Sur piste, on apprécie ses déclenchements progressifs et mettre en avant son bon comportement général dans comportement piste trop exclusif et difficilement maîtrisable dans la pente bien raide. Nerveux sur piste et physique dans le cadre d’une pratique tout terrain, le Tornado Ti mérite un pilote au niveau et de bon gabarit (+ de 70 Kg) pour être exploité au mieux. Ceux qui ont le niveau apprécieront son très bon comportement sur le dur, sa précision et surtout son excellent contact ski/neige. Certes la vversion 2010 gagne en polyvalence, mais 120 piste / tout terrain uniquement. S’il est relativement large en patin, sa flottabilité en peuf reste limite. La rigidité et le shape dde la spatule font qu’il faut se battre lors ddes déclenchements en neige lourde ou profonde. Privilégiez les grandes courbes dd’autant plus qu’avec son excellent confort, il en redemande tant qu’on reste dans la 79 ligne de pente. Seul vrai reproche de la part des testeurs, un poids excessif pour une pratique All Moutain. Dévoreurs de ddénivelé sur piste, pour qui la sortie tout tterrain reste plus qu’occasionnelle, vous aallez adorer L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 180 ((152,159,166,173) R RAYON (EN M) : NC P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 735 EUROS AVEC Z12 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 8 108 E C CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8

24 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

tout en douceur, garantie de ne jamais partir à la faute ; ses conduites confortables ; et juste la tenue qu’il faut en talon pour avoir performance et tolérance en fin de courbe. C’en est même impressionnant comme ce ski peut gommer les petites erreurs de placement. Constat identique en tout terrain : la spatule bouffe tout et c’est le grand confort sous le ppieds, on se pprend à aller chercher les neiges pourries et augmenter la cadence pour voir si ça passe. 122 Le reste dépend de vous, mais le ski ne vous trahira pas. Ajoutez-y bon déjaugeage, qui malgré un portance limite permet quelques sorties en poudre et vous obtenez un must de la catégorie. S’il fallait lui faire un reproche, ce serait du côté de la nervosité qu’il faudrait aller chercher. Mais on ne peut pas avoir un ski aussi sécurisant avec un nerf qui vous 80 jette à chaque virage. Skieurs tout terrain “air oriented“, passez votre chemin, tous les autres, un peu plus vieux donc, vous disent merci, Monsieur Stöckli. Pour les guides, les pisteurs, tous ceux qui tracent absolument tout ce que la montagne peut offrir. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (162/170/186) RAYON (EN M) : 18,8 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 750 EUROS 108 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 8,25 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN :

SKI

N U MER O

12

toutes les facettes du ride. Facile à déclencher, très précis dans les conduites coupée (« un régal », paraît-il), une mise en dérapée qui se fait toute seule, il y a ce qu’il faut pour évoluer en toute confiance sur piste en petites et moyennes courbes. En tout terrain, on découvre un ski très maniable « super léger », qui « tourne tout seul dans la trafolle ». Sorti d pistes, il préféra aller tracasser les des 124 p pentes raides et autres terrains minés en p petits virages que se lancer en grandes c courbes dans un champ de peuf. Un ski b beaucoup plus à l’aise sur piste qu’en d dehors, mais capable d’assurer le travail lo de sorties occasionnelles, pour les lors b bons skieurs qui veulent tout faire dans la facilité plutôt que dans la recherche 80 d performance à grande vitesse. Avec de s son flex assez raide, il préférera des r riders de bon gabarits jusque 80 Kg pour 1 cm approximativement. 75 % piste 180 2 % HP. 25 LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (1 (163/170/184) R RAYON (EN M) : 18,4 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 719 EUROS AVEC IPT WR D CACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 8 APACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,75




"#!%&$%" $$""# #$

# &%#$# ###$ $%%"# %" " "&%%%$%"$$* $  #$ &$  " "" # " " # #%" # $# &"# & # &"# %"%( "$$ +$"#*# $ # "#      # #%$ % %" # *$ % $*" ) $%$ * "%& &  $ '" % $  #$"%$ #'  #" $ )  # #$  $%# # """# # $ # !% ##%"$ "# #$ # ##$# &$%"**#   




© DR

SHAPE ET LES 90 MM EN PATIN, LE SKI, SI LE QUAND VOUS COMMENCEZ À FRISER E. OND PROF EN TER FLOT À FAIT LE FLEX SONT ADAPTÉS, PEUT TOUT VOUS OBTENEZ SANS OUS, EZ-V REND AU EST N ALPI T SI EN PLUS, LE RENDEMEN NTS DU MARCHÉ, DESTINÉS À CONTESTE LES SKIS LES PLUS POLYVALE ES. AMATEUR DE HORS-PISTE DÉSIREUX NEIG LES ES TOUT NT ABSOLUME NE SOIT PAS QUI ET DRE D’AVOIR UN SKI QUI PASSE EN POU TE PAR LÀ QU’IL DOU SANS T C’ES , PISTE SUR ELLE UNE TRAPANN SKIS. DE E PAIR E HAIN FAUT CHERCHER VOTRE PROC

Entrée de la petite Face Nord de l’Aiguille Rouge. Un des derniers jours de la saison et toujours de la bonne neige.

ATOMIC DYNASTAR FISCHER K2

III Nomad Savage Ti

NORDICA MOVEMENT RIDE DOCTOR SALOMON

III Legend Sultan 85 III Watea 84 III Explorer

NOMAD SAVAGE TI

III HR Projet Fuel CA III Couloir III FR all mountain III Lord

SCOTT STÖCKLI VÖLKL ZAG

LEGEND SULTAN 85

III Néo III Stormrider VXL III AC50 III Big 188

WATEA 84

plein pour ce Nomad Savage, « le ski de son petit frère, le Sultan 80, la skieurs, jusqu’aux experts, à la recherche C arton A l’image A visd’unauxskibons polyvalent par excellence, avec une prédilection version 85 se destine à des riders intermédiaires toutes neiges pour engager partout. On sent marquée pour le hors-piste », « à utiliser sans limites tous les jours ». Le ton est donné. Tous les testeurs ont craqué pour ce ski maniable et très sécurisant en tout terrain. Avec son comportement très sain et homogène, « c’est un super ski passe partout, avec du répondant dans toutes les situations ». Vif et réactif, le Savage se destine clairement aux bons skieurs (de tous gabarits ou presque), tout en pouvant être exploités par y des skieurs moyens, désireux de se lancer à la découverte de la m montagne. Stable pendant toute la trajectoire 131 ( (autant sur piste qu’en neige pourrie), il délivre é également une bonne sensation de flottabilité, a en plus un bon confort en neige trafollée. avec S piste, les déclenchements sont moins faciles Sur q qu’en dehors, mais le niveau de performance e là, sur quasiment tous les rayons de est c courbes. Seules limites : les très grandes v vitesses, où ça commence à vibrer un peu. 93 P de quoi ternir l’enthousiasme des testeurs Pas p ce ski efficace et étonnant de polyvalence, pour d destiné à des skieurs d’expérience, qui ne v veulent qu’une seule paire de skis pour se faire p plaisir en toutes neiges.

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (1 (158/165/172/184) RA RAYON (EN M) : NC PR PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599 EUROS AVEC NX EX EXCLUSIVE LIFTER PLUS EF EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,75 / 8 110 CA PO POLYVALENCE : 8,5

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (159/168/186) RAYON (EN M) : 18 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 759 EUROS AVEC XTO 12 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,75 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 120,1 POLYVALENCE : 8,5

26 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

à bons. Ceux-ci apprécieront sa « polyvalence absolue », qui en fait « le ski de tous les jours par excellence ». Avec sa spatule souple, il est très accessible et facile à tenir, tout en donnant confiance au skieur, trois avantages pour bien progresser sur tous les terrains. Contrepartie de cette souplesse, il préférera logiquement les courbes intermédiaires bien bouclées, plutôt qu’évoluer sur les rayons grand ouverts dans la ligne de pente. Ludique sur piste, avec juste ce qu’il faut de rebond, avec 126 des appuis francs sur neige dure, il est sans lacune dans son programme. Seuls les très bons skieurs lui reprocheront -dans cette longueur- de manquer de ce grain de sel qui vous enthousiasme et vous pousse à élever votre niveau. Si vous recherchez un ski qui passera absolument partout (traffolle, neige dure, hors-piste, partout on vous dit !), alors 85 n’hésitez pas. Pour tous ceux « qui veulent toucher à tout », du pratiquant occasionnel au skieur régulier, gabarit 60 à 70 kg.

SKI

N U MER O

12

bien son rayon long qui, s’il le pénalise un peu en capacité d’évolution sur piste, procure un bon sentiment de confiance à bonne vitesse ou dans la pente. Un poil exigeant avec son talon raide qui le rend physique en poudre et technique en sortie de coupé, il a en contrepartie tout pour satisfaire les bons riders, les puissants des cuisses et autres énervés. Vrai carveur sur piste, où encore une fois les forts riders sauront tailler, même à basse ppp vitesse, et apprécier le jus de son talon « qui restitue bien l’énergie q tu y mets » pour la relance et l’accélération. que 126 C ski nerveux « permet un bon engagement Ce pphysique en hors-piste », « et pourtant il reste t bon pour tailler de la courbe sur piste ». Ça très m manque juste un peu de largeur pour se lâcher een poudre, mais bon, « c’est pas un fat, on ne ppeut pas tout avoir ». Avis à tous les bons et très b skieurs qui recherchent tenue et efficacité bons s tous les terrains, y compris les couloirs à sur 84 l neige bien dure : « on a quelque chose de la s solide sous les pieds ». « Un ski qui caractérise pparfaitement le all mountain : efficace en toutes n neiges et en toutes situations », « à consommer ssans modération ». Jusque 85 Kg. LLONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 184 ((159, 167, 176) R RAYON (EN M) : 20 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579 EUROS AVEC X11 EEFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 8 C CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 P POLYVALENCE : 8,75


AM +80 h o m m e APACHE XPLORER

COULOIR

HR PRO JET FUEL CA

table en courbe, aussi bien sur piste qu’en tout à skier », accessibles parce que assez omportement très homogène pour ce ski, Simples terrain, l’Explorer est là pour mettre le skieur souples, sous les pieds de riders pas trop lourds capable de d’adapter à pas mal de styles, du C S en confiance. Si la nervosité n’est pas son fort, la docilité (70 Kg environ), ils seront « extrêmement agréables moment que vous affichiez un assez petit gabarit de ses réactions et sa belle tolérance vous donneront sans doute envie de sortir de vos chemins habituels. Avec sa spatule souple, il déjauge plutôt bien, et se révèle bien maniable en toutes neiges, une facilité et une maniabilité à basse vitesse qui se font au détriment de la tenue à bonne cadence. Amateurs de ride à mach 2 dans la ligne de pente, passez votre chemin. Même constat sur piste, l’Xplorer est l tout aussi docile et tolérant, de quoi tailler là 128 d belles courbes, tant qu’on ne le brusque de pas. Un ski sans défaut mais manquant de s saveur pour les plus forts, destiné à un large public : tous ceux qui recherchent un bon s 4x4, option confort avant tout, pour ski a aller partout sans se poser de question. O appelle ça du cruising. On 84

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 184 (170/177) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 769,95 EUROS AVEC MX 12.0 EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,25 112 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7 POLYVALENCE : 7

à manier en dehors des pistes ». Légers et bien maniables en hors-piste, avec une bonne portance en poudre et un bon comportement en neiges lourdes ou trafollées, les Couloir sont vraiment fait pour évoluer sur toutes les neiges. Avec ses 23 m de rayon, ne vous attendez pas de retour sur la piste à des merveilles en petits virages ; pour le reste, il pperformant, mais un peu mou pour des riders puissants oou lourds, du coup il leur paraîtra un peu 122 ppataud sur piste. Plutôt que de chercher à enchaîner les petits virages nerveux, llaissez le vivre : c’est un régal sur les pistes rrevenues en fin de journée pour tailler de la ttrès longue courbe. Un ski accessible, mais aavec du répondant, pour une pratique 70 % H HP / 30 % P. Pour skieurs assez légers ; ne ppas hésiter à le choisir plus grand que sa 89 ttaille, « pour encore plus de performance een hors-piste, domaine où il excelle v ». vraiment

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 187 (157/167/177) RAYON (EN M) : 23 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 559 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,5 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 111 POLYVALENCE : 8

FR ALL MOUNTAIN

LORD

sur la balance (70 kg max). Avec son flex « pas fait pour qu’on lui rentre dedans », ce sont les options maniabilité et facilité qui ont été privilégiées. Avec seulement 84 mm en patin, c’est sur la piste avant tout qu’on prendra le plus de plaisir sur ce ski « très agréable », facile à manier et stable en courbe. S’il s’en sort sur les neiges de printemps ou celles redurcies, le ski manque de portance pour s’exprimer co correctement en poudreuse. Au final, ce 126 N Nordica est un bon ski de piste de tous les jo jours, pour riders intermédiaires ou légers (v (voire les filles), qui laisse la possibilité de se lai laisser aller hors des pistes à l’occasion. Pour ce ceux qui recherchent plus le confort et la tra tranquillité que les sensations fortes.

84 8

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 LO (162/170) (16 RAYON (EN M) : NC RA PRIX PR PUBLIC CONSEILLÉ : 699 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,25 EF CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7 CA 112 POLYVALENCE :7 PO

NÉO

n ski très sécurisant » à la fois facile et efficace. seulement 88 mm en patin, le Lord réussi à être à manier en toutes conditions », le commentaire UC’est Facile A vec là une des forces de ce ski : nul besoin d’être un à l’aise partout, y compris en poudreuse ! Accessible, revient dans la bouche de tous les testeurs. Accessible expert pour en tirer le meilleur. Facile et précis dans les conduites, évolutif sur différents rayons, sûr dans les mises en dérapé, le FR All Mountain a tout ce qu’il faut pour qu’on se sente à l’aise dessus. Avec ses 82 mm en patin, il passe bien dans les neiges lourdes et peut se permettre quelques bords de pistes, voire plus les jours de poudre. Un bon ski à tout faire, à skier tous les jours sur tous les terrains. 50 % piste %30 % Tout terrain 220 % peuf, de quoi passer l’hiver tranquille 116 aavec la même paire. Un ski qui conviendra à des niveaux intermédiaires comme à des ppratiquants réguliers, saisonniers et autres bbons skieurs. NB de la part des testeurs, ddommage que les longueurs disponibles ss’arrêtent à 177 cm. Pas plus de 70/75 kg ddans la longueur testée. 82

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (159/165/171) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,75 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 107 POLYVALENCE : 7,75

28 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

maniable en toutes neiges, c’est un ski « qui procure beaucoup de plaisir ». On peut affronter tous les terrains en confiance, le tout sans se cramer les cuisses. De retour sur piste, le ski rentre bien dans la courbe, mais ne vous attendez pas à la tenue d’un ski de géant. L’accroche sur le dur est correcte, et une fois sur la carre, rien ne bouge, dans tous les sens du terme. Adeptes de l’accélération en fin de courbe à grands coups d’appui talon… L autres apprécieront la qualité de la Les 128 c courbe et sa capacité à varier les rayons. S bemol, ça manque de vivacité pour Seul e enchaîner les virages courts. À l’opposé, dès q qu’on retrouve de la neige non damée, on d découvre alors un ski très vif et réactif, un r régal de maniabilité, à tel point qu’il faudra ê un peu plus attentif en atteignant les être h hautes vitesses. Un ski « parfait dans son 88 pprogramme » « très abordable physiquement eet techniquement ». Pour skieurs tous tterrains réguliers, saisonniers ou autres, qui vveulent l’assurance de pouvoir tout rider avec lla même paire (70 % HP / 30 % P). LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 L RAYON (EN M) : NC R PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 525 EUROS P EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,25 E C À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8,5 116 CAPACITÉ P POLYVALENCE :8

SKI

N U MER O

12

également, et tolérant grâce à la souplesse et au shape de la spatule. Les testeurs sont unanimes : ce ski tourne tout seul. En contrepartie, vous l’aurez compris tout seul, les sphères des hautes vitesses ne sont pas faites pour lui, la spatule décroche un peu vite. Hormis cette limite, le Neo cartonne. Car s’il est facile, il n’en est pas pour autant insipide. Il est même « très joueur », avec une nervosité agréable aussi bien sur piste que sur tous les autres terrains. La tenue sous le patin est bonne, on peut tailler sur to tous les rayons, et comme par ailleurs il est très 126 ddocile et sain, les testeurs n’ont pas hésité à aller tâ tâter du couloir. En poudre, la flottabilité n’est ppas énorme, mais comme il déjauge tout seul, il s’en sort pas mal. En tout terrain, c’est confort aassuré (à des vitesses raisonnables), grâce à la sspatule et la qualité des sensations sous le pied. U Un ski à tout faire on vous dit, ce Neo. Un ski dde tous les jours, destiné aussi bien au pratiquant 84 ooccasionnel que régulier, « parfait pour un m moniteur qui n‘utilise qu’une paire de ski et nne souhaite pas donner physiquement pour to tourner », du moment que le poids n’excède ppas les 70/75 Kg. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186 (156/166/176) RAYON (EN M) : 15,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 575 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,5 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 7,75 115 POLYVALENCE : 8


