__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

ŁA  SACRÉE B   IBŁE™ ANCIEN   º 1 TESTAMENT   N Ł A  GENÈSE


AŁ EÉRCAS  ™ E Ł B I B   NEICNA     TNEMATSET 1 º N  A Ł ESÈNEG


ŁA  SACRÉE B   IBŁE™ ANCIEN   º 1 TESTAMENT   N Ł A  GENÈSE


AŁ EÉRCAS  ™ E Ł B I B   NEICNA   TNEMATSET 1 º N  A Ł ESÈNEG


†LA GENÈSE commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 01.1 Au 1.2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. 1.3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 1.4 Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. 1.5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. 1.9 Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. 1.10 Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. 1.11 Puis Dieu dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. 1.12 La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. 1.13 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le troisième jour. 1.14 Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; 1.15 Et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. 1.16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles. 1.17 Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, 1.18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. 1.19 Ainsi, il y eut un soir,


AL† ESÈNEG .erret al te xueic sel aérc ueiD ,tnemecnemmoc uA 1.10 al à serbènét sed tiava y li : ediv te emrofni tiaté erret aL 2.1 .xuae sed sussed-ua tiavuom es ueiD ed tirpse’l te ,emîba’l ed ecafrus euq tiv ueiD 4.1 .tuf erèimul al tE ! tios erèimul al euQ : tid ueiD 3.1 .serbènét sel ceva’d erèimul al arapés ueiD te ; ennob tiaté erèimul al li ,isniA .tiun serbènét sel aleppa li te ,ruoj erèimul al aleppa ueiD 5.1 :tid ueiD 9.1 .ruoj reimerp el tuf ec :nitam nu tue y li te ,rios nu tue y lues nu ne tnelbmessar es leic ud suossed-ua tnos iuq xuae sel euQ ces el aleppa ueiD 01.1 .isnia tuf alec tE .essiarap ces el euq te ,ueil .nob tiaté alec euq tiv ueiD .srem xuae sed sama’l aleppa li te ,erret ebreh’l ed ,erudrev al ed esiudorp erret al euQ : tid ueiD siuP 11.1 noles tiurf ud tnannod sreitiurf serbra sed ,ecnemes al ed tnatrop .isnia tuf alec tE .erret al rus ecnemes ruel xue ne tnaya te ecèpse ruel ecnemes al ed tnatrop ebreh’l ed ,erudrev al ed tisiudorp erret aL 21.1 ruel xue ne tnaya te tiurf ud tnannod serbra sed te ,ecèpse nos noles y li ,isniA 31.1 .nob tiaté alec euq tiv ueiD .ecèpse ruel noles ecnemes : tid ueiD 41.1 .ruoj emèisiort el tuf ec : nitam nu tue y li te ,rios nu tue ruoj el rerapés ruop ,leic ud eudneté’l snad serianimul sed tia y li’uQ sel ,seuqopé sel reuqram ruop sengis sed tneios ec euq ;tiun al ceva’d eudneté’l snad serianimul ed tnevres sli’uq tE 51.1 ; seénna sel te sruoj xued sel tfi ueiD 61.1 .isnia tuf alec tE .erret al rerialcé ruop ,leic ud te ,ruoj ua redisérp ruop erianimul dnarg sulp el ,serianimul sdnarg .selioté sel issua tfi li ; tiun al à redisérp ruop erianimul titep sulp el 81.1 ,erret al rerialcé ruop ,leic ud eudneté’l snad açalp sel ueiD 71.1 sel ceva’d erèimul al rerapés ruop te ,tiun al à te ruoj ua redisérp ruop ,rios nu tue y li ,isniA 91.1 .nob tiaté alec euq tiv ueiD .serbènét


et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour. 1.20 Dieu dit : Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. 1.21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce ; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. 1.22 Dieu les bénit, en disant : Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les oiseaux multiplient sur la terre. 1.23 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le cinquième jour. 1.24 Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. 1.25 Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. 1.26 Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. 1.27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. 1.28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. 1.29 Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture. 1.30 Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. 1.31 Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le sixième jour.


