__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

TROIS-RIVIÈRES Volume 1 - Été 2016

TROIS-RIVIÈRES VOUS ATTEND !


TOITS

MURS

FONDATIONS

STATIONNEMENTS

PONTS

AUTRES SPÉCIALITÉS

TOITS

MURS

ÉTANCHÉITÉ

FONDATIONS

ISOLATION

STATIONNEMENTS

VÉGÉTALISATION

PONTS

AUTRES SPÉCIALITÉS

INSONORISATION

COMPLÉMENTS

SOPREMA est une entreprise manufacturière d’envergure internationale qui se spécialise dans la fabrication de produits d’étanchéité, d’isolation, de végétalisation et d’insonorisation pour la construction et le génie civil.

SOPREMA.CA

SI TE W EB AMÉLIORÉ

1 877 MAMMOUTH

EXPERTS DE L’INNOVATION AU SERVICE DES BÂTISSEURS


INNO Magazine Trois-Rivières Été 2016

1


France Goyet Présidente et éditrice pour INNO Magazine

Avec ses nombreux attraits touristiques, son bassin de talents et sa situation géographique idéale, au confluent de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent, la ville de Trois-Rivières offre tout ce dont un investisseur peut rêver. Grâce à ce numéro spécial entièrement dédié à Trois-Rivières, INNO Magazine s’est donné la mis sion de fa ire découv rir le s riche s s e s et le pot e ntiel e xt raordina ire s de cett e ville à ses fidèles clients et lecteurs, de même qu’aux promoteurs et entreprises recherchant un endroit de choix pour s’établir. Au fil de votre lecture , vous apprendrez peut-être que Trois-Rivières a maintenant son propre p a rc t e c hn ol o gi q ue , p rê t à a c c ue i l li r de s e n t r ep r i s e s œu v ra nt d a n s l e s t ec hn ol o gi e s de l’information, les bioprocédés industriels, les technologies environnementales, en électronique et dans les télécommunications. La firme Bourassa Maillé a signé la conception de l’un des bâtiments phares de cet incubateur de l’innovation. Non loin de ce parc, on trouve l’Amphithéâtre Cogeco, conçu par Paul Laurendeau architecte, dont le toit rouge et la signa lisation gra nd for mat ne ma nque nt pa s d’attirer l’atte ntion des passants venus admirer la vue spectaculaire sur le fleuve. Cette structure monumentale traduit bien le désir de la Ville de se doter d’infrastructures attractives et remarquables. No u s d r e s s o n s e n o u t r e l e p o r t r a i t d e d e u x i m p o r t a n t e s e n t r e p r i s e s t r i f l u v i e n n e s qui contribuent grandement à façonner le paysage urbain de la Mauricie : Construction CMA, qui a entre autres transformé la gare maritime et construit l’hôtel Oui GO!, et Michel Pellerin architecte, une firme reconnue pour son approche proactive et son expertise en infrastructures liées à la santé et aux services sociaux. En t a nt que p a r t e na ire du dé ve lopp e me nt immobili e r de s région s, le Fonds immobili e r de solidarité FTQ a également contribué au développement de Trois-Rivières en participant au projet résidentiel les Haltes du Roi, situé à 15 minutes du centre-ville de Trois-Rivières. Les vues extraordinaires et la tranquillité de l’environnement hors du commun de ces résidences attirent même des acheteurs de Montréal. J’espère que ce numéro vous donnera le goût d’investir dans cette région ! Bonne lecture !

2


Sommaire

MOT DE L’ÉDITRICE

PAGE 2

MOT DU MAIRE

PAGE 6

TROIS-RIVIÈRES VOUS ATTEND

PAGE 8

LE FONDS IMMOBILIER DE SOLIDARITÉ FTQ, PARTENAIRE DE LA CROISSANCE DU QUÉBEC

PAGE 12

DISTRICT 55, ESPACE DE VIE

PAGE 14 PAGE 16

2

11 MILLIONS DE PI POUR RÉINVENTER LA VIE DE QUARTIER

MICHEL PELLERIN ARCHITECTE UN BÂTISSEUR DE TROIS-RIVIÈRES

PAGE 18

LE CENTRE D’INNOVATION DES SYSTÈMES RENCONTRE ENTRE LA TECHNOLOGIE ET L’ARCHITECTURE

PAGE 26

AMPHITHÉÂTRE COGECO UNE NOUVELLE DESTINATION CULTURELLE POUR TROIS-RIVIÈRES

PAGE 30

CONSTRUCTION CMA PARTICIPER À L’ESSOR DE TROIS-RIVIÈRES

PAGE 38

NOUVELLE GARE MARITIME DE TROIS-RIVIÈRES UN ACCUEIL DE DISTINCTION POUR LES CROISIÉRISTES

PAGE 42

UN NOUVEL HÔTEL-BOUTIQUE DANS UN BÂTIMENT PATRIMONIAL

PAGE 44

Editrice France Goyet, présidente

Le magazine INNO est publié par

Direction artistique France Goyet

Direction des ventes France Goyet

INNO Magazine inc.

Graphiste Jean-Pierre Croquet

Représentant aux ventes Chantal Couture Luciana Moreira

Siège social 323, boulevard Manseau Joliette, Québec J6E 3C9

Administration Chantale Savard

Bureau commercial 809, rue William, bureau 207 Montréal, Québec H3C 1N8

Rédaction Mariane Landriau Giscard Tremblay Photographe Sébastien Arbour

Directrice financière Chantale Savard

Correction Jean-Pierre Croquet Mariane Landriau

Conseiller juridique Christian Dubé-Rousseau, LL.M

tél. : 514 871 1511 / 844 871 1511 ISSN 1920-0161 Distribution POSTES CANADA

Page couverture Centre-ville de Trois-Rivières

PUROLATOR

Photo: Mathieu Dupuis

3


Photo : Mathieu Dupuis


Mot du Maire

6


Venez donc chez moi!

