Bulletin Jésus-Emmanuel - Septembre 2019

Page 1

Bulletin Jésus-Emmanuel Chers amis et bienfaiteurs

Paix et Bien !

www.franciscains-emmanuel.org

Septembre 2019

Jusqu’où me suivras-tu? « Appelant la foule avec ses disciples, Jésus leur dit : Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive ». (Mc 8,34). Marc mentionne la « foule » pour nous indiquer que ce ne sont pas seulement les douze apôtres qui doivent suivre la voie exigeante de l’Évangile, mais bien l’ensemble des disciples de Jésus. Il y a trois conditions essentiels pour quiconque veut être disciple de Jésus : Il faut d’abord « se renier », c’està-dire, renoncer à ses goûts et à ses ? vouloirs personnels pour adopter ceux Jusqu’où ? de Jésus, comme il a fait lui-même lors de sa Passion. Il nous l’enseigne aussi dans le Notre Père - que ta volonté soit faite... Le chrétien doit donc laisser à Dieu la direction de sa vie : « Si je vis, ce n’est plus moi, mais le Christ qui vit en moi ». (Gal 2,20). Deuxièmement, il faut aussi « prendre sa croix » : c’est-à-dire, imiter l’obéissance de Jésus : « obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix » (Ph 2,8). L’expression grecque indique qu’il s’agit d’actes qu’il faut répéter, comme l’a souligné Luc (9,23) : « qu’il prenne sa croix chaque jour ». Et enfin il faut « qu’il me suive » : il s’agit d’une durée, d’un état : c’est toute la vie qui doit être menée dans une persévérance et une fidélité constante à Jésus. L’enseignement de Jésus nous apprend que celui qui veut le suivre doit renoncer à fonder sa vie autrement que sur la volonté de Dieu qui est de servir et de sauver l’homme. Ce renoncement peut aller jusqu’à abandonner tout ce à quoi nous tenons, dans la mesure où l’exige les situations de vie, à la manière de Jésus, quitte à renoncer à beaucoup de possessions, de relations, de promotions et à supporter volontairement - et amoureusement - les épreuves, contradictions, souffrances et la mort. «Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour Moi et pour l’Évangile, la sauvera» (Mc 8,35).

Il s’agit d’une option décisive : c’est l’un ou l’autre : qui veut sauver sa vie (son être) - c’est le même mot en araméen -, la perd à coup sûr; celui qui accepte au contraire de tout perdre à cause du Christ, sauve en réalité sa vie non seulement temporelle mais aussi éternelle. Être chrétien et témoigner de l’Évangile, ce n’est pas d’abord militer pour des idées; c’est plutôt vivre une Personne. Seule la foi en la résurrection de Jésus (qui est un évènement historique comme nous le rappelait le pape Benoît XVI), qui nous révèle que la mort du Christ n’est pas un échec, mais une victoire, nous fait accepter les vues de ce verset 35. Tenir à la vie actuelle, par instinct égoïste de conservation, c’est la perdre, car c’est la recroqueviller sur elle-même et l’attacher à un monde inconsistant qui passe. Alors que perdre volontier sa vie, par fidélité - jusqu’au bout - à Jésus et à l’Évangile, c’est la sauver, car c’est l’ouvrir en réalité à un amour qui la dépasse et l’éternise en Dieu. Dans ce monde fragilisé et blessé, durer - persévérer - aller jusqu’au bout de nos engagements est un grand défi mais tellement nécessaire. Le monde, les jeunes particulièrement, ont besoin de voir des chrétiens qui s’engagent vraiment et acceptent de tout sacrifier par amour de Dieu. Devant les infidélités, les lâchetés, les scandales de laïcs ou d’hommes d’Église, les trop nombreux compromis devant la vérité de l’enseignement du Christ et de son Église, devant les dérives farfelues de notre société et même devant les trahisons de ceux qui devraient être des témoins - non seulement en paroles, mais en actes vrais - que faisons-nous ? Suivre Jésus jusqu’au bout c’est : aimer comme Lui - se donner comme Lui - pardonner comme Lui - s’oublier comme Lui - accueillir comme Lui - c’est tout vivre et tout faire comme Lui. Cela demande des conversions, personnelles et communautaires, en paroisse, en famille, entre amis et ceux que nous cotoyons. C’est possible avec sa grâce. C’est possible si on accepte de croître, de changer. Que Dieu ne permette pas que nous soyons des déserteurs à ses appels, exigeants, mais qui donnent la vraie vie. Fréquentons les sacrements et vivons les commandements de Dieu pour notre salut éternel. Bonne reprise des activités ! frère Denis-Antoine, fe


FRATERNITÉ AU QUÉBEC Comme depuis près de 35 années, tous les mois nous animons le Samedi des Jeunes.

