Issuu on Google+

FDMOK.indd 1

4/01/10 22:28:24


FDMOK.indd 2

4/01/10 22:28:27


FDMOK.indd 3

4/01/10 22:28:31


EDITO

C’EST FOU, NON ?

06. NEWS

Comment expliquer, définir La Folie Douce ? Pas facile en réalité tant le concept de ce dance floor posé à 2500 mètres d’altitude -sans doute le plus haut d’Europe d’ailleurs- est unique en son genre. On croise bien ce genre de spot sur les plages hype de la planète, mais en montagne rien de comparable. Pour mieux saisir l’originalité de l’endroit, on pourrait mettre en avant l’aspect musique, la qualité du son, l’esprit festif ou encore la superbe déco intérieur, mais cela ne saurait suffire. Non, pour vraiment (re)sentir le lieu, mieux vaut faire appel aux sensations, à l’émotion même tant un passage sur la terrasse posée là au milieu des sommets peut être comparable à une bonne toile au cinéma, une représentation théatrale ou un concert privé. La Folie Douce c’est ça, une mine d’émotion autour d’un verre, deux peut-être, pas plus, d’abord à table puis sur les tables au rythme des sets mémorables produits par Kely et sa troupe La Folie Douce Team. Une sorte de réserve du bonheur d’où parfois certains repartent la larme à l’œil. Comme après une dernière séance...

IT’S CRAZY, ISN’T IT ?

24. 32.

36.

How do you explain or define La Folie Douce? It’s actually no mean feat, given that this concept of a dance floor at an altitude of 2,500 metres – probably the highest in Europe – is the only one of its kind. You’ll come across this kind of place on hip beaches around the planet, but in the mountains there’s nothing like it. To give you a better idea of just how original this place is, we could go on about the music, the sound quality, the good-time atmosphere or even the superb interior décor, but that wouldn’t do it justice. No; to really experience the place, you’re better off going by the feeling you get when you’re there, the emotional ride even, since being on that terrace surrounded by mountains can be like going to see a great film at the cinema, a play or a private concert. That’s what La Folie Douce is about; a thrilling experience with a drink, two perhaps, but no more, first while you’re eating and then on the tables, dancing to the memorable sets performed by Kely and friends. A sort of happiness reserve, which people sometimes leave with a tear in their eye. Like after the last showing at the cinema ...

42. 44.

48. 56. 60.

« FDM » EST ÉDITÉ PAR FREE PRESSE FREE PRESSE SAVOIE TECHNOLAC 18, ALLÉE DU LAC SAINT ANDRÉ 73 382 LE BOURGET DU LAC CEDEX Tél. : 00 33 (0)4 79 65 46 10 Fax : 00 33 (0)4 79 65 46 12 Internet : www.freepresse.com

FDM IS PUBLISHED BY FREE PRESSE FREE PRESSE SAVOIE TECHNOLAC 18, ALLÉE DU LAC SAINT ANDRÉ F-73 382 LE BOURGET DU LAC CEDEX Tel. : +33 (0)4 79 65 46 10 Fax : +33 (0)4 79 65 46 12 On the Internet : www.freepresse.com

TOUTE REPRODUCTION OU REPRÉSENTATION INTÉGRALE OU PARTIELLE PAR QUELQUE PROCÉDÉ QUE CE SOIT DES PAGES PUBLIÉES DANS LE PRÉSENT MAGAZINE FAITES SANS L’AUTORISATION DE L’ÉDITEUR EST ILLICITE ET CONSTITUE UNE CONTREFAÇON. SEULES SONT AUTORISÉES, D’UNE PART, LES REPRODUCTIONS STRICTEMENT RÉSERVÉES À L’USAGE PRIVÉ DU COPISTE ET NON DESTINÉES À UNE UTILISATION COLLECTIVE, ET D’AUTRE PART, LES COURTES CITATIONS, JUSTIFIÉES PAR LE CARACTÈRE SCIENTIFIQUE OU D’INFORMATION DE L’OEUVRE DANS LAQUELLE ELLES SONT INCORPORÉES. (ART. L. 122-4, L.122-5 ET L.335-2 DU CODE DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE). DÉPÔT LÉGAL : JANVIER 2010 ANY REPRODUCTION OR REPRESENTATION IN FULL OR IN PART BY ANY PROCESS WHATEVER OF THE PAGES PUBLISHED IN THIS MAGAZINE MADE WITHOUT THE AUTHORISATION OF THE PUBLISHER IS UNLAWFUL AND CONSTITUTES

AN INFRINGEMENT OF COPYRIGHT. AUTHORISED REPRODUCTION IS LIMITED TO REPRODUCTION STRICTLY FOR PRIVATE USE BY THE COPIER AND NOT FOR COLLECTIVE USE AND TO THE QUOTATION OF SHORT PASSAGES JUSTIFIED BY THE SCIENTIFIC OR INFORMATIONAL NATURE OF THE WORK OF WHICH THEY FORM A PART.

(ARTICLES L.122-4, L.122-5 AND L.335-2 OF THE INTELLECTUAL PROPERTY CODE.) COPYRIGHT REGISTRATION : JANUARY 2010

Directeur de publication et de la rédaction Claude Borrani (46 13) claude@freepresse.com Rédaction Antoine Grospiron-Jaccoux Julien Régnier Camille Jaccoux Direction artistique et maquette FDM Sonia Roussin Publicité Jane Griffiths Publication and editorial director Claude Borrani (46 13) claude@freepresse.com Editorial team Antoine Grospiron-Jaccoux Julien Régnier Camille Jaccoux Art direction and layout Sonia Roussin Advertising Jane Griffiths

72. FOLIE DOUCE Directeur de la publication Luc Reversade Direction artistique Folie Douce Kelly

78.

FOLIE DOUCE Publication director Luc Reversade Art direction Folie Douce Kelly

80. 82.

Tour d’horizon des évènements, produits et phénomènes de la rentrée A roundup of the events, products and phenomena of the new season DANCE FLOOR Folie secrets LAURENCE SALOMON La cuisine bien-être d’une chef atypique Wellbeing cuisine from an unorthodox chef PORTFOLIO Quoi ma gueule ? What you lookin’ at? SHOPPING Absolutely fabulous BACKCOUNTRY Comment l’image a conquis le freestyle How the image conquered freestyle ARCHITECTURE Magical shapes FOODING De goût et de couleurs Taste and colour DESIGN L’harmonie s’invite entre les lignes Harmony finds a place between the lines MODE Abécédaire du chic cet hiver The A to Z of what’s hot this season WHITE BATTLE Le freestyle s’empare de Val d’Isère Freestyle takes over Val d’Isère MATOS I GEAR Du bon, du beau, du gros ! Great, cool, wicked ! PLAYLIST Let’s dance

FOLIE DOUCE 4

FDMOK.indd 4

4/01/10 22:28:32


FDMOK.indd 5

4/01/10 22:28:34


NEWS

01 LE TÉLÉSIÈGE BLING-BLING

01

BLING BLING CHAIRLIFT

The new advertisement artwork for the Val d’Isère ski lift company STVI stands out a mile in the world of ski resort advertisements, which often lacks creativity. The work of the Publicis Activ advertising agency in Annecy.

01

A:HL>CI:GM<6B:H:JGDEw:CH¿I><C:H Du 10 au 12 mars 2010, Tignes vivra au rythme des X Games ! L’évènement américain crée une division Europe et s’implante à Tignes pour 3 ans. Un programme un peu allégé par rapport au grand frère d’Aspen, mais avec les épreuves reines que sont le slopestyle et le halfpipe, en snowboard et ski. L’occasion de voir les meilleurs riders au sommet de leur art et de se faire une idée du niveau des snowboarders avant les JO de Vancouver. Sur la même formule que les X Américains, les finales auront lieu en nocturne et en front de neige à Val Claret, idéal pour se faire les cuisses pendant la journée sur le domaine Killy... WWW.TIGNES.NET

:JGDE:6CL>CI:GM<6B:H>CI><C:H From 10 to 12 March 2010 Tignes will be buzzing with the X Games! The American event is setting up a European division and will be based in Tignes for 3 years. The Games will involve fewer events than their big brother in Aspen but will feature the headline events of slopestyle and halfpipe, in snowboarding and skiing. An opportunity to see the best riders at the top of their game and get an idea of the level of the snowboarders before the Vancouver Winter Olympics. As in the American X Games, the finals will take place under floodlights, on the snow front in Val Claret, perfect for skiing your heart out during the day in the Espace Killy... WWW.TIGNES.NET

9?™=:GDÄ96;IEJC@

Le groupe électro Daft Punk est partenaire du prochain jeu DJ Hero produit par Activision, l’éditeur du célèbre “Guitar Hero”. À l’aide d’une manette platine, faites tourner les vinyles et scratchez sur plus de 102 titres dont 11 mixes exclusifs du groupe français pour enflammer votre dance floor . Disponible depuis le 29 octobre around the world. PRIX : 97 EUROS / WWW.DJHERO.COM 03

9?=:GD™96;IEJC@

The electro group Daft Punk has teamed up with the new DJ Hero game produced by Activision, publisher of the famous Guitar Hero. Using a turntable controller, you can spin vinyls and scratch more than 102 songs, including 11 exclusive mixes by the French group to set the dance floor alight. Available worldwide since 29 October. PRICE : 97 EUROS / WWW.DJHERO.COM

03

© DR

© DR

03

© DR

Le nouveau visuel publicitaire de la société de remontée mécanique de Val d’Isère (STVI) détonne dans l’offre publicitaire des stations bien souvent peu créative. Une réalisation que l’on doit à l’agence Publicis Activ à Annecy. 02

02

ALASKA MOTONEIGE

LE PLAISIR D’UNE BELLE BALLADE En partenariat avec la Folie Douce, Alaska Motoneige offre un service de ballades dans l’après-midi, pour ceux qui ont envie de se laisser emporter par l’allégresse d’une virée d’une demi-heure. Alaska Motoneige propose également une formule avec un repas du soir à la Fruitière, au menu : une échappée en motoneige, en amoureux ou entre copains, avant de prendre l’apéritif ; et après le digestif : une descente aux flambeaux pour vous garantir quelques souvenirs mémorables. N’hésitez pas à vous renseigner, vous n’en reviendrez pas de sitôt. TEL : 06 15 19 46 29

ALASKA MOTONEIGE TAKE A FUN RIDE In partnership with La Folie Douce, Alaska Motoneige offers an afternoon snowmobiling service for anyone who feels like getting carried away by the exhilarating experience of a half-hour trip. Alaska Motoneige also offers a package with an evening meal at La Fruitière. On the menu : a trip on a snowmobile, with someone special or your mates, before enjoying an aperitif, your meal and then an after-dinner drink followed by a torchlight descent, guaranteeing you some unforgettable memories. Find out more today, you won’t get over it in a hurry. TEL. : +33 (0)6 15 19 46 29

FOLIE DOUCE 6

FDMOK.indd 6

4/01/10 22:28:38


FDMOK.indd 7

4/01/10 22:28:39


NEWS

DVD DITA VON TEEZE CRAZY HORSE Effeuilleuse rétro, danseuse burlesque ou strip teaseuse de luxe, Dita Von Teese a réussi en quelques années de shows et de déshabillages glamours à inventer un nouveau concept : ellemême ! Ceux qui n’ont pas eu la chance de la voir sur la scène du célèbre cabaret parisien peuvent enfin se rattraper grâce à la sortie de son spectacle en DVD. DITTA VON TEESE AU CRAZY HORSE, DVD DU SPECTACLE, CHEZ STUDIO CANAL, 19,99 €

02

DVD DITA VON TEESE AT THE CRAZY HORSE Retro stripper, burlesque dancer or high-class striptease artiste, Dita Von Teese has succeeded, in a few years of shows and glamorous stripping, in inventing a new concept : herself ! Those who weren’t lucky enough to see her on stage at the famous Parisian cabaret can now catch up with a new DVD of her show. DITA VON TEESE AU CRAZY HORSE, DVD OF THE SHOW, FROM STUDIO CANAL, € 19.99

© NOËL BOUCHUT

02

01

LA FOLIE DOUCE SUR LA TOILE

01

LA FRUITIÈRE 2010 ON THE CHEESE TRAIL

Wine trails may be familiar to us, but less so are the fantastic cheeses in the surrounding valleys. This year La Fruitière has decided to treat cheeses the way wine is treated. A cheese cellar kept at the perfect humidity is now open in the treasured basement, where gourmet skiers can enjoy fine food surrounded everywhere by cheeses and bottles galore. On the 2010 menu the cheeses are listed for the first time. Their age is shamelessly revealed, along with the name of the producer. You can set off on a journey around the different farms, where the closely guarded secrets of the best cheese maturers are handed down to the next generation. There are no favourites; each cheese has its place and justice is done. The wine waiter and cheese expert work as a team under the benevolent gaze of chef Patrick Walker, who will titillate your taste buds until the cows come home. We should also make it clear that the menu is carefully reviewed every year in collaboration with Laurent Petit, the chef at Le Clos des Sens in Annecy. Video is also the new way of passing on this heritage, and every day a production team films in the kitchens, showing footage and the recipes of the dishes of the day in the evening. In these recession-hit times it is good to go back to the values of fine local produce and to enjoy these delicious dishes while thinking about a future summer stroll through the Alpine meadows along the cheese trail as you watch the snow fall !

LA FOLIE DOUCE ON THE WEB

Making videos buzz, keeping in touch with friends all over the world, sharing moments before, during and after the event : La Folie Douce uses the social networking sites Facebook and Twitter to keep the link going. CHECK OUT “LA FOLIE DOUCE VAL D’ISÈRE OFFICIEL” ON FACEBOOK AND KEEP IN TOUCH.

02

© DR

01

Faire buzzer les vidéos, entretenir le contact avec les amis du monde entier, partager des moments avant, pendant et après, la Folie Douce s’appuie sur les réseaux sociaux que sont Facebook et Twitter pour maintenir le lien. RETROUVEZ «LA FOLIE DOUCE VAL D’ISÈRE OFFICIEL» SUR FACEBOOK ET GARDEZ LE CONTACT.

LA FRUITIERE 2010 SUR LA ROUTE DES FROMAGES

Si les routes des vins sont familières, c’est moins le cas pour les merveilles fromagères des vallées environnantes. La Fruitiere a décidé cette année de traiter les fromages comme on traite le vin. Une cave fromagère à l‘hydrométrie parfaite est installée dans le précieux sous-sol dans lequel les gourmets skieurs peuvent se restaurer avec vue de part et d’autres sur les fromages et les multiples bouteilles. Sur la carte 2010, les fromages sont cités pour la première fois, leur âge est devoilé sans vergogne, avec le nom de leur producteurs. C’est ainsi que le voyage commence à travers les fermettes où les secrets bien cachés des meilleurs affineurs se transmettent en héritage. Pas de préférence, chacun y a sa place et justice est faite. Le sommelier comme le maître fromager travaillent en équipe sous l’oeil bienveillant du chef Patrick Walker qui n’en finit pas d’émoustiller nos papilles. Il faut également souligner que la carte est savamment étudiée chaque année en collaboration avec Laurent Petit, le chef du Clos des Sens à Annecy. La vidéo est également le nouvel outil de transmission de ces héritages et une équipe de production filme chaque jour dans les cuisines pour offrir le soir les images et les recettes des plats du jour.Dans une période de crise, il est bon de revenir aux valeurs du terroir et d’imaginer, en dégustant ces mets délicieux, une future petite balade d’été dans les alpages sur la route des fromages en regardant la neige tomber !

FOLIE DOUCE 8

FDMOK.indd 8

4/01/10 22:28:42


FDMOK.indd 9

4/01/10 22:28:45


NEWS

SAVE YOUR LOGO VAL D’ISÈRE CAJOLE SON AIGLE Cette initiative novatrice mondiale permet à des entreprises de financer des projets de préservation de la biodiversité. Ces grandes marques internationales participent ainsi à la conservation des espèces qui ont tant contribué à leur succès : le crocodile de Lacoste, le dauphin de la MAAF, l’aigle de Val d’Isère... En 1934, quand Charles Diebold, l’un des fondateurs de Val d’Isère choisit l’aigle comme emblème pour la station, il ignorait que cette espèce pourrait un jour disparaître. Aujourd’hui, dans le cadre du programme «Save Your Logo», Val d’Isère participe à la protection et à la sauvegarde des aigles, ainsi qu’à la préservation de la biodiversité de la planète. L’opération Save Your Logo est soutenue par le Fonds pour l’Environnement Mondial, la Banque Mondiale, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature et le Fonds de dotation pour la biodiversité.

