Page 1


avoir lieu de


L’effectif constant de ces dernières années est de 4 personnes. Il est renforcé régulièrement en fonction des besoins (CDD, stagiaires, HMO…). Il s’associe à des partenaires réguliers et fidéles (paysagistes, urbanistes, ergonomes, infographiste, bureaux d’études…) pour apporter toutes les compétences utiles aux besoins des missions qui lui sont confiées. Il s’appuie sur cette conviction que l’architecture trouve son existence et son sens dans la reconnaissance sensible et savante des lieux qui l’accueillent. Sur l’assise des processus des missions de maitrise d’œuvre, les méthodes de travail itératives mises en place à l’atelier assurent la bonne fin des ouvrages et la qualité des échanges. Elles associent notamment tant l’initiative et l’invention que le contrôle pour surpasser les objectifs attendus. « Le rapport d’altérité fonde notre travail, le principe d’un développement soutenable guide notre pratique du projet local.  La rigueur méthodologique appuie notre volonté de conduire le projet avec les maîtres d’ouvrages selon des valeurs et orientations partagées. »


Francis Landron est né en 1971, au Raincy [93]. Il est diplômé architecte DPLG avec un projet de gare de transport public sur la grande ceinture parisienne à Villetaneuse [93]. Il a reçu une formation complémentaire à la Démarche Haute Qualité Environnementale en 2005. Après une expérience de 15 années au sein d’importantes agences parisiennes où il a collaboré à des projets variés, équipements nationaux, locaux, logements, études urbaines, il exerce en indépendant depuis 1997 et a créer sa société d’architecture en 2008. Il a enseigné à l’École d’Architecture de la Ville et des Territoires de Marne la Vallée dans le cursus « Introduction à l’étude des territoires ». Il intervient sur le cadre de vie à toutes les échelles et étapes des opérations, assistance à la maîtrise d’ouvrage, conception, suivi des réalisations et du fonctionnement. Sa sensibilité et son cursus le portent à la transformation attentionnée des lieux. Il est expérimenté et impliqué dans le développement soutenable, notamment par la mise en œuvre des principes de l’éco-conception /construction. Francis Landron travaille sur des lieux à forte dimension sociale tels que l’accueil dans la ville des gens du voyage, les établissements de la protection judiciaire de la jeunesse, les lieux de soins et de fin de vie, de la justice, et d’accueil des démunis. Son architecture cherche l’efficience du service rendu avec des procédés constructifs écologiques, elle porte une grande attention à offrir un environnement en relation harmonieuse avec les besoins et désirs des usagers ainsi qu’avec les lieux qu’il transforme.


CENTRE D’HÉBERGEMENT ET DE RÉINSERTION SOCIALE ÉPINAY-SUR-ORGE [91]

PROGRAMME Restructuration pour créer 128 logements, des locaux collectifs, administratifs et logsitiques. MAÎTRISE D’OUVRAGE Association Emmaüs Solidarité

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron mandataire, L. Crémel paysagistes, Y. Saouas économiste, ETE ingénierie SURFACE 4 680 m2 SHON COÛT TRAVAUX HT 4 650 000 € MISSION Complête, OPC, Mobiliers, Signalétique CALENDRIER Livré en juin 2016

Cette opération s’inscrit dans un projet de pérennisation de l’accueil des sans domicile sur le site de l’hôpital du Perray Vaucluse répondant aux besoins actuels (individualisation de l’accueil des personnes démunies, autonomisation, etc.). Le centre prend place dans 3 anciens pavillons hospitaliers s’étageant sur le coteau de l’Orge. Par économie de moyen, la restructuration met à profit les existants pour accueillir des studios et équipements communs. La mise à niveau énergétique par une isolation par l’extérieur en conservant la trame constructive issue de la préfabrication lourde béton renouvelle le rapport à l’extérieur de la façade. Tous les studios bénéficient d’une porte fenêtre formant balcon donnant sur le paysage de l’Orge. Les principes adoptés pour cette réalisation sont ceux de l’économie d’échelle et de moyen : chaque modification apportée aux existants a été retenue pour son efficience. Le paysage comme le bâti sont réengagés pour fournir de véritables logis avec des vertus environnementales élevées. BBC RÉNOVATION - DÉMARCHE HQE® - ÉCOMATÉRIAUX - RÉCUPÉRATION EP - EAU CHAUDE SOLAIRE - RÉEMPLOI - ITE - CONCERTATION


LE LOGEMENT D’ABORD L’offre d’hébergement est une solution toujours provisoire. Pour cette opération nous avons dans la même économie créer des locaux conformes à la définition minimale du logement en lieu et place des dispositifs d’hébergements. Qui peu le plus peu le moins, ainsi aujourd’hui sur le site, Emmaus solidarité revoit son accueil vers une autonomie de la personne, ont été créer notamment pour mettre fin à la distribution de repas une épicerie solidaire issue d’un partenariat avec des bourses alimentaires qui récupérent les invendus des centres commerciaux. Les trois pavillons tel que réaménager comprenent essentiellement des studios et des locaux collectifs polyvalents, Ils pourraient ainsi par exemple accueillir des étudiants ou des personnes agés, voir de jeune couples dans une mixité plus proche de la ville.


6 G 1 G

FA C10

FA C10

ĂŠtage

e0

1

fau

x

pla

fon

d

m

G

1

0

G

1

1

G

1

2

rez de chaussĂŠe

studios individuels

G

1

0

espaces collectifs

G

1

0

administration

rez de jardin


RETISSER DES LIENS


ECONOMIE DE RESSOURCES SOLIDARITE L’exécution des travaux a permis de mettre en œuvre des politiques de réinsertion. Par exemple, les installations de chantier ont été entretenues par des personnes accueillies par le centre actuel. L’installation des cuisinettes, parachevant le logement, a été confié a une entreprise de réinsertion difficultés par la production. Les matériaux ont de même été choisis et retenus en fonction de critères sociaux et environnementaux, c’est le cas notamment de l’isolant extérieur METISSE, issu de la revalorisation des vêtements collectés par LE RELAIS. L’ensemble des matériaux ont été choisi pour leur caractéristique issu de l’économie circulaire et sociale. La signalétique porte-étiquette des locaux a été conçue avec la récupération de lattes de sommiers de lits en hêtre. Elle est fabriquée par EXTRAMUROS, entreprise sociale et solidaire prônant l’économie de ressources par le réemploi de matériaux et la réinsertion de personnes en difficultés. Ideme pour réaliser l’objet de la mise ne place de la domiciliation des sans domicile par la création de boite au lettre normalisée issue du réemploi de matériaux.


D

B'

B

h=285 l=720 6 col. plinthes

me01

h=285 l=720 6 col. plinthes

me01

me04

PB05

4

me02

PB01

h=710 l=1120 2 col.

me03

E

E

p130x204 CONSERVEE

se02

me03

+63,03ngf

se02

204 p83x 10cm ep

PB01

h=285 l=990 6 col. plinthes

me01

5

5

se02

me03

E

me06'

FAC06

me03

PB03

mi

PB01

PB05

mi

6

6

déplacé h=860 l=1720 2 col.

me02

me02

h=860 l=1240 2 col.

PB05

se04

se04

se04

se01

PB01

h=285 l=990 6 col. plinthes

E

me01

204 p83x 10cm ep

+62,50ngf

h=860 l=1210 2 col.

PB01

me03

se01

h=860 l=910 2 col.

me06'

me03

E

se01

se02

désenfumage

me03

E

7

7

PB01

déplacé h=860 l=450 2 col.

PB03

mi

me03

se02

E

h=860 l=360 2 col.

PB03

h=860 l=910 2 col.

me03

mi

PB05

me02

h=860 l=1210 2 col.

PB01

faux plafond

PB01

E

jouée de faux plafond faux plafond

8

8

PB01

me02

h=860 l=1160 2 col.

PB05

h=860 l=860 2 col.

me03

E

p93x CON 204 SER VEE

PB01

mi

h=860 l=1220 2 col.

se02

E

me03

PB03

se02

PB03

9

9

PB01

E

se02

me03

me03

h=860 l=910 2 col.

me03

E

mi

PB05

me02

h=710 l=1280 2 col.

PB01

me03

E

10

PB01

faux plafond

jouée de faux plafond

h=860 l=460 2 col.

10

se04

10

204 VEE p93x SER CON

PB05

PB03

mi

me02

PB01

me03

me03

me03

E

h=860 l=1160 2 col.

PB01

+62,50ngf

PB03

E

h=860 l=1690 2 col.

me01

12 11

h=860 l=810 2 col. déplacé

se02

11

11

se02

me01

me03

PB03

lanterneau

se02

E

me02

me01

13

PB01

me01

me01

h=860 l=2210 2 col.

D

B'

A

h=860 l=1060 2 col. me02

PB03

se05

me01

lanterneau

me03

E

se02

14

me03

S7

se02

E PB03

h=860 l=900 2 col.

me01

h=860 l=1060 2 col. me02

15

+59,40ngf

PB03

me01

PB03

h=860 l=450 2 col.

me03

E

VMC

PB05

+62,50ngf me01

h=860 l=810 2 col.

me02

16

se02

me03

se01

+59,40ngf

h=880 l=1380 4 col.

se04

s2

se02

PB01

s2

déplacé h=790 l=730 2 col.

