Page 1

France Métro. : 7,50 e - DOM : 9,80 e - BEL : 7,50 e - CAN : SC 13,95 CH : 15,00 FS - GR : 9,20 e - ITA : 9,20 e - TUR : 10,00 e LUX : 7,50 e - MAR : 90,00 DH - PORT. CONT. : 9,20 e

BIMESTRIEL N° 71 - OCTOBRE-NOVEMBRE 2007

tricot

ma g a z i n e

les éditions de saxe

numéro

Tricot

2

16

modèles

pour tricoter printemps


PUB

6 modèles masculin féminin

Allure4 Indécise8 Camaïeu10 Relief12 Bleu blanc14 Sable16

5 modèles enfants malins

n° 2

Mai-Juin 2008

Complice21 Kid22 Farceuse23 Sucre d’orge24 1,2,3 soleil 26

2 modèles bout’chou

Câlinou33 Lapinou34

2 accessoires essentiels

Romance39 Épis40

3 modèles coté déco

Zen48

Magazine

Shopping18 Les bijoux acidulés28 Le Marché des Soies36 Tudo Bom ?42 Les arts du fil49

LES ÉDITIONS DE SAXE 20, rue Croix-Barret 69358 LYON CEDEX Directrice de la Publication et Directrice générale: Viviane ROUSSET Directrice adjointe: Corinne VIGNANE Chef de service Crochet: Joêlle SIMON Assistante éditoriale: Stéphanie DAGAND Mise en page: Franck SOULIER Imprimé en Belgique-Verheyen Graphics © Editions de Saxe 2008 Abonnements et service des ventes: ÉDITIONS DE SAXE 20, rue Croix-Barret - 69007 LYON Commission paritaire n° 03-08-K 82 877 Vente aux particuliers: LES EDITIONS DE SAXE 20, rue Croix Barret - 69007 LYON

www.edisaxe.com Ouverture au public: du lundi au vendredi de 9h30 à 15h00


N

a feugue minisl illumsan vulla facil eugue dio odolorem veliquat ute faccum dit velenit ullaorper acipis adit praesequam vendiam do consequat.Lore molendre erilit lut iriustrud et velenis do delit iliquat. Im et, qui tet volorper ing esed tat in euipis do dit praessim ea facipisim dolore molore tat in et ad tin vullutat dolorero del dolorer in volor sectem doluptat aliquatuerat prat. To consecte diamet, consequ ismodolore magnim doluptat. It volum velit lan eugueri liquis nibh essi eu feugiam, con vel iureetuer irit augait ullandre commodit, sequat laor alit ute ex exer iurem dionsecte eros ad moluptat. Ut nulputatet, sim nummy numsandignis ea consequ isisis nos eugiat volorperil el iliquat, consendre magniamcon utpat nit volortio dolore conum nismolore volor incilla feugiamet, quam vullan hent nullandrem dolore dolutatue. Viviane Rousset

Écru, bleu, violet… le tricot est mode. Le long pull écru aux mailles ajourées sera l’inévitable de cette saison. Pour les soirées habillées mais un peu fraîches le cache-cœur sera l’indispensable. Pour une balade sur la plage le pull au duo de mailles tricot et crochet sera l’incontournable.

6> modèles

féminin masculin www.edisaxe.com

3


RÉALISATION

DOS: monter souplement (95) 101 (113) m., aig. 3,5 et tric. au pt fantaisie (voir diagramme dosdevant) en commençant le 1er rg par (1 m. lis., 10 m. du diagramme, 11 fs les 6 m. de l’encadré, 17 dernières m. du diagramme et 1 m. lis.), 1 m. lis., 10 m. du diagramme, 12 fs les 6 m. de l’encadré, 17 dernières m. du diagramme, 1 m. lis., (1 m. lis., 10 m. du diagramme, 14 fs les 6 m. de l’encadré, 17 dernières m. du diagramme, 1 m. lis.), puis tric. les 216 rgs du diagramme. Dans le même temps, à 6 cm de hauteur (soit 22 rgs), rab. de chaque côté 1 x 1 m., puis 4 x 1 m. ts les 18 rgs (NB: les m. rab. ont été enlevées du diagramme). Il reste (85) 91 (103) m. À 50 cm de hauteur totale (soit 176 rgs), pour les emmanchures, augm. de chaque côté 1 x 1 m., puis 1 x 1 m. ts les 4 rgs et 2 x 1, 2 x 2, 1 x 3 m. ts les 2 rgs (note: les m. augm. ont été ajoutées sur le diagramme), (107) 113 (125) m. sont obtenues. À (67) 68 (69) cm de hauteur totale, pour l’encolure

rab. les 25 m. centr. et term. chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 8, 1 x 7 m. ts les 2 rgs. À (68) 69 (70) cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. souplement les (26) 29 (35) m. rest. en 1 fs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEVANT: tric. comme le dos, mais à (62) 63 (64) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. les 15 m. centr. et term. chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 6, 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs. À (68) 69 (70) cm de hauteur totale, pour l’épaule rab. souplement les (26) 29 (35) m. rest. en 1 fs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. MANCHE: monter souplement (53) 59 (62) m., aig. 3,5 et tric. au pt fantaisie (voir les 3 diagrammes correspondants aux 3 tailles) en tric. le 1er rg comme suit: (1 m. lis., tric. 4 fs les 12 m. de l’encadré, 3 dernières m. du diagramme, 1 m. lis.), 1 m. lis., tric. 4 fs les 12 m. de l’encadré, 9 dernières m. du diagramme, 1 m. lis. (1 m. lis., tric. 5 fs les 12 m. de l’encadré, 1 m. lis.), puis tric. les (165) 162 (155) rgs des différents diagrammes. Dans le même temps, augm. de chaque côté (3 x 1 m. ts les 40 rgs), 3 x 1 m. ts les 40 rgs, (1 x 1 m. ts les 34 rgs, et 2 x 1 m. ts les 40 rgs). (note: les m. augm. ont été

MONTAGE ET FINITIONS

ajoutées sur les diagrammes), (59) 65 (68) m. sont obtenues. À (45,5) 45 (43,5) cm de hauteur totale rab. souplement ttes les m. en 1 fs. (note: la manche est volontairement plus courte pour les tailles supérieures pour compenser l’allongement dû au pt.) Tric. une seconde manche identique. BORDURE D’ENCOLURE: monter souplement 136 m., aig. 3 et tric. en côtes 1/1 pendant 2,5 cm, puis tric. 1 rg à l’end. sur l’end. et quelques rgs de jersey d’un autre coloris qu’il suffira de détricoter lors du montage.

Faire les différentes coutures. Coudre la bordure d’encolure m. par m. à pts arrière sur l’end. de l’ouvrage.

rab. les (59) 65 (68) m. rest. en 1 fs

(27) 29 (31) cm

MANCHE

augm. de chaque côté (3 x 1 m. ts les 40 rgs), 3 x 1 m. ts les 40 rgs, (1 x 1 m. ts les 34 rgs, 2 x 1 m. ts les 40 rgs)

(45,5) 45 (43,5) cm

TAILLES: (34/36) 38/40 (42/44) FOURNITURES: fil à tricoter Phildar, qualité Phil’Thalassa: (14) 15 (16) pelotes coloris écru; aig. 3 et 3,5. POINTS EMPLOYÉS: côtes 1/1; jersey envers; point fantaisie: (voir différents diagramme). ÉCHANTILLONS: 20 x 20 cm au pt fantaisie, aig. 3,5: 43 m.; 10 x 10 cm de jersey env., aig. 3,5: 29 rgs; 10 x 10 cm au pt ajouré fantaisie, aig. 3,5: 37 rgs.

(25) 27 (29) cm

monter (53) 59 (62) m.

surjet double: sur l'endroit du travail: glisser 1 maille à l'endroit sur l'aiguille droite, tricoter les 2 mailles suivantes ensemble à l'endroit et passer la maille glissée sur la maille tricotée. sur l'envers du travail: glisser 2 mailles ensembles à l'endroit, glisser la maille suivante également à l'endroit, les remettre toutes les 3 dans ce sens sur l'aiguille gauche et les tricoter ensemble à l'envers en les prenant par derrière

maille glissée à l'envers: sur l'endroit du travail: faire glisser la maille fil devant la maille. sur l'envers du travail: épaule: rab. les (26) 29 (35) m. rest. en 1 fs faire glisser la maille fil derrière la maille

26 cm

encol. dos: rab. les 25 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 8, 1 x 7 m. ts les 2 rgs. encol. devant: rab. les 15 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 6, 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs

1 cm

(49) 52 (57) cm

(12) 13 (14) cm

PH 486-T7-504 (tunique femme col. écru emmanch.: augm. de chaque côté 1 x 1 m., puis 1 x 1 m. ts les 4 rgs, 2 x 1, 2 x 2, 1 x 3 m. ts les 2 rgs

(38) 41 (46) cm DOS - DEVANT

44 cm

(62) 63 (64) cm

maille relevée: sur l'endroit du travail: au dessus des 3 mailles glissées fil devant, piquer l'aiguille droite sous les 3 fils tendus et dans la maille suivante de l'aiguille gauche, et les tricoter ensemble à l'endroit. sur l'envers du travail: au dessus des 3 mailles glissées fil derrière, piquer l'aiguille droite sous les 3 fils tendus et dans la maille suivante de l'aiguille gauche, et les tricoter ensemble à l'envers maille lisière

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers rab. de chaque côté 1 x 1 m., puis 4 x 1 m. ts les 18 rgs

6 cm

tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers jeté 2 jetés: sur le rang suivant, tricoter le 1er jeté à l'envers et le 2e jeté à l'endroit

4 Tricot magazine

(43) 46 (51) cm

monter (95) 101 (113) m.


6 modèles féminin masculin

diagramme dos - devant (deuxième partie)

diagramme dos - devant (première partie)

216

106

210

100

200

90

190

80

180

70

170

60

160

50

150

40

140

30 130

20 120

10 110

>

106 répéter (11 fois) 12 fois (14 fois) les 6 mailles de l'encadré

1 répéter (11 fois) 12 fois (14 fois) les 6 mailles de l'encadré

www.edisaxe.com

5

PH 486-T7-504 (tunique femme col. écru


6 modèles féminin masculin

diagramme manche taille 34/36

165

diagramme manche taille 38/40

162 160

diagramme manche taille 42/44

155

160 150 150

150

140 140

140

130 130

130

120 120

120

110 110

110

100 100

100

90 90

90

80 80

80

70

60

60

50

50

50

40

40

40

60

30

30

30

20

20

20

10

10

10

1 répéter 4 fs les 12 mailles de l'encadré

6 Tricot magazine

70

70

1 répéter 4 fs les 12 mailles de l'encadré

PH 486-T7-504 (tunique femme col. écru)

répéter 5 fs les 12 mailles de l'encadré

1


www.edisaxe.com

7


6 modèles féminin masculin

TAILLES: (38) 40 (42) FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Indo, (4) 5 (6) pelotes coloris violet 658; aig. 3,5. POINTS EMPLOYÉS: côtes 2/2; point de torsade: voir diagramme. ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm tricotés souplement: 21 m. et 26 rgs.

diagramme torsade

RÉALISATION

Attention: le boléro se tricote d’une seule pièce. DOS: monter souplement (102) 131 (160) m. et tric. 22 rgs en côtes 2/2, puis cont. au pt de torsade (voir diagramme) et dans le même temps, augm. de chaque côté 10 x 1, 6 x 2, 5 x 3, 3 x 5, 1 x 10, 1 x 12 m. ts les 2 rgs, (250) 279 (308) m. sont obtenues. Au 47e rg (soit après la 11e torsade), pour l’encolure du dos, rab. souplement les (14) 15 (16) m. centr. et tric. chaque demi-devant comme ci-après. DEMI-DEVANT GAUCHE: cont. la partie gauche sur les (118) 132 (146) m. en rab. côté encol.: (1 x 14 m.) 1 x 16 m. (1 x 17 m.), puis en rab. 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 1 x 1 m. ts les 4 rgs. Il reste (101) 113 (126) m. Au 69e rg (soit après la 16e torsade), pour la manche, rab. à gauche 1 x 12, 1 x 10, 3 x 5, 5 x 3, 6 x 2, 1 x 10 m. ts les 2 rgs. Il reste (27) 39 (52) m. Cont. en rab. côté encol. 12 x 1 m. Rab. souplement les (15) 27 (40) m. rest. en 1 fs. DEMI-DEVANT DROIT: reprendre les (118) 132 (146) m. laissées en attente et tric. comme pour le demi-devant gauche en vis-à-vis.

MONTAGE ET FINITIONS

BORDURE POIGNET: reprendre (62) 93 (124) m. sur l’un des poignets et tric. 22 rgs en côtes 2/2, puis rab. souplement toutes les m. en 1 fs. Tric. un 2e poignet. BORDURE ENCOLURE: monter souplement (254) 270 (292) m. et tric. 20 rgs en côtes 2/2. Puis tric. en dim. 1 m. dans chaque groupe de 2 m. env. Tric. 1 rg sur les m. comme elles se présentent et tric. quelques rgs en jersey endroit d’un autre coloris qu’il suffira de détricoter lors du montage. Coudre la bordure sur le boléro m. par m. à pts arrière.

33 31 29 27 25 23 21 19 17 15 13 11 9 7 5 3 1

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers

LANAS-83-22 (boléro femme en col. violet) jeté

diminution simple: crocheter 2 mailles ensemble

torsade 6 mailles (ou 3/3 mailles) croisées à gauche: glisser 2 mailles sur l’aiguille à torsade placée devant le travail, tricoter les 2 mailles suivantes à l’endroit puis tricoter les 2 mailles de l’aiguille à torsade à l’endroit répéter la partie encadrée

LANAS-83-22 (boléro femme en col. violet)

8 Tricot magazine


www.edisaxe.com

9


6 modèles féminin masculin (34) 38 cm

TAILLES: (36/38) 40/42 FOURNITURES: fil à tricoter Anchor, qualité Bamboolo: (10) 11 pelotes coloris bleu pétrole n° 1068; aig. 5; crochet métallique n° 4,00; 160 x 2 cm de ruban de satin coloris bleu pétrole. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: augmentation simple à 1 maille de la lisière (sur l’endroit de l’ouvrage): à 1 m. de la lis., tric. la m. à l’end. sans la laisser tomber de l’aig. gauche, puis tric. une seconde fs la m. restée sur l’aig. gauche en piquant le fil arrière de cette même m.; surjet simple: glisser 1 m. sur l’aig. droite sans la tric., tric. la m. suiv. à l’end. et rab. la m. glissée sur la m. tric.; point ajouré: (voir diagramme); au crochet: maille air (m. air); maille serrée (m.s.); bride (br.); point fantaisie manche: (voir schéma); point écrevisse: crocheter les m.s. de gauche à droite et non de droite à gauche ÉCHANTILLONS: 10 x 10 cm tricotés en jersey endroit: 20 m. et 23 rgs; 10 x 10 cm crochetés au point fantaisie: 18 m. et 7 rgs.

