__MAIN_TEXT__

Page 1

N UM É RO 34 | A u t om n e -H ive r 20 20

EN HAUTEUR


fondsimmobilierftq.com

ICI, L’AVENIR SE CONSTRUIT.

INVESTIR ET BÂTIR ENSEMBLE Le Fonds immobilier de solidarité FTQ, en partenariat avec des leaders du secteur, réalise des projets immobiliers rentables, créateurs d’emplois et socialement responsables. C’est en participant financièrement et stratégiquement à leur succès que le Fonds immobilier contribue à l’émergence d’une vision moderne du développement urbain et À BÂTIR UNE MEILLEURE SOCIÉTÉ. PROJET : MAESTRIA, MONTRÉAL Certification LEED® visée

PA RTEN AIRES :

2


INNO MAGAZINE AUTOMNE-HIVER 2020

1


UNE COMMUNAUTÉ INNOVANTE GrandsBatisseurs.com, c’est une vitrine unique qui s’adresse à tous les professionnels du domaine de l’immobilier, c’est-à-dire les investisseurs, les promoteurs, les entrepreneurs, les architectes et les ingénieurs, les designers et autres entrepreneurs spécialisés du Québec. En favorisant les échanges entre les acteurs de ce vaste domaine, GrandsBatisseurs.com multiplie les occasions d’affaires et favorise la naissance de partenariats fructueux.

FAITES PARTIE DE LA COMMUNAUTÉ DES GRANDS BÂTISSEURS Grandsbatisseurs.com est une plateforme en ligne qui permet aussi bien aux investisseurs et promoteurs immobiliers qu’aux professionnels de la construction d’en savoir davantage sur tous les projets en cours dans le grand montréal et ailleurs au québec. En plus d’offrir une visibilité de premier plan à ses abonnés, cet

outil

de

réseautage

unique

au

québec

est un incontournable pour rester à l’affût des plus récentes innovations dans le secteur.

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT! WWW.GRANDSBATISSEURS.COM

2


Bien plus qu’un simple quartier! Urbain, animé et avant-gardiste, c’est ici que se côtoient commerces, divertissements et résidences haut de gamme. Merci à notre partenaire BLTA, ces projets n’auraient pu voir le jour sans votre précieuse collaboration. Bon 50e anniversaire!

C’est votre dernière chance de faire partie de ce nouveau quartier! Il ne reste que 2 suites.

Toutes les illustrations sont le concept de l’artiste. S.E.& O.

TOURDESCANADIENS.COM

3


MOT DE L’ÉDITRICE Bonjour à toutes et à tous!

FRANCE GOYET Éditrice | INNO Magazine Présidente | Les Grands Bâtisseurs

J e s u i s t rè s h e u re u s e d e v o u s p ré s e n t e r c e n u m é ro dont le dossier spécial est consacré à BLTA, une firme d’architecture et de design d’intérieur qui célèbre ses 50 ans. La photo de la couverture illustre l’une de ses plus grandes réussites : la conception des quatre immeubles d’un même quadrilatère au centre-ville de Montréal. Dans les pages de ce magazine, v o u s p o u r re z e n a p p re n d re d a v a n t a g e s u r c e t e x p l o i t ainsi que sur plusieurs autres de ses projets, notamment Victoria sur le parc, la nouvelle Maison de Radio-Canada et l’Hôtel William Gray. Vous trouverez également dans ce numéro les réalisations d e q u e l q u e s p r e s t i g i e u x p a r t e n a i r e s d e B LT A , comme Axxys Construction, dont la division de construction résidentielle lourde est en pleine expansion; Broccolini, le promoteur et propriétaire de la nouvelle Maison de Radio-Canada, Victoria sur le parc et L/Avenue; et Dupras Ledoux, une firme de génie-conseil qui collabore depuis de nombreuses années avec BLTA. Nous parlons également de l’apport d’entrepreneurs spécialisés r e c o n n u s d a n s l e u r d o m a i n e a u x p r o j e t s d e B LTA , soit Groupe Brosseau Vitrerie, INTO, LDMA, Lumenpulse, Promostone et Soprema. Je profite de cette tribune pour vous inviter à devenir membre de notre nouvelle plateforme GrandsBatisseurs.com, où vous trouverez le répertoire des meilleures entreprises du domaine de l’immobilier, ainsi que les numéros d’INNO Magazine et les détails sur la Soirée des Grands Bâtisseurs 2021.

Bonne lecture!

4


e MontrĂŠal depuis 1969 Construire l'horizon de MontrĂŠal depuis 1969

5


Pub pleine page non bleed Éditrices France Goyet, présidente Luciana Moreira Branco, vice-présidente

Constituée en 1993, la société Conseillers immobiliers GWL est une entreprise immobilière axée sur la croissance, engagée pour le développement durable et déterminée à procurer à ses clients des rendements solides à long terme. Elle vise également à créer de la valeur au moyen d’espaces qui interpellent, stimulent et inspirent, ainsi que d’atteindre l’excellence opérationnelle en fournissant un service exceptionnel, proactif et personnalisé à ses locataires et résidents, tout en gérant les propriétés de la manière la plus novatrice et efficace qui soit afin d’arriver à des coûts de fonctionnement prévisibles et concurrentiels.

Graphisme Effet Boomerang Rédaction Mariane Landriau Photographes Adrien Williams David Boyer Gilles Delisle Gleb Gomberg Phil Bernard Correction Mariane Landriau Page couverture BLTA, Adrien Williams Ventes Neila Gueddouche France Goyet

SOMMAIRE PROMOSTONE & TILE CONSULTANT

Administration Nadeau Létourneau inc.

EXPERT EN FAÇADES VENTILÉES INNOVANTES D’UNE BEAUTÉ INTEMPORELLE

Directrice financière Nadeau Létourneau inc.

BLTA

Conseiller juridique Fasken Martineau Dumoulin Imprimerie Deschamps Impression

DOSSIER 50 ANS DE BLTA

PAGE 08-09

PAGE 12-64

NCK DES AMÉNAGEMENTS FLEXIBLES À L’IMAGE PROFESSIONNELLE

PAGE 22

ALLIED DES ESPACES HAUTEMENT COLLABORATIFS

PAGE 23

LUMENPULSE CHEF DE FIL EN ÉCLAIRAGE DE POINTE

PAGE 24-25

LDMA UNE SOLUTION INNOVATRICE POUR LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS PAGE 26-27 Le magazine est publié par

AXXYS UN ENTREPRENEUR RÉPUTÉ D’UN OCÉAN À L’AUTRE

PAGE 42

BROCCOLINI CONCRÉTISER SA VISION INNO Magazine inc. 4477, boul. Métropolitain Est, bureau 203 Saint-Léonard (Québec) H1R 1Z4 Tél. : 514 871-1511 / 450 394-1511 ISSN 1920-0161

PAGE 48

DUPRAS LEDOUX INGÉNIEURS ÉLEVER LES STANDARDS EN INGÉNIERIE DU BÂTIMENT

PAGE 54

GROUPE BROSSEAU RIGUEUR ET SAVOIR-FAIRE LIVRÉS AVEC PASSION

PAGE 56

SOPREMA innomagazine.com Distribution Postes Canada

UNE COLLABORATION REMARQUÉE

PAGE 58

INTO DES DÉFIS RELEVÉS AVEC SUCCÈS, DEPUIS 50 ANS!

PAGE 62


PRINT INTERNATIONAL Depuis maintenant 20 ans, Print International accompagne architectes et designers dans leurs conceptions en leur proposant des solutions acoustiques et esthétiques pour leurs projets commerciaux, résidentiels et institutionnels. Les produits disponibles en exclusivité chez Print International proviennent de manufacturier Européens et Américains reconnus comme étant des leaders dans leurs marchés respectifs tant au niveau de la qualité de leurs produits que de leurs esprits novateurs.

Nos manufacturiers :

855 296-2143

printinternational.ca info@printinternational.ca


Promostone & Tile Consultant

EXPERT EN FAÇADES VENTILÉES INNOVANTES D’UNE BEAUTÉ INTEMPORELLE UNE GAMME RÉPUTÉE MONDIALEMENT En tant qu’importateur et distributeur de façades ventilées de haute qualité, Promostone & Tile Consultant est reconnu pour son approche personnalisée auprès des architectes, des entrepreneurs et des promoteurs immobiliers depuis 2005. M. Folco Quaglieri, fondateur et président de Promostone & Tile Consultant, possède plus de 40 ans d’expérience dans le domaine de la construction et de l’importation. Son savoir-faire et sa maîtrise des matériaux de construction caractérisent le succès de Promostone & Tile Consultant auprès des architectes.

Importés de Suisse, les produits Swisspearl sont utilisés pour une grande variété de bâtiments, par exemple des stations de train, des condominiums, des aéroports, des projets résidentiels ou des écoles, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. La haute densité du matériau lui permet de résister à la décoloration et à l’efflorescence. Facile à installer, le système de bardage n’a qu’à être fixé à une structure en métal avec des rivets et des points fixes, fournis avec les panneaux, ou une charpente en bois à l’aide de vis et de bandes d’EPDM.

Promostone propose trois gammes de produits innovants conçus pour résister aux rigueurs de notre climat : Swisspearl, des systèmes de façades ventilées basés sur la fibre-ciment de haute densité dont Promostone est le distributeur exclusif dans l’est du Canada; G a m m a S t o n e , d e s p a n n e a u x d ’ u n e l é g è re t é i n é g a l é e de pierre naturelle, brique, grès porcelaine et verre qui permettent de réaliser des façades continues, des éléments architecturaux monolithiques et des revêtements intérieurs; et Millenium Forms, des tuiles d’acier inoxydable pouvant être colorées par vaporisation. En optant pour des panneaux de revêtement amovibles, tels que Swisspearl et GammaStone, il est possible d’en remplacer certains en cas de vandalisme, sans compter l’option d’ajouter une protection antigraffiti avec Swisspearl.

En plus de leur prix avantageux, les panneaux Swisspearl sont offerts en 70 coloris standards et en 8 finis, ainsi qu’en version de 8 mm ou de 12 mm. Parce qu’ils sont entièrement recyclables et écologiques et augmentent l’isolation thermique, les façades ventilées Swisspearl contribuent à l’obtention d’une certification LEED Platine. Ce produit s’adapte parfaitement aux besoins d’aujourd’hui en matière d’économie d’énergie et offre une garantie exceptionnelle de 20 ans. Les panneaux Swisspearl sont incombustibles et certifiés CAN/ULC/ASTM, ce qui en fait un produit de choix pour la conception d’immeubles de tous genres.

8


Photo : © Maria Merlos

UN SERVICE HORS PAIR

DES PRODUITS POLYVALENTS

Le centre de données Vantage réalisé en 2020, dans l’arrondissement de Saint-Laurent, constitue un excellent exemple de l’utilisation des produits Swisspearl, avec 52 573 pi 2 de revêtement. Réalisé pendant la pandémie, ce projet témoigne d’une excellente coordination et collaboration entre Menkes Shooner Dagenais Létourneux Architectes, le groupe Montoni et Promostone & Tile Consultant. « Nous tenons à les remercier pour le travail exceptionnel qui a permis à ce projet de se terminer en beauté. Chez Promostone, notre travail ne se termine pas à la livraison du matériel, mais bien à la clôture du projet. C’est pourquoi, dès le premier jour, un technicien de Promostone était présent sur le chantier pour offrir un soutien technique et s’assurer que l’installation fut conforme aux normes de Swisspearl. D’ailleurs, tout entrepreneur qualifié peut poser nos produits puisque nous sommes présents tout au long de leur projet pour les soutenir », précise Sally Ducloux, directrice générale chez Promostone.

