Page 1

B

s u s E é m J man n i t uel Paix et Bien ! ulle

Chers parents amis et bienfaiteurs, DIEU

25 ANS DÉJÀ !

E S T F R AT E R N E L .

“ Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur reste dans l’ignorance de ce que fait son Maître; je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu auprès de mon Père, je vous l’ai fait connaître.” (Jn 15,15) “Je vous le dis à vous, MES AMIS ...” (Lc 12,4)

Dieu nous appelle ses amis. Cela est impressionnant et en même temps mystérieux. Comment se fait-il que le Seigneur souhaite être un ami avec moi ? Il est quand même Dieu, et ce n’est pas n’importe qu(o)i ! Dieu n’est pas toujours facile à comprendre, encore moins à saisir. Et pourtant il fait de nous ses amis, et vivre une amitié avec une personne c’est entrer dans sa vie, c’est accéder à son intimité. Par son Incarnation, Dieu est entré dans l’histoire de l’humanité, et par le don de sa vie, signifiée particulièrement dans l’Eucharistie, il accède à notre intimité en se faisant le plus intime de nos hôtes. Dieu se fait l’un de nous en Jésus afin de venir vivre avec nous une relation d’amitié et d’intimité. Quel mystère d’amour à approfondir ! Et cela ne s’arrête pas là. Il insiste, il continue, et il va jusqu’à vivre la passion en mourant sur la Croix. C’est remarquable que Jésus sur la Croix garde silence, il ne dit rien, ou si peu, et pourtant il n’y a pas de plus forte Parole de Dieu dans toute la Bible. Le silence de Jésus sur la Croix nous dit et même nous crie toute la profondeur de l’Amour de Dieu pour nous. Le silence de Jésus sur la Croix nous dit et nous montre jusqu’où Dieu est prêt à aller pour nous crier son amour, et sa soif, et son désir de vivre avec nous, d’entrer en intimité d’amour avec chacun de nous. ~ OUI, DIEU EST FRATERNEL. ~

En ce temps de préparation de la Pâque du Christ, et ce temps pascal que nous vivrons, profitons-en pour accueillir le Seigneur dans l’intimité de notre coeur, de toute notre vie et dans toutes les dimensions de notre existence. ~ SOYONS FRATERNEL AVEC DIEU, COMME AVEC LES AUTRES. ~ BONNE ET SAINTE INTIMITÉ PASCALE À TOUS ! frère Denis-Antoine, f.e.

MARS 2010

~ Alors que je considère la grande fête de Pâques

qui vient, que je regarde Jésus, que je pense à sa Passion et à son sens, me viennent sur les lèvres les paroles de StFrançois : “ Qui es-tu Seigneur ? et moi, pauvre et misérable petit ver, qui suis-je ? ”. Vraiment le mystère de l’Amour, lorsqu’on le fixe en pleins yeux, vient nous poser la question du sens de notre existence, jusqu’au bout. Je passe au crible de la question, ma vie est traversée par une lumière, mais sous la forme d’une question. Heureusement, je ne suis pas seul. C’est aussi ce qu’on vécu les Apôtres... Jésus répond pour nous : “ Vous êtes les fils de la Lumière ... vivez en fils de la Lumière ”.

Quelques nouvelles du Fr. François-Marie :

Ici la vie se poursuit, tout va bien et il fait toujours “chaud”. Deux classes de novices sont en progression actuellement et une classe de postulants. Nos Frères profès s’engagent de plus en plus dans des responsabilités communautaires et missionnaires, cela me dégage afin de me concentrer plus sur la formation et la responsabilité générale. Par l’engagement des Frères profès, nous sommes près des jeunes et des pauvres. Notre mission franciscaine se lance bien et à plein. Visite des prisonniers qui vivent dans une situation misérable, visite des malades les plus atteints et démunis, activités de ressourcement pour les jeunes, et week-ends jeunesse, etc... Le tout dans un style tellement africain et à couleur franciscaine. C’est avec joie que je salue tous les Membres, les Associés, ma famille, nos Amis de la Fraternité au Québec. Je vous retrouve au mois d’août prochain. D’ici là, soyons unis dans la prière, surtout en ce temps de Pâques. À très bientôt ! frère François-Marie, f.e.