Photo : Vinny Canuel

Par Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières

« Venez donc chez moi, je vous invite. Y a d`la joie. Chez moi, c`est merveilleux. » Ce n’est pas à Paris, comme dans la chanson de Jean Féline et Paul Misraki, mais plutôt à Trois-Rivières que je vous convie. À titre de maire, je vous invite non seulement pour la joie, mais aussi pour profiter de tous les avantages qui rendent notre ville si attrayante. C’est qu’elle a vraiment tout pour rivaliser avec les plus grandes ! Une situation géographique exceptionnelle, un port sur le majestueux fleuve Saint-Laurent, un aéroport régional, des infrastructures de transport efficaces, une main-d’œuvre abondante et qualifiée… On peut ajouter à cette liste plusieurs atouts intéressants, comme une circulation automobile fluide en tout temps et une qualité de vie exceptionnelle , on comprend donc pourquoi les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à la choisir. Aujourd’hui, l’avenir se dessine à travers des secteurs prometteurs, comme l’aéronautique, les sciences de la vie et les télécommunications, mais également des filières qui ont su durer, comme la transformation métallique. Pour soutenir le développement de ses créneaux d’avenir, Trois-Rivières s’est dotée d’un parc technologique, le Parc Micro Sciences, aménagé sur un site majestueux à l’embouchure de la rivière Saint-Maurice et du fleuve St-Laurent. En 2009, Innovation et Développement économique Trois-Rivières a procédé à la construction d’un premier bâtiment sur le site , le Technocentre , destiné au développement des entreprises spécialisées dans les bioprocédés industriels et les technologies environnementales. Celui-ci est d’ailleurs complet. En 2016, un deuxième bâtiment dédié celui-ci au domaine des télécommunications et des systèmes associés y sera inauguré. Je termine en rappelant que les coûts d’implantation d’une entreprise sur le territoire trifluvien sont parmi les plus faibles dans la région du nord-est des États-Unis et de l’est du Canada. Le coût d’accès à la propriété y est également l’un des plus bas au pays, ce qui constitue un avantage indéniable. C’est avec beaucoup de fierté que je vous invite à venir découvrir le nouveau visage de Trois-Rivières, une visite qui vous surprendra sans aucun doute !

7


Mot de Mario De Tilly

8


Trois-Rivières vous attend ! Par Mario De Tilly, directeur général d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières

Lors de mon arrivée en poste, chez Innovation et Développement

Fe nê t r e su r le fleuv e St-Lau r e nt , not r e c e nt r e-v ille a droit

économique Trois-Rivières, en 2015, j’ai lancé une vaste consultation

à une att e ntion p a r ticuliè re. Cœu r cult u re l e t é c onomique

auprès de nos partenaires et entrepreneurs afin de comprendre

de Trois-Rivières, il a vu plusieurs de ses bâtiments patrimoniaux

mieux le tissu économique de notre territoire. J’ai également visité

re st au ré s au c ou r s de s de rnie r s moi s, au gra nd béné f ic e

plus de 140 entreprises. Mon constat : après quelques années

des citoyens et des visiteurs. Un nouvel hôtel-boutique a vu le jour,

moins faciles, l’optimisme est définitivement de retour !

le Oui-GO, suivi quelques semaines plus tard du Bistro-brasserie les Sœurs Grises.

Dans le secteur industriel, par exemple, 70 % des entrepreneurs m’ont indiqué qu’ils av a i e nt l’int e ntion d’inve stir au c ou r s

Plusieurs projets sont en marche afin de poursuivre ce rayonnement

de la prochaine année, ce qui représente 343 M$ en investissements

que nous souhaitons pour notre centre-ville. J’attire votre attention

et la création potentielle de 685 emplois.

sur une nouvelle mesure adoptée ce printemps par le conseil munic ip a l de Troi s-Riv iè r e s v i s a nt à y attir e r de nouv e au x

Les différents indicateurs du marché de l’emploi dans la RMR

é t abli s s e me nts d’af fa ire s. Le prog ramme pré voit une a ide

de Trois-Rivières montrent également une nette amélioration depuis

financière allant jusqu’à 30 000 $ pour l’installation de bureaux

quatre ans, ce qui est extrêmement intéressant ! Le taux d’activité,

de professionnels ou de services lorsque ceux-ci s’engagent

pa r e xe mple , e st pa s sé de 54,7% e n ja nvie r 2013 à 60,6%

pour trois ans. Il s’agit donc d’un incitatif particulièrement intéressant !

en janvier 2016, soit 8100 personnes de plus au travail. Vo u s v o u l e z e n a p p r e n d r e p l u s a u s u j e t d e n o t r e v i l l e ? La confiance est définitivement au rendez-vous, et nous le constatons

L’équipe d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières

chaque jour. De nombreux projets d’envergure ont été annoncés

p eut vou s a ide r ! N’hé sit ez p a s à c ommunique r avec nou s

dernièrement. Dans le secteur touristique , notons le rachat

pour obtenir de l’information, connaître les programmes d’aide

de l’hôtel Delta Trois-Rivières par un groupe d’investisseurs locaux.

au xqu e ls vo u s p ou r r i e z avoi r d ro i t o u e n ap pr e n d r e p lu s

Ceu x- c i ont même a nnonc é réc e mme nt un inve sti s s e me nt

sur les terrains disponibles.

de 48 M$ dans un nouveau centre des congrès interactif à la fine pointe de la technologie pouvant accueillir plus de 1000 participants

Trois-Rivières vous attend !

à la fois. Ce projet permettra à Trois-Rivières de se positionner avantageusement dans ce créneau.

9


Trois-Rivières : une vocation internationale


Photo : Francois Pilon


Fonds immobilier de solidaritĂŠ FTQ

12


Le Fonds immobilier de solidarité FTQ, partenaire de la croissance du Québec Par Mariane Landriau

Depuis sa création en 1991, le Fonds immobilier de solidarité

du Chemin-du-Roy. La qualité de sa construction et l’environnement

FTQ poursuit sa mission de soutenir la réalisation de projets

p a i sible de s Ha lt e s du Roi attir e nt de s ac he t eu r s p a r tout

immobilie r s re nt able s, créat eu r s d’e mploi s et soc ia le me nt

en Mauricie , mais aussi de la grande région de Montréal.

responsables, en établissant des partenariats avec des chefs Pou r le Fonds immobili e r de solid a r ité FTQ, le p a r t e na r iat

de file du domaine immobilier au Québec.

avec Construction René Courchesne constitue une occasion Grâce à une équipe d’experts spécialisée dans le domaine ,

de participer à l’essor économique de la région de Trois-Rivières

composée notamment de financiers, d’évaluateurs, de gestionnaires

en soutenant le développement immobilier et la création d’emplois.

d’actifs, de juristes et d’analystes de marché, le Fonds immobilier s’efforce de demeurer une référence en matière de soutien

No uvelle orient atio n

stratégique de projets immobiliers, qu’il s’agisse de bâtiments

Récemment, le Fonds immobilier de solidarité FTQ annonçait

résidentiels, de bureaux, commerciaux, industriels ou institutionnels.

qu’il investira 400 M$ dès 2017 dans une nouvelle avenue fort prome tt eu s e pou r l’ave nir du Québ ec : le s infra st r uc t u re s immobilière s. En collabora nt avec de s orga nisme s publics,

Son portefeuille très varié comportait, au 31 décembre 2015, 41 immeubles sous gestion, des terrains à développer totalisant

notamme nt les commissions scolaires et les municipalités,

18 millions de pieds carrés, des investissements de 59 M$

l e Fo n d s i m m o b i l i e r c o n t r i b u e r a à l a m i s e à n i v e a u

dans le logement abordable et 37 projets immobiliers en cours

de leurs infrastructures immobilières tels des écoles, des centres multifonctionnels, sportifs et culturels et autres

de développement ou de construction d’une valeur de 1,9 G$.

afin que les communautés de tout le Québec puissent profiter d’installations modernes et de qualité.

