Issuu on Google+

Dernières acquisitions CDI-Lycée 11/2016 DOCUMENTAIRES

Brasey, Edouard / Brasey, Stéphanie. Le grand livre des superstitions. Paris cedex 13 : Presses de la Cité, 2016. 310 p. ; 21 cm. . ISBN 978-2-258-13582-6 Résumé : L'origine des superstitions se trouve dans les mythologies anciennes, les textes sacrés et religieux qui véhiculent un certain nombre de rituels mais aussi les traditions populaires (fêtes votives, légendes, contes). Deux catégories de superstitions se dégagent : La première relève du mystère, ce qui implique le plus souvent une interprétation symbolique. La deuxième est liée à un fait divers ou à une anecdote qui a donné naissance à une superstition qui se pratique toujours alors qu'on en a oublié la cause. Les personnes superstitieuses la respectent sans en connaître le sens ; elles entrent ainsi dans le mystère. Au bout d'un certain temps, l'origine de cette superstition est oubliée et ne fait plus place qu'à la croyance elle-même.

Four, Jean-Marc. De la mécanique médiatique - L'info, un service public. Lemieux, 2016. 150 p. ; 16.5 cm. Mundo Médias. ISBN 978-2-37344-051-5 Résumé : Une réflexion dense sur le journalisme de service public à l'heure de la communication politique et des réseaux sociaux. J.-M. Four examine sans complaisance ni esquive les plaies du métier. Il raconte ce qu’il a vu et vérifié : la paresse intellectuelle et le « tourne en rond », l’entre-soi et le triomphe de la société du spectacle. Rien n’est perdu, pour peu que les journalistes retrouvent le goût du terrain, du reportage et d’une certaine passion civique.

Huyghe, François-Bernard. La désinformation. Les armes du faux. Armand Colin, 2016. 192 p. ; 23.5 cm. Comprendre le monde. ISBN 978-2-200-60136-2 Résumé : Info, intox ? Complot, rumeur ? La désinformation serait partout, et la vérité nulle-part. Ces questions obsèdent nos sociétés où il semble qu’en ligne tous puissent s’exprimer et que rien ne doive rester caché. Pourtant, la désinformation a une histoire. Elle s’exprime pendant la guerre froide et accompagne la mondialisation, avant que le web et les réseaux sociaux ne lui ouvrent de nouveaux horizons. En explorant les mécanismes de ce qui nous abuse et que nous refusons parfois de croire, des systèmes de pouvoir apparaissent et de nouvelles formes d’idéologies se manifestent. Quand la vérité des faits devient l’objet central de nos luttes, la désinformation n’est plus qu’une question morale : elle est un enjeu stratégique.

Gouges, Olympe de. "Femme, réveille-toi !" - Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne et autres écrits. Paris cedex 07 : Gallimard, 2014. 100 p. ; 18 cm. Folio 2€, 5721. ISBN 978-2-07-045742-7 Résumé : Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l'une des grandes voix féminines de la Révolution française.


Lazimi, Charlotte. Toutes les femmes ne viennent pas de Vénus ! - L'égalité aujourd'hui. Michalon, 2014. 286 p. ; 20 cm. Essai. ISBN 978-2-84186-766-0 Résumé : Lorsque Charlotte était à l'école primaire, elle était persuadée d'avoir les mêmes chances de réussite que les garçons, persuadée que, si elle le voulait, elle pourrait devenir millionnaire, présidente ou astronaute. C'est en entrant dans le monde du travail qu'elle a réalisé que les choses n'allaient peut-être pas être aussi simples, pour elle comme pour toutes ses camarades… Si elles sont moins visibles, les inégalités entre les hommes et les femmes en France continuent de persister, comme les inégalités salariales, la difficulté d'accéder à des postes de responsabilité, sans oublier le sexisme ou encore les violences faites aux femmes.

Riot-Sarcey, Michèle. Histoire du féminisme. 3ème édition. Paris : La Découverte, 2015. 128 p. ; 19 cm. Repères. ISBN 978-2-7071-8630-0 Résumé : L'histoire du féminisme en France ne diffère guère de celle des autres pays occidentaux : fragmentée, discontinue, elle reste en décalage avec l'histoire politique. Depuis la Révolution française, avec difficulté, les femmes ont conquis peu à peu des fonctions qui furent longtemps réservées aux hommes. Mais la barrière la plus insurmontable fut sans doute celle de l'exercice du pouvoir. Les droits civiques « accordés » très tardivement (octobre 1944) au «deuxième sexe » ne mirent pas un terme au privilège des hommes dans l'espace public. Le code civil, « parangon de la modernité », maintint les femmes encore plus longtemps dans un état d'infériorité. L'ouvrage retrace les itinéraires conflictuels et la diversité des luttes en faveur de l'égalité, jusqu'à la « parité » dont le succès peut masquer le maintien des hiérarchies que révèle la polémique soulevée par l'introduction du genre dans l'enseignement.

