Page 1

UNE SUCCURSALE DE POINTE POUR CAMIONS VOLVO MONTRÉAL NUMÉRO 28 - Printemps / Été 2018


Depuis 30 ans, Ramp-Art est la référence au Québec pour des garde-corps alliant design, qualité et sécurité.

www.ramp-art.ca facebook.com/RampArtQc pinterest.com/RampArtQc


INNO Magazine Printemps-été 2018

1


En tant qu’entrepreneur spécialisé, Sanexen se donne

Le Service de restauration de sites contaminés de Sanexen

pour mission d’aider les entreprises et les sociétés

met en œuvre, sur la propriété de ses clients, des mesures

aux prises avec des problèmes de contamination

d’intervention liées au traitement de l’eau, de sols, de sédiments

et à trouver les solutions les moins coûteuses et les mieux

et de matières résiduelles.

ad apt ées à leu r s b esoi ns. Sanexen est également reconnue comme chef de file Nos p ro fes s io n n el s son t en mesure d ’assist er le s cl i e n ts

en analyse de risques, une approche qui permet la réhabilitation

dans toutes les phases d’analyse d’un projet et de mettre

de certains terrains contaminés qui, autrement, ne pourraient

en œuvre les stratégies de décontamination qui permettront

être réutilisés en raison de coûts prohibitifs qu’impliquerait

d’atteindre les objectifs techniques visés, tout en tenant compte

une décontamination de l’ensemble des sols. Fort

du facteur coûts/bénéfices pour atteindre la formule

de l’approbation du ministère du Développement durable,

l a plu s ava n ta geu se p ossi bl e.

de l’Environnement et de la Lutte contre les changements

Sanexen travaille étroitement avec les développeurs résidentiels,

de friches urbaines ou de sites industriels abandonnés.

climatiques, ces projets entraînent l’élimination et la revalorisation c o m m e rc i a u x e t i n d u s t r i e l s , a i n s i q u ’ a v e c l e s i n g é n i e u r s et les architectes impliqués dans les aménagements.

À ces activités s’ajoute un grand éventail de services

Cette collaboration permet de réaliser des études

environnementaux à valeur ajoutée pour accompagner les clients

environnementales (Phases I et II) et d’élaborer

dans leurs projets et offrir une approche clé en main. À titre

des stratégies de réhabilitation de sites qui réduisent

d’exemple, Sanexen possède son propre Centre de traitement

considérablement les risques liés au passif environnemental

de sol, appelé SOL+, le premier centre intérieur de biotraitement

d ’ u ne pro pr iété.

de sols contaminés par des hydrocarbures situé sur l’île de Montréal.

sanexen.com


En bref Magil Construction, membre du groupe Fayolle Canada, est une société privée offrant des services dans quatre divisions — Bâtiments, Civil, Industriel et Intérieurs. Avec notre présence pancanadienne et un historique croissant de projets internationaux, Magil offre une vaste gamme de solutions et une solide expertise. Notre succès repose en partie sur une approche pratique unique et un travail d’équipe inégalé. Chez Magil, nous ne faisons pas que concevoir des usines ou construire des complexes, nous sommes des bâtisseurs d’équipes avec la ferme certitude que nos équipes sont les plus grands contributeurs de nos succès. Que vous soyez un client, un fournisseur ou un employé, nous nous engageons à créer et maintenir un environnement qui favorise la collaboration, la transparence, l’honnêteté et le respect dans toutes nos interactions.

Magil Construction accueille madame Josée Plourde à titre de Vice-présidente stratégie et rayonnement Dans une industrie qui compte seulement 2 % de femmes, l’accroissement de leur présence passe aussi par la visibilité et la mise en valeur de leur apport. C’est dans cet esprit que Magil est heureuse de vous présenter sa nouvelle vice-présidente. Elle nous parle de son expérience hors du commun et de ce qui l’a mené à se joindre à nous. Après avoir œuvré pendant 15 ans dans des domaines connexes à ceux de la construction, soit, l’immobilier, le manufacturier et la distribution, j’entre maintenant concrètement au cœur de l’industrie. Ce sont peut-être les traces laissées par mon grand-père maternel, ingénieur forestier, et sa bre d’entrepreneur en construction, qui me portent à croire que j’avais une prédisposition à travailler dans ce domaine ! Aujourd’hui, j’ai l’opportunité de me joindre à une compagnie dont les racines sont au Québec et qui rayonne à travers le Canada. L’entreprise est reconnue pour son intégrité, son ouverture orientée sur l’innovation, ainsi que la qualité de son travail. Elle se distingue par l’importance accordée au maintien de relations durables. Depuis plus de 65 ans, Magil Construction poursuit sa croissance en enrichissant continuellement ses capacités de répondre aux normes environnementales et technologiques les plus élevées, et en privilégiant une approche inclusive, ouverte à la diversité. Ces valeurs se traduisent par des actions concrètes, telles que la création de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité, à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal.

Rayonner ensemble Magil m’apporte une histoire, un savoir, une façon d’être et de bâtir. C’est donc grâce à un travail collaboratif avec les équipes en place, sous la gouverne de monsieur John Marcovecchio, chef de la direction, que j’aurai le plaisir de relever ce nouveau dé . Les atouts ainsi réunis seront les éléments essentiels pour préciser et étendre la stratégie d’a aires de l’entreprise, qui rallie les savoirs d’un océan à l’autre et qui s’adapte aux besoins des marchés spéci ques que nous avons et aurons le plaisir de desservir. Au plaisir ! Josée Plourde


MOT DE L’ÉDITRICE

France Goyet Présidente et éditrice pour INNO Magazine

Bonjour à toutes et à tous!

J’aimerais partager avec vous une excellente nouvelle : je ferai partie du jury de la 20e édition des Prix d’excellence de l’Institut canadien de la construction en acier (ICCA), qui aura lieu le 8 novembre prochain au Casino de Montréal. Inutile de vous dire que je suis honorée de cette nomination et que j’espère vous y voir en grand nombre! Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article sur le rôle de l’ICCA. Autre primeur : grâce à un partenariat avec Social WiFi, INNO Magazine devient dépositaire officiel d’un système de radio IP qui pourrait révolutionner les télécommunications sur les chantiers de construction. Nous vous présenterons ce produit plus en détail dans ce numéro. Par ailleurs, en tant que femme, je constate régulièrement que plusieurs de mes consœurs doivent travailler très fort pour atteindre des sommets parce qu’elles évoluent dans un milieu essentiellement masculin. C’est pourquoi je suis heureuse de mettre en valeur deux femmes exceptionnelles dans ce numéro ! La première, Madame Nathalie Rousseau, est vice-présidente principale, Gestion d’actifs et investissements – centres commerciaux chez Ivanhoé Cambridge. Elle sera aussi la présidence d’honneur de notre prochaine Soirée des Grands Bâtisseurs, qui aura lieu le 20 septembre 2018. Un grand privilège pour nous! La deuxième est Madame Linda Rouleau, présidente de la division montréalaise de CREW M, qui fait partie d’un réseau international visant l’avancement des femmes en immobilier commercial. Nous vous présentons également Sanexen services environnementaux, une entreprise spécialisée dans la décontamination de sols, de même que Nexus Construction, qui nous dévoile son expertise en matière d’excavation. Finalement, deux de nos Grands Bâtisseurs, EBC et Montoni, nous démontrent une fois de plus qu’ils sont des leaders dans leur domaine en nous présentant leur expertise et quelques-uns de leurs projets d’envergure. La couverture montre d’ailleurs une des réalisations de Montoni, la succursale de Camions Volvo. Comme vous pouvez le constater, notre milieu foisonne ! Bonne lecture ! France Goyet Erratum  : Dans le dernier numéro, la photo du bâtiment de Lumenpulse, dont le promoteur est Montoni, aurait dû être celle figurant aux pages 34 et 35. Nous sommes désolés de cette erreur et nous publions donc à nouveau l’article pour éviter toute confusion.

innomagazine.com

4


Nathalie Rousseau à la présidence d’honneur de la Soirée des Grands Bâtisseurs Le 20 septembre prochain, INNO Magazine tiendra

et en Europe, soit Vaughan Mills (Toronto, Canada), St-Enoch

la deuxième édition de la Soirée des Grands bâtisseurs

(Glasgow, Écosse) et Madrid Xanadu (Madrid, Espagne), totalisant

sous le thème « Montréal : créateurs d’expérience ».

deux milliards de dollars canadiens. « Le projet fut d’une grande

Les organisateurs se réjouissent que Madame Nathalie Rousseau,

complexité, non seulement en raison de l’ampleur des propriétés,

vice-présidente principale, Gestion d’actifs et Investissements –

mais par le fait qu’elles étaient situées dans trois pays distincts,

Centres commerciaux chez Ivanhoé Cambridge, ait accepté

ce qui voulait dire trois monnaies différentes, trois types de fiscalités,

la présidence d’honneur de la soirée.

d’autres façons de traiter le loyer et trois fuseaux horaires. »

« C’est un bel honneur ! » affirme Madame Rousseau. « J’ai longtemps

Depuis quelques années, Nathalie Rousseau se concentre

été responsable de marchés à l’extérieur du Canada, mais depuis

maintenant sur la gestion d’actifs et les investissements des centres

quelques années, je reviens aux sources. Je suis très heureuse

commerciaux en Amérique du Nord. Elle supervise

q u ’ o n a it pe n s é à m oi pou r rep r é sent er le s i n t er ve n an t s

près de 30 centres commerciaux régionaux situés de Vancouver à Ha li f ax afin de s’assurer que la gestion de ces propriétés rallie

d e l’im mob il ier d ’ic i q ui von t se réu ni r et c él éb re r. »

les meilleures pratiques et le rendement recherché à long terme.

