Page 1

PORT O IO

2019

a

r

c

h

i

t

e

Frédéric Lefebvre

c

t

u

r

e


SOMMAIRE 4

01 - Le cadre Enseignant : Laurent Salomon Projet de fin d’étude École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Juin 2019

22

02 - École Polytechnique Enseignant : Laurent Salomon École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Janvier 2018

28

03 - Répétition et Singularité Enseignant : Laurent Salomon École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Juin 2017

36

04 - Réhabilitation d’une architecture Enseignant(e)s : Carole Lenoble, Gorka Piqueras et Robert Schlumberger École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Janvier 2017

40

05 - Le Logis Enseignante : Judith Rotbart École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Janvier 2014

3


01

le cadre

Pôle d’échange multimodale et tertiaires à Rueil-Malmaison.

Situation géographique secteurs d’activités

Enseignant : Laurent Salomon Projet de fin d’étude élaboré avec Meniar Rabie École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Juin 2019 Le projet est situé sur un plateau, à l’est du centre ville de Rueil-Malmaison, au pied des coteaux du Mont-Valérien. Ce secteur s’intègre dans une partie de ville à dominante résidentielle, dont le tissu est caractérisé par de nombreux pavillons et immeubles de logement collectif. Le site, aujourd’hui en friche et en cours de démolition, totalise une surface de 15Ha. Il s’inscrit dans le plan d’urbanisme de la métropole du Grand Paris, qui accueillera d’ici 2030 une station de métro de la ligne 15 du Grand Paris Express.

zone du projet

RUEIL-MALMAISON

4

0 KM

1

PARIS

eau

topographie

végétation


Poème combinatoire

la clef c’est le cadre et ce cadre contient des formes et ces formes composent avec le paysage dans un ordre rigoureux volumes surfaces marquÊs par la mesure du temps par le fourmillement de la ville : Composition picturale 5


Vue générale et programmatique commerces 16 LOCAUX

Thème et Figure hôtel 364 CHAMBRES RESTAURANT BAR

halle couverte

complexe sportif BASSIN OLYMPIQUE (50X25) BASSIN (25X12.5) PATAUGEOIRE 3 TERRAINS DE BADMINTON 1 TERRAIN MULTISPORTS 4 TERRAINS DE TENNIS (ext) 1 TERRAIN DE FOOT (ext)

En préambule du choix d’un programme, il convient de définir deux points fondamentaux : le thème et la figure. - Le thème est un mot ou un groupement de mots qui assure une réflexion topologique sur la démarche du projet. Il permet la théorisation du dessin et l’articulation rigoureuse des différents volumes mis en jeu. - La figure est la traduction morphologique du thème Elle propose une représentation spatiale en prenant en compte la topographie et la géométrie du site. L’objectif de cette phase de réflexion est la compréhension du rôle de la théorie dans sa pratique projectuelle. La proposition choisie a pour finalité de montrer comment des choix de thématiques architecturales préétablies au projet permettent à la fois d’en clarifier les enjeux et de procéder aux arbitrages entre les volontés spatiales et les questions structurelles.

1 Parking 2 Métro 3 Bureaux 4 Commerces 5 Complexe sportif 6 Hôtel 520 PLACES DONT 14 PMR parking

6

348 BUREAUX SALLES DE RÉUNION 1 AMPHITHÉÂTRE CAFÉTÉRIA bureaux

7 Annexes extérieurs au complexe sportif

métro

24 LOCAUX commerces

8 Halle couverte 9 Parc


N

Plan de masse

VO LT AI

RE

4

2

RU

E

9 7

5 3 8 RU E I LL GA I EN

7 9 6 4

RUE

0M

20

50

100

DES

BONS

RAIS IN

1

S

7


Coupe AA

29.13 26.33

3

21.13

7.43

4

6.00

2

2

1

-4.30

-10.30

0M

10

50

Vue depuis l’accès principal vers la station de métro 1 Station de métro 2 Commerces en rez-de-chaussée et R-1 3 Bureaux 4 Complexe sportif

Métro La station de métro est le point de départ et le moteur de ce projet car elle permet de faire graviter autour d’elle d’autres programmes qui sont renforcés par sa présence. L’idée principale est de développer un espace en opposition à l’image traditionnelle du métro que l’on voit comme sombre et lugubre. Ainsi, la station de métro se propose d’être dévoilée comme une gigantesque cénote à ciel ouvert. Elle propose également une déambulation intermédiaire vers les commerces et la place urbaine intérieure.