PB01

h=790 l=730 2 col.

jouée de faux plafond

jouée de faux plafond

me02

p83x204 CONSERVEE

me02

18

PB03

p93x CON 204 SER VEE

204 p93x SERVEE CON

PB03

PB03

p93x CON 204 SER VEE

204 p93x SERVEE CON

PB03

PB03

p93x CON 204 SER VEE

204 p93x SERVEE CON

PB03

PB03

p93x CON 204 SER VEE

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

mi11

19

+59,40ngf

H

G

F

E

D

C

B

A

FAC13

me07

13

rez de jardin

11

me07

14

me07

15

E

PB05

PB05

PB05

PB05

+59,40ngf

PB05

déplacé

h=285 l=930 6 col. plinthes

PB03

h=900 l=1150 4 col. déplacé

h=900 l=830 5 col.

me01

17

me07

+59,40ngf

17

16

me03

S7

+59,40ngf

h=1020 l=810 6 col.

me03

FAC03

me01

déplacé

h=285 l=770 6 col. plinthes

me01

18

E

jouée de faux plafond

me04

FAC04B

59.83

p83x204 CONSERVEE

jouée de faux plafond

h=285 l=930 6 col. plinthes

PB03

xh p83 5cm ep

h=860 l=420 2 col.

204 p83x 10cm ep

étage

D

B'

A

4

me03

h=285 l=990 6 col. plinthes

h=860 l=1720 2 col. déplacé

h=285 l=990 6 col. plinthes

me01

h=880 l=1320 4 col.

me08

déplacé

me01

me01

rez de chaussée

me04

h=1020 l=840 6 col.

jouée de faux plafond

se01

9

h=860 l=910 2 col.

h=285 l=720 6 col. plinthes

h=285 l=990 6 col. plinthes

M Ouvrage fourni matériel

S7

me06'

p83x204 CONSERVEE

h=285 l=720 6 col. plinthes

me01

jouée de faux plafond

Gaine de ventilation

jouée de faux plafond

p83x204 CONSERVEE

h=860 l=450 2 col.

me04

h=285 l=990 6 col. plinthes

h=285 l=720 6 col. plinthes

h=285 l=990 6 col. plinthes

h=285 l=990 6 col. plinthes

h=285 l=990 6 col. plinthes

me01

me03

me01

PB05

déplacé

PB05

A

PB03

h=285 l=990 6 col. plinthes

p83x204 CONSERVEE

mi11

PB01

me02

PB03

p83x ep 204 10cm

p83x204 CONSERVEE

PB05

mi11

PB01

me02

PB03

PB05

mi11

jouée de faux plafond

p93x CON 204 SER VEE

h=860 l=910 2 col.

mi11

p83x 204 ep 10cm

PB10

PB03

h=860 l=910 2 col.

mi11

h=910 l=840 5 col.

se01

PB05

mi11

p83x ep 204 10cm PB03

PB05

mi11

se04

+62,50ngf

s2

p93x CON 204 SER VEE

p83x ep 204 10cm

mi11

déplacé h=860 l=970 2 col.

A'

p83x204 CONSERVEE PB03

8

p93x CON 204 SER VEE

mi11 mi11

PB01

7

p83x 204 ep 10cm

6

PB03

déplacé

s2

204 p93x SERVEE CON

mi11

déplacé h=860 l=1880 2 col. h=860 l=1170 2 col.

FAC14

PB02 PB02

désenfumage

PB05 PB03

5

se01

4

p93x CON 204 SER VEE

h=860 l=1170 2 col. h=860 l=1060 2 col. déplacé me14

se04

PB01

h=860 l=1160 2 col. me03 se02 me06' me06'

déplacé h=860 l=850 2 col. se01 h=860 l=1010 2 col.

E h=900 l=670 5 col. déplacé se01

3

se04

déplacé h=860 l=1250 2 col. h=860 l=1200 2 col.

mi jouée de faux plafond mi

PB05 PB05 PB05 PB05

PB01 PB01 PB01 PB01

E E E E E E

PB01 PB01 PB01

jouée de faux plafond mi mi

PB05 PB05 PB05

h=860 l=1760 2 col. déplacé h=860 l=1350 2 col.

se02 me03 me02 me02 se02 me03 se02 me03 me02 me02 se02 me03 se02 me03

h=860 l=1300 2 col. h=860 l=1350 2 col. h=860 l=1350 2 col. h=860 l=1350 2 col. h=860 l=1750 2 col.

me02 me02 se02 me03 se02 me03 me02

FAC13 FAC05 me03 me06'

h=860 l=720 2 col. h=860 l=770 2 col. se01

me04

2

204 p93x SERVEE CON

mi11

me01 me03 me03

p93x CON 204 SER VEE PB01

18

PB05

PB05

E

12

PB01

PB05

E

1

déplacé h=860 l=1620 2 col.

PB05

déplacé h=860 l=1650 2 col.

mi11 mi11

204 p83x 10cm ep

p83x ep 204 10cm

déplacé h=860 l=1480 2 col. déplacé h=900 l=580 3 col.

PB05

PB05

pb09

PB05

PB05

PB05

PB05

E

204 p83x 10cm ep

PB03

204 p83x 10cm ep

p83x ep 204 10cm

PB03

p83x ep 204 10cm

PB01

PB03

PB03

PB03

PB04

PB03

me01

h=285 l=770 6 col. plinthes

PB01

E E E

mi mi mi

h=860 l=960 2 col. mi

PB01 PB01

p83x ep 204 10cm p83x 204 ep 10cm

E E E E

PB01 PB01 PB01

17

PB03

me03

+59,40ngf

déplacé

me01

h=860 l=910 2 col.

19

h=860 l=910 2 col.

h=860 l=910 2 col.

h=860 l=910 2 col.

h=285 l=940 6 col. plinthes

19

me03 me03 me03 me03 me03 me03 me01 me01 me03

h=285 l=705 6 col. plinthes h=285 l=705 6 col. plinthes h=285 l=705 6 col. plinthes h=285 l=770 6 col. plinthes

me03 me01 me01

204 VEE p93x SER CON

me03

204 p83x 10cm ep

me01

204 p83x 10cm ep

204 p83x 10cm ep

h=285 l=770 6 col. plinthes

204 p83x 10cm ep

204 p83x 10cm ep

me01

204 VEE p93x SER CON

PB03

me03

h p83x 5cm ep

PB01

me01

PB03

h=285 l=770 6 col. plinthes

PB01

204 p83x 10cm ep

204 p93x SERVEE CON

FAC13

FAC13

+59,40ngf

K

J

I

H

G

F

E

D

C

B

A


TRIBUNAL D’INSTANCE ET DE GRANDE INSTANCE AMIENS [80]

PROGRAMME Restructuration de bureaux, hall, salle des pas perdus et salles d’audiences MAÎTRISE D’OUVRAGE Ministère de la Justice - ARE d’Amiens MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron mandataire, Lydie Chauvac paysagiste, BCCB BET TCE et économie SURFACE 2 410 m2 SHON COÛT TRAVAUX HT 2 250 000 € MISSION Complête CALENDRIER Livré en juin 2011

Au cœur du centre ville d’Amiens, face au Palais de Justice, l’ancienne usine de textile « DEVRED » est réinvestie : réaménagement de plateaux en bureaux, restructuration du rez-de-chaussée pour créer le hall d’accueil, la salle des pas perdus et les salles d’audiences. Les choix constructifs s’harmonisent avec les briques et bétons existants finement ouvragés, le bois massif et la brique de terre crue créent un cadare confortable et serein à l’exercice de la justice. Depuis la rue, un jeu de transparence avec l’ancienne cour offre au public un paysage intérieur formé de 10 colonnes de plantes grimpantes à fleurs. Un portique de bois massif crée un cadre au tableau intérieur, le collège de la salle d’audience trouve la sérénité dans la perspective des colonnes de verdure. ÉCOMATÉRIAUX - RT 2005 ÉLÉMENTS PAR ÉLÉMENTS - BOIS & BRIQUES DE TERRE CRUE - PATRIMOINE INDUSTRIEL EN SECTEUR SAUVEGARDÉ


13

12

11

10

9

8

7

6

5

4 BB

DD

CC

3

2

1

Escalier béton (lot Gros Oeuvre)

désenfumage

se 06 VB en allége

me04

démolition plancher existant

me04

me04

me04

me04

me04

me04

me04

se 01

couverture ardoise existante révision

se 01 24

se 02

+14,09

p140*204 90+50

304 local classement dossier 17 m2 S1/M1/P1

20

19

18

17

16

15

14

13

12

11

10

se 01

313 couloir 1 43,80m2 S1/M2/P2

couverture zinc existante révision

+14,09

lanterneau de désenfumage

+49,88 ngf

314 couloir 2 12,75 m2 S1/M2/P2

pe 80*204 révision

306 bur. service JAF 50,35m2 - 5 postes S1/M1/P1

pe 80*204 révision

307 Services divers civil 28,10m2 - 2 postes S1/M1/P1

pe 80*204 révision

pvv140*204 90+50 PF1/2h occulus

308 Services divers civil 21,35m2 - 2 postes S1/M1/P1

couverture zinc existante révision

meuble évier

309 Local reprographie 11,6m2 S1/M1/P1

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

p 80*204 ep.7cm

p90*204 ep.10

310 Local social 20,75m2 S1/M1/P1

305 bureau civil divers 17 m2 - 1 poste S1/M1/P1

me04

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

303 bureau civil divers 17 m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

302 Greffier 17m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision pe 80*204 révision

p140*204 90+50

301 Greffier en chef 17m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

vasque Ø48cm

VH p90*204 ep.10

p90*204 ep.7

vidoir

21

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

se 02

lanterneau

esc A_3 S5/M1/P5 311 WC_Homme 9,43m2 S2/M3/P3

22

pe 80*204 révision

+49,88 ngf

se 01

23

p90*204 ep.7

couverture ardoise existante révision

vasque Ø48cm

312 WC_Femme 12m2 S2/M3/P3 me04

me04

me04

me04

me04

me04

me04

me04

13

12

11

10

9

BB

DD

8

7

6

5

4 CC

3

2

1

3 EME ÉTAGE

Escalier béton (lot Gros Oeuvre)

se 06 VB en allége

me08

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

pe 80*204 révision

24

se 02

19

18

17

16

15

14

me04

13

12

11

10

me04

me04

me04

9

+10,25 +46,04 ngf

8

se01 7 6 pe 80*204 révision

se 02

lanterneau de désenfumage

5

p90*204 ep.10

esc B_2 S5/M1/P5

se 02

209 bur. juges JAF 14,7m2 - 1 poste S1/M1/P1

se 01

VH

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

225 attente asc trappe 2 d'accés machinerie asc. 4,1m2 S1/M2/P2 pe 80*204 révision

