Issuu on Google+

RAPPORT

ANNUEL 2009

DRAFT


Fondation Prince Albert II de Monaco Villa Girasole 16, boulevard de Suisse MC 98000 Monaco TĂŠl. +377 98 98 44 44 Fax +377 98 98 44 45

www.fpa2.com


RAPPORT

ANNUEL 2009

DRAFT


Š Palais Princier


© PM


Table des matières S’engager au service de l’Homme et de son environnement

07

Des actions concrètes pour relever un défi global

08

Les principaux projets de la Fondation en 2009

10

Etre un acteur influent du débat

Communiquer pour sensibiliser

20 23 26 28

Poursuivre le développement international

30

Initier de nouveaux partenariats

32

Gouvernance et direction de la Fondation

35

Sensibiliser par l’action Les prix 2009

Remerciements

40


S’engager au service de l’Homme et de son environnement

En juin 2006, S.A.S le Prince Albert II de Monaco a décidé de créer Sa Fondation afin de répondre à une situation environnementale préoccupante pour notre planète. Pour être un acteur influent de la protection de l'environnement à l'échelle internationale, la Fondation Prince Albert II de Monaco s'est entourée d'un réseau d'hommes et de femmes issus du monde politique, scientifique, économique et de citoyens prêts à s'engager ensemble autour de nos objectifs.

Trois objectifs prioritaires recouvrent les domaines d'action de la Fondation : 1. Limiter les changements climatiques et promouvoir les énergies renouvelables 2. Préserver la biodiversité 3. Gérer les ressources en eau et lutter contre la désertification

© Matalpa

DRAFT

06 I Fondation Prince Albert II de Monaco I S’engager au service de l’Homme


Trois zones prioritaires d'action ont été identifiées : 1. Le Bassin Méditerranéen Berceau de la Principauté, le Bassin Méditerranéen constitue une priorité naturelle de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Elle souhaite intervenir, avec les acteurs concernés, pour préserver la richesse des écosystèmes marins et terrestres, freiner la disparition des espèces les plus menacées et développer l'accès aux ressources en eau. 2. Les Pôles Les régions polaires sont un témoin privilégié de l'environnement planétaire. Les effets du réchauffement climatique, la pollution, la disparition des espèces et les menaces pour les peuples autochtones y sont considérables. Cela conduit la Fondation Prince Albert II de Monaco à placer au cœur de son action l'étude des Pôles et la mobilisation pour leur protection. 3. Les Pays les Moins Avancés Les Pays les Moins Avancés sont particulièrement exposés aux grandes problématiques environnementales. A l'instar de la région sahélienne, ces pays sont affectés par les phénomènes de désertification, par la rareté de l'eau ainsi que par la déforestation. La Fondation Prince Albert II de Monaco a souhaité consacrer une partie de ses efforts vers ses pays pour la résolution de ces fléaux, mais également pour participer à leur mobilisation en faveur du développement durable.

© Samuel Hauenstein Swan

Pour répondre à ces préoccupations, la Fondation s'est assignée trois missions spécifiques : Etablir des partenariats afin de conduire des projets et de réaliser des actions concrètes dans ses champs d'actions prioritaires. Sensibiliser à la fois les populations et les pouvoirs publics à l'impact des activités humaines sur les milieux naturels et favoriser des comportements plus respectueux de l'environnement. Promouvoir des initiatives remarquables et des solutions innovantes notamment par l'attribution de prix et de bourses.

© MDDEP

DRAFT

Fondation FondationPrince PrinceAlbert AlbertIIIIde deMonaco MonacoI IS’engager S’engagerau auservice servicede del’Homme l’hommeII

07 07


Des actions concrètes

pour relever un défi global

© RF

Depuis sa création, la Fondation s'est engagée dans le soutien de 118 projets. Les projets sont retenus après un processus rigoureux de sélection, sur avis du Comité Scientifique et Technique, et selon des critères précis élaborés par le Conseil d'Administration.

L'engagement de la Fondation en 2009 Les projets en chiffres… 283 projets ont été reçus et analysés par la Fondation. 35 Projets et partenariats ont été validés par le Conseil d'Administration. 3,3 millions d'euros ont été engagés par la Fondation sur ces projets. 100% du montant des dons est affecté à la réalisation des projets. Depuis sa création, la Fondation soutient 118 projets pour un montant total de 14,6 millions d'euros. eau

6% biodiversité

45%

changements climatiques, énergie

Répartition des engagements totaux par zone géographique

49%

7% 9% 27%

57% Répartition des engagements totaux par domaine

08 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Des actions concrètes

poles pma autres bassin méditerranéen


© D. Rivera

Une organisation rigoureuse pour sélectionner et gérer les projets

Les principales procédures mises en place concernent : Le processus de sélection et chacune de ses étapes : 1. Candidature en ligne 2. Première sélection 3. Dossier de candidature approfondi 4. Deuxième sélection 5. Avis argumenté du Comité Scientifique et Technique sur la base d'une grille de critères 6. Troisième sélection 7. Décision du Conseil d'Administration Le dispositif de contractualisation et les différentes conventions types selon le niveau de financement. Le dispositif de suivi des projets : 1. Les rapports intermédiaires techniques et financiers et leur validation, 2. Le paiement des versements intermédiaires par tranche conditionné par un système de “reporting” défini contractuellement, 3. La démarche d'audit sur place.

DRAFT

Critères de sélection des projets 1. La cohérence avec les orientations de la Fondation 1.1. Domaines d'action : changement climatique/énergie, biodiversité, eau 1.2. Aires géographiques prioritaires : régions Polaires, Bassin méditerranéen, Pays les Moins Avancés (PMA) 1.3. Nature des projets : recherche, innovation technologique, projets de terrain impliquant les populations locales

4. Savoir-faire et expertise 4.1. Qualité et solidité de l'organisation pilotant le projet 4.2. Savoir-faire et expertise du chef de projet 4.3. Qualité et solidité des partenaires 4.4. Management de la qualité du projet 5. Faisabilité et efficience du projet 5.1. Technique 5.2. Financière 6. Excellence scientifique, pour les projets de recherche

2. Innovation 3. Impact et valeur ajoutée du projet 3.1. Aspect concret et mesurabilité des résultats attendus 3.2. Valeur ajoutée et exemplarité du projet 3.3. Impact social et économique du projet (logique de développement durable) 3.4. Coopération et implication des populations locales concernées

Fondation Prince Albert II de Monaco I Des actions concrètes I

09


Les principaux projets

de la Fondation en 2009

© Yan Ropert-Coudert

Agir dans le domaine du Changement Climatique et de l'Énergie Le Prince Souverain a alerté à plusieurs reprises au cours de l'année 2009 la communauté internationale sur les dangers du réchauffement climatique et sur la nécessité de développer une économie pauvre en carbone. C'est dans cette logique que la Fondation Prince Albert II de Monaco s'est engagée sur plusieurs fronts pour sensibiliser l'opinion et préparer les échéances importantes sur les négociations climatiques. Elle a, au travers de ces projets, participé à une prise de conscience urgente sur la situation des Pôles, à la limitation de la déforestation et ses effets désastreux sur le climat et elle a, par ailleurs, contribué à promouvoir une économie sobre en énergie et en carbone.