5 cm (7) 9 cm

rab. les (12) 15 m. rest. en 1 fs

(17) 19 cm

encol.: rab. côté droit 1 x 1 m., puis rab. (21 x 1 m. ts les 2 et 4 rgs, 5 x 1 m. ts les 4 rgs), 24 x 1 m. ts les 2 et 4 rgs, 5 x 1 m. ts les 4 rgs

28 cm

23 cm

DEMI-DEVANT DROIT augm. côté gauche 2 x 1 m. ts les 10 rgs, 3 x 1 m. ts les 8 rgs

2 cm

(25) 27 cm

monter (43) 49 m.

RÉALISATION

10 Tricot magazine

COATS-P9 (cache-coe encol.: rab. les 34 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 1 m.

22 cm

rab. les (12) 15 m. rest. en 1 fs

2 cm

emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 9 m.

(15) 17 cm

COATS-P9 (cache-coeur) (46) 50 cm

DOS augm. de chaque côté 2 x 1 m. ts les 10 rgs, 3 x 1 m. ts les 8 rgs

(40) 44 cm

monter (68) 74 m.

schéma point fantaisie manche 37

36

COATS-P9 (cache-coeur) tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers.

17 16 15

tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers.

14 13 12

jeté

11 10

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Bordure: crocheter 1 t. de m.s. au bas du cachecœur ainsi que le long des biais de l’encolure, puis crocheter 1 t. de points d’écrevisse (voir pts employés). Couper 60 cm de ruban et le coudre dans la partie inférieure du demi-devant droit. Coudre le reste du ruban dans la partie inférieure du demidevant gauche.

(20) 24 cm

23 cm

DOS: monter souplement (68) 74 m. et tric. au pt ajouré (voir diagramme) en commençant par 1 m. lis. et la 1re m. du diagramme et en terminant par 1 m. lis. Cont. en augm. de chaque côté 2 x 1 m. ts les 10 rgs, 3 x 1 m. ts les 8 rgs, (78) 84 m. sont obtenues. À 23 cm de hauteur, pour les emmanchures, rab. de chaque côté 1 x 9 m. Il reste (60) 66 m. À (38) 40 cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. les 34 m. centr. et term. chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 1 m. À (40) 42 cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. souplement les (12) 15 m. rest. en 1 fs. Tric. la seconde partie en vis-à-vis. DEMI-DEVANT DROIT: monter souplement (43) 49 m. et tric. au pt ajouré (voir diagramme) en commençant par 1 m. lis. et la 7e m. du diagramme et en terminant par 1 m. lis. À 2 cm de hauteur, pour le biais de l’encolure rab. à droite 1 x 1 m. puis (21 x 1 m. ts les 2 et 4 rgs, 5 x 1 m. ts les 4 rgs), 24 x 1 m. ts les 2 et 4 rgs, 5 x 1 m. ts les 4 rgs. Simultanément, augm. côté gauche: 2 x 1 m. ts les 10 rgs, 3 x 1 m. ts les 8 rgs. À 23 cm de hauteur totale, pour l’emmanchure, rab. à gauche 1 x 9 m. À (40) 42 cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. souplement les (12) 15 m. rest. en 1 fs. DEMI-DEVANT GAUCHE: tric. comme pour le demi-devant droit mais en vis-à-vis et en commençant le point ajouré par 1 m. lis. et la 1re m. du diagramme et en terminant par 1 m. lis. MANCHE (se commence par le haut, voir schéma): 1er rang: sur une chaîn. de base de (52) 62 m. air, 3 m. air pour remplacer la 1re br., passer 2 m., crocheter *4 br., 3 m. air et 1 br.* dans la même m., puis rép. *passer 5 m., crocheter -4 br., 3 m. air et 1 br.- dans la même m.*, crocheter 1 br. dans la dernière m. de la chaîn. et tourner le trav. Cont. le trav. en suiv. les indications du schéma. Couper le fil à la fin du 37e rg. Crocheter une 2e manche.

MANCHE dim. de chaque côté 2 x 1 motif

28 cm

5 cm

chaîn. de base = (52) 62 m. air

surjet simple

9 8

maille lisière 7

6

répéter le motif de la partie encadrée

5

couper le fil

4 3

m. air

1

br.

2

chaîn. de base = (52) 62 m. air


diagramme point ajourĂŠ 15 13 11 9 7 5 3

9 8 7 6 5 4 3 2 1

1

COATS-P9 (cache-coeur)

www.edisaxe.com

11


6 modèles féminin masculin

RÉALISATION

DOS: monter souplement (54) 62 (70) m. et tric. 22 cm en côtes 1/1. Cont. au pt boule (voir pts employés) en répartissant 14 augm. au 1er rg, (68) 76 (84) m. sont obtenues. À (28) 30 (32) cm de hauteur totale, pour les emmanchures, rab. de chaque côté (1 x 4, 2 x 2 m.), 2 x 4, 2 x 2 m., (2 x 4, 2 x 2 m.) ts les 2 rgs. Il reste (52) 52 (60) m. À (48) 51 (54) cm de hauteur totale, pour les épaules et l’encolure rab. souplement ttes les m. en 1 fs. DEMI-DEVANT DROIT: monter souplement (28) 32 (36) m. et tric. 22 cm en côtes 1/1. Cont. en tricotant au pt boule et en répartissant 8 augm. au 1er rg, (36) 40 (44) m. sont obtenues. À (28) 30 (32) cm de hauteur totale, pour l’emmanchure rab. côté

emmanch. (1 x 4, 2 x 2 m.), 2 x 4, 2 x 2 m., (2 x 4, 2 x 2 m.) ts les 2 rgs (28) 28 (32) m. sont obtenues. À (40) 43 (45) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. côté encol. 1 x 7, 2 x 2, 1 x 1 m. ts les 2 rgs. À (48) 51 (53) cm de hauteur totale, rab. souplement les (16) 16 (20) m. rest. en 1 fs. DEMI-DEVANT GAUCHE: tric. comme pour le demi-devant droit mais en vis-à-vis. MANCHE: monter souplement (32) 34 (34) m. et tric. 9 cm en côtes 1/1, puis cont. au pt boule en répartissant (32) 34 (34) augm. au 1er rg. (64) 68 (68) m. sont obtenues. À (27) 28 (29) cm de hauteur totale, tric. en côtes 1/1 tout en répartissant 22 dim. au 1er rg. Il reste (42) 46 (46) m. À (41) 43 (45) cm de hauteur totale, pour l’arrondi, rab. de chaque

côté (1 x 2, 7 x 1, 3 x 2 m.), 1 x 3, 8 x 1, 3 x 2 m., (1 x 3, 8 x 1, 3 x 2 m.) ts les 2 rgs. À (58) 61 (63) cm de hauteur totale, rab. les 12 m. rest. en 1 fs. Tric. une 2e manche. Tric. une seconde manche.

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Bordure: crocheter 3 rgs de m.s. le long de chaque demi-devant et sur l’encolure dos en ménageant au 2e rg sur le côté droit 3 boutonnières comme suit: la 1re à 2 cm du bas et les 2 autres espacées de 9 cm. crocheter 1 rg de pt écrevisse (voir pts employés). Coudre les boutons.

rab. les (16) 16 (20) m. rest. en 1 fs

DOS (46) 49 (52) cm

(20) 21 (22) cm

(24) 26,5 (29) cm répartir 8 augm.

(6) 8 (10) cm

22 cm

répartir 14 augm.

encol.: rab. à droite 1 x 7, 2 x 2, 1 x 1 ts les 2 rgs

DEMI-DEVANT DROIT

(28) 30 (32) cm

emmanch.: rab. de chaque côté (1 x 4, 2 x 2 m.), 2 x 4, 2 x 2 m., (2 x 4, 2 x 2 m.) ts les 2 rgs

(20) 21 (22) cm

(38) 38 (20) cm

rab. les (52) 52 (60) m. rest. en 1 fs

9 cm

(40) 43 (45) cm

TAILLES: (36/38) 40/42 (44/46) FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Cosmos: (9) 10 (10) pelotes coloris beige n° 384; aig. 7; crochet métallique n° 7,00; 3 boutons. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: côtes 1/1; point boule: 1er rang: tric. à l’env.; 2e rang: *tric. -1 m. end., 1 m. env., 1 m. end.- dans la même m., tric. 3 m. ens. à l’env.*; 3e rang: tric. à l’env.; 4e rang: *tric. 3 m. ens. à l’env., tric. -1 m. end., 1 m. env., 1 m. end.- dans la même m.*. Rép. toujours ces 4 rgs; au crochet: maille serrée (m.s.); point d’écrevisse: crocheter les m.s. de gauche à droite ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm tric. en côtes 2/2: 15 m. et 17 rgs.

monter (28) 32 (36) m.

monter (54) 62 (70) m.

LANAS-88-58 (veste femme col. be LANAS-88-58 (veste femme col. beige)

répartir 22 dim.

MANCHE (43) 45 (45) cm

9 cm

répartir (32) 34 (34) augm.

(18) 19 (20) cm

arrondi: rab. de chaque côté (1 x 2, 7 x 1, 3 x 2 m.), 1 x 3, 8 x 1, 3 x 2 m., (1 x 3, 8 x 1, 3 x 2 m.) ts les 2 rgs

(14) 15 (16) cm

(17) 18 (18) cm

rab. les 12 m. rest. en 1 fs

monter (28) 32 (36) m.

12 Tricot magazine

LANAS-88-58 (veste femme col. beige)


www.edisaxe.com

13


6 modèles féminin masculin

TAILLES: (36/38) 40/42 FOURNITURES: fil à tricoter Anchor, qualité Bamboolo dans les coloris suivants: (7) 8 pelotes bleu marine n° (2) 3 pelotes blanc n° 01; aig. n° 5; crochet métallique n° 4,00. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: point mousse; jersey endroit; surjet simple: au crochet: maille air (m. air); maille coulée (m.c.); maille serrée (m.s.); bride (br.); point fantaisie manche (nombre de m. divisible par 14 + 9 m.): (voir schéma); bordure: (voir schéma). ÉCHANTILLONS: au tricot: 10 x 10 cm tricotés en jersey endroit: 20 m. et 23 rgs; au crochet: 10 x 10 cm crochetés au point fantaisie: 18 m. et 7 rgs.

RÉALISATION

m. à l’end. dans la même m., (23) 25 m. end., 1 m. lis. Pour les augm. suiv., cont. selon le même principe mais tric. (22) 26 m. à l’end., (24) 28 m. à l’end., (26) 30 m. à l’end., (28) 32 m. end. au centre, (80) 88 m. sont obtenues. À 34 cm de hauteur totale, pour les emmanchures rab. de chaque côté 1 x 9 m. Il reste (62) 70 m. À (50) 52 cm de hauteur totale, pour l’encolure, rab. les 40 m. centr. et term. chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 2 m. ts les 2 rgs. À (52) 54 cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. souplement les (9) 13 m. restantes en 1 fs. Tric. la seconde partie de l’encol. en vis-à-vis. DEVANT: tric. comme pour le dos, mais à (30) 32 cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. les 14 m. centr. et term. chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 3, 2 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs, 4 x 1 m. ts les 4 rgs, 1 x 1 m. ts les 6 rgs. Tric. l’emman-

DOS: monter souplement (80) 88 m., aig. 5 col. bleu marine, tric. 1 rg en jersey envers, tric. 1 cm au pt mousse et cont. en jersey endroit. À 2 cm de hauteur, dim. de chaque côté 5 x 1 m. ts les 4 rgs comme suit: 1re diminution: 1 m. lis., (23) 25 m. end., tric. 2 m. ens. à l’end., (28) 32 m. end., 1 surjet simple (glisser 1 m. end. sur l’aig. droite sans la tric., tric. la m. suiv. à l’end., puis rab. la m. glissée sur la m. tric.), (23) 25 m. end., 1 m. lis. Pour les dim. suiv., cont. selon le même principe mais ne tric. que (26) 30 m. end., puis (24) 28 m. end., (22) 26 m. end., (20) 24 m. end. au centre, (70) 78 m. sont obtenues. À 16 cm de hauteur totale, augm. de chaque côté 5 x 1 m. ts les 8 rgs comme suit: 1re augmentation: 1 m. lis., (23) 25 m. end., tric. 2 m. à l’end. dans la même m., (20) 24 m. end., tric. 2

chure et l’épaule comme pour le dos. Terminer la seconde partie en vis-à-vis. MANCHE: (bleu marine et blanc - se commence par le haut) 1er rang (bleu marine): commencer sur une chaîn. de base de (65) 79 m. air, 3 m. air pour remplacer la 1re br., 7 m. air, passer 7 m., puis rép. *7 br., 7 m. air, passer 7 m.*, 1 br. piquée dans la dernière m. de la chaîn. Tourner le trav. Cont. le trav. en suiv. les indications du schéma. Alterner le fil bleu marine et le fil blanc ts les 2 rgs. À la fin du 30e rg, couper le fil. Crocheter une 2e manche.

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Faire une bordure au crochet tout autour de l’encolure (voir schéma correspondant).

début couper le fil m. air

bordure

encol. dos: rab. les 40 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 2 m. encol. devant: rab. les 14 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 3, 2 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs, 4 x 1 m. ts les 4 rgs, 1 x 1 m. ts les 6 rgs

rab. les (9) 13 m. rest. en 1 fs

22 cm

m.c. (16) 18 cm

2 cm

m.s. emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 9 m.

br.

DOS - DEVANT

crocheter la br. en prenant l'arc. de l'avant dernier rg

(14) 16 cm

(pull femme bleu marine et blanc) 29

(pull femme bleu marine et blanc) 27

25

augm. de chaque côté 5 x 1 m. ts les 8 rgs

(35) 39 cm

dim. de chaque côté 5 x 1 m. ts les 4 rgs

23

8 cm 6 cm

(30) 32 cm

schéma point fantaisie manche

2 cm

(40) 44 cm

monter (80) 88 m.