Au mois de mai nous avons eu la joie d’accueillir comme invité spécial Mgr Christian Rodembourg, nouvel Évêque du diocèse de St-Hyacinthe.

Mgr Christian R. est un bon ami et même un frère dans la Famille franciscaine. Ce fût une joie pour nous les frères et également les jeunes présents à la soirée, que d’écouter le témoignage émouvant et édifiant de ce Pasteur au coeur plein de tendresse...

Les frères continuent d’animer des rencontres du Groupe ADOS. Temps de sport, d’aide aux pauvres chez les soeurs de Mère Térésa, de jeux, de partage et de prière...

Le Week-end RANDO est devenu une tradition très appréciée des jeunes adultes. Cette année ils étaient plus de 21 jeunes participants. Randonnée dans la nature, temps de réfléxions et de prière à couleur franciscaine. Saint François devait sûrement marcher avec eux ...


FRATERNITÉ AU QUÉBEC

Depuis les débuts de notre fondation en 1985, notre Fraternité s’est toujours impliquée dans les activités apostoliques auprès de la jeunesse. Que d’évènements nous avons vécus. Que de visages, par milliers, nous avons rencontrés. Une de ces activités est le pélé Kateri Tekakwitha. Plus de 21 km à pied, de la Cathédrale jusqu’au Sanctuaire de sainte Kateri. En collaboration avec les moines et les moniales de Jérusalem, plus de 50 jeunes sont venus se ressourcer et vivre ce pélé avec nous au mois de juin. Joie et Paix ont marqué cette journée.

Comme à chaque été, notre frère Manuel-André a participé au pélé à pied de Montréal au Cap-de-la-Madeleine. Une neuvaine de plus de 150 km du 6 au 15 août. Ils étaient environ 25 pélerins de Montréal et plus d’une centaine à l’arrivée au Cap de différents groupes venant de partout du Québec. La Vierge Marie a béni et comblé ses enfants.


FRATERNITÉ AU CAMEROUN

Au mois de juillet, le frère Denis-Antoine est allé visiter nos frères aux Cameroun comme d’habitude. Plusieurs beaux évènements ont eu lieu durant son séjour dans nos fraternités locales là-bas. Premièrement, le 11 juillet, un jeune homme a été accepté comme stagiaire, 4 jeunes stagiaires on été accueillis au postulat et Charlain a été accueilli au noviciat en prenant le nom de frère Charlain du Saint Sauveur. Il a reçu l’habit de saint François et va se préparer à ses premiers voeux qui devraient se faire d’ici 2 ans. Le 12 juillet, frère Agostino a fait ses premiers voeux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance dans un esprit de fidélité à l’Église. Nous nous réjouissons d’accueillir ces nouveaux frères. La Fraternité s’agrandit et se bâtit peu à peu. Le Seigneur est bon !


FRATERNITÉ AU CAMEROUN

Grâce au soutien financier de l’Aide à l’Église en Détresse nous avons pu construire et terminer le 2e couvent au Cameroun à Yaoundé-Nkolbisson. Construit spécialement pour nos frères étudiants en philosophie, en théologie ou d’autres domaines professionnels pour le bien de notre mission apostolique. Aussi, grâce au soutien du Diocèse d’Augsbourg (Allemagne), nous avons pu compléter le nouveau couvent en bâtissant la chapelle. Le 20 juillet, nos frères Jean-Fresnel et Bonaventure ont fait leurs voeux perpétuels. Mgr Pirenne, Archevêque émérite de Bertoua (Cameroun) est venu célébrer l’Eucharisite lors de cette cérémonie et bénir le couvent et la chapelle. Plus de 300 personnes étaient présents et ce fût une belle journée de bénédictions. Nous demeurons toujours émerveillés de voir comment la Providence du Seigneur conduit notre Fraternité dans tous ses besoins afin d’assurer notre avenir et notre mission d’évangélisation. À nous de demeurer fidèles et de persévérer dans le don de notre vie pour le Royaume des cieux !


FRATERNITÉ AU QUÉBEC

Fête des tentes 2019

Cela fait déjà 16 ans que la FÊTE DES TENTES a commencée. Encore cette année, les frères avons participé à cet évènement marquant et significatif pour la Famille franciscaine du Québec. Les jeunes qui participent peuvent toucher concrètement la spiritualité franciscaine et apprendre à vivre l’Évangile selon le charisme et l’esprit de saint François. Cette année ils étaient encore une soixantaine bien dynamiques et remplis de vie. Des ateliers, des moments de réflexions et de partage, des temps de sport et de prière, du temps pour fraterniser et vivre un cheminement de foi, englobe ce week-end dans la belle nature de l’Ile d’Orléans.

