Page 1

magazine aÉrOportsdelyon

N°21

2014 Printemps / Spring Gratuit / Free

angelina jolie “JE SUIS PLUS DOUCE QU’ON L’IMAGINE” “I’m softer in a way than some people know”

NOUVEAU ! New! dossier

DESTINATION

escapades romantiques

Grèce, la belle hellène

Cahier spécial p37-42

Romantic travel special

Greece: fit for the gods

Dedicated section


Votre voyage commence ici.

Rentr ez da ns v nouv otre budg un bon lit elles cham et. Décou et dans bres a vrez d n et pe o tit dé uillettes, vec couet os t j d e e o uner 141 c buffe uches XL. s hamb t re à volo .. dont s modern nté. 6 ch es e

Prixr de

© Olivier Chassignole / thinkstock

ti r a p à

e 9 5

5 per ambres f t confort ables sonne amille perso s et 3 cham pour 4 ou nne à bres D TV éc esign mod mobilité ré pour du ran pla ern et t, dou repos ite. sépar c ant, é h s e .B restau e ration ar, rafraich t toilettes issem le soir en , petit déjeu ts, ner.

nes

erson

3p ,2 ou

ite ! v z e rv Résew.ibisbudget.fr bre 1

cham

ww

Un service de navette gratuit est assuré entre l’hôtel et les terminaux de l’aéroport.


NOUVEAU! Retrouvez désormais, dans chaque numéro de votre magazine FLY’on, un cahier spécial business : une success story,

les dernières news business, les services dédiés Aéroports de Lyon mais aussi les petites nouveautés et bons plans des compagnies qui font la différence. Un condensé des pépites business qui font rayonner la région Rhône-Alpes à l’international. Embarquement immédiat !

New! From now on, every issue of “FLY’on” magazine will contain a business section with: a success story, the latest business news, Aéroports de Lyon’s dedicated services, and also the little touches that airlines offer to set themselves apart. This line-up of stars that make the Rhône-Alpes region sparkle worldwide really is… the business!

sommaire Contents

P20

P24

dossier

P04

tentations Temptations

P24

spécial escapades romantiques Romantic travel special

p04 envies d’ailleurs Taking off

p05 voyage à part One step beyond

sacrés voyages A host of holydays

p8 nouvelles du monde The world in brief

p10 destination The place to be

grèce, la belle hellène Greece: fit for the gods

P16

 encontres r Face to face

p16 city break séville, l’âme andalouse You might just stay on… p20 En vue In the spotlight angelina jolie

p24 Dossier Special report Les voyages de cupidon

Love is in the air p28 tendance Fashion focus p30 à table Appetisers romance gourmande If food be the music of love…

P32

ici & maintenant Here & now

p32 culture  nuits sonores : retour vers le futur

P37

NOUVEAU! New!

P37

Cahier business Business section

p38 success story Philippe Bernachon p40 Business news p42 interview p42 you’re welcome !

P44

aéroports de lyon Close-up

p44 actus aéroports de lyon News

p46 zéro stress Take it easy p47 Shop & Go p48 infos pratiques

Back to the future p34 agenda Diary

Flashez les QR Codes présents dans ce magazine et découvrez plus de contenus multimédias (vidéos, photos…). Scan the QR Codes in this magazine to access more multimedia content: videos, photos, etc.

User’s manual

FLY’on / L’appli app for iPhone

aÉrOportsdelyon

3


envies d’ailleurs Taking off

IZMIR, SOLEIL ANTIQUE Heritage and harmony Bercée par les eaux turquoises de la mer Egée, la porte d’entrée du littoral turc est aussi l’une des plus anciennes cités du monde. Les vestiges antiques y abondent et c’est d’ailleurs sur la scène du Grand Théâtre d’Ephèse, situé à 80 kilomètres au sud de la ville, que se produisent les principaux artistes du festival de musique classique d’Izmir, orchestré chaque été entre le 10 juin et le 20 juillet. Une combinaison entre vacances de rêve et découverte culturelle, à tester cet été grâce à Sun Express.

www.sunexpress.com

Lapped by the turquoise waters of the Aegean Sea, Izmir, gateway to Turkey’s coastline, is also one of the world’s oldest cities. It has an abundance of ancient remains – indeed, the Great Theatre of Ephesus, 80km south of the city, hosts the headline acts of Izmir’s classical music festival, held every year from June 10th to July 20th. A dream vacation laced with cultural discovery – a combination you can test this summer thanks to airline Sun Express.

OLÉ MALAGA ! All the fun of the feria www.vueling.com

Du 9 au 16 août, la cité andalouse entre en transe à l’occasion de sa traditionnelle feria, immense fête populaire commémorant la reconquête de la ville par les catholiques au XVe siècle. Des arènes à la plage en passant par les places et les bars, toute la ville se met au diapason de l’événement. Une raison supplémentaire de profiter de la desserte aérienne mise en place cet été par Vueling depuis Lyon-Saint Exupéry pour aller découvrir les charmes de l’élégante métropole espagnole.

REYKJAVIK, AUX SOURCES DU MONDE Summer springs Fatigué des plages bondées de la Côte d’Azur ? Osez l’expérience sauvage d’une baignade à l’état pur, dans l’une des nombreuses piscines naturelles qui parsèment le paysage islandais, entre geysers et volcans. Des eaux chaudes aux vertus régénératrices que la compagnie Wow Air rend accessibles aux voyageurs rhônalpins grâce aux deux vols hebdomadaires proposés cet été à destination de Reykjavik, capitale de la “terre du soleil de minuit”.

4

aÉrOportsdelyon

www.wowiceland.fr

Tired of the French Riviera’s crowded beaches? Then be bold and try out wilderness bathing in one of the many natural pools scattered across the Icelandic landscape, together with geysers and volcanoes. These warm and restorative spring waters are accessible to RhôneAlpes travellers this summer courtesy of Wow Air. The carrier is flying twice weekly to Reykjavik, capital of “the land of the midnight sun”.

From August 9th-16th, the Andalusian city enters a trance for its traditional feria, a huge popular celebration that commemorates the Catholics recapturing Malaga in the 15th century. From bullrings to beaches to squares to bars, the whole city lives for the event. Which is an extra reason to fly with Vueling this summer from LyonSaint Exupéry to explore the charms of this elegant Spanish destination.

Texte de /Words by: Philippe Frieh


voyage à part One step beyond

Sacrés voyages

A host of holydays Le rite du bain sacré se pratique en masse à Varanesi, dans les eaux du Gange. The holy bathing ritual is widely practised in the River Ganges in Varenesi.

S

Le Yucatan, au Mexique, regorge de vestiges sacrés de la civilisation maya. The Yukatan in Mexico is packed with sacred remains of the Maya civilisation.

oif de découverte, attrait pour l’art sacré, quête spirituelle : les raisons de se lancer sur les sentiers de la foi ne manquent pas, signe d’un tourisme religieux en plein essor à travers le monde. Les voies du Seigneur ne sont peut-être plus si impénétrables… A thirst for discovery, the appeal of sacred art, a spiritual quest – there’s no shortage of reasons to travel the faith trails, which reflect the boom in religious tourism worldwide. God moves people in many different ways…

Texte de /Words by: Philippe Frieh

aÉrOportsdelyon

5


voyage à part One step beyond

La forteresse tibétaine du Potala, à Lhassa, était le palais d’hiver des dalaï-lamas. The Potala Palace, in the Tibetan city of Lhasa, used to be the Dalai Lamas’ winter residence.

Si tous les chemins mènent à Rome, la cité éternelle n’est plus la seule à attirer les fidèles. Les routes de la foi sont bondées de disciples, illustration d’un tourisme spirituel en plein boom et générant aujourd’hui, selon l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), 37 % des déplacements internationaux ! Cet engouement ne doit pas tout au seul mysticisme. Si des événements ponctuels, telles les Journées Mondiales de la Jeunesse, ont rassemblé des millions de catholiques en Espagne ou au Brésil, la majorité des voyageurs demeurent motivés par l’attrait culturel de ces destinations. C’est le cas en France, l’un des pays du globe, avec l’Italie ou la République Tchèque, le plus riche en patrimoine sacré : Notre-Dame de Paris reste ainsi le site le plus visité de l’Hexagone, après Disneyland, mais devant le Louvre ou Versailles.

Le monument mégalithique de Stonehenge, érigé à l’âge de Bronze, attire les foules du monde entier. The megalithic monument of Stonehenge, erected in the Bronze Age, draws crowds from around the world.

6

aÉrOportsdelyon

Foulés par d’innombrables visiteurs, le sanctuaire historique de Machu Picchu (Pérou), les vestiges néolithiques de Stonehenge (Angleterre), les temples tibétains de Lhassa (la ‘’Terre des Dieux’’), le Parthénon d’Athènes ou les pyramides mayas de Chichén Itzá, dans le Yucatan mexicain, sont autant de chefs d’œuvres aux origines avant tout religieuses. Premiers touristes de l’Humanité, les pèlerins sont pourtant encore légion à prendre leur bâton pour effectuer le voyage de leur vie. La Mecque, dont la mosquée du Haram peut accueillir

jusqu’à 2,5 millions de fidèles, est la première destination culturelle de la planète. Saint-Jacques-de-Compostelle et ses chemins bucoliques, Jérusalem, en Terre Sainte, le Vatican, qui a vu sa fréquentation doubler en dix ans, Varanesi (ou Benares), ville sacrée de l’Hindouisme ou Bodh-Gayâ, source du Bouddhisme, alimentent sans conteste cette frénésie œcuménique. Une subtile alchimie entre spiritualité et découverte qui opère chaque année auprès de 300 millions de globe-trotters et génère une manne estimée à 20 milliards de dollars.


voyage à part One step beyond

All roads lead to Rome, but the Eternal City is no longer the only one to attract believers. The faith routes teem with disciples – an illustration that spiritual tourism is booming, and, according to the UNWTO (World Tourism Organisation), the reason behind 37% of all journeys worldwide! Such popularity is not due to mysticism alone. Although occasional events, such as the World Youth Days, see millions of Catholics converge on countries such as Spain and Brazil, most travellers are attracted by these destinations’ cultural dimension. Take France, which, with Italy and the Czech Republic, is one of the countries worldwide with the richest array of religious heritage sites: Notre-Dame de Paris is the second most visited landmark in France – behind Disneyland, but ahead of the Louvre and Versailles. Explored by countless visitors, the historic sanctuary of Machu Picchu (Peru), the Neolithic remains of Stonehenge (England), the Tibetan temples in Lhasa (the “Land of the Gods”), the Parthenon in Athens and the Mayan pyramids of Chichen Itza, in Mexico’s Yucatan peninsula, are all masterpieces with primarily religious origins. But a great many pilgrims – mankind’s first tourists – still pick up their staff to

go on the journey of a lifetime. Mecca, featuring the Mosque of Al-Haram and able to host 2.5 million believers, is the planet’s leading cultural destination. Santiago de Compostela and the bucolic paths en route; Jerusalem in the Holy Land; the Vatican, where visitor numbers have doubled in the past 10 years; Varenesi (or Benares), the holiest city of Hinduism; and Bodh Gaya, the cradle of Buddhism, certainly feed this intense ecumenical curiosity. A subtle alchemy of spirituality and discovery which, every year, moves 300 million globetrotters and generates an estimated $20 billion in revenue.

La mosquée du Haram, à La Mecque, accueille chaque année des millions de pèlerins. Every year, millions of pilgrims visit Al-Haram Mosque in Mecca.

Jérusalem, cité trois fois sainte. The quintessential holy city: Jerusalem.

La place Saint-Pierre est l’un des lieux les plus visités de Rome. Saint Peter’s Square is one of Rome’s most popular landmarks.

> Comment y aller / Getting there Rome : Hop!, easyJet Bristol, Londres : British Airways, easyJet Athènes : Aegan, Transavia Cancun : Iberia Dubaï, La Mecque / Mecca: Emirates Jérusalem : Turkish Airlines

aÉrOportsdelyon

7


nouvelles du monde The world in brief

Kérosène vert Eco-flying on the horizon

Chambre forte All rooms have sea view www.spitbankfort.com

Toutes les initiatives sont bonnes lorsqu’il s’agit de préserver notre planète. Même celles venues du ciel. Pour réduire l’impact environnemental du trafic aérien, plusieurs groupes de chercheurs étudient actuellement la viabilité technique et économique de produire du kérosène à base de micro algues de culture, dont certaines espèces regorgent d’huiles grasses. Arrows a déjà effectué un premier vol expérimental et la maison mère d’Airbus prévoit la commercialisation d’avions hybrides à partir de 2020. When it comes to saving our planet, all initiatives are welcome – even blue-sky thinking. To reduce the environmental impact of air traffic, several teams of researchers are currently studying the technical and economic viability of producing biofuel derived from farmed microalgae, as some species are rich in fatty oils. Arrows, the parent of Airbus, has already conducted a first test flight, and plans to start selling hybrid aircraft in 2020.

Phobique de la foule ? Envie d’une escapade discrète ? Spitbank vous attend cet été pour un séjour… atypique. Construit en 1878 pour défendre les côtes britanniques des assauts napoléoniens, ce fort naval érigé dans le Solent, bras de mer séparant l’île de Wight à l’Angleterre, face au port de Portsmouth, vient d’être réhabilité en hôtel de luxe. D’une capacité de 18 personnes (9 suites), l’établissement éclairé par un phare dispose d’un toitterrasse, d’un spa et même d’un héliport pour ceux qui ont le mal de mer… Prix d’une nuit ? Plus de 800 euros.

œufs canadiens Absolutely Fabergé www.mbam.qc.ca/faberge

Surnommé le “joaillier des tsars”, Pierre-Karl Fabergé (1846-1920) a créé de nombreux objets précieux pour Alexandre III et Nicolas II. Horloges, étuis à cigarettes, pommeaux de cannes, coffrets, broches… Une partie de cette brillante production sera visible du 7 juin au 5 octobre au musée des Beaux-Arts de Montréal. Cette exposition Fabergé, la plus importante jamais présentée hors de Russie, comprendra 240 pièces uniques, dont quatre des plus remarquables œufs de Pâques commandés par les Romanov. Peter Carl Fabergé (1846-1920), dubbed “the jeweller of the czars”, crafted many precious items for Alexander III and Nicholas II. Clocks, cigarette cases, cane knobs, jewellery cases, caskets, brooches... A selection of his stunning output will be on show from June 7th to October 5th at the Montreal Museum of Fine Arts. This Fabergé exhibition, the largest ever staged outside Russia, will feature 240 one-off pieces, including four of the most remarkable Easter eggs commissioned by the Romanovs.

8

aÉrOportsdelyon

Not keen on crowds? Fancy a discreet getaway? This summer, Spitbank awaits you for a decidedly offbeat stay. A naval fort built in 1878 to protect the English coast from Napoleon’s onslaught, it lies just off Portsmouth in the Solent, the strait between the Isle of Wight and England. Recently converted into a luxury hotel, it can accommodate 18 people in nine suites; is lit by its own lighthouse; and boasts a roof terrace, a spa, and even a heliport for the seasick-prone... The nightly rate? More than €800pp.


nouvelles du monde The world in brief

Stade flottant Pop-up arena

Rock catalan Indie nirvana www.primaverasound.com

Depuis 2001, Primavera Sound met le feu à la Rambla avec ses sonorités poprock. Après Blur, Nick Cave et My Bloody Valentine, à l’affiche de l’édition 2013, le festival barcelonais s’offre d’autres monstres sacrés, du 29 au 31 mai, à l’instar des Canadiens d’Arcade Fire. Dressée dans le Parc del Forum, face à la mer, la scène catalane devrait attirer plus de 150 000 spectateurs sur trois jours. Un succès qui a incité les organisateurs à exporter le concept au Portugal. L’Optimus Primavera Sound de Porto se déroulera du 5 au 7 juin avec les Pixies en vedettes américaines.