JOYEUSES PÂQUES avec jésus! EN LUI

EST LA

VI E !


Mission à Montréal Comme à chaque année nous célébrons Noël avec des personnes seules et pauvres. Cette année, ils étaient une soixantaine. Temps de prière, repas des Fêtes, messe de Noël, et après c’est la fête... À droite les gens jouent à la chaise musicale : rires assurés ! Être frères et amis avec TOUS !

Nos activités jeunesse continuent et nous remarquons la progression des jeunes qui nous côtoient. Ce qui est important dans l’accompagnement des jeunes, c’est le sens de l’accueil. Un accueil simple, ouvert et souriant, dans lequel le jeune se sent respecté et même j’ose dire “désiré” et important à nos yeux. Le sens de l’accueil ouvre la porte à l’amitié et conduit droit vers la fraternité. En créant ce lien amical, le jeune s’ouvre plus facilement au message évangélique que nous lui proposons; il “accroche” plus facilement et accepte de se mettre en marche pour découvrir Celui qui donne sens à la vie, le Christ-Frère et Ami de l’humanité.

François au centre est originaire de l’Abitibi. Dans la maison nous sommes 3 abitibiens. Steve, François et frère Denis-Antoine !!!

À droite : nous voyons 2 pensionnaires, Hamid et José. José a vécu 15 mois avec nous et fût une bonne présence parmi nous. Il nous a quitté au mois de mars pour continuer son chemin dans la vie, et il continue de nous fréquenter. Bonne route à toi José ! À gauche : Messe du Jour de l’An avec le Fr. Anthony, un capucin qui est venu célébrer avec nous.

Demande des Frères : Cette année, nous fêtons la 25e année de fondation de la Fraternité. Dans ce cadre, nous désirons demander à tous ceux qui reçoivent le Bulletin Jésus-Emmanuel, ou encore tous nos anciens pensionnaires, où bien encore toutes les personnes qui accepteraient de nous écrire un court témoignage sur ce que le Seigneur leur ont apportées par le service ou la présence des Frères dans leur vie. Ou simplement écrire brièvement ce que cela leurs ont apportées que de connaître ou de côtoyer les Frères ... Ce témoignage pourra être mis dans les prochains Bulletins entièrement ou en partie avec votre permission. MERCI de répondre à cette demande et ENSEMBLE remercions le Seigneur pour ces 25 ans de grâces.


MEMBRES EXTERNES ET AMI(E)S ASSOCIÉS LA

CHARITÉ FRATERNELLE

Lors de mon séjour au Cameroun, il y a près de 5 ans, la vie avec les frères m’a beaucoup apporté. Un jour, j’ai passé une journée à NKongsamba avec des ébénistes pour raboter des planches. Le soir, je suis revenu en taxi avec les 42 planches. C'était le moyen de les transporter : en taxi. J’avais peur que le taxi tombe en panne en pleine brousse alors que le soleil se couchait. Finalement, je suis arrivé à la fraternité sans problème. J’étais complètement fatigué. Je m'apprêtais à porter les planches dans le local quand frère Serge m'a dit : "Alain, ne touche pas aux planches, tu es fatigué repose-toi ! " Et tout à coup, des jeunes du village sont arrivés et ils ont transporté les planches pour moi. J‘étais impressionné ! Ce que j'ai appris à partir de ce jour, c'est que les camerounais ont besoin des autres. Je me suis mis à réfléchir en me disant ceci : je veux souvent prouver à ceux qui m'entourent que je suis capable de faire les choses seul. Pourquoi je n'essayerais pas de prouver que j'ai besoin d'eux ? ... Après avoir réfléchi plus longuement sur cet évènement, je peux dire que, pour moi, la charité fraternelle, c'est de descendre des hauteurs pour aider sont prochain, mais c'est aussi avoir l'humilité d'accepter d'être aidé par son prochain. Alain Ladouceur, f.e. ext.

“ S’ IL

N’ EST- IL PAS VRAI QUE ... MEURT, IL PORTE BEAUCOUP DE

FRUIT

?”