Une passion pour les centres commerciaux Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires

Un grand bâtisseur bien présent

avec une concentration en gestion urbaine et immobilière

Pour Madame Rousseau, il ne fait aucun doute qu’Ivanhoé

de l’Université Laval, Nathalie Rousseau a commencé sa carrière

Cambridge a l’étoffe d’un grand bâtisseur pour son apport

en i mmo bilier ch e z Grou pe Al tus, une fi rme d’ év a l ua t ion

considérable à l’immobilier et à la société. « La compagnie a le souci

immobilière. Ce poste lui a permis d’acquérir une connaissance

de la rentabilité, bien sûr, mais aussi le souci de la qualité.

a p pro f on die d es d iffé re nt s t yp es d ’im meub le s, e t su rto ut

Elle souhaite qu’il y ait une symbiose entre ses immeubles

de développer un coup de cœur pour les centres commerciaux.

et son environnement. » Dans cette optique, Ivanhoé Cambridge a mis

« C ’es t u n type d ’imm obi l i er pl us viv ant que les au t re s » ,

en branle Projet Nouveau Centre, un programme d’investissement

explique-t-elle. « Il n’est pas seulement question de trouver

de plus de 1 G$ au centre-ville. Il comprend notamment un vaste

d e s l o c a t a i re s , m a i s d e s ’ a s s u re r q u ’ i l s s o n t a t t r a y a n t s

projet de modernisation du Centre Eaton et du Complexe des Ailes,

p ou r les cl ie n ts , q u’ ils gé néreront du t raf ic e t d es ve n tes

de même que le réaménagement de l’Esplanade de Place Ville

afin que les propriétés soient un franc succès. »

Marie, une icône de Montréal.

En 1999, quelques mois après avoir réalisé un mandat d’évaluation

Bien engagée dans la communauté, l’entreprise appuie entre autres

pour Ivanhoé Cambridge, Nathalie Rousseau a décidé de faire

la Chaire Ivanhoé Cambridge d’immobilier de l’ESG UQAM

le saut et de se joindre à l’équipe du promoteur immobilier.

afin de favoriser l’innovation et le développement de compétences

Elle fut d’abord assignée aux investissements dans les centres

dans ce domaine. Ivanhoé Cambridge met également en place

commerciaux du Québec et du Canada, puis au programme

plusieurs initiatives pour engager ses employés envers

d’acquisition de centres commerciaux aux États-Unis et en Europe.

la communauté, comme par exemple la journée Moment donné, où elle propose une journée de bénévolat auprès d’organismes

La transaction qui lui procure le plus de fierté est celle où Ivanhoé

à tous les employés dans le monde.

Cambridge a acquis trois centres commerciaux au Canada

Pour plus d’information sur Ivanhoé Cambridge, consultez la version numérique du plus récent rapport d’activité (http://ra2017.ivanhoecambridge.com/).

5


Social WiFi INNO

INNO Magazine devient dépositaire officiel d’un système de communication révolutionnaire pour les chantiers Imaginez un système de communication pouvant remplacer

une qualité sonore exceptionnelle, les radios IP possèdent

v o s c e l l u l a i re s , v o s G P S e t v o s r a d i o s , v o u s p e r m e t t a n t

u n e a u t o n o m i e d e p l u s d e 1 5 h e u re s d e c o n v e r s a t i o n

de communiquer avec vos employés à une distance illimitée à l’aide

grâce à ses batteries au lithium-ion qui peuvent être rechargées

du 3G ou du 4G et LTE et ne nécessitant pas de licence d’Industrie

dans les véhicules ou avec une borne Android.

Canada pour l’exploitation des canaux. Utopique? C’est pourtant ce qu’offre maintenant INNO Magazine, dépositaire officiel

Les fonctionnalités de géopositionnement du système de radios IP

des produits de Social W iFi World Network, une entreprise

facilitent le repérage des employés partout dans le monde

de la grande région de Montréal spécialisée en solutions et services

et permettent d’afficher le trajet emprunté par ceux-ci. Le répartiteur

novateurs en matière de télécommunications.

est donc en mesure de communiquer avec ses employés,

Leur produit vedette, le système de communication de radios IP,

en conséquence. De plus, en activant la fonction de géorepérage

par exemple en cas de congestion routière, et de revoir l’itinéraire promet de révolutionner la gestion des entreprises ayant recours

(geofencing), le répartiteur reçoit une alerte lorsqu’un véhicule

à des radios pour parler à leurs employés sur le terrain, en particulier

pénètre dans une zone interdite préétablie. Comme tous les serveurs

dans le domaine des transports, de la construction, de la sécurité

sont basés ici, au Québec, les communications sont transmises

publique et de l’organisation d’événements. « Nous sommes les seuls

très rapidement.

à distribuer un système aussi complet en Amérique du Nord », affirme Jonathan Gravel, directeur du développement international

Services d’optimisation du marketing

chez Social WiFi.

C o m m e s o n n o m l ’ i n d i q u e , S o c i a l W i F i s e d é m a rq u e également par ses services de « Wi-Fi social », qu’on peut définir

Fiabilité et efficacité

comme l’optimisation du marketing de diverses entreprises,

Le modèle de radios IP 2.0 lancé récemment est compatible

notamment dans les domaines de l’hôtellerie et de la restauration.

avec la technologie LTE et peut remplacer les ordinateurs

En recueillant des données clés relatives aux préférences des clients

de répartition et tous les systèmes de communication utilisant

à partir du Wi-Fi gratuit d’un commerce, Social WiFi est en mesure

Internet, ce qui représente des économies importantes.

de diriger les efforts marketing dans la bonne direction afin d’attirer davantage de clients et de fidéliser la clientèle existante.

C h acu ne d es r adi os d u sy st ème p e rme t de c om m un iq ue r avec une ou plusieurs personnes à la fois, et ce, en toute confidentialité

Pour compléter leur offre de services, Social WiFi propose aussi

grâce à la technologie de cryptage AES 256 bits. Autre avantage :

des services de graphisme, d’impression et de conception

elles peuvent être utilisées en mode Wi-Fi à l’intérieur des bâtiments

de sites Web aux entreprises en démarrage, de même que l’installation

ou encore se connecter à un réseau cellulaire 3G, 4G ou LTE

de fibre optique dédiée en milieu commercial et industriel

n’importe où dans le monde, offrant ainsi une couverture incomparable

et l’optimisation du sans-fil pour les immeubles. « Notre objectif

et la possibilité de communiquer avec des personnes d’un bout

est d’apporter une valeur ajoutée aux entreprises d’ici afin

à l’autre de la planète. Les radios sont également compatibles

qu’elles puissent optimiser leurs communications », conclut

avec les systèmes utilisant les bandes UHF/VHF. En plus d’offrir

André Chalifour, directeur technique de l’entreprise.

getwifi.world

6


8QV\VWqPHGH FRPPXQLFDWLRQV ILDEOH

6RFLDO:L)L

&DQDGD

jSDUWLUGH

 PRLV

)RQFWLRQVLPSOHGH3XVK7R7DON

&RPPXQLTXH]VLPSOHPHQWSDUXQERXWRQ SUHVVRLUDYHFYRWUHpTXLSHHQWLqUH RXHQDSSHOSULYp

6RFLDO:L)L

&DQDGD

)RQFWLRQQHVXUOHUpVHDX*/7(

/HVUDGLRV,3'9IRQFWLRQQHQWVXUOHV UpVHDX[FHOOXODLUHV**/7(VXUO HQVHPEOH GHO $PpULTXHGX1RUG

'LVSRVHG XQ*36

6DFKH]RVRQWYRVpTXLSLHUVUHYR\H] ODURXWHHPSUXQWpHSDUFHX[FLJUDFHDX GLVSDWFKFHQWHUHQOLJQH

)RQFWLRQQHHQPRGH:L)L

8WLOLVH]YRVUDGLRVHQPRGH:L)Lj O¶LQWpULHXUHWjO¶H[WHULHXUGHVEkWLPHQWV FRUSRUDWLIVRXFKDQWLHUV

'LVSDWFK&HQWHU'LVSRQLEOH

)DLWHVODJHVWLRQGHYRVDSSDUHLOVHW JpUH]YRVJURXSHVG¶DSSHOVDLQVLTXHOHV HQUHJLVWUHPHQWVYRFDX[

/RFDOLVH]YRVFROOqJXHV &UpH]YRVUqJOHVGH*HR)HQFLQJ 7DLOOHDFWXHOOH

$FFHVVRLUHVGLVSRQLEOHV

7HFKQRORJLH*/7(GLVSRQLEOH 9LVLWH]QRWUHVLWHZHESRXUSOXVG·LQIRUPDWLRQV

3RXULQIRUPDWLRQVRXFRPPDQGHU :,),

KWWSVGYFD


Sommaire

MAGIL CONSTRUCTION ACCUEILLE MADAME JOSÉE PLOURDE À TITRE DE VICE-PRÉSIDENTE STRATÉGIE ET RAYONNEMENT

Page 3

MOT DE L’ÉDITRICE

Page 4

NATHALIE ROUSSEAU À LA PRÉSIDENCE D’HONNEUR DE LA SOIRÉE DES GRANDS BÂTISSEURS

Page 5

INNO MAGAZINE DEVIENT DÉPOSITAIRE OFFICIEL D’UN SYSTÈME DE COMMUNICATION POUR LES CHANTIERS

Page 6

CREW M : SE MOBILISER POUR L’AVANCEMENT DES FEMMES EN IMMOBILIER

Page 10

L’ACIER, UN PILIER DE L’ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE.