euQ : tid ueiD 02.1 .ruoj emèirtauq el tuf ec : nitam nu tue y li te sed euq te ,stnaviv xuamina sed ecnadnoba ne tnesiudorp xuae sel sel aérc ueiD 12.1 .leic ud eudneté’l srev erret al rus tnelov xuaesio sel euq te ,tnevuem es iuq stnaviv xuamina sel suot te snossiop sdnarg tuot issua aérc li ; ecèpse ruel noles ecnadnoba ne tnerisiudorp xuae sel ueiD 22.1 .nob tiaté alec euq tiv ueiD .ecèpse nos noles élia uaesio sed xuae sel zessilpmer te ,zeilpitlum ,sdnocéf zeyoS : tnasid ne ,tinéb nu tue y li ,isniA 32.1 .erret al rus tneilpitlum xuaesio sel euq te ;srem euQ : tid ueiD 42.1 .ruoj emèiuqnic el tuf ec : nitam nu tue y li te ,rios sed ,liatéb ud ,ecèpse ruel noles stnaviv xuamina sed esiudorp erret al .isnia tuf alec tE .ecèpse ruel noles ,sertserret xuamina sed te selitper noles liatéb el ,ecèpse ruel noles erret al ed xuamina sel tfi ueiD 52.1 tiv ueiD .ecèpse ruel noles erret al ed selitper sel suot te ,ecèpse nos ,egami erton à emmoh’l snosiaF : tid ueiD siuP 62.1 .nob tiaté alec euq ,rem al ed snossiop sel rus enimod li’uq te ,ecnalbmesser erton noles sel suot rus te ,erret al etuot rus ,liatéb el rus ,leic ud xuaesio sel rus ,egami nos à emmoh’l aérc ueiD 72.1 .erret al rus tnepmar iuq selitper sel ueiD 82.1 .emmef al te emmoh’l aérc li ,ueiD ed egami’l à aérc el li ,erret al zessilpmer ,zeilpitlum ,sdnocéf zeyoS : tid ruel ueiD te ,tinéb xuaesio sel rus ,rem al ed snossiop sel rus zenimod te ; zessittejussa’l te : tid ueiD tE 92.1 .erret al rus tuem es iuq lamina tuot rus te ,leic ud à tse iuq te ecnemes al ed tnatrop ebreh etuot ennod suov ej ,icioV erbra’d tiurf ud iul ne tnaya erbra tuot te ,erret al etuot ed ecafrus al tuot à tE 03.1 .erutirruon ertov ares ec : ecnemes al ed tnatrop te al rus tuem es iuq ec tuot à te ,leic ud uaesio tuot à ,erret al ed lamina ruop etrev ebreh etuot ennod ej ,eiv ed effluos nu ios ne tnaya ,erret ,iciov te tiaf tiava li’uq ec tuot tiv ueiD 13.1 .isnia tuf alec tE .erutirruon el tuf ec : nitam nu tue y li te ,rios nu tue y li ,isniA .nob sèrt tiaté alec .ruoj emèixis


†LA GENÈSE furent achevés les cieux et la terre, et toute leur 02.1 Ainsi armée. 2.2 Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu’il avait faite : et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu’il avait faite. 2.3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant. 2.4 Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. 2.5 Lorsque l’Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore : car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol. 2.6 Mais une vapeur s’éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol. 2.7 L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. 2.8 Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé. 2.9 L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. 2.10 Un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. 2.11 Le nom du premier est Pischon ; c’est celui qui entoure tout le pays de Havila, où se trouve l’or. 2.12 L’or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx. 2.13 Le nom du second fleuve est Guihon ; c’est celui qui entoure tout le pays de Cusch. 2.14 Le nom du troisième est Hiddékel; c’est celui qui coule à l’orient de l’Assyrie. Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate. 2.15 L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder. 2.16 L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger


AL† ESÈNEG ruel etuot te ,erret al te xueic sel sévehca tneruf isniA 1. 2 0 li’uq ,ervueo nos ruoj emèitpes ua avehca ueiD 2.2 .eémra li’uq ,ervueo nos etuot ed ruoj emèitpes ua asoper es li te : etiaf tiava ecrap ,afiitcnas el li te ,ruoj emèitpes el tinéb ueiD 3.2 .etiaf tiava al ne eéérc tiava li’uq ervueo nos etuot ed asoper es li ruoj ec ne’uq tneruf sli dnauq ,erret al ed te xueic sed senigiro sel icioV 4.2 .tnasiaf nucua ,xueic sed te erret enu tfi ueiD lenretÉ’l euqsroL 5.2 .séérc sed ebreh enucua te ,erret al rus erocne tiaté’n spmahc sed etsubra riovuelp tiaf sap tiava’n ueiD lenretÉ’l rac : erocne tiamreg en spmahc siaM 6.2 .los el revitluc ruop emmoh’d tniop tiava y’n li te ,erret al rus 7.2 .los ud ecafrus al etuot asorra te ,erret al ed avelé’s ruepav enu affluos li ,erret al ed erèissuop al ed emmoh’l amrof ueiD lenretÉ’L .tnaviv ertê nu tnived emmoh’l te eiv ed effluos nu seniran ses snad ,tneiro’l ed étôc ud ,nedÉ ne nidraj nu atnalp ueiD lenretÉ’l siuP 8.2 ud ressuop tfi ueiD lenretÉ’L 9.2 .émrof tiava li’uq emmoh’l tim y li te te ,regnam à snob te riov à selbaérga ,ecèpse etuot ed serbra sed los ud ecnassiannoc al ed erbra’l te ,nidraj ud ueilim ua eiv al ed erbra’l ,nidraj el resorra ruop nedÉ’d tiatros evuefl nU 01.2 .lam ud te neib tse reimerp ud mon eL 11.2 .sarb ertauq ne tiasivid es li àl ed te evuort es ùo ,alivaH ed syap el tuot eruotne iuq iulec tse’c ; nohcsiP al te muilledb el issua evuort y no ;rup tse syap ec ed ro’L 21.2 .ro’l iulec tse’c ; nohiuG tse evuefl dnoces ud mon eL 31.2 .xyno’d erreip tse emèisiort ud mon eL 41.2 .hcsuC ed syap el tuot eruotne iuq emèirtauq eL .eiryssA’l ed tneiro’l à eluoc iuq iulec tse’c ;lekéddiH açalp el te ,emmoh’l tirp ueiD lenretÉ’L 51.2 .etarhpuE’l tse’c ,evuefl lenretÉ’L 61.2 .redrag el ruop te revitluc el ruop nedÉ’d nidraj el snad regnam sarruop uT : emmoh’l à erdro tec annod ueiD


de tous les arbres du jardin ; 2.17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. 2.18 L’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui. 2.19 L’Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme. 2.20 Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs ; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. 2.21 Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. 2.22 L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. 2.23 Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. 2.24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. 2.25 L’homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n’en avaient point honte.


erbra’l ed sap saregnam en ut siam 71.2 ; nidraj ud serbra sel suot ed ,saregnam ne ut ùo ruoj el rac ,lam ud te neib ud ecnassiannoc al ed tios emmoh’l euq nob sap tse’n lI : tid ueiD lenretÉ’L 81.2 .sarruom ut amrof ueiD lenretÉ’L 91.2 .iul à elbalbmes edia enu iaref iul ej ; lues ,leic ud xuaesio sel suot te spmahc sed xuamina sel suot erret al ed ,tiarelleppa sel li tnemmoc riov ruop ,emmoh’l srev rinev tfi sel li te .emmoh’l tiarennod iul euq mon el tâtrop tnaviv ertê tuot euq nfia te leic ud xuaesio xua ,liatéb el tuot à smon sed annod emmoh’l tE 02.2 avuort en li ,emmoh’l ruop ,siam ; spmahc sed xuamina sel suot à te nu rebmot tfi ueiD lenretÉ’l srolA 12.2 .iul à elbalbmes edia’d tniop ,setôc ses ed enu tirp li ; timrodne’s iuq ,emmoh’l rus liemmos dnoforp ed emmef enu amrof ueiD lenretÉ’L 22.2 .ecalp as à riahc al amrefer te tE 32.2 .emmoh’l srev anema’l li te ,emmoh’l ed esirp tiava li’uq etôc al am ed riahc te so sem ed so tse iuq ellec siof ettec icioV : tid emmoh’l 42.2 .emmoh’l ed esirp été a elle’uq ecrap ,emmef arelleppa’l no !riahc arehcatta’s te ,erèm as te erèp nos arettiuq emmoh’l iouqruop tse’C as te emmoh’L 52.2 .riahc elues enu tnordneived sli te ,emmef as à .etnoh tniop tneiava ne’n sli te ,sun xued suot tneiaté emmef


†LA GENÈSE serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, 03.1 Le que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? 3.2 La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3.3 Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. 3.4 Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point ; 3.5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. 3.6 La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. 3.7 Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures. 3.8 Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. 3.9 Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es-tu ? 3.10 Il répondit : J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. 3.11 Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? 3.12 L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. 3.13 Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé. 3.14 L’Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des