Batlle, Annie. Les femmes valent-elles moins cher que les hommes ?. Paris cedex 06 : Belin, 2014. 80 p. ; 18 cm. Egale à égal. ISBN 978-2-7011-8248-3 Résumé : Qui oserait dire en France que les femmes valent moins cher que les hommes ? Qu'elles sont moins compétentes ? Et pourtant. Si on compare les salaires des femmes et des hommes, en moyenne, à poste égal, par niveau de responsabilité, par secteur, par métier, par âge, par diplôme, force est de constater que la valeur des femmes est moindre que celle de leurs homologues masculins sur le marché de l'emploi. Les femmes qui accèdent à des emplois de bon niveau sont moins payées qu'eux. Les temps partiels et le sous-emploi, qui concernent surtout des femmes, font sombrer les moins qualifiées dans la pauvreté. L'objet de cet ouvrage est de démonter les ressorts rouillés mais résistants de ces paradoxes et de mettre en évidence les bénéfices individuels et collectifs de l'égalité salariale.

Bihel, Arnaud. A la télévision les hommes parlent, les femmes écoutent ! - Sur la place des femmes à la télévision. Paris cedex 06 : Belin, 2014. 71 p. ; 18 cm. Egale à égal. ISBN 978-2-70118245-2 Résumé : La télévision, miroir du monde ? C'est souvent l'image qu'on en donne. Si c'est le cas, elle est un miroir déformant. Car les femmes (51 % de la population française) sont à l'écran deux fois moins nombreuses que les hommes, au mieux. Cet ouvrage montre comment la télévision participe à établir des normes : elle renvoie, en les grossissant, les stéréotypes qui concourent aux inégalités entre femmes et hommes. A l'écran plus encore que dans le réel, ils incarnent le pouvoir, quand elles sont reléguées au foyer, voire réduites à leur physique. Dans plusieurs domaines, la télévision est ainsi à la traîne de la société. Ses acteurs en ont enfin pris conscience. Assez pour espérer qu'elle devienne un outil vertueux ?


Raibaud, Yves. La ville faite par et pour les hommes. Paris cedex 06 : Belin, 2015. 78 p. ; 18 cm. Egale à égal. ISBN 978-2-7011-9582-7 Résumé : Des noms d'hommes sur les plaques à tous les coins de rues. Des loisirs qui profitent en priorité aux garçons. Des offres de transport insensibles aux spécificités de genre. Sans oublier la culture du harcèlement. La ville se décline surtout au masculin. Plusieurs études récentes le confirment. L'auteur décrit comment la cité renforce les inégalités entre les femmes et les hommes et en crée de nouvelles, et montre qu'il est possible de la rendre plus égalitaire. L'usage de la ville est mixte, et travailler sur le mieux vivre des femmes, n'est-ce pas travailler pour tous ?

Dubet, François. Ce qui nous unit. Discriminations, égalité et reconnaissance. Paris cedex 06 : Seuil, 2016. 118 p. ; 20.5 cm. La République des idées. ISBN 978-2-02-133186-8 Résumé : Les discriminations reposent sur une double injustice D'une part, elles portent atteinte au principe d'égalité des individus. D'autre part, elles dénient la valeur des identités. Chez ceux qu'elles frappent, ces exclusions provoquent un désir d'égalité, un effort pour être "comme les autres", ou, au contraire, une revendication d'existence, une manifestation publique de dignité. Demande d'égalité et d'invisibilité, d'une part, besoin de reconnaissance et d'identité, de l'autre. Mais comment pouvons-nous être à la fois égaux et différents ? La seule manière d'échapper à cette contradiction est de construire un tiers définissant ce que nous avons en commun. Au thème de l'égalité des chances, il est nécessaire d'ajouter celui du commun et de l'égalité. Contre la guerre des identités, il faut opter pour la construction du social.

Thomas Allal, Mehdi. Les discriminations. Montreuil-sous-Bois : Bréal, 2015. 144 p. ; 18 cm. Thèmes et débats. ISBN 978-2-7495-3399-5 Résumé : Les discriminations s'opposent à notre modèle républicain qui prône avec force l'égalité des citoyens. Longtemps, en France, on n'a pourtant pas voulu reconnaître leur existence, précisément parce que l'on supposait les hommes nécessairement égaux. Traiter de façon différente un individu en fonction d'un critère prohibé par la loi est une action reconnue comme répréhensible. Pourtant, en dépit de quelques initiatives méritoires, force est de constater que les mesures prises par les pouvoirs publics ne parviennent pas à réduire significativement ces discriminations. Cet essai revient sur la façon dont, progressivement, la question des discriminations est devenue centrale dans le débat public et s'interroge sur les concepts qui s'y sont imposés - comme celui de "diversité" - au point de susciter une demande de renouvellement du modèle républicain.

Baubérot, Jean. Petit manuel pour une laïcité apaisée - A l'usage des profs, des élèves et de leurs parents. Paris : La Découverte, 2016. 235 p. ; 19 cm. Cahiers libres. ISBN 978-2-7071-9095-6 Résumé : Étonnant paradoxe : alors que les médias en parlent constamment, la laïcité est encore très mal connue ! Sujette à des interprétations divergentes, parfois instrumentalisée ou consciemment falsifiée, elle apparaît par moments comme un principe nébuleux, ce qui place les enseignant.e.s, les élèves et leurs parents dans une situation difficile. Cherchant à clarifier le débat, un collectif d'enseignant.e.s s'est réuni autour de Jean Baubérot, historien et sociologue spécialiste de la laïcité, pour répondre aux questions concrètes du personnel éducatif et des usager-ère.s de l'Éducation nationale.