8


Plan de rez-de-chaussée

A C

STO

CKA GE

S CE X ACREAU BU

A S CE ACETRO M

PIASCCES CINE

B

ACC TER RAES INS

S CE X ACREAU BU

STOCK

AGE

D

B ESNG I ACC RK PA

AC HOTCES EL

C

D

ST AG OCK E

A HOCTCES EL

0M

10

50

9


Bureaux

Vue depuis la circulation basse près des commerces vers les bureaux

A contrario de la composition de la façade sur rue qui se veut extrêmement régulière, la façade en cœur d’îlot s’articule avec des niveaux de hauteurs différentes et un élément singulier en demi-cercle — l’amphithéâtre. De manière générale, le bâtiment fonctionne en coupe comme deux cadres reliés par une circulation commune au centre. Dans le premier, sur la rue, un alignement d’espaces individuels de bureaux prend place à chaque étage, dans le second, on retrouve les espaces communs (salles de réunions, cafétéria) et les espaces servants majoritaires (sanitaires, escaliers et ascenseurs). La circulation vient générer de grandes verticales le long du bâtiment. Le dernier niveau est unificateur du bâtiment et fabrique une échelle en donnant un sens à tout l’ensemble.

Élévation Ouest — Bureaux

10

0M

10

50


Élévation Est

Élévation Ouest — Complexe sportif

0M

10

20

50

11


Plan de R+1

.

S.I .

S.I .

S.I .

S.I

LOBB Y

BAR

R+2-13 AG CK STO

E

E

E

AG CK STO

AG CK STO

RES TA

R+14-15

URA NT

R+16-25

R+27-32

PLAN DE R+1

12

R+2

R+4

R+6

0M

10

0M 10

20

20

50

50


Coupe BB

26.33

21.13

12.00

5.60

-4.30

0M 10

20

50

Vue sous les bureaux, vers la rampe et la place intĂŠrieure

13


Vue depuis le complexe sportif vers la place intérieure et sa halle couverte

1

Le complexe sportif Le complexe sportif prend la forme d’une nappe concave qui unit sous son toit deux bâtiments distincts — une piscine et de l’autre un gymnase. L’espace entre ces deux bâtiments fait office de passage permettant un lien des îlots alentours vers le jardin / place urbaine du projet. En effet, ce complexe sportif s’organise simplement, puisque les espaces servants s’alignent d’un côté voire s’extrudent de la paroi vers l’extérieur pour obtenir de la lumière zénithale. De cette façon, qu’on se trouve dans le bassin ou dans le gymnase, l’apport de lumière est symétrique et permet un confort d’usage.

2

Comme une mise en abîme de la courbe de la toiture, les gradins viennent se loger sous sa partie la plus haute. L’hôtel vient fermer la figure initiale et se retourne avec une rampe pour venir chercher la rue. 14

1 Croquis sur la relation topologique entre commerce / hôtel, F. Lefebvre 2 Croquis sur le relation topologique entre parking / bureaux, F. Lefebvre