Au cours des dernières années, l’équipe de Promostone & Tile Consultant a eu l’occasion de participer à de nombreux chantiers d’envergure dans la province. Parmi ceux-ci, notons la participation à la construction de plusieurs centrales hydroélectriques pour Hydro-Québec sur la Côte-Nord, l’expansion du garage de la STL et la construction de la prison Roberval. Dans le secteur résidentiel, l’entreprise a entre autres fourni les façades des maisons de ville Évolo, à L’Île-des-Sœurs, et du complexe Cité-Nature, à Rosemont. De plus, Promostone a participé à la restauration d’un ancien club privé qui a été converti en hôtel de luxe, le Mount Stephen. À l’arrière du bâtiment patrimonial, un nouvel édifice de 12 étages recouvert de panneaux Swisspearl démontre l’habileté des produits Swisspearl à concilier l’ancien et le nouveau, une nouvelle tendance croissante au Québec pour conserver le patrimoine architectural. Toujours à l’avant-garde, l’équipe hautement compétente de Promostone & Tile Consultant place les besoins des clients et la sauvegarde de l’environnement au premier plan en offrant un service exceptionnel et des produits verts de haute qualité qui allient esthétisme, fonctionnalité et durabilité.

9


Forte de membres multidisciplinaires, notre équipe de représentants des ventes, chargés de projets et techniciens accompagne chaque étape de votre projet pour en assurer le succès. Que ce soit pour vos besoins d’éclairage architectural, commercial ou public, notre expertise saura être un atout pour chacune de vos réalisations. En tant qu’agence d’éclairage et manufacturier québécois, nous sommes fiers de représenter une multitude de manufacturiers partenaires de même que nos propres marques du Groupe Lumenpulse, générant une offre de produits complète pour vos projets.

I-COR (Interior Concept Store Roeselare) www.i-cor.be

lumenpulsequebec.com


Dossier 50 ANS de BLTA / PassionnĂŠs du centre-ville depuis 50 ANS

12


Photo : Phil Bernard

PASSIONNÉS DU CENTRE-VILLE DEPUIS 50 ANS

DENIS C. BLAIS

OLIVIER LEGAULT

CYR BEAUCHEMIN

13


Dossier 50 ANS de BLTA / BLTA en hauteur

BLTA EN HAUTEUR À l’intersection de la rue de la Montagne et du boulevard René-Lévesque se trouvent quatre gratte-ciels en dialogue, chacun d’eux se démarquant par une identité forte : la tour Icône, la Cité du commerce électronique, Le Crystal et le Roccabella. Fruit d’un travail qui s’est échelonné sur environ 25 ans, i l s i n c a r n e n t p a r f a i t e m e n t c e q u i d i s t i n g u e B LTA , la firme d’architecture derrière ces quatre œuvres monumentales : une spécialisation dans les immeubles de grande hauteur, une vaste connaissance du centre-ville de Montréal et l’audace d’intégrer des fonctions inédites à ses réalisations. L’année 2020 marque pour BLTA un jalon déterminant, celui de son 50e anniversaire. Depuis sa création, la firme a réalisé plus de 5 millions de pieds carrés d’espaces de bureaux et plus de 5000 unités d’habitation. « Nous ne sommes pas la plus importante firme d’architecture de la métropole, mais nous sommes celle ayant conçu le plus de tours de grande hauteur au cours des 20 dernières années au centre-ville de Montréal », affirme Olivier Legault, architecte et associé principal. « On nous a déjà demandé où nous nous voyions dans 10 ans, et nous avons répondu que nous voulions être exactement au même endroit. Le centre-ville est notre terrain de jeu et nous avons choisi cette voie. »

14


Photo : La Presse

15


Dossier 50 ANS de BLTA / BLTA en hauteur

UN IMPACT MAJEUR SUR LA VILLE

Cette spécialisation a mené BLTA à créer, en collaboration avec le designer multimédia Éric Boulay, une imposante base de données 3D du centre-ville, où tous les quartiers sont représentés – du quartier des spectacles à celui de l’innovation, en passant par le quartier des affaires et celui des gares. Cette mine de renseignements permet aux architectes de travailler de façon plus précise en simulant des insertions urbaines, de visualiser la synergie entre les quartiers et de réaliser des études de silhouettes pour les grandes tours. Il en résulte une architecture axée sur la ville et son contexte, en étroite relation avec la rue.

16

« Quand j’ai commencé ma carrière dans les années 1980, le territoire montréalais était très décousu. En étudiant attentivement la démographie et en effectuant des recherches sur des concepts reconnus à l’international, nous avons proposé des projets adaptés au contexte montréalais et obtenu beaucoup de succès avec nos grandes tours résidentielles, malgré le scepticisme qu’elles généraient au début. Mais depuis 2010, on constate un retour du résidentiel au centre-ville », soutient Olivier Legault.


17 Maquette : BLTA / Éric Boulay – Base de données


FORTE DE CETTE EXPERTISE BLTA n’hésite pas à sortir des sentiers battus en intégrant des fonctions inédites à ses conceptions, par exemple en occupant les toitures, que ce soit avec un court tennis, comme c’est le cas avec la tour Icône, ou une terrasse verte. Dans le basilaire du complexe à usage mixte L/Avenue, développé en collaboration avec Broccolini, la firme a intégré un marché Provigo aux couleurs montréalaises. Reconnue pour sa vaste connaissance du centre-ville et sa contribution au dynamisme urbain, BLTA a été appelée à participer à plusieurs mémoires et à donner son avis en matière d’urbanisme aux principaux acteurs municipaux.

UNE DIVERSITÉ DE PROJETS Travaillant auprès d’une clientèle essentiellement privée, issue des secteurs commercial, résidentiel et hôtelier, BLTA propose des services intégrés et complémentaires en architecture, en design d’intérieur et en conception infographique. De la Cité du commerce électronique, un projet qui a permis de relancer le centre-ville au début des années 2000, jusqu’à Victoria sur le Parc, qui redéfinit la silhouette de la ville aux abords du fleuve, elle se distingue par son approche conceptuelle novatrice. La rencontre de BLTA avec Broccolini lui a permis de faire une incursion à Ottawa en 2012, avec le siège social d’Exportation et développement Canada, un des plus importants projets des 20 der nières années dans la capitale canadienne. Cette collaboration avec le promoteur et constructeur s’est poursuivie au fil des années avec la réalisation de nombreux projets, dont L/Avenue, la nouvelle Maison de Radio-Canada et V ictoria sur le Parc, actuellement en construction. Le portfolio de la firme est également enrichi de plusieurs collaborations avec Axxys Construction, dont les Appartements Dorchester, les Résidences Gramercy et le Charlotte. Fascinés par l’histoire et le patrimoine, les experts de BLTA o n t a u s s i œ u v ré à p l u s i e u r s p ro j e t s d e re s t a u r a t i o n d’édifices emblématiques au centre-ville et dans le Vieux-Montréal, parmi lesquels l’Hôtel William Gray, qui lui a valu le Prix d’excellence en architecture 2019 de l’Ordre des architectes dans la catégorie Mise en valeur du patrimoine.

18

Photo : Adrien Williams – Icône

« Ce que l’on voit dans notre portfolio est une chose, mais comme plusieurs de nos pairs, nous avons travaillé sur beaucoup de propositions non retenues. Le Roccabella en est un bon exemple. Depuis les premières esquisses réalisées en 1994, nous avons fait de 10 à 12 itérations de tours de bureaux avec différents clients et propriétaires, mais le secteur du bureau n’était pas favorable. Finalement, nous avons développé un projet résidentiel avec un autre propriétaire. Ce fut aussi le cas d’Icône et de Victoria sur le parc », précise Monsieur Legault. La firme prépare actuellement plusieurs projets structurants qui se concrétiseront au cours des prochaines années avec, entre autres, MTL Développement, Le Groupe Brivia, Point Zéro Immobilier et BentallGreenOak.


Esquisse du 1101, Stanley - BLTA/Manic Image

DONNEZ VIE À VOTRE

VISION

Photo : BLTA / Manic Image – Square Phillips

SYSTÈMES DE MURS-RIDEAUX PRÉFABRIQUÉS

EPSYLON.CA 418 661-6262 TOUR ROCCABELLA II


Photo : Phil Bernard - L’Atelier de BLTA

Photo : BLTA - Réception

Dossier 50 ANS de BLTA / BLTA en hauteur

DES BUREAUX À L’AVANT-GARDE En 2018, juste à temps pour son 50 e anniversaire, BLTA a profité de l’agrandissement de ses bureaux pour en actualiser l’aménagement. Situés au 480, boulevard Saint-Laurent, dans un immeuble appartenant à Allied, l’un de ses partenaires, les espaces de travail à aire ouverte se font généreux, à contre-courant des tendances actuelles qui préconisent les postes partagés. La lumière naturelle est maximisée et rehaussée par les lignes épurées accentuées de touches distinctives.

20

Au premier plan, dans l’espace d’accueil, on trouve une murale définissant l’étude en continu du centre-ville. Ces nouveaux bureaux signature incarnent bien l’ADN de la firme, qui se base sur la notion de cadre bâti enrichissant la vie urbaine. La division de design de BLTA a également réalisé l’aménagement intérieur des bureaux du siège social d’Allied, situé dans le même édifice. La firme a d’ailleurs pu se démarquer par de multiples projets de design, dont les bureaux de la firme de génie-conseil NCK, L/Avenue et Le Windsor – siège social de Valeurs mobilières Desjardins.


À 50 ans d’innovation ! MP Repro est fière de compter BLTA parmi ses collaborateurs de longue date et souhaite souligner le succès quinquagénaire de la firme qui propose des solutions audacieuses et novatrices. Depuis 1964, MP tisse des liens durables avec les communautés de l’architecture et du design en leur permettant d’innover : IMPRESSION DE PLANS • Notre première vocation pour vous aider à concrétiser votre vision • Services développés pour les besoins des concepteurs, architectes, ingénieurs et développeurs immobiliers IMPRESSION GRAND FORMAT • Vaste choix de matériaux novateurs pour des présentations, des présentoirs, des décors et des expositions • Mise en page, prépresse, impression multisurface, coupe CNC, livraison et installation

Continuez à bâtir votre succès : mprepro.com

LES ANNÉES PASSENT, MAIS CE QUE NOUS BÂTISSONS ENSEMBLE RESTE VIVANT. Roccabella

2016 - aujourd’hui 2008 Crystal de la Montagne

Nous célébrons des décennies de collaboration avec BLTA sur des réalisations qui continuent à marquer notre communauté.

BÂTIR AVEC VISION

21


Photo : Phil Bernard

Dossier 50 ANS de BLTA

DES AMÉNAGEMENTS FLEXIBLES À L’IMAGE PROFESSIONNELLE La firme de génie-conseil NCK a fait appel à son partenaire de longue date pour actualiser ses aménagements et son image afin qu’elle reflète davantage son expertise et l’ampleur des ouvrages qu’elle a réalisés. La division de design de BLTA a donc revu les espaces de l’équipe de NCK en se basant sur ses méthodes de travail. Ce fut l’occasion d’adopter un visuel plus attrayant pour les futurs employés, les aménagements de bureau

étant aujourd’hui un atout majeur pour le recrutement des professionnels. Les nouveaux espaces se définissent par un environnement ouvert, complètement partagé et flexible, où les employés ont la possibilité de travailler en position assise ou debout et de se rencontrer dans les salles de collaboration.

Félicitations

Fier collaborateur, NC tient à souligner les 50 Félicitations! deFier BLTA. collaborateur, NCK tient à souligner les 50 ans de BLTA.

22


Dossier 50 ANS de BLTA / Allied

Photo : Phil Bernard

DES ESPACES HAUTEMENT COLLABORATIFS

En tant que locataire et partenaire d’Allied Properties, BLTA est fière d’avoir réalisé l’aménagement des bureaux de ce promoteur de grande envergure, un des plus importants à Montréal. L’entreprise souhaitait rassembler sous un même toit l’ensemble de ses bureaux satellites au 6e étage du 480, bld. Saint-Laurent, trois étages au-dessus de ceux de la firme d’architectes. Le défi consistait à trouver des stratégies pour traduire la philosophie de travail ouverte, partagée et à l’image du dynamisme du gestionnaire promoteur.