212 bur. vice président JAF 19,15m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

p140*204 90+50

213 bur. juges JAF 17,40m2 - 1 poste S1/M1/P1

211 bur. juges JAF 14,55m2 - 1 poste S1/M1/P1

VB

pe 80*204 révision

208 bur. vice président JAF 17,2m2 - 1 poste S1/M1/P1

224 couloir 1 39m2 S1/M2/P2

214 bur. juges JAF 18m2 - 1 poste S1/M1/P1

p 80*204 ep.7cm

204 bur. vice président 1 17,04m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

se 01

se 01

207 assistant de justice 16,4m2 - 1 poste S1/M1/P1

1

+46,04 ngf

216 Bibliothèque Salle de réunion 34,15 m2 S1/M1/P1

pe 80*204 révision

217 bur. juge 18,15 m2 - 1 poste S1/M1/P1

p140*204 90+50

2

+10,25

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

218 bur. juge de prox 2 15,9m2 - 1 poste S1/M1/P1

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

p 80*204 ep.7cm

p90*204 ep.7

223 couloir 1 30,45m2 S1/M2/P2 219 bur. juge de prox 1 15,90m2 - 1 poste S1/M1/P1

206 local VDI 6m2

pvv140*204 90+50 PF1/2h occulus

pe 80*204 révision

mi 11

pe 80*204 révision

215 bur. vice président 2 17,10 m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

203 bur. juge 17,00 m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

202 bur. juge 17,00 m2 - 1 poste S1/M1/P1

pe 80*204 révision

p140*204 90+50

201 auditeurs de justice 32,30m2 - 3 postes S1/M1/P1

p90*204 ep.10

vasque Ø48cm

20

3

VH p90*204 ep.10

G1

21

4

esc A_2 S5/M1/P5

se 01

vidoir

22

205 local repro. 12 m2 S1/M1/P1

+46,04 ngf

221 WC_Homme 9,80m2 S2/M3/P3

23

se 02

+10,25

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

se 01

222 attente 15,60m2 S1/M2/P2

p140*204 90+50

pe 80*204 révision

se 02

se 01

210 bur. de passage JAF 19,86m2 - 1 poste S1/M1/P1

p90*204 ep.7

220 WC_Femme 12m2 S2/M3/P3 vasque Ø48cm

p 80*204 ep.7cm

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

me04 me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me03 -TC1 & 3

me04

me04

me04

me03 -TC1 & 3

CC

me03 -TC1 & 3

Reprise de l'acrotère (lot GO)

DD

BB

2 EME ÉTAGE toiture terrasse étanchéité liquide.

Cheneau zinc Cheneau zinc Dépose / Démolition de la toiture existante

toiture terrasse étanchéité liquide.

Cheneau zinc

cloture sur mur

Couvertine zinc

COUR PAYSAGÉE (voir détail)

me06

me06

me06

me06

à conserver

à conserver

p 80*204 ep.7cm

p 80*204 ep.7cm

pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

p 80*204 ep.7cm

Pl.

se 02

se 02

esc B_1 S5/M1/P5

Pl.

pe 80*204 révision

Pl.

p140*204 90+50

se 01

126 attente asc 2 5,4m2 S1/M2/P2

VH

Pl.

VB

114 bureau Juge TPE 16,9m2 - 1 poste M1

115 bur. greffier assitant 16 m2 - 1 poste M1

113 bureau Juge TPE 16,85 m2 - 1 poste M1

p90*204 ep.10

116 bureau Juge TPE 19,60 m2 - 1 poste M1

125 couloir 2 53,4m2 S1/M2/P2 118 bur. greffier assitant 15,80m2 - 1 poste M1

110 bureau PEAT 10,2 m2 - 1 poste M1

109 bureau PEAT 15,25 m2 - 1 poste M1

pe 80*204 révision

117 bur. greffier assitant 16 m2 - 1 poste M1

124 couloir 1 14,30m2 S1/M2/P2 119 local repro. 15,3m2 S1/M1/P1

pe 80*204 révision

108 bureau Juge TPE 17,15 m2 - 1 poste M1

pe 80*204 révision

107 bureau Juge TPE 22,10 m2 - 1 poste M1

p 80*204 ep.7cm

106 bur. greffier assitant 18,00 m2 - 1 poste M1

pe 80*204 révision

p 80*204 ep.7cm

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

105 bur. greffier assitant 18,20 m2 - 1 poste M1

pvv140*204 90+50 PF1/2h occulus

120 secrétariat général 31,70m2 - 3 postes S1/M1/P1

p140*204 90+50

pe 80*204 révision

104 classement dossier courant 17,50 m2 S1/M1/P1

mi 09

p140*204 90+50

se 02

+40,91 ngf

p 80*204 ep.7cm

mi 10

se 02

VH

p90*204 ep.10

me07

pe 80*204 révision

103 assistant et auditeurs de justice 15,60m2 - 2 postes S1/M1/P1

esc A_1 S5/M1/P5

121 salle d'attente secondaire 15,25m2 S1/M1/P1

me02 TC1 & 3

se 01

102 accueil et consultation 11,7m2 - 1 poste S1/M1/P1

p90*204 ep.7

vasque Ø48cm

me06

me02 TC1 & 3

+5,12

+5,12

p90*204 ep.10

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

pe 80*204 révision

+40,91 ngf

se 01

me02 TC1 & 3

101 salle d'attente 16m2 S1/M2/P2

p140*204 90+50

vidoir

me02 TC1 & 3

à conserver

p 80*204 ep.7cm

se 01

G1

me06

me06

TOITURE ZINC REFECTION COMPLETE

Couverture zinc se 06 VB en allége

me08

122 WC_Homme 9,80m2 S2/M3/P3

Cheneau zinc

123 WC_Femme 12m2 S2/M3/P3 pe 80*204 révision

pe 80*204 révision

vasque Ø48cm

p 80*204 ep.7cm

pe 80*204 révision pe 80*204 révision

me02'

me02'

me02 TC1 & 3

me02'

me02 TC1 & 3

pe 80*204 révision

112 sanitaires F 4m2 S2/M3/P3

p90*204 ep.7

pe 80*204 révision

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

me02 TC1 & 3

CC

me02'

111 sanitaires H 3m2 S2/M3/P3

p90*204 ep.7

p90*204 ep.7

compteur gaz trémie

d'escalier

mi 02 _ contre cloison acoustique bois

vasque Ø48cm vasque Ø48cm

023 Salle d'audience 100 m 2 S3/M4/P4-P6 Voir détail mur de brique 04_10

fenétre cadre voir détail 04_08 mi04

019 Local repro. 16,25m2 S1/M1/P1

017 local technique. 20.80m2

p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

se 01

p140*204 90+50

010 Service des tutelles 1 30,5m2 - 3 postes S1/M1/P1

p90*204 ep.10

011 Archives tutelles 12 m2

012 Saisies des rémunérations 48m2 - 4 postes S1/M1/P1

029 Local ménage 4,78m2 S/M/P

p 80*204 ep.7cm

014 dégagement 12m2 S3/M4/P2

+0,00 +35,79 ngf

013 Régie 12m2 - 1 poste S1/M1/P1

004 directeur du greffe 15,55m2 - 1 poste S1/M1/P1 mi04

p 80*204 ep.7cm

SAS rideau d'air chaud

p83x204

me10

mi04

me01''

+0,59

me09

me01

me01

me01

me01'

me01

me01'

me01'

béton au sol

p180*204 90+90

mi04

commande monte handicapé

me01''

me02'

coffret gaz sur rue réutilisé

tapis brosse

M4/P2

attente public vasque Ø48cm

025 WC_Femme 12,0m2 S2/M3/P3

030 local gardien 12m2 S1/M1/P1

+0,98 +36,77 ngf

se 02

tapis d'entrée

p 80*204 ep.7cm

1 Et C S

p90*204 ep.10

003 accueil 18,7m2 S3/M4/P

001 perron 15m2 S3/M4/P4

vasque Ø48cm

esc B_R S5/M1/P5 p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

009 Service des tutelles 2 31m2 - 3 postes S1/M1/P1 008 greffier chef adjoint 17,5 m2 - 1 poste S1/M1/P1

se 01

+36,40 ngf

vasque Ø48cm

mi 05 imposte vitrée

se 01

mi 12

commande monte handicapé

p 80*204 ep.7cm

p90*204 ep.10

+0,61

zone de controle

p90*204 ep.7

007 Nationalité 17,5m2 - 1 poste S1/M1/P1

p90*204 ep.7

015 sanitaires personnel F 9,93m2 S2/M3/P3

p90*204 ep.10

020 Salle de travail 1 29 m2 S1/M1/P1

p90*204 ep.10

mi 01 banque d'accueil

se 03

mi04 sur toute hauteur cage d'ascenseur

se 03

se 02 vasque Ø48cm

021 Salle de travail 2 20 m2 S1/M1/P1

p90*204 ep.10

p90*204 ep.7

+35,79 ngf

se 02

mi 06 imposte vitrée

006 Service pénal 25m2 - 2 postes S1/M1/P1

p90*204 ep.10

distributeur boisson

mi04 p90*204 ep.10

p90*204 ep.10

+0,00

005 bureau avocats 12 m2 S1/M1/P1

p90*204 ep.10

002 hall d'accueil 98,2m2 S3/M4/P4

p90*204 ep.10

vidoir

G1

022 Salle de travail 3 20 m2 S1/M1/P1

p140*204 90+50

mi04

mi04

p90*204 ep.10

se 02

+0,00

esc A_R S5/M1/P5 024 WC_Homme 9,80m2 S2/M3/P3

p 80*204 ep.7cm

026 couloir 89,95m2 S3/M4/P2

+35,79 ngf

p90*204 ep.7

016 sanitaires personnel H 12,51m2 S2/M3/P3

verrière me06

018 Archives rémunération 13.8m2 S1/M1/P1

027 couloir 14,25m2 S3/M4/P4-P2

p140*204 90+50

se 01

p90*204 ep.20

me12 se 01

p90*204 ep.10

mi 08

p180*204 90+90

attente public

p90*204 ep.20

me11

p90*204 ep.20

me13

vid

028 cour paysagée 87,25m2 innaccesible public voir détail cour paysagé

verrière me06

p 80*204 ep.7cm

mi 03 pupitres juges

se 06

VH

ffe e su r ch au

local poubelle

verrière me06

p90*204 ep.10

verrière me06

verrière me06

p90*204 ep.10

verrière me06

verrière me06

rie

solin béton préfabriqué

solin béton préfabriqué

estrade +16cm plancher panneaux bois sur lambourde revetement linoléum

se 02

> mur de brique ép 11cm > relevé d'étanchéité béton > dallette béton en couverture lot GŒ