21

19

17

COATS-P8 (pull femme bleu marine et bla chaîn. de base de (65) 79 m. air

(36) 44 cm

15

13

9

rab. 1 m. de chaque côté 7 x 1 m. ts les 4 rgs

7

MANCHE

5

3

1

14 Tricot magazine

(28) 37 cm

43 cm

11


www.edisaxe.com

15


diagramme du point fantaisie: NB: seuls les rgs impairs sont représentés. Pour les rgs pairs, tricoter les m. comme elles se présentent TAILLES: (3) 4 (5) FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Marea, (16) 17 (18) pelotes coloris blanc cassé n° 787; aig. 3,5 et 4. POINTS EMPLOYÉS: côtes 2/2; point fantaisie: (voir diagramme) ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm: 22 m. et 25 rgs.

2 2 2

RÉALISATION

DOS: monter souplement (130) 138 (146) m., aig. 3,5 et tric. 6 cm en côtes 2/2 en commençant et en terminant par 2 m. end. Cont. avec les aig. 4 et tric. en côtes 2/2. À (38) 40 (42) cm de hauteur totale, pour les emmanchures, rab. de chaque côté (1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 1 x 1 m.), 1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 2 x 1 m., (1 x 5, 1 x 4, 2 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m.) ts les 2 rgs. Il reste (96) 98 (104) m. À (62) 64 (66) cm de hauteur totale, rab. souplement ttes les m. en 1 fs. DEVANT: monter souplement (130) 138 (146) m., aig. 3,5 et tric. 2 cm en côtes 2/2 en commençant et en terminant par 2 m. end. Cont. avec les aig. 4 et tric. le pt fantaisie (voir diagramme). À (38) 40 (42) cm de hauteur totale, pour les emmanchures, rab. de chaque côté (1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 1 x 1 m.), 1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 2 x 1 m., (1 x 5, 1 x 4, 2 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m.) ts les 2 rgs. Il reste (96) 98 (104) m. À (52) 54 (56) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. les 20 m. centr. puis term. chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. À (62) 64 (66) cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. souplement les (29) 30 (33) m. rest. en 1 fs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. MANCHE: monter souplement (58) 62 (66) m., aig. 3,5 et tric. 4 cm en côtes 2/2 en commençant et en terminant par 2 m. env. Cont. avec les aig. 4 et tric. le pt fantaisie (voir diagramme) en augmentant de chaque côté 16 x 1 m. ts les 4 rgs, (90) 94 (98) m. sont obtenues. À (45) 47 (49) cm de hauteur totale, pour l’arrondi, rab. de chaque côté (1 x 4, 1 x 20, 6 x 2 m.), 1 x 4, 1 x 2, 1 x 20, 6 x 2 m., (1 x 4, 2 x 2, 1 x 20, 6 x 2 m.) ts les 2 rgs. À (64) 66 (68) cm de hauteur totale, rab. souplement les 18 m. rest. en 1 fs. Tric. une seconde manche. COL: monter souplement 108 m., aig. 3,5 et tric. 3 cm en côtes 2/2, sur l’end. tric. 1 rg de m. end., et tric. quelques rgs supplémentaires d’un autre coloris qu’il suffira de détricoter lors du montage.

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Coudre le col à l’encolure m. à m. à demi-points arrière autour de l’encolure.

2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

2

2

2

2 2 2 2 2 2 2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

2

LANAS-88-02 (pull homme)

2

2

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers

2

augmentation envers: tricoter 2 mailles envers dans la même m.

tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers

2

diminution endroit: tricoter 2 mailles endroit ensemble

augmentation end.: tricoter 2 mailles endroit dans la même m.

2

diminution envers: tricoter 2 mailles envers ensemble

répéter la partie encadrée

16 Tricot magazine

107 105 103 101 99 97 95 93 91 89 87 85 83 81 79 77 75 73 71 69 67 65 63 61 59 57 55 53 51 49 47 45 43 41 39 37 35 33 31 29 27 25 23 21 19 17 15 13 11 9 7 5 3 1


6 modèles féminin masculin rab. les 18 m. rest. en 1 fs rab. ttes les m. rest. en 1 fs

augm. de chaque côté 16 x 1 m. ts les 4 rgs

(25) 26 (29) cm

monter (58) 62 (64) m.

24 cm

encol. devant: rab. les 20 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs

(42) 43 (45) cm (52) 54 (56) cm

19 cm MANCHE

(45) 47 (49) cm

(39) 41 (43) cm

emmanch.: rab. de chaque côté (1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 1 x 1 m.), 1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 2 x 1 m., (1 x 5, 1 x 4, 2 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m.) ts les 2 rgs

20 cm

DOS DEVANT

(56) 60 (64) cm

(38) 40 (42) cm

8 cm arrondi: rab. de chaque côté (1 x 4, 1 x 20, 6 x 2 m.), 1 x 4, 1 x 2, 1 x 20, 6 x 2 m., (1 x 4, 2 x 2, 1 x 20, 6 x 2 m.) ts les 2 rgs

monter (130) 138 (146) m.

LANAS-88-02 (pull homme)

LANAS-88-02 (pull homme)

www.edisaxe.com

17


Shopping

LES BEAUX JOURS… Idée pratique !

Un porte-verres idéal pour les petites collations sur la terrasse. Casa - 4,99 €

Végétal

Il est temps de sortir les paniers servant d’écrin aux belles plantes. Casa à partir de 9,99 €

Tant attendu, le soleil salvateur embrasse de nouveau le jardin… Graphique et originale, la déco se décline aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Pour fêter le retour du printemps, voici un shopping coloré mettant à l’honneur la couleur verte. Place à la belle saison !

Déjeuner sur l’herbe

Le plaisir de dresser la table à l’ombre d’un platane et d’appeler ses convives pour le déjeuner… Comptoir de famille - 5 €

Pour l’intérieur !

Esprit graphique pour ces deux vases en céramique ! Bois et chiffons 68 €

18 Tricot magazine


Attention aux doigts !

Voici des bougies en forme de cactus… Comptoir de famille - 9,90 €

Improvisation Deux ou trois coussins à disposer dans le jardin pour un brin de causette au milieu des fleurettes… Ikéa - collection Grenö, à partir de 12,95 €

Gardenparty !

Jardin, un mot plein de promesses… Amadeus - 63 €

Du bonheur au mètre ! Du textile coloré aux motifs joyeux vendu au mètre pour réaliser toutes vos envies… Ikéa - collection Fredrika, 3,99 € / le mètre

www.edisaxe.com

19


5

modèles

enfants malins 1,2,3 tricot ! je demande un pull pour lui, un gilet ou un boléro pour moi. Pour construire une cabane, ou pour un goûter d’anniversaire, le choix est multiple. A chacun sa préférence sur le chemin de l’aventure pour un safari dans la forêt.

> 20 Tricot magazine


DOS: avec le fil Trèfle, monter souplement (56) 62 (66) m. et tric. en jersey env. À (20) 22 (24) cm de hauteur totale, pour les emmanchures, rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (42) 48 (52) m. À (34) 38 (41) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. les (12) 14 (16) m. centr. puis terminer chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 5 m. Simultanément, pour les épaules, rab. côté emmanch., (2 x 3, 1 x 4 m.), 3 x 4 m., (2 x 4, 1 x 5 m.) ts les 2 rgs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEMI-DEVANT DROIT: avec le fil Anis, monter souplement (32) 35 (37) m., et tric. en jersey env. Dans le même temps, répartir (3) 3 (4) boutonnières de 3 m. à 2 m. du bord droit (voir points employés), la 1re à (13) 14 (15)

les 6 rgs, 6 x 1 m. ts les 8 rgs), (48) 54 (58) m. sont obtenues. À (28) 32,5 (34,5) cm de hauteur totale, pour l’arrondi, rab. de chaque côté: (2 x 3, 4 x 2, 1 x 3 m.), 1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 1 x 3, 1 x 4 m., (1 x 4, 2 x 3, 1 x 2, 2 x 3, 1 x 4 m.) ts les 2 rgs. À (34) 38,5 (42,5) cm de hauteur totale, rab. souplement les 14 m. rest. en 1 fs. Tric. une seconde manche.

cm du bas et les autres espacées de (7) 8 (6) cm. Parallèlement, à (20) 22 (24) cm de hauteur totale, pour l’emmanchure, rab. à gauche 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (25) 28 (30) m. À (29) 32 (35) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. à droite: (1 x 4, 2 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m.), 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 5 x 1 m. (1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 5 x 1 m.) ts les 2 rgs. À (34) 38 (41) cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. côté emmanch. (2 x 3, 1 x 4 m.), 3 x 4 m., (2 x 4, 1 x 5 m.) ts les 2 rgs. DEMI-DEVANT GAUCHE: tric. comme le demidevant droit en vis-à-vis sans les boutonnières. MANCHE: avec le fil Cactus monter souplement (34) 36 (38) m., aig. 5 et tric. en jersey env. Faire 1 augm. simple à 2 m. des lisières (voir pts employés): (1 x 1 m. ts les 6 rgs, 6 x 1 m. ts les 8 rgs), 4 x 1 m. ts les 6 rgs, 5 x 1 m. ts les 8 rgs, (4 x 1 m. ts épaule: rab. côté emmanch. (2 x 3, 1 x 4 m.), 3 x 4 m., (2 x 4, 1 x 5 m.) ts les 2 rgs

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Le long des demidevants, replier sur l’end. la 1re m. de jersey env. et la coudre à pts cachés. Avec les aig. 5 et le col. correspondant (soit Anis pour les demi-devants et Trèfle pour le dos), relever les m. le long de l’encol. et de chaque demi-devant et les rab. aussitôt. Coudre les boutons. encol.: rab. les (12) 14 (16) m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 5 m.

(13) 14 (15) cm

(14) 16 (17) cm

2 cm

(24) 27 (29) cm

(20) 22 (24) cm

emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs.

DOS

(32) 35 (37) cm

épaule: rab. côté emmanch. (2 x 3, 1 x 4 m.), 3 x 4 m., (2 x 4, 1 x 5 m.) ts les 2 rgs

monter (56) 62 (66) m.

PH485-T7-424 (cardigan fillette) (8,5) 9 (9) cm

encol.: rab.à droite (1 x 4, 2 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m.), 1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 5 x 1 m., (1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 5 x 1 m.) ts les 2 rgs.

2 cm

emmanch.: rab. côté gauche 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs.

(14) 15,5 (16,5) cm

DEMI-DEVANT DROIT

(18) 19,5 (20,5) cm arrondi: rab. de chaque côté (2 x 3, 4 x 2, 1 x 3 m.), 1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 1 x 3, 1 x 4 m., (1 x 4, 2 x 3, 1 x 2, 2 x 3, 1 x 4 m.) ts les 2 rgs.

(29) 32 (35) cm monter (32) 35 (37) m.

rab. les 14 m. rest. en 1 fs

8 cm

(27) 31 (33) cm

6 cm

PH485-T7-424 (cardigan fillette) (28) 32,5 (36,5) cm

RÉALISATION

(14) 16 (17) cm

TAILLES: (4 ans) 6 ans (8 ans) FOURNITURES: fil à tricoter Phildar, qualité Aviso dans les coloris suivants: (3) 3 (4) pelotes Anis; (3) 3 (4) pelotes Cactus; (2) 3 (3) pelotes Trèfle; aig. n° 5; (3) 3 (4) boutons diamètre 31 mm (ref. Phildar 475 748 0073). POINTS EMPLOYÉS: jersey env.: *1 rg à l’env., 1 rg à l’end.*, rép. toujours ces 2 rgs; augmentation simple à 2 m. des lisières (sur l’end. de l’ouvrage): à 2 m. des lis., tric. la m. sans la laisser tomber de l’aig. gauche, puis tric. une seconde fs la m. restée sur l’aig. gauche en piquant le fil arrière de cette même m.; boutonnière: 1er rang: arrivé à l’emplacement indiqué rab. le nombre de m. recommandé. 2e rang: arrivé à l’emplacement indiqué remonter le même nombre de m. ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm tric. en jersey env.: 17 m. et 22 rgs.

(20) 22 (24) cm

Cardigan

MANCHE augm. à 2 m. des bords: (1 x 1 m. ts les 6 rgs, 6 x 1 m. ts les 8 rgs), 4 x 1 m. ts les 6 rgs, 5 x 1 m. ts les 8 rgs (4 x 1 m. ts les 6 rgs, 6 x 1 m. ts les 8 rgs)

(19) 20 (21) cm

monter (34) 36 (38) m.

www.edisaxe.com

21

PH485-T7-424 (cardigan fillette)


77

5 modèles enfants malins

75 73 71 69

Pull garçon

TAILLES: (4 ans) 6 ans (8 ans) FOURNITURES: fil à tricoter Phildar, qualité Aviso: (4) 5 (5) pelotes coloris Liane, (2) 2 (2) pelotes coloris Trèfle, (1) 2 (2) pelotes coloris Dauphin, (2) 3 (3) pelotes coloris Anis, (1) 1 (1) pelote coloris Écru; aig. n° 4 et 5. POINTS EMPLOYÉS: côtes 2/2; jersey rayé jacquard: (voir grille); augmentation simple à 1 maille des lisières (sur l’end. de l’ouvrage): à 1 m. de la lis., tric. la m. à l’end. sans la laisser tomber de l’aig. gauche, puis tric. une seconde fs la m. restée sur l’aig. gauche en piquant le fil arrière de cette même m. ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm de jersey rayé jacquard, aig. 5: 17 m. et 22 rgs.