AM+80 h o m m e STORMRIDER VXL

AC50

BIG 188

u hors-piste, du hors-piste et encore du horsclair, l’AC 50 est ski exigeant, à ne pas ses extrémités très souples, Le Big est Soyons A vec D piste, pas de doute le VXL est fait pour ça, « à la mettre entre toutes les mains. Physique, parce avant tout un ski facile à skier et très tolérant, limite on se demande ce qu’il fait en All Mountain, c’est avant que raide et très nerveux, il est également technique, quelle que soit la neige. Sur piste, il déclenche tout en douceur,

tout une arme de freeride ». Commençons par ce qui n’est pas son terrain de prédilection : la piste. Là, avec ses 25 m de rayon, on vous prévient de suite, il est taillé pour la vitesse et les grandes courbes, et encore, uniquement si le pilote à un gros niveau technique. À moins d’être vraiment lourd et puissant « ne parlons même pas des petites et moyennes courbes » conclut un testeur. On dévale 126 donc la piste à fond, avant de vite s’évader vers d’autres terrains. Et là, le VXL fait parler toute sa puissance. C’est tellement stable et sûr sous le pied « qu’on a l’impression que rien ne peut vous arriver ». Même dans les neiges pourries, on se sent en totale confiance « c’est un brise glace dans la trafolle ». du coup on se lâche, et là, « les grandes courbes à hautes vitesses s’enchaînent avec un énorme 88 plaisir ». Physique et technique, c’est LE ski des rider énervés, pour qui les pistes ne sont que des liaisons vers son terrain de jeu favori. Et une fois sur place, un seul crédo, les gaz en grands ! Jusque 95 Kg. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : NC RAYON (EN M) : 24,6 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 750 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7 111 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8,75 POLYVALENCE : 7

demandant à être tout le temps bien placé pour en apprécier toutes qualités. Les très forts skieurs et les experts découvriront un ski « vraiment super sur piste », « béton en talon, moi j’ai adoré ». Sorti des pistes ceux qui ont le physique auront sous les pieds un ski très maniable, impeccable dans le ski en forêt ou les terrains b bosselés. Un ski vif et précis, sûr et 125 nerveux n en pente raide. En poudreuse et n neiges trafoléees, là encore mieux vaut a avoir un bon niveau, la tolérance n’étant p son point fort, mais l’efficaicté et pas le confort sont au rendez-vous, c’est à la fois “bon stable“ pour defoncer le te terrain, et assez maniable pour du ski e forêt. Un ski précis et efficace, pour en d skieurs exigeants amateurs de neige des 85 d dure et de changements de directions r rapides pour passer absolument partout e toute sécurité. en LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (1 (163/170/184) RA RAYON (EN M) : 18 PR PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799 EUROS AVEC PT WR 12 12.0 D EF EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 9 112 CA CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 PO POLYVALENCE : 7

alors qu’ensuite les conduites sont assez précises tant qu’on se cantonne aux petits et moyens rayons. Tolérant dans les placements, ne lui demandez pas de renvoyer en sortie de courbe. En tout terrain, sans surprise au regard de sa taille de guêpe bien marquée, il devient survireur à grande vitesse. Par contre, à des vitesses raisonnables, tous les testeurs o apprécié son « comportement parfait ont 134 en trafolle », avec l’impression que le ski absorbe tous les mouvements de terrain. ab Q Quelle que soit la neige, on évolue en toute fa facilité, même en profonde où ses extrémités gé généreuses assurent une belle flottabilité ». C C’est même selon les testeurs un ski « qui do donne à Monsieur tout le monde l’accès à la po poudreuse ». Avec un flex un peu plus présent que les précédentes versions, il est toujours 88 qu to tout aussi accessible mais peut désormais lo lorgner du côté des bons et très bons skieurs, m mais « cependant, il n’est pas fait pour se dé défouler physiquement ». Tous niveaux pour un une pratique 60 % HP / 40 % Piste. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 188 (168/178) (159/169/179) RAYON (EN M) : 17 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE SUR PISTE : 7,25 113 CAPACITÉ À ÉVOLUER EN TOUT TERRAIN : 8 POLYVALENCE : 8,5

PUBLICITÉ


SKI EN FORÊT, LA RIDE À MACH 2, À VOUS LES CHAMPS DE POUDRE, LE OIS… OIRS À DÉVALER COMME UN CHAM COUL LES CAILLOUX QUI FUMENT, LES E NEIG , PISTE , OLLE TRAF , PEUF E, TOUT FAIR UN SKI DE FREERIDE DOIT SAVOIR ! ME RAM PROG REDURCIE… VASTE

© FABRICE WIT TNER

Sylvain dans les Grandes Pentes de l’aiguille Rouge, Arc 2000.

ATOMIC III Coax183 BLACK CROWSIII Corvus COREUPT III Guerlain DYNASTAR III Legend Pro Rider ELAN III 999 FACTION III 3.Zero 30 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

FISCHER HEAD K2 KÄSTLE MOVEMENT NORDICA SKI

N U MER O

III Watea 94 III John III Side Stach 108 III MX88 III Source III Enforcer 12

RIDE DOCTOR III Freeride ROSSIGNOL III Bandit SC96 Open SALOMON III Shogun SCOTT III Crusade VÖLKL III Mantra ZAG III H112


FREERIDE h o m m e COAX

GUERLAIN

CORVUS

s’abstenir, le Coax sera plus à l’aise sous est ski puissant et efficace pour ceux n ski solide sur tous les terrains ! » On n’en attendait pas Sangliers LequiCorvus les pieds d’un petit gabarit. Avec un flex très joueur, sauront exploiter correctement ses 196 cm… moins du ski de Guerlain, qui ne décevra pas les forts riders, U ajouté au relatif centrage des fixations (pour un ski de FR), cela Ceux qui savent donc découvriront « une arme de précision ceux qui sont en permanence bien présents sur leurs appuis –les donne selon nous plus un ski de FSBC qu’un pur FR. Ce qui ne l’empêche pas de s ‘exprimer sur tous les terrains, puisque c’est même là sa grande force : une belle polyvalence. Très joueur donc, avec beaucoup de rebond et une belle relance en fin de courbe, agréable à des vitesses modérées avec beaucoup de facilité de pivotement, le contrôle devient plus problématique qquand on envoie en neige difficile, ça manque d’amorti et de pprécision sous le pied. Facile à mettre en 137 ddérapé, léger, très accessible pour sa largeur, le Coax conviendra aussi bien aux riders ooccasionnels qu’à des plus assidus qui n’ont ppas trop de physique et qui cherchent un ski la large pas trop rigide et donc facile. Avis à tous cceux qui cherchent un ski FR très polyvalent, à la limite du ski FSBC (il a de vraies capacités ddans un park), le Coax est un jouet facile et 105 b bien polyvalent, pour s’amuser aussi bien en fo forêt qu’en petit freeride ou dans un park. Q Quel dommage qu’il « manque un peu de rrigueur » en comportement alpin et quand oon ouvre en grand. Ne pas hésiter à donner uun peu de set back aux fixation pour une vraie uutilisation FR. L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 (174/192) RAYON (EN M) : 22 R PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599 EUROS AVEC FIX FFG 12 P COMPORTEMENT ALPIN : 3 128 C COMPORTEMENT FREERIDE : 2,5/3 C

LEGEND PRO RIDER

à grande vitesse » « peut-être un peu usant comme ski de tous les jours », mais rien de rédhibitoire. Avec sa bonne répartition de souplesse et une spatule qui travaille super bien dans toutes les neiges, il reste même relativement joueur et léger par rapport à son imposant gabarit. Bien sûr, il demande un minimum de cuisses, normal vu la taille, mais il fait l’unanimité par sa capacité à rester joueur à basse v vitesse, passe partout en forêt ou terrains 133 a accidentés. Dans le raide, il a un peu d’inertie pour jouer les chamois, mais mine de rien, o oublie les 196 cm et ça passe tranquille. on S piste, large mais pas trop pataud, c’est Sur un honnête carveur sur des rayons assez longs (un ski un peu à l’ancienne dira un t testeur). Bref, un top compromis pour la pratique du Big Mountain à l’Européenne 103 (sans ( hélico…) –sans changement apparent a avec le modèle 2008-, un bon choix pour t tous ceux qui veulent la portance d’un gros f sans les inconvénients d’une largeur fat e excessive. Pour les grands ou bons riders 180 cm + de 70 kg.

autres risquant de se faire secouer un peu-. Sûr dans les réceptions, avec une « bonne réserve de puissance sous le pied », « c’est du costaud », un peu « bulldozer ». Plus à son aise sur des longs rayons, le Guerlain est un ski idéal pour rester dans la ligne de pente. Mais pas question de se limiter : tonique, avec son talon bien nerveux, on s’amuse aussi bien dans les sorties de courbes que dans les appels d’un bon gros jump. Accrocheur sur neige dure een très grande courbe (parfait dans les traversées 134 te tendues où il ne faut pas perdre d’altitude), il est éégalement très maniable dans le raide. Sur piste, oon apprécie ses déclenchements faciles et des co conduites sûres. À la fois confortable et assez vif su sur neige douce, on regrette d’autant plus qu’il pperde de sa superbe dans les neige difficiles, re regelées par exemple.Ça manque cruellement dde confort et d’amorti sous le pied au regard 111 d de ses velléités de ride à grande vitesse : ça secoue pas mal, on sent bien les paquets de nneige… pas le genre de ski qui bouffe le terrain. Il ddemande alors beaucoup d’attention, avis à ceux qqui aiment laisser vivre leurs skis : passez votre cchemin. Pour amateurs de vitesse bien calés sur le leurs jambes, et autres fans de Guerlain.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 196,5 RAYON (EN M) : 25 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 689 EUROS 124 COMPORTEMENT ALPIN : 3 COMPORTEMENT FREERIDE : 4 / 4,25

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 188 (178) RAYON (EN M) : 36 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449 EUROS 124 COMPORTEMENT ALPIN : 3 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,5

999

3.ZERO

nous vient dès qu’on lâche ce ski sur son terrain. Un ski, docile et tolérant. Autant vous le dire tout de poudreuse sans fond et retour en hélico. Un ski D O T sentiment qui se confirmera chez tous les testeurs, et ce quelle que suite : il n’est pas fait pour les “djeuns énervés“ qui rident à à l’américo-canadienne, où l’on ride sans galérer dans des otale confiance ! » C’est le premier sentiment qui

ès les premiers virages, on se sent à l’aise sur ce

n sent le ski fait pour la Colombie-Britannique :

soit la neige. Stable, rassurant, ultra confortable en trace directe, agréable en courbe, pas de doute, il est fait pour avaler le terrain. Kado bonux : les changements de neige ne lui faisant pas peur, on peut tout autant attaquer dans un grands champs de poudre que dans un champs de mine ! Rien de très surprenant au final au regard de son imposant gabarit (et poids…). La bonne surprise, c’est q quand on affiche une petite baisse de régime. Même si on l’exploite m « quand on lui donne un peu », il reste mieux 128 a assez maniable et vivant, avec par exemple un b rebond, et de belles capacités en conduites bon d courbes sur pistes. « Un vrai freeride avec de cce qu’il faut, là où il faut » résumera un de nos sa sangliers testeurs. J‘allais oublier : les défauts ? Et b on les cherche encore, on vous tiens au jus. bien In Inutile de dire que les petites courbes sur le dur n sont pas sa tasse de thé, mais ça vous vous ne 100 en e doutiez un peu non ? Ptet un peu de poids e moins pour ceux qui crapahutent avec les skis en su le dos… Une valeur sûre pour forts skieurs et sur e experts (+ de 75 Kg), qui pourront l’utiliser en ski d tous les jours si les cuisses sont là. de

mach 2 en avalant les barres comme des chokapics au ptit dej. Non, son style à lui, c’est un ski fluide, maîtrisé, à des vitesses raisonnables. Assez souple, surtout en spatule, il se veut facile aussi bien dans les déclenchements que dans les conduites. S’il manque un peu de tonicité en tail, cela n’empêche pas ce 999 d’être un un FR pas casse patte pour deux sous, au déjaugeage immédiat. Un ski bien ééquilibré, pour cruiser sur tous les terrains, 130 m même sur neige damée, où il se révèle hhonnête carveur, là encore à des vitesses rraisonnables. Il aplati bien la trafolle, de qquoi se sentir confiance en toutes neiges, eet suffisamment stable, il permet quelques aaudaces en terme de vitesse de ride. Bref, uun bon ski polyvalent, à même de séduire uun large panel de skieur. Alors bien sûr les 99 p poids lourds où les forts skieurs pourront lui rreprocher son manque de caractère, mais ttous les autres auront trouvé là un ski pour aaborder le freeride en toute sérénité ! Pas pplus de 75 kg.

traversées exposées, des forêts pleines de bosses comme on en trouve en Europe et sans passer par la case retour sur les pistes gelées. Très confortable, à la fois maniable et stable en poudre, il déjauge de suite et fait le travail ensuite… Mais guère plus. Confortable, sain et sans surprise, il manque un peu de sel pour le rider de l’Alpe. Entendez par là qu’un p plus p de vivacité, un peu plus de tenue sur le dur nous peu aaurait fait plaisir. Un ski “standard“ pour 142 cceux qui veulent une paire à ne sortir que ddans les bonnes conditions, et qui la veulent lé légère et docile. Bonne idée : les différents m milieux de skis clairement identifiés (et bien ppositionnés) de New School à Old School, ppratique !

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 190 LO (166/176/184) AYON (EN M) : 29 RIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799 EUROS AVEC PX 12 COMPORTEMENT ALPIN : 3 OMPORTEMENT FREERIDE : 4,25

112

LLONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 ((165/175/180/190) R RAYON (EN M) : NC P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 649 EUROS COMPORTEMENT ALPIN : 3 120 C C COMPORTEMENT FREERIDE : 3

S K IL A BO

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 (175/191) RAYON (EN M) : 25 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599 EUROS 132 COMPORTEMENT ALPIN : 2 / 2,5 COMPORTEMENT FREERIDE : 2,5

N U M E RO

1 2

\

L E

M A GA Z I NE

GRAT UI T

DU

M AT O S

S KI

\ 31


© DR

FREERIDE h o m m e

JOHN

WATEA 94

SIDE STASH 108

en courbe, confiance et tolérance en toutes utain ce que c’est bon ! » « Autant je suis fan lus efficace en courbe que le Coombat des années Plaisir P neiges, ça fait de bonnes bases pour un ski de des cambres inversés et de leur jouabilité, autant précédentes, ce Side Stash a enthousiasmé les P fereeride ! Sur piste, son shape “traditionnel“ donne des ça fait du bien de remonter sur un FR qui procure des testeurs grâce à l’excellent compromis réalisé entre conduite précises, avec une très belle sensation de sécurité sous le pied, ça tient même quand on se couche, nickel. En tout terrain, la spatule travaille bien, amenant une belle tolérance –même dans les neiges les plus pourries- encore un bon point. Le Watea a toutes les caractéristiques d’un ski rassurant « au super comportement en hors-piste » et très polyvalent pour sa catégorie. Un peu lourd sous les pieds, on pourra quand même lui reprocher de 130 manquer du petit grain de folie qui en aurait fait une arme pour les forts riders. Reste qu’il a pas mal d’atouts pour les séduire. Un peu pataud à faible vitesse et en petit virages, « légèrement physique à manier » , mais ceux qui aiment bien « rentrer un peu dans leurs skis » apprécieront sa belle stabilité en grandes courbes, « on a l’impression 94 d’être sur un ski plus long et plus large ». Les bons et très bons riders “à l’ancienne“, et ils sont nombreux, seront comblés par ce ski amateur « d’accélérations et de grandes courbes », aussi agréable en tout terrain qu’en grosse peuf. Un très bon compromis, jusque 90 kg. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186 (170, 178) RAYON (EN M) : 22 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 649 EUROS AVEC X14 WIDE BRAKE 118 COMPORTEMENT ALPIN : 3,5 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,75

32 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

sensations de géant, et sans être casse patte en plus ! ». Efficacité et plaisir en courbe, mais pas que, et c’est sans doute ce qui a soulevé l’enthousiasme des testeurs en général. Car s’il procure de bonnes sensations en courbes (avec cependant une nette prédilection pour les neige douces…) et propose une vraie capacité à varier le y (pas (p toujours j rayon le cas sur des skis de ce gabarit), ce sk ski léger sous les pieds, vif et maniable, 132 ne demande qu’à jouer, avec le terrain ou par-dessus. Alors certes, son talon es est joueur, ce n’est pas un “true tail“ de fre freerider pur et dur (ça décroche si on va le chercher), on perd assez vite en st stabilité au fur et à mesure qu’on ouvre le les gaz, mais quel régal à skier. Quelques lim limites cependant à ce ski réellement 9 94 po polyvalent : les deux extrêmes, à savoir la très grosse poudre (rien ne vaut un bon ro rocker !) ou la neige très dure. Pour tous le les bons, très bons skieurs qui cherchent un ski plaisir. Jusque 80 kg.

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 187 (166/173/180) RAYON (EN M) : NC RA PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699,95 EUROS AVEC MOJO 15 FAT PR COMPORTEMENT ALPIN : 3,5 CO 1 119 CO COMPORTEMENT FREERIDE : 4

N U MER O

12

rendement et facilité en toutes situations. Souple en spatule (avec un léger rocker) et large, le déjaugeage se fait dès les basses vitesses, et le ski reste étonnamment maniable pour sa largeur quelle que soit la qualité de la neige. Avec son gros confort sous le pied, on se sent posé en n’importe quelle situation. Même sur piste, où grâce à un tail bien p p présent, il permet de tailler à des cadences assez élevées. B un vrai Freeride, très polyvalent grâce Bref, 139 à sa maniabilité et son rendement sur tous le terrains, capable de séduire pas mal les d bons skieurs. Mis à part les bourrins et de a autres adeptes de ski à mach 2, qui seront li limités par la souplesse de la spatule. Très so souple, il est assez difficile d’allonger en très g grand rayon en poudre, sous risque de se fa rappeler à l’ordre par un retour de faire 108 spatule… s Un ski bien né, efficace sans être p physique, pour bons riders à partir de 70 kg. L Léger pour sa taille, il est utilisable en ski de ra rando pour ceux qui font de tout, freeride, s en station et tout ce qu’il y a entre les ski d deux mondes. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 (174/188) RAYON (EN M) : 25 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 619,95 EUROS 127 COMPORTEMENT ALPIN : 3,25 COMPORTEMENT FREERIDE : 4


 (   "$ " $  

"%)  &$'" 

 

   

         ## #! %


© FABRICE WIT TNER

FREERIDE h o m m e

Au coeur du poulet : le couloir des Goyet. Conditions optimales pour les tests Freeride.