N’est-il pas vrai qu’au soleil, les semences germent et donnent la vie pour nourir la vie, nos vies à nous ? Vrai au niveau du concret, mais encore plus vivantes et nourrissantes sont les semences spirituelles offertes au vent de l’Esprit-Saint. Car en soufflant sur la terre, Il dépose dans les âmes, dont le sol intérieur aura été nettoyé des ronces et bien préparé par Lui-même, pour y laisser germer et croître le Royaume et ses fruits. La vie de Jésus n’aura été qu’une infinie succession de semences ... Par sa mort ? ... Oui, mais aussi par SES morts ininterrompues. Se renoncer, c’est crucifier une partie de soi-même, c’est offrir une semence à l’Esprit-Saint pour que la pousse du Royaume lève dans un coeur, dans une âme. Jésus se renonce sans arrêt ... meurt sans arrêt ... Crucifiés pour Lui la gloire céleste et les honneurs terrestres; Il vient sur terre pour s’offrir en victime. Crucifiés, la vie facile et confortable; Il opte pour la crèche et la vie de mendiant. Crucifiée la sécurité d’une vie paisible; Il circule démuni et vulnérable parmi des gens qui le haïssent et veulent sa mort. Crucifié aussi l’amour-propre qui veut se révolter, haïr et punir les injustes et ceux qui oppriment les

petits; Il les aime tendrement comme des grands blessés et se dépense Lui-même infatigablement pour leur guérison. Crucifié aussi son plus grand bonheur et son seul repos, celui d’être près de sa Mère; l’Enfant Jésus est devenu l’Agneau parmi les loups. Crucifiés tous ses désirs humains, jusqu’à sa volonté propre; avant de l’immortaliser pour nous à Gethsémani, la Parole “non pas ce que je veux, mais ce que tu veux” aura été son pain quotidien, aride et indigeste pour l’homme, mais la plus parfaite des semences de Dieu. Oui, Il est mort pour nous donner la vie, mort lors de chacunes de ses pensées, de ses paroles, mort lors de chacuns de ses choix et de ses pas et finalement ... mort sur la croix, majestueusement ! N’est-il pas vrai qu’il est plus que temps que nous prenions nous-même l’habit du Grand Jardinier pour qu’en mourrant à nos égoïsmes un peu plus chaque jour, nous enrichissions enfin le Royaume des nouvelles semences que Jésus attend en frémissant d’une amoureuse impatience ? ... Que cette fin de Carême nous prépare la plus Joyeuse des Pâques ... Écrit par Micheline Lavoie, épouse de Steve un Ami Associé de la fraternité locale St-Pascal-Baylon (photo à gauche).

AU QUÉBEC, LA FRATERNITÉ N’EST PAS NOMBREUSE, MAIS ACTIVE ET VIVANTE. NOUS SOMMES 7 MEM: 2 INTERNES ET 5 EXTERNES, AINSI QU’UNE QUINZAINE D’AMI(E)S ASSOCIÉS. DE PLUS, NOUS AVONS EN CE MOMENT 5 CANDIDATS QUI CHEMINENT, S’INTÉRESSANT À ENTRER DANS LA FRATERNITÉ COMME MEMBRES INTERNES OU EXTERNES ... CEUX QUI SOUHAITERAIENT CHEMINER AVEC NOUS DANS LA SPIRITUALITÉ FRANCISCAINE, SOIT COMME AMI(E)S ASSOCIÉS (SANS ENGAGEMENT FORMEL) OU BIEN COMME MEMBRES EXTERNES (LAÏCS OU CLERCS DIOCÉSAINS) OU ENCORE COMME MEMBRES INTERNES, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC NOUS. NOUS POUVONS ALLER FONDER DES FRATERNITÉS LOCALES DANS VOTRE RÉGION S’IL Y A DES PERSONNES INTÉRESSÉES. LES FRÈRES BRES

La vie en fraternité franciscaine comme laïc offre un lieu de cheminement et d’appartenance spirituelle.

NOUVEAU NOUS AVONS MAINTENANT UN SITE INTERNET. IL SERA AVEC LE TEMPS COMPLÉTÉ ET AMÉLIORÉ, MAIS VOUS POUVEZ DÉJÀ ALLER LE VISITER. MERCI À PIERRE BEAUDRY POUR SON BEAU TRAVAIL ! www.franciscains-emmanuel.org


MISSION

AU

Ê t r e p r é s e n c e f r at e r n e l l e d u C h r i s t - Fr è r e .