L’utilisation de tons neutres, tels le blanc et les boiseries, fait ressortir le béton des plafonds et des planchers dans un style épuré. Le tout est mis en valeur par un éclairage lumineux et quelques éléments de mobilier aux couleurs vives.

23


Dossier 50 ANS de BLTA / Agence Lumenpulse Québec

CHEF DE FILE EN ÉCLAIRAGE DE POINTE POUR TOUT TYPE DE PROJET

Fondée à Québec en 1976, l’agence Lumenpulse Québec travaille en partenariat avec les architectes et les architectes lumières, les designers, les entrepreneurs et les ingénieurs pour trouver les solutions d’éclairage qui mettent leurs visions en lumière. En tant qu’agence représentant un important portfolio de manufacturiers québécois, canadiens et étrangers, elle est en mesure de proposer une vaste gamme de solutions qui répondent à tous les besoins et budgets tout en encourageant la main-d’œuvre locale. Grâce à la force de son réseau international, l’agence pilote des projets partout en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe. Elle permet aux concepteurs locaux de suivre leurs projets à l’étranger et de voir leurs spécifications respectées au-delà des frontières du Québec. L’entreprise possède une équipe à Montréal et à Québec pour appuyer et conseiller sa clientèle et son réseau de distribution dans chaque étape de leurs projets : études photométriques et synoptiques, visites de chantiers et formation aux usagers.

24


QUATRE GAMMES DE PRODUITS INNOVATEURS L’offre de l’agence Lumenpulse se base sur une multitude de manufacturiers partenaires, chacun se démarquant par la qualité et la performance de ses produits.

Photo : Phil Bernard – Bureau de BLTA

À titre d’exemple, la gamme de produits de Lumenpulse, conçue et fabriquée à l’usine de Longueuil, combine le design industriel d e q u a l i t é e t l e s a v o i r- f a i re é l e c t ro n i q u e a f i n d ’ o ff r i r des solutions complètes tant intérieures qu’extérieures. Ses luminaires proposent une myriade de choix d’optiques, de couleurs, d’accessoires et de finis, ce qui permet aux concepteurs de résoudre tout type de défi d’éclairage, du petit bureau au grand stade et complexe sportif.

UNE VASTE GAMME DE PROJETS L’ e x p e r t i s e d e l ’ a g e n c e L u m e n p u l s e Q u é b e c s ’ é t e n d à plusieurs marchés et la firme a mis sur pied des solutions dans toutes les sphères de son domaine, de l’éclairage public extérieur à la mise en valeur d’infrastructures et de gratte-ciels, en passant par l’éclairage d’immeubles institutionnels, commerciaux et de bureaux. Parmi les projets phares situés dans la métropole, notons le pont Jacques-Cartier et le pont Samuel-De Champlain, la jetée Alexandra, la Tour des Canadiens phases 1, 2 et 3, ainsi que l’extérieur de la nouvelle Maison Radio-Canada. Elle a aussi contribué à l’éclairage de plusieurs pavillons universitaires, d’environnements médicaux et d’espaces manufacturiers. L’agence Lumenpulse Québec travaille actuellement à des projets d’éclairage extérieurs à l’oratoire Saint-Joseph, à la Biosphère et au parc Jean-Drapeau.

Ensuite, la gamme Fluxwerx, un manufacturier canadien basé à Vancouver, se démarque par ses produits d’éclairage intérieur innovants aux lignes épurées et aux critères de performance élevés. L’entreprise a su rehausser les standards en matière d’éclairage d’espaces institutionnels et de bureaux, grâce à sa technologie anidolique, qui maximise le confort des usagers en limitant la perception de la source lumineuse. Le design de ses produits permet d’éclairer des espaces et de respecter les plus hauts critères de conception WELL et LEED. Les luminaires Pa-Co sont pour leur part conçus, fabriqués et assemblés au Québec. Durables, intelligents et polyvalents, ils couvrent un vaste éventail d’applications hospitalières, industrielles et institutionnelles où un éclairage particulier est nécessaire, de la sécurité aux soins de santé, en passant par les salles blanches et la transformation des aliments. Enfin, l’entreprise belge Delta Light crée et fabrique des luminaires décoratifs de haute performance destinés à des milieux résidentiels, hôteliers, de bureaux, commerciaux et publics. Son design européen avant-gardiste permet de se distinguer pour des applications extérieures et intérieures. Grâce à la complémentarité de ses fournisseurs, l’agence Lumenpulse Québec est en mesure de répondre à tous les besoins des architectes et des designers, qu’il s’agisse de mettre en valeur une seule pièce, de collaborer à la conception de la mise en lumière d’un immeuble en entier ou d’illuminer des espaces publics.

25


Dossier 50 ANS de BLTA / LDMA

UNE SOLUTION INNOVATRICE POUR LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS DES CONFIGURATIONS INFINIES Des cloisons de haute qualité, démontables et reconfigurables, c’est ce que propose LDMA – acronyme de Les distributions de murs architecturaux. Fondée en 2010, l’entreprise lavalloise distribue les produits de marque Starwall, un manufacturier basé à Chicoutimi qui se spécialise dans la conception d’ossatures en aluminium permettant de construire des cloisons intérieures amovibles. Hautement innovants, les systèmes Starwall sont composés d’aluminium québécoise, une matière recyclable, légère et inoxydable. Leur conception unique permet d’y intégrer un grand éventail de matériaux, comme le verre, la mélamine ou le gypse, selon le style recherché.

L D M A p ro p o s e t ro i s g a m m e s d e p ro d u i t s S t a r w a l l , dont l’agencement permet de répondre à une infinité de besoins en matière d’aménagement de bureaux conçus sur mesure. La gamme Centrée peut accueillir un vitrage simple qui, comme son nom l’indique, est centré dans le cadre d’aluminium, conférant une allure épurée. La gamme Verre double est quant à elle privilégiée pour obtenir une performance acoustique supérieure; elle convient parfaitement aux bureaux ou aux salles de conférence nécessitant une isolation contre le bruit, mais où l’on veut maximiser l’apport de lumière naturelle. Enfin, la gamme Panneaux permet l’insertion de panneaux constitués de différents matériaux, comme la mélamine ou le gypse, afin de créer une cloison opaque. Parce qu’elles sont démontables, remontables, reconfigurables et rapides à installer, les cloisons Starwall offrent une flexibilité inégalée et constituent une solution idéale pour les entreprises qui doivent adapter leurs bureaux à la suite d’une expansion ou d’une restructuration. Par exemple, une cloison munie d’un panneau opaque pourrait être démontée pour y insérer un vitrage, ce qui permet de réduire les coûts de réaménagement.

26


Photos : LDMA

UNE SOLUTION CLÉ EN MAIN « Chez LDMA, nous accompagnons nos clients de la vente jusqu’au chantier, et même au-delà, pour nous assurer de répondre à leurs besoins au fil des années », affirme Dominic Parent, président et directeur construction. « Pour optimiser le service à la clientèle, nous avons nos propres équipes d’installation, qui sont formées sur les différents produits. Nous assemblons le tout sur place et non en atelier, ce qui nous permet de nous adapter à la conception particulière des lieux, comme un mur croche ou la présence d’une poutre. Et comme nous entretenons des liens étroits avec le fournisseur, c’est comme si nos clients faisaient directement affaire avec le manufacturier. »

Le premier mandat que LDMA a réalisé fut l’aménagement des 15 étages de bureaux pour la succursale d’Intact Assurance située au 2020, boulevard Robert-Bourrassa, à Montréal, en 2011. « Ils nous ont fait confiance à nos débuts et nous travaillons avec eux depuis. L’avantage, pour eux, c’est qu’ils ont pu reprendre au fil des ans les systèmes d’aluminium, qu’on démonte et remonte selon l’évolution de leurs besoins. Cela leur a permis d’économiser énormément et de reconfigurer leurs bureaux en fonction des tendances ou de l’évolution de l’entreprise. Ils savent que nous pouvons appuyer leur service de design », souligne Dominic Parent. En 2019, LDMA a réalisé, en collaboration avec des entrepreneurs g é n é r a u x e t a rc h i t e c t e s , q u e l q u e 1 1 0 a m é n a g e m e n t s de murs architecturaux sur mesure dans la grande région de Montréal, parmi lesquels des bureaux de firmes d’avocats, une unité de soins palliatifs à l’hôpital Cité-de-la-Santé, des bureaux pour Loto-Québec, de même que des aires spécialisées dans des écoles et des laboratoires informatiques.

27


Dossier 50 ans de BLTA

Photo : BLTA – CCE

UN COIN DE RUE SIGNATURE D’EXCEPTION

Il aura fallu environ 25 ans pour le réaliser, mais la firme d’architecture BLTA a relevé un défi qu’aucune autre n’a réussi : concevoir quatre bâtiments de grande hauteur à une intersection achalandée du centre-ville de Montréal. Situés à l’angle de la rue de la Montagne et du boulevard René-Lévesque, la Cité du commerce électronique, l’hôtel Le Crystal, le Roccabella et la tour Icône ont chacun à leur façon contribué à repousser les standards en matière de conception immobilière.

Photo : Gilles Delisle - CCE - Entrée de l’atrium

En jetant un œil averti aux quatre édifices, le passant peut apprécier les subtils rappels que les architectes se sont efforcés d’inclure lors de leur élaboration afin qu’ils dialoguent entre eux : l’alignement des basilaires, l’utilisation de finis et de matériaux semblables et l’insertion de colonnes sont quelques exemples des relations établies.

28


Photo : BLTA – CCE - Atrium

L’ESSOR DU NUMÉRIQUE AU CENTRE-VILLE La Cité du commerce électronique (CCE), aujourd’hui nommé le 1350-1360 René-Lévesque Ouest, est le premier de ces quatre bâtiments à avoir vu le jour. Achevé en 2005, ce complexe se compose de deux immeubles liés par un atrium central, qui accueille une aire de restauration accessible au niveau de la rue. Le premier édifice, situé au 1350, boulevard René-Lévesque Ouest, se distingue par son volume cylindrique de 25 étages. Le deuxième, au 1360, forme une tour de 17 étages et est relié a u b â t i m e n t h i s t o r i q u e d e l a G u a r a n t e e d P u re M i l k , qui fut la première usine laitière du Québec. Toujours couronné de l’emblématique pinte de lait, ce dernier abrite aujourd’hui le centre administratif du complexe. Grâce à un minutieux travail d’imbrication, BLTA a réussi à faire revivre l’époque industrielle au cœur de l’ère numérique, par exemple en insérant d’anciens lanterneaux et en aménageant l’atrium de manière à rappeler la laiterie. Soulignons également l’apport de la campagne Sauvons la pinte organisée en 2009 par Héritage Montréal et la Fédération des producteurs de lait, entre autres, qui a permis la revitalisation et la mise en valeur de la pinte de lait.

L’utilisation de plusieurs systèmes mécaniques innovants à l’intérieur du complexe a assurément eu un impact sur la manière de concevoir des édifices de pointe. À l’instar du siège social de la Caisse de dépôt et placement qui était en construction à peu près au même moment, le complexe était l’un des premiers édifices à utiliser la technologie du plancher surélevé, c’est-à-dire un système de ventilation par le plancher. Contrairement à ce qu’on trouve dans la majorité des immeubles, l’air sort près des utilisateurs et migre vers le haut. Ce système présente plusieurs avantages, notamment la faible vélocité de l’air et l’évacuation des contaminants présents dans l’air vers le haut, procurant un confort accru aux occupants. C e t t e s t r a t é g i e a p e r m i s a u x a rc h i t e c t e s d e ré a l i s e r un éclairage indirect et d’élever les plafonds pour obtenir un dégagement de 11 pieds au lieu de 9, laissant davantage d’espace pour une fenestration abondante, constituée de verre à haute performance énergétique. De plus, chaque étage comprend deux salles mécaniques préfabriquées, une approche innovatrice utilisée pour la première fois à Montréal dans le cadre de ce projet. Bien qu’ils soient aujourd’hui plus couramment utilisés dans les édifices écoénergétiques, tous ces procédés étaient avant-gardistes au moment de la construction du complexe.