MX88

SOURCE

ENFORCER

« machine de course » ! Qui dit engin de ncontestablement, ce Source est un très bon Enforcer est un bon FR à tout faire, accessible A ttention, course, dit pilote au niveau, sinon c’est droit dans le compromis, agréable à skier et assez réactif. et maniable. C’est sans doute le compromis facilité/ L’ I mur… « Ça c’est du gun pour envoyer ! » Sur neige douce, Rigide juste ce qu’il faut, « il se laisse facilement manier dans performance qui a le plus séduit les testeurs. Assez souple le ski n’est pas si exclusif et fait alors l’unanimité : « ultra doux et incisif juste ce qu’il faut dans les mises en coupés », offrant ensuite « une accroche et une conduite sans faille ». Ajoutez-y une relance en talon digne d’un ski de géant, et vous obtenez des performances proches d’un ski de course. Un seul bémol à son comportement alpin par ailleurs exemplaire : difficile de y raccourcir les rayons, il est fait avant tout pour la grande et trè très grande courbe. En hors-piste, la spatule 122 tra travaille bien, bouffant le terrain, et malgré sa fa faible largeur, le ski passe bien partout. Allez un pe petit tour sur neige redurcie, voir très dure… Et là, c’est Dr Jekyll et Mister Hyde si vous n’ n’avez pas la technique et les cuisses pour ga garder le ski collé à la neige. Sur terrain lisse, c’ c’est toujours une arme de guerre, mais ça se co complique un peu en neige irrégulière. Le ski 88 re renvoie tout dans les jambes : à vous d’amortir et garder le contact ski neige. RAS si vous avez un passé de skieur alpin... Ceux qui aiment rid rider vite sur piste et sortir de temps en temps qu quand les conditions sont là auront trouvé leur ar arme. Mais attention au recul ! LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 188 (158/ 16 168/178) RA RAYON (EN M) : 22,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 1050 EUROS AVER FIX JESTER PR COMPORTEMENT ALPIN : 4,5 113 CO CO COMPORTEMENT FREERIDE : 3,5

34 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

toutes les situations ». Bon carveur sur piste, « très efficace par rapport à ses 94 mm en patin », le Source affiche juste assez de portance pour la peuf, « avec une grosse spatule qui fait le boulot » aussi bien en poudre qu’en trafolle. Au final ce Movement est réellement très polyvalent et agréable à skier sur tous les terrains. Maniable et accrocheur, franc sous les appuis, il s‘en sort très bien en pente raide. En contrepartie de cette 135 polyvalence piste / poudre, avec sa spatule assez souple et bien taillée, ne lui demandez pas d’aller à des vitesses très élevées, où il perd obligatoirement en précision, surtout si le pilote affiche un gros gabarit. Un ski à tout faire “solide“, efficace sans être exclusif, pour skieurs de tout niveau (ou presque), à la recherche 94 d’un ski FR accessible et qui taille bien sur le dur.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (169/177/193) RAYON (EN M) : 19 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579 EUROS 121 COMPORTEMENT ALPIN : 3,5 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,5

N U MER O

12

mais pas trop, agréable à manier sur piste, un peu lent à monter sur la carre (normal vu la largeur), mais délivrant ensuite une belle accroche, on se surprend vite à vouloir lâcher sur piste. Bon carveur en grandes courbes, on arrive même à réduire le rayon en lui rentrant un peu dedans. Le compromis de flex semble au top, puisqu’en terrain difficile, p maniable à plat, facile à déclencher même il reste super da le neiges pourries. Avec son très bon dans 135 co compromis stabilité / tolérance, l’Enforcer pa bien dans toutes les neiges, on est passe po sur ce ski sain qui se révèle au final posé êt un très bon 4x4. Pas très joueur pour être ce qui aiment s’envoyer en l’air avec leurs ceux fat il est par contre toujours très agréable fats, à skier, sain dans ses réactions ; « stable et éq équilibré » il permet d’attaquer en freeride 98 sans sa craindre les changements de neige. U bon « polyvalent sportif », ski de tous Un le jours pour bons riders fluides plutôt les qu bourrins. Un ski à même de vous faire que pr progresser sur plus d’un terrain, à choisir une ta supplémentaire pour les plus lourds ou taille ce qui veulent attaquer plus. ceux LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (161/169/177) RAYON (EN M) : 21 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 499 EUROS 125 COMPORTEMENT ALPIN : 3,25 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,25


© SEB LEON

FREERIDE h o m m e

Run dans la forêt de Villaroger.

FREERIDE

BANDIT SC96 OPEN

SHOGUN

ki ultra polyvalent, confortable et puissant » voilà en au nouveau gun polyvalent de chez ivré en 183 cm, c’est un peu court pour nos Bienvenue S trois quatre mots comment les testeurs définissent ce Salomon, efficace en toutes conditions. Avec ses testeurs qui auraient préféré rider le 189 L 103 mm, il a suffisamment de portance pour les belles journées Bandit. Pour ceux qui voudraient rentrer dans le détail, sachez cm. Ceci dit, malgré sa petite taille, ce Ride Doctor a été perçu comme un ski « sécurisant, stable et sain », toujours agréable à skier. Facile dans les déclenchements, les conduites sont ensuite précises, avec en plus une bonne relance en talon. Un talon dans le genre « true tail », large, raide et non spatulé, il permet de poser de gros jumps en toute sécurité, mais demandera de se faire rentrer dedans sur piste pour arriver à varier les rayons. Dans cette taille, les testeurs 132 ont trouvé qu’il était un peu trop facile à mettre en dérapé, mais ça ne devrait pas gêner les riders de petit gabarit. Un ski de saisonnier, fiable et efficace, que les plus jeunes de nos testeurs auraient aimé un peu plus joueur. Les freeriders de petits gabarits bien équipés au niveau des cuisses devraient kiffer. Bon niveau 98 recommandé.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 (177/189) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 549 EUROS 122 COMPORTEMENT ALPIN : 3 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,25

36 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

que dans cette longueur (assez faible), il est réellement passe partout. C’est un ski sur lequel on se sent tout de suite bien, avec lequel on sait qu’on pourra sans difficulté se sortir de toutes les situations. Bon compromis en largeur pour une pratique piste / tout terrain, il n’ y a qu’en grosse poudre (où les testeurs auraient préféré disposer de plus de longueur) ou à fond qu’on en discerne les limites. Un ski sans surprise, très homogène, avec ssa spatule qui gomme le terrain, très sain dans 130 lles neiges pourries, confortable et honnête ccarveur sur piste, avec une bonne accélération een fin de courbe et une réelle capacité à varier lles rayons. Il trouvera uniquement ses limites ssur le dur dans la forte pente, où il devient pplus difficile à inscrire en coupé. Alors bien ssûr les énervés lui reprocheront un léger m manque de caractère, « mais est-ce vraiment 96 uun défaut ?» Pas au regard des nombreuses qqualités de cette valeur sûre de la catégorie. A Avis à tous les riders qui ne veulent pas se pprendre la tête avec un quiver, ce SC 96 peut êêtre une bonne option en ski de tous les jours. JJusque 75 Kg.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186 (170/178) RAYON (EN M) : 22 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799.95 EUROS AVEC FREESKI 120 XLL 115 COMPORTEMENT ALPIN : 3,5 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,75

N U MER O

12

de poudre, et cette belle largeur en patin ne l’handicape pas sur d’autres terrains. Bref, un top compromis à la fois dans la largeur et dans la taille, puisque « on ne sent absolument pas les 191 cm sous les pieds » (merci le nouveau rocker), avec en bonus une belle légèreté. Rien à faire, on a eu beau le pousser dans ses derniers retranchements, on sent bien dessus dans toutes les situations. Et ce n’est pas le léger manque d’accroche en courbe sur le très dur 132 (on précise bien en courbe, en traversée par exemple, vous pouvez-y aller, ça tient le pavé) qui empêchera les forts et très forts riders de se sentir à leur aise sur ce ski. Le rocker est parfait, il permet de bien rester sur l’avant en poudre, idem dans des neiges pourries, on se sent parfaitement en confiance pour envoyer. Et quand on dit envoyer, il y a de la marge. 103 Sachez cependant que son talon est « bon raide », « plutôt rassurant en sortie de courbe à grande vitesse », mais les moins pointus auront un peu mal à la patte arrière ! Un ski « bien né », utilisable tous les jours si rider énervé avec bon niveau technique. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 191 (164,173,182) RAYON (EN M) : 25,9 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 600 EUROS 122 COMPORTEMENT ALPIN : 3,5 COMPORTEMENT FREERIDE : 4


www.twinner-sports.com


FREERIDE h o m m e

AMBIANCE TESTS AU PARADISKI. DE GAUCHE À DROITE : Début de journée. Montée du matos à coup de ratrack au camp de base - Retour d’une session Freeride et test carving avec les Fats aux pieds Caroline Clerc insiste sur le rail - Retour du matos en scoot le soir venu, merci Georges ! - Temps bouché sur le park, repli sur le wall pour Hervé - Avant de retrouver le soleil dans le park de la Plagne – C’est fini, on rapatrie le matos. À l’année prochaine-

w w w. p a r a d i s k i . c o m


FREERIDE h o m m e

Photo : Pierre-Dominique BRUNET. Rider : Romain RAISSON

PUBLICITĂ&#x2030;

Les Arcs  Peisey-Vallandry  la Plagne


© SEB LEON

FREERIDE h o m m e

L’entrée des Grandes Pentes, toujours un bon moment.

CRUSADE

MANTRA

H112

est un peu un ski deux en un ce Crusade,

vis aux très forts skieurs à la recherche d’un ski de

t on termine par LE ski qui a impressionné son

« Facilité quelle que soit la neige » ; « on est tout de suite posé dessus » ; « confort garanti en tout terrain » les atouts de ce Crusade sont nombreux. Atouts qui en font un super ski 4x4, toutes neiges tout terrain : piste bosses, peuf, trafolle, forêt, rien ne l’arrête ! Avec sa spatule venturi, le ski déjauge immédiatement alors qu’il ne fait “que“ 93 mm au patin. Le bonus, c’est un franchissement impeccable des cchangements de neige et le gain de confort eet stabilité en trafolle et neige souple. Sur ppiste, on garde une bonne longueur de carre, ppour obtenir un ski maniable et accrocheur, aavec une préférence pour les courbes typées ggéant. À noter que c’est un ski « directif », q préfère être mené qu’abandonné à luiqui m même, n’hésitez pas à le bousculer un peu p pour en tirer le meilleur. Seul bémol de la p des testeurs, les plus exigeants ont noté part q il « met du temps à prendre sa vitesse », qu’ m une fois lancé, rien ne l’arrête. Tous mais c ceux, qu’ils soient riders occasionnels ou s saisonniers, qui veulent un ski de poudre qui a aime également la piste et le tout terrain ont t trouvé là une belle option.

« Un ski solide, qui répond présent si vous avez les jambes » et « un bon placement sur vos skis » tient à préciser un autre testeur. Si en plus, les grandes courbes sont votre rayon… Joueurs dans cette taille, « des Fats Passe Partout » ni trop raides ni trop souples, ils restent relativement accessibles par rapport à leur niveau de performance. Reste qu’au regard de sa nervosité, mieux vaut avoir un bon niveau pour éviter de se faire ppeur. Mais que les non experts se rassurent, 133 ssi vous restez à des vitesses raisonnables, pas dde soucis. Parmi les regrets, les vibrations dues à la structure métallique, pas très agréables, eet comme toujours chez le Mantra, sachez qque la précision des appuis a été privilégiée ppar rapport au confort… Rien qui ne gène lles meilleurs techniciens parmi nos testeurs, ppuisqu’ils sont formels « il reste correct même 96 à bonne allure dans la trafolle ». Idéal pour lles très forts skieurs qui n’ont pas les moyens dd’avoir deux paires de skis, puisque ces Mantra ppeuvent s’utiliser tous les jours, quels que ssoient la neige ou le terrain.

quand il a remporté le US Tour au nez et à la barbe des ricains. Ce ski est tout simplement une arme pour les forts freeriders. Une arme de course, mais pas si exclusive que cela grâce à un excellent flex et un rocker bien pensé. Si de premier abord, il impressionne avec ses 198 cm par 112 mm en patin, une fois aux pieds, sans être facile, il reste étonnamment maniable au regard de ses capacités de ride à grande vitesse. Résultat : on p se lâcher sans jamais trouver les limites peut 138 d tenues de ce ski, tout en en gardant en de p permanence le contrôle, grâce entre autres, à un confort proche de la perfection et une é énorme facilité dans les mises en dérapé et les s speed checks. Du coup, les testeurs se lâchent e toute confiance : « on transperce toutes les en n neiges » ; « on peut skier à l’attaque en tout te terrain comme sur la piste, bien en flexion sur 104 les le chevilles, c’est top » ; « difficile de lui trouver uun défaut ! » En cherchant la petite bête, on ddira que la spatule a une légère tendance à vvibrer dans les neiges difficiles, ce qui peut nuire à la précision à très grande vitesse. Ce qui ne nnous empêchera pas d’en vouloir une paire ddans noter quiver cet hiver !

à même de séduire aussi bien ceux qui aiment rider poudre qui affiche également un gros rendement testeur : le H112 ! C’ A E à fond que ceux qui sont plus conscients de leurs limites… sur piste, ce Mantra risque de vous plaire. Ce n’est par hasard si Julien Lopez avait ces skis aux pieds

116

40 \ S K I L A B O

\

LE

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 189 (169/179) RAYON (EN M) : 16,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 585 EUROS COMPORTEMENT ALPIN : 3 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,75

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

116

N U MER O

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 184 (170/177/191) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 549 EUROS COMPORTEMENT ALPIN : 3,75 COMPORTEMENT FREERIDE : 3,75

12

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 198 RAYON (EN M) : 26 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 749 EUROS 123 COMPORTEMENT ALPIN : 3,5 COMPORTEMENT FREERIDE : 4,5


© SEB LEON

ER LA POUDRE ! ATTENTION, ARMES POUR FAIRE PARL T TOUT, À DE RARES EXCEPTIONS AVAN ME RAM PROG AU FLOTTABILITÉ ME PAIRE UNIQUE POUR TOUS COM SKIS CES PRÈS, IL EST DÉLICAT D’UTILISER DITIONS SONT LÀ, QUEL CON SES LES JOURS. MAIS QUAND LES GROS E TOUT EN ANT PASS EN UX JALO RÉGAL ! VOUS FEREZ DES ENTERRÉS JUSQU’À FACILITÉ EN À CÔTÉ DE CEUX QUI SONT LA TAILLE À JOUER AU SOUS-MARIN.

BLACK CROWS III Sevun BLACK DIAMONDIII Megawatt BOHÊME III Whistler BUMTRIBE III Freebum ÉLAN III 1010 FACTION III Thirteen

42 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

III Jimi 110

HEAD KÄSTLE LINE SCOTT SCOTT VÖLKL

MATO S

SKI

N U MER O

III MX108 III Mothership III Stunt III Stunt III Katana

12

Arc 2000 et sa poudreuse, un régal


FAT h o m m e SEVUN

WHISTLER

MEGAWATT

et facile, vivant juste ce qu’il faut, le Sevun ne nous laissons pas impressionner par la bête… Whistler est un ski sur lequel on se sent tout de suite à L éger Bon, Lel’aise a séduit les testeurs par son haut niveau de et bien équilibré. Confortable, « homogène et sûr », Et lâchons nous dans une pente bien poudreuse. Et là, les polyvalence pour la catégorie. On commence par ses limites : il perd de sa superbe et de la précision en terrain bien défoncé ou sur neige très dure, où il vaut mieux adopter les grandes courbes dérapées plutôt que de vouloir couper à tout prix. Quand les conditions sont bonnes, il se révèle alors bien plus agréable en courbe, reste super maniable et également très tolérant en toutes neiges et tous terrains au regard de sa taille et largeur, le tout « avec un bon rapport performance / co confort ». Le peuf sans fond ne lui fait pas peur, 146 le Sevun fait preuve d’une bonne portance et d’un « comportement très efficace en p », que ce soit à forte cadence, poudreuse o où le ski reste sûr et tolérant, que dans des eenchaînements de courbes plus serrées, où sa m maniabilité et sa facilité de déclenchement en fo font un ski « toujours agréable ». Un Fat/4x4, « un must de polyvalence tous terrain », pas 117 le plus efficace sur le dur, mais idéal pour ceux qqui veulent de la portance et qui n’ont pas o obligatoirement le physique pour emmener uun ski trop large. Grand gabarit ou bon niveau re requis, mais pas pour les trop lourds (plus dde 75/80 Kg). LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 191 TU RAYON (EN M) : 25 RA PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 719 EUROS PR COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 9 CO COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,75 136 CO PO POLYVALENCE : 8

FREEBUM

testeurs sont unanimes à demander un temps d’adaptation avant de se sentir à l’aise sur ce ski. Avec une énorme spatule très souple (153 mm ! Record à battre), combinée à un tail bien rigide, « ça surprend au début » et il faut « commencer par prendre un peu de vitesse pour trouver son équilibre ». Le temps d’adaptation passé, les testeurs ont apprécié « la très belle - et très impressionnante- spatule qui fend la neige », qui permet des déclenchements faciles et absorbe vraiment to et donne envie d’engager dans la pente. tout 153 Et là, re-bonne nouvelle, la tail bien raide offre u certaine sécurité, le ski reste bien stable une e grande courbe, sans renvoi intempestif en d la spatule (ouf !), l’ensemble procurant de « de grosses sensations ». De retour sur ppiste, il ne faut pas rêver. Reste que l’on a l’i l’impression au final de driver un ski pas si la large que cela et qu’on peut tenter le coupé… 125 e en très très grande courbe uniquement. Un sk ski différent et très intéressant à rider, pour ra randonneur/freeerider qui vit dans un pays o où il neige tous les jours. Un gros Fat, capable dde tout en grosse poudre. Jusque 80 Kg, avec ddes cuisses si possible.