Au Cameroun la mission s’enracine et s’agrandit peu à peu. En 2010 ils sont 53 Membres externes, 13 Membres internes avec 7 candidats qui cheminent pour devenir des Membres internes, ainsi qu’une soixantaine d’Ami(e)s Associés. C’est assez impressionnant tout ce que les frères et soeurs de la Fraternité peuvent faire comme travail apostolique dans leur milieu de vie et toutes les personnes qui bénéficient de leur présence et de leurs engagements. Engagements dans la paroisse et activités pastorales, visite des malades, des viellards, des aveugles, des lépreux, des prisonniers, activités avec des jeunes, des enfants, accueil d’handicapés mentaux, ce sont là quelques activités qu’ils assurent dans leur milieu de vie. C’est tout un mouvement de vie qui se met en route depuis ces dernières années où nous avons commencés à implanter la Fraternité en Afrique. Solidarité, Amitié, Fraternité évangéliques qui témoignent de l’Amour et de la Compassion de Dieu auprès des plus nécessiteux de notre monde. C’est pour nous une joie que de voir ces frères et soeurs et ces Amis Associés de mettre leur foi en acte et de promouvoir une Civilisation de l’Amour par leur exemple. L’expression camerounaise : “ On est ensemble” , prend tout son sens ici.

Une des grandes pauvreté en Afrique c’est la maladie. Les Frères aident la population en les soignant autant qu’ils le peuvent et selon leurs moyens.

CAMEROUN

L’Évangile vécu est toujours porteur de Vie, de Joie et d’Espoir dans la tâche énorme, mais si belle, de bâtir un monde plus juste et fraternel, un monde de soutien et d’entraide fraternelle. Le sens de la fraternité, telle que vécue par saint François, est un des fondements du charisme franciscain. ~~~~~~~~~~~~~ LA MAJORITÉ DES FRÈRES INTERNES À MELONG II. BELLE ÉQUIPE DE MISSIONNAIRES FRANCISCAINS.