p90*204 ep.20

se 04

solin béton préfabriqué sur plancher

joint de fractionnement

se 06

VB VB

BB

DD

1 ER ÉTAGE chaufferie local poubelle

+0,96

+36,38 ngf

+36,75 ngf

se 05 Signalétique extérieure

ENTRÉE PERSONNELS

ENTRÉE DU PUBLIC

13

12

11

10

9

8

7 DD

6

5

4

3

2

1

BB

CC

REZ DE CHAUSSÉE


SERVICE DE L’INTÉGRATION ET DE L’IMMIGRATION CAEN [14]

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ministère de l’Intérieur préfecture du Calvados

MAÎTRISE D’OEUVRE Francis Landron mandataire, BCCB BET TCE et économie SURFACE 650 m2 SHON COÛT TRAVAUX HT 800 000 € MISSION Complête CALENDRIER Livré en janvier 2016

Marc Brillaud de Laujardière, architecte de la reconstruction de Caen a construit le centre administratif départemental dans un vocabulaire moderne et classique avec une grande attention aux détails. En contrepoint de la sévère monumentalité de la façade est proposé un jardin d’accueil. À l’intérieur, un cadre répété de bois organise la transition entre les espaces d’attente, d’accueil aux guichets et de travail. Pour unir l’ensemble, le faux plafond couvre l’intégralité des espaces. Sa courbure distingue les espaces et offre lumière et vue traversante sur la largeur du bâtiment. L’attention a été portée sur les interfaces public/agents constituées par la limite des guichets d’accueil qui longent la façade. Les modes d’assemblage artisanaux de bois de sections courantes simples apportent la sérénité et la quiétude au public comme aux agents. DÉMARCHE PARTICIPATIVE - ÉCO-MATÉRIAUX - BOIS MASSIF - RÉEMPLOI

PV 80

PROGRAMME Restructuration, aménagements intérieurs


la cour d’accueil des étrangers

Au cœur d’al-Rusafa, il m’est apparu un palmier Exilé des siens sur la terre d’Occident, loin du pays des palmiers Je lui dis, tu me ressembles dans l’exil et l’éloignement Et dans l’immensité qui me sépare de mes enfants et de mes gens Tu as poussé sur une terre où tu es un étranger Et je suis comme toi au bout du monde, et tu es comme moi dans l’exil Tu t’abreuves de la rosée du nuage de l’aube qui s’écoule Tandis que l’averse fouette tes plus hautes branches

Abd al-Rahman 1 al-Dakhil, Espagne, entre 756 et 788


RESTRUCTURATION DE 5 LOGEMENTS SOCIAUX ET UN COMMERCE SAINT-OUEN [93]

PROGRAMME Restructuration de 5 logements et un commerce. MAÎTRISE D’OUVRAGE SEMISO

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron BCCB SA, BET SURFACE 450 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 630 000 MISSION Complête

Dans le cadre de l’opération patrimoniale HUGO-PERI, la SEMISO a fait l’acquisition d’un immeuble vétuste et en réalise la réhabilitation pour pérenniser les logements sociaux dans le quartier et conserver le caractère industriel. La reconnaissance des spécificités et de la qualité de la construction des années 30 permet de réengager les modes constructifs. L’ensemble des éléments de la construction ont été étudiés pour envisager leur réemploi dans la construction future. La typologie des appartements a été optimisée pour atteindre le confort des logements sociaux contemporains. L’objectif énergétique est de réduire par 5 les consommations avec un Cep de 100kWhep/m/an équivalent BBC rénovation.

CALENDRIER Livré en juillet 2015

LABEL PATRIMOINE & ENVIRONNEMENT ÉCOCONSTRUCTION, BBC RÉNOVATION, TOITURE VÉGÉTALISÉE, PATRIMOINE INDUSTRIEL ANNÉES 30 , LAURÉAT APPEL À PROJET RÉNOVATION DURABLE ADEME


A

ep

15

15

899

15

108

se01

h=2,10

270

pp 83x204

83x2

04

sde 3m2 M1-2/S3/P4 hsfp=2,50

121

pp

04

me01 all:65 lt:262

h=2,10

150

73x2

150

WC 1,4m2 M1/S3/P4 hsfp=2,50

127

551

7

7

me03 all:100 lt:247

81

limite parcellaire

A 109

pp 83x204

GTL

12

se01

30

17

PB02

G1

13

3 164

17

se03

91

M1/S5/P3

plancher

101 4 piéces 76,5m2 67

1265

206

G3 mi05

163

2

15 12

pp 83x204

éléc.

G2

12

palier 1 2,7m2 +3,26 M1/S2/P3

34,24

204

13

me04 all:50 lt:250

1252 78

me01 all:65 lt:262 108

PB05

220

213

152

me03 all:100 lt:247

h=2,12

se01

pp 04

83x2

129

7

7

pp 83x204

pp 83x204

7

109

h=2,12

me01 all:65 lt:262

270

se01

279

283

279

me02 all:60 lt:247

bande solin zinc

remplacement de la toiture des Restaurants du Cœur

B lanterneau

dégt. 3,2 m2 M1/S3/P2

174

269

me01 all:65 lt:262

me02 all:60 lt:247

bande solin zinc

15

ligne de vie

PB04

pente 3%

mi05

bande stérile de gravillons roulés

146

mi05

bande stérile de gravillons roulés

15 29

bande solin en zinc

pp 83x204

pp

15 29 81 7 80 7 80 10

29

404

27

383

étanchéité toiture terrasse inaccessible protection par végétalisation extensive

limite parcellaire

PB01

15 29 406 27

80 80 148 7 90 12 27

20 120 27 381

18

12 91 17 10 30

B cuisine 6,55m2 M1-2/S3/P3

bandeau zinc

4

hsp=2,78

26 15

séjour 22m2 M1/S3/P3

hsp=2,78 61 10

chambre 1 - 11m2 M1/S3/P3 25 15

hsfp=2,50 7

entrée 2m2 M1/S3/P2 90

PB03

7

se02 hsfp=2,50

271

hsfp=2,50

142

146

178

hsp=2,78

25 15

sdb 5,3m2 M1-2/S3/P4 376

PB01

chambre 2 - 10,6m2 M1/S3/P3

hsp=2,78 15

C PB07

chambre 3 - 11,45m2 M1/S3/P3 25

8

couvertine zinc

PB03

hsp=2,78

50

49

1

15

18

18

15

A


EXISTANT

2eme étage

3eme étage

PROJET


RÉHABILITATION DE 341 LOGEMENTS & RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS DE 180 LOGEMENTS UN JARDIN PARTAGÉ PARIS 12 [75]

PROGRAMME 180 lgts étudiants neufs 341 lgts existants rénovés MAÎTRISE D’OUVRAGE IN LI MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron et LEMEROU architectes SURFACE 3 900 m2 SHAB créee 18 249 m2 SHAB rénovée COÛT TRAVAUX HT 13 400 000,00 MISSION Complête CALENDRIER concours 2018

La qualité architecturale des barres existantes tient avant tout aux vues dégagées qui sont offertes depuis chaque logement. Les menuiseries extérieures horizontales sur la largeur des pièces sont autant de panoramas sur la ville. La réhabilitation se sert de la surélévation et de l’extension de la barre pour transformer radicalement cette image tout en conservant pour chaque locataire les atouts en lumière et vue de son logement. Construire un attique et une extension avec une façade élancée en lieu et place d’un pignon aveugle. Il s’agit avant tout de planter un bâtiment écologique issu de ressources locales au cœur de Paris. Le bois est très présent, expressif dans la structure, domestique dans les fenêtres et panneaux de remplissage. Les trames mises en place accompagnent la rythmique pré-existante. En attique, la nouvelle verticalité s’appuie sur les horizontales de la barre. En proue, structure et portes-fenêtres élancent le bâtiment vers le ciel. Sur la rue Politzer, les poteaux bois en double-hauteur posent le bâtiment et annoncent les accès. Au sommet, le nouveau toit est urbain, c’est un jardin suspendu collectif, à partager ou à exploiter. ÉCO-MATÉRIAUX - ITE PAILLE - VOILE ET PLANCHER PANNEAUX CLT - TOIT PLANTÉ - EAU CHAUDE ET ÉLECTRICITÉ SOLAIRE


FOYER D’ACTION ÉDUCATIF AMIENS [80]

SE05

SE03

ME21

ME21

SE01

SE02

ME17 bas

PB03

PP83

PP83

ME22 bas

SE01

PP93

PP93

MI06 ME19

PP83

PP83

PP93

PP83

PP93

PP93

PP93

PP93 PP93

PP93

SE07

SE02

PP83_cons.

table de pingpong escalier giron 28cm 20 hauteurs de 16,5cm

SE02

MI07

4 SE02 3 6

SE02

2

1

MI07

5

PB08

PB07

PB04

7

CALENDRIER livré en Jullet 2016

ÉCOMATERIAUX - CONSTRUCTION BOIS - FILIÈRE SÈCHE

PB06

MISSION Complête, OPC, Mobilier, Signalétique

Le cadre de vie physique et les liens qu’il opère contribuent ici à accompagner l’encadrement éducatif des jeunes en grande difficulté.