Coupe cc

103.63

85.70

46.50

26.33

21.13

19.60

8.43

2.80

4 2

13.13

12.00

7.43

1

3 -4.30

2 0M

10

50

1 Complexe sportif 2 Commerces en rez-de-chaussée et R-1 3 Halle couverte 4 Hôtel

Vue depuis l’hôtel

les bureaux vers les commerces et

15


Vue depuis la rue des bons raisins, vers le complexe sportif et l’hôtel

16


Axonométrie — étage courant de l’hôtel

AXONOMETRIE _ ETAGE COURANT DE L’ HOTEL 0M

10

20

50

0M

1

2

5

17


18

0M

1

3

PLAN-PERS. CHAMBRES D’ HOTEL

0M

1

3

Plan perspectif — deux typologies de chambres d’hôtel


axonométrie générale

0M

10

20

50

19


Photo de la maquette — vue vers le complexe sportif et l’hôtel

20


Photo de la maquette — vue vers la place urbaine

21


02

Plan de masse

école polytechnique Enseignant : Laurent Salomon Projet élaboré avec Meniar Rabie École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Janvier 2018 Situé en bord de Seine à Rouen, le site de projet s’inscrit dans un tissu hétérogène — zones industrielles, maisons ouvrières, tout étant cerné au nord par un échangeur routier et au sud par une voie de chemin de fer aérienne. Comme amorce d’un discours vis à vis de tout ces points, un récit est venu donner un fil conducteur quant aux intentions à exprimer; une position permettant d’élaborer un projet qui tient compte du lieu (voir p. 22). Dans la problématique d’intégrer une École Polytechnique sur ce site, l’école associe des étudiants en architecture (750) et en ingénierie (500). Le programme comporte des amphithéâtres, des salles de cours, un restaurant, une bibliothèque/Matériauthèque, une administration, des gymnases et des box de travail individuel pour chaque étudiant. A travers un programme aussi complexe de par sa taille mais également de part les contraintes du site: avec une topographie élevée, la colline Sainte-Catherine qui borde le site du projet et qui culmine à 140 mètres, il a été important de définir une méthode de travail. En effet, il a fallu isoler les programmes qui préfigurent comme des éléments d’un côté répétitif et de l’autre singulier. Dans la configuration de notre projet, les éléments singuliers se sont développés au sol et s’apparentent à l’ordre de la ‘connaissance’, tandis que les éléments répétitifs ont pris place au-dessus et viennent chercher le ‘savoir’.

22

0M

50

100

200


Récit du site de projet

À considérer ce qui est déjà là, la lumière et le paysage marquent, comme une évidence, l’esprit du lieu. Comme un écho depuis la ville, les éléments au sol, en harmonie avec la Terre, laissent s’échapper la montagne vers la rivière. Élevé, le Savoir se manifeste comme une vague qui se répand et crée en ses creux des lieux d’échanges, de rencontres, comme des jardins suspendus.

1

L’Homme comme mesure et la lumière comme règle.

1 Croquis du site, F. Lefebvre

23


Plan de rez-de-chaussĂŠe

3 1

2

24


4

5

5 5

1 Restaurant 2 Amphithéâtres —250 places 3 Amphithéâtre —1000 places 4 Administration 5 Gymnases 0M

10

20

50

25


Coupe AA

5

5 4

5

3 1

2 1 Amphithéâtre —1000 places 2 Préau, distribution des Amphithéâtres 3 Atelier de projet 0M

5

10

20

Élévation Sud

26

4 Salle de cours 5 Box de travail individuel


Coupe BB

1

1

5

5

4

3 2

5 2

1 Logements Êtudiants 2 Bibliothèque 3 Atelier de projet 4 Salle de cours

0M

5 Box de travail individuel

0M

10

20

50

5

10

20

27


03

Répétition et singularité

Lieu de vie avec logements, bureaux et commerces sur la péninsule Havraise Enseignant : Laurent Salomon Projet élaboré avec Hugo Léonard École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Juin 2017

Situé au Havre, le projet propose de développer une articulation entre le logement et différents services — bureaux et commerces. Il est important de considérer qu’on ne peut pas isoler ces entités, mais qu’elles doivent communiquer toutes ensembles. Le projet se situe au Sud de la ville, en marge du centre ville et vient donner une nouvelle impulsion à une zone très industrialisée. L’implantation topologique vient s’inspirer des îlots imaginés par Perret lors de la reconstruction du Havre d’après-guerre. Les différents îlots se succèdent de manière différente afin de créer une grande avenue piétonne qui se termine au terme par un espace public et une vue sur le Havre de Perret — son église, le Volcan de Niemeyer, ainsi que sur le bord de mer.

Plan de masse

28

0M

50

100

200


L’approche du studio a été de mener une esquisse d’un logement idéal pour une famille de quatre personnes et d’un studio. Par binôme, il a fallu combiner ces différents logements entre eux et générer une implantation dans la ville.

Plan de rez-de-chaussée

Les îlots s’organisent donc de la façon suivante : des commerces en rez-de-chaussée et des imbrications de logements en équerre. Une tour de bureaux vient souligner chaque îlot et rend compte de la mixité programmatique ainsi que de la volumétrie générale des bâtiments qui effectuent une rotation. Chaque îlot est marqué par un jardin arboré en son centre, il permet un usage différent de la rue et donne aux locataires un espace vert privatif.

1

1

1

1 Commerces 2 Tour de bureaux 3 Jardin intérieur 1

1

1

1

2

3

1

1 Première esquisse pour un logement idéal, F. Lefebvre 0M

5

10

20

29


Logement type — Plan de rez-de-chaussée

3

Logement type — Plan de R+1

5

7

4

8 1

9

9

6

2

30

0M

1

3


Plan de R+1 Plan logement type - F4 140m2 (p. 31) RDC 1 Entrée 2 Cuisine 3 Grand Salon - bibliothèque 4 Bureau 5 Petit salon - coin cheminée 6 Terrasse extérieure - jardin d’hiver R+1 7 Suite parentale avec baignoire 8 Salle de douche 9 Chambre enfant