Page 14

GROUPE ABS : UN 25e ANNIVERSAIRE MARQUÉ PAR UNE CROISSANCE SOUTENUE

Page 18

MONTONI UNE AUTRE RÉALISATION EN VOIE DE CERTIFICATION LEED ARGENT

Page 20

LE 950, AVENUE BEAUMONT : LA RENAISSANCE D’UN BÂTIMENT DÉSAFFECTÉ

Page 24

LA MARQUE PRESTIGIEUSE MCLAREN S’INSTALLE À LAVAL

Page 28

UNE SUCCURSALE DE POINTE POUR CAMIONS VOLVO MONTRÉAL

Page 34

EBC : UNE EXPERTISE RECHERCHÉE PAR LES PROMOTEURS

Page 36

ORA :UNE IMPRESSIONNANTE RÉSIDENCE AU NORD DE LA VILLE

Page 38

NEXUS : CHEF DE FILE DANS LE DOMAINE DE L’EXCAVATION

Page 46

Editrice France Goyet, présidente Graphiste Jean-Pierre Croquet Rédaction Mariane Landriau Giscard Tremblay Photographe Sébastien Arbour Correction Mariane Landriau Jean Pierre Croquet Page couverture Camion Volvo Montréal Photo : David Giral et Montoni

Ventes France Goyet Nathalie Bédard Julien Brocchiero Camille Brocchiero Catherine Marois-Blanchet Administration Chantale Savard Directrice financière Chantale Savard Conseiller juridique Christiane Dubé-Rousseau, LL.M Impression Deschamps Impression

8

Le magazine INNO est publié par

INNO Magazine inc. 323, boulevard Manseau Joliette, Québec J6E 3C9

Tél. : 514 871 1511 / 514 865 9312 ISSN 1920-0161

Distribution POSTES CANADA PUROLATOR


!"#$%&'#(%&)*+,$+-.")%/%!0)(&0)%!102

!"#$%&'()*+ ,!-+$./)+*$,"$0!-!,!

!96P45%;@@63;>;49%26J9%+<Q74H%*6759I=>

BÉTON PRÉPARÉ

1J5696J54%FAH%&IK4>;L

!675%.G=@8>=;7H%*6759I=>

*JLM9=5%N=>>LH%24994,(4J:4,45,"=39=O69

1J5696J54%&JRR49;7,*675@6947<SH%TJI34<

BÉTON PRÉFABRIQUÉ

2

BÉTON BITUMINEUX

ABC%DCE,EEFF !"#$%&'($")*$+!",!-./,$0

34567896:;7<;=>?<6@


CREW M

crewm.com

10


CREW M : se mobiliser pour l’avancement des femmes en immobilier Par Mariane Landriau

Au cours des dernières années, la présence des femmes d ans l a d ire cti o n d ’e nt re pri se s e n i m mo b il ie r co m m erc i a l a considérablement augmenté. Cette hausse reflète le changement des mentalités au sein de ce domaine typiquement masculin, mais aussi du travail soutenu d’organismes comme CREW M. Fondé en 1989, Crew Network fut le premier réseau international à promouvoir l’avancement des femmes en immobilier commercial. Il rassemble quelque 10 000 membres répartis dans 74 sections au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada. Leur objectif : outiller les femmes pour qu’elles puissent atteindre leurs objectifs, qu’il s’agisse de progresser au sein d’une entreprise ou de développer leur réseau pour faire des affaires.

Une division montréalaise engagée Même si les sections adhèrent à une vision commune, chacune a sa couleur particulière afin de répondre aux besoins du marché dans lequel elle se trouve. « Crew M [pour Montréal] est une section plus mature et la seule à être bilingue », souligne Linda Rouleau, présidente de cette division et directrice principale, opérations – centres commerciaux, Fonds de placement immobilier Cominar. « Nous sommes axées sur le développement des compétences de leadership chez les femmes et nos actions gravitent autour de trois grands objectifs : obtenir un engagement de la part des sociétés immobilières afin d’assurer une parité sur leurs conseils d’administration; mieux préparer la relève dans le secteur immobilier; et favoriser le partage de connaissances entre les professionnelles en immobilier commercial en leur donnant un accès privilégié à un bassin exceptionnel de contacts grâce au réseau mondial de CREW. »

11


CREW M

Le CA de CrewM à l’événement Femmes Leaders (de gauche à droite) : Chantal Cousineau, Pascale Cloutier, Stéphanie Lincourt, Sonia Gagnon, Linda Rouleau, Pauline Marois, Andrée Roy, France-Élaine Duranceau, Linda Rigg, Pierre Scott et Maryse Couture (absentes sur la photo : Maria Giampa Concetta et Mylène Forest).

CREW M offre entre autres des soirées de réseautage où les femmes établissent des liens forts avec les autres membres, qui incluent

Un apport considérable à l’immobilier commercial

également des hommes. « Les gens ne font pas que discuter, on les incite à faire des affaires, affirme Linda Rouleau. Parfois,

D e s é tu de s de C REW M m o ntren t q u e l e s e n t re pr i s es

les femmes n’osent pas demander et aller droit au but. On les invite

qui comptent des femmes au sein de leur conseil d’administration

donc dès le début de la soirée à parler de leur entreprise,

ou dans la haute direction sont plus rentables et génèrent

ce qui incite les gens à entrer directement dans le vif du sujet. »

d es pro f it s pl u s é l e vé s . « C e ne so nt pa s n é cess a irem en t les femmes, explique Madame Rouleau, mais bien la diversité

De plus, des formations portant sur le développement personnel

qui amène le succès. Cela fait en sorte que les entreprises

( co mmu n ic at io n st rat é giq ue , p arl er e n pub li c) pe rm e tte nt

so n t p lu s pe rfo r ma nte s , c a r ça am èn e d es po i n t s de vu e

à ces professionnelles de progresser. Bientôt, un programme

différents, ça ouvre les esprits. Les hommes et les femmes

de leadership comportant cinq volets sera lancé afin d’aider

ont des compétences différentes et des habiletés de leadership

les femmes à développer des habiletés pour siéger à des conseils

différentes. C’est donc enrichissant pour les entreprises. »

d ’ a d m i n i s t r a t i o n , c h e m i n e r d a n s l e u r c a r r i è re e t d e v e n i r de meilleures leaders.

12


Par ail leu r s , s elo n une é t ude me née par CREW N et w or k ,

La présidente de CREW M reste toutefois très optimiste. « Cela fait

l a diff é ren ce d e sa lai re e nt re le s hom mes et l e s f em me s

20 ans que je suis dans le domaine et j’ai vu une progression

en immobilier commercial diminue, mais un bon écart subsiste

extraordinaire. Maintenant, plusieurs femmes sont vice-présidentes,

toujours. En 2015, le salaire annuel médian, incluant les primes,

alors qu’il y en avait très peu quand j’ai commencé. Dans 10 ans,

l e sa laire et le p art a ge des pro fit s, ét ai t d e 150 0 00 $ U S

je pense qu’on trouvera presque autant de vice-présidentes

pour les hommes et de 115 000 $ US pour les femmes

que de vice-présidents. » Elle croit également qu’il faut travailler

d e ce d oma in e , un é c art de 23 ,3 %.

sur l’ambition des femmes, leur montrer plus de modèles féminins forts afin de leur donner envie d’accéder à des postes de présidence.

Selon Linda Rouleau, un facteur important explique cette différence. « Malgré les programmes gouvernementaux qui incitent les femmes

Vers une expansion au Québec

à retourner travailler après un congé de maternité, l’impact

Actuellement, le réseau CREW compte six divisions au Canada,

d’une grossesse est significatif sur la progression de leur carrière,

soit à Vancouver, Saskatoon, Edmonton, Calgary, Toronto et Montréal,

et nécessairement leur salaire. Les hommes, de leur côté,

et d’autres pourraient voir le jour prochainement. « Nous aidons

con tin u en t à progre ss er, et ce , même s’i ls prenn e nt pl us

la ville de Québec à développer sa section, et nous avons aussi

de congés parentaux qu’avant. Pour être performantes au travail

des vues sur Ottawa. CREW est une grande cellule d’entraide

e t à l a m a i s o n , l e s f e m m e s p re n n e n t s o u v e n t d e s p o s t e s

d e f e m m e s e t p l u s i l y a u r a d e m e m b re s , p e u i m p o r t e

à m oi ns gr an des re spo nsa bil it é s. »

dans quelle division elles se trouvent, cela contribuera à réduire le temps nécessaire pour atteindre la parité et l’égalité salariale. »

L’événement Femmes Leaders avec Madame Pauline Marois du 17 avril der nier a attiré une foule nombreuse.