PB02

COÛT TRAVAUX HT 1 050 000,00

PP93_cons.

SURFACE 950 m2 SDP

PP93

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron Mandataire, BATITECH BET TCE

Du fait des fortes sollicitations sur le cadre physique, liées à la situation des jeunes, une grande attention aux détails et choix des matériaux et procédés est menée afin de prévenir les détériorations et maintenir une image de dignité. Les différents lieux sont réorganisés pour structurer les moments de la journée des jeunes (collectif, individuel, éducatif, administratif) et faciliter l’exercice de la mission du personnel.

PB01

MAÎTRISE D’OUVRAGE MINISTERE DE LA JUSTICE - ARE DIRPJJ GRAND NORD

La demeure de Maître qui accueille le foyer utilise un vocabulaire classique empreint de monumentalité. L’extension recherche un caractère domestique pour renouveler le lien au jardin. Les matériaux briques, bois et acier de l’extension sont mis en œuvre dans leurs véracités constructives.

PB04

PROGRAMME Restructuration, réhabiltation, extension d’une demeure pour accueillir 12 chambres, des espaces collectifs, administratifs et logistiques du centre et aménagements extérieurs


R+2

R+2

R+1

R+1

RDC

RDC

SSOL

SSOL

VIE COLLECTIVE - PÉDAGOGIQUE VIE COLLECTIVE - PÉDAGOGIQUE ADMINISTRATION

ADMINISTRATION

HÉBERGEMENT

HÉBERGEMENT

LOGISTIQUE

LOGISTIQUE

existant

projet


CENTRE MULTI-ACCUEIL LES ESSARTS-LE-ROI [78]

PROGRAMME Réaménagement et extension, y/c espaces extérieurs MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville des Essarts-le-Roi

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron BCCB SA, BET Fluides SURFACE 320 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 500 000 € HT MISSION Complête et OPC CALENDRIER Livré en Mai 2011

La municipalité a souhaité par cette extension pérenniser et augmenter la capacité d’accueil des petits sur la commune. Les procédés constructifs bois, éco-construction, filière sèche ont été choisis pour leur capacité à remplir les qualités attendues de ce type d’équipement en acoustique, thermique et sanitaire. En tous points de l’extension, des vues traversantes sont organisées pour partager le volume total, décloisonner les unités de vie des enfants et offrir des vues vers le paysage du Pré-Gallot. Un travail attentif de mise au points des espaces et équipements a été réalisé avec l’équipe du centre multi-accueil. L’établissement offre un cadre écologique où chaque procédé ou matériaux a été trié sur le volet pour ses vertus environnementales propices au développement sain des tous petits.

BIOCLIMATIQUE - PERFORMANCES THPE DÉMARCHE HQE® - ÉCOMATERIAUX - TOITURE VÉGÉTALISÉE - OSSATURE PANNEAUX BOIS MASSIF CLT- FILIÈRE SÈCHE

rez-de-chaussée


RESIDENCES SENIORS ET FAMILIALE SAINT-GERMAIN LES ARPAJONS [91]

Une allée centrale virtuelle parcourt le site dans le sens de la longueur et traverse l’ensemble du bâti en son milieu du nord au sud. Cette ligne est marquée en façade par un creux qui organise les entrées à rez-de-chaussée. Cette allée se matérialise par une grande galerie intérieure sur trois niveaux dans la résidence senior. C’est un espace de distribution qui rend possible la rencontre, la discussion, l’appropriation de son pas de porte quand l’isolement peut parfois fragiliser les plus anciens. C’est un lieu agréable qui donne à voir le ciel et inscrit chacun dans les perspectives vers le paysage au sud et la placette au nord. Dans les logements collectifs, cette ligne virtuelle prend la forme de palier d’accès. La linéarité des paliers est accentuée par la mise en oeuvre d’un escalier droit. A rez-de-chaussée, une faille dans la façade marque un pincement entre le bâtiment linéaire et chacun des pavillons.

PROGRAMME 100 logements dont 74 logements familaux 26 logements séniors

MAÎTRISE D’OUVRAGE ESSONES HABITAT MAÎTRISE D’ŒUVRE LEMEROU ARCHITECTES Francis Landron SARL MISSION Concours 2018

ECONOMIE DE MOYEN - ACCESSIBILITE - ERP METHODE PARTICIPATIVE - CYCLE DE VIE

Limite LOT A

L’entrée de la résidence seniors vue depuis la placette des Carrières.

Carreaux de céramique en attique et soubassement

acrotère 9m25

Volets battants en bois

Enduit blanc cassé

résidence séniors

placette

résidence familiale

Façade Est 1/200 B

A

T3_66m²

T2_48m²

T2_48m²

T2_48m²

T3_68.5m²

T2_48m²

T3_69m²

T4_80.5m²

T3_65m²

T2_46.5m²

T3_69m²

T4_80.5m²

T3_62.4m² T2_48m²

T2_48m²

T2_48m²

T2_48m²

T3_68.5m²

T2_49m²

résidence séniors

Limite LOT A

acrotère 9m25

merlon planté

noue paysagée

Premier étage 1/200

T2_48.5m²

résidence familiale

B’

A’

Limite LOT A

T3_66m²

zone d’activité

81.00 entrée principale

merlon

jardin

logements

rue intérieure

Coupe AA’ sur la résidence et sa rue intérieure 1/200

logements

jardin

rue

futur pavillon


Limite LOT A

Limite LOT A

L’entrée de la cour de l’Aulne depuis la voie nouvelle.

acrotère 9m25

Galerie de la résidence seniors

acrotère 9m25

59 pk

résidence séniors

placette

Chemin de la grâce de Dieu

résidence familiale

Façade Est sur la voie nouvelle 1/500

Références matériaux

zone d’activités

merlon planté

T3

T2

T2 Loge gardien

noue paysagée

merlon planté

T3

T3

T5

Local Velos

placette du chemin des carrières

Local Velos

T5

T4

T3

T3 Local Poussettes

Local Velos

84.50

85.00

T5

cour du Tilleul

T3

cour du Chêne

3pk

T3

cour du Frêne

3pk

83.00 entrée

Local Velos

3pk

bav

84.00 entrée

85.00 entrée

81.30 accès parking

LA GR

RUE NOUVELLE

T4

Local Poussettes

83.50

Local Velos

bav

T4

IN DE

82.00 entrée

T4

T5

3pk

81.30 entrée placette

T4

82.50

T5

cour de l’Aulne

stationnements

81.00 entrée piétons

T5 Local Poussettes

82.00

T3

bav

81.00 accès technique

T4

Local Poussettes

82.00

T3

T4

CHEM

noue paysagée

T3

Salle commune

terrasse

T4

Local Poussettes

81.00 Local prestataires

T3

merlon planté

merlon planté

terrasse

T3

ÂCE DE DIEU

CHEMIN DES CARRIÈRES

futures maisons individuelles

futures maisons individuelles 59 PK

SOUS-SOL

Rez-de-chaussée et parking 1/500

zone d’activités

Limite LOT A merlon planté

R+2

merlon planté

merlon planté

terrasse

terrasse

Résidence familiale R+2

placette du chemin des carrières

R+2

R+1 cour de l’Aulne

R+2

R+2

R+1 cour du Tilleul

R+2

R+1

R+2

R+2

stationnements

RUE NOUVELLE

83.00

84.00

85.00

81.30 accès parking

GRÂCE

82.00

cour du Frêne

DE LA

81.30 entrée placette

DE DIE U

CHEMIN DES CARRIÈRES

futures maisons individuelles

81.00 entrée piétons

R+2

R+2 cour du Chêne

81.00 accès technique

R+2

CHEMIN

noue paysagée

Résidence séniors R+2

noue paysagée

merlon planté

futures maisons individuelles

Limite LOT A

N

L’entrée de la résidence seniors vue depuis la placette des Carrières. Plan masse 1/500

CONSTRUCTION D’UNE RÉSIDENCE INTERGÉNÉRATIONNELLE - LOT A - ZAC DU LIEVRE D’OR - SAINT-GERMAIN LES ARPAJON [91]

acrotère 9m25

Carreaux de céramique en attique et soubassement

Enduit blanc cassé

Volets battants en bois


L’ÉPICERIE DES ENVIRONS PARIS 18 [75]

PROGRAMME aménagement d’une boutique MAÎTRISE D’OUVRAGE privée

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron architecte SURFACE 32 m2 SU COÛT TRAVAUX HT 20 000 MISSION Complête et OPC CALENDRIER Livré en novembre 2016

Glaner dans les environs, avec des moyens minimum, les éléments de l’installation d’une épicerie de produits locaux. Dans une rue commerçante du 18ème arrondissement, transformer un ancien local d’artisan plombier en une épicerie de produits locaux. L’espace formé d’une enfilade de pièces étant donné, quelques principes sont posés pour l’organiser et mettre en valeur ses spécificités. La lumière naturelle zénithale au fond de la boutique est retrouvée. L’éclaircissement atténue l’effet de couloir et invite à parcourir l’ensemble de la boutique. Le positionnement des meubles va aussi dans ce sens. L’ensemble du mobilier a été choisi parmi des armoires, meubles de séjours et buffets issus de réseaux de revalorisation des mobiliers par l’insertion. Ces éléments disparates retrouvent ainsi un nouvel usage, ils co-habitent tels des individus et créent une ambiance domestique chaleureuse. La devanture est nettoyée de ses ajouts successifs pour retrouver son état initial en découvrant l’enseigne de marbre et les murs de pierre des façades d’origine. Les principes mis en place pour son établissement, comme l’économie de moyens et le réemploi, font de l’épicerie des environs un projet éthique, tout comme les produits qui y sont vendus. ÉCOCONSTRUCTION - RÉEMPLOI - CONCERTATION - DÉMARCHE PARTICIPATIVE - ÉCOMATERIAUX