Le Qatar, pays organisateur de la Coupe du Monde 2022, après avoir étudié la faisabilité d’une enceinte de 65 000 places baptisée Floating Off-Shore Stadium, a finalement validé un autre projet tout aussi fou. Le Doha Port Stadium, d’une capacité de 45 000 spectateurs, sera édifié sur une péninsule artificielle que le public pourra rejoindre en bac ou en taxi d’eau. Un défi à la hauteur du potentiel financier qatari mais à la vocation éphémère, puisque ce stade futuriste sera démantelé sitôt la compétition achevée. Having explored the feasibility of a 65,000-seat floating offshore stadium, 2022 World Cup host Qatar has finally approved another, equally far-out project. The Doha Port Stadium (capacity: 45,000) will be built on an artificial peninsula that spectators can reach by ferry or water taxi. The project, though a challenge commensurate with the country’s financial muscle, is only ephemeral: after the tournament, the futuristic arena will be dismantled.

Since 2001, Primavera Sound has been raising La Rambla to fever pitch with its indie pop/rock line-ups. After a 2013 bill including Blur, Nick Cave and My Bloody Valentine, the Barcelona festival (May 29th31st) has booked other high-octane live performers such as Canadian band Arcade Fire. The stage, set in the Parc del Forum facing the sea, is expected to draw 150,000plus spectators over three days. The event’s success has led the organisers to export it to Portugal: Optimus Primavera Sound in Porto will run from June 5th-7th, with the Pixies headlining. Texte de /Words by: Philippe Frieh, Diane de la Tour


destination The place to be

Grèce,

la belle hellène Fit for the gods

Blanchie par le soleil, baignée par des eaux translucides et parsemée de vestiges antiques, la Grèce forme la promesse éternelle d’un voyage inoubliable aux sources de la civilisation occidentale. Bleached by the sun, bathed by limpid waters, and with ancient remains galore, Greece extends the eternal promise of an unforgettable journey to the roots of civilisation.

B

erceau de la culture européenne et de la civilisation occidentale, la Grèce et ses multiples sites antiques demeurent - malgré la crise - une destination pleine de charme, entre mer et montagne. Du plateau de l’Acropole athénienne à la péninsule escarpée du Péloponnèse, embarquement pour un voyage épique agrémenté d’escapades insulaires dans la douceur des Cyclades, sous le soleil de Corfou, à Rhodes, à Santorin ou dans les criques crétoises. Pour un printemps… divin !

Texte de / Words by: Pascal Auclair, Valérie Ferrer, Philippe Frieh

La côte du Péloponnèse, sous la lumière rasante du soir… The Peloponnese coast, lit by the oblique evening sun.

10

aÉrOportsdelyon

The cradle of European culture and Western civilisation, Greece and its many ancient attractions are still – in spite of the crisis – a beguiling destination betwixt sea and mountains, from the plateau of the Acropolis in Athens to the sheer-sided peninsula

of the Peloponnese. Come aboard for an epic journey studded with island escapades in the mellow Cyclades, beneath the Corfu sun, on Rhodes or Santorini, or in Cretan creeks. Your spring will be… divine!


destination The place to be

Athènes, la cité mystérieuse Conquer the chaos D’humeur cachotière, la capitale grecque, l’une des plus anciennes du monde, dévoile ses plus beaux atours à ceux qui savent en dompter l’anarchie. Une fois parcouru le dédale du quartier de Plaka et l’incontournable Acropole, mieux vaut aller se perdre dans l’enchevêtrement de ses ruelles, humer les odeurs de son grand marché couvert, flâner dans l’étonnant bazar de Monastiraki et s’installer à la terrasse d’une taverne de la place Exarchia, dans le quartier latin, pour sentir l’âme athénienne. Avant une escalade obligatoire de la colline du Lycabette, d’où la vue est incomparable.

Though secretive by nature, the Greek capital – one of the world’s oldest cities – will reveal its treasures if you can handle its chaos. After negotiating the maze of the Plaka quarter and the must-see Acropolis, it’s best to lose yourself in its tangle of tiny streets, breathe the scents of its large

covered market, stroll through the stunning Monastiraki flea market, then settle down at the terrace of a tavern in Exarchia square, in the Latin quarter, to soak up the city’s soul... before a compulsory jaunt to Mount Lycabettus, which affords unbeatable views.

Incontournable, l’Acropole domine une forêt de joyaux mystérieux à découvrir, au hasard des ruelles athéniennes. A must: the Acropolis lords it over a forest of mysterious gems – discover them by wandering Athens’ tiny streets.

Sur les îles, laissez-vous gagner par un vent de liberté. On the islands, feel the freedom…

Voyage homérique au cœur des Cyclades With the wind in your sails Les perles de la mer Égée ont pour nom Délos, Mykonos ou Paros… Une armada rocheuse aux eaux limpides et aux villages immaculés, composée de plus de 250 îles, dont 24 - seulement sont habitées. Pour en saisir la beauté virginale, prenez le large des plus connues et plus fréquentées pour aborder Tinos. La demeure d’Éole se visite en scooter, monture parfaite pour sortir des sentiers battus et atteindre ses criques paradisiaques, avec le soleil comme seul témoin. Le soir venu, attablez-vous face au couchant pour déguster un tzatziki arrosé d’ouzo, avant d’aller passer la nuit dans l’une des pensions typiques de l’île.

The pearls of the Aegean Sea are called Delos, Mykonos, Paros… A rocky armada bathed by clear waters and dotted with pristine villages – more than 250 islands in total, of which only 24 are inhabited. For a true sense of their virginal beauty, steer clear of the best-known and pull up on Tinos. The home island of Aeolus is toured by scooter – the perfect steed to get off the beaten track and reach sublime creeks, with only the sun for company. Come evening, on a café terrace, tuck into some tzatziki washed down with ouzo, before spending the night in one of the island’s typical guesthouses.

aÉrOportsdelyon

11


destination The place to be

Péloponnèse, la péninsule enchantée Step into a golden age Relié à l’Attique par l’Isthme de Corinthe, le Péloponnèse est l’un des grands berceaux de la civilisation grecque. Issus de la fusion entre mer et montagne, ses paysages majestueux portent de Sparte à Olympie le sceau d’une histoire rédigée entre mythe et réalité. Cet héritage se parcourt à l’envi, de ses vestiges antiques, tels les sanctuaires de Némée ou d’Épidaure (où se situe le théâtre le mieux conservé du monde), aux témoins des grandes heures méditerranéennes, à l’image de la charmante cité portuaire de Nauplie, ancienne capitale de l’État grec (jusqu’en 1834) dominée par l’ombre redoutable de la forteresse Palamède.

Linked to Attica by the Isthmus of Corinth, the Peloponnese is one of the great cradles of Greek civilisation. From Sparta to Olympia, its majestic scenery – created by the fusion of sea and mountains – bears the hallmarks of a history that mingles myth and reality. This heritage is a feast for the sightseer: ancient remains like the sanctuaries of Nemea and Epidaurus (home to the world’s best-conserved theatre), the features of the Mediterranean’s golden age, such as the charming port town of Nafplio, former capital of the First Hellenic republic (until 1834), overlooked by the commanding outline of Palamidi Fortress.

Le premier contact avec le Péloponnèse, sur l’Isthme de Corinthe, est à couper le souffle. The first sight of the Peloponnese, on the Isthmus of Corinth, takes the breath away.

Le temps n’a pas de prise sur les gradins gorgés de soleil du théâtre d’Epidaure. Time cannot fade the sun-soaked terraces of the theatre in Epidaurus.

Corfou, l’île de toutes les cultures At the crossroads of history La légende raconte que Corfou aurait été l’ultime étape d’Ulysse avant son retour à Ithaque. Belle et légendaire, l’île marquant la frontière entre l’Orient et l’Occident est de ces destinations dont le destin fut forgé par les civilisations qui s’y sont succédées. Étape de premier ordre sur la route du Levant, ici se sont croisés Romains, Vandales, Français et Anglais. Mais ce sont surtout les Vénitiens qui ont le plus laissé leur empreinte. Pour preuve ces enchevêtrements de balcons et de volets arborant un vert italien si typique, mais aussi ces églises aux toits de tuiles rouges élançant leur campanile dans un ciel immensément bleu.

12

aÉrOportsdelyon

Legend has it that Corfu was Ulysses’ final stop on his way home to Ithaca. This beautiful, myth-infused island, which marks the frontier between East and West, is a destination whose destiny was forged by the successive civilisations that settled there. A prime stopover en route to the Levant, it caught the eye of Romans, Vandals, French and English. But it was the Venetians who left the biggest impression – check out the ornate balconies, and the shutters in such a distinctively Italian shade of green, but also the churches with red-tiled roofs, their belltowers stretching towards the vast blue sky.

Corfou, une escale aux frontières de l’Histoire et de la mythologie. Where history and mythology meet: the island of Corfu.


destination The place to be

Santorin, couleur sable No greater crater Avec ses coupoles bleues et ses maisons blanches, Santorin a des allures de carte postale. Formée par le cratère d’un volcan enfoui sous l’eau, l’île aligne ses falaises coiffées de petits villages hauts perchés. Ici, le temps s’est arrêté et l’on profite avec délice de son ambiance balnéaire. Incontournables, ses stations que sont Jamira, Périssa ou encore Almyra mais aussi ses plages alternant sable noir, blanc ou rouge. Le tout baigné par les flots de la mer Egée et un soleil éclatant. With its blue domes and whitewashed houses, Santorini is classic postcard material. Little villages cling to the cliffs of the island, which was formed by the crater of an underwater volcano. Time stands still here, while visitors lap up its delightful seaside atmosphere. You’ll be swayed by its resorts – Jamira, Perissa, Almyra – and its beaches of black, white or red sand, bathed by the Aegean Sea and dazzling sun.

Véritable paradis terrestre, Santorin est l’un des sites touristiques les plus prisés au monde. Paradise on earth: Santorini is one of the world’s most coveted tourist treasures.

Rhodes, destination nature Leave the beach behind! Si la plus grande des îles du Dodécanèse est connue pour ses plages, Rhodes cache en son cœur une nature qui mérite le détour. De forêts de pins et de cyprès en vignobles plein de promesses, l’île s’offre aux pas des randonneurs. Sur ses chemins qui se perdent en boucles, on se balade à travers les petits villages et les forêts secrètes. Dans un silence ressourçant, on croise des cerfs, on admire les milliers de papillons de la vallée des Petaludes, on arpente les rues de la ville médiévale de Rhodes mêlant les styles gothique et ottoman… Authentique, l’île l’est assurément, proposant aux voyageurs bien plus que les clichés balnéaires des îles grecques.

The largest of the Dodecanese Islands is known for its beaches, but at its centre, Rhodes also boasts swathes of nature well worth a visit. Pine and cypress forests, vineyards ripe with promise... the island is a real treat for ramblers. On endlessly winding trails, hike through tiny villages and secret forests. In a replenishing silence, spy grazing stags, admire the thousands of butterflies in Petaludes Valley, explore the medieval streets of the town of Rhodes, a blend of gothic and Ottoman styles… Exuding authentic character, this island offers travellers much more than Greekisland seaside clichés.

Rhodes, une destination colossale pour les voyageurs d’hier et d’aujourd’hui. A colossal destination for travellers, then and now.

aÉrOportsdelyon

13


destination The place to be

Périple mythique en Crète Deity trip

Les ruines du palais de Knossos forment l’un des sites archéologiques les plus remarquables du monde. The ruins of Knossos Palace are among the world’s most compelling archaeological attractions.

Baignée par la mythologie grecque, l’île des dieux se révèle d’une infinie richesse sur le plan archéologique. Mais compte tenu de sa superficie et de son caractère très accidenté, mieux vaut se concentrer sur le palais de Knossos. Le plus grand des quatre palais minoens se situe à proximité d’Héraklion, dont l’intérêt touristique repose sur son port et ses remparts. La capitale constitue une porte d’entrée idéale vers les spots de l’Est. Parmi nos coups de cœur, Agios Nikolaos et son étonnant lac intérieur, à flanc de rochers, et Elounda, ravissante station balnéaire face à la presqu’île de Spinalonga.

Steeped in Greek mythology, the “isle of the gods” is home to infinite archaeological riches. But given its size and extremely rugged landscapes, you’re best focusing on the Palace of Knossos. The largest of the four Minoan palaces, it is located near Heraklion, whose tourist appeal revolves

around its port and ramparts. Crete’s capital is an ideal gateway to the easterly spots. Among our favourites: Agios Nikolaos and its amazing rock-hemmed lake; and Elounda, a fetching seaside resort with views to the Spinalonga Peninsula.

Baptisée l’Île des Dieux, la Crète abrite une douceur de vivre et une authenticité incomparables. Crete, “isle of the gods”, is home to an incomparably authentic and mellow way of life.

portrait Profile Avgi Kalogianni, d’Athènes aux Cyclades Hungry for history

Résidente de l’île de Paros, Avgi Kalogianni est la rédactrice en chef du magazine Parola. Avgi Kalogianni, who has a house on Paros, edits “Parola” magazine.

14

aÉrOportsdelyon

Née au Caire, Avgi Kalogianni est arrivée à Athènes à l’âge de 4 ans, avant d’y effectuer toutes ses études à l’université. Diplômée en histoire et archéologie, cette guide conférencière de renom ne se lasse pas de fréquenter l’Acropole, les chapelles byzantines et les ruelles pittoresques de Plaka peuplées de restaurants typiques “dont l’excellent Kuzina”. Cette épicurienne aime aussi dîner dans Exarchia, au Rosalia ou à l’Avli, l’une des nombreuses tavernes du quartier bohême. Mais dès que son emploi du temps l’autorise, elle part se ressourcer dans sa ravissante maison de Paros, au cœur des Cyclades. “Une île restée authentique, loin du tourisme de masse de Santorin et Mykonos, avec ses petits villages aux façades blanchies à la chaux. Un excellent port d’attache pour visiter tout l’archipel !”

Cairo-born Avgi Kalogianni moved to Athens at the age of four, and later studied history and archaeology at the city’s university. A well-known tour guide, she never tires of visiting the Acropolis and the Byzantine chapels and picturesque streets of the Plaka quarter, with its plentiful local restaurants “such as the excellent Kuzina”. An epicurean, she also likes dining out in Exarchia, a bohemian district with many tavernas such as the Rosalia and Avli. But as soon as her schedule allows, she heads off to recharge her batteries at her gorgeous house on Paros, in the heart of the Cyclades. “It’s an island that’s stayed true to itself, with little villages of whitewashed facades – a far cry from the mass tourism on Santorini and Mykonos. It makes an excellent base for exploring the rest of the archipelago!”


destination The place to be

>

gastronomie Foody corner

Dolmadakia (feuilles de vignes farcies) Mézés, salade crétoise, moussaka, poulpe farci... Influencée par ses origines orientales, la cuisine grecque ne manque ni de saveur, ni de variété, avec de nombreuses préparations à base de légumes frais, produits laitiers, huile d’olive, poissons et autres ingrédients naturels. Servis en entrée, les dolmadakia sont des feuilles de vignes garnies d’une farce composée de riz, de persil, d’oignons et de menthe. Un mélange roulé en forme de cigares dans les feuilles, marinées ensuite dans l’huile d’olive et le jus de citron. Disposés en étoile dans un grand plat rond, ces jolis cylindres rafraîchissants sont à tremper de préférence dans un grand bol de sauce au yaourt légèrement aillée.

Helicave_ADL21_194x130.indd 1

Stuffed vine leaves Mezze, Cretan salad, moussaka, stuffed octopus... Influenced by its eastern roots, Greek cooking is not short on flavour or variety, with many recipes based on fresh vegetables, dairy products, olive oil, fish and other natural ingredients. Dolmadakia, served as a starter, are vine leaves stuffed with rice, parsley, onions and mint. The mixture is rolled in a cigar shape in the leaves, then marinated in olive oil and lemon juice. Arranged in a star on a large round plate, these pretty, refreshing tubes are best when dipped in a big bowl of garlicky yoghurt sauce.