AL† ESÈNEG ,spmahc sed xuamina sel suot ed ésur sulp el tiaté tnepres eL 1. 3 0 li-t-a ueiD : emmef al à tid lI .stiaf tiava ueiD lenretÉ’l euq ? nidraj ud serbra sel suot ed sap zeregnam en suoV : tid tnemelleér sed tiurf ud snoegnam suoN :tnepres ua tidnopér emmef aL 2.3 ueilim ua tse iuq erbra’l ed tiurf ua tnauq siaM 3.3 .nidraj ud serbra zerehcuot y’n suov te tniop zeregnam ne’n suoV :tid a ueiD ,nidraj ud al à tid tnepres el srolA 4.3 .zeiruom en suov euq ruep ed ,tniop ùo ruoj el ,euq tias ueiD siam 5.3 ; tniop zerruom en suoV :emmef sed emmoc zeres suov euq te ,tnorirvuo’s xuey sov ,zeregnam ne suov tiaté erbra’l euq tiv emmef aL 6.3 .lam el te neib el tnassiannoc ,xueid rirvuo ruop xueicérp tiaté li’uq te ,euv al à elbaérga te regnam à nob issua annod ne elle ; aegnam ne te ,tiurf nos ed tirp elle ; ecnegilletni’l ed xuey seL 7.3 .aegnam ne li te ,elle’d sèrpua tiaté iuq ,iram nos à tnaya te ,sun tneiaté sli’uq tnerunnoc sli ,tnerirvuo’s ertua’l ed te nu’l sli srolA 8.3 .serutniec sed tnerfi ne’s sli ,reiugfi ed selliuef sed usuoc el srev nidraj el tiaruocrap iuq ,ueiD lenretÉ’l ed xiov al tneridnetne lenretÉ’l ed ecaf al ed niol tnerèhcac es emmef as te emmoh’l te ,rios aleppa ueiD lenretÉ’l siaM 9.3 .nidraj ud serbra sed ueilim ua ,ueiD xiov at udnetne ia’J : tidnopér lI 01.3 ? ut-se ùO : tid iul te ,emmoh’l .éhcac sius em ej te ,un sius ej euq ecrap ,ruep ue ia’j te ,nidraj el snad ut euq ec-tsE ? un se ut euq sirppa a’t iuQ : tid ueiD lenretÉ’l tE 11.3 emmoh’L 21.3 ? regnam ed udneféd siava’t ej tnod erbra’l ed égnam sa ed énnod a’m iom ed sèrpua esim sa ut euq emmef aL :tidnopér : emmef al à tid ueiD lenretÉ’l tE 31.3 .égnam ia ne’j te ,erbra’l ,etiudés a’m tnepres eL : tidnopér emmef aL ? alec tiaf ut-sa iouqruoP tiaf sa ut euqsiuP : tnepres ua tid ueiD lenretÉ’L 41.3 .égnam ia ne’j te sed xuamina sel suot ertne te liatéb el tuot ertne tiduam sares ut ,alec


ŁA  SACRÉE B   IBŁE™ ABON  º 1 NEMENT   N SERVICE


AŁ EÉRCAS  ™-NOEBŁA BIB    TNEMEN 1 º N -RES ECIV


B   RAVO !

VOUS ÊTES LES HEUREUX GAGNANTS D'UN ABONNEMENT À VIE À L’AMOUR, LA PAIX …   ET LA FOI !

En espérant que les parôles de l'éternel vous soit éternellement utiles… (c'est pas sûr mais comme on dit : « Douter c'est bien, y croire c'est mieux ! ») Si toutefois vous changiez d'adresse, merci de me renvoyer ce super couponΩ pour que Dieu vous suive et vous protège jusqu'au bout du monde ! (et que vous puissiez lire la Bilble jusqu'à la fin bande de feignants !) Adresse :

Ω à François Philippe 1, place Octave Chanute 75 020 Paris


!OVARB 

X UER UE H SEL SETÊ SUOV N U ' D STN A N GA G E I V À TN E M E N N O B A X I AP AL , R UOM A’L À ! IOF AL TE … 

tios suov lenreté'l ed selôrap sel euq tnarépse nE : tid no emmoc siam rûs sap tse'c( …selitu tnemellenreté )» ! xueim tse'c eriorc y ,neib tse'c retuoD «

icrem ,esserda'd zeignahc suov siofetuot iS ueiD euq ruop Ωnopuoc repus ec reyovner em ed ! ednom ud tuob ua'uqsuj egètorp suov te evius suov nfi al à'uqsuj elbliB al eril zeissiup suov euq te( )! stnangief ed ednab : esserdA

siraP 020 57 etunahC evatcO ecalp ,1 eppilihP sioçnarF à Ω


champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. 3.15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. 3.16 Il dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. 3.17 Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, 3.18 il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. 3.19 C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. 3.20 Adam donna à sa femme le nom d’Eve : car elle a été la mère de tous les vivants. 3.21 L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. 3.22 L’Éternel Dieu dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. 3.23 Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. 3.24 C’est ainsi qu’il chassa Adam ; et il mit à l’orient du jardin d’Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.