Photo prise en Février 2009.

~~~~~~~~~~~~~ Je pense à ce curé qui me disais un jour : “ Frère DenisAntoine, la fraternité franciscaine dans ma paroisse est pour moi un grand soutien. Les membres de la fraternité sont la crème de ma paroisse et ils sont des piliers dans la communauté chrétienne par leur engagement. Je vous remercie d’avoir fondé une fraternité locale dans ma paroisse. ” (Cette fraternité locale a 15 Membres). Je pense aussi à cet autre ami-curé d’une paroisse en pleine brousse, qui a reçu un frère en formation pour un stage pastoral, disant toute sa reconnaissance pour l’aide pastorale et la présence du jeune frère pendant ce temps. Durant son stage pastoral, le frère, tout en exécutant les responsabilités que le prêtre lui donnait, a pu aussi remonter tout le système du dispensaire de la paroisse qui était mal géré et déficitaire. Au départ du frère, non seulement tout était mieux organisé, mais en plus le dispensaire commençait à refaire un peu de profit, permettant ainsi de soigner encore plus et mieux les malades du territoire.

Je pense aussi à tous ces laïcs, prêtres, consacré(e)s, qui vont vivre des temps de ressourcement spirituel à notre Centre St-François. Lorsque je vais au Cameroun, je lis les témoignages dans le livre des retraitants et je suis toujours édifié de voir combien les gens ont été touchés par le témoignage de vie fraternelle des Frères de la Fraternité. Il fait bon de voir notre charisme de fraternité universelle ainsi vécu. DIEU EST BON ET FRATERNEL ! frère Denis-Antoine, f.e.


MISSION

AU À droite : nous voyons les enfants de l’orphelinat de la Miséricorde à Douala. Ce sont 30 enfants abandonnés qui y sont accueillis. Notre frère David, un Ami Associé, a fondé cet orphelinat il y a 12 ans. Mais il vieillit, et nous avons le PROJET d’installer une fraternité locale de Frères consacrés pour animer, gérer et administrer l’institution. C’est un bâtiment qui est très modeste et qui a besoin de rénovations ... En haut à gauche : Nous voyons un bâtiment situé en face de l’orphelinat et nous souhaitons en faire une CLINIQUE et une maternité. Cela permettra de donner des soins médicaux essentiels et de qualité aux enfants orphelins, mais aussi à tout un quartier d’envion 300,000 habitants. Le bâtiment a aussi énormément besoin de rénovations ... Une de nos premières mission est l’évangélisation de la jeunesse. Présence, formation, activités diverses auprès des jeunes, sont une priorité pour nous, car ils sont l’Église d’aujourd’hui et de demain. Nous travaillons à la nouvelle évangélisation demandée par le Pape Jean-Paul II. Nouvelle non dans son contenu, mais dans la manière de la porter au monde et d’en témoigner. Évangélisation des profondeurs du coeur.

La Fraternité au Cameroun s’étend et s’enracine, mais pour cela la formation des membres est capitale pour fonder sur le roc. Ici nous voyons plusieurs membres externes et quelques internes durant une journée de formation et d’étude. Ce sont pour la plupart des responsables de fraternités locales répandues sur le territoire. Ils deviennent eux aussi des missionnaires ...

CAMEROUN


TÉMOIGNAGES

Chez les Franciscains de l’Emmanuel, je retrouve des personnes pacifiques et respectueuses. Cela me permet de vivre dans un climat où je m’épanoui et où je grandi dans la foi. Le climat amical règne et nous vivons la fraternité. C’est une expérience merveilleuse dans la foi chrétenne que d’habiter chez les Frères. Les Frères sont toujours prêts à t’écouter ou à t’aider. Je remercie Dieu de m’avoir amener ici. Le Samedi des Jeunes m’a permis de connaître de nouveaux amis et de partager ma foi avec eux. Cela me fortifie dans la foi et me permet de me ressourcer tout en ayant beaucoup de plaisir. François Voulant me rapprocher de mon idéal de vie, celui à la fois communautaire et de recueillement solitaire, j’ai appris qu’il y avait une chambre disponible ici, chez les Fanciscains de l’Emmanuel. Depuis, j’y habite. Je ne me souviens pas avoir été aussi heureux. J’aime discuter des mystères de la Bible et de ses évidences qui ne sont pas mystérieuses du tout. L’échange, le rire et le silence en nous tous s’amplifie au sein de la communauté multi ethnique que nous formons grâce à Dieu ici lors du repas, le recueillement à la chapelle, les visites, la douceur de la chatte Mystique et bien sûr les petits conflits, qui nous rappellent l’eau dans le vin et l’amour du prochain; c’est un peu ça la vie ! Merci. C’est précieux un lieu comme ici. On pourrait presque dire que c’est tombé du Ciel. Frédéric Steve vit avec nous comme pensionnaire depuis plus de deux ans. Il est beau et bon de remarquer tout le cheminement qu’il a fait depuis son arrivée. Après un retour aux études et quelques essais dans le milieu du travail, il est maintenant engagé, et même syndiqué, comme peintre industriel ... Nous le félicitons. Bravo Steve pour ton courage et ta persévérance. Tu arrives de loin, mais tu as su te relever dans ta vie. Continue et ne lâche pas !