Cat aly seur d u développe ment urbain Les investisseme nts du Fonds immobilier se traduise nt dès la phase de démarrage par une participation au capital-actions

Le modèle d’affaires du Fonds immobilier constitue une solution clé

des projets. Ainsi, il participe activement à l’essor économique

en main : avec un partenaire local ou ayant une expertise spécialisée,

des municipalités québécoises, incluant la ville de Trois-Rivières,

ses experts prendront en charge la mise sur pied du projet,

actuellement en pleine effervescence. Cette région présente

la construction et la détention de l’actif pour ensuite proposer

p l u s i e u r s o c c a s i o n s d e d é v e l o p p e m e n t i m m o b i l i e r,

un bail de 30 à 35 ans aux organismes publics (écoles, bibliothèques,

c omm e e n témoigne la p a r tic ip ation du Fonds immobili e r

c e nt r e s spor tifs, e tc.). La ge stion e t l’e nt r e ti e n quotidi e n

a u proj e t r é s ide nti e l l e s Ha l t e s d u Roi .

de l’immeuble seront assurés par le locataire. Assumant le risque de redéveloppement de l’immeuble au terme du bail, le Fonds

Ce projet fut amorcé en 2012 par Construction René Courchesne,

immobilier et son partenaire seront responsables de prévoir

et maintenant, cinq des neuf immeubles sont déjà construits.

une nouvelle vocation au bâtiment au terme du bail.

Chacun compte six copropriétés réparties sur trois étages, pour un total de 54 unités. Situées dans le secteur Pointe-du-Lac,

Cette nouvelle positionne encore une fois le Fonds immobilier

su r la rue Not re-Dame Oue st , à 15 minut e s du c e nt re-v ille

d e s o l i d a r i t é F TQ c o m m e u n p a r t e n a i r e i n c o n t o u r n a b l e

de Trois-Rivières et à deux pas du moulin seigneurial Tonnancour,

de l’édification d’une société prospère.

ces copropriétés de prestige contribuent à revitaliser le secteur

13


District 55

Entre ville et nature, entre vie urbaine et vie de quartier, le projet District 55 est bien plus qu’un nouveau quartier qui prendra racine au pied du pont Laviolette à Trois-Rivières.

14


Le District 55 est d’ailleurs l’emplacement choisi pour la construction du nouveau Colisée de Trois-Rivières ainsi que d’un nouvel hôtel visant la certification LEED, sous la bannière Holiday Inn Express & Suites.

15


District 55

11 millions de pi 2 pour réinventer la vie de quartier

L’idée innovante derrière le District 55: créer des espaces

Accessible par les grands axes routiers de la ville, ce projet audacieux,

pensés en fonction du citoyen et de son style de vie. Le District 55

c’est une collaboration entre deux visionnaires, promoteurs

sera une véritable cité où espaces verts, espaces de vie, espaces

et gestionnaires de grande expérience. Le tout débute lorsque

commerciaux et espaces d’affaires se côtoieront dans une ambiance

Louis-Jacques Laferté décide d’allier ses forces avec le Groupe

de partage. Avec ce projet d’envergure, la neuvième ville la plus

Ro b i n a f i n d e d é v e l o p p e r u n p r o j e t u n i q u e e t n ov a t e u r.

populeuse au Québec aura son quartier innovant qui nécessitera

« Je trouvais ça lourd d’être seul à détenir une expertise résidentielle

des investissements globaux de plus de 800 millions de dollars.

pour mener à bien ce projet. Le Groupe Robin et moi collaborons

16


pour les résidents du quartier résidentiel. Le District 55 propose

d ep uis m ai n te n ant qua t re a ns à la réussit e de c e p roje t, l’un des plus gros de ce genre en ce moment au Québec », affirme

un nouveau mode de vie à mi-chemin entre la proximité de la vie

Louis-Jacques Laferté.

urbaine et la tranquillité de la vie de quartier.

Pour plusieurs déjà, le District 55 est un véritable bijou d’urbanisme.

Les aménagements du quartier commercial laisseront aussi place

Les 1500 unités résidentielles prévues au projet sont pensées

à l’insta llation de commerce s de proximité et de ser vice s.

pour que chacun y trouve son espace. À lui seul, le futur boulevard

Les entreprises qui s’y installent pourront profiter de la position

d u Di s t r i c t s e r a u n i q u e a v e c s e s d e u x v o i e s r é s e r v é e s

avantageuse du District 55 au sein de la ville, tout en savourant

aux automobilistes séparées par une piste piétonnière et cyclable

elles aussi tous les avantages d’avoir tout à portée de main.

pour les amateurs de déplacement actif et de sport. D’ailleurs,

Le District 55 est résolument un endroit favorisant les rencontres

les amateurs de sport et d’événementiel seront comblés puisque

d’ e n t r e p r i s e s e t l e s é c h a n g e s d’ a f f a i r e s , l a p ro f i t a b i l i t é

le nouveau Colisée de Trois-Rivières trônera aux portes du quartier

et l’accessibilité à une toute nouvelle clientèle.

entouré d’espaces verts, de parcs et de terrains sportifs. Avec ce rêve d’une cité dans une cité, le District 55 réinvente Entre le travail et la vie familiale , il y aura aussi toute une vie

le concept d’autosuffisance , démontrant ainsi que l’époque

commerciale. Le projet comportera un quartier d’affaires attirant

des quartiers-dortoirs est bel et bie n révolue. Faites place

pour les nouveaux entrepreneurs et les commerces d’envergure.

à de s e space s de vie où le s famille s pou rront s’épa nouir,

On y trouvera tout ce dont on a besoin : épicerie , pharmacie ,

où les professionnels pourront se réaliser et où les retraités

banques, cafés, restaurants et boutiques, tous accessibles à pied

y retrouveront une toute nouvelle liberté.