erèissuop al ed saregnam ut te ,ertnev not rus sarehcram ut ,spmahc ,emmef al te iot ertne éitimini iarttem eJ 51.3 .eiv at ed sruoj sel suot iul ut te ,etêt al aresarcé’t ic-ellec : étirétsop as te étirétsop at ertne ecnarffuos al iaretnemgua’J : emmef al à tid lI 61.3 .nolat el saresselb tnoretrop es sriséd set te ,rueluod ceva saretnafne ut ,sessessorg set ed euqsiuP : emmoh’l à tid lI 71.3 .iot rus arenimod li siam ,iram not srev ua erbra’l ed égnam sa ut euq te ,emmef at ed xiov al étuocé sa ut el ! tniop saregnam ne’n uT : erdro tec énnod siava’t ej leuqud tejus sarerit ne ut euq eniep ed ecrof à tse’C .iot ed esuac à tiduam ares los te senipé sed ariudorp et li 81.3 ,eiv at ed sruoj sel suot erutirruon at rueus al à tse’C 91.3 .spmahc sed ebreh’l ed saregnam ut te ,secnor sed senruoter ut euq ec à’uqsuj ,niap ud saregnam ut euq egasiv not ed sarenruoter ut te ,erèissuop se ut rac ; sirp été sa ut ùo’d ,erret al snad elle rac : evE’d mon el emmef as à annod madA 02.3 .erèissuop al snad as à te madA à tfi ueiD lenretÉ’L 12.3 .stnaviv sel suot ed erèm al été a : tid ueiD lenretÉ’L 22.3 .titêver ne sel li te ,uaep ed stibah sed emmef ecnassiannoc al ruop ,suon ed nu’l emmoc uneved tse emmoh’l ,icioV ,niam as recnava’d tnanetniam el-snohcêpmE .lam ud te neib ud .tnemellenreté erviv ed te ,regnam ne’d ,eiv ed erbra’l ed erdnerp ed tâvitluc li’uq ruop ,nedÉ’d nidraj ud assahc el ueiD lenretÉ’l tE 32.3 te ; madA assahc li’uq isnia tse’C 42.3 .sirp été tiava li ùo’d ,erret al eépé enu tnetiga iuq sniburéhc sel nedÉ’d nidraj ud tneiro’l à tim li .eiv ed erbra’l ed nimehc el redrag ruop ,etnayobmafl


†LA GENÈSE connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn 04.1 Adam et elle dit: J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel. 4.2 Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur. 4.3 Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Éternel une offrande des fruits de la terre ; 4.4 et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ; 4.5 mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu. 4.6 Et l’Éternel dit à Caïn: Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? 4.7 Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui. 4.8 Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua. 4.9 L’Éternel dit à Caïn : Où est ton frère Abel ? Il répondit : Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère ? 4.10 Et Dieu dit : Qu’astu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi. 4.11 Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. 4.12 Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre. 4.13 Caïn dit à l’Éternel : Mon châtiment est trop grand pour être supporté. 4.14 Voici, tu me chasses aujourd’hui de cette terre ; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera. 4.15 L’Éternel lui dit : Si quelqu’un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l’Éternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point. 4.16 Puis, Caïn s’éloigna de la face de l’Éternel, et habita dans la terre de Nod,