Karyotis, Catherine. L'essentiel de la bourse et des marchés de capitaux. 5ème édition. Gualino, 2016. 145 p. ; 17 cm. Les carrés. ISBN 978-2-297-05462-1 Résumé : L'essentiel de la Bourse et des marchés de capitaux est une synthèse rigoureuse, pratique et à jour de l'ensemble des connaissances que le lecteur doit avoir sur cette matière. Qu'est ce que la bourse ? Que négocie-t-on en bourse ? Comment négocie-t-on ? Comment choisir son action ? Comment gérer un portefeuille ? Les autres marchés de capitaux.

Magnan, Alexandre. Changement climatique : tous vulnérable ?. Repenser les inégalités. Rue d'Ulm, 2013. 66 p. ; 18 cm. Sciences durables. ISBN 978-2-7288-0486-3 Résumé : Alexandre Magnan propose ici de réviser deux idées reçues : les communautés les plus pauvres seraient les plus vulnérables au changement climatique eu égard à leurs faibles capacités d'adaptation, et une telle adaptation serait exclusivement une question de projection sur le temps long. Ces schémas de pensée sont trop généralistes pour retranscrire la complexité et la diversité des réalités nationales et locales de par le monde. Ils ne permettent pas d'élaborer des stratégies d'adaptation réalistes reposant sur l'ensemble des caractéristiques propres à chaque territoire. Il est urgent de les dépasser, car les conséquences du changement climatique sont désormais pour partie irréversibles. Toutes les sociétés, dans les pays en développement comme dans les pays développés, sont menacées, toutes devront s'adapter.

Couprie, Katy. Dictionnaire fou du corps. Thierry Magnier, 2012. 248 p. ; 26.5 cm. . ISBN 978-236474-150-8 Résumé : De l'abdomen aux zygomatiques, Katy Couprie nous propose une exploration sans limite du corps humain. Ses textes, des définitions à la fois drôles et poétiques, parfois totalement farfelues, sont accompagnés de véritables définitions anatomiques et d'un exceptionnel travail de gravure pour une approche totalement inédite des organes, du système nerveux, des muscles, des artères, mais aussi du rire, de l'adrénaline, du baiser ou du bourrelet...! L'illustratrice-plasticienne a multiplié les techniques - gravures anciennes détournées, dessins au trait, photographies tramées, etc.

BANDES DESSINEES

Goodwin, Michael / Burr, Dan E.. Economix - La première histoire de l'économie en BD. Les Arènes, 2014. 330 p. ; 25.5 cm. . ISBN 978-2-35204-384-3 Résumé : Keynes, Marx et autres têtes d’affiche de la «science lugubre» qu’est l’économie façon comics. Voilà Economix, la première histoire de l’économie en BD, avec des dessins de Dan Burr pour servir un dessein ultrapédago. La fresque est vaste. Quatre siècles de capitalistes, de riches et de pauvres, de crises et de monnaie, de lutte des classes et de libre-échange.


Kris / Galic, Bertrand / Rey, Javi. Un maillot pour l'Algérie. Dupuis, 2016. 136 p. ; 31 cm. Aire libre. ISBN 978-2-8001-6341-3 Résumé : En 1958, à la veille de la Coupe du monde en Suède, douze footballeurs de Première Division quittent clandestinement la France et rejoignent les rangs du FLN. Nous sommes en pleine guerre d'Algérie et leur but est de créer la première équipe nationale algérienne de football et d'en faire l'ambassadrice de l'indépendance à travers le monde... Parcourant le monde souvent clandestinement, cette équipe de champions devenus des va-nu-pieds, devant parfois accomplir plusieurs milliers de kilomètres en minibus à travers le désert pour jouer un match, sans remplaçants, va accomplir exploit sur exploit au fil de plus de 80 matches. Ils s'appellent Zitouni, Arribi, Kermali, Mekhloufi... et ils sont devenus des légendes du sport.

Martin, Jaime. Jamais je n'aurai 20 ans. Dupuis, 2016. 112 p. ; 31 cm. Aire libre. ISBN 978-28001-6931-6 Résumé : 18 juillet 1936 : le jeune gouvernement espagnol des républicains, issu de l'alliance des partis de gauche, est renversé par les troupes du général Franco, plongeant le pays dans trois années de guerre civile puis presque quarante de dictature répressive. Pour Isabel, courageuse couturière, ce sera également le début d'une vie nouvelle, faite de lutte et de résistance. Proche du syndicat anarchiste CNT qu'elle a rejoint quelques mois auparavant, elle va devoir prendre la fuite au côté de son futur mari, Jaime, l'un des leaders de leur cellule locale.

Séchan, Lolita. Les brumes de Sapa. Delcourt, 2016. 256 p. ; 25.5 cm. Encrages. ISBN 978-27560-5126-0 Résumé : Peut-on être amis quand tout nous sépare ? Les étapes qui construisent nos vies d'adulte sont-elles les mêmes lorsqu'on a des existences très éloignées ? Obstacles du quotidien, premiers amours, premiers travails, rapport aux parents… Sur fond de transformation du Vietnam, deux jeunes femmes que tout sépare vont vivre une amitié de celles qui montrent que certaines questions sont universelles….

POESIE

Ponge, Francis. Le parti pris des choses. Paris cedex 07 : Gallimard, 2009. 170 p. ; 18 cm. Folio plus classiques, 170. ISBN 978-2-07-038993-3 Résumé : Francis Ponge fait paraître Le Parti pris des choses en 1942. La publication de ce recueil de poèmes en prose produit une véritable déflagration dans le monde des lettres et continue aujourd'hui encore d'intriguer ses lecteurs. A travers les différents poèmes du recueil, Ponge pose son regard sur le monde et décrit avec simplicité les objets de notre vie quotidienne : la bougie, le pain, le galet. Humour et émotion ponctuent ces vanités poétiques, qui prônent l'humilité et la discrétion.