10 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets


Sensibiliser l'opinion et préparer les négociations climatiques de Copenhague La préparation des négociations de la COP15 de Copenhague du mois de décembre aura rythmé l'agenda 2009 sur le changement climatique. La Fondation s'est engagée depuis 2007 dans le soutien de plusieurs initiatives qui visaient à préparer ce rendez-vous majeur. Ainsi, la Fondation a, en 2009, renouvelé son soutien à la conférence « Klima 2009 » qui avait pour thème « l'après-Kyoto, relever les challenges du changement climatique ». Cette première conférence mondiale « virtuelle », c'est-à-dire entièrement sur le web, est organisée par l'Université des Sciences Appliquées de Hambourg. La Fondation a participé activement au « Global Leadership for Climate Action » en partenariat avec la Fondation des Nations Unies et le Club de Madrid pour l'élaboration de propositions concernant les mesures

d'adaptation et leur financement. Concrètement, la Fondation soutient un programme d'Action Contre la Faim pour sensibiliser et préparer les organisations humanitaires aux impacts du changement climatique sur le continent africain. La Fondation a soutenu une initiative conjointe de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et du Réseau Action Climat (RAC) pour le renforcement de capacités des ONG et des négociateurs francophones africains. Cette initiative leur a permis d'élaborer des positions communes pour la COP15. De même, la Fondation a co-financé la publication quotidienne par le RAC du bulletin d'information francophone Eco à destination des négociateurs et de la presse. La Fondation a également soutenu l'opération Tck Tck Tck de la Campagne Internationale Action Climat qui regroupe l'ensemble des ONG internationales. Cette opération a permis de sensibiliser la société civile aux enjeux de la négociation de Copenhague. En décembre 2009, lors de la COP 15

de Copenhague, la Fondation Prince Albert II de Monaco était présente et a participé à plusieurs side events importants pour souligner ses priorités dans le domaine du changement climatique et de l'énergie : lors de « l'ocean day » en partenariat avec le Scripps Institution sur le thème de l'impact du changement climatique sur les océans, les côtes et les états insulaires en développement ; à l'occasion d'une table ronde sur les véhicules électriques avec le Climate Group ; lors d’une conférence de presse de la Commission Arctique de l'Aspen Institute ; à l'occasion de la signature d'un accord de partenariat avec le Fonds pour les Forêts du Bassin du Congo lors de la session « global response on climate crisis ». Ce fonds financera des projets qui auront pour objectifs la réduction de la pauvreté et l'implication des acteurs locaux dans la valorisation économique de la forêt.

© Gaëtan Luci

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Des actions concrètes I

11


ZOOM

Antarctic Treaty Summit Ce sommet a été organisé au Smithsonian Institution, Muséum National d'Histoire Naturelle à Washington DC, le 30 novembre 2009 pour la célébration du 50e anniversaire de la signature du Traité de l'Antarctique dans la ville où il a été adopté le 1er décembre 1959. Unique projet de gouvernance international approuvé par l'ICSU / WMO (comité conjoint de l'Année Polaire Internationale), cet événement a donné lieu à un travail interdisciplinaire réalisant le bilan des cinquante premières années du système du Traité de l'Antarctique, qui inclut 47 nations dont la Principauté de Monaco. Il a permis d'évaluer les interactions politique/science dans la gestion des divers enjeux environnementaux de la région Antarctique. Il a par ailleurs été l'occasion d'identifier les stratégies du Système du Traité de l'Antarctique qui pourraient être appliquées de façon générale à la gouvernance des ressources internationales.

Alerter sur les problématiques polaires Les effets du changement climatique, particulièrement visibles dans les régions polaires, lancent des défis cruciaux en termes scientifiques, mais aussi en termes de conservation et de gouvernance. En Arctique, la Fondation poursuit son soutien à des projets scientifiques sur la santé de l'ours polaire avec le National Environment Institute of Denmark et sur la mesure de l'air contenu dans les glaces polaires, avec l'Université de Bern. Après avoir visité au début de l'année plus de 20 bases scientifiques du continent Antarctique, le Prince Souverain a ouvert, fin 2009, le sommet sur le Traité de l'Antarctique, soutenu par Sa Fondation.

12 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets


Limiter la déforestation et ses effets sur le changement climatique

© DR

DRAFT

La destruction des forêts tropicales représente plus d'un quart des émissions de gaz à effet de serre. La Fondation a décidé d'intensifier son effort pour développer des systèmes de gestion durable des forêts et favoriser l'émergence de nouveaux outils de financement de la réduction des émissions de carbone forestier. Citons, en particulier, les REDD (mécanisme de réduction des émissions dues à la déforestation et à la destruction des forêts dans les pays en voie de développement). C'est ainsi que la Fondation a poursuivi le financement du Centre d'Excellence Sociale, conduit par le Forest Trust pour développer la production de bois certifiés FSC dans le Bassin du Congo. Cependant, compte tenu de l'importance de la destruction de la forêt tropicale dans les émissions mondiales de GES, la

Fondation s'est engagée sur d'autres projets forestiers : Au cœur du Pérou Amazonien, un projet du Field Museum (Chicago, USA), en collaboration avec le gouvernement et les peuples autochtones, vise la création de plusieurs parcs naturels pour une gouvernance durable de la forêt ; Au Brésil, le Global Canopy Program est un projet de recherche pluridisciplinaire dont l'objectif est de définir la valeur des services rendus par les écosystèmes forestiers amazoniens ; En Afrique : l'accord de partenariat signé à Copenhague avec le Fonds pour les Forêts du Bassin du Congo, va permettre de développer de nouveaux projets forestiers dans cette région.

© DR


ZOOM Le développement de Cuiseurs solaires au Maroc Ce projet est géré par « la Fondation Mohammed VI pour la recherche et la Sauvegarde de l'Arganier », dans la Province d'Essaouira. Il constitue une première étape importante pour l'introduction de la technologie des cuiseurs solaires, auprès des populations des arganeraies. Il organise des actions de sensibilisation sur : • L'arganier et son intérêt socio-économique et environnemental ; • Le problème de la déforestation et son impact; • Les Energies Renouvelables et, en particulier l'Energie Solaire. L'objectif est d'organiser l'apprentissage de l'utilisation du cuiseur solaire pour la cuisson des aliments, son montage et sa construction. Le transfert et la diffusion dans les familles sont réalisés en associant les écoliers. Ce projet est l'occasion de tester la pertinence des techniques utilisant les énergies renouvelables à petite échelle et leur appropriation par les populations © Fondation Mohammed VI

Promouvoir les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique L'intense travail de sensibilisation aux questions climatiques et énergétiques mené avant l'échéance de Copenhague a conduit à une réelle prise de conscience de la nécessité de promouvoir une nouvelle économie sobre en carbone. Dans les domaines des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, une part importante de l'investissement de la Fondation concerne des projets sur la rive sud de la méditerranée et dans les Pays les Moins Avancés. Au Mali, c'est un projet mené par le GERES (Groupe Energies Renouvelables Environnement et Solidarités) qui a pour objectif la fabrication de biocarburant en filière courte, aux fins d'électrification rurale à partir de plantations de Jatropha Curcas.

Au Maroc, toujours avec le GERES, c'est un programme pilote d'efficacité énergétique qui est mis en place pour les besoins domestiques des populations rurales du nord du Maroc. Ce programme-pilote permettra de compenser la destruction du couvert végétal pour le bois de feu en faisant des diagnostics socio-économiques couplés avec la diffusion d'équipements énergétiques performants pour les principaux postes de consommation. L'objectif de ce programme vise à établir une autonomie énergétique des populations concernées. Au Rwanda, depuis l'interdiction par le Gouvernement de la coupe de bois pour freiner la déforestation, une association de femmes a mis au point la conception de briquettes à partir des déchets ménagers pour remplacer l'utilisation du bois de chauffe. La Fondation suit avec beaucoup de vigilance ces projets et leur impact réel en terme énergétique et environnemental.

14 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets

Dans le domaine des véhicules propres la Fondation a apporté son soutien au salon sur les énergies renouvelables et les véhicules électriques, EVER09, à Monaco et a engagé un partenariat avec The Climate Group pour développer la mobilité propre dans le cadre du projet EV20.