« très agréable à skier », il préfère bien sûr les neiges douces, mais garde toujours un bon confort sur le dur, où il reste facile à manier. Les testeurs ont apprécié le travail du tail qui permet de bien enchaîner les courbes. Il accroche correctement sur le dur, puisque avec sa largeur pas extrême, s’il n’est pas très vif dans les déclenchements, on a de bonnes conduites sur son rayon, avec un talon assez présent pour relancer. Si l’on veut aller plus vite, pas de soucis, mais mieux vaut alors laisser déraper le ski, la spatule se mettant à brouter 129 un peu en coupé à grande vitesse. Une spatule par ailleurs généreuse, au flex assez souple, qui assure un déjaugeage facile et immédiat. Un compromis de flex intéressant donc, qui donne un ski accessible, tout en restant « solide sous le patin », à la fois assez joueur à basse vitesse et stable à bonne cadence pour « attaquer sur tous les terrains ». Un ski de cruising « pour 97 puriste qui veut une paire confortable et agréable à rider dans toutes les neiges fraîches ou douces ; pour aller partout en hors-piste ». À choisir plus grand pour ceux qui veulent envoyer plus gros en freeride. Jusque 80 kg dans cette longueur.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 188 (168/178/195) RAYON (EN M) : 25,1 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 1600 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 7,75 118 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,75 POLYVALENCE : 7,75

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 188 (178) RAYON (EN M) : 42 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 729 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 9 130 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 6,75 POLYVALENCE : 6

1010

THIRTEEN

omportement étonnamment homogène sur tous

ssez joueur et pas physique pour deux sous,

u rebond sous le pied et des belles aptitudes au

que pour en apprécier toutes les qualités, mieux vaut être très bon skieur, et avec de bonnes cuisses. Ceux qui ont le niveau seront séduits par ce ski « pêchu et réactif ». Avec son rocker banana intégral (sur toute la longueur du ski, sans zone de flat en patin) et son flex option rigide, on peut se retrouver à cul à bonne vitesse. Mieux vaut alors avoir les cuisses pour se replacer et la technique pour rrester ensuite bien placé, sous peine de se 140 rretrouver à la rue, la tolérance ne faisant pas ppartie de son programme. En contrepartie, cce mélange rocker intégral + flex raide ddonne un ski « franchement efficace sur p piste, même dure » et qui reste maniable een toutes conditions. Un ski pas facile à ddompter au début, mais « très polyvalent, à l’aise partout, même en terrain miné ou 112 en e forêt », réservé à des skieurs qui ont le nniveau de leurs exigences. Jusque 80/85 Kg. PPetites cuisses s’abstenir.

nombre de riders. Léger pour sa taille, maniable, avec des déclenchements faciles et ce qu’il faut de rebond pour se faire plaisir à des vitesses raisonnables, cet Élan est « un ski ouvert », au comportement correct partout. Relativement souple, « sympa à skier », « facile à manier sur tous les terrains tout en restant pas mal dans son domaine de prédilection ». Attention aux grands gabarits, cette longueur était un p courte pour ceux qui aiment envoyer. peu 140 L riders énervés lui reprocheront de Les m manquer de nervosité, surtout sur piste, les c changements de carres ne sont pas des plus v mais pour tous les autres, RAS. Un ski vifs, j joueur et accessible « pas fait pour s’énerver ddessus ». Nickel pour des skieurs moyens à bbons (pas trop lourds), qui veulent s’amuser, een peuf de préférence, mais également en 110 ttout terrain, le tout sans se cramer les ccuisses. Sangliers s’abstenir ; jusque 75 Kg ddans cette longueur.

Dommage que le Thirteen soit cependant trop limité sur d’autres terrains que la peuf ou le gros FSBC. Si en neige profonde la flottabilité est au rendez-vous et la maniabilité sympa ; on s’ennuie trop de retour sur les pistes. Le ski devient alors « encombrant », avec comportement alpin imprécis, et surtout très physique à inscrire en coupé, sauf à mach 2. Un fat « à l’ancienne », pour avaler du dénivelé een poudreuse, pour qui a d’autres paires de 135 sskis dans son quiver.

les terrains pour ce Bumtribe, qui se révèle le 1010 est typiquement le genre de Fat saut de barres pour ce Faction. Les impulsions sont C A D être très polyvalent, tout en étant un vrai Fat. Reste qui s’oublie sous les pieds et qui fera le bonheur de franches, les récep’ bien saines, on peut y aller sans peur.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 189 (179/195) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 690 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8,5 129 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,75 POLYVALENCE : 8,25

112

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 194 TU RAYON (EN M) : 46 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 659 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 6 POLYVALENCE : 4 122

LLONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 (176/190) R RAYON (EN M) : NC P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 649 EUROS C COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 7,75 C 130 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,5 P POLYVALENCE : 7,5

S K IL A BO

N U M E RO

1 2

\

L E

M A GA Z I NE

GRAT UI T

DU

M AT O S

S KI

\ 43


© FABRICE WIT TNER

FAT h o m m e

MX108

JIMI 110

MOTHERSHIP

des top skis de la catégorie en termes de as très creusé et “bon raide“ en torsion, le MX e très bons skis, qui procurent beaucoup de Unconfort ! Pas fatiguant à emmener, maniable en forêt 108 est « fait pour le haut niveau ». Sur piste, « il vaut stabilité sur tous types de neiges à grandes et P D mieux filer droit », dans tous les sens du terme… La tolérance n’est et assez stable pour envoyer aussi bien en peuf qu’en tout très grandes vitesses ». Celui qui parle a le niveau pour terrain, avec son talon joueur, on est vraiment à la limite d’un ski FSBC. Du coup, il aura tendance à lâcher du talon à grosse cadence, ce qui ne gênera que les riders plutôt lourds, de 75 kg et plus. Les autres le trouveront doux dans les déclenchements, stable une fois sur la carre ; le type de ski sur lequel on se sent parfaitement posé, idéal pour augmenter son niveau de ride. Réactif dans les changements de trajectoires, il l’est également da dans les speed checks, qui se font tout seul. 130 Su Sur neige dure, le Jimi reste docile et tolérant, av avec une tendance à préférer les conduites dé dérapées où, une fois encore, il est très ag agréable et confortable. En tout terrain, c’est un une débrousailleuse qui mange le terrain, sans le les défauts de ce genre de ski, puisque le Jimi re reste toujours vivant et maniable. Tous les bo bons skieurs auront là un Fat joueur, maniable, 110 ef efficace juste ce qu’il faut pour s’amuser sur à peu près tous les terrains plutôt qu’en les aff affrontant. Et comme il n’est pas casse pattes, vo vous pourrez en profiter toute la journée. Ju Jusque 75 Kg dans cette taille. LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 (1 (171/191) RA RAYON (EN M) : 32 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 849,95 EUROS avec MOJO 15 FAT PR COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8 CO COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,5 120 CO PO POLYVALENCE : 7,5

44 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

pas son fort, évitez de vous mettre à cul sous peine de punition. Les experts diront de ce Kästle qu’il est « relativement nerveux, il tire même son épingle du jeu sur piste avec des changements de carres assez rapides », « on ne sent pas les 108 mm sous le pied ». Attention, il suffit d’un pilote un ton en dessous pour que le constat change radicalement : « dur à maîtriser sur piste comme en terrain difficile ». Allez, on le remet vite sous les pieds des experts qui eu eux ont apprécié « la précision et l’accroche sans 132 fail la puissance et la qualité de la courbe ». faille, Un ski exclusif et « difficile à prendre en défaut, mê même sur le dur où il est ultra efficace ». Su neige douce ou profonde, le MX 108 devient Sur d’u coup beaucoup plus accessible, surprenant d’un tou le monde par sa légèreté et sa maniabilité. tout Le MX 108 est l’antithèse du ski de cruising qu laisse vivre sous les pieds. Un ski exclusif, qu’on 108 pour po skieurs exigeants, forts techniquement et prê à prendre plein les jambes pour en prendre prêts ple les yeux à haute, très haute vitesse. Un ski plein « ssublime », avec lequel « on peut vraiment skier ave avec tous les jours, mais son terrain de prédilection, c’e c’est dehors ! » De 75 à 90 Kg et plus. LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 187 (195) RAYON (EN M) : 31 RA PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 1200 EUROS AVEC DUKE 16 S/L PR COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 9 CO COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8,5 122 CO PO POLYVALENCE : 8,25

N U MER O

12

courir sur le FQT. « Ski homogène de gabarit respectable, on sent qu’on a quelque chose de solide sous le pied ». Un autre testeur, spécialiste lui des Derbys, a apprécié le mix en gros freeride et gros backcountry, une fois habitué à la position relativement centrée des fixations, « un peu troublante au début ». Ce qui ne l’a donc pas empêché d’apprécier « ce ski magnifique g q », dont il admet cependant « qu’il n’est pas le plus facile ». Doux euphémisme… Pistes 142 eet terrains bosselés en petites courbes eet à basse vitesse ne font pas partie du vvocabulaire de ce Mothership. Tout comme êêtre confié à des riders de moindre niveau, IImpossible pour eux d’en apprécier les qqualités, ils vont clairement subir plutôt que sse faire plaisir. « Pour bons skieurs avec de b bonnes cuisses qui veulent un ski solide pour 111 a aller à fond tout le temps ». Un ski de gros ffreeride tendance gros vols, qui préfère bien ssûr la poudre, mais capable, « si vous savez le dompter », de passer en toutes neiges et ssans soucis quand il faut rentrer à la maison ppar les pistes. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (195) RAYON (EN M) : 24 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699,95 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8,5 131 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8 POLYVALENCE : 7,75


M O R E *

T H A N

G O G G L E S*

SCOTT SPORTS vous propose plus que des masques de ski.

© S C O T T SP SPO ORTS SA 20 09


© FABRICE WIT TNER

FAT h o m m e

Encore une bonne journée de tests à Paradiski

STUNT

STUNT

KATANA

ncore un ski exclusif, « très bien équilibré et fait vec les Katana aux pieds, on a tout de suite envie ’existant qu’en 196 l’hiver dernier, on était N pour aller vite ». C’est rien de le dire, il est d’une stabilité d’accélérer : plus on va vite, plus on se sent en confiance ». impatient de pouvoir disposer du Stunt E A On a l’impression d’être sur des skis sans autres limites que redoutable, « il met en confiance, même à très grande vitesse ». nouvelle version, (avec le mini rocker en plus du Ne reste plus qu’à avoir les genoux et les cuisses qui vont avec. « J’ai été surpris par sa polyvalence » ajoute un testeur. Normal, le Stunt, c’est « LE ski à l’aulne duquel les autres fats sont jugés sur le dur, la référence de la catégorie ». Bon carveur, en grandes courbes s’entend, puisqu’on vous souhaite bien du plaisir pour en raccourcir le rayon. Heureusement, il reste facile à mettre en dérapé et en speed check, l’assurance, même en survie, de garder un minimum 144 de contrôle. Stable en trafolle et en neige pourries, même redurcies, avec la matière qu’il a sous le pied et la forme de la spatule « venturi, très efficace », « exceptionnelle de confort dans les paquets de neige » , difficile de trouver mieux pour gommer le terrain : « un vrai bulldozer ». Tout est là pour ouvrir les rayons et alors « à vous les grosses sensations ». 113 S’il fallait lui faire un reproche, ce serait son manque de “jouabilité“, il aime la vitesse… et encore la vitesse. Plus qu’un fat, c’est une « arme de guerre 100 % freeride ». + de 80 kg dans cette longueur, ou alors très puissant des cuisses. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 196 (176/186) RAYON (EN M) : 26 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 650 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 9,25 128 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8,75 POLYVALENCE : 7,75

46 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

shape venturi), dans une longueur raisonnable. Honnêtement, on s’attendait à trouver plus de différences en termes d’accessibilité avec son grand frère, le 196 cm. On reste sur notre faim, on retrouve exactement le même comportement, avec un rayon quasiment impossible à déformer pour aller tailler en petites et y moyennes courbes sur le dur. Certes, on gagne un peu een poids et en facilité de déclenchements, 1 141 m mais on reste sur le même ski, parfait ppour aller vite et poser de gros jumps, o où le ski déroule parfaitement dans les re recep’s, sans que rien (à part vos genoux) nne bronche. À partir de 75 Kg dans cette lo longueur.

1 111

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186 (176/196) LO RAYON RA (EN M) : 24 PRIX PR PUBLIC CONSEILLÉ : 650 EUROS CO COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 9,25 CO COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8,75 1 127 PO POLYVALENCE : 7,75

N U MER O

12

celles du skieur. Plus on pousse, plus ils vous donnent en retour, « il faut rentrer dedans pour avoir droit à la récompense ». Si c’est votre style, vous découvrirez alors des skis maniables et agiles (pour des Fats de ce calibre), avec une stabilité sans faille en neige trafollée. En poudre, on a un très bon déjaugeage, mais il faut toujours être « bien présent sur ses jjambes et être attentif », puisque la tolérance ne fait pas partie d ses points forts. Avec son flat camber, pas de 141 d soucis, c’est facile et maniable en poudre, de t tout offrant une belle stabilité quand on a accélère. En tout terrain, l’efficacité est au r rendez-vous, mais attention, le ski n’est pas t tolérant ni confortable, à moins d’être très e mode grosse cadence. On a une bonne en a accroche dans la pente et c’est correct sur n neige dure de retour sur la piste, mais le 111 ski s manque de vie, difficile de trouver la r relance, on a la sensation d’être ancré d la courbe. De toute façon « faut quand dans m même pas trop lui en demander sur le dur ». P Pour freeriders qui engagent tout le t temps. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 190 (176/183/197) RAYON (EN M) : 27,6 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN PEUF : 8 131 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 6,75 POLYVALENCE : 6,5


LA CATÉGORIE DE TOUTES LES AUDACES. QUE CE SOIT EN TERMES DE RIDE OU DE SHAPE. IL FAUT OSER SORTIR DES SKIS AUSSI EXCLUSIFS, MERCI À CEUX QUI JOUENT LE JEU. ALORS OK, SOUVENT, UNE PAIRE DE FSBC NE SE CONÇOIT QU’EN DEUXIÈME PAIRE DE SKIS, LE RENDEME NT SUR LES PISTES DAMÉES N’ÉTANT PAS LA PRIORITÉ DE CES SKIS FAIT POUR ATTAQUER LA MONTAGNE, FAÇON NEW SCHOOL. EN L’AIR, EN SWITCH, ON EST LÀ POUR TENTER, OSER, SE RAMASSER, RETENTER. ON AIME ! AVEC UNE PAIRE DE FSBC AUX PIEDS, ON NE VOIT PLUS LA MONTAGNE DE LA MÊME FAÇON. NE RESTE PLUS QU’À VOUS FAIRE UN PHYSIQUE ET UNE TECHNIQUE AU NIVEAU DE VOS ENVIES.

ARMADA ATOMIC BLACK CROWS BOHÊME CORE UPT FACTION K2 LINE ROSSIGNOL STORM VÖLKL ZAG SALOMON

© DR

Nicky Salençon, testeur idéal pour les Freeride et FSBC.

48 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

N U MER O

12

III JJ III Chris Bentchetler III Navis III Forest III Richie III Royale III Kung Fujas III Blend III Scratch S7 III Strike III Gotama III Slap MW III Czar


FSBC h o m m e JJ

CHRIS BENTCHETLER

NAVIS

abuleux ! » Quand les conditions sont au rendez-vous, le e JJ de chez Armada a trouvé dans le CB un un freeride bien pêchu et joueur qu’un pur FSBC P lusce Navis. JJ est tout simplement enthousiasmant à rider. Bien sûr, sérieux concurrent. Tout comme le JJ, c’est « l’arme Ceci posé, la liste des qualités du Navis est plutôt F L longue, puisque « ce ski est excellent en toutes conditions ». Avec il faut de la poudre. Mais pas seulement, puisque ça marche absolue pour jouer en poudreuse » et en tout terrain, neige aussi dans la trafolle ou les neiges lourdes de printemps, où les spatules bouffent littéralement le terrain. Dans ces conditions, vous découvrirez un ski ultra facile, avec une belle tolérance. Une maniabilité qui fait des merveilles en ski en forêt ou dans la pente sérieuse (en poudre), où le contrôle du ski est tout simplement exceptionnel. Un contrôle qui permet d’ouvrir en grand, histoire de voire… Résultat : « les seules limites de cce ski sont les vôtres, qu’elles soient physiques 126 oou mentales ». Si on est bien placé, le ski ne bbronche pas sous le pied, et comme les sspeed checks sont on ne peut plus faciles et 136 ssûrs, on en reprend vite le contrôle après aavoir flirté avec le mode “Panique à Bord“. C Côté aérien, difficile de trouver, là encore, pplus facile et sécurisant. Le ski est très joueur, lles appels sortent tout seul ; les masses sont 115 o on ne peut mieux centrées, ça tourne tout sseul en l’air et la stabilité est là en réception. EEt la piste ? On dira que son comportement eest un peu flou, mais qu’il y a largement de qquoi rentrer à la maison sans se faire peur. 133

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (175) RAYON (EN M) : 14 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 6,5 121 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 9 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 8,5

FOREST

molle ou lourde, une fois habitué à garder une position bien centrée (et après quelques mises au tapis sur le dos lors de tentatives sur piste raide…). Facile dans les déclenchements, stable dans les conduites (on parle en poudre…), le CB est un pur jouet, pas physique pour deux sous, « un régal sous les pieds ». Avec un nerf excellent, on va chercher le moindre relief ou cailloux à faire fumer, toutes les audaces ssont autorisées (là encore, n’oubliez pas le 142 ccasque…). Très confortable sous le pied, le les neiges pourries ne lui font pas peur, tout ccomme le ski en forêt, où sa maniabilité et ssa docilité font des merveilles. Alors bien ssûr le CB reste un ski spécifique (peut-être m moins évident sur piste que le JJ), mais tous cceux qui sont passés dessus en voudraient bbien une paire dans leur quiver, même si 123 « hors de son programme, ça ne sert à rien ». À consommer sans modération, pour tout ffreerider désireux de découvrir de nouvelles ssensations.