D E LA F RANCE : “ Comment bénir le Seigneur pour cette nouvelle étoile allumée dans le Ciel de l’Église, indiquant par sa trajectoire l’Orient, d’où surgira le Soleil du Ressuscité ? Comment le bénir pour ces 25 ans de fidélité, de fécondité, de larmes et de rire ? De toute mon âme je vous bénis tous et chacun, au Québec comme au Cameroun. DANS LE COEUR DE L’AMOUR.” Père Daniel-Ange

LA MAISON DES

Le P. DanielAnge lors d’une de ses visites dans notre Fraternité à Montréal. Un ami depuis les débuts et un frère en Jésus.

FRÈRES EST UN LIEU DE RENDEZ-VOUS JEUNESSE. IL Y A TOUT UN RÉSEAU DE

JEUNES QUI NOUS

FRÉQUENTE POUR

DIVERSES RAISONS.

ÊTRE LÀ COMME DES AMIS ET DES SIGNES

DE LA FRATERNITÉ DE DIEU AVEC LE MONDE.

“Je m’appelle Mathieu et j’ai 25 ans. Il y a 6 mois, je suis tombé dans la rue parce qu’ayant juste mon père comme famille, il ne pouvait m’accueillir chez lui à Laval et je suis venu à Montréal. C’était l’hiver et tout ce que j’avais, c’était mon sac à dos, une couverture et moi-même. De l’argent je n’en avais absolument pas, alors je me suis retrouvé en plein hiver dans la rue. Ce que j’ai trouvé le plus difficile dans la rue, c’est de sentir et de voir à quel point parfois les gens peuvent ignorer l’itinérant. Un jour, assis par terre, je quêtais de la nourriture et un homme, sortant d’une grosse voiture de luxe, vient me voir et commence par se moquer de moi. Soudain, il sort de sa poche un paquet d’argent, il en avait au moins pour 3000 dollars, il me la foutu dans la figure en me disant que je n’aurais jamais cet argent car je suis un déchet de la société. Surviennent alors 4 passants voyant cette situation provocante, ont couru après cet homme pour lui faire la leçon. Revenant vers moi, ils m’ont aidés financièrement à tenir le coup pour quelques temps et encouragés moralement à survivre. Mise à part cette situation, j’ai pu faire de belles rencontres avec des personnes de bonne foi. Il y a des gens qui me supportait moralement tous les jours, des ouvriers qui partaient travailler m’apportaient du café et des croissants, mais le plus fort qui m’accrochait était leur sourire matinal, leur joyeux bonjour. Un vendredi matin, je ne filais vraiment pas bien, ça faisait 6 mois que je passais mon temps dans la rue, mes pieds étaient blessés par la marche, j’avais très faim, je n’étais plus capable de me sentir, il fallait que quelque chose m’arrive et c’est arrivé. Proche du métro Mont Royal, tendant la main pour quêter, un moine de Jérusalem est passé puis m’a dit qu’il était désolé de n’avoir pas d’argent, mais voyant que je voulais juste manger et l’état de ma fatigue, le moine m’a invité dans leur maison se situant à quelques mètres de là et il m’a offert une omelette rayonnante, elle était délicieuse ! Pendant que je mangeais, il est venu à mes côtés pour m’expliquer qu’il connaissait une place où je pourrais peut-être avoir de l’aide. Cette place est ici chez les frères Franciscains de l’Emmanuel. Depuis mon arrivée chez les frères, ma foi en Dieu se réveille de plus en plus. Je désire faire bientôt ma première communion. Je trouve important de me rapprocher de plus en plus de Dieu, car dans mon chemin de vie, il y a 6 mois, toutes les portes que je voulais emprunter étaient fermées à clé, mais la seule porte qui s’est ouverte était la porte du Père, Dieu m’attendait. Depuis que je suis ici, en attendant de retrouver un travail, je fais souvent la cuisine pour toute la maison. J’aime beaucoup les repas fraternels où l’on se retrouve tous ensemble.


Le chemin de Dieu passe par l’homme.