Dispositif de compensation monaco carbon offsetting La Fondation a élaboré une offre intégrée de compensation carbone, à destination des particuliers et des sociétés, mais également de ses partenaires. Cette offre, accessible en ligne, présente deux caractéristiques majeures : elle insiste sur la nécessité d’effectuer une démarche d’éco-efficacité préalablement à toute compensation et elle ne propose que des crédits carbones certifiés.


Agir pour préserver la biodiversité La Fondation s'engage sur trois axes : les inventaires de la biodiversité, l'étude de l'impact des changements climatiques sur cette biodiversité et la conservation des espèces et des écosystèmes les plus menacés. Pour ce qui concerne la biodiversité marine, deux événements ont marqué cette année 2009 en soulignant quelques enjeux majeurs de préservation des ressources marines : La sortie du Film « Ωcéans », une fresque magnifique dédiée à la protection des espèces marines et à leur risque de disparition. L'avant première mondiale de ce film a eu lieu en Principauté lors de la soirée de remise des prix de la Fondation le 10 octobre 2009. L'initiative monégasque pour sauver les derniers thons rouges de l'Atlantique, conduite en collaboration avec le Gouvernement Princier et le WWF International. Durant cette année 2009, l'ensemble des démarches a été mis en œuvre pour que le gouvernement monégasque puisse proposer l'inscription en annexe 1 de la CITES (interdiction du commerce international) de cette espèce emblématique. Du côté des consommateurs et des restaurateurs, plusieurs mesures ont récemment été prises pour protéger l'espèce, notamment en France et en Angleterre où les grands chefs se sont engagés à ne plus servir de thon rouge comme l'avait déjà fait Monaco depuis près de deux ans. Malgré cette prise de conscience, les stocks de thon rouge continuent de s'effondrer et des mesures contraignantes doivent être prises. Cette demande d'inscription, qui représente la dernière chance de sauver le thon rouge, sera scellée en mars 2010 à Doha lors de la Conférence des Parties de la CITES.

© Vincent Lecomte

Promouvoir une pêche durable Au-delà des initiatives prises par la Fondation et la Principauté pour le thon rouge, la Fondation a continué de sensibiliser et d'alerter les opinions sur la nécessité d'une gestion durable des ressources halieutiques. La projection du film « The End of The Line » et l'exposition « Albatros, oiseaux de légende », illustrent pour deux espèces emblématiques l'impact désastreux de systèmes de pêche inadaptés. La Fondation s'est également impliquée dans la mise en place d'un groupe de travail sur la question cruciale du chalutage profond qui est responsable de la destruction d'écosystèmes entiers dans les grands fonds.

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets I

15


Mieux connaître et préserver la Méditerranée, en agissant pour la biodiversité marine et terrestre Plusieurs nouveaux projets ont été initiés pour préciser les enjeux de conservation sur le bassin méditerranéen. Dans le domaine marin, le projet COMP, conduit par le CNRS, dresse un état des lieux des coraux profonds et analyse l'impact du changement climatique sur ces écosystèmes. Dans le domaine terrestre, l'Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes fut créé à l'initiative de la Tour du Valat. Il apporte aux décideurs des éléments pertinents pour la gestion de ces zones sensibles. L'Ecosystem Profile conduit par Conservation International et le Critical Ecosytem Partnership Fund réalise un diagnostic précis et priorise les sites et les enjeux de conservation sur le pourtour terrestre méditerranéen. Enfin, la Fondation a poursuivi ses efforts pour la réimplantation du Gypaète barbu dans l'Arc Alpin et a initié avec BirdLife International un programme ambitieux de conservation de l'Ibis Chauve.

ZOOM Préservation de l'ibis chauve en Méditerranée Il reste aujourd'hui moins de 500 individus sauvages d'ibis chauves, espèce classée par l'UICN « En Danger Critique d'Extinction ». En collaboration avec les communautés locales, les scientifiques nationaux et les gouvernements de Syrie, du Maroc, de Turquie et d'Ethiopie, ce projet conduit par BirdLife International vise à assurer la survie durable des populations sauvages (et semi-sauvages). Ce projet s'inscrit dans le cadre de la stratégie globale de BirdLife International pour la sauvegarde des 190 espèces d'oiseaux gravement menacées d'extinction au niveau mondial. Ce projet poursuit quatre objectifs : 1- Le maintien et la conservation de populations sauvages saines et autonomes d'Ibis Chauve dans toute son aire d'habitat naturel, aussi bien pour ce qui concerne les lieux de nidification que pour les zones de migration, 2- La sensibilisation du public et des gouvernements envers les actions de protection de l'habitat naturel de l'Ibis, 3- Le renforcement des aides aux communautés locales situées à proximité des sites de reproduction et d'hibernation de cette espèce ; 4- Le renforcement des moyens d'action des institutions locales afin qu'elles puissent garantir la protection de l'Ibis Chauve et de son habitat sur le long terme.

© BirdLife International

16 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets


© B. Lequette

Agir pour la biodiversité des régions polaires La Fondation soutient des démarches d'identification de « hotspots » et de mise en place d'aires marines protégées en Arctique avec l'UICN et le NRDC, mais aussi en Géorgie du Sud avec le South Georgia Heritage Trust et le British Antarctic Survey.

ZOOM Gestion régionale de l'Arctique Les travaux soutenus par la Fondation Prince Albert II sur la gouvernance de l'Arctique avec l'ASPEN Institute, ont mis en évidence l'intérêt de développer en Arctique l'approche « Ecosytem Based Management » intégrant les écosystèmes et l'activité humaine. C'est le sens du projet conduit par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et le National Resources Defense Council (NRDC). Le projet réunit un groupe interdisciplinaire d'experts issus du monde scientifique, des gouvernements, des entreprises, des ONG, des populations autochtones et des représentants des Etats membres du Conseil de l'Arctique. Son but est : d'identifier des zones potentielles d'intérêt écologique et biologique pour la mise en place d'un réseau d'aires marines protégées en Arctique, de déterminer les mesures spécifiques à l'Arctique pour déployer dans cette région l'approche « Ecosytem Based Management ». Les résultats de cette initiative seront remis au Conseil de l'Arctique, à la Conférence des Parties de la Convention sur la Biodiversité à l'automne 2010, aux Nations Unies et aux autres organisations concernées.

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets I

17


Agir dans le domaine des ressources en eau Le 5ème Forum Mondial de l'Eau organisé à Istanbul en mars 2009 et auquel Le Prince Souverain et Sa Fondation ont participé, a souligné la pression croissante sur les ressources en eau dont les pays les plus pauvres sont les premières victimes. Les effets combinés du changement climatique et du manque d'infrastructure (que ce soit pour l'accès à l'eau ou l'assainissement) rendent ces populations particulièrement vulnérables.

© OIF

18 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets


ZOOM Initiative Eau L'Initiative-Eau finance des projets dédiés à la gestion durable et intégrée des ressources en eau (GIRE) et de lutte contre la désertification tout en renforçant les compétences des acteurs locaux en matière de gestion de l'eau. Cette initiative financera des projets dans quatre pays d'Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal).

© TR Monde

La Fondation a poursuivi son action dans ce domaine avec plusieurs objectifs : Développer des petits projets d'accès à l'eau dans les zones les plus arides de la planète, comme dans le nord du Mali à Gandamia. Dans cette région, l'association TR-Monde réalise l'adduction par gravité d'eau de sources captées en montagne avec une composante reforestation qui bénéficiera à une population de plusieurs milliers d'habitants. Au Niger, l'association « Eau Vive » réhabilite la mare de Tolkoboye et organise avec les populations locales sa gestion durable. Coordonner les efforts des collectivités et des gestionnaires autour du bassin Méditerranéen pour une Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE), en soutenant et animant un groupe de réflexion. Le « Water Think Tank » constitue un partenariat innovant entre la Fondation Prince Albert II de Monaco, l'UNITAR, Veolia Environnement et le Plan Bleu. Son

DRAFT

objectif est d'analyser la gestion intégrée et durable des ressources en eau dans la région méditerranéenne et d'encourager les échanges entre les collectivités locales de la région, notamment pour faire face aux défis liés aux changements climatiques. Atteindre les objectifs du millénaire pour le développement au Mali avec le Earth Institute de l'Université de Colombia (NYC). Des interventions spécifiques seront menées au niveau des villages pour promouvoir une agriculture durable économe en eau dans les terres arides du Sahel. Ses enjeux prioritaires sont la réduction de la pauvreté et la préservation de la biodiversité. Créer, dans le cadre d'un partenariat entre la Fondation Prince Albert II de Monaco et l'Organisation Internationale de la Francophonie, un fonds commun nommé « l'Initiative Eau » en Afrique subsaharienne.