17


Miichel Pellerin Architecte

18


Michel Pellerin Architecte Un bâtisseur de Trois-Rivières Par Mariane Landriau

Mû par le goût du défi et par le désir de répondre aux exigences d’un doma ine e n consta nte évolution, Michel Pellerin fonde sa propre firme d’architecture en 1981. Depuis sa création, Mi c he l Pe ll e r in Arc hi t e c t e a c on çu p lu s d e 4 0 0 0 p ro j e t s d’ e n v e r g u r e , n o t a m m e n t d a n s l e d o m a i n e i n s t i t u t i o n n e l , mais aussi dans les secteurs industriel, corporatif, commercial, culturel et résidentiel. Au fil des années, la firme a su acquérir une solide réputation d’experte en gestion de projets et en conception, s’établissant comme une référence dans la région de la Mauricie dans la conception de proje ts a rc hit ec t u rau x di stinc ts e t c omple xe s. En plu s d’effectuer des mandats d’agrandissement, de réaménagement et de constructions neuves, son équipe possède l’expertise nécessaire pour réaliser la réfection d’enveloppes de bâtiments et de s e xp e r ti s e s t echnique s va r ièe s. Pa r a illeu r s, e lle e st la seule firme d’architecture à avoir œuvré à la centrale Gentilly II depuis 1985. En misant sur une relation client et une approche proactive et personnalisée, elle sait s’adapter pour répondre aux nouvelles ré a li té s d e s a cl i e ntè l e . La p a s s io n d e m on si e u r Pe l l e r i n pour sa profession se dénote par ses solutions innovantes et sa résolution efficace des problèmes. « Ce qui m’inspire le plus, c’est de jongler avec tous les aspects de la profession, des besoins spécifiques du client jusqu’aux contraintes techniques, explique-t-il. Pour concrétiser une vision en architecture, il faut savoir coordonner tous les aspects et garder une vue d’ensemble. »

19


Miichel Pellerin Architecte

Contribuer à l’amélioration des soins de santé

Sainte-Marie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR).

Depuis 1983, la firme a conçu tous les projets immobiliers d’envergure reliés à la santé et aux services sociaux dans la région de Trois-Rivières, contribuant ainsi à la modernisation de son parc

La phase I du projet réalisé en 2005, d’une valeur de 57 M$, visait

immobilier hospitalier. Parmi 25 projets d’envergure dans près

la relocalisation sur un seul site des deux hôpitaux de Trois-Rivières,

de 20 établis seme nts du domaine de la santé e n Mauric ie

sites St-Joseph et Ste-Marie , Ce redéploiement des services

totalisant 200 M$, notons les deux phases d’agrandissement

a impliqué la réalisation d’agrandissements et de réaménagements

et de réaménagement (1998-2005 et 2012-2018) du pavillon

fonctionnels majeurs, qui ont touché une diversité de secteurs

20


d'activité de l'Établissement dont les laboratoires, les unités

de soins spécialisés avec 120 nouveaux lits, des cliniques de diabète,

de soins, l’urgence, l’accueil, le bloc opératoire, l‘hémodialyse,

pneumologie et neurologie, des bureaux administratifs et des espaces

les soins intensifs, la stérilisation centrale , l’inhalothérapie ,

de formation. Réalisé en consortium avec la firme Bisson,

la cardiologie, les soins palliatifs et la chirurgie non répartie.

Fortin et associés architectes, la phase II consiste à réaménager plusieurs départements actuels, dont les cliniques externes

La phase II de ce vaste projet est présentement en construction

en électro-cardiologie et en urologie, les unités de soin en santé

et comprend la réalisation d’une nouvelle aile, incluant des aires

mentale, les vestiaires et les aires de soutien technique.

21


Miichel Pellerin Architecte

Premier bâtiment au Parc Micro Sciences

Michel Pellerin architecte a également signé la conception

Le rez-de- chaussé e accueille le Technoce ntre d’innovation

du premier bâtime nt implanté dans le Parc Micro Scie nces

et Développement économique Trois Rivières. On y retrouve en outre

de Troi s-Riv iè re s, au c onflue nt de la r iv iè re Sa int-Mau r ic e

des laboratoires et des locaux polyvalents connexes, qui répondent

e t du fleuv e Sa int-Lau r e nt. Dès le s pr e miè r e s e s qu i s s e s,

aux besoins de la clie ntèle tout e n créant des espaces

cet immeuble comprenant trois étages de 1 600 m²

dynamiques, fonctionnels et polyvalents. Les deux autres étages

et un stationnement souterrain fut pensé selon les principes

logent des bureaux de professionnels du domaine de l’architecture

d e dé v e lo pp e m e nt du ra bl e , t émoi gna nt de l’i m po r t a n c e

e t de l’ in gé ni e r i e de m ê m e que de s e nt r ep r i s e s œuv r a nt

accordée aux stratégies écoresponsables pour la firme.

dans les technologies et les télécommunications.

22


Enfin, le programme comprend aussi un gymnase pour les usagers

Dans l’optique d’intégrer à l’architecture du bâtime nt un a spect

de l’édifice. Suivant le souhait du client d’intégrer des principes

chaleureux et invitant, une structure extérieure en bois d’œuvre

de développement durable, les équipes de conception et techniques

fut imaginée pour définir l’entrée principale et lui offrir un caractère

o n t t r a v a i l l é d e c o n c e r t avec les ingénieurs afin d’intégrer

m a j e s t u e u x . L’ é q u i p e d e Mi c h e l Pe l l e r i n A rc h i t e c t e a s u

de la géothe r mi e , de s pla nc he r s radia nts, un mu r sola ire ,

proposer des choix judicieux et adopter les solutions idéales

une toiture blanche , des luminaires qui utilisent des systèmes

dans le but d’assurer la qualité et la pérennité de ce premier bâtiment

d e c o n t rô le moins énergivores et des matériaux de f inition

sur le site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.

respectant les principes de développement durable.

23


Miichel Pellerin Architecte

L’Adresse sur le fleuve

Michel Pellerin Architecte poursuit également le projet L’Adresse sur le fleuve, des résidences haut de gamme s i t u é e s a u c o n f l u e n t d e l a r i v i è r e S a i n t - Ma u r i c e et du fleuve Saint-Laurent. Ce milieu de vie sans égal c omp t e r a à s a p lé ni t ud e d eu x i mp r e s si onna n t e s tours réside ntielles de 16 étages, 10 élégants immeubles de 5 étages, une marina et une panoplie de services, dont un gymnase , une piscine et un stationnement souterrain. Dans chaque condominium, une généreuse fenestration laisse toute la place à la lumière naturelle et au spectacle d e la v i e fl u v ia le. L’am én age m e nt i nté r i eu r é pu r é et moderne est conçu pour mettre en valeur la splendeur des lieux. Tous les condominiums sont dotés de vastes terrasses pour que les résidents profitent au maximum de ce site extraordinaire.