103 mm en patin, il a bien sûr quelques lacunes en neige dure, mais comme il reste par ailleurs bien évolutif –sous les pieds d’un bon skieur, les autres n’auront qu’à le laisser vivre en grandes courbes - et agréable sur tous les rayons de courbes, on lui pardonne volontiers. Mention spéciale d’ailleurs à sa maniabilité (sur piste y compris) par rapport à ses mensurations généreuses. Stable, il fait preuve de belles aptitudes au tout terrain toutes neiges ; à la fois ré réactif et solide sous les appuis, on se sent bien 133 ddessus, aussi bien à des vitesses raisonnables qqu’en engageant plus le ride. Aucun doute, en frfreeride, il sait vraiment tout faire : « son flex est rig juste ce qu’il faut pour qu’un bon rider rigide se fasse plaisir » et en même temps juste assez so souple pour être ludique en freestyle. Il n’y a gu guère qu’en switch que les freeriders newschool tr trouveront à y redire. Avec la différence de flex 103 et de shape entre les deux extrémités, faut pas rê rêver. « Un ski à utiliser absolument partout », ppour skieur moyen désireux de progresser sur to tous les terrains, au freerider assidu, quasiment to tous gabarits jusque 75/80 Kg. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186,4 (175) LO RAYON (EN M) : 23 RA PRIX PR PUBLIC CONSEILLÉ : 589 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 7 CO GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8 CO 124 COMPORTEMENT COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 6 CO

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 TU RAYON (EN M) : 19 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 EUROS AVEC FFG 12 COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 6 134 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 9 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 8

RICHIE

ROYALE

tolérant, tout en restant stable dans vrai pro model, avis à tous ceux qui se a mis la banane. « Un très bon ski de FSBC, F acile, C ecirêventest deunskier C equiskirestenouscomplètement toutes les conditions, le Forest est bon ski un jour comme Richard Permin. « Un utilisable en pur freeride ». On passe partout, plus tout terrain que FSBC. Si le shape est là, avec des extrémités généreuse, le flex est lui plus adapté à du cruising qu’à une version aérienne du freeride. Malgré ses 90 mm en patin, la poudre ne lui fait pas peur, il déjauge tout seul, et même si on n’est pas sur un ski à rocker, il se révèle très maniable en pivot. Un des intérêts de ce ski est de s’adapter à pas mal de skieurs : confortable et docile, il pourra convenir à des skieurs qui font leurs premières armes en freeride. 120 Alors qu’avec son flex bien présent sous le pied, il permettra à de bons riders un ride assez agressif, sous réserve de bien rester placé (spatules souples par rapport au “foot print“). Seul bémol, cette “rigidité“ en patin nuit au côté ludique du ski, d’où ses limites en FSBC, où il sera un peu pataud, dans les rotations par exemple. 90 Un ski « toutes conditions », minimum 75 Kg dans cette longueur.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (165 / 175) RAYON (EN M) : 18,3 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 1600 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 5,5 118 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,75 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 5,5

vrai ski nouvelle génération, qui envoie du lourd et qui donne envie de faire le con ». Comme Rich on vous dit… Soyons clairs, si vous ne ridez pas ou n’envisagez pas de tenter le switch, vous perdrez une bonne partie de l’intérêt de ce ski, on peut plus Freestyle Backcountry. Ceux qui osent le switch et les jumps auront là un ski très intéressant, mais limité aux neiges douces et profondes. Mieux vaut en effet changer de j ski le jour où la montagne est tendance jurassienne, bleu du Quand la neige s’y prête, vous aurez dur. 139 un ski qui absorbe très bien le terrain ou le paquets de neige, de quoi rider vite en les to confiance. D’autant plus que le speed toute ch est sûr et efficace, sous réserve de bien check ap appuyer, c’est alors « un bonheur à mettre en dé dérive en peuf ». « Une arme en backcountry, po pour sauter les barres et rider à mach 12 , mais au aussi pour faire le con, en forêt par exemple », 125 « un très bon compromis entre un Fat fait pour en envoyer en peuf et un FSBC bien joueur et m maniable ». Un ski à nul autre semblable, un gr gros, très gros jouet « à avoir dans son quiver, bo moments assurés ». bons

passe sur son comportement bien flou sur piste… En profonde ou neige lourde, on est bluffé par la facilité de déclenchement et de pivot, on sait tout de suite qu’on pourra se faufiler absolument partout sans craindre de partir à la faute et de manger un sapin. Les testeurs ont particulièrement apprécié le compromis entre le shape et le flex. La disposition et le déroulé du rocker en tail font qu’on a encore une bonne tenue, proche ( d’un “true tail“ (enfin pas trop quand même…) bien sécurisant qu quand on veut aller vite. Ajoutez-y un flex 150 bi nerveux, qui donne envie de jouer sans bien ce avec le terrain, tout en conservant une cesse be capacité à allonger le rayon pour tester belle le grandes vitesses. Les freestylers ajouteront les qu est en plus bien léger. Ses seules vraies qu’il lim sont en pente raide et neige gelée. limites D Domaine d’utilisation très large quand même po ce ski réussi, qui conviendra aussi bien au pour 122 pur pu freestyler qui veut un ski pour les journées de poudre, qu’à un adepte du hors-piste à la re recherche d’un ski très joueur et beaucoup m moins casse pattes qu’un Fat traditionnel.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 187 TU RAYON (EN M) : 48-28-48 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 5,75 136 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 8,5

S K IL A BO

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 TU RAYON (EN M) : 25 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 629 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 5,5 140 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 7,75

N U M E RO

1 2

\

L E

M A GA Z I NE

GRAT UI T

DU

M AT O S

S KI

\ 49


© AT O M I C S N O W.C O M

FSBC h o m m e

Chris Bentchetler en action avec ses propres skis.

BLEND

SCRATCH S7

CZAR

de trouver plus maniable que le Czar, n jouet très polyvalent, tout en restant bien et facilité pour la poudre avant Maniabilité Difficile même dans les pires neiges. Neige douce, passe partout, de quoi finalement plaire à un tout. Sil est fait pour évoluer sous les pieds de U soupe, poudre, trafolle, vous attaquez tous les terrains très large panel de skieurs, de bons à experts suivant freestylers, beaucoup d’autres types de skieurs, y compris leur style, mais trop lourds dans tous les cas. Rigide sous le pied pour satisfaire les bons freeriders et souple et nerveux aux extrémités pour rester bien ludique, le compromis est intéressant à skier, même si , classique du genre, qui dit compromis… « Il n’est pas excellent dans un domaine particulier, mais bon partout ». Même sur piste, où l’on arrive à s’amuser à aller le chercher dans les enchaînements de ccourbes, il reste vif et « correct sous les 132 aappuis », même sur le dur. Les très bons s skieurs, s’ils le trouveront limite en très g grosse poudre ou à grande vitesse, seront s séduit par sa belle polyvalence tout terrain, p puisqu’on s’amuse en forêt, on peut le r rider tranquille en freeride et on peut m même envisager un passage de la park p pour conclure une belle journée de ride ! 100 Un U super jouet on vous dit. Un ski en plein d le programme, très polyvalent et pas dans u uniquement destinés aux plus freestylers. P plus de 75 Kg pour une utilisation Pas p freeride. plus

de niveau “moyen +“, pourront y trouver leur compte, tant ce ski rend la peuf accessible. Avec leur « superbe flottabilité » et un déjaugeage immédiat, les S7 permettent de se faire plaisir dès les basses vitesses. Des skieurs plus expérimentés y trouveront également leur compte, d’autant plus que son comportement sur piste est très correct pour un si de ce genre. Le nerf est facilement ex exploitable mais pas très violent, là encore 145 on semble avoir privilégié la facilité à la pe performance, les testeurs étant par ailleurs un unanimes à reconnaître sa belle tolérance, da dans les réceptions par exemple. Moins pe performant en switch que ses concurrents di directs (JJ Aramada et CB Atomic), Le S7 re reste un ski new school, mais capable de s’a s’adapter à d’autres styles moins aériens. 115 D De 65 à 75 Kg.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 188 (166/176/195) RAYON (EN M) : 18 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 949,95 EUROS AVEC FREESKI 140 XXL COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 6 123 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,5 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 7

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 183 (168/173/178) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 499,95 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 7,25 122 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,75 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 7,75

50 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

N U MER O

12

avec une surprenante agilité. En contrepartie, ne lui en demandez pas trop sur le dur dans le raide ou aux très grande vitesses sur d’autres terrains… Son agilité et sa belle légèreté font des merveilles en FSBC, jouer avec le relief, sauter des barres, vous pouvez tout vous permettre, y compris le switch si vous avez monté vos fixs assez centrées. Un ski deux en un, pour skieurs de t tous niveaux. Le Czar rend le hors-piste 133 a accessible au plus grand nombre, et s sous les pieds d’un freerider newschool, ili se transforme en mini gun, capable d d’affronter les peuf les plus profondes, e les barres qui peuvent parsemer votre et l ligne. Idéal pour progresser en FSBC, tout e ayant un vrai fat sous pieds. en 114

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 190 ((166,174,182) R RAYON (EN M) : 44,7 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 685 EUROS C COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 6 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,25 123 C C COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 7,75


FSBC h o m m e

© DR

Nicky comme d’hab : en l’air !

STRIKE

GOTAMA

ouvelle venue dans les tests, la marque Storm nous a livré avec ce Strike un ski facile à prendre en main, léger et agréable sous les pieds. S’il manque un peu d’accroche sur le dur, sur tous les terrains (piste / hors piste / poudre), la facilité a été privilégiée à la performance pure, ce qui ne l’empêche pas d’être « un ski étonnamment stable et plaisant » à basses et moyennes vitesses, idéal pour de bons riders pas trop énervés. « Très bien pour quelqu’un qui fait ses premiers pas avec un fat dans la poudre », ce n’est pas un monstre d nervosité, mais il n’est pas pataud pour de 134 a « joueur limite freestyle » de quoi autant, sse balader et s’amuser partout. Sur piste y ccompris, où il est agréable à laisser vivre en ggrandes courbes, manquant certes un peu dde vivacité et précision, mais ne rechignant ppas à varier les rayons. Il ne perd de sa ssuperbe que quand on accélère vraiment, o on rencontre alors ses limites, surtout si le 105 r rider est du genre lourd et puissant. Au final le Strike est un ski « sécurisant », un fat tout p public avec de la polyvalence à revendre, p « jouer avec le terrain sans s’énerver », pour le tout sans se faire casser les jambes. 770/75 Kg max dans cette taille.

N

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 180 TU RAYON (EN M) : 22 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 485 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 6,25 124 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 6,25

52 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

SKI

hangement radical pour cette nouvelle version du Gotama. En 2010 la performance est plus que jamais au rendez-vous, mais l’accessibilité en prend un coup… Völkl a choisi l’option d’une spatule peu marquée, couplée à un rocker très long et progressif, aussi bien en nose qu’en tail. Et ça marche « malgré le peu de spatule, le déjaugeage est relativement aisé », mais avec une préférence marquée pour la vitesse plutôt que la maniabilité.On se prend vite au jeu, d’autant plus que cette forme de nose mange très bien le terrain. Pas de doute, il est p aller vite, très vite en poudre ; les bourrins seront taillé pour s séduits par grand rayon, garantie de sécurité 137 à grosse cadence. Bonne chance sur la piste p les moins de 75 kg, qui auront un mal fou pour à imprimer la carre sur la neige. Même sous les p pieds de grand gabarits « difficile de trouver la te tenue sur la carre, il ne met pas en confiance ddans des passages pentus et gelés ». Seuls les vvéritables experts ont réussi, en le ridant à tr très grande vitesse, à apprécier son accroche 106 e et sa stabilité sur le dur. Le FSBC, le Gotama nnouvelle version le conçoit sous forme de gros titirs dans la ligne de pente (sécurité absolue), pplutôt que dans les réceptions en switch (tail un ppeu fin). Pour experts, minimum 75 Kg.

C

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186 (178/194) RAYON (EN M) : 28,8 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 549 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 5,5 122 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 8 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 7

N U MER O

12

SLAP MW i la plupart des FSBC de cette catégorie sont accessibles aux poids plume et petites cuisses, il va autrement avec le Slap. Si c’est bien un FSBC, au flex bien déformable, il ne devient réellement joueur que quand on va bien le pousser. Un peu lourd à basse vitesse, il faut le mener pour en tirer le meilleur, ne pas hésiter à aller chercher le flex avant de lancer une rotation. En poudre, son poids se fait tout de suite oublier, il est alors étonnamment maniable et tolérant, avec une excellente flottabilité qui lui permet d’être à l’aise dans le poudreuses les plus profondes, tout les 138 c comme dans de la neige de printemps b bien transformée. Les purs freeriders n noteront qu’il est un peu souple pour ê parfaitement à l’aise à très grande être v vitesse, mais ça laisse de la marge à la p plupart des skieurs, d’autant plus que la s spatule gomme littéralement le terrain, e que le confort en toutes neiges est et 110 impressionnant. im Au final le Slap est un F avec une bonne accessibilité FSBC, Fat « pour un bon skieur qui n’hésitera pas à lui r rentrer dedans pour en dégager le caractère ». Ju Jusque 80/85 Kg.

S

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 TU (140/150/160/170) RAYON (EN M) : 21 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 649 EUROS COMPORTEMENT GÉNÉRAL SUR PISTE : 7 136 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREERIDE : 7,75 COMPORTEMENT GÉNÉRAL EN FREESTYLE : 7,5


© FABRICE WIT TNER

ES EN PASSANT EN BORD DE PISTE AU GROSSES TABL LE FREESTYLE EST MULTIPLE, DU JIBB COUP À UNE BEAU HUI URD’ AUJO DE FER, ON EN DEMANDE PAR LA DESTRUCTION DES BARRES VE DES SKIS QUASIMENT POUR TROU L’ON ET APTE S’AD RE L’OFF PAIRE DE SKIS DE FREESTYLE. DU COUP FS POLYVALENT, CELUI QUI SAIT TOUT US UNE BONNE NOUVELLE : LE SKI CHAQUE SPÉCIALITÉ. AVEC EN BON PRIT. QUOI DE D’ES VUE TERRAINS N’EST PAS QU’UNE FAIRE DANS LE PARK ET SUR D’AUTRES POLYVALENT ET PLEIN DE JUS ? BIEN N NTAI MOU ALL T PETI N PLUS SYMPA À RIDER QU’U

ARMADA III Alpha 1 ARMADA III AR6 ATOMIC III Punk BLACK CROWSIII Viator BLIZZARD III Reason IQ COREUPT III Candide Yard COREUPT III Colby

54 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

DYNASTAR HAMMER HEAD K2 LINE LINE NORDICA

MATO S

SKI

N U MER O

III 6th Sense Spin III Come-X III JO Pro III Extreme III Afterbang III Chronic Chryptonic III Ace Of Spades

12

RIDE DOCTORIII FS/BC Twin tip ROSSIGNOL III Scratch S2 SALOMON III Suspect SCOTT III Punisher VÖLKL III Wall


FREESTYLE h o m m e ALPHA 1

AR6

PUNX

u nerf et une vraie polyvalence tout terrain au

ifficile de faire un ski de freestyle au comportement

éro défaut ou presque pour ce ski au flex

poudre et neiges molles, où il se révèle super pivotant, avec un déjaugeage facile et une flottaison correcte. Ne vous emballez pas quand même, ça ne vaut pas un bon fat. Mais pour qui n’a qu’une paire de ski… En freestyle, vu la rigidité du patin et le shape des extrémités, vous allez être les rois des butters et autres nose & tail press. À la fois très vif dans la réalisation des tricks et bien tolérant, super facile en switch, pas de doute l’Alpha est un ski joueur et très maniable, excellent dans un 96 park… Mais uniquement sous les pieds de forts freestylers (attention aux replaquages à cul avec 113 un tail en cambre inversé…). Seul gros bémol qui l’empêche de remporter la palme de la polyvalence dans sa catégorie : sur piste avec son patin rigide, ça accroche nickel, mais pas facile, voire impossible, de réduire de rayon en coupé. Heureusement, les mises en dérapé et 83 autres speed checks passent tout seul. Adoptez donc les conduites dérapées et tant pis pour les techniciens de l’appui languette ! À noter : vu sa rigidité en patin, l’Alpha est un des rares skis de freestyle qui peut convenir à des riders assez lourds (+ de 80 kg).