Comment y aller / Getting there

Jamais la Grèce et sa capitale n’avaient été aussi proches de Lyon-Saint Exupéry. Ce printemps, deux compagnies proposent des vols réguliers vers Athènes : Aegean et transavia.com opèrent chacun trois vols hebdomadaires, les mardis, jeudis et samedis. L’aéroport d’Héraklion, en Crète, est également bien desservi par ces compagnies, deux fois par semaine par Aegean (jeudi, dimanche) et trois fois par transavia. com (lundi, mercredi, vendredi). Enfin, de nombreux vols spéciaux sont prévus durant toute la saison sur Corfou, Kos, Rhodes et Santorin. Greece and its capital have never been closer to Lyon-Saint Exupéry. This spring, two airlines are operating scheduled flights to Athens: Aegean and transavia. com offer three flights weekly (Tuesday, Thursday, Saturday). Heraklion in Crete is also well served by these carriers: twice a week by Aegean (Thursday, Sunday) and three times by transavia.com (Monday, Wednesday, Friday). Lastly, plenty of chartered flights will operate all through the season to Corfu, Kos, Rhodes and Santorini. aegeanair.com transavia.com

19/02/14 15:19


city break

Séville,

l’âme andalouse You might just stay on...

C’

Souvenirs d’une langoureuse soirée au cœur de l’Andalousie. The lingering memory of a sultry night out in the heart of Andalusia.

est par amour que Maria Isabel de la Vega est venue vivre à Séville, il y a 44 ans, en provenance de Valladolid. Professeur de comptabilité, de philosophie et de langues pendant de nombreuses années, elle nous accompagne dans une découverte onirique de la belle cité andalouse.

Propos recueillis par / Interview by: Valérie Ferrer

L’avenida de la Constitucion est piétonne depuis les travaux du tramway en 2006. In 2006, the tramway and pedestrians took over Avenida de la Constitucion.

16

aÉrOportsdelyon

Forty-four years ago, a love story prompted Maria Isabel de la Vega to move from Valladolid to Seville, where for many years she taught accounting, philosophy and languages. Maria offers some sense-engaging insights into this beautiful Andalusian city.


city break

Votre première visite à Séville ? C’était à la fin de l’été. Les rues étaient baignées de soleil et l’on cherchait l’ombre des patios. J’ai été conquise par le spectacle du Guadalquivir, ce cours d’eau majestueux dont le nom signifie “fleuve grand” en arabe. Séville est unique et personne ne devrait voyager en Espagne sans un détour dans la 4e plus grande ville du pays. Quels lieux sont incontournables ? La cathédrale Notre-Dame du Siège. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est la 3 e plus grande du monde. Ses vitraux restaurés distillent une lumière étonnante et mystique. On peut y voir le tombeau de Christophe Colomb. À ne pas manquer aussi, le palais fortifié l’Alcazar. On s’y sent au paradis. Ses jardins, où l’on peut admirer le soir des spectacles de flamenco ou des ballets classiques, sont une vraie merveille. Il y a enfin le clocher de la Giralda et l’église del Salvador, qui abrite les plus beaux retables baroques de la ville. La meilleure période pour venir à Séville ? L’automne est une très belle saison. Il fait doux et les lumières sont plus nuancées. L’hiver est très agréable, avec un ciel immensément bleu. Mais ma période préférée reste le printemps. Partout, l’air embaume la fleur d’oranger et dans les rues, les processions font virevolter les robes à volants. Où assister à un spectacle de flamenco ? Plutôt que les “pièges à touristes”, je préfère la Casa de la Memoria de Andalous, plus authentique et plus poignante. Situé dans le cœur historique, ce centre culturel est dédié au flamenco.

La place d’Espagne, construite à l’occasion de l’Exposition ibéro-américaine de 1929. Plaza de Espana, built for the Ibero-American Exposition of 1929.

Your first-ever visit to Seville? It was in late summer. The streets were bathed in sun, and we sought out shaded patios. I was awestruck by the sight of the Guadalquivir, this majestic waterway whose name means “big river” in Arabic. Seville is unique, and no one should go travelling in Spain without spending time in the country’s fourth-largest city. Which are the must-visit landmarks? The Saint Mary of the See Cathedral. It’s registered on Unesco’s World Heritage List, and is the third-biggest in the world. Its restored stained-glass windows radiate an amazing, mystical light, and you can see the tomb of Christopher Columbus. Another unmissable attraction is the fortified palace, the Alcazar – it feels like paradise. The gardens, which host flamenco and classical-ballet performances in the evenings, are truly a marvel. Lastly, there’s the Giralda’s belltower and Salvador Church, which has one of the city’s most beautiful baroque altarpieces.

The best time to come to Seville? Autumn is a gorgeous season here – the weather’s mild, and the light is more nuanced. Winter is really nice too, with a huge blue sky. But my favourite period is spring. The scent of orange blossom is everywhere, and processions of twirling flounced dresses fill the streets. A place to watch a flamenco show? Rather than the tourist traps, I prefer the Casa de la Memoria de Andalous, which is more authentic and poignant. It’s a cultural centre in the historic old town, dedicated to flamenco. A good address to try some Iberian cured ham? The Hosteria del Laurel in the Barrio de Santa Cruz. This is where Don Juan Tenario, Seville’s answer to Casanova used to come for sustenance after his exploits!

Où se régaler d’un bon jambon ibericos ? L’Hosteria del Laurel dans le barrio de Santa Cruz. C’est ici que Don Juan de Norio, notre Casanova, venait se restaurer après ses coups d’éclat !

Les arènes de la Real Maestranza de Caballeria accueillent chaque année la fameuse Feria de Abril. Every year, the arenas of the “Royal Cavalry Armory” stage the famous April Feria.

aÉrOportsdelyon

17


city break

Et pour prendre l’apéro ? À Séville, on vit tard et l’ambiance commence à être festive lorsque l’atmosphère est moins “caliente”. Direction alors la calle San Eloy en plein centre-ville, où les bars à tapas font recette. Un endroit sympa pour ramener des souvenirs ? Triana, l’ancien quartier gitan. Ici, on trouve plein d’artisans spécialisés dans l’art de la poterie et des azulejos. Le samedi, son marché est un grand déballage de couleurs et de saveurs. Il faut y aller vers midi. Ne pas rater également son marché aux épices installé à l’extérieur, les jeudis, vendredis et samedis. Que ramener de typique ? Des éventails et des robes de flamenco mais aussi les tuiles de Séville, une gourmandise à base d’amandes. On en trouve de délicieuses du côté de l’église del Salvador.

Prouesse architecturale, les six parasols en bois de la plaza de la Encarnacion culminent à près de 30 mètres de haut. The six timber parasols of Plaza de la Encarnacion, a feat of architecture, are nearly 30m high.

Une excursion ? Carmona, superbe village juché sur un tertre dominant une immense plaine. On y trouve d’élégants palais, des maisons nobles et de beaux édifices religieux. À découvrir lors du carnaval ou de la semaine sainte.

And for aperitifs? In Seville, people’s day stretches late into the evening, and a high-spirited atmosphere starts to kick in once the heat has eased off. Then it’s time to head for the Calle San Eloy in the city centre, where the tapas bars do a roaring trade.

De style gothique, la cathédrale de Séville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987. St Mary of the See, a gothic cathedral on Unesco’s World Heritage List.

A nice place to pick up souvenirs? Triana, the old Gypsy district. There are lots of craftsmen specialising in the art of pottery and decorated tiles called “azulejos”. The Saturday market is a riot of colours and flavours. It’s best to go around noon. And you shouldn’t miss the outdoor spice market there on Thursdays, Fridays and Saturdays. What items are typical of Seville? Fans and flamenco dresses, but also Seville “tiles”, a confection made with almonds. You can buy delicious ones near Salvador Church. An idea for an excursion? Carmona, a stunning village perched on a ridge overlooking a vast plain. It has elegant palaces, noble townhouses, and beautiful religious buildings. It’s best discovered during carnival or Holy Week.

> Comment y aller / Getting there À partir du 19 avril, la compagnie Vueling propose 2 allers-retours Lyon-Séville hebdomadaires le mardi et le samedi. From April 19th, Vueling will operate two return flights a week between Lyon and Seville, on Tuesdays and Saturdays. www.vueling.com

18

aÉrOportsdelyon


TOUT RHÔNE-ALPES SUR VOTRE MOBILE

V.Formica / OT Lyon ; J.L. Rigaux ; Hôtel la Cour des Loges, Lyon / R. Schleipman ; Hôtel le Christiania, Val d’Isère / E.Saillet ; L.Cazenave ; Hôtel Métropole, Lyon / GPLM ; Vienne Tourisme ; P. Fournier; Inter Rhône / I. Desarzens ; P. Blanc ; ALLIAE

TROUVEZ, LOCALISEZ ET RÉSERVEZ !

DES INFORMATIONS GÉOLOCALISÉES ET ACTUALISÉES QUOTIDIENNEMENT Restaurants, sorties, activités, hôtels, campings, chambres d’hôtes, événements et spectacles...

Ardèche

Drôme

Loire

Rhône

Savoie Mont-Blanc

Rhône-Alpes

Bauges

Mont-Blanc

Megève

Saint-Étienne

Montélimar

Rousseau2012

Téléchargez gratuitement ces applications


en vue In the spotlight

“JE SUIS PLUS DOUCE QU’ON L’IMAGINE” “I’m softer in a way than some people know”

ANGELINA JOLIE 20

aÉrOportsdelyon


en vue In the spotlight

L

a r a C ro f t , a d o i n g r a t e e t anxieuse ? Angelina Jolie a rangé ses lunettes épaisses, son appareil dentaire et ses débuts timides parmi ses lointains souvenirs. Désormais sex-symbol planétaire, l’actrice américaine, “oscarisée” en 1999 dans Une vie volée, a explosé dans l’adaptation du célèbre jeu vidéo Tomb Raider, avant d’enchaîner les succès (L’Échange, Salt, The Tourist…) et de convaincre les sceptiques. Fille, sœur et filleule d’acteurs, elle forme aujourd’hui avec Brad Pitt l’un des couples les plus en vue, les plus glamours aussi, d’Hollywood. Un itinéraire gâté que la pulpeuse comédienne, à l’affiche au printemps dans Maléfique, compte ponctuer d’un dernier rôle tout en majesté, celui de la reine Cléopâtre (sortie prévue en 2015) ; avant de se consacrer corps et âme, en humanitaire engagée, à la cause des enfants.

Was Lara Croft really once an angsty, ungrateful teenager? Angelina Jolie’s clunky specs, braces, and tentative early steps in movies are ancient history. Now a planetary sex symbol, the American actress, who won an Oscar in 1999 for “Girl, Interrupted”, burst on the scene in the film of hit video game “Tomb Raider”, before a string of successes (“Changeling”, “Salt”, “The Tourist”…) swayed the sceptics. The daughter, sister and goddaughter of actors, she now forms – with Brad Pitt – one of Hollywood’s most glamorous and prominent couples. An enviable trajectory for the gorgeous actress, who tops the bill this spring in “Maleficent” prior to her regal movie swansong in “Cleopatra” (due for release in 2015). After which this passionate humanitarian will devote herself body and soul to the cause of children worldwide.

Propos recueillis par / Interview by: Sian Edwards / The Interview People

Angleina Jolie en aventurière sexy dans Tomb Raider, le rôle qui l’érigea au statut de star. Her role as a sexy adventuress in “Tomb Raider” shot Angelina Jolie to stardom.

En quoi votre enfance a-t-elle été différente de celle de vos enfants ? Ma mère, quoique très ouverte d’esprit, a beaucoup moins voyagé que moi. Elle m’a toujours appris qu’il fallait être une personne bien. Elle avait des origines amérindiennes et n’a jamais vécu en dehors des États-Unis. Notre monde alors était plus restreint. Du coup, je m’attache à inculquer à ma propre famille le respect envers chaque individu, l’envie de se faire des amis partout dans le monde, de se sentir à l’aise avec le monde et de vivre une vie à l’échelle planétaire – car je pense que c’est ça qui les façonne, et cela m’importe énormément.

Pensez-vous parfois à faire de la politique ? Non, je ne pense pas que je serai très douée. (Rires)

Vous sentez-vous reconnaissante de votre chance ? Absolument. La première zone de conflit où je suis allée, c’est la Sierra Leone. Tant de gens avec des membres coupés, tant d’enfants. La première fois, j’ai vu un camp de 500 000 réfugiés. Depuis, je ne me réveille plus jamais en angoissant à cause de broutilles. Je me maîtrise mieux, je me sens reconnaissante : quels que soient mes soucis, je sais qu’il y a des gens qui traversent des situations autrement plus difficiles. Et le minimum que je puisse faire, c’est de contribuer à leur apporter une solution.

Redoutez-vous de voir vos enfants devenir ados ? Oui, c’est sûr. En attendant, je me dis qu’ils ne feront rien de mal, car je serai au courant de ce qu’ils font… Je serai toujours leur amie, je leur dirai toujours la vérité, et j’espère qu’ils sauront que je serai toujours là pour eux. Mais ces années-là sont difficiles pour tout le monde.

Quel regard portez-vous sur l’époque où vous projetiez une image ouvertement sexuelle ? Oh, je n’en étais pas consciente. Mais lorsqu’on est en train de grandir en tant que femme, il arrive un moment où l’on peut découvrir sa propre sexualité, et c’est intimidant. Mais quand on peut se l’approprier et en découvrir le pouvoir, alors elle nous appartient. Et ça c’est une bonne chose.

Pensez-vous que vous serez plus indulgente, et Brad plus strict ? Peut-être bien l’inverse, cela dépend. C’est drôle, il est plus indulgent avec les filles, et moi je le suis plus avec les ••• aÉrOportsdelyon

21


en vue In the spotlight

“ NOUS VOULONS FAIRE AUTRE CHOSE DE NOTRE VIE “ “We want to do other things in our lives”

Angelina Jolie, ici face à Johnny Depp, a donné la réplique aux plus grands acteurs de sa génération. Jolie has played opposite the leading actors of her generation: here, Johnny Depp.

garçons. Nous n’avons pas compris tout à fait pourquoi. Peut-être parce que je connais les femmes. Entre la construction d’orphelinats au Cambodge et vos discours à l’ONU, comment arrivez-vous à jongler avec toutes vos activités ? Brad est un compagnon formidable, et avant d’avoir tous nos enfants, nous avions convenu que, pour pouvoir faire une grande famille, nous ne travaillerions jamais tous les deux au même moment. Ainsi, quand il est en tournage, je reste à la maison pour m’occuper des enfants. Et quand je pars en déplacement, quand je travaille, notamment pour l’ONU, Brad prend le relais. Brad aurait dit vouloir s’éloigner des projecteurs d’ici deux ans, jouer moins de rôles… Oui, je pense que dans les années à venir, nous serons tous les deux très pris, tout en travaillant moins. Nos enfants vont devenir adolescents, nous aurons donc du pain sur la planche, et nous voulons aussi faire autre chose de notre vie. Nous avons eu de la chance de durer aussi longtemps dans le cinéma, mais ce n’est pas le centre de notre vie. Redoutez-vous les années d’adolescence ? Je vois mal mes enfants faire pire que moi. Je pense avoir placé la barre haute, mais nous verrons bien. Je suis prête. Pensez-vous être souple ? Je suppose que oui, mais je pense aussi être plus douce, d’une certaine façon, qu’on l’imagine. (Rires)

22

aÉrOportsdelyon

Quand êtes-vous la plus heureuse ? Sur un plateau ou dans votre rôle de mère ? Je pense à un instant vraiment particulier à New York… Nous venions de finir le travail, Brad et moi étions entassés dans la voiture avec les gosses, en train d’écouter des chansons de Noël, de rire et de faire des jeux. J’ai regardé Brad et je lui ai dit : “C’est un de ces instants, n’est-ce pas ? Ces instants pour lesquels on vit.” C’est donc cela. Parfois, on se surprend à regarder autour de soi. J’ai une chance incroyable, j’aime tant ma famille. Ce sont des personnes si drôles et intéressantes.

Sur le tournage de M. et Mme Smith, une rencontre explosive… Explosive chemistry: on the set of “Mr & Mrs Smith”.

How was your childhood different from the childhood you’re creating for your children? My mother, as open as she was, just didn’t travel as much and she always taught me to be a good person. She was part Native American and didn’t live outside of America. Our world was smaller. So with my family, I’m trying to raise them to have respect for all people and make friends around the world, and feel at home with the world and really live a truly global life – because I think it’s what forms them, and it’s really important to me. Does it make you feel more grateful? Absolutely. The first conflict zone I went to was Sierra Leone. So many people with limbs cut off, and children. The first time, I saw a refugee camp of 500,000 people. I’d never wake up again and worry about some shallow thing. I would always put myself in check and be grateful and always know, no matter how bad I got it, there are people going through so much more. And the least I could do is to be part of some kind of a solution. Do you ever think about going into politics? No, I don’t think I’d be very good at it. (Laughs) How do you feel when you look back at a time when your persona was overtly sexual? Oh, I wasn’t conscious of it, but growing up as a woman, maybe there’s a time where we come into our own sexuality and we’re shy of it, and when we can embrace it and find the power in it then it’s ours. Then that’s a good thing. How much are you afraid of your children becoming teenagers? I’m looking forward to it, trying to pretend that they’re not doing anything wrong because I’ll know… I’m going to be their friend and be honest with them, and hope they know that they can always talk to me. But those years are tough for everybody.


en vue In the spotlight

Dans l’Échange, l’actrice dévoile l’étendue de son répertoire en interprétant une mère refusant l’inacceptable. In “Changeling” Jolie extended her range, playing a mother who refuses the inadmissible.

kids are going to hit their teens so we’ll have our hands full, and we want to do other things in our lives as well. So we’ve both been fortunate to have a long run in this business, but that’s not the focus of our life.

So, do you think you’ll be more lenient and Brad more strict? Maybe the other way around. It depends. It’s funny, he’s more lenient on the girls and I’m more lenient on the boys. We can’t quite figure out why that is. Maybe it’s because I know women. So, when you’re not building an orphanage in Cambodia, and you’re not addressing the UN, how do you juggle all this stuff that you do? I have a great partner in Brad, and before we had all of our children, we agreed that in order to have a big family, we would never work at the same time. So when he’s shooting a film, I’m not filming and I’m home, and I’m just focusing on the kids. On occasion I take the trips and I do my UN work, and then when I’m working he does the same. Brad apparently said that he wants to step out of the limelight in a couple of years down the road, not do as much acting… Yeah, I think in the next few years we will both be doing a lot, just less work and our

Are you dreading the teenage years? I can’t imagine they could be worse than I was, I think I set a bar for that, but we shall see. I’m ready. Would you call yourself resilient? I suppose, but I think I’m also softer in a way than some people know. (Laughs) When are you the happiest? Is it on set or being a mum? We had a moment where we had just finished work in New York, and Brad and I were piled in the car with the kids and we’re listening to Christmas songs and laughing and playing games, and I looked at Brad and said, “This is one of these moments, isn’t it? This is the moments we live for.” And so it’s that. You just catch yourself sometimes and you look around. I’m so fortunate; I love my family so much. And they’re such a funny, interesting group of people.

Aux côtés de Nicolas Cage, dans 60 secondes chrono. “Gone in Sixty Seconds”: Jolie and Nicolas Cage go car-stealing.

à l’affiche Coming soon À l’aise dans les rôles musclés, Angelina Jolie, tour à tour tueuse à gage, aventurière futuriste ou agent de la CIA, ne dédaigne pas les compositions à contreemploi (Un Cœur invaincu, L’Échange…) Dans Maléfique, adaptation de La Belle au bois dormant signée Robert Stromberg, la star incarne l’un de ses personnages les plus sombres. Celui d’une sorcière à l’âme noircie par les blessures et les trahisons, héroïne malfaisante d’un conte de fées revisité aux dépens de la jeune princesse dont elle a juré la perte. Un récit fantastique, loin des standards de la fable traditionnelle, à découvrir dans les salles obscures à partir du 28 mai. Angelina Jolie’s at home in hard-hitting roles – contract killer, 21st-century adventurer, CIA agent – but isn’t averse to playing against type (“A Mighty Heart”, “Changeling”…). In “Maleficent”, a retelling of “Sleeping Beauty” directed by Robert Stromberg, Jolie is cast as one of the darkest characters: a witch with a vengeful soul, scarred by hurt and betrayal. Having placed a curse on the infant princess, the evil heroine won’t spare her as she grows. This dark fantasy, a far cry from the traditional fable, is released on May 28th.

aÉrOportsdelyon

23


spécial escapades ROMANTIQUES Romantic travel special

Les voyages

de Cupidon Love is in the air dossier

S

aison des plaisirs, le printemps est la période rêvée pour s’offrir une escapade romantique. À moins de 3 heures de vol de Lyon, cinq idées de courts séjours en compagnie de l’être cher. Parce que l’amour donne des ailes… décollage immédiat ! Spring, the season of pleasures, is the ideal time to indulge in a romantic escapade. Here are five ideas for a short-but-sweet trip, under three hours by plane from Lyon, in your soulmate’s company. Love gives you wings… so let your feelings fly!

Dossier réalisé par / Report by: Pascal Auclair & Philippe Frieh

24

aÉrOportsdelyon

Si le cœur a ses raisons que la raison ignore… il a aussi ses destinations fétiches. Pour célébrer le sacre du printemps, les amoureux se donnent rendez-vous dans quelques-unes des plus belles villes du monde. Une pièce jetée dans la fontaine de Trevi, une promenade le long des canaux d’Amsterdam ou dans le vieux Prague, un coucher de soleil sur le port de Lisbonne, une sortie en calèche dans la palmeraie de Marrakech... FLY’on partage avec vous ses bons plans pour ces cinq destinations coups de cœur. “The heart has its reasons that reason does not know”, wrote 17th-century French philosopher Blaise Pascal. It also has its favourite destinations... To celebrate the rite of spring, lovers flit to some of the world’s most beautiful cities – to toss a coin in the Trevi Fountain, saunter by Amsterdam’s canals or through Prague’s old city, watch the sun set over Lisbon’s port, or take a horsedrawn carriage ride through the palm groves of Marrakech... “FLY’on” shares its top tips for these five pulse-quickening destinations.


spécial escapades ROMANTIQUES Romantic travel special

Love story garantie à Amsterdam, où les plus beaux palaces, à l’instar de l’Hôtel de l’Europe, ont les pieds dans l’eau… Ripples of romance: in Amsterdam, the lushest five-star hotels are by the water’s edge.

Amsterdam, l’autre Venise… Walking on water L’élégante capitale néerlandaise a de quoi séduire en dehors de ses coffee shops, ports et autres quartiers chauds. Décor idoine pour de langoureuses escapades, Amsterdam sait distiller aux tourtereaux en goguette toute la majesté de son architecture baroque : balade en tandem le long de ses canaux, flânerie dans le Vondelpark, visite de la maison d’Anne Franck ou du Rijksmuseum avant une pause méritée au café Papeneiland, l’un des plus vieux de la ville… Pas de fugue romantique dans la Venise du Nord sans céder au charme des ruelles pittoresques du Jordaan, quartier hors du temps peuplé d’artistes, d’intellectuels et d’étudiants attirés par ses demeures du XVIIe siècle et ses estaminets typiques. Le soir, certains couples opteront pour un dîner les pieds dans l’Amstel, sur la terrasse splendide de La Rive. Les plus sages succomberont à la tentation d’une symphonie fantastique dans le célèbre Concertgebouw. Des notes enchantées dont l’écho résonne jusqu’aux chambres flottantes du Houseboat Under the Mill Hotel, fameuse péniche surplombée d’un moulin à vent.

There’s far more to the elegant Dutch capital’s charms than coffee shops and red-lit temptation. An apt setting for languorous jaunts, Amsterdam’s baroque architecture stirs the senses of roaming lovebirds: a canal-side walk, a relaxing promenade in the Vondelpark, a tour of Anne Franck’s home or the Rijksmuseum, then a well-deserved break at Café Papeneiland, one of the city’s oldest… On a romantic jaunt to the Venice of the North, you will succumb to the picturesque little streets of Jordaan, a timeless district of artists, intellectuals and students drawn by its 17th-century residences and

typical cosy hostelries. In the evening, some couples opt for dinner by the River Amstel, on the splendid terrace of La Rive, while musical souls might be tempted by a superb symphony at the renowned Concertgebouw. These magical notes will echo as far as the floating rooms at the Houseboat Under the Mill Hotel, overlooked by a windmill.

www.papeneiland.nl www.annefranck.org www.rijksmuseum.nl www.restaurantlarive.com www.concertgebouw.nl

Dans la Venise du Nord, les amoureux flânent, main dans la main, le long des canaux fleuris. Flower-bedecked canals in the Venice of the North: a sweet spot for strolling lovers.


spécial escapades ROMANTIQUES Romantic travel special

In love with Lisbonne Do re mi fado…

À Lisbonne, c’est le coeur léger et au rythme du fado que l’on grimpe à l’assaut des sept collines. With a light heart and fado in your ears, climb Lisbon’s hills.

Bercée par les accords envoûtants d’un art musical porté au rang de patrimoine national, Lisbonne chante l’amour jusque dans ses recoins les plus intimes. La douce quiétude qui enveloppe la ville aux sept collines est une tendre invitation à explorer ses ruelles, au hasard des escaliers du Chiado et des pavés du Bairro Alto. Après avoir goûté à la gastronomie locale sur la terrasse du restaurant Tagide, lové dans une jolie demeure bourgeoise du quartier chic du vieux Lisbonne, les amoureux peuvent laisser leurs sentiments prendre de la hauteur. Au sommet de l’elevador de Santa Justa, où le regard se perd dans l’enchevêtrement des toits, ou sur l’esplanade du Castelo Sao Jorge, balcon sur la ville et le Tage que l’on atteint au biais d’un pittoresque tramway électrique. Dernier cliché panoramique avant de goûter au charme authentique du quartier de l’Alfama ou de partager une savoureuse pastel de nata (pâtisserie crémeuse) du côté de Belèm.

26

aÉrOportsdelyon

Swaying to the beguiling chords of a musical art with lofty national-heritage status, Lisbon strums songs of love in even its most intimate corners. The mellow calm that envelops the City of Seven Hills gently invites you to explore its alleys, via the stairways off the Chiado square and the cobbles of the Bairro Alto. After sampling the local cookery on the terrace of Tagide, a restaurant in a handsome bourgeois townhouse in the chic district of old Lisbon, lovers can let their spirits rise... to the top of the Santa Justa “elevador”, where the view recedes across a tangle of rooftops; or to the vantage-point of the Castelo Sao Jorge, with stunning views over the city and River Tagus, which you ride up to on a vintage electric tram. Your final sweeping snapshot before soaking up the authentic charm of the Alfama neighbourhood or sharing a delectable “pastel de nata” (custard tart) in the Belèm quarter.

www.mamounia.com www.royalmansour.com www.dar-rizhiane.com www.thepearlmarrakech.com

Langoureuse Marrakech Once more, with feeling Depuis L’Homme qui en savait trop, d’Alfred Hitchcock, à Sex and the City 2, de l’Arnacœur à Prince of Persia, Marrakech a toujours été une source d’inspiration pour les scénaristes, et notamment les réalisateurs de comédies sentimentales. Dans les décors enivrants de la Perle du Sud, les couples se mettent en scène au soleil couchant, sur la place Djemaa el-Fna, vont se perdre dans les ruelles de la vieille ville, marchandent dans les soukhs, s’envoient des fleurs dans le jardin Majorelle et s’étreignent à l’ombre de la Koutoubia. La nuit tombée, les plus argentés quittent leur chambre de la Mamounia ou du Royal Mansour pour s’offrir un dîner à la bougie dans la luxuriance de Dar Rizhiane, l’une des meilleures tables de l’Hivernage. D’autres préfèrent le charme discret d’authentiques riads dont les cours intérieures incitent à la méditation, autour d’une fontaine rafraîchissante, au cœur de la Médina, avant un dernier verre sur la terrasse de The Pearl, allongés dans les profonds canapés d’un skylounge à la vision panoramique.

www.restaurantetagide.com www.castelodesaojorge.pt www.pasteisdebelem.pt

Hitchcock’s “The Man Who Knew Too Much”, “Sex and the City 2”, “Heartbreaker”, “Prince of Persia” and many more... Marrakech has always been a source of inspiration for scriptwriters, and especially for rom-com directors. In the heady surroundings of Morocco’s Southern Pearl, couples can stroll at sundown round Djemaa el-Fna square, lose themselves in the alleys of the old city, haggle in the souks, gather rosebuds in the Majorelle Garden, and savour a quiet clinch in the shade of the Koutoubia. After dark, wealthier twosomes will leave their room at the Mamounia or Royal Mansour and treat themselves to a candlelit dinner in the opulent setting of Dar Rizhiane, one of the finest eateries in the select Hivernage quarter. Others will prefer the discreet charm of authentic riads deep in the Medina, their interior courtyards inviting meditation round a refreshing fountain. Then take a nightcap on the terrace of The Pearl, sprawled on cushy sofas in a skylounge boasting panoramic vistas. Soirée inoubliable dans les jardins luxuriants de Dar Rizhiane. An evening to remember in Dar Rizhiane’s lush gardens.


spécial escapades ROMANTIQUES Romantic travel special Peut-on imaginer promontoire plus romantique que la colline de Petrin ? Les amoureux viennent flâner sur les pentes de ce tertre verdoyant, serpentant au printemps au milieu de vergers en fleurs ou à l’automne sous les feuilles ocres d’arbres centenaires. Les jolis cœurs se retrouvent ensuite au pied de la statut du poète Karel Hynek Macha, un maître du romantisme du XIXe siècle. Ici, selon la légende, un baiser d’amour dure l’éternité. Mais la ville aux mille clochers abrite bien d’autres sites pour déclarer sa flamme ou déambuler en duo, comme sur l’île artificielle de Kampa, à l’extrémité du pont Charles, surnommée la petite Venise pragoise, dont les rives colorées offrent des vues imprenables sur les principaux monuments de la capitale tchèque : château de Prague, cathédrale Saint Guy, Théâtre National... Une petite croisière sur la Vlatava, un passage devant la célèbre horloge astronomique de l’Hôtel de Ville, un dîner insolite dans l’atmosphère rustique du Znovice, restaurant niché au sommet d’un clocher gothique, près de la place Venceslas, et retour dans votre chambre du Golden Well, lové sous les murailles du château.

Prague l’exquise ès kiss Czech mating Is any promontory more romantic than Petrin Hill? Lovers come to take the air on the slopes of this verdant mount, winding in springtime through blossoming orchards; and in autumn, beneath the ochre foliage of trees a hundred years old and more. Canoodlers can then pay homage before the statue of poet Karel Hynek Macha, a master of 19th-century romanticism. Here, legend has it, a loving kiss will last forever. But the City of a Thousand Spires has many other spots for deep declarations or meandering arm-in-arm, such as the island of Kampa, at one end of Charles Bridge. Nicknamed Prague’s Little Venice, its colourful banks offer unbeatable views of the Czech capital’s main landmarks: Prague Castle, Saint Vitus’s Cathedral, the National Theatre... A short cruise on the River Vltava, a look at the famous astronomical clock of the City Hall, a quirky dinner in the rustic ambience of the Znovice, a restaurant perched at the top of a belfry tower near Wenceslas Square, then back to base at the Golden Well, tucked beneath the castle’s walls.

Déambulation amoureuse sur la place de la Vieille Ville praguoise dominée par son horloge astronomique. Saunter through the Old Town square, dominated by its astronomical clock.

www.freniefrizioni.com www.hotelbarocco.com www.beldeshotel.com

Rome Forever Ti amo, Roma Concentré sur un petit périmètre, le cœur de Rome bat au rythme des amoureux. Une raison supplémentaire d’arpenter la ville, main dans la main, des allées ombragées de la Villa Borghese aux escaliers de la place d’Espagne, du marché de Campo dei Fiori à la colline du Capitole, avant de poser, enlacés, au sommet de la coupole de la basilique Saint-Pierre, la Cité du Vatican en perspective. Autre halte incontournable, le lancer des pièces dans la Fontaine de Trevi : l’une pour faire un vœu, l’autre pour être sûr de retourner à Rome ! Si les terrasses de la merveil-

www.praguewelcome.cz www.czechtourism.com www.restaurantzvonice.cz www.goldenwell.cz

leuse Piazza Navona sont à privilégier pour goûter un gelato (glace italienne), mieux vaut arpenter les ruelles alentours afin de déguster à moindre coût une calzone (pizza en chausson) ou un délicieux tiramisu dans l’une des nombreuses trattorias du secteur. Un dernier Mojito au Freni e Frizioni (ancien garage transformé en bar branché) dans le quartier de Tastevere avant de rejoindre votre nid douillet du Barocco Hotel ou du Beldes HR, à deux pas des lieux névralgiques de la ville où la passion ne dort jamais.

The compact heart of Rome beats to lovers’ dolce vita rhythm. Which is one more reason to explore the city hand in hand: from the shaded paths of the Villa Borghese to the Spanish Steps by the Piazza Spagna; from the market in the Campo dei Fiori to the Capitoline Hill... before posing at the top of the cupola of Saint Peter’s Basilica, arms entwined, against a Vatican City backdrop. Another unmissable stop is the Trevi Fountain, to toss two coins: one to make a wish, the other to be sure you’ll return to Rome! While the terraces of the wonderful Piazza Navona are pole position for a mouth-watering gelato (Italian ice cream), if you fancy a calzone (pizza turnover) or a luscious tiramisu, it’s best to explore the narrow streets nearby for a cheaper version, in one of the district’s many trattorias. After one last mojito at Freni e Frizioni (a garage converted into a hip bar) in the Tastevere quarter, time to retire to your snug lovenest at the Barocco Hotel or the Beldes HR, a brief walk from the nerve centres of the city where passion never sleeps. Lever de soleil sur Rome et le Vittoriano, monument dédié à Victor-Emmanuel II. Sunrise over Rome and the Vittoriano (left), a monument that commemorates Victor-Emmanuel II.

aÉrOportsdelyon

27


tendance Fashion focus

La couleur des sentiments

Straight from the heart

Sélection réalisée par / Edited by: Diane de la Tour

S

ource d’inspiration, l’amour se conjugue au pluriel chez les créateurs. En or, en toile ou en polycarbonate, utiles ou futiles, une sélection d’accessoires et de bijoux à offrir à l’élu(e) de son cœur.

Love kindles inspiration, and designers express it in a myriad of ways. Cast your eyes over this array of accessories and jewellery – practical and frivolous pieces in gold, canvas and polycarbonate – for the lady in your life.

Bague “Joséphine” by Chaumet “Joséphine” ring by Chaumet

> Pièce maîtresse de la collection aristochic du joailler parisien, cette bague diadème en or blanc célèbre le pouvoir de l’amour. Une inspiration impériale sertie de 44 diamants. The centrepiece of the Parisian jeweller’s aristo-chic collection, this white-gold diadem ring celebrates the power of love. An imperial inspiration set with 44 diamonds. 8 100 € / Disponible chez / Available from:

Valise “Only Love” by Calibag

Danael - Terminal 2

Calibag “Only Love” suitcase

Tableau ADN by Helys DNA picture by Helys

> Pour immortaliser votre union sur les murs, vos ADN respectifs sont associés et reproduits sur un tableau en toile, en aluminium ou sur plexiglas. Existe en 6 formats et 38 couleurs. Original, design et… unique ! To immortalise your partnership on the wall, get your respective DNAs combined and reproduced on canvas, aluminium or plexiglas. Comes in six sizes and 38 colours. The ultimate one-off! À partir de / From 199 € / www.helys.fr

> Impossible de perdre votre bagage sur le carroussel, avec cette valise pratique et légère en polycarbonate équipée de roues et de serrures TSA. Existe en plusieurs tailles - dont un format cabine et différentes thématiques. You’ll never fail to spot your baggage on the carousel with this handy, lightweight polycarbonate case, fitted with rollers and TSA locks. Available in several sizes (including cabin-friendly) and themes. À partir de / From 125 € / www.calibag.com

Coffret “Je t’aime” de Wonderbox Wonderbox “Je t’aime” gift pack

“Catch me… if you love me” ring by Chaumet

> Massage sonore, modelage du visage, dégustation de caviar, promenade à cheval, vol en ULM… Ce nouveau venu dans la gamme des “Minis by Wonderbox” comprend 640 activités à pratiquer en solo ou en duo.

> 171 diamants s’unissent pour composer une ode raffinée à la nature, déclinée en or jaune, blanc ou rose. Pour couler, au bras de l’âme sœur, des nuits et des jours au goût de miel…

Audio massage, face sculpting, caviar tasting, horse riding, a ULM flight... This new addition to the “Minis by Wonderbox” range covers 640 activities to be enjoyed solo or with a loved one.

25 € / www.wonderbox.fr

28

aÉrOportsdelyon

Montre “Attrapes-moi… si tu m’aimes”, by Chaumet

No fewer than 171 diamonds combine to compose this refined ode to nature expressed in yellow, white or pink gold. For days and nights arm-in-arm with your soulmate, and a never-ending honeymoon… Prix sur demande / Disponible chez / Price on request, available from: Danael - Terminal 2


- Fotolia

es - Parfums & cosmétiqu s tre on m & x jou Bi e Duty fre Mode & accessoires Multimédia & culture -- Hôtels - Services Cafés & restaurants

*

* le plaisir d’acheter malin


à table Appetisers

Romance gourmande U

n dîner en tête à tête avec votre bien-aimé(e), à la lueur d’un chandelier, instants divins accompagnés de plats canailles arrosés d’un grand vin. À Lyon, le bonheur des gastronomes se partage à deux. Notre sélection des tables les plus romantiques de la ville.

Texte de / Words by: Pascal Auclair

If food be the music of love… A tête-à-tête dinner with your beloved beneath a chandelier’s glow: divinely quality time with lush cuisine and fine wine. In Lyon, gourmet contentment is a duet played together. Be lured by our list of the city’s most romantic eateries.

Le Passage

orsi

Le Caro de Lyon

Closed Sundays and Mondays

Closed Sundays and Mondays

Closed Sundays

Niché dans une ruelle du quartier des Terreaux, le Passage promet de langoureux rendez-vous en toute discrétion. Derrière d’immenses rideaux rouges, le décor rétro, les anciens fauteuils en cuir du Majestic et de ravissantes tables rondes éclairées à la bougie incitent à la romance. Un moment unique à partager autour de belles gambas grillées et leur pastilla de légumes.

Dans le huppé 6e arrondissement, la “petite maison” de Geneviève et Pierre Orsi fait chanter ravioles de foie gras, pigeonneau en cocotte et ris de veau rôti dans l’assiette des amoureux. Dès les beaux jours, “la Roseraie” et ses petites tables rondes dressées dans la cour intérieure ajoute encore au charme discret de ce lieu hors du temps.

Figure de la gastronomie lyonnaise, Jean-Claude Caro a transformé l’ancien Italien de Lyon en restaurant tendance à l’ambiance feutrée. Une atmosphère intimiste pour de tendres dîners dans l’anonymat de la bibliothèque, à la lumière de grands lustres de Murano ou sous l’immense verrière extérieure. Le filet de féra poêlé au beurre noisette en frétille de plaisir.

www.le-passage.com 8, rue du Plâtre - 69001 Lyon +33 (0)4 78 28 11 16 Fermé le dimanche et le lundi

Tucked away in the Terreaux quarter, Le Passage promises a smouldering, highly confidential rendezvous. Behind vast red velvet drapes, the setting – retro décor, leather-bound chairs salvaged from the Hôtel Majestic, and gorgeous round candlelit tables – is conducive to sweet nothings. A unique moment to share while nibbling on grilled prawns with vegetable pastilla.

30

aÉrOportsdelyon

www.pierreorsi.com 3, place Kléber - 69006 Lyon +33 (0)4 78 89 57 68 Fermé le dimanche et le lundi.

In the well-heeled sixth arrondissement, Geneviève and Pierre Orsi’s homely address is a treat for lovers’ tastebuds, coaxing the finest flavours from foie gras ravioli, squab en cocotte, and roasted calf’s sweetbreads. And when the weather’s warmer, small round tables dot the inner courtyard of “La Roseraie”, further enhancing the subtle charm of this timeless place.

www.lecarodelyon.com 25, rue du Bât d’Argent - 69001 Lyon +33 (0)4 78 39 58 58 Fermé le dimanche

A leading light of Lyon’s culinary scene, Jean-Claude Caro has transformed L’Italien de Lyon into a snug, fashionable address. The intimate mood is just right for affectionate dinners in book-lined anonymity bathed by large Murano lights, or beneath the extensive exterior glass roof – it’s enough to make the pan-fried fillet of fera in hazelnut butter wriggle with pleasure.


à table Appetisers

l’astuce du chef DAVY TISSOT Tip from the kitchen

“Pour réaliser des œufs pochés ou en meurette, piquez avec une petite pointe la base de la coquille puis plongez-là durant 5 minutes très précisément dans l’eau bouillante. En s’engouffrant par l’orifice, l’eau va décoller la membrane interne. Lors de l’écalage, après son glaçage, l’œuf gardera sa belle forme ovale, avec un blanc dur mais un cœur coulant à souhait.”

L’Hermès

La Cour des Loges

Closed Sundays nights and Mondays

Open nightly, except Sundays and Mondays

À bord du seul bateau-restaurant naviguant à Lyon, larguez les amarres avec l’élu(e) de votre cœur. Certes, la cuisine n’a rien d’exceptionnel mais le spectacle est ailleurs, dans la prunelle de ses yeux où scintillent les lumières de la ville, de l’Hôtel Dieu à la Confluence, du Vieux-Lyon à l’Ile-Barbe. Un cadre idyllique pour chavirer de bonheur.

Anthony Bonnet, jeune chef talentueux, y a décroché sa première étoile en 2012. Les couples, eux, viennent savourer leur lune de miel dans cette cour florentine intérieure dallée de marbre, sous une verrière contemporaine en acier. Un décor de cinéma où les flammes de magnifiques chandeliers en cristal font briller la queue de homard et l’agneau de lait.

Step aboard Lyon’s only restaurant cruiser, and cast off with the captain of your heart. Granted, the cooking’s nothing exceptional, but the show is elsewhere: in your escort’s eyes as they shine with the city lights – from the Hôtel Dieu to the Rhône-Saône confluence, and from the Old Town to the Ile-Barbe. Idyllic scenery to leave you floating on air…

Anthony Bonnet, the talented young head chef, earned his first Michelin star here in 2012. Sweethearts, meanwhile, are over the moon in this Florentine inner courtyard, with its marble floor and contemporary steel-framed glass roof. A movie décor where the flames of the superb crystal chandeliers add lustre to the lobster tail and milk-fed lamb.

www.lyoncityboat.com Départ face au 16, quai Claude Bernard 69002 Lyon / +33 (0)4 78 42 96 81 Fermé le dimanche soir et le lundi

www.courdesloges.com 6, rue du Bœuf - 69005 Lyon +33(0)4 72 77 44 44 - Ouvert tous les soirs, sauf le dimanche et le lundi

“To poach eggs or serve them en meurette, insert a needle in the base of the shell, then place the egg in boiling water for exactly five minutes.When the water enters through the hole, it will detach the inner membrane. As a result, when you peel the egg it will keep its attractive oval shape, with a hard-boiled white but a wonderfully runny centre.”

La Villa Florentine

www.villaflorentine.com 25, montée Saint-Barthélémy 69005 Lyon / +33 (0)4 72 56 56 02 Ouvert du mardi au samedi, midi et soir Open for lunch and dinner, Tuesday to Saturday

aÉrOportsdelyon

31


culture

NUITS SONORES : RETOUR VERS LE FUTUR

Back to the future

Spécialiste des sites emblématiques du patrimoine industriel de la ville, le festival électro retrouve avec bonheur le Marché Gare, cadre incontournable des concerts nocturnes. The electronic-music festival, which has a soft spot for the city’s industrial-heritage icons, is happily returning to the former wholesale market, an unbeatable venue for its all-night gigs.

P

our sa 12e édition, l’événement électro-urbain lyonnais remonte le temps pour faire vibrer, du 27 mai au 1er juin, une Confluence en pleine mutation.

The 12th edition of Lyon’s electronic music fest (May 27th to June 1st) travels back in time to send shockwaves through the fast-changing Confluence district.

Electro, new wave, musique industrielle, pop électrique… Les Nuits sonores vont mettre la Confluence en ébullition. The festival – a riot of electro, new wave, industrial, and synth pop – will bring the Confluence district to the boil.

Texte de / Words by: Philippe Frieh

32

aÉrOportsdelyon

Passeport printanier pour cinq nuits sans sommeil, un nouveau florilège de sons actuels s’apprête à déferler sur Lyon. La page des ex-usines Brossette tournée, les Nuits Sonores se réinventent et profitent de leur 12e édition pour tenter une nouvelle expérience culturelle. Le festival dédié aux musiques électroniques et indépendantes a en effet choisi de limiter l’espace et de se recentrer sur le quartier le plus à même de symboliser, entre passé et avenir, le foisonnement urbain de la ville aux deux fleuves. L e s i n s o m n i a q u e s e n rê v a i e n t … L’étourdissant kaléidoscope acoustique et visuel renoue ainsi avec les friches industrielles de la Confluence, explorées entre 2009 et 2011. Du 27 mai au 1 er juin, l’événement installe ses scènes éphémères au Marché gare, cadre des grands concerts nocturnes, mais aussi

à la Sucrière, au Parc des Berges, au Sucre ou à la Maison de la Confluence. La Halle aux Fleurs accueillera les apéros musicaux gratuits ainsi que les rendez-vous dédiés à l’invité d’honneur de cette édition 2014 : Glasgow, grande capitale rock et électro. Quant à l’Hôtel de Région, il abritera l’European Lab, le forum d’innovation culturelle ouvert en 2011. Toujours aussi pointue, résolument éclectique et furieusement enivrante, la programmation reste fidèle aux valeurs de découverte, de partage et de liberté prônées par l’association Arty Farty, concepteur de l’événement. Des fondamentaux qui séduisent toujours plus d’artistes et de fans : l’an dernier, 100 000 festivaliers – un record - ont ainsi succombé avec délice à la fièvre des nuits lyonnaises.


culture

Le son et la lumière en fusion, sans interruption. A constant rush of light and sound.

A fresh wave of the latest sounds is set to crash through Lyon this spring – so prepare for five sizzling sleepless nights. Having vacated their main venue – a disused factory – Les Nuits Sonores are being reinvented in their 12th year and embarking on a new cultural experiment. The electronic and indie music festival has opted for a more compact format: the entire event will be held in one district, Confluence, which is currently in the throes of regeneration, and best embodies the vibrant energy of the city with two rivers. For insomniacs, it’s a dream come true: the stunning audio/visual kaleidoscope is returning to the ex-industrial fabric of the Confluence, already explored in 2009 and 2011. From May 27th to June 1st, the event will erect stages in the former wholesale market – the setting for the big all-night gigs – but also at La Sucrière, its rooftop venue Le Sucre, the riverside park, and the Confluence project information centre. The old market’s Flower Hall will host the free early-evening gigs and the events showcasing 2014’s guest of honour:

Glasgow, a leading rock/electro capital. Meanwhile the Regional Council HQ will host the European Lab, the culturalinnovation forum launched in 2011. The programme – as furiously honed, eclectic and intoxicating as ever – remains attuned to the values of discovery, sharing and freedom promoted by nonprofit Arty Farty, the festival’s organiser. An ethos

that’s attracting ever-more artists and fans: last year, a record 100,000 festivalgoers happily succumbed to Lyon’s feverish nights.

www.nuits-sonores.com Infoline (à partir du 6 mai / from May 6th) : +33 (0)6 66 38 02 12

Plus de 100 000 clubbers sont encore attendus cette année pour un festival dont la renommée a largement dépassé les frontières de l’Hexagone. The festival’s reputation has reached well beyond France, and more than 100,000 clubbers are expected again this year.

aÉrOportsdelyon

33


agenda Diary

rendez-vous

à ne pas manquer… Save the date!

événement / Event LA NUIT DES MUSÉES Visites à la lanterne à Saint-Antoine l’Abbaye, veillée maquisarde à Nantua, soirée cirque à Romans, illusions étonnantes au Monastère de Brou ou animations fantastiques à Lyon-Fourvière… La nuit des musées, invitation originale à découvrir la diversité culturelle régionale, promet d’être agitée en Rhône-Alpes.

Nuit du 17 au 18 mai Night of May 17th

www.nuitdesmusees.culture.fr

Lamp-lit tours in Saint-Antoine l’Abbaye, a commemorative vigil in Nantua, an evening of circus in Romans, astonishing illusions at Brou Monastery, fantastic(al) entertainment at Lyon-Fourvière… The Night of Museums, an original invitation to discover the region’s cultural diversity, is sure to keep visitors wide awake.

Sélection réalisée par / Edited by: Antoine Aulagnon

Du 19 avril au 21 septembre April 19th to September 21st

Bourg-en-Bresse (Ain) et Lyon (Rhône) +33 (0)4 74 22 83 83 et +33 (0)4 2 10 17 40 www.brou.monuments-nationaux.fr

Du 21 au 31 mars March 21st-31st

Lyon-Eurexpo, Chassieu (Rhône) +33 (0)4 78 17 63 02 www.foiredelyon.com

Exposition / exhibition L’INVENTION DU PASSÉ

événement / Event FOIRE INTERNATIONALE DE LYON Pour sa 96e édition, le temple rhônalpin des bonnes affaires voit grand, avec un nouveau hall spécialement dédié à l’automobile. L’événement, lieu d’échange et de divertissement, battra durant 11 jours au rythme du rock dont il commémorera les 60 ans à l’occasion d’une exposition géante.

34

aÉrOportsdelyon

The International Fair of Lyon – a treasuretrove of great deals – is thinking big for its 96th edition with a new hall dedicated to cars. The event, also a great place to socialise and be entertained, will pulsate for 11 days to the tempo of rock music, which, 60 years after its invention, will be celebrated in a giant exhibition.

Le Monastère Royal de Brou s’associe au musée des Beaux-Arts de Lyon pour un voyage simultané au cœur de l’Histoire et de son interprétation artistique par les peintres du XIXe siècle. Une vision picturale qui marque encore à l’heure actuelle nos perceptions de grands épisodes historiques. The Royal Monastery of Brou is teaming up with Lyon’s Museum of Fine Arts for two parallel journeys: through history and how it was interpreted in art by 19th-century painters – a pictorial vision that today still shapes our perception of major historical events.


agenda Diary

MUSIQUE PIANO PASSION Rendez-vous des mélomanes, l’événement fait la part belle au répertoire classique du piano. Les concerts rendent hommage aux grands compositeurs : Ravel, Bach, Liszt ou encore Mozart, par la grâce de musiciens reconnus ou en devenir. Incontournable ! This event for music-lovers is largely devoted to the classical piano repertoire. The concerts pay tribute to leading composers such as Ravel, Bach, Liszt and Mozart, in performances by established or up-and-coming musicians. Unmissable!

Du 15 au 24 mai May 15th-24th

Opéra de Saint-Etienne (Loire) +33 (0)4 77 47 83 40 / www.operatheatredesaintetienne.fr

ski alpinisme / ski-mountaineering PIERRA MENTA Magique et redoutable, la légendaire Pierra Menta expédie ses 600 participants sur les flancs vertigineux des montagnes du Beaufortain. Une course de ski-alpinisme repoussant à l’extrême les frontières des capacités physiques humaines, dans l’époustouflant décor de l’arc alpin.

The legendary Pierra Menta – a magical, daunting ski-mountaineering event – sees 600 racers climbing up and rushing down the sheer slopes of the Beaufortain mountains. The challenge tests the limits of humans’ physical capability, amid breathtaking Alpine scenery.

Du 20 au 23 mars March 20th-23rd

Arêches-Beaufort (Savoie) www.pierramenta.com

FESTIVAL AVORIAZ JAZZ UP L’ a v a l a n c h e j a z z y d u p r i n t e m p s montagnard s’offre pour sa 7e édition une note toute en charme et en élégance. Sa programmation 100% féminine fait la part belle aux maîtresses actuelles du jazz et du blues, de La Velle à Kellylee Evans. For its seventh edition, this springtime avalanche of mountain jazz explores a mood of elegance and charm. An allfemale line-up boasts some of the high priestesses of today’s jazz and blues scene, from La Velle to Kellylee Evans.

Du 17 au 21 avril April 17th-21st

Avoriaz (Haute-Savoie) +33 (0)4 50 74 02 11 / www.avoriaz-events.com

aÉrOportsdelyon

35


kraftwerk 3D DarksiDe • Four TeT • TrenTemøller Garnier B2B mCDe • GolD PanDa THe Brian JonesTown massaCre FuCk BuTTons • roBerT HooD marCel DeTTmann lee ranalDo & THe DusT koDe9 • aGoria man or asTro-man ? BlaCk liPs • FloaTinG PoinTs BranDT Brauer FriCk nina kraviz • Dum Dum Girls DeeTron • Dixon wooDen sHJiPs Ten walls • THe ex • sHeD Daniel avery • oPTimo (esPaCio) la Colonie De vaCanCes • rusTie Jimmy eDGar B2B BamBounou ... www.nuiTs-sonores.Com


cahier spécial / Dedicated section

SUCCESS STORY p. 38

Philippe bernachon

la quête de l’or noir Chocs away!

business news

p. 40

Les dernières actus en rhône-alpes The region in brief interview

p. 42

Thierry de Bailleul, directeur général France d’Emirates General manager France, Emirates You’re welcome !

p. 42

l’affaire est dans le pack More reasons to meet

BUSINESS

aÉrOportsdelyon

37


success story

Philippe Bernachon la quête de l’or noir Chocs away! T

roisième génération d’une dynastie de chocolatiers-torréfacteurs, Philippe Bernachon perpétue la tradition dans son repère gourmand du 6e arrondissement de Lyon. Un savoir-faire que le prince des palets d’or exporte aux quatre coins du monde. The third generation in a dynasty of cocoa-bean roasters and chocolatiers, Philippe Bernachon perpetuates tradition in his mouth-watering HQ in Lyon’s sixth arrondissement. And the prince of the palet d’or exports his savoir-faire all over the world.

D

epuis plus de soixante ans, la famille Bernachon fait fondre de plaisir tous les accros au chocolat, contribuant à la réputation de Lyon sur la scène gastronomique internationale. Une success story familiale entamée en 1953, lorsque Maurice Bernachon, fils d’un aiguilleur de la SNCF, prend position au cœur du très chic 6 e arrondissement de Lyon. Aujourd’hui, c’est son petit-fils, Philippe, associé à ses sœurs Candice et Stéphanie, qui perpétue la tradition familiale.

“ À Tokyo, je suis une vraie star. Les Japonais adorent nos chocolats. “

“In Tokyo, I’m a real star. The Japanese adore our chocolates.”

“Nous ne sommes qu’une poignée dans la profession à réaliser notre propre torréfaction. C’est ce savoir-faire qui a fait notre notoriété”, confie le petit-fils de Paul Bocuse, “tombé tout petit dans la marmite”. Troisième génération d’une dynastie de chocolatiers, Philippe traite ainsi chaque année vingt tonnes de cacao en provenance d’Amérique Centrale, d’Amérique du Sud et d’Indonésie. Dans le discret laboratoire lyonnais

implanté à l’arrière de la boutique du cours Franklin-Roosevelt, une vingtaine de pâtissiers-chocolatiers s’active quotidiennement, dès l’aube, pour trier les fèves, les torréfier, les broyer, les faire fondre, les associer à divers ingrédients (sucre, vanille, beurre de cacao...) avant de garnir avelines, orangettes, éventails et autres délices de la maison. U n s a v a n t p ro c e s s u s a u s e c re t jalousement préservé. “L’assemblage est un art, sachant que c’est le dosage en sucre qui va réduire l’amertume du produit”, précise le maître-chocolatier, dont le palet d’or demeure le meilleur des ambassadeurs lors de son voyage annuel au Salon du Chocolat de Tokyo. “Là-bas, les chocolatiers sont de vrais stars. Je signe des autographes comme Johnny à ses plus belles heures !”, sourit cet habitué des terminaux de Lyon-Saint Exupéry, un aéroport dont il apprécie notamment “la facilité d’accès et de stationnement” lors de ses multiples périples à travers le globe. Séance de moulage dans le laboratoire lyonnais. Moulding in progress in the Lyon kitchen.

38

BUSINESS

aÉrOportsdelyon


destination “business”

Tokyo destination “détente” to unwind

Barcelone

plus lointain voyage Furthest trip

Tahiti

compagnie préférée Favourite airline

Air France

Ce qu’il n’oublie jamais dans sa valise An item he never forgets to pack

Ses lunettes (il est myope...)

Philippe Bernachon perpétue la tradition avec ses deux sœurs, Candice et Stéphanie. With sisters Candice and Stéphanie, Philippe Bernachon is sustaining the family tradition.

His glasses (he’s short-sighted...)

For more than 60 years, the Bernachon family has been making chocolate fanatics purr with pleasure, and thus helping secure Lyon’s reputation on the global gourmet stage. This family success story began in 1953 when Maurice Bernachon, son of a railway pointsman, set up shop in the heart of Lyon’s super-chic sixth arrondissement. Today, Maurice’s grandson Philippe, alongside his sisters Candice and Stéphanie, is sustaining the family tradition. “In the profession, only a handful of us do our own roasting. And this know-how is what’s made our name,” says Philippe, who caught the cocoa bug at a very young age, and whose other grandfather is… Paul Bocuse. The third generation in a dynasty

of chocolatiers, Philippe handles 20 tons of cocoa beans a year, sourced from Central America, South America and Indonesia. In his discreet kitchen lab in Lyon, at the rear of the shop on Cours FranklinRoosevelt, 20 pâtissiers-chocolatiers swing into action daily at dawn – sorting, roasting, crushing and melting the beans, and blending the resulting liquor with other ingredients (sugar, vanilla, cocoa butter...) before using the result to coat pralinés, orangettes, fans, and many other delights. A subtly skilful process, jealously kept secret. “Mixing is an art, as the amount of sugar is what will reduce the chocolate’s bitterness,” says the master chocolatier, whose palet d’or is still the finest of ambassadors on his annual trip to the Tokyo Chocolate Show. “Over in Japan, chocolatiers are real stars. I sign autographs – like Johnny Hallyday in his heyday!” chuckles Philippe, a regular at Lyon-Saint Exupéry, where he particularly appreciates “the easy access and parking” on his frequent trips across the globe. Le fameux Président, gâteau au chocolat servi pour la première fois en 1975 à Valéry Giscard d’Estaing. Le Président, the famous chocolate cake first served for Giscard in 1975.

Texte de / Words by: Pascal Auclair

Date de création / Established: 1953

Bernachon EN chiffres in figures

Effectif / Employees: 48 siège / HQ: lyon Chiffre d’affaires 2013 / Turnover (2013): 3,5 M€

Pour tous les goûts Pleasing every palate

De New York à Tokyo, de Rio à Séoul, Philippe Bernachon sillonne le monde pour promouvoir ses “bonbons” dans les salons du chocolat. Il a ainsi acquis une culture encyclopédique des goûts de chaque population. “Les Japonais sont les plus connaisseurs. Ils dégustent un carré de chocolat comme un grand vin. Les Coréens en sont également très friands. Les Chinois, à la différence des Français, détestent l’amertume. À Shanghai, il faut donc ajouter beaucoup de sucre au cacao”. Les Brésiliens, à la fois gros producteurs et grands consommateurs, adorent le chocolat au lait, comme les Suisses. Une singularité, les Européens étant surtout amateurs de chocolat noir.

From New York to Tokyo, from Rio to Seoul... Philippe Bernachon jets round the world to promote his chocolates at the big shows. On the way, he has built up an encyclopaedic culture of each country’s preferred tastes. “The Japanese are the finest connoisseurs. They taste a square of chocolate like a fine wine. The Koreans are also very fond of it. The Chinese, unlike the French, can’t stand bitterness, so in Shanghai we have to add a lot of sugar to the cocoa.” The Brazilians, who are both big producers and consumers, adore milk chocolate, as do the Swiss – an exception among mainland Europeans, who are mostly dark-chocolate enthusiasts.

BUSINESS

aÉrOportsdelyon

39


business news

Investissements millésimés Acteur majeur de la vinification et de la commercialisation des côtes-du-rhône septentrional (Saint-Joseph, Hermitage, Cornas...), la Cave de Tain dans la Drôme - 24 M€ de CA dont 20% à l’export - vient d’engager un programme d’investissement de 10 M€. Outre l’intégration d’un nouveau chai, ces travaux permettront d’ouvrir au public une partie du site de vinification et

la vinothèque. Une offre œnotouristique complémentaire de la Cité du Chocolat inaugurée par Valrhona fin 2013 à Tain-L’Hermitage.

Wine co-op expanding The Cave de Tain, a leading maker of northern Côtes-du-Rhône wines such as SaintJoseph, Hermitage and Cornas (€24 million

in sales, 20% exports), has just kicked off a €10 million investment programme. Besides adding a production/ageing cellar, the project will open up part of its vinification plant and its wine library to the public. This wine-tourism attraction will nicely complement the Cité du Chocolat, also in Tain-l’Hermitage (Dept. of Drôme), which Valrhona opened late last year.

Valgrine, des putters en or Concepteur de putters d’exception, Valgrine (Saint-Etienne) vient de nouer un partenariat avec le spécialiste de l’accessoire de luxe, ST Dupont. La PME stéphanoise, qui réalise des clubs de golf composés de matériaux rares et vendus à partir de 12 684 €, a également lancé avec le joaillier Tournaire le Maillet Cupidon. Sertie de 56 diamants, cette pièce unique vise en priorité le marché asiatique, Valgrine réalisant 90% de son chiffre d’affaires à l’export.

A very select club A designer and maker of exceptional golf putters, Saint-Etienne-based SME Valgrine has just sealed a partnership with the luxuryaccessories brand ST Dupont. Valgrine, which crafts golf clubs from rare materials (prices start at €12,684), has also teamed with jeweller Tournaire to create the Cupidon. This unique half-mallet putter, set with 56 diamonds, is aimed primarily at the Asian market. Exports account for 90% of Valgrine’s sales.

Shopping 5 étoiles à la Part-Dieu Le plus important des centres commerciaux de l’Hexagone (hors Paris) sort le grand jeu pour séduire clients et enseignes de renom en multipliant les aménagements. Comme les entrées Britannia et Bibliothèque, l’espace métro va totalement changer d’allure : accès élargis, mise en lumière optimale, murs végétalisés… Une opération à 4 millions d’€, qui se traduira par la création d’ici l’été de nouveaux commerces (sport, univers de la maison et restauration).

Retail temple upgrade

Lyon’s Part-Dieu shopping centre, the largest in France outside the Paris area, is going the extra mile to attract shoppers and leading brands with a raft of enhancements. Like the Britannia and Bibliothèque main entrances, the metro-access concourse is getting a totally new look: larger pedestrian routes, optimised lighting, walls of vegetation, etc. The €4 million operation will also see new retail units (sport, homewares, and restaurants) open by this summer.

www.centrecommercial-partdieu.com

40

BUSINESS

aÉrOportsdelyon


business news

Guignol fait saliver Osaka Du 19 au 25 mars, le savoir-faire lyonnais est à l’honneur à Osaka. Dans un village éphémère de 1 400 m2 érigé au cœur d’Hankyu, le plus grand magasin de la ville, un authentique bouchon fait notamment déguster quenelles et cervelas truffés. Réputée pour sa gastronomie, Osaka est située à moins de 3 heures de Tokyo via le Shinkansen (train à grande vitesse). L’an dernier, la fréquentation japonaise a progressé de 35% à Lyon, dopée par l’arrivée d’Emirates.

Sun rises on Lyon icons From March 19th-25th, Lyon savoir-faire will be centre-stage in Japan, with a 1,400m2 pop-up village being built in Osaka’s largest department store, Hankyu. An authentic bouchon (hearty Lyon bistro) will serve dumplings, tripe sausage and other local specialities beneath the gaze of Guignol, Lyon’s legendary puppet character. Osaka, a renowned culinary centre, is under three hours from Tokyo by high-speed Shinkansen train. Last year, Japanese tourist numbers in Lyon jumped 35% thanks to Emirates’ new Lyon-Dubai route.

Ça roule pour OnlyBUS Dans la capitale des Gaules, le nouvel espace incentive à la mode est itinérant. Piloté par des piliers de l’évènementiel lyonnais, le concept OnlyBUS met à disposition des entreprises et des particuliers un car spécialement modernisé, avec salons, bar, piste de danse et carré VIP doté d’un écran plat, dans un décor design et insolite. L’assurance d’une expérience hors du commun, promesse d’inoubliables roadshows, cocktails ou soirées privées.

Just the ticket In the Capital of the Gauls, the new incentive-event venue is a mobile affair. Steered by two linchpins of the sector in Lyon, the OnlyBUS concept provides companies and individuals with a specially modernised bus boasting lounges, dancefloor, and VIP area with flat screen, in a distinctively sleek décor. Clients are guaranteed a memorable experience for their roadshows, cocktail parties and private functions.

www.onlybus.fr BUSINESS

aÉrOportsdelyon

41


INTERVIEW

Propos recueillis par / Interview by: Pascal Auclair

Questions à…

Thierry de Bailleul, directeur général France d’Emirates General manager France, Emirates

Après un an d’exploitation, quel est le bilan de la ligne Lyon- Dubaï ? Très positif. De décembre 2012 à décembre 2013, Emirates a transporté 97 111 passagers sur cette ligne. Les taux de remplissage ne cessent de progresser pour dépasser désormais les 80%. Environ 70% de nos passagers profitent de notre hub de Dubaï pour rallier l’Asie, l’Océanie, l’Afrique de l’Est et du Sud… Depuis le 1er février, le vol Lyon-Dubaï est opéré par un Boeing 777. Pourquoi ce changement d’appareil ? D’une part, pour répondre à la demande en augmentant la capacité de l’avion de 3 à 4%. D’autre part, pour améliorer le confort de nos passagers, en particulier de la clientèle “affaires”. Dans le B777,

You’re welcome !

L’affaire est dans le pack More reasons to meet

la clientèle “affaires” dispose de 8 mini-suites privées en Première classe et de 42 sièges en Business classe qui se convertissent en lits horizontaux. Enfin, ce nouvel avion dispose du système ICE de divertissement à la demande avec plus de 1600 chaînes de TV disponibles avec les films français les plus récents. Cette clientèle business constituet-elle une part importante de votre activité au départ de Lyon ? Oui. Mais la répartition est équilibrée entre la clientèle affaires et tourisme. Nous avons encore une belle marge de progression pour accroître cette clientèle, sachant que plus de 400 entreprises rhônalpines échangent avec les pays du réseau d’Emirates.

La nouveauté : faciliter l’organisation de réunions au Centre d’Affaires de l’aéroport avec une nouvelle offre packagée et des tarifs adaptés pour la location de salles, le stationnement et la restauration. L’offre : Aéroports de Lyon propose une offre tout inclus, combinant location de salle, matériel et boissons (à partir de 30€). Autres avantages, un tarif préférentiel sur la place de parking, calculé en fonction de la durée de location de la salle, ainsi que des formules restauration appropriées aux besoins (FLY’Box, plateaux-repas, salon privatif ou restaurant l’Atelier des 2 Rives). Le service : 20 salles équipées (de 1 à 120 personnes), disponibles à l’heure, à la demi-journée ou à la journée.

What’s your appraisal of the LyonDubai route, a year after it launched? Very positive. From December 2012 to December 2013, Emirates carried 97,111 passengers on the route. Occupancy is rising steadily, and has now passed the 80% mark. About 70% of our passengers use our Dubai hub to continue their journey to Asia, Oceania, and southern and eastern Africa. Since February 1st, you’ve been operating the Lyon-Dubai service with a Boeing 777. Why the change of aircraft? On the one hand, to meet demand by increasing seating capacity by 3-4%. And on the other hand, to provide enhanced comfort for our passengers, especially our business customers. On the B777, business travellers have eight private mini-suites in first class, and 42 seats in business class that convert into flat beds. Lastly, this new aircraft offers the ICE ondemand entertainment system, with over 1,600 TV channels and the latest French movies. Do business travellers make up a large share of your outbound activity from Lyon? Yes indeed. But there’s a balanced split between business and tourist passengers. And we still have plenty of potential to grow our business-customer base, as more than 400 companies in the Rhône-Alpes region trade with countries in the Emirates network.

What’s new? Making it easier to arrange meetings at the airport’s Business Centre with a new packaged offering and tailored rates for room rental, parking and catering. The deal: Aéroports de Lyon is offering an all-inclusive deal covering room rental, equipment and drinks (from €30 per person). Other benefits are preferential parking rates based on room-rental time; plus a range of catering formats to fit customers’ requirements (FLY’Box, meal trays, private dining-room, or L’Atelier des 2 Rives gourmet restaurant). The service: 20 equipped rooms (for one to 120 people), available by the hour, half day or full day.

Réservations / Bookings: 04 72 22 83 74 - centre.affaires@lyonaeroports.com

42

BUSINESS

aÉrOportsdelyon


- Fotolia

*

RĂŠservez au 04 72 22 83 74 * se rĂŠunir et partir


actus aéroports de lyon News

le printemps à petits prix E

n matière de voyage aussi, on aime la nouveauté, et les bons plans qui vont avec pour ne pas se ruiner. Aéroports de Lyon vous dévoile en avant-première sa collection printemps/été 2014 : faites-vous plaisir avec de nouvelles destinations desservies depuis Lyon-Saint Exupéry, à partir de 30€*. Pour se changer les idées, sans vider son porte-monnaie. Prêt-àdécoller ? Sampling the latest products is always fun – and travel’s no exception, with cute deals that won’t break the bank. Aéroports de Lyon gives you a sneak peek of its 2014 spring/summer collection: treat yourself to one of the new destinations on offer from LyonSaint Exupéry, starting from €30*. For a change of scene without burning a hole in your wallet… Ready for take-off?

Texte de / Words by: Louise Charbonnier

44

aÉrOportsdelyon

En mode “pause”… Quand arrive le printemps, on a des envies soudaines de partir loin du quotidien pour découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux visages, une nouvelle culture et adopter un rythme plus serein. Parce que ce besoin d’ailleurs est loin d’être accessoire, Lyon-Saint Exupéry vous propose une alléchante palette de nouvelles destinations directes. Et il y en a pour tous les goûts ! Démonstration avec quelques musts de cette collection colorée de destinations printemps/été. En Turquie, le délicieux soleil d’Izmir est à portée d’aile de Lyon-Saint Exupéry grâce à Sun Express, à partir de 116€. Avec Aegean, à partir de 55€, les passionnés d’histoire se laisseront envoûter par les sirènes de la mythique Athènes. Les charmes secrets de Bastia se rapprochent de Lyon grâce à Air Corsica à partir de 49€. Séville, Malaga à partir de 40€ grâce à Vueling ou encore Porto et Funchal au Portugal dès 55€ avec Transavia.com : la pétillante péninsule ibérique vous dévoile ses plus beaux atours. Plus au nord, l’entraînante et trendy Dublin vous réserve un accueil chaleureux grâce à Aer Lingus à partir de 57€. Enfin, l’Islande vous ouvre les portes de son royaume naturel grâce à Wow Air qui dessert Reykjavik depuis Lyon, à partir de 162€. Bref, un défilé de bonnes idées pour voyager malin cet été.

Spring for a steal Time to pause and play... When springtime comes, we get sudden cravings to leave the daily routine far behind and discover new landscapes, new faces, a new culture – and slip into a more mellow tempo. And because the urge to get away is no minor matter, Lyon-Saint Exupéry offers you a tantalising array of new, direct destinations. There’s something for everyone! Check out some of the essential items in this colourful collection of spring/summer destinations. In Turkey, the soothing sun of Izmir is a hop away from Lyon-Saint Exupéry thanks to Sun Express; prices start at €116. With Aegean, from €55, history lovers can succumb to the siren song of mythical Athens. While the secretive charms of Bastia can be savoured from €49, courtesy of Air Corsica. Seville and Malaga from €40 with Vueling; Porto and Funchal from €55 with Transavia.com – the sparkling Iberian peninsula will wow you with beguiling panache. Further north, rousing and trendy Dublin warmly awaits you thanks to Aer Lingus, from €57. And lastly, Iceland’s natural kingdom beckons courtesy of Wow Air, with flights to Reykjavik from €162. All in all, a stream of inspirations for savvy travel in the coming months.

www.lyonaeroports.com * Tarifs aller simple soumis à conditions. Consulter les compagnies aériennes. * One way. Conditions apply. Contact airlines for details.


actus aéroports de lyon News

FLY’on

s’affaire(s) Getting biz-y

T

oute l’équipe éditoriale de FLY’on est heureuse de vous offrir une version nouvelle de votre magazine, qui s’enrichit désormais à chaque numéro d’un cahier spécial business. Zoom sur ces pages dédiées à celles et ceux qui contribuent chaque jour au rayonnement de la région Rhône-Alpes dans le monde.

The editorial team of “FLY’on” is pleased to offer you a new version of your magazine, now with a full business section. Let’s take a closer look at these pages, featuring the people who daily enhance the Rhône-Alpes region’s global reputation.

Texte de / Words by: Louise Charbonnier

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais il y a du nouveau dans votre magazine FLY’on ! Toujours le même nom, toujours les mêmes rubriques dédiées à l’évasion, aux rencontres dépaysantes, toujours ces contenus appétissants, ces rendez-vous tout près de chez vous et bien sûr toutes les infos pratiques pour voyager sereinement… Le changement est ailleurs, plus précisément entre les pages 37 et 42… Et oui ! Passant de 80 000 à 100 000 exemplaires diffusés à chaque numéro, le magazine d’Aéroports de Lyon grandit et accueille en son sein un cahier spécial business.

Au menu ? Une success story régionale emblématique par son envergure mondiale, les dernières news business en Rhône-Alpes, les services d’Aéroports de Lyon dédiés aux voyageurs affaires ainsi que les petites attentions des compagnies qui font la différence. En somme, un concentré des pépites business qui font rayonner la région Rhône-Alpes à l’international. Le tout habillé d’un noir profond rehaussé de teintes colorées : un dress code à la fois sobre et décalé, taillé sur mesure pour ce cahier prêt-àembarquer. Dans ce numéro, partez à la conquête de l’or noir avec le chocolatier star Philippe Bernachon qui nous livre les ingrédients de sa savoureuse réussite. Dans les vignes, sur les greens, en vitrine, sur roues ou au Japon : suivez les dernières innovations de 5 entreprises dans le vent. Et enfin, pour les beaux yeux des business (wo)men, le DG France d’Emirates dévoile les petits privilèges pensés pour les voyageurs affaires, tandis qu’Aéroports de Lyon leur réserve une offre packagée pour organiser des réunions au Centre d’Affaires de Lyon-Saint Exupéry en toute tranquillité.

Maybe you haven’t noticed… but this issue of “FLY’on” magazine is a bit different! The name’s still the same, and it has the same sections packed with getaways, refreshing encounters, appetising addresses close to home – and, of course, all the practical info you need to travel with peace of mind… In fact, the change is elsewhere: from pages 37 to 42, to be precise! Expanding from 80,000 to 100,000, Aéroports de Lyon’s magazine is now bigger, and features a special business section. On the menu? An emblematic local success story with a global dimension, the latest Rhône-Alpes business news, Aéroports de Lyon’s services for business travellers, and the little touches airlines offer to set themselves apart. In a nutshell – a line-up of the business stars that help the RhôneAlpes region shine bright worldwide. The design – black plus bright dashes of colour – is distinctive yet understated. A dress code tailored for this ready-to-board section. In this issue, it’s chocs away with top-flight chocolatier Philippe Bernachon, who discloses the ingredients behind his delicious success. In the vines, on the greens, in shop windows, on wheels and in Japan – check out the latest innovations by five cutting-edge firms. And lastly, to wow business (wo)men, Emirates’ general manager France unveils the little privileges designed for the airline’s business travellers, while Aéroports de Lyon serves up a package deal for hassle-free meetings at Lyon-Saint Exupéry’s Business Centre.

aÉrOportsdelyon

45


Zéro stress Take it easy

contrôle, mode d’emploi

Smoother security

P

our simplifier le passage aux contrôles de sûreté, un nouveau dispositif de communication se met en place à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry. Une initiative toute en confort et sérénité pour les voyageurs. Explications. To ease the pathway through security, a new communication system is being deployed at Lyon-Saint Exupéry – an initiative all about travellers’ comfort and peace of mind. Here are the details.

Mieux informé, mieux contrôlé Soucieux du bien-être de ses passagers, Aéroports de Lyon lance la chasse aux contraintes liées aux inévitables mesures de sûreté, parfois génératrices de stress et d’attente. En développant une information plus claire et volontairement humoristique, Aéroports de Lyon dépoussière la communication avec des pictogrammes animés et colorés. L’objectif ? Faire gagner du temps aux voyageurs. Contrôle à domicile Parce que le voyage commence à la maison, le site www.lyonaeroports.com livre toutes les clés nécessaires à un passage facilité du contrôle de sûreté : conseils pour faire son bagage, produits autorisés ou interdits en cabine comme en soute, liste des exceptions (médicaments, produits pour bébés, articles achetés en Duty Free), conditions des fouilles et des palpations… Un rappel des différentes étapes au moment de franchir le scan est aussi consultable sur le web.

Texte de / Words by: Antoine Aulagnon

46

aÉrOportsdelyon

Suivez les bulles ! Une signalétique spécifique voit le jour en mars près des banques d’enregistrement. De grands totems compileront les principales bonnes pratiques (produits autorisés ou interdits à bord, articles à placer en soute). Lors du contrôle lui-même, des bulles insistant sur les bons gestes à adopter viendront guider les passagers : objets ou effets à déposer dans les bacs, ouverture des sacs contenant les appareils électroniques, conditions de transport de liquides, d’aérosols ou de gels… Idéal pour franchir avec le sourire la dernière étape avant l’embarquement.

Better info for a better checkpoint Focused on its passengers’ wellbeing, Aéroports de Lyon is targeting the constraints caused by security measures – they’re inevitable, but sometimes generate stress and queues. Your airport operator is refreshing its communications with animated, colourful pictograms to provide clearer and purposely light-hearted information. The objective? Help travellers save time. Checking at home Because journeys begin at home, www.lyonaeroports.com gives all the details you need for smoother progress through security: luggage-packing tips, items permitted or banned (in cabin and hold), a list of exceptions (medicines, baby products, duty-free purchases), bag-search and frisking arrangements… In addition, details of each stage of being scanned are also available online. Follow the bubbles… In March, specific signage will be installed near the check-in desks. Large totems will list the main best practices (items permitted or banned on board, items that must go in the hold). When passengers actually proceed through security, they’ll be guided by bubbles highlighting what to do: placing items and valuables in trays, opening bags that contain electronic devices, and the rules on carrying liquids, aerosols and gels… Ideal for smiling your way through the last stage before boarding.

Les consignes de sûreté en vidéo View the security instructions film


Shop & Go

Aelia, service gagnant Le leader européen du shopping en zone aéroportuaire, LS Travel Retail, cultive le haut de gamme depuis plus de 20 ans dans les terminaux de LyonSaint Exupéry. Un succès lié à la qualité de service optimale délivrée dans ses 6 multistores Aelia, totalement relookés en 2012, et récemment illustré par la distinction de sa boutique située en zone publique. L’équipe de vente d’Aelia Mode&Parfum s’est en effet classée 2 e du challenge Oscar (Ouverture, Sourire, Considération, Accompagnement et Remerciement), concours mondial de qualité disputé entre les 166 magasins de l’enseigne. Pascal Le Droff, directeur général de la joint venture Lyon Duty Free, a loué le fruit “d’un travail de longue haleine, d’un excellent état d’esprit et d’une prise de conscience collective”. Une exemplarité dont les voyageurs lyonnais bénéficieront d’autant plus qu’un vaste multistore Aelia verra le jour à l’horizon 2016 dans le futur terminal de l’aéroport.

A winning smile

LS Travel Retail, the European leader in airport shopping, has been providing an upscale experience in Lyon-Saint Exupéry’s terminals for more than 20 years. Its success stems from the optimum quality of service delivered in its six Aelia multistores, which received a full makeover in 2012. This quality recently earned the brand’s groundside store an award: the sales team of Aelia Mode&Parfum ranked second in the Oscar Challenge (Oscar standing for: Open, Smile, Considerate, Accompany, Return thanks), a quality contest between the brand’s 166 stores worldwide. Pascal Le Droff, chief executive of the Lyon Duty Free joint venture, praised this result of “longterm endeavour, an excellent mindset, and collective awareness”. Lyon travellers will continue to benefit from this exemplary approach – especially as a huge Aelia multistore will open in 2016 in the terminal now being built.

DANS LES RAYONS What’s in store?

Starbucks, la crème du café Le célèbre torréfacteur américain mise sur Lyon-Saint Exupéry ! Le 1er Starbucks à s’implanter dans un aéroport régional ouvrira ses portes prochainement dans le Square, à l’emplacement du Grand Comptoir. L’occasion pour les passagers de déguster une sélection de cafés du monde, dans un cadre design et chaleureux.

Duty free mobile Avec Click & Collect*, réservez vos achats duty free en ligne sur www.lyonaeroports. com et profitez de votre passage en salle d’embarquement pour les récupérer en boutique. Parfums, cosmétiques, alcools ou gastronomie : un service gratuit idéal pour gagner du temps et profiter des promotions… en quelques clics.

The smell of success The famous American roaster is betting its beans on Lyon-Saint Exupéry! The first Starbucks in a French regional airport will open soon in Le Square, in place of Le Grand Comptoir. The chance for travellers to sample an array of coffees from around the world in a smart, friendly setting.

E-shop… With “Click & Collect”, buy your duty-free items online at www.lyonaeroports.com and collect them in-store when you reach the departure lounge. Perfumes, cosmetics, spirits, gourmet treats – this complimentary service is ideal for saving time and making the most of special offers... in just a few clicks.

Les restaurants… se restaurent Regroupées sur un même espace, les 3 enseignes de restauration rapide Millie’s Cookies, Brioche Dorée et Pizza Hut ont fait l’objet d’une cure de jouvence en décembre dernier : rénovation de la terrasse, nouvel agencement et mobilier coloré plus confortable. Snack emporium revamp The cluster of three fast-food outlets – Millie’s Cookies, Brioche Dorée and Pizza Hut – was given a refreshing redesign in December: a refurbished terrace, a new layout and comfier, colourful furniture.

*Réservez votre duty free avant votre départ

aÉrOportsdelyon

47


infos pratiques User’s manual

INFOS PRATIQUES User’s manual

PARKINGS / Car parks

Dépose minute / Drop-off area Parkings couverts, courte durée Covered short-stay car parks Parkings courte durée (< 24 h) Short-stay car park (< 24hrs) Parking réservé aux abonnés Car park for season-ticket holders

48

aÉrOportsdelyon

Parking courte durée (0 à 3 jours) Short-stay car park (0-3 days) Parking longue durée Long-stay car park Arrêt navette parkings Car-park shuttle stop Parking cars / Coach park


infos pratiques User’s manual

accès Parkings Car parks Faites le choix de la sérénité en réservant votre place de parking à l’avance. Connectez-vous sur www.lyonaeroports.com rubrique Accès & Parking. Réservation 24h à l’avance – Coût de la réservation : 15 e TTC. Choose peace of mind by pre-booking your parking space at www.lyonaeroports.com (Access and Parking section). Price based on long-stay rates, plus e15 booking fee.

Navettes Aéroport / desserte régionale Airport bus shuttles/regional service Aix-les-Bains, Annecy, Bourgoin-Jallieu, Bourgen-Bresse, Chambéry, Grenoble, Voiron. Achat des billets > Le Square, 0825 825 536,  et dans la navette pour Bourgoin-Jallieu et Bourgen-Bresse. www.lyonaeroports.com - rubrique Accès & Parking / Par bus ou 0826 800 826 (0,15e/min). +33 4 79 68 32 96 Buy tickets at Le Square (tel: 0825 825 536) or on-board (services to Bourgoin-Jallieu and Bourg-en-Bresse). www.altibus.com / admin@altibus.com

Navettes vers les Alpes Shuttles to the Alpes 0 820 320 368 (0,118 e/min) +33 4 79 68 32 96 www.altibus.com / admin@altibus.com Du 21 décembre 2013 au 13 avril 2014 inclus From december 21st to april 13th included

TGV High-speed train 25 villes reliées quotidiennement au départ de Lyon-Saint Exupéry dont Aix-les-Bains, Annecy, Arles, Avignon centre, Chambéry, Grenoble, Mâcon, Milan, Miramas, Modane, Montélimar, Orange, Oulx/Sestrière, Paris (Gare de Lyon), Turin, Valence ville et d’autres destinations avec le service Ouigo (Marne-La-Vallée, Avigon, Nîmes, Montpellier, Aix-en-Provence, Marseille). Correspondances avions à 5 min. à pied. Un stationnement facile : P6 face à la gare. Une station de taxis et un dépose minute devant la gare (10 min. gratuites). 25 cities served daily from Lyon-Saint Exupéry. 5mins to terminals from TGV station. Easy parking: P6 facing the station. Taxi rank and drop-off in front of railway station (first 10mins free)

Location de voitures Car rental Transfert par navette gratuite Free shuttle transfer

formalités Douanes / Customs Visa des détaxes, carnets ATA, franchises douanières, obligations déclaratives. Permanence Terminal 2 - Niveau 0 - Arrivée 27 : +33 4 72 22 83 91 / 0 820 02 44 44 (0,12 e/min) www.douane.gouv.fr VAT refunds, ATA carnet, custom duty exemptions, mandatory declarations, customs information. Duty desk: Terminal 2 - level 0, arrival gate 27

Police, sécurité / Police, safety Dessertes aéroport/Lyon centre The central Lyon / airport link En moins de 30 min. garanti Départ et arrivée : Gare Lyon-Saint Exupéry TGV Service assuré toutes les 15 min de 6h à 21h et toutes les 30 min de 5h à 6h et de 21h à 0h00. Achat des billets : www.rhonexpress.fr, aux distributeurs dans les stations ou auprès des agents de bord. 0826 00 17 18 (0,15 e/min) +33 479 75 92 79 (depuis l’étranger / from abroad) In under 30mins – guaranteed! Departures/ arrivals: Lyon-Saint Exupéry TGV rail station - Runs every 15mins from 6am to 9pm, and every 30mins from 5-6am and 9pm to 0.40am. Buy tickets: at www.rhonexpress.fr, at station ticket machines, or from on-board stewards.

Police Aux Frontières (PAF) : départ 12 Immigration Service: departure gate 12 +33 4 72 22 74 03 Gendarmerie des Transports Aériens Air Transport Police Le Square - Niveau 0 : +33 4 72 22 74 40

Personnes à mobilité réduite People with reduced mobility Accueil espace PMR, Terminal 2 Arrivée 27 ou au comptoir d‘enregistrement de votre compagnie aérienne. Go to the PRD desk (Terminal 2, Arrival Gate 27) or to your airline‘s check-in desk. Emplacements réservés sur “Dépose minute”, P0, P2 et P6. Assistance au 0 825 108 208 (0,15 e/min). Remise de 50 % sur présentation d‘une carte GIC ou GIG. Tarif P5 sur P0 pour les personnes en fauteuil roulant.

Designated spaces in drop-off areas and parks P0, P2 and P6. Assistance: call +33 825 108 208 (e0,15/min.). 50% reduction if GIC or GIG card shown. P5 rate in P0 for wheelchair users.

cargoport Petit ou gros colis à envoyer par fret ? Les opérateurs de CargoPort sont à votre disposition pour vous proposer des solutions adaptées. +33 (0)0 826 800 826 (0.15 e/min.) Do you have a small or a large package to send ? CargoPort freight operators can offer you solutions adapted to your requirements. cargoport@lyonaeroports.com

aéroport lyon-bron Aviation d‘affaires / Business aviation 0 825 10 69 69 (0,15 e/min) +33 4 78 26 81 09 à proximité du centre-ville de Lyon, ouvert de 6h30 à 22h30. Near central Lyon. Open 6.30am to 10.30pm. www.lyonaeroports.com

Sûreté / Security Pour connaître les articles prohibés, contactez votre compagnie aérienne, ou consultez la rubrique guide du passager : www.lyonaeroports.com To obtain the full list of banned items, contact your airline or consult the passenger guide section of our website: www.lyonaeroports.com

Infirmerie / Medical centre Le Square, au rez-de-chaussée de l‘immeuble l‘Arc : +33 4 72 22 73 69. De 6h30 à 22h, 7/7. Permanence médicale 24h/24. Le Square, on ground floor of L‘Arc building. From 6.30am to 10pm, 7 days a week. Medical emergencies: staff on duty 24/7.

BP 113 113 -- 69125 69125 BP Lyon-Saint Exupéry Exupéry Aéroport Aéroport FRANCE FRANCE Lyon-Saint 0 826 800 826 (0,15 e /min) 0 826 800 826 (0,15 e/min) www.lyonaeroports.com www.lyonaeroports.com Informations sur sur les les horaires horaires des des vols, vols, les les tarifs tarifs Informations des parkings, parkings, ou ou tout tout autre autre service service de de l‘aéroport l‘aéroport / des For details detailson onflight flightschedules, schedules,parking parking rates For rates oror any any of other our other services. of our services.

Depuis l‘étranger l‘étranger // From From abroad: abroad: Depuis +33 426 426 007 007 007 007 +33

aÉrOportsdelyon

49


Service and Information Centre Restaurants and cafés - Pharmacy Shops - Bureau de change Tour operators

INFOS PRATIQUES User’s manual

Square

Le Square Tour-opérateurs Bureau de change - Pharmacie Boutiques - Cafés et Restaurants Centre de Services et d’Informations Filmage de bagages Safe bag system Lugging wrapping service / Safe bag system Service and Information Centre Restaurants and cafés - Pharmacy Shops - Bureau de change Tour operators

Départs Zone d’embarquements Departures Boarding area Arrivées Arrivals

Square

Zone d’arrivées Arrivals area

Centre de services et d'informations Départs Zone d’embarquements Service and Information Centre

Boarding area LeDepartures Square Ouvert de 6h00 à 23h30 / Open from 6.00am to 11.30pm Tél. 04 72 22 83 88 / From abroad: (0)426 007 007 Zone+33 d’arrivées Arrivées Arrivals areas Arrivals www.lyonaeroports.com Espace Welcome Point rencontre Le SquarePoint Meeting

Accueil Reception

Point rencontre Meeting Point

Accueil Reception

Ouvert de 6h00 à 23h00 / Open from 6.00am to 11.00pm Tél. 04 34 00 70 automatique 40 / From abroad: +33 (0)426 007 007 Distributeur www.lyonaeroports.com Cash dispenser

CONCIERGERIE Distributeur automatique Concierge services Cash dispenser

Réservation Hôtels / Hotel bookings Dépôt - relais / Temporary deposit Objets interdits en cabine Objects banned in cabin Cerclage de bagages Luggage st rapping

Espace Wifi gratuit /

Espace Privilys

N°21

Services divers / Other services La Poste / Post office Change bébé / Nappy change station Départs

Zone d’embarquements

Arrivées

Zone d’arrivées Arrivals areas

Departures de billets Boarding Distributeur / Casharea dispenser Arrivals Culte / Worship Espace Welcome

Le Square Ouvert de 6h00 à 23h00 / Open from 6.00am to 11.00pm Tél. 04 34 00 70 40 / From abroad: +33 (0)426 007 007 www.lyonaeroports.com

Free wifi zone

Bureautique / Printing and computing services Accueil personnalisé / Personalised welcome

Accès salons / Lounges Douches / Showers Pressing / Dry cleaner

50

aÉrOportsdelyon

Point rencontre Meeting Point

Accueil Reception

Distributeur automatique Cash dispenser

centre d’affaires Business centre Tél. : 04 34 00 70 40 – Fax : 04 72 22 74 71 Le Square, bâtiment ARC Le Square, ARC building

Directeur de la publication : Philippe Bernand - Aéroports de Lyon. Directeur de la rédaction : Arnaud Besson - Aéroports de Lyon. Rédactrice en chef : Katlyne Espinosa - Aéroports de Lyon. Conception-rédaction : Brainstorming - 1 avenue Guy de Collongue, 69130 Ecully 04 72 18 88 88 / France Médias International - 74, cours Lafayette Lyon 69003 - 04 81 91 95 60 - www.francemedias.fr Comité de pilotage opérationnel : Pascal Auclair, Katlyne Espinosa, Philippe Frieh, Louise Charbonnier. Comité de rédaction : Arnaud Besson, Guy Blanc, Katlyne Espinosa, Patrick Le Floch, Isabelle Rousset. Ont participé à ce numéro : Pascal Auclair, Antoine Aulagon, Louise Charbonnier, Diane de la Tour, Philippe Frieh, Valérie Ferrer Iconographie :Couverture : © Todd Plitt / Contour by Getty Images – p 4 : ©Katlyne Espinoza / © DR/ © visiticeland – p 6 : © Adamina / © Rmalinger / © Ruben Charles - p 7 : © Carlo Bonari / © Mariados / © Flickr / © Dainis Matisons – p 8 : © DR / © Virginia Museum of Fine Arts / © DR – p 9 : © DR / © DR / © Little Riot Ltd – p 10 : © Antonio Gravante-Fotolia / © P. Auclair – p 11 : © Jiashiang / © Philippe Frieh – p 12 : © Philippe Frieh / © Pavle – p 13 : © Y. Skoulas / © Y. Giannelos / © La Tarasque-Fotolia – p 14 : © DR / © DR - p 16 : © P. Nibert / © DR / © DR – p 17 : © OT – SÈville / © A. Allegro – p 18 : © DR / © DR – p 20 : © Todd Plitt / Contour by Getty Images – p 21 : © United International Pictures - p 22 : © Studio Canal / © SND – p 23 : © United International Pictures / © Gaumont Buena Vista International / © The Walt Disney Company – p 24 : © gpointstudio-Fotolia – p 25 : © DR – p 26 : © Espisousa Fotolia / © Dar – Rizhiane – p 27 : © Moyan Brenn / © MasterLu Fotolia – p 28 : © Cartier / © Calibag / © DR / © DR / © H. Gringoire – p 30 : © OT – Lyon / © Orsi / © P. Auclair – p 31 : © Hermes / © Cour des Loges / © P. Auclair – p 32 : © Arty Farty / © www.brob.com - p 33 : © B. Robert – p 34 : © J. Garnier – Ville de Romans / © Danny Allison / © Guillaume Benoit – p 35 : © Julien Mignot / © Jocelyn Chavy / © Bechet Avoriaz Tourisme – p 37  : © Bernachon – p 38  : © Bernachon / © Bernachon – p 39 : © P. Auclair / © Bernachon / © P. Auclair – p 40 : © Valgrine / © Crozes – Hermitage / © Cabinet Saguez & Partners / © Olivier Rottlan – p 41 : © OT – Osaka – p 42 : © Emirates © AÈroports de Lyon – p 44 : © Kaligaki - fotolia / © CaptBlack - fotolia – p 45-47 : © Olivier Chassignole-AÈroports de Lyon / © Starbucks. Directrice de la publicité : Isabelle Rousset - 04 72 22 72 08. Traduction : Paul Jones – pj-editorial@orange.fr Impression : FOT Imprimeurs. FLY‘on est une publication d‘Aéroports de Lyon - SA à directoire et conseil de surveillance au capital de 148 000 e - BP 113 - 69125 Lyon-Saint Exupéry Aéroport. ISSN 2101-924X communication@lyonaeroports.com


rrespondance

- Fotolia, Shutterstock

En vol direct ou en co

*

* rĂŞver & partir


VOLS DIRECTS

À PARTIR DE

CANADA €*

539

TTC

a/r

LYON > MONTRÉAL airtransat.fr

OU DANS VOTRE AGENCE DE VOYAGES

TRANSAT FRANCE SA au capital de 44 168 €, représentant exclusif d’Air Transat en France – 6, rue Truillot, 94204 Ivry sur Seine cedex – RCS de Créteil 347 941 940, immatriculée au registre des opérateurs de voyages et de séjours N°IMO94130003 – Garantie financière APST 15 avenue Carnot 75017 Paris – RCP ZURICH INSURANCE plc Levallois Perret Cedex.*Prix aller/retour dont frais variables (taxes aériennes, redevances aéroportuaires et hausse carburant), valide à certaines dates uniquement, dans la limite des stocks disponibles. Certaines conditions s’appliquent.

FLY'ON Printemps 2014  

FLY'ON Printemps 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you