13


Institut canadien de la construction en acier

cisc-icca.ca

14


L’acier, un pilier de l’économie québécoise Par Mariane Landriau

Le 8 novembre prochain, l’Institut canadien de la construction en acier (ICCA) tiendra la 20 e édition des Prix d’excellence de la construction en acier de la région du Québec, au Casino de Montréal, qui fut d’ailleurs lauréat d’un prix en 2014. Cet événement annuel est l’occasion de souligner le caractère exceptionnel de constructions en acier ainsi que le travail de leurs créateurs. L’ICCA marquera cette année char nière de manière spéciale sous le thème « Un hommage à l’Industrie de l’acier – un héritage important pour le Québec ». Les Prix d’Excellence jouent un rôle capital dans la promotion d e l ’i ndustri e d e l ’ac i e r da ns l a pro v i nc e et s on t de ve n us un incontournable auprès des acteurs du domaine de la construction. À titre de preuve : alors que l’on comptait 20 candidatures pour les Prix d’excellence de 2011, l’ICCA en avait reçu 93 pour le gala de l’an dernier.

Une voix indispensable C e t t e h a u s s e d e l ’ i n t é r ê t p o u r c e t é v é n e m e n t re f l è t e parfaitement la forte croissance de l’industrie de l’acier au Québec, q u i r e p r é s e n t e e n v i r o n 8 % d u s e c t e u r m a n u f a c t u r i e r. Au Canada, on compte quelque 1200 entreprises spécialisées dans ce matériau et le Canada exporte environ 7 milliards de dollars d’acier annuellement, alors il s’agit certainement d’une industrie à promouvoir et à protéger.

15


Photo : Olivier Blouin

Institut canadien de la construction en acier

16


C’est d’ailleurs le mandat que s’est donné l’ICCA. En plus de faire la promotion de l’acier, l’ICCA défend les intérêts de ses membres (manufacturiers, architectes, ingénieurs et autres) auprès d es diff éren tes inst a nc e s gouv er ne ment al es, no ta m m e nt en ce qui a trait au paiement sans délai pour les entrepreneurs e t les s o u s -tr aitant s da ns l e c a dre de p roje t s. L’ a dop ti o n d’une loi provinciale permettrait d’alléger le fardeau des corps de métier, sur qui re po se l ’i ndustri e q uéb éc ois e d e la c on s tr u ctio n. « No tre mi ssion n’est p as se ul e m en t de donner une bonne image de l’acier, mais aussi d’inciter l e go uv er n em ent à v al ori se r notre i ndustri e et à fa v o ri se r l a m a i n - d ’ œ u v re e t l e s m a t é r i a u x l o c a u x » , e x p l i q u e Photo : Stéphane Brugger

H elle n Christodoulou, directrice régionale – Québec pour l’ICCA. Les activités de lobbyisme de l’organisme touchent également le dossier de l’approvisionnement local et du commerce libre et équitable. Il souhaite ainsi voir le gouvernement du Québec adopter des politiques qui excluent, disqualifient ou rejettent toute réponse à un appel d’offres provenant d’un pays étranger

En outre, l’acier est un choix écoresponsable par excellence,

(ou de l’un de ses états, provinces, etc.) qui ne permet pas

puisqu’il est recyclable à 100 % en fin de vie, contribue à réduire

aux entreprises canadiennes ou québécoises de lui vendre

l’empreinte de carbone d’environ 47 % et permet de réduire

des produits ou services similaires. Actuellement, les fabricants

les îlots de chaleur. Chaque année, près de 900 millions de tonnes

d’acier du Québec et du Canada, de même que de nombreuses

d’acier sont recyclées en Amérique du Nord!

autres entreprises manufacturières, sont fortement désavantagés, ce qui nuit à notre pleine croissance économique.

Un moteur pour le transfert de connaissances D a ns le ca dre de so n m an da t de f avo r i s er l ’i n n o va t i o n et l’expertise dans l’industrie, l’ICCA organise une conférence

« L’ICCA fait aussi pression pour que le gouvernement québécois révise la règle du plus bas soumissionnaire pour miser davantage

bisannuelle et des colloques réunissant des intervenants impliqués

sur la qualité, un critère essentiel pour assurer la fiabilité,

dans la construction en acier ainsi que des étudiants en génie civil.

la sécurité et la durabilité des ouvrages réalisés », soutient

Ces événements sont l’occasion d’échanger, d’apprendre

Madame Christodoulou. Cette actualisation des normes d’octroi

et de réseauter avec des leaders de l’industrie.

des contrats permettrait à long terme de réduire les coûts De plus, l’organisme appuie divers programmes de recherche

de construction, d’exploitation et d’entretien des infrastructures.

ayant cours dans les grandes universités canadiennes au moyen

Un matériau de haute performance

d ’u n pro g ra m m e de bo ur se s d e re c h erch e , q ui a p er mi s

L’ o r g a n i s m e j o u e é g a l e m e n t u n r ô l e d e p re m i e r p l a n

de remettre plus de 100 000 $ depuis sa création. De plus,

dans la sensibilisation des intervenants du domaine

le chercheur principal ayant la meilleure proposition de projet

de la construction aux nombreux avantages de choisir l’acier

d’étude reçoit la bourse H. A. Krentz et un prix de 5 000 $,

pour l’édification de bâtiments et de ponts. Reconnu

dans le cadre de la conférence annuelle de l’ICCA. À ces initiatives

pour sa grande polyvalence, l’acier constitue un matériau

s’ajoutent le Concours pour étudiants en architecture

de première qualité pour les architectes et les ingénieurs en raison

et la Compétition nationale canadienne de pont d’acier.

de son potentiel illimité. Sa stabilité, son haut rapport

Cette année, 12 Prix d’excellence seront remis lors du gala du 8 novembre. Les intentions d’inscriptions doivent être remises avant le 15 juin 2018. Consultez rendezvousacier.com pour plus de détails.

résistance-poids, sa durabilité et sa facilité d’installation permettent de réduire la durée de construction de même que les coûts de fabrication et d’entretien.

17


UN 25 ANNIVERSAIRE MARQUÉ PAR UNE CROISSANCE SOUTENUE e

C’est avec beaucoup de fierté que Groupe ABS a célébré son 25e anniversaire au Casino de Montréal le 10 mai dernier. Cet évènement a permis de souligner la belle ascension de la firme, après avoir été classé au 12e rang des firmes d’ingénierie québécoises par le journal Les Affaires en 2017, et avoir connu une croissance de plus de 20 % au cours des dernières années. Par ailleurs, la firme s’est dotée dernièrement d’une expertise en géophysique. Ce nouveau service lui permettra de réaliser des études géotechniques et environnementales par la mesure non destructive des propriétés physiques du sol et du roc.

CHANTIERS MAJEURS Groupe ABS a récemment participé à plusieurs chantiers d’envergure à Montréal, en particulier le nouveau pont Champlain, le pont Jacques-Cartier et le Port de Montréal. Grâce à la qualité de ses services, Groupe ABS s’est également vu octroyer le mandat de l’échangeur Turcot afin d’accompagner quotidiennement le consortium lors des opérations de concassage. La firme participe également à d’autres projets montréalais d’importance, dont le recouvrement de l’autoroute Ville-Marie, la construction du garage souterrain Côte-Vertu et le projet Vendôme pour la STM. En plus de la Ville de Montréal, la firme a mis son savoir-faire au service de plusieurs villes québécoises, notamment Québec, Laval, Sherbrooke, Granby, Longueuil et Gatineau. Hydro-Québec fait aussi régulièrement appel à Groupe ABS dans le cadre de la consolidation et du développement de son réseau de distribution.

EXPANSION CONTINUE Fondé en 1993 à Saint-Rémi par Daniel Mercier, Groupe ABS (acronyme d’«asphalte, béton, sol») a démarré ses activités en ingénierie des matériaux. La firme s’est progressivement diversifiée pour intégrer des services complémentaires, et parfois indissociables, au contrôle des matériaux  : géotechnique, géophysique, environnement, qualité de l’air, amiante, hydrogéologie, contrôle des éléments métalliques et science du bâtiment. Au fil des ans, la firme a assuré son expansion par l’acquisition de diverses entreprises et la création de filiales (Explora-Sol, Fondasol, ADS Signalisation et Environnement S-Air). Pour répondre aux différentes demandes à travers le Québec, la firme a procédé de puis les dernières années à l’ouverture de plusieurs bureaux régionaux (Vaudreuil, Blainville, Montréal, Gatineau, Lévis, Repentigny, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec et Sherbrooke).


CONTRÔLE DES MATÉRIAUX MÉTALLURGIE GÉOTECHNIQUE GÉOPHYSIQUE ENVIRONNEMENT SCIENCE DU BÂTIMENT QUALITÉ DE L’AIR & AMIANTE 1.866.454.5644 WWW.GROUPEABS.COM


Montoni

groupemontoni.com

20


Une autre réalisation en voie de certification LEED Argent pour Montoni Par Mariane Landriau

Lauréat du prix Magazine Immobilier commercial – catégorie Bâtiment intégré, industriel et de R&D, le nouveau siège social de Lumenpulse est le fruit d’une étroite collaboration entre Montoni et Lemay, qui ont su allier leurs forces afin de créer des installations d’avant-garde reflétant l’expertise et le sens de l’innovation de l’occupant. Contemporain et épuré, ce nouveau bâtiment affiche un design unique inspiré par un prisme réfractant la lumière. Sa superficie de 140 000 pieds carrés permet de regrouper sous un même toit toutes les activités de ce chef de file en solutions d’éclairage DEL, de l’administration à la fabrication. Il donne ainsi vie à l ’ h i s t o i re , a u x v a l e u r s e t à l a c u l t u re d e L u m e n p u l s e , tout en assurant une cohésion naturelle entre les fonctions m a n u f a c t u r i è re et administrative pour favoriser les échanges entre tous les employés.

Pleins feux sur le développement durable Toujours à l’affût de projets porteurs, les artisans visionnaires de Montoni ont réussi à revitaliser ce terrain abandonné depuis plus de 60 ans, qui accueillait auparavant une usine désaffectée, de vieux hangars pour avions et des résidus de diesel et d’huile à moteur, pour en faire un environnement végétalisé. Au terme d’une vaste opération de nettoyage et de décontamination du site, le nouveau siège social de Lumenpulse a été implanté de manière à limiter le plus possible son empreinte écologique. Ainsi, le développement durable, l’économie des ressources et le respect de l’environnement ont guidé Lumenpulse et Montoni tout au long de la conception du projet.

21


Groupe Montoni / Lumenpulse

Visant l’obtention d’une certification LEED Argent, le bâtiment

de 42 %. L’utilisation de matériaux à faibles émissions et de bois

constitue un modèle de développement durable. En effet,

certifié FSC s’ajoute au fait que plus de 98 % des déchets

l ’ i n st allation d ’u n sy st èm e de réc upé ra t ion d e l ’ e au g ri se

de démolition et de construction ont été détournés des sites

pour les systèmes sanitaires permet de réduire la consommation

d’enfouissement. En outre, l’installation d’une toiture blanche limite

d’eau de 45 %, alors que l’installation d’un système de récupération

les îlots de chaleur, tandis que les fondations et les stationnements

de l’air chaud et la construction de murs à haute résistance

ont été faits à partir de béton concassé provenant des fondations

thermique (R26) ont engendré des économies d’énergie de l’ordre

de l’ancienne usine.

22


Photo : David Giral

Naissance d’un milieu de vie En tant que promoteur écoresponsable, Montoni souhaitait

De la maximisation de l’apport de lumière naturelle au mobilier

léguer un environnement sain aux générations futures en mettant

hautement tendance, en passant par les équipements de pointe

en valeur la végétation, ce que le promoteur a habilement réussi

(recharges pour voitures électriques, gymnase, laboratoire

par la création d’un parc illuminé, le Lumenparc, un havre

de photométrie, salle de test d’eau, etc.), tout a été pensé dans le but

de verdure accessible à tous et emprunté par les employés

de faciliter le quotidien des employés et de favoriser la productivité.

pour se rendre à l’intérieur du bâtiment. Ce parc permet également

Véritable milieu de vie, ce nouveau siège social est assurément

d’établir un dialogue entre la portion manufacturière du bâtiment

à l’image de l’esprit novateur de Montoni.

et le quartier résidentiel adjacent.

23


Groupe Montoni / 950, avenue Beaumont

Le 950, avenue Beaumont

Photo : David Giral

La renaissance d’un bâtiment désaffecté

24


L’équipe de Montoni avait déjà démontré son expertise et son étoffe de visionnaire en donnant une deuxième vie au 7250, rue Marconi, un projet de 82 616 pi 2 dans le quartier Mile-Ex, et elle a à nouveau réussi la prouesse de revitaliser un bâtiment à vocation industrielle en transformant le 950, avenue Beaumont en une destination haut de gamme pour les professionnels.

QUALITÉ DU SERVICE IDÉES RÉALISTES ET NOVATRICES

L’endroit accueillait jadis le gazomètre Beaumont, un réservoir imposant de 175 pieds de hauteur qui servait à l’entreposage

COMPÉTENCE ET DISPONIBILITÉ AUPRÈS DE NOS CLIENTS ET PARTENAIRES

et à la distribution de gaz de houille. Au sommet de cette tour, une flèche indiquait aux avions la direction de l’aéroport Pierre-Elliot Trudeau. En 1958, l’arrivée de la Corporation du gaz naturel du Québec a mené à la démolition de ce dernier vestige du passé industriel du site. Le bâtiment industriel du 950, avenue Beaumont

LES CONSULTANTS MESC INC.

fut pour sa part construit en 1964.

2625, rue Lincourt, Longueuil QC J4M 2H4

Tél. : 514.770.1725

Actualisation de la programmation architecturale Situé dans à la jonction des quartiers d’Outremont, de Mont-Royal et de Parc-Extension, le 950, avenue Beaumont jouit d’un emplacement privilégié, à quelques pas de la station de métro Acadie et de l’avenue du Parc, et à environ 10 kilomètres de l’aéroport international. La revitalisation de ce bâtiment de 103 418 pi2 représente un projet phare pour les Montréalais, alors que tout le secteur se transforme pour offrir un milieu de vie mixte, actuel et dynamique. Le nouveau concept élaboré par Montoni en collaboration avec la firme Sid Lee Architecture propose une nouvelle enveloppe largement fenêtrée des quatre côtés. Les anciennes portes de garage forment

DM L Architecture inc. est spécialisé dans le domaine de l’aluminium architectural et offre le service de dessin d’atelier pour les manufacturiers œuvrant dans le domaine des façades en aluminium et verre.

dorénavant de grandes percées qui multiplient l’apport de lumière naturelle. L’ancienne brique brune a été restaurée et présente maintenant une teinte anthracite. Celle-ci contraste harmonieusement avec le troisième étage aux parois blanches, qui a été ajouté de manière à augmenter la superficie locative de manière significative. Ainsi couronné d’un bandeau angulaire, le nouveau profil de l’édifice n’est pas sans rappeler la silhouette du gazomètre. En somme, la restauration a permis de conserver le caractère

Nos valeurs E FFICACITÉ | PRÉCISION | R IG U E U R

du bâtiment d’origine et sa riche histoire tout en renouvelant la facture visuelle, en dialogue avec le voisinage, majoritairement composé de commerces.

25


Photo : David Giral

Groupe Montoni / 950, avenue Beaumont

Une signalétique évocatrice du passé

Des espaces lumineux et stimulants

Soucieux d’offrir aux locataires une valeur ajoutée, Montoni a misé

L’intérieur est grandement illuminé par les nombreuses fenêtres

sur un design intérieur contemporain et soigné, également conçu

offrant aux locataires des espaces vivants qui maximiseront

par Sid Lee Architecture. En concertation avec la Société d’histoire

leur confort et leur productivité. À l’arrière, le troisième étage

de Parc-Extension, la firme a traduit divers éléments historiques

comporte une vaste terrasse agrémentée de mobilier urbain,

du 950, avenue Beaumont dans la signalétique du bâtiment,

adjacente à la cafétéria, permettant ainsi aux locataires de profiter

la plupart s’inspirant de la tour d’essence. Par exemple, plusieurs

du grand air tout en favorisant les échanges.

murs blancs du hall d’entrée sont tapissés d’images monochromes relatant le passé du lieu, dont une vue aérienne d’une autre époque

Pour conserver l’essence industrielle du bâtiment d’origine,

et des structures cylindriques évoquant la forme du gazomètre.

les systèmes mécaniques demeurent apparents au plafond.

Dans l’un des couloirs principaux, on trouve aussi un bref historique

Le décor épuré du hall met en valeur les formes qui se déploient

du gazomètre, en hommage à cette époque révolue.

du sol au plafond, créant un effet de mouvement. Dans tout l’édifice, les dimensions des ouvertures vitrées rappellent les anciennes

D’autres éléments subtils rappellent le passé du site : une flèche

portes de garage qu’on retrouvait avant sur le devant de l’édifice.

surmontée du mot « Montréal » a été peinte sur le plancher lustré, et les courbes des chiffres formant l’adresse sont segmentées à la manière d’un polygone presque sphérique.

26


Le développement durable au premier plan

Un secteur en pleine revitalisation

La reconversion de ce bâtiment industriel en locaux professionnels

Parfait exemple de revitalisation par un design novateur connecté

a été réalisée en conformité avec la philosophie de développement

à son patrimoine et à la modernisation d’un quartier, le 950, avenue

durable de Montoni, qui vise à réduire au maximum l’impact

Beaumont se trouve au carrefour d’une zone urbaine en pleine

environnemental de chaque bâtiment tout en considérant

effervescence. En effet, à quelques pas de l’immeuble, la construction

le bien-être de ses occupants, et ce, en maintenant des coûts

du campus MIL de l’Université de Montréal, qui servira à la fois

abordables pour les locataires.

à l’enseignement et à la recherche, est bien entamée. Véritable pôle de recherche et développement, ce pavillon accueillera les étudiants

Le projet, qui a récemment obtenu une certification LEED Or,

dès la rentrée 2019 et contribuera à ancrer définitivement

se caractérise entre autres par une faible empreinte environnementale.

ce secteur dans l’avenir.

D’abord, la consommation d’eau potable est réduite de près de 45 % dans l’ensemble des installations. En somme, le bâtiment présente

L’équipe de Montoni est fière de contribuer au dynamisme

une performance énergétique supérieure de 44 % par rapport

du quartier par une offre immobilière de grande qualité qui attirera

à la norme ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating

des acteurs importants pour le développement économique

and Air-Conditioning Engineers).

de la ville.

À ce jour, Montoni a mis en œuvre des projets totalisant des millions

Inauguré en 2017, le 950, avenue Beaumont accueille à ce jour

de pieds carrés certifiés LEED®, ce qui fait du promoteur un expert

quatre locataires d’envergure, soit Toqué, Concept JP, le Réseau

en construction écoresponsable. L’entreprise se fait un devoir

E nf an ts- R eto u r de m êm e qu e la s u cc u r s al e mo n t ré al ai s e

de créer des structures efficaces et à valeur ajoutée pour ses clients

de Capital One, une institution financière reconnue pour offrir

afin de contribuer à la préservation de l’environnement en alliant

l’un des « meilleurs milieux de travail au Canada » par l’institut

technologie et développement durable.

Great Place to Work (Canada).

t Fier partenaire du Groupe Montoni sur plusieurs projets

TOITURES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES R.B.Q.: 2126-3264-50

t Notre engagement : Un Service de qualité, efficace et sécuritaire t Compagnie fondée en 1982 t Depuis 18 ans nous remportons la mention ESP du manufacturier Carlisle (Excellence en monopli) pour le classement des 8 meilleurs installateurs au Canada. Nous installons plus de 1 000 000 pieds carrés par année de membrane multicouche t Nous avons à notre actif plus de 25 000 000 pieds carrés de membrane Carlisle installées sur près de 950 réalisations.

www.toiturescbc.com

1100, rue des Cheminots, Terrebonne (Québec) J6W 6M2

Tél.: 450 961.0851 | Téléc.: 450 961.0852

27


Photo :Alex St. Jean

Groupe Montoni / McLaren MontrĂŠal

28


La marque prestigieuse McLaren s’installe à Laval Par Mariane Landriau

Après avoir ouvert des concessions à Toronto et Vancouver, la marque prestigieuse McLaren, un constructeur automobile britannique spécialisé dans les voitures de sport luxueuses de haute performance, souhaitait ouvrir une troisième concession au Canada dans la grande région de Montréal afin de poursuivre son expansion dans le marché canadien. Pour la métropole, il s’agissait d’une occasion unique de rayonner grâce à un produit distinctif dont la renommée n’est plus à faire. À la suite d’un processus de sélection rigoureux, McLaren a choisi de s’associer avec un concessionnaire lavallois pour fonder McLaren Montréal. Afin d’offrir à sa clientèle une adresse à la hauteur de ses produits, ce nouveau venu dans la famille McLaren recherchait un entrepreneur général qui partageait les mêmes valeurs que McLaren, c’est-à-dire l’excellence et l’innovation. L’équipe du concessionnaire a alors décidé de faire appel au Groupe Montoni Division Construction, en qui ils ont trouvé un partenaire fiable et avant-gardiste qui serait en mesure de respecter les hauts standards inter nationaux de McLaren. Bâtie en seulement 12 mois, la concession a été inaugurée le 3 octobre dans le cadre d’une soirée privée lors de laquelle le maire suppléant de Laval, Monsieur David De Cotis, a coupé le ruban rouge en présence des directeurs, Nino et Renato De Cubellis. Cet événement fut également l’occasion de dévoiler la nouvelle 570S Spider.

29


Photo : Alex St. Jean

Groupe Montoni / McLaren MontrĂŠal

30


Un design Ă la hauteur de sa renommĂŠe Sis au 2300, boulevard Chomedey, Ă  Laval, le bâtiment partagĂŠ avec le concessionnaire dâ&#x20AC;&#x2122;occasion Jaguar Land Rover Laval c o m p o r t e deux entrĂŠes distinctes afin de bien diriger les clients de chacune de ces grandes marques. Lâ&#x20AC;&#x2122;architecture conçue par la firme GKC architectes se dĂŠmarque par sa sobriĂŠtĂŠ et ses lignes ĂŠpurĂŠes, qui permettent de laisser toute la place aux voitures exposĂŠes. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;extĂŠrieur, le regard est immĂŠdiatement attirĂŠ par lâ&#x20AC;&#x2122;immense vitrine en coin encadrĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;un revĂŞtement anthracite, qui permet de mettre en vedette une voiture. Lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrieur comporte deux aires dâ&#x20AC;&#x2122;exposition, soit une pour les vĂŠhicules neufs et lâ&#x20AC;&#x2122;autre pour les vĂŠhicules dâ&#x20AC;&#x2122;occasion, ce qui permet dâ&#x20AC;&#x2122;exposer les deux types de voitures sous un mĂŞme toit. Lorsquâ&#x20AC;&#x2122;il entre dans le vaste rez-de-chaussĂŠe de 14 900 pi 2 , le client pĂŠnètre dans lâ&#x20AC;&#x2122;aire dâ&#x20AC;&#x2122;exposition des vĂŠhicules dâ&#x20AC;&#x2122;occasion McLaren MontrĂŠal. Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠclairage sur rail abondant de mĂŞme que le design minimaliste et les murs blancs rehaussent les voitures aux couleurs ĂŠclatantes. S e u l s q u e l q u e s ĂŠ l ĂŠ m e n t s d u m o b i l i e r, d o n t u n c o m p t o i r et un canapĂŠ dans lâ&#x20AC;&#x2122;aire dâ&#x20AC;&#x2122;attente, ajoutent une touche de couleur

www.equipeta.ca

Êcarlate au dÊcor. Sur cet Êtage, on trouve Êgalement une aire de livraison pour les pièces, les bureaux des reprÊsentants pour recevoir les clients, le comptoir des pièces automobiles et un atelier de rÊparation des carrosseries.

INC.

DM L Architecture inc. est spĂŠcialisĂŠ dans le domaine de lâ&#x20AC;&#x2122;aluminium architectural et offre le service de dessin dâ&#x20AC;&#x2122;atelier pour les manufacturiers Ĺ&#x201C;uvrant dans le domaine des façades en aluminium et verre.

VENTILATION CLIMATISATION RĂ&#x2030;FRIGĂ&#x2030;RATION PLOMBERIE CHAUFFAGE RĂ&#x2030;GULATION AUTOMATIQUE

Nos valeurs E FFICACITĂ&#x2030; | PRĂ&#x2030;CISION | R IG U E U R

1955, boulevard Saint-ElzĂŠar Ouest Laval (QuĂŠbec) H7L 3N7 LICENCE RBQ : 1910-0957-82

7&/5*-"#&$$"t 31


Photo : Alex St. Jean

Groupe Montoni / McLaren MontrĂŠal

32


En plus d’une aire d’exposition pouvant accueillir 23 voitures,

et inclure certains éléments offerts dans toutes les concessions :

le sous-sol totalisant 18 235 pi (pour les deux concessionnaires)

une aire de détente et d’attente, des bureaux de vente, un atelier

inclut des aires de réparation ainsi qu’un garage pour entreposer

mécanique d’avant-garde, une zone de réception et de livraison

les voitures de luxe. Malgré l’absence de fenêtres, l’éclairage abondant

pour les véhicules.

2

permet de mettre en lumière les moindres détails des voitures afin que les clients soient en mesure d’apprécier leurs caractéristiques

Outre les demandes du client, le projet présentait quelques défis

de pointe.

techniques, notamment en ce qui a trait à l’étroitesse et à l’irrégularité du site, qui ont nécessité une coordination serrée

Les bureaux du personnel de direction et de l’administration sont

à certaines étapes de la construction en raison de l’accès limité.

quant à eux aménagés en mezzanine, où l’on trouve également

De plus, malgré des critères de design différents pour chacun

des salles de conférence et une salle à manger pour les employés.

des constructeurs automobiles (McLaren et Jaguar Land Rover), les architectes de GKC ont réussi à réunir harmonieusement

Hauts standards de la marque

deux concessions dans un même bâtiment tout en proposant

Ayant déjà collaboré à de nombreuses reprises avec des entreprises

une facture visuelle cohérente.

de calibre mondial, comme Ericsson, Elopak et Glaxo Smith Kline, de même que d’autres concessionnaires automobiles, notamment

Montoni est fier d’avoir contribué à l’essor de cette marque

Volvo, Montoni constituait un partenaire idéal pour bien saisir

haut de gamme au Québec, dont la renommée aura certainement

les exigences de McLaren. Entre autres, les constituants du bâtiment

des retombées économiques positives pour la grande région

devaient respecter les standards mondiaux du constructeur anglais

de Montréal.

TRAVAUX DE GÉNIE CIVIL, PAVAGE, BORDURE ET TROTTOIR DE BÉTON

inc.

PAVAGE DES MOULINS INC.

NOS VALEURS QUALITÉ PROFESSIONNALISME RESPECT DES ÉCHÉANCIERS

1036, rue Nationale, Terrebonne (Québec) J6W 6B4

Tél. : (450) 961-3636 Téléc. : (450) 961-3737

pavagedesmoulins.com

info@pavagedesmoulins.com

33


Groupe Montoni / Volvo

Une succursale de pointe pour Camions Volvo MontrĂŠal

Photo : David Giral

Par Mariane Landriau

34


À la suite de la croissance soutenue de sa clientèle et de l’évolution

Un deuxième volume à droite du bâtiment abrite un garage

des technologies, le Groupe Mack-Volvo Montréal ressentait

de 18 portes facilement accessible pour les camions. Ce garage

le besoin de déménager sa succursale montréalaise du boulevard

offre 24 aires de travail de grandes dimensions aménagées

Hymus, à Pointe-Claire, vers des installations mieux adaptées

de manière à faciliter les travaux d’entretien réalisés par les mécaniciens

à ses besoins et laissant la place à son expansion continue.

tout en assurant le confort et la sécurité de ces derniers : plancher

Le concessionnaire a donc fait appel au promoteur Montoni

et les systèmes de nettoyage afin de minimiser le niveau sonore

pour coordonner le développement du concept du nouveau bâtiment

et conformité aux normes Uptime de Volvo.

chauffant dans l’atelier, isolation de la pièce abritant les compresseurs

à l’image des valeurs d’innovation et d’excellence de l’entreprise, À l ’ex tér i eur, le s a ires d e sta tio nn em en t , p lu s spa ci eu s es

ainsi que pour procéder à sa construction.

qu’à l’autre emplacement, facilitent les déplacements des véhicules

Un bâtiment à faible empreinte écologique

lors des livraisons de pièces de même que le stationnement

Située au 10525, chemin de la Côte-de-Liesse, à Dorval,

des clients visitant l’atelier pour une inspection ou une réparation.

la nouvelle succursale nommée Camions Volvo Montréal occupe En somme, les nouvelles installations de Camions Volvo Montréal

une superficie de 46 434 pi2 et fut inaugurée au printemps 2017. La conception de l’architecture et du design, signée par la firme

traduisent l’importance accordée à l’innovation et au service

Ruccolo + Faubert architectes, mise sur le développement durable

à la clientèle par le Groupe Mack-Volvo. Leur souci de demeurer

et l’économie d’énergie. Par exemple, l’enveloppe et les fenêtres

à l’avant-garde a pu être concrétisé grâce au savoir-faire de Montoni

à verre double à faible émissivité présentent une isolation supérieure

et à son approche unique en matière de développement durable.

afin de minimiser les pertes d’énergie et de maximiser le confort des occupants. De plus, la toiture blanche permet de réduire les îlots de chaleur en été.

M

La généreuse fenestration des quatre côtés laisse pénétrer une grande quantité de lumière naturelle, appuyée par des appareils à DEL. Lors des travaux, l’utilisation de produits à faible composition en COV a permis de réduire grandement l’émission de gaz nocifs.

GICLEUR MODERNE INC.

Des espaces hautement fonctionnels En entrant dans le hall, le client est accueilli dans l’espace lumineux du service des ventes. Le service des pièces dispose quant à lui d’une vaste salle d’exposition et d’un entrepôt trois fois plus grand que celui de sa précédente adresse, ce qui permet d’augmenter considérablement les stocks disponibles et de réduire les délais liés aux commandes de pièces. L’espace d’entreposage est optimisé à l’aide d’un système automatisé à la fine pointe de la technologie, qui permet en outre de préparer les commandes plus rapidement. À droite du hall, un escalier mène vers le deuxième étage, où se situent les espaces administratifs, incluant une vaste salle de réunion et des bureaux à aire ouverte.

PROTECTION INCENDIE 871, Montée de Liesse, St-Laurent, H4T 1P5

Tél.: 514 733 8267

35


EBC

36


Une expertise recherchée par les promoteurs Par Mariane Landriau

Depuis 1968, les réalisations d’EBC contribuent à transformer le visage de Montréal et d’autres villes canadiennes p ar de s c onstruc ti on s e t de s o uv ra g es d e gr an de qua l it é dans les domaines du génie civil, du bâtiment et des mines. La firme figure aujourd’hui parmi les plus importantes entreprises de construction au Québec et a pris part à plus de 700 projets totalisant plus de 15 milliards de dollars. Alors que la division Civil d’EBC a fait profiter d’innombrables infrastructures de son expertise, notamment les tunnels, les ponts, les écluses et les barrages hydroélectriques, la division bâtiment a pris en charge une grande variété de projets de construction e t d e ré no va ti on. Le pa v il l on Pi e rre L ass on de du Mus é e des beaux-arts du Québec, la tour SSQ, le campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke, l’îlot Peel, et le Complexe des sciences de l’Université de Montréal ne sont que quelques exemples emblématiques du savoir-faire de ce leader en construction.

37


EBC

ORA Une impressionnante rĂŠsidence au nord de la ville

38


39


EBC

40


Dès le 1er avril 2019, les retraités pourront habiter

Ce basilaire se prolonge au deuxième étage, où l’on trouve

un nouveau complexe résidentiel du Groupe Maurice

une riche variété d’espaces communs accessibles à tous les résidents,

dans le quartier Ahuntsic : ORA. Situé sur la rue Jacques-Casault,

comme le Groupe Maurice a l’habitude d’en offrir : salle à manger

au nord de Crémazie et entre Christophe-Colomb et Papineau,

avec service aux tables, piscine, spa, billard, cinéma, salle d’art,

i l d o t e r a l e s e c t e u r d e l o g e m e n t s d e q u a l i t é à p ro x i m i t é

allées de quilles et golf virtuels, salle multifonctionnelle

d ’ u n ca rre fou r u rb ai n p risé . La g e st ion e t l a c o nstr uc t i on

et divers salons de détente largement fenêtrés, pour ne nommer

de ce projet évalué à 65 millions de dollars sont assurées par EBC,

que ceux-ci. L’espace étant limité pour l’aménagement d’espaces

un partenaire de longue date du Groupe Maurice.

verts autour du complexe, on a conçu d’immenses terrasses verdoyantes sur le toit, accessibles à même le deuxième étage,

Faisant référence à son homonyme « aura », le nom du complexe

où les résidents pourront jouer au palet américain, faire des exercices

évoque l’abondance de lumière et symbolise l’énergie et la force

sur des appareils de mise en forme ou profiter des vues sur Montréal

qui émanent et entourent une personne. Il exprime aussi l’idée

en se reposant dans le coin jardin orné d’arbres.

de la vitalité et de la belle visibilité de la bâtisse au cœur de la ville. Son architecture spectaculaire de même que la variété de son offre

Les différents appartements et condominiums sont répartis

de logements en font assurément un projet phare dans le quartier.

dans les étages supérieurs des trois tours, c’est-à-dire du 3 e au 12e niveau. On y trouvera trois types d’habitation pour répondre aux besoins des retraités de tous les profils et exigences :

Une offre incomparable ORA se distingue par ses trois tours élancées, dont la silhouette

24 condos pour ceux souhaitant être propriétaires (du 3 ½ au 5 ½)

s’harmonise parfaitement au paysage urbain environnant.

dans les deux derniers étages de la tour C, 363 appartements-services

Cette résidence multifonction comportera deux niveaux

en location (du studio au 5 ½) et 21 unités de soins (19 studios

de stationnement souterrains, de même qu’un basilaire accueillant

et 2 appartements) destinées aux résidents semi-autonomes

quatre commerces, dont une épicerie et une pharmacie.

ou en perte d’autonomie.

41


EBC

EBC assure également la construction d’un immeuble

Complexité du chantier

de 55 logements communautaires à prix modique, juxtaposé au côté ouest du projet. Non seulement Le Groupe Maurice respecte

Étant donné que le terrain acheté par le Groupe Maurice pour ORA

ainsi la politique d’inclusion de la ville de Montréal en consacrant

occupait environ la moitié du stationnement du bâtiment voisin,

15 % de logements sociaux et 15 % de logements abordables

qui appartient à Industrielle Alliance, le mandat d’EBC incluait

au projet global, mais il est aussi et surtout fier de s’investir auprès

dans un premier temps la construction d’un stationnement étagé

de toute la communauté et de permettre à un maximum de gens

permettant aux employés du bâtiment d’Industrielle Alliance

du quartier de profiter d’un milieu de vie de grande qualité.

de se garer une fois la construction achevée et ainsi compenser

Ces logements communautaires seront administrés par une coopérative.

pour les places perdues.

42


« Même si le chantier est très vaste, nous étions en quelque sorte

L’équipe d’EBC a alors pu procéder à l’excavation, au coulage

confinés dans l’espace parce qu’on devait maintenir

des fondations et à l’érection de la structure des tours A et B,

des stationnements temporaires sur le site pendant la construction

mais le début de la construction de la tour C et de l’annexe

du stationnement permanent », explique Daniel Comeau, directeur

de logements communautaires a démarré seulement en juin 2017,

de projet chez EBC. « Nous avions donc les deux tiers de la superficie

une fois que le nouveau stationnement fut terminé. « Sur le plan

disponible pour procéder à la construction, le dernier tiers étant

de la structure, on remarque donc un décalage de six mois

un stationnement temporaire, ce qui nous a forcés à mettre

entre les deux premières tours d’une part et la tour C

en accéléré la construction du stationnement étagé dans le but

et l’immeuble de logements communautaires d’autre part »,

de déplacer les gens vers le stationnement permanent. »

résume Daniel Comeau.