1

1 Maquette— logement idéal 0M

5

10

20

31


Coupe AA

0M

5

10

20

0M

5

10

20

Élévation Est

32


Vue depuis la rue principale

33


Élévation Ouest

0M

34

5

10

10

20

ELEVATION OU ELEVATION OUEST

Élévation Nord

0M

5

20

documents graphiques d’un îlot type


Vue entre les deux rives

35


04

réhabilitation tecture

Plan de masse

d’une

archi-

Spectacle Vivant — Réhabilitation d’un ancien hangar en lieu de spectacle. Enseignant(e)s : Carole Lenoble, Gorka Piqueras et Robert Schlumberger Projet élaboré avec Khaled Amid, Hugo Léonard et Nicolas Sieurin École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Janvier 2017 Dans le cadre du Master DRAQ (Diagnostic, Réhabilitation de l’Architecture du Quotidien), le studio porte sur la réhabilitation d’un ancien hangar à café près des quais du Havre. Idée urbaine Avant d’aborder la réhabilitation de ce dernier, une implantation de logements sur le reste de la parcelle est venue apporter un contre-projet initié par la ZAC. Nous avons jouer sur un aménagement d’immeubles assez bas, petit collectif — R+4 ou R+5 dans la parcelle afin de maintenir un respect du tissu existant (les maisons ouvrières à l’Est) et R+6 ou R+7 sur l’avenue commerçante à l’Ouest. Outre l’implantation des logements, l’accent a été mis sur la dynamisation du quartier, afin de faire de cet espace à aménager une zone de partage et d’échanges. Dans une idée de continuité avec ce qui a été fait précédemment, nous avons crée une nouvelle résidence universitaire construite sur la base de containers, comme la cité A Docks. Un marché couvert prend place au-dessus du hangar et permet l’articulation de l’îlot. 36

0M

10

20

50


Plan de rez-de-chaussée

Plan de R+1

1

1

2

2

13 16

9 17

10

11

10

11

3

16

16

17

10 4

11 10

9

5 6 12

6

5

10

20

17

17

7

6

8

7 8

0M

16 17

12

1 Accueil

6 W.C

11 Local technique

16 Salle de répétition

2 Vestiaires

7 Bar

12 Restaurant

17 Studio

3 Espace pour le public

8 Foyer

13 Espace d’exposition

4 Scène 9 Bureaux

14 Vestiaire

10 Atelier

15 Loges

5 Arrière scène

37


Détails

Réhabilitation du Hangar Ô La réhabilitation du hangar s’est portée vers un espace de spectacle. L’idée étant qu’il fallait profiter et exploiter au mieux cette immense ‘boîte vide’ tout en essayant pour autant de préserver au mieux les qualités spatiales existantes. Le hangar se prêtait fort bien à ce programme et pouvait d’autant plus servir aux étudiants à proximité. A travers ce projet il était donc important de pouvoir réussir à donner un second souffle à ce bâtiment abandonné. A côté vient se loger une petite extension dans une continuité programmatique avec le Hangar puisqu’elle vient accueillir les salles de répétitions pour des artistes, des studios.

1 2 3 4 14 4 7

7 1 8 9 10

L’ouvrage essaye donc de participer au mieux à la vie du quartier en offrant une nouvelle activité qui n’était pas présent dans ce quartier Havrais.

11

1 Couvertine en zinc 2 Étanchéité 3 Couche protectrice 4 Pare-vapeur 5 Isolation thermique 6 Couche porteuse 7 Plaque acier

12

8 Panneau isolant 9 Menuiserie 10 Fermes métalliques 11 Dallage existant 12 Radier de fondation 13 Cadre métallique de fenêtre

13

14 Maçonnerie en brique

14

15 Assise béton

15

16 Galets

16

38

0M

1

2

0CM

50

1


Vue depuis les quais en face le Hangar Ă”

39


05

Plan de rez-de-chaussée

le logis

La lumière, la géométrie, le meuble Enseignante : Judith Rotbart École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, Janvier 2014 Ce logis composé de quatre espaces : se laver, se reposer, se réunir et se nourrir est destiné à une famille de quatre personnes. On aborde au cours du semestre un travail rigoureux sur la géométrie, la lumière et le mobilier afin de composer et d’articuler une maison avec des qualités spatiales. Aux quatre espaces existants vient s’ajouter un cinquième espace qui a pour rôle d’unifier l’ensemble du projet.

1

1 Vue vers la cuisine et le salon

40

0M

1

2

5


Vue extérieure vers le salon et l’entrée

41


FREDERIC LEFEBVRE frederic.lefebvre.lf@gmail.com +33 (0)6 47 16 05 91 https://www.instagram.com/liine_____/

Profile for frederic.lefebvre

portfolio  

portfolio  

Advertisement