LA MAISON DU QUARTIER ET 32 LOGEMENTS SOCIAUX VERSAILLES [78]

PROGRAMME 32 logements sociaux, locaux pour l’installation de la maison du quartier, parking souterrain de trentes places. MAÎTRISE D’OUVRAGE VERSAILLES HABITAT

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron, mandataire, SAS Mizrahi, BET TCE, économie SURFACE 2 290 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 4 650 000 € MISSION Concours CALENDRIER Concours 2017

En lisière du quartier Richard Mique, le bâtiment est constitué de deux corps, l’un horizontal accompagnant la rue Louis Haussmann, l’autre ponctuel et vertical. En continuité de la placette couverte par le gymnase, l’articulation des deux constructions crée une place ouverte formant le nouveau seuil d’entrée au quartier Richard Mique. Le bâtiment horizontal est constitué d’un système tramé sur ses fondations. Il accueille le long de la rue des logements derrière une peau de bois ouvragé où les éléments de la construction vibrent à la lumière du Sud. Sur le cœur d’îlot, des galeries de bois agrémenté de plantes grimpantes offrent un paysage sur l’espace ouvert du quartier. La construction verticale en pierre qui rejoint le sol adopte une stature avec prestance et signifie la maison du quartier. Le soubassement de l’ensemble se continue en pierre pour supporter le corps de bâtiment horizontal en bois. L’ensemble des appartements sont traversants et bénéficient d’un balcon ou d’une terrasse. Révéler la matérialité pour offrir les meilleures conditions de confort, d’usage et d’entretien. Allier la massivité des pierres taillées de grande dimension à l’assemblage soigné des pièces de bois et des éléments de couverture de zinc. En tout point rendre lisible la main de l’homme pour le loger. ÉCO-MATÉRIAUX - BOIS ET PIERRE MASSIVE RÉCUPÉRATION EP - EAU CHAUDE SOLAIRE


TERRAINS SPORTIFS DU LYCÉE MICHELET VANVES [92]

PROGRAMME Rénovation des espaces sportifs extérieurs, création de vestiaires et d’une couverture pour des terrains multisports, aménagements paysagers. Site classée à l’inventaire MAÎTRISE D’OUVRAGE SAERP, REGION ILE DE FRANCE

La rénovation de la plaine de sport du lycée comprend les aménagements paysagés, la création de vestiaires, la couverture de terrains multisports. Les limites du parc du lycée sont réinventées pour ouvrir le paysage de la plaine aux Vanvéens sur le grand boulevard qui longe l’établissement. Les aires d’évolution s’inscrivent dans les chambres arborées préexistantes et renforcées. La couverture des terrains est conçue pour offrir un maximum de transparence vers le coteau du parc. La charpente de bois lamellé collé forme de grands portiques recouverts de toile enduite microperforée.

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron, mandataire; Laurence Crémel, paysagiste; MCH Building BET TCE, Technicité, BET VRD SURFACES 180 m2 SDP vestiaires 4 500 m2 couvert 35 000 m2 espaces extérieurs

Le vestiaire reprend d’une manière moderne le vocabulaire des dépendances du château, inscrit au patrimoine, qui domine l’ensemble.

COÛT TRAVAUX HT 4 600 000 €

ECO-MATÉRIAUX - BOIS ET PIERRE MASSIVE - RÉCUPÉRATION GESTION EP - EAU CHAUDE SOLAIRE

MISSION Concours

axe h

istori

que

CALENDRIER Concours 2016

Allée dorsale

6 7

2

2

2

1

2 4 4 3

5 3

6

parvis d’accueil

NORD

1. loge 2. vestiaires élèves 3. vestiaires enseignants

4. sanitaires 5. local ménage 6. stockage rangement 7. local technique


parc ue du

Terrain de sports

axe h

istoriq

collectifs

bassin de récupération des eaux pluviales

espaces sauts à la perche espaces sauts en hauteur

parvis d’accueil

saut de loup , noue

NORD

entrée principale

Terrasse

Gradins

aire de lancer

piste de 110m allée principale accueil et vestiaires

Boulevard du Lycée

piste de 250m espace sauts

de gestion des eaux

pluviales

aire de lancer de javeabri

de Vanves sur l’ancien lit du ru

Terrains mul-

piscine et


RÉNOVATION DU VILLAGE SAINT-PAUL PARIS 4 [75]

PROGRAMME Rénovation énergétique de 243 logements issus de 30 constructions édifiés du XIV au XXe siécle, réhabiltation des espaces extérieurs, au sein du PSVM du Marais MAÎTRISE D’OUVRAGE RIVP

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron, mandataire; Laurence Cremel, paysagiste; BERIM, BET TCE et économie SURFACE 13 850 m2 SHAB COÛT TRAVAUX HT 13 000 000 € MISSION Concours CALENDRIER Concours 2015

L’ilot dit du Village Saint Paul présente l’imbrication de constructions édifiées sur plusieurs siècles. Il raconte aujourd’hui l’agglomération complexe et savante des valeurs et usages qui s’y sont succédés. Il constitue désormais une résidence d’habitation sociale remarquable et unique. La rénovation des années 1970 à 1981 a ouvert cet ilot et sauvegardé les constructions pour y maintenir l’habitat et perpétuer ce patrimoine de l’architecture ordinaire. Passez l’un des porches, vous vous retrouvez comme dans un village au sein de cette épaisseur historique située au bord de la Seine au pied du premier rempart de Paris. Ici, ce qui était la banlieue est aujourd’hui une vitrine de l’histoire du cadre de vie du Grand Paris. Des touristes du monde entier traversent ce cœur et s’émerveillent devant le travail des siècles qui ont fabriqué cette agglomération. On y habite «au poil» dans des logements sociaux où l’inconfort de l’ancien est contrebalancé par la situation et le charme des vielles pierres. Les constructions souffrent d’une importante usure et de pathologies qui procurent de l’inconfort et dévalorisent ce bien. Avant toute intention c’est de l’attention qu’il faut apporter ici pour reconnaître la complexité de ce qui a été construit sur plusieurs siècles et a été rassemblé dans les années 80. Il s’agit d’intervenir avec déférence et respect. Tout ajout, remplacement, entretien d’ouvrage s’effectue en connaissance des qualités et caractéristiques propres afin de pérenniser les constructions. Un corpus des savoirs constructifs est constitué et informe avec une maquette numérique des qualités intrinséques de l’architecture de chacun des 30 batiments concernés par la rénovation.


RÉNOVATION RESIDENCES HETRE-ACACIAS NOISY-LE-GRAND [93]

PROGRAMME Réhabilitation de 167 logements répartis sur 10 immeubles et résidentialisations des espaces extérieurs Etude de dévelloppement du quartier. MAÎTRISE D’OUVRAGE IMMOBILIERE 3F

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron, mandataire, Belus et Henocq, architectes, GEC ing. BET TCE économie

COÛT TRAVAUX HT 3 900 000 € réhabilitation 1 200 000 € résidentialisation MISSION concours CALENDRIER juin 2017

La nouvelle image utilise les aspects et modénatures des constructions traditionnelles franciliennes réalisées en enduit à la chaux dans un vocabulaire moderne avec l’ajout circonstancié de liteaux de bois pour répondre aux qualités d’usage des interfaces avec l’extérieur. La résidentialisation consiste à retrouver les atours de la rue traditionnelle pour enrichir les passages du public au privé. La rénovation du quartier des années 70 et sa résidentialisation forment une opportunité pour penser son développement et la possibilité de retisser des liens urbains avec les environs. Une réflexion de la réalisation et de l’enchaînement des travaux sur la durée préfigure une manière de faire la ville tout en la rénovant. La rénovation énergétique et les nécessités de réorganiser les transitions entre le public et le privé présagent ainsi de nouvelles urbanités de la cité.


LEGENDE cloture pour résidentialisation accés local déchets stationnement allée piétonne / auto voierie auto création de liens structures / liens visuels végétation haute existante A V E N U E

P I E R R E

TER

RAIN

2760 m2

E E D

1140 m2

C SA

AC

V O I E

IA S

R+3 16 logts

R+3 13 logts R+3 16 logts R+3 16 logts

R+3 16 logts

R+3 21 logts

R+3 21 logts

6 boxs

6 boxs

R+3 16 logts

S T R U C T U R A N T E

R+3 16 logts

R+3 16 logts

SGP

2860 m2 ETR ES RUE DES H

RU

arbre d'alignements structurants

M E D E R I C

22 boxs

6 boxs

6 boxs

6 boxs

6 boxs

REHABILITATION DE LA RESIDENCE «HÊTRES / ACACIAS» NOISY-LE-GRAND & VILLIERS-SUR-MARNE atelier d’architecture topique Francis Landron architecte, Belus et Henocq, architectes, GEC ingénierie, Paris le 31 mars 2017

STRUCTURE / DEVELOPPEMENT LEGENDE cloture pour résidentialisation


CITÉ DE L’ENVIRONNEMENT D’ILE-DE-FRANCE PANTIN [93]

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron, mandataire; MCH BET TCE et économie, SUNSQUARE BET HQE SURFACE 5 100m2 SU COÛT TRAVAUX HT 2 100 000 € MISSION Complête, OPC, mobiliers, signalétique, transfert CALENDRIER Janvier 2014

DÉMARCHE HQE® - BREEAM - ÉCOMATERIAUX CLOISONS PAILLE COMPRESSÉE - BOIS MASSIF ARGILE - PISÉ - COMITÉ D’EXPERIMENTATION ACV

F.