SAVE YOUR LOGO VAL D’ISÈRE TAKES CARE OF ITS EAGLE This novel worldwide initiative enables companies to fund projects that protect biodiversity. It enables major international brands to help with conservation of animals that have made such an important contribution to their success : Lacoste’s crocodile, the dolphin of insurance group MAAF, Val d’Isère’s eagle and more... In 1934, when Charles Diebold, one of the founders of Val d’Isère, chose the eagle as the resort’s emblem, he did not know that the species might one day die out. Today, as part of the Save Your Logo programme, Val d’Isère is taking part in efforts to protect and safeguard eagles and preserve the planet’s biodiversity. The Save Your Logo scheme is supported by the Global Environment Facility, the World Bank, the International Union for Conservation of Nature and the Endowment Fund for Biodiversity.

DESLIVRES.COM UNE LIBRAIRIE DE QUARTIER SUR INTERNET Pour ceux qui sont coincés en montagne et qui ont envi de se plonger dans un bon bouquin, Deslivres.com aide à s’y retrouver dans la profusion éditoriale, et suggère à l’envi les livres qu’il aimerait voir entre toutes les mains. Littérature, littérature jeunesse, BD, essais ou trouvailles inclassables, découvrez les choix, les conseils et l’accueil d’une vraie librairie de quartier, et bénéficierez de tous les services d’un site internet : disponibilité 24 h / 24 h, paiement sécurisé, suivi de vos commandes, livraison chez vous ou chez la personne de votre choix. WWW.DESLIVRES.COM

© AURÉLIE LEPATRE

DESLIVRES.COM YOUR LOCAL BOOKSHOP ON THE INTERNET If you’re stuck in the mountains and feel like getting stuck into a good book, Deslivres.com will help you find your way through the mass of books available, with countless suggestions for books that it would like to see everyone own. Literature, children’s books, graphic novels, uncategorisable essays or little gems, check out the choices, recommendations and welcome of what feels like a local bookshop and benefit from all the services of a website : 24 / 7 availability, secure payment, order tracking and delivery to you or the person of your choice. WWW.DESLIVRES.COM

FOLIE DOUCE 10

FDMOK.indd 10

4/01/10 22:28:49


FDMOK.indd 11

4/01/10 22:28:52


NEWS

02

DE L’EAU SUR LA LUNE

Les scientifiques de la NASA ont découvert de l’eau sur notre bon vieux satellite. C’est la mission LCROSS (Lunar CRater Observation and Sensing Satellite) qui a permis cette découverte jugée extraordinaire par les spécialistes. Cela pourrait conforter le maintien de l’objectif du programme Constellation de retour des Américains sur la Lune vers 2020. WWW.LCROSS.ARC.NASA.GOV / COÛT : 79 MILLIONS DE DOLLARS HORS LANCEMENT 03 01

DM7DLE6G7A:HH

01

OXBOW BY BLESS

To celebrate Oxbow’s 25th birthday, creative director Carsten Haase has asked the designer duo at Bless (Ines Kaag and Désirée Heiss), to reinterpret the emblematic Skolpen model. This revival has resulted in three brand new versions: the Black & White Mountain Skolpen, with a Lurex embroidered check on the sleeves, the 3-D Skolpen, which comes with glasses to bring out its three-dimensional effect, and the Material Mix Skolpen, which can be turned into a multi-purpose garment. WWW.OXBOWORLD.COM

BERNARD MARIETTE AUX COMMANDES D’ORAGE

02

DC ÉLUE MARQUE DE L’ANNÉE LORS DU WATERMAN’S BALL 2009 Le prix de la marque de l’année attribué par l’EuroSima (European Surf Industry Manufacturers Association) est revenu à DC. La marque fondée en 1993 est récompensée pour son exemplaire en termes de progression, de notoriété et d’image de marque en Europe. WWW.EUROSIMA.COM

03

BERNARD MARIETTE AT THE HELM OF ORAGE

In Annecy we caught up with Bernard Mariette, the ex-boss of the Quiksilver group who is back in charge of a major clothing company with the firm intention of shaking things up, as is his habit. He is now at the helm of the Canadian group Coalision, which owns the Orage brand, already well established in Europe, and also Lolé, more of a niche label for girls but one for which Mariette has big plans. “For me it’s like going back to my roots; an opportunity to concentrate on the essential without being at the beck and call of shareholders, and that’s a real luxury these days.”

DC VOTED BRAND OF THE YEAR AT THE 2009 WATERMAN’S BALL The award for brand of the year made by EuroSima (the European Surf Industry Manufacturers’ Association) has been won by DC. The brand founded in 1993 was recognised for the example it has set in terms of progress, reputation and brand image in Europe. WWW.EUROSIMA.COM

03

© DR

Pour fêter les 25 ans d’Oxbow, le directeur de la création Carsten Haase a demandé au duo de designers Bless (Ines Kaag et Désirée Heiss), d’interpréter l’emblématique modèle Skolpen. Ce ‘revival’ a donné naissance à trois versions inédites : le Black & White Mountain Skolpen, avec son damier brodé lurex sur les manches, le 3-D Skolpen, accompagné de lunettes pour révéler son aspect tridimensionnel, et le Material Mix Skolpen, transformable et multifonctions. WWW.OXBOWORLD.COM

WATER ON THE MOON

NASA scientists have found water on our very own little satellite. It was the LCROSS (Lunar Crater Observation and Sensing Satellite) mission that made the discovery, which the specialists say is extraordinary. It could give a new lease of life to the Constellation programme, which aims to put Americans back on the moon by about 2020. WWW.LCROSS.ARC.NASA.GOV / COST : 79 MILLION DOLLARS NOT INCLUDING LAUNCH

C’est à Annecy que nous avons eu l’occasion de rencontrer Bernard Mariette, l’ex patron du groupe Quiksilver, revenu aux manettes d’une grande entreprise du secteur textile avec la ferme intention de frapper fort, comme à son habitude. Il dirige désormais le groupe canadien Coalision, auquel appartient la marque Orage déjà bien implantée en Europe, mais aussi Lolé, une griffe plus intimiste dédiée aux filles mais sur laquelle le sieur Mariette mise beaucoup : «C’est pour moi un retour aux sources, l’occasion de me concentrer sur l’essentiel sans être la proie des actionnaires, un véritable luxe de nos jours.» © DR

01

02

FOLIE DOUCE 12

FDMOK.indd 12

4/01/10 22:28:54


FDMOK.indd 13

4/01/10 22:28:55


NEWS

LA LIGNÉE DES VINS BOUVET Entre lacs azurés et cimes blanches s’étale la Combe de Savoie, berceau du Domaine G&G BOUVET, 14 ha sous la responsabilité de Delphine et Frédéric Garanjoud. Côté Adret, exposition Sud, Sud-ouest protégé des vents du Nord par le massif des Bauges, sur des éboulis argilo-calcaires sont installées les vignes complantées en cépages blancs et rouges. Tous les vins du Domaine sont issus de raisins récoltés sur les vignes des propriétaires et vinifiés dans leurs chais à Fréterive, dans le respect de la tradition et en s’appuyant sur les techniques les plus modernes garantissant la parfaite maîtrise des vinifications. Les vinifications en blanc sont généralement réalisées en macération pelliculaire. Les vinifications en rouge sont conduites en longues macérations (jusqu’à 1 mois pour la Mondeuse). Une qualité qui vaut aux vins Bouvet de s’être imposés en montagne dans de prestigieux établissements tels l’Hôtel Blizzard à Val d’Isère, Chez Fred à Valloires, au Tremplin à Courchevel, à la Kuisina à Méribel, aux Peupliers à Plantin et bien sûr dans les deux Folie Douce, à Val d’Isère et Val Thorens. WWW.DOMAINE-BOUVET.COM

THE LONG TRADITION OF BOUVET WINES APACHE PRO Double écran sphérique, protection 100% UVA UVB UVC et protection IR 100%, traitement anti buée dans la masse de l’écran (jusqu’à cinq fois supérieure aux exigences légales. Écran en Makrolon, matériau incassable mis au point par Bayer Matérial Science auquel Uvex ajoute jusqu’à 18 couches de miroir argenté. Ailettes pour s’adapter aux casques. Le tout est fabriqué en Allemagne et pas à des milliers de kilomètres. PRIX DE VENTE CONSEILLÉ POUR CETTE MERVEILLE TECHNOLOGIQUE : 150€

UVEX APACHE PRO GOGGLES Spherical dual lens, 100% UVA, UVB and UVC protection and 100% IR protection, anti-fog coating built in to the lens (up to 5 times greater than the legal requirement). The lens is made of Makrolon®, an unbreakable material developed by Bayer Material Science, to which Uvex has added up to 18 coats of silver mirroring. Helmetcompatible outriggers. Everything is made in Germany and not thousands of kilometres away. RECOMMENDED RETAIL PRICE OF THIS TECHNOLOGICAL MARVEL : €150.

Between azure lakes and white peaks lies the Combe de Savoie, birthplace of the Domaine G&G Bouvet, 14 ha of vineyards managed by Delphine and Frédéric Garanjoud. On the south- and southwest-facing slopes protected from the northerly winds by the Bauges Mountains, on a mixture of clay and limestone, are the vines, red and white varieties grown together. All of the Domaine wines are produced from grapes harvested from the owners’ vines and matured in their cellars in Fréterive according to the traditional method and using the most modern techniques, guaranteeing complete control of the winemaking process. The white wines are generally made by skin maceration. The red wines are macerated for long periods (up to 1 month for Mondeuse). The kind of quality that has enabled Bouvet wines to make their mark in the mountains in prestigious establishments such as the Hôtel Blizzard in Val d’Isère, Chez Fred in Valloire, Le Tremplin in Courchevel, La Kuisina in Méribel, Les Peupliers in Plantin and of course in the two La Folie Douce restaurants in Val d’Isère and Val Thorens. WWW.DOMAINE-BOUVET.COM 01

CDJK:6J8:CIG:HEDGI>;9:K6A9É>HÝG:/AJB>ÝG:

Griffé At’Las et Coste côté architecture et Alain Perrier côté décoration, le tout nouveau centre sportif de Val d’Isère fait fi des standards avec un édifice contemporain, incrusté dans la montagne et en parfaite harmonie avec son environnement. Au pied de la légendaire Face de Bellevarde, enfoui, mais tout en transparence, le complexe de 5000 m2 entièrement vitrée, s’ouvre sur le panorama des montagnes du Dôme et de la Tsanteleina. À Val, on nage avec vue sur les cimes ! Quatre univers (plage, sportif, bien-être et lounge) partagent les 01 trois niveaux du bâtiment autour du pôle d’escalade, conçu comme une véritable œuvre d’art. Concept à la fois dynamique et zen, le lieu est sobre et élégant. Le décorateur a décliné le code couleur de la station, rouge, blanc et noir dans son approche esthétique et les matériaux locaux comme la pierre sèche, le bois, la lauze ou le grès teinté gris pour créer une enveloppe très feutrée baignée de blanc en évocation à la neige. WWW.VALDISERE.COM © DR

MASQUE UVEX

01

C:LHEDGIH8:CIG:>CK6A9É>HÝG:/A:II=:G:7:A><=I

With architecture by At’Las et Coste and decoration by Alain Perrier, Val d’Isère’s brand new sports centre defies convention with a modern building built into the mountainside that blends in perfectly with its surroundings. At the foot of the legendary Bellevarde Face, built against the mountain but completely open to natural light, the 5000m2 fully glazed complex opens on to a panorama of the Dôme and La Tsanteleina mountains. In Val you can swim while gazing at the peaks! Four Worlds (Beach, Sports, Wellness and Lounge) share the building’s three levels that surround the climbing-wall area, conceived as a veritable work of art. A design that is both for working out and chilling out, this place is unfussy and elegant. Perrier has decorated in the resort’s colours of red, white and black in his aesthetic approach, with local materials such as dry stone, wood, lauze slate and sandstone coloured grey to create a calm, subdued atmosphere bathed in white to evoke the snow. WWW.VALDISERE.COM

FOLIE DOUCE 14

FDMOK.indd 14

4/01/10 22:28:58


FDMOK.indd 15

4/01/10 22:29:00


NEWS

02

LE CHIGNIN BERGERON

HABILLÉ PAR MATALI CRASSET La célèbre designer Matali Crasset s’est penchée sur l’habillage du vin Chignin Bergeron. Inspirée par la température de dégustation, elle a composé un graphisme qui lie la neige à la joie du vin. Une bouteille Massalia pour la légèreté et la couleur de ce vin jaune paille qui sied aux poissons, aux viandes blanches et à l’apéritif avec du Beaufort (conseils du viticulteur Yves Girard Madoux !). 02

CHIGNIN BERGERON

LABEL BY MATALI CRASSET The famous designer Matali Crasset has designed the label for Chignin Bergeron wine. Inspired by the temperature at which it is drunk, she came up with a graphic that makes the connection between snow and enjoying wine. A ‘Massalia’-style bottle that suits the lightness and colour of this straw-yellow wine that goes well with fish, white meat and as an aperitif with Beaufort cheese (recommendations of the grower Yves Girard Madoux !).

01

03

03

01

8DBE>A6I>DC;DA>:9DJ8:

ET JE REMETS LE SON ! Édition limitée à 1800 exemplaires, la compilation La Folie Douce Vol.1 est en passe de devenir un collector. Alors que le team Folie Douce prépare un second opus pour 2011, qui se voudra plus représentatif de l’ambiance unique des lieux, le premier volume se veut à l’image des artistes : saurezvous reconnaitre l’électro-pop de Kely Starlight ? Les rythmes deep-house de David Dee-Vision ? Le cadeau culte de cette fin d’année, en vente à la Folie Douce, mais faites vite ! WWW.BELIEVE.FR 01

A6;DA>:9DJ8:8DBE>A6I>DC

TURN IT UP ! With only 1,800 copies produced, the limited-edition La Folie Douce compilation Vol. 1 is on its way to becoming a collector’s item. While the Folie Douce team is working on a second opus for 2011 which will try to bring across the unique atmosphere of the venue more accurately, the first volume is all about the artists: would you recognise Kely Starlight’s take on electro-pop? Or the deep-house rhythms of David Dee-Vision? The cult gift for this Christmas, on sale at La Folie Douce – but you’d better be quick ! WWW.BELIEVE.FR

LA VITAMIN WATER DÉBARQUE EN STATION

Nouvelle boisson sur le marché européen, la Vitamin Water ou eau vitaminée vous permet de boire un mélange de nutriments dès que le coeur vous en dit. Servi en bouteille de 500 ml, elle vous aidera à briller le jour où les dieux vous laissent tomber, pendant des réunions prises de têtes, ou le lendemain de soirées un peu trop festives. Inventée par Darius Bikoff en 1996 quand il découvrit qu’ingérer des vitamines suivies d’une bonne rasade d’eau provoquait une combinaison hydratation / enrichissement très agréable, la Vitamin Water est arrivée en France ce printemps après avoir submergé le marché américain. Aujourd’hui elle arrive dans six stations françaises dont Val d’Isère, Tignes et Val Thorens. Passez la découvrir à La Folie Douce. * 6 ARÔMES VITAMINWATER : POWER C (FRUIT DU DRAGON), ESSENTIAL (ORANGE-ORANGE), IGNITE (AGRUMES), MULTI-V (CITRON), RESTORE (FRUIT ROUGE) ET D-FENCE (POMME-FRAMBOISE). 03

VITAMINWATER COMES TO SKI RESORTS

With Vitaminwater, a new drink on the European market, you can drink a mixture of nutrients any time you feel like it. It comes in a 500ml bottle and will perk you up when you’re having a bad day, during a meeting that’s doing your head in or on the morning after the night before. Invented by Darius Bikoff in 1996 when he discovered that taking vitamins followed by a big glass of water resulted in a very pleasant hydration-enrichment combination, Vitaminwater arrived in France last spring after flooding the American market. It has now come to six French ski resorts, including Val d’Isère, Tignes and Val Thorens. Drop in to La Folie Douce and try some. * 6 VITAMINWATER FLAVOURS: POWER C (DRAGON FRUIT), ESSENTIAL (ORANGE-ORANGE), IGNITE (CITRUS FRUITS), MULTI-V (LEMON), RESTORE (RED BERRIES) AND D-FENCE (APPLE-RASPBERRY).