24


Le projet L’adresse sur le Fleuve comprend 3 phases qui vont s’échelonner sur 10 ans.

D’ici 10 ans, un nouveau milieu de vie à la fois urbain et enchanteur émergera de ce site recherché.

25


Bourassa Maillé Architectes en consortium avec Yelle Maillé et associés architectes

26


Le Centre d’innovation des systèmes Rencontre entre la technologie et l’architecture Par Mariane Landriau

Grâce à un partenariat entre le Cégep de Trois-Rivières et IDE Trois-Rivières, un tout nouveau bâtiment a récemment vu le jour au Parc Micro Sciences : le Centre d’innovation des systèmes. Véritable incubateur pour les entrepreneurs et les chercheurs dans le domaine des TI, de l’électronique et des télécommunications, cet édifice accueillera également Alinov Québec, une entreprise d’entraînement pour l’insertion sur le marché du travail, et le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunication (aussi appelé « C2T3 »). Voisin de l’amphithéâtre et de la rivière Saint-Maurice , le centre se devait d’arborer un vocabulaire qui s’intègre à son emplacement privilégié tout en reflétant l’innovation, un mandat qui fut confié à la firme Bourassa Maillé architectes et réalisé en partenariat avec YMa.

Reflet de l’innovation Lors de la conception, les architectes ont travaillé avec trois matériaux de base – le verre , l’acier et le béton – pour donner au bâtiment de trois étages une facture industrielle et contemporaine, m a i s au s si of fr ir une c e r t a ine t ra n spa re nc e af in de l’ouv r ir sur son environnement. « En établissant un rythme particulier dans l’intégration des éléments de verre, on brise la monotonie d e s f a ç a d e s e t o n o ff re d i ff é re n t e s v u e s a u x o c c u p a n t s pour leur permettre de communiquer avec le site », explique MarcAndré Maillé, architecte et associé chez Bourassa Maillé architectes. Ce rythme culmine par un grand bloc de verre qui délimite la cafétéria et s’illumine le soir, tel un phare. Cet espace donne également accès à une terrasse qui rompt le volume de la boîte et le dynamise.

27


Bourassa Maillé Architectes en consortium avec Yelle Maillé et associés architectes

Les espaces intérieurs rassemblent différentes infrastructures,

L’intégration de ces fonctions complémentaires en un tout cohérent

soit des laboratoires de recherche , des locaux techniques,

a certes requis un énorme travail de planification intérieure, cependant

une chambre anéchoïque, un espace pour les tests et le prototypage,

c’est la mise en valeur des infrastructures électromécaniques

des salles de réunion et des salles d’enseignement. De plus, un quai

apparentes qui a permis à la firme de se surpasser. « Nous avons

de cha rge me nt a été prévu af in de rece voir la ma rcha ndis e

travaillé le rythme, la séquence et le positionnement des éléments

et l’acheminer dans les laboratoires.

au plafond, et ce fut un travail d’orchestration complètement fou! soutient monsieur Maillé. Nous devions rendre tout cela harmonieux

Ainsi, le Centre d’innovation des systèmes met des équipements

pour éviter que cela ait l’air d’un bric-à-brac de fils et de conduits.

de pointe à la disposition des entreprises en démarrage, incluant

Nous avons passé des heures en conception pour arriver à créer

celles qui n’y sont pas installées. En outre, le Centre offre des services

une certaine esthétique dans la disposition des éléments. »

d’accompagnement pour les entreprises technologiques.

Les structures apparentes furent ensuite peintes de manière à conserver leur aspect industriel.

28


CONFIEZ VOS TRAVAUX À DE VRAIS PROFESSIONNELS

Avec l’achèvement de ce projet, les firmes Bourassa Maillé architectes et Yelle Maillé architectes ont réussi le défi de créer un bâtiment signature, différent du premier édifice établi dans le Parc Micro Sciences. « Il s’agit de l’une de nos très belles réalisations avec notre partenaire. Nous sommes allés chercher l’esprit de ce qu’on y fait et l’avons transmuté en béton, en verre et en acier », conclut monsieur Maillé.

MORANDEXCAVATION.COM Shawinigan-sud 819.536.5165

29

RBQ: 8004-9497-55

Trois-Rivières 819.697.9015


Atelier Paul Laurendeau

30


Amphithéâtre Cogeco Une nouvelle destination culturelle pour Trois-Rivières Par Mariane Landriau

Gagnant de plusieurs prix prestigieux, dont une Médaille du Gouverneur général du Canada en 2016, le prix Coup de cœur du jury 2015 de l’Institut canadien de la construction en acier et un Prix d’excellence de la revue The Canadian Architect en 2012, l’Amphithéâtre Cogeco dote la Ville de Trois-Rivières d’un lieu de diffusion permanent qui lui permet de faire rayonner sa dimension culturelle tout en transformant son paysage riverain. Conçu par l’Atelier Paul Laurendeau et réalisé en consortium avec la firme trifluvienne Beauchesne Architecture Design, le concept mise sur la présence d’un toit rouge monumental qui couronne une st r u c t u r e e mpr e int e de sob r ié té e t d’éléga nc e. C’e st cette simplicité qui avait d’ailleurs valu à la proposition d’être retenue parmi les 47 projets soumis dans le cadre d’un concours d’architecture lancé par la Ville de Trois-Rivières en 2010. « Cont rai reme nt à d ’a u tres co n c ou rs si m il a i res, l e cho i x de l’architecte a été fait uniquement en fonction du concept architectural. Ce concours était ouvert et anonyme, on n’exigeait aucun dossier de présentation des firmes », précise Paul Laurendeau, architecte , ce qui confirme que le jury a eu un véritable coup de cœur pour le concept.

31


Atelier Paul Laurendeau

32


33

Photo : Adrien Williams


Atelier Paul Laurendeau

34


Un toit rouge monumental

Maximisation du potentiel du site

L or s de la c o nc ep ti on, Pau l La u r e nde au d e v a i t g a rd e r

Pour monsieur Laurendeau, la vue qu’offrait le site, au confluent

deux choses en tête : le désir de la Ville d’implanter un projet

de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent, constituait

exceptionnel et l’importance de respecter le budget de 34 M$.

u n é l é m e n t p r i m o rd i a l , l e q u e l a d é t e r m i n é l ’ o r i e n t a t i o n

Ayant déjà conçu la salle de spectacles de Dolbeau-Mistassini,

de l’amphithéâtre. Dans les salles de spectacles, les spectateurs

l’architecte connaissait le domaine du théâtre et s’est permis

arrivent habituellement par l’arrière de la salle, mais cela posait

de réorganiser le programme du bâtiment pour que la proposition

un problème, car si on l’orientait vers le centre-ville de Trois-Rivières

soit viable financièrement, et ce, sans compromettre pour autant

pour permettre aux gens d’arriver par l’arrière des gradins, le son

son image de marque.

a u ra i t é té p ro j e té d a n s l e qu a r ti e r ré si d e n t i e l avoi si na n t .