Le frère Jeremy-Marie est dans sa 2e année de profession comme franciscain de l’Emmanuel. La communauté a décidé que le frère puisse commencer ses études en philosophie, et plus tard, en théologie, dans la perspective de devenir prêtre. Il a commencé des cours à l’Institut de théologie de Montréal dans ce but. Une année à l’Institut à temps plein est d’environ 5,000 $. S’il y en a parmi vous qui aimeraient parrainer le frère c’est possible - premièrement en priant pour lui - et \ ou - en soutenant le coût de ses études. Merci de l’indiquer avec votre don que c’est pour les études du frère Jeremy-Marie.


FRATERNITÉ AU QUÉBEC Jusqu’où me suivras-tu? Aimer et suivre Jésus peut aller jusque-là : Saint Maximilien Kolbe se dépense sans compter toute sa vie pour faire connaître la Vierge Marie au monde entier, il offrira finalement par amour sa propre vie au camp de concentration d’Auschwitz pour sauver la vie d’un père de famille, il devient martyr de l’Immaculée. Saint François d’Assise se trouvant en prière sur le mont Alverne reçoit les stigmates de notre Seigneur Jésus-Christ dans son propre corps, il portera cette souffrance avec amour durant les deux dernières années de sa vie afin d’être encore plus uni à Jésus. En parcourant la vie des saints, nous voyons qu’ils ont tous traversé des épreuves et des souffrances parfois très lourdes à porter durant leur vie, tout en demeurant très unis à Jésus et à la Vierge Marie. Finalement, ces épreuves ont toujours été pour eux des moyens de se rapprocher de Dieu, car Jésus lui-même a souffert sa passion et a offert sa propre vie pour nous sauver. Jésus est celui qui nous donne la force et qui transforme toutes épreuves en grâces et bénédictions ! C’est le mystère de la Croix : Jésus a vaincu la mort pour toujours et nous trouvons en Lui la vie et la grâce.

Je me rappelle d’un père de famille qui a accepté d’aller en prison à la place de son fils en prenant sur lui sa sentence; une personne que je connais a accepté de loger longuement chez elle une autre personne en difficulté; des parents qui se lèvent chaque nuit pour prendre soin de leur enfant nouveau-né; bien accomplir son travail; chercher à être bon et généreux envers tous : c’est déjà là le même chemin qu’ont emprunté les saints. Dans notre vie quotidienne également, le Seigneur veut marcher avec nous, être avec nous. Dans tout ce que nous vivons, au cœur de notre famille, en communauté, au travail, au marché, dans la rue, dans la voiture, de jour et de nuit, on peut toujours se tourner vers Jésus en toute confiance et lui ouvrir notre cœur, le prier avec ferveur, l’adorer, le louer, le bénir, l’aimer. Jésus est Amour et on peut vraiment lui faire confiance dans tous les détails de notre vie.

Étant Dieu avec nous, Jésus fait souvent les premiers pas et nous invite à tout lui donner, il a soif de notre amour et de notre confiance. Il est celui qui nous comprend le mieux et sur qui nous pouvons vraiment compter. Il connait tout de nous et brûle d’un immense désir de venir demeurer en nous. Il nous dit de ne pas avoir peur, de ne pas craindre, car dès qu’on lui ouvre la porte de notre cœur, il fait descendre sa lumière et sa grâce en nous, son amour et sa miséricorde. Finalement, où se trouve le vrai bonheur en cette vie ? Dans notre union avec Jésus et dans le don généreux de nous-même à nos frères et sœurs. Jésus est le trésor et la perle de grand prix à acquérir. Qu’Il vous bénisse !

frère Manuel-André, fe

Dominique est un pensionnaire dans notre maison de Montréal. Il est en train de terminer son doctorat en psychologie. Dominique est un jeune homme bien impliqué dans sa foi et discerne la possibilité de se donner au Seigneur en devenant prêtre.

Bonjour, je m’appelle Dominique Nahas, j’ai 35 ans et je demeure depuis plus de deux ans chez les Franciscains de l’Emmanuel en tant que pensionnaire et étudiant en psychologie. J’apprécie beaucoup mon séjour ici, car on y retrouve une ambiance chaleureuse, dynamique et très fraternelle.

Les repas animés, remplis de joie et d’humour pris avec les pensionnaires et les frères, les temps de prière ressourçants partagés avec eux ou faits individuellement à leur chapelle ainsi que les activités récréatives vécues avec eux me font du bien. Demeurer ici est un soutien formidable dans ma vie humaine et spirituelle.


ADRESSES DES FRATERNITÉS LOCALES rÉGiOn camerOun

- fraternité Marie-Immaculée (membres séculiers) Nkongsamba *****

- fraternité Notre-Dame-des-Anges (membres séculiers) B.P. 03, Loum *****

- fraternité Saint Padre Pio (membres séculiers) B.P. 20, Penja *****

- fraternité Saint Benoît l’Africain - fraternité Saint Joseph de Copertino (membres séculiers) B.P. 50, MBanga *****

- fraternité Bx Frédéric Ozanam Douala (membres séculiers) *****

- fraternité Bx Luchesio MBouda (membres séculiers) *****

- fraternité Ste-Agnès d’Assise B.P. 206, Melong (membres séculiers)

*****

- fraternité St-Albert-Adam

Bipaing-Lara à l’extrême nord

Activités

16 au 18 septembre : AGA (Assemblée Générale Annuelle) des supérieurs majeurs de la Famille franciscaine du Québec. Samedi 28 septembre : Cours de Bible qui commence. Pour infos, contactez le frère Manuel-André. JEUDI 3 OCTOBRE À 19 H 30 : TRANSITUS de saint François et accueil de 2 nouveaux postulants de membres séculiers dans notre Fraternité franciscaine. Bienvenue à TOUS ! Vendredi 4 octobre : Fête de saint François. Messe à 11 h 00 à la Chapelle de la Réparation des frères capucins. SAMEDI DES JEUNES : Bienvenue seulement aux 17 à 32 ans à 19 h 00 pile. 12 octobre – 9 novembre – 14 décembre – 2020 : 11 janvier – 8 février – 14 mars 18-19 et 20 octobre : SUPER WEEK-END JEUNESSE (Pour les 17 à 32 ans) à Chertsey. Thème : JUSQU’OÙ ME SUIVRAS-TU ? Inscription obligatoire : franciscains.emmanuel@gmail.com 29 novembre au 1er décembre : Week-end des ADOS (13 à 17 ans) au monastère de Rougemont. MARDI 24 décembre : Grand souper de Noël à 18 h00 pour les personnes seules ou démunies. Messe de la Nativité dans la soirée. MERCREDI 25 décembre : NOËL – Fête de Jésus-Emmanuel MARDI 31 décembre : Veillée du Jour de l’An à 21 h 00 – Prière et Eucharistie en l’honneur de Sainte Marie Mère de Dieu. Bienvenue à TOUS ! 9 janvier au 8 février 2020 : Frère Denis-Antoine en visite chez les frères au Cameroun et à l’AED en Allemagne. SEIGNEUR , FAIS DE MOI UN INSTRUMENT DE TA PAIX ,

(membres séculiers)

Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie.

*****

- fraternité de l’Alverne (Frères réguliers) B.P. 206, Melong (237) 67530 1946

CENTRE ST-FRANÇOIS : (237) 67475 8335 *****

Saint François a voulu ressembler en tout au Christ. Il est aller JUSQU’AU BOUT dans le don de soi dans l’amour.

- fraternité St-Maximilien Kolbe (Frères réguliers) Nkolbisson - Yaoundé (237) 69754 2802 rÉGiOn QuÉBec

- fraternité Saint-Pascal-Baylon (membres séculiers) (Gérald Potvin, responsable) 317 rue Gendron, C.P. 75 St-Léon-le-Grand, Qc G0J 2W0 418-743-2075 *****

- fraternité St-François (Frères réguliers et membres séculiers) Pointe-St-Charles, Montréal

chers ami(e)s, depuis toutes ces années vous nous soutenez par votre amitié, vos prières et vos dons. La mission continue et prend de plus en plus d’expansion. MERCI pour TOUT !

Les Franciscains de L’emmanueL 2111 rue du centre montréal, Qc H3K 1J5 514-762-4049 (métro charlevoix) franciscains-emmanuel.org

nous faisons toujours appel à vous pour nous soutenir par vos prières et par vos DONS. Toute initiative est bienvenue pour soutenir notre mission d’évangélisation, surtout auprès des jeunes : regroupement d’amis - soirée bénéfice - legs testamentaires - assurance-vie au nom des Franciscains de l’emmanuel, etc...

MERCI

DE TOUT

C OEUR !