Impressionnant comme un ski bien né peut convenir à un large panel de riders. Facile, bien équilibré, il passe correctement sur pistes et en dehors, d’autant plus que le ski est bien confort sous le pied, de quoi se permettre quelques audaces en neiges pourries. S’il est un peu dur en talon (attention aux petites cuisses) le flex a été jugé « parfait pour une utilisation intensive dans le park », où l’on retrouve la même sensation d’équilibre, que ce soit en normal ou en switch. Ça manque 118 juste un peu de vivacité pour les meilleurs, mais rien de gênant pour évoluer dans le parks, des grosses tables « où on kiffe sa stabilité » aux rails (où il s’en sort grâce à son équilibre et sa tolérance). Certes, cet AR6 sera sans doute un peu bateau pour les freestylers les plus hardocres, mais tellement facile à prendre en main, équilibré et sain partout, qu’on lui 86 pardonne les yeux fermés. Pour tous ceux, du rider occasionnel en pleine progression à ceux qui savent dominer le park, qui veulent des skis polyvalents affichant un bon rendement dans le park, le tout avec bonne accessibilité FSBC. Tous gabarits.

jouer encore et encore, sauter sur tout ce qui bouge, « on s’amuse tout le temps, même sur la piste ». Les plus lourds ou les plus audacieux trouveront ses limites lors de gros vols (et encore, avec la taille au-dessus, ça doit passer), mais en contrepartie, il a été jugé « excellent en jibb, très facile et tolérant ». Sorti du park, il continue de marquer des es point ts : léger, lég maniable en tout terrains, (excellent points pour le ski en forêt) même dans les 106,5 neiges pourries, ce freestyle très ludique se révèle être « un ski liberté » pour cruiser sur tous les terrains, même en montagne ! Le Punx s’adresse à tous ceux qui cherchent un ski joueur aussi bien sur piste qu’en park, et qui ne soit pas ridicule dans en pratique all mountain. Du débutant en freestyle au vrai “park rat“, 82 ceux qui vont passer l’hiver à fracasser de la barre de fer. Vu sa souplesse, ne pas hésiter pour les plus lourds ou les plus physiques de choisir la plus grande taille.

programme. Même si ce n’est pas son programme, plus homogène que cet AR6 : sur trois testeurs, toutes souple, très maniable et ludique. Dès les D D Z l’Alpha 1 nouvelle génération permet quelques passages en les notes tournent entre 6 et 7.5, quel que soit le terrain. premiers modules, on sent que le ski n’a qu’une envie :

102

87

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 182 (170/176) RAYON (EN M) : 15,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 539 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 6 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,75

VIATOR

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 173 (155/164/173/182) RAYON (EN M) : 20 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 459 AVEC FIXS FFG 12 ++ EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 6,5 110,5 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 (161/166/171/176) RAYON (EN M) : 22,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 459 EUROS 108 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7,25 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,25

THE REASON IQ

CANDIDE YARD

l ne suffit pas d’avoir un ski bi spatulé pour

la fois tolérant et nerveux, le Reason IQ est

u pop, un shape à la fois efficace et tolérant, des

qui n’était pas le cas sur la paire livrée en test. Du coup, les purs freestylers ont eu un peu de mal à se sentir à leur aise sur le Viator, surtout pour toutes les figures en switch. Par contre, dans le cadre d’une pratique plus all mountain… En effet, si pour vous le park ne se conçoit pas à plein temps, le Viator a plus d’un atout pour séduire. Son comportement alpin d’abord, sûr et efficace ; surtout, een grandes et moyennes courbes. Sa 120 ppolyvalence tous terrains ensuite, avec uun confort correct en neige difficile et uune bonne absorption du terrain et des cchangements de neige grâce à la spatule la labellisée Blackcrows®. Au final, plus qu’un s de freestyle, le Viator est un freeski ski r réellement polyvalent, piste / hors piste, à même de vous accompagner dans le 86 8 p park pour une découverte des joies du fr freestyle. T niveaux, gabarit moyen à lourd. Tous

frotter aux grosses tables, il se révèle très agréable sur les rails, (léger et maniable, super nerveux), à l’aise dans toute la partie jib. Facile et léger, il permet de se faire plaisir tout de suite, tout en gardant, grâce à son bon pop, une belle marge de progression. Efficace également sur piste, avec des réactions franches sous les appuis et dans les passages carres à carres, il y a tout ce qu’il faut pour se faire plaisir à d vitesses raisonnables. Attention tout de des 116 m même à ne pas vous laisser berner par son a apparente facilité, un minimum de physique e demandé « pour ne pas se déboîter les est ggenoux à chaque relance, tellement ils ont ddu pop ! ». Pas vraiment fait au regard de sson flex pour évoluer en poudre, le Search R Reason reste un ski de spécialiste, typé et eexclusif dans sa pratique. Un ski idéal pour 85 lles jeunes freestylers, et pour tous ceux qui vveulent encore progresser sur les rails. NB. B Bien pensé et utile à ceux qui n’en auront ppas une utilisation uniquement park : le ssystème pour bouger le centrage des fixs.

ce genre de spatules. Si un certain niveau est exigé, sous les pieds d’un bon skieur, le Candide n’est pas si exclusif dans sa pratique. C’est presque « un ski deux en un », qui peut se « rider à la cool », même s’il est fait avant tout pour se mettre de gros vols. Un ski homogène, « avec du potentiel en l’air comme sur la neige », « très bon en big air et grosses tables ». Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il est beaucoup moins joueur dans la zone de 114 jibb. S’il n’est pas nécessaire d’avoir le niveau de Candide pour se faire plaisir, ces skis se destinent cependant à des skieurs énervés, ainsi qu’aux bons gros gabarits qui ont du mal à trouver des skis FS avec suffisamment de tenue pour leur poids. Si vous avez le profil donc (énervé ou assez lourd), vous découvrirez un ski tonique et relativement 85 joueur, affichant un bon rendement sur presque tous les terrains. Forts freestylers à la recherche d’un ski efficace en freestyle et à rider partout ailleurs, y compris en FSBC, le CY est un bon choix.

faire un bon FS. Ou alors aurait-il fallu, pour plus de bien réparties, un nose au relevé assez Icapacités Aun bon outil aussi bien pour progresser que brusque, Amasses freestyle, qu’il soit au moins monté centré, ce pour performer dans un park. Trop souple pour se on est bien sur le ski de Candide, qui affectionne

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177,7 (1 (167,7) R RAYON (EN M) : 19,5 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 519 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7,75 108 E EEFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 5,5

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (164/171/178/185) RAYON (EN M) : 20 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579 EUROS AVEC IQ SP11 107 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 6,5 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,25

S K IL A BO

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 (151/161/171/181) RAYON (EN M) : 21 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 349 EUROS 110 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7,25 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,75

N U M E RO

1 2

\

L E

M A GA Z I NE

GRAT UI T

DU

M AT O S

S KI

\ 55


© FABRICE WIT TNER

FREESTYLE h o m m e

Hervé à la maison, sur la grosse table du parc des Arcs.

COLBY

6TH SENSE SPIN

as facile de choisir entre le Candide et le Colby ! Avec un patin plus étroit, trois mètres de rayon de moins que le Candide Yard et un relevé de spatule plus progressif, le Colby est un peu moins polyvalent que le Candide. Oubliez le FSBC ; sur piste, s’il reste tout aussi agréable, du moins en petits et moyens rayons, il est logiquement moins stable à bonne cadence. Dans le park, il est encore plus léger sous les pieds (les testeurs ont adorés), et surtout très joueur « avec un bon p pop p p », avec une bonne accessibilité rails / Jib (même petit s les testeurs ont quelques doutes quand si 116 à la durabilité des skis sur la barre de fer). R Reste que dans cette taille (185 cm) le C Colby est avant tout « une arme de Big A grâce à la puissance du flex », « parfait Air, ddans les réceptions en switch ». Un peu plus ““park oriented“ que le Candide tout en ggardant une bonne dose de polyvalence, le Colby est idéal pour de bons riders de 83 ggabarits assez grands mais pas trop lourds, ju jusque 75 Kg. Avis à tous les “Park rats“ qqui savent également skier en dehors d’un ppark, c’est votre ski de tous les jours pour eenvoyer, gros si possible.

P

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 185 (165/175/185) RAYON (EN M) : 18 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 349 EUROS 116 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7,25 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 8

56 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

oids plumes et autres petites cuisses, passez votre chemin. Le 6th Sense Spin est un ski assez raide, très stable, pas fait pour le tricot ou les petites tables. Comme le résume sobrement un testeur : « on peut vraiment lui en mettre plein la gueule », d’autant plus qu’il est « bon stable » dans les réceptions, et assez tolérant pour pardonner quelques erreurs de placement. Seuls les costauds, aussi bien physiquement que techniquement sauront apprécier sa nervosité et l’exploiter à 100 %. Reste que même si vous avez le profil, sachez que ce Dynastar est plus un ski tout terrain, 119 tendance freestyle, on vous rassure, qu’un ski entièrement destiné au park. Avec son « excellent comportement alpin » sur tous les types de neiges, son côté sain et stable en courbe, avec une bonne relance, il serait d’ailleurs dommage de l’enfermer dans une pratique. Un ski “solide“, dans tous les sens du terme, 50 % piste, 25 87 % park, 25 % hors-piste. NB : pour un meilleur rendement en FS, à monter plus centré que ce que préconise le fabricant. Tous gabarits et grande variété de styles, du moment que les cuisses sont là.

P

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 179 (167/173/185) RAYON (EN M) : 24 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599 EUROS AVEC FIXS PX 12 109 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 8,5 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,5

SKI

N U MER O

12

JO PRO olyvalence absolue… dans le park ! Très bien

équilibré, que ce soit au niveau du flex ou de la P répartition du poids, Le JO Pro est fait pour exploiter

les moindres recoins du park, de la zone de rails aux plus grosses tables. Sain, stable et pêchu, on se sent en confiance pour pousser son niveau ; il n’y a guère qu’en flat que les testeurs ont été moins emballé. Moins confortable sur piste, il reste ludique et intéressant à skier grâce à son bon rebond, mais ne lui demandez pas d’aller p le dur à la manière d’un ski de géant... Prudence couper d donc à grande vitesse. Seules véritables 112 l limites, la poudre ou la soupe, normal a avec un ski monté vraiment centré, il n faut pas s’attendre à des miracles dès ne q qu’on sort des pistes. Un ski maniable e polyvalent « cool dans tous les sens du et tterme » pour s’amuser avant tout dans l park, sans pour autant passer pour un le s snowblader sur la piste. Au final, un ski 79 « solide et efficace », à même de convenir à u large panel de skieur, pour progresser un e park et s’amuser sur la piste (80 % FS, en 2 % piste). 20

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 176 (161, 171, 181) RAYON (EN M) : 19 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 569,95 EUROS 106 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,5


© FABRICE WIT TNER

FREESTYLE h o m m e

Le binôme freestyle, Micka et Hervé, inséparables.

EXTREME

AFTERBANG

CHRONIC CHRYPTONIC

large en patin que l’Afterbang, le Chronic ncore un ski livré pas assez centré, du coup pas n dirait un skate ! » Rien d’étonnant quand on P lus Chryptonic, tout en restant un pur ski de facile à juger en switch ou en jibb… Comme par sait que l’Afterbang dispose d’une construction… O E park, gagne en polyvalence. Sans jouer dans la cour ailleurs l’Extreme a de belles capacités dans son domaine, skate ! À savoir un empilage horizontal de lamelles de bois, on n’a pas hésité à se faire livrer en deuxième paire dans l’été, centrée cette fois, histoire d’être sûr. En attendant de retourner le switch, lors de la première session d’essais, les testeurs sont formels : « avec son flex d’énervé, il est fait pour les amateurs de gros vols et autres grosses Bertha », d’autant plus qu’il stable et fiable dans ses réactions. Sur piste, on frise le sans faute (avec les fixs montées en arrière). Très sain, facile à emmener en coupé, avec un joli rebond, « on peut skier fort » sans avoir peur de réactions intempestives. Un peu plus de confort en trafole aurait été le bienvenu, mais avec ses 85 en patin, le hors-piste ne fait pas vraiment partie de son programme. Non, son truc à lui, c’est la polyvalence piste & park (50% / 50%). Du freestyler qui veut envoyer du gros au skieur polyvalent (de bon gabarit) qui veut un ski efficace sur piste qui lui permette de progresser dans un park, jusqu’à un jour peut-être, se mettre de gros tirs. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 179 (159, 164, 169, 174, 184) RAYON (EN M) : 21 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 419,95 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7,25 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,5

58 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

comme les plis d’un plateau de skate. Le résultat : un ski « très très joueur », « un pop de malade », « juste incroyable, fait pour s’éclater ». « On peut faire des nose press jusqu’à poser la main, ça passe tout seul ! ». « Un des meilleurs skis de park de l’année ! ». N’en jetez plus. Et même s’il est un peu court pour les plus de 75 Kg, il répond quand même présent sous les appuis des plus lourds. Souple, mais pas c chewing-gum l’Afterbang ! Il est parfait pour 115 une pratique rail& jibb ainsi que sur les petits et moyens modules, où sa légèreté et son incroyable maniabilité font des merveilles. Évidemment, une telle “jouabilité“ se paye sur les grosses tables (rien que dans la prise d d’élan à mach2, ça se complique) et sur la piste à bonne cadence, bonne chance pour g garder le contact ski/neige. Vous vouliez 88 un ski pour sauter… ne venez pas vous plaindre... Et en plus avec leurs chants en bois, ils sont super jolis. Pour tout rider bien FS Oriented qui skie exclusivement dans le park. Jusque 75/80 Kg. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (155/166/177) RAYON (EN M) : 18 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 299,95 EUROS 115 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 8,5

SKI

N U MER O

12

de l’Afterbang, son pop est assez ludique, auquel s’ajoute un flex bien reparti, pour donner un ski complet au comportement très sain, « tendance bien réactif ». Le type de ski sur lequel on se sent tout de suite en confiance, quelles que soient les conditions de neige et de terrain. Un côté sain qui fait également que ce ski pourra convenir à un panel de rider assez large, puisqu’il se ride aussi bien « à la cool » qu’un peu plus engagé. 121 Agréable sur piste, sous réserve de ne pas trop le brusquer, les testeurs ne lui ont fait qu’un seul vrai reproche : il est un peu pataud en Jibb. Un ski polyvalent Park/FSBC/Piste pour rider “évolutif “, entendez par là qui pousse son ski sans se limiter à un seul terrain, jusqu’au rider bien énervé qui veut masteriser le park et 92 le reste tout au long de la saison.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (163/173/178) RAYON (EN M) : 18,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449,95 EUROS 117 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 6,75 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,25


Nouveau Monde DDB - 344 446 810 RCS ANNECY - Photos : Corbis, Studio Domino, Dan Ferrer

« Dernière journée, première descente... une furieuse envie de se lâcher et de débusquer dans l’ombre, la neige profonde.»

* “Le monde a besoin de vos yeux”

Enak Gavaggio - Freerider

REVOLUTION ZEBRA Jouez le jeu de la lumière ! En montagne, les variations de lumière sont impressionnantes et la réactivité du verre Zebra saisissante. En quelques secondes, le verre Zebra photochromique antibuée passe d’une protection de niveau 2 à 4. Peu importe les conditions, vous trouverez la courbe parfaite. Si vous voulez en faire l’expérience, retrouvez-nous sur www.julbo-eyewear.com


© FABRICE WIT TNER

FREESTYLE h o m m e

ACE OF SPADES

FS/BC TWIN TIP

SCRATCH S2

(ANDY HOWELL)

ne vraie réussite ce roi de pique, un ski e FSBC confirme son statut de ski éger, avec ce qu’il faut de pop, cela donne un tout public, du moment que vous aimiez le extrêmement polyvalent, qu’on aurait pu L ski bien maniable, facile à prendre en main L U park. Du touriste qui a décidé de tout donner pour retrouver dans la catégorie All Mountain sans qu’il ait à dans un park comme sur la piste. Dans un park, il progresser à l’énervé casseur de barre de fer, vous allez vous régaler ! Les testeurs sont unanimes pour mettre en avant son côté très joueur, son pop « très bon, que ce soit en rail » où il est bien vivace « ou sur les tables » pas trop grosses quand même, avec un tel pop, la stabilité n’est pas son fort. Là où l’Ace of Spade remporte le pompon, c’est sans doute par le plaisir qu’il procure sur plus d’un tterrain. « On en reprend dans tous les 122 rrecoins de la montagne, on se prend à aller cchercher le moindre caillou ! » Même sur p piste, où il fait preuve de ce qu’il faut d d’efficacité pour satisfaire les techniciens, a avec une belle capacité à changer les r rayons et à varier le rythme. Un ski très c complet donc, « costaud » même selon le les testeurs, qui se destine à une large 84 cclientèle, celle qui veut se faire plaisir ppartout, mais surtout progresser encore eet encore dans le park.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 179 (149/155/161/169/173/185) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449 EUROS 116 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7,5 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 6,5

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (184) RAYON (EN M) : 17 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 499 EUROS 112 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,5

60 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

rougir de la confrontation. Alors bien sûr, il est un peu pataud pour une pratique pure freestyle, mais pour ceux qui ne veulent qu’une paire de ski pour tout faire, difficile de faire mieux. « C’est le polyvalent +++ », « pour ceux qui veulent passer dans la même journée de la peuf au park sans avoir à changer de paire de ski, il est parfait. » Et comme entre la poudre et la park, il faut bien passer par la piste, 123 sachez qu’il marche plutôt bien tant que la neige n’est pas “bleu dur“. Difficile face à un tel constat de reprocher à son flex tendance un poil raide (pour un FS) de ne pas être assez joueur pour les cadors de la discipline. Tous les autres ne seront pas ridicules dans le park, puisque stable et bien équilibré, et qu’il passe sans 92 problème sur la majorité des modules. Avis donc aux riders “all terrain“ qui veulent explorer toutes les facettes du ski avec la même paire : « ces skis s’adaptent à tout ». Gabarits moyens à lourds.

SKI

N U MER O

12

remplit le contrat, sous les pieds de riders intermédiaires et/ou en pleine progression. Ceux-ci seront séduits par sa tolérance et son confort. Deux qualités que l’on retrouve dans des neiges difficiles, où le S2 mange bien le terrain, ou encore sur piste. Au final, le S2 est un bon ski passe partout, park, piste et poudre, mais pas assez incisif pour q trouveront que ça manque de renvoi les meilleurs, qui p pour atomiser un park. Un ski à tout 122 f « à rider aussi souvent que possible » faire, ppour progresser sur piste comme dans lle park et en toutes neiges. Petit gabarit cconseillé.