L’idée du toit surdimensionné totalisant 7 200 m 2 a émergé

vers le fleuve, les spectateurs auraient fait face, dès leur arrivée,

en analysant l’énorme volume de la cage de scène, qui accueille

à la cage de scène et aux accès techniques. « Alors, j’ai opté

D’un autre côté, si on avait tourné l’amphithéâtre complètement

les décors et les artistes, et l’étendue des 9 000 places du public,

pour un compromis : j’ai accolé le bâtiment contre la rivière Saint-Maurice,

incluant 3 500 sièges. « Le programme exigeait un toit au-dessus

de sorte que la scène soit orientée vers le fleuve Saint-Laurent,

des 3 500 places assises pour les protéger de la pluie et du soleil,

mais dégage l’avenue des Draveurs du côté nord », explique

et je me suis dit que je ferais d’une pierre deux coups, explique

Paul Laurendeau. « Les piétons provenant du centre-ville arrivent

monsieur Laurendeau. Pour que le volume de la cage de scène

par ailleurs sur le côté et non pas sur la façade arrière. » Ainsi, grâce

ne devienne pas l’image par défaut de l’amphithéâtre, il fallait que

à ce simple geste urbain, les spectateurs en bordure de l’eau

l’architecture s’affirme par une autre forme au-delà de la cage.

jouissent d’une vue à couper le souffle.

Alors, j’ai pris le toit qui protégeait les spectateurs, j’ai triplé sa superficie et je l’ai élevé à la même hauteur que la cage de scène

Pour accueillir les 9 000 personnes, l’architecte a prévu une place

p ou r l’a bs orb er. C’es t c e to it qu i est d e ve nu l e sy m bo l e

publique rectangulaire qui forme un parvis devant l’amphithéâtre.

de l’amphithéâtre. »

Les citoyens peuvent ainsi admirer la salle lorsqu’il n’y a pas de spectacle , de même que l’œuvre d’art de Ludovic Bonney

Afin de s’assurer que l’amphithéâtre résiste aux vents, une firme

qui vient d’y être installée. Sur le mur monumental de l’amphithéâtre,

spé c ia li sé e , RWDI, a réa li sé dive r s e s é t ude s e n souf fle r i e

faisant face au fleuve Saint-Laurent, se lit désormais le mot

pour permettre à l’ingénieur en structure de concevoir la charpente

« Trois-Rivières », écrit en lettres de bois surdimensionnées.

du g r a n d t oi t. Sa for m e aé rody n amiq ue av a i t l’a v a n t a ge

Cet ouvrage , contesté au départ, a finalement réussi à faire

de minimiser l’emprise des vents.

son chemin auprès des décideurs, le concepteur ayant fait valoir son aspect signature intangible.

35


Atelier Paul Laurendeau

Cependant, l’un des principaux défis de la logistique d’opération

Aspects techniques

c on c e r ne le s p e rc é e s v i su e l le s l or s de s r ep ré s e nt a t i on s. Doit-on installer des clôtures au périmètre du site pour empêcher

Une fois le concept établi, l’architecte devait trouver une solution pour l’écla irage d’ambia nce du pa rterre , une composa nte

le public de s’approcher et entrevoir un spectacle sans avoir payé?

e s s e nti e lle m a i s c omple xe e n ra i son de la h aut eu r du toit.

La Ville de Trois-Rivières n’a pas tout à fait résolu cet aspect,

Pour y remédier, il a utilisé les passerelles techniques de scène

mais pour l’instant, en dehors des heures de représentations,

et des alcôves dans le soffite du toit pour accrocher les projecteurs

tous peuvent admirer ce superbe ouvrage qu’est l’Amphithéâtre

afin d’avoir une illumination uniforme sur l’ensemble des sièges.

Cogeco tout en contemplant la vue sur le fleuve Saint-Laurent.

36


,1'8675,(/‡&200(5&,$/‡5e6,'(17,(/ 1675, avenue Diesel, Québec (QC) G1P 4E5 Téléphone : 418 688-6868 Sans frais : 1 800 298-1281

www.revcap.com 37


Construction CMA

38


Construction CMA Participer à l’essor de Trois-Rivières Par Mariane Landriau

Fruit du rêve de Maxime Couture et Félix-Antoine Milette , deux entrepreneurs passionnés, Construction CMA s’impose de plus e n plus comme un bâtisseur re nommé au sein de la gra nde région de Troi s-Riv iè re s. Depui s sa fondation e n 2007, l’e nt repr i s e t r ifluv ie nne s’e st dém a rqué e par son accompagnement personnalisé, la minutie de ses artisans et son désir de surpasser les attentes de ses clients, qu’il s’agisse d’entreprises ou de particuliers. « J’exerce le plus beau métier du monde », affirme Félix-Antoine Milette, associé et cofondateur de Construction CMA (acronyme de « Couture & Milette associés »). « Je ne peux pas me lasser parce que chaque projet et chaque jour sont différents et apportent leur lot de défis. » Ce t e nthou s ia sm e p ou r le m é ti e r d’e n t r ep r e neu r gé n ér a l se reflète particulièrement dans le désir de rester à l’avantg a rde , p a r la r ec he rc h e c o n st a nt e de n ou v e a u x p rod u it s et de techniques de pointe qui leur permettront de réaliser des projets de qualité supérieure , uniques et originaux.

Apport à l’immobilier résidentiel Construction CMA concentre une grande partie de ses activités dans le secteur résidentiel, notamment en acquérant des terrains, puis en les transformant en quartiers résidentiels où il fa it bon v iv re. Ce fut le c a s du s ec t eu r Fie f, su r la rue d u Fo r g e r o n , d o n t l a t r e n t a i n e d e l o t s s e s o n t v e n d u s en trois ans seulement. D e p l u s , C M A p r o p o s e d e s m a i s o n s m o d è l e s à l’ a l l u r e cont e mpora ine et de s s e r vice s de con st ruc tion complets aux acheteurs, ce qui permet aux nouve aux propriétaires d’obte nir un service clé e n main, e n faisant affaire avec un seul intervenant. « Nous sommes actuellement à la recherche d’un nouveau terrain que nous pourrons développer de la même manière », soutient Félix-Antoine Milette.