AL† ESÈNEG nïaC atnafne te ,tuçnoc elle ; emmef as ,evE tunnoc madA 1. 4 0 .lenretÉ’l ed edia’l ceva emmoh nu émrof ia’J :tid elle te tuf nïaC te ,regreb tuf lebA .lebA erèrf nos erocne atnafne ellE 2.4 enu lenretÉ’l à tfi nïaC ,spmet euqleuq ed tuob uA 3.4 .rueruobal enu tfi ne ,étôc nos ed ,lebA te 4.4 ; erret al ed stiurf sed ednarffo atrop lenretÉ’L .essiarg ruel ed te uaepuort nos ed sén-sreimerp sed atrop en li siam 5.4 ; ednarffo nos rus te lebA rus elbarovaf drager nu sèrt tuf nïaC .ednarffo nos rus te nïaC rus elbarovaf drager nu sap iouqruoP :nïaC à tid lenretÉ’l tE 6.4 .uttaba tuf egasiv nos te ,étirri ,tnemeniatreC 7.4 ? uttaba li-tse egasiv not iouqruop te ,étirri ut-se es éhcép el ,lam siga ut is te ,egasiv not sarevèler ut ,neib siga ut is enimod ,iot siam : iot srev tnetrop es sriséd ses te ,etrop al à ehcuoc ,siam ;lebA erèrf nos à elorap al asserda nïaC ,tnadnepeC 8.4 .iul rus te ,lebA erèrf nos rus atej es nïaC ,spmahc sel snad tneiaté sli emmoc eJ : tidnopér lI ? lebA erèrf not tse ùO : nïaC à tid lenretÉ’L 9.4 .aut el -sa’uQ : tid ueiD tE 01.4 ? erèrf nom ed neidrag el ej-sius ; sap sias en 11.4 .iom à’uqsuj erret al ed eirc erèrf not ed gnas ud xiov aL ? tiaf ut ruop ehcuob as trevuo a iuq erret al ed tiduam sares ut ,tnanetniaM el sarevitluc ut dnauQ 21.4 .erèrf not ed gnas el niam at ed riovecer rus dnobagav te tnarre sares uT .essehcir as sulp arennod et en li ,los ruop dnarg port tse tnemitâhc noM : lenretÉ’l à tid nïaC 31.4 .erret al ej ; erret ettec ed iuh’druojua sessahc em ut ,icioV 41.4 .étroppus ertê te ,erret al rus dnobagav te tnarre iares ej ,ecaf at ed niol éhcac iares nu’uqleuq iS : tid iul lenretÉ’L 51.4 .areut em arevuort em euqnociuq rus engis nu tim lenretÉ’l tE .siof tpes égnev tiares nïaC ,nïaC tiaut ,siuP 61.4 .tniop tâut el en tiarevuort el euqnociuq euq ruop nïaC ,doN ed erret al snad atibah te ,lenretÉ’l ed ecaf al ed angiolé’s nïaC


à l’orient d’Éden. 4.17 Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc. 4.18 Hénoc engendra Irad, Irad engendra Mehujaël, Mehujaël engendra Metuschaël, et Metuschaël engendra Lémec. 4.19 Lémec prit deux femmes : le nom de l’une était Ada, et le nom de l’autre Tsilla. 4.20 Ada enfanta Jabal : il fut le père de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux. 4.21 Le nom de son frère était Jubal : il fut le père de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau. 4.22 Tsilla, de son côté, enfanta Tubal Caïn, qui forgeait tous les instruments d’airain et de fer. La soeur de Tubal Caïn était Naama. 4.23 Lémec dit à ses femmes: Ada et Tsilla, écoutez ma voix ! Femmes de Lémec, écoutez ma parole ! J’ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure. 4.24 Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec soixante-dix-sept fois. 4.25 Adam connut encore sa femme ; elle enfanta un fils, et l’appela du nom de Seth, car, dit-elle, Dieu m’a donnée un autre fils à la place d’Abel, que Caïn a tué. 4.26 Seth eut aussi un fils, et il l’appela du nom d’Énosch. C’est alors que l’on commença à invoquer le nom de l’Éternel.


atnafne te ,tuçnoc elle ; emmef as tunnoc nïaC 71.4 .nedÉ’d tneiro’l à ed mon el elliv ettec à annod li te ,elliv enu etiusne titâb lI .conéH ,lëajuheM ardnegne darI ,darI ardnegne conéH 81.4 .conéH slfi nos .ceméL ardnegne lëahcsuteM te ,lëahcsuteM ardnegne lëajuheM mon el te ,adA tiaté enu’l ed mon el : semmef xued tirp ceméL 91.4 iuq xuec ed erèp el tuf li : labaJ atnafne adA 02.4 .allisT ertua’l ed nos ed mon eL 12.4 .xuaepuort sed sèrp te setnet sed suos tnetibah te eprah al ed tneuoj iuq xuec suot ed erèp el tuf li : labuJ tiaté erèrf tiaegrof iuq ,nïaC labuT atnafne ,étôc nos ed ,allisT 22.4 .uaemulahc ud tiaté nïaC labuT ed rueos aL .ref ed te niaria’d stnemurtsni sel suot ! xiov am zetuocé ,allisT te adA :semmef ses à tid ceméL 32.4 .amaaN am ruop emmoh nu éut ia’J ! elorap am zetuocé ,ceméL ed semmeF ares nïaC 42.4 .erussirtruem am ruop emmoh enuej nu tE ,erusselb tunnoc madA 52.4 .siof tpes-xid-etnaxios ceméL tE ,siof tpes égnev ,rac ,hteS ed mon ud aleppa’l te ,slfi nu atnafne elle ; emmef as erocne .éut a nïaC euq ,lebA’d ecalp al à slfi ertua nu eénnod a’m ueiD ,elle-tid srola tse’C .hcsonÉ’d mon ud aleppa’l li te ,slfi nu issua tue hteS 62.4 .lenretÉ’l ed mon el reuqovni à açnemmoc no’l euq