Dans la période 2009-2010, deux projets concrets sont réalisés dans chacun des quatre pays bénéficiaires dans les domaines suivants : assainissement, accès à l'eau potable, conservation de la ressource, développement des capacités de gestion, d'entretien et de pérennisation des installations mises en place par les usagers. Pour chaque projet, un mécanisme de pérennisation est défini et mis en place avec les ressources humaines, techniques et financières nécessaires au bon fonctionnement des installations.

© OIF

Fondation Prince Albert II de Monaco I Les principaux projets I

19


Etre un acteur

influent du débat

© Samuel Hauenstein Swan

Les Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée (5e édition, 26, 27 et 28 mars 2009) Les Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée ont pour vocation de réunir, périodiquement, des experts référents du pourtour Méditerranéen sur des thèmes liés à la protection du patrimoine culturel et naturel méditerranéen. La cinquième édition a eu lieu du 26 au 28 mars 2009 et a eu pour thème « gestion durable et équitable de l'eau douce en Méditerranée » Deux questions

ont été plus particulièrement évoquées : « Les expériences de bonne gestion de l'eau dans l'Antiquité et dans le monde arabo-musulman peuvent-elles avoir valeur d'enseignement ? » et « La gestion de l'eau dans une perspective de développement durable sera-t-elle prioritaire face à des politiques économiques touchées par la crise ? »

20 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Etre un acteur influent du débat


Le 5e Forum Mondial de l'Eau à Istanbul (17 mars 2009) En marge du Forum, la Fondation Prince Albert II de Monaco a présenté ses projets sur les thématiques suivantes : l'accès à l'eau, la préservation de la ressource, le soutien à des conférences internationales ou à des groupes de réflexion comme, par exemple, l'organisation par la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCDD) d'une réunion de scientifiques de haut niveau. Ce side event a été l'occasion, dans le cadre du partage d'expérience sur la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), de lancer officiellement un think tank sur l'eau qui prend la suite des tables rondes organisées lors de la « water expo » à Saragosse en 2008.

S.A.S. le Prince Albert II et Abdullah Gül, Président de la République Turque

© Isabelle Costa

Le Forum de Paris « Sauver la Méditerranée » (27, 28 et 29 mars 2009) La Fondation Prince Albert II de Monaco ayant comme zone prioritaire la Méditerranée s'est tout naturellement associée à l'édition 2009 du Forum de Paris sur le thème « Sauver la Méditerranée ». Le Forum de Paris travaille sur l'amélioration du dialogue dans le cadre des relations Nord/Sud et s'est spécialisé dans l'organisation d'évènements impliquant les acteurs sociaux du dialogue méditerranéen. Le Forum a abordé la problématique de la dépollution de la Méditerranée avec les questions sous-jacentes que sont l'amélioration des systèmes d'assainissement et la diminution du nombre des décharges à ciel ouvert ainsi que l'accès à l'eau potable et le développement des énergies propres

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Etre un acteur influent du débat I

21


Les Réunions des Fondations pour la Méditerranée (RFM) (15 et 16 avril 2009) Les RFM sont un lieu privilégié de rencontres et d'échanges entre toutes les fondations et ONG internationales investies en Méditerranée. La première édition des RFM a rassemblé une quarantaine de fondations et plus de 100 participants autour des trois thématiques centrales et interconnectées soutenues par la Fondation Prince Albert II de Monaco : le changement climatique et la promotion des énergies renouvelables, la biodiversité et la gestion des ressources en eau. La présence et l'intervention d'entreprises privées, de bailleurs de fonds, de représentants de programmes nationaux ou régionaux, d'experts et de scientifiques aura permis de stimuler la création de nouveaux partenariats, de développer des réseaux et de mobiliser les ressources.

La Réunion de la commission ASPEN (17 et 18 avril 2009) La mission de la Commission Aspen consiste à susciter un débat approfondi et à proposer des démarches novatrices vers une responsabilité partagée pour la région de l'Arctique circumpolaire. L'Aspen Institute, en partenariat avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, a réuni en Principauté les 17 et 18 Avril sa Commission sur les Changements Climatiques en Arctique. L'objectif était d'attirer l'attention de la communauté internationale sur l'avenir de l'Arctique et de ses enjeux, pour faciliter des solutions concertées entre les pays riverains et pour aider les habitants de la région à faire face au défi du changement climatique.

© Palais Princier

22 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Etre un acteur influent


Sensibiliser

par l’action

Les expéditions scientifiques de sas le Prince Albert II Expédition Antarctique Le 5 janvier 2009, le Prince Souverain a débuté un second périple polaire, en Antarctique cette fois. Initiée à l'invitation de la communauté scientifique internationale, cette traversée d'Ouest en Est de 17 jours a été ponctuée par la visite de 20 bases polaires et a fait l'objet d'une importante couverture médiatique qui aura permis de diffuser largement les messages de la Fondation. La mission Antarctique 2009 de S.A.S. le Prince Albert II avait trois principaux objectifs : 1. Alerter les opinions publiques mondiales sur les dangers du réchauffement climatique et les exhorter à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre,

DRAFT

2. Promouvoir la recherche scientifique dans ces régions polaires en soutenant les hommes et les femmes qui y œuvrent, 3. Rappeler l'article 2 du protocole additionnel de Madrid au Traité sur l'Antarctique, entré en vigueur le 14 janvier 1998, qui stipule que « l'antarctique est une réserve naturelle consacrée à la paix et à la science ».

Expédition Mozambique À la veille de 2010, Année Internationale de la Biodiversité, le Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris et Pro-Natura International en partenariat avec l'Union Internationale pour la

Conservation de la Nature (UICN) et, avec le soutien de la Fondation Prince Albert II, ont lancé l'opération « La Planète Revisitée ». Ce programme d'expéditions naturalistes a débuté par Madagascar et le Mozambique, hauts lieux de la biodiversité. L'objectif est d'accélérer la découverte d'espèces nouvelles pour la science, en concentrant les efforts sur les régions de la planète considérées comme prioritaires pour la conservation de la nature. S.A.S. le Prince Albert II s'est rendu sur place et a pu soutenir les équipes de taxonomistes dans leurs inventaires.

Fondation Prince Albert II de Monaco I Sensibiliser par l’action I

23


Les expositions La galerie des pêcheurs, au cœur de Monaco-ville, a été le lieu privilégié d'expositions réalisées avec la Fondation. « Nos montagnes … » avec les parcs du Mercantour et Alpi Marittime L'exposition « Nos Montagnes …» a mis à l'honneur les parcs du Mercantour et Alpi Marittime. Elle a été inaugurée le mercredi 28 janvier et s'est poursuivie jusqu'au 31 mai 2009. Les parcs du Mercantour et Alpi Marittime constituent un patrimoine naturel exceptionnel. Les engagements de la France, de l'Italie et de la Principauté de Monaco ont appelé, dans le cadre de la convention alpine, à la mise en œuvre d'un nouveau volet de coopération reflétant leur volonté partagée d'agir ensemble dans la valorisation transfrontalière de ces deux parcs. Cette exposition était la première application concrète du volet communication de cette coopération. Les photographes Jean Charles Vinaj, Cédric Robion et Claude Gouron ont, par cette exposition, délivré le meilleur des messages pour inviter à la découverte et sensibiliser à la protection de ces joyaux de la nature.