92

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 180 (140/150/160/170) RAYON (EN M) : 20 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 429,95 EUROS AVEC FREESKI 110 XL 115 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 6 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 5,5


Sunset SAS, 475 Rte de la dranse 74500 Amphion les bains Tel: 04.50.71.77.23 Fax: 04.50.26.10.84 www.sunset-sport.fr info@sunset-sport.fr


© FABRICE WIT TNER

FREESTYLE h o m m e

Hervé dans la zone de rails de l’Apocalypse Parc.

SUSPECT

PUNISHER

WALL

pour autant être insipide, tel est l’excellent compromis Bon flex, mais malgré son importante longueur (c’est partout. Dans le park bien sûr, mais aussi dans B U U atteint par ce Suspect. Un ski comme on les aime : tonique, le plus grand des tests et un des plus creusé en side cut), un terrain miné, sur la piste évidemment, et même en n ski qui fera plaisir à tout le monde ! » Et sans

on compromis park/all terrain pour fort rider.

n petit jouet, agile et facile, pour s’amuser

joueur et léger, performant dans un park tout en restant un “vrai“ ski, capable d’affronter plus d’un terrain. Dans un park, ce n’est pas le plus poppy de sa catégorie, mais joueur et léger, il est toujours agréable, surtout en jibb et sur les petites tables, où l’on prend plaisir à tenter plein de nouveaux tricks. Les freestylers de petit niveau qui veulent s’amuser pourront le dompter, alors que les plus pointus (mais pas trop lourds, moins de 75 Kg) pourront envisager une 122 pratique beaucoup plus engagée « on sent que le ski peut envoyer ! » Seule vraie limite : le ride à mach2 sur la piste. Un ski complet et assez polyvalent pour continuer à progresser dans le park, tout en s’amusant partout ailleurs. Du freestyler occasionnel au passionné, tout le monde y trouvera son compte. Là encore les freestylers ont 86 reproché un montage pas assez centré (du coup ils partent à cul sur certaines réceptions) mais le niveau de polyvalence aurait-il été le même ? Rien à reprocher à ce ski en dehors de cette monte qui le limite en switch, surtout dans les grosses recep’.

le Punisher n’est pas adapté à des gros gabarits (plus de 80 kg) qui le trouveront trop souple, surtout en spatule. En contrepartie, les testeurs sont unanimes à le trouver étonnamment maniable pour sa taille. Facile à prendre en main, on s’amuse dès les premiers modules, et la sensation se confirme au fur et à mesure que les modules s’enchaînent. Le Punisher est un ski joueur et incisif, deux qqualités qui, alliées à sa facilité, en font un 130 sski à la fois accessible et performant en ffreestyle. Pour bons à très bons riders qqui cherchent un ski polyvalent mais bien joueur, pour freestyler dans le park eet ailleurs tout au long de la saison. À l’exception des rails cependant, du moins ddans cette longueur : quel que soit le ggabarit du testeur, tous l’ont trouvé trop 90 ggrand pour être maniable et facile sur les barres de fer. Mais pour le reste, faites vvous plaisir.

dehors, tant que la neige n’est pas trop profonde. Si le Völkl Wall ne se destine clairement pas aux bourrins et autres gros gabarits, les Djeuns (qui ne sont pas encore passé par la case muscu du Ski Club local) seront séduit spar ce ski « qui a tout pour s’amuser en FS ». Avec un flex jugé parfait pour des gabarits intermédiaires (175 cm pour 70 Kg environ) qui permet aussi bien d’affronter les grosses tables que les rails, vous 115 n’êtes pas prêt de vous en lasser. D’autant plus qu’il affiche « une polyvalence et un comportement alpin tout à fait corrects ». Un bon choix pour la majorité des skieurs, ceux qui veulent de l’efficacité et de la facilité sur piste, et qui n’ont pas peur d’aller se frotter au park, jusqu’à un bon niveau.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 176 (151/161/171/181) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 420 EUROS 115 EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,25

62 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

116

SKI

N U MER O

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 191 (162/172/182/191) RAYON (EN M) : 17 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 475 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7

12

87

115

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 177 (161/169/185) RAYON (EN M) : 20,2 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 449 EUROS EFFICACITÉ GLOBALE EN ALPIN : 7 EFFICACITÉ GLOBALE EN PARK : 7,75


Credit P Photo © Seb Viardot créa

info@izeecom.com

bolle.com

Masque

Monarch Shiny Black Pink

Mirjam Jaeger Ski FreeStyle

Information : 01 41 44 94 80


© FABRICE WIT TNER

POUR TOUS N SEULEMENT IL Y EN A OSEZ LE FREESTYLE ! NO STAR DES SKIS FS L’IN À IS MA , LES STY LES LES NIVEAUX ET TOUS N BIE S SKI NS VENT DE BO HOMMES, CE SONT SOU À RIDER. POLYVALENTS ET FUNS

III ARW

ARMADA FACTION K2 ROXY SALOMON VÖLKL

Julie Bénard on the wall again.

ARIA

ARW

III Aria III Miss Demeanor III Broomstix III Maï Taï III Pearl

MISS DEMEANOR

à toutes celles qui veulent se mettre au à une pratique 100 % park, n’attendez aptitudes sur pistes » : maniable et Devif,trèsc’estbonnes A visfreestyle Destiné avec un ski joueur dans un park pas des merveilles de ce ski en dehors. un régal en petites courbes. Là où il continue

mais qui garde une bonne dose de polyvalence. Cet Armada est facile à emmener sur piste, réactif, et au final « très agréable en petites et moyennes courbes ». Dans un park, on retrouve le même côté ludique et accessible, les testeuses sont unanimes à le trouver « facile à prendre en main » . Léger et maniable, tolérant dans les réceptions, il est fait pour jouer sur les petits modules du snowpark, voire la zone de rail, grâce à sa bonne déformation. Il n’y a pas que les pros qui ont le droit à 115 un ski de freestyle, la preuve avec l’ARW. Pour petits et moyens gabarits avides de progresser en Freestyle, sans rien sacrifier à une bonne accessibilité piste et tout terrain.

83

105

64 \ S K I L A B O

\

LE

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 161 (166) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 459 EUROS COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 7,75 POLYVALENCE : 8

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

On commence donc par les “reproches“ : il est difficile à gérer sur piste, rigide et avec un flex symétrique, il préfère la vitesse et il faut vraiment pousser dessus pour arriver à le tourner. Ou alors, dévalez les pistes en switch, c’est encore là qu’il sera le plus à l’aise. Dans le park, il délivre un « très bon pop », sous réserve d’être sous les pieds d’une rideuse bien énervée et qui aille le chercher. Les impulsions sont alors franches et le ski bien stable en l’air. Un peu trop 114 peut-être, les testeuses ayant reproché à ce Faction d’être un poil lourd aux extrémités dans les rotations rapides. Tables au programme avant tout, et un peu de rail, sa stabilité étant sécurisante. Pour rideuses énervées, de bon gabarit et « qui savent tourner des skis » si elle veulent les exploiter en dehors du park. 82 Touristes s’abstenir.

106

SKI

N U MER O

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 173 (153/163) RAYON (EN M) : 18 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 539 EUROS COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 7,25 POLYVALENCE : 6,25

12

de surprendre, c’est par ses aptitudes au ride en switch, tout aussi bonnes qu’en normal, « incroyable ! » s’exclamera une testeuse. Dans le park, les testeuses continuent de mettre en avant ses qualités en switch « il replaque mieux qu’en normal, c’est dire ! ». Pas super poppy, le Demeanor n’est pas ce qui se fait de plus maniable, les testeuses ont plutôt apprécié sa tolérance dans les récep’ ou en rail, tolérance qui en fait un bon choix po pour progresser dans le park. Et en dehors également, puisque les testeuses sont 113 f formelles : on est presque sur un FSBC, ce K2 déjauge bien et passe en toutes neiges. Un vrai ski tout terrain, à rider tous les jours, pour skieuses intermédiaires à bonnes ; les pros du freestyle s’ennuieront un peu.

80

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 169 ((149/154/159/164) R RAYON (EN M) : NC P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 389,95 EUROS C COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 7,25 P POLYVALENCE : 7,5


7E`\cjN`e[]\c[k

Mille Windfeldt

J_fgfec`e\

roxy.com roxy.co


© FABRICE WIT TNER

Caro, toujours casquée.

MAÏ TAÏ

BROOMSTIX

PEARL

Roxy regorge de qualités, que vous les filles, vous allez aimer ! neiges, tout terrains, sans que cela Ceapprécierez Attention T outes si vous faite partie des bonnes Ce Mai Tai s’adresse à des rideuses qui savent ne nuise à ses qualités dans un park, voilà la skieuses. Un peu dur à tourner sur piste, rigide sous le pied, « il fait bien les cuisses ! », vous voilà prévenues. Rien de grave, puisque par ailleurs, il délivre « de bonnes sensations sur piste », où il tient bien la route et vous permet de rider à bonne vitesse sans que rien ne vienne vous perturber. Dans le park, toutes les filles ont craqué pour son pop parfaitement dosé, donnant un ski à la fois nerveux et tolérant. Un ski « fiable » sur lequel les filles se sont senties à leur 122 aise, même en rail. Et avec ses 86 mm en patin, ajoutons qu’il passe bien en peuf, de quoi « se faire plaisir sur vraiment tous les terrains ». Un très bon choix pour bonnes skieuses et expertes de la discipline, qui ne veulent qu’une seule paire pour toute la saison. 86

86

110

66 \ S K I L A B O

\

ce qu’elles font dans un park… Maniable et facile sur piste (si vous avez de bonnes cuisses), capable de carver à bonne cadence, il affiche également un bon comportement en swtich. Pas mal pour un ski qui prend toute sa saveur dans un park… « Parfait en rail », tolérant et facile à déformer ; « un très bon pop » qui donne un ski vif et maniable. Ajoutons qu’il conserve ce qu qu’ilil faut de stab stabilité pour se frotter aux grosses tables, rrien ne manque donc pour s’amuser 122 ddans tous les recoins du park. S’il fallait lui ffaire un reproche, les pures freestyleuses o ont noté qu’il était un poil raide en tail ddans le cadre d’une pratique 100 % ppark. Pour rideuses toniques (gabarit m moyen) qui veulent jouer sur tous les tterrains et qui envoient déjà sérieux ddans un park.

LE

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 168 (153/162/174) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579,95 EUROS AVEC PX12 JIB MEDIUM COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8,25 POLYVALENCE : 7,75 MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 161 (1 (151/171) R RAYON (EN M) : 15,1 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 420 EUROS C DANS SON PROGRAMME : 8,75 116 COMPORTEMENT P POLYVALENCE : 7,5

SKI

N U MER O

12

gageure réussie par le pearl. Bon OK, sur piste, on en trouve vite les limites. Il faut noter cependant que les 162 cm de la paire livrée étaient un peu courts pour nos testeuses. Sur piste, on oublie les grosses cadences donc, mais pour le reste, il est toujours agréable, « il tient bien la courbe », reste évolutif et en plus se ride très bien en switch. Dans le park,si vous aimez les skis qui s’oublient aux pieds ( légers) g ) vous allez kiffer : « on ne fait plus qu’un avec ces (très bébés ». Faciles dans les grabs comme dans 111 les déclenchements de rotation, ils ont juste ce qu’il faut de stabilité en l’air pour se frotter aaux grosses tables.Toniques dans les appels, ttolérants dans les récep’, « avec en bonus une très bonne tenue sur les rails », rien ne les arrête. Et comme le Pearl a ce qu’il faut de polyvalence pour affronter tous les terrains, les ttesteuses sont formelles : « une vraie perle 84 cce Völkl ». Sous réserve de ne pas dépasser les 55 KG à la balance. Le tout avec un rapport qualité prix imbattable. Un bon choix également pour des juniors (petit gabarit) qui vveulent progresser dans le park. L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 162 ((148/155/169) R RAYON (EN M) : 16,9 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 259 EUROS COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8,75 111 C P POLYVALENCE : 7,5


© HEAD

ATOMIC ATOMIC ATOMIC BLIZZARD DYNAMIC DYNASTAR DYNASTAR ÉLAN FISCHER HAMMER ROSSIGNOL ROSSIGNOL SALOMON SALOMON SALOMON VÖLKL VÖLKL

III D2 Race GS III D2 Race SL III Vario Flex 70 (race carve) III GSR Magnesium III VR 27 Lt Limited (géant) III Contact Cross Ti (race carve) III Speed Course Ti (géant) III Speedwave 14 (race carve) III RC4 WC SC III Blast III (SLALOM FIS) III Zenith Z9.5 Ti (race carve) III 2V Lab (Géant) III Crossmax W12 (race carve) III 3V Lab III Racetiger GS Powerswitch III Racetiger SL Racing

LE BLEU PROCURE PISTE SUR DES MACHINES À COUPER SLALOM, GÉANT, CARVING, LE SKI DE NÉES DE POUDRE SONT JOUR LES ET PUIS DES SENSATIONS INCOMPARABLES. NT. NDA ATTE EN USER S’AM BIEN FINALEMENT ASSEZ RARES ET IL FAUT TINUER À SE FAIRE RACING DANS SON QUIVER POUR CON ET RIEN DE TEL QU’UN BON SKI DE GLACE ! LA EZ E. FEND PLAISIR QUAND LA NEIGE EST DUR

D2 RACE GS

D2 RACE SL

(GÉANT)

VARIO FLEX 70

(SLALOM)

(RACE CARVE)

et plus vif que le modèle testé l’année dernière plein dans la catégorie pour le VF 70 ! À la souplesse et accessibilité pour les Plus(GSléger O ption C arton 12 PB), le D2 Race GS perd peut-être un peu en fois abordable techniquement et délivrant « une grande nouveaux skis SL de chez Atomic. « Ski très stabilité à très grande vitesse. Plus large en patin de 4 mm, il sera un peu moins performant en racing, mais avec « une sensation de légèreté sous les pieds incroyable » et son côté pas “casse pattes“, il est « tellement plus fun » à rider qu’on lui pardonne tout de suite. Attention, on est bien sur un ski de Géant, pas super vif ni facile dans les déclenchements, mais ultra stable à bonne vitesse, un ski qui prend toute sa saveur à belle cadence. S’il demande un certain niveau dans les placements, le D2 Race GS reste assez 109,5 accessible, car pas trop physique et jamais traître, les courbes déroulent sans forcer. « Une machine à tailler de la courbe », avec une relance impressionnante « qui procure beaucoup de plaisir ». Si en 179 cm ils sont un peu courts pour une pratique 100 % racing, nos testeurs vous conseillent de rester sur cette taille pour une pratique plus 70 normale, « tant il est stable ». Cet Atomic est un très bon géant/race carve pour pas mal de profils de skieurs, bons, à experts amateurs de vitesse sur toutes les neiges. De 75 à 90 Kg. LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 179 (164/169/184) RAYON (EN M) : 18,4 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 849 EUROS AVEC NEOX TL 412 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9,25 POLYVALENCE : 6,5

99

68 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

joueur et facile » ; « facile et très précis en petites courbes », avec un plus un confort et un amorti sous le pied qui font l’unanimité. Du coup, ce D2 Race SL se révèle très agréable en toutes neiges, confortable en courbe et assez tolérant. Et en bonus, sans doute grâce à la technologie D2, il est même « capable d’aller à grande vitesse, où le ski reste collé à la neige ». « Intéressant à skier et ludique », il fallait bien que la médaille ait son revers. Si avec une déformation facile, il pprocurera de belles sensations, il manque 118 dde jus en fin de courbe pour une pratique 100 % racing, où l’on arrive trop facilement à faire décrocher le talon. Ceux qui veulent pprofiter des joies des enchaînements de ppetites courbes et qui n’ont pas les cuisses dd’un coureur pour plier un vrai ski de slalom sseront comblés. Tout comme les moniteurs dde skis et ceux qui font leurs premières 67 aarmes dans les piquets. Pour petits et m moyens gabarits, 80 Kg max.

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 165 ((155/160/165/170) R RAYON (EN M) : 11,5 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 849 EUROS AVEC NEOX TL 412 107,5 07,5 T C COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8,25 P POLYVALENCE : 7 SKI

N U MER O

12

efficacité sur le dur et même en trafolle », « la polyvalence est le maître mot de ce ski ». Polyvalence piste s’entend, où ce ski sait tout faire. Confortable, léger sous les pieds, facile à skier quelle que soit la neige, difficile de le mettre en défaut. Certes, il manque un peu de vivacité pour les experts, mais les testeurs sont formels : « vraiment pas grandchose à redire ». Une belle accroche, de la relance, avec en onus unee gros bonus grosse sensation de confiance, ce race carve a tout pour séduire « ceux qui recherchent 108,5 la polyvalence de haut niveau », avec en bonus une vraie accessibilité à des skieurs confirmés. « Pour une pratique assidue de la piste tout au long de la saison », jusque 85 Kg.