29


Dossier 50 ANS de BLTA RÉINVENTER LE RÉSIDENTIEL

« Nous avons fait plusieurs choix qui rehaussent la qualité de la conception », affirme Olivier Legault, architecte et associé principal chez BLTA. « Nous avons voyagé un peu partout pour voir comment on intégrait ces technologies ailleurs. Nous avons par contre dû adapter le plancher surélevé aux conditions montréalaises, où l’été est chaud et humide l’été et l’hiver, froid et sec. Nous avons ajouté certains éléments au périmètre, et cela a été un enseignement extraordinaire. Nous avons beaucoup appris de ce projet; notre connaissance des édifices de bureaux, du travail collectif et de l’optimisation des espaces de travail pour l’utilisateur a certainement contribué à l’obtention du mandat de la Maison de Radio-Canada. »

Juste en face de la Cité du commerce électronique se trouve Le Crystal, le deuxième immeuble du quadrilatère à avoir vu le jour, en 2008. Ce complexe de 26 étages abrite 131 suites hôtelières haut de gamme sur les 11 premiers niveaux et 57 condominiums de luxe aux niveaux supérieurs, de même que 135 places de stationnement aménagées en sous-sol. Il s’agit de l’un des derniers projets que Jacques Béïque, un des architectes fondateurs de la firme BLTA, a dirigés.

Photo : Gilles Delisle – Icône, Roccabella et L/Avenue en chantier

Après avoir accueilli CGI, le complexe est devenu l’hôte d’IBM et de Computer Science Corporation, deux entreprises de TI d’envergure internationale.

30

Photo : David Boyer – Roccabella et 1350 – 1360 René-Lévesque Ouest

Le principal défi de ce projet consistait à intégrer un bâtiment résidentiel à l’allure contemporaine au cœur d’un quartier d’affaires. L’insertion de terrasses et de balcons dynamise le mur-rideau, alors que sa tourelle et sa coiffe ajoutent un volume inédit qui se veut un clin d’œil à l’architecture bourgeoise traditionnelle.


Les résidents des unités en copropriété ainsi que les visiteurs de l’hôtel partagent des installations aménagées au douzième étage du complexe, incluant une piscine, un spa, un centre de conditionnement physique, une terrasse extérieure munie d’un spa et un vaste centre de conférences. Au pied de l’hôtel, le restaurant thaï gastronomique Siam, avec sa mezzanine et ses terrasses extérieures, crée un lien avec la rue. « Avec sa forme urbaine et son geste assurément architectural, le projet a eu un certain impact. C’est un projet sur le plan urbain qui était très bien assis sur son coin de rue. Nous étions des pionniers dans ce type d’immeuble, car à part le Roc Fleuri qui nous a précédés – un édifice réalisé par une autre firme d’architectes –, on ne trouvait rien de tel à Montréal. Nous avons peut-être contribué à créer un mouvement et prouvé que c’était réalisable économiquement. Il a fallu prendre des risques et ce n’était pas évident », souligne Olivier Legault.

UNE PÉRIODE DE FORTE EFFERVESCENCE Environ cinq ans plus tard, BLTA entamait avec le groupe MC Finance la conception du Roccabella, un luxueux complexe résidentiel de plusieurs phases, situé sur la rue de la Montagne. Pour la firme, ce projet coïncidait avec la réalisation de la tour Icône, le quatrième édifice de ce coin de rue, et de L/Avenue, un autre immeuble de condos haut de gamme à quelques pas des deux autres, sur la rue Drummond.

ARPENTEURS-GÉOMÈTRES INGÉNIEURS-CONSEIL

3901, Jean Talon O., bureau 300 Montréal, Québec H3R 2G4

514 341-3408 info@katz.qc.ca

www.katz.qc.ca

« On peut imaginer la complexité de gérer trois projets concurrentiels adjacents et de collaborer avec trois promoteurs différents », souligne Olivier Legault. « De plus, on commençait seulement à construire de hautes tours résidentielles au centre-ville. La Tour des Canadiens 1 avait démontré qu’il y avait un marché pour cette clientèle au centre-ville, mais elle bénéficiait de l’image d e m a rq u e d u c l u b d e h o c k e y p o u r ê t re p ro p u l s é e . Pour beaucoup d’analystes, la Tour des Canadiens avait épuisé le marché, alors quand nous avons commencé la mise en vente de ces projets, il y avait beaucoup de fébrilité, mais cela s’est finalement très bien déroulé! » Situées à proximité du Centre Bell, les deux premières phases du Roccabella se composent de deux tours jumelles de 40 étages de 280 unités chacune et reliées par un basilaire commercial s’étendant sur deux étages. Ce dernier, surmonté d’une marquise qui s’aligne avec le volume sur rue du 1250 René-Lévesque Ouest, propose une échelle plus humaine. De facture sobre et contemporaine, la silhouette du bâtiment ponctuée de loggias et d’une terrasse au toit s’insère parfaitement dans le profil urbain du quartier. Son architecture intemporelle, la finition de qualité supérieure dans les condominiums ainsi que son emplacement au cœur de l’activité du centre-ville en font une destination unique.

Pour des solutions d’ingénierie adaptées, innovatrices et écologiques

Les résidents profitent d’une multitude de services, en particulier une piscine intérieure avec terrasse adjacente, une terrasse sur le toit du basilaire, une salle de conditionnement physique, un studio de yoga et de Pilates, une salle multifonctionnelle, une salle de réception et un service de location de voitures électriques dans le stationnement souterrain.

_bpa.ca _514 383.3747 180320-01-Bouthillette_Parizeau-QtV-VF.indd 1

31 2020-03-19

09:48


Dossier 50 ans de BLTA

UNE INTÉGRATION URBAINE MINUTIEUSE Inauguré en 2016, le projet de la tour Icône a démarré avant la deuxième phase du Roccabella. Il s’agit d’un immeuble de condominiums luxueux d’environ 360 unités réparties sur 39 étages, dont le basilaire s’aligne avec celui du bâtiment adjacent. Sa forme particulière et ses quelques attributs hors norme, comme les salons aménagés en porte-à-faux qui donnent l’impression de voler au-dessus de René-Lévesque et offrent des vues spectaculaires, lui confèrent une facture audacieuse et contemporaine. Au huitième étage, un second retrait a permis l’aménagement d’une terrasse qui s’aligne avec le basilaire de l’hôtel Le Crystal, de l’autre côté de la rue de la Montagne. Ce niveau accueille une terrasse commune, une piscine intérieure, un sauna, un bain à remous, une salle de yoga et un gymnase, tandis que le toit du deuxième étage comporte un jardin urbain et un court de tennis extérieur offrant des vues sur le quartier – du jamais vu dans un édifice au centre-ville. Une autre phase s’ajoutera ultérieurement au complexe résidentiel. « Nous sommes vraiment fiers d’avoir réussi la réalisation simultanée des projets Icône, Roccabella et L/Avenue. À un certain moment, les trois chantiers comptaient en tout six tours à grues, ce qui a nécessité une coordination très serrée », relate M. Legault.

32

Photos : Adrien Williams – Icône et Le Crystal

Comme dans tout projet de longue haleine, il reste quelques détails d’aménagement à finaliser afin que chaque pied carré de l’îlot soit entièrement aménagé et entretenu. « Quand nous avons fait la Cité du commerce électronique, nous devions insister pour que l’aménagement des trottoirs et de l’environnement immédiat soit de qualité comparable à celle de l’édifice. Mais les mentalités ont changé et les notions urbaines se sont raffinées. Le service de l’urbanisme de la Ville de Montréal a été le moteur de cette vision », conclut M. Legault.


Photo : Adrien Williams - Hall d’entrée de L/Avenue Photo : Adrien Williams - Hall d’entrée de Icône

HEUREUX DE COMPTER BTLA PARMI NOS PARTENAIRES DE LONGUE DATE.

PROJETS GRANDIOSES, CARRIÈRES EXCITANTES. POMERLEAU.CA

33


Dossier 50 ANS de BLTA

BLTA / Charlotte

UN HAVRE DE NATURE AU CŒUR DE LA VILLE Niché à l’arrière du Village olympique, sur le boulevard d e l ’ A s s o m p t i o n , l e c o m p l e x e ré s i d e n t i e l C i t é N a t u re jouit d’un site exceptionnel où foisonnent les espaces verts, tels que le Jardin botanique, le parc Maisonneuve et le Boisé des Pères. Le concept proposé par BLTA mise sur une architecture respectueuse de cet environnement remarquable, en dialogue avec le profil caractéristique des pyramides olympiques. Les phases 4 et 5 de Cité Nature sont actuellement en construction. À terme, le projet du promoteur ELAD Canada comprendra environ 1400 logements répartis dans 8 immeubles de taille semblable. Les résidents de l’ensemble des unités peuvent profiter d’un centre sportif, d’une piscine intérieure et extérieure et de terrasses sur les toits offrant des vues spectaculaires sur la nature et la ville.

34

Réalisé en collaboration avec Axxys Construction, le complexe de condominiums Charlotte jouit d’un emplacement hors pair, le long du canal Lachine, dans Griffintown. L’architecture épurée et intemporelle, qui mise sur la transparence et l’utilisation des toitures, a été conçue de manière à maximiser la luminosité dans les unités et à tirer profit de son positionnement unique dans la ville. Aménagé en forme de U, Charlotte comporte 247 copropriétés réparties sur 9 étages ainsi que deux niveaux de stationnement souterrain. Les occupants bénéficient d’un centre d’entraînement au rez-de-chaussée, d’une magnifique cour intérieure avec un mini-golf, d’espaces verts de part et d’autre de l’immeuble ainsi que d’un toit-terrasse avec piscine et vue panoramique. La livraison du projet est prévue pour 2021.

Perspective : BLTA – Manic Image – Charlotte

Photo : David Boyer – Cité Nature

UN STYLE DE VIE EMPREINT DE LUMIÈRE ET DE NATURE


BLTA | L / Avenue

UNE ARCHITECTURE DIGNE D’UNE GRANDE MÉTROPOLE Réalisé par BLTA en partenariat avec Broccolini et grâce à une participation de la firme IBI GROUP, L/Avenue se distingue par son élégance intemporelle et sa silhouette composée de trois volumes rectilignes. S’inspirant des gratte-ciels des grandes métropoles, ce projet iconique situé à deux pas du Centre Bell est considéré comme la plus haute tour à usage mixte de Montréal du haut de ses 50 étages. Le basilaire commercial de huit étages, à l’échelle de celui de son voisin, le Roccabella, accueille notamment un Provigo, l’un des rares marchés d’alimentation à grande surface au centre-ville. Ce commerce de proximité permet de répondre à une forte demande qui découle de la densification résidentielle du secteur des dernières années. « La qualité d’un centre-ville se mesure entre autres par l’accroissement de l’activité urbaine. Je pense que Montréal y est arrivé et que cette tendance va se poursuivre », constate Olivier Legault, architecte et associé principal.

35

Photo : Adrien Williams – L/Avenue

Cet enrichissement se poursuit jusqu’à la toiture, où des aires communes exceptionnelles sont aménagées. En plus des installations de détente, des terrasses et de la salle de conditionnement sur deux étages, on y trouve une étonnante piscine intérieure qui se prolonge à l’extérieur.


Dossier 50 ANS de BLTA

LA REVITALISATION D’UN ÉDIFICE EMBLÉMATIQUE Au cours des dernières années, les professionnels de BLTA ont eu le privilège de travailler à la mise en valeur de l’un des plus prestigieux joyaux architecturaux du centre-ville de Montréal : Le Windsor. Situé au 1170, rue Peel, cet ancien hôtel initialement érigé en 1878 a subi plusieurs transformations au fil des années. Au milieu des années 2000, l’immeuble a fait l’objet d’une rénovation majeure sur cinq étages en vue d’y accueillir le siège social de Valeurs mobilières Desjardins. La première intervention consistait à concevoir un atrium central et à aménager une verrière afin de réduire le volume de 450 000 pi2 à 150 000 pi 2 , une stratégie visant à maximiser le confort des occupants et à éviter la condensation dans la partie supérieure de l’espace. La revitalisation du Windsor propose un design contemporain, mais respectueux de ses lignes historiques et de son caractère patrimonial. De plus, le stationnement souterrain a été agrandi et un système de plate-forme élévatrice à deux niveaux y a été installé.