MAÎTRISE D’OUVRAGE AGENCE DES ESPACES VERTS D’ILE DE FRANCE

La région a souhaité rassembler des organismes sattelites liés à sa politique environnementale et à trouver au travers de la prise à bail de l’immeuble appelé « bonne énergie » à Pantin l’opportunité d’y réunir leurs services. Chacun des organismes accueillis présente des actions et modes de fonctionnements différents. Un préliminaire est le respect, dans le cadre des aménagements, de l’identité de chaque organisme. Les dispositions du lieu sont respectées pour organiser les ambiances propres à chaque organisme et créer les variables d’une co-conception. Correspondre avec les valeurs que porte une cité de l’environnement engage la mise en œuvre de principes constructifs liés à la transition écologique dans le bâtiment. Pour un même niveau de confort, l’utilisation d’éco-matériaux tel que le bois, les panneaux de paille compressée, ou issus du réemploi constitue une alternative qui renouvelle les aménagements intérieurs de bureaux. Avec les nouveaux outils de conception, l’analyse du cycle de vie révèle le gain écologique de la frugalité de ces «nouvelles» possibilités de construire.

F.

PROGRAMME Aménagements intérieurs de bureaux, locaux collectifs, salles conférences pour loger 7 organismes.


PP1 3 4 PF1 h

P

P

9

3

TROISIEME

1h P F 1 43 PP

PV

1 43

1 43

P

P

9

3

PV

988m2

TERRASSE

P L.S

EC

SA

SA

DEUXIEME AEV 240m2

.

FG P

G

DR

SE

M

T

PREMIER E BRU 406m2

CO M

L.SPE C.

SMER

TROISIEME ETAGE SP

CU

REZ DE CH ORDIF 175m2

E IL

DIR

EC

T IO N

AC

T

PO LE

DR

1

M

PO LE

PÔL E F INANC

4

IER

PÔ LE PO LE

D ON

SU DIR

SU DIR

P PO

P PO

ES

P AR

JU

DEUXIEME ETAGE RID

IQ UE

2

IF

RT

L.S

SE PE

C.

.

RT

EN

ER

GIE

.

C.

GÉ N

ÉR

AL

DIR CL IM

EC

T IO N

AT

DU T S O RA ERR LID B L . AIRE S E S ET

CO M

MU N

IC

AT

IO N

L.SPE C.

AS

SIS

TA

NT ES

PREMIER ETAGE AC

CU

EI L

GIP

PO

DIR

EC

NN CO

A IS

SA

NC

DU T S O RA ERR LID B L . AIRE S E S ET GIP

T IO N

PR É CT RA OS OL NS P . E O IT T GIQ IO UEN

M CO

EC

PO

SU

DIR

PO

T OR PP

E

N T IO

NA

TU R

EP

AR

IF

L.SPE C.

GIP

REZ DE CHAUSSEE HAUT NA

TU R

EP

AR

RÉPAR

aména

localisation maître d'ouv

IF

maitre d'œuv GIP


VILLA BIOCLIMATIQUE TROPICALE SAINTE-ROSE [97]

PROGRAMME Construction neuve d’une maison d’habitation MAÎTRISE D’OUVRAGE Privé

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron SURFACE 210 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 250 000 € MISSION Complête CALENDRIER livré aout 2011

La trame constructive béton et charpente bois anti -sismique et cyclonique, exprimée avec un vocabulaire moderne, raconte les constructions locales, organise les pièces et apporte toutes les variations des rapports extérieurs / intérieurs tropicaux. Une toiture de tôle se déploie pour couvrir l’étage et les espaces extérieurs. Elle a été travaillée afin de réduire les échauffements solaires, apporter une lumière variée suivant les espaces. La position de la piscine vis-à-vis des alizées permet un rafraichissement par évapo-transpiration supprimant toute climatisation. ÉCO-CONSTRUCTION - BIOCLIMATISME TROPICAL EAU CHAUDE SOLAIRE - PHOTOVOLTAÏQUE


IMMEUBLE DE BUREAUX POUR LA DDAF TROYES [10]

PROGRAMME Immeuble de bureaux et ERP MAÎTRISE D’OUVRAGE DDAF de L’Aube Troyes Habitat

MAÎTRISE D’ŒUVRE Dominique Tessier et Francis Landron SURFACE 2 700 m2 SHON COÛT TRAVAUX HT 2 600 000 € MISSION Complête et OPC CALENDRIER Livré en 2005

Le bâtiment fait partie des premières constructions d’importance en voiles et planchers bois massif en France. Il a permis de renouveler le cadre de travail de bureau et d’engager une démarche qualité environnementale approfondie. L’édifice est volontairement compact pour une bonne synergie des services et une optimisation de la charpente bois. La trame constructive s’organise pour offrir des vues sur la Seine longeant le terrain. Le bâtiment est inscrit dans un paysage qui organise le stationnement et les entrées et rappelle les usages ruraux des sols champenois : noue, allée plantée, stationnements végétalisés. Ce mode constructif a permis un montage rapide en 21 jours du gros-œuvre (2700m2) et stocke naturellement 350 Tonnes de CO2 améliorant l’énergie grise et les qualités thermiques de la construction. Le paysage qui accompagne la construction reprend le vocabulaire des propirétés agricole Champenoise avec des allées d’accés. Il organise la limite avec la proximité de la Seine et des promenades sur les berges par des fossés en eaux qui accueille les variations de flux et réduit par rétention les crues.


MODERNISATION ESPACE REUILLY PARIS 12 [75]

PROGRAMME Réaménagement et extension,

MAÎTRISE D’OUVRAGE VILLE DE PARIS MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron SARL d’architecture

SURFACE 320 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 860 000 € HT MISSION Complête CALENDRIER DET en cours

La salle de spectacle accueillant 800 personnes est quasi invisible depuis la rue. La grande salle est semi enterrée et supporte un solarium qui prolonge la piscine qui termine le complexe. Le projet propose de révéler le vide du foyer d’accès à la salle à l’espace public. La façade sur le solarium est percée de nouvelles ouvertures pour créer une transparence entre le solarium et la rue. Ces vues et lumière du Sud rendent transparente la façade rideau. Le volume du foyer apparaît dans la rue par ce jeu de lumière et transparence. L’entrée est déplacée et un auvent de bois accueille le spectateur dès la rue. Une enveloppe de tasseaux de bois courbe accompagne le parcours dans le volume jusqu’a la salle de spectacle. Une façade miroir suspendue au dessus du vide permet de réfléchir l’escalier monumental qui mène au niveau d’accès en sous-sol de la grande salle polyvalente. Ces jeux de reflexions apportent une meilleur lisibilité et une nouvelle image à l’une des salles de spectacle les plus importantes du XIIeme arrondissement. La salle de spectacle est rénovée avec un matériel scénique moderne, l’accessibilité et les conditions de travail sont mises aux normes. ÉCOMATERIAUX - TOITURE VÉGÉTALISÉE - FILIÈRE SÈCHE - RÉEMPLOI - CONCERTATION


CENTRE D’HEBERGEMENT D’URGENCE PARIS 10 [75]

p93x204 é p 7cm

p93x204 é p 7cm

p93x204 é p 7cm

cour 13

14

17

Studio 1pers. 16,3 m2

Studio 1pers. 15,2 m2

Studio 1pers. 15,2 m2

15 16

12 11

18

10 9

19 21

8 7

20 22

6 5 4 3 1

2

p120*204 (90+30) e p 10cm

VB

p120*204 (90+30) e p 10cm

p93x204 é p 18cm

p93x204 é p 18cm

p93x204 é p 18cm

S4 p93x204 é p 18cm

p93x204 é p 18cm

p93x204 é p 18cm

Studio 2pers. 20,5 m2

VH

p93x204 é p 18cm

Studio 2pers. 20,5 m2

Studio 2pers. 20,3 m2 Studio 2pers. 20,5 m2

rue Jacques Louvel Tessier

CALENDRIER livré en 2011

BALCON

MISSION Complête

L’ancienne usine de distribution d’électricité magnifié dans la ville est transformé en centre d’hébergement d’urgence comme une restitution d’une modernité pour tous.

allége pleine 1m

COÛT TRAVAUX HT 3 680 000

Un patio a été créé au cœur de la parcelle pour accueillir les logements distribués par des coursives..

studio 2 pers. 20,3 m2

SURFACE 1 930 m2 SDP

studio 2pers. 20,3 m2

MAÎTRISE D’ŒUVRE Dominique Tessier et Francis Landron

Ceux-ci sont en retrait avec une façade « thermique » afin de ne pas mettre en exposition les pièces de vie sur la rue et répondre au plan climat énergie de la Ville de Paris.

studio 2pers. 20,3 m2

MAÎTRISE D’OUVRAGE RIVP - LE RICHEMONT

La façade, l’un des premiers murs rideaux, inscrite au patrimoine, a été ré exploitée avec sa trame constructive pour accueillir les studios.

on

PROGRAMME Rénovation restructuration Inscrit au Patrimoine


30 LOGEMENTS SOCIAUX VAUJOURS [93]

PROGRAMME 30 logements socaux et un commerce MAÎTRISE D’OUVRAGE 3F immobilier

MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron, mandataire, Belus et Henocq, architectes, GEC ing. BET TCE économie SURFACES 2 020 m2 SDP 1 785 m2 SHAB COÛT TRAVAUX HT 3 000 000 € MISSION Complête CALENDRIER Concours 2017

Nous avons imaginé un bâtiment trait d’union, limitant l’effet corridor de la rue de Meaux par une implantation perpendiculaire à la voie. Cette implantation reprend en miroir celles des bâtiments du 90 rue de Meaux. Cette délicatesse faite aux bâtiments situés sur la parcelle mitoyenne permet de maintenir des profondeurs de vues pour les bâtiments existants et un rapport équilibré entre les constructions. Cette disposition répond également à la succession des anciennes cours de fermes qui s’ouvrent par de larges porches sur la rue de Meaux que la municipalité souhaiterait reconfigurer pour lui donner un caractère plus urbain. Il en résulte une typologie de villas, compromis idéal entre l’habitat individuel et le logement collectif.


0

1E ETAGE 1:200

RN3

COUPE TRANSVERSALE 1:200

FAÇADE EST 1:200

Dans les plans et la maquette, nous avons respecté le retrait demandé, cependant il nous semble plus a propos de construire à l’alignement pour couvrir le pignon voisin et répondre au bâtiment du 90 rue de Meaux et aérer un peu plus le coeur d’ilot.

PLAIDOYÉ POUR CONSTRUIRE À L’ALIGNEMENT

VUE VERS LA RUE DE MEAUX DE L’ALLÉE PIÉTONNE QUI DESSERT TOUS LES ESCALIERS


ENTRÉE PRINCIPALE DU SIÈGE SOCIAL DE HEWLETT PACKARD LES ULIS [91]

PROGRAMME Aménagements extérieurs accessibilité MAÎTRISE D’OUVRAGE HEWLETT PACKARD FRANCE

MAÎTRISE D’ŒUVRE Franci Landron SURFACE 10 000 m2 extérieurs COÛT TRAVAUX HT 473 000 € MISSION Faisabilité CALENDRIER juin 2014

Dans le cadre de la mise en accessibilité, l’entrée sur le site est transformée pour lui donner toute la prestance utile à la représentativité de l’entreprise et l’agrément des employés. Il est créé un parcours paysagé qui forme une succession de petites terrasses menant au parvis de l’entrée principale. L’espace initialement minéral est planté d’arbres de hautes tiges et de massifs pour apporter ombre, fraicheur et intimité aux différents espaces extérieurs de détente ou de déjeuner des travailleurs. ACCESSIBILITE _ GESTION EAUX VEGETALISATION ENDOGENE

DE PLUIE -


MAISON MODULABLE ET PASSIVE MODELE

PROGRAMME Maison individuelle de 170m2 MAÎTRISE D’OUVRAGE Fédération Française de la Brique MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron et Dominique Tessier, architectes SURFACE 170 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 200 000,00 MISSION Projet CALENDRIER 2012

Dans le modèle que nous proposons la brique organise l’habitat, deux blocs parallélipédiques accueillent les individualités de la maison. Chambres, cuisines, salle de bains. Leurs massivité protége des rigueurs d’une exposition au nord. Elle forme traditionnellement l’abri. Elle organise la verticalité. Une construction en charpente bois vient s’adosser au deux blocs, elle agit comme capteur solaire et du paysage de la maison ( le jardin). Cette partie organise le rapport extérieur / intérieur par une construction où les vides sont plus grands que les pleins, elle a trois orientations différentes comme un belvédère sur le jardin. Cette disposition offre une gradation de l’extérieur vers l’intérieur. Les deux blocs sont lisibles depuis la construction bois La gradation suit la gradation du public au privé. Dans ces échanges les richesses spatiales sont multiples et offrent une multiplicité de situations différentes. ECOMATERIAUX _ GESTION EAUX DE PLUIE VEGETALISATION TOITURE - CAPTATION SOLAIRE - EVOLUTIVITE - PASSIF - BIOCLIMATIQUE

ÉTAGE

R+1

REZ-DE-CHAUSSÉE

RDC

principes de modularité


CASERNE DE POMPIER PORT-ROYAL PARIS 13 [75]

PROGRAMME Rénovation restructuration Patrimoine MAÎTRISE D’OUVRAGE Préfecture de Police de Paris MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron sarl, BCCB SA BET Fluide SURFACE 3 500 m2 SDP COÛT TRAVAUX HT 840 000,00 MISSION Complête et OPC CALENDRIER livre janvier 2018

Pour les déifices constituant la caserne de pompiers de la fin du XIXeme siécles et des constructions des années 50, les travaux ont consisté en : > Remplacement des menuiseries extérieures à l’identique des menuiseries existantes avec les adaptations nécessaires à l’amélioration des performances thermiques. > Rénovations des boiseries et zinguerie des lucarnes de toitures. > Création d’un perrron d’accès en béton peint en blanc dans la contimuité des soubassements peint blanc existants. > L’éclairage extérieur nocturne notamment la mise en lumière de la tour de séchage. L’opération a été réalisée en site occupé tant pour les services de la caserne que pour les logements.


85

Boule

vard

de Port-R

oyal

83 81 Soupi Soupi

Soupi

Soupi Soupi

Soupi

Soupi Soupi Soupi

Soupi

Soupi

Soupi

51 Soupi

n°12

SEC TION

EM

8

localisation maître d'ouvrage

Poste de commandement de compagnie du 13ème ar., 55 boulevard de Port Royal, 75013 Paris Ville de Paris / Préfecture de police - Service des Affaires Immobilières Département Construction et Travaux - Secteur sud 9 boulevard du Palais - 75195 PARIS cedex 04

maître d'œuvre

atelier d'architecture topique*, mandataire. 20, rue Pierre Picard, 75018 Paris. T/ 01 42 59 33 79 _ M/ atelier@architecturetopique.fr B.C.C.B, BET TCE, économiste, 1, place Paul Verlaine, 92100 Boulogne Billancourt. T/ 01 46 10 02 88 _ M/bccb2@wanadoo.fr

2

n°15

Cité de Port-Roya

l

Soupi

7

3 10

ace. n°21

12

Squa

14

re PortRoya

l

16

F19

124

5,5%

2.39

F19

124

P12

254

249

246

259

10

18

70

60

99

5,5%

124

141

232

P13

P14

P15

4.67

P13 -2

5,5%

P12 menuiserie extérieure bois porte avec partie haute vitrée et imposte vitrée. 1 vantail

5,5%

2.44

P13 menuiserie extérieure bois porte avec partie haute vitrée et imposte vitrée. 2 vantaux

P14 menuiserie extérieure bois porte avec partie haute vitrée et imposte vitrée. 2 vantaux

P15 menuiserie extérieure bois porte avec partie haute vitrée et imposte vitrée. 1 vantail


ETUDES POUR LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE HAUTS DE FRANCE

PROGRAMME Faisabilité sur des strutures d’accueil existante de la PJJ MAÎTRISE D’OUVRAGE PJJ grand nord et ARE Amiens MAÎTRISE D’ŒUVRE Francis Landron SARL Yves Saouas, économiste MISSION Faisabilité, programmation CALENDRIER 2011-2014

La qualité du cadre physique est fondamentale pour les jeunes qui sont accueillis dans ce type de structure. Il forme un repère concret sur lequel s’appuyer et grandir face à l’adversité de leur situation. Pour un bon accueil les lieux ce doivent de renvoyer une image digne et sereine. D’ailleurs, la plupart des établissements que nous avons étudié ont pris place dans des édifices ayant une haute valeur ajoutée initiale : hôtels particuliers, demeures. L’usure, le manque de moyens et les politiques changeantes ont entrainé une désagrégation progressive de ces richesses initiales et forment des contraintes spatiales souvent impropre au bon exercice des missions de la protection judicaire de la jeunesse. Suivant les nouvelles directives ministérielle notre travail a consisté, outre les nécessaires réhabilitations (incendie, accessibilité, énergétique…), a révéler les qualités intrinsèques du cadre physique préexistant et les spécificités des modes de fonctionnement des équipes afin d’accompagner la transformation des lieux sur la durée. ECONOMIE DE MOYEN - ACCESSIBILITE - ERP METHODE PARTICIPATIVE - CYCLE DE VIE


gre 41 nier m²

talu en s p pal aysa ier gé

p 80*204m ep.15c

p 60*204 ep.10

p 60*204 ep.10

m p 80*204 ep.15c

p 60*204 ep.10

04 p160*2 ep.10

p 60*204 ep.10

p90*20 ep.10 4

talu en s p pal aysa ier gé

jard

in

m p 80*204 ep.15c

pla nté

m p 80*204 ep.15c

légende UEMO (unité éducative milieu ouvert) UEAJ (unité éducative activité de jour)

vie collective / pédagogique

STEMOI (service territorial éducatif milieu ouvert et insertion)

administration hébergement logistique

Centre d’accueil éducatif Amiens

Centre d’accueil éducatif Beauvais

B

A

B

A

ite Lim 0 1.8

GT

Ni +1 v PL 0.9 8 NG 16 F .82

GT

8 630 pers han kg d.

GT

A'

B'

GT

B'

A' GT

GT

GT

O

GT

O

E

E

S

B

B

A

S

GT

GT

B'

GT

B'

8 630 pers han kg d.

GT

GT

GT

O

O

E

E GT

GT

S

B

Te rra ss e ina cc es sib le

B

A

S

A

Terr

asse

inac cess ible

GT

O

B'

B'

8 630 pers han kg d.

GT

O

E

E

GT

GT

ac so cés us so l

S

ac so cés us so l

S

A

B

B

A

A

légende Lim ite

1.8 0

UEMO accueil ite Lim

UEMO bureaux

0 1.8

GT

GT GT

Lim ite

1.8 0

GT

8 630 pers han kg d.

Lim ite

1.8 0

UEMO locaux commun

ite Lim 0 1.8

0 1.8

GT

E

B' GT

O

0 1.8

O

ite Lim

hébergement

UEAJ

ite Lim

vie collective / pédagogique administration

A

B'

A

S

logistique

E

S

logistique

Centre d’accueil éducatif Nogent sur Oise

Centre d’accueil éducatif Dunkerque


www.francislandron.com +33 (0)9 54 01 77 84 francis.landron.sarl@posteo.net 7 bis rue Alexandre Parodi 75010 Paris SARL d’architecture au capital de 4500 € Assurance MAF – 257694/C/10 SIRET – 50757546200068, APE – 7111Z Ordre des architectes – S12634

Profile for Francis Landron

FRANCIS LANDRON  

FRANCIS LANDRON  

Advertisement