ROMANS

Aguirre, Ann. Enclave. Tome 3. Paris : Librairie générale française, 2016. 377 p. ; 18 cm. Le livre de poche jeunesse. ISBN 978-2-01-182511-7 Résumé : Salvation est assiégée. Avec Del, Bandit et Tegan, j'ai réussi à m'échapper. Tous les espoirs de la ville reposent sur nous. Et nous, tout ce qu'on espère, c'est pouvoir compter sur la cité qui nous a accueillis. Maintenant, il faut persuader les habitants de cette ville et des autres alentour de s'allier à nous. Déclarer la guerre à la Horde pour en finir une fois pour toutes.

Boyne, John. Le garçon au sommet de la montagne. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 272 p. ; 22.5 cm. . 5ème Prix Littéraire de la Cité scolaire 2016-2017. ISBN 978-2-07-066996-7 Résumé : Nazis, juifs, croix gammée... Des mots jusque-là inconnus au jeune Pierrot. Mais à la mort de sa mère, le garçon rejoint sa tante, en Allemagne, dans une maison en haut de la montagne. Sauf qu'il ne s'agit pas d'une maison ordinaire. C'est le Berghof, la résidence secondaire d'Hitler. Pierrot va découvrir un nouveau monde, fascinant et monstrueux.

Carroll, Lewis. Alice au pays des merveilles - De l'autre côté du miroir. Paris : Flammarion, 2016. 320 p. ; 18 cm. GF-Flammarion, 1567. ISBN 978-2-08-138905-2 Résumé : Né des histoires que racontait Lewis Carroll à des petites filles de son entourage, Alice au pays des merveilles dévoile un univers poétique, où le bizarre est érigé en norme et où l'absurde règne en maître : alors qu'elle s'ennuie par un après-midi d'été, Alice part à la poursuite d'un Lapin blanc soucieux de ponctualité. La fillette est bientôt propulsée dans un monde onirique où elle croise le Chapelier fou, le chat sans tête, perpétuellement hilare, et la terrifiante Dame de cœur prise d'une folie de décapitation... Encouragé par l'accueil que reçoit son texte en 1865, Lewis Carroll lui donne une suite en 1871 : De l'autre côté du miroir. Dans ce récit en forme de partie d'échecs, l'auteur continue d'interroger les rapports de la réalité et du rêve. Depuis, les innombrables lectures, reprises et adaptations des aventures d'Alice en ont fait un classique.

Ernaux, Annie. Regarde les lumières mon amour. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 96 p. ; 18 cm. Folio. 5ème Prix Littéraire de la Cité scolaire 2016-2017. ISBN 978-2-07-046273-5 Résumé : Souvent, j'ai été accablée par un sentiment d'impuissance et d'injustice en sortant de l'hypermarché. Pour autant, je n'ai jamais cessé de ressentir l'attractivité de ce lieu et de la vie collective, subtile, spécifique, qui s'y déroule.


Eugène. La vallée de la jeunesse. La joie de lire, 2015. 176 p. ; 21 cm. Encrage. ISBN 978-288908-279-7 Résumé : Partir d'un objet pour évoquer ses souvenirs, c'est comme ça qu'Eugène, auteur d'origine roumaine, décide de raconter son enfance. Avec beaucoup d'humour et de sincérité, il évoque les aspects politiques comme les souvenirs plus intimes.

Fournier, Jean-Louis. Trop. Paris : J'ai lu, 2015. 184 p. ; 18 cm. J'ai lu. ISBN 978-2-290-10527-6 Résumé : Mon nouveau poste me garantit 1350 stations, mon nouvel appareil peut stocker plus de 1000 chansons, mon nouveau téléviseur me promet 500 chaînes. Trop de gels douche différents dans les rayons ? Trop de publicité pour en faire la promotion ? Trop c'est trop. Que choisir ? Avec son humour sans filtre, Jean-Louis Fournier pointe du doigt les travers de notre société de consommation qui attentent à notre liberté.

Fukuda, Andrew. Traqué. Tome 3 : Piégée, la proie est plus dangereuse que le chasseur. Michel Lafon, 2016. 398 p. ; 18 cm. Michel Lafon Poche, 3. ISBN 979-10-224-0190-6 Résumé : Gene et Sissy ont réussi à fuir le refuge d'humains dévasté, la Mission. A bord d'un train qui fonce vers l'inconnu, ils ignorent tout de leur destin : vont-ils arriver dans l'idyllique Civilisation, leur Terre promise, ou rejoindre la cauchemardesque cité des crépusculaires ? Pour ces créatures assoiffées de sang, ils sont la plus délicieuse des nourritures. S'ils veulent survivre, ils doivent à tout prix trouver le remède qui les transformera en humains. Mais pour cela, Gene devra percer le plus horrible des secrets et se confronter à sa pire ennemie : Ashley June, son premier amour.

Gibsen, Cole. Blacklistée. Hugo Roman, 2015. 327 p. ; 21 cm. New Way. ISBN 978-2-7556-2239-3 Résumé : En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne….