39


Construction CMA

Acolyte, firme de communication, a aménagé le bâtiment en espace créatif pour ses 35 employés

Présence dans le parc industriel E n p l u s d’ é d i f i e r d e s q u a r t i e r s r é s i d e n t i e l s a n c r é s

Fort de cette première expérience de location commerciale ,

dans la modernité, l’entrepreneur général contribue également

monsieur Milette e spère qu’il ne s’agit que de la pre mière

à la croissance du parc industriel des Carrefours, où elle a érigé

de nomb reuse s autre s propriétés à la même vocation :

une bâtisse commerciale de 30 000 pi2, dans laquelle des espaces

« Nous avons toutefois mis la barre haute pour les prochains bâtiments

de bureaux et des entrepôts sont disponibles à la location. Grâce

commerciaux. Non seulement il présente une grande superficie,

à son emplacement de choix et à sa proximité avec l’autoroute 40,

mais il est esthétiquement très bien réussi », estime-t-il.

le bâtiment jouit d’une excellente visibilité et d’un accès facile.

40


Le portfolio commercial de Construction CMA ne se limite pas à des réalisations en vue d’une location ; en effet, l’entreprise a signé la construction de nombreux autres bâtiments pour des clients de domaines variés, dont Batteries Expert, Zone urbaine, Santé dentaire Dre Gabrielle Casaubon, la Maison Laviolette (résidence pour personnes âgées) et MESAR (firme de génie-conseil).

Des réfections de grande envergure Bien que les constructions neuves représentent des défis stimulants, l’équipe de Construction CMA tire une grande fierté dans la réfection de bâtiments, comme ceux effectués pour l’hôtel Oui Go, un établissement haut de gamme offrant un environnement chic et urbain dans un édifice patrimonial. En out re , l’e nt repre neu r généra l a réce mme nt proc édé à la transformation du bâtiment d’accueil de la gare maritime dans le port de Trois-Rivières, contribuant à rehausser l’image de la ville auprès des touristes qui y débarquent. La réfection de la succursale de Pointe-du-Lac de la Boulangerie Guay, une e ntreprise fondé e e n 1908 reconnue par les habitants de la région, constitue une autre démonstration du vaste savoirfaire de Construction CMA.

Un avenir prometteur Moins de 10 ans après sa fondation, Construction CMA emploie de 30 à 35 personnes à temps plein en période de pointe , dont une solide équipe permanente de gestion. En touchant à plusieurs sphères du domaine de la construction, soit le résidentiel neuf, le commercial et la réfection de bâtiments de toutes sortes, Construction CMA a réussi à se tailler une place enviable dans cette industrie très concurrentielle. Cependant, la présence de grands joueurs n’a jamais freiné l’élan des associés, tous deux issus de familles d’entrepreneurs généraux. « Nous avons beaucoup d’ambition et nous souhaitons continuer à prendre de l’expansion. Je nous vois vraiment comme la relève en construction à Trois-Rivières. Même si n o u s s o m m e s d e j e u n e s e n t re p re n e u r s , n o u s p o u v o n s concurrencer d’autres entrepreneurs généraux qui possèdent plus de 30 ans d’expérience. Notre but est que Construction CMA devienne la référence dans la région pour les projets

45 ANS DE COFFRAGE RÉSIDENTIEL EN MAURICIE

d’envergure. Les projets uniques et complexes, c’est ce qui m’interpelle le plus », conclut Félix-Antoine Milette.

2350, rue de la Sidbec Sud Trois-Rivières, Québec G8Z 4H1

Tél. : 819-377-5962 - Fax : 819-377-1897 COFFRAGEREALBERGERON.COM

41


Construction CMA

Nouvelle gare maritime de Trois-Rivières Un accueil de distinction pour les croisiéristes

Photo : François Pilon

Par Mariane Landriau

Depuis mai dernier, les croisiéristes effectuant une escale

et un espace d’accueil pour les croisiéristes, incluant les personnes

à Tr o i s - R i v i è r e s s e r o n t a c c u e i l l i s p a r u n e n o u v e l l e g a r e

à mobilité réduite ; une salle de réunion équipée d’une cuisine ;

maritime , dont la construction a été re ndue possible

et un garde-corps situé le long des stationnements qui assure

grâc e à de s inve sti s s e me nts de la Ville de Troi s-Riv iè re s,

la sécurité des usagers lorsqu’un navire y est accosté.

du gouve rne me nt du Québ ec e t du Por t de Troi s-Riv iè re s, qui totalisent environ 615 000 $.

En outre , la gare peut être louée pour la tenue d’événements

Aménagée dans des locaux appartenant à la Ville , cette gare

ou diverses cérémonies) en dehors des périodes de passage

comprend une salle multifonctionnelle abondamment fenêtrée

des bateaux de croisière.

spéciaux (par exemple des cocktails dinatoires, des conférences

qui peut accueillir jusqu’à 230 personnes ; un accès extérieur

42


Une construction soignée

Au terme d’un appel d’offres pour lequel huit entrepreneurs généraux avaient présenté une soumission, le contrat de l’aménage me nt intérieur et e xtérieur de la ga re ma ritime fut octroyé à Construction CMA, un entrepreneur en construction de Trois-Rivières. Une des principales interventions effectuées sur le bâtiment existant consistait à changer la fenestration sur la façade principale afin d’offrir une vue panoramique vers le port. « Nous avons fait venir des portes spéciales de Californie, qui peuvent se rabattre les unes sur les autres de façon à créer une ouverture », explique Félix-Antoine Milette, associé et cofondateur de Construction CMA. À l’intér i eu r du bâtime nt , le la ngage a rc hit ec t u ra l élaboré

Ajustements en cours de chantier

par le service d’urbanisme de la Ville de Trois-Rivières évoque

Puisque les travaux consistaient à remettre à neuf un ancien

le thème des croisières et de la mer, à commencer par les planchers

bâtiment, plusieurs ajustements ont dû être apportés aux plans

d e c é r a m i q u e l u i s a n t s p rov e n a n t d u Gro u p e D . Di o n n e ,

conçus par la Ville en cours de réalisation, à la lumière des conseils

qui procurent un fini lustré qu’on retrouve souvent sur les navires.

judicieux de Construction CMA.

De même, la surface réfléchissante du plafond blanc immaculé ajoute aux lieux une certa ine somptuosité qui rappelle celle

L’entrepreneur général a aussi pris en charge l’isolation, la pose

que le s croi siér i st e s t rouve nt à bord. En somme , la pu reté

des panneaux de gypse et la restauration de quelques zones.

du design confère élégance et polyvalence à l’espace, rejoignant

« Ce qui nous a grandement aidés dans ce projet, c’est la grande

tous les types de clientèles.

polyvalence de notre contremaître, parce que faire une réfection s’avère souvent plus difficile que de construire du neuf », résume

Construction CMA a également construit une grande descente

Félix-Antoine Milette. « Il n’y a pas eu de problématique majeure,

menant directement au bord de l’eau, parsemée de voilages

mais nous avons dû effectuer plusieurs changements aux plans initiaux ».

f a i s a n t o f f i c e d e p a r a s o l s q u i s’ a p p a r e n t e n t a u x v o i l e s d e s b a t e au x , m e t t a nt e n v a leu r l a voc a ti on d e l’ e nd roi t .