43


EBC

pour personnes retraitées du Groupe Maurice, celui-ci situé

« De plus, comme ORA s’érige en hauteur, nous avons dû aborder le projet différemment sur le plan de la logistique

à Candiac, à la jonction des autoroutes 15 et 30. Inauguré

et de l’approvisionnement. Par exemple, nous avons ajusté

le 1er mars dernier, ce projet novateur de neuf étages se distinguera

la coordination de nos livraisons de matériaux en fonction

encore davantage prochainement grâce à l’aménagement d’un marais naturel préservé et mis en valeur par l’aménagement

de l’espace restreint » ajoute le directeur de projet.

de sentiers pédestres.

Partenariat avec le Groupe Maurice La résidence ORA constitue le dix-septième projet réalisé

Les deux entreprises collaborent aussi à l’extérieur de la grande

par EBC pour le Groupe Maurice, les deux entreprises collaborant

région de Montréal, comme c’est le cas pour la résidence Margo,

étroitement depuis de nombreuses années. Si bien qu’EBC a même

à Lévis, dont la livraison est prévue pour le printemps 2019. Il s’agit

affecté une équipe spéciale au Groupe Maurice afin d’optimiser

d’un complexe résidentiel de neuf étages totalisant 52 500 pi 2 ,

la gestion de l’ensemble des projets. Le service personnalisé,

qui comportera 305 appartements-services et 23 unités de soins.

l’expertise de la division bâtiment ainsi que la facilité à comprendre

En pl u s de s v ast e s ai res de dé t en te et d e l o i s i r s o ff er t es

l es bes o in s de s on cl i ent fon t d’ EBC un p art en a i re i dé al

aux résidents, on trouvera au dernier étage un magnifique salon

pour le promoteur. « On a appris à bien connaître leurs exigences,

panoramique qui permettra de contempler le Vieux-Québec.

de sorte qu’on arrive à confirmer rapidement les budgets au cours d u pro ces su s d e m ise e n pl ace d’un p roj et , a va n t mê me

Le Groupe Maurice est également présent en Outaouais, où,

que l’ensemble des plans soient terminés pour la construction »,

en juin 2017, il a donné le coup d’envoi de la construction

indique Monsieur Comeau. En outre, EBC a récemment terminé

d’une autre résidence, L’Initial, toujours en partenariat avec EBC.

l a c o n s t r u c t i o n d e S e v ä , u n a u t re c o m p l e x e r é s i d e n t i e l

Sise au cœur du secteur Aylmer de Gatineau, celle-ci offre tous les services et commodités qui font la renommée du promoteur et sera inaugurée en février 2019.

44


www.globaltech.ca

8002, Jarry Est, MontrĂŠal ( Qc ) H1J 1H5

lcontrole@globatech.ca


EBC - NEXUS

46


Chef de file dans le domaine de l’excavation Par Mariane Landriau

Possédant plus de trente années d’expérience, Nexus Construction offre des services de pointe en excavation de tout genre, que ce soit pour un projet immobilier commercial, industriel ou institutionnel ou un ouvrage de génie civil. Bien présente dans la grande région de Montréal, l’entreprise s’appuie sur l’expertise de son équipe proactive et l’efficacité de sa flotte complète de camions de transport et de machinerie lourde pour réaliser des projets de grande envergure. En tant que premier intervenant sur un chantier, Nexus Construction doit faire preuve d’une rigueur exemplaire et d’une coordination sans faille afin que les travaux de construction subséquents puissent débuter dans les délais requis.

Une croissance continue Poursuivant son expansion, Nexus Construction a ajouté à sa flotte une vaste gamme de nouvelles excavatrices et de camions motobasculeurs au début de 2018 afin de procéder à l’excavation d’environ 10 000 voyages de terre de janvier à avril. Grâce à son savoir-faire recherché, l’entreprise a travaillé sur de nombreux chantiers majeurs. Dernièrement, elle a procédé à l’excavation pour ORA, un complexe résidentiel pour retraités haut de gamme du Groupe Maurice. Elle a également réalisé de nombreux travaux d’excavation pour la construction de stationnements, de systèmes de contrôle des eaux pluviales, d’aqueducs et d’autres infrastructures essentielles.

Des services complémentaires Les clients de Nexus Construction peuvent également louer les nombreux équipements de sa flotte : excavatrices, semi-remorques, fardiers, chargeurs sur pneu, bouteurs, camions articulés, rouleaux compacteurs, rétrocaveuses, marteaux hydrauliques et balai mécanique. Les équipements sont inspectés et entretenus régulièrement pour assurer leur fonctionnement sécuritaire et optimal. Au besoin, l’équipe de Nexus Construction peut revoir avec le maître d’œuvre la planification et la conception des devis de sorte que le résultat final surpasse les attentes du client en matière d’éthique et d’efficacité. En plus de se conformer aux plus récentes normes du bâtiment en vigueur, ce spécialiste de l’excavation s’engage à respecter les normes environnementales relatives au territoire et propres au projet afin d’atteindre les objectifs fixés. Les valeurs de respect, de coopération et d’intégrité ont permis de forger des relations de qualité avec les acteurs du domaine, assurant ainsi le succès de Nexus Construction.

47


ÉDITION 2018

Montréal, 19 avril 2018

MONTRÉAL - CRÉATEURS D’EXPÉRIENCES

Objet : Invitation pour la soirée Montréal - Créateurs d’expériences

Fière d’apporter son soutien à la Fondation Immobilière de Montréal pour les Jeunes

grandsbatisseurs.com INNO Magazine - T. 514 871 1511


ISOLANT THERMAFIBER® SAFB™ L’isolant Thermafiber® SAFB™ est un isolant insonorisant en laine minérale en matelas conçu pour procurer une capacité d’insonorisation et une protection contre les incendies dans divers assemblages intérieurs porteurs et non-porteurs, à ossature de bois et d’acier, à indice d’insonorisation et de résistance au feu. L’isolant en matelas SAFB™ est incombustible, non corrosif et résistant à la détérioration et aux moisissures. L’isolant SAFB™ n’est pas recommandé pour les assemblages extérieurs cotés pour leur résistance thermique. Utilisez l’isolant Thermafiber® UltraBatt™ là où un isolant en laine minérale en matelas coté pour sa résistance thermique est requis.

LA VOIE VERS LA CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS À CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE NETTE ZÉRO Des solutions durables pour des bâtiments durables à haut rendement énergétique L’isolant Thermafiber® a été installé dans 8 des 20 plus hauts bâtiments au monde.† • 70 % de matières recyclées • Incombustible

ISOLANT THERMAFIBER® RAINBARRIER™ Les isolants Thermafiber® RainBarrier™ 45 sont conçus pour assurer une performance exceptionnelle dans les murs à cavité et les écrans pare-pluie. Les isolants RainBarrier™ 45 (densité régulière) et RainBarrier™ HD (haute densité) procurent une isolation continue avec économies d’énergie, une protection contre les incendies et une insonorisation tout en drainant l’eau de manière efficace d’un système de murs à cavité. Les isolants RainBarrier™ sont incombustibles et peuvent être utilisés avec les solutions courantes de fixation des revêtements avec façades à joints ouverts ou fermés comme les attaches, les attaches murales et les liernes en z. ISOLANT THERMAFIBER® ULTRABATT™ L’isolant en laine minérale Thermafiber® UltraBatt™ procure une excellente isolation thermique, une protection contre les incendies et une insonorisation dans les bâtiments résidentiels et les petits bâtiments commerciaux. L’isolant UltraBatt™ est conçu pour une utilisation dans les assemblages de plafonds, de planchers et de murs extérieurs à ossature de bois et d’acier. Les isolants en matelas semi-rigides sont plus denses que les isolants en matelas ou en rouleaux traditionnels, et ils sont rapides et faciles à installer. L’isolant UltraBatt™ est incombustible, non corrosif et résistant à la détérioration et aux moisissures^.

www.thermafiber.ca Thermafiber est la marque spécifiée n° 1 d’isolants en laine minérale pour usage commercial.* Publ. n° 600087. LA PANTHÈRE ROSEMC & © 1964-2018 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc. Tous droits réservés. La couleur ROSE est une marque déposée de Owens Corning. © 2018 Owens Corning. Tous droits réservés. © 2018 Thermafiber, Inc. Tous droits réservés. ^ASTM C 1338. *Aux États-Unis. Source : Dodge Data & Analytics - Construction.com Spec Rate Report - Septembre 2017. †Source : http://skyscrapercenter.com


fondsimmobilierftq.com

ICI, L’AVENIR SE CONSTRUIT.

INVESTIR ET BÂTIR ENSEMBLE Le Fonds immobilier de solidarité FTQ, en partenariat avec des leaders du secteur, réalise des projets immobiliers rentables, créateurs d’emplois et socialement responsables depuis plus de 25 ans. C’est en participant financièrement et stratégiquement à leur succès que le Fonds immobilier contribue à l’émergence d’une vision moderne du développement urbain qui sait FAIRE TOURNER L’ÉCONOMIE D’ICI.

P ROJ E T :

HUMANITI, MONTRÉAL Certifications LEED® et WELLMC visées

PARTE N AIRE :

Inno 28 printemps été 2018  
Inno 28 printemps été 2018