Jean-Michel Cousteau, retour en Amazonie Jean Michel, fils du célèbre commandant Cousteau, a présenté des photos qui retracent l'expédition de son père et a souhaité, au travers de cette exposition, sensibiliser l'opinion publique sur les enjeux de cette forêt amazonienne dans la lutte contre les changements climatiques.

© J.-C. Vinaj

24 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Sensibiliser par l’action

Rêves d'Ωcéans, ou l'écume d'un film En parallèle de la projection en avant première mondiale du film Ωcéans le 10 octobre lors de la soirée de la Fondation, le making of du film a été exposé dans la galerie des pêcheurs jusqu’au 15 janvier 2010. Cette exposition met en évidence la richesse des océans mais également les nouveaux outils océanographiques qui ont été conçus à cette occasion et qui ont permis, comme le dit le réalisateur Jacques Perrin, d’être « poisson parmi les poissons ».

© J.-C. Vinaj


Projection du film « the end of the line » Dans le cadre de son action pour la protection du thon rouge, la Fondation Prince Albert II a accueilli le 20 septembre 2009 dans le port de Monaco le WWF Columbus. Cet ancien voilier de course de 17m transformé en navire scientifique du WWF revenait d'une campagne de marquage qui avait pour objectif de comprendre les trajets migratoires du thon rouge. Le film «The end of the line » a été projeté le même jour au Cinéma le Sporting en présence de ses auteurs

DRAFT

Charles Clover et Rupert Murray. Basé sur les investigations du journaliste Charles Clover, ce documentaire de Rupert Murray filmé aux quatre coins du monde, confronte l'avis de scientifiques, de pêcheurs, de gouvernements et de consommateurs sur la pêche telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui. « The End of the Line » est un appel à une prise de conscience mondiale sur les méfaits de la pêche intensive qui a entraîné un épuisement des stocks de très nombreuses espèces, voire leurs disparitions.

Projection du film « Ωcéans » Voir page 26

Fondation Prince Albert II de Monaco I Sensibiliser par l’action I

25


Les Prix

2009

© J.-C. Vinaj

La Deuxième Cérémonie de Remise des Prix de la Fondation organisée le samedi 10 Octobre a rassemblé plus de 1200 convives dans la Salle des Princes du Grimaldi Forum. Ces prix ont récompensé plusieurs personnalités internationales pour leurs actions exemplaires en faveur de l'environnement et de la sauvegarde de la planète, dans chacun des trois domaines d'actions prioritaires de la Fondation : le changement climatique, la préservation de la biodiversité, l'accès à l'eau et la lutte contre la désertification.

« Ωcéans »: un témoignage poignant et un constat alarmant

© Pascal Kobeh - Galatée Films 2009

La soirée de remise des Prix 2009 de la Fondation a débuté par la Première mondiale du film Ωcéans, qui s'est déroulée en présence des deux réalisateurs Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, de l'équipe du film et des partenaires ayant, avec la Fondation, permis le montage de cette aventure hors du commun. L'audience était à la hauteur de l'événement, avec de personnalités prestigieuses monégasques et internationales. Véritable aventure technologique et scientifique,

26 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Les prix 2009

Ωcéans représente le résultat époustouflant de quatre ans de tournage sur tous les océans du globe. Le film constitue à la fois un témoignage poignant des merveilles de la nature et un constat alarmant sur les dangers qui la menacent. « Si les secrets océaniques ont fasciné les explorateurs, ils ont aussi fait naître les convoitises, rappelle Jacques Perrin. On n'a jamais autant découvert, on n'a jamais tant agressé. Et pourtant, la mer est encore un immense territoire sauvage. L'histoire naturelle des espèces cachées dans la mer est un merveilleux conte du vivant. »


« Récompenser ceux qui s'engagent pour la planète » Longuement ovationné, les réalisateurs du film ont reçu des mains de S.A.S. le Prince Souverain l'un des 2 Prix Spéciaux de la Fondation. Autre lauréat, l'économiste britannique Lord Nicholas Stern, ancien vice-président senior de la Banque mondiale de 2000 à 2003. Distingué pour son œuvre et son apport à la réflexion sur les enjeux de la planète, Lord Stern, est mondialement connu par son rapport éponyme sur l'économie du changement climatique publié en octobre 2006. S.A.S. le Prince Souverain a rappelé le sens de ces distinctions lors de son allocution : « Dans chacun des 3 domaines d'actions prioritaires de ma Fondation, j'ai voulu créer ces Prix pour apporter tout mon soutien aux hommes et femmes d'exception qui s'engagent pour sauver notre planète ». Le prix « Biodiversité », est revenu au Professeur Edward Osborne Wilson, biologiste mondialement réputé ayant introduit le terme biodiversité dans la littérature scientifique. Le prix « Changement Climatique » fut remis solennellement par S.A.S. le Prince Souverain à Marina Silva. L'ancienne Ministre brésilienne de l'Environnement, est connue pour son engagement en faveur de la protection de la forêt tropicale. Le prix « Eau » est venu récompenser le chinois Pan Yue. Le Vice-ministre de l'Environnement chinois, fut salué par ce prix pour son action de sensibilisation auprès des industriels chinois.

© J.-C. Vinaj

Accompagner les jeunes chercheurs La grande nouveauté de cette deuxième édition était la remise, par S.A.S. le Prince Souverain, de trois prix à des jeunes chercheurs sélectionnés pour la qualité de leurs travaux dans les trois domaines d'actions de la Fondation. Par cette initiative, la Fondation souhaite les accompagner dans leur démarche et les aider à mener à bien leurs recherches, part indispensable du défi que représente la protection de la planète. Ainsi, Kelly Hogan s'est vue remettre le « Prix Jeune Chercheur : Changement Climatique » pour ces travaux sur le thème de la « Croissance et décroissance de la calotte glaciaire arctique et antarctique à partir de données de géophysiques marines. Focus sur le retrait de la calotte

© J.-C. Vinaj

DRAFT

glaciaire ouest antarctique ». Ce projet est porté par le Scott Polar Research Institute de l'Université de Cambridge, en partenariat avec l'Université de Stockholm et l'Université Rice aux USA. Le « Prix Jeune Chercheur : Eau » a été décerné à Arnaud Catherine pour ses travaux sur le thème de « L’impact des changements globaux sur le déterminisme des proliférations de cyanobactéries » suivis par le Muséum National d’Histoire Naturelle. Pablo Cermeño a reçu le « Prix Jeune Chercheur : Biodiversité » pour ces travaux sur “L’influence des conditions océanographiques sur les comportements alimentaires, migratoires et de fraie du thon rouge en Méditerranée d’après les données obtenues par le biais de bagues électroniques et des données océanographiques par satellite” proposés par le WWF en partenariat avec le CSIC Barcelona.


Communiquer

pour sensibiliser

© Samuel Hauenstein Swan

Pour l'année 2009, la Fondation Prince Albert II de Monaco s'est dotée de nouveaux supports afin de soutenir sa stratégie de communication et de collecte de fonds notamment au niveau international. Les publics ciblés par ces outils de communication sont multiples : donateurs, partenaires, porteurs de projets et journalistes. La Fondation a instauré une stratégie visant à soutenir ses actions de sensibilisation auprès du grand public ainsi que sa présence dans divers colloques et réunions.