FOLIE DOUCE 16

FDMOK.indd 16

4/01/10 22:29:07


FDMOK.indd 17

4/01/10 22:29:11


NEWS

=6G9G><:6II6FJ::CE>FJw

HARDRIGE GOES ON THE ATTACK

Hardrige, le fabricant des chaussures de l’armée de l’air française a fait appel au bureau de style L’Ecurie pour revoir un de ses modèles phares : La Rafale. L’Ecurie signe une réinterprétation libre des bottes pour avions supersoniques et si l’essence du modèle d’origine est conservée, ce modèle inédit propulse le godillot du pilote dans l’univers du luxe contemporain. Et pour marquer cette entrée, L’Ecurie a conçu une malle à la hauteur de l’événement pour transporter sa chaussure : une Porsche Karman 1968 toute nue. Pas de poignées, pas de rétroviseurs, juste la forme épurée de la 911 avec du matériel sono et vidéo cachés dans le coffre avant. Seul le premier acquérant repartira avec la malle, alors tous chez Colette à partir du 13 janvier 2010. WWW.HARDRIGE.COM / WWW.LECURIE.EU

Hardrige, the shoe manufacturer that supplies the French air force, has commissioned design consultants L’Ecurie to review one of its flagship models: the Rafale. L’Ecurie has produced a free reinterpretation of these boots for supersonic aircraft, and although the essence of the original model has been retained, this brand new model propels the pilot’s boot into the world of contemporary luxury. And to mark the occasion, L’Ecurie has come up with a ‘shoe box’ to match the event: a completely stripped Porsche Karman 1968. No door handles, no mirrors, just the pure shape of the 911 with sound and video equipment hidden in the front boot. Only the first to buy will leave with the ‘shoe box’, so let’s all head for Colette’s from 13 January 2010. WWW.HARDRIGE.COM / WWW.LECURIE.EU

© DR

B6HFJ:™69>96HÆHINA:NDJGDLCÇ

03

LE K2 UN HÔTEL DE LUXE CONÇU COMME UN SOMMET Après avoir imaginé le concept très original du Kilimandjaro, un des hôtels phare de Courchevel, Philippe Capezzone et Stanley Fink ont décidé d’aller encore plus loin dans l’hôtellerie de prestige en concevant le K2. Ce nouveau quatre étoiles sera constitué d’un hameau de plusieurs chalets intégrés au paysage, chacun étant relié à un bâtiment central par une galerie. L’ensemble s’étagera harmonieusement parmi les sapins, le long du site en déclivité. Cette intégration a été longuement étudiée afin d’atteindre la meilleure cohérence de ce Resort & Spa à la montagne. Le K2 proposera évidemment ce qu’il y a de mieux : 50 chambres et suites avec un grand spa, un fitness, une boutique, un ski shop, deux ski rooms, un restaurant, une salle de cinéma modulable en salle de conférence ou encore une salle de jeux pour les enfants... Ce beau projet devrait être réalisé dans le courant de l’an prochain.

Après Vans, Nike, Ferrari (personnellement je l’ai prise en violet avec les sièges verts) ... C’est Adidas qui vous propose de customiser votre propre masque de ski. Le modèle ID2 est proposé dans ce pack “Style Your Own” avec cinq feutres - noir, orange, jaune, vert, et violet – ainsi que des autocollants de diverses formes et coloris. Vous pourrez ainsi donner libre cours à votre imagination et créer un masque unique et personnel qui épousera les élucubrations des créatures qui peuplent votre esprit. Et si vous restez un éternel angoissé de la page blanche, sachez que l’ID2 sera disponible en quatre autres couleurs : shiny moss, shiny blorange, matt hornet and matt white, couleurs intraduisibles donc rendez-vous en boutique ou sur le site internet Adidas. PRIX : ENVIRON 150 EUROS / WWW.ADIDAS.COM/EYEWEAR

ADIDAS STYLE YOUR OWN GOGGLES After Vans, Nike and Ferrari (personally I chose a purple one with green seats…), now it’s Adidas’s turn, offering you the chance to customise your own ski goggles. The ID2 model is available in a Style Your Own pack with five felt pens – black, orange, yellow, green and purple – and stickers of different shapes and colours. Now you can give free rein to your imagination and create a unique, personal pair of goggles that will match whatever crazy things are going on in your head. And if you can’t stand the thought of facing a blank canvas, the ID2 is available in four other colours: shiny moss, shiny blorange, matt hornet and matt white. Check them out at a store near you or on the Adidas website. PRICE: AROUND 150 EUROS / WWW.ADIDAS.COM/EYEWEAR

THE K2 A LUXURY HOTEL DESIGNED LIKE A MOUNTAIN PEAK After coming up with the highly original concept of the Kilimandjaro, one of Courchevel’s flagship hotels, Philippe Capezzone and Stanley Fink have decided to take the prestige hotel concept even further by designing the K2. This new four-star hotel will consist of a hamlet of several chalets that blend in with the landscape, each of which will be connected to a central building by a gallery. The development will be laid out harmoniously at different levels among the fir trees around the sloping site. Much thought has been given to how to make the buildings of this Resort & Spa in the mountains blend in as consistently as possible. The K2 will of course offer only the best: 50 bedrooms and suites with a large spa, a fitness suite, a boutique, a ski shop, two ski rooms, a restaurant, a cinema that can be turned into a conference room and also a games room for children... This superb project is due to be built next year.

FOLIE DOUCE 18

FDMOK.indd 18

4/01/10 22:29:14


FDMOK.indd 19

4/01/10 22:29:16


NEWS

VAL PROGRAMME 2010 DÉCEMBRE DU 21 DÉCEMBRE 2009 AU 4 JANVIER 2010 : VAL FÊTE NOËL Spectacles, concerts, descente aux flambeaux, arrivée du Père Noël, fête des rois...

festival de musique classique DU 15 AU 20 MARS 2010 Pistes Gourmandes : rencontres et concours gastronomique DU 29 MARS AU 1 AVRIL 2010 La Scara : compétition internationale de ski Alpin pour les 12 à 15 ans

JANVIER DU 14 AU 17 JANVIER 2010 Master de Polo de Val d’Isère : compétition de polo sur neige DU 19 AU 21 JANVIER 2010 Festival Classicaval : 1er Opus festival de musique classique LE 29 JANVIER 2010 «Firemoon» : randonnée en ski au clair de lune, Dj party sur les sommets... Au clair de lune !

FÉVRIER LE 18 FÉVRIER 2010 Carnaval de Val d’Isère : défilé, spectacles et concerts pour enfants

VAL PROGRAMME FOR 2010 DECEMBER 21 DECEMBER 2009 TO 4 JANUARY 2010: VAL CELEBRATES CHRISTMAS Shows, concerts, torchlight descent, arrival of Father Christmas, Twelfth Night, etc.

JANUARY AVRIL DU 12 AU 16 AVRIL 2010 Semaine «Multigliss» : semaine de découvertes des nouvelles glisses et tests des nouveaux engins DU 11 MARS AU 15 AVRIL 2010 Les jeudis en fêtes : spectacles de rue et concerts dans les rues du village. DU 19 AU 22 AVRIL 2010 14ème Festival Aventures et Découvertes : festival international du film DU 24 AVRIL AU 2 MAI 2010 10ème édition des rencontres littéraires : festival Espace Qui Lit

14 TO 17 JANUARY 2010 Val d’Isère Polo Masters : snow polo competition 19 TO 21 JANUARY 2010 Classicaval Festival : festival of classical music, Opus No. 1 29 JANUARY 2010 «Firemoon» : ski touring by moonlight, DJ party on the mountain tops, etc. By moonlight!

FEBRUARY 18 FEBRUARY 2010 Val d’Isère Carnival : procession, shows and concerts for children

MARS

TOUS LES JEUDIS

MARCH

DU 1 AU 5 MARS 2010 «Valparkweek» : compétitions, exhibitions et show freestyle ski et snowboards DU 9 AU 11 MARS 2010 Festival Classicaval 2ème opus :

DU 31 DÉCEMBRE 2009 AU 4 MARS 2010 Les Nuits Rouges : fermeture de la route principale, illuminations, déambulations, concerts et performances.

1 TO 5 MARCH 2010 «Valparkweek» : competitions, exhibitions and freestyle show on skis and snowboards

9 TO 11 MARCH 2010 Classicaval Festival : festival of classical music, Opus No. 2 15 TO 20 MARCH 2010 Pistes Gourmandes : gastronomic festival and competition 29 MARCH TO 1 APRIL 2010 La Scara : international alpine ski competition for 12 to 15-year-olds

6EG>A 12 TO 16 APRIL 2010 «Multigliss» Week : a week of trying out new snowsports and testing new equipment 11 MARCH TO 15 APRIL 2010 Celebration Thursdays Street shows and concerts in the village streets. 19 TO 22 APRIL 2010 14th Adventure and Exploration Festival International film festival 24 APRIL TO 2 MAY 2010 10th Espace Qui Lit literary festival

EVERY THURSDAY 31 DECEMBER 2009 TO 4 MARCH 2010 Les Nuits Rouges : the main road will be closed. Illuminations, wandering entertainment, concerts and performances.

EVENT • FOLIE DOUCE • 2010 FÉVRIER FEBRUARY

MARS MARCH

AVRIL 6EG>A MAI MAY

23/02/2010 WAD Klub à La Folie Douce

24/03/2010 White Battle

25-26/04/2010. Fooding de Montagne 20/04/2010. Folie Douce 01/05/2010. Closing Party DC, fermeture de la Folie Douce

FOLIE DOUCE 20

FDMOK.indd 20

© DR

JANVIER JANUARY 14-17/01/2010 Master de Polo Val d’Isère

4/01/10 22:29:22


FDMOK.indd 21

4/01/10 22:29:27


NEWS

© DR

Derrière la façade se cache de la musique et une âme. Behind the façade lies music and character.

LE CAFÉ FACE

CAFÉ FACE

Texte : JAG

Words : JAG

CRÉÉ EN 1992 À L’OCCASION DU TRACÉ OLYMPIQUE DE DESCENTE MASCULINE SUR LA FACE DE BELLEVARDE, LE CAFÉ FACE EST AUJOURD’HUI UNE INSTITUTION QUI A DÉPASSÉ LES FRONTIÈRES DE VAL D’ISÈRE POUR DEVENIR UN LIEU MYTHIQUE DE LA MUSIQUE FESTIVE.

OPENED IN 1992 IN HONOUR OF THE OLYMPIC MEN’S DOWNHILL COURSE ON THE BELLEVARDE FACE, CAFÉ FACE IS TODAY AN INSTITUTION WITH A REPUTATION BEYOND VAL D’ISÈRE THAT HAS BECOME A LEGENDARY GOOD-TIME MUSIC VENUE.

PAS UNE RIDE

Cabaret contemporain juché dans la rue la plus animée de la station, le Café Face est un rendez-vous incontournable sur la route du téléphérique de l’Olympique. L’horloge qui surplombe la devanture rappelle aux voyageurs qu’ils peuvent pénétrer une atmosphère extravagante et unique en poussant la porte de l’établissement. Dès 16 heures, le Café Face se pare de ses musiciens, chanteurs et DJ pour lancer le tourbillon d’une soirée qui se terminera sur les coups de 2 heures du matin. Le charme du mobilier avec son plancher en bois, ses très vieilles cuisinières ou ses portes de chambres froides fixées aux murs donnent à ce lieu un magnétisme singulier. Le Café Face s’est aussi cette horloge, réplique de celle du musée d’Orsay, qui chaque heure rappelle à la clientèle que la fête finira tôt ou tard par se terminer. Et parmi cette clientèle, toujours du beau monde et de sacrés fêtards qu’il vaut mieux rappeler à l’ordre : stars de la chanson, du ski ou du cinéma... et vous, étoile à part entière, qui serez toujours accueillis avec bienveillance.

NOT A WRINKLE

A contemporary club perched in the liveliest street in the resort, Café Face is an unmissable spot on the road to the Olympique cable car. The clock that sits high up on the façade reminds travellers that by opening the club door they can enter a crazy, unique atmosphere. From 4 pm Café Face starts to fill with musicians, vocalists and DJs who start off the whirlwind of a night that will end at the stroke of 2 am. The characterful furniture and wooden floor, the ancient cookers and cold-room doors fixed to the walls give this place a charisma all its own. Café Face is also about the clock, a replica of the one in the Musée d’Orsay in Paris, which every hour reminds the crowd that sooner or later the party has to end. And the crowd always includes the smart set and some real party animals that need to be brought to order: celebrity singers, skiing stars and famous actors... and you, a star in your own right, who will always find the atmosphere good natured.

FOLIE DOUCE 22

FDMOK.indd 22

4/01/10 22:29:29


FDMOK.indd 83

4/01/10 22:43:35


DANCEFLOOR

Texte : JAG Photographies : Elina Sirparanta

Words : JAG Photographs : Elina Sirparanta

A LA FOLIE DOUCE, LE SPECTACLE ET LE SON SE TROUVENT CONFRONTÉS AU FROID ET À L’ALTITUDE. UNE SITUATION QUI EXIGE DE REDOUBLER D’INGÉNIOSITÉ. EXPLICATIONS…

AT LA FOLIE DOUCE, THE SHOW MUST GO ON AND THE SOUND HAS TO BE RIGHT DESPITE THE COLD AND ALTITUDE, A SITUATION THAT DEMANDS AN INGENIOUS APPROACH. WE EXPLAIN…

FOLIE DOUCE 24

FDMOK.indd 24

4/01/10 22:29:38


25 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 25

4/01/10 22:29:41


DANCEFLOOR

La Folie Douce ? Du son, de l’ambiance, un lieu. La Folie Douce? Sound, atmosphere, the place to be.

L

a culture autrichienne de l’après-ski a toujours été jalousée par les skieurs du monde entier. Ces restaurants d’altitude animés dès le milieu de l’aprèsmidi avec leurs terrasses chaleureuses où l’on se retrouve après une bonne journée de ski. Cet esprit jovial et réjouissant que l’on admire avec l’œil d’un ethnologue un peu intimidé a finalement réussi à franchir les frontières pour arriver dans les alpes françaises et plus particulièrement sur les pentes de Val d’Isère. Et oui, le concept de la Folie Douce n’est ni plus ni moins que la transposition d’un concept autrichien dans une station française... mais moyennant quelques bouleversements propres à la culture française : Zi French Touch. Un concept mariant raffinement musical et culinaire, unissant le goût et la fête, le tout à 2500 mètres d’altitude avec une clientèle qui s’ingénie à vouloir rester dehors, bravant parfois le froid, parfois la neige pour danser librement et profiter du show musical extérieur. Mais cette revendication au plein air ne va pas sans quelques complications tant au niveau du son que du spectacle. Le son : pression atmosphérique et rugosité climatique. Musiciens, chanteurs, Dj peuvent toujours bouger si le froid devient mordant, ou jouer avec des moufles, ou venir se réchauffer dans la foule, ou déchirer leur contrat et repartir à pied vers la station en jurant qu’on ne les reprendra plus ; mais le matériel, lui, n’a plus qu’à se laisser geler sur place, tel un spectre réfrigéré. En outre, le froid a pour effet de modifier la densité de l’air et donc de varier sur la vitesse de propagation du son. Quant à la neige et au vent, ils prennent un malin plaisir à faire cause commune pour s’insinuer dans les moindres interstices du matériel

T

he Austrian après-ski culture has always been the envy of skiers the world over. Those mountain restaurants that start livening up by mid-afternoon with a warm atmosphere on a terrace full of skiers meeting up after a great day’s skiing. This fun-loving and good-time mentality, admired from afar like a slightly intimidated ethnologist, has finally succeeded in crossing the border to the slopes of Val d’Isère. Undeniably, the Folie Douce concept is an Austrian import… albeit with ze French touch. Bringing together musical and culinary sophistication at an altitude of 2,500 metres, customers go out of their way to stay outside, braving the cold and snow to dance their socks off and enjoy the open-air music show. But staying outdoors at this altitude presents complications. Sound : atmospheric pressure and a harsh climate. If the cold starts to bite, performers can always move, play with mittens on, head into the crowd, or tear up their contract and storm out, but the equipment has no choice but to stand frozen like a spectre. What’s more, the cold changes the air density, varying the speed sound propagates through it. The snow and wind take malicious delight to spread dampness in the equipment. Playing live requires technicians, frontof-house engineers, monitor engineers, a stage manager, a backline tech et al, and playing the role of Shiva is Benoît Brokly, a professional sound technician on hand seven days a week. Benoît ensures that the 102 decibels and the 9 kW of sound diffuses equally on each side of the pit, like in a Greek theatre.

FOLIE DOUCE 26

FDMOK.indd 26

4/01/10 22:30:45


27 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 27

4/01/10 22:30:49


DANCEFLOOR

et propager l’humidité. Comme pour tous les concerts, la configuration ‘live’ nécessite la présence de techniciens, de régisseurs façade, de régisseurs retour, stage manager, backliner... pour les réglages au quotidien des instruments, du mixage et de la diffusion des 9KW (9000 Watts) réparties en 4 zones. Dans le rôle de Shiva, on trouve Benoît Brokly, présent sept jours sur sept pour installer le matériel, procéder aux équilibrages et accompagner les artistes tout au long de leur performance. Benoît veille à ce que la diffusion circulaire des 102 décibels soit égale de part et d’autre de la fosse, à la manière d’un théâtre antique. “L’altitude, le climat, interfèrent considérablement sur le son. Le principal facteur jouant sur la valeur de la vitesse du son est la densité du milieu de propagation. Du mois de décembre au mois de mars, nous pouvons atteindre des journées de concert à – 25 °C. Le son se propage donc considérablement moins vite. Cela nous oblige à rechercher constamment les meilleurs moyens pour atteindre une qualité de diffusion sonore idéale” témoigne Benoît. Cette variation de la densité de l’air s’accompagne de la mise à l’épreuve du matériel : membranes des

Cette année, la Folie Douce innove à nouveau en se dotant d’un mini télécabine suspendu à travers la terrasse. HP, câblage, instruments doivent pouvoir résister aux rudesses du climat. “Nous travaillons avec du matériel tropicalisé (rendu imperméable) de série comme les enceintes SX600 d’Electrovoice conçues pour les stades géants aux ÉtatsUnis. Ces enceintes sont quasiment hermétiques, imperméables et conçues pour être utilisées dans des variations de températures allant jusqu’à –30°C,” décrit Benoît. Les effets spéciaux : de la complexité du spectacle en plein jour. Cette année, la Folie Douce innove en se dotant d’un mini télécabine suspendu à travers la terrasse. Composée d’un wagonnet en PVC transparent de 50x50 cm, la cabine incarne l’identité visuelle de l’évènement, qu’il s’agisse d’un partenariat avec une marque ou d’un concept particulier. L’année 2010 célèbre également l’arrivée de l’interaction via l’image. Alexandre Spieser, responsable de la communication web, a la responsabilité d’un bras télescopique surmonté d’une caméra HD pour filmer en qualité cinéma les meilleurs moments de la journée. “Il s’agit d’un bras de 5 mètres avec lequel nous allons passer au-dessus des gens. Très maniable, simple d’utilisation, ce système autorise beaucoup de liberté en termes d’image” explique Alexandre. “Le groupe d’amis qui le désirera sera filmé à la Folie Douce et ce petit film sera intégré à la vidéo de la journée. Chacun pourra ensuite acheter une clef USB avec un petit montage de la journée”. Cette accessibilité de l’image va également servir à alimenter le réseau internet et particulièrement les plateformes Facebook, Youtube et Twitter. Ainsi, pour

Il est interdit de faire de la tyrolienne avec le téléphérique. No hanging off the cable car !

«Altitude and climate interfere hugely with the sound. The main factor affecting the speed of the sound is the density of the propagation medium. From December to March we can have concert days with temperatures as low as -25 °C,» says Benoît. «We work with commercially available tropicalised (waterproofed) equipment like Electrovoice SX600 speakers, designed for giant stadiums in the States. These speakers are almost hermetically sealed, waterproof and designed to be used in variable temperatures down to -30 °C,» says Benoît.

This year La Folie Douce is innovating once again by suspending a mini-gondola lift across the terrace. In addition to managing all the equipment, Benoît is responsible for the mixing and the sound quality of the concert and has to be able to act quickly. «At different times of day I wear different hats. It’s not like being in a night club outdoors; it’s much more like an open-air festival stage, with all the technical problems that brings. You regularly have to re-equalise the vocals and instruments and change the wiring or membranes in the mics. As sound engineer I am also responsible for adding the technical content to the show, adding effects (reverb, robotic vocoder, delay, etc.) to the vocals where appropriate to the set being played and consistently mixing the various instruments and vocals,» he sums up. Special effects: the complexity of putting on show in broad daylight. This year La Folie Douce is innovating once again by suspending a mini-gondola made of clear PVC across the terrace showcases various events. 2010 also celebrates the arrival of video interaction. Alexandre Spieser, newcomer and web director, will film the crowd using a HD camera mounted to a telescopic arm. «This sys-

FOLIE DOUCE 28

FDMOK.indd 28

4/01/10 22:31:17


FDMOK.indd 29

4/01/10 22:31:21


DANCEFLOOR

tous ceux qui veulent rester en contact ou découvrir la Folie Douce, Alexandre va optimiser l’outil internet : “J’invite d’ores et déjà les gens à adhérer au groupe «La Folie Douce Val d’Isère Officiel»! Des vidéos seront disponibles sur les grandes plateformes que sont Youtube et Dailymotion. Mais il faut avant tout que l’on fasse de bonnes vidéos !” Et la musique dans tout ça ? Depuis l’arrivée sur la terrasse d’un tréteau surmonté d’une planche et de deux platines, la Folie Douce a fait du chemin. Le chanteur Kely et le DJ David D., artistes de la première heure, sont aujourd’hui au cœur d’un show qui peut comprendre jusqu’à huit musiciens dont la plupart évoluent en HF (haute fréquence) au milieu du public. Les instrumentistes, la chanteuse et Kely se mêlent à la foule et peuvent même s’éloigner de la scène pour jouer ou chanter à distance. Mais derrière cette jam-session apparente se cache un vrai travail de programmation : «Cela va du set loundge pendant le déjeuner à des morceaux deep house et électro l’après-midi en fonction de l’humeur du public. La programmation musicale doit être accessible et originale, tandis que la multiplicité des nationalités nous pousse à être très ouverts et réactifs. Pour cela nous travaillons beaucoup en amont, notamment avec David D. qui m’envoie des titres sur lesquels je compose mes chansons. Cela nous a permis de créer un beau répertoire, mais il faut sans cesse essayer de varier, de proposer des choses nouvelles. Il faut surprendre le public.» Cette implication de Kely à la direction artistique – qui va bien au-delà de la programmation musicale mais passe par le choix du matériel, la déco ou le marketing - a permis au concept d’acquérir ses lettres de noblesse. Aujourd’hui, avec le succès grandissant de Folie Douce, Kely exporte le show musical vers de nombreuses destinations. Mais il s’occupe aussi de former l’équipe artistique du nouveau restaurant de Val Thorens, le tout en enchaînant les live quotidiens et quelques performances au Café Face. En résumé, pour Kely, la Folie, c’est à la folie.

tem is widely used in film-making and at concerts and will give us a much broader scope for filming because in addition to moving the camera horizontally we can also do it vertically,» explains Alexandre. The film will be for sale on a USB key. The event will be linked into Facebook, YouTube and Twitter platforms. «I’d like to invite people to join the «Official La Folie Douce Val d’Isère» group right now! The videos will also be available on the major platforms YouTube and Dailymotion. But first and foremost we have to make good videos!» And what about the music ? La Folie Douce has come a long way since the days of a trestle table on the terrace with a board and two decks on top. Vocalist Kely and DJ David Dee, original artists to the event, perform a show that can include up to eight musicians playing in HF (high frequency) in the middle of the crowd. They mix with the crowd and at times wander away continuing to sing and play. But behind this apparent jam session there lies a carefully programmed set. «It goes from the lounge set during lunch to deep house and electro pieces in the afternoon, depending on the mood of the crowd. The music programme must be accessible and original, while the mix of many different nationalities encourages us to be very open and reactive. To achieve that we do a lot of work beforehand, particularly with David D. We constantly have to try to vary things and offer new stuff. You have to keep the public on their toes.» Kely art directs, creates the music programme, chooses the equipment, décor and marketing approach. Today, with the growing success of La Folie Douce, he is exporting his music show to lots of other destinations, busy training the team of artists for the new restaurant in Val Thorens, and continuing to put on the odd performance at the Café Face. In short, for Kely, La Folie is pure madness.

Pour Kely, la routine c’est… la fête. For Kely, its party time every day.

FOLIE DOUCE 30

FDMOK.indd 30

4/01/10 22:31:53


FDMOK.indd 31

4/01/10 22:31:56


LE CONCEPT

LAURENCE SALOMON DE GOÛT ET DE CORPS Propos recueillis par Antoine Grospiron-Jaccoux Photographies : Elina Sirparanta

LAURENCE SALOMON, CHEF DE CUISINE ET NATUROPATHE PASSIONNÉE PAR L’ART CULINAIRE, A CRÉÉ EN 2000 SON RESTAURANT NATURE & SAVEUR 1 À ANNECY. Une cuisine moderne au service de l’authenticité. Modern cuisine that is all about authenticity.

CONSEILS DE BASE POUR UNE CUISINE BIEN ÊTRE PAR LAURENCE SALOMON 1. DES INGRÉDIENTS DE BASE NATURELS POUR CONSTITUER SON ÉPICERIE : S’approvisionner dans une épicerie la moins dénaturée ZiaVeajhcVijgZaaZedhh^WaZ/ farine, huile, condiments, céréales, pâtes, sucres non dénaturés. 2. REDONNER LA PART BELLE AU VÉGÉTAL. Sans pour autant devenir végétarien, il faut diminuer la quantité de protéines animales. Il s’agit de remettre les céréales et les légumineuses à leur place, de les associer afin d’obtenir des protéines végétales assimilables.

Consommer régulièrement des algues (très riches en protéines) et diminuer la quantité de poisson (afin de moins puiser dans les stocks de protéine animale). L’algue est le pendant du poisson et les deux associés entre eux, c’est délicieux. Elles sont conservées dans du sel, il suffit de les rincer, de les émincer et de les faire marinées avec des herbes, de l’huile de sésame, du jus de citron. 3. CHOISIR DES PRODUITS BIOS ET DES PRODUITS LOCAUX NON LABELLISÉS. Choisir un maximum

de produits bios et locaux. Et si nécessaire, choisir des produits locaux fermiers de qualité, non labellisés, à la place d’un produit bio lointain, afin de diminuer les transports et donc de préserver l’environnement. Il faut se renseigner sur la qualité et goûter. EdjgbdcgZhiVjgVci!_ÉV^ de nombreux fournisseurs en produits bios et fermiers locaux. Je vais deux fois par semaine au marché dans la vieille ville d’Annecy. 4. RÉINTRODUIRE LE CRU DANS LES REPAS. Retrouver le lien entre ingrédients crus et cuits. Il faut qu’il y ait un bon équilibre. Cela dépend de la saison, mais l’hiver n’est pas avare en edhh^W^a^i‚hYZa‚\jbZhXgjh/ betteraves, endives, fenouils... 5. UTILISER DU SEL NON RAFFINÉ. Après la guerre, on s’est mis à tout raffiner à cause de

l’industrialisation et pour une meilleure conservation. Mais aujourd’hui, on se rend compte que les aliments non raffinés sont beaucoup plus riches en micro nutriments que ceux qui ont été dénaturés.

laitiers, privilégier ceux au lait cru et surtout chèvre et brebis. EdjgaZhYZhhZgih!eg^k^a‚\^Zg les sucres naturels (sucre complet, miel, fruits secs...), et les laits végétaux (riz, avoine, soja...).

Le sel blanc c’est bon pour hVaZgaZhgdjiZh#EdjgbVc\Zg! il faut prendre du sel non raffiné. Il est à la fois plus riche en potassium, ce qui permet de faire contrepoids au sodium (le couple potassium / sodium est très important), et il contient tous les oligo-éléments. De plus, ces arômes rendent la cuisine plus subtile.

7. UTILISER DE LA FARINE NON RAFFINÉE. Utiliser de la farine bise T80 plutôt que de la farine blanche T55. C’est un meilleur équilibre car elle est riche fibre, en minéraux et en germes de blé.

6. DIMINUER LES PRODUITS LAITIERS Il faut diminuer la quantité de produits laitiers et les graisses animales saturées. Utiliser moins de beurre ou de crème liquide UHT (qui est un WVjbZZieg^k^a‚\^ZgaÉ]j^aZ d’olive et les autres huiles non raffinées (colza, noix...). Ensuite, parmi les produits

8. CUISSONS : MOINS FORTES ET PLUS LONGUES. EgVi^fjZoYZhXj^hhdch douces. On arrête les flammes trop vives et on diminue le thermostat du four. Évitez le micro-onde, les fritures et panachez les autres types de cuisson (four, étouffée, poêlées, vapeur). Une fois qu’on a choisi les bons ingrédients, il faut savoir les transformer entre eux pour créer des plats bons, beaux, simples et digestes.

FOLIE DOUCE 32

FDMOK.indd 32

4/01/10 22:32:04


LAURENCE SALOMON EAT WELL TO BE WELL Interview by Antoine Grospiron-Jaccoux Photos : Elina Sirparanta

EIGHT BASIC TIPS FOR COOKING THAT IS GOOD FOR YOUR WELLBEING. IN 2000 THE CHEF AND NATUROPATH LAURENCE SALOMON, WHO IS PASSIONATE ABOUT THE ART OF COOKING, OPENED HER RESTAURANT NATURE & SAVEUR 1 IN ANNECY.

LAURENCE’S TIPS FOR COOKING THAT IS GOOD FOR YOUR WELLBEING: 1. STOCK YOUR LARDER WITH NATURAL BASIC INGREDIENTS. Shop for a minimum of denatured and a maximum of natural ingredients: flour, oil, condiments, cereals, pasta and non-denatured sugars. 2. GO BACK TO MAINLY USING VEGETABLES. You don’t have to become a vegetarian but you should reduce the amount of animal proteins you eat. This means putting cereals and legumes back where they belong and combining them to obtain assimilable vegetable proteins. You should regularly

to organic produce from far afield, thereby using less transport and preserving the environment. Do your homework to find out about quality and taste. For my restaurant I have a large number of suppliers of local organic and farm produce. Twice a week I go to the market in the historic centre of Annecy.

eat seaweed (very rich in proteins) and reduce the amount of fish you eat (to rely less on stocks of animal protein). Seaweed is the perfect counterpart of fish and combining the two is delicious. It is preserved in salt. All you have to do is rinse it, chop it finely and marinate it with herbs, sesame oil and lemon juice.

4. REINTRODUCE RAW INGREDIENTS TO MEALS. Restore the connection between raw and cooked ingredients. You have to get the right balance. It depends on the season, but in winter there is no shortage of possibilities for raw vegetables: beetroot, endives, fennel, etc.

3. CHOOSE ORGANIC PRODUCE AND LOCAL NON-CERTIFIED PRODUCE. Choose as much organic and local produce as possible. And if necessary choose local non-certified quality farm produce in preference

5. USE UNREFINED SALT. After the war we started refining everything because of industrialisation and so that it would keep for longer. But we now realise that unrefined foodstuffs are much richer in micronutrients

than denatured foods. Leave white salt for the gritter lorries; for eating you should use unrefined salt. Not only is it richer in potassium, which counterbalances the sodium (the potassium-sodium combination is very important) but it also contains all the oligoelements. What’s more, its aromas make your cooking more subtle. 6. USE FEWER DAIRY PRODUCTS. You should reduce the quantity of dairy products and saturated animal fats you use. Use less butter and UHT cream and more olive oil and other non-refined oils (rape-seed, walnut, etc.). Also, when it comes to dairy products, try to use unpasteurised ones, particularly goat’s and ewe’s cheese. For dessert, go more for natural sugars (whole sugar, honey, dried fruit, etc.) and vegetable milks (rice, oats, soya, etc.).

7. USE UNREFINED FLOUR. Use T80 brown flour rather than T55 white flour. It is more balanced because it is rich in fibre, minerals and wheat germ. 8. COOKING : TURN IT DOWN AND COOK FOR LONGER. Try slow cooking. Stop using too high a flame and turn down the oven thermostat. Avoid using the microwave and deep frying and mix and match the other types of cooking (baking, braising, dry-frying and steaming). Once you have chosen the right ingredients you have to be able to put them together and transform them into good, attractive, simple and easily digestible dishes

33 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 33

4/01/10 22:32:09


LE CONCEPT

FOLIE DOUCE 34

FDMOK.indd 34

4/01/10 22:32:19


LAURENT PETIT RENCONTRE LAURENT ET GRAIN PETIT DE FOLIE COMING TOGETHER AND A TOUCH OF ECCENTRICITY Propos recueillis par Loïc Martin Photographies : Elina Sirparanta

LAURENT PETIT, ARTISAN CULINAIRE AU SERVICE DES SENS, A OUVERT AU DÉBUT DES ANNÉES 90 LE CLOS DES SENS 1. UN RESTAURANT DEUX ÉTOILES AU COEUR D’ANNECY

L

a rencontre est au centre de la cuisine de Laurent Petit. Rencontre des sens, associations de goûts pour une harmonie des saveurs. Rencontre entre les produits de la terre et de la mer, recherche perpétuelle d’un équilibre entre la composition et la pureté. C’est un fait, la rencontre est au centre de la vie de Laurent. La première qui l’aura marqué est celle avec Nicolas Rabaudy, journaliste et critique gastronomique, qui lui ouvre les portes des cuisines étoilées et devient pendant trois ans son critique personnel. «Je lui faisais un plat différent chaque jour, se souvient Laurent. Lui apportait sa critique. j’ai compris à ce moment que la critique, si elle est constructive, nous fait grandir.» Laurent a alors 24 ans. Seconde rencontre, second tournant : Laurent Petit rencontre celle qui deviendra sa femme. Ensemble, ils ouvrent le Clos des Sens à Annecy, en 1992. Sept plus tard, la première étoile tombe. Encore sept ans, et une seconde vient récompenser le travail du chef. Pas étonnant que de sa rencontre avec Luc Reversade naisse une collaboration qui dure depuis deux ans. «Je pense que ce qui a plu a Luc, raconte Laurent, c’est que j’étais capable de faire des bistrots, pas seulement de la gastronomie, et donc des plus gros volumes, avec nos trois restaurants sur Annecy.» Et puis, il y a un parallèle intéressant entre ces deux mondes : la démesure. La Folie Douce est dans le concept, en altitude, dans l’extravagance... Et la gastronomie aussi, quelque part. «Quand vous avez dix personnes en cuisine pour faire quarante couverts, vous êtes dans la démesure.» Le grain de folie partagé. 1

WWW.LECLOSDESSENS.COM

Interview by Loïc Martin Photos : Elina Sirparanta

IN THE EARLY 1990S, THE TOP CREATIVE CHEF AND SERVANT OF THE SENSES LAURENT PETIT OPENED LE CLOS DES SENS 1, A TWO-STAR RESTAURANT IN THE CENTRE OF ANNECY.

T

hings coming together lie at the heart of Laurent Petit’s cuisine. The senses coming together, associating tastes to produce a harmony of flavours. Produce from land and sea coming together, the perpetual search for a balance between composition and purity.

It’s a fact that things coming together have been central to Laurent’s life. The first significant coming together was when he met journalist and gastronomic food critic Nicolas Rabaudy, who paved the way to Michelin stars and for three years became his personal critic. «I made him a different dish every day,» remembers Laurent. «He gave me his criticism and that’s when I realised that if it’s constructive, criticism enables us to grow.» Laurent was 24 at the time. The second coming together was a second turning point: Laurent Petit met the woman who was to become his wife. Together, they opened Le Clos des Sens in Annecy in 1992. Seven years later he received his first Michelin star. Another seven years on, and a second star came along to reward the chef’s work. No surprise that his coming together with Luc Reversade should result in a collaboration that has been going for two years. «I think what Luc liked,» says Laurent, «is that I was capable of producing bistro food and not just gastronomy, and therefore bigger volumes, with our three restaurants in the Annecy area.» And there is also an interesting parallel between these two worlds: the excessive. La Folie Douce subscribes to the concept, at altitude, to extravagance... And gastronomy too, somewhere along the line. «When you’ve got ten people in the kitchen for forty covers, that’s excessive.» A bit of shared eccentricity. 1

WWW.LECLOSDESSENS.COM

35 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 35

4/01/10 22:32:23


PORTFOLIO

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

FUSEAU HORAIRE

FDMOK.indd 36

4/01/10 22:32:31


37 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 37

4/01/10 22:32:40

© E SIRPARANTA

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM


FDMOK.indd 38

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

FOLIE DOUCE 38

4/01/10 22:33:00


FDMOK.indd 39

© E.SIRPARANTA

© RUTGERPAUW.COM/RED BULL PHOTOFILES / BEN HENNON, SEBASTIAN KEEP

PORTFOLIO

39 FOLIE DOUCE

4/01/10 22:33:17


FDMOK.indd 40

© CAMILLE JACCOUX

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

PORTFOLIO

FOLIE DOUCE 40

4/01/10 22:33:38

© T. CZETWERTYNSKI / WWW.BEIRUTLOVE.COM

© LOZZAPHOTO.COM/ RED BULL ILLUME / RIDER : TRAVIS RICE.


FDMOK.indd 41

4/01/10 22:33:47


YUMMY !

20.

21.

06.

01. 02.

07. 08.

12.

13.

14. 15.

20.

21.

22. 23.

Â&#x2122;Â&#x2122; %&# =DC96! 6H>BD, rental : 70 000 â&#x201A;¬/an, white Â&#x2122;Â&#x2122; %'# A:>86 Â&#x2122; B-! L]^iZ :Y^i^dc, 275 exemplaires, 7000 â&#x201A;¬, white ed Â&#x2122;Â&#x2122; %(# 7ViZVj! AÃ&#x2030;6g`dcV )*Ã&#x2030; Ede 8gj^hZg! en partenariat avec Jean-Charles de Castelbajac, sur commande Â&#x2122;Â&#x2122; %)# E:CI6M! GZÃ&#x201C;Zm @"m  &-"**bb 6A! 600 â&#x201A;¬, red ed Â&#x2122;Â&#x2122; %*# @6à! Edjg B^X]Za 7gVh! de 270 à 470 â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %+# A68>:! >ihV`Zn XaZ[ JH7! 4 Go = 19,90 â&#x201A;¬, 8 Go=29,90 â&#x201A;¬, 16 Go=49,90 â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %,# BZgXZYZh! HAG Hi^ga^c\ Bdhh! ~ 500 000 â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %-# Plantronics, Oreillette Bluetooth discovery, 80 â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %.# =J7ADI! 6aa 7aVX` 7^`Z! 14 000â&#x201A;¬, all blk Â&#x2122;Â&#x2122; &%# 6jgjbVc^V! <daY W^`Z 8gnhiVa Â&#x201A;Y^i^dc! Dg ') XVgVih! 80 000 â&#x201A;¬, goldÂ&#x2122;Â&#x2122;&&#AVbWdg\]^c^!gZkZcidcXVW! ~ 1 000 000 â&#x201A;¬Â&#x2122;Â&#x2122;&'#DM7DL!EjaahH`daeZc/(9$7a`L]ibdjciV^c$BViZg^VaB^mÂ&#x2122;'*%ô$(%%ô$)%%ô

FOLIE DOUCE 42

FDMOK.indd 42

4/01/10 22:33:56


24.

03.

04.

05.

%.#

10.

16.

17.

18.

&.#

24.

25.

26.

27.

11.

™™&(#GdaaZgh8dadgWadX`!8dadgWadX`! nc™™&)#6aiZX!ZcXZ^ciZVaiZXaVch^c\! nc™™&*#L:H8!7dc\d! 80 € ™™&+#GJ7N!=ZabZi! 500-560 €™™&,#A^cYZLZgYZa^c! Hard Black DLC II, ~5500 €™™&-#6Y^YVh!BVhfjZ>9'! 160 €™™&.#C>@:!6^g?dgYVcAÉHinaZ! 90€, black™™'%#A:>86!B-=Zgbƒh:Y^i^dc!8j^gKZVj'%%ZmZbeaV^gZh! 9500 €, orange™™'&#G:9!Eg^bZHZiAZchZh! 19 000 €™™''#GDA:M!B^a\VjhhZedjg8daZiiZ! 15 000 €™™'(#L68DB!>cijdh)B, tablette graphique, 369,90 € ™™')#DG:;DC!8daaVWdgVi^dc@^iBZc"DgZ\dcHX^Zci^ÒX!cX!dgVc\Z™™25. RED, Scarlet, reflex + camera, 3200 €™™'+#HDCN!EH(ha^b! 299 €, blk™™',#Adbd! Appareil Photo Lomo Lubitel, 300 €

43 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 43

4/01/10 22:34:07


BACKCOUNTRY

Mathieu Imbert drop en mute dans le clair-obscure de whistler au canada. Mathieu Imbert does a mute drop in light and shade in Whistler, Canada.

FOLIE DOUCE 44

FDMOK.indd 44

4/01/10 22:34:10


FREESTYLE BACKCOUNTRY POUR LA BEAUTÉ DU GESTE

BACKCOUNTRY FREESTYLE BEAUTY IN MOVEMENT

Texte : JAG. Photographies : Elina Sirparanta

Words : JAG Photos : Elina Sirparanta

DEPUIS UNE DIZAINE D’ANNÉES, LES FREESTYLERS ONT RENOUÉ AVEC LEURS ORIGINES EN SE RÉAPPROPRIANT LE STYLE ET LA LIBERTÉ. PETIT HISTORIQUE DU FREESTYLE BACKCOUNTRY, LE SKI LIBRE AU CŒUR DE SON ÉLÉMENT : LA POUDREUSE.

IN THE LAST TEN YEARS OR SO FREESTYLERS HAVE RECONNECTED WITH THEIR ORIGINS BY RECLAIMING STYLE AND FREEDOM AS THEIRS. A POTTED HISTORY OF BACKCOUNTRY FREESTYLE, FREE SKIING IN ITS ELEMENT : POWDER.

L

’ordre et la liberté n’ont jamais fait bon ménage et le freestyle a toujours été le poil à gratter de l’ordre imposé par le ski de compétition. En cela le freestyle n’est pas une discipline du ski, il est le pendant excentrique de sa normalité. Au milieu des années 1960, le ski libre se développe aux Etats-Unis sous le nom de “hot-dog” qui veut dire “frimeur” en argot américain. C’est sous la forme d’un ski joyeux et extravagant que la culture contestataire et libertaire du “flower power” s’immisce dans le monde de la glisse. À mesure de son succès grandissant, il se normalise et donne naissance à trois discipline distinctes : le saut, les bosses et le ballet. Au cours des années 1980, le saut et les bosses sont progressivement assimilés par la Fédération Internationale de Ski (FIS) tandis que le ballet disparaît, victime sans doute de sa trop grande proximité avec le patinage artistique. Les années 1980 et 1990 marqueront l’âge d’or des deux disciplines survivantes. Mais c’est le ski de bosse, véritable héritier du hot dog, qui connaît le plus grand succès, devenant le dépositaire du concept de freestyle. Après une ascension ininterrompue, les bosses trouvent leur point d’orgue dans les duels entre le français Edgar Grospiron, le canadien Jean-Luc Brassard et le russe Sergueï Shupletsov dans les années 1990. Malheureusement, le cadre trop normatif de la FIS ne peut suivre l’évolution acrobatique des skieurs et la fin du XXème siècle marque la rupture entre le ski de bosses

O

rder and freedom have never made comfortable bedfellows and freestyle has always been a thorn in the side of the order imposed by competition skiing. In this sense, freestyle is not a skiing discipline but the eccentric cousin of “normal” skiing. In the mid-1960s freestyle skiing started to develop in the United States under the name of “hot-dog” skiing, hot dog meaning show-off in American slang. The libertarian

Fabien Maierhofer en plein travail de maçonnerie.

Fabien Maierhofer hard at work.

45 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 45

4/01/10 22:34:13


BACKCOUNTRY

et le Freestyle Newschool. Le renouveau du freestyle. Au tournant du millénaire, un noyau de skieurs issus des bosses contestent la réglementation trop restrictive de leur sport. La FIS leur interdit de faire certaines figures, qu’à cela ne tienne, ils iront les effectuer ailleurs et notamment dans les halfpipe et quaterpipe jusquelà utilisés par les snowboarders. En 1998, un chamboulement technologique vient précipiter cette fronde : l’invention des twin tips, les skis double spatulés. Initiée par des skieurs comme JP Auclair, JF Cusson, Vincent Dorian, Shane Szocs, Mike Douglas ou Julien Regnier afin de pouvoir décoller ou et atterrir en switch (en arrière), cette nouvelle manière d’aborder le ski révolutionne la pratique grâce à la multiplication des figures possibles. La culture snowboard va également modifier la perception du sport, inspirant une nouvelle manière de s’habiller et de se différencier, et surtout en redonnant au ‘style’ la place dont l’avait délesté l’obsession de la performance.

Backcountry, quand le ski devient art. Rider : Julien Regnier.

Backcountry: when skiing becomes art. Rider : Julien Regnier

Enfin, avec l’apparition des dvd et de l’image numérique, c’est toute l’économie du sport qui va se trouver bouleversée. Le freestyle n’est dès lors plus assujettis aux résultats en compétition et certains skieurs professionnels se spécialisent dans l’image, concentrant leurs efforts sur les vidéos et les shootings photos. Cette émergence de l’image en tant que vecteur économique permet aux freestylers de consacrer leurs hivers aux prises de vue, notamment en pleine nature, ce qui donne naissance au freestyle backcountry. À mi-chemin entre freestyle et freeride, le backcountry est une activité qui s’est surtout développée en Amérique du Nord grâce à le possibilité d’utiliser des motoneiges, ce qui n’est pas le cas dans de nombreux pays alpins. Skieurs, photographes et cameramen peuvent ainsi partir dans des endroits reculés, construire des kickers en fonction du relief et faire le plein d’images en terrain vierge. En renouant avec l’esprit originaire du freestyle, le backcountry permet à la liberté et au style de se réapproprier leurs lettres de noblesse.

counterculture of “flower power” became part of the world of snowsports in the form of this fun and over-the-top form of skiing. Freestyle began to catch on and become more mainstream, resulting in three separate disciplines: aerials, moguls and acro-skiing (a form of ballet on skis). During the 1980s, aerial and mogul skiing were gradually absorbed by the International Ski Federation (FIS), while acro faded away, no doubt a victim of its close similarity to figure skating. The 1980s and 90s were the golden age of the two surviving disciplines. But it was mogul skiing, the heir apparent of hot-dog skiing, that had the most success, becoming the guardian of the freestyle concept. Following its uninterrupted rise, mogul skiing reached its height in the duels between Frenchman Edgar Grospiron, Canadian Jean-Luc Brassard and Russian Sergei Shupletsov in the 1990s. Unfortunately, the excessively standardized structure of the FIS wasn’t able to adapt to the acrobatic evolution of freestyle, and by the end of the 20th century a major rift had grown up between mogul skiing and new school freestyle. The freestyle renaissance. At the turn of the millennium, a hard core of skiers who had grown up with mogul skiing turned against the over-restrictive rules of their sport. The FIS outlawed certain tricks so they just upped and took them elsewhere, mainly to the halfpipes and quarterpipes that snowboarders had been using. In 1998 a key technological change opened the floodgates with the invention of twin tips. Started by skiers like JP Auclair, JF Cusson, Vincent Dorian, Shane Szocs, Mike Douglas and Julien Regnier in order to perform switch (backwards) take-offs and landings, this new approach to skiing revolutionised the discipline by vastly expanding the trick repertoire. The snowboarding culture would also change how the sport was perceived, inspiring a new way of dressing and standing out from the crowd, and above all by giving the “style” back the place it had lost through its obsession with performance. Lastly, with the advent of DVDs and digital film technology, the whole economy of the sport was turned on its head. From that point, freestyle was no longer a hostage to competition results, and some professional skiers started specialising in the image industry, concentrating their efforts on making videos and photo shoots. This emergence of the image as an economic vector enabled freestylers to spend their winters on shoots, particularly in unspoilt locations, and this gave birth to backcountry freestyle. A combination of freestyle and freeriding, backcountry is an activity that has developed mainly in North America where skiers can use snowmobiles, which is not the case in many of the Alpine countries. Skiers, photographers and camera operators are therefore able to get to remote areas, build kickers in tune with the terrain and shoot away in untouched surroundings. By reconnecting with the original spirit of freestyle, backcountry skiing has enabled freedom and style to reclaim respect.

FOLIE DOUCE 46

FDMOK.indd 46

4/01/10 22:34:18


FDMOK.indd 47

4/01/10 22:34:20


HÔTELS

Mettez-vous à l’aise dans le grand hôtel Tschuggen d’Arosa. Make yourself comfortable in the Tschuggen Grand Hotel in Arosa.

© DR

LE DESIGN S’INVITE LUXURY HÔTEL DANS LES PALACES TURN TO DESIGN

FOLIE DOUCE 48

FDMOK.indd 48

4/01/10 22:34:23


Report : Adrien Mugot

FINI LE TEMPS DE LA CONVENANCE. CONFORT RIME DÉSORMAIS AVEC IMAGINATION ET CARACTÈRE. ARCHITECTURE INSPIRÉE, DESIGN LÉGER ET PIMENTÉ, UN VENT DE RENOUVEAU SOUFFLE SUR LES HÔTELS DE LUXE. VOICI UNE SÉLECTION DE CERTAINS DES PLUS ENSORCELANTS, À ADMIRER SANS MODÉRATION.

THESE DAYS, THE CONVENTIONAL IS PASSÉ. NOW COMFORT IS ABOUT IMAGINATION AND CHARACTER. INSPIRED ARCHITECTURE, DESIGN THAT IS STRAIGHTFORWARD AND UNORTHODOX: THE WIND OF CHANGE IS BLOWING IN THE TOP-END HOTELS. HERE IS A SELECTION OF SOME OF THE MOST BEWITCHING. ENJOY…

© DR

Enquête : Adrien Mugot

Le feuillage de son spa réalisé par Mario Botta. The leaf towers of the spa designed by Mario Botta.

49 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 49

4/01/10 22:34:25


O1

CUBE SAVOGNIN, TALSTATION SAVOGNIN BERGBAHNEN, SCHWEIZ

© DR

© SERGE RAMELLI

AVENUE LODGE, VAL D’ISERE, FRANCE

O2

O1

AVENUE LODGE ****

© DR

HÔTELS

O2

CUBE SAVOGNIN ****

RAFFINEMENT ET MODERNITÉ SOPHISTICATION AND MODERNITY

LA CONVIVIALITÉ ET LE SPORT CONVIVIALITY AND SPORT

Avenue Olympique , 73150 Val d’Isère, France IZa#/+33 (0) 4 79 00 67 67 ;Vm/+33 (0) 4 79 00 74 36 :"BV^a/contact@hotelavenuelodge.com LZWh^iZ/http://hotelavenuelodge.com

CH-7460 Savognin, Veia Sandeilas 12, IVahiVi^dcHVkd\c^c7Zg\WV]cZc!HX]lZ^o IZa#/+41 (0) 81-659 14 14 ;Vm/+41 (0) 81-659 14 15 :"BV^a/ reservierung.savognin@cube-hotels.com LZWh^iZ/ www.cube-hotels.com

S^ij‚YVchaÉVkZcjZeg^cX^eVaZYZKVaYÉ>hƒgZ/aÉVkZcjZDanbe^fjZ!kdjh„iZhVjXZctre de la station dans un hôtel hautement raffiné au design épicé. Les chambres sont splendides avec un confort, une sobriété, un choix des coloris et un espace choisis avec le plus grand soin. La patte du designer Jean-Philippe Nuel est flagrante avec notamment un loundge bar qui ressemble à un appel à la plénitude et à un bon verre de vin après une magnifique journée de ski sur le domaine de l’Espace Killy. Vous pourrez ensuite vous diriger vers la salle de restaurant aux superbes ambiances rouges et noires pour apprécier sa prestigieuse cuisine française. Egdh]de@^aan#HeVVjYZh^\cheaZcY^YZVkZXe^hX^cZ!hVjcV!]VbbVb!_VXjoo^!hVadc de beauté et de coiffure. Situated in Val d’Isère’s main avenue, Avenue Olympique, you are in the centre of the resort in an ultra-sophisticated and imaginatively designed hotel. The bedrooms are gorgeous, with facilities, a simple design, colour schemes and layouts that have been chosen with great care. Jean-Philippe Nuel’s mark as designer is evident, including a lounge bar that seems to cry out total contentment and a glass of good wine after a fantastic day’s skiing in the Espace Killy ski area. You can then head for the restaurant with its wonderful red-and-black ambiance to enjoy the prestigious French cuisine on offer. @^aanEgdH]de#HeV[ZVijg^c\VcVbVo^c\YZh^\cl^i]hl^bb^c\edda!hVjcV! steam room, jacuzzi, beauty salon and hair salon.

Le Cube Savognin fait partie d’un groupe d’hôtels à l’architecture cubique dont la structure en fer et en verre, illuminé par différentes couleurs permet d’obtenir de magnifiques jeux de lumières nocturnes. L’aspect extérieur assez massif contraste avec un lobby très aéré au centre du cube. Toutes les chambres donnent sur le lobby, amenant les gens à l’occuper et à communiquer. La philosophie du Cube c’est aussi le sport avec des séjours sportifs été et hiver et les activités avec un karaoke, des consoles de jeu, un mur d’escalade intérieure, ou une salle de fitness. Et puis le standing d’un quatre étoile son immense spa, un bar, un restaurant et un club en sus-sol. Et le plus beau: un bar ouvert toute la nuit, un petit déjeuner en self servi jusqu’à 15h30 et une clef qui fait forfait ! EZi^iZgZbVgfjZ/XZi]iZaZhi destiné à une clientèle plus sportive qu’exigente. The Cube Savognin belongs to a group of hotels that are cubic in design, built d[bZiVaVcY\aVhhVcY^aajb^cViZYl^i]Y^[[ZgZciXdadjghidegdYjXZVldcYZgful lighting effect at night. The hotel’s somewhat massive external appearance contrasts with a very airy lobby in the centre of the cube. All of the bedrooms open on to the lobby, enticing guests to spend time there and communicate with each other. The Cube’s philosophy is also sport, with sporting holidays in summer and winter and activities including karaoke, games consoles, an indoor climbing wall and a fitness suite. It also offers the luxury of a four-star hotel with a vast spa, a bar, a restaurant and a club in the basement. And the best things about it: an all-night bar, self-service breakfast until 3.30 pm and a key that is also your ski pass! Just dcZi]^c\/i]^h]diZa^hV^bZYbdgZVihedginineZhi]VcVcZmVXi^c\Xa^ZciƒaZ#

FOLIE DOUCE 50

FDMOK.indd 50

4/01/10 22:34:29


FDMOK.indd 51

4/01/10 22:34:31


HÔTELS

O3

O3

LE MORGANE ****

O4

RIDERS PALACE, LAAX-MURSCHSTETG, SCHWEIZ

© DR

© DR

© DR

LE MORGANE, CHAMONIX MONT-BLANC, FRANCE

O4

RIDERS PALACE ****

UNE HAUTE AFFAIRE DE GOÛT A MATTER OF EXCELLENT TASTE

LE CONFORT AU SERVICE DES RIDERS COMFORT FOR RIDERS

145, avenue de l’Aiguille du Midi, 74400 Chamonix Mont-Blanc, France IZa#/ 0033 (0)4 50 53 57 15 ;Vm/ 0033 (0)4 50 53 28 07 :"BV^a/reservation@hotelmorganechamonix.com LZWh^iZ/www.morgane-hotel-chamonix.com

Base Station, 8=",%('AVVm"BjghX]hiZi\!HX]lZ^o IZa#/ +41 (0) 81.927.97.00 LZWh^iZ/lll#riderspalaceaax.com

Cet établissement à l’architecture discrète allie le charme chamoniard à l’esprit sportif qui règne dans la vallée. Situé dans le centre ville, l’emplacement du Morgan vous permet de découvrir Chamonix en simple piéton, de vous promener au bord de l’Arve, la rivière qui borde l’hôtel ou d’aller emprunter le téléphérique de l’aiguille du Midi situé au bout de la rue. La récente rénovation intérieure a également donner à cette institution chamoniarde un souffle et un espace des plus chaleureux. Sans oublié la cerise sur le gâteau: son restaurant gastronomique, le Bistrot, et son jeune chef Mickey Bourdillat, 37 ans, détenteurs d’une étoile au Michelin. 56 chambres avec balcon. De la single à la suite. E^hX^cZ^ci‚g^ZjgZ!heV!]VbbVb!XVW^cZiYZhd^c# I]^hY^hXgZZianYZh^\cZYZhiVWa^h]bZciXdbW^cZhi]ZX]Vgbd[8]Vbdc^ml^i] the sporting mentality that prevails in the valley. Right in the town centre, the Morgan’s location is such that you can explore Chamonix simply on foot, walking along the banks of the Arve, the river that runs by the hotel, or heading off to the Aiguille du Midi cable car at the end of the road. The recent interior renovation has also given this Chamonix institution a new lease of life and a warmly welcoming interior. And not forgetting the cherry on the cake, its gastronomic restaurant Le Bistrot with young chef Mickey Bourdillat, 37, who has a Michelin star. *+WZYgddbhl^i]WVaXdcn#;gdbh^c\aZhidhj^iZh# >cYddghl^bb^c\edda!heV!hiZVbWVi]VcYigZVibZcihVadc#

Jc]iZaYZajmZXdcjedjgaZhhcdlWdVgYZghZiaZhh`^Zjgh!aZG^YZghEVaVXZZhijc concentré d’esprit jeune et de service chic. Mobilier et design épuré, écran lcd full HD avec console de jeu intégrée, possibilité de chambres avec trois lits simples, cet hôtel original joue pleinement la carte “riders aisés”. Avec ses 220 km de pistes et son impressionnante infrastructure freestyle avec notamment l’un des plus grand halfpipe d’Europe, Laax est une destination prisée des fans de glisse. Alors pourquoi ne pas profiter d’un hôtel smart, très lumineux et à l’architecture rafraîchissante quand on vient rider à bloc ? Et puis pour ceux qui auraient encore des cuisses, le Riders Palace est doté d’un club/salle de concert dont la programmation ressemble à celle d’un club de Berlin. Chambre de 20 à 40m2. Situation centrale, Dancing, night-club, discothèque, Bar, Animaux domestiques permis. Membre du groupe Design Hotels™ 6ajmjgn]diZaYZh^\cZY[dghcdlWdVgYZghVcYh`^Zgh!i]ZG^YZghEVaVXZ^hVXdcXZctration of a youthful outlook and smart service. Simple, uncluttered furniture and design, fully HD LCD screens with integrated games console, some bedrooms with three single beds: this original hotel plays the «well-to-do riders» card. With 220 km of pistes and impressive freestyle facilities, including one of the biggest halfpipes in Europe, Laax is a destination much in demand by snowsports fans. So why not enjoy a smart and brightly lit hotel with refreshing architecture when you come to ride your heart out? And if you’ve any energy left in your legs, the Riders Palace has a club/concert hall with events to rival a Berlin night club. Bedrooms from 20 id)%b'#8ZcigVaadXVi^dc!YVcX^c\!c^\]iXajW!Y^hXdi]ZfjZ!WVg!eZihlZaXdbZ6 member of the Design Hotels™ group.

FOLIE DOUCE 52

FDMOK.indd 52

4/01/10 22:34:41


FDMOK.indd 53

4/01/10 22:34:45


HÔTELS

O5

O5

THE OMNIA ****

O6

TSCHUGGEN GRAND HOTEL, AROSA, SCHWEIZ

© DR

© DR

© DR

THE OMNIA, ZERMATT, SCHWEIZ

O6

TSCHUGGEN GRAND HOTEL - AROSA *****

DE LA GRANDEUR DU MONDE AU PLUS INFIME DÉTAIL FROM THE GREAT WIDE WORLD TO THE SMALLEST DETAIL

LE GRAND LUXE HELVÈTE SWISS GRAND LUXURY

Auf dem Fels, 8="(.'%OZgbVii!HX]lZ^o IZa#/ +41 27 966 71 71 ;Vm/ +41 27 966 71 00 :"BV^a/ info@the-omnia.com LZWh^iZ/ www.the-omnia.com

Tschuggen Grand Hotel , Sonnenbergstrasse , 8=",%*%6gdhV!HX]lZ^o IZa/+41 (0)81 378 99 99 >;Vm/+41 (0)81 378 99 90 :"BV^a/info@tschuggen.ch LZWh^iZ/www.tschuggen.ch

Intégrer un lodge à l’américaine au paysage de Zermatt, c’est le pari relevé par l’arX]^iZXiZcZl"ndg`V^h6a^IVnVgVkZXI]ZDbc^V#EVg^g‚jhh^VkZXXZi^adiYZYZh^\c alliant puissance et sérénité qui vous permet d’admirer les neiges éternelles du Matterhorn dans la quiétude et le confort. L’architecture de Ali Tayar fait corps avec la montagne, comme cet espace multifonctionnel (cinéma, salle de séminaire, club…) incrusté dans la roche et séparé d’elle par une structure vitrée. Ce combiné de confort et de classe a vraiment su trouver sa place dans l’un des plus beaux villages des Alpes. The Omnia dispose en outre d’un restaurant orchestré par le chef Mischa Pfeuti et d’une piscine extérieure - intérieure avec vue exceptionnelle sur les sommets et la vallée et d’un Wellness center. Summum du chic : les uniformes du staff ont été dessinés par Marc Jacobs. 7j^aY^c\Vc6bZg^XVc"hinaZadY\Zi]ViWaZcYh^cl^i]i]ZOZgbViiXdjcignh^YZlVh i]ZX]VaaZc\ZiV`ZcjeWnCZlNdg`VgX]^iZXi6a^IVnVgl^i]I]ZDbc^V#=Z]Vh hjXXZZYZYl^i]VWadX`YZh^\ci]ViXdbW^cZhedlZgVcYigVcfj^aa^in![gdbl]ZgZ ndjXVcVYb^gZi]ZZiZgcVahcdlÒZaYhd[i]ZBViiZg]dgc^ceZVXZVcYXdb[dgi# Ali Tayar’s architecture is an integral part of the mountainside, like the multifunctional space (cinema, seminar room, club, etc.) encrusted in the rock and separated from it by a glazed structure. This combination of comfort and class has really found its place in one of the most beautiful villages in the Alps. The Omnia also has a restaurant presided over by chef Mischa Pfeuti, an indoor-outdoor swimming pool with an outstanding view of the peaks and valley and a wellness centre. And the height of chic – the staff uniforms are designed by Marc Jacobs.

Niché sur les flancs du village d’Arosa, le Tschuggen Grand Hôtel et son concept de feuilles géantes et lumineuses trône majestueusement sur la vallée de Schanffig. Membre du club sélect des “Leading Hotel of the World” le Tschuggen fait honneur à ses cinq étoiles avec une navette sur rail privative pour rejoindre les remontées, un superbe spa de 5000m2, cinq restaurants dont un gastronomique ou encore un service de limousine ou d’hélicoptère. Mais au-delà du faste, le concept du spa dessiné par le designer Mario Botta en 2006 est un véritable enchantement architectural. Avec ses splendides espaces lumineux composés de granite blanc et de passerelles en verre, ses quatre terrasses de relaxation, ses saunas, ses hammans, ses trois piscines, son loundge avec cheminée, le spa du Tschuggen n’a pas démérité sa présence dans le classement des “Leading Spa of the World”. Nestling on the edge of the village of Arosa, the Tschuggen Grand Hotel and its XdcXZei d[ \^Vci ^aajb^cViZY aZV[ idlZgh h^ih ^bedh^c\an VWdkZ i]Z HX]Vc[Ò\ Valley. A member of the select club of Leading Hotels of the World, the Tschuggen lives up to its five stars with a private rail-mounted shuttle service to the ski lifts, a superb 5,000m2 spa, five restaurants including one gastronomic restaurant and also limousine and helicopter services. But in addition to all the splendour, the concept of the spa created by designer Mario Botta in 2006 is a veritable architectural wonder. With stunning bright spaces made up of white granite and glass walkways, four relaxation terraces, saunas, steam baths, three swimming pools and a lounge with open fire, the Tschuggen’s spa has certainly earned its place among the Leading Spas of the World.

FOLIE DOUCE 54

FDMOK.indd 54

4/01/10 22:34:54


FDMOK.indd 55

4/01/10 22:34:57


FOODING

LE FOODING

LA CUISINE DANS TOUS SES ÉTATS Interview : !NTOINE'ROSPIRON *ACCOUXsPhotographies : Elina Sirparanta

EN 1999, ALEXANDRE CAMMAS INVENTE LE TERME FOODING - CONTRACTION DE FOOD (NOURRITURE) ET DE FEELING (SENTIMENT, SENSATION). LE SUCCÈS DE CETTE EXPRESSION EST TEL QU’IL DÉCIDE DE DÉPOSER LA MARQUE FOODING : L’EMBLÈME D’UN ESPRIT CULINAIRE NON-CONFORMISTE.

L

e Fooding® est devenu un label apposé à toutes les initiatives nouvelles et intéressantes de chefs, restaurateurs et designers culinaires, ainsi qu’à toutes les productions (guide, événement, site) du Bureau du Fooding qui s’efforcent de mettre en pratique cet état d’esprit. C’est dans cette optique qu’est créée la Semaine du Fooding en 2000 : un forum de discussions et un atelier de performances culinaires qui se tient désormais chaque année pendant la première semaine de décembre. Puis, en 2003, apparaît le Grand Fooding d’été : un pique-nique géant gastronomique réunissant plusieurs chefs, barbecue et Dj’s. L’occasion de venir découvrir des recettes exclusives dans un air de fête. L’imaginaire franchit également les frontières avec le Fooding d’amour Paris-NYC regroupant chefs, Dj’s et graphistes parisiens et new-yorkais. Mais ce n’est pas tout ! Pour fêter les 10 ans du Fooding, les empêcheurs de manger en rond nous préparent un Fooding des Neiges dans une station de Haute Tarentaise dont l’emblème est un aigle royal... Vous souhaitez vous initier au Fooding ? Le Guide Fooding France est édité

chaque année pour vous permettre de découvrir l’univers culinaire des chefs tricolores les plus inventifs. Mais avant de partir en quête de nouvelles saveurs, nous sommes allés poser quelques questions à l’instigateur de cette réjouissante effervescence gastronomique : Monsieur Alexandre Cammas en personne. Pourquoi notre époque a-t-elle de l’appétit pour le Fooding ? Alexandre Cammas : Notre époque n’a plus beaucoup d’appétit en vérité. Elle ne désire que ce qu’on lui met sous le nez, manque de créativité, d’imagination. Le Fooding, via ses événements, son site ou son guide, va un peu plus loin. Cherchant à tout prix dans le concret, le réel, l’existant intéressant. Parfois en tirant du chapeau des nouveautés et des exemples à suivre (nouveaux chefs, nouvelles manières de table…), parfois en ressortant quelques vieilles ficelles qui font toujours leur effet quand elles sont mêlées ou démêlées avec talent : table d’hôte, bar à vins… C’est pour toutes ces bonnes raisons que nous servons d’aiguilleurs et ‘d’ambianceurs’ officiels de la gastronomie française d’aujourd’hui. Et c’est pour cette raison que les personnes les plus exigeantes se retrouvent dans nos critères de sélection. Est-ce que trop de liberté dans l’art culinaire ne risque pas de desservir le goût au profit de l’excentricité ? A.C. : Au Fooding nous n’apprécions la nouveauté que lorsqu’elle a du sens, que lorsqu’elle est sincère. L’excentricité gratuite ne nous intéresse pas, ne nous a jamais intéressé. Nous laissons à d’autres guides le plaisir de répertorier

FOLIE DOUCE 56

FDMOK.indd 56

4/01/10 22:35:02


LE FOODING

ANYTHING-GOES CUISINE Interview : Antoine Grospiron-Jaccoux sPhotos :Elina Sirparanta

IN 1999 THE FRENCH JOURNALIST ALEXANDRE CAMMAS COINED THE TERM “FOODING”, A CONTRACTION OF THE WORDS “FOOD” AND “FEELING”. THE EXPRESSION MET WITH SUCH SUCCESS THAT HE DECIDED TO REGISTER FOODING AS A TRADEMARK AND IT BECAME THE EMBLEM OF A NON-CONFORMIST APPROACH TO COOKING.

F

ooding® has now become a label applied to any new and interesting initiative by a chef, restaurateur or culinary designer and also to all of the things – including a guide, events and a website – produced by the Bureau du Fooding, which works to put the Fooding philosophy into practice. This was the reason for the organisation in 2000 of the first Semaine du Fooding, a forum for discussion and performance-cooking workshop which now takes place every year during the first week in December. Then, in 2003 began the Grand Fooding d’Été, a giant gastronomic summer picnic involving several chefs, a barbecue and DJs that provided the opportunity to come and discover exclusive recipes in a party atmosphere. The movement also went international with Le Fooding d’Amour Paris-NYC, which brought together chefs, DJs and graphic artists from Paris and New York. But that’s not all! To celebrate 10 years of Fooding, the opposers of conventional dining are preparing to hold a Fooding des Neiges event in an Upper Tarentaise ski resort, the emblem of which is the golden eagle...

Want to give Fooding a try? The Guide Fooding France is published annually to introduce you to the culinary world of France’s most inventive chefs. But before we set off on our quest for new taste experiences, we went to put a few questions to the man behind this delightful movement that is shaking up the world of gastronomy, Monsieur Alexandre Cammas himself. Why is there an appetite for Fooding in this day and age? Alexandre Cammas : To be honest, these days we’ve kind of lost our appetite. We only want what’s put in front of us; we lack creativity and imagination. Through its events, website and guide, Fooding goes a bit further. It does everything it possibly can to seek out concrete, real and existing things that are interesting. Sometimes it pulls out of the hat new developments and examples worth following such as new chefs or new table manners, and sometimes it brings out old tricks that will always make a splash when they are mixed up or unravelled in a talented way: the table d’hôte, the wine bar, etc. It’s for all these good reasons that our role is as official guides and “ambiance designers” of French gastronomy today. And that’s why the most demanding people end up in our selection criteria. Is there a danger that with too much freedom in the art of cooking taste will play second fiddle to eccentricity? A.C. : At Fooding we only applaud something new if it is meaningful, if it is genuine. Gratuitous eccentricity does not interest us and never has. We leave other gui-

57 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 57

4/01/10 22:35:06


FOODING

des restaurants aussitôt mode, aussitôt démodés. C’est la raison pour laquelle, lefooding.com n’est pas exhaustif. La question que se pose un enquêteur Fooding est la même que se posent les gens quand ils sortent du restaurant : ai-je envie d’y retourner ? Et, si oui, pour quelles raisons ? Ensuite, la différence naît du niveau d’exigence. Le nôtre est assez haut, y compris dans le registre du rapport qualité prix par exemple. Ce qui explique l’absence de tables très chères et donc trop chères, à notre goût, dans ce guide.

des to list restaurants that go in and out of fashion. That’s why lefooding.com isn’t exhaustive. The question that a Fooding reviewer asks him or herself is the same one that people ask themselves when they come out of the restaurant: do I want to go back? And if so, for what reasons? After that, any difference comes down to how high you set your expectations. Ours are quite high, including when it comes to value for money for example. That explains the fact that there are no very expensive – and therefore for our tastes too expensive – restaurants in the guide.

Quel conseil donner à un néophyte pour découvrir le Fooding ? A.C. : De commencer l’année 2010 en visitant tous les restaurants français primés le 7 décembre 2009, ceux qui font vraiment le goût de l’époque. Le palmarès figure sur lefooding.com

What advice would you give to a newbie who wants to get into Fooding? A.C. : Start 2010 by eating at all the French restaurants that get awards on 7 December 2009, those that are really creating today’s tastes. The winners are listed on lefooding.com.

Comment réagit l’école “classique” à l’arrivée du Fooding ? A.C. : Les « classiques » sincères nous apprécient car ils savent qu’on les respecte et souvent aussi qu’on les aime. Les autres, ceux qui ont fait du classicisme un business ni plus ni moins grossier que les autres, sont souvent embêtés de découvrir que les bonnes notes délivrées par les grands guides depuis plusieurs années ne font plus autorité en 2010, que le goût de l’époque change, qu’il faut repasser l’examen chaque année, et pour de bon. Ne serait-ce que pour continuer à séduire le public.

How has the “classic” school reacted to the arrival of Fooding? A.C. : The genuine “classic” restaurants appreciate us because they know that we respect them and often also that we like them. The others, those who have turned classic cuisine into a business no more or less crude than the others, are often irritated to find that the good reviews being written by the big guides for years no longer have any authority in 2010, that tastes are changing these days and that you have to resit the exam every year, and that’s a good thing. If only so that they continue to win over the public.

L’année prochaine marque les dix ans du Fooding, quel regard portez-vous sur ces dix années ? A.C. : Du point de vue personnel, beaucoup de plaisir, de belles rencontres, des kifs mémorables, quelques déceptions aussi du point de vue humain, et pas mal de raison d’être assez fier et heureux de notre bonne santé créative et économique, même en pleine crise, même en payant toutes nos additions ! Sinon, pour vous procurer un bilan plus détaillé, demandez aux médecins.

Next year, Fooding will have been going for ten years. What would you say looking back on those ten years? A.C. : From a personal point of view I’ve enjoyed it immensely. I’ve met some lovely people, had some memorable moments, a few disappointments too from the human point of view, and quite a few reasons to be pretty proud and happy to be in such good health creatively and economically, even in the middle of a recession, even after we have paid all our bills! Otherwise, if you want a more detailed assessment you’ll have to ask a doctor.

Parmi les festivités, vous prévoyez un Fooding des Neiges à Val d’Isère, peuton avoir un avant-goût ? A.C. : Il est encore un peu trop tôt pour vous en parler précisément. Ce que l’on sait, c’est qu’il aura lieu fin avril, en altitude, avec les meilleurs chefs de la région, et quelques surprises délicieusement ‘dérapantes’.

Among the festivities, you’re planning a Fooding des Neiges event in Val d’Isère. Can you give us a sneak preview? A.C. : It’s a bit early in the day to give you any details. What we do know is that it will take place at the end of April, at altitude, with the region’s top chefs and some wonderfully off-beat surprises.

FOLIE DOUCE 58

FDMOK.indd 58

4/01/10 22:35:12


FDMOK.indd 79

4/01/10 22:42:45


DESIGN

TM

Dossier préparé par JAG Report by JAG

BLACK CROWS

L’ART OPTIQUE DE LA GLISSE La marque de skis implantée à Chamonix a fait appel à un designer de Londres pour illustrer le symbole de la marque : l’escadrille. Le franco-gréco-italien Yorgo Touplas, designer turbulent et directeur artistique de nombreux magazines, dont Crash et aujourd’hui Intersection, joue sur l’effet d’optique pour créer une identité visuelle très originale. Il réussit ainsi à rapprocher l’univers urbain et la glisse, thème cher aux créateurs de Black Crows, avec un design minimaliste que l’on s’attendrait plus à voir sur un objet exposé dans une galerie d’art. C’est d’ailleurs un peu ce qui s’est passé l’an passé avec l’exposition d’un modèle dans la vitrine de chez Colette, à Paris. Mais attention, pas d’amalgame, les skis Black Crows sont conçus par quelques-uns des meilleurs freeskiers de la planète, se sont avant tout des planches faites pour rider, en poudreuse si possible, et à bloc.

BLACK CROWS OP ART ON THE PISTE

The Chamonix-based ski brand has commissioned a London designer to illustrate the brand’s symbol, a flight of crows. The Franco-Graeco-Italian Yorgo Touplas, the loose-cannon designer and art director of several magazines including Crash and now Intersection, uses an optical illusion to create a highly original visual identity. As a result he manages to bring the urban scene and snowsports closer together, a theme dear to the creators of Black Crows, with a minimalist design that you’d be more likely to see on something on display in an art gallery. What’s more that is pretty much what happened last year when a model was put on display in the window of Colette’s in Paris. But please note, there should be no doubt: Black Crows skis are designed by some of the best freeskiers on the planet and are first and foremost made for no-holds-barred riding, in powder if possible.

FOLIE DOUCE 60

FDMOK.indd 60

4/01/10 22:35:18


FDMOK.indd 61

4/01/10 22:35:20


© DR

DESIGN

C’est aussi Tarek qui a réalisé le nouveau plafond à vagues du studio BORN TV de la Folie Douce.

LA FOLIE

DÉCORÉE PAR TAREK BENAOUM L’artiste calligraphe Tarek Benaoum a décoré 50 m2 de plafond du nouveau restaurant La Folie Douce à Val Thorens. Le plafond se transforme en tableau noir d’école et Tarek profite de l’absence du professeur pour écrire et dessiner le sourire du bonheur. Des phrases en francais, anglais, hollandais et suédois choisies avec Jean Pierre Roux qui expriment “l’universalité du langage des mots ou toutes les phrases se coupent, s’entremêlent, se croisent, ou finalement chaque phrase n’est quasiment plus lisible ou alors difficilement pour ne former qu’un bloc d’écriture.” Tarek travaille à l’instinct. Il écrit à droite, illustre à gauche, revient au centre, son œuvre a la force du graffiti et l’âme de l’écriture. Il unit les deux pour créer un espace visuel qui devient décor. La vie en beau !, comme disait un autre poète.

LA FOLIE

DECORATED BY TAREK BENAOUM The artist and calligrapher Tarek Benaoum has decorated 50 m2 of ceiling in the new La Folie Douce restaurant in Val Thorens. The ceiling has been turned into a school blackboard and Tarek has made the most of the teacher’s absence to write and draw a message of happiness. Phrases in French, English, Dutch and Swedish chosen together with Jean Pierre Roux express, «the universal nature of the language of words, where all the phrases cut across each other, mix together and cross over, with the end result being that each phrase is barely legible, forming a single block of writing.» Tarek works instinctively. He writes on the right, illustrates on the left, returns to the centre; his work has the power of graffiti and the depth of handwriting. He unites the two to create a visual space that becomes decoration. «Make life beautiful!», as another poet once said.

FOLIE DOUCE 62

FDMOK.indd 62

4/01/10 22:35:22


DESIGN

TREMPLIN DE SAUT ZAHA HADID

© STEVE DOUBLE

L’HYBRIDE ORGANIQUE

:c&...!aZXVW^cZiYÉVgX]^iZXijgZOV]V=VY^YVgZbedgi‚aZXdcXdjghaVcX‚eVgaV;‚Y‚gVi^dc de Ski Autrichienne pour remplacer le tremplin international de Bergisel qui avait accueilli les ‚egZjkZhdanbe^fjZhYZ&.+)Zi&.,+# Première femme a avoir conçu un musée aux États-Unis, Zaha Hadid a reporté son style complexe et anguleux pour ce projet dont les contraintes étaient de représenter à la fois un monument et une installation sportive. La nouvelle installation comprend un café de 150 places habillés de panneaux d’acier suspendus à 10 mètres au-dessus de la rampe de départ, qui offre une vue à 360° sur la ville d’Innsbruck et la montagne environnante. Malgré une certaine résistance locale à l’architecture contemporaine, Zaha Hadid a réussi à imposer son projet dans ce haut lieu du traditionalisme tyrolien. De 49 mètres de haut pour une emprise au sol de 7x7 et une longueur de 90 mètres, la structure en béton a déjà enregistré des records comme le saut de 134,5 mètres du skieur allemand Sven Hannawald. Hadid décrit ce projet comme “un hybride organique”, sorte de mélange de pont et de tour, qui symbolisent la vitesse et le vol de cette spectaculaire discipline Olympique. Coût : 15400000 euros

ZAHA HADID SKI JUMP AN ORGANIC HYBRID

FOLIE DOUCE 64

FDMOK.indd 64

© HELENE BINET

>c&...!OV]V=VY^YÉhVgX]^iZXijgVaÒgbldci]ZXdbeZi^i^dc]ZaYWni]Z6jhig^VcH`^;ZYZration to replace the Bergisel international ski jump, which had hosted the Olympic jumping ZkZcih^c&.+)VcY&.,+#The first woman to design a museum in the United States, Zaha Hadid brought her complex, angular style to this project, which posed the challenge of designing both a monument and a sporting facility. The new installation includes a 150-seat café clad in steel panels suspended 10 metres above the start ramp which has a 360° view of the city of Innsbruck and surrounding mountains. Despite local resistance to modern architecture, Zaha Hadid managed to gain acceptance for her project in the heart of the ultra-traditionalist Tyrol. Forty-nine metres high with a coverage of 7 x 7 metres and a length of 90 metres, the concrete structure has already racked up some records including a jump of 134.5 metres by the German ski jumper Sven Hannawald. Hadid describes this project as «an organic hybrid», a sort of combined bridge and tower, which symbolises the speed and flight involved in this spectacular Olympic discipline. Cost: 15,400,000 euros.

4/01/10 22:35:27


FDMOK.indd 65

4/01/10 22:35:29


DESIGN

BAUBIKE

DE MICHAEL UBBESEN JAKOBSEN LA DIVINE PROPORTION Le designer Michael Ubbesen Jakobsen s’est inspiré de l’école du Bauhaus pour concevoir ce vélo à partir des formes géométriques du carré et du triangle équilatéral. La matière est brute, les formes mises à nu et les lignes épurées. Le design respecte un schéma minimaliste, limitant la géométrie à des droites se rejoignant à des angles de 60 et 90 degrés et suivant la règle géométrique du nombre d’or ou divine proportion : proportion définie comme l’unique rapport entre deux longueurs telles que le rapport de la somme des deux longueurs sur la plus grande soit égal à celui de la plus grande sur la plus petite... Cela dit, grâce aux tubes creux, la partie arrière du vélocipède peut accueillir soit une selle avec son mini guidon situé sous les fesses du pédalant, soit le traditionnel porte-bagages. Ainsi, parcourant la ville sur votre objet étrange en réfléchissant à des formules mathématiques remontant aux pyramides égyptiennes, vous pourrez prendre un(e) ami(e) au passage pour rouler vers de nouvelles aventures. lll#WVjW^`Z#Y`$Eg^mcdcY^hedc^WaZ

BAUBIKE

© BAUBIKE

BY MICHAEL UBBESEN JAKOBSEN DIVINE PROPORTIONS Designer Michael Ubbesen Jakobsen was inspired by the Bauhaus school of art in designing this bicycle based on the geometrical shapes of the square and equilateral triangle. The material is raw, the shapes stripped bare and the lines clean. The design respects minimalist principles, limiting the geometry to straight lines joining at angles of 60 and 90 degrees and following the geometrical rule of the golden number or the divine proportions, the proportions defined as the unique relationship between two lengths that states that the ratio of the sum of the two lengths to the longer length is equal to the ratio of the longer length to the shorter length... That said, because the tubes are hollow, the rear of the bicycle can accommodate either a saddle and mini-handlebars situated below the cyclist’s backside or a conventional luggage rack. So, as you cruise through the town on your strange object, reflecting on mathematical formulae that go back to the Egyptian pyramids, you can pick up a friend along the way and pedal off towards new horizons. lll#WVjW^`Z#Y`$Eg^XZcdiVkV^aVWaZ

FDMOK.indd 66

© BAUBIKE

FOLIE DOUCE 66

© BAUBIKE

La simplicité de la géométrie au service du deux roues, ou serait-ce l’inverse ?. The simplicity of geometry to create the bicycle; or is it the other way round ?

4/01/10 22:35:38


FDMOK.indd 67

4/01/10 22:35:42


© JAN BUUS

DESIGN

SURF MARC NEWSON

DU MÉTAL POUR AFFRONTER POSÉIDON Marc Newson est un des designers les plus influent de sa génération. Australien d’origine, il ne pouvait laisser le monde du surf orphelin de l’une de ses créations. Il a donc planché sur le design d’un surf pour créer cette œuvre aux lignes fluides comme la naissance d’une vague. Sollicité par le ‘big waive rider‘ Garett McNamara qui cherchait un engin capable de résister aux énormes forces de pressions des grosses vagues. Newson a travaillé avec le shaper de légende Dick Brewer pour expérimenter de nouveaux matériaux plus résistants que la fibre de verre. Cela a donné naissance à cette magnifique planche très effilée et composé de 10 kg de nickel creux, métal généralement utilisé en aéronautique. L’un des dix modèles construit est actuellement en exposition à la galerie Gagosian à New York. Une planche a récemment été attribuée 200,000 dollars dans une vente Sotheby’s.

MARC NEWSON SURFBOARD

FOLIE DOUCE 68

FDMOK.indd 68

© LAMAY PHOTO / COURTESY GAGOSIAN GALLERY, NEW YORK

TAKING ON POSEIDON WITH METAL Marc Newson is one of the most influential designers of his generation. The Australian could not deprive the world of surfing of one of his creations and so he worked on a surfboard design, coming up with this work of fluid lines suggesting the birth of a wave. He was asked to design a board by the big wave rider Garrett McNamara, who was looking for a board capable of resisting the enormous forces of big waves. Newson worked with the legendary shaper Dick Brewer, experimenting with new materials that are tougher than fibreglass. The result was this magnificent and extremely streamlined surfboard made of 10 kg of hollow nickel, a metal generally used in aeronautics. One of the ten models produced is currently on display at the Gagosian Gallery in New York. Another was recently sold for 200,000 dollars in a Sotheby’s auction.

4/01/10 22:35:47


FDMOK.indd 69

4/01/10 22:35:52


DESIGN

POUR DC

AND DC

Texte : Romain Bourgeais Photographies : DC

Words : Romain Bourgeais Photos : DC

Cet artiste américain de 31 ans est né à Détroit. Il a dessiné son premier graphisme pour un skate quand il était adolescent, à la fin des années 80. Là, c’est pour DC qu’il est intervenu, pour l’ensemble de la gamme de snowboards PBJ. Très bestiale, cette ligne DC affiche clairement la couleur animale avec des références déjantées aux petites et grosses bébêtes de nos montagnes... Pour mieux connaître son travail, vous pourrez aussi vous tourner du côté des skates de la marque Girl dont il a signé les décos des plus grands skateurs (Koston, Rogers...). Mark est un dur à cuir, son approche de l’art et de la vie sont très simples et essayent d’impliquer le moins possible le recours à la technologie. Il fait beaucoup de sur place, dessine et redessine inlassablement jusqu’à ce qu’il soit satisfait de luimême. Dans son atelier, il n’y a pas de chaises Herman Miller ni de MacBook, juste un équipement rudimentaire : crayons, encres, papiers. Le processus est fastidieux car il dessine souvent par terre et à genoux. Il pourrait sûrement travailler plus confortablement, mais c’est une approche du travail dure et honnête, c’est ce qu’il préfère par dessus-tout.

This 31-year-old American artist was born in Detroit. He drew his first graphic for a skateboard when a teenager in the late &.-%hVcYcdl]Z]VhYZh^\cZY[dg98![dgi]Z^gZci^gZE7? range of snowboards. This DC line is very bestial, clearly animal in style and featuring crazy references to creatures great and small found in the mountains… To see more of his work you can also take a look at the Girl-brand skateboards. For Girl he has created designs for the biggest skateboarders around, including Kosten and Rogers. Mark is a hard nut to crack. His approach to art and life is very simple and tries as far as possible to avoid resorting to technology. It takes him a long time to get anywhere, tirelessly drawing and re-drawing until he is satisfied. In his studio there are no Herman Miller chairs or MacBooks, just the rudimentary tools of pencils, inks and paper. The process is a laborious one because he often draws on his knees on the floor. He could easily work in more comfort but his is a hard, honest approach to work, and this is what he prefers above all.

FOLIE DOUCE 70

FDMOK.indd 70

© DC

Marc Penxa chez lui à Détroit, sa pensée sans doute animée de créatures étranges.. Mark Penxa at home in Detroit, his ideas no doubt coming from the strange goings-on in his head.

Riders DC, vous avez intérêt à déchirer. You’d better give it all you’ve got.

© DC

© DC

MARC PENXA MARC PENXA

4/01/10 22:36:01


© BOB LE FLAMBEUR

WEAR TECHNIQUE EN VENTE PARTOUT DANS LES ALPES

A veste Burton femme, pant Burton femme, pant Orage, pant The North Face (TNF) N ensemble Billabong I foulard Pull In, pant Dainese, boots Forum M pant Burton, pant Bonfire, pant Billabong A veste Burton femme, pant Burton femme, pant Orage, pant TNF L veste Burton, pant Killy S jacket Femme Oxbow, jacket Orage, jacket Patagonia A veste Burton femme, pant Burton femme , pant Orage, pant TNF R jacket TNF E doudounne & pant DC Homme, doudoune Orage Homme, pant Scott H pant TNF, pant Scott U pant Orage, pant Nomis M pant Burton, pant Bonfire, pant Billa A veste Burton femme, pant Burton femme, pant Orage, pant TNF N ensemble Billa S jacket femme Oxbow, jacket Orage, jacket Patagonia

FOLIE DOUCE 72

FDMOK.indd 72

4/01/10 22:36:52


FDMOK.indd 73

4/01/10 22:36:57


© BOB LE FLAMBEUR

J jacket Femme Killy, pant femme dainese, bonnet ELM cie ’ boots DC A veste Burton femme, pant Burton femme, pant Orage, pant The North Face I foulard Pull In, pant Dainese, boots Forum M pant Burton, pant Bonfire, pant Billa E doudounne & pant DC homme, doudoune Orage homme, pant Scott L veste Burton, pant Killy A veste Burton femme, pant Burton femme, pant Orage, pant The North Face G jacket Dainese, jacket femme The North Face O underwear DC & Pull in D underwear Pull in, pant Nikita, boots DS I foulard Pull In, pant Dainese, boots Forum L veste Burton, pant Killy L veste Burton, pant Killy E doudounne & pant DC homme, doudoune Orage homme, pant Scott S jacket Femme Oxbow & Orage & Patagonia N ensemble Billa O underwear DC & Pull in W pant DC & Degré 7 M pant Burton, pant Bonfire, pant Billa E doudounne & pant DC homme, doudoune Orage homme, pant Scott

FOLIE DOUCE 74

FDMOK.indd 74

4/01/10 22:38:35


FDMOK.indd 77

4/01/10 22:42:37


© BOB LE FLAMBEUR

Â&#x2122;Â&#x2122; %&# =DC96! 6H>BD, rental : 70 000â&#x201A;¬/an, white Â&#x2122;Â&#x2122; %'# A:>86 Â&#x2122; B-! L]^iZ :Y^i^dc, 275 exemplaires, 7000â&#x201A;¬, white ed Â&#x2122;Â&#x2122; %(# 7ViZVj! AÃ&#x2030;6g`dcV )*Ã&#x2030; Ede 8gj^hZg! Zc partenariat avec Jean-Charles de Castelbajac, sur commande Â&#x2122;Â&#x2122; %)# E:CI6M! GZÃ&#x201C;Zm @"m  &-"**bb 6A! 600â&#x201A;¬, red ed Â&#x2122;Â&#x2122; %*# @6à! Edjg B^X]Za 7gVh! de 270 à 470â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %+# A68>:! >ihV`Zn XaZ[ JH7! 4Go = 19,90â&#x201A;¬, 8Go=29,90â&#x201A;¬, 16Go=49,90â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %,# BZgXZYZh! HAG Hi^ga^c\ Bdhh! ~ 500 000â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %-# EaVc" tronics, Oreillette Bluetooth discovery, 80 â&#x201A;¬ Â&#x2122;Â&#x2122; %.# =J7ADI! 6aa 7aVX` 7^`Z! 14 000â&#x201A;¬, all blk Â&#x2122;Â&#x2122; &%# 6jgjbVc^V! <daY W^`Z 8gnhiVa Â&#x201A;Y^i^dc! Dg ') XVgVih! 80 000 â&#x201A;¬, goldÂ&#x2122;Â&#x2122;&&#AVbWdg\]^c^!gZkZcidcXVW! ~ 1 000 000 â&#x201A;¬Â&#x2122;Â&#x2122;&'#DM7DL!EjaahH`daeZc/(9$7a`L]ibdjciV^c$BViZg^VaB^mÂ&#x2122;'*%ô$(%%ô$)%%ô

FOLIE DOUCE 76

FDMOK.indd 76

4/01/10 22:42:32


FDMOK.indd 75

4/01/10 22:38:40


EVENT

Point dd’orgue orgue de la Oakley Park Week, le contest qui dépasse les frontières du professionnalisme. The highlight ighlight of Oakley Park Week, the contest that goes beyond professionalism.

WHITE BATTLE WHITE BATTLE PLEIN FEU SUR LE FREESTYLE LE 24 MARS

FREESTYLE IN THE SPOTLIGHT ON 24 MARCH

Texte : Géraldine Rezana Photographies : Nicolas Mourlot

Words : Géraldine Rezana Photographer : Nicolas Mourlot

LA WHITE BATTLE EST DE RETOUR À VAL D’ISÈRE POUR UNE SESSION NOCTURNE RÉUNISSANT DES STARS DU FREESTYLE ET DES JEUNES DE L’ESPACE KILLY AU COURS DE LA OAKLEY VALPARK WEEK.

THE WHITE BATTLE IS BACK IN VAL D’ISÈRE FOR AN EVENING SESSION BRINGING TOGETHER FREESTYLE STARS AND YOUNG RIDERS FROM THE ESPACE KILLY DURING OAKLEY VALPARK WEEK.

L

a White Battle, un événement unique opposant des équipes composées d’un snowboarder, d’un skieur et d’un rookie (jeune) pour un duel festif sous le feux des projecteurs. La formule est inédite - ski et snowboard sont rarement réunis pour concourir - et elle fait mouche avec le succès grandissant de l’événement. Elle permet en outre à de jeunes espoirs de l’Espace Killy de venir intégrer des équipes composées de professionnels et de prendre la mesure d’une compétition grandeur nature. La composition des équipes se fait au tirage au sort, ce qui renforce l’aspect respectueux de ce rendez-vous, puis chaque concurrent est opposé à son vis-à-vis en snow ou ski sur un big air (tremplin shapé) et départagé par un panel de juges internationaux.

Organisée au sein de la Oakley Val Week, semaine dédiée au freestyle du 22 au 26 mars sur le snowpark de Val d’Isère, la White Battle est l’occasion de réunir les champions venus pour l’occasion et les jeunes de la station.

T

he White Battle is a unique event that features opposing teams made up of one snowboarder, one skier and one young rookie in a festive duel under the floodlights. The formula is brand new – skiing and snowboarding are rarely made to compete against each other – and has proved a winner with the event’s growing success. It also enables young hopefuls from the Espace Killy to come and join teams made up of professionals and to find out what real competition is all about. The teams are composed by drawing lots, reinforcing the respectful and celebratory aspect of this event which has become a classic of its kind. In the magical atmosphere created by a sound and light show, each competitor takes on his or her opponent on a snowboard or skis on a big air (shaped jump), with the winner being decided by a panel of international judges. The riders that get through the qualifying rounds meet in the grand final, with lots of prizes up for grabs by the three teams that make it to the podium. Oakley Valpark Week will set the scene from 22 to 26 March. Organised as part of Oakley Valpark Week, a week dedicated to professional freestyle and organised in the snowpark in Val d’Isère, the White Battle is an opportunity to bring together champions who have come for the occasion and young riders from the resort. Oakley Valpark Week is first and foremost a snow show that is a great spectator event, with a day reserved for women and a day for local riders. But the high point of the week will be a professional photo shoot with camera operators and photographers, using helicopter support to ensure they get some spectacular pictures in the can. Now in its third year, Oakley Valpark Week is set to whip up the enthusiasm of the Espace Killy crowd and give freestyle fans a chance to rub shoulders with their idols.

FOLIE DOUCE 78

FDMOK.indd 78

4/01/10 22:42:42


FDMOK.indd 59

4/01/10 22:35:14


MATOS

2.

5.

3. 3. 14.

13.

12.

11.

10.

16.

.#

8. 25. 7.

6.

2. 1.

5. 21.

FOLIE DOUCE 80

FDMOK.indd 80

4/01/10 22:43:16


MATERIAL I SKI 1. Indigo, Bogner, &*.*ô ™™ 2. Coreupt, Richard permin, )).ô ™™ 3. Indigo, Avant-garde sun wings carving, 1595€ ™™ 4. Line, Afterbang 177! '..ô ™™ 5. Atomic, Bentchetler, *%.ô™™6. Blackcrows, Navis 175, 589€

I SNOWBOARD 7. Bataleon, The jam!*%%ô™™8. Burton, X8!+*%ô™™.#98!M[W, (..ô™™10. Imperium, Douds charlet pro model!)+.ô™™11. Nidecker, Smoke!(..ô™™12. Rossignol, Justice!(,.ô™™13. Santa cruz, Screaming hand!'..ô™™14. Salomon, Lili, 420€

I ACCESSORIES 15. Bonnet, Bula, Allie!(*ô™™16. Housse, Dakine, Concourse double!&-*ô™™17. Shoes, Dalbello, Il moro t « id », 600€ ™™18. Sac a dos, Foursquare, austin!+%")%ô™™&.#H]dZh! Fulltilt, Hotdogger!(*%ô™™20. Travel bag, Gravis, Trekker, 200€ ™™ 21. Batons, K2, V12! *)ô ™™ 22. Gloves, Killy, Hemlock &%.Z ™™ 23. Goggles, POC, Lobes allblack! &)%ô ™™ 24. Helmet, POC, Receptor bug!&%*ô™™25. Semelles, Vibram 22.

15. 12.

20.

&.#

17.

81 FOLIE DOUCE

FDMOK.indd 81

4/01/10 22:43:25


PLAYLIST

LES ALBUMS DE BERTRAND B BERTRAND B’S ALBUMS DANTON EEPROM « YES IS MORE » (Infiné)

LA COMPILATION DU BARON (Remarks)

GRIZZLY BEAR « VECKATIMEST » (Warp)

DJ MEHDI « RED BLACK N BLUE » (Ed Banger)

Pop teintée de new wave, punk funk, electro minimale... On a l’impression qu’il pourrait tout faire. Remixeur remarqué et plébiscité par tout ce que la planète compte de DJ pointus et exigeants d’Optimo à Trevor Jackson, Danton est devenu un sacré client. Emplis de morceaux inclassables aux arrangements étranges, Yes Is More, son premier album, est très réussi et reflète complètement l’audace de cet expatrié à Londres. Pop tinged with new wave, punk funk, minimal electro and more... You get the impression that this guy could do anything. A remixer with a reputation, popular with all the most exacting top DJs on the planet, from Optimo to Trevor Jackson, Danton has become a real contender. Full of uncategorisable pieces featuring strange arrangements, Yes Is More, his first album, is a real success and totally reflects the audacity of this French expat living in London.

Le Baron c’est le club disons le plus « branché » de France, si le terme « branché » veut encore dire quelque chose. Avec cette compilation, on a vraiment l’impression d’être au Baron, Greg Boust nous livre un choix aussi éclectique que bien senti ( deux disques pour un total de 33 titres ). De Serge Gainbourg à Poni Hoax en passant par Boris Vian, ou l’excellente découverte Jamaica, un disque à écouter en toutes circonstances. Le Baron is what you could call the ‘hippest’ club in France, if the term ‘hip’ still means anything. With this compilation you really get the impression that you’re at Le Baron; Greg Boust serves up a selection that’s as eclectic as it is discerning (two discs with a total of 33 tracks). From Serge Gainsbourg to Poni Hoax and including Boris Vian and the wonderful discovery Jamaica, this is a disc you can listen to any time, anywhere.

Sans faire de généralités, dans l’univers des musiciens producteurs aujourd’hui, il y a ceux qui inventent et d’autres qui suivent. En voilà qui inventent, sans prétention, mais avec assurance. Grizzly Bear est surement le groupe pop le plus original du moment. Harmonies vocales délicates, textures sonores à la patine poussiéreuse soigneusement travaillées, arrangements en contrepied constants, jeu tout en douceur et subtilité, le niveau de savoir-faire est assez exceptionnel. It’s not a generalisation to say that in the world of producer-musicians today there are some who invent and others who follow. And here are some who invent, unpretentiously and with confidence. Grizzly Bear is surely the most original pop ensemble of the moment. Delicate vocal harmonies, carefully crafted sounds with a dusty sheen, arrangements that constantly switch to the exact opposite, a really gentle, subtle play of sound: the skill these guys have is pretty exceptional.

Trois ans après son dernier album, Medhi revient avec cette compilation de remixes qu’il a fait pour d’autres artistes. De Santigold à Sebastien Tellier en passant par CSS, on apprécie le tracklisting impressionnant concocté par cet artiste très respecté. Bref, la journée ne sera sans doute pas la même en écoutant ce disque. En attendant le prochain album de l’ami Medhi, début 2010. Three years after his last album, Mehdi is back with this compilation of remixes that he has done for other artists. From Santigold to Sebastien Tellier and including CSS, you’ll enjoy the impressive track listing concocted by this highly respected artist. In short, listening to this disc will make your day. Mehdi’s next album is due out in early 2010.

FOLIE DOUCE 82

FDMOK.indd 82

4/01/10 22:43:29


FDMOK.indd 23

4/01/10 22:29:35


FDMOK.indd 84

4/01/10 22:43:38


FOLIE DOUCE MAGAZINE