70

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 174 (164/169/179/184) RAYON (EN M) : 17,2 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 899 EUROS AVEC AVEC NEOX TL 412 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9,5 POLYVALENCE : 8


RACING h o m m e GSR MAGNESIUM

VR 27 LT LIMITED

SPEED COURSE TI

(RACE CARVE)

(GÉANT)

e GSR est un ski très homogène qui saura tout

a force de ce ski ? Le bon compromis entre

n ski 100% plaisir que ce Speed Course, si vous

géant, précis à bonne cadence, mais « qui laisse de la place à d’autres types de glisse ». Sous réserve d‘avoir un style plutôt agressif : rigide sous le pied, il apprécie qu’on lui rentre dedans pour en tirer le meilleur et sera un peu difficile à déformer pour des skieurs intermédiaires, à moins qu’ils n’affichent un bon gabarit. Le GSR fait l’unanimité en neige p ou trafollée, ce qui au final lui confère une de pprintemps ce certaine dose de polyvalence, de quoi être 113 uutilisé en paire unique, « toutes conditions, p toute la saison » sous les pieds de bons pour sk skieurs. Un peu spécifique quand même p pour “monsieur tout le monde“, c’est « un b rapport qualité prix pour débuter en bon co course ». À partir de 75 Kg.

trafolle par exemple. Dans cette longueur, il est stable aussi bien en courbe qu’en petit tout terrain, de quoi se faire plaisir partout, forêt y compris. Dommage que la dite souplesse de la spatule nuise à son rendement sur le dur, elle vibre à grosse cadence et manque d’accroche pour ski de racing. Par contre, dans le cadre d’une pratique allround piste et bords p de pistes, le VR 27 Ltd devrait satisfaire un large panel de skieurs « pour tout skier, toute la saison ». 113,5 Sans oublier les nostalgiques, à qui ce VR 27 rappellera toute une époque …

sur piste. « Surprenant de facilité dans les déclenchements », « vif et très amusant à skier », ce ski saura s’adapter à un large public. Les testeurs sont formels : difficile de faire plus polyvalent tout en gardant ce niveau de performance. Il est même idéal pour ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir deux paires, un GS et une SL. Bien sûr, avec un tel rebond sous ous les pie eds –pour p un ski typé géant-, on perd en stabilité pieds à très grande vitesse, mais cela ne gênera 120 que ceux qui veulent l’utiliser uniquement en configuration course. Un excellent polyvalent pour tous les bons skieurs, jusqu’aux experts. Attention à bien choisir la taille en fonction de vos envies, tiennent à préciser les testeurs. Les plus géantistes d’entre vous se tourneront vers la version 184, alors que ceux qui veulent un ski typé 72 grandes courbes tout en conservant une grosse dose de polyvalence resteront sur cette taille de 178 cm.

faire sur piste, « à la limite d’un ski plus typé polyvalence et efficacité. Avec sa spatule souple, avez un minimum de niveau. Ce ski a séduit par les L L U carving ». Selon nos testeurs, on est bien sur un ski de il passe parfaitement en toutes neiges, absorbant bien la sensations qu’il procure, et ce dans toutes les configurations

68 6

97 9

70

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 181 (1 (167/174) RA RAYON (EN M) : NC PR PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 579 EUROS AVEC IQ-HP12TT CO COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 7,75 PO POLYVALENCE : 7,75

CONTACT CROSS TI 5

(RACE CARVE)

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 176 (162/169/183) AYON (EN M) : 18 RIX PUBLIC CONSEILLÉ : 677 EUROS AVEC KZ 12 OMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 6 LYVALENCE : 7

SPEEDWAVE 14

(RACE CARVE)

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (158/165/172 /184) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799 EUROS AVEC NX 12 FLUID 104 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9 POLYVALENCE : 7,75

RC4 WC SC FLOWFLEX

(SLALOM)

près avoir testé la “polyvalence efficace“ du sa sortie il y a trois hivers, on apprécie le les testeurs ont apprécié le rebond de ce Depuis T ous Speed Course, on se demande ce que cette système Wave Flex (un ski souple longitudinalement ski vif et amusant « très très agréable en carve ». A version “race carve“ pourrait apporter de plus ? Avis mais bien rigide en torsion) pour la facilité qu’il procure, Performant aussi bien sur neige douce que dure, les testeurs à ceux qui ne veulent qu’une paire de ski pour absolument tout faire : « c’est la polyvalence par excellence », « si je ne devais choisir qu’une paire pour mon métier de pisteur : ce serait celle-là ! ». Un autre d’ajouter : « ce ski est fait pour tous ceux qui ne veulent pas changer de ski en fonction des conditions de neige, même quand la fraîche est au rendezvous ». Vous l’aurez compris, sous les pieds de bons skieurs, l Contact Cross fait des merveilles. Réactif, le 120 j juste ce qu’il faut pour s’amuser sans jamais s lasser, toute la palette du ski de piste s’en v est ouverte. Très tolérant et confortable, vous ili efface la trafolle et passe bien en hors-piste, a une constante quels que soient la neige avec e le terrain : la qualité du contact ski-neige. et E contrepartie de cette grosse polyvalence, En l compétiteurs jugeront la spatule un poil les 72 s souple et le rebond pas assez présent, mais t les autres seront comblés. Un très bon tous s pour tous les bons et très bons skieurs qui ski r recherchent polyvalence et confort toutes n neiges, sans rien sacrifier ou presque à la p performance. L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 178 (158/165/172) AYON (EN M) : NC RIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799 EUROS AVEC PX 12 OMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9,25 P POLYVALENCE : 8,75

70 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

tout en gardant un très bon niveau d’accroche. Les seuls vrais reproches adressés à ce Speedwave 14 concernent la souplesse trop importante des extrémités, qui le pénalise à grande vitesse. La spatule décroche sur le dur et ça manque de réaction en fin de courbe pour une pratique racing. Restons donc à des vitesses raisonnables, où le ski reste toujours agréable. Facile aussi bien dans les mises en coupé que dans les remises à plat, les speed checks 123 se font tout seul : c’est un ski sur le quel on se sent à l’aise, fait pour se faire plaisir sur la piste. Se faire plaisir tout en progressant, puisque c’est « un ski qui met d’excellentes conduites coupées à la portée de skieurs intermédiaires ». Du touriste assidu au bon skieur exigeant techniquement mais ne cherchant pas un ski exclusif, le Speedwave 72 14, c’est le plaisir de la performance sur piste à la portée de tout le monde. À utiliser toute la saison.

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 176 (152/160/168) RAYON (EN M) : NC PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 699 EUROS 105 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 7,5 POLYVALENCE : 7

SKI

N U MER O

12

lui ont décerné une mention spéciale pour son confort et la qualité de l’absorption des vibrations. Bien stables par rapport à leur vivacité, on se sent en confiance sur les WCSC, qui au final se révèlent bien accessibles au regard de ses performances en petits virages. Côté performances pures justement, les testeurs lui ont reproché un manque p ppar rapport aux cadors de la catégorie. Que les de punch purs compétiteurs se rassurent, ces skis 118 eexistent en version World Cup pure et ddure. Au final, un très bon ski, idéal pour ffaire ses débuts en compétition, et qui reste accessible à beaucoup de monde. « Un ski 100 % carve plaisir » pour toutes les neiges.

66

99

LLONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 165 ((150/155/ 160/170) R RAYON (EN M) : 13 P PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 749 EUROS AVEC RC4 Z13 FFLOWFLEX C COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8 P POLYVALENCE : 6


t graests tuit s

05+06 12+13 28+29 21+22 décembre novembre novembre décembre Val Thorens Val d’Isère Le Grand Bornand Chamrousse

graphic design_www.georgesriu.com

tél. 04 79 00 08 08 www.valthorens.com

tél. 04 79 06 06 60 www.valdisere.com

tél. 04 50 02 78 00 www.legrandbornand.com

tél. 04 76 89 92 65 www.chamrousse.com

www.fifas.com


RACING h o m m e BLAST

RC4 WC RC FLOWFLEX (GÉANT)

(RACE CARVE)

RADICAL RS WORLD CUP (SLALOM FIS)

coupée ! » « Accroche surprenante sur neige les testeurs par son comportement homogène sortant de tests de skis de “production“, le RS demande un L A A dure… » À la fois très stables et faciles à tourner sous les sur toutes les neiges. Un ski sans surprise, « tranquille, temps d’adaptation de la part des testeurs, histoire de se remettre a référence en comportement en conduite

la fois léger et confortable, le Blast a su séduire

ttention : ski homologué FIS ! Alors obligatoirement, en

pieds de bons techniciens, ces WCRC ont « plus qu’il n’en faut pour un skieur confirmé ! » La progressivité et la qualité du renvoi en fin de virages font des merveilles, un vrai coup de cœur pour nos testeurs, qui ont été bluffés par les compromis réalisés sur ce modèle. « Ils mettent la banane en skiant », tant ils sont « joueurs et agressifs, tout en restant collés à la piste ». On est bien sur un vrai ski de géant et de grandes courbes, capable de se frotter sans 112 complexe à la compétition, mais qui sait rester abordable « à un large public sachant tourner des skis ! ». Existe également en version World Cup pure et dure, dont on n’ose imaginer le rendement… Un ski à consommer sans modération toute la saison et sur toutes les neiges.

mais pas désagréable », voire même « amusant à skier » sur piste. Facile à manier, on se sent posé bien posé dessus pour évoluer à n’importe quelle cadence. Alors bien sûr, par rapport à certaines machines de course, il manque un peu de jus et de vivacité, dans les entrées de courbes notamment, mais il se rattrape par sa polyvalence et sa constance. Carve, trafolle, bords de piste, il passe bien partout, avec un bon ccompromis efficacité / tolérance. Un ski 116 « très sympa pour tous les jours » et toutes nneiges, destiné à un large public de skieurs in intermédiaires à bons. Jusque 85 Kg.

les fondamentaux de la course en tête et dans les jambes. Skieurs intermédiaires et même bons, passez votre chemin, si vous ne maîtrisez pas les placements à la perfection, la sanction sera immédiate : droit dans le mur. Ce ski est exigeant techniquement et « fait mal aux jambes ». Si vous avez le physique et la technique pour exploiter ce ski « très rigide sous le pied », vous découvrirez uun ski à la fois très stable et ultra joueur. Une fo fois le ski placé en courbe, « on est ancré sur NC la neige », tout en gardant une bonne capacité d d’évolution pour se sortir de situations délicates. U régal sur un stade de slalom, un peu moins Un s piste en utilisation “normale“ : le ski est trop sur r rigide pour prendre du plaisir en carving, même sis c’est une machine de course dans ce genre d d’exercice. Avec une excellente relance et une p précision chirurgicale, il est trop exigeant pour NC que q le plaisir dure longtemps, à moins d’être u expert. Ce ski gardant une bonne capacité un à se mettre en dérapé, ceux-ci arriveront à en g garder le contrôle relativement facilement. Pour c coureurs et experts, à utiliser dès que la neige e dure, très dure. est

66

96

68

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 180 (170/ 175/185) RAYON (EN M) : 16 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 749 EUROS AVEC RC4 Z13 FLOWFLEX COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9,25 POLYVALENCE : 7,5

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 174 (167) RAYON (EN M) : 16 (174) PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 559 EUROS 100 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8 POLYVALENCE : 7,75

ZENITH Z9.5 TI (CARVE)

2V LAB

(GEANT FIS)

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 165 (150/155) RAYON (EN M) : 12 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : NC NC COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9 POLYVALENCE : 6

CROSSMAX W12

(RACE CARVE)

es testeurs sont formels, ce Zenith est presque un mateurs de ski de piste avec un zeste de sensations : le ski est facile à Premières tant il passe bien en toutes conditions. polyvalence, passez votre chemin ! On est emmener et léger sous les pieds. On pousse LLégerall mountain, A aux pieds, il est docile dans les déclenchements, ici sur un engin de course, fidèle aux séries Lab. Mais un peu pour en savoir plus, et là c’est la banane. On précis dans les conduites, évolutif sur différents rayons : c’est toute la palette du ski de piste qui est à votre disposition. Il n’y aura que sur neige très dure lors de très forts appuis qu’il trouvera ses limites (la spatule perdant le contact), mais ça vous laisse de la marge. Le ski est très agréable à conduire, « amusant », même sous les pieds de bons skieurs qui ne s’en lasseront pas de sitôt. Assez souple, il se révèle bien 126 polyvalent, avec « une très belle attitude en trafolle », qui associée à ses 74 mm en patin, lui permettent de se frotter avec succès aux “bords de piste“. Un bon ski de piste avec une grosse dose de polyvalence, pour toute la saison, sauf les jours de bonne poudreuse. Tous gabarits jusque 85/90 Kg. 74

67,5

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 176 (154/162/170) RAYON (EN M) : 12 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 599,95 EUROS AVEC AXIUM 120 STPI 105 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8,5 POLYVALENCE : 8

72 \ S K I L A B O

\

LE

si vous êtes prêts à souffrir, à vous les ride à mach 2 en grandes courbes, aussi bien dans un stade de slalom que sur piste. Sous réserve d’être un expert bien sûr. « Pas de placement, pas de virage », « j’ai mal aux genoux », voilà à quoi s’attendre quand on chausse ces skis ultra stables et performants. S’ils sont avant tout destinés à la course, ils p font preuve d’une relative tolérance une fois en courbe. Bonne nouvelle également, ils restent 98 dociles et se remettent par exemple facilement à plat, de quoi soulager un peu les cuisses quand vous êtes dans le rouge. OK, un très bon “pistar“ bien énervé et à la recherche de grosses sensations se fera plaisir sur piste (dure si possible) avec ce 2V Lab, mais ne vous y trompez pas : son rayon reste avant tout la compétition.

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

87

SKI

N U MER O

découvre un ski très joueur et bien efficace, « toujours très agréable à skier ». Facile à prendre en main, joueur et également bien polyvalent, puisqu’il affiche un bon passage en trafolle et ne rechigne pas à aller tâter de pentes bien raides ou des champs de bosses. Le type même de ski accrocheur, sur lequel on se sent en confiance ppour jjouer avec les rayons de courbes, évoluer à bonne cadence sur piste, et s’autoriser 119 quelques sorties en tout terrain. Bref, un ski plaisir ce Crossmax W12 ! Avis à tous les anciens bons skieurs qui n’ont plus les cuisses de leur 20 ans, et tous ceux qui veulent des skis de piste efficaces, bien plus polyvalents et accessibles que de purs skis de racing. 72

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 186 RAYON (EN M) : 27,5 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 630 EUROS COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9,25 POLYVALENCE : 4,5

12

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 170 (154/162/170/178) RAYON (EN M) : 15,20 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 650 EUROS 103 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9 POLYVALENCE : 7,75


© AT O M I C

RACING h o m m e

3V LAB

RACETIGER GS POWERSWITCH

(SLALOM FIS)

Ce ski a la particularité d’avoir un flex longitudinal réglable à volonté par l’intermédiaire d’une molette située en talon. Et les testeurs sont formels : ça marche ! « On sent bien la différence », « grâce à ce système, ce ski est l’un des plus polyvalent de la gamme ». Les testeurs ont apprécié son comportement très homogène sur toutes les neiges, difficile de faire mieux en capacité d’adaptation au terrain ou à vos envies. Ce ski procure un gros confort par exemple en neige ou terrain difficile dès qu’on le met en p position soft, alors que de retour sur piste un tour de molette p rigidifier le ski le rendra plus accrocheur. pour 114 G Grosse polyvalence au rendez-vous donc, et m même si l’on n’est pas au niveau de vivacité d les entrées et sorties de courbes d’un dans “ “vrai“ ski de racing, le rendement sur piste r reste bien élevé. Le ski est stable, docile et p précis aussi bien dans les déclenchements q dans les conduites, et surtout bien que a accrocheur. La surélévation au niveau des 68 c chants « permet de prendre encore plus d d’angle », et procure de belles sensations e moyennes et grandes courbes. Un ski en q fait l’unanimité par le plaisir qu’il procure qui e carving, pour les amateurs de ski haut de en g gamme, dans tous les sens du terme.

ls sont plus d’un parmi nos testeurs à s’être Icourbe C pris « un bon coup de pied au cul en sortie de » ! Ils doivent être un peu maso, puisqu’en plus ils en redemandent… « C’est que du bonheur en slalom », « ils ont été super gentil avec moi dans le tracé », « j’ai pas trouvé de défaut ». Mis à part leur exclusivité bien sûr, on est bien sur des skis FIS, « fatigants pour rider tous les jours », mais également de vraies armes en carve quand la forme est au rendez-vous. Les experts apprécieront ce ski « agressif g », « un vrai rayeur de piste », accrocheur en diable et « joueur à mort ». Grosse vivacité, 144 excellent rebond, « une entrée en courbe fracassante », tout est là pour scorer en compétition. Les experts énervés sauront l’utiliser sur piste en toute neige, mais nos testeurs leur souhaitent bonne chance pour tenir le rythme…

66

LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 165 RAYON (EN M) : 12,3 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 630 EUROS 103 COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 9,5 POLYVALENCE : 5

74 \ S K I L A B O

\

LE

MAGAZ INE

GRATU IT

D U

MATO S

98

SKI

N U MER O

L LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 180 (170/175) RAYON (EN M) : 18,1 R PPRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 949 EUROS AVEC IPT 12.0 D R COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8,5 C PPOLYVALENCE : 8

12

RACETIGER SL RACING

(SLALOM)

uper vif, accrocheur, avec un rebond facilement maîtrisable, le Race Tiger SL est un petit ski bien nerveux, mais pas inaccessible techniquement. Un peu « mou du talon » pour une pratique 100% compétition, il a par ailleurs tout ce qu’il faut pour délivrer de grosses sensations sur piste. Les testeurs ont particulièrement apprécié l’excellent amortissement des vibrations, qui combiné à une bonne stabilité procure une sensation de confiance absolue sur neige dure. Le ski est très facile dans les déclenchements, et ddélivre « une très belle accroche », le tout 118 d donne un ski « assez agressif, amusant et ttrès intéressant à skier ». Du bon skieur à l’expert, un ski pour carver à fond t toute la saison, parfait également pour l l’apprentissage des piquets pour ceux q ça tente. que

S

66

LO LONGUEUR TESTÉE EN CM (DISPONIBLES) : 165 (1 (150/155/160/170) RA RAYON (EN M) : 13 PRIX PUBLIC CONSEILLÉ : 799 EUROS AVEC IPT 12.0 D Y PR COMPORTEMENT DANS SON PROGRAMME : 8,25 CO PO :6 101 POLYVALENCE


Ski Labo 2010  

Le seul magazine gratuit de test de skis !

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you