On dit que tu nous parles, mais je n’ai jamais entendu ta voix de mes propres oreilles, les seules voix que j’entende, ce sont des voix fraternelles qui me disent les paroles essentielles. On dit que tu te manifestes, mais je n’ai jamais vu ton visage de mes propres yeux. Les seules visages que je vois, ce sont des visages fraternels qui rient, qui pleurent et qui chantent. On dit que tu t’assois à notre table, mais je n’ai jamais rompu avec toi le pain de mes propres mains. Les seules tables que je fréquente, ce sont des tables fraternelles où il fait bon se restaurer de joie et d’amitié. On dit que tu fais route avec nous, mais je n’ai jamais senti ta main se poser sur mes propres épaules. Les seules mains que j’éprouve, ce sont les mains fraternelles qui étreignent, consolent et accompagnent. On dit que tu nous sauves, mais je ne t’ai jamais vu intervenir dans mes propres malheurs. Les seules sauveurs que je rencontre, ce sont des coeurs fraternels qui écoutent, encouragent et stimulent. On dit ... , mais si c’est toi, Ô mon Dieu, qui m’offres ces voix, ces visages, ces tables, ces compagnons, ces mains, ces yeux, ces sourires et ces coeurs fraternels,

alors, au coeur du silence et de l’absence, tu deviens par tous ces frères, Parole et Présence fraternelles. frère Jean-Fresnel, f.e.

“ Dans la vie fraternelle, c’est toujours le Christ que nous rencontrons, lui qui est au milieu de nous et en chacun de nous. Mon frère signifie le Christ, il est sacrement de sa présence.” (No 109 - Direct. spir. F.E.)

“ Que la valeur unique de chaque personne soit reconnue et partagée au travers d’un accueil chalheureux et fraternel et de l’écoute mutuelle. Que les relations entre les frères soient marquées par la cordialité, la simplicité, le respect, la courtoisie et la politesse, chacun se considérant serviteur de son prochain et estimant les autres supérieurs à luimême. Sentons-nous et appelonsnous tous FRÈRES.” (No 111 - Directoire spirituel F.E.)

LE COIN DE LA PUB EN VENTE :

- 3 conférences de frère Denis-Antoine sur la spiritualité franciscaine : “ St-François d’Assise : un homme évangélique”. Ce livret de 68 pages nous aide à comprendre comment St-François est un homme profondément eucharistique parce que radicalement évangélique. 5 $ + frais de poste. - Images de Jésus Miséricordieux. - Médailles miraculeuses. Nous souhaitons répandre partout cette médaille de la Vierge Marie. Au Cameroun elle se fait de plus en plus connaître et elle accomplit des “petits” miracles ...

NOUVEAU : Un superbe DVD sur notre mission franciscaine au Cameroun. Vous verrez notre mission africaine, les Frères africains de la Fraternité, leurs activités missionnaires auprès de la population. Tout a été filmé en janvier 2009 et est produit comme un documentaire professionnel. Il pourrait être intéressant de le montrer à vos familles, à vos connaissances, à vos paroisses, etc ... D’une durée de 35 minutes pour seulement 7 $ + frais de poste. C’est une façon de faire connaître notre mission et d’aider nos Frères missionnaires. Nous pouvons même aller le présenter à des groupes, des communautés, des paroisses ... MERCI de votre collaboration.

********************

* 25E ANNIVERSAIRE

DE FONDATION DE LA

FRATERNITÉ FRANCISCAINE

DE L’EMMANUEL

:

DIMANCHE LE 22 AOÛT 2010, EN LA FÊTE DE MARIE-REINE, PATRONNE DE NOTRE FRATERNITÉ, NOUS PRÉVOYONS CÉLÉBRER LE 25e ANNIVERSAIRE DE NOTRE FONDATION. LE FRÈRE FRANÇOIS-MARIE SERA EN VISITE AU QUÉBEC. NOUS ESPÉRONS QUE VOUS VIENDREZ NOMBREUX FÊTER AVEC NOUS. NOUS VOUS ENVERRONS UNE INVITATION PAR LA POSTE OU PAR E-MAIL. À VENIR ... ET À BIENTÔT !


Adresses des fraternités locales :

RÉGION CAMEROUN : - fraternité des jeunes Ami(e)s Associés B.P. 03, Loum-NGodi

_______________________________________________________________________________________

- fraternité Notre-Dame-des-Anges (membres externes) B.P. 03, Loum-Chantier ______________________________________________________________________________________________

- fraternité Notre-Dame-des-Anges (membres externes) B.P. 03, Loum-Km 99 _____________________________________________________________________________________

- fraternité Ste-Trinité (membres externes) B.P. 03, Loum-Gare

_________________________________________________________________________________

- fraternité Saint Padre Pio (membres externes) B.P. 20, Penja _______________________________________________________________________________

- fraternité Saint Padre Pio (membres externes) B.P. 50, MBanga _______________________________________________________________________________________