Goby, Valentine. Kinderzimmer. Arles : Actes Sud, 2015. 230 p. ; 18 cm. Babel, 1300. ISBN 978-2330-04863-1 Résumé : En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille détenues. Dans les baraquements, chaque femme doit trouver l'énergie de survivre, au plus profond d'elle-même, puiser chaque jour la force d'imaginer demain. Quand elle arrive là, Mila a vingt-deux ans ; elle est enceinte, mais elle ne sait pas si ça compte, ni de quelle façon.

Halse Anderson, Laurie. Vous parler de ça. Paris : J'ai lu, 2016. 313 p. ; 18 cm. J'ai lu, 11384. ISBN 978-2-290-10895-6 Résumé : Melinda Sordino ne trouve plus les mots. Ou plus exactement, ils s'étranglent avant d'atteindre ses lèvres. Sa gorge se visse dans l'étau d'un secret et il ne lui reste que ces pages pour vous parler de ça. Se coupant du monde, elle se voit repoussée progressivement par' les élèves, les professeurs, ses amis, et même ses parents. Elle fait l'expérience intime de la plus grande des injustices : devenir un paria parce que ceux dont elle aurait tant besoin pensent que le mal-être, c'est trop compliqué, contagieux, pas fun. Melinda va livrer une longue et courageuse bataille, contre la peur, le rejet, contre elle-même et le monstre qui rôde dans les couloirs du lycée.

Heurtier, Annelise. Le complexe du papillon. Paris : Casterman, 2016. 194 p. ; 22 cm. . ISBN 978-2203-10228-6 Résumé : Qu'est-ce qui fait qu'une adolescente sportive, a priori bien dans sa peau, va basculer dans l'anorexie ? Il peut y avoir mille déclencheurs : la mort d'une grand-mère adorée, la réserve d'une mère, le regard des autres, ou de soi-même sur son propre corps, la naissance du désir, de l'amour, le dictat de la mode, des sites internet... Petit à petit, Mathilde va tomber puis s'enfermer dans sa maladie... Démunie, son amie Louison refuse de la voir se détruire. Mathilde devra trouver en elle la solution pour résister et s'en sortir.

Huet, Philippe. Les Emeutiers. Rivages, 2016. 345 p. ; 18 cm. Rivages/noir, 1016. ISBN 978-2-74363660-9 Résumé : 1922 au Havre : la paix revenue, c'est la crise économique. Le patronat, qui entend imposer une baisse des salaires, décide de passer en force dans cette ville « rouge » afin de sonner les organisations ouvrières françaises. La grève se durcit, mais le patronat veut qu'elle dégénère...

Johnson, Craig. Molosses. Points, 2016. 356 p. ; 18 cm. Points policier, 4326. ISBN 978-2-7578-53948 Résumé : Retrouver le propriétaire d'un pouce déposé au fond d'une glacière dans une décharge : curieuse mission pour le shérif Longmire. L'affaire est corsée par la présence du promoteur multimillionnaire et des deux molosses qui gardent le terrain. Sans compter un jeune couple fleurant bon la marijuana, une charmante vieille institutrice et quelques cadavres bien entiers...


Kalouaz, Ahmed. Avec tes mains. Arles : Actes Sud, 2012. 128 p. ; 18 cm. Babel, 1129. ISBN 978-2330-01061-4 Résumé : Soldat de la Seconde Guerre mondiale, immigré en France dans les années 1950, le père d'Ahmed Kalouaz a partagé le destin de centaines de milliers de travailleurs maghrébins. Ce récit émouvant et sans concessions parvient à lier de façon très vivante la petite et la grande histoires, pour illustrer une réflexion sur l'exil et la condition immigrée jusqu'aux soubresauts d'aujourd'hui : la crise des cités et le retour à la religion des enfants et petits-enfants de cette première génération.

Kalouaz, Ahmed. Les regards des autres. Rouergue, 2016. 96 p. ; 20 cm. DoAdo. 5ème Prix Littéraire de la Cité scolaire 2016-2017. ISBN 978-2-8126-0995-4 Résumé : Au collège, Laure est la cible d'une bande de filles qui lui font vivre un enfer. Alors, elle rase les murs, encaisse en silence, sèche les cours, craint le pire même quand il ne se passe rien. Un jour, pourtant, il lui faudra dénoncer ses bourreaux pour se sauver. Les regards des autres est un roman fort et émouvant sur le harcèlement. Au travers du portrait de Laure, on comprend ce que vivent ses victimes, pourquoi elles se taisent, et comment réagir.

Le Carré, John. L'espion qui venait du froid. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 327 p. ; 18 cm. Folio policier, 587. ISBN 978-2-07-079359-4 Résumé : "Roulez à trente à l'heure, ordonna l'homme d'une voix tendue, anxieuse. Je vous indiquerai le chemin. Quand nous serons arrivés, il faudra descendre de voiture et courir jusqu'au mur. Le projecteur sera braqué sur l'endroit où vous devez passer ; tenez-vous immobiles dans le rayon lumineux. Dès que le faisceau sera déplacé, commencez à grimper. Vous aurez quatre-vingt-dix secondes. Vous monterez le premier, dit-il à Leamas, et puis ce sera au tour de la fille." Roman de la guerre froide et de la trahison, roman du cynisme et de la raison d'Etat, prix Somerset Maugham, bestseller mondial adapté au cinéma avec Richard Burton, L'espion qui venait du froid, paru en 1963, est un chef-d’œuvre absolu qui a révolutionné le roman d'espionnage.

Lee, Harper. Va et poste une sentinelle. Paris : Librairie générale française, 2016. 348 p. ; 18 cm. Le Livre de poche. ISBN 978-2-253-06878-5 Résumé : Milieu des années 1950. Jean Louise Finch, dite "Scout", est de retour à Maycomb, sa petite ville natale de l'Alabama, pour rendre visite à son père, Atticus. La nation se déchire autour des questions raciales. Confrontée à la société qui l'a façonnée mais dont elle croit s'être affranchie en partant vivre à New York, Jean Louise va découvrir ses proches sous un jour inédit...


Léon, Christophe. Hoax. La rumeur est la parole des lâches. Oskar Editions, 2016. 221 p. ; 21 cm. La vie. 5ème Prix Littéraire de la Cité scolaire 2016-2017. ISBN 979-10-214-0444-1 Résumé : Kekili Zunu et sa famille ont fui le Togo. Son père, avocat opposant au régime, a été pourchassé par les autorités Ils trouvent alors asile en France. La jeune fille intègre en cours d'année la classe de 1re L du lycée Olympe de Gouges. Son professeur de français, Caroline Menez, 40 ans, mariée, deux enfants, remarque tout de suite que cette élève est brillante. Afin de la préparer au mieux au Bac de français, elle lui propose de l'aider gratuitement en lui donnant des cours particuliers chez elle. Au fil des semaines, des liens d'amitié se tissent entre l'adolescente et l'enseignante. Alors que les relations sont un peu conflictuelles avec ses deux grands adolescents, Caroline, troublée, se sent proche de la jeune fille. Mais un jour, par le biais des réseaux sociaux, une rumeur se propage dans le lycée. Les relations entre Kekili et son professeur de français ne seraient pas seulement d'ordre scolaire. Dans la cour et surtout dans la salle des profs, la rumeur enfle. Caroline, cette mère et épouse aimante et professeur respecté, serait-elle vraiment amoureuse de son élève ? Jusqu'où la rumeur ira-t-elle ? Et quelles conséquences aura-telle sur la vie de chacun ?...

Loridan-Ivens, Marceline / Perrignon, Judith. Et tu n'es pas revenu. Paris : Librairie générale française, 2016. 128 p. ; 18 cm. Le Livre de poche. ISBN 978-2-253-09506-4 Résumé : "J'ai vécu puisque tu voulais que je vive. Mais vécu comme je l'ai appris là-bas, en prenant les jours les uns après les autres. Il y en eut de beaux tout de même. T'écrire m'a fait du bien. En te parlant, je ne me console pas. Je détends juste ce qui m'enserre le coeur. Je voudrais fuir l'histoire du monde, du siècle, revenir à la mienne, celle de Shloïme et sa chère petite fille". Le 29 février 1944, Marceline Loridan-Ivens a quinze ans lorsqu'elle est arrêtée avec son père lors d'une rafle. Déportée à Birkenau, elle subit l'horreur des camps et parvient à survivre. Son père, lui, ne reviendra jamais d'Auschwitz. Soixante-dix ans plus tard, elle lui adresse une lettre, rédigée avec la journaliste et écrivain Judith Perrignon, où elle raconte sa captivité, son retour, sa vie d'après.

Morris, Edita. Les fleurs d'Hiroshima. Paris : J'ai lu, 2016. 125 p. ; 18 cm. J'ai lu Roman, 141. ISBN 978-2-290-30784-7 Résumé : Yuka a trente ans. Elle et sa famille ont survécu à la bombe jetée sur Hiroshima quinze ans avant le début de cette histoire. Yuka fera tout pour que sa famille et ses proches aient une vie normale, même à l'arrivée de ce jeune Américain qui lui loue une chambre et qui a la joie de l'innocence. C'est l'histoire simple de gens incapables d'oublier mais qui font preuve du courage immense des rescapés et des sacrifiés : celui de cacher au reste du monde leurs souffrances.

Mordillat, Gérard. Moi, présidente. Autrement, 2016. 118 p. ; 20 cm. . ISBN 978-2-7467-4439-4 Résumé : Avis de tempête à l'Elysée. La nouvelle Présidente, héroïque, cinglante, dévoile ses plus brillantes mesures : rétablissement de l'esclavage pour supprimer le chômage, polygamie obligatoire pour combattre la crise du logement, levée d'une croisade pour exiler les SDF, les pauvres et les désoeuvrés, etc. Son credo ? "Purger la France de toute la racaille." Ses ministres du Racisme Efficace et de la Précarité Raisonnable applaudissent. Mais la révolte gronde. Une farce réjouissante aux accents de cauchemar : et si c'était pour demain ?


Mourlevat, Jean -Claude. Mes amis devenus. Fleuve noir, 2016. 218 p. ; 20.5 cm. . 5ème Prix Littéraire de la Cité scolaire 2016-2017. ISBN 978-2-265-11562-0 Résumé : Qu'avons nous fait de nos rêves ? Que sont nos amis et nos amours devenus ? Ouessant. Accoudé à l'embarcadère, un homme scrute la ligne d'horizon. Dans quelques instants, le ferry va se dessiner dans le lointain et lui apporter ses quatre amis. Le premier est comme son frère, mais il n'a pas revu les trois autres depuis quarante ans. Le vent fouette son visage ; les mouettes crient ; le jour décline. L'ours est-il toujours une force de la nature ? Luce est-elle toujours aussi folle ? Mara ressemble-t-elle encore à celle qui l'avait ensorcelé, autrefois? Et lui-même, comment sera-t-il à leurs yeux ?