36

Photo : BLTA – Le Windsor

La qualité des aménagements intérieurs de ce projet lui a valu la certification LEED Canada-CI Or ainsi qu’une mention honorable dans le cadre des Prix d’excellence de la construction en acier 2007 (CISC-ICCA Québec), catégorie Projets commerciaux/institutionnels.


Hôtel William Gray

Photo : Hôtel William Gray

UN HÔTEL PRESTIGIEUX POUR FAIRE REVIVRE LE PATRIMOINE

Lauréat du Prix d’excellence en architecture OAQ 2019 dans la catégorie Mise en valeur du patrimoine, le projet de construction, de conversion et d’intégration de l’Hôtel William Gray a assurément contribué à reconstituer le tissu urbain du Vieux-Montréal et à diversifier l’offre hôtelière pour une clientèle internationale. Situé au 421, rue Saint-Vincent, cet ambitieux programme résulte d’une collaboration de BLTA avec le propriétaire, Le Groupe Antonopoulos, dont la vision unique du Vieux-Montréal ne cesse de se distinguer depuis plus de 20 ans, et la firme Camdi Design, qui a conçu les aménagements intérieurs. «  Il s ’ a g i t d ’ u n e ré c o m p e n s e re ç u e a v e c f i e r t é p o u r cet audacieux projet qui s’est échelonné sur près de 10 ans », mentionne Karine Charette, directrice administration chez BLTA.

Le cœur de ce projet consistait à intégrer deux bâtiments historiques tout en conciliant densification, raffinement et respect du patrimoine. Du côté de la place Jacques-Cartier, une façade en béton préfabriqué datant des années 1980 a également été préservée. « Le clienta fait preuve d’une très grande flexibilité quant au concept proposé, qui est en parfait dialogue avec le terrain et les propriétés avoisinantes  », estime Denis C. Blais, architecte et associé. L’hôtel de 127 chambres s’articule autour d’un atrium central coiffé d’une verrière, qui apporte beaucoup de lumière au cœur de l’édifice et offre des percées visuelles sur le Vieux-Port et le V ieux-Montréal. Trois terrasses – une s’ouvrant sur la place Jacques-Cartier, une autre à la salle de réception du 4 e étage et la terrasse W illiam Gray du 8 e étage – assurent une intégration harmonieuse et réussie dans son environnement.

37


Dossier 50 ANS de BLTA / EDC

UN ÉDIFICE PHARE À OTTAWA Certifié LEED Or, le siège social d’Exportation et développement Canada est le fruit d’un concours d’architecture. Bien ancré dans son environnement, l’immeuble de bureaux se caractérise par un basilaire dont la transparence et le parvis créent une étroite relation avec la rue. Pour sa part, la tour se compose d’un mur-rideau, dans lequel des retraits permettent de fragmenter le volume tout en maximisant les vues vers l’extérieur et l’apport de lumière naturelle pour les occupants. Trois terrasses offrent des espaces de détente aux employés, dont celle du 18 e et dernier étage, coiffée d’une marquise monumentale évoquant le langage de l’entrée principale.

Photos : Gleb Gomberg – Siège social d’Exportation et développement Canada

Il s’agit de la première réalisation avec Broccolini, qui a mené à une relation d’affaires durable s’étant consolidée avec L/Avenue, la nouvelle Maison de Radio-Canada et Victoria sur le parc.

38


Tour des Canadiens 2 et Tour des Canadiens 3

UNE SYNERGIE ENTRE LA VILLE ET NOTRE SPORT NATIONAL Situées dans le nouveau quartier Quad Windsor développé p a r C a d i l l a c F a i r v i e w, l a To u r d e s C a n a d i e n s  2 et la Tour des Canadiens 3 complètent la partie résidentielle de cet ambitieux projet de valorisation urbaine. Réalisés par BLTA en collaboration avec le bureau d’architectes IBI Group pour Cadillac Fairview, Canderel, le Club de hockey Canadien et le Fonds immobilier de solidarité FTQ (pour la tour 2), les deux immeubles sont reliés par un basilaire de trois étages qui dynamise la rue. Le complexe immobilier comprend également des maisons de ville localisées dans les rues Torrance et de la Montagne, au sud et à l’ouest du site.

UNE DENSIFICATION SANS OBSTRUCTION Au départ, le projet devait comporter 3 tours de 37 étages, mais les architectes de BLTA ont su démontrer au service d’urbanisme de la Ville de Montréal et aux promoteurs que deux tours d’une cinquantaine d’étages, plus effilées, maintiendraient la densification tout en aérant le complexe. « À l’aide d’études et de simulations, nous avons pu comparer les pénétrations de lumière afin de redonner de la luminosité à la rue Saint-Antoine », explique Olivier Legault, architecte et associé principal. « La visibilité du projet est assez étonnante, c’est-à-dire qu’on l’aperçoit des grands axes routiers et du sud, mais son positionnement permet de conserver des percées visuelles vers le fleuve. »

DES AIRES COMMUNES RASSEMBLEUSES

Photo : BLTA – Tour Des Canadiens 2

Réparti sur trois étages, le podium constitue le cœur du projet. En plus d’unifier les deux entités, il donne accès à des espaces extérieurs, dont une magnifique terrasse sur le toit. Du côté de la tour 2, un atrium public permet d’atteindre, par une passerelle aérienne (conçue par la firme Lemay) au-dessus de la rue Saint-Antoine, à la Tour Deloitte, au Centre Bell et au réseau souterrain de Montréal. Parmi les aires collectives, on trouve également le Skybar – un lounge situé au der nier étage –, un bar à vin, une salle d’entraînement, une piscine intérieure ainsi qu’une salle de divertissements. En hommage à la riche histoire du quartier, le basilaire intègre la reconstitution d’une façade patrimoniale datant du début du XXe siècle sur la rue Saint-Antoine, rehaussée par un parc urbain entre les deux tours. En somme, les diverses interventions en matière de volumétrie et de mise en relation avec le milieu ont permis de redéfinir ce secteur avec brio.

39


Dossier 50 ANS de BLTA / Appartements Dorchester

UNE DEUXIÈME VIE À L’ANCIEN HÔTEL MARITIME PLAZA Après avoir cessé ses activités en 2013, l’hôtel Maritime Plaza, situé au 1155, rue Guy, renaîtra bientôt sous la forme des Appartements Dorchester, un complexe résidentiel locatif de qualité supérieure. D’abord, l’ancien bâtiment de 15 étages et son emblématique rotonde, construits en 1964, ont subi une rénovation majeure afin de les préserver et de les restaurer tout en conservant leur essence d’origine. Puis, une nouvelle tour de 37 étages, qui sera achevée en 2021, y sera juxtaposée du côté est.

40

Image : BLTA / Manic Image

Pour ce projet, la firme BLTA a eu le privilège de mettre son expertise à profit en restauration et en bâtiments de grande hauteur. «  C e t é d i f i c e f a i t p a r t i e d u p a t r i m o i n e c o n t e m p o r a i n , selon nous; nous sommes très heureux de nous être entendus dès le départ avec le propriétaire Rakotta Immobilier, l’entrepreneur général Axxys Construction et l’arrondissement sur la conservation des structures d’origine  », souligne Olivier Legault, architecte et associé principal. « On ne voyait pas cela dans le passé. Aujourd’hui, il y a une reconnaissance de la qualité historique et de l’intérêt des bâtiments de type patrimoine contemporain. Au lieu de le démolir, on a décidé de le célébrer en l’exploitant de manière respectueuse et intelligente. Cela témoigne de l’évolution de l’industrie. Et nous sommes très fiers du résultat! »


Photo : BLTA

UNE PROUESSE D’INGÉNIERIE

UN TOUT-INCLUS UNIQUE EN SON GENRE

Comme l’espace au sol pour intégrer la nouvelle tour était restreint et que la rotonde ne permettait pas d’occuper l’aire disponible en entier, Axxys Construction a eu l’ingénieuse idée de concevoir un porte-à-faux singulier d’environ cinq mètres au-dessus d’un des bâtiments existants pour conserver son attrait patrimonial, un défi de taille pour les ingénieurs en structure de la firme NCK. Le bâtiment est en quelque sorte déposé sur une quinzaine de caissons de six pieds de diamètre qui s’enfoncent jusqu’au roc pour le maintenir en équilibre malgré la force exercée par le porte-à-faux. « C’est une méthode plutôt inusitée, m a i s q u i n o u s a p e r m i s d e m a x i m i s e r l ’ e s p a c e  » , précise Cyr Beauchemin, architecte associé. « La tour est actuellement en construction et on aperçoit des poutres et des câbles à post-tension pour maintenir la structure en place, c’est très impressionnant! »

Outre les quelque 500 unités résidentielles locatives, les Appartements Dorchester offrent aux résidents une panoplie de services communs au rez-de-chaussée, dont une salle d’entraînement, une piscine intérieure, une buanderie et une salle de divertissement, ainsi qu’un niveau de stationnement au sous-sol. Chacun des appartements comprend les principaux électroménagers ainsi que l’air climatisé pour faciliter la vie de sa clientèle. Situés à quelques minutes à pied de l’Université Concordia, des stations de métro Lucien-Lallier et Guy-Concordia ainsi que de multiples commerces et restaurants, les Appartements Dorchester conviennent aussi bien aux étudiants qu’aux professionnels qui souhaitent se trouver au cœur de l’action du centre-ville.

Un travail minutieux d’intégration, notamment quant au choix des matériaux, a permis d’assurer une continuité harmonieuse entre la nouvelle structure et les bâtiments qui l’entourent, soit les maisons patrimoniales du boulevard René-Lévesque et la résidence des Sœurs Grises sur la rue Guy.

41


Dossier 50 ANS de BLTA / AXXYS

UN ENTREPRENEUR RÉPUTÉ D’UN OCÉAN À L’AUTRE

42


Créé en 1998 par messieurs Yohan Ohayon et Ilan Reich, Axxys est rapidement devenu un joueur incontour nable dans l’aménagement de commerces de détail au Québec, puis au Canada et aux États-Unis, comme en témoigne son portfolio bien rempli. Au fil des années, l’entrepreneur s’est spécialisé dans les chaînes nationales et internationales de boutiques de vêtements, telles que Zara, H&M, Uniqlo, Columbia et Gap, pour n’en nommer que quelques-unes.

Photos : Axxys

La réfection majeure de la boutique H&M du centre-ville de Montréal en 2008, de même que son agrandissement en 2015, démontre l’ampleur de l’expertise et de la minutie d’Axxys dans l’exécution des travaux. Dans un premier temps, la structure du bâtiment fut démolie et la façade de pierre restaurée dans son aspect original du début du XXe siècle, et dans un second, un étage fut ajouté en sous-œuvre tout en gardant le magasin ouvert. À terme, les travaux ont augmenté l’aire de vente du magasin de 25 %.

UNE EXPANSION EN DEUX TEMPS

UNE CROISSANCE RÉFLÉCHIE

Ce genre de projets a certes ouvert la voie à Axxys à l’exploration d’autres marchés. En effet, forte de son expertise en finition intérieure raffinée et dans la gestion de chantiers complexes, Axxys a entrepris de conquérir le résidentiel lourd. « Pour nous, il s’agissait d’une transition normale; ainsi, nous envisageons chaque unité comme un projet individuel », indique M. Ohayon, président d’Axxys.

Compte tenu de ses nombreux succès en immobilier résidentiel, Axxys poursuivra sa croissance dans la construction de commerces de détail et continuera à réaliser des projets distinctifs, tout en offrant une expérience client inégalée. Pour ce faire, l’entreprise a développé en 2018 un service de conception-construction et offre ce service à plusieurs détaillants, au Canada comme aux États-Unis.

En 2007, l’entreprise construit un premier immeuble résidentiel aux abords du canal Lachine nommé Walter sur Atwater, le premier d’une longue liste. La rencontre avec la firme BLTA engendrera une collaboration fructueuse menant à la réalisation de plusieurs projets immobiliers, dont les Appartements Dorchester, qui ont donné un second souffle à l’ancien Hôtel Maritime, les appartements Gramercy sur la rue Sherbrooke Ouest, le Charlotte, et enfin, un immeuble de condominium de huit étages à l’architecture moderne situé dans Griffintown, pour un total de 1000 unités de logement qui sont actuellement en construction. Pour le Charlotte, les futurs propriétaires ont la possibilité d’effectuer une visite immersive grâce à une simulation virtuelle inédite réalisée par Immersive – une technologie innovante des plus efficaces en période de distanciation sociale.

« Bien choisir ses équipes est la clé du succès, à mon avis. L’entrepreneur peut avoir une vision, mais il faut que les gens autour y a d h è re n t . N o u s p re n o n s l e t e m p s d e d é v e l o p p e r des projets apparents et nous le faisons avec passion, et la passion rend la tâche facile », conclut M. Ohayon.

L’année 2015 marque le début des activités d’Axxys aux États-Unis. « Comme la plupart de nos clients en Amérique qui jouissent d’un positionnement mondial, nous avons réussi à percer le marché américain un détaillant à la fois, en leur offrant un excellent service et en persévérant. C’est un marché difficile en raison de son très grand territoire et des différentes spécificités de travail d’un État à l’autre », souligne Yohan Ohayon. Après plusieurs réalisations d’envergure aux quatre coins du continent, Axxys est devenu une référence en construction retail des deux côtés de la frontière.

43


Dossier 50 ANS de BLTA / Victoria sur le parc

UN NOUVEAU PHARE AU CENTRE-VILLE Une vue imprenable sur le Vieux-Montréal et le fleuve, des aires communes au design raffiné, la proximité d’un parc urbain verdoyant et une vie de quartier effervescente, voilà quelques atouts que propose Victoria sur le parc, un immeuble multifonctionnel de 58 étages composé de bureaux et de condominiums haut de gamme situé sur la rue Saint-Jacques. Actuellement en construction, ce projet d’envergure est la quatrième collaboration de BLTA avec Broccolini, après L/Avenue, la nouvelle Maison de Radio-Canada et le siège social d’Exportation et développement Canada. « Pour chacun des projets que nous avons entrepris avec Broccolini, nous avons établi une synergie exceptionnelle, qui nous a menés à nous surpasser pour obtenir un design et un résultat de haut niveau », soutient Olivier Legault, architecte et associé principal.

UNE SILHOUETTE MAJESTUEUSE Outre sa forme élancée et sa coiffe en V distinctive évoquant le nom du projet, Victoria sur le parc se caractérise p a r u n e f e n e s t r a t i o n g é n é re u s e , d e s l i g n e s a ff i n é e s et de longues coursives sur des façades opposées, dynamisant le volume de la tour. Le basilaire de 10 étages, le 700 rue Saint-Jacques, accueille des commerces de proximité au rez-de-chaussée, des aires de bureaux du deuxième au neuvième étage ainsi que des espaces collectifs réservés aux résidents au dixième étage. Les 395 unités de la tour ont été conçues selon les plus hauts standards de qualité sur le plan de l’ergonomie, de la finition et du design. David Clavey, architecte chargé de projet chez BLTA, est d’avis que « ce qui confère à la tour son élégance et son caractère intemporel est sa volumétrie en apparence simple, mais complexe, résultant d’un habile jeu de changement d’inclinaison des façades ».

Photo : Broccolini – Victoria sur le parc-700 Saint-Jacques

Pour rigidifier la structure de cette tour de grande hauteur, les concepteurs ont opté pour un renforcement à chaque intervalle de cinq étages à l’aide de poutres reliant le pourtour au noyau. « Le projet présentait plusieurs difficultés, mais à mon avis, c’est le podium qui a constitué le plus grand défi, parce qu’il comporte différents systèmes de murs et d’enveloppes, d o n t l a j o n c t i o n s ’ e s t a v é r é e a s s e z d é l i c a t e  » , explique Denis C. Blais, architecte associé.

44

À la tête de la tour, l’espace occupé par les systèmes électromécaniques a été réduit au minimum pour laisser toute la place à l’aménagement de penthouses. D’ailleurs, l’angle au sommet a permis l’insertion de terrasses pour les dernières unités.


UNE RELATION ÉTROITE AVEC LA VILLE Victoria sur le parc se trouve au carrefour de deux secteurs aux particularités définies, soit le Vieux-Montréal et Griffintown, ce qui a grandement influencé le choix des matériaux pour les façades. Afin d’établir un dialogue avec le quartier historique qu’il surplombe, les architectes ont intégré de la pierre au niveau du podium, alors que le verre de la tour fait écho aux bâtiments modernes du côté du boulevard Robert-Bourassa. Cette symbiose entre Victoria sur le parc et son contexte est renforcée par la création d’un grand parc urbain du côté ouest de l’immeuble, une valeur ajoutée qui se fait rare en ville. Des terrasses sur presque tous les étages favorisent aussi le lien entre l’utilisateur et son environnement. En outre, le projet est relié en souterrain au réseau de métro ainsi qu’à la Place Victoria (anciennement appelée Tour de la Bourse), contribuant à accentuer davantage sa connectivité. La livraison de Victoria sur le parc est prévue vers 2023 et une certification LEED Or est visée.


46


Photo : Broccolini – Victoria sur le parc-700 Saint-Jacques

47


Dossier 50 ANS de BLTA / Broccolini

CONCRÉTISER SA VISION À L’AIDE DE PARTENAIRES DE CHOIX Si Broccolini est aujourd’hui un chef de file reconnu dans les domaines de la construction, de la gestion et de la promotion immobilières, c’est en grande partie grâce à sa philosophie, qui repose sur l’établissement de relations durables avec ses employés, clients et partenaires. Afin de s’assurer que chacune de ses réalisations marque le paysage urbain et s’intègre dans son quartier de manière harmonieuse, Broccolini s’associe avec des entreprises qui partagent cette vision, comme la firme d’architecture BLTA. Leur première collaboration remonte à 1995, dans le cadre du projet de rénovation de l’immeuble du restaurant Wieinstein & Gavino, sur la rue Crescent, qui comprenait une partie souterraine et une façade historique de trois étages. Cette réalisation marqua le début d’une relation d’affaires fructueuse qui se poursuit encore aujourd’hui.

48

D’OTTAWA À MONTRÉAL Anthony Broccolini, chef de l’exploitation, se souvient du projet qui lui a permis de rencontrer Olivier Legault, architecte associé principal chez BLTA, en 2008 : le bâtiment d’Exportation e t d é v e l o p p e m e n t C a n a d a , a u c e n t re - v i l l e d ’ O t t a w a . Broccolini s’était alors vu attribuer le mandat de concevoir, développer et construire le siège social d’EDC visant la certification LEED Or. « Je crois que ce qui faisait de nous un bon partenaire, c’était notre excellente compréhension du site et, comme la plupart des projets que nous menons chez Broccolini, nous élevions les standards sur le plan du design, un défi que BLTA a relevé avec brio. Malgré un échéancier serré, nous avons pu proposer une silhouette distinctive qui s’insère parfaitement dans la trame urbaine », affirme Anthony Broccolini. Plus récemment, les deux entreprises ont travaillé à la conception de L/Avenue, un immeuble à usage mixte de 50 étages situé en face du Centre Bell. Le rez-de-chaussée et le premier étage constituent une portion commerciale, tandis que le podium abrite des bureaux; les étages supérieurs sont quant à eux réservés à des condominiums. Le design proposé par BLTA réussit à amalgamer ces différentes fonctions en un tout cohérent, en dialogue avec son environnement animé, si bien que Broccolini a amorcé un autre projet mixte avec la firme d’architecture : Victoria sur le Parc.


Image : Victoria sur le parc – 700 St-Jacques

Ce projet, dont la livraison est prévue pour 2023, comprendra à terme 330 000 pieds carrés d’espaces locatifs ainsi que 400 condominiums et penthouses. Avec ses 58 étages, cette tour de verre élancée promet de transformer le visage du centre-ville. « L’une des choses que j’apprécie le plus des experts de BLTA, c’est leur capacité à saisir les détails et à résoudre les problèmes de constructibilité, qui s’avèrent nombreux dans les projets mixtes », souligne Anthony Broccolini.

UN BÂTIMENT PHARE POUR LE DIFFUSEUR PUBLIC L a n o u v e l l e M a i s o n d e R a d i o - C a n a d a , i n a u g u ré e p l u s t ô t c e t t e a n n é e , demeure l’un des projets les plus spectaculaires réalisés par Broccolini et BLTA. Doté d’une architecture sobre, mais contemporaine, ce centre créatif à la fine pointe de la technologie se caractérise par des espaces et des toits verts, un atrium rassembleur et de multiples locaux pour la production médiatique et numérique. Le confort et la synergie des usagers demeurent au cœur de la vocation de l’immeuble. « Pour mettre sur pied des projets complexes, nous avons la chance d’entretenir des liens privilégiés avec des professionnels réputés comme ceux de BLTA. L’expertise de la firme nous a certainement aidés à devenir un partenaire recherché et un promoteur convoité au Canada. Je les remercie de leur soutien au fil des années et je leur souhaite beaucoup de succès pour les années à venir! »

49


Dossier 50 ANS de BLTA / La nouvelle Maison de Radio-Canada

Photos : BLTA – Nouvelle Maison de Radio-Canada

UNE NOUVELLE SYNERGIE ENTRE LE DIFFUSEUR ET SON PUBLIC

Avec ses espaces collaboratifs tout en transparence et son atrium ouvert au public, la nouvelle Maison de Radio-Canada se trouve aux antipodes de l’ancienne demeure du diffuseur. Situé à l’angle du boulevard René-Lévesque et de l’avenue Papineau, le bâtiment affiche une architecture contemporaine et épurée, qui se compose de deux structures de quatre et sept étages, articulées autour d’un atrium central. Entièrement vitrés, les studios et certains espaces de travail sont tournés vers l’aire collaborative que forme l’atrium, de sorte que les visiteurs peuvent s’imprégner de la fébrilité des lieux en voyant les artisans de la télévision en pleine action. Véritable cœur du projet, l’atrium permet également de tisser un fil conducteur entre la vaste place publique de l’entrée principale sur Papineau et le parc aménagé sur René-Lévesque.

50

La stratégie consistant à scinder le volume en deux a donc une triple fonction : maximiser l’apport de lumière naturelle au centre de l’espace et dans les bureaux, ouvrir les lieux de tournage vers l’atrium et créer une dynamique dans la ville en conservant une échelle humaine. « Nous avons vraiment travaillé la perméabilité a v e c l e s v i s i t e u r s e t l ’ e n v i r o n n e m e n t i m m é d i a t  » , précise Cyr Beauchemin, architecte associé de BLTA. « L’un des objectifs était de démystifier le domaine en ouvrant le bâtiment sur l’extérieur. »


UN PROCESSUS CONSULTATIF EXHAUSTIF La conception de cet immeuble emblématique aura occupé l’esprit des architectes de BLTA pendant environ sept ans, le processus d’appel d’offres initial ayant été enclenché en 2013. La proposition de la firme permet à la fois de revoir le fonctionnement interne et la perception de leur travail, d’intégrer les nouvelles t e c h n o l o g i e s e t d e f a v o r i s e r l a c o l l a b o r a t i o n ; b re f , de changer radicalement la culture de l’entreprise. Afin de bien traduire la vision de CBC/Radio-Canada dans le programme fonctionnel et technique, la direction souhaitait impliquer toutes les divisions de la succursale montréalaise dans le processus consultatif. Radio-Canada a donc mis en place un groupe de professionnels, incluant un psychologue du changement ainsi que les divers intervenants liés au projet, pour accompagner le personnel dans cette importante transition au cours d’une série d’ateliers. « On voyait les appréhensions de chacun, mais ce fut un processus très humain qui nous a permis de déterminer leurs besoins spécifiques et de les refléter d a n s n o s p l a n s  » , i n d i q u e M a r i e - C l a u d e T h i b a u l t , directrice design d’intérieur chez BLTA. En éliminant les studios et locaux qui ne servaient plus en raison de la production à l’externe, la superficie totale est passée de 1,1 million de pieds carrés à 400 000 pieds carrés, soit trois fois moins grande que celle de l’ancien bâtiment. Les nouvelles installations tiennent également compte des modifications apportées à la structure organisationnelle et du virage numérique qui s’imposait. À terme, la nouvelle Maison de Radio-Canada offre des espaces densifiés, mais mieux aménagés et beaucoup plus lumineux, qui permettent aux employés derrière la caméra de voir leurs confrères à l’œuvre – un scénario impossible dans l’ancien bâtiment, alors que la totalité de la production se réalisait au sous-sol et que les bureaux administratifs se trouvaient dans la tour.

51


Dossier 50 ANS de BLTA / La nouvelle Maison de Radio-Canada

UN BÂTIMENT ÉCORESPONSABLE AUX MULTIPLES DÉFIS TECHNIQUES La nouvelle Maison de Radio-Canada a été conçue pour respecter les plus hauts standards en matière de développement durable et d’efficacité énergétique. Elle comporte entre autres un toit vert qui contribue à réduire les îlots de chaleur ainsi que des systèmes de gestion écologique des ressources. De plus, puisqu’il s’agit d’un bâtiment de protection civile, au même titre que le CHUM, il répond à des normes sismiques élevées, ce qui lui permet de demeurer pleinement opérationnel en cas de cataclysme naturel. La mise en place des nombreux équipements techniques représentait un autre défi de taille. Par exemple, le transfert des salles de serveurs a nécessité une étroite collaboration entre Broccolini, le promoteur et propriétaire de l’édifice, et BLTA, qui ont intégré une stratégie de logistique afin que les travaux de cette section débutent rapidement et qu’elle soit prête selon l’échéancier. Plusieurs studios sont maintenant fonctionnels et il ne reste que quelques aménagements intérieurs à finaliser en collaboration avec la firme torontoise Design Quadrangle Architects avant que l’ensemble des employés puissent occuper leurs nouveaux espaces. « C’est un bâtiment tourné vers l’avenir et taillé sur mesure pour Radio-Canada. Je crois que nous avons réussi à saisir leur réalité et à en faire un édifice unique pour un occupant unique. C’était une démarche courageuse, mais qui permettra au diffuseur d’être à la fine pointe », se réjouit Olivier Legault, associé et architecte principal de BLTA.

52


Photos : BLTA – Nouvelle Maison de Radio-Canada

30 ANS

DE CONFIANCE, DE SAVOIR-FAIRE ET DE COLLABORATION + Gestion de projets et gérance de construction + BIM (Building Information Modeling) + Économie de la construction et estimation + Consultation en coûts + Inspection diligente et gestion du maintien d’actifs + Codes et normes

glt.ca

Le Groupe Lessard est un leader dans la conception, la fabrication et l’installation de systèmes architecturaux d’aluminium et verre dans les secteurs commercial, multi-résidentiel, institutionnel et industriel. Votre partenaire dans la réalisation de vos projets les plus ambitieux.

2025 Dagenais Ouest, Laval (Québec) Canada H7L 5V1 514 636 3999 • www.lessard.ws

53


Dossier 50 ans de BLTA / Dupras Ledoux ingénieurs

ÉLEVER LES STANDARDS EN INGÉNIERIE DU BÂTIMENT

Reconnue pour son avant-gardisme, la firme de génie-conseil Dupras Ledoux se démarque par l’engagement de son équipe et sa volonté de sortir des sentiers battus en matière de mécanique et d’électricité du bâtiment. À titre d’exemple, l’entreprise, qui a fêté son 60e anniversaire en 2018, figure parmi les premières en Amérique du Nord à avoir introduit le logiciel REVIT à l’interne pour la conception de projets et elle peaufine continuellement ses compétences en bâti immobilier modélisé (BIM). À son expertise en génie mécanique et électrique du bâtiment, Dupras Ledoux a ajouté un service de télécommunications et bas voltage afin d’intégrer les télécommunications, la protection incendie, l’immotique et la domotique à son offre de services et ainsi proposer à sa clientèle des solutions intégrées qui incluent des systèmes pleinement compatibles. « Notre firme ouvre la porte à la créativité et l’innovation chez nos techniciens et ingénieurs », soutient André Dupras, ing., président associé. « On parle aujourd’hui de microclimatisation, mais on en a fait depuis plus de 30 ans, même chose pour la géothermie. L’édifice de la Caisse de dépôt et placement du Québec, pour lequel nous avons conçu les systèmes mécaniques et des murs neutralisants, a été le deuxième édifice au Québec à recevoir la certification LEED for Existing Buildings. »

54


DES RELATIONS D’AFFAIRES FRUCTUEUSES Ce sens de l’innovation, André Dupras l’a retrouvé en Olivier Legault, architecte et associé principal chez BLTA, avec qui il collabore depuis une quinzaine d’années et a développé une expertise dans les bâtiments en hauteur. « Olivier a été un précurseur en matière de développement du secteur résidentiel au centre-ville. Il a proposé de nombreux projets en hauteur et a intégré plusieurs fonctions inédites dans les grandes tours, par exemple un court de tennis sur un toit. C’est une firme avant-gardiste dans ce domaine et nous les suivons dans leurs propositions », souligne M. Dupras. Dans le cadre de ce partenariat, Dupras Ledoux a réalisé une foule de projets qui lui ont permis de se démarquer par leur complexité et leur caractère unique. Parmi ceux-ci, on note Le Crystal, un luxueux complexe résidentiel et hôtelier abritant de multiples commodités. Dans le même quadrilatère, la firme a travaillé sur la tour Icône, qui comporte un toit vert ainsi qu’un système de ventilation et de chauffage optimisé. Plus au sud, elle a été mandatée pour réaliser les systèmes mécaniques de L/Avenue ainsi que ceux de la nouvelle Maison Radio-Canada, deux projets du promoteur immobilier Broccolini. Toujours en collaboration avec BLTA et Broccolini, Dupras Ledoux travaille actuellement sur Victoria sur le parc. L’approche personnalisée de la firme, où elle place le succès financier du projet au premier plan, est très appréciée de ses partenaires. Des réflexions avec BLTA ont mené ses équipes à mieux planifier la mise en place des éléments mécaniques

afin d’accélérer la livraison de certains éléments d’un projet, comme les commerces d’un complexe à usage mixte. Olivier Legault préconise un travail d’équipe ayant fait ses preuves. Il n’est pas rare de retrouver le groupement BLTA-Dupras Ledoux-NCK (firme de génie-conseil spécialisée en structure) sur les mêmes projets.

UNE RELÈVE DE HAUT NIVEAU Parce qu’André Dupras est toujours axé sur l’avenir, il a investi beaucoup d’énergie dans la préparation de la relève, qui se compose de quatre jeunes associés possédant 15 ans d’expérience chacun. « Quand on développe des relations avec des clients, c’est à long terme. C’est pourquoi je veux m’assurer qu’ils seront servis par une équipe stable et prête à les accompagner au fil des années. Ces associés ont évolué avec nous et ont adopté la vision de Dupras Ledoux », affirme Monsieur Dupras. Cette vision consiste à surpasser les attentes des clients en assurant un contrôle de qualité rigoureux et en ajoutant de la valeur à chaque projet. « Il est facile de se dire innovateurs, mais il faut d’abord répondre aux exigences du programme. Une bonne ingénierie, avec des systèmes adaptés à la fonction du bâtiment, est aussi importante que l’innovation », conclut-il.

55


Dossier 50 ans de BLTA / Groupe Brosseau Vitrerie

RIGUEUR ET SAVOIR-FAIRE LIVRÉS AVEC PASSION En moins de sept ans, le Groupe Brosseau a réussi à se classer parmi les plus importantes vitreries du Québec, participant à plusieurs projets d’envergure, comme la restauration de la Cour d’appel du Québec et la Maison Radio-Canada. La détermination, le savoir-faire et la passion de son fondateur, Jonathan Brosseau, ont su gagner la confiance des promoteurs et des entrepreneurs généraux et accroître rapidement sa notoriété.

Petit à petit, l’entreprise devient une vitrerie à part entière. « Nous nous sommes présentés à des fournisseurs d’aluminium et de vitrage et nous leur avons fait part de notre vision d’entreprise. Certains nous ont fait confiance dès le début et nous ont ouvert un compte client. Ça n’a pas été facile, car nous devions faire nos preuves, mais deux ans plus tard, nous avions développé une bonne clientèle », relate Barbara Bélanger.

L’histoire de l’entreprise remonte à 2011, alors que M. Brosseau investit dans l’achat d’un camion tout équipé et embauche un employé en vue de proposer ses services d’installation en sous-traitance auprès des vitriers. La forte demande l’amène à rêver de fonder sa propre vitrerie et, en 2013, il devient propriétaire d’un condo industriel à Blainville en vue de concrétiser cette vision. Groupe Brosseau Vitrerie était né!

G ro u p e B ro s s e a u e s t a l o r s e n m e s u re d e p ré p a re r les dessins d’atelier pour de petits et gros projets en vitrerie. La fabrication des fenêtres, notamment les murs-rideaux et les encadrements, et l’installation sur les chantiers sont effectuées par des équipes internes.

UNE ASCENSION RAPIDE Le 16 octobre 2013 marque le déménagement de l’équipe, qui compte alors 8 employés, dans ses nouvelles installations. L’entreprise entreprend de développer sa propre clientèle, tout en poursuivant la sous-traitance auprès des vitreries pendant la transition. « Nous sommes partis de rien, pas un crayon ni un ordi. Le local ne comprenait aucun équipement, sauf de la poussière et de vieux meubles!  » se rappelle Barbara Bélanger, contrôleuse administrative.

56

En 2018, Groupe Brosseau réalise son premier projet phare : le remplacement des fenêtres intérieures et la restauration des fenêtres patrimoniales extérieures du bâtiment Ernest-Cormier ( c o u r d ’ a p p e l d u Q u é b e c ) , d a n s l e V i e u x - M o n t ré a l . Au total, plus de 400 fenêtres patrimoniales ont été remplacées ou restaurées, dont certaines présentaient des vitrages cintrés. Groupe Brosseau a dû procéder aux travaux de nuit en raison de l’occupation des salles d’audience et des bureaux des juges pendant le jour.


UNE NOTORIÉTÉ GRANDISSANTE

UN NOUVEAU TOURNANT

Les projets se succèdent rapidement, l’entreprise étant notamment appelée à réaliser des murs-rideaux, des fenêtres architecturales et des portes vitrées de multiples écoles, concessionnaires, stations de métro et édifices publics à Montréal et sur la Rive-Nord. Elle a également effectué le paddock du circuit Gilles-Villeneuve, qui a nécessité l’acquisition d’une suce hydraulique électrique en raison de l’ampleur des pièces à installer. Parmi ses récentes réalisations, notons aussi l’École des Cascades à de Rawdon, où l’expertise de Groupe Brosseau a été mise à profit pour le mur-rideau, le lanterneau et les fenêtres institutionnelles à thermos triple.

Aujourd’hui, Groupe Brosseau compte 40 employés et est de plus en plus sollicité. L’équipe travaille actuellement sur la Fabrik 8, sur la rue Waverly, à Montréal, un complexe multisport avant-gardiste réalisé en collaboration avec Pomerleau. La vitrerie a été mandatée pour réaliser le mur-rideau géant comportant un design particulier et des thermos de différentes couleurs.

E n 2 0 1 9 e t 2 0 2 0 , e n c o l l a b o r a t i o n a v e c B ro c c o l i n i et la firme d’architecture BLTA, Groupe Brosseau a participé au célèbre projet de la nouvelle Maison Radio-Canada, pour laquelle il a installé 22 portes d’aluminium vitrées et 2 portes de garage « bifold » aux 1 er et 7 e étages. Ces der nières, conçues par un ingénieur d’Alumico, s’ouvrent et se ferment en portefeuille à l’aide d’un système de poulies complexe; il s’agit seulement de la deuxième fois que ce produit est mis en place. Les installateurs de la vitrerie ont reçu une formation avec le fabricant et ont mené le projet de main de maître.

En 2021, Groupe Brosseau Vitrerie déménagera dans de nouveaux locaux construits sur mesure pour l’entreprise, qui permettront de tripler sa superficie de bureau et d’usine. De plus, l’entreprise met actuellement en place un volet résidentiel spécialisé dans la fabrication de rampes intérieures et extérieures, de celliers, de cloisons et de douches en verre. « Jonathan est un homme avant-gardiste, toujours deux pas en avant. C’est vraiment un entrepreneur né. Il a toujours travaillé pour offrir un service de qualité non seulement à nos clients, mais aussi aux fournisseurs. Le domaine de la construction est très exigeant, alors il s’assure que les employés se sentent bien accueillis. Certains, comme moi, sont là depuis les tout débuts de l’entreprise. Nous sommes vraiment fiers du chemin parcouru en seulement sept ans! », affirme Madame Bélanger.

57


Dossier 50 ans de BLTA / SOPREMA

UNE COLLABORATION REMARQUÉE À LA MAISON DE RADIO-CANADA

58

Spécialisée en solutions d’étanchéité, d’isolation, de végétalisation et d’insonorisation, SOPREMA a mis son savoir-faire à profit dans le cadre de plusieurs chantiers d’envergure dans la grande région montréalaise. Que ce soit pour l’étanchéité de la dalle structurale du pont Samuel-De Champlain avec ses membranes é l a s t o m è re s e t s a t e c h n o l o g i e P M M A o u l ’ i s o l a t i o n en polyisocyanurate des stations du Réseau Express Métropolitain, l’entreprise propose des produits fabriqués au Québec de haute qualité qui s’appuient sur l’innovation et le développement durable. Au cours des dernières années, SOPREMA a offert des solutions d’isolation et d’étanchéité conçues sur mesure pour de nombreux bâtiments emblématiques un peu partout dans la province et, plus récemment, pour le CHUM, le Centre canadien d’architecture, la tour Banque Nationale à Montréal, Espace Montmorency à Laval, l’Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe, l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke, le Complexe sportif Girardin de Drummondville et l’usine biopharmaceutique Médicago de Québec.


UNE EXPERTISE CLÉ EN MAIN Après avoir collaboré à maintes reprises avec la firme BLTA lors de la conception d’immeubles résidentiels, soit les tours Icône, L/Avenue, les Tours des Canadiens 2 et 3 et Roccabella, l’entreprise a contribué à la réalisation d’un projet phare à grand impact dans la métropole : la nouvelle Maison Radio-Canada, un projet piloté par Broccolini. Le mandat de SOPREMA lui a permis de mettre à profit son expertise des fondations à la toiture en fournissant une vaste gamme de produits développés à l’interne. De facture sobre, le bâtiment constitué de deux tours présente une architecture soignée où chaque composant a été sélectionné pour sa durabilité. Pour la fondation, on a eu recours aux panneaux i s o l a n t s d e p o l y s t y rè n e e x t r u d é S o p r a - X P S , c o n ç u s pour les applications nécessitant un isolant à densité élevée, ainsi qu’à la membrane d’étanchéité Colphene, composée de bitume modifié avec des polymères SBS. Les murs ont quant à eux été étanchéifiés grâce à la membrane pare-air et pare-vapeur Sopraseal Stick 1100T, constituée de bitume modifié avec des polymères SBS.

Photos : Soprema

La toiture présentait une certaine complexité en raison des multiples compositions. Afin de combattre les îlots de chaleur dans la ville et de contribuer à l’obtention de la certification LEED visée, on a privilégié l’utilisation des panneaux laminés 2-1 SOPRASMART ISO HD et de la membrane blanche hautement réfléchissante SopraStar Flam GR. La toiture végétalisée a été réalisée à l’aide des produits Sopranature, créés pour répondre aux normes et aux défis environnementaux qui caractérisent le climat canadien.

UN PARTENARIAT FRUCTUEUX Bien que l’échéancier serré et les conditions hivernales aient représenté des enjeux, l’intégration de l’équipe de SOPREMA dès les premières phases a permis d’optimiser la planification des travaux et de satisfaire les exigences du promoteur tout comme celles des architectes.

SOPREMA TIENT À FÉLICITER LA FIRME BLTA POUR SON 50E ANNIVERSAIRE! VOTRE EXPERTISE EST SANS ÉGALE.

« Nous avons apprécié l’ouverture et la confiance des professionnels et de Broccolini quant à l’intégration de produits de haute performance au projet », souligne Charles Page, représentant aux architectes chez SOPREMA. « Nous avons été mis à contribution dès l’avant-projet et lors des suivis de chantier pendant la construction. Le projet de la nouvelle Maison Radio-Canada nous a permis de démontrer notre expertise et la performance de toutes nos gammes de produits. Cet immeuble jouira d’une grande notoriété à Montréal et c’est un projet dont on retire beaucoup de fierté! »

SOPREMA.CA

1.877.MAMMOUTH


Dossier 50 ans de BLTA / BPDL

Le béton préfabriqué, BLTA en sait quelque chose puisqu’ils l’utilisent dans leurs projets depuis si longtemps. Des réalisations signées BPDL On retrouve de nos projets de béton préfabriqué dans toutes les grandes métropoles du Nord-est du Canada et des États-Unis, soit principalement à Montréal, Québec, Ottawa, New York et Boston. Parmi nos projets récents à Montréal : la Nouvelle Maison Radio-Canada (BLTA), Evolo X, le pont Samuel-de-Champlain et le REM.

Une variété de projets sur mesure Que ce soit pour répondre à des besoins architecturaux, structuraux, de restauration ou d’aménagement paysager, BPDL offre une variété de solutions innovantes sur mesure pour chaque projet.

60

Un accompagnement personnalisé pour les architectes, les ingénieurs, et les développeurs. BPDL c’est une famille de professionnels passionnés. Notre équipe technique est disponible en tout temps pour répondre aux questions, développer les projets dès les premières esquisses, participer à trouver les solutions préfabriquées les plus avantageuses. Cet accompagnement permet de rationaliser et optimiser le concept de préfabrication pour ainsi assurer le succès des projets de béton préfabriqué.

www.bpdl.com

Des finis de béton exclusifs, des techniques avant-gardistes Tout est possible avec le béton préfabriqué qui peut prendre toutes les formes, couleurs ou textures (incluant le béton poli!). En plus du béton conventionnel, le GFRC, les bétons fibrés à Ultra-Haute performance, l’installation de fenêtres en usine, les produits sous licences Super-slabs® et Slenderwalls® sont autant de technologies innovantes que de solutions pour les clients.


PO UR

INU

NT

ITÉ

ET

CR

ÉA TIV

ES …

L’A FÉ RC LIC HIT IE DE E ITA CT RÉ UR AL TIO E ISA NS TIO MON TR NS BL ÉA UN TA LA IQ ISE UE S

PL

RE M

IÉE SÀ

ÉD

NN ÉE EC SD O

0A

NN

BO

CE S5

50

Nouvelle Maison Radio-Canada Montreal, Québec, Architectes: BLTA

crédits photo : blta

61


Dossier 50 ans de BLTA / INTO

DES DÉFIS RELEVÉS AVEC SUCCÈS, DEPUIS 50 ANS! SOLUTIONS D’ACCÈS COMPLÈTES Reconnu comme un chef de file dans le domaine des équipements d ’ a c c è s e t d e s é c u r i t é p o u r l e s t r a v a u x e n h a u t e u r, INTO possède une riche expertise acquise au fil de 50 ans d’histoire. Depuis sa création, le savoir-faire d’INTO est mis à profit dans des chantiers d’importance dans lesquels ils ont su concevoir et implanter des systèmes personnalisés et durables. Son objectif premier est toujours le même : mettre en place la solution la plus efficace pour assurer la sécurité des travailleurs en hauteur. Du Biodôme de Montréal au CHUM, en passant par le Palais des congrès, le CUSM, la Caisse de dépôt et placement et le Campus Outremont, l’équipe d’INTO a fait preuve d’ingéniosité, de sérieux, d’engagement et de sécurité. Ce sont là les 4 valeurs fondamentales sur lesquelles repose chaque intervention des experts d’INTO.

Par son approche professionnelle et sa volonté de proposer la meilleure solution au meilleur coût, INTO offre des services de qualité supérieure aux promoteurs, architectes et entrepreneurs du Québec. En plus de la conception sur mesure d’équipements d’accès et de protection contre les chutes pour les travailleurs en hauteur, l’entreprise effectue l’entretien préventif et l’inspection complète des systèmes pour veiller à la conformité, à la fonctionnalité et à la longévité des équipements en place. Qu’il s’agisse d’un bâtiment en construction ou en rénovation, INTO évalue les solutions d’accès possibles pour l’entretien des façades et des fenêtres et tout autre besoin intérieur comme extérieur. L’équipe d’experts d’INTO est notamment sollicitée lorsque les méthodes conventionnelles – camion-flèche, grue, nacelle – ne conviennent plus et qu’on doit se tourner vers des équipements sur mesure qui assurent une autonomie pour l’entretien, tout en protégeant les travailleurs contre les chutes. « Nous travaillons très souvent en amont avec les promoteurs et architectes, ce qui nous permet de trouver la meilleure solution pour répondre au budget et aux installations et de mieux nous coordonner lors de la réalisation du bâtiment », indique Stéphane Gagnon, ing., associé et directeur des ventes et du marketing.

62


UNE EXPERTISE POINTUE RECHERCHÉE En plus des aménagements effectués pour le CUSM, le CHUM e t l e C a m p u s O u t re m o n t , d e u x ré a l i s a t i o n s ré c e n t e s illustrent parfaitement l’ampleur du savoir-faire d’INTO. La première est la conception d’un système complet pour l’entretien de la tour Icône, assez complexe par sa forme particulière, avec son aileron et son toit réparti sur deux niveaux. Les installations proposées pour pallier les espaces restreints et respecter l’architecture du bâtiment incluent entre autres un système de monorail. La deuxième est l’implantation d’équipements d’accès à la Maison Radio-Canada, un projet évolutif qui a nécessité une coordination serrée entre les équipes de conception. Un monorail a été installé dans l’atrium entre les passerelles e t l e m u r d e v e r re d o n n a n t s u r l ’ a v e n u e P a p i n e a u . U n e a t t e n t i o n p a r t i c u l i è re a é t é a p p o r t é e a u d e s i g n afin d’éviter de dénaturer la structure architecturale en bois. De plus, l’accès aménagé pour le lavage des vitres respecte l’encombrement des antennes sur la toiture. En outre, INTO participera bientôt aux chantiers de la phase RL/RC 12 de Solar Uniquartier ainsi qu’au projet MAA condominiums & penthouses.

63


Inspire Crée Innove —

Depuis 30 ans

Systèmes de façades ventilées en céramique Montréal Brossard Laval Québec Ottawa Halifax ceragres.ca

64


Le 495 - vise une certification LEED Habitations

MONTONI repousse constamment les limites afin d’optimiser la durabilité et l’efficacité énergétique de ses projets. Il en résulte des immeubles de haute performance qui créent une valeur ajoutée à la fois pour nos clients et pour l’environnement. groupemontoni.com

VISION INNOVATION EXPERTISE

Profile for INNO MAGAZINE

Inno 34 - Automne-Hiver 2020  

Inno 34 - Automne-Hiver 2020