67

RÉALISATION

DOS: monter souplement (66) 70 (74) m., aig. 465en col. Liane et tric. en jersey pendant 3 cm, puis63 tric. 1 rg end. sur l’env. pour la cassure de l’ourlet. Cont. 61 aig. 5 au pt de jersey rayé jacquard (voir grille jersey rayé jacquard) en commençant par la (3e) 1re (5e)59m. du diagramme. À (27) 29 (31) cm de hauteur totale, pour les emmanchures, rab. de chaque côté:57 1x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (52) 56 (60) m. 55À (42) 45 (49) cm de hauteur totale, pour l’encolure 53 rab. les (8) 8 (10) m. centr., puis cont. chaque partie séparément en rab. côté encol., rab. (1 x 7 m.), 1 x 8, 1 51 x 8 m. Simultanément, pour les épaules, rab. côté emmanch.: (3 x 5 m.), 2 x 5, 1 x 6 m., (1 x 5, 2 x 649 m.) ts les 2 rgs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEVANT: tric. comme pour le dos, mais à (39)4742 (45) cm de hauteur totale pour l’encolure, rab. (8) 458 (10) m. centr., puis côté encol., rab. (1 x 3, 2 x 2 m.), 1 x 3, 2 x 2, 1 x 1 m., (1 x 3, 2 x 2, 1 x 1 m.). 43 MANCHE: monter souplement (34) 36 (38)41 m., aig. 4 en col. Liane et tric. 3 cm en jersey, puis tric. 39

un rg end. sur l’env. pour la cassure de l’ourlet. Cont. aig. 5 en jersey jacquard en commençant par la (4e) 3e (2e) m. de la grille. À 6 cm de hauteur totale, augm. à 1 m. des lis. (voir pt employés) 1 x 1 m., puis augm. (7 x 1 m. ts les 6 rgs, 1 x 1 m. ts les 4 rgs), 8 x 1 m. ts les 6 rgs, 2 x 1 m. ts les 4 rgs, (10 x 1 m. ts les 6 rgs et 1 x 1 m. ts les 4 rgs), (52) 58 (62) m. sont obtenues. À (25,5), 30 (34) cm de hauteur totale, pour l’arrondi, rab. de chaque côté: (1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 1 x 3, 1 x 4 m.), 2 x 4, 1 x 3, 1 x 2, 2 x 3, 1 x 4 m., (1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 1 x 2, 1 x 3, 2 x 4 m.) ts les 2 rgs. À (34,5) 39 (43) cm de hauteur totale, rab. souplement les 12 m. rest. en 1 fs. Tric. une seconde manche identique. BANDE D’ENCOLURE: avec le fil Liane et les aig. 4, monter souplement (66) 74 (78) m., tric. en 4 ans: tric. les 79 rgs côtes 2/2 en commençant et en terminant le 1er rg durgsdiagramme, et les impairs (end. dupuis trav.)cont. par 2 m. end. À 2,5 jerseyfaire col. Anis cm en de hauteur, un rg end. sur l’end. et quelques tric.autre lescol. 79qu’il rgssuffira de détricoter rgs6deans: jersey d’un lorsdu dudiagramme, montage. puis cont.

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Coudre la bande d’encolure, m. à m. à pts arrière sur l’end. du trav.

diagramme jersey rayé jacquard 79 77 75 73 71 69 67

en jersey col. Anis 8 ans: tric. les 79 rgs encol. dos:du rab. les (8) 8 (10) m. centr., diagramme, reprendre 35 puis côté encol., les rab. rgs (1 x 78m.), (1 x 8 m.) à 271 xet8 m. cont. encol. 33 devant: rab. les (8) 8 (10) m. centr.: puis côté encol., rab. en (1 xjersey 3, 2 x 2 col. m.), 1Anis x 3, 2 x 2, 1 x 1 m., 37

(3) 4 (4) cm

(13) 14 (15) cm 29 diagramme jersey rayé jacquard 27 25

emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs

23

(29) 32 (34) cm

21

15 13 11

75 73

centre dos-devant

col. Anis

51

col. Écru

49 47

71

col. Dauphin

69

col. Trèfle

67

col. Liane

41

répéter la partie encadrée

39

65

61

7

45 43

37 35

59

3 cm

5

33

57 monter (66) 70 (74) m. 55

3

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

53

77

63

9

(37) 40 (42) cm

55

79

17

DOS DEVANT

59 57

(24) 26 (28) cm

(39) 42 (45) cm

61

2 cm

19

arrondi: rab. de chaque côté (1 x 4, 1 x 3, 3 x 2, 1 x 3, 1 x 4 m.), 2 x 4, 1 x 3, 1 x 2, 2 x 3, 1 x 4 m., (1 x 5, 1 x 4, 1 x 3, 1 x 2, 1 x 3, 2 x 4 m.) ts les 2 rgs

63

31(1 x 3, 2 x 2, 1 x 1 m.) ts les 2 rgs.

(15) 17 (18) cm

épaule: rab. côté emmanch. (3 x 5 m.), 2 x 5, 1 x 6 m., (1 x 5, 2 x 6 m.) ts les 2 rgs

65

1

31 29

53

centre manches

27

51

25

PH485-T7-429 (pull garçon) rab. les 12 m. rest. en 1 fs 49

(29) 33 (35) cm

47

6 cm

6 cm

45

MANCHE augm. 1 x 1 m. de chaque côté, puis augm.: (7 x 1 m. ts les 6 rgs, 1 x 1 m. ts les 4 rgs), 8 x 1 m. ts les 6 rgs, 2 x 1 m. ts les 4 rgs, (10 x 1 m. ts les 6 rgs, 1 x 1 m. ts les 4 rgs)

(22,5) 27 (31) cm

43 41 39 37 35

23

19 17 15 13 11

PH485-T7-429 (pull garçon) 33

(19) 20 (21) cm

3 cm 3 cm

31

9 7 5

29

3

monter (34) 36 (38) 27 m.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

25

22 Tricot magazine

21

4 ans: tric. les 79 rgs du diagramme, puis cont. en jersey col. Anis 6 ans: tric. les 79 rgs du diagramme, puis cont. en jersey col. Anis 8 ans: tric. les 79 rgs du diagramme, reprendre les rgs 8 à 27 et cont. en jersey col. Anis

23

col. Anis

21

col. Écru

centre dos-devant

1

centre manches

4 ans: du diag en jers 6 ans: du diag en jerse 8 ans: du diag les rgs en jerse


5 modèles enfants malins

2 cm (14) 16 (17) cm

Faire les différentes coutures. Replier par moitié l’ourlet du bas du corps et le maintenir sur l’env. à pts cachés. Bordure encolure: avec le crochet faire 1 t. de m.s. et 1 t. de pts d’écrevisse (voir pts employés).

(31) 34 (36) cm

(9) 9 (10) cm

augm. 1 x 1 m. de chaque côté, puis augm.: (1 x 1 m. ts les 16 rgs), 4 x 1 m. ts les 6 rgs, (5 x 1 m. ts les 6 rgs)

(8) 10 (11) cm

(29) 30 (31) cm DOS

4 cm

rab. de chaque côté: (2 x 1 m. ts les 10 rgs), 5 x 1 ts les 6 rgs, (5 x 1 m. ts les 6 rgs, 1 x 1 m. ts les 4 rgs)

(31) 34 (36) cm

arrondi: rab. de chaque côté (1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1, 2 x 2, 2 x 3 m.), 1 x 4, 2 x 3, 4 x 2, 2 x 3, 1 x 4 m., (1 x 4, 3 x 3, 2 x 2, 3 x 3, 1 x 4 m.) ts les 2 rgs

monter (76) 84 (88) m.

rab. les 16 m. rest. en 1 fs

6 cm

6 cm

PH485-T7-423 (pull fillette) (22) 26,5 (30,5) cm

(25) 29 (31) cm

MANCHE

augm. de chaque côté: (4 x 1 m. ts les 10 rgs, 3 x 1 m. ts les 8 rgs), 8 x 1 m. ts les 8 rgs, 3 x 1 m. ts les 6 rgs, (11 x 1 m. ts les 8 rgs, 1 x 1 m. ts les 6 rgs)

2,5 cm (19) 20 (21) cm

épaule: rab. côté emmanch. (4 x 6 m.) 2 x 6, 2 x 7 m., (1 x 6, 3 x 7 m.) ts les 2 rgs

monter (48) 50 (52) m.

PH485-T7-423 (pull fillette) (12) 13 (14) cm

encol.: rab. les (8) 10 (10) m. centr., puis rab. côté encol.: (1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 3 x 1 m. ts les 4 rgs), 1 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs, 3 x 1 m. ts les 4 rgs, (1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 3 x 1 m. ts les 4 rgs)

(31) 34 (36) cm

(29) 30 (31) cm

DEVANT

(14) 16 (17) cm

2 cm

(9) 9 (10) cm

DOS: monter souplement (76) 84 (88) m., aig. 3 et tric. 4 cm en jersey, puis cont. avec les aig. 3,5 comme suit: tric. (23) 25 (27) m. au pt mousse, (30) 34 (34) m. au pt jersey, (23) 25 (27) m. au pt mousse. Faire tous les 6 rgs (16 x1) 18 x 1 (27 x 1) m. 1 dim. de part et d’autre des 4 m. centr. (voir pts employés) et 1 augm. simple à 1 m. des lis. (voir pts employés). Attention: pour obtenir à chaque fs le même nombre de m. au pt jersey, transformer 1 m. mousse en 1 m. jersey. Simultanément, rab. de chaque côté: (2 x 1 m. ts les 10 rgs), 5 x 1 m. ts les 6 rgs, (5 x 1 m. ts les 6 rgs, 1 x 1 m. ts les 4 rgs). Il reste (72) 74 (76) m. À (12) 14 (15) cm de hauteur totale, augm. 1 x 1 m. de chaque côté, puis augm. (1 x 1 m. ts les 16 rgs), 4 x 1 m. ts les 6 rgs, (5 x 1 m. ts les 6 rgs), (76) 84 (88) m. sont obtenues. À (21) 23 (25) cm de hauteur totale, marquer les emmanchures d’un fil d’un autre coloris. À (35) 39 (42) cm de hauteur totale, pour l’encolure, rab. les (10) 12 (12) m. centr., puis terminer chaque partie séparément en rab. côté encol. (1 x 5, 1 x 4 m.), 2 x 5 m., (1 x 6, 1 x 5 m.) ts les 2 rgs. Simultanément, pour l’épaule, rab. côté emmanch. (4 x 6 m.), 2 x 6, 2 x 7 m., (1 x 6, 3 x 7 m.) ts les 2 rgs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEVANT: tric. comme pour le dos, mais à (29) 32 (35) cm de hauteur totale pour l’encolure rab. les (8) 10 ( 10) m. centr., puis terminer chaque partie séparément en rab. côté encol. (1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 3 x 1 m. ts les 4 rgs), 1 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs, 3 x 1 m. ts les 4 rgs, (1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 3 x 1 m. ts les 4 rgs). À (35) 39 (42) cm de hauteur totale, former l’épaule comme pour le dos. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. MANCHE: monter souplement (48) 50 (52) m., aig. 3 et tric. 2,5 cm au pt mousse, puis avec les aig. 3,5 cont. en jersey. Faire 1 augm. simple à 2 m. des lis. (voir pts employés) (4 x 1 m. ts les 10 rgs, 3 x 1 m. ts les 8 rgs), 8 x 1 m. ts les 8 rgs, 3 x 1 m. ts les 6 rgs, (11 x 1 m. ts les 8 rgs, 1 x 1 m. ts les 6 rgs), (62) 72 (76) m. sont obtenues. À (24,5) 29 (33) cm de hauteur totale, pour l’arrondi, rab. de chaque côté: (1 x 4, 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1, 2 x 2, 2 x 3 m.), 1 x 4, 2 x 3, 4 x 2, 2 x 3, 1 x 4 m., (1 x 4, 3 x 3, 2 x 2, 3 x 3, 1 x 4 m.) ts les 2 rgs. À (30,5) 35 (39) cm de hauteur

(12) 13 (14) cm

(8) 10 (11) cm

RÉALISATION

MONTAGE ET FINITIONS

encol.: rab. les (10) 12 (12) m. centr., puis rab. côté encol.: (1 x 5, 1 x 4 m.), 2 x 5 m., (1 x 6, 1 x 5 m.) ts les 2 rgs

4 cm

TAILLES: (4 ans) 6 ans (8 ans) FOURNITURES: fil à tricoter Phildar, qualité Phil Bambou: (6) 7 (8) pelotes coloris Anisé; aig. 3 et 3,5; crochet métallique n° 3,00. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: point mousse; point jersey; augmentation simple à 2 mailles des lisières: à 2 m. des lis., tric. la m. à l’end. sans la laisser tomber de l’aig. gauche, puis tric. une seconde fs la m. restée sur l’aig. gauche en piquant le fil arrière de cette même m.; augmentation simple à 1 maille des lisières: à 1 m. de la lis., tric. la m. à l’end. sans la laisser tomber de l’aig. gauche, puis tric. une seconde fs la m. restée sur l’aig. gauche en piquant le fil arrière de cette même m.; diminution de part et d’autre des 4 mailles centrales (se réalise sur les 8 m. centr.): tric. 2 m. ens. à l’end., 4 m. end. et faire 1 surjet simple end. (= glisser 1 m. à l’end., tric. la m. suiv. à l’end., puis passer la m. glissée sur la m. tric.); maille serrée (m.s.): piquer le crochet dans 1 m., 1 jeté, le ramener à travers la boucle, 1 jeté et écouler ttes les boucles; au crochet: point d’écrevisse: crocheter les m.s. de gauche à droite. ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm de jersey end., aig. 3,5: 24 m. et 33 rgs.

épaule: rab. côté emmanch. (4 x 6 m.) 2 x 6, 2 x 7 m., (1 x 6, 3 x 7 m.) ts les 2 rgs

totale, rab. souplement les 16 m. rest. en 1 fs. Tric. une seconde manche.

(29) 32 (35) cm

Pull fillette

(31) 34 (36) cm

monter (76) 84 (88) m.

www.edisaxe.com

23


5 modèles enfants malins

(4) 4,5 (5) cm

rab. les (10) 12 (14) m. en 1 fs

arrondi: rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 19 x 1, 2 x 2 m. ts les 2 rgs

11 cm

TAILLES: (4) 6 (8) ans FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Nature (1 pelote: 20 g): (18) 20 (22) pelotes coloris multicolore rosé n° 280; aig. 3; crochet métallique n° 3; 100 x 4 cm de ruban en tulle, coloris fuchsia. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: point mousse; au crochet: maille air (m. air); maille coulée (m.c.); maille serrée (m.s.); bride (br.). ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm: 30 m. et 29 rgs.

(24) 25 (26) cm

MANCHE

augm. de chaque côté 11 x 1 m. ts les 10 rgs

(16) 17 (18) cm

monter (44) 46 (48) m.

1 cm

LANAS-84-24 (boléro fillette "nature") DEMI-DEVANT DROIT

monter (10) 12 (14) m.