†LA GENÈSE le livre de la postérité d’Adam. 05.1 Voici Lorsque Dieu créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu. 5.2 Il créa l’homme et la femme, il les bénit, et il les appela du nom d’homme, lorsqu’ils furent créés. 5.3 Adam, âgé de cent trente ans, engendra un fils à sa ressemblance, selon son image, et il lui donna le nom de Seth. 5.4 Les jours d’Adam, après la naissance de Seth, furent de huit cents ans ; et il engendra des fils et des filles. 5.5 Tous les jours qu’Adam vécut furent de neuf cent trente ans ; puis il mourut. 5.6 Seth, âgé de cent cinq ans, engendra Énosch. 5.7 Seth vécut, après la naissance d’Énosch, huit cent sept ans; et il engendra des fils et des filles. 5.8 Tous les jours de Seth furent de neuf cent douze ans ; puis il mourut. 5.9 Énosch, âgé de quatre-vingt-dix ans, engendra Kénan. 5.10 Énosch vécut, après la naissance de Kénan, huit cent quinze ans ; et il engendra des fils et des filles. 5.11 Tous les jours d’Énosch furent de neuf cent cinq ans ; puis il mourut. 5.12 Kénan, âgé de soixante-dix ans, engendra Mahalaleel. 5.13 Kénan vécut, après la naissance de Mahalaleel, huit cent quarante ans ; et il engendra des fils et des filles. 5.14 Tous les jours de Kénan furent de neuf cent dix ans ; puis il mourut. 5.15 Mahalaleel, âgé de soixantecinq ans, engendra Jéred. 5.16 Mahalaleel vécut, après la naissance de Jéred, huit cent trente ans ; et il engendra des fils et des filles. 5.17 Tous les jours de Mahalaleel furent de huit cent quatre-vingtquinze ans ; puis il mourut. 5.18 Jéred, âgé de cent soixante-deux ans, engendra Hénoc. 5.19 Jéred vécut, après la naissance d’Hénoc, huit cents ans; et il engendra des fils et des filles. 5.20 Tous les jours de Jéred furent de neuf cent soixante-deux ans ; puis il mourut. 5.21 Hénoc, âgé de soixante-cinq ans, engendra Metuschélah.


AL† ESÈNEG .madA’d étirétsop al ed ervil el icioV 1.5 0 ecnalbmesser al à tfi el li ,emmoh’l aérc ueiD euqsroL aleppa sel li te ,tinéb sel li ,emmef al te emmoh’l aérc lI 2.5 .ueiD ed tnec ed égâ ,madA 3.5 .séérc tneruf sli’uqsrol ,emmoh’d mon ud te ,egami nos noles ,ecnalbmesser as à slfi nu ardnegne ,sna etnert ecnassian al sèrpa ,madA’d sruoj seL 4.5 .hteS ed mon el annod iul li .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ; sna stnec tiuh ed tneruf ,hteS ed siup ; sna etnert tnec fuen ed tneruf tucév madA’uq sruoj sel suoT 5.5 hteS 7.5 .hcsonÉ ardnegne ,sna qnic tnec ed égâ ,hteS 6.5 .turuom li ardnegne li te ;sna tpes tnec tiuh ,hcsonÉ’d ecnassian al sèrpa ,tucév tnec fuen ed tneruf hteS ed sruoj sel suoT 8.5 .sellfi sed te slfi sed ,sna xid-tgniv-ertauq ed égâ ,hcsonÉ 9.5 .turuom li siup ; sna ezuod ,nanéK ed ecnassian al sèrpa ,tucév hcsonÉ 01.5 .nanéK ardnegne suoT 11.5 .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ; sna ezniuq tnec tiuh 21.5 .turuom li siup ; sna qnic tnec fuen ed tneruf hcsonÉ’d sruoj sel nanéK 31.5 .leelalahaM ardnegne ,sna xid-etnaxios ed égâ ,nanéK te ; sna etnarauq tnec tiuh ,leelalahaM ed ecnassian al sèrpa ,tucév tneruf nanéK ed sruoj sel suoT 41.5 .sellfi sed te slfi sed ardnegne li -etnaxios ed égâ ,leelalahaM 51.5 .turuom li siup ; sna xid tnec fuen ed ecnassian al sèrpa ,tucév leelalahaM 61.5 .deréJ ardnegne ,sna qnic .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ; sna etnert tnec tiuh ,deréJ ed -tgniv-ertauq tnec tiuh ed tneruf leelalahaM ed sruoj sel suoT 71.5 xued-etnaxios tnec ed égâ ,deréJ 81.5 .turuom li siup ; sna ezniuq ,conéH’d ecnassian al sèrpa ,tucév deréJ 91.5 .conéH ardnegne ,sna sruoj sel suoT 02.5 .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ;sna stnec tiuh .turuom li siup ; sna xued-etnaxios tnec fuen ed tneruf deréJ ed .haléhcsuteM ardnegne ,sna qnic-etnaxios ed égâ ,conéH 12.5