Muller - Colard, Marion. Bouche cousue. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 112 p. ; 20 cm. Scripto. 5ème Prix Littéraire de la Cité scolaire 2016-2017. ISBN 978-2-07-057329-5 Résumé : Dans la famille d'Amandana, la propreté irréprochable n'est pas qu'un métier. C'est un mode de vie. Rien qui dépasse. Dans le Lavomatique tenu par ses parents, le bruit des machines couvre celui des élans du coeur et du corps. Mais comment faire taire son attirance pour une de ses camarades de lycée ?

Noël, Alyson. Eternels. Tome 1 : Evermore. Michel Lafon, 2012. 363 p. ; 18 cm. Michel Lafon Poche, 1. ISBN 978-2-7499-1538-8 Résumé : Quand Ever perd toute sa famille dans un accident tragique, elle reçoit soudain un don terrifiant : celui de lire dans l’esprit des gens. Elle évite alors tout contact avec les élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles se le disputent mais c’est Ever qui l’intéresse. Or c’est aussi la seule âme qu’elle ne peut déchiffrer. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle ressent pour lui une profonde attirance.

Noël, Alyson. Eternels. Tome 2 : Lune bleue. Michel Lafon, 2012. 330 p. ; 18 cm. Michel Lafon Poche. ISBN 978-2-7499-1543-2 Résumé : Alors qu'Ever et Damen sont enfin réunis, ce dernier semble soudain avoir oublié toute leur histoire. L'arrivée au lycée de Roman, un mystérieux étudiant que tous semblent apprécier, serait-elle liée à ce cruel changement ? Prête à tout pour sauver son amour, Ever explore son nouveau monde, l'Été perpétuel, et découvre l'existence d'un portail qui permet de voyager dans le temps. Mais celui-ci n'apparaît qu'à la Lune bleue, qui approche à grands pas… Ever devra faire face à un choix déchirant : revenir dans le passé pour ramener sa famille à la vie, ou rester dans le présent et protéger Damen.

Noël, Alyson. Eternels. Tome 3 : Le pays des ombres. Michel Lafon, 2013. 362 p. ; 18 cm. Michel Lafon Poche. ISBN 979-10-224-0005-3 Résumé : Une puissante malédiction menace de séparer Ever et Damen à tout jamais. Déterminée à briser ce sortilège, la jeune femme se plonge dans la magie et obtient l'aide inattendue du séduisant Jude, au passé obscur. Alors que son âme sœur s'éloigne d'elle pour la protéger, le lien qui l'unit à Jude devient plus fort. Ever croyait qu'elle et Damen étaient faits l'un pour l'autre... Mais si le destin leur réservait un sort différent ?


Nozière, Jean-Paul. Camp Paradis. Paris cedex 07 : Gallimard, 2013. 263 p. ; 20 cm. Scripto. ISBN 978-2-07-064859-7 Résumé : Camp Paradis. Un nom qui sonne comme une promesse au milieu de nulle part, entre la brousse et la forêt. Le refuge où Pa et Ma accueillent des enfants et des adolescents dans un pays d'Afrique en pleine guerre civile. Chaque nouvel arrivant est un mystère à déchiffrer : Fatouma, Victoire, Serge, Djodjo... Ces "éclopés de la vie" qui fuient leur passé forment ici une nouvelle famille haute en couleur sous la protection de Ma et Pa alors que, dehors, le danger menace...

Paasilinna, Arto. Moi, Surunen, libérateur des peuples opprimés. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 355 p. ; 18 cm. Folio, 6194. ISBN 978-2-07-079356-3 Résumé : Le très distingué professeur Surunen, membre finlandais d'Amnesty International, las de se contenter de signer des pétitions, décide de prendre les choses en main. Il s'en va personnellement délivrer les prisonniers politiques qu'il parraine en Macabraguay, petit pays d'Amérique centrale dirigé par un dictateur. Après le succès de l'évasion de cinq d'entre eux, et non sans avoir goûté à la torture des geôles locales, Surunen accompagne l'un de ses protégés jusqu'au paradis communiste, un pays d'Europe de l'Est baptisé la Vachardoslavie. Là, il découvre le triste sort d'une poignée de dissidents enfermés dans un asile psychiatrique, et s'emploie à les libérer à leur tour.

Paris, Gilles. Autobiographie d'une courgette. Paris : Flammarion, 2016. 284 p. ; 18 cm. GF Etonnants classiques. ISBN 978-2-08-139070-6 Résumé : Un nom de cucurbitacée en guise de sobriquet, ça n'est pas banal ! La vie même d'Icare alias Courgette -, neuf ans, n'a rien d'ordinaire : son père est parti faire le tour du monde "avec une poule" ; sa mère n'a d'yeux que pour la télévision, d'intérêt que pour les canettes de bière et d'énergie que pour les raclées qu'elle inflige à son fils. Mais Courgette surmonte ces malheurs sans se plaindre... Jusqu'au jour où, découvrant un revolver, il tue accidentellement sa mère. Le voici placé en foyer. Une tragédie ? Et si ce drame devenait l'occasion de rencontres et d'initiations - à l'amitié, à l'amour et au bonheur, tout simplement ?

Patrignani, Leonardo. Multiversum. Tome 3 : Utopia. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 436 p. ; 18 cm. Pôle fiction, 93. ISBN 978-2-07-066952-3 Résumé : Ils ont traversé les dimensions parallèles. Ils ont dépassé les frontières du temps. Mais jusqu'où leur quête de vérité entraînera-t-elle Jenny, Alex et Marco ? D'une réalité à l'autre, il leur faudra retrouver leur identité et affronter un monde au bord du chaos. Le sens de leur voyage est sur le point de se révéler. Un destin amoureux au-delà de toutes limites : la conclusion vertigineuse de l'histoire de Jenny et Alex.

Reza, Yasmina. Le dieu du carnage. Paris cedex 07 : Gallimard, 2016. 158 p. ; 18 cm. Folio, 6137. ISBN 978-2-07-046800-3 Résumé : Suite à une banale dispute, les Houllié et les Reille font connaissance afin de remplir une déclaration qui viendra couvrir les dommages corporels que Ferdinand Reille, 11 ans, a fait subir à Bruno Houllié. Mais le règlement du conflit ne tarde pas à atteindre des proportions qui dépassent toutes les forces en présence. Une comédie grinçante et une critique follement caustique des rapports humains.


Riggs, Ransom. Miss Peregrine et les enfants particuliers. Paris : Librairie générale française, 2016. 435 p. ; 18 cm. Le livre de poche jeunesse. ISBN 978-2-01-911015-4 Résumé : Jacob Portman, seize ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un oprphelinat pour enfants "particuliers". Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des "Monstres". Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, il part en quête de la vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ?

Sgardoli, Guido. Typos. Tome 2 : Poison noir. Paris : Flammarion, 2014. 282 p. ; 21 cm. . ISBN 9782-08-129526-1 Résumé : Un virus, appelé "le poison noir" sème la panique à Maximum City. Cette micro- bactérie qui s'attaque aux récoltes, entraîne une crise alimentaire et économique sans précédent. Une puissante société, AgroGen, prétend avoir trouvé un anti-virus. Mais pour l'équipe de TYPOS, cette solution miracle cache quelque chose. Le pouvoir en place menace l'avenir de l'homme. Une mission de tous les dangers...

Stockett, Kathryn. La couleur des sentiments. Arles : Actes Sud, 2013. 608 p. ; 18 cm. Babel, 1141. ISBN 978-2-330-02669-1 Résumé : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n'est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s'acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. La jeune bourgeoise blanche et les deux bonnes noires, poussées par une sourde envie de changer les choses malgré la peur, vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Tiercelin, Arnaud. Entre deux rafales. Rouergue, 2011. 129 p. ; 20.6 cm. DoAdo. ISBN 978-2-81260202-3 Résumé : Arthur et Emma, l’un placé dans un foyer et l’autre fille unique d’une famille « bien sous tous rapports », sont tombés amoureux l’un et d’autre et ont choisi de fuguer ensemble, sur un scooter « emprunté » à un éducateur. Mais leur fuite s’est vite interrompue à un carrefour : un camion les a percutés et Emma, sous le choc, a perdu la mémoire. Elle ne se souvient plus de rien, et pas même qui elle est. Elle se retrouve sur un lit d’hôpital, ne reconnaissant pas ses parents à ses chevets, alors qu’Arthur, qui s’est enfui après l’accident, rôde dans l’hôpital, déchiré par la culpabilité (il avait bu des bières). Durant cette journée, on va peu à peu découvrir leur histoire, par l’alternance des deux voix. L’enfance déchirée d’Arthur, placé à six ans, qui a perdu tout lien avec ses parents. La succession de familles d’accueil, puis de foyers. Le bonheur enfin, dans la rencontre avec Emma, les projets communs. Pour Emma, c’est le vide de sa mémoire qu’elle cherche à explorer, avec l’angoisse de savoir quel genre de fille elle est, et ce que pouvait être sa relation avec ce garçon qui conduisait le scooter. Arthur, lui, va devoir affronter ses « monstres », pour enfin se livrer. Et renouer le lien avec Emma.


Tournier, Michel. Vendredi ou la vie sauvage. Paris cedex 07 : Gallimard, 2005. 187 p. ; 18 cm. Folio junior, 445. ISBN 2-07-030760-3 Résumé : A la suite du naufrage de son navire, Robinson Crusoé se retrouve seul rescapé sur une île. Après le désespoir et le découragement, il aménage l'île, aidé de l'Indien Vendredi dont il a fait son serviteur. C'est une vie d'ordre et de règles qui règne désormais. Mais survient un accident, et le rêve de civilisation de Robinson s'écroule. C'est maintenant Vendredi qui va apprendre à vivre à Robinson. Une nouvelle existence commence...

Tournier, Michel. Vendredi ou les Limbes du Pacifique. Paris cedex 07 : Gallimard, 2006. 282 p. ; 18 cm. Folio, 959. ISBN 2-07-036959-5 Résumé : Tous ceux qui m'ont connu, tous sans exception, me croient mort. Ma propre conviction que j'existe a contre elle l'unanimité. Quoi que je fasse, je n'empêcherai pas que, dans l'esprit de la totalité des hommes, il y a l'image du cadavre de Robinson. Cela suffit - non certes à me tuer - mais à me repousser aux confins de la vie, dans un lieu suspendu entre ciel et enfers, dans les limbes en somme... Plus près de la mort qu'aucun autre homme, je suis du même coup plus près des sources mêmes de la sexualité.


Nouveautés lycée de novembre