(11) 12 (13) cm (4) 4,5 (5) cm

(12) 15 (18) cm

(13) 14 (15) cm

encol.: rab. côté droit 4 x 1 m. ts les 8 rgs

(5) 7 (9) cm

DOS: monter souplement (88) 92 (94) m., et tric. au pt mousse. À (5) 7 (9) cm de hauteur, pour les emmanchures, rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 1 x 1 m. ts les 2 rgs, 2 x 1 m. ts les 4 rgs. Il reste (72) 76 (78) m. À (18) 21 (24) cm de hauteur totale, pour l’encolure, rab. les 10 m. centr. puis terminer chaque partie séparément en rab. côté encol. 2 x 6 m. ts les 2 rgs. Simultanément pour les épaules, rab. côté emmanch., (2 x 6, 1 x 7 m.), 3 x 7 m., (2 x 7, 1 x 8 m.) ts les 2 rgs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEMI-DEVANT DROIT: monter souplement (10) 12 (14) m., et tric. au pt mousse en augm. à droite: 2 x 3, 5 x 2, 5 x 1 m. ts les 2 rgs, (31) 33 (35) m. sont obtenues. À (5) 7 (9) cm de hauteur totale, pour l’emmanchure, rab. à gauche 1 x 3, 1 x 2, 1 x 1 m. ts les 2 rgs, 2 x 1 m. ts les 4 rgs. Il reste (23) 25 (27) m. À (12) 15 (18) cm de hauteur totale, pour l’encolure, rab. à droite 4 x 1 m. ts les 8 rgs. Il reste (19) 21 (23) m. À (18) 21 (24) cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. à gauche (2 x 6, 1 x 7 m.), 3 x 7 m., (2 x 7, 1 x 8 m.) ts les 2 rgs. DEMI-DEVANT GAUCHE: tric. comme le demidevant droit mais en vis-à-vis. MANCHE: monter souplement (44) 46 (48) m. et tric. au pt mousse en augmentant de chaque côté 11 x 1 m. ts les 10 rgs, (66) 68 (70) m. sont obtenues. À (22) 27 (32) cm de hauteur, pour l’arrondi rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 19 x 1, 2 x 2 m. ts les 2 rgs, et rab. souplement les (10) 12 (14) m. rest. en 1 fs. Tric. une seconde manche identique.

(22) 27 (32) cm

RÉALISATION

augm. côté droit: 2 x 3, 5 x 2, 5 x 1 m. ts les 2 rgs

MONTAGE ET FINITIONS

épaule: rab. côté emmanch. (2 x 6, 1 x 7 m.), 3 x 7 m., (2 x 7, 1 x 8 m.) ts les 2 rgs

encol.: rab. les 10 m. centr., puis rab. côté encol. 2 x 6 m. ts les 2 rgs

LANAS-84-24 (boléro fillette "nature") 13 cm

(13) 14 (15) cm

1 cm

(27) 28 (29) cm

emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 1 x 1 m. ts les 2 rgs, 2 x 1 m. ts les 4 rgs.

début

DOS

couper le fil

(5) 7 (9) cm

Faire les différentes coutures. Bordure: avec le crochet faire 5 t. de bordure (voir schéma correspondant) en relevant chaque m. tricotée: au bas de chaque manche, le long de l’encolure dos, le long des devants et au bas du boléro. Passer le ruban dans la bordure au niveau de l’encolure (voir photo) et nouer.

(33) 34 (35) cm

monter (88) 92 (94) m.

m. air m.c.

bordure

m.s.

5

LANAS-84-24 (boléro fillette "nature") 4

br.

3

2

24 Tricot magazine

1


www.edisaxe.com

25


5 modèles enfants malins

DOS: monter souplement (72) 74 (76) m. et tric. 8 rgs au point mousse. Tric. 2 rgs en jersey end., et cont. au pt de damier fantaisie (voir diagramme) en commençant par 1 m. lis., 5 m. au pt mousse et en terminant par 1 m. lis. À (7) 10 (13) cm de hauteur totale pour les emmanchures, rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (56) 58 (60) m. À (34) 37 (40) cm de hauteur totale, pour l’encolure, rab. les 8 m. centr. puis terminer chaque partie séparément en rab. côté encol. 1 x 5, 1 x 4 m. ts les 2 rgs. Simultanément, pour l’épaule, rab. côté emmanch. (3 x 5 m.), 2 x 5, 1 x 6 m., (1 x 5, 2 x 6 m.) ts les 2 rgs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEMI-DEVANT DROIT: monter souplement (41) 42 (43) m., tric. 8 rgs au pt mousse. Tric. 2 rgs en jersey end., et cont. au pt de damier fantaisie (voir diagramme) en commençant par 1

encol.: rab. côté droit 1 x 5, 3 x 2, 7 x 1 m. ts les 2 rgs

m. lis., 5 m. au pt mousse, et en term. par 1 m. lis. Dans le même temps, faire 4 boutonnières (voir points employés) à 2 m. de la lis. droite comme suit: la 1re à 1 cm de hauteur totale et les suiv. espacées de 3,5 cm. À (7) 10 (13) cm de hauteur totale, pour l’emmanchure rab. à gauche 1 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (33) 35 (37) m. À (15) 18 (21) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. côté encol. 1 x 5, 3 x 2, 7 x 1 m. ts les 2 rgs. À (34) 37 (40) cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. côté gauche (3 x 5 m.), 2 x 5, 1 x 6 m., (1 x 5, 2 x 6 m.) ts les 2 rgs. DEMI-DEVANT GAUCHE: tric. comme pour le demi-devant droit en vis-à-vis mais sans les boutonnières. MANCHE: monter souplement (37) 39 (41) m., tric. 8 rgs au pt mousse, 2 rgs en jersey end. puis cont. au pt de damier fantaisie (voir diagramme) en commençant et en terminant par 1 m. lisière et en

arrondi: rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 13 x 1 m. ts les 4 et 2 rgs, 2 x 1 m. ts les 2 rgs

répartissant 3 augm., (40) 42 (44) m. sont obtenues au 1er rg. Cont. en augm. de chaque côté 11 x 1 m. ts les 8 rgs, (62) 64 (66) m. sont obtenues. À (26) 31 (36) cm de hauteur totale, pour l’arrondi, rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs, 13 x 1 m. ts les 4 et 2 rgs, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. Rab. les (18) 20 (22) m. rest. en 1 fs. Tric. une seconde manche. BORDURE ENCOLURE: monter souplement (96) 98 (100) m. et tric. 5 rgs au pt mousse. Au dernier rg, faire 1 boutonnière à 2 m. du bord droit, puis tric. quelques rgs d’un autre coloris qu’il suffira de détricoter lors du montage.

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Coudre la bordure à l’encolure m. par m. à demi-points arrière. Coudre les boutons.

(7) 7,5 (8) cm

rab. les (18) 20 (22) m. rest. en 1 fs

diagramme point de damier

DEMI-DEVANT DROIT

(16) 16,5 (17) cm

(26) 31 (36) cm

(23) 24 (25) cm (15) 18 (21) cm

(34) 37 (40) cm

épaule: rab. côté gauche (3 x 5 m.), 2 x 5, 1 x 6 m., (1 x 5, 2 x 6 m.) ts les 2 rgs

RÉALISATION

9 cm

TAILLES: (4) 6 (8) ans FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Nature (1 pelote: 20 g): (14) 16 (18) pelotes coloris vert lierre n° 091; aig. 3,5; 5 boutons. POINTS EMPLOYÉS: jersey endroit; point mousse; point de damier fantaisie (voir diagramme); boutonnière: 1er rang: arrivé à l’emplacement indiqué, rab. le nombre de m. recommandé. 2e rang: arrivé à l’emplacement indiqué, remonter le même nombre de m. ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm tricotés au point mousse: 30 m. et 29 rgs.

MANCHE

monter (41) 42 (43) m.

augm. de chaque côté 11 x 1 m. ts les 8 rgs

diagramme point de damier

répartir 3 augm.

(14) 15 (16) cm

monter (37) 39 (41) m.

35

NAS-84-34 (veste fillette "nature"LANAS-84-34 en col. vert) (veste fillette "nature" en col 33 31

épaule: rab. côté emmanch. (3 x 5 m.), 2 x 5, 1 x 6 m., (1 x 5, 2 x 6 m.) ts les 2 rgs

10 cm

encol.: rab. les 8 m. centr., puis rab. côté encol. 1 x 5, 1 x 4 m. ts les 2 rgs

1,5 cm

29 27

(21) 22 (23) cm

23

27 cm

25

21 19

emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 3, 1 x 2, 3 x 1 m. ts les 2 rgs

DOS

(7) 10 (13) cm

17 15

(28) 29 (30) cm

13 11 9

26 Tricot magazine

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

10 9 8 7 6 5 4 3 2 monter (72) 74 (76) m.

LANAS-84-34 maille lisière (veste fillette "nature" en col. v

7

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers.

5

tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers.

3

glisser la maille à l'envers sur l'aiguille droite sans la tricotée

1

répéter la partie encadrée


www.edisaxe.com

27


1

LES BIJOUX ACIDULÉS Collier, bague, croquette et les autres… Adeline invente et fabrique des bijoux qu’elle vend sur Internet. Elle réalise aussi d’autres objets comme des gris-gris de sac, des amigurumis et de ravissantes “croquettes” au crochet tout à fait craquantes !

A

3

que ponctuellement. Plus le temps a passé et plus j’ai ressenti ce besoin de créer, peut-être également pour avoir un équilibre avec mon travail d’analyste-programmeur qui peut être qualifié de cérébral. J’ai créé ma boutique en ligne il y a un an, dans le même temps j’ai acquis le statut de micro-entreprise pour pouvoir vendre en toute légalité. C’est une activité annexe que je pratique avec plaisir dès que j’ai du temps libre (le soir et le week-end notamment).” Adeline a un besoin permanent d’apprendre de nouvelles techniques et les possibilités lui paraissent infinies. Elle ne s’intéresse donc pas uniquement aux bijoux : “Je fais aussi toutes sortes de gri-gri de sac, il y en a en Fimo, en résine, en feutrine. La tendance ▲

28 Tricot magazine

Adeline Martinelli, 29 ans, habite dans le Val d’Oise. Titulaire d’un DEUG d’économie et d’un BTS d’informatique, elle exerce le métier d’analyste-programmeur. Un parcours qui n’a rien à voir avec la création artisanale de bijoux et pourtant ! Sans aucune formation en arts plastiques, art déco ou autre, Adeline s’est lancée dans la création de bijoux, il y a trois ans : “À l’époque je me suis prise de passion pour la réalisation de bagues et autres bijoux en perles de Swarovski. Depuis j’ai découvert d’autres matériaux comme la pâte polymère, la résine, la feutrine et également des outils comme le crochet. De nature patiente et minutieuse, je me suis toujours sentie très à l’aise avec les loisirs créatifs en général, mais je ne les pratiquais

2


LE KAWAII

4

5 6

Il est assez difficile pour un occidental de définir ce que l’on peut qualifier de mode Kawaii mais, en gros si on aime le rose, la mode, les tendances, les petits personnages mignons et craquants, ce qui est doux, douillet et drôle, la culture japonaise et la mode manga, alors on est branché Kawaii. C’est un adjectif japonais qui signifie approximativement « mignon », « adorable ». Il peut être utilisé pour décrire des objets, des animaux ou des personnes, y compris adultes. On trouve le kawaii partout au Japon, du petit commerce de rue aux grandes compagnies, du gouvernement à la mairie. De nombreuses entreprises, petites et grandes, utilisent des mascottes kawaii pour présenter leurs produits et services au public. Les produits autour de personnages kawaii sont extrêmement populaires. Dans les mangas et anime, les personnages kawaii ont toujours de grands yeux, un petit nez et une petite bouche. La couleur rose, des expressions de visage enfantines et une collection d’accessoires peuvent parfaire le personnage. Par exemple : Pucca, Charlotte aux fraises ou Kitty sont des personnages Kawaii. Le Kawaii c’est aussi la mode qui consiste à s’habiller avec des vétements trop petits pour accentuer le côté enfantin. Souvent de couleur pastel (dominante rose), ils sont accompagnés de sacs ornés de représentations de personnages de cartoons. Cette tendance est également représentée par des attitudes physiques (pied en-dedans, tête légèrement baissée...). Comme toute médaille a son revers, certains pensent qu’audelà du rose bonbon et des apparences “mignonnes”, le Kawaii est critiquable dans son expression d’un jeunisme, d’une obsession de la jeunesse et des choses mignonnes. En outre, le côté Lovely girl ou Lolita exploité par certains commerçants est considéré par d’autres comme inquiétant à plus d’un titre…

8

7

Vous pouvez rendre visite à la boutique on-line “Les bijoux acidulés” pour remplir votre panier ou juste pour regarder : http://www. lesbijouxacidules. com. Vintage, romantic, blue lagoon, clafoutis, magic sunset… quel que soit votre style vous devriez trouver votre bonheur !