- fraternité Mère de Miséricorde de Bangang (membres externes) B.P. 46, Batcham ______________________________________________________________________________________

- fraternité Marie-Immaculée (membres externes) B.P. 333, Nkongsamba ______________________________________________________________________________________________

FRÈRES CONSACRÉS INTERNES : - fraternité de l’Alverne B.P. 206, Melong 011 (237) 7530 1946 011 (237) 7589 6094

CENTRE ST-FRANÇOIS : 011 (237) 7475 8335 - fraternité Saint Antoine (en juillet 2010) Nkongsamba

RÉGION QUÉBEC :

- fraternité Saint-Pascal-Baylon (membres externes) (Gérald Potvin, responsable)

317 rue Gendron, C.P. 75 St-Léon-le-Grand, Qc G0J 2W0 418-743-2075 __________________________________________________________________________________________

- fraternité St-François (Frères consacrés internes et membres externes) Verdun, Montréal

Activités à-venir ...

- Dimanche le 21 mars : rencontre et formation des membres externes et associés. - Vendredi le 26 mars : nuit d’adoration pour les jeunes. - Dimanche le 28 mars : dimanche des Rameaux et JMJ diocésaine. - Du 1er au 4 avril : Tridium pascal. - Samedi le 10 avril : SAMEDI des Jeunes à 18h00. - Du 16 au 18 avril : cours à l’Institut des Dominicains de Montréal. - Vendredi 23 au samedi 24 avril : accueil et ressourcement d’un groupe d’agents de pastorale du Diocèse de St-Jean-Longueil à la maison de Mtl. - Week-end du 30 avril au 2 mai : animation et prédication pour des jeunes à New-York. - Samedi le 1er mai : SAMEDI des Jeunes à 18h00. - Dimanches le 16 mai et le 23 mai : rencontre des membres externes et associés. - Vendredi le 28 mai : nuit d’adoration pour les jeunes. - Samedi le 5 juin : SAMEDI des Jeunes à 18h00. - SAMEDI le 19 juin : PÉLÉ à pied au sanctuaire de Kateri Tekakwita en collaboration avec les moines et les moniales de Jérusalem. INFOS : frère Manuel-André, f.e. - Mois de juin : Travaux et activités diverses. - Mois de juillet : Maison fermée pour l’accueil à la porte. Activités plus internes à la Fraternité et avec les pensionnaires. Frère Denis-Antoine sera à la Fraternité au Cameroun et reviendra le 3 Août avec le frère François-Marie, après une absence de 2 années. Il sera ici pour un mois. - Du 6 au 15 août : Pélerinage à pied Marie-Reine-de-la-Paix, de Montréal au Cap-de-la-Madeleine. Les Frères François-Marie et Manuel-André animeront ce pélé 2010. Pour TOUS. Pour informations et inscriptions :

514-525-2462 - DIMANCHE LE 22 AÔUT 2010 : Fête de Marie-Reine (de la Paix), patronne mariale de notre Fraternité franciscaine. Cette journée sera particulièrement soulignée par le 25e Anniversaire de la fondation de notre Fraternité. Ce sera fête d’action de grâces et de retrouvailles de tous ceux qui ont fréquentés, vécus ou côtoyés la Fraternité au cours des 25 dernières années. Vous êtes TOUS et TOUTES les Bienvenus à venir célébrer avec nous. NOUS VOUS CONTACTERONS AVANT LE MOIS DE JUIN PAR LA POSTE OU PAR E-MAIL POUR L’INVITATION. UNE RÉPONSE DE VOTRE PRÉSENCE SERA DEMANDÉE ET APPRÉCIÉE.

AU PLAISIR DE SE RETROUVER ENSEMBLE.

- Samedi le 4 septembre : retour du frère François-Marie au Cameroun. - Du 20 au 23 septembre : Assemblée générale annuelle des responsables des communautés de la Famille Franciscaine du Québec.

NOTRE NOUVEAU SITE WEB : www.franciscains-emmanuel.org

JMJ Madrid Les JMJ de Madrid se tiendront au mois d’Aôut 2011. Le temps passe vite et nous invitons tous les jeunes (17-35 ans), qui sont intéressés d’y participer, de nous contacter le plus vite possible. Nous proposons une semaine en Italie (4 jours à Rome, 3 jours à Assise), pour se rendre après à Madrid afin de rejoindre d’autres groupes de canadiens. Ce voyage (à bas prix) est organisé par le Centre Regina Pacis. Informations et inscriptions : 514-527-8395

Les Franciscains de l’Emmanuel

4155 rue Wellington, Verdun, Montréal, H4G 1V8 514-762-4049 (métro de l’Église) www.franciscains-emmanuel.org

Nous faisons toujours appel à vous pour nous soutenir par vos prières et par vos DONS. Toute initiative est bienvenue pour soutenir notre Mission d’évangélisation, surtout auprès des jeunes : regroupement d’amis - soirée bénéfice - legs testamentaires - assurance-vie au nom des Franciscains de l’Emmanuel, etc...

M E R C I de tout Coeur !

Bulletin mars 2010  

Le bulletin des Franciscains de l'Emmanuel