Des supports dédiés Dans cette perspective, la Fondation Prince Albert II de Monaco a créé plusieurs supports tels que : des newsletters offrant une lecture scientifique et technique des activités, des supports spécifiques et adaptés pour assurer une présence à l'occasion de colloques, conférences et autres actions de sensibilisation, un portfolio présentant sous forme de fiche les projets soutenus par la Fondation depuis sa création,

une brochure décrivant les orientations de la Fondation et indiquant les coordonnées des branches étrangères. Ces documents ont été publiés en plusieurs langues pour soutenir le développement international de la Fondation. De plus, la Fondation a créé des messages de sensibilisation à destination de la presse sur ses trois thèmes principaux : biodiversité, eau et changement climatique.

28 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Communiquer pour sensibiliser


Des outils pour soutenir l'action La Fondation a réalisé de nouveaux supports de communications afin d'apporter un soutien spécifique à des programmes techniques tel que « Monaco Carbon Offsetting ». En effet, en 2009, la Fondation a créé un leaflet MCO2 destiné principalement aux organisateurs d'événements sous forme d'un dépliant en deux langues (français/anglais) présentant le programme « Monaco Carbon Offsetting » de réduction et de compensation volontaire. Les deux principales interfaces de communication avec l'ensemble des cibles de la Fondation Prince Albert II de Monaco sont le site internet et le rapport annuel. Le site internet offre une grande visibilité sur ses actions ainsi qu'une réelle interactivité aux internautes. De plus, il donne la possibilité à chacune de nos représentations à l'étranger d'avoir un espace dédié. Le site permet également

de s'inscrire en ligne pour recevoir la newsletter et de télécharger l'ensemble de nos documents en version électronique. L'ensemble de ces supports de communication est bien entendu imprimé sur du papier recyclé répondant à la norme européenne « imprim'vert ».

Collecte de fonds La politique de collecte de fonds de la Fondation repose sur différents axes complémentaires. Elle s'adresse majoritairement à des donateurs privés. Elle s'organise autour d'évènements sociaux développés en Principauté de Monaco et à l'étranger principalement dans les pays comportant une représentation locale de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Ce réseau de représentations à l'étranger peut permettre aux donateurs de bénéficier de déductions fiscales liées à leur pays de résidence

en France, en Royaume Uni, en Suisse, au Canada et aux Etats-Unis, mais aussi en Allemagne et en Italie depuis cette année. Les donateurs de la Fondation peuvent aussi, sous certaines conditions, intégrer le cercle des « Amis de la Fondation ». Ils peuvent ainsi bénéficier de nombreux avantages et des informations sur la Fondation : newsletters, rapports annuels, participation à l'Assemblée Générale et aux évènements organisés par la Fondation et ses partenaires. Notre politique de collecte de fonds se traduit aussi par des partenariats avec des acteurs économiques en Principauté et à l'étranger partageant les valeurs de la Fondation (groupes hôteliers, croisiéristes, produits partage…). Le site internet de le Fondation propose également la possibilité d'effectuer des dons en ligne en toute sécurité par carte bancaire.

www.fpa2.com

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Communiquer pour sensibiliser I

29


Poursuivre le

développement international

Depuis sa création, la Fondation n'a cessé de se donner les moyens de diffuser ses messages et d'amplifier son action à l'échelle internationale. Après, en 2007, l'ouverture de bureaux en France et en Grande-Bretagne et, en 2008, ceux installés en Suisse, aux Etats-Unis et au Canada, de nouvelles représentations ont été créées durant l'année 2009 en Allemagne et en Italie. Ces représentations ont pour vocation de soutenir la Fondation à différents niveaux. Dans le cadre de la campagne internationale de collecte de fonds, celles-ci participent à la réalisation d'évènements sociaux dans leur pays d'établissement. Elles collaborent également avec la Fondation afin d'identifier de nouveaux partenariats institutionnels qui permettront de mettre en œuvre des projets novateurs en adéquation avec les domaines d'action et les zones géographiques prioritaires définis par le Conseil d'Administration de la Fondation.

30 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Poursuivre notre développement international


© G. Luci

ZOOM

© G. Luci

ZOOM

ALLEMAGNE

ITALIE

2 février 2009

15 octobre 2009

Ouverture d'une représentation en Allemagne en présence de S.A.S Le Prince Albert II de Monaco lors d'une soirée d'inauguration au Musée d'Art Contemporain de Düsseldorf, le K21

Lancement officiel d'une représentation en Italie en présence de S.A.S Le Prince Albert II de Monaco lors de l'inauguration de l'exposition « Années Grace Kelly, Princesse de Monaco » au Palais Ruspoli à Rome

Président : Dr. Bernd Kunth Membres : M. Alexander Liegl et M. Lionel Schutz

Président : M. Jacopo de Mojana di Cologna Vice-Président : M. Maurizio Codurri Secrétaire - Trésorier : Mme Elisabeth Lantéri-Minet

CANADA

FRANCE

SUISSE

Fondation Prince Albert II de Monaco Canada, Montréal Président : M. Jean-Claude Bachand Membres : Mme Sylvie Bernier, M. Michel Brunet, M. Réjean Frenette, M. Bernard Lette, M. Lionel Schutz

Comité Français pour la Fondation Prince Albert II de Monaco, Paris Président : M. Jacques Seydoux de Clausonne Secrétaire Adjoint : Mme Corinne Magail Secrétaire Général : M. Raphaël Cuvelier Trésorier Adjoint : M. Frédéric Labarrere Trésorier : M. Lionel Schutz

Fondation Prince Albert II de Monaco Suisse, Genève Président : M. François Rumpf Membres : M. Eric de Graffenried et M. Lionel Schutz

ETATS-UNIS Prince Albert II of Monaco Foundation Inc. New York Président : M. John B. Kelly, III Vice-Président : Mme Maguy Maccario Trésorier : Mme Nancy Bugos Conseiller : M. Lionel Schutz

DRAFT

GRANDE-BRETAGNE Prince Albert II of Monaco Foundation (UK) , Londres Présidente : S.E. Mme Evelyne Genta Membres : M. Tim Thornton Jones, M. Lionel Schutz

Fondation Prince Albert II de Monaco I Poursuivre notre développement international I

31


Initier

de nouveaux partenariats

© Gaëtan Luci -Palais Princier

10 octobre. Signature du partenariat “Water Think Tank”. S.A.S. le Prince Souverain et de gauche à droite : M. Lucien Chabason, Président du Plan Bleu, S.E. M. Bernard Fautrier, Vice-Président et Administrateur Délégué de la Fondation Prince Albert II de Monaco, M. Dominique Heron, Directeur des partenariats de Veolia Environnement, M. Carlos Lopez, Directeur Général de l’Unitar

La Fondation Prince Albert II de Monaco a continué, en 2009, l'intensification de partenariats importants auprès d'acteurs et d'institutions majeurs sur l'ensemble de la planète.

BIRDLIFE INTERNATIONAL Cette organisation non-gouvernementale représente un partenariat mondial entre plusieurs organisations de conservation luttant pour la sauvegarde des oiseaux, de leurs habitats et de la biodiversité en général. Dans une centaine de pays, elle s'applique à travailler avec les acteurs locaux afin de parvenir à une utilisation durable des ressources naturelles. www.birdlife.org

BUREAU VERITAS MONACO Cette société a pour mission l'étude, la conception, le conseil, l'assistance et la mise en place de projets dans les domaines terrestres, maritimes et aériens. www.bureauveritas.fr

32 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Initier de nouveaux partenariats

FONDATION POUR LA PROTECTION DU LAC BAIKAL Cette Fondation axe son activité sur la réalisation de recherches scientifiques portant sur la conservation du lac Baïkal, la création de technologies écologiquement rationnelles, la protection de l'environnement et la santé publique.


© Gaëtan Luci -Palais Princier

28 juin. Signature du partenariat avec BirdLife. S.A.S. le Prince Souverain, Son Altesse Imperiale la Princesse Takamado, S.E. M. Bernard Fautrier et M. Marco Lambertini

FONDATION TOUR DU VALAT

PAPYRUS AUSTRALIA LIMITED

Basé en Camargue, ce centre de recherche pour la conservation des zones humides sur l'ensemble du Bassin Méditerranéen développe des programmes de recherche sur l'écologie de ces zones et sur leur biodiversité. La Fondation Tour du Valat porte une attention particulière au transfert par la formation, par l'assistance à la gestion et à la mise en place de projets de gestion intégrée. www.tourduvalat.org

Cotée sur le marché boursier australien, cette société est détentrice d'une technologie permettant de transformer les troncs de bananiers et les déchets de fibres de leurs plantations en une multitude de produits (ex : contre-plaqué, papier...). www.papyrusaustralia.com.au

FONDS POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGOO Pour les 50 millions d'habitants sur le bassin du Congo, ce fonds soutient des projets abordant la question des changements climatiques tout en ralentissant le rythme de la déforestation et en réduisant la pauvreté. www.cbfp.org

JOHNSON CONTROLS INC. Ce leader mondial dans l'efficacité énergétique des bâtiments apporte de l'inventivité dans nos lieux de vie, de travail et de voyages. Intégrant technologies, produits et services, il redéfinit des environnements ingénieux. www.johnsoncontrols.com

DRAFT

PEW CHARITABLE TRUST Le «Pew Environment Group», branche du «Pew Charitable Trusts» consacrée à la conservation de l'environnement, se concentre sur trois problématiques majeures en s'efforçant de réduire leur impact : 1. La dégradation des océans avec la problématique de la surpêche et de la raréfaction des ressources halieutiques, 2. La disparition des grands écosystèmes sauvages recelant une grande partie de la biodiversité mondiale, 3. Les changements climatiques dus à la concentration croissante des gaz à effet de serre dans l'atmosphère. www.pewtrusts.org

Fondation Prince Albert II de Monaco I Initier de nouveaux partenariats I

33


PLAN BLEU POUR L'ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT EN MEDITERRANEE Observatoire de l'environnement et du développement durable en Méditerranée, ce centre d'activités régionales du Plan d'Action pour la Méditerranée (PAM) agit pour le compte des vingt et un pays riverains de la Méditerranée et de la Communauté Européenne. Il est aussi un des principaux programmes des mers régionales du Programme des Nations Unies (PNUE). www.planbleu.org

SCRIPPS INSTITUTION OF OCEANOGRAPHY Cette division de l'Université de San Diego (Californie) est chargée de la recherche, de l'enseignement et de la diffusion de la connaissance sur les océans, l'atmosphère, la Terre et les autres planètes. Ce centre de recherche fondamentale majeure est à l'origine de projets d'envergure servant la formation des scientifiques et de la promotion de la science afin d'assurer l'équilibre durable entre l'environnement naturel et l'activité humaine. www.scripps.ucsd.edu

SMITHSONIAN INSTITUTION

UNITAR

La vocation du National Museum of Natural History de la Smithsonian Institution est de permettre la découverte et l’apprentissage de la nature par le biais de la recherche et des collections, expositions et programmes à but éducatif. La Smithsonian Institution s’intéresse à la recherche et à l’enseignement sur la biodiversité, la conservation, les changements climatiques, les énergies renouvelables et la diversité culturelle. www.si.edu

Cet institut autonome au sein des Nations Unies offre des formations innovantes et mène des recherches sur les systèmes de connaissance pour optimiser les compétences. Depuis sa création en 1965, l'UNITAR a acquis une expertise en accumulant des connaissances et des compétences pour la conception et la mise en place de programmes de formation dans les domaines de l'environnement, de la paix, de la sécurité, de la diplomatie et de la gouvernance. www.unitar.org

THE CLIMATE GROUP

VEOLIA ENVIRONNEMENT

Cette organisation à but non lucratif a pour mission d'encourager une action globale pour lutter contre le changement climatique en impliquant les populations, les gouvernements et les acteurs économiques. Elle a pour ambition de promouvoir l'entente politique, l'échange d'informations et la mobilisation de financements pour remplir les objectifs vitaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre. www.theclimategroup.org

Cette entreprise spécialisée dans la gestion des services à l'environnement (eau, assainissement, propreté, services énergétiques et transports publics) intervient dans de nombreux pays méditerranéens. Depuis le sommet de Johannesburg sur le développement durable fin août 2002, ses interventions se structurent autour de démarches multi-partenariales. www.veolia.com

22 octobre. Signature d’un partenariat avec Scripps Institution of Oceanography

34 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Initier de nouveaux partenariats


Gouvernance

et Direction de la Fondation

CONSEIL D'ADMINISTRATION Le Conseil d'Administration définit la stratégie de la Fondation et contrôle la gestion de ses activités. Depuis sa création, La Fondation Prince Albert II de Monaco a été soutenue par des hommes et des femmes d'exception. Leur expérience et leurs compétences dans les domaines liés à l'environnement sont un atout majeur pour la conduite de son action.

Brésil, Cinquième Secrétaire Général de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement

S.A.S LE PRINCE ALBERT II DE MONACO Prince Souverain de Monaco, Président de la Fondation Prince Albert II de Monaco

Pr. TIM FLANNERY - AUSTRALIE Biologiste et paléontologiste, Directeur du Département de Zoologie de l'Australian Museum de Sydney

S.A.R CHEIKH TAMIM BIN HAMAD AL THANI - QATAR Prince Héritier du Qatar, Chef du Conseil Suprême de l'Environnement et des Réserves Naturelles

THE RT. HON. JOHN GUMMER ROYAUME UNI Ancien Secrétaire d'Etat Britannique à l'Environnement et Directeur Général de Sancroft International

M. ROBERT CALCAGNO - MONACO Directeur Général de l'Institut Océanographique de Monaco, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco

Pr. WANGARI MAATHAI - KENYA Ancien Membre du Parlement Kenyan, Ancien Ministre-adjoint à l'Environnement, aux Ressources Naturelles et à la Faune Sauvage, Fondatrice du Green Belt Movement et Prix Nobel de la Paix 2004

Pr. KLAUS TOPFER - ALLEMAGNE Fondateur et Directeur de l'Institute for Advanced Climate, Earth System and Sustainability Studies (IASS), Ancien Sous-secrétaire Général des Nations Unies, Ancien Directeur Exécutif du PNUE

M. HENRI PROGLIO - FRANCE Président du Conseil d'Administration de Veolia Environnement, Président Directeur Général d'EDF

M. STÉPHANE VALERI - MONACO Président du Conseil National de Monaco

S.E.M RUBENS RICUPERO - BRÉSIL Ancien Ministre des Finances du

Pr. MUHAMMAD YUNUS - BANGLADESH Directeur Général de la Grameen Bank, Prix Nobel de la Paix 2006

S.E. M. BERNARD FAUTRIER MONACO Vice-Président et Administrateur Délégué de la Fondation, Ministre Plénipotentiaire chargé de missions auprès du Ministère d'Etat pour les questions liées au développement durable

DRAFT

M. OTTO STEINMETZ - ALLEMAGNE Ancien membre du Bureau Exécutif de la Dresdner Bank M. BJÖRN STIGSON - SUÈDE President du World Business Council for Sustainable Development

Fondation Prince Albert II de Monaco I Gouvernance et Direction I

35


© Gaëtan Luci -Palais Princier

10 octobre. 7e Conseil d’Administration

COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Le Comité Scientifique et Technique conduit les travaux de réflexion et d'orientation sur chacun des grands axes d'intervention de la Fondation. Le Comité participe au processus de sélection des projets et émet un avis à l'intention du Conseil d'Administration sur les projets et les partenariats de la Fondation. Le Comité est composé de personnalités reconnues pour leur expertise dans les domaines de l'environnement et du développement durable.

Pr. DENIS ALLEMAND - MONACO Directeur Scientifique du Centre Scientifique de Monaco M. YANN ARTHUS BERTRAND FRANCE Photographe, explorateur, Fondateur de l'Association “GoodPlanet” M. LUCIEN CHABASON - FRANCE Président du Plan Bleu pour la Méditerranée, Directeur Délégué de l’Institut de développement durable et des relations internationales (IDDRI) Dr. JEAN-LOUIS ETIENNE - FRANCE Médecin-explorateur, premier homme à avoir atteint le Pôle Nord en solitaire, Ancien Directeur du Musée Océanographique de Monaco

M. BERTRAND-PIERRE GALEY FRANCE Directeur Général du Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris Dr. ANN HENDERSON SELLERS AUSTRALIE Ancienne Directrice du “World Climate Research Programme” à l'Organisation Météorologique Mondiale, membre fédéral du nouveau National Climate Change Adaptation Research Facility (NCCARF) Pr. JEAN JAUBERT - FRANCE Ancien Directeur du Musée Océanographique de Monaco, Spécialiste de la biologie et de l'écologie des coraux constructeurs de récifs, ancien Directeur scientifique

36 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Gouvernance et Direction

et Chef des expéditions de la Cousteau Society Pr. BEDRICH MOLDAN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE Sénateur au Parlement de la République Tchèque, Directeur du département environnement à l'Université Charles de Prague depuis 1992, Membre du Conseil Scientifique de l'Université technique tchèque de Prague depuis 2005. Pr. DAVID M. MUNRO Géographe, spécialiste des régions polaires, professeur à l'Université de GéoSciences d'Edimbourg, le Pr. David Munro a dirigé pendant 12 ans la Royal Scottish Geographical Society.


COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE (SUITE) Dr. DANIELA PAULI - SUISSE Directeur exécutif de “Swiss Biodiversity Forum” Dr. BERTRAND PICCARD - SUISSE Pionnier du Vol Libre et de l'ULM en Europe, Ambassadeur Itinérant des Nations Unies (FNUAP), Vainqueur de la 1ere course transatlantique en ballon (1992), Initiateur du projet « Solar Impulse » (tour du monde en avion solaire afin de promouvoir le développement durable)

Mme SAMANTHA SMITH - USA Ancienne Directrice du “WWF International Arctic Program”. Travaille sur les résultats climatiques du protocole de Kyoto, au sein de la division “Energie” de Statoil New Energy en Norvège. S.E.M. PATRICK VAN KLAVEREN - MONACO Ambassadeur de Monaco en Espagne, Délégué Permanent de Monaco auprès des Organismes Internationaux à caractère scientifique, environnemental et humanitaire

COMITÉ DE DÉVELOPPEMENT Le Comité de Développement aide à la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre du programme d'action de la Fondation et à sa pérennité. Ce comité est présidé par Sir Michael SMURFIT.

COMMISSION ÉTHIQUE La Commission Ethique apporte la garantie que l'ensemble des activités de la Fondation respecte les valeurs fondatrices de la Fondation et les exigences éthiques. SIR VICTOR BLANK - ROYAUME UNI Président du Groupe Lloyds TSB S.E. M. GEORGES GRINDA - MONACO Ministre Plénipotentiaire M. DANIEL LEBEGUE - FRANCE Président de l'Institut Français des Administrateurs

© DR

ZOOM En 2009, La Fondation a réuni ses instances de gouvernance selon le calendrier suivant : 29 janvier : Comité Scientifique et Technique 10 mars : Bureau Exécutif 15 avril : Conseil d'Administration 15 juin : Comité Scientifique et Technique 22 septembre : Bureau Exécutif 10 octobre : Conseil d'Administration

M. HUGUES SIBILLE - FRANCE Directeur Général Délégué adjoint au Crédit Coopératif

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Gouvernance et Direction I

37


© DR

ORGANISATION La Fondation Prince Albert II de Monaco est organisée pour agir au niveau international. Ses instances de gouvernance - son Conseil d'Administration, son Comité Scientifique et Technique, son Comité de Développement, sa Commission Ethique - sont constitués de personnalités représentant les cinq continents. Son organisation et son développement s'appuient à la fois sur des représentations locales (en France et en Grande Bretagne dès 2007) et sur l'implication des Ambassades et des Consulats de la Principauté, partout à travers le monde. Pour élargir son action, la Fondation met en place des partenariats dans les différents pays où elle souhaite développer son action.

ORGANIGRAMME DE L'ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE Autour de Son Altesse Sérénissime, le Prince Albert II de Monaco, une équipe de permanents est constituée, en charge du fonctionnement et du développement de la Fondation.

président S.A.S. le prince albert II

vice -président administrateur délégué

assistante

s.e. m. Bernard Fautrier

Sabrina Desarzens-Bruno

directrice juridique

directeur du développement

directeur scientifique

Elisabeth Lanteri-Minet

Lionel Schutz

Philippe Mondielli

directrice de la communication

secrétaire général

coordonateur de projets

Isabelle Peters

Pascal Granero

Raphaël Cuvelier

assistante pour la communication

assistante juridique

chargée de projets

Amélie Huré

Chloé Petruccelli

Sandrine Fejoz

38 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Gouvernance et Direction


REPRÉSENTATIONS DE LA FONDATION À L'ÉTRANGER ALLEMAGNE Président : M. Bernd Kunth Freunde der Stiftung von Fürst Albert II von Monaco Feldmühleplatz 1 40545 Düsseldorf Tel : +49 211 49 80 522 Fax : +49 211 49 79 177 CANADA Président : M. Jean-Claude Bachand Fondation Prince Albert II de Monaco a/s Consulat général de Monaco à Montréal 1 Place Ville Marie, suite 3900 Montréal, Québec / Canada - H3B4M7 Tel : +1 514 878 58 78 Fax : +1 514 878 81 97 ETATS-UNIS Président : M. John B. Kelly Prince Albert II of Monaco Foundation (USA) Inc. 565 Fifth Avenue - 23rd Floor - New York, NY 10017 Tel :+1 212 286 05 00 - Fax :+1 212 286 15 74

FRANCE Président : M. Jacques Seydoux de Clausonne Comité Français pour la Fondation Prince Albert II de Monaco 195, rue Saint Jacques - 75005 Paris Tel :+33 1 46 34 18 15 - Fax :+33 1 40 51 73 16

EXPERT COMPTABLE

GRANDE-BRETAGNE Président : S.E. Mme Evelyne GENTA Prince Albert II of Monaco Foundation 7, upper Grosvenor Street - W1K 2LX London Tel : +44 207 318 1081 Fax : +44 207 493 45 63

COMMISSAIRE AUX COMPTES

ITALIE Président : M. Jacopo de Mojana di Cologna Associazione Italiana Amici della Fondazione Principe Alberto IIo de Monaco Via Dante, 12 - 20121 Milano Tel : +39 024 80 12 038 Fax : +39 024 85 19 101

BANQUES

Audit Conseil & Associés Madame Vanessa Tubino 14, boulevard des Moulins 98000 Monaco

Monsieur Alain Leclercq 2, rue de la Lüjerneta 98000 Monaco

HSBC Private Bank 17, avenue d'Ostende 98000 Monaco Barclays Wealth 31, avenue de la Costa 98000 Monaco

SUISSE Président : M. François Rumpf Fondation Prince Albert II de Monaco 12, Quai du Seujet - CH 1201 Genève Tel : +41 22 707 65 36 Fax : +41 22 707 17 59

Two PNC Plaza 620 Liberty Avenue - Pittsburgh Pennsylvania 15222

DRAFT

Fondation Prince Albert II de Monaco I Gouvernance et Direction I

39


Remerciements

© DR

La Fondation Prince Albert II de Monaco remercie sincèrement l’ensemble de ses donateurs et co-fondateurs pour leur soutien exceptionnel tout au long de l’année 2009.

40 I Fondation Prince Albert II de Monaco I Remerciements


Notes

DRAFT



Rapport annuel 2010