1 Collier Téquila sunrise

5 Curaçao bleu : croquette enivrante

2 Petites filles du temps passé : une nouvelle collection de pendentifs en résine

6 Rose ? Croquette pour les filles, évidemment !

3 Croquette “herbes folles”, n’estelle pas trognonne ?

7 Chocolate and cream, on en mangerait ! 8 Bague star : très Kawaii !

4 Croquette Bulle de Soleil, pour se réchauffer… www.edisaxe.com

29


les bijoux ACIDULÉS suite actuelle est à la customisation, on personnalise son sac, son portable en fonction de ses goûts, de son humeur : je trouve le concept amusant ! “J’ai découvert les amigurumis l’été dernier et j’ai tout de suite adoré ces petites bêtes en laine qui nous viennent du Japon. Je me suis donc mise au crochet, j’ai reproduit des modèles trouvés dans des livres ou achetés sur Internet puis j’ai eu envie de travailler de la laine plus fantaisie comme la Brazilia. J’ai commencé à la crocheter en cercle et à en faire une boule. Le résultat m’a plu, j’ai voulu l’accessoiriser en m’inspirant des amigurumis et les croquettes sont nées : de petites boules de poils de 3,5 centimètres, réalisées au crochet et munies de deux yeux mobiles et deux petites pattes. Elles sont ensuite montées sur une chaînette à billes, décorée d’une étoile en plastique coordonnée.” Adeline fabrique des bijoux (bagues, bracelets, broches, colliers, pendentifs, boucles d’oreilles) en cristal

ou en pâte Fimo. Elle utilise aussi la feutrine et d’autres matières selon l’inspiration : “J’aime utiliser et apprivoiser différentes techniques qui mettent en scène des composants variés. J’ai commencé par utiliser les perles de cristal de Swarovski, sa pureté permet de réaliser des bijoux d’une grande luminosité et d’un éclat incomparable. De plus le choix des couleurs et des formes de perles est immense et sans cesse renouvelé. Je me suis ensuite intéressée à la pâte polymère ou “pâte Fimo” en référence à l’une des marque les plus connue dans ce domaine. C’est une pâte à modeler qui durcit en cuisant au four à basse température. Tout est permis avec la Fimo, c’est pourquoi j’ai été très enthousiaste en découvrant ce matériau! La technique des canes rend possible la réalisation de motifs complexes, en utilisant diverses techniques et en y ajoutant d’autres matières comme l’encre, les épices, les feuilles de métal précieux, on peut créer de

très belles imitations comme celle des pierres semiprécieuses, par exemple. La feutrine prend également une place très importante dans mes réalisations. Très attirée par la mode du “Kawaii” (voir encadré), je trouve amusant de créer des petits personnages à porter en porte-clé ou bijoux de sac. Je crée aussi ponctuellement des bijoux plus ethniques, composés de perles en matières naturelles comme le bois, la corne, le verre ou encore les pierres semi-précieuses. Dans les nouveautés, on trouve la collection “Petites filles du temps passé” 1

2 3

30 Tricot magazine

: des pendentifs et des boucles d’oreille en résine avec inclusion d’une image vintage, la série “Sorcellerie” en pâte polymère avec la technique du Mokume Gane (inclusion de feuilles métallisées dans de la pâte transparente), les bagues et les pendentifs stars et des gris-gris Cat. Pour l’instant, Adeline Martinelli vend ses créations uniquement sur Internet, mais qui sait ? “Mes bijoux ne sont pas distribués dans d’autres boutiques actuellement ; j’examine les propositions qui me sont faites avant de me décider.” ■


6

8 9 4 5

7

1 Collier Blue lagoon 2 Bracelet Blue lagoon : perles en pâte polymère réalisées avec la technique du Mokume Gane (inclusion de feuilles métallisées dans la pâte pour une grande transparence), de perles en verre, en cristal et de breloques (tortue, cristal, fleur, ruban) 3 Broche à breloques

4 Croquette Amoureuse : rouge, bien sûr comme un cœur !

7 Vintage love, une collection très “cœur”

5 So sweet, un bijou gourmand entièrement réalisé en résine dans laquelle ont été insérées une photo, des micro billes et des paillettes. Ainsi qu’un petit coeur pour un effet très glossy !

8 Legende à venir

6 Boucles d’oreille cœur en résine et petit ruban rose

9 Coupe de Glace “Fraise Melba”, très Kawaii, réalisée en verre de bohème et cristal de Swarovski. La petite cordelette vous permettra de l’attacher facilement à votre portable!

PUB AMIGURUMIS


2> modèles

bout’ chou Tricoter pour eux, c’est exprimer son amour en leur offrant un doudou original qu’ils sauront câliner avant l’heure de la sieste. C’est aussi tricoter ce gilet à la bordure originale pour jouer les petites curieuses.

32 Tricot magazine


épaule: rab. de chaque côté (1 x 5, 1 x 6 m.), 1 x 6, 1 x 7 m., (2 x 7 m.) ts les 2 rgs

RÉALISATION

DOS: avec le fil pris en double (1 fil Poivre + 1 fil Dune) monter souplement (53) 59 (63) m., et tric. 2 cm au pt mousse. Cont. avec seulement le fil Poivre et tric. au pt fantaisie (voir diagramme) en commençant par 1 m. lis. et la (2e) 5e (3e) m. du diagramme, tout en répartissant 4 augm. au 1er rg, (57) 63 (67) m. son obtenues. À (10) 12 (14) cm de hauteur totale, pour les emmanchures, rab. de chaque côté: 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (39) 45 (49) m. À (20) 23 (26) cm de hauteur totale, pour l’encolure, rab. souplement les (17) 19 (21) m. centr. En même temps pour les épaules, rab. côté emmanch.: (1 x 5, 1 x 6 m.), 1 x 6, 1 x 7 m., (2 x 7 m.) ts les 2 rgs. Tric. l’autre partie en vis-à-vis. DEMI-DEVANT DROIT: avec le fil pris en double (1 fil Poivre + 1 fil Dune) monter souplement (31) 34 (36) m. et tric. 2 cm au pt mousse. Cont. avec

(7) 8 (9) cm

seulement le fil Poivre et tric. 3 m. jersey end., puis pt fantaisie en commençant par la 4e m. du diagramme et en répartissant 2 augm. au 1er rg. (33) 36 (38) m. sont obtenues. À (10) 12 (14) cm de hauteur totale, pour l’emmanchure, rab. côté emmanch. 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste (24) 27 (29) m. À (16) 19 (21) cm de hauteur totale former 1 boutonnière de 2 m. à 4 m. du bord droit. À (17) 20 (22) cm de hauteur totale, pour l’encolure rab. côté encol. (1 x 13 m.), 1 x 14 m., (1 x 15 m.). Il reste (11) 13 (14) m. À (20) 23 (26) cm de hauteur totale, pour l’épaule, rab. côté épaule: (1 x 5, 1 x 6 m.), 1 x 6, 1 x 7 m., (2 x 7 m.) ts les 2 rgs. DEMI-DEVANT GAUCHE: tric. comme pour le demi-devant droit mais en vis-à-vis, en commençant par le pt fantaisie et en term. par 3 m. en jersey end. et sans boutonnière.

encol.: rab. les (17) 19 (21) m. centr.

1 cm (10) 11 (12) cm

(16) 18 (20) cm emmanch.: rab. de chaque côté 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs

répartir 4 augm.

MONTAGE ET FINITIONS

Faire les différentes coutures. Replier 2 m. le long de chaque demi-devant puis les coudre sur l’envers. Coudre le bouton en vis-à-vis de la boutonnière.

arrondi: rab. de chaque côté: (1 x 3, 2 x 2, 2 x 1, 1 x 2, 1 x 3 m.), 1 x 3, 2 x 2, 4 x 1, 1 x 2, 1 x 3 m., (1 x 3, 2 x 2, 4 x 1, 2 x 2, 1 x 3 m.) ts les 2 rgs

7 cm

(8) 10 (12) cm

DOS

MANCHE: avec le fil pris en double (1 fil Poivre +1 fil Dune) monter souplement (42) 46 (50) m., et tric. 2 cm au pt mousse. Cont. avec seulement le fil Poivre et tric. au pt fantaisie en commençant par 1 m. lis. et la (2e) 6e (4e) m. du diagramme et en répartissant 3 augm. au 1er rg. (45) 49 (53) m. sont obtenues. À 3 cm de hauteur totale, pour l’arrondi rab. de chaque côté (1 x 3, 2 x 2, 2 x 1, 1 x 2, 1 x 3 m.), 1 x 3, 2 x 2, 4 x 1, 1 x 2, 1 x 3 m., (1 x 3, 2 x 2, 4 x 1, 2 x 2, 1 x 3 m.) ts les 2 rgs. À (8) 9 (10) cm de hauteur totale, rab. souplement les 17 m. rest. en 1 fs. Tric. une 2e manche.

rab. les 17 m. en 1 fs

MANCHE répartir 3 augm.

2 cm

(5) 6 7 cm

TAILLES: (3) 6 (12) mois FOURNITURES: fil à tricoter Phildar, qualité Phil Lin: (2) 3 (3) pelotes coloris Poivre; qualité Plumetis, (1) 1 (1) pelote coloris Dune; aig. 3,5; 1 bouton diamètre 14 mm (ref. Phildar 475 725 0042). POINTS EMPLOYÉS: point mousse; jersey endroit; point fantaisie: (voir diagramme); boutonnière: 1er rang: arrivé à l’emplacement indiqué, rab. le nombre de m. recommandé. 2e rang: arrivé à l’emplacement indiqué, remonter le même nombre de m. ÉCHANTILLON: 20 x 20 cm au pt fantaisie: 47 m. et 58 rgs.

1 cm 2 cm

(18) 20 (22) cm

monter (42) 46 (50) m.

(24) 26 (28) cm monter (53) 59 (63) m.

PH484-T7-476 (cardigan bébé) PH484-T7-476 (cardigan bébé)

diagramme point fantaisie

épaule: rab. côté gauche (1 x 5, 1 x 6 m.), 1 x 6, 1 x 7 m., (2 x 7 m.) ts les 2 rgs

(5) 5,5 (6) cm

encol.: rab. à droite, (1 x 13 m.), 1 x 14 m., (1 x 15 m.)

1 cm

(10) 12 (14) cm

15

(10) 11 (12) cm

emmanch.: rab. côté gauche 1 x 3, 2 x 2, 2 x 1 m. ts les 2 rgs

(9,5) 10,5 (11,5) cm DEMI-DEVANT DROIT

(17) 20 (22) cm

(4) 4 (5) cm

20

répartir 2 augm.

2 cm (13,5) 14,5 (15,5) cm

10

monter (31) 34 (36) m.

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers. 5 3

15

10

5

1

1

tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers.

PH484-T7-476 (cardigan bébé) maille lisière

répéter la partie encadrée

www.edisaxe.com

33


2 modèles bout’chou

FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Polo, 1 pelote de chacun des coloris suivants: blanc n° 000, bleu clair n° 402, beige n° 787 ; qualité New Mallorca, 1 pelote bleu foncé n° 440; aig. 3,5; un peu de molleton pour le rembourrage. POINTS EMPLOYÉS: jersey endroit ; surjet simple (voir diagramme) double diminution (voir diagramme). ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm tricotés souplement en jersey endroit: 18 m. et 20 rgs.

RÉALISATION

CORPS (beige): monter souplement 40 m. et tric. en jersey end. pendant 16 rgs. Pour les emmanchures, séparer l’ouvrage en 2 parties composées chacune de 20 m et tric. chaque partie séparément comme suit: rab. de chaque côté 3 x 1 m. ts les 2 rgs. Il reste 14 m. Cont. droit pendant 6 rgs et rab. souplement ttes les m. en 1 fs. Tric. l’autre partie de façon identique. Faire les coutures des côtés et maintenir la base du cou par 1 pt de couture. PULL: identique au corps mais en tric. les 2 premiers rgs avec le fil bleu clair. BRAS (blanc): monter souplement 18 m. et tric. 23 rgs en jersey end. Laisser en attente 6 m. de chaque côté, puis avec le fil beige tric. en jersey end. en reprenant à chaque rg 1 des 6 m. laissées en attente. Rab. souplement les 18 m. en 1 fs. Faire seulement

la couture des côtés. Tric. un 2e bras. JAMBE (blanc): comme pour le bras mais en tric. 32 rgs au lieu de 23 rgs. Faire une 2e jambe. TÊTE (blanc): monter souplement 12 m. et suivre les indications du diag. Tric. une 2e partie identique. Faire les coutures des côtés en laissant libre l’emplacement des oreilles. OREILLE: monter souplement 9 m. et suivre les indications du diagramme. Tric. 2 éléments avec le fil beige et 2 éléments avec le fil blanc. Placer envers contre envers 1 élément blanc et 1 élément beige, les coudre ensemble en laissant libre la partie inférieure. Retourner afin que l’oreille soit sur l’endroit. Faire une 2e oreille. SAC - dos du sac -: (bleu foncé): avec le fil tricoté en double, monter souplement 24 m. et tric. 20 rgs en jersey end. Devant du sac: sans couper le fil continuer en tric. les rayures : *2 rgs bleu clair, 2 rgs bleu foncé*, rép. encore 3 fois de *à*, et terminer par 2 rgs bleu clair. Plier l’ouvrage en deux (endroit contre endroit) et faire la couture du fond et du côté.

oreilles au sommet de la tête. Avec le fil bleu foncé, faire une cordelière, la passer dans l’ouverture du sac, resserrer et nouer les 2 extrémités. Avec le fil noir, broder les yeux et le nez au point lancé, broder la bouche au pt de tige. Avec le fil bleu foncé, cerner le nez en brodant au pt de tige (voir photo). Passer le sac sur les épaules (voir photo).

diagramme oreille 19 17 15 13 11 9

MONTAGE ET FINITIONS

7

Rembourrer le corps, la tête, les bras et les jambes. Placer les jambes au bas du corps puis coudre l’ensemble à pts cachés. Faire de même pour les bras. Coudre la tête sur le corps. Mettre le pull. Coudre les

5 3 1

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers. 2

tricoter 2 mailles dans la même maille surjet simple: glisser 1 maille à l'endroit sur l'aiguille droite sans la tricoter, tricoter la maille suivante à l'endroit, puis passer la maille non tricotée sur la maille tricotée

LANAS-84-16 (doudou lapin "polo")

tricoter 2 mailles ensembles

double diminution: glisser 2 mailles à l'endroit sur l'aiguille droite sans les tricoter, tricoter la maille suivante à l'endroit, puis passer les 2 mailles non tricotées sur la maille tricotée

diagramme tête 25 23

LANAS-84-16 (doudou lapin "polo") 21

19 17 15 13 11 2

2

2

2

2

2

2

2

9 7 5 3 1

34 Tricot magazine

LANAS-84-16 (doudou lapin "polo")


www.edisaxe.com

35


Le Marché des Soies Lyon (69) Lyon a accueilli la 3ème édition du Marché des Soies organisée par Inter Soie, en novembre dernier. Une invitation à redécouvrir la soie, cette étoffe synonyme de volupté, à travers un peu d’histoire, la vente de tissus luxueux et la démonstration de techniques anciennes ou innovantes. ont ainsi fait le bonheur des élégantes, des collectionneuses d’étoffes et des petites mains inspirées. De nombreux accessoires étaient également en vente : carrés, foulards, cravates, écharpes…. Ainsi que des articles de mercerie : fils, passementerie, boutons, galons.

S

Si elle a commencé 3 000 ans avant notre ère en Orient et a gagné beaucoup plus tard l’Occident par la Route de la Soie, c’est en région lyonnaise que l’histoire de la soie s’est développée en France. Elle y a marqué l’architecture des villes et des campagnes et tissé un modèle économique et social unique. Encore vivante à Lyon aujourd’hui, elle a su rester traditionnelle pour l’industrie du luxe, mais aussi être innovante pour les besoins de la haute technologie. Unique en France, le Marché des Soies reflète

36 Tricot magazine

1 la créativité des adhérents du groupement professionnel Inter Soie. Il avait cette année pour parrain le grand couturier, créateur et styliste belge Gérald Watelet qui reste un inconditionnel des soieries lyonnaises. Pendant quatre jours, au Palais du Commerce de Lyon, s’est déroulée une vente exceptionnelle où les tissus, habituellement réservés aux créateurs, couturiers et décorateurs de renom, étaient accessibles au public. Crêpes, cachemires, lainages, taffetas, mousselines, velours jacquard et satins de soie

Vingt cinq exposants proposaient leurs créations et confections : des tissus d’ameublement et d’habillement avec les dernières collections des grands couturiers et des créateurs, mais également des broderies, des plaids, des couvre-lits, des rideaux, des tapisseries et des livres. L’Européenne de Tissage (EDT) réalisait en direct, à l’aide d’une judicieuse machine à coudre, des applications de fil sur soierie et lainage qui présentaient un délicieux parallèle avec le piqué-libre machine que les quilteuses pratiquent de plus en plus. L’Unité Nationale Séricicole et l’INRA présentaient les travaux menés sur l’utilisation du ver à soie

un espace de plaisir où les passionnés de tissus luxueux ont pu s’approvisionner en soieries de rêve et en accessoires, découvrir des techniques traditionnelles ou innovantes, tout en admirant de superbes créations habituellement réservées aux professionnels. comme outil biotechnologique pour produire vaccins, hormones et autres molécules destinés à la pharmacie, la médecine et l’agronomie. Les utilisations moins connues de la soie, telle sa présence dans la composition des disques de polissage du diamant ou ses applications inno-


vantes dans le secteur des nanotechnologies étaient dévoilées au public pour le plus grand plaisir des férus de technologie. Le défi des Créateurs permettait au visiteur de se faire réaliser son propre vêtement, pendant la durée du Marché à partir des étoffes présentées. Il suffisait de commander le jeudi, de laisser ses mensurations et de choisir parmi différentes silhouettes pour être livré avant le dimanche soir ! La Maison des Canuts et le Musée des Tissus proposaient conjointement des ateliers pour grands et petits : peinture sur soie, techniques d’impression textiles et d’applications… L’association Soierie Vivante avait installé un métier à tisser à bras avec

2 1 C’est le très beau Palais du Commerce de Lyon qui a accueilli le Marché des Soies.

3

2 Créations de Gérald Watelet, parrain du Marché cette année. 3 Carrés de soie. 4 Démonstrations d’impression à la planche par le musée de Bourgoin-Jallieu. mécanique Jacquard et proposait aux enfants une initiation sur de petits métiers à tisser. Le musée de BourgoinJallieu a également réalisé des démonstrations d’impression à la planche. ■

Un parcours au cœur de la ville

4

Il vous proposait de relier : • La Maison des Canuts : émanation d’une coopérative fondée en 1960 par les artisans tisseurs, elle est aujourd’hui un véritable conservatoire des métiers de la soie, • La Condition des Soies : construite de 1804 à 1814 par la Chambre de Commerce, elle constitue un centre unique de conditionnement de la soie qui pouvant absorber jusqu’à 15 % de son poids en eau sans paraître mouillée, devait faire un séjour de quelques jours dans le vestibule de dessiccation avant d’être pesée et vendue, • le village des Créateurs : véritable pépinière de jeunes talents qui soutient une trentaine de jeunes marques • le Musée Gadagne qui consacre deux salles à l’histoire de la soie à Lyon : la première retrace les origines de la fabrique et met en évidence l’importance de l’activité, la seconde aborde l’histoire de la soie sous l’angle économique et social. www.edisaxe.com

37


A offrir ou à s’offrir, l’accessoire mode est toujours le bienvenu. Le châle de toujours adopte toutes les tendances pour vous envelopper de douceur. Quant au sac à l’allure un peu rétro, ce sont les mailles généreuses et les anses qui font la différence.

2>

accessoires

essentiels 38 Tricot magazine


TAILLE: unique FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Nacar: 8 pelotes coloris or n° 715; aig. 4. POINTS EMPLOYÉS: point mousse; point ajouré (voir diagramme). ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm tricotés souplement: 33 m. et 26 rgs.

RÉALISATION

Monter souplement 19 m. et tric. en suivant le diagramme et en augmentant ts les 2 rgs 1 m. en début et en fin de rg. À partir du 171e rg, ne plus faire de point ajouré au centre du châle (voir diagramme). Après le 197e rg, rab. souplement toutes les mailles en 1 fs.

MONTAGE ET FINITIONS

Les franges: couper des brins de 45 cm les plier en 2, les assembler 2 par 2 le long des 2 côtés obliques qui forment la pointe du châle.

diagramme point ajouré 197 195 193 191 189 187 185 183 181 179 177 175 173 171

21 19 17 15 13 11 9 7 5 3 1

maille lisière

LANAS-83-21 (châle en col. beige)

tricoter 1 maille endroit sur l'endroit ou 1 maille envers sur l'envers. tricoter 1 maille envers sur l'endroit ou 1 maille endroit sur l'envers. jeté

surjet simple: glisser une maille à l'endroit sans la tricoter, tricoter la maille suivante à l'endroit, rabattre la maille non tricotée sur la maille tricotée diminution simple: crocheter 2 mailles endroit ensemble augmentation vers la droite: relever la maille correspondante du rang précédent, tricoter la maille à l'endroit et tricoter la maille suivante à l'endroit. augmentation vers la gauche: piquer l'aiguille gauche d'arrière en avant dans la maille du 2e rang précédent. Piquer l'aiguille droite de droite à gauche dans cette maille et la tricoter à l'endroit.

LANAS-83-21 (châle en col. beige)

www.edisaxe.com

39


2 accessoires essentiels

DIMENSIONS : 35 x 28 cm. FOURNITURES: fil à tricoter Lanas Stop, qualité Cosmos: 7 pelotes coloris beige n° 384; aig. 5,5; crochet métallique n° 5,5; 1 passe-laine. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: point boule: 1er rang: à l’end.; 2e rang: *tric. -1 m. end., 1 m. env. et 1 m. end.- dans la même m., 3 m. tric. ens. à l’env.*; 3e rang: à l’end.; 4e rang: *3 m. tric. ens. à l’env., puis tric. -1 m. end., 1 m. env., 1 m. end.*. Répéter ces 4 rgs; côtes 4/2: *4 m. end., 2 m. env.*; point de lisière en biais: *1 m. end., 1 m. glissée env.*; jersey endroit; au crochet: maille air (m. air); maille coulée (m.c.); maille serrée (m.s.); bouton (voir schéma) ÉCHANTILLON: 35 x 17 cm.

RÉALISATION

MONTAGE ET FINITIONS

DOS: monter souplement 52 m. et tric. au point boule (voir pts employés) en augmentant de chaque côté 1 x 1 m. ts les rgs impairs jusqu’à obtenir 108 m. puis cont. droit. À 17 cm de hauteur totale, tric. les 8 m. centr. en côtes 4/2 en commençant et terminant par 2 m. env. De part et d’autre des 8 m. centrales, ts les 2 rgs transformer le pt boule en côtes 4/2. Cont. ainsi jusqu’à l’épuisement des pts boule et l’obtention des côtes 4/2. À 28 cm de hauteur totale, tric. 2 rgs au pt de lisière (voir pts employés) et rab. avec un passe-laine les m. du point de lisière en biais. DEVANT: tric. comme pour le dos. LANIÈRE: monter souplement 8 m. et tric. 1 m. end. *2 m. ens. à l’end., faire 1 jeté*, 1 m. end. Cont. en jersey end. pendant 200 rgs. Tric. 2 m. end. *lâcher la m. suiv. de l’aig., 1 m. end.*. Rab. souplement les 5 m. en 1 fs et défaire les m. lâchées jusqu’au 1er rg. Tric. 6 lanières identiques. BOUTON: (voir le schéma).

Faire les coutures des côtés et du fond du sac. Anse: réaliser une tresse avec 3 lanières en laissant une frange à une extrémité. Faire une 2e anse. Sur le devant du sac, coudre une anse à pts cachés, pour cela, placer les extrémités au centre des côtes 4/2 et remonter sur leur pourtour jusqu’au bord du sac (voir photo). Faire de même avec l’autre anse au dos du sac. Bride boutonnière: avec le crochet faire une chaîn. de 20 m. air et revenir le long de cette chaîn. par 1 rg de m.c. La coudre sur le haut du sac (voir photo) puis coudre le bouton en vis-à-vis.

11 cm

rab. les 108 m. en 1 fs

17 cm

DOS - DEVANT augm. de chaque côté 1 m. ts les rgs impairs jusqu'à obtenir 108 m.

monter 52 m.

6

5

LANAS-88-54 (sac beige) 4

3

2

1

m. air m.c. bouton

m.s. crocheter 2 m.s. dans la même m.

laisser quelques cm de fil et couper. Rembourrer le bouton, puis avec 1 aig. passer le fil dans les m. du dernier t. pour resserrer.

40 Tricot magazine

LANAS-88-54 (sac beige)


www.edisaxe.com

41


Collection printemps/été 2008 - Clarissa

Tudo Bom est une marque franco-brésilienne de vêtements équitables : petits hauts, robes, tee-shirts, vestes, bikinis, sweat-shirts, débardeurs… pour femmes, hommes et enfants. Cette collection, plutôt destinée aux jeunes, est fabriquée au Brésil et se veut optimiste, colorée, énergique et originale.

Tudo Bom ? très bien, merci !

La fleur de coton, les vêtements Tudo Bom sont en coton (souvent biologique): jersey, côtes, molleton, gabardine, voile de coton.

42 Tricot magazine

T

Tudo Bom, ça veut dire Comment ça va ? en brésilien. C’est la première phrase que l’on apprend en arrivant au Brésil et ça se prononce un peu comme on veut : « toudou bom », « tou de bom », “tudo bom”, “tudo boum”, “toudou boum”... chacun est libre de choisir. Tudo Bom est une marque de prêt-à-porter en coton née à Cascatinha (État

de Rio de Janeiro), le 22 décembre 2003. Robes, tee-shirts, vestes, bikinis, sweat-shirts, débardeurs ont pour beaucoup un look assez jeune, mais de moins jeunes peuvent se laisser convaincre par sa ligne plutôt sport et ses débardeurs très colorés. Ces vêtements sont dessinés par une styliste argentine Liliana Riveros, ou conçus par les couturières brésiliennes elles-mêmes. Qualité supplémentaire et non négligeable, ils sont vendus à des prix abordables !

Premier modèle C’est Jérôme Schatzman, 34 ans, diplômé de l’Essec avec 10 ans d’expérience dans l’entrepreneuriat social,

qui est à l’origine du projet. Convaincu du potentiel du commerce équitable pour s’attaquer aux déséquilibres économiques et sociaux de la planète, il a décidé d’agir concrètement. Arrivé au Brésil en 2002, il décide de créer une nouvelle filière de commerce équitable. “La couture est une activité historique du Brésil et de l’État de Rio de Janeiro en particulier, explique-t-il. Elle est en crise et de nombreuses couturières ont beaucoup de mal à vivre de leur travail. Par leur dynamisme, leur bonne humeur, leur volonté d’aller de l’avant, elles nous ont donné l’envie d’entreprendre, pour elles et avec elles. En se basant sur leurs créations, nous avons


développé le premier modèle : la veste Duda.” Fin 2003 les premiers Tudo Bom arrivent en France. Exposés lors d’une soirée à Paris, ils sont tous vendus. Quatre cents nouvelles pièces sont alors fabriquées et vendues par l’intermédiaire de l’association Résonances. Au total 2000 pièces seront vendues en 2004.

1

15000 pièces, 40 distributeurs

“Ces premiers résultats associés au constat que le secteur de l’habillement était encore peu ouvert au commerce équitable nous ont poussés à créer la Sarl Fair Planet en janvier 2005. Cette année-là nous avons vendu 15000 pièces et 40 distributeurs diffusaient Tudo Bom en France et en Europe”.

La philosophie de Tudo Bom

Énergie et optimisme : des vêtements équitables et bio, vecteurs d’optimisme et de changement. Une couleur qui communique de l’énergie et donne envie de bouger et d’échanger Justice et exigence : construire ensemble un monde juste où la relation humaine prend sens dans le respect. Respect et transparence : respect des individus, respect de la planète, respect des engagements, exigence de qualité et transparence (pratiques, fournisseurs, réseaux Pragmatisme et simplicité : partir de la réalité locale à un moment donné sans calquer des modèles occidentaux préconçus : analyser, comprendre puis réaliser. Dans la démarche Tudo Bom, ce pragmatisme s’est toujours exercé dans la simplicité Oser : oser le premier pas, oser proposer d’autres manières de voir, oser afficher la couleur Accessibilité : les modèles se déclinent en plusieurs styles, du plus original avec des contrastes pétillants, à plus de sobriété. Ainsi tous les clients peuvent s’y retrouver Par ailleurs Tudo Bom décline le principe d’accessibilité en proposant des collections à des prix raisonnables.

2

1 - Sandra, un haut marron et blanc, indémodable 2 - Les prix sont abordables : de 22 à 69 € (en vente sur Internet mais aussi à la Redoute et dans une cinquantaine de boutiques en France : liste sur www.tudobom.fr) www.edisaxe.com

43


tudo bom ? suite Ils seront 50 en 2006 puis 70 en 2007. Les premières modèles en coton bio sont lancés à l’hiver 2005. Dès 2006, Tudo Bom va plus loin et met en place au Parana, dans le sud du Brésil une filière coton biologique et équitable, qui fait sa grande entrée dans la collection 2007. “ Le coton est cultivé au Parana, dans le sud du Brésil par de petits producteurs regroupés en coopérative. Avant, ces producteurs cultivaient de manière conventionnelle. En 2005 nous leur avons proposé de les accompagner dans leur conversion en bio. Dix étaient intéressés. Aujourd’hui, ils sont 34 à participer au projet en appliquant les principes de l’agriculture biologique. La collection hiver 2007/2008 est majoritairement en coton biologique.” Mais comme le processus de certification dure trois ans, Tudo Bom ne sera certifié biologique qu’en 2008.

35 couturières Les 35 couturières qui travaillent pour Tudo Bom sont installées à Petrópolis, à 65 km de Rio. Elles sont généralement payées au mois mais certaines d’entre elles travaillent en free-lance et sont rémunérées à la pièce. La production est coordonnée sur place par une ONG Onda solidaria. “Le prix de confection a été calculé avec les couturières en fonction de leurs coûts en se donnant un objectif de salaire digne. Il est réévalué tous les six mois. Un prix juste est également défini avec les producteurs : pour la récolte 2007 il était de 150% du prix du marché + une prime commerce équitable + le financement

44 Tricot magazine

1

2


3 4

1 Une ligne jeune avec des sweat-shirts et teeshirts plutôt sport ou des robes qui peuvent séduire de moins jeunes 2 Tee-shirt homme Nuevo valdecir 3 Érica, une des couturières de Tudo Bom 4 La culture du coton est basée au Brésil ainsi que toutes les étapes de la production.