La réalisation de la nouvelle gare maritime permet à Trois-Rivières

Des structures de sécurité jusqu’à la finition intérieure, l’entrepreneur

d’amorcer la revitalisation de ses installations portuaires et,

général a apporté le même soin à la conception afin que les lieux

pa r le fa it même , d’augme nt e r son att rac tiv ité tou r i stique ,

offrent une ambiance chaleureuse et professionnelle tout à la fois,

profitant ainsi de l’essor du marché des croisières. D’ailleurs, grâce

tant pour les croisiéristes que pour les invités d’une réception.

à l a di v e r s i té d e so n of fr e to u r i st iqu e e t d e s e s a c t iv i t é s, Trois-Rivières connaît actuellement une croissance économique fort intéressante.

43


Construction CMA

Préservation du patrimoine À cause de la nature patrimoniale du bâtiment, Construction CMA a travaillé en étroite collaboration avec la Ville de Trois-Rivières afin de faire approuver chacune des interventions, par exemple le changement de s porte s d’e ntré e. L’équipe de me nuisiers che vronnés et polyva le nts a proc édé aux répa rations des corniches ancestrales. De plus, la réfection de la maçonnerie requérait une attention particulière pour éviter d’endommager la pierre d’origine. Pour réparer les corniches, deux ouvriers experts dans le pliage d’acier ont remoulé les coins et les parties endommagées pour les remettre dans un état exceptionnel, identique à leur apparence d’origine.

44


Un nouvel hôtel-boutique dans un bâtiment patrimonial Par Mariane Landriau

Inauguré en janvier 2016, l’hôtel-boutique Oui Go ! propose 16 chambres au décor épuré et une salle de réunion, au cœur du centre-ville de Trois-Rivières. En plus d’offrir de l’hébergement raffiné, à mi-chemin entre les gîtes et grandes chaînes, l’arrivée de cet hôtel a permis la mise en valeur d’un bâtiment patrimonial, l’édifice Balcer. Érigé entre 1908 et 1910, ce dernier a d’abord accueilli un magasin de fourrures, puis une succursale de la Banque de Montréal. Au fil des années, plusieurs autres locataires se succèdent, dont des restaurants. Les nouveaux propriétaires, Gilles Babin et Alex Hum, ayant eu l’occasion d’apprécier les projets réalisés par Construction CMA dans Trois-Rivières, c’est à cette firme qu’ils ont confié la réalisation de l’ensemble des travaux de réfection.

Refonte intérieure totale Puisque le bâtiment changeait complètement de vocation, tout l’intérieur a subi une transformation majeure, dont la conception est signée par BLH architectes, de Trois-Rivières. Bien que la plomberie, la ventilation, l’électricité et la maçonnerie aient été confiées à des sous-traitants de Construction CMA, les systèmes intérieurs et le revêtement extérieur ont été pris en charge par la firme elle-même, incluant la finition des chambres, du hall d’entrée et du sous-sol, dédié principalement à l’entreposage. L’e nt r epr e neu r généra l a proc édé à une r e font e c omplèt e des divisions intérieures, de l’isolation et de l’insonorisation af in de liv re r un produit f ina l haut de gamme. La pré s e nc e d’un immense coffre-fort réparti sur les quatre étages, du sous-sol jusqu’au deuxième, a toutefois complexifié la tâche de l’aménagement des salles de bains des huit chambres par étage. La firme a également aménagé la succursale du magasin général Le Brun en ville , une boutique d’époque inspirée de la famille Balcer, qui loue une partie du rez-de-chaussée de l’immeuble. Cette dernière a ouvert ses portes en mai dernier.

45


Construction CMA

46


Défis Outre la présence du coffre-fort et la préservation de l’architecture

car un bâtiment aussi vieux présente une bonne part d’inconnu.

patrimoniale , la construction de l’hôtel Oui Go ! comportait

Par exemple, lors de l’ouverture des murs, la structure n’est pas

d’autres défis, dont un échéancier serré de seulement quatre mois.

t ou jo u r s e n b o n é t at. Ce fu t le c a s p ou r la m a ço n ne r i e ,

Pour livrer le projet à temps, les ouvriers étaient nombreux

qu i me naç a it de tomb e r lor s de s dif fére nt e s int e r ve ntion s

sur le chantier, ce qui nécessitait une grande cohésion au sein

effectuées à l’extérieur.

de l’équipe , comme l’explique Félix-Antoine Milette , associé et cofondateur de Construction CMA : « Nous étions les uns

Depuis son ouverture au public à l’hiver 2016, l’hôtel Oui Go !

sur les autres dans de petits espaces pour tout faire en même temps,

affiche un très bon taux d’occupation, confirmant qu’il y avait

donc nous devions avoir une équipe qui se tient et qui est capable

une réelle demande pour ce genre de service d’hébergement

de travailler dans des espaces restreints. »

dans la ville de Trois-Rivières, qui vit actuellement un important essor économique.

Comme le devis soumis aux clients indiquait un prix forfaitaire , il a fallu être prudent lors de l’évaluation des travaux à effectuer,

47


Construction CMA

48


fondsimmobilierftq.com

ICI, L’AVENIR SE CONSTRUIT.

INVESTIR ET BÂTIR ENSEMBLE Le Fonds immobilier de solidarité FTQ, en partenariat avec des leaders du secteur, réalise des projets immobiliers rentables, créateurs d’emplois et socialement responsables depuis plus de 20 ans. C’est en participant financièrement et stratégiquement à leur succès que le Fonds immobilier contribue à l’émergence d’une vision moderne du développement urbain qui sait FAIRE TOURNER L’ÉCONOMIE D’ICI. P R O J E T : HALTES DU ROI, TROIS-RIVIÈRES

PA R T E N A I R E :

Profile for INNO MAGAZINE

Trois Rivières - Été 2016  

Grâce à ce numéro spécial entièrement dédié à Trois-Rivières, INNO Magazine s’est donné la mission de faire découvrir les richesses et le po...

Trois Rivières - Été 2016  

Grâce à ce numéro spécial entièrement dédié à Trois-Rivières, INNO Magazine s’est donné la mission de faire découvrir les richesses et le po...

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded