Page 1

LE JOURNAL FRANÇAIS DES ÉTATS-UNIS

Février 2011

LE NEW FRENCH WRITING FESTIVAL !"#$"%&'(' %")'*+!, ENQUÊTE -./01!$23"'4"' 0"&'"%'4"--" FRENCH CONNECTION 56$5/7+

LA CONSÉCRATION

Guide TV5Monde www.france-amerique.com

Lambert! Wilson


FÉVRIER 2011

Publisher Louis F. Kyle Editor-in-Chief Johanna Safar Culture Editor Guénola Pellen Web Editor Romain Parlier Art Direction & Design Fabio Cutró, Olivia Angelozzi Editorial New York Anaïs Digonnet, Christelle Gérand 212.221.6700 ext.100 Contributors Anne Prah-Perochon, Gaétan Mathieu, Fanny Texier, Mathilde Hamet Copy Editing Marie-Nicole Elian Marketing manager Christine Leonard Advertising Managers US - Marie Leplus, 212.221.6700 ext.104 mleplus@francetoday.com FRANCE - Marie-Armande de Sparre, +33.1.42 84 33 80 madesparre@cortado.eu Classifieds Christine Leonard, 212. 221.6700 ext.100 cleonard@francetoday.com Subscription Fulfillment Manager Daniel Darwin, 212. 221.6700 ext. 103 ddarwin@francetoday.com

Sommaire A6-718!9:;737

L E J O U R N A L F R A N Ç A I S D E S É TAT S - U N I S

!

Subscribe to France-Amérique

Call: 800.901.3731 or log on to www.france-amerique.com $50/one year -U.S. $85/one year outside the U.S. To subscribe, renew your subscription, submit change of address or report missing issues, visit www.franceamerique.com or contact: France-Amérique Subscription Services: FrancePress LLC, 333 West 39th Street, Ste 702, New York, NY 10018, Tel 800.901.3731, subscriptions@france-amerique.com. Major credit cards accepted. Allow 6 to 8 weeks for first issue to arrive and for change of address. To order back issues and for all other inquiries, contact: FrancePress LLC, 333 West 39th Street, suite 702, New York N.Y. 10018, Tel (212) 221 6700 ext. 100, Fax (212) 221 6997. France-Amérique (ISSN 0747-2757) is published monthly except bimonthly in July-August by FrancePress LLC at 333 West 39th Street, Suite 702, New York NY 10018. Periodical postage paid in New York, NY and additional mailing offices. POSTMASTER: send address changes to FrancePress, LLC, 333 West 39th Street, Ste 702, New York , NY 10018. Copyright 2010 by FrancePress LLC All rights reserved. France-Amérique is a registered trademark of FrancePress LLC.

Vie en France

#

New French Writing Festival Pascal Bruckner p.7 Joann Sfar p.8 Ben Katchor p.9 Tom Bishop p.10 Annie Ernaux p.10

"$

Exposition

Paris illumine le Flower Show de Philadelphie

"!

Cinéma

La musique à fleur de mots

"# En couverture

Lambert Wilson, la maturité élective

"% Enquête

L’Amérique se met en selle

$$ French Connection Chicago

$# Histoire

L’assassinat d’Henri IV, un dossier non classé

$& Saveurs

Des promenades sur-mesure

'& Point final

New York, berceau du Petit Prince

'" '()Annuaire Instantanés '! '# Petites Annonces

Vie franco-américaine

+,-.-/012,345!6-718!9:;737 <<<=>-718?:47372,-.-=?-@ This publication may not be reproduced in whole or part without prior authorization of the publisher. France-Amérique occasionally makes its mailing list available to carefully screened companies whose products and services may be of interest to our readers. Ifyoudonotwishtoreceivethesemailings,pleasesend instructions along with a copy of your mailing label.

Retrouvez-nous sur www.france-amerique.com Offers made by advertisers are strictly subject to terms and conditions available by contacting the telephone number, or website, or email address indicated by the respective advertiser.Someoffersmaybelimitedintimeandavailability.Performancemaybeexcusedbyconditionsbeyondadvertiser’scontrol.ReferencehereintoFrance-Amérique, FranceToday,orFrancePress,LLCdoesnotimplyanyresponsibilityontheirpartforthesatisfactoryperformanceoftheadvertisedservices.Advertisersaresolelyresponsiblefor theperformanceofservicesset forth herein or any other services promoted in furtherance of their advertisements.To the best of our knowledge, information is accurate at the time of publication. France-Amérique, France Today and FrancePress, LLC cannot be held responsible for any possible errors or for the performance of advertisers’services.

!!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

3


A+,3B3224!C10?31DE1F-?3;.;G7-7H@4

VIE EN FRANCE

AR47J40!+:PB3?!E3P010H

AGI1@8!N:84:@

!"#$%&'(')*+# #####,-#."/#0+)*

1.!+-0.17.!I48!JK.4@47.8! L;@37378!M!N3B48!93.H!47! *OO(= 2.!91B1@3.H!6174!2-817.! 2-:0!81!2:PB3?3.;=!94..4! 2,-.-!1:013.!;.;!04.0-:J;4! 8-:8!B48!?-@PB48!IQ:74! J343BB4!@138-7=! 3.!R178!:7!8.:I3-!M!'J17S 8.-7T!UH-@37/T!47.04!*OOV! 4.!*OWX= 1

4 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

2 AR47J40!+:PB3?!E3P010H

Calamity Jane est née près de Princeton dans le Missouri en 1856. Elle buvait,fumait,portaitdes pantalons,allaitausaloon, etabrièvementfaitpartie d’un corps d’armée, à une époque où tout cela était interdit aux femmes. « Elle ne revendiquait rien, juste le droit d’être elle-même », précise Gregory Monro, qui a conçu l’exposition présentée actuellement au musée de la Poste. Ce cinéaste de formation a commencé ses recherches sur cette femme hors-norme il y a plus de 10 ans pour un projet de documentaire. Captivé par le courage de « la première femme libérée des États-Unis », il a lu toutes les biographies consacrées à Calamity Jane avant de publier la sienne - la première en français - Calamity Jane, Mémoires de l’Ouest (éditions Hoëbeke). Et c’est en allant sur ses traces aux États-Unis qu’il a acquis la pièce maîtresse de l’exposition : les lettres à sa fille, Jean Mc Cormick. « On ne sait pas si Calamity Jane, qui était certainement analphabète, les a écrites. On ne sait même pas si Jean Mc Cormick était bien sa fille, précise-t-il. Mais peu importe, elles font partie de la légende. » Ces lettres, qui s’étalent sur 25 ans, n’ont d’ailleurs jamais été envoyées. « Dans ces lettres, j’ai découvert une autre femme, qui était aussi une mère. Elles constituent une sorte de journal intime, qui m’a beaucoup ému », explique Gregory Monro. Calamity Jane, née Martha Canary, qui fit partie de l’expédition géologique du Professeur Jenney en 1875 et du corps d’armée du général Crook, (en se faisant passer pour un homme) allait connaître une fin misérable. Alcoolique, un temps internée dans un hospice pour pauvres, elle finira ses jours à l’âge de 47 ans atteinte d’une pneumonie. —Christelle Gérand

3

Infos pratiques Calamity Jane, Mémoires de l’Ouest au musée de la Poste à Paris, jusqu’au 12 mars. <<<=B1I04884@:844I4B12-8.4=?-@


VIE EN FRANCE

!"###" 9Q48.!B4!7-@P04!I4!?1@;018!I4!J3I;-8:0J43BB17?4! Y:3!J-7.!K.04!378.1BB;48!8:0!B48!J-348!2:PB3Y:48! SDULVLHQQHVG·LFLjODÀQGHO·DQQpHSROL! ?3408!4.!2-@23408!,1P3B3.;8!210!B1!20;L4?.:04!2-:0S 0-7.!J383-7740!B48!3@1/48T!?-7840J;48!247I17.! X)!>-:08=!&B8!1:0-7.!;/1B4@47.!1??Z8!1:[!*)!)))! ?1@;018!378.1BB;48!210!B1!F\9"!4.!B1!%G]+!I178! B48!.01782-0.8!47!?-@@:7=!E48!^-748!203J1.3J48T! .4BB48!Y:4!B48!47.0;48!IQ3@@4:PB48T!8-7.!Y:17.!M! 4BB48!?478;48!;?,12240!1:!I382-83.3L!I4!J3I;-8:0S J43BB17?4T!2037?321B4@47.!?-7?47.0;!I178!B48!$&&4T! _$&4T!_$&&&4!4.!_&_4!100-7I3884@47.8!I4!+1038=

::;<=#>+#?67'%# ####?6>>%#,+#*/67 Patrick Poivre d’Arvor, l’ancien présentateur du 20 heures de TF1, est au cœur d’une polémique en France et aux États-Unis après les révélationsdel’hebdomadaireL’Express, qui l’accuse de plagiat pour son dernier livre. Dans Hemingway, la vie jusqu’à l’excès, une biographie de l’écrivain américain, près de 100 pagesseraientdirectementinspirées d’un ouvrage de Peter Griffin, The Early Years, paru en 1985. Dans un communiqué, Patrick Poivre d’Arvor a réfuté ces accusations, affirmant que le texte envoyé par l’éditeur à la presse par erreur n’était qu’une « version de travail provisoire ». Les lecteurs jugeront le 19 janvier, date de sortie du livre. Mais la chronique de PPDA dans France-Soir, grassement rémunérée 10 000 euros par mois, n’aura pas survécu à la polémique. Alexandre Pougatchev, le propriétaire, aurait décidé de mettre fin au billet quotidien sur l’actualité de l’ex-roidu20heures.Madame,Monsieur,bonsoir. —Gaétan Mathieu

#1#!+)#23#4+-/+)# #####(56(*#7")#,')7"/-8#9 PROPOS RECUEILLIS PAR ROMAIN PARLIER En proposant, début janvier, de «  déverrouiller les 35 heures  », le député socialiste français Manuel Valls a ravivé le débat sur la durée légale du travail. Éric Heyer, économiste, directeur adjoint du département Analyse et prévision du centre de recherche en économie de Sciences Po, revient pour France-Amérique sur l’épineuse question de la réduction du temps de travail, ses implications sociales et politiques, à l’aube de la campagne présidentielle. Comment réagissez-vous aux propos de Nicolas Sarkozy, selon lequel les 35 heures « n’existent plus » ? Malgré des assouplissements en 2003 et en 2007, les 35 heures n’ont pas disparu ! En France, c’est toujours la durée légale du travail. Ce sont les socialistes qui, en 2000, ont mis en place cette réforme réduisant le temps de travail de 39 à 35 heures par semaine. Depuis, au-delà de 35 heures par semaine, toute heure travaillée est une heure supplémentaire, payée comme telle. Mais Nicolas Sarkozy a été élu sur la suppression des 35 heures : il est obligé de dire qu’il l’a fait. Quelles ont été les véritables conséquences économiques et sociales de l’instauration des 35 heures ? À droite, on accuse les 35 heures dès que ça va mal. C’est devenu un véritable bouc émissaire. Cette réaction est purement idéologique : les 35 heures ont plutôt eu un effet positif sur l’emploi. Un rapport officiel a montré que le passage aux 35 heures a permis la création de 350 000 emplois en France entre 1998 et 2002. Ce n’est certes pas le million d’emplois nouveaux espéré par les socialistes, mais l’on peut dire que les 35 heures ont apporté leur pierre à l’édifice. Il faut toutefois rappeler que certainesentreprises,notammentdepetitetaille,enontsouffertjusque’à la faillite. Le secteur public, et notamment hospitalier, n’était lui pas du tout préparé à ce changement, ce qui a pu aboutir à des catastrophes organisationnelles. Pourquoi ce débat revient-il aujourd’hui sur la scène politique française ? Par ses propos iconoclastes, Manuel Valls cherche visiblement à se donner une visibilité au sein du Parti socialiste. On n’a jamais autant parlé de lui, c’est un véritable coup médiatique. Il se donne également une image d’ouverture vers la droite, de libéral au sein du PS. Si Manuel Valls reste très isolé dans son parti, il a réveillé les dissensions qui existent au PS et à l’UMP sur la question des 35 heures. Les 35 heures auront-elles une place dans la campagne électorale de 2012 ? Indirectement, oui. Sous la pression de l’Union Européenne, la réduction desdéficitsetdesdépensespubliquesseraunedesprioritésdescandidats pour l’élection présidentielle de 2012. Or, les aides accordées aux entreprisespourcompenserlaréductiondutempsdetravailreprésententune dépense pour l’État de 22 milliards d’euros par an. La question de savoir sicettesommeconstitueuncadeauauxentreprisesoupermetréellement lacréationd’emploisseradonccentraledanslacampagneprésidentielle. !!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

5


ÉVÈNEMENT

FRENCH WRITING FESTIVAL

24/26 FÉVRIER

PHILIPPECLAUDEL

ANNIEERNAUX RUSSELLBANKS

JOANNSFAR PASCALBRUCKNER BEN KATCHOR

ATIQRAHIMI

Conspirateurs des Lettres, Tom Bishop et Olivier Barrot ont fait le pari audacieux d’amener à New York la crème des auteurs français. En 2009, l’universitaire américainetlejournalistefrançaiscréentle!NEWFRENCHWRITINGFESTIVALetconfrontent ces écrivains à leurs homologues américains, dans la tradition des cafés littéraires. De l’avis unanime du public et des invités, l’édition test est un succès. Public et organisateurs se sont d’ailleurs quitté en se donnant rendez-vous pour une deuxième édition. Parole tenue. Le New French Writing Festival 2011 revient à NEW YORK DU 24 AU 26 FÉVRIER!"L’objectif reste le même : encourager la connaissance des auteurs français sur le sol américain, où la production littéraire hexagonale n’excède pas les 1 %. Joann Sfar, Philippe Claudel, Russell Banks, Pascal Bruckner, .... Les 14 écrivains invités reflètent ce brassage des cultures qui sied si bien à la littérature. Du roman à la BD, le New French Writing Festival s’ouvre à tous les genres. Sans école et sans académisme. « On peut parler de littérature sans faire pour autant l’illustration d’une thèse de doctorat », explique Olivier Barrot. Des débats « spontanés » seront animés, cette fois encore, par des critiques littéraires du New York Times ou du New Yorker. Seul critère de sélection incontournable mais pas des moindres : les auteurs invités doivent être publiés en anglais. Les auteurs non traduits ne sont pas oubliés pour autant. Car le festival organisé par le bureau du livre de l’ambassade de France à New York et par Culturesfrance, chargé de promouvoir la culture française à l’étranger, est aussi une forme de soutien indirect à tous ces auteurs de talent qui, à défaut de traducteurs et d’éditeurs, sont encore interdits d’Amérique.

6 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**


ÉVÈNEMENT

A!N3/:4B!N4I371DG"+

CINÉMA

Philosophe libertin

Pascal Bruckner Héritier de Mai 68, Pascal Bruckner s’attaque aux diktats de notre société. Sa réflexion sur le bonheur impossible, sur le consumérisme et sur le couple dessine une nouvelle typologie de nos comportements dans une époque faite de consensus. PAR GUÉNOLA PELLEN

Q

uand il ne dénonce pas la suprématie du pouvoir économique ou la tyrannie du bonheur, Pascal Bruckner se rêve en Casanova éclairé. À 63 ans, ce grand brun aux yeux clairs, tour à tour philosophe, essayisteouromancier,cumulesuccèsd’estime etcommercial.DeLaTentationdel’innocence (Prix Médicis de l’essai en 1995) aux Voleurs de beauté (Prix Renaudot en 1997), jusqu’à sondernierouvrage,Lemariaged’amoura-til échoué ? (2010), l’écrivain livre une analyse personnelle de notre société post soixante-huitarde, sur fond de libération sexuelle et d’illusions déçues. « Je réinterroge les mythes des années 60 : la révolution sexuelle,lavictimisation,laculpabilité.Jefais à la fois l’inventaire et la critique de cet héritage. » À travers ces thèmes, c’est tout l’idéal démocratique qu’il réexamine. Atteint de « sartrophilie » aiguë depuis l’âge de treize ans, cet ex-étudiant de la Sorbonne cite Camus ou Kierkegaard comme ses maîtres à penser. Il nomme encore Alain Finkielkraut, son « jumeau spirituel », Roland Barthes, son « maître » de thèse ou son contemporain André Comte-Sponville, un « ami estimable ». Avec son sens de la formule et son humour un brin provocateur, Pascal Bruckner cultive des faux airs de dandy débraillé. « Je suis un hédoniste, plutôt libertin de tempérament », assume-t-il. Ses prises de position à rebrousse-poil de l’opinion publique en font un personnage controversé. Le philosophe assène en 2001 un coup dur à la société de consommation et de la performance. « Le slogan‘Vivre sans temps mort et jouir sans entraves’ est devenu celui de la marchandise et de l’information qui circulent 24 heures sur 24 », écrit-il

dans Misère de la Prospérité. Ironie du sort pour ce pourfendeur du consumérisme, il reçoit, pour cet essai, le Prix du Livre d’Économie, sous le patronage du Sénat, la même année que Joseph Eugène Stiglitz se voit décerner le prix Nobel d’économie. « Ce prix était un pur malentendu, puisque ce livre dénonce l’incurie et l’imprévoyance des économistes », s’amuse l’auteur. Politiquement incorrect, il soutient en 2003 l’intervention américaine en Irak, en compagnie de Romain Goupil et d’André Glucksmann. L’écrivain se met alors une partiedesonpublicàdos.Pasrevanchard,cet adversairedel’antiaméricanismedénoncera plus tard les ratés et « l’effroyable gâchis » de cette opération, mettant un terme provisoire aux accusations de va-t-en-guerre dont il fait parfois l’objet. Aux États-Unis, Pascal Bruckner est d’abord connu comme « un défenseur européen de la position américaine ». `J17!G..1B!4.!+1.03?a!C3@474^=

L’écrivain y tient des séminaires sur la différence entre patriotisme européen et patriotisme américain, sur « l’exception culturelle française» ou « l’anti-américanisme » à l’université de San Diego, à la New York University ou, plus récemment, au Texas. L’intellectuel s’en prend aussi régulièrement au discours conservateur américain qu’il déteste, dans ses tribunes du Monde ou du Nouvel Observateur auxquels il collabore. Son Amérique à lui n’est pas rose mais conservesessouvenirsdejeunesselibérale. « En 78, mon ex-petit camarade Finkielkraut était prof à Berkeley, à San Francisco. Il m’a invité à l’y rejoindre. C’était la fin des années lyriques mais il y avait encore une liberté illimitée, c’était extraordinaire!» Depuis, le pays s’est crispé. « Le puritanisme afaitsongrandretour,c’esteffrayant»,soupire cet hédoniste lucide. «Pour un Français aujourd’hui, l’Amérique pue l’eau bénite. »

!!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

7


ÉVÈNEMENT

1#;@)#A-+#B5+(*+(,)#A-5-(# )-B+*#+)*#'(*6-?4"C>+=#B+# ?6D(+#,+))-)#"-))'#$6/*# A-+#B+#7+-EF#9

A!C104.,!91..40@-B4!DC4..H!&@1/48

JOANN SFAR

Non conformiste

Joann Sfar Ce touche-à-tout de génie, icône haute en couleur de la BD française, a vendu Le Chat du Rabbin à 800 000 exemplaires. Une adaptation au cinéma est en projet. PAR JULIEN BISSON

«C

’est plus fort que moi, si je ne dessine pas je deviens vite irritable ! », explique en souriant Joann Sfar. Ce solide gaillard, pas encore quarante ans, s’est enfin imposé avec 150 albums en 16 ans comme l’un des barons de la bande dessinée française. Dans l’un des salons de son éditeur Gallimard, Sfar met justement la dernière touche à son nouvel album : un diptyque aux allures de conte burlesque sur le peintre Chagall et l’oppression des Juifs dans la Russie tsariste. Il a beau claironner ne pas croire en Dieu, Joann Sfar ne peut en effet guère cachersesoriginesetsonquestionnement sur la judéité. Né en 1971 d’un père ashkénaze 8 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

et d’une mère séfarade, celui-ci grandit à mi-chemin entre Europe de l’Est et Maghreb, dans cette ville de Nice chère à son modèle Romain Gary. Passionné très tôt par les romans de Roald Dahl et les dessins de Quentin Blake, le jeune Joann ne tarde pas à son tour à prendre le crayon et noircir du papier. « J’aurais dû me douter à l’époque qu’il aurait mieux valu apprendre à jouer de la guitare pour séduire les filles ! » plaisantet-il. « Ce qui est certain, c’est qu’on estime encore en France « avec un peu de condescendance » que le dessin n’est qu’un premier pas vers l’écriture. C’est très différent en Chine ou au Japon par exemple. » Conscient de ce handicap, il suit d’abord un cursus philosophique avant de rejoindre les Beaux-Arts, mais peine à voir ses premières histoires publiées. « Quand j’ai commencé, il était très difficile d’être édité, mais au moins vous étiez facilement remarqué », se souvient-il. « Aujourd’hui, ça a bien changé : il y a plusieurs centaines de BD publiées tous les mois, mais c’est du coup beaucoup plus difficile de sortir de la masse. » Le déclic viendra pour lui de sa rencontre avec « L’Association », une bande de jeunes dessinateurs désireux comme lui de bousculer le monde un peu plan-plan du neuvième art. Partie prenante de cette étonnante aventure éditoriale dès 1995, il multiplie bien vite les projets et les collaborations, à l’image de la série Donjon, une parodie jouissive des récits d’heroic fantasy, créée avec son ami Lewis Trondheim. Mêlant héros trouillards et monstres horrifiques, cette saga plébiscitée par les bédéphiles va permettre à Sfar de mener à partir desannées2000destravauxpluspersonnels, ettoutaussiapplaudis.SonPetitVampire,par

exemple, séduit sans mal les enfants et les ados, tandis que sesCarnets autobiographiques attirent les amateurs de BD intimiste. Mais c’est encore avec Le Chat du rabbin que Joann Sfar va gagner ses galons auprès du grand public. Débutée en 2002, cette série de cinq albums narre les aventures hilarantes d’un espiègle félin, qui un jour avala le perroquet de la maison et se mit à parler pour débiter sornettes et exquises vérités. Bref, un conte aussi tendre qu’impertinent, déjà écoulé à plus de 800 000 exemplaires en France.

Un goût féroce pour l’anarchie Fortdecesuccèscritiqueetpopulaire,Joann Sfar s’est lancé ces dernières années dans des défis plus ardus les uns que les autres. D’abord en s’attaquant, en 2008, à l’un des monuments les plus sacrés de la littérature française : Le Petit Prince, de Saint Exupéry. Pari relevé haut la main, avec un album tour

à tour fantaisiste, drôle et profondément mélancolique, dans la droite ligne du récit initial. Quelques mois plus tard, le dessinateur passait pour la première fois derrière lacaméraavecGainsbourg(Viehéroïque),un long-métrage inspiré par l’existence trépidante du chanteur français. Réunissant Laëtitia Casta, Anna Mouglalis et Éric Elmosnino, le film surprit toutefois par son ambiance surréaliste et ses figures parfois cartoonesques. « C’est vrai que ce n’était pas un biopic comme on l’entend d’habitude, mais simplement ma propre vision de Gainsbourg », se défend aujourd’hui Sfar.


A6-718!9:;737

« Avec lui ou Saint Exupéry, j’ai cherché desfigurespopulairesderrièrelesquelles la nation française puisse se rassembler. » Il poursuivra d’ailleurs cette entreprise dès le mois de mars, en dirigeant une expositionconsacréeàGeorgesBrassens, à la Cité de la musique. Il faut dire que les deux artistes ont en commun, sous le vernis de l’humour, un goût féroce pour l’anarchie et l’iconoclasme. « Dès que j’entends qu’un sujet est intouchable, je cogne dessus aussi fort que je peux », assumesanscomplexesl’artisteaussisubtil que charmant, mais parfois provocateur à l’extrême. Parmi ses têtes de Turc figurent en premier lieu la religion et ses nombreux avatars, dont il ne se lasse pas de critiquer les mensonges et l’impudence. « Je suis toujours énervé quand on me dit qu’il faut respecter la religion. Est-cequ’ellenousrespecte,nous,quand elle nous dit comment traiter nos femmes ? » Propulséenquelquesannéesausommet de cette nouvelle vague qui a balayé laBDfrançaise,JoannSfarfaitdorénavant figure de mentor pour de nombreux jeunesdessinateurs,dontcertainssontédités danssaproprecollection,chezGallimard. Il va surtout bientôt prendre la suite de Marjane Satrapi et de son fameux Persepolis en signant l’adaptation sur grand écran (et en 3D, s’il vous plaît) de son Chat du rabbin. Un projet très ambitieux qui devrait sans nul doute faire partie des évènements de l’été : « C’est un travail de fou, il m’a fallu redessiner toutes les cases, une à une, afin de de créer un relief. Et s’il y a bien une chose que je n’aime pas, c’est refaire ! »

Comique sans illusion

Ben Katchor Le dessinateur de Julius Knipl,realestatephotographer est connu aussi pour ses contributions à Raw, le magazine emblématique de BD d’avant-garde d’Art Spielgelman. Il met dorénavant son art au service du théâtre musical de Mark Mulcahy. PAR CHRISTELLE GÉRAND

D

ans The Cardboard valise, à paraître en mars, vous sentez-vous plus proche du personnage du voyageur avide ou de celui qui veut éliminer les frontières nationales ? Je me situe entre les deux. Les différentes nationalités sont une réalité historique, les nationalismes sont historiques, mais je pense qu’il existe une culture mondiale. La preuve, je connais les dessinateurs français ! La France est comme une banlieue de New York. Que veut dire « être français » ? Je pense que ça ne signifie rien du tout : chaque personne construit sa culture. Les nationalités sont comme un accident de

'[.013.!I4 The Cardboard valise 210!b47!c1.?,-0

lanaissance,maisnousutilisonstousdestéléphones qui sont fabriqués en Chine, du café qui vient d’Amérique du Sud... Dans vos albums, et en particulier Julius Knipl, real estate photographer, le cadre semble être le personnage principal... Nous sommes tous influencés par notre environnement immédiat. On peut être englué danssonenvironnement,letranscender,tenter de s’en échapper… Tout le monde réagit différemment au milieu où il évolue, mais personne n’en est déconnecté. La bande dessinéepermetdedécrireprécisémentl’atmosphère d’une pièce, la posture des gens, etc. C’est une part importante descomics, qu’il est difficile de rendre par écrit. Julius Knipl est photographe pour une agence immobilière, pourquoi ce métier ? Son métier était pour moi une excuse pour le faire sortir, s’il avait été assureur il aurait été dans un bureau toute la journée ! Mais fina!!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

9


ÉVÈNEMENT

lement dans ma bande dessinée, on n’apprend pas grand-chose de ce métier, qui n’a rien de glamour et paye mal. C’est une profession très utilitaire, qui n’a rien à voir avec la photographie d’art. Ce métier disparaît, parce que maintenant tout le monde a un appareil photo.

A6-718!9:;737

La ville de New York est-elle l’une de vos sources d’inspiration ? C’est certain, ne serait-ce que parce que j’ai vécu ici la plus grande part de ma vie. Certains pensent que les histoires sont spécifiquesàuneculturedonnée,çaposed’ailleurs

la question « Est-ce qu’un Français peut lire mes comics » ? Je pense que oui. New York était une ville très européenne quand j’y ai grandi. Lorsque je voyage en Allemagne et en Angleterre en particulier, j’ai un peu l’impression de retrouver le New York de mon enfance, en termes de musique, de nourriture, de bière… Il y a quelques années, vous travailliez pour de nombreux hebdomadaires, dont The New Yorker, qu’en est-il aujourd’hui ? Je n’écris plus pour aucun hebdomadaire. Ils sont en grande difficulté et coupent tous leur budget illustration. Le lien entre comics et hebdomadaires est en train de disparaître. Je ne dessine plus que pour un mensuel d’architecture, Metropolis. La relation étrange qui s’était créée entre les journaux et la publicité meurt. Je ne sais pas si je dessinerai à nouveau dans des hebdomadaires, parce que c’était la publicité qui finançait les comics... Les journaux ont pourtant rendu les comics populaires aux États-Unis, etattiraientdeslecteursqui ne cherchaient pas spécialement à lire de la bande dessinée. C’est là que j’ai trouvé mon public. Mon travail n’est pas très populaire parmi les amateurs de comics.

Comment vivez-vous ? Jedonnedescours.Jepublieaussideslivres, même si le futur des livres en temps qu’objet n’est pas certain non plus. En mars, The Cardboardvalisevaparaître,etjetravailleactuellement surThe Dairy restaurant. Je dessine également pour le théâtre, avec Mark Mulcahy. En avril, on pourra voir une pièce, Acheckroomromance,surl’étrangemoment où l’on donne son manteau au restaurant. Pas de paroles, mais des projections de mon travail.

L’exploratrice intérieure

Annie Ernaux Avec près de huit livres traduits en anglais, Annie Ernaux fait partie des auteurs très lus sur les bancs des universités américaines. Dans ses ouvrages, elle évoque le temps qui passe, racontant son histoire personnelle à travers l’Histoire. PAR ANAÏS DIGONNET Comment êtes-vous venue à l’écriture? À 20 ans, je me suis dit que je me réaliserais en écrivant un livre. Je l’ai fait en étant étudiante. Il a été refusé et suite à cela, pendant des années, je n’ai pas pu finir un livre car j’ai eu des enfants, je travaillais (ndlr, elle est

Chevalier blanc

Tom Bishop

T

om Bishop peut se targuer d’avoir introduit le Nouveau roman aux ÉtatsUnis. Professeur de lettres, il dirige depuis 1970 le Centre d’études de la culture française de l’Université de New York. Son influence est forte dans la communauté littéraireoùsesouvragesconsacrésauxrelations entre la France et les États-Unis, tels que Lesantiaméricanismes(2001)oùL’Amérique des Français (1992), font figure d’expertise. Chevalier blanc des Lettres, il combat le car10 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()** "#$%&'%!()**

actère « insulaire » de l’Amérique en matière de politique éditoriale, et a fait de la traduction son cheval de bataille. « Mon but est de fairetraduiretoujoursplusd’auteursfrançais [...] c’est un vrai combat ! » Dans cette optique, Tom Bishop a mis sur pied de grandes manifestations littéraires, comme ce festival pour le centenaire de Samuel Beckett en 2006 à Paris, ou le Festival of New French Writing qu’il coorganise depuis 2009 avec Olivier Barrot à New York. En 2007, le

professeur n’hésite pas à monter au créneau, après la parution dansTime de l’article polémique de Donald Morrison annonçant « La mort de la culture française ». « Une bêtise ! » s’insurge Tom Bishop à l’époque, avant de réaffirmer la position d’« exception culturelle » de la France. Ardent défenseur de la cause littéraire, ce féru de théâtre, de Genet et de Sartre, a transmué sa passion des lettres en doctrine personnelle. —Guénola Pellen


professeureagrégéedelettresmodernes). Et puis, à 33 ans le désir d’écrire a été plus fort et j’ai recommencé. Sans pouvoir m’arrêter. À partir du moment où j’ai l’idée d’un livre, et tant qu’il n’est pas fait c’est un tourment. Une fois qu’il est terminé, j’éprouve alors un sentimentd’accomplissement.Une page est tournée, même si souvent je reviens sur les mêmes choses.   Pourquoi avez-vous ce besoin de revenir sur votre histoire personnelle dans votre œuvre ? Ce qui m’intéresse, c’est l’exploration de la réalité. Pour moi, cela ne peut pas prendre forme dans la fiction, mais cela s’ancre dans ce que j’ai vu, dans ce que j’ai connu et dans ce qui me traverse. Je suis dans une démarche autobiographique. Ce n’est pas une quête du «  moi  ». Je veux pouvoir saisir l’individu, en l’occurrence moi, à travers l’histoire et la sociologie, sans jamais utiliser la première personne. Le grand problème de ma vie, c’est d’être un transfuge social. Les Années (2008) est l’aboutissement de la totalité d’une vie de 1940 à 2007 ; le parcours d’une femme dans l’Histoire et à travers les changements de la société.   Quelle période vous a le plus inspirée ? Si on parle de période liée à l’Histoire de France, alors je dirais que les années de 1968 à 1975 étaient vraiment les plus excitantes. On croyait vraiment que l’on pouvait changer le monde. Cependant, quand j’écris, c’est toujours une période intense de ma vie. Pour mon premier livre, j’avais 22 ans et le processus de création a duré quatre mois, quatre mois qui ont beaucoup compté. Les autres moments que j’ai beaucoup aimés, même s’ils sont douloureux, sont liés à des passions pour deux hommes que j’ai racontées dans deux livres.  Pour Passion simple (1993), j’avais fait la promesse que je n’écrirais pas sur lui, promesse que j’ai trahie, mais en faisant en sorte qu’il ne soit pas reconnu. Il m’était impossible de parlerd’unepassionsansapporterquelques éléments sur la personne qui l’a suscitée.   Dans L’usage de la photo en 2005, vous publiez des clichés sans visage. Quel

Ai;B34!C1BB3@10I

ÉVÈNEMENT

rapport entretenez-vous avec l’image ? J’évoque des photos comme des signes. Ce sontdesdocumentsirréfutables,despreuves du réel qui me servent pour écrire. Ma méthode est d’ailleurs assez proche de ce que pourrait faire un historien ou un sociologue.   Vous utilisez des phrases courtes, brutes, sans fioritures. Comment décririez-vous votre style ? J’ai une écriture factuelle, dépouillée et qui refuse la métaphore la plupart du temps. Je reste au plus près des choses, pour tenter de les saisir, en essayant que l’écriture ne se voit pas. C’est tout le contraire d’une écriture luxueuse, même si entre mon premier livre et le dernier les phrases sont plus longues. Je ne sais pas pourquoi exactement, cela correspond à ce que je veux dire. Je sens en moi la volonté de donner l’impression et la sensation de l’écoulement du temps et de la rupture. Dans La Place (1984, prix Renaudot), c’est presque une forme de violence, une écriture au couteau.   Y a-t-il des auteurs américains qui vous inspirent ? J’ai une très forte admiration pour Raymond Carver, notamment dans sa façon de suggérer toute la souffrance de la vie profondément ancrée dans le quotidien, avec desmoyenstoujoursextrêmementsimples en apparence mais très travaillés. Il donne l’impression de décrire un monde pro-

che, des gens ordinaires traversés par une douleur de vivre, des petits destins qui se confrontent à un grand réalisme. Même si je n’aime pas tout chez lui, je suis aussi très intéressée par Philip Roth, que je connais plus, notamment à travers Patrimoine, unehistoirevraie(Patrimony:ATrueStory, 1991), un livre très autobiographique.   Nombres de vos livres sont publiés en anglais. Que pensez-vous des traductions qui en sont faites ? La traduction a parfois un petit côté décevant. Il y a certains des textes que j’ai vraiment aimés et d’autres où j’étais vraiment endésaccord.PourL’Évènement(2000)par exemple, récit dans lequel je raconte mon avortement, il y a quelque chose qui m’a gênée. Peut-être que la traductrice avait des réticences avec ce destin.

Infos pratiques C01.:3.! 4.! -:J40.! 1:! 2:PB3?T! B4! \4<! "047?,! U03.37/! "48.3J1B! ()**! -0S /1738;! 210! B48! 840J3?48! ?:B.:04B8! I4! BQ1@P1881I4! I4! "017?4! 4.! 9:B.:048S L017?4! 84! I;0-:B401! I:! (V! 1:! (h! L;J0340! ()**! I178! B48! B-?1:[! I4! BQd73J4083.;! I4! \4<!`-0a!f\`dg=! <<<=L047?,<03.37/L48.3J1B=?-@

Face à face

E48!-0/17381.4:08!I:!L48.3J1B!-7.!17S 7-7?;!I48!?,17/4@47.8!I42:38!B1!@384! 8-:8!204884!I:!@1/1^374= JEUDI

*W!,!))!S!G7734!'%\Gd_!04@2B1?;4!210! E1:047?4!9eFF#T!4.!%3?a!NeeR`!f@-S I;01.4:0!9,1I!+-8.g!! ()!,!X)!S!F.;2,174!GdR'Cd`!4.!6174! c%GN'%!f8178!@-I;01.4:0g! VENDREDI

*V!,!X)!S!+18?1B!b%d9c\'%!4.!N10a! E&EEGT!f@-I;01.4:0!GI1@!C-273ag!! *h!,))!S!6-177!F"G%!S!M!I;.40@3740T!4.! b47!cG]9ie%T!f@-I;01.4:0!5!"017j-384! N-:BHg! ()!,!))!k!G.3Y!%Gi&N&!4.!%:884BB! bG\cFT!f@-I;01.4:0!5!E3B1!G^1@!l17S /174,g SAMEDI

*V!,!X)!S!G@37!NGEed"! *h!,!))!S!+,3B3224!9EGdR'E!4.!G=N! ieN'F!f@-I;01.4:0!6:IH!N3BB40g!! !!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

11


AF.H408

EXPOSITION

:"/')#'>>-&'(+#>+# FLOWER SHOW# ,+#:4'>",+>74'+ Cette année, l’International Flower Show de Philadelphie rend hommage à la capitale française. Six designers floraux de renom et de nombreux exposants vont recréer l’ambiance d’un printemps à Paris à travers des reproductions de ses monuments emblématiques. PAR ANAÏS DIGONNET

2

50 000 visiteurs sont attendus du 6 au 13 mars prochains au Pennsylvania Convention Center pour l’International Flower Show de Philadelphie. Cette année la plus grande exposition florale intérieure du monde a choisi comme thème « Un printemps à Paris » pour présenter les dernières tendances en matière de jardinage et d’horticulture. « Paris est une des plus belles villes du monde, une ville icône avec une architecture magnifique, une ville dans laquelle il fait bon se balader cette saison », souligne Drew Becher, président depuis juin dernier de la Pennsylvania Horticultural Society 12 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

(PHS) qui organise l’évènement depuis 1829. Six professionnels américains de renom vont ainsi chacun créer un jardin vitrine de la ville des Lumières, à l’image de la Tour Eiffel en fleurs signée Sam Lemheney. Jamie Rothstein, une autre créatrice qui participe à ce salon depuis plus de vingt ans a, quant à elle, prévu un voyage dans le temps. Pour sa mise en scène représentant l’intérieur d’une maison bourgeoise et son jardin en 1870, elle a fait équipe avec John Whitenight, collectionneur d’antiquités, et son partenaire, Frederick LaValley. « Je voulais montrer comment les femmes de

l’aristocratie parisienne ont contribué au développement des arts décoratifs à la Belle Époque. » C’est une toute autre facette, que Ron Mulray choisira de faire découvrir aux visiteurs. « Nous allons recomposer les célèbres catacombes de la capitale française. Cela peut sembler un peu inattendu pour illustrer Paris lors de ce Flower show », admet le designer. « Mais ce décor souterrain, avec ce dédale de tunnels a inspiré de nombreux artistes et correspond aussi à une période importante de l’histoire. » L’équipe qui travaille depuis dix-huit mois sur le projet, promet la réalisation d’une œuvre très


avant-gardiste. Paris seraaussireprĂŠsentĂŠeĂ traversdâ&#x20AC;&#x2122;autres expositions sur lâ&#x20AC;&#x2122;art, la mode, les loisirs ou la romance. Des dĂŠgustations, avec la participation de chefs et de producteurs de vins français, seront ĂŠgalement organisĂŠes ainsi que des spectacles de chansons françaises. En collaboration avec la SociĂŠtĂŠ des fleuristes, près de 150 experts du monde entier prĂŠsenteront les dernières tendances en matière de composition florale, donneront des cours de jardinage et une importante gamme de plantes sera disponible Ă  la vente. ÂŤ Nous voulons que les visiteurs se sentent comme sâ&#x20AC;&#x2122;ils entraient dans un parc

parisien et quâ&#x20AC;&#x2122;ils trouvent un petit spectacle de French cancan Ă  admirer, une crĂŞpe Ă  dĂŠguster et des ateliers de dĂŠcoration florale au fil de leur balade Âť, conclut le reprĂŠsentant de la PHS Drew Becher.

Infos pratiques International Flower Show de Philadelphie, du 6 au 13 mars 2011 au Pennsylvania Convention Center, 12th Street & Arch Street Ă  Philadelphie. Tarifs : $30 pour les adultes, $20 pour les ĂŠtudiants et $15 pour les enfants. ZZZWKHĂ RZHUVKRZFRP

m!FG$e&% F3! B4! .,Z@4! I4! BQ&7.4071.3-71B! "B-<40! F,-<! ()**! 84! 0;LZ04! M! B1! "017?4T! ?Q48.! ?4247S I17.! I:! ?n.;! I48! 21H8! ;@40/47.8! ?-@@4! B4! 9-8.1! %3?1! -:! BQGL03Y:4! I:! F:I! Y:4! I48! 7-:J4BB48! P-:.:048! 84! ?0;47.=! E4! 21H8! I:! F-B43B! E4J17.! 048.4! ?4247I17.! B4! 2B:8! 37S Ă XHQW DXMRXUG¡KXL HQ WHUPHV GH QRXYHOOHV WHQGDQFHV Ă RUDOHV  Š /H PRQGH GHYLHQW GH 2B:8! 47! 2B:8! 24.3.! 4.! 1:>-:0IQ,:3! I4! 7-@S EUHXVHVĂ HXUVSURYLHQQHQWGX-DSRQÂŞVRXS B3/74! %-7! N:B01HT! :7! I48! 0420;847.17.8! I4! BQG@403?17! &78.3.:.4! -L! "B-01B! R483/7408=!! Š /jEDV OH PDUFKp HVW pTXLYDOHQW j FH TX¡LOpWDLWHQ+ROODQGHLO\DDQVÂŞ !!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMĂ&#x2030;RIQUE

13


ENTRE TIEN

AG771@1031!R3F17.-DbN&

La Musique kÂIYVHIQSXW

Alexandre Desplat, compositeur français plusieurs fois nominé aux Oscars qui a travaillé pour Jacques Audiard et Roman Polanski, signe la bande originale du dernier Harry Potter et de King’s Speech. Avec ce film qui dresse le portrait du roi George VI luttant contre son bégaiement, il compose un thème musical qui oscille entre le solennel et l’intime. PAR MATHILDE HAMET

14 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

PROPOS RECUEILLIS PAR MORGANE PELLENNEC PHOTO : JONAS CUÉNIN


CINÉMA

Comment avez-vous travaillé la musique  de King’s Speech, qui traite du problème de l’élocution ? Le sujet qui traite de ce roi qui ne peut pas émettre des mots de manière régulière et rythmée, est très proche de la musique. J’avais déjà rencontré cette problématique du silence avec le film de Jacques Audiard, SurmesLèvres,quis’intéressaitaupersonnaged’unefemmemalentendante.Lamusique avait alors un son presque étouffé et les pièces musicales étaient rythmées de silences. Avec King’s speech, je souhaitais que l’on ressente de manière subliminale la même frustration que George VI. Tom Hooper, le réalisateur, m’a dit : « Il est bloqué, il ne peut pas avancer ». Au piano, cela me faisait penser à une note « coincée » avec mélodie. Le thème principal du film est une note répétée, toujours la même note. De temps en temps, elle arrive à s’échapper, à créer un début de mélodie et puis cela s’interrompt et cette note bloquée revient. Ce thème est présent dans toutes les scènes de l’intimité du couple royal, dès le premier discours à Wembley. George VI va, peu à peu, réussir à vaincre son bégaiement. Comment la musique évolue-t-elle ? Cettefameusenotenesedébloquepasàmesure que le film avance, ça aurait été trop didactique.Cettenotefaitpartieintégrantede la thématique du souvenir. Elle est donc très présentedanslesscènesdethérapie,comme un écho au premier discours à Wembley. Le thérapeute Lionel Logue, fait un véritable

travail de psychanalyste, en tentant d’amener le roi à comprendre d’où lui vient ce handicap.Ildébloquequelquesnœudspsychologiques qui l’empêchent d’avancer et donc d’articuler. C’est pourquoi, cette note suspendue se fait entendre lorsque George VI se confesse pour la première fois, parle de son enfance, de sa première nounou, des frustrations, des châtiments qu’il a pu subir et surtout de la relation à son père. Il lui est d’ailleurs impossible de prononcer le mot « King » ! Tout est lié de la manière la plus subtile possible. Le réalisateur, Tom Hooper, vous a-t-il orienté musicalement ? Le film revêtait déjà un cadre musical solide puisque la thérapie de Lionel Logue utilise la musique classique, en particulier Beethoven et Mozart. Tom Hooper souhaitait notamment conserver un mouvement du 5e concerto de Beethoven. La difficulté était de faire un film émouvant sur un sujet grave, avec des moments de comédie. Il fallait donc que la musique soit subtile, à la fois légère et évocatrice d’une souffrance. En ce sens, la musique de Mozart est idéale, car elle porte toujours en elle une légèreté et une gravité. Qu’on la mette à la lumière ou à l’ombre, elle se colore d’une manière différente.

sur tel ou tel film en fonction de sa nationalité. Je travaille avec autant de passion et autant d’énergie sur un gros ou un petit film, qu’il soit français ou étranger. Par ailleurs, je vis à Paris pour conserver une vraie relation avec la France. Quels sont vos projets ? Je travaille actuellement sur la musique de lasecondepartied’HarryPotteretlesreliques de la mort. Je collabore également à la musique du dernier film de Chris Weitz, The Gardener,l’histoired’unjardinierhispanique sans papiers et son fils à Los Angeles. Un très beau film et un sujet passionnant.

Infos pratiques HarryPotteretlesreliquesdelamort-1èrepartie est actuellement sur les écrans. HarryPotteretlesreliquesdelamort-2èmepartie sort sur les écrans le 13 juillet 2011. King’s Speech (Le discours d’un Roi) est actuellementdiffusésurlesécransaméricains. Il sort le 2 février 2011 en France. La cérémonie des Oscars est programmée le 27 février 2011.

A!G7I0418!%47.^DC4..H!&@1/48

V

ous avez composé la musique de deux succès récemment sortis aux États-Unis, Harry Potter et les reliques de la mort – 1ère Partie et King’s Speech. La seconde partie d’Harry Potter est attendue pour juin 2011. C’est une année très chargée… Pour ces deux films, j’ai travaillé d’une manière différente. King’s speech s’intéresse à deuxpersonnages.C’estunfilmassezintime oùlapetitehistoires’inscritdanslagrande.La musique doit donc faire comprendre qu’on est à la fois dans l’intime et dans le très large. Harry Potter and the Deathly Hallows est, à l’inverse, un film que la musique doit « resserrer dans l’intime ». Je tire cette méthode du cinéma français et du théâtre où l’on apprend à respecter le texte et le jeu des acteurs, à laisser de la respiration et du silence.

King’s Speech est en bonne place dans la course aux Oscars. Prêtez-vous une attention particulière à ce genre de compétition ? On est toujours obligé de tenir compte d’une compétition hollywoodienne. Les Oscars sont un peu la célébration du cinéma car on réunit la crème de la crème. C’est toujours impressionnant de s’y rendre. Pourriez-vous définir ce qu’est une bonne musique de film ? Une bonne musique de film poursuit un élément qui n’est pas encore là. C’est avant tout une musique qui se met au service d’un film. Une bonne musique de film parvient à maintenir un difficile équilibre : elle est en harmonie avec ce qui se passe à l’écran et doit apporter un certain souffle. Allez-vous bientôt revenir vers le cinéma français ? Je n’ai pas l’impression d’y revenir car chaque année, je travaille sur un, deux ou trois films français. Je ne choisis pas de travailler

GB4[17I04!R482B1.!;.13.!@4@P04!I:!>:0H!I:! I407340!L48.3J1B!I4!917748=!&?3T!8:0!B4!.1238!0-:/4! 47!?-@21/734!I4!BQ1?.03?4!c1.4!b4?a3781B4!4.!I4! BQ;?03J137!'@@17:4B!9100Z04!M!917748T!"017?4=!

!!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

15


EN COUVERTURE

LAMBERT!WILSON la maturité élective À 53 ans, Lambert Wilson est l’un des acteurs les plus injustement boudé par la critique. Son rôle de moine érudit dans Des Hommes et des dieux lui apporte une consécration tardive bien méritée. PROPOS RECUEILLIS PAR GUÉNOLA PELLEN PHOTO : JONAS CUÉNIN

I

l suffit parfois d’un film pour donner une nouvelle dimension à une carrière. Après 30 ans de cinéma, l’acteur Lambert Wilson accède enfin à la notoriété internationale grâce au film phénomènedel’année2010enFrance, DesHommesetdesdieux.Il y campe le personnage de Christian de Chergé, un moine trappiste assassiné en Algérie en 1996. Troublant de conviction dans le film, F-:0?45!&78.3.:.!N-7.13/74!S!E48!4[21.03;8!I4!BQ47843/74@47.!8:2;034:0!L017j138!1:[!#.1.8Sd738=!#.:I4!7-J4@P04!()*) Lambert Wilson se révèle plutôt réservé hors cadre. Sur son visage marqué se lit l’expérience accumulée durant toutes ces années de théâtre, de cinéma et de chansons. Fils du directeur du Théâtre National Populaire Georges Wilson, décédé l’an dernier, l’acteur troque volontiers ses costumes d’acteur pour ceux de comédien ou de metteur en scène. « Ce sont les différentes casquettes d’un même métier pour moi. La cathédrale serait le théâtre et le cinéma le pavillon. » À l’aise dans les habits ecclésiastiques, LambertWilson incarne en 1989 la figure populaire de l’abbé Pierre aux côtés de Claudia Cardinale, dans le film de Denis Amar : Hiver 54, l’abbé Pierre Un film mémorable dans lequel il fait revivre avec justesse le combat du fondateur d’Emmaüs en faveur des sans-logis. Ce rôle annonce, avec vingt ans d’avance, sa fascination pour les hommes de foi. L’acteur interprétera trois fois par la suite des destins d’homme pieux. « J’ai eu peur de me répéter mais ces rôles sont très différents.

16 16!!!!!FRANCE !!!!!FRANCE -- AMÉRIQUE AMÉRIQUE "#$%&'%!()** "#$%&'%!()**


VÉLIB

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE AMÉRIQUE!!!!!17 17 !!!! !!"#$%&'%!()**


EN COUVERTURE

retient que « la chose la plus importante au cinémaestlapensée »etseconcentresurson jeu intérieur. L’allure posée, le regard fragile, Lambert Wilson revient sur le devant de la scène en 2009 dans le rôle de frère Christian de Chergé pour Des Hommes et des dieux de Xavier Beauvois, auréolé du Grand Prix au Festival de Cannes 2010. Doux, ferme, dépouillé. L’acteur compose un jeu tout en force, et tout en finesse. Lumineux et réaliste, parlant peu mais avec zèle, il tient le film sur ses épaules dans un face à face intense entre la Terre et le Ciel. Son interprétation va confondre ceux qui le condamnaient, sans autre espoir, à jouer toute sa vie les beaux gosses érudits. C’est la sortie du purgatoire médiatique. Avec son rôle dans le film de cape et d’épée de Bertrand Tavernier, La Princesse deMontpensier,égalementencompétition à Cannes l’an dernier et le rôle d’Orphée à venir dans le prochain film d’Alain Resnais, l’artiste devrait prochainement faire parler de lui. Autour de son personnage, dans cette « version mystérieuse et kaléidoscopique de l’Eurydice d’Anouilh », gravitera une clique incroyable d’acteurs parmi lesquels Sabine Azéma, Pierre Arditi, Michel Piccoli, Mathieu Amalric, Denis Podalydès et Anny Duperey. « Je suis heureux d’avoir atteint cette maturité. On me propose des rôles vraiment intéressants ». Lambert Wilson, en comédien épanoui, tient à 53 ans l’un des rôles les plus beaux de sa carrière.

A+='=!%18.-:37

Si on me demandait de me déshabiller, je ne le ferais pas. Je suis extrêmement pudique », confesse-t-il. Certains cinéastesn’hésitent heureusement pas à l’employer à contre-emploi. Dans On connaît lachansond’Alain Resnais (1997), Lambert Wilson campe ainsi un agentimmobilier E1@P40.!U3B8-7!4.!6417SN1034!"037!I178!Des Hommes et des dieux séducteuretmalL’abbé Pierre était un prêtre ouvrier, engagé honnête qui tente de rouler l’actrice Agnès dans la vie active comme député alors que Jaoui. L’acteur y révèle au passage ses taChristian de Chergé, que j’interprète dans lents de chanteur professionnel. Il retrouDesHommesetdesdieuxétaitunhommede vera Alain Resnais dans Pas sur la bouche prière. Quant au comte François de Cha- (2003) et Cœurs (2006). Mais la consécrabannes,dansLaPrincessedeMontpensier,ce tion tarde... Suivant sa logique d’acteur caméléon, n’est pas vraiment un homme d’église mais plutôt un mercenaire à la Montaigne, un Lambert Wilson enchaîne les rôles les plus homme d’armes et un homme de lettres. » variés. Comédies, films en costumes. Il LambertWilsonn’aimepaslesétiquettes. s’essaye même à la science-fiction avec MaPourtant, au tournant des années 90, le dan- trix Reloaded (2003), un blockbuster amériger le guette. Son charme britannique et ses cain dans lequel il interprète un dangereux faux airs d’intello le cantonnent à l’époque trafiquant d’informations marié à Monica aux rôles de « belle gueule ». Dans le cœur de Bellucci. Pour ce rôle, l’acteur s’auto carinombreusesmères,l’acteurdevientl’image cature en forçant son accent français. Il du gendre idéal. « Je ne suis pas un intel- conserve de cette expérience un souvenir lectuel, ni un enfant de chœur », se défend amer d’Hollywood et un rejet« de la violence l’acteur. « J’ai peut-être un petit côté curé. gratuite ». Fan de l’acteur Dirk Bogarde, il

*

(

X

Filmographie 1982 - La Boum 2 de Claude Pinoteau 1985 - Rendez-Vous d’André Téchiné 1989 - Hiver 54, l’abbé Pierre de Denis Amar (1) 1997 - On connaît la chanson d’Alain Resnais 2003 - Matrix Reloaded des frères Wachowski (2)

18 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

2006 - Cœurs d’Alain Resnais 2008 - Comme les Autres de Vincent Garenq (3) 2010 - La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier 2010 - Des Hommes et des dieux de Xavier Beauvois. Le film

représentera la France aux Césars le 25 février 2011.


ARRe!]R9

R48!:.3B381.4:08!I4!Capital Bikeshare!M!U18,37/.-7

L’Amérique )+#&+*#+(#)+>>+ De plus en plus de villes des États-Unis mettent en place des systèmes de vélo-partage sur le modèle du Velib’ à Paris. Boston, San Francisco et New York seront les prochaines en date. Pour des raisons écologiques d’abord, mais aussi dans l’espoir de réduire la circulation en centre-ville. PAR GAÉTAN MATHIEU

L

es États-Unis, pays où l’automobile est reine, pourraient assister à un changement radical des mentalités avec l’avènement du vélo-partage. New York, ville des taxis jaunes, pourrait-elle bientôt devenir celle des bicyclettes ? Courant 2012, un système de vélos en libre-service basé sur le fonctionnement du Vélib’ à Paris verra le jour à New York. La mairie se veut confiante quant à la réussite du projet, et compte apprendre des trois dispositifs similaires existant déjà aux États-Unis. En effet, depuis 2008, Washington, Denver et Minneapolis ont déjà adopté ce service.

Pourtant, à y regarder de plus près, le succès est loin d’être évident. Notamment à Washington DC, première métropole américaine à avoir mis en place un programme de vélo-partage, en août 2008. Nommé SmartBike DC, il permet aux habitants du District de Columbia de se balader sur un des 120 vélos mis à disposition par la ville pour 40 dollars par an. Avec si peu de vélos et seulement dix stations, (Paris en compte 1500), le système n’a pas décollé. Selon un rapport daté du 2 juillet 2010 de Clear Channel Outdoor, la société en charge du projet, 1700 personnes ont souscrit au pro-

gramme, et seulement 1250 de ces abonnés ont utilisé un vélo au moins une fois. Outre le faible nombre de bicyclettes mises en circulation, l’obligation de prendre un abonnement à l’année a empêché les utilisateurs occasionnels et les touristes de s’en servir. Mais pour Chris Holden, spécialiste des questions de vélos au District Department of Transportation (DDOT) de Washington, SmartBike n’a pas été un échec, au sens où il ne s’agissait que d’un programme pilote. « Ça a bien marché puisque la ville voisine d’Arlington a voulu se joindre à nous dans le projet. Si les SmartBike étaient peu uti!!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

19


Ac4J37!c-J1B48a3

A61@48!L--.4

ENQUĂ&#x160; TE

2 1

AG7I041!],3P1:I41:

1#G>#(5H#"#7")#,+#/"')6(# A-+#I"#(+#&"/?4+#7")# J#K+L#M6/N#9#

1.!U18,37/.-7!?-@2.4!I;S 8-0@138!O)!a3B-@Z.048!I4! 238.48!?H?B1PB48T!:7!?,3LL04! Y:3!1!L-0.4@47.!1:/@47.;! I42:38!B4!B17?4@47.!I:! 8H8.Z@4!I4!J;B-S210.1/4! 47!())O= 2.!N377412-B38!5!F:3.4!M! :74!I4@17I4!?0-38817.4!I4! B1!2-2:B1.3-7T!B4!\3?4%3I4! I4!N377412-B38!I4J013.!-:S J030!*X)!7-:J4BB48!8.1.3-78! IQ3?3!M!BQ177;4!20-?,1374=

CHRIS HOLDEN

lisĂŠs, câ&#x20AC;&#x2122;est aussi dĂť au peu de promotion quâ&#x20AC;&#x2122;avait fait Clear Channel Outdoor. Mais les retours des utilisateurs ont ĂŠtĂŠ très bons Âť. Le concept, financĂŠ par le gĂŠant de la publicitĂŠ Clear Channel Outdoor et donc sans coĂťt pour la ville, a pris fin dĂŠbut janvier. SĂŠduit, le dĂŠpartement des transports de Washington a pris le relais et vient de lancer un nouveau système pour remplacer SmartBike, Capital Bikeshare. Et cette fois, ce sont plus de 1000 vĂŠlos qui sont en service. ÂŤ Nous voulions ĂŠtendre le programme mais câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait trop compliquĂŠ avec Clear Channel. Nous avons donc choisi de crĂŠer Capital Bikeshare avec la sociĂŠtĂŠ Bixi qui sâ&#x20AC;&#x2122;occupe dĂŠjĂ  de MontrĂŠal Âť, explique Chris Holden.

Minneapolis et Denver dans la roue Ă&#x20AC; Minneapolis, le vĂŠlo-partage baptisĂŠ NiceRide sâ&#x20AC;&#x2122;en tire assez bien avec plus de 85 000 trajets enregistrĂŠs depuis le lancement en juin dernier. Contrairement Ă  Washington avec SmartBike, les fonds pour NiceRide sont Ă  la fois publics et privĂŠs. Câ&#x20AC;&#x2122;est Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;initiative du maire de Minneapolis, R.T. Rybak, que le programme a ĂŠtĂŠ crĂŠĂŠ. Mais NiceRide est pour lâ&#x20AC;&#x2122;instant dĂŠficitaire Ă  cause dâ&#x20AC;&#x2122;un nombre dâ&#x20AC;&#x2122;abonnĂŠs Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe moins ĂŠlevĂŠ que prĂŠvu. La ville de Denver est sans doute celle qui a connu le plus grand succès avec son service municipal B-cycle, lancĂŠ au printemps 2010. Plus de 100 000 trajets ont 20 !!!!!FRANCE - AMĂ&#x2030;RIQUE "#$%&'%!()**

3.!R47J40!5!E1!204@3Z04! I4@3S,4:04!I4!J;B-!M! R47J40!48.!/01.:3.4T!?-@@4! I178!.-:.48!B48!J3BB48! 1@;03?13748!;Y:32;48!47! J;B-S210.1/4=

3

ĂŠtĂŠ enregistrĂŠ en moins dâ&#x20AC;&#x2122;un an. Câ&#x20AC;&#x2122;est dans une optique environnementale que la ville ensoleillĂŠe du Colorado a proposĂŠ Ă  ses habitants de pĂŠdaler sur un des 450 vĂŠlos proposĂŠs. Un an après sa crĂŠation, la ville de Denver annonce avoir diminuĂŠ de 145 658 kilos les ĂŠmissions de CO2 grâce Ă  un usage rĂŠduit de la voiture. Et comme Ă  Washington, toutes les stations sont alimentĂŠes en ĂŠnergie solaire.

Un modèle qui sĂŠduit Trois nouvelles villes devraient dâ&#x20AC;&#x2122;ici peu inaugurer leur dispositif. Avec 5 000 vĂŠlos placĂŠs, notamment dans les quartiers universitaires, Boston devrait ĂŞtre la ville la mieux ĂŠquipĂŠe aux Ă&#x2030;tats-Unis, en attendant New York. PrĂŠvu dâ&#x20AC;&#x2122;abord en 2010, le lancement devrait avoir lieu au printemps 2011 et sera en partie financĂŠ par le dĂŠpartement des transports de lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;tat du Massachusetts. Autre ville Ă  tenter lâ&#x20AC;&#x2122;aventure deux-roues, San Francisco, avec un projet très ambitieux qui sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtendrait jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  la ville de San Jose, situĂŠ Ă  80 kilomètres au sud. Enfin, New

York a annoncĂŠ que le printemps 2012 verrait fleurir des vĂŠlos. VoilĂ  dĂŠjĂ  trois ans et demi que Michael Bloomberg avait ĂŠmis lâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;un ÂŤ vĂŠlibâ&#x20AC;&#x2122; Ă  la new-yorkaise Âť après une rencontre Ă  Paris avec Bertrand DelanoĂŤ. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque, le maire de la ville de New York nâ&#x20AC;&#x2122;avait pas approfondi la question, car selon lui, le peu de pistes cyclables rendait

m!FG$e&% NEW YORK Ă&#x20AC; VĂ&#x2030;LO

  GHV 1HZ<RUNDLV VRLW   SHUS 8-7748T! 8-7.! ?-783I;0;8! ?-@@4! I48! ?HS ?B38.48! 0;/:B3408! 4.! :.3B3847.! B4:0! J;B-! 2B:S 834:08!L-38!210!@-38= RQ3?3! M! ()X)T! \4<! `-0a! I4J013.! ?-@2.40! (! W))! a3B-@Z.048! I4! 238.48=! e7! ?-@2.4! 1:>-:0IQ,:3! 2B:8! I4! *! )))! a3B-@Z.048! I4! 238.48! 0;840J;48! 1:[! J;B-8! I178! B48! ?37Y! boroughs!I4!B1!J3BB4= (W*!2408-7748!8-7.!I;?;I;48!M!J;B-!I178! B48!0:48!I4!\4<!`-0a!47.04!*WWh!4.!())O=! *WWW! L:.! BQ177;4! B1! 2B:8! @4:0.03Z04! 1J4?! V)!@-0.8=


ENQUÊ TE

7800 B4!7-@P04!I4!J-B8!I4!J;B-8!M! +1038T!4704/38.0;8!47!L;J0340! ())WT!@-378!I4!I4:[!178! 120Z8!B4!B17?4@47.=

AN13034!I4!+1038

la circulation des vélos trop dangereuses. Depuis, leszonesréservéesauxcyclistessesontmultipliées, jusqu’au cœur de Times Square. Selon l’étude réalisée par la ville de New York, entre 3 et 9% des New-Yorkais utiliseraient un des vélos mis en libre service pour se rendre à leur travail. 12% se rendraient déjà à pied ou à bicyclette au bureau, un chiffre en constante progression depuis dix ans. Pour que le système soit une réussite, NewYork se doit de lancer un service à grande échelle. D’où les nombreuses rencontres avec les représentants du Vélib’ à Paris, ville la plus équipée au monde. Dès 2012, 10 000 vélos seront en circulation, avec la perspective d’en avoir 50 000 à la fin de l’année. « Il n’y a pas de raison que ça ne marche pas à New York » déclare Chris Holden. « À New York en tant que touriste, je serais ravi de pouvoir me déplacer à vélo. Je pense que ce système serait un succèsdanstouteslesagglomérationsaméricaines avec un centre-ville à forte densité » poursuit-il. À NewYork, le programme sera justement centré sur les quartiers à moyenne et forte densité, soit plus de 32 000 habitants tous les 2,6 kilomètres. Un abonnement à l’année devrait s’élever à 60 dollars par an et pourrait permettre à de nombreux NewYorkais d’économiser sur les 104 dollars mensuels pour la carte de transports illimités.

+10385!9,1Y:4!>-:0T!?4!8-7.!2B:8!I4!())!)))!.01>4.8!Y:3!8-7.!4LL4?.:;8!8:0!B48!()!h))!$;B3PQ! 47!?30?:B1.3-7=

!!!! !!"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

21


FRENCH CONNEC TION

TEXTE & PHOTOS :

!"#$%&'()"#$*"

CHICAGO

Bien relayée par le tissu associatif francophone et francophile, la communauté française de Chicago compense sa relative petite taille par son dynamisme. Elle s’est aussi bien intégrée à une ville de presque trois millions d’habitants dont elle apprécie l’esthétisme, l’offre culturelle et les infrastructures. PAR JOHANNA SAFAR

L

es hivers à Chicago sont réputés longs et rigoureux. Mais à entendre les Français qui ont choisi de s’y installer, c’est bien le seul désavantage de la ville des vents. Et il ne pèse finalement pas bien lourd, face à une qualité de vie que certains expatriés n’hésitent pas à qualifier « d’exceptionnelle ». Un bien-être qui n’a pas échappé au consul général de France, Graham Paul, arrivé en juin dernier et qui affronte aujourd’hui son premier hiver dans l’Illinois . « J’ai habité plusieurs pays au cours de ma carrière, explique-t-il. Et les Français de l’étranger, en général, râlent… Et bien ici je n’arrive pas à trouver de râleurs », s’amuse-t-il. Par contre, le diplomate a 22 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

trouvé « une communauté française bien intégrée dans la vie économique et sociale » et constaté « une appétence des Américains pour la France qui se traduit par des faits ». Une dernière impression confirmée par Jack McCord, le président de l’Alliance Française de Chicago depuis 2003, une année où les relations avec la France étaient particulièrement tendues. « Pourtant, explique-t-il, nos inscriptions ont augmenté de 10 à 15 % dans les trois années qui ont suivi…» Selon lui, « il y a ici un amour de la France particulièrement enraciné. Il n’y a qu’à assister aux fêtes du 14-Juillet pour voir les Américains danser sur des airs de musette, s’exclame-t-il. Ce sont eux

qui chantent la  Marseillaise. » L’Alliance Française de Chicago, créée en 1897, est la deuxième des États-Unis en importance, derrière celle de New York. Jack McCord attend (environ) une centaine de personnes à la prochaine opération porte ouverte qui se déroulera en février. Des dégustations de vins et fromages aux « coups », comme l’apparition surprise de Gérard Depardieu en octobre dernier pour présenter une projection du Dernier Métro, le secret d’un évènement réussi est, selon lui, une vraie volonté de coopération des partenaires impliqués. « Il faut noter qu’ici les associations francophilesetfrancophonestravaillentbien ensemble, » précise-t-il.


Le prochain Bastille Day sera l’occasion de tester la capacité des acteurs du monde associatif à soutenir un projet commun. L’an dernier, pas moins de trois évènements ont été organisés pour commémorer la prise de la Bastille. Le Bal de l’Alliance Française, celui de l’Union des Français de l’étranger et des Français du Monde-ADFE et enfin celui du réseau French in Chicago de Sébastien Labat, également créateur d’un tournoi de football, la Chicago World Cup. Pour 2011,leconsulgénéraldeFranceademandé à une vingtaine d’associations d’unir leurs forces. « Je crois qu’on est parvenu à une sorte de consensus », se réjouit Graham Paul qui penche pour le modèle new-yorkais de la « bloc party. »

Le double effet du lac Aida Camara faisait partie l’an dernier du comité d’organisation du 14-Juillet de French in Chicago. Arrivée il y a cinq ans, elle a fondé en 2008 une société de coaching de carrière, Next Land Consulting, et connaît bien les réseaux francophones. « Il y a une forte communauté francophone qui fait de gros efforts pour être visible. Et c’est vrai qu’une fois qu’on y a mis les pieds, le réseau s’étend très rapidement. Je me sens vraiment bien », explique la jeune FrancoIvoirienne. Elle travaille avec des Américains bien sûr, mais aussi des Français. Elle vient de monter un projet pilote en partenariat avec le consulat général, proposant, en février, des modules de développement

professionnel en français et en anglais. En cas de succès, il pourra être proposé ailleurs aux États-Unis. Aida Camara est très heureuse d’avoir atterri à Chicago, dont le rythme un peu provincial lui convient parfaitement, avec, l’été, au Millenium Park, les longues pauses du midi « qui lui rappellent la France ». Elle ne peut cependant s’empêcher de faire un aparté météo. « Ici le froid est vraiment glacial, dit celle qui a pourtant grandi à Grenoble. C’est ce qu’on appelle l’effet du lac…» Les kilomètres de lac en bordure de Chicago sont justement une particularité géographique que Emmanuelle van Houdenhoven, la nouvelle directrice de la

S!4,>;FF,!%766.T

Suite p.25

+,-.!/.!-,012.!3!4.!5670/!8,9.!/.! :;66.<;0=!+,>?@! *!A!B,1?!:157>/C!D>EF;/.<9!/.! 6GH66;,<1.!">,<I,;F.!.<970>E!/0!! 12.J!$;<1.<9!5767=K.9!.9!/0!12.J! B727@

S!4,>;FF,!%766.T

!

"

% (!A!8>,2,=!+,06C!17<F06! -E<E>,6!/.!">,<1.!L!52;A 1,-7@ M!A!H;/,!5,=,>,C!12.J! /G.<9>.D>;F.@ N!A!O,P;/!%.;927JJ.>C!D>EF;A /.<9!/0!8>70D.!+>7J.FA F;7<<.6!">,<17D27<.@ QA!'==,<0.6.!P,<!R70/A .<27P.<C!/;>.19>;1.!/.!6,! 52,=K>.!/.!57==.>1.! ">,<17AH=E>;1,;<.@

$ S!4,>;FF,!%766.T

S!4,>;FF,!%766.T

S+,9>;1?!+TFU?,

FRENCH CONNEC TION

# !!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

23


FRENCH CONNEC TION

Les jeunes chefs Dimitri et Keli Fayard ont réussi à imposer Vanille comme la référence en matière de pâtisserie à Chicago. Ils ont ouvert leur première boutique en 2003 sur North Clybourn Av. « Avant nous, il n’y avait pas vraiment d’équivalent ici en termes de pâtisserie de cette qualité. Les gens ne comprenaient pas pourquoi ils devaient payer autant pour un si petit gâteau. Le concept leur échappait complètement », explique Keli Fayard, qui a épousé Dimitri à Las Vegas quand ils travaillaient tous deux au Bellagio. L’Américaine avait fait la connaissance de son mari, alors qu’il venait de débarquer à New York pour faire son apprentissage dans les cuisines de la pâtisserie de François Payard. La jeune femme avait, elle, passé un an à la French Pastry School créée à Chicago par deux Français : Jacquy Pfeiffer et Sébastien Cannone. Vanille, un goût désormais acquis à Chicago, s’est dédoublé dans le cadre très parisien du Chicago French Market, ouvert en décembre dans la station de train Ogilvie (voir aussi Instantanés p. 34).

6(7&#8$ 9:&%('-

La présidente du comité Paris-Chicago, Renée Johnson (à droite), vient d’être nommée chevalier de la Légion d’honneur. « C’est pour moi une vraie marque de reconnaissance de tout le travail effectué depuis que j’ai créé le comité il y a douze ans », explique-telle de son domicile parisien. Cette année plusieurs missions sont prévues.RenéeJohnsonmet notamment la dernière touche à l’accueil d’une dizaine de jeunes des quartiers défavorisés de Chicago qui vont venir passer une semaine à Paris en mars. En octobre dernier, dans le cadre d’un échange autour d’un projet photos et vidéo An Eye for an Eye/Œil pour Œil soutenu notamment par la fondation Lagardère, ce sont des jeunes de la Courneuve qui sont venus à Chicago et ont pu exposer leurs photos au DaleyCenter.Ilsontégalementpasséplusieursheuresdans le centre d’entraînement de l’équipe de basket des Chicago Bulls en compagnie de sa star Joakim Noah, le plus célèbre des Français de Chicago (ci-dessous).

S!4,>;FF,!%766.T

+,$'-./$ *"$0(,&))"

Malgré la multiplication de festivals animant les rues les beaux jours revenus, la Fête de la musique n’avait pas réussi, jusqu’ici, à se faire une petite place au soleil de Chicago, contrairement à d’autres villes des États-Unis - avec des succès divers… Une première édition devrait voir le jour en 2011, à une échelle d’abord modeste. « On va s’appuyer sur une structure déjà existante, Rush Hour, qui proposedesconcertsde45minutesdansleséglises après les heures de bureau, explique le consul général de Chicago, Graham Paul. Sauf qu’à la musique de chambre, on ajoutera du hip-hop et du jazz ! » Deux ou trois lieux devraient être sélectionnésetdesécolesdemusiqueassociées à l’événement.

24 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()** "#$%&'%!()**

S!:,>,/;!:,-,FF;

12/"$*"$)($$ 34#&54"


CARNET D’ADRESSES FOOD & WINE

INSTITUTIONS!! 5VWXY4HZ!8#W#%H4!O'!"%HW5' ()Q!W7>92!:;12;-,<!HP.<0.C!X0;9.! M[))! \M*(]!M([!Q(!)) ^^^@17<F06J>,<1.A12;1,-7@7>-

'$'%'XZ! 52;1,-7!X971?!'g12,<-.!NN)!X@! 4,X,66.!X9@C!N)92!"677>! \M*(]!aaMAbi() ^^^@.P.>.F9>.F9,0>,<9@17=

5RH:_%'!O'!5V::'%5'!"%HW5VA H:#%&5H&W'! MQ!',F9!`,1?.>!O>;P.C!X0;9.!a[) \M*(]!Q[bA)NNN ^^^@J,11A12;1,-7@17=

_&XZ%VZ!**) **)!',F9!+.,>F7<!X9>..9!\,1>7FF! J>7=!92.!2;F97>;1!`,9.>!Z7^.>]!! \M*(]!A!(aa!f!M**) ^^^@K;F9>7**)>.F9,0>,<9@17=

%'+%#X'WZHWZ!O'X!"%HWcH&X! O'!4G#Z%HW8'% :,>1!_;667< ^^^@=,>1K;667<@17=

5d%HWVGX!_&XZ%VZ QNa!W@!`.66F \M*(]!Na[!)QNa ^^^@1T>,<7FK;F9>79@17=

ASSOCIATIONS

$HW&44'!+jZ&XX'%&' (((i!W@!56TK70><!!! !\[[M]!babANQ[N!! ^^^@P,<;66.D,9;FF.>;.@17=

H44&HW5'!"%HWcH&X' b*)!W7>92!O.,>K7><!X9>..9!52;1,-7 \M*(]!MM[A*)[) ^^^@,JA12;1,-7@7>8%VY+'!"%HW5V+RVW'!+%V"'XA X&VWW'4! ^^^@-DJ12;1,-7@7>"%'W5R!&W!5R&5H8V ^^^@J>.<12;<12;1,-7@17= ÉDUCATION!! 4d5#'!"%HWcH&X!O'!5R&5H8V a*M!`.F9!_;99.>F^..9!+6,1.!\&>P;<-! +,>?!e!92.!4,?.]! \[[M]!aaQA))aa! ^^^@6T1..12;1,-7@7>-

#5V4'!"%HW5VAH:#%&5H&W'!O'! 5R&5H8V!\!D>7->,==.!,0!F.;<!/.!! 6GHK>,2,=!4;<176<!'6.=.<9,>T!X127A HK>,2,=!4;<176<!'6.=.<9,>T!X127A 76!.9!/.!6,!4;<176<!+,>?!R;-2!X12776! f!9709.F!/.0g!D0K6;h0.F] \[[M]!QMNAQ[()!.g9.<F;7<!a)*Q(! 70!/;>.19;7<e.J,12;1,-7@7>-

5R&5H8V!"%'W5R!:H%k'Z *M*!W7>92!56;<97<!X9>..9! ^^^@J>.<12=,>?.912;1,-7@17= 5VVkAHYA$&W ((Qa!W7>92!'6F97<!HP@! \[[M]!Nbi!A!M*N*! ^^^@177?A,0AP;<@17= ENTREPRISE

W'lZ!4HWO!5VWXY4Z&W8C!445! ^^^@<.g96,</17<F069;<-@17= DANSE

The Merry Widow BV""%'d!_H44'Z!\,P.1!6.!/,<F.0>! E97;6.!",K>;1.!5,=.6]!! O0!*a!,0!([!JEP>;.>C!Z2.!H0/;97>;0=! Z2.,9.>! ^^^@m7JJ>.T@7>-

À NE PAS MANQUER

S:0FE.!/.!560<T

Chambre de Commerce Franco-Américaine apprécie particulièrement – une fois l’hiver passé évidemment… Elle qui a vécu à Miami, Boston et New York, s’anime en évoquant cette ville « pensée sur mesure, harmonieuse ». Comme d’autres expatriés impressionnés par l’offre culturelle et la qualité des infrastructures, elle est heureuse de pouvoir profiter « des avantages de cette mégapole à échellehumaine.»Sestrois enfants sont scolarisés au Lycée Français de Chicago, un choix qui a un coût mais elle apprécie l’environnement qu’offre ce « véritable cocon ». Elle fait partie du groupe qui a organise la levée de fonds auprès des parents, dans le cadre du déménagement de l’établissement dans de nouveaux locaux à l’horizon 2014. « Les familles américaines étaient à fond derrière cette action, remarque-t-elle. Elles ont été une vraie source de motivation pour les Français … » Selon Emmanuele van Houdenhoven, environ 115 sociétés françaises sont implantées dans le Grand Chicago. Des grosses entreprises comme Veolia mais aussi des PMI-PME, « spécialisées dans des secteurs technologiques très pointus, en particulier l’outillage ou bien des entreprises de services. » La Chambre de Commerce compte un peu moins de 300 membres et la directrice compte bien agrandir l’organisation, notamment en resituant la France dans un contexte élargi à l’Europe. « Il faut élever le débat afin d’attirer des entreprises locales plus importantes », estime-t-elle. Ses nouvelles fonctions lui ont permis de faire la connaissance d’un autre pilier de la communauté, David Reithoffer,présidentduGroupeProfessionnelFrancophone ( GPF ). Américain, il a fait la couverture en octobre de la Revuefrancophone,magazinedirigédeChicagoparTamsir Gueye, professeur de littérature franco-africaine d’origine sénégalaise, qui reparaît après un hiatus de cinq ans. « Une belle surprise », réagit David Reithoffer, qui ne ménage pas sa peine pour faire rayonner la France dans son pré carré. Et dans tous les domaines. Si aujourd’hui près de 500 coureurs venus de France s’inscrivent au marathon de Chicago, c’est aussi grâce à lui. « En 1995 les organisateurs m’ont demandé de tenir un stand pendant le marathon de Paris. Je me tenais entre une photo de Al Capone – barrée d’une croix rouge – et d’une silhouette en carton grandeur nature de la star des Chicago Bulls Michael Jordan », se souvient-il. Bilan : cette année-là, 50 coureurs français ont traversé l’Atlantique pour prendre part à la course américaine. En 2010, on en a recensé dix fois plus. David Reithoffer a créé le GPF, fort aujourd’hui d’une centaine de membres, il y a tout juste vingt ans, avec une compatriote, Ellen Urquiaga. Chaque mois, des rencontres sont organisées dans une ambiance décontractée. Il y a cependant une règle à laquelle les participants ne peuvent déroger : il faut parler français. « Ce qui compte, c’est la langue, pas la nationalité ! », s’exclame l’organisateur. Il a d’ailleurs effectué un jour, un petit sondage informel à main levée et a pu constater que 50 % des personnes présentes étaient françaises, 25 % américaines et le reste, un mélange… « Cela reflète aussi une réalité, à savoir que Chicago est devenue une ville internationale. »

%7</.66.!,P.1!6.!=7<7->,=A =.!/.!4,0>.<9!8;>,>/!D,>! B.,<!"70h0.9!\1@!*N()f1@! *Nb)]!@!

4G.gD7F;9;7<!n!">,<1.!*Q))!o!D>EF.<9E.! m0Fh0G,0!=7;F!/.><;.>!,0!8>,</!+,6,;F!L! +,>;F!12,<-.!/.!/E17>@!%.K,D9;FE.!n!k;<-FC! p0..<FC!,</!570>9;.>F!3!H>9!;<!',>6T!%.A <,;FF,<1.!">,<1.!oC!.66.!F.>,!P;F;K6.!!/0!(a! JEP>;.>!,0!(i!=,;!,0!52;1,-7!H>9!&<F9;909.@! %;12.!/.!())!q0P>.F!/G,>9C!D.;<90>.FC!F106DA 90>.F!.9!P;9>,0gC!9,D;FF.>;.F!.9!.<60=;<0>.FC! 1.99.!.gD7F;9;7<!7JJ>.!0<!K.6!,D.>I0!/G0<.! DE>;7/.!,>9;F9;h0.!D,FF;7<<,<9.!.<!">,<1.@ ^^^@,>9;<F9;909.F@./0 !!!! "#$%&'%!()** "#$%&'%!()** FRANCE FRANCE -- AMÉRIQUE!!!!! AMÉRIQUE 25


HISTOIRE

L’assassinat d’Henri IV, 4,$*-##&"7$,-,$ %)(##; En décembre dernier, la tête d’Henri IV a enfin été identifiée après des pérégrinations de plusieurs siècles. Le mystère entourant les circonstances de l’assassinat du roi, survenu il y a 400 ans, reste cependant entier. PAR ANNE PRAH-PEROCHON

A

lors que nombre d’ouvrages et d’expositions commémorent le 400e anniversaire de la mort d’Henri IV (1610), l’extraordinaire nouvelle de la découverte de la tête du roi a fait en décembre dernier la une des journaux. Perdue durant les troubles de la Révolution lorsque la nécropole royale de Saint-Denis a été saccagée, elle a réapparu au XIXe siècle chez des collectionneurs. La tête du Vert-Galant aurait ensuite passé plusieurs décennies dans l’armoire d’un retraité passionné d’histoire. Authentifiée par le Dr Philippe Charlier, médecin légiste surnommé « l’Indiana Jones des cimetières », elle va rejoindre le reste de sa dépouille à la basilique de Saint-Denis. Des tribulations qui ont passionné les historiens, comme les passionne l’assassinat du roi, le 14 mai 1610, poignardé par François Ravaillac. Quatre siècles plus tard, les circonstances de l’assassinat restent obscures : était-ce l’acte d’un fanatique ? Ou un complot impliquant les plus hauts personnages du royaume ? Ou bien encore une « mission » encouragée par l’archiduc Albert d’Habsbourg, catholique fanatique élevé à la cour du roi d’Espagne Philippe II ? Au début de mai 1610, Paris préparait le sacre de la reine Marie de Médicis à Saint26 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

OE9,;6!/.!6G Assassinat d’Henri IV par Ravaillac!D,>!52,>6.FA80F9,P.!R70F.UC! *ba)C!:0FE.!/0!12r9.,0!/.!+,0

Denis prévu le 13 mai, avant le départ en guerre du roi. Le dimanche suivant devait avoir lieu l’entrée solennelle du couple royal à Paris. Sous prétexte d’aller soutenir ses alliés, les Provinces-Unies protestantes, contre les Habsbourg catholiques qui contrôlent alors l’Espagne, l’Autriche et l’Empire germanique, Henri IV a rassemblé une immense armée pour maintenir l’équilibre religieux de l’Europe. Toutefois la véritable raison de ses manœuvres était d’aller délivrer Charlotte de Montmorency que le prince de Condé, son mari, avait « enlevée ». Il la retenait en effet prisonnière à Bruxelles, ne pouvant tolérer davantage la cour éhontée que lui faisait Henri IV, aveuglé par son amour fou pour cette jeune femme âgée de quinze ans. En dépit de l’excellence de son gouvernement, et du rétablissement spectaculaire du royaume ruiné par les guerres de religion, Henri IV comptait en France et à l’étranger beaucoup d’ennemis : la Ligue catholique toujours active, les tenants des Jésuites qu’il a chassés de France, le dévot Albert de Habsbourg en place à Bruxelles, les meneurs du camp espagnol qui comptaient de nombreux alliés en France. À la cour même, le roi ne pouvait ignorer l’hostilité du duc d’Épernon - ancien gouverneur d’Angoulême, la ville natale

de Ravaillac - et de son ancienne maîtresse la marquise de Verneuil qui complotaient avec les Espagnols. Quelque chose avait changé dans l’atmosphère du Louvre et le roi n’échappait pas à cette transformation. De jovial, il était devenu soucieux, coléreux même. Le 14 mai au matin, Henri se leva après une nuit fiévreuse. Sa tristesse inhabituelle et son comportement nerveux et agité frappèrent même ses familiers. Sitôt levé, il envoya un confident dire à son ministre, le duc de Sully, qu’il le verrait le lendemain à 5 heures du matin. Sully lui fit répondre que, malade et alité, il ne pourrait obéir à cette requête. Ce contretemps ne fit qu’accroître la nervosité du roi. Il demanda son carrosse dans le dessein d’aller vérifier les préparatifs des rues où devait passer le cortège royal de Saint-Denis au Louvre pour leur entrée solennelle. Il refusa la proposition du capitaine des gardes, Vitry, de lui donner une escorte : « Je n’ai besoin ni de vous ni de vos gardes. Il y a quarante ans que je suis presque toujours moi-même mon capitaine des gardes. Je ne veux personne d’autre dans ma voiture ! » Il monta dans son carrosse, accompagné seulement de quelques gentilshommes, dont le duc d’Épernon ; les valets de pied se tenaient sur les marchepieds des


HISTOIRE

portières. Le long de la rue Saint-Honoré, la voiture avançait avec lenteur. Arrivé au carrefour du Trahoir, Henri jeta un coup d’œil dans la rue et commanda au cocher de le mener au cimetière des Innocents ! Pour cela, il fallait que le carrosse s’engageât dans la rue de la Ferronnerie, voie excessivement étroite, bordée d’un côté par le mur du cimetière des Innocents, de l’autre, par quantité d’échoppes.

Au cœur couronné percé d’une flèche Cahin-caha, le carrosse avançait sur la chaussée déformée avec une lenteur telle qu’Henri faisait lever le mantelet de cuir de la voiture pour voir ce qui se passait dans la rue. Les gens du peuple le reconnaissant,poussaientsursonpassagedesexclamations de joie mais, absorbé dans ses pensées, le roi ne répondit pas à leurs saluts. La voiture pouvait encore passer mais il lui fallait quitter le milieu de la chaussée et longer le mur du cimetière, ce qui l’inclinait et obligeait les valets de pied à descendre des portières. À la hauteur du numéro 11, sous l’enseigne « Au cœur couronné d’une flèche », elle s’immobilisa complètement. « Qu’y a-t-il encore ? », demanda le roi avec humeur. « Sire, c’est un embarras causé par une charrette de foin qui a accroché un attelage de tonneaux », lui répondit-on. Le roi assis du côté gauche du carrosse a fait relever le mantelet de cuir pour évaluer la situation. À ce moment précis, un homme robuste s’avança avec rapidité, mit le pied sur le marchepied, et s’appuyant d’une main sur la portière, porta un coup de couteau au roi. Le coup glissa entre la deuxième et troisième côte du roi sans être mortel. Il reçut alors un deuxième coup qui le tua net. L’un des occupants de la voiture, voyant le sang sortir de la bouche du roi, s’exclama : « Le roi est mort ! » Un tumulte terrible s’ensuivit. Un groupe de soldats surgit soudain, prêt à tuer Ravaillac en s’écriant : «Tue ! Tue ! Il faut qu’il meure ! » Surveillaient-ils Ravaillac et cherchaient-ils à le liquider pour éviter tout aveu gênant? Ravaillac a bien failli être lynché par la foule mais le duc d’Épernon le prit sous sa protection. Pour éviter toute panique, les mantelets du carrosse sont baissés et le roi ramené au Louvre où il allait mourir peu après. Marie de Médicis fut immédiatement nommée régente durant la minorité de son fils

+7>9>,;9!/0!>7;!R.<>;!&$@

Louis XIII, âgé de huit ans.

Ravaillac, instrument de vengeance L’assassin, un nommé Ravaillac, était un grand gaillard de trente-deux ans, aux cheveux roux, les yeux enfoncés, la mine sinistre. Il a été tour à tour clerc, valet de chambre, maître d’école, frère convers chez les Feuillants qui l’ont expulsé. C’était un illuminé, sujet à des « visions » exacerbées par les prêches fanatiques ecclésiastiques qui tonnaient en chaire contre le roi « hérétique prêt à partir en guerre contre les pays catholiques, contre l’Espagne et même contre le Pape ». Ravaillac se sentait investi de la mission de détourner le roi de ses projets guerriers par tous les moyens, la mort s’il le fallait. C’est ainsi qu’il est venu à pied de sa ville natale d’Angoulême et, arrivé à Paris le jour de Pâques 1610, il a cherché à se rapprocher du Louvre pour observer sa future victime. Il s’est donc mis en quête d’une chambre rue Saint-Honoré, mais il n’a pas trouvé de place car les auberges étaient pleines. Au cours de ses pérégrinations, il a volé un long couteau à double tranchant. Le matin du 14 mai, il a entendu la messe. Plus tard, il s’est rendu au Louvre où il s’est mêlé à la foule des valets et des badauds. Quand il a vu le roi monter en carrosse, il a suivi l’attelage et a guetté l’instant favorable pour le tuer . C’est à la rue de la Ferronnerie que s’est présentée l’occasion. Avant d’être supplicié en place de Grè-

ve, Ravaillac jura à plusieurs reprises au cours de son procès organisé à la hâte, qu’il avait agi seul mais certains des magistrats étaient convaincus que l’assassin, ce « fou de Dieu », avait été l’instrument des véritables coupables qui l’auraient convaincu qu’il était au service d’une mission divine. En effet s’il ne fait aucun doute que Ravaillac a porté le coup fatal, on peut se demander s’il n’a pas été lui-même victime de la faction espagnole à laquelle appartenaient le duc d’Épernon, par ambition, et la marquise de Verneuil par dépit amoureux. Dans l’entourage du roi, le duc d’Épernon était une des rares personnes parfaitement au courant des détails précis de l’emploi du temps d’Henri IV et savait que le 14 mai était le seul jour où le roi serait en petite escorte. A-t-il alors décidé de frapper ce jour-là en favorisant un embouteillage rue de la Ferronnerie ? L’historien Jean-Christian Petitfils, auteur de L’assassinat d’Henri IV: Mystères d’un crime, (éditions Perrin, 2010), s’appuyant sur des lettres* et des mentions de gratifications généreuses versées à des personnes « chargées de mission » à Paris à cette époque, est persuadé pour sa part, que c’est l’archiduc Albert de Habsbourg qui aurait financé l’opération de l’assassinat du roi, et que ses émissaires se seraient servis de Ravaillac pour détourner sur lui les soupçons. Quatre cents ans plus tard, l’assassinat d’Henri IV demeure encore une des grandes énigmes de l’histoire de France. *Conservées aux Archives de l’État de la république et canton de Genève, ces lettres de l’ambassadeur de Genève à Paris, Anjorrant, ainsi que l’étude des comptes secrets de l’archiduc Albert de Habsbourg, prouveraient l’existence d’un complot contre Henri IV, monté à Bruxelles dans l’entourage ducal.

Les mots sacre : coronation meneurs : leaders comploter : to plot contretemps : hitch meute : pack échoppes : shops badauds : onlookers embouteillage : traffic jam

!!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

27


SAVEURS

S!",<<T!Z.g;.>

<"# promenades$ #4783"#47"

xons par exemple, j’ai appris à ne pas faire de lapin.LesAméricainsdemandentsouventde la volaille et du poisson. L’idée, c’est de faire du sur-mesure. Savoir à l’avance quel va être le cœur du menu, puis les emmener faire les marchés.J’enseignedesrecettesquelesgens pourront refaire chez eux. J’ai une pâte à tarte miraculeuse et révolutionnaire qui m’a valu mon succès. Un secret qui commence à être diffusé, et c’est tant mieux ! Qu’est-ce qui vous distingue des autres cuisiniers ? Ce que les gens adorent, c’est cuisiner chez quelqu’un. Il y a de la vie et du passage, entre mon mari, ma fille ou mes amis... Je pense avoir réussi à établir de vrais liens avec mes clients. Mon concurrent principal, c’est l’école de cuisine Alain Ducasse, mais on est très différents.

Paule Caillat propose depuis une dizaine d’années des cours de cuisine en anglais à son domicile parisien. C’est dans ce cadre convivial que les touristes peuvent apprendre les ficelles de la gastronomie française. PROPOS RECUEUILLIS PAR FANNY TEXIER

C

omment vous êtes-vous intéressée à la cuisine ? J’ai travaillé pendant vingt ans dans la mode, donc a priori, rien à voir avec la cuisine ! Après la crise de la mode en 1995, mes amis m’ontsuggérédedonnerdescoursd’anglais car je suis bilingue. Comme j’aimais cuisiner, j’ai eu l’idée de combiner les deux. Par hasard, une amie m’a parlé d’un site américain de voyages culinaires. Ils ont été très intéressés par mon projet et m’ont envoyé des clients. Parlez-nous de vos promenades gourmandes... Mes ateliers de promenades gourmandes ont vraiment commencé entre 2001 et 28 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

2003. Je ne pouvais pas lever le nez de mes fourneaux tellement j’avais de demandes. Ensuite, j’ai gagné en assurance et j’ai créé mon site internet. Entre temps, les cours de cuisine sont redevenus à la mode. Depuis, je suis toujours la seule à donner des cours en anglais dans un cadre exclusif, et à proposer des excursions chez les meilleurs pâtissiers et restaurateurs parisiens. Comment organisez-vous vos ateliers de cuisine ? Ma formule, c’est la souplesse totale. Les gens m’écrivent, me disent quand ils seront à Paris et c’est à moi d’organiser les groupes. Je leur envoie un questionnaire et leur soumets des propositions. Avec les Anglo-Sa-

Vous donnez occasionnellement des cours à New York. Pensez-vous renouveler l’expérience dans d’autres pays ? J’ai aussi donné des cours dans une superbe ferme anglaise du XVIIe siècle. Cela m’amuse d’être de temps en temps en décalage. À New York, je suis venue de France avec mon fromage, mais j’aurais pu tout acheter là-bas. C’est la découverte qui m’intéresse. J’adore la cuisine italienne, donc si on me propose de donner des cours en Italie, pourquoi pas. Quels sont vos projets ? Depuis le mois de janvier, je propose des ateliersautourdethématiquesparticulières. Mon mari a également réalisé un film sur mes cours et  la gastronomie française pour le site de l’Unesco. En France on a encore beaucoup à faire pour enseigner le goût. J’ai enviedepartagermontempsentremescours de cuisine, l’écriture de mon livre, puis de m’engagerdanslavieassociativeetéducative.  

Infos pratiques ^^^@D>7=.<,/.F-70>=,</.F@17=


SAVEURS RECE T TE

)($BC9C@@C$*"$6A+!C$9AE!!A@

@AB@C$A+D$1BAEFCF$$ %7G3"$*H(3(,*"# =($>?/"$#4%7;"$

=($'(7,&/47"

!"#"$$"%&'(!%)%&"!*'++"* &W8%#O&'WZX

&W8%#O&'WZX!

+70>!0<!=706.!/.!((!1=!\*)!;<12.F]!3 M!7U@!/.!K.0>>.!/70g!/.!K7<<.!h0,6;9E FXSGHIDULQH XQEOHDFKHGÁRXU

*! Z_X! /G20;6.! <.09>.! \DED;<! /.! >,;F;<! 70! 970><.F76] M!Z_X!/G.,0 *!Z_X!/.!F01>.!.<!D70/>. 0<.!D;<1E.!/.!F.6 !

*!*s(!6K@!/.!J>,;F.F (!*s(!7U@!/.!D70/>.!/G,=,</.F (!7U@!/.!F01>.!.<!D70/>. (!7U@!/.!K.0>>.!=70 *!q0J!.<9;.> *!Z_X!/.!J,>;<. F01>.!-6,1. J,1069,9;J!3!*!Z_X!/.!>20=!70!/.!?;>F12

+%#+H%HZ&VW

+%#+H%HZ&VW!

+>E12,0JJ.U!6.!J70>!L!N))7!"@ +6,1.U!970F!6.F!;<->E/;.<9F!/,<F!0<!K76!.<!DTA >.gC! F,0J! 6,! J,>;<.@! :.99.U! /,<F! 6.! J70>! 12,0/! D.</,<9!*Q!=;<09.F!.<P;>7<@ %.9;>.U!/0!J70>!h0,</!6.!K.0>>.!K70;667<<.C!.9! D>.</!0<.!1706.0>!6E-t>.=.<9!<7;F.99.@ $.>F.U!;==E/;,9.=.<9!6,!J,>;<.!.<!D60;.@ v! 6G,;/.! /G0<.! 10;66.>! .<! K7;FC! ,=,6-,=.U! 6,! J,>;<.! ,0! K.0>>.C! 0<.! K7<<.! 10;66.>! L! F70D.! L! 6,! J7;FC! m0Fh0GL! 7K9.<9;7<! /G0<.! K706.! h0;! F.! /E9,12.! /.F! K7>/F@! 4,! K706.! /.! Dr9.! /7;9! >.F9A .>!F70D6.!9709!.<!E9,<9!K;.<!17=D,19.@ v!6,!=,;<C!E9,6.U!1.99.!Dr9.!/,<F!6.!=706.!/.! J,I7<!K;.<!E-,6.@ HP.1! 0<.! J70>12.99.C! D.>1.U! 6.! J7</! F0>! 9709.! F,! F0>J,1.! .9! ,DD0T.U! F0>! 6.F! K7>/F! D70>! J7>A =.>!/.F!-,0/>7<F!F0>!6.F!1w9EF@ '<J70><.U!.9!10;F.U!L!K6,<1C!970m70>F!L!N))7!"C !m0Fh0GL!1.!h0.!6,!Dr9.!F7;9!6E-t>.=.<9!/7>E.! .9!J.>=.!\*Q!=;<09.F!.<P;>7<]@ 4,!Dr9.!.F9!=,;<9.<,<9!D>u9.!L!6G.=D67;@ 5.99.! =u=.! Dr9.! F,<F! F01>.! D.09! F.>P;>! /.! J7</!,0g!h0;12.F!.9!9,>9.F!F,6E.F@

+>E12,0JJ.U!6.!J70>!L!MQ)7!"@ 4,P.U! .9! FE12.U! 6.F! J>0;9FC! 170D.U! .<! /.0g!6.F!J>,;F.F@ O,<F!0<!K76C!D6,1.U!6,!D70/>.!/G,=,</.F! .9! 6.! F01>.C! =E6,<-.UC! ,m709.U! D.9;9! L! D.9;9! 6.! K.0>>.! 170DE! .<! D.9;9F! /EFC! K;.<!;<17>D7>.>@ Hm709.U!6Gq0JC!D0;F!6,!J,>;<.@ Hm709.U!6.!>20=!70!6.!?;>F12@ %.=D6;FF.U! 6,! Dr9.! L! 9,>9.! 10;9.! /.! 1.! =E6,<-.C! 6,! J,;>.! 10;>.! D.</,<9! ()! =;A! <09.F@ O;FD7F.U! 6.F! J>,;F.F! 6,PE.F! .9! Eh0.0A 9E.F! F0>! 6,! 1>t=.! /G,=,</.F! 10;9.C! F,0D70/>.U!/.!F01>.!-6,1.@ $70F! D70P.U! /E17>.>! ,P.1! /.F! J.0;66.F! /.!=.<92.!70!=u=.!/.!K,F;6;1@

!!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

29


30 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**


VIE FRANCO-AMÉRICAINE

:;12.6!.9!!4,0>.<9!_.<F,;/!! /,<F!6.0>!-,>,-.@

Les Corvette brothers de Riverside En presque vingt ans, Michel et Laurent Bensaid sont devenus les spécialistes absolus en matière de « Vette ». Visite d’atelier en Californie PAR SÉBASTIEN CARAYOL | PHOTOS : KATIE CALLAN

À

44 ans ans, Michel Bensaid n’a pas devoitureetcelal’amusebeaucoup: « Je peux choisir n’importe laquelle dans le garage, je ne me prive pas. » Le garage en question, qu’il tient avec son frère Laurent à Riverside (Californie), se nomme Corvette Specialty et n’était jusqu’ici légendaire que pour les amoureux de la deux places. Mais la saison entière que leur consacre le show Chop Cut Rebuild sur le Speed Channel pourrait faire découvrir le succès de ces deux Français au grand public. Loin desdébutsmodestesen1992dansunhangar

de Carson, leur garage s’étend aujourd’hui sur 8 000 m2 où s’empilent des dizaines de Chevrolet Corvette, toutes époques confondues. Laurent, 40 ans, achève de poncer la peinture d’une C5 grise avant de mener le curieux à travers un dédale de carrosseries de légende, vers celle qu’il emprunte le plus souvent : un délire noir et bleu nuit, de 980 chevaux, 140 000 dollars de modifications. D’humeur plus champêtre et rétro ? Il peut tout aussi bien assortir son t-shirt rouge du jour à une Stingray 63… Très détachés de leur titre de rois de la

«Vette », Michel et Laurent ont pourtant acquis en vingt ans une réputation de bosseurs multicartes,donnantaussibiendanslavente, la réparation, la restauration ou le custom pour une clientèle aisée « d’acteurs, de chanteurs, de gens friqués » dont la liste est tenue secrète. En pleine crise de 2009 ils ont enregistré un chiffre d’affaires de 6 millions de dollars. Coup de chance ? Pas vraiment. Plutôt l’aboutissement d’un parcours têtu et insolite. Élevés à Tahiti, par des parents alors à la tête d’un gros magasin de meubles, !!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

31


VIE FRANCO-AMÉRICAINE

c’est d’abord l’aîné, Michel, qui part terminer ses études à Hawaii. Première, terminale, mol enthousiasme pour l’obtention d’un diplôme en marketing. Il est plus loquace, en revanche, lorsqu’il évoque l’achat de sa première voiture : « Une Corvette 1973, achetée d’occasion 6 200 dollars, se délecte-t-il. J’ai appris la mécanique sur le tas au garage où je l’amenais alors. » Ses études terminées, Michel rentre en France avec sa voiture, et la revend, 110 000 francs à l’époque. Un joli bénéfice qui lui donne des idées. Direction donc la Californie pour y acheter des Corvette, les envoyer à Michel, celui des deux qui a toujours eu « la mécanique dans le sang », et les revendre. Finalement, Michel rejoint son frère en 1992 pour lancer Corvette Specialty. Les frangins se perfectionnent depuis en prenant d’éreintants cours au lycée technique du coin. Cela paye : leur atelier compteaujourd’hui28employésàpleintemps, 14 à mi-temps. Pourquoi juste les Corvette, d’ailleurs ? « C’est mystique, s’extasie Michel. C’est la seule vraie voiture de sport américaine, la seule se rapprochant de l’esprit européen. Les muscle cars, Mustang, Nova et autres, c’est impressionnant mais ça n’avance pas. » À la différence de leurs « véhicules de bureau »…

32 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**


VIE FRANCO-AMÉRICAINE

.+'&0()3+**+'&9+:85-,('& +0&;850<5,' Depuis le 1er janvier, Brian Quass anime depuis Alexandria en Virgine RobotRadioFrançaise,unewebradiobilinguedontlaplaylistreprendles classiques de la chanson française. La radio est animée par deux voix artificielles. Du côté de Woodsocket, dans l’État de Rhode Island, c’est le président de l’Alliance Française Dominique Grégoire qui anime depuis le 2 janvier un programme 100% français. Avec La Puce à l’oreille, à écouter tous les dimanche de 10 heures à 11 heures, il veut promouvoir la francophonie. En réalisant notamment des interviews de personnes de la communauté, ou en présentant les activités proposées par son organisation. Enfin, d’ici le mois de mars, on devrait retrouver Charly Nestor, derrière le micro d’Excuse my French. Installé à Miami depuis près de neuf ans, c’est à Los Angeles en Californie que le présentateur vedette du Hit Machine dans les années 1990 en France a lancé cette émission sur Adrenaline en novembre dernier. Arrêté depuis le début de l’année, le programme cherche aujourd’hui une nouvelle webstation afin d’avoir plus d’autonomie. Robot Radio Française sur www.quass.com La Puce à l’oreille sur WNRI 1380 ou www.wnri.com

2&3('&456785'& Dans le cadre du mois de la francophonie, les services culturels du consulat français à Houston organisent un concours vidéo en mars. Les participants ont ainsi jusqu’au 15 février pour réaliser un petit film de vingt à quarante secondes sur leur vision de la culture française au Texas afin d’aider à promouvoir l’édition 2011 du French Cultures Festival. La vidéo devra ensuite être postée sur YouTube, taguée «  French Cultures Festival video contest » et le lien envoyé par courriel directement au consulat. L’année dernière, de nombreux jeunes avaient pris part à la compétition. Les services culturels espèrent que pour l’édition 2011, ils seront encore plus nombreux à vouloir illustrer la francophonie. Les gagnants verront leur œuvre et leur nom s’afficher pendant un an sur le site internet de l’événement (www. francophonie-texas.org) et recevront en cadeaux des livres, des clés USB ainsi que des magazines. Pourenvoyerleliendelavidéo,écrireàadjoint.culture@consulfrance-houston.org

!HI-33"$*4$ 6J)"&'()'&*+&'(*+,*& -+&.('&/01+*+' Quelles sont les relations entre les pôles et les changements climatiques ?Voilà la question à laquelle va répondre Jean-Louis Étienne, le célèbre médecin et explorateurfrançais,lorsd’uneconférenceorganisée le 4 février prochain à 19h30 au Théâtre Raymond Kabbaz du Lycée Français de Los Angeles. En avril dernier, il est devenu le premier homme à avoir traversé le pôle Nord en solitaire et en ballon. Un voyage périlleux, filmé par Thierry Garnier, Mathieu Pansard, Fulvio d’Aguanno, Bruno Caron, et dont ils ont tiré un reportage. L’Homme du Pôle, ce mini-documentaire de 27 minutes sera donc présenté au début de ce premier Café des sciences 2011, organisé par la Mission pour la science et la technologie de Los Angeles. Jean-Louis Étienne espère attirer une nouvelle fois l’attention du grand public sur la fonte de la banquise et les conséquences du réchauffement climatique sur les peuples autochtones. L’explorateur présentera ainsi les conclusions des relevés qu’il a effectués lors de cette expédition au-dessus de l’arctique, des données précieuses pour la communauté scientifique. Son intervention, gratuite et en français, sera suivie d’une discussion avec l’assistance. Cafédessciencesle4févrierà7:30pmauThéâtreRaymondKabbaz,10361WestPicoBoulevard, Los Angeles. Inscription obligatoire au trk@lyceela.org. ^^^@17<F06J>,<1.A67F,<-.6.F@7>-!

!!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

33


INSTANTANĂ&#x2030;S

! #

( * Chicago -!4.!52;1,-7!">.<12!:,>?.9! ,!Ju9E!F7<!D>.=;.>!,<<;P.>F,;>.!6.!*[! /E1.=K>.!/.><;.>@! *!A!5,=;66.!B06=T!17D>EF;/.<9!/.!YX! 'h0;9;.F!.9!XEK,F9;.<!_.<F;/70<@ (!A!XEK,F9;.<!_.<F;/70<C!,0!1.<9>.C! .<970>E!/GH>6t<.!:06/.>C!/;>.19>;1.!/.! :.9>,!.9!%766,</!_.<F;/70<@ 3. La Nouvelle-OrlĂŠans -!$;F;9.! /.!6G,=K,FF,/.0>!/.!">,<1.! ,0g!#9,9FAY<;F!+;.>>.!$;=7<9! L!6G&<9.><,9;7<,6!R;-2!X12776! /.!4,!W70P.66.AV>6E,<F!.<! 7197K>.!/.><;.>@

'

New York -! N!A!4.!17<F06!-E<E>,6! /.!">,<1.!L!W.^! d7>?C!+2;6;DD.!4,66;79C! D>EF.<9,;9!F.F!Pq0g! L!6,!17==0<,09E! J>,<17D27<.C!6.!**! m,<P;.>@ Q!A!4.!17<F06!-E<E>,6! ,/m7;<9C!+,9>;1?! 4,12,0FFE.!\L! />7;9.]C!,117=D,-<E! GH3LHUUH%RQQHĂ&#x20AC;O

%

$

34 !!!!!FRANCE !!!!!FRANCE -- AMĂ&#x2030;RIQUE AMĂ&#x2030;RIQUE "#$%&'%!()** "#$%&'%!()**

&

,P71,9!,0!K,>>.,0!/.!W.^!d7>?C! .9!:,-,6;!5,9,m,>C!>.FD7<F,K6.!/0! F.>P;1.!!/.F!P;F,F!,0!17<F06,9@ a!A!#9,;.<9!D>EF.<9FC!67>F!/.F!Pq0g! /0!17<F06C!6.F!F9,-;,;>.F!/0!17<F06,9! .9!/.!6,!=;FF;7<!D.>=,<.<9.!/.!6,! ">,<1.!,0D>tF!/.F!W,9;7<F!0<;.F!3! \/.!-,012.!L!/>7;9.]!4,0>.<9C!Z,?0T,C! RE6t<.C!H6.g,</>.C!:,>;,@! [!A!4G,=K,FF,/.0>!/.!">,<1.!,0D>tF! /.F!W,97<F!0<;.FC!8E>,>/!H>,0/@ b!A!v!-,012.C!X9ED2,<.!$.>/;66.C!12.J! /.F!10;F;<.F!,0!17<F06,9C!,P.1!l,P;.>! Z2;K,0/C!D>.=;.>!=,x9>.!/G2w9.6@ 9. New York -!%.=;F.!/.F!;<F;-<.F! /.!52.P,6;.>!/.F!H>9F!.9!/.F!4.99>.F! L!6G,19>;1.!,=E>;1,;<.!8.<,!%7^6,</F! 6.![!/E1.=K>.!,0g!X.>P;1.F!10690>.6F! /.!6G,=K,FF,/.!/.!">,<1.!\;1;!.<! 17=D,-<;.!/.!+;.>>.!$;=7<9]@ 10. Miami -!Z709.!6GEh0;D.!/0! 17<F06,9!-E<E>,6!/.!">,<1.!L!:;,=;! 67>F!/.!6,!F7;>E.!7>-,<;FE.!D70>!!6.F! (Q!,<F!/0!17<F06,9!.<!/E1.=K>.! /.><;.>@!H0!1.<9>.C!6.!17<F06!-E<E>,6C! 8,y6!/.!:,;F7<<.0P.@

S!",<<T!Z.g;.>

)

!"


!!!!!!!!!!!! ANNUAIRE

PRODUITS FRANÇAIS

DÉMÉNAGEMENTS

BIEN-ÊTRE

SANTÉ

SERVICES JURIDIQUES

SERVICES COMPTABLES

!!!! "#$%&'%!()** "#$%&'%!()** FRANCE FRANCE -- AMÉRIQUE!!!!! AMÉRIQUE 35


PE TITES ANNONCES

LOCATIONS VACANCES ET AUBERGES AIX EN PROVENCE 570>F!:;>,K.,0C!2.,>9!7J!97^<@!(! K./>77=F@!+.>J.19!J7>!.gD67>;<-!+>7P.<1.@! Ä*(Q)s^..?!! +27<.3!\iN*]!MaM!)i(Q! NICE/COTE D’AZUR/GRASSE H092.<9;1!P;66,-.!2;66!170<9>T!%;P;.>,C!<.,>! 8>,FF.@!_>.,929,?;<-!P;.^F@!!X6..DF!N@! Ä*(Q)s^..?!! `.K3!^^^@->.,9J>.<12>.<9,6F@17= SPACIOUS FARMHOUSE NEAR BORDEAUX +776@!$;<.T,>/F@! +27<.3!a)MAi(NAiQMQ! `.K3!^^^@12,>.<9.A=,>;9;=.A27=.@17=

IMMOBILIER À LOUER – PARIS BASTILLE MARAIS! '<12,<9;<-!7<.AK./>77=!<.^6T!>.<7P,9./! ,D,>9=.<9!7<!h0;.9!17KK6.F97<.!D,FF,-.@! )DQWDVWLFORFDWLRQ7RSÁRRUZLWKVN\OLJKWV! X6..DF!(AN@!+2797F!,P,;6,K6.!7<!^.KF;9.@!! +27<.3!\N*Q]!(b(AMaNb!! '=,;63!m2em,<2,<F7<D2797@17=!! `.K3!^^^@D,>;FK,F9;66.,D9@17=! SUNNY ONE BEDROOM +H%&X!*a.C!K.,09;J066T!.h0;DD./@!! ÄMaQ)!=7<926T@!! `.K3!^^^@->.,9J>.<12>.<9,6F@17=!

DORDOGNE FRANCE-CHARMING HOUSE!^;92!*!,1>.!^77/./!D,>?!!N! K./>77=F@!*(i(!J9(!\*()=(]@! 567F.!97!2;F97>;1!97^<!1.<9.>@!! (()C)))!!57<9,193!X.>-.!!+27<.3!zMM! \)]Q@QM@M*@iM@)Q!!'=,;63!D,06.99.@ J,K>.Qe7>,<-.@J>!

"

PARIS APARTMENT FOR RENT (15TH) ÄQiQs^..?@! 57<9,193!B.,<!H/67JJ! +27<.3!NQ)!((a!MQ(a! '=,;63!9.<;D,6eFT=D,9;17@1,! `.K3!^^^@D,>;FAF90/;7@17= PARIS 15TH VAUGIRARD %.<9!HD9!J7>!(3!*!K./>77=C!*!6;P;<-A>77=C! K,92>77=!,</!?;912.<!J066T!.h0;DD./@! &=D.11,K6.@!W.,>!F27DF!,</!:.9>7! $,0-;>,>/!z!N!K0F!6;<.F@!!!!!!!! Q))!.0>7Fs^..?!! 57<9,193!%,T=7</.!8>;F^76/!! +27<.3!zMM!*!N(!Q)!(b!()!! '=,;63!->;F^76/@=;<7;Fe-=,;6@17= LUXURY IN PARIS O.F;-<.>!$,1,9;7<!,D,>9=.<9FC!7<.!97! ÀYHEHGURRPVSULPHORFDWLRQVDPD]LQJ P;.^FC!60g.!,=.<;9;.F! 57<9,193!4;</T!X9.</2,6! +27<.3!*b))![)b![aQi! ",g3!i*[!Qi*!N[iQ! '=,;63!;<J7eD,>;F60g.,D9@17=! `.K3!^^^@D,>;F60g.,D9@17= 2BEAPART, FURNISHED AND CONTEMPORARY APARTMENT RENTALS O;F17P.>!70>!F.6.19;7<!7J!J0><;F2./! ,D,>9=.<9FC!J066T!.h0;DD./!J7>!F27>9!7>! 67<-!F9,TF!;<!+,>;F!,</!4T7<@ ";</!,D,>9=.<9F!,P,;6,K6.!;<!>.,6!9;=.! A!5277F.!T70>!,D,>9=.<9!A!_77?!/;>.196T! RQOLQH&RQÀUPDWLRQLVLPPHGLDWH +27<.3!)*!QQ!M)!)N!M* '=,;63!17<9,19e(K.,D,>9@17= `.K3!^^^@(K.,D,>9@17=

IMMOBILIER À VENDRE SOUTHEAST FRANCE EASY AND AFFORDABLE "70>!^..?!J>,19;7<,6!F2,>.!K.,09;J06! F97<.!270F.!<.,>!:./;9.>>,<.,<s +T>.<..F@!N)C)))!.0>7F@!! XD.1;,6!7JJ.>3!HDD6T!7<.!^..?GF!>.<9! 97^,>/!D0>12,F.Å!! 57<9,193!_;66!|!52>;F9;<.!R,>P.T!! +27<.3!\Q*)]!QM*!(QbQ!! '=,;63!_;66e-.>,>/K.<97<@17=!! `.K3!^^^@-.>,>/K.<97<@17=

COURS / ATELIERS

FRENCH INSTRUCTION/CONVERSATION KT!->,/0,9.!">.<12!6,/TC!',F9!Q)F!W.^! d7>?! \,6F7!9>,<F6,97>]@!! +27<.3!\(*(]![QQ![**i!

NEW HOUSES AND APARTMENTS FOR SALE IN FRANCE H!+6,1.!;<!">,<1.!7JJ.>F!,!F.6.19;7<!7J! ,>12;9.19!/.F;-<./!D>7D.>9;.F!7<!D>;P,9.! >.F;/.<9;,6!/.P.67D=.<9F@!87P.><=.<9! >.-06,9./!D0>12,F;<-!17<9>,19F@!47<-! .F9,K6;F2./!Yk!K,F./!">.<12!D>7D.>9T! FD.1;,6;F9@!">..!F.>P;1.!,</!<7!,-.<1T! J..F@!$;F;9!70>!^.KF;9.@ 57<9,193!+,9>;1;,!".P>;.> +27<.3!zNN!(M!i(b[!abQ[ ",g3!zNN!(M!i(bQ!Qb(Q '=,;63!.<h0;>;.Fe,D6,1.;<J>,<1.@17@0? `.K3!^^^@,D6,1.;<J>,<1.@17@0?

VALORME! X=,66!>.F;/.<9;,6!F12776!;<!"7;gC!=./;.P,6! 97^<C!X7092^.F9!">,<1.@! 56,FF.FC!P;F;9FC!2;?;<-@!! 57<9,193!57>;<.!%706.,0!! `.K3!^^^@P,67>=.@17=!

AFFORDABLE IRRESISTABLE OWNERSHIP IN PROVENCE! `2,9GF!<.^!,9!^^^@J>.<12D>7D.>9TF2,>.F@17=! 57<9,193!8;<<T!_6,1?^.66!! +27<.3!\QbQ]!i)Q!)bNi!! '=,;63!;<J7eJ>.<12D>7D.>9TF2,>.F@17=

CENTER FOR STUDY ABROAD (CSA) 47^!17F9!D>7->,=F@!H66!6.P.6F@!! '=,;63!F90/T1F,e,76@17=!! `.K3!^^^@1.<9.>J7>F90/T,K>7,/@17=!

TIME SHARE FOR SALE IN MAUI k,,<,D,6;!_.,12!560K@!V1.,<AP;.^!\7<.! ^..?!.P.>T!792.>!T.,>]! 57<9,193!O,P;/!7>!X0U,<<.! +27<.3!(*MAab)A)i[M!\/,T]C!b*bAa)iA *a**!\.P.<;<-]

PARIS 7TH EIFFEL! X0D.>K!*!K./>77=C!.6.P,97>@!Ä*)b)s^..?@! Ä(ii)s=7<92@!! +27<.3!\bQb]!MQN!NN[)!! `.K3!^^^@D0>D6.P;197>;,<@17=! PARIS 13TH BIBLIOTHEQUE SUNNY! (!K./>77=!,D,>9=.<9@!570>9T,>/@!! +27<.3!\a)M]!i(N!iQMQ!! '=,;63!-6<^,>/e-=,;6@17=!! `.K3!^^^@>.6,g;<J>,<1.7<6;<.@17=s ;6.s[Q))*@29=

!

TOURISME/VOYAGES

`.K3!^^^@/.-0F9,9;7</;>.19.@17= FRENCH HOTEL BARGE CRUISES `.!7JJ.>!92.!K.F9!;<!,66A;<160F;P.!">.<12! K,>-.F@!! 57<9,193!+,>,/;F.!57<<.19;7<F!d,129! 52,>9.>F!! +27<.3!\(QN]!bQM!NNiN!! '=,;63!_,>-;<-e+,>,/;F.57<<.19;7<F@17=!! `.K3!^^^@_,>-.52,>9.>F@17= FRANCE ON YOUR OWN WEB SITE AND FREE QUARTERLY NEWSLETTER! %.F70>1.!F;<1.!*iib!J7>!92.!;</.D.</.<9! 9>,P.6.>!97!">,<1.@!! '=,;63!D0K6;F2.>eJ>,<1.7<T70>7^<@17=!! `.K3!^^^@J>,<1.7<T70>7^<@17=! PAINTING & PHOTOGRAPHY IN FRANCE X0==.>!^7>?F27DF!J7>!,>9;F9F!7J!.P.>T! 6.P.6!}!J>7=!K.-;<<.>F!97!D>7J.FF;7<,6F@! 'gD.>9!;<F9>019;7<!KT!X.T=70>!X;==7<F! &&&!\D,;<9;<-]!,</!Z.>>T!%70.12.! \D2797->,D2T]C!D60F!17<1.>9F!KT!Z2.! W.^K.>>T!57<F7>9@! 57<9,193!:,>9;<.!X;==7<F! +27<.3!b)MAMaaAQ[Ni! '=,;63!=,>9;<.F;==7<Fe-=,;6@17=! `.K3!^^^@">,<1.+2797H</+,;<9;<-@17= ! EXPERIENCE THE FRENCH PARADOX FIRST HAND B7;<!:,>?!`,69.>C!:O!,</!X0F,<!4.^;FC! _XW!,F!92.T!.gD67>.!92.!+>7P.<1.! 4;J.F9T6.@!X9,T!;<!,!D>;P,9.!12,9.,0!,</! /;<.!.,12!.P.<;<-!^;92!,!D>;P,9.!12.J@!H66! .gD.<F.F!;<160/./!.g1.D9!,;>@! 57<9,193!F0F,<!6.^;F! +27<.3!iN*AiQQANM(Q! '=,;63!;<J7eD>7P.<1.6;J.F9T6.@17=! `.K3!D>7P.<1.6;J.F9T6.@17= FRANCAISE BLACK A LONDRES CHERCHE HEBERGEMENT POUR 1 SEMAINE AUX USA :.>1;! 57<9,193!56,0/;.! +27<.3!))~NN![!Qb!*N!MQ!b([! '=,;63!16,@?7?,*[eT,277@17@0?! LOIRE VALLEY TIME TRAVEL O,T!9>;DF!;<!92.!47;>.!$,66.T!;<!,!16,FF;1! ">.<12!970>;<-!1,>@ 57<9,193!X0F,<!`,69.> +27<.3!*!\ba)]!NbN![[NN `.K3!^^^@970>92.67;>.@17=

36 !!!!!FRANCE - AMÉRIQUE "#$%&'%!()**

COURS INTENSIFS D’ANGLAIS! O.D0;F!*iQQ@!XD,<;F2AH=.>;1,<!&<F9;909.! (*Q!`.F9!NM92!X9C!Z;=.F!Xh0,>.C!Wd! *))Ma!+27<.3!\(*(]![*i![***!! ",g3!\(*(]![*i!Qi((!! '=,;63!;<J7eF,;()))@7>-!! `.K3!^^^@F,;()))@7>-

CLUB HIPPIQUE DE MORRISTOWN VJJ>.!6.I7<F!/GEh0;9,9;7<C!K,66,/.FC! F0==.>!1,=DC!Ç_EKEF!1,P,6;.>FÉ@! H=K;,<1.!9>tF!FT=D,92;h0.@!! +27<.3!\i)b]![i[!MiiM!! '=,;63!F.,97<2eP.>;U7<@<.9 MANHATTAN-FRENCH TEACHER DESIRED! "7>!+>;P,9.s8>70D!4.FF7<F@!57<P.>F,9;7<! >.J>.F2.>! 57<9,193!B.,<! +27<.3!(*(AibiAa*NQ!

!

INTÉRÊT GÉNÉRAL WWW.UNIONFRANCAISE.ORG

LIVRES À VENDRE HISTORICAL NOVEL SET IN 1934 PARIS Ç+,>;F!*iMN3!$;197>T! ;<!%.9>.,9É!KT!+,06!H@! :T.>F@!! %7=,<1.!F.9!,=;/F9! =7=.<970F!D76;9;1,6! .P.<9F!^>,1?;<-! O.D>.FF;7<A.>,! ">,<1.@!ÇZ2.!5;9T! 7J!4;-29!F2;<.F! 92>70-2!92.!D,-.@É! R;F9W7P.6X71!%.P;.^@! H=,U7<!D>;<9!Ä*)@iiÑ!k;</6.C!.K77?FC! F=,F2^7>/F!ÄN@))@!! '=,;63!=T.>F1D,e,76@17=!! `.K3!^^^@=T.>FK77?F@<.9! ONE GUY’S HANDBOOK FOR ROMANCE (I’M HERE FOR YOU, DUDE) H!6;-292.,>9./!,</! D6,TJ06!,DD>7,12!7<! 27^!97!K.!;<FD;>./! 92>70-2!,!6;J.9;=.!7J! >7=,<1.@!`2.92.>! LW·VÀQGLQJWKHULJKW ELUWKGD\JLIWRUÀQGLQJ T70>!^,T!97!92.!6,0</>T! >77=C!92.F.!9>;./A,</A9>0.!9;DF!^;66!-;P.! T70!92.!9776F!T70!<../!97!K67^!2.>!,^,TC! K>;-29.<!2.>!/,TC!,</!=,?.!T70!2.>! 2.>7@!`2.92.>!;9GF!2.6D!J7>!92.!27D.6.FF! >7=,<9;1!7>!27D.!J7>!92.!2.6D6.FF! >7=,<9;1C!^.G66!F27^!T70!27^!97!F0F9,;<!,! =7>.!.g2;6,>,9;<-C!=7>.!D6.,F0>,K6.C!,</!&! m0F9!K.9!T70!,!=7>.!>7=,<9;1!>.6,9;7<F2;D@ Ä*N@iQ!z!F2;DD;<Makes a great Valentine’s Day gift! `.K3!^^^@7<.-0TF2,</K77?J7>>7=,<1.@17=

PRODUITS FRANÇAIS

BEAUTIFUL GIFTS FROM FRANCE "7>!T70C!T70>!27=.C!,</!T70>!D,<9>T@! 57<9,193!X0F,<!X.,>F! +27<.3!b[[![a(ANNii! '=,;63!;<J7eh0.67Km.9@17=! `.K3!^^^@p0.6VKm.9@17=

MAISONDEKRISTINE.COM Z>.,F0>.!9>7P.!7J!">.<12!D>7/019F@! 57<9,193!k>;F9;<.!R,FF6;<-.>! +27<.3!()a!MQi!)b*)! ",g3!N(Q!(ba!a[)[! '=,;63!?>;F9;<.e=,;F7</.?>;F9;<.@17=! `.K3!^^^@=,;F7</.?>;F9;<.@17=! EXPERIENCE A NEW WAY OF SHOPPING FOR KIDS AT ENEKONY! 57=.!,</!P;F;9!0F!,9!92.!12;6/>.<GF!K0;6/;<-! ,9!MN`MM>/!F9>..9C!F0;9.!i)QC!W.^!d7>?@! '0>7D.,<!,</!B,D,<.F.!9>.</T!12;6/>.<GF! ^.,>!,</!,11.FF7>;.F3!dAM!k;/F!\d72m;! d,=,=797s,/;/,F]C!H;-6.!_779FC!$OB!\4.! $.F9;,;>.!/.!B.,<<.]C!VggT!F7J9!F76.!F27.FC! W,-7=;!2,;>!,11.FF7>;.FC!R,09.!X,;F7<! %,;<17,9!,</!`2.,9@!! XD.1;,6!R76;/,TF!8;J93!J>..!F2;DD;<-!z!*){! 7JJ!J7>!,<T!;==./;,9.!7>/.>!J7>!VggT!F7J9! F27.F!,</!W,-7=;@!! '=,;63!.<.?7<TF27^>77=e-=,;6@17=!! `.K3!^^^@'<.?7Wd@17=

SERVICES

AVOCATS :706;<7F!|!HFF71;,9.F!,117=D,-<.! F.F!16;.<9F!,0FF;!K;.<!.<!17<F.;6!h0G.<! 17<9.<9;.0g!/,<F!6.F!/7=,;<.F!F0;P,<9.F3! />7;9!&==7K;6;.>C!&==;->,9;7<C!X011.FF;7<FC! 57==.>1;,6!.9!+>7D>;.9.!&<9.66.190.66.@!! 57<9,193!+.9.>!:706;<7F!! +27<.3!\(*(]!bM(!Qib*! '=,;63!;<J7e=706;<7F@17=! `.K3!^^^@=706;<7F@17=! DEMENAGEMENTS INTERNATIONAUX INTERNATIONAL MOVING +27<.3!*!b))!baM!bMiM '=,;63!;<96F2;D17<eP.>;U7<@<.9 CPA - NEW YORK/PHILADELPHIE 57=D9,K;6;9..!-.<.>,6.!+:&s+:' O.16,>,9;7<F!";F1,6.F!'<9>.D>;F.Fs +,>9;106;.>F 57<F.;6!";F1,6! 57<9,193!`;66;,=!B@!_6,<12.9C!5+H!:X!Z,g! +27<.3!(*(AM[aAN[M[! ",g3!(*(AM[aANib*! '=,;63!^K6,<12.9eK6,<12.91D,@17=! `.K3!^^^@K6,<12.91D,@17=! !

DEMANDES D’EMPLOI NY-JEUNE DAME EXPERIMENTEE PARLANT FRANCAIS 12.>12.!9>,P,;6!/.!K,KTF;99;<-!,J9.>AF12776@! +27<.3!\MN[]!Qi*Ab[()C!\i*[]!N*(A[MMi NY-JEUNE FRANCAISE CHERCHE BABYSITTING +,>9A9;=.sJ066A9;=.@!*)!,<F!/G.gDE>;.<1.@! 57<9,193!%,12.6! +27<.3!MN[AbMQA[NMN!

!!


!!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMÉRIQUE

37


POINT FINAL

=+9&>(8?@&:+84+5)&-)$6"/&/$67&,%" VENU Ă&#x20AC; NEW YORK EN 1941 AVEC Lâ&#x20AC;&#x2122;AMBITION DE CRĂ&#x2030;ER UNE ALTERNATIVE AU GĂ&#x2030;NĂ&#x2030;RAL DE GAULLE AU SEIN DE LA RĂ&#x2030;SISTANCE FRANĂ&#x2021;AISE, ANTOINE DE SAINT EXUPĂ&#x2030;RY AURA VU SES ESPOIRS POLITIQUES VITE DĂ&#x2030;Ă&#x2021;US. MAIS DU FRUIT DE SES RENCONTRES NAĂ&#x17D;TRA UN CONTE, LE PETIT PRINCE. PAR GUĂ&#x2030;NOLA PELLEN PAR GAĂ&#x2030;TAN MATHIEU

*

*!A!!H<97;<.!/.!X,;<9!'g0DE>T!67>F! /G0<.!/.!F.F!<7=K>.0F.F!;<9.>P.<A 9;7<F!L!6,!>,/;7C!;1;!L!6,!W_5@! (!A!4GE1>;P,;<!.9!6.!>E,6;F,9.0>!B.,<! %.<7;>!F.!F7<9!>.<17<9>EF!L!K7>/!/0! D,h0.K79!X;K7<.T!h0;!6.F!.==.<,;9!

L

(

L!W.^!d7>?@!4.F!/.0g!27==.F!F7<9! >.F9EF!D>712.F!.9!F.!F7<9!>.P0F!L! D60F;.0>F!>.D>;F.F!.<!*iN*!L!R76A 6T^77/@! M!A!X,;<9!'g0DE>T!/.P,<9!F7<!,P;7<@

e soir du 31 dĂŠcembre 1940, Antoine de Saint ExupĂŠry dĂŠbarque Ă  New York après deux jours de traversĂŠe Ă  bord du Siboney. Ă&#x20AC; peine arrivĂŠ sur terre, il est accueilli par une foule immense et emmenĂŠ Ă  un gala. Il y reçoit le prix des ĂŠditeurs devant 800 personnes, distinction qui lui avait ĂŠtĂŠ accordĂŠe en 1938 mais quâ&#x20AC;&#x2122;il nâ&#x20AC;&#x2122;avait pu aller chercher. Ce ne sont pourtant pas des raisons littĂŠraires qui lâ&#x20AC;&#x2122;ont poussĂŠ Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;exil, mais le dĂŠsir de jouer un rĂ´le politique majeur au sein de la RĂŠsistance. Passant le plus clair de son temps dans les ateliers dâ&#x20AC;&#x2122;un de ses amis peintre sur 52nd Street, ce fervent opposant au rĂŠgime de Vichy se faisait appeler ÂŤ le rĂŠsistant de la 5th Avenue Âť. Cette parenthèse amĂŠricaine, qui durera plus de deux ans, reste assez mĂŠconnue de la vie de lâ&#x20AC;&#x2122;aviateur. Câ&#x20AC;&#x2122;est pourtant Ă  New York quâ&#x20AC;&#x2122;il ĂŠcrira son livre le plus cĂŠlèbre, Le Petit Prince. ÂŤ Il faut exiger de chacun, ce que chacun peut donner Âť, dĂŠclare le roi dans Le Petit Prince. RĂŠpondant Ă  ce principe, lâ&#x20AC;&#x2122;aviateur 38 !!!!!FRANCE - AMĂ&#x2030;RIQUE "#$%&'%!()**

M

sâ&#x20AC;&#x2122;est rendu aux Ă&#x2030;tats-Unis dans lâ&#x20AC;&#x2122;espoir de convaincre les AmĂŠricains dâ&#x20AC;&#x2122;entrer en guerre aux cĂ´tĂŠs de la France. ÂŤ Il espĂŠrait que grâce Ă  sa renommĂŠe et ses ĂŠcrits, il pourrait jouer un rĂ´le important dans lâ&#x20AC;&#x2122;entrĂŠe en guerre des Ă&#x2030;tats-Unis Âť, confirme Olivier Dâ&#x20AC;&#x2122;Agay, petit-neveu de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrivain et directeur de la succession de Saint ExupĂŠry. Câ&#x20AC;&#x2122;est dans cet esprit quâ&#x20AC;&#x2122;Antoine de Saint ExupĂŠry ĂŠcrit Pilote de Guerre en 1942. ÂŤ Il voulait sensibiliser la population amĂŠricaine sur la nĂŠcessitĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;un engagement de leur pays Âť. Selon des archives amĂŠricaines rĂŠcemment publiĂŠes, les services secrets amĂŠricains auraient tentĂŠ de remplacer le gĂŠnĂŠral de Gaulle par Antoine de Saint ExupĂŠry Ă  la tĂŞte de la RĂŠsistance. ÂŤ Les Ă&#x2030;tats-Unis cherchaient un reprĂŠsentant crĂŠdible, connu, et pro-amĂŠricain. Saint ExupĂŠry ĂŠtait lâ&#x20AC;&#x2122;homme idĂŠal. Mais câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait une impasse car le gĂŠnĂŠral de Gaulle ĂŠtait la seule voie Ă  cette ĂŠpoque Âť, raconte Olivier Dâ&#x20AC;&#x2122;Agay. Lâ&#x20AC;&#x2122;aviateur ira jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  lancer unappelradiophoniquele29novembre1942 depuis New York, avec pour premiers mots : ÂŤ Français, rĂŠconcilions-nous pour servir Âť.

Avec ou sans trait dâ&#x20AC;&#x2122;union? +70>h07;!France-AmĂŠrique!,!127;F;!/.!<.!D,F! =.99>.! /.! 9>,;9! /G0<;7<! /,<F! 6G7>927->,D2.! /.! X,;<9! 'g0DE>T@! OG,K7>/! F7<! /.F1.</,<9! V6;P;.>! OGH-,T! <70F! ,! ,FF0>EF! h0G;6! <GT! .<! ,P,;9! D,FC! 17==.! 6.! D>70P.! 6GE9,9! 1;P;6! /.! 6GE1>;P,;<@! 5G.F9! ,0FF;! F,<F! 9>,;9! /G0<;7<! h0.! 6G,09.0>! /0! Petit Prince F;-<,;9! F.F! 6.99>.F! RX HQFRUH VHV FKqTXHV (QĂ&#x20AC;Q O¡LQVFULSWLRQ L! 6,! -67;>.! /.! 6G,P;,9.0>! F0>! 6.! +,<92E7<! L! +,>;F! >.D>.</! 1.99.! 7>927->,D2.! F,<F! 9>,;9! /G0<;7<@!4.!9;>.9!,!E9E!,m709E!D,>!F7<!E/;9.0>! .9! .F9! ,0m70>/G20;! 6G7>927->,D2.! 6,! D60F! 170A >,<9.C!K;.<!h0G;<.g,19.@

Le message sera incompris et interprĂŠtĂŠ comme une propagande pro-amĂŠricaine par les gaullistes. Si ce voyage aux Ă&#x2030;tatsUnis ne marquera pas un tournant dans la vie de Saint ExupĂŠry le rĂŠsistant, il sera Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;origine de la reconnaissance mondiale de Saint ExupĂŠry lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrivain. Ă&#x20AC; New York, lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrivain habite dans un


SR;>F12sO%

POINT FINAL

ÂŤSesannĂŠesnew-yorkaisessontses meilleuresdâ&#x20AC;&#x2122;unpointdevuelittĂŠraire.Âť OLIVIER Dâ&#x20AC;&#x2122;AGAY, PETIT-NEVEU DE SAINT EXUPĂ&#x2030;RY

Sur les traces de Saint ExupĂŠry Ă  New York v! 6,! :7>-,<! 4;K>,>T! 70! 6G7<! D.09! /E170P>;>! 6.! =,<0F1>;9! 7>;-;<,6! /0! Petit Prince. H0! M! ',F9! Q(</! X9>..9! 7Ă&#x2013;! 4,! X.1A 9;7<! H=E>;1,;<.! /0! X70P.<;>! ">,<A I,;F! ,! D7FE! 0<.! D6,h0.! F0>! 6,! /.P,<90>.! /.! 6G,190.6! >.F9,0>,<9! 4,! 8>.<70;66.C! ,09>.J7;F! 4,! $;.! +,>;F;.<<.@! 4GE1>;P,;<! J>Eh0.<9,;9! >E-06;t>.=.<9! 1.! Kr9;=.<9! 1,>! 6G,9.6;.>! /.! F7<! ,=;! D.;<9>.! _.>A <,>/! 4,=799.! F.! 9>70P,;9! /,<F! 6G;==.0K6.@ O.P,<9! 6,! K;K6;792th0.! /.! W7>92A D7>9C! 7Ă&#x2013;! ,! E9E! ;<,0-0>E.! .<! F.D9.=K>.! ())a! 0<.! F9,90.! .<! K>7<U.!/0!+.9;9!+>;<1.@!

N

N!A!!H<97;<.!/.!X,;<9! 'g0DE>T!!/.P,<9!6.!%71?.A J.66.>!5.<9.>!.<!*iMi@ Q!A!H<97;<.!/.!X,;<9!'g0A DE>T!.9!F7<!,=;!_.><,>/! 4,=799.!F0>!6,!9.>>,FF.! /.!6G,9.6;.>!/.!1.!/.><;.>! L!:,<2,99,<@

Q

S!B06;.99.!52,>P.9

Q

immeuble moderne situĂŠ au 240 Central Park South. Il se rend presque tous les jours au restaurant LaVie Parisienne, oĂš se retrouvent les plus grands artistes de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque : Jean Gabin, Clark Gable, Marlene Dietrich ou encore Greta Garbo. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtage du dessus habite le peintre Bernard Lamotte que Saint ExupĂŠryavaitconnuĂ lasectionarchitecture des Beaux-Arts. Il rĂŠalisera notamment les illustrations de Pilote de Guerre. ÂŤ Câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait un environnement très favorable Ă  la crĂŠation. SesannĂŠesnew-yorkaisessontsesmeilleures dâ&#x20AC;&#x2122;un point de vue littĂŠraire Âť, explique Olivier Dâ&#x20AC;&#x2122;Agay. Pourtant, lâ&#x20AC;&#x2122;homme est malheureux Ă  New York. ÂŤ Il ne supportait pas dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre loin de la France, loin du front. Sa vie aux Ă&#x2030;tats-Unis ĂŠtait compliquĂŠe et très dissolue. Il sortaitbeaucoup, avait de nombreuses petites amies. Âť Sentant son mal de vivre, la femme de Curtice Hitchcock, lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠditeur de Saint ExupĂŠry, lui propose dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrire un conte. Et câ&#x20AC;&#x2122;est lors dâ&#x20AC;&#x2122;un dĂŽner au restaurant avec son ĂŠditeur, que lâ&#x20AC;&#x2122;auteur se met Ă  dessiner le Petit Prince sur une nappe. Curtice Hitchcock sâ&#x20AC;&#x2122;empresse alors de trouver une

!!

maison loin du tumulte de Manhattan pour quâ&#x20AC;&#x2122;Antoine de Saint ExupĂŠry puisse se consacrer Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcriture de son ouvrage. Et câ&#x20AC;&#x2122;est Ă  Northport, dans une petite ville calme de Long Island, que lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrivain imagine les aventures du Petit Prince, rĂŠdigĂŠes sur un cahier dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcole, les croquis dessinĂŠs dans la marge. La femme de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrivain, Consuelo, dira de cette demeure quâ&#x20AC;&#x2122;elle ĂŠtait ÂŤ la maison du Petit Prince Âť. Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrivain, lui, parlait ÂŤ dâ&#x20AC;&#x2122;un refuge, un endroit idĂŠal pour lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcriture Âť. En aoĂťt 1943, le livre, saluĂŠ par la critique amĂŠricaine - il ne sera publiĂŠ en France quâ&#x20AC;&#x2122;en 1946 - est imprimĂŠ Ă  30 000 exemplaires. Trois jours plus tard, Saint ExupĂŠry quitte les Ă&#x2030;tats-Unis avec lâ&#x20AC;&#x2122;armĂŠe amĂŠricaine et redevient lâ&#x20AC;&#x2122;aviateur de guerre qui avait fait de lui un homme admirĂŠ des deux cĂ´tĂŠs de lâ&#x20AC;&#x2122;Atlantique. Pour Olivier Dâ&#x20AC;&#x2122;Agay, ÂŤ ces deux annĂŠes Ă  New York ont ĂŠtĂŠ les plus importantes dans la vie dâ&#x20AC;&#x2122;Antoine de Saint ExupĂŠry. Les Ă&#x2030;tats-Unis ĂŠtaient sa deuxième patrie. Âť

Lâ&#x20AC;&#x2122;actu de Saint ExupĂŠry  8Q Ă&#x20AC;OP IUDQFRDPpULFDLQ HVW DFWXHOOHPHQW .<! D>ED,>,9;7<! .9! D70>>,;9! F7>9;>! /G;1;! 9>7;F! ,<FC! F.67<! V6;P;.>! OGH-,TC! 6.! D.9;9A<.P.0! /.! X,;<9! 'g0DE>T@! Y<.! ->,</.! D,>9;.! /.P>,;9! u9>.! 17<F,1>E.! ,0g! /.0g! ,<<E.F! <.^A! T7>?,;F.F!/.!6G,P;,9.0>@ A!+70>!6.F![)!,<F!/.!6,!F7>9;.!/0!Petit PrinceC! 0<.!->,</.!.gD7F;9;7<!F0>!6Gq0P>.!.9!F7<!,0A 9.0>!,0>,!6;.0C!.<!()*MC!L!6,!:7>-,<!4;K>,>T! /.!W.^!d7>?@ A! X7>9;.! .<! ())b! .<! ">,<1.C! 6G,/,D9,9;7<! .<! K,</.! /.FF;<E.! /0! Petit Prince! D,>! 6.! ">,<A I,;F! B7,<<! XJ,>! .F9! /;FD7<;K6.! .<! ,<-6,;F! /.D0;F! 6.! =7;F! /.! <7P.=K>.@! 4G70P>,-.C! 9>,/0;9!D,>!X,>,2!H>/;UU7<.C!.F9!F7>9;!,0g!E/;A WLRQV+RXJKWRQ0LIĂ LQ+DUFRXUW

!"

!!!!

"#$%&'%!()** FRANCE - AMĂ&#x2030;RIQUE

39


the guide

Photo credits on back cover.

FEBRUARY 2011 / ISSUE 195

Quelque chose à te dire with Mathilde Seigner and Olivier Marchal

,ARMÏEDESOMBRES

4OTOLEHÏROS

TUESDAY, FEBRUARY 22 at 8:30p (ET)

THURSDAY, FEBRUARY 10 at 8:30p (ET)

)NTERVIEW#HARLOTTE2AMPLING Quelque chose à te dire


Š Ego Productions

features

&EB

Notre-Dame des Barjots

Š CÊdric Fayolle / ADCB FILMS

FRIDAY, FEBRUARY 4 at 8:30p (ET)

Le vilain

SUNDAY, FEBRUARY 6 at 8:30p (ET)

Š Alfama Films Š Eric Caro / FTD

Feb. 6

Feb. 20

Feb. 27 Une femme pas comme les autres SUNDAY, FEBRUARY 27 at 9:00p (ET)

Š Pierre Dury Š Arte G.E.I.E / MC4/ Point Prod / TSR

Š Artistes Productions

SUNDA

&EB

Les sommets de la scienc Chamonix, les sommets de la science

WEDNESDAY, FEBRUARY 9 at 1:00p (E


© FPI

PLACE À LA FICTION

&EB

France boutique

THURSDAY, FEBRUARY 17 at 8:30p (ET)

%N CE DÏBUT DANNÏE  LA PRODUCTION AUDIOVI SUELLE INTERNATIONALE EST TRÒS Ì LHONNEUR EN &RANCEAVECLE&)0!&ESTIVALINTERNATIONALDES PRODUCTIONS AUDIOVISUELLES  DANS LA CÏLÒBRE STATION BALNÏAIRE DE "IARRITZ ET LE &ESTIVAL DE LA CRÏATION AUDIOVISUELLE Ì ,UCHON DANS LES 0YRÏNÏES ,E GRAND PUBLIC EST INVITÏ AVEC LENSEMBLE DES FESTIVALIERS Ì DÏCOUVRIR LES TEN DANCES DE CETTE CRÏATION  DONT LUN DES GENRES MAJEURS EST LA lCTION %N CE MOIS DE FÏVRIER  LA PROGRAMMATION EST PROLIlQUE ET DE QUALITÏ $EUXNOUVELLESSÏRIESSONTÌLAFlCHE -ARION -AZZANO  RÏALISÏE EN  PAR -ARC !NGELO OU LA CONVERSION DUNE FEMME POLICIER QUI  APRÒS AVOIR FAILLI PERDRE LA VIE DANS UNE FUSIL LADE DÏCIDEDINTÏGRERUNCENTREPÏNITENCIERET DE SOCCUPER DE LA RÏINSERTION DES DÏTENUS ,A SECONDESINSPIREDUNFAITRÏEL/NDESDECHOC  QUIRELATELEXPLOSIONDUNEUSINECHIMIQUEDANS UNE PETITE VILLE DU MIDI DE LA &RANCE  FAISANT PLUSIEURSMORTSETBLESSÏSGRAVES5NEENQUÐTEEST DILIGENTÏE AlN DE DÏTERMINER LES RESPONSABILITÏS #ETTE SÏRIE EST UN RETOUR SUR LA CATASTROPHE Ì TRAVERS LE REGARD DE SIX PERSONNAGES 2Ï ALISÏE EN  PAR ,AURENT #ARCÏLÒS  LA SÏ RIE MET EN SCÒNE LA BELLE !LEXANDRA 6ANDER NOOT ET LE COMÏDIEN CHARISMATIQUE  SOCIÏTAIRE DE LA #OMÏDIE &RAN AISE  !URÏLIEN 2ECOING

0 Le mariage à trois

© Why Not Productions / Les Films Alain Sarde / France 2 Cinéma

DAY, FEBRUARY 20 at 8:30p (ET)

ce : ce

&EBLiberté-Oléron

ET)

TUESDAY, FEBRUARY 15 at 8:30p (ET)

0RÏSENTÏE Ì ,UCHON EN   .OTRE $AME DES "ARJOTS  RÏALISÏE PAR !RNAUD 3ÏLIGNAC  MET EN SCÒNE LA COMÏDIENNE ET RÏALISATRICE :ABOU "REITMAN  QUI INTERPRÒTE UNE PSYCHIATRE QUI DÏCIDE DE MENER SA PROPRE ENQUÐTE SUR LE lLS DE SON PATRON ACCUSÏ DE MEURTRE  UNE AMBI ANCETRÒSAMBIGUÑ OáLHYPOCRISIEESTDEMISE 0OUR TERMINER CETTE SÏLECTION  UN PETIT /6.) AFRICAINAVEC 5NEFEMMEPASCOMMELESAUTRES  RÏALISÏE PAR LE JEUNE BURKINABÏ !BDOULAYE $AO  UNE COMÏDIE DIDACTIQUE MAIS NÏANMOINS ROMANTIQUESURLINlDÏLITÏAUFÏMININEN!FRIQUE 0RIMÏEAU&%30!#/&ESTIVALBIANNUELDE/UA GADOUGOU AU "URKINA &ASO  EN  ET 0RIX DE LA FRANCOPHONIE AU &ESTIVAL 6UES D!FRIQUE Ì -ONTRÏAL AU 1UÏBEC EN   5NE FEMME PAS COMME LES AUTRES NOUS FAIT DÏCOUVRIR UNE ÏCRITURE TÏLÏVISUELLE DIFFÏRENTE ET DÏCAPANTE .ELLY"ELAIEV


All interview photos: © 2009 La Mouche du Coche Films / Les FIlms de la Greluche / STUDIOCANAL / TF1 Films Production

QUELQUE CHOSE À TE DIRE INTERVIEW WITH CHARLOTTE RAMPLING Broadcast on TV5MONDE on Sunday, February 13 at 8:30 pm, Quelque chose à te dire (Blame It on Mum) tells the story of the dysfunctional Celliers family. Actress Charlotte Rampling recounts what it was like playing Mady, the family matriarch scarred by youthful experiences.

Blame It on Mum is the new film by Cécile Telerman. What did you think when you first read this story?

That it had the potential for a good film. It’s difficult to imagine how a story on paper can become a film. But, there were enough elements in Cécile’s screenplay to really bring the story and the characters to life: The characters are touching, surprising, original... You play the role of Mady, the mother. How would you describe her? She’s a woman who is haunted by a

very powerful love story that she had when she was very young. It was an experience that marked her existence to the point where she has trouble moving on with her life. Mady holds a secret inside her that she doesn’t want to reveal, and that leads to strange, conflicting relationships with her children. So, Mady developed a way of operating essentially based on outside appearances?


And, on denial. Mady built a shell around herself. She has a way of speaking which is not true to who she is. In a way, she is always protecting herself from this experience. And, she makes those around her pay the price, especially her children upon whom she inflicts great violence. Mady, unable to do violence to herself, makes those close to her pay—her family. Among the characters in Mady’s life is her daughter Alice (Mathilde Seigner). Is she in some ways her double? Alice is a painter and is like Mady in some ways because she has also done violence to herself. But, Alice is above all a character who brings things out. A catalyst. A character that will turn everything upside down and change the status quo. What kind of relationship did you have with Cécile Telerman, both on the shoot and in the development of your character?

Cécile is a warm, enthusiastic and encouraging woman. Her first film Tout pour plaire was well received and showed off her talent and abilities. Cécile is very precise and methodical in her work, which is a great asset for a director. She was always there for us as actors. She has a deep liking for the actor. She’s experimental and wanted us to try different things for scenes. She was really looking to get the most out of each actor’s emotional palette. She defended her story by explaining her point of view. She has a sort of internal construction upon which one can rely. She is reassuring and guided us to exactly what she wanted. After all, it’s the

director who is running the show. Us actors, we give of ourselves, but it’s up to the director to stamp their vision on the overall work. The story in itself, once it’s been acted out, doesn’t belong to us. What would you like to say about this experience, in terms of the role and the shoot with Cécile Télerman and her universe? What I liked was telling this family’s story, while at the same time, being outside of this family. Mady is living in a sort of make-believe, and that’s what I was interested in. She doesn’t act on a

Interview continued on back page...


¼&RAN OIS,EFEBVRE4�L�IMAGES

highlights

Feb. 15 Ondes de choc, 3

ÂĽ,ATO3ENSU0RODUCTIONS'ROUPE060

TUESDAY, FEBRUARY 15 at 11:00p (ET)

Feb. 3 Les artisans du changement : Les ĂŠnergies du changement THURSDAY, FEBRUARY 3 at 1:00p (ET)


programs 4UESDAY February 1

%404

February 1- 3 %404

7EDNESDAY February 2

4HURSDAY February 3

%404

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 8:55a / 5:55a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 9:05a / 6:05a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a COUREURS DES BOIS 11:30a / 8:30a Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;PICERIE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p /

FILM

8:30p / 5:30p*: Dieu seul me voit (Versailles-chantiers)

$EBY "RUNO 0ODALYDĂ&#x2019;S   !VECWITH $ENIS 0ODALYDĂ&#x2019;S  )SABELLE #ANDELIER  *EANNE "ALIBAR ÂłTERNELINDĂ?CIS !LBERTHĂ?SITEAUSSIBIENDEVANTUN MENUAURESTAURANTQUEDANSSESCHOIXPOLITIQUES  Y RĂ?mĂ?CHISSANT AVANT  ET APRĂ&#x2019;S )NDECISIVE  !LBERT HESITATESONEVERYTHINGANDISALWAYSRUNNINGTHINGS OVERANDOVERAGAININHISMIND

Š Lato Sensu Productions / Groupe PVP

Š Why Not Productions / STUDIOCANAL / France 2 CinÊma

6:00a / 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: TOUT SUR MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Les sommets de la science : St-Moritz, le luxe de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnergie pro-

pre 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - NOUKY ET SES AMIS 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p

DOCUMENTARY 1:00p / 10:00a*: Les artisans du changement : Les ĂŠnergies du changement

$EBY 3YLVAIN "RAUN   ,A MAĂ&#x201D;TRISE DE LĂ?NERGIEAPERMISĂ&#x152;LHOMMEDEFRANCHIRTOUTES LESĂ?TAPESDUPROGRĂ&#x2019;S(UMANPROGRESSISMADE POSSIBLEBYMANSABILITYTOHARNESSENERGY 5:30a / 2:30a CENT REGARDS SUR LE MONDE 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE

JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL

LE JOURNAL 8:55a / 5:55a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 9:05a / 6:05a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a

RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 8:55a / 5:55a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030;

/ 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a JARDINS ET LOI-

11:00a / 8:00a UNE BRIQUE DANS LE VENTRE 11:30a / 8:30a EN VOYAGE (see highlights) 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: TOUT SUR MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Ambassades & palais diplomatiques 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - NOUKY ET SES AMIS 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - MATT ET LES MONSTRES 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - LES 4 FANTASTIQUES 5:35p / 2:35p SERIES: TOUT SUR MOI 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p TEMPS PRĂ&#x2030;SENT 7:25p / 4:25p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p

SIRS 11:30a / 8:30a Ă&#x20AC; LA DI STASIO 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: TOUT SUR MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Les artisans du changement :

Les ĂŠnergies du changement (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - NOUKY ET SES AMIS 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - MATT ET LES MONSTRES 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: TOUT SUR MOI 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE

FILM

2 6:30p / 3:30p MAGAZINE 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN

11:00p / 8:00p*: Ensemble câ&#x20AC;&#x2122;est trop

CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:25p / 5:25p LE JOURNAL DE Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;CO 8:30p / 5:30p FILM: VĂ&#x2030;NUS

TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p FILM: DIEU SEUL ME VOIT (VERSAILLES-CHANTIERS) (see highlights) with Denis Podalydès , Isabelle Candelier,

Jeanne Balibar 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p TV FILM: LA PROMENEUSE Dâ&#x20AC;&#x2122;OISEAUX, 2/2 (see highlights) with Lola Naymark,

Maxime Leroux, ValĂŠrie Mairesse 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: COCO (see highlights) with Gad Elmaleh, Pascale Arbillot,

Jean Benguigui 3:05a / 12:05a SHORT FILM: SON SOUFFLE CONTRE MON Ă&#x2030;PAULE with Lionel Abelanski, Elodie SĂŠgui and Gautier About 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a ANIMATED FILM: KIRIKOU ET LA SORCIĂ&#x2C6;RE with

ThĂŠo Sebeko , Antoinette Kellermann, Fezele Mpeka 4:50a / 1:50a DOCU-

Š Bernard Barbereau / France 2

MENTARY: Abderrahmane Sissako (une fenĂŞtre sur le monde)

$EBY,Ă?A&AZER !VECWITH.ATHALIE"AYE  0IERRE !RDITI  !Ă&#x2022;SSA -AĂ&#x2022;GA #LĂ?MENTINE ET 3Ă?BAS TIEN  JEUNES PARENTS DĂ?BORDĂ?S  VOIENT LA MĂ&#x2019;RE DE 3Ă?BASTIENSINSTALLERCHEZEUXLORSQUELLEDĂ?COUVRE QU(ENRI  SON MARI  LA TROMPE $Ă?VASTĂ?E  -ARIE &RANCE SE COMPORTE COMME UNE ADOLESCENTE EN CRISE0ARAILLEURS LEUPHORIEBĂ?ATEDUNEPATERNITĂ? TARDIVE POUR (ENRI ACHĂ&#x2019;VE DE BROUILLER LES ESPRITS ET LORDRE DES GĂ?NĂ?RATIONS 3Ă?BASTIENS MOTHER

COMES TO LIVE WITH HIM AND HIS WIFE #LĂ?MEN TINEAFTERlNDINGOUTTHATHERHUSBAND(ENRIIS CHEATINGONHER4HEHEARTBROKEN-ARIE &RANCE BEHAVESLIKEAHYSTERICALTEENAGER ANDTHEBLISS FULEUPHORIABROUGHTABOUTBYLATEFATHERHOODFOR (ENRI LEADS TO FRAYED TEMPERS AND INTERGENERA TIONALCHAOS TiVi5MONDE - MATT ET LES MONSTRES 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - LES 4 FANTASTIQUES 5:35p / 2:35p SERIES: TOUT SUR MOI 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p

TV FILM 11:00p / 8:00p : La promeneuse dâ&#x20AC;&#x2122;oiseaux, 2/2 *

$EBY*ACQUES/TMEZGUINE !VECWITH,OLA .AYMARK -AXIME,EROUX 6ALĂ?RIE-AIRESSE,ASSE DĂ?TRESANSNOUVELLESDE'AUDION 3ARAHADĂ?CIDĂ? DE QUITTER SON Ă&#x201D;LE POUR REJOINDRE LE CONTINENT ET PARTIRĂ&#x152;SARECHERCHE)MPATIENTFORNEWSOF'AUDI ON 3ARAHDECIDESTOLEAVEHERISLANDANDMOVETOTHE CONTINENTINSEARCHOFHIM

LE POINT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p DOCUMENTARY:

Les dernières heures du mur 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: ENSEMBLE Câ&#x20AC;&#x2122;EST TROP (see highlights) with Nathalie Baye,

Pierre Arditi, AĂŻssa MaĂŻga 12:35a / 9:35p SHORT FILM: AUX TIMIDES ANONYMES with Gautier About, Estelle Vincent, Laurent Haziza 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p LA GRANDE LIBRAIRIE 2:30a / 11:30p ACOUSTIC (see highlights) 3:00a / 12:00a NEC PLUS ULTRA 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: LES VOLEURS with Catherine De-

neuve, Daniel Auteuil, Laurence CĂ´te

& FLEUR (see highlights) with Veroushka Knoge, Isabelle Pirès, Julien

Imbert 9:50p / 6:50p SHORT FILM: Tâ&#x20AC;&#x2122;EMBRASSER UNE DERNIĂ&#x2C6;RE FOIS with Jeanne Rosa, Lyes Salem, Nathalie Richard 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p ON Nâ&#x20AC;&#x2122;EST PAS COUCHĂ&#x2030; 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM: LA PROMENEUSE Dâ&#x20AC;&#x2122;OISEAUX, 1/2 with Lola Naymark, Maxime Leroux, ValĂŠ-

rie Mairesse 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;AUBERGE ROUGE with Josiane Balasko, Christian Clavier, GĂŠrard Jugnot

Š 2003 Moby Dick Films / Les Films PellÊas

9:05a / 6:05a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL

Š 2009 Chez Wam / STUDIOCANAL / TF1 Films Production

5:00a / 2:00a DOCUMENTARY: Autour du fleuve 6:00a /3:00a FLASH

FILM 8:30p / 5:30p*: VĂŠnus & Fleur

$EBY %MMANUEL -OURET   !VECWITH 6EROUSHKA +NOGE  )SABELLE 0IRĂ&#x2019;S  *ULIEN )MBERT &LEUR  UNE JEUNE 0ARISIENNE TIMIDE  RENCONTRE 6Ă?NUS UNEJEUNERUSSEEXTRAVAGANTEETPERDUE &LEUR ASHYYOUNG0ARISIAN MEETS6Ă?NUS AmAM BOYANTBUTLOST2USSIANGIRL *Additional broadcasts scheduled. Please check listings. Programs subject to change. Please log on to tv5monde.com/usa for the latest schedules.


programs &RIDAYFebruary 4

%404

February 4-9 %404

3ATURDAYFebruary 5

%404

3UNDAYFebruary 6

5:05a / 2:05a DOCUMENTARY: Nora Trisna, femme en pays Minang

5:05a /2:05a CENT REGARDS SUR LE MONDE 5:30a / 2:30a 7

6:00a / 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANA-

JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOUR-

3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a

NAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a 2%&,%43 35$ 7:30a / 4:30a

TV5MONDE LE JOURNAL 8:55a / 5:55a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 9:05a / 6:05a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; MAISON 11:30a / 8:30a LES ESCAPADES DE PETITRENAUD 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: TOUT SUR MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: 360° - GEO : Idjwi, lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŽle oubliĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;Afrique 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES

Š A Bibard Autissier/FEP / PanoramiC

DA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a /

JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TiVi5MONDE - PACO, NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a / 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:25a / 5:25a TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU MONDE 8:30a / 5:30a TiVi5MONDE - TITEUF 8:40a / 5:40a TiVi5MONDE - LE PETIT NICOLAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:10a / 6:10a TiVi5MONDE - CHASSEURS DE DRAGONS 9:35a / 6:35a TiVi5MONDE - 4!#4)+ 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 10:20a / 7:20a 0!2/,%3$%#,)010:30a

CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE

/ 7:30a 15/)$%.%5&$/# 10:35a / 7:35a  ÂŞ 11:05a / 8:05a

SOCCER

LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - NOUKY ET SES AMIS 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAY-

1:35p / 10:35a*: Championnat de France de Ligue 1

MOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - MATT ET LES MONSTRES 5:00p /

-),,)/.3$!-)311:30a / 8:30a %.0!93$%12:00p / 9:00a FLASH 12:10p / 9:10a INTERNATIONALES 1:00p / 10:00a DOCU-

5:00a / 2:00a CENT REGARDS SUR LE MONDE 5:30a / 2:30a AFRIQUE PRESSE 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a Š Ego Productions

/ 5:00a TiVi5MONDE - PACO, NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a / 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:30a / 5:30a TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU MONDE 8:35a / 5:35a TiVi5MONDE - TITEUF 8:40a / 5:40a TiVi5MONDE - LE PE-

TV FILM 8:30p / 5:30p*: Notre-dame des Barjots

TIT NICOLAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:10a / 6:10a TiVi5MONDE - CHASSEURS DE DRAGONS 9:35a / 6:35a Câ&#x20AC;&#x2122;EST PAS SORCIER 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 10:25a / 7:25a ADN 11:15a / 8:15a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 11:40a / 8:40a LE

$EBY !RNAUD 3Ă?LIGNAC   !VECWITH :ABOU "REITMAN #ATHERINE*ACOB !LADIN2EIBEL6Ă?RAEST PSYCHIATRE5NSOIR SONPATRONLUIRENDVISITE6Ă?RA

France-Ă&#x2030;cosse 1:35p / 10:35a SOCCER: Championnat de France

ISAPSYCHIATRIST/NEEVENING HERBOSS2USSELPAYS HERAVISIT

DAME DES BARJOTS (see highlights) with Zabou Breitman, Cath-

STILTON 5:35p / 2:35p SERIES: TOUT SUR MOI 6:00p / 3:00p JOUR-

/ 2:25p RENDEZ-VOUS Dâ&#x20AC;&#x2122;AMĂ&#x2030;RIQUE 5:35p / 2:35p ACOUSTIC

BAR DE Lâ&#x20AC;&#x2122;EUROPE 11:50a / 8:50a RUGBY: Tournoi des 6 Nations : de Ligue 1 (see highlights) 3:30p / 12:30p TV FILM: NOTRE-

erine Jacob, Aladin Reibel 5:00p / 2:00p NEC PLUS ULTRA 5:25p (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p

QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p

DOCUMENTARY: Les artisans du changement : Ces voyageurs qui

TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p TV FILM: NOTRE-DAME

changent le monde (see highlights) 7:30p / 4:30p QUESTIONS

DES BARJOTS (see highlights) with Zabou Breitman, Catherine Jacob,

Aladin Reibel 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: LE PREMIER VENU (see highlights) with ClĂŠmentine

Beaugrand, GĂŠrald Thomassin, Guillaume Saurrel 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: DIEU SEUL ME VOIT (VERSAILLES-CHANTIERS) (see highlights) with Denis Podaly-

dès, Isabelle Candelier, Jeanne Balibar 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: LES MENSONGES with Maryline Canto, Hippolyte Gi-

Š 2007 Karen Hottois / Liaison CinÊmatographique / ArtÊmis Productions / France 3 CinÊma / RTBF

rardot, Scali Delpeyrat

Š Lato Sensu Productions / Groupe PVP

NAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p QUESTION Ă&#x20AC; LA UNE 7:30p / 4:30p

FILM $EBY *ACQUES $OILLON   !VECWITH #LĂ?MEN TINE "EAUGRAND  'Ă?RALD 4HOMASSIN  'UILLAUME 3AURREL,AVINGTAINE #AMILLECHERCHEĂ&#x152;APPORTERUN SOUFmENOUVEAUĂ&#x152;SAVIE#AMILLEISINHERSANDIS

TRYINGTOKICK STARTHERLIFE CONSIDERINGITINSUFlCIENT ANDLACKLUSTER

FILM 8:30p / 5:30p*: Le vilain $EBY !LBERT $UPONTEL   !VECWITH !LBERT $UPONTEL  #ATHERINE &ROT  "OULI ,ANNERS 5N BRA QUEURDEBANQUESREVIENTAPRĂ&#x2019;SANSDABSENCE SECACHERCHEZSAMĂ&#x2019;RE#ESTLAPLANQUEPARFAITE ELLE EST NAĂ&#x2022;VE ET BIGOTE -AIS CELLE CI DĂ?COUVRE Ă&#x152; CETTEOCCASIONLAVRAIENATUREDESONlLSETDĂ?CIDE DELEREMETTREDANSLEiDROITCHEMINw!FTERBE INGAWAYYEARS ABANKROBBERSEEKSREFUGEIN HISMOTHERSHOUSE)TSTHEPERFECTHIDEAWAYSHE ISNAĂ&#x2022;VEANDSANCTIMONIOUS"UT SHEDISCOVERSHER SONSTRUENATUREANDDECIDESTOPUTHIMBACKON THEhSTRAIGHTANDNARROWv

DOCUMENTARY

MENTARY: En campagne - Ă&#x20AC; Coaraze 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR

6:30p / 3:30p*: Artisans du changement : Ces voyageurs qui changent le monde

2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a VIVEMENT DIMANCHE

$EBY 3YLVAIN "RAUN   ,E TOURISME EST UN SECTEURĂ?CONOMIQUEENPLEINECROISSANCE4OUR ISMISABOOMINGINDUSTRY

11:00p / 8:00p*: Le premier venu

Š 2009 STADENN PROD / MANCHESTER FILMS / STUDIOCANAL / FRANCE 2 CINEMA

2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO

4:00p / 1:00a KIOSQUE 5:00p / 2:00p CINĂ&#x2030;MAS 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p DOCUMENTARY: 360° - GĂ&#x2030;O :

ExpĂŠdition au Spitzberg (see highlights) 7:30p / 4:30p COUP DE POUCE POUR LA PLANĂ&#x2C6;TE8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:25p / 5:25p RENDEZ-VOUS Dâ&#x20AC;&#x2122;AMĂ&#x2030;RIQUE 8:30p / 5:30p

POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE

FILM: LE VILAIN (see highlights) with Albert Dupontel, Catherine

JOURNAL 8:30p / 5:30p THALASSA 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE

Frot, Bouli Lanners 9:55p / 6:55p SHORT FILM: DANS LE SANG

JOURNAL 11:00p / 8:00p LES ANNĂ&#x2030;ES BONHEUR 1:00a / 10:00p

with Fadi Abi Samra, Carole Abboud 10:30p / 7:30p TV5MONDE

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;TAT DE GRĂ&#x201A;CE

LE JOURNAL 11:00p / 8:00p TV FILM: MARION MAZZANO : LA

with Nicole Garcia, Sami Frey, Pierre Arditi 2:55a /11:55p SHORT

BLESSURE DU PASSĂ&#x2030; with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Didier

FILM: EN ATTENDANT QUE LA PLUIE CESSE with Bernard Yerlès,

Bezace 11:50p / 8:50p TV FILM: MARION MAZZANO : Lâ&#x20AC;&#x2122;ENFANT

Laetitia RĂŠva, Florian Vigilante 3:00a /12:00a SHORT FILM: TRA-

DE LA PRISON with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Didier Bezace

VERSER with Marie-Pierre Feringue, Ahmed Olfate, StĂŠphanie Cliquen-

1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p ENVOYĂ&#x2030;

nois 3:30a /12:30a FLASH 3:35a /12:35a TV FILM: EN CAS DE

SPĂ&#x2030;CIAL 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: FAMILLE

MALHEUR with Line Renaud, MĂŠlanie Bernier, Didier Flamand

DĂ&#x2030;COMPOSĂ&#x2030;E with Julie Gayet, Bruno Salomone, Christophe Guybet


%404

-ONDAYFebruary 7

%404

4UESDAYFebruary 8

%404

7EDNESDAYFebruary 9

/3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:05a / 6:05a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURŠ ARTE France / La Compagnie des Taxi-Brousse / ANGUS FILMS

NAL 11:00a / 8:00a UNE BRIQUE DANS LE VENTRE 11:30a / 8:30a

Š Arte G.E.I.E / MC4/ Point Prod / TSR

5:00a / 2:00a DOCUMENTARY: Humbert Balsan, producteur rebelle 6:00a

EN VOYAGE (see highlights) 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: TOUT SUR MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Ceux de la colline 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO

DOCUMENTARY 1:00p / 10:00a*: Les sommets de la science : Chamonix, les sommets de la science $EBY*EAN!FANASSIEFF *EAN!FANASSIEFFNOUS FAITDĂ?COUVRIR#HAMONIX*EAN!FANASSIEFFINTRODUCES USTO#HAMONIX 5:00a / 2:00a DOCUMENTARY: Les dissonances 6:00a / 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:05a / 6:05a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a COUREURS DES BOIS 11:30a / 8:30a Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;PICERIE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE

DOCUMENTARY

MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Les sommets de la science : Chamo-

MAGAZINE Tuesdays at 11:30a / 8:30a*: En voyage

STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: TOUT SUR MOI 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p TEMPS PRĂ&#x2030;SENT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p FILM: VERSAILLES RIVE

SI VOUS ME DISIEZ TOUTE LA VĂ&#x2030;RITĂ&#x2030; ? or CONTINENT NOIR

GAUCHE with Denis Podalydès , Isabelle Candelier, Philippe Uchan 9:15p /

6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANA-

6:15p SHORT FILM: VOILĂ&#x20AC; with Denis Podalydès, Jean Brillot 10:30p / 7:30p

DA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a /

TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p TV FILM: ONDES DE CHOC, 1

3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a

(see highlights) & 2 with Alexandra Vandernoot, Armelle Deutsch, Jean-Yves

TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 9:45a / 6:45a

Berteloot 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM:

SUR MESURES 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a

LE PARFUM DE LA DAME EN NOIR (see highlights) with Denis Podalydès,

/ 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; JARDIN 11:30a / 8:30a AL DENTE 12:00p / 9:00a

Jean-NoĂŤl BroutĂŠ, Pierre Arditi 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: GAROU-GAROU LE PASSE-MURAILLE with Bourvil, Joan Greenwood, Marcelle Arnold

SERIES: TOUT SUR MOI 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Histoire

du look : RĂŠvolutions & modes (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE

TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - NOUKY ET SES AMIS 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - MATT ET LES MONSTRES 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: TOUT SUR MOI 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p ARTE REPORTAGE (see highlights) 7:15p / 4:15p GĂ&#x2030;OPOLITIS (see highlights) 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p COMPLĂ&#x2030;MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FOOT ! 11:50p / 8:50p RENDEZ-VOUS Dâ&#x20AC;&#x2122;AMĂ&#x2030;RIQUE 12:00a / 9:00p DOCUMENTARY: 360° - GEO : Idjwi,

lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŽle oubliĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;Afrique 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM: LA COMMANDERIE, 7 & 8 with ClĂŠment Sibony,

Louise Pasteau, Carlo Brandt 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a DOCUMENTARY: Les dernières heures du mur

Š François Lefebvre / TÊlÊimages

VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 3:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 3:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p

PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE

0RĂ?SENTĂ? PARPRESENTED BY 'UY ,EMAIRE 'UY ,EMAIRENOUSEMMĂ&#x2019;NEENVOYAGEDANSPLUSIEURS PAYS $ISCOVER A REGION OR A TOWN THROUGH ITS GASTRONOMY LOCALPRODUCE HERITAGE TOURISTSITES ANDACTIVITIESWITH'UY,EMAIRE

5:05a /2:05a CENT REGARDS SUR LE MONDE 5:30a /2:30a ET

TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a

nix, les sommets de la science (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT

LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO

Š 2009 LÊgende Films / KS2 Productions / STUDIOCANAL / TF1 Films Production

$EBY 0HILIPPE !LLANTE   1UE CE SOIT SUR LE PLAN POLITIQUE  INDUSTRIEL OU SOCIAL  LE 8)8E SIĂ&#x2019;CLE EUROPĂ?ENESTCELUIDESRĂ?VOLUTIONS%TLAMODENEST PASĂ?PARGNĂ?EĂĽ,ESSILHOUETTESSONTTOURĂ&#x152;TOURLONGI LIGNES INSPIRĂ?ESPARLA'RĂ&#x2019;CEANTIQUE CORSETĂ?ES MAS CULINES PUISALOURDIESPARLERETOURDESIMPOSANTES ROBESĂ&#x152;CRINOLINE7HETHERPOLITICALLY ECONOMICALLY ORSOCIALLY TH CENTURY%UROPEWASATIMEOFREVOLU TION%VENFASHIONWASAFFECTED OSCILLITINGBETWEEN SLENDER  'REEK INSPIREDSILHOUETTES CORSETS MASCU LINELOOKS ANDLATER THEHEFTYCRINOLINEDRESSES

JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: TOUT SUR

Š RTBF

1:00p / 10:00a : Histoire du look : RĂŠvolutions & modes *

FILM 11:00p / 8:00p*: Coco $EBY 'AD %LMALEH   !VECWITH 'AD %L MALEH  0ASCALE !RBILLOT  *EAN "ENGUIGUI °  ANS #OCO UNIMMIGR�PARTIDERIEN ESTLEXEMPLE PARFAIT DE LA R�USSITE SOCIALE &ORTY YEAR OLD #OCO  AN IMMIGRANT WHO CAME FROM NOTHING  IS THEEMBODIMENTOFSOCIALSUCCESS STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p LE POINT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p UN OEIL SUR LA PLANETE 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: COCO (see highlights) with

TV FILM

Gad Elmaleh, Pascale Arbillot, Jean Benguigui 12:35a / 9:35p SHORT FILM: SON SOUFFLE CONTRE MON Ă&#x2030;PAULE with Lionel Abelanski, Elodie SĂŠgui,

11:00p / 8:00p*: Ondes de choc, 1

Gautier About 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p

$EBY,AURENT#ARCĂ?LĂ&#x2019;S !VECWITH!LEXANDRA 6ANDERNOOT  !RMELLE $EUTSCH  *EAN 9VES "ER TELOOT,EXPLOSIONDUNEUSINECHIMIQUEAPLONGĂ?UNE PETITEVILLEDEPROVINCEDANSLATRAGĂ?DIE4HEEXPLOSION ATACHEMICALSPLANTCAUSESTRAGEDYINASMALLPRO VINCIALTOWN

/ 12:00a NEC PLUS ULTRA 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM:

LA GRANDE LIBRAIRIE 2:30a / 11:30p ACOUSTIC (see highlights) 3:00a POUIC-POUIC with Louis de Funès, Jacqueline Maillan, Mireille Darc

*Additional broadcasts scheduled. Please check listings. Programs subject to change. Please log on to tv5monde.com/usa for the latest schedules.


programs %404

4HURSDAYFebruary 10

February 10 -15 %404

&RIDAY February 11

%404

3ATURDAY February 12

5:30a / 3:30a AFRIQUE PRESSE 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a

FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a

JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a JARDINS ET LOISIRS 11:30a / 8:30a MIXEUR, LES GOĂ&#x203A;TS ET LES IDĂ&#x2030;ES 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Artisans du changement : Ces voyageurs qui changent le monde (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p /

AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TiVi5MONDE - PACO, NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a / 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:30a / 5:30a TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU MONDE 8:35a /

DOCUMENTARY

5:35a TiVi5MONDE - TITEUF 8:40a / 5:40a TiVi5MONDE - LE PE-

1:00p / 10:00a*: 360° - GĂ&#x2030;O : ExpĂŠdition au Spitzberg

TiVi5MONDE - CHASSEURS DE DRAGONS 9:35a / 6:35a Câ&#x20AC;&#x2122;EST PAS

$EBY4HĂ?RĂ&#x2019;SE%NGELS %N!RCTIQUE DĂ&#x2019;SLAlN DESEPTEMBRE LESHABITANTSDU3PITZBERGSEPRĂ?PARENT Ă&#x152;AFFRONTERUNHIVERLONGETSOMBRE)NTHE!RCTIC AT THEENDOF3EPTEMBER THERESIDENTSOF3PITZBERGBEGIN PREPARINGTOFACEALONG DARKWINTER 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; MAISON 11:30a / 8:30a LES ESCAPADES DE PETITRENAUD 12:00p / 9:00a

TIT NICOLAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:10a / 6:10a SORCIER 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 10:25a / 7:25a ADN 11:15a / 8:15a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 11:50a / 8:50a LE

Š A Bibard /FEP / PanoramiC

TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

Š MEDIENKONTOR FFP

5:00a / 2:00a DOCUMENTARY: RĂŞve de Chine 6:00a /3:00a

SOCCER

TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a

12:55p / 9:55a*: Championnat de France de Ligue 1

SERIES: TOUT SUR MOI 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: 360° - GĂ&#x2030;O : ExpĂŠdition au Spitz-

Š J. BOURGUET / MK2

berg (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p /

BAR DE Lâ&#x20AC;&#x2122;EUROPE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:30p

12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS

/ 9:30a COMME PAR MAGIE 12:55p / 9:55a SOCCER: Champion-

BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p

nat de France de Ligue 1 (see highlights) 3:00p / 12:00p JOURNAL

TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p

TSR 3:30p / 12:30p TV FILM: LE SANG DES FRAISES (see high-

/ 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON

lights) with CĂŠcile Rebboah, Baptiste Caillaud, Marion Durand 5:05p

5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p

/ 2:05p NEC PLUS ULTRA 5:35p / 2:35p ACOUSTIC (see highlights)

/ 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE

6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p DOCUMENTARY:

Artisans du changement : Changer la ville (see highlights) 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p THALASSA 10:30p / 7:30p

FILM

/ 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: LE PREMIER VENU (see highlights) with ClĂŠmentine Beaugrand, GĂŠrald Thom-

assin, Guillaume Saurrel 3:30a /12:30a FLASH 3:35a /12:35a TV FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;ICEBERG with Fiona Gordon, Dominique Abel, Lucy Tulugarjuk

TV FILM 8:30p / 5:30p*: Le sang des fraises $EBY-ANUEL0OIRIER !VECWITH#Ă?CILE2EB BOAH "APTISTE#AILLAUD -ARION$URAND6ICTOR UN ADOLESCENTDEANSENRUPTUREFAMILIALE ACCEPTE UNEMPLOIDERAMASSEURDEFRAISESDANSUNEFERME

6ICTOR AYEAR OLDTEENAGERESTRANGEDFROMHIS FAMILY  TAKES A JOB AS A STRAWBERRY PICKER ON A FARM

2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p

2 6:30p / 3:30p QUESTIONS Ă&#x20AC; LA UNE 7:30p / 4:30p QUESTIONS

SERIES: CHABOTTE ET FILLE 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2

POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE

6:30p / 3:30p MAGAZINE 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN

JOURNAL 8:30p / 5:30p TV FILM: LE SANG DES FRAISES (see high-

CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL

lights) with CĂŠcile Rebboah, Baptiste Caillaud, Marion Durand 10:30p

8:25p / 5:25p LE JOURNAL DE Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;CO 8:30p / 5:30p FILM: TOTO

/ 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: VĂ&#x2030;NUS

LE HĂ&#x2030;ROS (see highlights) with Mireille Perrier, Michel Bouquet, Jo de

ET FLEUR (see highlights) with Veroushka Knoge, Isabelle Pirès, Julien

Backer 10:00p / 7:00p SHORT FILM: LE NĂ&#x2030;GOCIANT with Jean-Michel

Imbert 12:20a / 9:20p SHORT FILM: Tâ&#x20AC;&#x2122;EMBRASSER UNE DERNIĂ&#x2C6;RE

Vovk, François Maniquet, Sacha Kremer 10:30p / 7:30p TV5MONDE

FOIS with Jeanne Rosa, Lyes Salem, Nathalie Richard 1:00a / 10:00p

LE JOURNAL 11:00p / 8:00p LES MAGRITTES 1:00a / 10:00p

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: VERSAILLES RIVE

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM: LA PROMENEUSE

GAUCHE with Denis Podalydès, Isabelle Candelier, Philippe Uchan

Dâ&#x20AC;&#x2122;OISEAUX, 2/2 (see highlights) with Lola Naymark, Maxime Leroux, ValĂŠrie

2:15a / 11:15p SHORT FILM: VOILĂ&#x20AC; with Denis Podalydès, Jean Bril-

Mairesse 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: LES VOLEURS

lot 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;TĂ&#x2030; DE CHLOĂ&#x2030; with StĂŠphane Caillard, Jean-Yves Berteloot, Elisabeth Vitali

with Catherine Deneuve, Daniel Auteuil, Laurence CĂ´te

Š Sylvain Braun

$EBY *ACO 6AN $ORMAĂ&#x2018;L   !VECWITH -IREILLE0ERRIER -ICHEL"OUQUET *ODE"ACKER ,E PETIT4HOMASESTPERSUADĂ?QUILAĂ?TĂ?Ă?CHANGĂ?Ă&#x152;LA NAISSANCE AVEC SON VOISIN !LFRED !DULTE  IL CROIT TOUJOURSQU!LFREDAGOĂ&#x;TĂ?AUBONHEURĂ&#x152;SAPLACE !UJOURDHUI  LE VIEUX 4HOMAS SE DEMANDE SIL NESTPASPASSĂ?Ă&#x152;CĂ&#x2122;TĂ?DESAVIE)LVAALORSPRENDRE DEGRANDESDĂ?CISIONS7HENYOUNGER 4HOMASWAS CONVINCEDTHATHEHADBEENSWAPPEDATBIRTHWITHHIS NEIGHBOR!LFRED)NADULTHOOD HESTILLFELTTHAT!LFRED ENJOYED THE HAPPINESS THAT SHOULD HAVE BEEN HIS .OWOLD 4HOMASWONDERSIFHEMISSEDOUTONHIS LIFE(EHASBIGDECISIONSTOMAKE

TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p CHAMPS ELYSĂ&#x2030;ES 1:00a

Š Christian Monnier / TÊlÊcip

8:30p / 5:30p*: Toto le hĂŠros

DOCUMENTARY 6:30p / 3:30p*: Artisans du changement : Changer la ville $EBY 3YLVAIN "RAUN     DE LA POPULA TIONMONDIALEHABITERADANSLESVILLESEN "Y    PERCENT OF THE WORLDS POPULATION WILLLIVEINCITIES


%404

3UNDAYFebruary 13

%404

-ONDAY February 14

%404

4UESDAY February 15

6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a /

6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a

3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TiVi5MONDE PACO, NOUKY ET LOLA 8:05a / 5:05a TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a / 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:25a / 5:25a TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU MONDE 8:30a / 5:30a TiVi5MONDE - TITEUF 8:40a / 5:40a TiVi5MONDE - LE PETIT NICOLAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:05a /

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a UNE BRIQUE DANS LE VENTRE 11:30a / 8:30a EN VOYAGE (see highlights) 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Abdou Diouf, un destin fran-

cophone 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p /

DOCUMENTARY

11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES

1:00p / 10:00a : Histoire du look : LibertĂŠs en sâ&#x20AC;&#x2122;habillant

CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE -

$EBY0HILIPPE!LLANTE %NCOMMENCELA FANTASTIQUEHISTOIREDELALIBĂ?RATIONDUCORPS4HEYEAR SAWTHESTARTOFTHEhLIBERATIONOFTHEBODYv

TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p /

6:05a TiVi5MONDE - CHASSEURS DE DRAGONS 9:30a / 6:30a TiVi5MONDE - TACTIK 9:50a / 6:50a RUGBY: Tournoi des 6 Na-

*

tions : Irlande-France 12:00p / 9:00a FLASH 12:10p / 9:10a IN-

OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p

TERNATIONALES 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: En campagne

5:30a / 2:30a ET SI VOUS ME DISIEZ TOUTE LA VERITĂ&#x2030; ? or CONTINENT NOIR 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a /

Š WHY NOT PRODUCTIONS / LES FILMS ALAIN SARDE / FRANCE 2 CINĂ&#x2030;MA

TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a REFLETS SUD

Š ARTE France / La Compagnie des TaxiBrousse / ANGUS FILMS

5:30a / 2:30a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 6:00a /3:00a FLASH

FILM

Š 2009 LA MOUCHE DU COCHE FILMS / LES FILMS DE LA GRELUCHE / STUDIOCANAL / TF1 FILMS PRODUCTION

5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 9:45a

8:30p / 5:30p*: LibertĂŠ-OlĂŠron

/ 6:45a SUR MESURES 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; JARDIN 11:30a / 8:30a AL DENTE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Histoire du look : LibertĂŠs en sâ&#x20AC;&#x2122;habillant (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 3:20p

$EBY"RUNO0ODALYDĂ&#x2019;S !VECWITH$ENIS0O DALYDĂ&#x2019;S 'UILAINE,ONDEZ 0ATRICK0INEAU%NVACAN CESSURLĂ&#x201D;LED/LĂ?RON *ACQUES ANS PĂ&#x2019;REDEQUATRE JEUNESGAR ONS ENAASSEZDESJEUXDEPLACE$URINGA HOLIDAYON/LĂ?RON)SLAND *ACQUES ANDFATHERTOFOUR YOUNGBOYS GETSBOREDWITHTHEUSUALGAMES

8:30p / 5:30a*: Quelque chose Ă  te dire $EBY #Ă?CILE 4ELERMAN   !VECWITH -ATHILDE 3EIGNER  0ASCAL %LBĂ?  /LIVIER -ARCHAL 1UAND !LICE RENCONTREUNSOIRDEDĂ?PRIME*ACQUES mICSOLITAIREET DĂ?SABUSĂ? ELLEFAITVOLERENĂ?CLATSLESROUAGESPARFAITE MENTHUILĂ?SDESNĂ?VROSESDESAFAMILLE LES#ELLIERS /NESADANDLONELYEVENING !LICEMEETS*ACQUES ASOLI TARYANDDISILLUSIONEDCOP4HEENCOUNTERTURNSTHEDAILY ROUTINEOFTHEDYSFUNCTIONAL#ELLIERSFAMILYONITSHEAD

SERIES: CHABOTTE ET FILLE 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p TEMPS PRĂ&#x2030;SENT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p FILM: LIBERTĂ&#x2030;-OLĂ&#x2030;RON (see highlights) with Denis Podalydès, Gui-

laine Londez, Patrick Pineau 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p TV FILM: ONDES DE CHOC, 3 (see highlights) & 4 with Al-

MAGAZINE Mondays at 11:00p / 8:00p*: Foot ! 0RĂ?SENTĂ? PARPRESENTED BY $IDIER 2OUSTAN  -O HAMED +ACI 2Ă?SUMĂ? DES MATCHS DU CHAMPIONNAT DE&RANCEDEFOOTBALLDE,IGUE-ATCHSUMMARIES OFTHE&RENCH,EAGUEFOOTBALLCHAMPIONSHIP DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 3:50p SERIES: PLUS

- Ayen 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH

BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p /

2:35p / 11:35a VIVEMENT DIMANCHE 4:00p / 1:00a KIOSQUE

1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND

5:00p / 2:00p CINĂ&#x2030;MAS 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2

4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE -

6:30p / 3:30p DOCUMENTARY: 360° - GĂ&#x2030;O : Irlande, cĂŠlibataire

LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights)

cherche amoureuse (see highlights) 7:30p / 4:30p COUP DE POUCE

5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p /

exandra Vandernoot, Armelle Deutsch, Jean-Yves Berteloot 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: LE VILAIN (see highlights)

with Albert Dupontel, Catherine Frot, Bouli Lanners 2:55a / 11:55p SHORT FILM: DANS LE SANG with Fadi Abi Samra, Carole Abboud 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: LA PROMENEUSE Dâ&#x20AC;&#x2122;OISEAUX, 1/2 (see highlights) with Lola Naymark, Maxime Leroux, ValĂŠrie Mairesse

Š FRANĂ&#x2021;OIS LEFEBVRE / TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;IMAGES

FILM

Š AURĂ&#x2030;LIA BLANC / TV5MONDE

2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p

POUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL

3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p ARTE REPORTAGE (see

8:30p / 5:30p FILM: QUELQUE CHOSE Ă&#x20AC; TE DIRE (see highlights)

highlights) 7:15p / 4:15p GĂ&#x2030;OPOLITIS (see highlights) 7:35p / 4:35p

with Mathilde Seigner, Pascal ElbĂŠ, Olivier Marchal 10:10p / 8:10p

QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p

TV FILM

SHORT FILM: TANT QUE TU RESPIRES with Kevyn Diana, Djena

TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p COMPLĂ&#x2030;MENT

11:00p / 8:00p*: Ondes de choc, 3

Tsimba, Patrick dâ&#x20AC;&#x2122;Assumçao 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOUR-

Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p /

NAL 11:00p / 8:00p TV FILM: MARION MAZZANO : Lâ&#x20AC;&#x2122;HOMME

8:00p FOOT ! (see highlights) 12:00a / 9:00p JOUR DE RUGBY 1:00a

AUX DEUX VISAGES with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Di-

/ 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM:

dier Bezace 11:50p / 8:50p TV FILM: MARION MAZZANO :

MARION MAZZANO : LA BLESSURE DU PASSĂ&#x2030; with Estelle Vincent,

LE DĂ&#x2030;FI with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Didier Bezace 1:00a

Bruno Debrandt, Didier Bezace 2:20a / 11:20p TV FILM: MARION

/ 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p COMPLĂ&#x2030;-

MAZZANO : Lâ&#x20AC;&#x2122;ENFANT DE LA PRISON with Estelle Vincent, Bruno

MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV

Debrandt, Didier Bezace 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a

FILM: AH, Câ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;TAIT Ă&#x2021;A LA VIE ! 1/2 with Claude Brasseur, Ludmila

FILM: AH, Câ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;TAIT Ă&#x2021;A LA VIE !, 2/2with Claude Brasseur, Ludmila

MikaÍl, DÊborah François

MikaÍl, DÊborah François

$EBY,AURENT#ARCĂ?LĂ&#x2019;S !VECWITH!LEXANDRA 6ANDERNOOT  !RMELLE $EUTSCH  *EAN 9VES "ERTELOOT &RAN OIS  LE DIRECTEUR DE LUSINE  A Ă?TĂ? BLESSĂ? PAR LEXPLOSION &RAN OIS THEPLANTMANAGER WASINJURED INTHEEXPLOSION *Additional broadcasts scheduled. Please check listings. Programs subject to change. Please log on to tv5monde.com/ usa for the latest schedules.


programs %404

7EDNESDAY February 16

February 16-21 %404

4HURSDAYFebruary 17

%404

&RIDAYFebruary 18

5:05a / 2:05a PARADIS EN SURSIS 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / Š LA COMPAGNIE DES TAXI-BROUSSE

3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a JARDINS ET LOISIRS (see highlights) 11:30a / 8:30a Ă&#x20AC; LA DI STASIO 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Artisans du changement : Changer

1:00p / 10:00a : Bienvenue dans le nanomonde : Des nanos autour de nous *

$EBY#HARLES !NTOINEDE2OUVRE*Ă?RĂ&#x2122;ME3CEMLA  ,APORTEDUNANOMONDESENTROUVREETDĂ?JĂ&#x152;TOUT LE MONDE SE PRĂ?CIPITE 4HEDOORTOTHENANOWORLDIS BARELYOPENANDYETEVERYONEISRUSHINGIN

la ville 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p /

4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p

5:05a / 2:05a DOCUMENTARY: Paradis en sursis : Tchad, le lac

3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

ADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a

9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL

TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a /

11:00a / 8:00a COUREURS DES BOIS 11:30a / 8:30a Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;PICERIE 12:00p

7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; MAISON

/ 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p

11:30a / 8:30a LES ESCAPADES DE PETITRENAUD 12:00p / 9:00a

/ 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a

TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a

DOCUMENTARY: BIenvenue dans le nanomonde : Des nanos autour de nous

SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMEN-

(see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH

TARY: 360° - GĂ&#x2030;O : Irlande, cĂŠlibataire cherche amoureuse (see highlights)

2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p /

2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a

12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS

TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIF-

BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p

FRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p

TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND

/ 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO

4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE -

JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p LE POINT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p DRDA or COMPLĂ&#x2030;MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE or ENQUĂ&#x160;TES SPĂ&#x2030;CIALES or DOCU 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: LE PARFUM DE LA DAME EN NOIR (see highlights) with Denis Podalydès, Jean-NoĂŤl BroutĂŠ, Pierre Arditi 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p LA GRANDE LIBRAIRIE 2:30a / 11:30p ACOUSTIC (see highlights) 3:00a / 12:00a NEC PLUS ULTRA 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: LA PROMENEUSE Dâ&#x20AC;&#x2122;OISEAUX, 2/2

Š Anne-Françoise Brillot / Why Not Productions

(see highlights) with Lola Naymark, Maxime Leroux, ValĂŠrie Mairesse

! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE Š FPI

ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi-

FILM 8:30p / 5:30p*: France boutique $EBY 4ONIE -ARSCHALL   !VECWITH +ARIN 6I ARD &RAN OIS#LUZET *UDITH'ODRĂ&#x2019;CHE-ARIĂ?SDEPUIS DIXANS &RANCEET/LIVERONTCRĂ?Ă?UNEENTREPRISEDE TĂ?LĂ?ACHAT DONT ILS SONT LES PRĂ?SENTATEURS VEDETTES  &RANCE "OUTIQUE -AIS LES VENTES BAISSENT )LS TROU VENTUNPARTENAIRE UNESOCIĂ?TĂ?SUR)NTERNET DIRIGĂ?E PAR 3OlA  QUI NA QUUN BUT  LES FAIRE CHUTER POUR RĂ?CUPĂ?RERLEURTEMPSDANTENNE!FTERTENYEARSOF MARRIAGE &RANCEAND/LIVERSETUPASHOPPINGBUSI NESS ON 46Â&#x2C6;&RANCE "OUTIQUEÂ&#x2C6;WITH THEMSELVES AS PRESENTERS7HENSALESSUFFER THEYlNDAPARTNERÂ&#x2C6; AN)NTERNET BASEDCOMPANYMANAGEDBY3OlAÂ&#x2C6;WITH JUSTONEAIM"RINGINGTHEMDOWNTOCLINCHTHEIR46 SLOT 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p MAGAZINE 7:30p / 4:30p QUESTIONS

11:00p / 8:00p*: Le parfum de la dame en noir $EBY"RUNO0ODALYDĂ&#x2019;S !VECWITH$ENIS0O DALYDĂ&#x2019;S *EAN .OĂ&#x2018;L"ROUTĂ? 0IERRE!RDITI&RAĂ&#x201D;CHEMENT MARIĂ?S -ATHILDE3TANGERSONET2OBERT$ARZACSEREN DENTENVILLĂ?GIATURE.EWLYWEDS-ATHILDE3TANGER SONAND2OBERT$ARZACGOONVACATION

5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p QUESTION Ă&#x20AC; LA UNE 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE

TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - LĂ&#x2030;ON 5:05p /

FILM

$EBY 'ESINE %NWALDT  %ILIKA -EINERT   ,A BOURGADE DE ,ISDOONVARNA EST RĂ?PUTĂ?E POUR LES BI ENFAITSDESASOURCETHERMALE4HEVILLAGEOF,ISDOON VARNAISFAMOUSFORITSTHERMALSPRING perdu 6:00a / 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CAN-

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL

5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p

1:00p / 10:00a*: 360° - GEO : Irlande, cÊlibataire cherche amoureuse

CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE

6:00a / 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a /

LĂ&#x2030;ON 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights)

DOCUMENTARY

11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES

JOURNAL 8:30p / 5:30p TV FILM: MONSIEUR JOSEPH (see highŠ Jacques Morell / Jade Productions / France 2

DOCUMENTARY

Š MEDIENKONTOR FFP

JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a

TV FILM 8:30p / 5:30p*: Monsieur Joseph

$EBY/LIVIER,ANGLOIS !VECWITH$ANIEL0RĂ? VOST  *ULIE -ARIE 0ARMENTIER  3ERGE 2IABOUKINE $E SONVRAINOM9OUSSEF(AMOUDI -ONSIEUR*OSEPHEST LIBRAIRE5NDERHISREALNAMEOF9OUSSEF(AMOUDI -R *OSEPHISABOOKSELLER

POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE

lights) with Daniel PrĂŠvost, Julie-Marie Parmentier, Serge Riaboukine

JOURNAL 8:30p / 5:30p FILM: FRANCE BOUTIQUE (see highlights)

10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM:

with Karin Viard, François Cluzet, Judith Godrèche 10:05p / 7:05p

TOTO LE HĂ&#x2030;ROS (see highlights) with Mireille Perrier, Michel Bouquet,

SHORT FILM: FAUX FRĂ&#x2C6;RE with Philippe Rolland 10:30p / 7:30p TV-

Jo de Backer 12:30a / 9:30p SHORT FILM: LE NĂ&#x2030;GOCIANT with

5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p ON Nâ&#x20AC;&#x2122;EST PAS COUCHĂ&#x2030;

Jean-Michel Vovk, François Maniquet, Sacha Kremer 1:00a / 10:00p

1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM:

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: LIBERTĂ&#x2030;-OLĂ&#x2030;RON

ONDES DE CHOC, 1 & 2 with Alexandra Vandernoot, Armelle Deutsch, Jean-

(see highlights) with Denis Podalydès, Guilaine Londez, Patrick Pineau

Yves Berteloot 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: LES

3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: EN CAS DE MAL-

MENSONGES with Maryline Canto, Hippolyte Girardot, Scali Delpeyrat

HEUR with Line Renaud, MĂŠlanie Bernier, Didier Flamand


3ATURDAYFebruary 19

%404

3UNDAYFebruary 20

5:30a / 2:30a AFRIQUE PRESSE 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a

5:30a / 2:30a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 6:00a /3:00a FLASH

JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL

6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a

AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF

TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a REFLETS SUD

8:00a / 5:00a TiVi5MONDE - PACO, NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TiVi5MONDE - PACO,

TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a / 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE

NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a

8:30a / 5:30a TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU MONDE 8:35a /

/ 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:30a / 5:30a TiVi5MONDE

5:35a TiVi5MONDE - TITEUF 8:40a / 5:40a TiVi5MONDE - LE PE-

- MOKO, ENFANT DU MONDE 8:35a / 5:35a TiVi5MONDE - TIT-

TIT NICOLAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:15a / 6:15a

EUF 8:45a / 5:45a TiVi5MONDE - LE PETIT NICOLAS 8:55a /

TiVi5MONDE - CHASSEURS DE DRAGONS 9:35a / 6:35a Câ&#x20AC;&#x2122;EST PAS

5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:10a / 6:10a TiVi5MONDE - CHAS-

SORCIER 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 10:25a / 7:25a

SEURS DE DRAGONS 9:35a / 6:35a TiVi5MONDE - TACTIK 10:00a

CHILDRENâ&#x20AC;&#x2122;S PROGRAM Starting Feb. 3, weekdays at 5:05p / 2:05p*: TiVi5MONDE - Geronimo Stilton

/ 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 10:25a / 7:25a PAROLES DE CLIP 10:30a / 7:30a QUOI DE NEUF DOC ? 10:35a / 7:35a 36,9 ° 11:05a / 8:05a 30 MILLIONS Dâ&#x20AC;&#x2122;AMIS 11:35a / 8:35a EN PAYS DE... 12:00p /

TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a VIVEMENT DIMAN-

$EBY'UY6ASILOVICH 'ERONIMO3TILTONĂ?CRIT DES LIVRES ET COLLECTIONNE DES FROMAGES DU 86)))E SIĂ&#x2019;CLE'ERONIMO3TILTONWRITESBOOKSANDCOLLECTS THCENTURYCHEESES

CHE 4:05p / 1:05a KIOSQUE 5:00p / 2:00p CINĂ&#x2030;MAS 6:00p /

5:30a / 2:30a ET SI VOUS ME DISIEZ TOUTE LA VĂ&#x2030;RITĂ&#x2030; ? or

9:00a FLASH 12:10p / 9:10a INTERNATIONALES 1:00p / 10:00a

3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p DOCUMENTARY: 360°

- GĂ&#x2030;O : Jamais sans ma Jeep 7:30p / 4:30p COUP DE POUCE POUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p FILM: LE MARIAGE Ă&#x20AC; TROIS (see highlights) with Pascal Greg-

gory, Julie Depardieu, Louis Garrel 10:10p / 8:10p SHORT FILM:

highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Artisans du changement : FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES:

/ 9:30a COMME PAR MAGIE 12:55p / 9:55a SOCCER: Champion-

PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p /

nat de France de Ligue 1 (see highlights) 3:00p / 12:00p JOURNAL

1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND

TSR 3:30p / 12:30p TV FILM: MONSIEUR JOSEPH (see highlights)

4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR

with Daniel PrĂŠvost, Julie-Marie Parmentier, Serge Riaboukine 5:00p

BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights)

/ 2:00p NEC PLUS ULTRA 5:35p / 2:35p ACOUSTIC (see highlights)

5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p /

6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p DOCUMENTARY:

VĂ&#x2030;NUS & FLEUR (see highlights) with Veroushka Knoge, Isabelle Pirès,

Julien Imbert 3:00a /12:00a SHORT FILM: Tâ&#x20AC;&#x2122;EMBRASSER UNE DERNIĂ&#x2C6;RE FOIS with Jeanne Rosa, Lyes Salem, Nathalie Richard 3:30a /12:30a FLASH 3:35a /12:35a TV FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;TĂ&#x2030; DE CHLOĂ&#x2030; with StĂŠ-

Š AurÊlia Blanc / TV5MONDE

phane Caillard, Jean-Yves Berteloot, Elisabeth Vitali

3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p ARTE REPORTAGE (see Š Alfama Films

highlights) 7:15p / 4:15p GĂ&#x2030;OPOLITIS (see highlights) 7:35p / 4:35p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p COMPLĂ&#x2030;MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FOOT

FILM

! (see highlights) 12:00a / 9:00p JOUR DE RUGBY 1:00a / 10:00p

8:30p / 5:30p*: Le mariage Ă  trois

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM: MARION MAZZANO : Lâ&#x20AC;&#x2122;HOMME AUX DEUX VISAGES with Estelle Vincent,

$EBY *ACQUES $OILLON   !VECWITH 0ASCAL 'REGGORY *ULIE$EPARDIEU ,OUIS'ARREL5NDRAMA TURGERE OITDANSSAMAISONDECAMPAGNELESPRO TAGONISTESDESANOUVELLEPIĂ&#x2019;CE-AISLAPRĂ?SENCE CONJUGUĂ?EDESONEX FEMME DESONNOUVELAMANT ETDUNEJEUNEASSISTANTEVARENDRELAJOURNĂ?EPAR TICULIĂ&#x2019;REMENTTUMULTUEUSE ENTREMĂ?LANTCRĂ?ATIONET ENJEUX SENTIMENTAUX ! PLAYWRIGHT HOSTS THE PRO TAGONISTSOFHISNEWPLAYATHISCOUNTRYESTATE"UT  HAVINGHISEX WIFE NEWLOVERANDAYOUNGASSISTANT UNDERONEROOFWILLMAKETHEDAYAPARTICULARLYTU MULTUOUS ONE  MINGLING CREATIVITY AND EMOTIONAL STRESS

Bruno Debrandt, Didier Bezace 2:20a / 11:20p TV FILM: MARION MAZZANO : LE DĂ&#x2030;FI with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Didier

Bezace 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: LA COMMANDERIE, 1 & 2 with ClĂŠment Sibony, Louise Pasteau, Carlo Brandt

LE CONCILE LUNATIQUE with Arthur H, Franck Monnet, Alain Du-

MAGAZINE

clos, BĂŠnĂŠdicte Chabot 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL

Mondays at 7:15p / 4:15p*: Geopolitis

11:00p / 8:00p TV FILM: MARION MAZZANO : PASSAGE SECRET

MAGAZINE

with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Didier Bezace 11:50p / 8:50p

5:35p / 2:35p*: Acoustic

TV FILM: MARION MAZZANO : LE CONTRAT with Estelle Vincent,

Bruno Debrandt, Didier Bezace 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE

0RĂ?SENTĂ?PARPRESENTEDBY3Ă?BASTIEN&OLIN2ENDEZ VOUSMUSICALINCONTOURNABLE!MUSICPROGRAMNOTTO BEMISSED

TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 9:45a / 6:45a SUR MESURES 10:00a / 7:00a

Lâ&#x20AC;&#x2122;indĂŠpendance de la Tunisie 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a

BAR DE Lâ&#x20AC;&#x2122;EUROPE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:30p

1:15a / 10:15p TV5MONDE LE JOURNAL 1:35a / 10:35p FILM:

RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a

/ 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see

ADN 11:15a / 8:15a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 11:50a / 8:50a LE

TV5MONDE LE JOURNAL 10:55p / 7:55p LES ANNĂ&#x2030;ES BONHEUR

AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL

8:30a AL DENTE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p

12:55p / 9:55a : Championnat de France de Ligue 1 *

4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p

NAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL

TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; JARDIN 11:30a /

SOCCER

TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p THALASSA 10:30p / 7:30p

CONTINENT NOIR 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOUR-

Š Medienkontor FFP

Š A Bibard /FEP / PanoramiC

DOCUMENTARY: En campagne - Bunus 2:00p / 11:00a JOURNAL

Artisans du changement : RĂŠinventer le ÂŤ vivre ensemble Âť 7:30p /

-ONDAY February 21

%404

Š 2008 Atlantyca S.p.A. / Moonscoop S.A.S. / All Rights Reserved

%404

JOURNAL 1:30a / 10:30p COMPLĂ&#x2030;MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: FAMILLE DĂ&#x2030;COMPOSĂ&#x2030;E

with Julie Gayet, Bruno Salomone, Christophe Guybet

0RĂ?SENTĂ? PARPRESENTED BY 8AVIER #OLIN 'EOPOLITIS ESTUNEĂ?MISSIONDEDĂ?CRYPTAGEDESITUATIONSINTERNA TIONALES'Ă?OPOLITISPRESENTSINTERNATIONALSITUATIONS *Additional broadcasts scheduled. Please check listings. Programs subject to change. Please log on to tv5monde.com/ usa for the latest schedules.


programs %404

4UESDAY February 22

February 22-28 %404

7EDNESDAY February 23

%404

4HURSDAYFebruary 24

5:10a / 2:10a GRANDEURS NATURE 6:00a / 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFŠ 1969 STUDIOCANAL / FONO ROMA / Tous droits rÊservÊs

RIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a COUREURS DES BOIS 11:30a / 8:30a Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;PICERIE 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: BIenvenue dans le nano2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PREN-

FILM

DRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p /

8:30p / 5:30p*: Lâ&#x20AC;&#x2122;armĂŠe des ombres

12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOUR-

Š RTBF

monde : Du micro au nano (see highlights) 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR

MAGAZINE

NAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE

$EBY *EAN 0IERRE -ELVILLE   !VECWITH ,INO 6ENTURA  3IMONE 3IGNORET  0AUL -EURISSE /CTOBRE 0HILIPPE'ERBIERESTINTERN�DANSUNCAMPFRAN  AIS0HILIPPE'ERBIERISINTERNEDINA&RENCHCAMP 5:05a / 2:05a DOCUMENTARY: Paradis en sursis : Tuvalu, les nou-

Thursdays at 11:00a / 8:00a*: Jardins et loisirs

- RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p LE POINT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p DRDA or COMPLĂ&#x2030;MENT

0RĂ?SENTĂ?PARPRESENTEDBY,UC.OĂ&#x2018;L,UC.OĂ&#x2018;LCOM MUNIQUESAPASSIONDUJARDINAGE,UC.OĂ&#x2018;LPASSESON HISPASSIONFORGARDENING 6:00a /3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA

veaux rĂŠfugiĂŠs 6:00/3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CAN-

6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a

ADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a

TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE

TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TV5MONDE

LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a

LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE

TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a JARDINS ET LOI-

JOURNAL 11:00a / 8:00a UNE BRIQUE DANS LE VENTRE 11:30a / 8:30a

SIRS (see highlights) 11:30a / 8:30a Ă&#x20AC; LA DI STASIO 12:00p

EN VOYAGE (see highlights) 12:00p / 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL

/ 9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030;

12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE

12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 1:00p

(see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: Paris en chanson ! 2:00p /

/ 10:00a DOCUMENTARY: Artisans du changement : RĂŠinventer le ÂŤ

11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE

vivre ensemble Âť 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH

MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET

2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p /

DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p

12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS

ILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p TEMPS PRĂ&#x2030;SENT 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;ARMĂ&#x2030;E DES OMBRES (see highlights) with Lino Ventura, Simone Signoret,

Paul Meurisse 10:50p / 7:50p TV5MONDE LE JOURNAL 11:10p / 8:10p TV FILM: ONDES DE CHOC, 5 (see highlights) & 6 with Alexandra Vandernoot,

Armelle Deutsch, Jean-Yves Berteloot 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM: QUELQUE CHOSE Ă&#x20AC; TE DIRE (see highlights) with

BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p MAGAZINE 7:30p / 4:30p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:25p / 5:25p LE JOURNAL DE Lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;CO 8:30p / 5:30p FILM: FINYE (LE VENT) with Fousseyni Sissoko,

DOCUMENTARY 1:00p / 10:00a : Bienvenue dans le nanomonde : Du micro au nano *

Mathilde Seigner, Pascal ElbĂŠ, Olivier Marchal 3:10a / 12:10a SHORT FILM: TANT QUE TU RESPIRES with Kevyn Diana, Djena Tsimba, Patrick dâ&#x20AC;&#x2122;Assumçao 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: LA COMMANDERIE, 3 & 4

Š François Lefebvre / TÊlÊimages

with ClĂŠment Sibony, Louise Pasteau, Carlo Brandt

TV FILM 11:10p / 8:10p*: Ondes de choc, 5

TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p ON Nâ&#x20AC;&#x2122;EST PAS COUCHĂ&#x2030; 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM:

$EBY#HARLES !NTOINEDE2OUVRE*Ă?RĂ&#x2122;ME3CEMLA   5N SIĂ&#x2019;CLE DE DĂ?COUVERTES SCIENTIlQUES NOUS A AMENĂ? Ă&#x152; TRAVAILLER SUR LINlNIMENT PETIT -AIS CE MONDE TROUVE AUJOURDHUI SES LIMITES  CAR IL NĂ?TAIT QUUNE Ă?TAPE #OMMENT  POURQUOI  #ET Ă?PISODE NOUSPRĂ?SENTELESDĂ?COUVERTESETLESCHERCHEURSQUI ONTCOMPRISCOMMENTOBSERVERETMANIPULERLENANO MONDE ! CENTURY OF SCIENTIlC ADVANCES BRINGS US TOTHEMICROSCOPIC"UT TODAY EVENTHEMICROSCOPIC HASITSLIMITS ASITISONLYONEOFMANYSTEPS(OW 7HY4HISEPISODEINTRODUCESUSTOTHERESEARCHERS AND DISCOVERIES THAT TAUGHT US HOW TO OBSERVE AND MANIPULATETHENANOWORLD Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE or ENQUĂ&#x160;TES SPĂ&#x2030;CIALES or DOCUMENTARY 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: LE VILAIN (see highlights)

with Albert Dupontel, Catherine Frot, Bouli Lanners 12:30p / 9:30p SHORT FILM: DANS LE SANG with Fadi Abi Samra, Carole Abboud 1:00a / 10:00p

$EBY,AURENT#ARCĂ?LĂ&#x2019;S !VECWITH!LEXANDRA 6ANDERNOOT  !RMELLE $EUTSCH  *EAN 9VES "ERTELOOT #LĂ?MENTESTĂ?LĂ&#x2019;VEDANSLACLASSEDE3AMIRA#LĂ?MENT ISAPUPILIN3AMIRASCLASS

Goundo Guisse, Balla Moussa Keita 10:10p / 7:10p SHORT FILM: FACIĂ&#x2C6;S with Komivee NĂŤggus, Bruno Lochet, Jacky Soua 10:30p / 7:30p

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p LA GRANDE LIBRAIRIE 2:30a /

ONDES DE CHOC, 3 (see highlights) & 4 with Alexandra Vandernoot, Armelle

Deutsch, Jean-Yves Berteloot 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: LA COMMANDERIE, 7 & 8 with ClĂŠment Sibony, Louise Pasteau, Carlo Brandt

Š France 3/Marie-France Harot

/ 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOV-

Š LA COMPAGNIE DES TAXI-BROUSSE

TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p

ENTERTAINMENT Weekdays at 7:30p / 4:30p*: Questions pour un champion

11:30p ACOUSTIC (see highlights) 3:00a / 12:00a NEC PLUS ULTRA 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM: LA COMMANDERIE, 5 & 6 with

ClĂŠment Sibony, Louise Pasteau, Carlo Brandt

$EBY*ULIEN,EPERS*EUDECULTUREGĂ?NĂ?RALE!GEN ERALKNOWLEDGEQUIZ


ET / PT

Friday February 25

%404

Saturday February 26

%404

Sunday February 27

ET / PT

Monday February 28

5:30a / 2:30a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 6:00a

/ 3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RA-

/3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO

LA VĂ&#x2030;RITĂ&#x2030; ? or CONTINENT NOIR 6:00a

DIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE

CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOUR-

/3:00a FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RA-

JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

NAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a REFLETS SUD

DIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a

JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN

TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;-

TiVi5MONDE - PACO, NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a

7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a

MATIN 10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL

TiVi5MONDE - SAMSAM 8:15a

TV5MONDE LE JOURNAL 9:00a / 6:00a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MA-

11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030; MAISON 11:30a / 8:30a LES

TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:30a / 5:30a

TIN 9:45a / 6:45a SUR MESURES 10:00a / 7:00a

ESCAPADES DE PETITRENAUD 12:00p / 9:00a

TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU MONDE

TV5MONDE LE JOURNAL 11:00a / 8:00a CĂ&#x201D;TĂ&#x2030;

TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030;

8:35a / 5:35a TiVi5MONDE - TITEUF 8:40a

JARDIN 11:30a / 8:30a AL DENTE 12:00p /

12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see high-

/ 5:40a TiVi5MONDE - LE PETIT NICO-

9:00a TV5MONDE LE JOURNAL 12:25p / 9:25a

lights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: 360° - GĂ&#x2030;O : Ja-

LAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU !

Lâ&#x20AC;&#x2122;INVITĂ&#x2030; 12:30p / 9:30a SERIES: CHABOTTE ET

mais sans ma Jeep 2:00p / 11:00a JOURNAL TSR 2:30p

9:10a / 6:10a TiVi5MONDE - CHASSEURS DE

FILLE (see highlights) 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY:

/ 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a TOUT LE MONDE

DRAGONS 9:35a / 6:35a TiVi5MONDE - TACTIK

Un printemps 1956 : Lâ&#x20AC;&#x2122;indĂŠpendance du Maroc 2:00p /

VEUT PRENDRE SA PLACE 3:20p / 12:20p DES CHIF-

10:00a / 7:00a TV5MONDE LE JOURNAL 10:25a /

11:00a JOURNAL TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p /

FRES ET DES LETTRES 3:50p / 12:50p SERIES: PLUS

7:25a PAROLES DE CLIP 10:30a / 7:30a QUOI DE

11:35a TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE

NEUF DOC ? 10:35a / 7:35a 36,9 ° 11:05a / 8:05a

3:20p / 12:20p DES CHIFFRES ET DES LETTRES

30 MILLIONS Dâ&#x20AC;&#x2122;AMIS 11:35a / 8:35a EN PAYS DE...

3:50p / 12:50p SERIES: PLUS BELLE LA VIE 4:15p /

12:00p / 9:00a FLASH 12:10p / 9:10a INTERNA-

1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi-

BELLE LA VIE 4:15p / 1:15p TV5MONDE LE JOURNAL 4:30p / 1:30p TiVi5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE - RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE 5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights) 5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see highlights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2

Š A. Bibard / FEP / PanomariC

5:10a / 2:10a GRANDEURS NATURE 6:00a

/

5:15a

5:30a / 2:30a ET SI VOUS ME DISIEZ TOUTE

TIONALES 1:00p / 10:00a DOCUMENTARY: En

5MONDE - OZIE BOO ! 4:40p / 1:40p TiVi5MONDE

campagne - Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŽle dâ&#x20AC;&#x2122;Yeu 2:00p / 11:00a JOURNAL

- RAYMOND 4:50p / 1:50p TiVi5MONDE - ZOOVILLE

TSR 2:30p / 11:30a FLASH 2:35p / 11:35a VI-

5:00p / 2:00p TiVi5MONDE - MR BĂ&#x2030;BĂ&#x2030; 5:05p / 2:05p TiVi5MONDE - GERONIMO STILTON (see highlights)

6:30p / 3:30p QUESTION Ă&#x20AC; LA UNE 7:30p / 4:30p

RUGBY

5:35p / 2:35p SERIES: CHABOTTE ET FILLE (see high-

QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights)

11:50a / 8:50a*: Tournoi des 6 nations

lights) 6:00p / 3:00p JOURNAL FRANCE 2 6:30p

FLASH 6:05a / 3:05a JOURNAL RADIO CANADA 6:25a / 3:25a TV5MONDE LE JOURNAL AFRIQUE 6:40a / 3:40a TĂ&#x2030;LĂ&#x2030;MATIN 7:30a / 4:30a JOURNAL RTBF 8:00a / 5:00a TiVi5MONDE - PACO,

/ 4:15p GĂ&#x2030;OPOLITIS (see highlights) 7:35p / 4:35p QUESTIONS POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p COMPLĂ&#x2030;MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FOOT

TV FILM

NOUKY ET LOLA 8:10a / 5:10a TiVi5MONDE SAMSAM 8:15a / 5:15a TiVi5MONDE - GOFRETTE 8:30a / 5:30a TiVi5MONDE - MOKO, ENFANT DU

8:30p / 5:30p : Une femme pas comme les autres *

MONDE 8:35a / 5:35a TiVi5MONDE - TITEUF

FILM: UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES (see

$EBY !BDOULAYE $AO   !VEC WITH 'EORGETTE 0ARĂ?  3ERGE (ENRI  "A KARY"AMBA-INA 0$'DUNEGRANDE SOCIĂ?TĂ?  DĂ?CIDE DE PRENDRE UN SECOND Ă?POUX #EST UNE DĂ?CISION OSĂ?E ET CA VALIĂ&#x2019;RE  DANS UN ENVIRONNEMENT OĂĄ LA POLYANDRIENESUSCITEPASUNEONCEDE RĂ?mEXION-INA #%/OFABIGCOMPANY  DECIDESTOTAKEASECONDHUSBAND)TSA DARING CAVALIERDECISIONINANENVIRON MENT WHERE POLYANDRY HAPPENS WITH OUTASECONDTHOUGHT

Š Yan Turcotte

8:40a / 5:40a TiVi5MONDE - LE PETIT NICOLAS 8:55a / 5:55a TiVi5MONDE - LOU ! 9:10a / 6:10a TiVi5MONDE - CHASSEURS DE DRAGONS 9:35a / 6:35a Câ&#x20AC;&#x2122;EST PAS SORCIER 10:00a / 7:00a

SERIES

TV5MONDE LE JOURNAL 10:25a / 7:25a ADN

Starting Feb. 11, 12:30p / 9:30a*: Chabotte et fille

11:15a / 8:15a 7 JOURS SUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 11:40a / 8:40a LE BAR DE Lâ&#x20AC;&#x2122;EUROPE 11:50a / 8:50a RUGBY: Tournoi des 6 Nations : Angleterre-France (see

$EBY*EREMY0ETER!LLEN !VEC WITH *ACQUES 'IRARD  #LAUDIANE 2UEL LAND  .ATHALIE -ALLETTE *EAN *ACQUES #HABOTTEETSAlLLE:OĂ?FORMENTUNDUO DE DĂ?TECTIVES ATYPIQUE *EAN *ACQUES #HABOTTE AND HIS DAUGHTER :OĂ? MAKE AN UNUSUALCOUPLEOFDETECTIVES

highlights) 1:40p / 10:40a SOCCER: Championnat de France de Ligue 1 (see highlights) 3:30p / 12:30p TV highlights) with Georgette ParĂŠ, Serge Henri, Bakary

VEMENT DIMANCHE 4:00p / 1:00a KIOSQUE

Bamba 5:10p / 2:10p NEC PLUS ULTRA 5:40p /

5:00p / 2:00p CINĂ&#x2030;MAS 6:00p / 3:00p JOURNAL

2:40p ACOUSTIC (see highlights) 6:05p / 3:05p JOUR-

FRANCE 2 6:30p / 3:30p DOCUMENTARY: 360° -

NAL FRANCE 2 6:30p / 3:30p DOCUMENTARY:

GĂ&#x2030;O : Nouvelle-ZĂŠlande, marathon extrĂŞme 7:30p /

! (see highlights) 12:00a / 9:00p JOUR DE RUGBY 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p TV FILM: MARION MAZZANO : PASSAGE SECRET with Estelle Vincent, Bruno Debrandt, Di-

dier Bezace 2:20a / 11:20p TV FILM: MARION MAZZANO : LE CONTRAT with Estelle Vincent,

Bruno Debrandt, Didier Bezace 3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a FILM: Ă&#x2030;COUTE VOIR... with

Catherine Deneuve, Sami Frey, Florence Delay

Š ARTE

5:35a / 2:35a AFRIQUE PRESSE 6:00a /3:00a

/ 3:30p ARTE REPORTAGE (see highlights) 7:15p Š Artistes Productions

8:00p / 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p

/ 5:30p TV FILM: UNE FEMME PAS COMME LES

Artisans du changement : La culture comme outil de

4:30p COUP DE POUCE POUR LA PLANĂ&#x2C6;TE 8:00p

AUTRES (see highlights) with Georgette ParĂŠ, Serge

dĂŠveloppement humain 7:30p / 4:30p QUESTIONS

/ 5:00p TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p

Henri, Bakary Bamba 10:30p / 7:30p TV5MONDE

POUR UN CHAMPION (see highlights) 8:00p / 5:00p

TV FILM: UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES

MAGAZINE

LE JOURNAL 11:00p / 8:00p FILM: FRANCE BOU-

TV5MONDE LE JOURNAL 8:30p / 5:30p THAL-

(see highlights) with Georgette ParĂŠ, Serge Henri, Ba-

Mondays at 6:30p / 3:30p*: Arte reportage

TIQUE (see highlights) with Karin Viard, François

ASSA 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOURNAL

Cluzet, Judith Godrèche 12:35a / 9:35p SHORT

11:00p / 8:00p DIVERTISSEMENT 1:00a / 10:00p

NAL 11:00p / 8:00p TV FILM: QUAND VIENT LA

FILM: FAUX FRĂ&#x2C6;RE with Philippe Rolland 1:00a /

TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p FILM:

PEUR, 1/2 with Sophie Quinton, GrĂŠgory Fitoussi,

10:00p TV5MONDE LE JOURNAL 1:30a / 10:30p

TOTO LE HĂ&#x2030;ROS (see highlights) with Mireille Per-

Pascal Elso 1:00a / 10:00p TV5MONDE LE JOUR-

kary Bamba 10:30p / 7:30p TV5MONDE LE JOUR-

FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;ARMĂ&#x2030;E DES OMBRES (see highlights) with

rier, Michel Bouquet, Jo de Backer 3:00a /12:00a

Lino Ventura, Simone Signoret, Paul Meurisse 3:45a

SHORT FILM: LE NĂ&#x2030;GOCIANT with Jean-Michel

3:30a / 12:30a FLASH 3:35a / 12:35a TV FILM:

/ 12:45a FLASH 3:50a / 12:50a FILM: Lâ&#x20AC;&#x2122;HEURE

Vovk, François Maniquet and Sacha Kremer 3:30a

ZĂ&#x2030;RO with François Morel, Danielle Darrieux, Melvil

/12:30a FLASH 3:35a /12:35a FILM: RUMBA with

MURIEL OU LE TEMPS Dâ&#x20AC;&#x2122;UN RETOUR with Del-

phine Seyrig, Jean-Pierre KĂŠrien, Jean-Baptiste

Poupaud

Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy

ThierrĂŠe

NAL 1:30a / 10:30p COMPLĂ&#x2030;MENT Dâ&#x20AC;&#x2122;ENQUĂ&#x160;TE

$EBY &RĂ?DĂ?RIC -ITTERRAND   !RTE 2EPORTAGE REGARDE LE MONDE EN FACE !RTE2EPORTAGEFACESTHEWORLDHEADON *Additional broadcasts scheduled. Please check listings. Programs subject to change. Please log on to tv5monde.com/usa for the latest schedules.


Š 2009 La Mouche du Coche Films / Les FIlms de la Greluche / STUDIOCANAL / TF1 Films Production Š 1969 STUDIOCANAL / FONO ROMA / Tous droits rÊservÊs Š J. Bourguet / MK2 Š 2009 La Mouche du Coche Films / Les FIlms de la Greluche / STUDIOCANAL / TF1 Films Production

TV5MONDE USA 3UNSET"LVDÂŹ 7EST(OLLYWOOD #!

Find out how to: Get TV5MONDE For a list of local cable and satellite companies offering TV5MONDE in your area, please call us at 1 800 737 0455.

Contact Us

Interview continued... single dimension. She has a complexity and secrets that mean the character is full of surprises. The characters lead us through a story, but we donâ&#x20AC;&#x2122;t know where the truth lies. Is the truth in what they say? Do the situations really reveal what we see? Itâ&#x20AC;&#x2122;s the same in life. We are always

searching, doubting, moving on. One moment, we are sure about something, and then, just as quickly, we are no longer so sure. Thatâ&#x20AC;&#x2122;s what this film is all about: a journey of self-discovery.

If you have any questions or comments, please send us an email at toutsavoir@tv5monde.org or call us at 1 800 737 0455.

Get TV5MONDE The Guide To receive TV5MONDE The Guide, please contact us at 1 800 737 0455.

www.tv5monde.com/usa


France-Amérique Février 2011  

France-Amérique présente le numéro de février 2011

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you