{

TUDO BOM 40, rue de Chabrol 75010 Paris Tél. : 01 44 83 00 79 Retrouvez tous nos points de vente dans la rubrique points de vente sur www.tudobom.fr ou achetez en ligne sur www.tudobomshop.com.

de la conversion vers le biologique Les récoltes sont préfinancées à hauteur de 30% au moment du semis. Nous sommes engagés par contrat avec les couturières à un montant minimum de commandes et donc de paiement”. Pour les autres étapes de la production (filage, lavage, teinture, sérigraphie…) Tudo Bom travaille autant que possible avec des micro-entreprises après observation des pratiques locales. En octobre 2006, Tudo Bom a reçu le prix “Entreprendre la mode éthique avec la Redoute” qui récompense la qualité et l’originalité des produits ainsi que la complétude de la démarche sociale et environnementale. Il est désormais membre de l’ IFAT, la fédération internationale du commerce équitable. ■ www.edisaxe.com

45


46 Tricot magazine


3> modèles

coté déco

Tricotez les matières naturelles telles le lin ou le coton, et au fil des damiers découvrez ce tapis original et les coussins coordonnés. Faciles à réaliser ils s’invitent chez vous, où calme et sérénité règnent dans cet univers intime.

www.edisaxe.com

47


3 modèles coté déco

FOURNITURES: fil à tricoter Anchor, qualité Bamboolo, 13 pelotes coloris bleu ciel n° 1031 (dont 7 pour le tapis), 7 pelotes coloris blanc n° 1 pour le 2e coussin; aig. à tric. n° 5; crochet métallique n° 5; 2 fermetures à glissière de 30 cm pour fermer les coussins; 2 coussins de 40 x 40 cm. POINTS EMPLOYÉS: au tricot: jersey endroit: *1 rg à l’end. (devant de l’ouvrage), 1 rg à l’env.*; point mousse: tricoter tout à l’endroit; point de damier (tapis): sur un nombre de m. divisible par 19 + 2 m. tric. comme suit: 1er-26e rang: 1 m. lis., rép. *19 m. au pt mousse, 19 m. jersey end.*, term. par 1 m. lis.; 27e-52e rang: 1 m. lis., rép. *19 m. jersey end., 19 m. au pt mousse*, term. par 1 m. lis. Puis rép. 1 fois les rgs 1 à 52. et 1 fois les rgs 1 à 26.; point de damier (coussin A): sur un nombre de m. divisible par 18 + 2 m. tric. comme suit: 1er-26e rang: 1 m. lis. puis rép. *18 m. au pt mousse, 18 m. jersey end.*, terminer par 1 m. lis.; 27e-52e rang: 1 m. lis., rép. *18 m. jersey end., 18 m. au pt mousse*, term. par 1 m. lis. Rép. 1 fois les rgs 1 à 52 et 1 fs les rgs 1 à 26; au crochet: maille air (m. air); maille coulée (m.c.); maille serrée (m.s.); bride (br.).

ÉCHANTILLON: 10 x 10 cm au pt de damier: 18 m. et 26 rgs. DIMENSIONS: tapis: 70 x 50 cm (sans la bordure); 1 coussin: 40 x 40 cm (ouvrage fini).

RÉALISATION

TAPIS: avec le fil bleu monter souplement 135 m., aig. 5 et tric. au pt de damier (voir pts employés). À 50 cm de hauteur totale, rab. souplement ttes les m. en 1 fs. COUSSIN A (devant): avec le fil bleu monter souplement 74 m., aig. 5 et tric. au pt de damier (voir pts employés). À 40 cm de hauteur totale, cont. en jersey end. (dos du coussin). À 80 cm de hauteur totale, rab. souplement ttes les m. à l’end. en 1 fs. COUSSIN B: avec le fil blanc monter souplement 74 m., aig. 5 et tric. en jersey end. (devant du coussin). À 17,5 cm de hauteur, tric. 5 cm au pt mousse (soit 9 rgs) puis tric. 17,5 cm en jersey end. À 40 cm de hauteur totale, tric. le dos en jersey end. À 80 cm de hauteur totale, rab. souplement ttes les m. à l’end. en 1 fs.

MONTAGE ET FINITIONS

TAPIS: bordure (fil bleu et crochet n° 5): 1er-4e tour: rattacher le fil, 1 m. air, crocheter 1 t. de m.s. en réalisant 3 m.s. dans la même m. dans chacun des angles, fermer le t. par 1 m.c. Couper le fil à la fin du 4e t. COUSSIN A: coudre les côtés à points cachés. Coudre la fermeture à glissière sur le bas du coussin et insérer le coussin. COUSSIN B: bordure (fil blanc et crochet n° 5): crocheter 9 m. air, 1 picot fantaisie (crocheter 6 br. piquées dans la 4e m. à partir du crochet, sortir le crochet du trav., le piquer dans la dernière m. air et extraire la dernière boucle en serrant fortement, 2 m. air, 1 m.c. piquée dans la même m. que le groupe de br.), puis rép. 9 m. air, 1 pompon. À 164 cm de longueur totale faire 1 m. air pour tourner le trav. puis crocheter 1 rg de m.s. et couper le fil. Coudre les côtés du coussin à points cachés. Coudre la fermeture à glissière sur le bas du coussin, coudre la bordure à pts cachés et insérer le coussin.

{

Carnet d’adresses Amadeus www.amadeus-online.net Bois et chiffons www.bois-et-chiffons.fr / 0826625625 Casa 01 44 91 94 01

Comptoir de famille www.comptoir-de-famille. com Ikéa www.IKEA.fr

COUSSIN A

COUSSIN B

80 cm

48 Tricot magazine

monter 135 m.

40 cm

40 cm

monter 74 m.

40 cm

TAPIS DE SOL

57 cm

bordure à pompons: en crochet

40 cm

bordure: 4 ts. de m.s. en crochet

GE 20609 ABC (tapis de monter 74 m.


Les arts du fil tissent leur toile… Le salon l’Aiguille en fête 2008 a pris la température de ce qui se fait sur le marché des loisirs créatifs. Voici un petit recap’ des dernières tendances ! 1

2 1 Démonstration de broderie Nuidô 2 Défilé de mode

Un salon aux couleurs du Japon

Maître du Shibori. Il s’agit d’une technique de plissage et de teintures des tissus. Les créations d’Hiroshi Murase sont utilisées aussi bien pour les kimonos traditionnels que pour le design, la mode et la décoration contemporaine. Toujours dans l’espace Japon, nous avons pu admirer l’art du sashiko grâce à Kiyoko Endo, mais aussi les extraordinaires applications collées d’Ando Seiko. Quant à Yukiko Onishi, elle a fasciné avec ses dés en forme de bague, réalisés en fil de soie ou de coton. Sa dextérité

et son talent lui permettent de créer de magnifiques motifs de patchwork sur de minuscules surfaces. Enfin, le Nuidô, technique ancestrale de broderie au japon, a été l’un des pôles majeurs de l’Aiguille en fête 2008.

Le coming back de la couture !

L’autre tendance majeure du salon est le retour en force de la couture. Près de 30 millions de français pratiquent un loisir créatif, parmi eux : « 5,5 millions de femmes sont passionnées de broderie et de tapisserie et 12,2 millions sont adeptes de la couture ». La pratique des loisirs créatifs correspond à l’envie de décorer son logement, de créer, de faire des cadeaux ou tout simplement de passer le temps. Au sujet

L’Aiguille en fête, le salon international des passionnés du fil, s’est tenu à la Grande Halle de la Villette à Paris du 6 au 9 mars 2008. Cette année, l’Aiguille en fête a accueilli la fine fleur de l’art du fil japonais. Ce bel hommage a été l’occasion de découvrir aussi bien des travaux d’artistes que des artistes au travail… Cette approche permet d’appréhender l’art nippon

dans toute sa richesse. Yukiko Ogura, artiste japonais a été la marraine de l’édition 2008 du salon. Elle réalise elle-même les broderies de ses kimonos dont quelques-uns des plus beaux exemplaires ont été exposés. Nous avons assisté également aux Master Class donnés par Hiroshi Murase qui est un Grand

www.edisaxe.com

49


les arts du fil suite de la couture, elle n’est pas uniquement un loisir dédié aux adultes, elle a su également piquer la curiosité de nos ados. D’ailleurs, le marché des jeux vidéo exploite ce nouveau filon prometteur ! Nintendo a en effet créé Léa Passion Mode en octobre 2007, et vient d’enchaîner tout récemment avec Zoé Créatrice de Mode où il ne s’agit plus de découvrir l’univers de la mode mais de s’initier à l’art de

la couture. Les jeunes filles ont envie de se démarquer en réalisant elle-même un vêtement unique et personnalisé. Et lorsqu’on croise toutes celles qui rêvent de devenir styliste, on se dit alors que la couture a un brillant avenir devant elle. Les allées du salon étaient parsemées d’exposants et de cours permettant de découvrir toutes les nouveautés en matière de couture : machines, fils, tis1

1-2 Championnat mondial de vitesse – «Speed knitting» 3 Les Kimono de Yukiko Ogura sus… Aiguille en fête a proposé de nombreux ateliers permettant de prendre en main la réalisation de « sa » création de A à Z. Ces animations ont certainement donné le goût aux novices comme aux expertes de tailler dans le tissu et de coudre leur propre vêtement.

2

Le tricot, 100% tendance

Côté tricot, un sondage Ipsos réalisé par Bergère de France éclaire d’un nouveau jour la pratique de ce loisir. On y découvre en effet que : « Le tricot redevient à la mode : tricoter est devenu un vrai plaisir : il révèle que plus d’un français sur deux (54%) a déjà tricoté. Parmi les hommes, 51% souhaiteraient apprendre et 30% avoueraient avoir déjà tricoté. D’autre part, il tou-

che une clientèle féminine de plus en plus jeune (ente 25 et 35 ans) : 8% vraisemblablement séduites par l’effet mode déclarent vouloir apprendre à manipuler les grandes aiguilles pour peu qu’on les leur offre… ». Des indices nous indiquent que le tricot est devenu tendance. En effet, des événements tels que le championnat mondial du tricot, la journée du tricot et l’ouverture de cafés tricot démontrent indéniablement l’engouement pour cet art du fil. Cet intérêt pour la laine est également visible dans les dernières collections « haute couture » où l’on voit de plus en plus de mailles… Durant tout le salon Aiguille en fête, nous avons pu assister à des défilés de mode présentant les collections tricot printemps/été de Phildar, Gediffra et

Le salon Aiguille en fête est reconnu une fois de plus comme étant l’évènement incontournable dans l’art du fil. Les 29 400 visiteurs présents sont déjà curieux de connaître, tout comme nous d’ailleurs, quel sera le thème du cru 2009. Le seul changement que nous pouvons signaler dès maintenant est la date de la manifestation qui se déroulera plus tôt que les autres années, à savoir du 12 au 15 février 2009 au Parc de la Villette. Bravo encore à Vanessa Machenaud, Jean-Charles Durand et toute l’équipe de Côté Salons pour tous ces bons moments et à l’année prochaine !

50 Tricot magazine


Rowan. Ce véritable show, offert deux fois par jour aux visiteurs, a été chorégraphié par David Gaulein Steff, un des danseurs vedette de la grande comédie musicale Le Roi Lion. L’autre point fort du salon est bien sûr l’organisation du championnat de France de vitesse de Tricot « Speed Knitting ». Cette épreuve de vitesse s’est déroulée sur le ring où les concurrentes ont pu s’affronter. L’enjeu est de taille : devenir championne de France pour gagner son billet via les Etats-Unis pour rencontrer les meilleures de la Planète-tricot. D’ailleurs, les 15 et 16 février 2008, Ariella Lécuyer, championne de France 2007 de Vitesse de Tricot a représenté « la maille française » et la marque Phildar au Championnat du monde Speed Knitting à Minneapolis. Elle a terminé en 5e position. Enfin, voici le classement du « Speed Knitting » France 2008 : Marie-Alice Morisset (240 mailles), Ariella Lecuyer (198 mailles), Cécile Lafont

(187 mailles) et Evelyne Bonbon (185 mailles). Félicitations à toutes

Au-delà des frontières !

Cette année, l’Aiguille en fête a de nouveau mis à l’honneur les artistes et les artisans venus des cinq continents. Nous avons pu nous émerveiller devant les étals de plus de 180 artisans, filateurs, merciers spécialisés, artistes, dentelliers, musées, brodeurs, brocanteurs, venus de toute la France, mais aussi du Japon, des Etats-Unis, d’Angleterre, d’Italie, de Suisse, d’Allemagne, de Belgique, de Hollande, d’Afrique du sud, etc. Venu tout droit d’Angleterre, nous avons admiré un jardin extraordinaire entièrement tricoté main. D’autre part, le club des « Dutch Knitters » (tricoteuses hollandaises) est revenu en force à l’Aiguille en Fête 2008. Carla Mejisen et Hilly van des Sluis se sont relayées tous les jours sur le salon pour nous rencontrer et

nous montrer leurs travaux et leurs techniques préférées : torsades et autres… Ces passionnées du fil ont décidé de réhabiliter le tricot en Hollande où l’aspect social du tricot est de plus en plus fort. Enfin, nous constatons que les concours de « Speed Knitting » connaissent un grand succès. D’ailleurs, lors de la première édition du championnat de France de Tricot au salon « Aiguilles en fête », de nombreuses tricoteuses étrangères étaient présentes parmi les concurrentes. Les organisateurs du salon

ont donc décidé de créer à leur intention une épreuve plus large intitulée « les Internationaux de l’Aiguille en fête » qui permettra d’intégrer au Championnat de France (réservé aux compétiteurs français), des tricoteurs venus du monde entier. A l’issue d’une seule et même compétition, deux classements sont établis : un classement francofrançais et un classement international incluant nos amies venues de tous les horizons… ■ Stéphanie Dagand

3

www.edisaxe.com

51


les ĂŠditions de saxe

Tricot Mag N° 2  

Magazine pratique sur le tricot et ce qui s'y rapporte

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you