5.22 Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu trois cents ans ; et il engendra des fils et des filles. 5.23 Tous les jours d’Hénoc furent de trois cent soixante-cinq ans. 5.24 Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit. 5.25 Metuschélah, âgé de cent quatre-vingt-sept ans, engendra Lémec. 5.26 Metuschélah vécut, après la naissance de Lémec, sept cent quatre-vingt deux ans ; et il engendra des fils et des filles. 5.27 Tous les jours de Metuschélah furent de neuf cent soixante-neuf ans ; puis il mourut. 5.28 Lémec, âgé de cent quatre-vingt-deux ans, engendra un fils. 5.29 Il lui donna le nom de Noé, en disant : Celui-ci nous consolera de nos fatigues et du travail pénible de nos mains, provenant de cette terre que l’Éternel a maudite. 5.30 Lémec vécut, après la naissance de Noé, cinq cent quatre-vingt-quinze ans; et il engendra des fils et des filles. 5.31 Tous les jours de Lémec furent de sept cent soixante-dix sept ans ; puis il mourut. 5.32 Noé, âgé de cinq cents ans, engendra Sem, Cham et Japhet.

eppilihP sioçnarF : niessed à nissed tniaS


ueiD ceva ahcram ,haléhcsuteM ed ecnassian al sèrpa ,conéH 22.5 sruoj sel suoT 32.5 .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ; sna stnec siort ahcram conéH 42.5 .sna qnic-etnaxios tnec siort ed tneruf conéH’d ,haléhcsuteM 52.5 .tirp el ueiD euq ecrap ,sulp tuf en li siup ;ueiD ceva haléhcsuteM 62.5 .ceméL ardnegne ,sna tpes-tgniv-ertauq tnec ed égâ ; sna xued tgniv-ertauq tnec tpes ,ceméL ed ecnassian al sèrpa ,tucév haléhcsuteM ed sruoj sel suoT 72.5 .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ,ceméL 82.5 .turuom li siup ; sna fuen-etnaxios tnec fuen ed tneruf annod iul lI 92.5 .slfi nu ardnegne ,sna xued-tgniv-ertauq tnec ed égâ te seugitaf son ed arelosnoc suon ic-iuleC : tnasid ne ,éoN ed mon el lenretÉ’l euq erret ettec ed tnanevorp ,sniam son ed elbinép liavart ud tnec qnic ,éoN ed ecnassian al sèrpa ,tucév ceméL 03.5 .etiduam a 13.5 .sellfi sed te slfi sed ardnegne li te ;sna ezniuq-tgniv-ertauq ; sna tpes xid-etnaxios tnec tpes ed tneruf ceméL ed sruoj sel suoT ,meS ardnegne ,sna stnec qnic ed égâ ,éoN 23.5 .turuom li siup .tehpaJ te mahC

Saint dessin à dessein : François Philippe


ŁA  SACRÉE B   IBŁE™ ANCIEN   º 1 TESTAMENT   N Ł A  GENÈSE


AŁ EÉRCAS  ™ E Ł B I B   NEICNA     TNEMATSET 1 º N  A Ł ESÈNEG

Profile for François Philippe

La Sacrée Bible, n°1  

extrait du premier épisode du magazine «La Sacrée Bible»

La Sacrée Bible, n°1  

extrait du premier épisode du magazine «La Sacrée Bible»

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded