Page 1

LE JOURNAL FRANÇAIS DES ÉTATS-UNIS

Mars 2012

DOSSIER

ÉDUCATION

+ Guide des écoles bilingues

Guide TV5Monde www.france-amerique.com

ÉLECTIONS AMÉRICAINES

La campagne vue de France

JOHNNY HALLYDAY Américain d’adoption

KODAK

et les peintres français


Magellan Gin®, 44% Alc/Vol. Imported from France by Crillon Importers Ltd., Paramus, NJ 07652 © 2010

Journey into the wild world of blue with Magellan Gin.

Introducing Magellan Gin®, handcrafted using fresh, exotic botanicals from around the globe. Following triple distillation, the fresh botanicals are added to the neutral spirit and immediately redistilled a fourth time in small batches. It is then infused with natural iris root and flower, which contributes to Magellan’s crisp taste and blue color. This fresh distillation process offers a refreshingly smooth gin of clean, balanced character unmatched in the world. 2

Extraordinary Blue Gin Imported from France.

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

www.magellangin.com

facebook.com/MagellanGin


L E J O U R N A L F R A N Ç A I S D E S É TAT S - U N I S

Publisher Louis F. Kyle, 212-221-6700 ext. 107 lkyle@francetoday.com Editor in Chief Guénola Pellen, 212-221-6700 ext. 110 gpellen@francetoday.com Editorial New York Mathilde Fassin, 212-221-6700 ext. 105 mfassin@francetoday.com Secrétaire de Rédaction Agnès Kerr Art Direction & Design Fabio Cutró Web Editor Gaétan Mathieu, 212-221-6700 ext. 106 Contributors Julien Bisson, Isabelle Delalex, Anaïs Digonnet, Christelle Gérand, Jean Le Gall, Mylène Hassany, Anne Prah-Perochon Copy Editing Marie-Nicole Elian, Laure Dupont Marketing & Digital Coordinators CC Glenn & Gina Lorenz, 212-221-6700 ext.100 ccglenn@francetoday.com glorenz@francetoday.com Advertising Julie Singer, 212-221-6700 ext. 102 jsinger@francetoday.com Classifieds & Agenda classifieds@francetoday.com agenda@francetoday.com Subscription Fulfillment Manager Ahjin Kim, 212-221-6700 ext. 103 subscriptions@francetoday.com

©Jonas Cuénin

SOMMAIRE

MARS 2012

Subscribe to France-Amérique Call: 800.901.3731 or log on to www.france-amerique.com $50/one year - U.S. $85/one year outside the U.S. To subscribe, renew your subscription, submit change of address or report missing issues, visit www.france-amerique.com or contact: France-Amérique Subscription Services: FrancePress LLC, 333 West 39th Street, Ste 702, New York, NY 10018,Tel 800.901.3731, subscriptions@france-amerique.com. Major credit cards accepted. Allow 6 to 8 weeks for first issue to arrive and for change of address. To order back issues and for all other inquiries, contact: FrancePress LLC, 333 West 39th Street, suite 702, New York N.Y. 10018,Tel (212) 221 6700 ext. 100, Fax (212) 221 6997. France-Amérique (ISSN 0747-2757) is published monthly except bi-monthly in July-August by FrancePress LLC at 333 West 39th Street, Suite 702, New York NY 10018. Periodical postage paid in New York, NY and additional mailing offices. POSTMASTER: send address changes to FrancePress, LLC, 333 West 39th Street, Ste 702, New York, NY 10018. Copyright 2010 by FrancePress LLC. All rights reserved. France-Amérique is a registered trademark of FrancePress LLC. LE JOURNAL FRANÇAIS DES éTATS-UNIS

Mars 2012

4 Vie en France 7 Chronique éco par Isabelle Delalex

8 Chronique Livres par Jean Le Gall

10 Médias

La course à la Maison Blanche vue de France

16 Histoire

Jean-Jacques Rousseau, des notes et des lettres

18 Saveurs Un menu à la cuillère

21 Éducation 22 Ciel, mon français ! 24 À l’école de l’Otan 28 Guide des écoles

12 Portrait

36 Point Final

14 Portfolio

37 Instantanés 38 Annuaire 39 Petites annonces

Johnny Hallyday, Américain d’adoption

Kodak et les peintres français

dossier

Éducation

Bébé Cadum a 100 ans

+ Guide des écoles bilingues

Retrouvez-nous sur www.france-amerique.com

Guide TV5Monde www.france-amerique.com

Volume 5, No 3 $4.95

Élections amÉricaines

La campagne vue de France

Johnny hallyday Américain d’adoption

FRA_MAR_012.indd 1

KodaK

et les peintres français

2/10/12 1:26 PM

Photographie: Jonas Cuénin www.jonascueninphoto.com This publication may not be reproduced in whole or part without prior authorization of the publisher. France-Amérique occasionally makes its mailing list available to carefully screened companies whose products and services may be of interest to our readers. If you do not wish to receive these mailings, please send instructions along with a copy of your mailing label.

Offers made by advertisers are strictly subject to terms and conditions available by contacting the telephone number, or website, or email address indicated by the respective advertiser. Some offers may be limited in time and availability. Performance may be excused by conditions beyond advertiser’s control. Reference herein to France-Amérique, France Today, or FrancePress, LLC does not imply any responsibility on their part for the satisfactory performance of the advertised services. Advertisers are solely responsible for the performance of services set forth herein or any other services promoted in furtherance of their advertisements. To the best of our knowledge, information is accurate at the time of publication. France-Amérique, France Today and FrancePress, LLC cannot be held responsible for any possible errors or for the performance of advertisers’ services.

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

3


VIE EN FRANCE

PARITÉ

Une campagne à l’humour décalé pour l’égalité Avec pour slogan « Les femmes, on continue à s’asseoir dessus ou on change pour de bon ? », un collectif d’associations et d’acteurs du monde de l’entreprise interpelle les candidats à la présidentielle sur l’égalité des sexes au travail et dans la société. Agnès Kerr

4

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

L

es faits sont têtus. Si en France, les femmes ont conquis massivement le marché du travail et les bancs de l’université, à emploi équivalent et compétences égales, leur salaire reste inférieur de 17 % à celui des hommes. Elles occupent 80 % des emplois à temps partiel non choisi et sont deux fois plus nombreuses que les hommes à occuper des contrats à durée déterminée (10,7 % contre 5,9 %). En termes de progression de carrière, elles se heurtent au fameux « plafond de verre », et décrochent moins d’un tiers des postes d’encadrement dans les entreprises du secteur privé et semi-public. Sur le plan des responsabilités politiques, les chiffres sont également éloquents : douze ans après le vote de la loi sur la parité, seul un parlementaire sur cinq est une femme, plaçant la France à la 18e position dans l’Union européenne, derrière la Lituanie et devant la Grèce. Face à ce constat, le Laboratoire de l’Égalité, qui rassemble 600 acteurs de l’égalité professionnelle, a décidé d’interpeller les décideurs politiques et l’opinion publique. « Le monde de l’entreprise et le monde associatif travaillent peu ensemble sur cette question. Chercheurs, DRH, syndicats, élus, ou associations agissent de manière dispersée », explique sa fondatrice Olga Trostiansky, conseillère municipale à Paris et présidente de la Coordination pour le lobby européen des femmes (CLEF) qui regroupe une soixantaine d’organisations féministes.

Je suis sexiste mais j’me soigne

Le pacte pour l’égalité propose aux candidats et aux candidates de s’engager à promouvoir une culture de l’égalité et de la mixité en 20 mesures concrètes pour résorber les écarts de salaires sur cinq ans, limiter le recours au temps partiel et la précarité, faciliter l’articulation de la vie familiale et professionnelle, ou lutter contre les stéréotypes sexistes. Pour promouvoir ces propositions, l’agence Mediaprism a conçu une campagne de communication et d’affichage relayée par les grands quotidiens et magazines, ainsi qu’une vidéo visible sur le web et en salles de cinéma. Le spot réalisé par le publicitaire britannique Laurence Dunmore, traduit avec un humour tout « british », le peu de place et de considération accordées aux femmes dans les postes à responsabilités… sans manquer d’épingler avec malice la fierté et la grossièreté dont font bien souvent preuve nos concitoyens aux yeux de leurs voisins européens. « Il existe un consensus autour de la question de l’égalité et en même temps, on assiste à une panne de l’émancipation des femmes depuis une quinzaine d’années », estime la journaliste Cécile Daumas, cofondatrice du Laboratoire de l’Égalité. Jusqu’à présent, François Hollande, Eva Joly, Corinne Lepage et Jean-Luc Mélenchon ont été les premiers à signer le pacte proposé. Reste à convaincre les candidats des autres partis politiques de jouer réellement la carte de l’égalité. ■


EXPO

Doisneau et Sempé à Paris Pendant quarante ans, Robert Doisneau a arpenté le quartier des Halles de Paris, muni de son appareil photo, portant un regard unique sur ceux qui faisaient vivre le ventre de Paris avant qu’il ne change de visage en 1971, lors de sa destruction. 150 tirages sont exposés pour la première fois à l’Hôtel de Ville de Paris. Non moins célèbre, le dessinateur Jean-Jacques Sempé est lui aussi mis à l’honneur à l’Hôtel de Ville, avec une rétrospective de ses dessins humoristiques, si familiers à toutes les générations. Quelque 300 œuvres originales accompagnées de textes de l’artiste sont à voir jusqu’au 31 mars. Doisneau, Paris les Halles Du 8 février au 28 avril 2012 Sempé, un peu de Paris et d’ailleurs Du 21 octobre 2011 au 31 mars 2012.
 Hôtel de Ville, Paris IVe arrondissement. Entrée gratuite.

VITE DIT

Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas.

Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, le 4 février à l’Assemblée nationale, lors d’une rencontre entre des élus UMP et l’UNI, le syndicat étudiant proche de la droite radicale.

ENVIRONNEMENT

Forum mondial de l’eau à Marseille Pour la première fois, le Forum mondial de l’eau se tiendra en France, à Marseille (12-17 mars). La 6e édition de cet événement devrait rassembler près de 180 pays, avec pour objectif de mettre l’eau au programme des agendas politiques. Alors que le droit à l’eau a été reconnu il y a un an par 189 États au sein de l’ONU, le Human Development Report de 2006 révèle qu’un Américain consomme en moyenne 575 litres d’eau par jour, soit deux fois plus qu’un Français (287 litres). 6

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012


LA CHRONIQUE ÉCO

En France

E

ntre 1999 et 2011, le concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche français a enregistré 17 400 candidatures. Ce chiffre est significatif. Derrière chaque candidature sommeille la création de milliers d’emplois nécessaires à l’économie. En 2011, le concours a récompensé 149 lauréats dont 67 lauréats en « créationdéveloppement » qui ont bénéficié, en moyenne, d’une subvention de presque 215 000 euros pour financer 60 % de leur programme d’innovation. Les 82 lauréats restant « en émergence » ont reçu en moyenne 31 000 euros, pour financer les prestations nécessaires à la maturation de leurs projets. Pour encourager la création d’entreprises innovantes, l’organisme d’état de financement et de garantie de projet d’entreprises  OSEO (à ne pas confondre avec l’Office for Serious Economic Offences

Comment attirer les fonds privés pour financer les start-ups françaises ? en Afrique du Sud), a garanti 360 millions d’euros d’investissement en capital-risque. C’est beaucoup d’argent pour �������������������������������� l’État dans ������������������������� une conjoncture économique déficitaire, mais si la France veut garder ou dépasser son rang de cinquième économie mondiale, c’est encore trop peu. Les disciples de l’économiste libéral Friedrich Hayek apprécieront l’économie de deniers publics, car après tout, le gouvernement n’est peut-être pas le meilleur acteur économique pour financer les start-ups. Où

©Jonas Cuénin

on n’a pas de pétrole, mais on a des idées

Isabelle Delalex est chargée de cours en finance et économie à l’université Pace et Columbia de New York, après avoir été analyste et directrice de recherche dans le secteur bancaire. sont donc les investisseurs en capital-ris������������ que ? Les mauvaises langues vous diront qu’ils sont aux États-Unis, mais la réalité est plus nuancée. Petit exercice, analysons la performance du capital investissement : sur cinq ans, le U.S. Venture Capital - Early Stage Index (2006-2011) a enregistré un retour sur investissement annuel de 6,87 %. En contraste, selon l’Association Française des Investisseurs en Capital (AFIC) le taux de rentabilité interne des capitaux à risque investis en France (2005-2010) est négatif (-2,4  %). Si la comparaison entre les deux pays est faussée par les économies d’échelle, elle met cependant en évidence la difficulté à financer une ������������������������� start-up����������������� en France de façon profitable en moins de cinq ans. Les

investisseurs patients sont une espèce rare. Et pourtant, en France, les taux de rentabilité des capitaux de développement et des capitaux de transmission qui financent des entreprises plus mûres dans leur développement, sont quant à eux positifs et performants (5,2 % et 13,9 % respectivement sur cinq ans). Comment attirer plus de fonds privés afin de financer des start-ups françaises ? L’expérience israélienne, un pays « startup » par définition, avec une population de 7 millions et une capacité d’auto-investissement bien inférieure à celle de la France, a la position enviable d’avoir mobilisé 2,14 milliards de dollars de capital-risque en 2011, dont un peu plus des deux tiers est d’origine étrangère.  Déjà en 1968, le gouvernement israélien créait « The Office of the Chief Scientist » pour pallier les défaillances des marchés à développer la recherche et le développement. En 1984, la valeur en bourse sur le NASDAQ des compagnies technologiques israéliennes était de 780 millions de dollars. L’approche guidant les investissements du gouvernement israélien est mercantile et comparable à celle d’une société de capital-risque.  Sa spécificité : favoriser la participation du secteur privé pour sélectionner les projets porteurs tôt dans leur développement, et courtiser agressivement les capitaux étrangers.  Ses moyens : des avantages fiscaux, des subventions et des garanties importantes, y compris pour la recherche et le développement effectués avec des entreprises étrangères.  Les garanties apportées permettent de gérer les risques des investisseurs sans avancer de fonds publics. Ainsi le budget prévisionnel pour les nanotechnologies du programme de l’I.S.E.R.D. (organisme public israélien de promotion pour la recherche et développent avec l’U.E.) est de 3,5 milliards d’euros. Il est donc possible de faire plus avec moins.  ■

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

7


LIVRES LA CHRONIQUE

L

es intellectuels ont été éradiqués. Ni plus ni moins que le rat musqué de Sainte-Lucie ou les lémuriens géants. L’intelligence ne se porte guère mieux. Il serait même interdit d’y recourir, de l’imiter, de la regretter. Les élites s’en gardent avec beaucoup de précaution, ils font leurs meilleurs efforts pour ne jamais rien dire qui pût être brillant. On est parvenu à cette conclusion digne de Raymond Devos : « les intellos sont des cons ». Et un ancien ministre d’expliquer sans ciller qu’une élection se gagne avec trois cent mots. Si fait que l’on se sent désormais à l’aise avec la bêtise. La presse people, par exemple, n’est plus cachée dans les toilettes sous l’auguste index de la balayette mais brille désormais sur la table du salon. L’inverse est tout aussi vérifiable : c’est à voix basse que l’on demandera Le Monde Diplomatique à son kiosquier, comme autrefois les magazines de croupes et de turgescences. Je dînais, l’autre soir, dans une zone pavillonnaire. Des Français bon teint, diplômes au mur, les enfants à l’étage. J’ai fauté. Je me suis oublié. Je leur ai révélé quel serait mon programme télé du lendemain : « Les Vêpres » de Rachmaninov, retransmises en direct sur Arte. Arte. Rachmaninov. Ce coming-out fit de moi un dissident. Les regards prirent la lumière particulière de la haine, aiguisés comme les piques du service à fondue. Notre hôtesse s’est soudainement levée, je la vis ensuite derrière la vitre de la cuisine parler dans son téléphone. Longtemps je crus que l’on viendrait m’arrêter. Aux grands résistants, j’annonce l’existence de ce livre. Il sera, c’est certain, d’un commerce difficile et votre libraire devra être de votre organisation clandestine pour l’avoir préalablement commandé. Il n’y a pas, d’ailleurs, d’histoire qui pourrait être résumée ni de personnages à vous présenter ; comprenez qu’il ne s’agit pas d’un scénario grimé en roman, confectionné pour plaire aux producteurs de cinéma. En cela même, c’est un livre exceptionnel. Échapper aux tueurs  échappe au « monde affadi ou pétrifié par la technique ». 8

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

© Jonas Cuénin

Coming-Out

Jean Le Gall aime le mot, qu’il soit beau ou gros. Il vit et respire l’écriture. Chaque mois, il vous emmène dans son univers, au gré de ses lectures. jean.legall1@gmail.com

Il est un moment de langage, d’écriture, de liberté, lâchons même le gros mot : de culture. Aux commodités, l’auteur préfère la grâce. L’écriture s’y trouve célébrée sous diverses formes : l’hommage, la brève narration, la poésie. Mais de la poésie, qui s’en souvient ? « Elle rit de ma peur de la foudre / et court sur le chemin, avec les ailes / que les flaques ajustent / à ses chevilles ». (Le talent, c’est d’avoir vu les flaques giclant comme des ailes aux chevilles, mais le génie, c’est le choix du verbe « ajuster ».) On tourne les pages comme on pousse une succession de portes. La prochaine ouvre sur l’amitié entre Henry James et Stevenson, prétexte à discuter avec eux de la nature du lien entre le récit littéraire et la réalité ; la porte d’après, c’est Nietzche qui nous conduit à Keith Richards. Plus loin, l’auteur nous raconte qu’il est avocat d’affaires et qu’à ce titre, il cherche une solution transactionnelle entre le groupe Danone et un certain Monsieur Z, empereur

chinois du yogourt. La discussion financière est difficile, le caractère de Monsieur Z aussi illisible qu’une étiquette en mandarin. « Il se met à vitupérer contre les dirigeants de Danone, alors que la traductrice roule des yeux effrayés. Il me dit qu’il a soixante-cinq ans, qu’il se fait vieux, et qu’il n’a pas peur de mourir. Je lui réponds qu’il ne s’agit pas de mourir, mais de vivre. Et je lui montre la fenêtre ouverte sur le port, les teintes boréales de la lumière. Nous sommes vivants, lui dis-je. Il sursaute. Pourquoi estce que je lui dis cela ? Parce que c’est assez de vivre, lui répond le philosophe improvisé ». Commenter ce texte tient de la vaine vanité. Le meilleur est insaisissable. Autant tenter la capture des pibales avec une épuisette à brochets. Je soupçonne d’ailleurs l’auteur de ne pas écrire pour les lecteurs, mais pour les écrivains en librairie ou ceux en rade. Un nouvel écrivain pour écrivains. Une caste. Mais qu’il est flatteur de se rendre aux goûts et aux détestations de Matthieu de Boisséson ! Ses choix, on les admire comme des épaules nues. Oui, le quartier de la Défense est une acropole funéraire. Oui, nulle ville n’est plus dure que Paris et la Seine enlaidit les beautés qu’elle frôle comme une rigole zigzague au pied des putains. Oui, comment ne pas haïr les clauses de « earnout » et celles de « drag along », oui la douceur des collines d’Oloron-SainteMarie, continuée dans la lente déclivité de ses rues. L’intelligence a ses derniers refuges. Gageons qu’ils échapperont aux tueurs. ■

Échapper aux tueurs Matthieu de Boisséson, éditions Gallimard.


MÉDIAS

© Donkey Hotey

La course à la Maison Blanche vue de France Largement relayée par la presse française, la campagne présidentielle américaine s’affirme de plus en plus comme un moment clé de l’actualité médiatique. Décryptage d’une couverture intense, surprenante et parfois difficile. Julien Bisson

I

l y a un an, il était encore presque inconnu du public français. Depuis, il est reconnu comme le possible prochain président des États-Unis. Au cours des douze derniers mois, Mitt Romney a fait l’objet de citations dans 177 articles, dépêches ou portraits sur le site du journal Le Monde soit un article tous les deux jours en moyenne, avec une forte accélération ces derniers mois. Son principal opposant, Newt Gingrich, a été cité 115 fois - mais 55 fois pour le seul mois de janvier ! Des chiffres qui traduisent l’intérêt des médias hexagonaux pour ces deux postulants au Bureau ovale, et de façon plus générale pour la campagne présidentielle américaine. Cette longue route vers la Maison Blanche se trouve aussi abondamment décryptée par les blogs des correspondants de presse aux États-Unis, que ce soit Big Picture par Corine Lesnes sur le site du Monde, ou Great America par Lorraine Millot et Fabrice Rousselot sur celui de Libération. Autant de regards parfaitement renseignés, qui offrent au public français une lecture complète et détaillée de la campagne américaine. On aurait du mal à trouver pareil équivalent pour nos voisins européens. Nul autre pays n’attire en effet autant de curiosité, ni de commentaires en période électorale, que les États-Unis. Pas même l’Allemagne ou le Royaume-Uni, dont le destin politique paraît pourtant davantage lié à celui de la France. « Plus qu’au pouvoir politique et économique du pays, je crois que c’est principalement dû à son ‘soft power’, c’est-à-dire à la puissance de la culture américaine », explique Marc Epstein, rédacteur en chef de la rubrique « Monde » du magazine L’Express. « Les campagnes électorales américaines sont taillées sur mesure pour l’image. Elles s’appuient sur des discours politiques volontairement simplifiés. Tout cela simplifie notre travail de couverture et de décryptage ».

10

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

(De gauche à droite et de haut en bas) Mitt Romney, Rick Santorum, Ron Paul et Newt Gingrich, les quatres candidats encore en lice dans la course à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2012.

Une galerie de candidats curieux

Le système des primaires républicaines incite à une large couverture. Plutôt que deux favoris connus à l’avance, c’est à une galerie de personnalités que les médias sont ainsi confrontés. « La vie politique américaine a une faculté incroyable à produire des personnages à deux dimensions, sans aspérités ni apparente complexité », souligne ainsi Marc Epstein. « On aborde ces primaires comme une pièce de Guitry ou Feydeau, avec des rôles faciles à camper. Mais au fur et à mesure que les choses se décantent, on est plus proches de la figure classique du western ». Les nombreux candidats républicains ont tour à tour fait la une des médias français, de Rick Perry et ses prières pour la pluie, à Herman Cain empêtré dans ses frasques conjugales. Des candidats dont les discours pieux n’ont pas manqué de susciter la curiosité, voire le sarcasme en France. Quand ce n’était pas de l’émoi et de la colère devant les propos de Newt Gingrich, assimilant les Palestiniens à des « terroristes »... « Les médias reflètent le creuset culturel de chaque pays », continue le journaliste de L’Express. « Vu de France, on est en effet frappés par la place que prennent les questions de religion ou d’infidélité dans cette campagne. En creux, c’est la France qu’on décrit ! »

Des journalistes français mis à l’écart ?

En dépit de ces saillies, la campagne reste toutefois, de l’avis des observateurs, moins « excitante » que celle de 2008. Car si les candidats républicains ont suscité la curiosité, ils n’offrent pas encore le même pouvoir d’attraction que le président Obama auprès du public européen. « La candidature d’Obama, il y a quatre ans, a représenté pour les Européens une formidable bouffée d’air frais après les deux mandats de Bush fils », affirme ainsi Marc


MÉDIAS

Epstein. « L’Express avait consacré sa couverture à Obama dès le mois de janvier, après son succès dans l’Iowa. Deux autres ont suivi avant son élection. Or je doute fort que nous consacrions aujourd’hui une couverture à Mitt Romney ou à Newt Gingrich... » Si Barack Obama a annoncé sa candidature à sa propre réélection - 19 mois avant le scrutin, soit bien plus tôt que Nicolas Sarkozy dans la même situation -, sa deuxième campagne ne devrait pas susciter la même dramatisation qu’il y a quatre ans. Dernier point qui pourrait affaiblir la couverture médiatique de la campagne par les médias hexagonaux : la mise à l’écart des journalistes français. « Habituellement, les journalistes étrangers comptent pour du beurre pour les candidats à la présidentielle américaine. Et effectivement, nous sommes le plus souvent relégués dans des salles de presse lors des soirées électorales des primaires », souligne ainsi Rémi Sulmont, correspondant de la radio RTL aux États-Unis, basé à New York. « Dans ce contexte où l’Europe fait figure d’épouvantail, il fait encore moins bon parler aux médias européens pour un candidat ! Que cela soit en anglais ou bien… en français. Vous pouvez être assez certains que ni Romney, ni Gingrich ne prononceront un mot de français durant la campagne électorale ». Mais soyons juste : on n’entendra pas davantage les candidats français parler l’anglais durant leur propre campagne...

Vu d’Amérique, un match à deux sans grand frisson

La campagne présidentielle américaine est particulièrement suivie en France, mais qu’en est-il de la réciproque ? Avec plus de 400 références sur le site du New York Times au cours de l’année passée, François Hollande semble faire peu à peu oublier Dominique Strauss-Kahn auprès des grands médias américains. Nicola Clark, dans ce même NYT, s’amuse ainsi de ce « Mr Normal » qui « refuse les limousines à chauffeur, leur préférant son propre scooter ». Mais François Hollande peine encore à afficher son « dynamisme » selon Eric Pape, correspondant à Paris du Daily Beast. Un défaut rédhibitoire d’un point de vue médiatique, à l’heure où la presse américaine tend à réduire sa présence en France... Autre facteur de désintérêt : la perte de vitesse de Nicolas Sarkozy, dont l’atlantisme déclaré avait séduit l’Amérique il y a cinq ans. « Sarkozy ne fait plus figure de nouvelle tête cette année », souligne Eric Pape. « La couverture de son action s’est amoindrie à force de le voir papillonner à droite à gauche... ». Quant aux autres candidats, ils ne semblent guère exister aux yeux de la presse américaine. Ainsi, sur la même période Marine Le Pen n’apparaît que 13 fois sur le site du New York Times, et François Bayrou 6 fois. Sans même parler des candidats ne dépassant pas 10 % des voix dans les sondages... ■

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

11


© Bestimage

PORTRAIT

\

Johnny Hallyday Américain d’adoption

Enfant du rock et de la culture américaine, Johnny Hallyday a grandi avec Elvis et Chuck Berry. À l’occasion de sa tournée mondiale qui l’emmènera à Los Angeles et New York, France-Amérique est revenu avec lui sur cette Amérique qu’il aime tant. Gaétan Mathieu

« L

a maman est française et le papa est américain ». Line Renaud n’a pas vraiment menti lorsqu’en avril 1960, elle présente Johnny Hallyday pour sa première apparition à la télévision. Son père, belge, Johnny ne l’a jamais vraiment connu. Lee Halliday, un danseur américain marié à une cousine du chanteur, était son « père de cœur ». Grâce à lui, le jeune Jean-Philippe découvre la culture américaine et le rock’n roll

12

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

et devient peu à peu Johnny, surnom trouvé par Lee. « Ma culture, ça a toujours été celle des États-Unis, celle qui est à Nashville, à Memphis ». Johnny Hallyday n’a pas encore 10 ans lorsqu’il s’entraîne à danser le twist sur la musique de Bill Haley et d’Eddie Cochran. « Les parents de Lee vivaient à Tulsa et nous envoyaient les tous premiers vinyles de rock américains. Ce style n’existait même pas encore en France ». Et dès l’âge de 14 ans, Johnny monte


PORTRAIT

sur scène pour chanter les standards américains sur les bases des G.I. en Europe. « Ce sont des souvenirs extraordinaires. Je me rappelle encore que l’un d’entre eux m’avait ramené un jean Levi’s ».

À l’orée d’une carrière américaine

Pour sa 181e tournée, le chanteur débutera à Los Angeles. « C’est dans cette ville que je répète avec mes musiciens. C’est toujours là-bas que j’ai travaillé mes spectacles. Et c’est encore plus simple maintenant que j’y vis ». Et si le chanteur n’a fait que peu de scène aux États-Unis, il ne s’agit pas de sa première tournée américaine. Printemps 62, Johnny Hallyday se rend à Nashville pour enregistrer son album Sings America’s Rockin’ Hits. Puis il en profite pour donner des concerts à Baltimore, Washington ou encore Chicago sur des campus universitaires. À l’évocation de cette époque, Johnny Hallyday cherche dans ses souvenirs. « Honnêtement, je ne m’en souviens pas vraiment. J’ai par contre encore le souvenir du concert que j’avais donné pour l’inauguration du paquebot France à New York, devant Jackie Kennedy ». Durant cette période, Johnny Hallyday touche de près le rêve d’une carrière aux États-Unis. Shelby Singleton, producteur américain ayant assisté à ses enregistrements, affirme à l’époque que la star française aurait pu devenir une vedette outre-Atlantique si la tournée avait été prolongée. « Évidemment j’aurais bien aimé faire carrière là-bas. Mais je ne regrette pas non plus. Et puis, en France, j’ai été le pionnier du rock, celui qui a apporté cette culture. C’est une fierté d’avoir ouvert les portes à plein d’autres groupes » confie Johnny Hallyday. Nombre de ses albums ont été enregistrés à Los Angeles, Memphis, New York et surtout Nashville. « Ah quelle ville ! » se souvient-il dans un sourire. « Elle a bien changé. Quand j’y allais dans les années 60, c’était tout petit, il n’y avait aucun building. J’ai failli acheter un ranch là-bas ». Musicalement, Johnny Hallyday trouve aux États-Unis des musiciens hors pair. À New York, en 1963, il part à la recherche de guitaristes maniant aussi bien le blues, la country et le rock. Johnny Hallyday entame une tournée des bars à Greenwich Village et fait la rencontre au Trudi Hiller Club de Joey Greco et Raph Dipettro, avec qui il formera le groupe Joey and The Showmen. De leur collaboration naîtront deux albums et de très nombreuses reprises de standards américains jusqu’à ce que Johnny Hallyday soit rattrapé par le service militaire.

découvert peu à peu au fil de ses voyages et de ses rencontres. Un virage musical qui peut s’expliquer par une vie privée qui connaît des hauts et des bas. Depuis son mariage avec Sylvie Vartan, la presse ne le lâche pas et n’en finit plus d’annoncer la séparation du couple vedette. Le chanteur tentera de mettre fin à ses jours en septembre 66. Parti enregistrer son album blues à Londres, Johnny Hallyday fait la connaissance d’un guitariste fantasque : James Marshall Hendrix dit Jimi Hendrix. Hey Joe n’est pas encore sorti mais Johnny Hallyday est impressionné par ce jeune guitariste de 24 ans et lui propose de faire sa première partie pour quatre concerts en France. Quelques mois plus tard les riffs délirants de Jimi Hendrix éclatent aux yeux du monde. Les deux hommes restent amis et le guitariste américain accompagne Johnny Hallyday dans la version française de Hey Joe. Après cet album où le chanteur reprend pour la dernière fois une chanson des Beatles, la carrière de Johnny Hallyday va quitter les sentiers du rock de Nashville. « Le rock a changé aujourd’hui. Il a évolué musicalement. Moi aussi. Mais il n’est pas mort. Bruce Springsteen est toujours là. Les Black Keys mélangent encore rock et blues et le font bien. Mais si je devais sauver un de mes vinyles, je reviendrai toujours vers Elvis. Blue Moon of Kentucky, c’est intemporel. » ■ À l’occasion de sa tournée 2012, Johnny Hallyday sera en concert à l’Orpheum de Los Angeles le 24 avril, au Centre Bell de Montréal le 5 octobre et au Lincoln Center de New York le 6 octobre. Il sera également à l’affiche du festival d’été de Québec le 10 juillet. Plusieurs stars de la chanson américaine devraient le rejoindre sur scène lors de ses concerts aux États-Unis dont Jon Bon Jovi.

audrey

tautou

françois

damiens A new romantic comedy about Love, Fate, and other Delicacies.

A film by David and Stéphane Foenkinos F R O M

T H E

B E S T

-

S E L L E R

cohenmedia.net

Le Blues du rockeur

Une fois l’armée terminée, l’idole des jeunes surprend ses fans en 1966 avec des chansons aux sonorités très différentes de ses précédentes. Johnny se tourne vers le blues. Un style qu’il a

I N T E R N A T I O N A L

ONLY IN THEATRES

MARCH 16th in NEW YORK

APRIL 6th in LOS ANGELES

And at a theatre near you beginning Friday, March 16th

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

13


PORTFOLIO

Kodak

et les peintres français Gaétan Mathieu

1888. Kodak lance son premier appareil photo

portable. Parmi les acquéreurs, de nombreux peintres, qui vont se servir de leurs clichés comme modèles pour leurs peintures. C’est ce lien entre la photo et le dessin que met en avant l’étonnante exposition « Snapshot Painters and Photography, Bonnard to Vuillard » à la Phillips Collection de Washington. On découvre alors des tableaux calqués au détail près sur des photographies, la couleur en plus. Ce sont plus de deux cents photos réalisées par sept artistes dont cinq Français qui sont ainsi proposées, aux côtés de 70 toiles et gravures. Des peintres révélant des qualités de composition évidentes, quel que soit le support. ■ Henri Rivière, The Eiffel Tower, 1889. Musée d’Orsay, Paris.

All Images © 2012 Artists Rights Society (ARS), New York / ADAGP, Paris.

Snapshot: Painters and Photography, Bonnard to Vuillard. Jusqu’au 6 mai 2012. The Phillips Collection, 1600 21st Street, NW, Washington, D.C.

George Hendrik Breitner, Girl in a kimono (Geesje Kwak). Collection RKD (Netherlands Institute for Art History) The Hague.

14

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

George Hendrik Breitner, Girl in Red Kimono, 1893–95. Noortman Master Paintings, Amsterdam.


PORTFOLIO

Henri Rivière, The Painter in the Tower, lithographie, 1888–1902. Fine Arts Museum of San Francisco, Achenbach Foundation for Graphic Arts.

Maurice Denis, Two girls, paddling in the sea, Perros-Guirec, 1909. Musée Maurice Denis, le Prieuré, Saint-Germain-en-Laye.

Maurice Denis, On the Beach (Two Girls against the Light), 1892.

Édouard Vuillard, The two sunshades, 1902.

Félix Vallotton, On the Beach, 1899.

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

15


HISTOIRE HISTOIRE

Jean-Jacques Rousseau

Des Notes et des Lettres À l’occasion du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, suivons-le de Genève à Chambéry, où le jeune homme fit son éducation littéraire et musicale, auprès de sa protectrice Mme de Warens. Par Anne Prah-Perochon

L

es Alpes, en particulier la Haute-Savoie et la Savoie, ont profondément marqué Jean- Jacques Rousseau (1712-1778) et ont servi de cadre à ses années de formation. Ayant en main les premiers livres des Confessions, où Jean-Jacques Rousseau s’est si complaisamment raconté, suivons-le de Genève, où il naît le 28 juin 1712, à Chambéry auprès de sa protectrice, Mme de Warens. Dès le début de l’ouvrage, il se livre : « Je suis né à Genève en 1712 d’Isaac Rousseau, citoyen, et de Suzanne Bernard, citoyenne. Je naquis infirme et malade; je coûtai la vie à ma mère et ma naissance fut le premier de mes malheurs ». À l’âge de 15 ans, Rousseau, issu d’une famille protestante d’origine française, est mis en apprentissage chez un graveur. L’enfant timide et orgueilleux supporte mal la brutalité de son patron qui, en outre, lui interdit de s’adonner à sa passion, la lecture. Un dimanche de mars 1728, il décide de s’enfuir. Le voilà donc, à 16 ans, sans un sou, sur les routes de Savoie où il ne connaît âme qui vive. Il est recueilli par l’abbé de Pontverre, qui se met en devoir de convertir au catholicisme ce jeune calviniste et, muni d’une lettre de recommandation, l’envoie à Annecy chez une certaine Mme de Warens.

L’Éducation sentimentale de Rousseau

Françoise-Louise de La Tour, baronne de Warens (1699-1762), elle-même convertie au catholicisme, recevait une pension des autorités civiles et religieuses savoyardes pour accueillir chez elle, en cette région limitrophe des terres de la Réforme, les nouveaux convertis. C’était une femme généreuse, fervente et cultivée, qui permit au jeune Rousseau d’acquérir une formation intellectuelle et artistique avant d’entrer dans le monde. Dans les Confessions, Rousseau a immortalisé leur première rencontre à Annecy : « C’était le jour des Rameaux de l’année 1728 (....) dans un passage derrière sa maison entre un ruisseau à main droite (....) et le mur de la cour à gauche, conduisant par une fausse porte à l’église des Cordeliers (de nos jours, la cathédrale Saint-Pierre) ». Il lui adressa timidement la parole : « Elle se retourna à ma voix. (....) Je m’étais figuré une vieille dévote bien rechignée. Je vis un visage pétri de grâces, de beaux yeux bleus pleins de douceurs ».

16

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

Du lieu de cette rencontre il écrira : « Que ne puis-je entourer d’un balustre d’or cette heureuse place! », souhait qui fut exaucé plus tard avec l’érection d’un petit monument surmonté d’un buste de l’écrivain. Pour dévote qu’elle fût, Mme de Warens était loin d’être insensible à la gent masculine. Nul doute que la jeunesse de Jean-Jacques ait trouvé en elle une âme réceptive. Elle offrit de l’héberger chez elle. Il avait 16 ans, elle en avait 28. Il l’appela « maman », elle l’appela « petit ». Il ne fallut pas longtemps avant que le « petit » ne devienne son amant. Elle l’initia non seulement aux mystères de la religion, mais également aux plaisirs de l’amour et lui ouvrit les portes de la bonne société savoyarde. L’adolescent qu’il était encore croyait avoir trouvé auprès d’elle la sécurité affective qu’il ne cessait de chercher.

« Bonheur et insouciance » aux Charmettes

Si son amour est né à Annecy, c’est à Chambéry que Rousseau a vraiment vécu sa passion pour Mme de Warens. En 1731, Mme de Warens quitta Annecy pour Chambéry et acheta aux portes de la ville, la propriété des Charmettes, maison bourgeoise agrémentée d’une terrasse et d’un jardin. Un bel escalier de pierre menait à l’étage qui comprenait seulement deux chambres, pudiquement séparées par un petit oratoire. C’est aux Charmettes où il fit un séjour de cinq ans, qu’il connut auprès de « maman » toute la simplicité du bonheur : « Ici commence le court bonheur de ma vie, ici viennent les paisibles mais rapides moments qui m’ont donné le droit de dire que j’ai vécu ». Dans ce lieu enchanteur qui laissa une profonde empreinte sur son caractère, l’adolescent s’éveilla à l’amour et à la découverte de la nature et de la musique. Durant cette période décisive, le moindre fait fut gravé à jamais dans sa mémoire, telle cette petite pervenche bleue que lui montra un jour Mme de Warens et dont l’évocation, trente ans plus tard, fera ressurgir le passé. Au crépuscule de sa vie, c’est avec une mélancolie lancinante qu’il se tournait vers cet âge d’or de sa jeunesse que son


HISTOIRE

imagination embellissait encore. Il décrit dans les livres V et VI des Confessions et dans la dixième promenade des Rêveries, « ce séjour du bonheur et de l’insouciance », sans d’ailleurs pouvoir toujours dire ce qu’il éprouvait : « Encore si tout cela consistait en faits, en actions, en paroles, je pourrais le décrire, et le rendre en quelque façon mais comment décrire ce qui n’était ni dit, ni fait, ni pensé même, mais goûté, mais senti, sans que je puisse énoncer d’autre objet de mon bonheur que le sentiment même ». Loin d’être oisif aux Charmettes, il étudiait l’histoire naturelle, la géométrie, la musique, lisait les grands philosophes du XVIIème. Puis il vaquait à maints travaux manuels. Chaque matin, levé avant l’aube, il attendait sous la charmille que les persiennes de la chambre de « maman » soient ouvertes pour aller l’embrasser. « Je me levais avec le soleil, je me promenais et j’étais heureux ; je voyais ‘maman’ et j’étais heureux », écrivait-il ajoutant : « S’il est une petite ville au monde où l’on goûte la douceur de vivre, c’est Chambéry ».

Un maître de musique appelé Rousseau

L’auteur de La Nouvelle Héloïse, du Contrat social et de l’Émile ou de l’Éducation a mis longtemps avant de découvrir sa véritable vocation, l’écriture. À l’automne 1731, il travaille, sans grand plaisir, comme employé du cadastre au château des ducs de Savoie à Chambéry. Il s’empresse de quitter cet emploi. Il se considère alors surtout comme musicien et préfère de loin être maître de musique auprès des jeunes filles de la bonne société d’Annecy et de Chambéry. Il suit des leçons de chant, joue de la flûte à la cathédrale, dirige de petits concerts et compose des cantates. Il confiera dans les Confessions, I VIII : « Il faut assurément que je sois né pour cet art puisque j’ai commencé de l’aimer dès mon enfance (....) ». C’était un musicien autodidacte, compositeur de peu de métier qui fut cependant un témoin essentiel des pratiques musicales de son temps. Il devint durant la deuxième moitié du XVIIIème, une sorte de chef de file d’opinion, redouté et écouté. L’apogée de sa carrière musicale fut son opéra-comique Le Devin du village, présenté en 1752 à Fontainebleau devant le roi Louis XV, et qui suscita l’engouement avec ses mélodies simples et naturelles contrastant avec le style majestueux alors à l’honneur. Ses prises de position contre Rameau au moment de la « Querelle des Bouffons », son Dictionnaire de la musique, ses nombreux articles sur la musique dans l’Encyclopédie le placèrent au premier rang des musiciens de son temps et son influence fut considérable sur l’avenir de la musique française. S’il fut profondément heureux aux Charmettes, il y fut aussi amèrement triste, et à partir de 1738 la demeure ne ressemblait plus en rien au refuge d’une idylle sentimentale. Il souffre de se voir supplanté dans le cœur de sa maîtresse par un rival, un certain Wintzenried, qui avait pris sa place, comme il en avait lui-même remplacé un autre, dix ans plus tôt. Dès lors, la maison connut une atmosphère d’orage et à partir de 1739, il se retrouvait le plus souvent seul aux Charmettes, lisant ou écrivant et livré à sa jalousie. Ceci jusqu’en 1742, date à laquelle il partit pour Paris, vers une autre vie. ■

LOCATIONS AUX MEILLEURS PRIX ACHAT-RACHAT ( leasing ) HORS TAXES CITROEN ~ RENAULT Achat-rachat d’une voiture toute neuve. Toutes taxes, assurance multirisques sans franchise, assistance routière et plus comprises.

Prix réduits pour étudiants / professeurs

www.europebycar.com Tél: 212-581-3040 800-223-1516 New York City, New York

Un nom de confiance, à votre service.....depuis 1954

Vocabulary Dévote rechignée = sanctimonious old biddy Gent masculine = the male sex Oratoire = small chapel

Oisif = idle Charmille = arbour Cadastre = land registry

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

17


SAVEURS

UN MENU À LA CUILLÈRE INGRÉDIENTS

Cuillères de chou-fleur 4 cups d’eau ½ cup de chou-fleur haché 2 TBSP de crème fraîche Poivre blanc du moulin ½ cup de crème liquide 1 oz de caviar osetra

et de caviar

PRÉPARATION

Verser l’eau dans une casserole. Ajouter le chou-fleur et 1 TBSP de sel. Faire bouillir et faire mijoter pendant 20 à 25 mn. Égoutter le chou-fleur et le remettre dans la casserole, à feu moyen pendant 5 mn en remuant doucement. Réduire en purée dans un blender. Ajouter la crème fraîche. Mettre la purée dans un bol et assaisonner. Couvrir et réfrigérer au moins 1 heure ou toute une nuit. Avant de servir, fouetter la crème liquide en Chantilly et l’incorporer à la purée. Mettre le chou-fleur dans une poche à douille avec un embout rond de ¼ d’inch de diamètre. Remplir de mousse 12 cuillères à thé et décorer avec un peu de caviar.

INGRÉDIENTS

Cuillères de saumon fumé 6 oz de saumon fumé 1 échalote émincée 1 TBSP de raifort ½ cup de crème fraîche ¼ tsp de poivre blanc moulu 1/8 tsp de sel ½ cup de crème liquide Brins d’aneth et œufs de saumon pour la garniture

PRÉPARATION

Dans un mixer, mélanger le saumon, l’échalote, la crème fraîche, le poivre blanc et le sel. Réduire en purée. Couvrir et réfrigérer au moins 1 heure ou 12 heures au plus. Avant de servir, fouetter la crème liquide en Chantilly ferme et l’ajouter à la mousse. Mettre le mélange dans une poche à douille (embout rond de ¼ d’inch). Remplir de mousse 12 cuillères à thé et décorer avec un brin d’aneth et un peu d’œufs de saumon. 18

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

Cuillères de roquefort et de noix 1 cup (5 oz) de fromage de roquefort émietté ½ cup (1/4 lb) de beurre non salé ramolli 2 TBSP de vin blanc (Gewurztraminer) 20 moitiés de noix grillées Dans un mixer mélanger le fromage, le beurre et le vin. Ajouter la crème fraîche et faire une purée crémeuse. Mettre la mousse dans une poche à douille. Remplir de mousse 12 cuillères à thé et garnir avec une moitié de noix. Pour griller les noix, les passer au four préchauffé à 350° F pendant environ 5 min. ■

La sélection de Jean-Luc Le Dû L’Alsace est l’une des plus belles régions viticoles de France avec ses nombreux grands vignobles pentus, protégés par la montagne des Vosges et l’effet du fœhn, vent chaud et asséchant qui aide au bienêtre de la récolte. Les cépages blancs d’Alsace (riesling, pinot gris, gewurztraminer et muscat) offrent une panoplie extraordinaire pour les accords mets et vins, du très sec aux liquoreux. Le domaine Zind-Humbrecht, maison mythique pratiquant l’agriculture biodynamique et basée à Turckheim, produit certains des meilleurs vins de la région. Son délicieux riesling « Calcaire », un assemblage des Grands Crus Clos Hauserer et Hambourg est un vin très sec, structuré et minéral, qui s’accordera très bien sur la combinaison chou-fleur et caviar. Légèrement plus ronde que le riesling calcaire, la cuvée « Zind », du même domaine, est un assemblage unique en Alsace de chardonnay (70 %) et pinot auxerrois. Puissant en bouche, mais avec

Propriétaire de quatre restaurants dont le Boston et la Tour Eiffel à Las Vegas, le chef Jean Joho réinvente les classiques de la grande cuisine française. Au 40e étage de la bourse de Chicago, son restaurant l’Everest, vient d’obtenir sa première étoile au Guide Michelin 2012. Retrouvez le portrait du chef sur www.franceamerique.com

une très belle acidité, ce vin convient très bien au saumon fumé. Le cépage gewurztraminer est un peu le mal-aimé de l’Alsace avec ses arômes extravertis. Cependant, il s’accorde extraordinairement aux pâtes bleues. Je vous conseille le gewurztraminer 2010 d’André Scherrer. Autre vin superbe sur ce plat, la cuvée Rotenberg du Domaine Marcel Deiss à Bergheim. Un assemblage de vieux plants de riesling et pinot gris, ce vin a une belle sucrosité et une grande complexité aromatique, qui s’allient parfaitement au roquefort et à la noix.

Riesling « Calcaire », Domaine Zind-Humbrecht 2009 $39.99 « Zind », Domaine Zind-Humbrecht 2007 $39.99 Gewurztraminer, Domaine André Scherrer 2010 $19.99 « Rotenberg », Domaine Marcel Deiss 2003 $31.99 Le Dû’s Wines 600 Washington Street, New York, NY 10014 Tel. +1 212-924-6999 • www.leduwines.com


CULTURE VIE EN FRANCE

PANGO RHUM THE DARING RUM

The latest addition to the Rhum Barbancourt product range. Pango Rhum is made from pure sugar cane juice (not molasses like most rums) and aged in oak casks. The aged dark rum is then hand blended with natural mango and pineapple. The result, a refreshingly smooth rum bursting with flavor. It can be consumed on the rocks but it shows all its form in your favorite cocktails and mixes.

Pango Rhum, 35% alc./vol. (70 proof), Imported from Haiti by Crillon Importers Ltd., Paramus, NJ, 07652 ©2011 • www.barbancourt.net • Enjoy Pango Rhum Responsibly.

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

19


A brand-new French-language children’s channel?

Introducing Tivi5Monde, a new kid’s channel created by TV5Monde and is only available on DISH Network. With French-language educational programs, cartoons, feature animations, and series, the kids will have so much fun watching, they won’t realize that they are also learning.

French Bouquet radiofranceinternationale

Inspire a young mind today by signing up for Tivi5Monde. Just call 1-888-276-2980 or visit www.dishfrench.com. Requires additional $10/mo International Basic package. All prices, packages, and programming subject to change without notice. Local and state sales taxes may apply. Programming is available for single-family dwellings located in the continental United States. All DISH Network programming, and any other services that are provided, are subject to the terms and conditions of the promotional agreement and Residential Customer Agreement, which is available upon request. Hardware and programming sold separately. A second dish antenna may be required to view both International and American programming. All services marks and trademarks belong to their respective owners. ©2012, DISH Network L.L.C. All rights reserved.


ÉDUCATION

DOSSIER ÉDUCATION

©Jonas Cuénin

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

21


ÉDUCATION

Ciel, mon français ! Préserver l’héritage linguistique de son enfant est un casse-tête aux États-Unis. Écoles américaines, françaises ou classes bilingues, comment choisir le système éducatif adapté ? Guénola Pellen

©Jonas Cuénin

L

22

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

ongtemps synonyme de coquetterie, l’enseignement du français a fait ses preuves aux États-Unis. La multiplication des filières bilingues ces cinq dernières années le prouve : la cote d’amour du français est au beau fixe. À l’heure du bilinguisme, l’apprentissage d’une seconde langue, à l’école ou à la maison, est aussi un gage supplémentaire de réussite. Un argument relayé par de nombreuses études de spécialistes venus du Canada, qui mettent en lumière le développement cognitif supérieur et la meilleure réussite sociale des enfants bilingues. Gaëlle Goutain, co-auteure de L’enfant expatrié, abonde dans ce sens. « L’apprentissage précoce d’une seconde langue est une réelle opportunité pour l’enfant. Ses acquis linguistiques et son enrichissement personnel lui serviront toute sa vie ». Professeur de français à l’Alliance Française de Berkeley, cette maman de quatre enfants recommande aux parents français en quête d’intégration rapide de placer leurs enfants dans une école américaine. Et de maintenir le français comme langue officielle du foyer. « La culture américaine est comme un rouleau compresseur. Si on ne parle pas la langue maternelle à la maison, l’enfant va vite l’oublier. Il est donc important d’être ferme sur le fait de communiquer en français avec son enfant, au dîner par exemple. On peut aussi ménager du temps pour des activités extrascolaires en français ou, pour les plus rigoureux, suivre des cours par correspondance ».


ÉDUCATION

par an à l’École Internationale de Brooklyn. Tout le monde ne peut pas se le permettre ». L’éloignement géographique lui fait aussi regretter parfois sa petite école de quartier. L’enseignement à distance, de type CNED, est une alternative pour les familles qui habitent loin d’un établissement français. Ou celles qui souhaitent que leurs enfants suivent une éducation à la française, en plus de l’enseignement local. Le matériel pédagogique est fourni aux parents pour assurer le suivi des cours, ainsi qu’un manuel d’exercices et des évaluations. Les devoirs sont envoyés soit par la poste, soit par Internet, et retournés corrigés par un professeur français agréé. Mais cet exercice demande une grande discipline, de la part des enfants comme des parents. « Ces cours sont très complets mais la charge de travail est souvent lourde à assumer. Pour alléger un peu l’exercice, on peut sélectionner une à deux matières du programme, comme le Français et l’Histoire-Géographie par exemple, en complément d’une scolarisation dans le système éducatif local », explique Gaëlle Goutain. Après avoir tenté l’expérience du Français par correspondance pour ses enfants, elle a finalement renoncé, pour des raisons de surcharge de travail. « Cet enseignement est réservé aux familles les plus rigoureuses. Attention aussi, le rôle de professeur peut être difficile à tenir avec ses propres enfants. Il est parfois conseillé de recruter un tuteur », conseille-t-elle. Comme Julie et Gaëlle, de nombreux parents soutiennent les efforts de leurs enfants bilingues français-anglais, et parfois trilingues. « Dans les écoles internationales, on apprend de plus en plus souvent une troisième langue comme l’espagnol ou le chinois », poursuit Julie. Couplée à l’anglais, la connaissance du français constitue un joli passeport pour l’avenir, teinté d’une ambition secrète pour les parents : permettre à l’enfant de mieux réussir à l’école ou dans la vie professionnelle. Mais attention, avertit Gaëlle Goutain : « conserver sa langue maternelle dans un pays étranger est une lutte quotidienne. Pour y parvenir, il faut être déterminé ». ■

Over a century in the service of education worldwide

W. Gajda - Fotolia.com

Julie Souëf, jeune maman expatriée depuis 2009, a aussi d’abord misé sur le local. « En tant que parisienne, je voulais retrouver une vie de quartier, pouvoir emmener mon fils à l’école à pied, à Downtown Manhattan. Comme j’ai suivi un cursus scolaire dans le public en France, je me suis naturellement orientée vers l’école du quartier », explique-t-elle. Limitrophe à Chinatown, l’école où elle inscrit son fils compte 80 % d’élèves asiatiques. « En un peu plus de trois mois, mon fils Mathis était bilingue et parlait même quelques mots de mandarin. » Un apprentissage de la langue record que la maman préconise aux autres parents expat’, à la condition tout de même que le professeur ait une connaissance minimale du français. « La maîtresse comprenait le français. Je savais qu’en cas de problème, mon fils pourrait s’exprimer dans sa langue maternelle et être compris. C’est rassurant. » L’immersion totale dans une école américaine permet aussi, d’après Gaëlle Goutain, de s’enrichir des différences de pédagogie. « Si toutefois l’enfant a des difficultés scolaires, il peut être plus adapté de le placer dans une école française, prévient-elle. Mais la pédagogie américaine, très axée sur l’expérience, la pratique et le jeu peut bien souvent révéler des surprises et ouvrir l’enfant ». Si les frais de scolarité élevés des écoles privées incitent aussi les pa- rents à choisir le public, il convient de se renseigner avant sur le niveau de l’éducation. « Il est souvent plus intéressant pour les parents de choisir une école améri-caine publique, à condition que le niveau soit honorable », insiste Gaëlle Goutain. Car contrairement à la France, les États-Unis n’ont pas de programme national commun et les études peuvent varier sensiblement d’une école à l’autre. « À notre retour en France, les enfants se sont réadaptés au système scolaire sans aucun souci, avec l’expérience américaine en plus », rassure-t-elle. Le niveau inégal de l’éducation publique américaine a pourtant poussé le mari américain de Julie, diplômé de Harvard et passé par Sciences-Po, à rescolariser Mathis dans une école privée internationale, aux résultats plus prestigieux. « Il a observé les statistiques de l’école et en a déduit que si nous voulions offrir la meilleure éducation à notre fils, le privé s’imposait ». Une idée répandue aux États-Unis où le secteur privé est réputé dispenser un meilleur enseignement supérieur. Très satisfaite de la qualité de l’enseignement, Julie trouve pourtant la facture salée. « Il faut compter 20 000 dollars

© 02 / 2012 Mlf - photograph:

À l’école de Babel

www.mlfmonde.org a

state

-approved

not

-for-profit

association

Pour aller plus loin :

L’enfant expatrié, de Gaëlle Goutain et Adélaïde Russell, Éditions L’Harmattan. Un livre écrit en collaboration entre une psychologue et une journaliste qui offre aux parents candidats à l’expatriation des clés pour aider leurs enfants à bien appréhender cette nouvelle expérience.

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

23


ÉDUCATION

À l’école de l’Otan la base pour une durée de trois ans. « Le soir après l’école, les parents s’improvisaient professeurs afin de leur faire suivre des cours par correspondance. Ils se plaignaient des journées trop longues pour leurs enfants », se souvient Nadia Riffi, chef de l’élément de soutien national, en charge de l’Efan pour l’armée française. C’était le quotidien de la famille Roget. Arrivés en 2010 à Virgina Beach, une ville au bord de l’Atlantique à 18 miles de Norfolk, Philippe et Margot ont pendant un an donné des cours à la maison à Thibault, Clément et Mathilde, en plus du cursus que ceux-ci suivaient à l’école américaine de Bayside High School. « Lorsque les enfants rentraient des cours vers 15 heures, je leur laissais 30 minutes de battement, puis nous passions aux cours en français et aux devoirs américains. C’est assez difficile de donner des cours quand on n’a pas de techniques d’enseignement », se souvient la mère de famille.

L’Efan sur trois sites

La scolarité des enfants Tuset-Anres est prise en charge par le Ministère de la Défense.

Depuis la rentrée 2011, les enfants des militaires de l’Otan peuvent intégrer l’École franco-américaine de Norfolk, et ainsi suivre des cours dans les deux langues. Anaïs Digonnet

L

e soulagement, c’est le sentiment que partagent aujourd’hui un bon nombre de familles du contingent français rattaché à l’Otan. En 2009, lorsque le président Nicolas Sarkozy a décidé de renforcer la présence de la France dans l’Alliance nord-atlantique, une petite centaine de militaires ont traversé l’océan, direction Norfolk, la plus importante base militaire de l’organisation. Problème : rien n’était prévu pour assurer la continuité de la scolarité en français des enfants de militaires, affectés sur

24

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

Deux ans de négociations ont été nécessaires entre la Mission Laïque Française et le ministère de la Défense, pour homologuer un réseau de 21 établissements scolaires aux États-Unis. « C’est un projet assez vieux qui avait avorté à plusieurs reprises » confie Nadia Riffi. Et Jean-François Genay, délégué MLF pour l’Amérique du Nord d’ajouter : « Le partenariat a été signé en avril 2010. Nous avons ensuite créé une entité juridique pour négocier avec la Norfolk Public High Schools Association (le district scolaire, ndlr) ». En septembre 2011, 38 enfants ont fait leur rentrée à l’École franco-américaine de Norfolk (Efan). L’école primaire est intégrée à celle de Crossroads. Les écoliers suivent dans leur langue maternelle les cours de français, histoire et géographie. Les mathématiques sont enseignées de manière complémentaire dans les deux langues, et les autres matières en anglais. Les collégiens et lycéens se rendent respectivement tous les matins à Northside Middle School ou Granby High School. Dans ces classes, les cours en français s’appuient sur le Centre national d’enseignement à distance (Cned) de la 6e à la terminale. En pratique, les élèves suivent les cours du système public américain, mais 13 heures par semaine sont consacrées en parallèle à un enseignement en français conforme aux programmes du ministère de l’Éducation nationale, donné par quatre professeurs détachés en Virginie. Deux s’occupent des classes d’élémentaire, et les deux autres prennent en charge le niveau secondaire. (Suite page 26)


Offering a World of Learning Through Language Immersion and Global Education Programme bilingue d’excellence de la maternelle au lycée enseigné par des professeurs titulaires et expérimentés

Ratio professeurs / élèves favorisant l’épanouissement de chaque enfant au coeur d’un environnement scolaire international et multiculturel

Tout un monde d’apprentissage grâce à l’immersion linguistique et une éducation globale French, Spanish and Mandarin Chinese IMMERSION

Immersion linguistique en français, espagnol et chinois mandarin 1400 Camp Street, New Orleans, LA 504.654.1088

www.isl-edu.org

We teach the world. English or French College Prep Preschool – 12th grade admissions information

admissions@LyceeLA.org (310) 836-3464, ext. 315 Openings available

www.LyceeLA.org (310) 836-3464

Accredited by both WASC and the French Ministry of Education

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

25


ÉDUCATION

Fluent in inspiration. Offering an experience that translates to a fascinating life. Students at L’Ecole Française du Maine are totally immersed in the French language and culture, guided by native French-speaking teachers. Suzuki music. Theater. Chorus. The world is your child’s stage.

99 Freeport Road, South Freeport, Maine 04078 (207) 865-3308 www.efdm.org

Accredited by the French Ministry of Education and the Agence pour l’enseignement du français à l’étranger Homologuée.

Dans la famille Roget, Thibault, l’aîné, actuellement en première, a choisi de passer un bac international sans cours de français. Les deux plus petits, rapidement bilingues, sont inscrits à l’Efan. « Malgré nos efforts, ils ont pris du retard, qu’ils rattrapent progressivement grâce aux enseignants qui les suivent », ajoute Margot Roget. Double cursus et double ration de devoirs Frédéric Tuset-Anres et sa tribu sont quant à eux arrivés à Norfolk l’été dernier. « C’est vraiment un souci en moins de ne pas avoir à faire la classe à la maison », admet ce papa de quatre enfants. « Cela soulage la pression que constitue toute nouvelle expatriation et nous sommes rassurés de confier l’éducation de nos enfants à des professionnels ». Côme, 7 ans, Mayeul, 9 ans et Cassien, 11 ans, les cadets de la famille se sont adaptés rapidement. Pour Constance, âgée de 15 ans, les choses sont plus difficiles. « Elle a dû affronter un cumul de changements, le passage du collège au lycée, d’un pays à un autre, avec une composition sociale différente dans sa classe, dans une langue qu’elle n’a pas encore maîtrisée : on a relativisé l’efficacité de l’apprentissage des langues étrangères en France ». Frédéric et son épouse voient de nombreux avantages dans cette double scolarité, mais le couple reconnaît que le rythme scolaire est assez chargé. Levers plus tôt le matin, deux heures de classe de plus que les élèves américains, une double ration de devoirs, des vacances scolaires bien moins nombreuses que dans l’Hexagone, la fatigue est présente. « On essaie de ne pas mettre de pression sur leur scolarité américaine, ce n’est pas la priorité pour l’instant. On veut qu’ils s’intègrent bien dans leurs établissements respectifs et après nous aurons deux ans pour rattraper leurs éventuelles lacunes ». Une prise en charge totale par le ministère français de la Défense « L’Efan offre une éducation linguistique, académique et culturelle profondément ancrée dans les systèmes éducatifs français et américains, qui ont chacun leur méthodologie et leurs perspectives », insiste Kim VoHoang, la directrice de l’école. « Ils apprennent à jongler entre les emplois du temps, les langues et le code pédagogique et social de deux systèmes différents. Les élèves acquièrent ainsi des capacités de réflexion et d’analyse élevées ». Les frais de scolarité pour les familles

26

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

qui habitent Norfolk sont pris en charge à 100 % par le ministère de la Défense qui ne souhaite pas dévoiler le montant du budget investi dans l’Efan. L’école est également ouverte aux élèves francophones, qui ne sont pas enfants de militaires français, moyennant des frais d’inscription qui s’élèvent à 7 000 dollars pour les élèves locaux, et à 14 000 dollars pour les familles domiciliées hors du district scolaire. ■

Trois écoles d’entreprises gérées par la MLF aux États-Unis Le Réseau de la Mission Laïque Française apporte un soutien logistique aux entreprises françaises qui souhaitent organiser la scolarité des enfants de leurs personnels expatriés. Aux États-Unis, trois d’entre elles, Sanofi-Pasteur à Allentown en Pennsylvanie, Aréva à Aiken (Caroline du Sud) et Aréva à Lynchburg (Virginie) possèdent ainsi leur propre groupe scolaire, avec de petits effectifs d’une dizaine à une vingtaine d’élèves, de la maternelle au lycée. « Elles sont toutes financées par les entreprises », souligne Raymond Octor, l’adjoint au directeur général de la MLF. « Les salariés disposent d’une école française à leur portée, avec tout le dispositif de notation en français, qui garantit à leurs enfants des enseignants et un programme de qualité, avec une offre éducative supérieure, puisque les élèves sont aussi intégrés à une école américaine ». Des salles de classes sont mises à disposition dans les établissements partenaires au niveau local. Les cours prennent appui sur le programme du Cned. Quant aux enseignants détachés de l’Éducation nationale, ils sont recrutés en fonction des besoins sur place et donnent des cours aux enfants par petits groupes. Une organisation plus simple lorsque qu’ils doivent gérer des écarts de niveaux importants. Pour en savoir plus : www.mlfmonde.org


École Internationale de Brooklyn Seule école de New York à combiner le programme du Baccalauréat International avec un programme d’immersion linguistique!

ISB offre un cursus complet de la maternelle jusqu’au CM2 Voir le site pout toute information supplementaire

Les inscriptions pour le collège ont commencé

Le collège ouvrira à la rentrée 2012

Établissement homologué par l’Éducation Nationale Française

477 Court Street, Brooklyn, NY

www.isbrooklyn.org

718.369.3023 • info@isbrooklyn.org

École Franco-amÉricaine du Rhode Island apprendre à travers le langage

De la Petite Section de Maternelle à la Quatrième •

Immersion française en Maternelle. •

Programme bilingue du CP à la Quatrième. •

L’école suit les programmes de l’Éducation Nationale harmonisés avec le curriculum de l’État du Rhode Island. •

Activités périscolaires en français pour les élèves de l’école et la communauté. •

Homologué par l’AEFE. Membre: AFSA, NAIS.

FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF RHODE ISLAND learning through languages

75 John street, Providence, RI 02906 Tel 401.274 3325 • Fax 401.455 3437 • admin@fasri.org • www.fasri.org

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

27


GUIDE DES ÉCOLES

■ Plus 50 années auauservice ducation ■ de 50 ans servicededel'El’Education Deux cultures – Trois langues

THE AWTY INTERNATIONAL SCHOOL – HOUSTON

Section Bilingue Française

■ Etablissement du réseau de la MISSION adhérent à la MISSION  Etablissement ■ Programme bilingue LAÏQUE FRANÇAISE LAÏQUE FRANÇAISE Maternelle bilingue de la Petite Section à laclasse de Terminale Programme d'Anglais du CP à la Terminale ■ Etablissement homologué par le Ministère homologué parNationale le Ministère  Etablissement Français de l’Education Françaispour de l’Education Nationale tous les niveaux pour tous les niveaux ■ Préparation au BACCALAUREAT  Préparation (séries L, ES & S) au et àBACCALAUREAT l’Option Internationale du (séries L, ES & S) et à l’Option Internationale du ■ American High School Diploma, BAC (O.I.B), BAC (O.I.B) American High School Diploma,  ERB, CTP4, PSAT, SAT & AP’s ERB, PSAT, SAT & AP’s  Langues enseignées: ■ Langues vivantes enseignées: Anglais, Allemand, Anglais, Allemand, Mandarin, Espagnol, Arabe et Latin Mandarin, Espagnol et Latin

The Awty International School 7455 Awty School Lane, Houston, Texas 77055 Tel: 713-686-4850 – Ext. 5857 www.awty.org

Guide des Écoles France-Amérique vous offre le guide des écoles qui proposent un enseignement en français aux États-Unis, de la maternelle au lycée. PS MS GS CP CM H

PETITE SECTION MOYENNE SECTION GRANDE SECTION COURS PRÉPARATOIRE COURS MOYEN ÉCOLE HOMOLOGUÉE

ARIZONA INTERNATIONAL SCHOOL OF ARIZONA H 9128 E. San Salvador Drive Scottsdale, AZ 85258 Tél. : (480) 874-2326 isa@isaz.org Cycles : PS – CM2 Coût : $6 240 - $10 875 www.isaz.org INTERNATIONAL CHARTER SCHOOL OF ARIZONA 9128 E. San Salvador Drive Scottsdale, AZ 85258 Tél. : (480) 433-6746 icsa@icsaz.org Grades : 6e - 5e Coût : Gratuit www.icsaz.org INTERNATIONAL SCHOOL OF TUSCON 1701 East Seneca Street, Tucson, AZ 85719 Tél. : (520) 406-0552 Cycles : PS – CM2 Coût : $7 000 - $8 000 http://internationalschooloftucson.org/ CALIFORNIE

A EB, vos enfants deviendront des citoyens du monde actifs et bilingues. De la maternelle au collège Communauté accueillante Cursus scolaire rigoureux, riche et motivant Environnement multiculturel Homologuée par CAIS et par le Ministère de l’Éducation Nationale

1009 Heinz Ave., Berkeley CA 94710 (510) 549-3867 www.eb.org

28

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

ÉCOLE BILINGUE DE BERKELEY H 1009 Heinz Avenue Berkeley, CA 94710 Tél. : (510) 549-3867 contact@eb.org Cycles : PS - 4e Coût: $19 360 - $21 925 www.eb.org Reconnue par le ministère français de l’Éducation nationale, la California Association of Independent Schools et la Western Association of Schools and Colleges. Conformité aux programmes français et américains. Programmes de sports, informatique, musique,

H Homologation : reconnaissance officielle accordée aux établisse-

ments français à l’étranger satisfaisant aux principes et conditions fixés par le ministère de l’Éducation nationale. Ces établissements préparent aux examens français et permettent aux élèves, à tous les niveaux, de passer d’un établissement homologué à un autre, ou d’un établissement homologué à un établissement public ou privé sous contrat en France, sans examen d’admission.

arts plastiques, théâtre et jardinage. Espagnol, chinois et latin enseignés au collège. De nombreux voyages scolaires et activités extrascolaires. Depuis 1977, nous encourageons nos élèves à devenir des citoyens du monde bilingues, confiants, actifs, et bien préparés académiquement. Nous offrons aux familles une chaleureuse communauté multiculturelle, avec plus de quarante nationalités représentées. ÉCOLE CLAIRE FONTAINE Maternelle bilingue 310 Westminster Avenue Venice, CA 90291 Tél. : (310) 314-9976 ecoleclair@aol.com Cycles : PS - GS Coût : gratuit www.LAClairefontaine.org ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DE LA SILICON VALLEY H 1522 Lewiston Drive Sunnyvale, CA 94087 Tél. : (408) 746-0460 fassv@fassv.org Cycles : PS – CM2 Coût : $15 760 www.fassv.org ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DE SAN DIEGO H San Diego French-American School 6550 Soledad Mountain Road La Jolla, CA 92037 Tél. : (858) 456-2807 (maternelle : poste 308 ; GS - 4e : poste 306) admissions@sdfrenchschool. org Cycles : TPS – 4e Coût : $13 950 – $15 150 www.sdfrenchschool.org Homologuée par le ministère de l’Éducation nationale française de la maternelle à la 4e incluse.

Accréditée par la WASC de la GS à la 4e incluse. Membre de National Association of Independent Schools (NAIS) et membre provisoire de la California Association of Independent Schools (CAIS). Le campus est entièrement rénové et se trouve dans le quartier de La Jolla. 355 élèves, dont 40% de Français. 34 nationalités et 19 langues sont représentées. Meilleur ratio élèves - professeurs parmi les écoles françaises d’Amérique du Nord. Des enseignants bilingues et titulaires. Espagnol à partir du CM2. Prépare les élèves pour leur admission en lycée français, américain, international. Bourses d’État pour les élèves français. Classe de soutien en Anglais Langue Étrangère (ESL). Veuillez appeler le bureau des admissions pour de plus amples informations. ÉCOLE INTERNATIONALE DE LA PÉNINSULE H 151 Laura Lane Palo Alto, CA 94303 Tél. : (650) 251-8500 Bureau des admissions : (650) 251-8504 admissions@istp.org Cycles : PS - 4e Coût : $22 100 – $23 050 www.istp.org Homologuée par le ministère de l’Éducation nationale et la California Association of Independent Schools, l’École Internationale de La Péninsule dispense un programme d’enseignement bilingue rigoureux de la petite section de maternelle à la 4e. La section française accueille près de 400 élèves, dont la moitié est d’origine française. L’établissement possède également une section bilingue sino-américaine accueillant 185


GUIDE DES ÉCOLES élèves et offre de nombreuses activités périscolaires (art, musique, sports, langues). THE LANGUAGE ACADEMY OF SAN DIEGO 4961 64th Street San Diego, CA 92115 Tél. : (619) 287-1182 Cycles: PS – 4e Coût: gratuit http://old.sandi.net/langacad/ LA PETITE ÉCOLE DE SAN DIEGO 3219 Clairemont Mesa Boulevard San Diego CA 92117 Tél. : (858) 274-2890 lapetiteecole@gmail.com Cycles : PS - CM2 Coût : $4 800 - $9 650 www.petite-ecole.com LYCÉE FRANÇAIS LA PÉROUSE H Campus secondaire 1201 Ortega Street San Francisco, CA 94122 San Francisco – Primaire (maternelle – CM2) 755 Ashbury Street San Francisco, CA 94117 Corte Madera – Primaire (maternelle – CM2) 330 Golden Hind Passage Corte Madera, CA 949 Tél. : (415) 661-5232 admissions@lelycee.org Cycles : PS - Terminale Coût : $ 17 580 - $23 080 www.lelycee.org LE LYCÉE FRANÇAIS DE LOS ANGELES H Campus principal d’Overland (École primaire et collège) : 3261 Overland Ave. Los Angeles, CA 90034 Tél. : (310) 836-3464 The Raymond & Esther Kabbaz High School (Lycée) : 10309 W. National Blvd. Los Angeles, CA 90034 Tél. : (310) 836-3464 #331 Campus de Century City (Grande section de maternelle et CP) : 10361 W. Pico Blvd. Los Angeles, CA 90064 Tél.: (310) 836-3464 ext. 303 Campus 55 (Petite section et moyenne section de maternelle): 3055 Overland Ave. Los Angeles, CA 90034 Tél. : (310) 839-1055 Campus de Pacific Palisades (Petite, moyenne, et grande section de maternelle, CP et CE1) : 16720 Marquez Ave. Pacific Palisades, CA 90272 Tél. : (310) 454-9395 admissions@LyceeLA.org Cycles : PS – Terminale Coût : $13 320 - $21 010 www.LyceeLA.org Accrédité par « The Western Association of Schools and Colleges » et le ministère de l’Éducation nationale et membre de l’ISEE. Fondé en 1964 par M. et Mme Raymond Kab-

baz. Établissement français, bilingue, multiculturel et international - traditionnel, soucieux de la bonne tenue et de la discipline. Excellents résultats au baccalauréat avec mentions Très Bien, Bien et Assez Bien, Bac Franco-Américain session 2011, « American High School Diploma » dans toutes les sections. Magnifique théâtre. Nouveau campus (3e à la Terminale) projet de 36 millions de dollars, ouvert en septembre 2009. LYCÉE INTERNATIONAL DE LOS ANGELES (LILA) H 4155 Russell Avenue Los Angeles, CA 90027 Tél. : (323) 665-4526 juliette.lange@lilaschool.com Cycles : PS - Terminale Coût : $12 200 - $16 000  www.lilaschool.com LYCÉE INTERNATIONAL FRANCO-AMÉRICAIN H 150 Oak Street San Francisco, CA 94102 Tél. : (415) 558-2000 Cycles : Petite section – Terminale Coût : $18 330 - $31 270 www.frenchamericansf.org Le Lycée International FrancoAméricain de San Francisco est un établissement homologué par le ministère français de l’Éducation nationale. Ses élèves obtiennent, année après année, d’excellents résultats aux examens du brevet des collèges, du baccalauréat français et du baccalauréat international. Notre communauté de 1000 élèves se compose actuellement d’environ 50 nationalités. Inscription tout au long de l’année pour des élèves francophones. CAROLINE DU NORD ATLAS INTERNATIONAL SCHOOL 1280 Buck Jones Road Raleigh, NC 27606 Tél. : 919-623-2323 Cycles: GS – 4e Coût: $1 200 - $9 800 http://www.atlasinternationalschool.com/contact-us.htm E.E. WADDELL LANGUAGE ACADEMY  7030 Nations Ford Road Charlotte, NC 28217 Tél. : (980) 343 5815 Cycles : CP - 4e Coût :  gratuit schools.cms.k12.nc.us/waddellHS/Pages/Default.aspx INTERNATIONAL MONTESSORI SCHOOL 3001 Academy Road Durham, NC 27707 Tél. : (919) 401-4343 Cycles :  PS - CE2 Coût : $ 6 602 -  $11 950   http://imsnc.org

CAROLINE DU SUD BLYTHE ACADEMY OF LANGUAGES 100 Blythe Drive Greenville, SC 29605 Tél. : (864) 355-4400 Cycles: GS – CM2 Coût: gratuit http://www.greenville.k12.sc.us/ blythe/about/contact.asp ÉCOLE MLF AREVA, AIKEN Kennedy Middle School 274 East Pine Log Road Aiken, SC 29803 Tél.: (803) 641-2470 joanguillermo@hotmail.com Cycles : CP – Seconde (classes ouvertes en fonction des besoins de l’entreprise) Coût : gratuit (ouvert aux seuls enfants des employés de l’entreprise Areva) www.aiken.k12.sc.us/schools/ KennedyM/index.html ÉCOLE FRANÇAISE BILINGUE H 2 Fisher Road Greenville, SC 29615 Tél. : (864) 268-5600 Cycles : GS – Terminale Coût : $6 500 - $14 000 www.efbgreenville.org COLORADO DENVER INTERNATIONAL SCHOOL H 206 Red Cross Way Denver, CO 80230 Tél. : (303) 340-3647 info@DISchool.org Cycles : PS – 5e Coût : $12 150 - $14 000 www.dmischool.com DISTRICT DE COLUMBIA ÉCOLE INTERNATIONALE DE WASHINGTON H 3100 Macomb Street NW Washington, DC 20008 Tél.: (202) 243-1815 admissions@wis.edu Cycles : PS – Terminale (accréditée de la PS au CE1) Coût : $28 930 - $32 250 www.wis.edu FLORIDE ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE H 6565 Red Road Coral Gables, FL 33143 Tél. : (786) 268-1914 efemiami@bellsouth.net Cycles : PS – CM2 Coût : $8 900 – $9 500 www.frenchschoolmiami.org INTERNATIONAL STUDIES CHARTER SCHOOL H 2480 SW 8th Street Miami, FL 33135 Tél. : (305) 643-2955 Cycles: 6e - Terminale Coût: gratuit

ECOLE FRANÇAISE INTERNATIONALE

de Philadelphie

De la petite section à la quatrième

f

• Des programmes accrédités en France et aux USA • Une éducation bilingue en anglais et en français • Un environnement scolaire international

• Des activités périscolaires (sports, etc...) • Une garderie avant et après l'école

f

Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter au (610) 667-1284 150 North Highland Avenue Bala Cynwyd, PA 19004 www.efiponline.com

ECOLE FRANCO-AMERICAINE DE CHICAGO

De la Grande Maternelle à la Terminale Homologuée jusqu’en CM2 par le Ministère de l’Education Nationale Programme offert en parallèle au programme américain intégral Petites classes Environnement multiculturel

A Lincoln Elementary School www.lincoln.cps.k12.il.us 615 West Kemper Place, Chicago, IL 60614

Tél. : (773) 534-5720 direction@efachicago.org

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

29


GUIDE DES ÉCOLES http://www.ischs.net/ INTERNATIONAL SCHOOL OF BROWARD H 3100 N. 75 Avenue Hollywood, FL 33024 Tél. : (954) 987-2026 info@isbcharterschool.org Cycles : 6e – Terminale Coût: gratuit www.isbcharterschool.org LYCÉE FRANCO-AMÉRICAIN ÉCOLE INTERNATIONALE H 8950 Stirling Road, Cooper City, FL 33024 Tél. : (954) 237-0356 info@lyceefrancoam.org Cycles : MS – CM2 Coût : $6 150 - $7 750 www.lyceefrancoam.org SECTION FRANÇAISE DES ÉCOLES PUBLIQUES INTERNATIONALES DU COMTÉ DE DADE SUNSET ELEMENTARY SCHOOL H 5120 Sunset Drive Miami, FL 33143 Tél. : (305) 661-8527 Cycles : GS – CM2 Coût : gratuit http://sunset.dadeschools.net GEORGE WASHINGTON CARVER MIDDLE SCHOOL H 4901 Lincoln Drive Coral Cables, FL 33133 Tél. : (305) 444-7388 Cycles : 6e - 4e Coût : gratuit http://gwcm.dadeschools.net PONCE DE LEON MIDDLE SCHOOL 5801 Augusto Street Coral Gables, FL 33146 Tél. : (305) 661-1611 Cycles : 6e - 4e Coût : gratuit http://ponce.dadeschools.net/

Nouveau campus du secondaire!

Préparation au Baccalauréat Français et au Baccalauréat International Préparation aux examens ERB, PSAT et SAT Programme scolaire bilingue de la maternelle à la terminale Espagnol à tous les niveaux Chinois au début du collège Programme extrascolaire riche en sports, arts, etc. 6039 Churchill Way 17811 Waterview Parkway Dallas, TX 75230 Dallas, TX 75252 972-991-6379 www.dallasinternationalschool.org

30

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

COCONUT GROVE ELEMENTARY SCHOOL 3351 Matilda Street Miami, FL 33133 Tél. : (305) 445-7876 Cycles : GS – CM2 Coût : gratuit http://cogrove.dadeschools.net/ INTERNATIONAL STUDIES PREPARATORY ACADEMY (ISPA) 1570 Madruga Avenue Coral Gables, FL 33146 Tél. : (305) 663-7200 Cycles : 3e - Terminale Coût : gratuit http://ispa.dadeschools.net/ GÉORGIE ÉCOLE INTERNATIONALE D’ATLANTA H 2890 North Fulton Dr Atlanta, GA 30305 Tél. : (404) 841-3840 info@aischool.org Cycles : PS – Terminale Coût : $18 092 - $20 640

www.aischool.org INTERNATIONAL COMMUNITY SCHOOL 3260 Covington Hwy. Avondale Estates, GA 30032 Tél. : (404) 499-8969 Cycles: GS – 6e Coût : gratuit www.intcomschool.org LITTLE DA VINCI INTERNATIONAL SCHOOL 4055 Roswell Road Atlanta, Georgia 30342 Tél. : (678) 510 1214 soraya@littledavincischool.org Cycles: PS – MS Coût: $1 800 - $8 750 http://www.littledavincischool. org/index.html ILLINOIS ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DE CHICAGO H Lincoln Elementary School 615 West Kemper Place Chicago, IL 60614 Tél. : (773) 534-5720 ext. 60152 direction@efachicago.org Cycles : GS-CM2 homologués, 6e -terminale programme CNED français, histoire-géographie. 3e -terminale programme CNED français en supplément du Baccalauréat International dans le programme américain. Coût : $3 760 - $4 883 www.efachicago.org École homologuée par le ministère de l’Éducation nationale jusqu’en CM2. Affiliée à la Mission Laïque Française, et membre de l’Association des Écoles Françaises d’Amérique du Nord. Double cursus français et américain. L’EFAC, par son insertion dans le système public américain, offre une éducation linguistique, académique et culturelle profondément ancrée dans les deux systèmes éducatifs. FRENCH SCHOOL 562 Green Bay Road Winnetka, IL 60093 Tél. : (847) 501-5800 info@FrenchInstituteNS.com Cycles : Maternelle (PS-GS) Coût : $7 675 www.FrenchInstituteNS.com LYCÉE FRANÇAIS DE CHICAGO H 613 W. Bittersweet Place Chicago, IL 60613 Tél. : (773) 665-0066 info@lyceechicago.org Cycles : PS – terminale Coût : $15 275 www.lyceechicago.org INDIANA ÉCOLE INTERNATIONALE D’INDIANA H 4330 Michigan Road Indianapolis, IN 46208 Tél. : (317) 923-1951 admissions@isind.org Cycles : PS – CM2

Coût : $14 286 - $20, 082 www.isind.org L’École Internationale d’Indiana est une école indépendante privée aux qualités internationales uniques au cœur des États-Unis. L’école accueille de nouveaux étudiants de tous niveaux. Aucune connaissance antérieure d’une langue étrangère n’est exigée. Aux niveaux collège et lycée, toutes les matières principales sont enseignées en anglais. À l’école élémentaire, l’enseignement des langues étrangères, proposé en français, en espagnol ou en mandarin, est particulièrement renforcé. Le programme du Baccalauréat International dispensé à l’École Internationale d’Indiana vise à développer la pensée critique chez l’élève, la résolution de problèmes, le goût du savoir ainsi que la connaissance de différentes cultures - compétences essentielles dans notre monde en évolution constante. LOUISIANE AUDUBON CHARTER SCHOOL H Chatham campus : 6101 Chatham Dr. New Orleans, LA 70122 Tél. : (504) 324-7100 Cycles : PS – CE2 Coût : PS – MS $4 570 maximum (tarification en fonction du revenu), GS – CE2 gratuit Carrollton Campus : 719 S. Carrollton Ave. New Orleans, LA 70118 Tel. : (504) 324-7110 Cycles : CM1 – 4e Coût : gratuit www.auduboncharter.com BATON ROUGE INTERNATIONAL SCHOOL 5015 Auto Plex Drive Baton Rouge, LA 70809 Tél. : (225) 293-4338 info@brisla.com Cycles : PS - Terminale Coût : $ 7 785 www.brintl.com BRIS dispense un enseignement international de qualité conforme aux programmes du ministère français de l’Éducation nationale dans un environnement multilingue dès l’âge de 2 ans. En outre, nous offrons un soutien CNED et des cours de français dont bénéficient actuellement des familles françaises et francophones expatriées à Baton Rouge ou dans les environs. BRIS est un établissement à but non lucratif 501(c)(3) reconnu par le département de l’Éducation et le BESE de la Louisiane. BRIS est la première école internationale (en Louisiane) à être accréditée par l’Organisation Internationale du Baccalauréat (OIB) pour ses programmes IB de collège et lycée. Fondée par deux citoyens français,


GUIDE DES ÉCOLES BRIS s’apprête à fêter son 12ème anniversaire au mois de mars prochain lors de son gala annuel et à partager ainsi son succès avec une communauté socio-économiquement et culturellement diverse et avec les institutions publiques et privées qui croient en sa vision et qui soutiennent fortement son projet pédagogique novateur, sa mission et sa philosophie. ÉCOLE BILINGUE DE LA NOUVELLE-ORLÉANS H 821 General Pershing St. New Orleans, LA 70115 Tél. : (504) 896-4500 info@ebnola.com Cycles : TPS – 5e Coût : $8 356 – $11 244 www.ebnola.com École Bilingue est la seule école privée de La Nouvelle-Orléans, homologuée par le ministère de l’Éducation nationale française. Nous accueillons 180 élèves, de toutes nationalités, à partir de 2 ans et offrons une éducation bilingue structurée, par des enseignants certifiés, dans un environnement multiculturel. L’école offre également un programme d’immersion en français, espagnol et chinois pendant les vacances scolaires et une grande variété d’activités sportives et extrascolaires tout au cours de l’année. ÉCOLE INTERNATIONALE DE LOUISIANE 1400 Camp Street New Orleans, LA 70130 Tél. : (504) 654 1088 info@isl-edu.org Cycles : GS - 4e Coût : gratuit www.isl-edu.org Avec son programme rigoureux K-8, l’École internationale de Louisiane est la seule institution louisianaise a avoir été nommée «École Charter de l’Année» par le Centre pour la Réforme de l’Éducation et «École au Progrès académique exemplaire» par le Département de l’Éducation louisianais. Son programme d’immersion linguistique novateur renforce les compétences scolaires des élèves par la communication et l’instruction quotidiennes dans la langue cible tout en les préparant au mieux à répondre aux exigences de la maind’œuvre mondiale d’aujourd’hui. LYCÉE FRANÇAIS DE LA NOUVELLE ORLÉANS H 5401 South Claiborne Avenue New Orleans, Louisiana Tél. : (504) 861-1601 Cycles: PS – CP Coût : gratuit www.lfno.org MAINE ÉCOLE FRANÇAISE DU MAINE Preschool and elementary campus :

99 South Freeport Road P.O. BOX 737 South Freeport, Maine 04078 Tél. : (207) 865-3308 Cycles : PS – CM2 Coût : $ 9 500 - $ 12 000 Middle and upper school campus: 148 Main Street Yarmouth, Maine 04096 Tel. : (207) 846-9051 Cycles : 6e - Terminale Coût : $25 400 info@efdm.org www.efdm.org, www.nya.org Accréditée NEASC, homologuée par le ministère de l’Éducation nationale (AEFE), L’École Française du Maine est affiliée à la Mission Laïque Française. L’école maternelle et élémentaire offre sur le campus du village de South Freeport un enseignement de qualité, riche en activités musicales, sportives et artistiques. Préparation au Brevet et Baccalauréat FrancoAméricain en partenariat avec la prestigieuse North Yarmouth Academy. Possibilité de pensionnat sur la côte, à proximité des stations de ski. MARYLAND JOHN HANSON FRENCH IMMERSION SCHOOL 6360 Oxon Hill Road Oxon Hill, MD 20745 Tél. : (301) 749-4780 Cycles: PS – 4e Coût: gratuit http://www1.pgcps.org/ johnhansonfrenchimmersion/ LYCÉE ROCHAMBEAU FRENCH INTERNATIONAL SCHOOL H 9600 Forest Road Bethesda, MD 20814 Ville: Washington DC Tél. : (301) 530-8260 info@rochambeau.org Cycles : PS – Terminale Coût : $14 183 - $18 820 www.rochambeau.org Programme français de la petite section de maternelle à la terminale. Établissement conventionné AEFE accueillant 1050 élèves de plus de 50 nationalités. Enseignement renforcé en français et en anglais, langues étrangères (espagnol, allemand, italien), options artistiques (cinéma, théâtre, arts plastiques), clubs de sports, nombreux événements culturels, installations performantes. Service de transport scolaire sur la région de Washington. High School Diploma, préparation aux SAT tests, excellence aux examens (baccalauréat 2011 - 100% de réussite et 94% de mentions) et en option internationale (OIB). Poursuites d’études dans les plus prestigieuses universités d’Amérique du Nord, du Royaume-Uni et d’Europe ainsi que dans les meilleures classes préparatoires aux grandes écoles.

ROBERT GODDARD FRENCH IMMERSION SCHOOL 9850 Good Luck Road Seabrook, MD 20706 Tél. : (301) 918-8660 robertgoddardfrenchimmersion@pgcps.org Cycles: GS - 4e Coût : gratuit http://www1.pgcps.org/robertgoddardfrenchimmersion/ MASSACHUSETTS FRENCH FOR KIDS 755 Massachusetts Avenue P.O. Box 265 Lexington, MA 02420 Tél. : (781) 863-6240 Cycles: PS – MS Coût: en cours d’évaluation http://www.frenchforkids.org/

Bienvenue! Ecole Internationale Franco Américaine de Portland

Fondée en 1979 De la maternelle au collège (petite section à 4e) _____________________________________________________________ Homologuée par le Ministère de l'Education Nationale _____________________________________________________________

3

LYCÉE INTERNATIONAL DE BOSTON H 45 Matignon Road Cambridge, MA 02140 Tél. : (617) 499-1459 Admissions : bsaran@isbos.org Directeur d’Établissement: Dr. Richard Blumenthal Cycles : PS – Terminale Coût : $19 550 - $26 700 560 élèves de la Maternelle à la Terminale www.isbos.org Le Lycée International de Boston répond aux besoins de familles anglophones, francophones et internationales en offrant deux programmes académiques qui sont enseignés en français ou en anglais, préparant ainsi les élèves au Baccalauréat Français ou au Baccalauréat International. Les élèves du Lycée International de Boston intègrent chaque année l’université de leur choix que ce soit aux États-Unis, au Canada ou en Europe. Le Lycée garantit aux élèves un environnement d’apprentissage multiculturel, stimulant et respectueux, propice au développement de chacun. MILTON PUBLIC SCHOOLS TUCKER ELEMENTARY SCHOOL 187 Blue Hills Parkway Milton, MA 02186 Tél. : (617) 696-4291 Cycles: GS – CM2 Coût: gratuit http://www.miltonps.org/ schools-tucker.php GLOVER ELEMENTARY SCHOOL 255 Canton Ave Milton, MA 02186 Tél. : (617) 696-4288 Cycles : GS – CM2 Coût : gratuit http://www.miltonps.org/ schools-glover.php CUNNINGHAM ELEMENTARY SCHOOL 44 Edge Hill Rd Milton, MA 02186

Premier établissement bilingue créé à Portland _____________________________________________________________ Environnement multiculturel Centre aéré __________________________ Perspective internationale Excellence académique __________________________ Enseignants certifiés et hautement qualifiés __________________________

Visite du campus sur appel __________________________

8500 N.W. Johnson St. Portland, Oregon USA 503.292.7776

www.faispdx.org

French Immersion School of Washington Petite section au CM2 Ecole homologuée tous niveaux Programmes français et américains Communauté accueillante

Excellence in Bilingual Education Preschool - 5th Grade French and American Curriculum

4211 W. Lake Sammamish Pkwy SE Bellevue WA 98008 Phone: 425.653.3970 Web:

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

31


©Florence Leyret-Jeune Photography

GUIDE DES ÉCOLES

• Etablissement privé bilingue, de la maternelle à la terminale; • Plus de 50 nationalités et un campus ultra moderne ; • Enseignement du chinois en Primaire et dans le Secondaire ; • Préparation au Baccalauréat (100% de réussite en 2011) et délivrance du High School Diploma ; • Diplômés du LFNY admis dans les plus prestigieuses universités américaines, françaises et canadiennes. Informations : 212-439-3834 admissions@lfny.org - www.lfny.org

Tél. : (617) 696-4285 Cycles: GS – CM2 Coût: gratuit http://www.miltonps.org/ schools-cunningham.php COLLICOT ELEMENTARY SCHOOL 80 Edge Hill Rd Milton, MA 02186 Tél. : (617) 696-4282 Cycles : GS – CM2 Coût : gratuit http://www.miltonps.org/ schools-collicot.php PIERCE MIDDLE SCHOOL 451 Central Ave Milton, MA 02186 Tél. : (617) 696-4568 Cycles : 6e – 4e Coût : gratuit http://www.miltonps.org/ schools-pierce.php MILTON HIGH SCHOOL 25 Gile Rd Milton, MA 02186 Tél. : (617) 696-4470 Cycles : 3e - Terminale Coût : gratuit http://www.miltonps.org/ schools-mhs.php HOLLISTON PUBLIC SCHOOLS

LYCÉE FRANÇAIS DE NEW YORK

SAM PLACENTINO ELEMENTARY SCHOOL 505 EAST 75TH STREET, NEW YORK, NY10021 235 Woodland Street Holliston, MA 01746 Tél. : (508) 429-0647 Cycles : GS – CE1 Coût : gratuit http://www.holliston.k12.ma.us/ placentino/placentino.htm LFNY AD FA sept. 11.indd 1 8/10/11 3:14 PM FRED W. MILLER ELEMENTARY SCHOOL 235 Woodland Street Holliston, MA 01746 Tél. : (508) 429-0667 Cycles : CE2 - CM2 Coût : gratuit http://www.holliston.k12.ma.us/ miller/miller.htm

ECOLE INTERNATIONALE DE LA PÉNINSULE PALO ALTO, CA • Au service de la communauté française depuis 30 ans • Homologuée par le Ministère de l’Education Nationale • Au cœur de la Silicon Valley

ADAMS MIDDLE SCHOOL 323 Woodland Street Holliston, MA, 01746 Tél. : (508) 429-0657 Cycles : 6e – 4e Coût : gratuit http://www.holliston.k12.ma.us/ adams/contact.htm HOLLISTON HIGH SCHOOL 370 Hollis Street Holliston, MA 01746-1199 Tél. : (508) 429-0677 Cycles : 3e – Terminale Coût : gratuit www.holliston.k12.ma.us/high/ hhs.htm

• Un cursus scolaire bilingue ambitieux et rigoureux • Un environnement plurilingue et pluriculturel stimulant

MICHIGAN

• Des élèves autonomes et responsables

(650) 251-8504

www.istp.org

32

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

ÉCOLE FRANÇAISE DE DETROIT H Meadow Lake Center 7100 Lindenmere Drive Bloomfield Hills, MI 48301 Tél. : (248) 203-5703 ecole.detroit@gmail.com

Cycles : PS – Première Accrédités PS – 4e Coût : $8 500 - $11 000 www.frenchschoolofdetroit.org THE INTERNATIONAL SCHOOL (FARMINGTON HILLS) 28555 Middlebelt Road Farmington Hills, MI 48334 Tél. : (248) 851 – 7372 office@theinternationalschool.org Cycles : GS – 4e Coût :  $14 500 http://www.theinternationalschool.org MINNESOTA THE FRENCH ACADEMY OF MINNESOTA H 9400 Cedar Lake Road, St. Louis Park, MN 55426 Tél. : (952) 944-1930 director@famn.org Cycles : PS – CM2 Coût : $8 403 – $12 069 www.thefrenchacademy.org L’ÉTOILE DU NORD FRENCH IMMERSION SCHOOL 1363 Bush Avenue Saint Paul, MN, 55106 Tél. : (651) 221-1480 Cycles : GS - 6e Coût : gratuit www.frenchimmersion.spps.org NORMANDALE ELEMENTARY SCHOOL 5701 Normandale Road Edina, Minnesota 55424 Tél. : (952) 848-4100 Cycles : GS - CM2 Coût : gratuit http://www.edina.k12.mn.us/ normandale/index.html VALLEY VIEW MIDDLE SCHOOL 6750 Valley View Road Edina, Minnesota 55439 Tél. : (952) 848-3500 Cycles : 6e - 4e Coût : gratuit http://www.edina.k12.mn.us/ valleyview/index.html EDINA HIGH SCHOOL 6754 Valley View Road Edina, Minnesota 55439 Tél. : (952) 848-3800 Cycles : Seconde - Terminale Coût : gratuit http://www.edina.k12.mn.us/ edinahigh/index.html MISSOURI ACADÉMIE LAFAYETTE 6903 Oak Street Kansas City, Missouri 64113 Tél. : (816) 361-7735 Cycles : GS – Quatrième Coût : gratuit www.academielafayette.org ST. LOUIS LANGUAGE IMMERSION SCHOOLS 4011 Papin Street St. Louis, MO 63110 (314) 533-2001 admissions@isind.org

Cycles: GS – CE2 Coût: gratuit http://sllis.org/wp/ Nos écoles d’immersion feront découvrir à vos enfants le vaste monde de l’apprentissage et de l’éducation. Les études démontrent que l’immersion linguistique améliore la réussite scolaire en augmentant le développement du cerveau, de la mémoire et l’apprentissage cognitif. L’apprentissage des langues mondiales accroît la conscience sociale, ainsi que la communication et les capacités d’écoute. Les étudiants d’une école bilingue deviennent des penseurs autonomes créatifs et des solutionneurs de problèmes plus souples. Téléphonez aujourd’hui pour visiter notre école et faites à votre enfant le don des langues! GEORGE B. LONGAN FRENCH MAGNET SCHOOL 3421 Cherry Street Kansas City, MO 64109 Tél. : (816) 418-6425 Cycles: GS – 4e Coût: gratuit NEW JERSEY FRENCH ACADEMY OF BILINGUAL CULTURE 1092 Carnation Drive New Milford, NJ 07646 Tél. : (201) 338-8320 Cycles : TPS – CM1 131 Mountain Way Morris Plains, NJ 07950 Tél. : (973) 206-1114 Cycles : PS - CP Coût : $11 200 - $16 500 www.thefrenchabc.com La French Academy of Bilingual Culture propose un enseignement bilingue et biculturel de la Toute Petite Section au CM1. La maternelle est homologuée par le ministère de l’Éducation nationale, l’élémentaire est en cours d’homologation. Toutes les classes sont accréditées par la Middle States Association of Elementary Schools. FABC propose des classes de petite taille  pour mieux s’attacher au développement et à l’épanouissement de l’enfant et pour que chaque enfant puisse atteindre son niveau d’excellence. ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DE PRINCETON H 75 Mapleton Rd, NJ 08540 Tél. : (609) 430-3001 admissions@ecoleprinceton.org Cycles : PS – 5e Coût : $13 900 à $17 700 www.ecoleprinceton.org École homologuée par le ministère de l’Éducation nationale et accréditée par la Middle States Association of Elementary Schools. Membre de l’Association des Écoles Françaises d’Amérique du Nord (AEFA-AFSA). Nous accueil-


GUIDE DES ÉCOLES lons des enfants de différentes nationalités auxquels nous offrons une éducation bilingue structurée. Nous leur dispensons un enseignement de haute qualité dans les deux langues de la PS à la 6e. PARLEZ-VOUS FRANÇAIS ? 21 Normandy Heights Road Morristown, NJ 07960 Tél. : (201) 232-7864 anouk.long@parlez-vous-francais.com Cycles : Maternelle – Ados Coût : $1 400 www.parlez-vous-francais.com « Parlez-vous français ? » (PVF) est la structure académique idéale pour vos enfants si vous souhaitez qu’ils pratiquent le français dans un environnement pédagogique encadré mais néanmoins très convivial. PVF propose des cours de français à plus de 100 enfants de 3 à 16 ans dont l’entourage familial est francophone. Les programmes suivent ceux de l’Éducation nationale française tout en répondant aux besoins spécifiques d’enfants scolarisés dans le système éducatif américain. Les 19 cours différents sont répartis entre Morristown et Montclair, du lundi matin au samedi matin, pendant la journée pour les tout-petits, après l’école pour les enfants scolarisés et le samedi matin pour le club ados. Une conseillère pédagogique diplômée supervise les cours dispensés par des enseignants francophones titularisés dans l’enseignement. PVF est une association à but non lucratif qui existe depuis bientôt 6 ans. Elle connaît une forte croissance grâce au professionnalisme de son équipe et au soutien indéfectible de la communauté francophone du centre du New Jersey. NEW YORK CARROLL SCHOOL – PS 58 330 Smith Street Brooklyn, NY 11231 Tél. : (718) 330-9322 Cycles : GS – CM2 Coût : gratuit www.ps58.org THE BRONX SCHOOL - PS 73 1020 Anderson Avenue Bronx, NY 10452 Tél. : (718) 681-6776 Cycles : GS - CP Coût : gratuit http://schools.nyc.gov/SchoolPortals/09/X073/default.htm THE LILLIAN WEBER SCHOOL – PS 84 32 West 92nd Street New York, NY 10025 Tél. : (212) 799-2534 Cycles : GS – CE1 Coût : gratuit www.84web.org

MARY D. CARTER SCHOOL – PS 151 50-05 31 Avenue Queens, NY 11377 Tél. : (718) 728-2676 Cycles : GS - CE1 Coût : gratuit http://schools.nyc.gov/SchoolPortals/30/Q151/default.htm THE MONITOR SCHOOL – PS 110 124 Monitor Street Brooklyn, NY 11222 Tél. : (718) 383-7600 Cycles : GS - CP Coût : gratuit www.ps110k.com THE WILLIAM A. BUTLER SCHOOL – PS 133 211 Eighth Street Brooklyn, NY 11215 Tél. : (718) 857-4810 Cycles : GS - CP Coût : gratuit http://schools.nyc.gov/SchoolPortals/13/K133/default.htm JORDAN L. MOTT – MS 22 207 East 167th Street Bronx, NY 10456 Tél. : (718) 681-6850 Cycles : 6e -4e Coût : gratuit https://sites.google.com/a/mottjhs.org/mott09x022/ LE PETIT PARADIS PRESCHOOL 1656 Third Ave               New York, NY 10128    Tél. : (212) 410-0180 Cycles : PS - MS Coût : $19 995 - $24 975 (camp d’été : $1 595) http://www.lepetitparadispreschool.com/ LITTLE LANGUAGE LEAGUE Rye Location : 22 Purdy Avenue, 2nd floor Rye, NY 10580 Tél. : (914) 921-9075 Harrison Location : Harrison Shine Theater 210 Halstead Avenue Harrison, NY Tél. : (914) 921-9075 info@languageleague.com Cycles : PS - GS Coût : $2400 - $6000 http://www.languageleague. com/ NEW YORK FRENCH-AMERICAN CHARTER SCHOOL 311 West 120th Street New York, NY 10027 Tél. : (212) 666-4134 info@nyfacs.net Cycles : GS – CM1 Coût : gratuit http://nyfacs.net/ LYCÉE FRANCO-AMÉRICAIN DE NEW YORK H École Maternelle (PS-GS) : 85 Palmer Avenue Scarsdale, NY 10583 École Primaire (CP-CM2) : 111 Larchmont Avenue

Larchmont, NY 10538 École Secondaire (6e – Terminale) : 145 New Street Mamaroneck, NY 10543 Les Bureaux Administratifs : 525 Fenimore Road Mamaroneck, NY 10543 Tél. : (914) 250-0400 aagopian@fasny.org Cycles : PS – Terminale Coût : $21 400 - $24 500 www.fasny.org Fondé en 1980, le Lycée Franco-Américain de New York est un établissement homologué qui accueille plus de 860 élèves de la Petite Section de maternelle à la Terminale. Soigneusement articulé de manière à promouvoir le bilinguisme, le programme anglophone est comparable à celui des meilleures écoles américaines. Les manuels et les méthodes sont exclusivement proposés en anglais et les cours sont dispensés par des enseignants anglophones. À l’instar du programme américain, le programme français est strictement assuré par des enseignants francophones. Avec plus de 45 nationalités représentées, le Lycée Franco-Américain propose un enseignement bilingue et biculturel, à une population internationale, et encourage l’excellence académique, l’épanouissement personnel et l’appréciation de la diversité. Les écoles maternelle, primaire et secondaire sont respectivement situées à Scarsdale, Larchmont, et Mamaroneck, dans le comté du Westchester, à environ 30 kms au nord de la ville de New York. ÉCOLE INTERNATIONALE DE BROOKLYN H 477 Court St, Brooklyn, New York 11231 Tel. : (718) 369 - 3023 info@isbrooklyn.org Cycles : PS - 6e Coût : $11,138 - $27,500 www.isbrooklyn.org Ouverte depuis 2005, ISB propose une scolarité en immersion linguistique française ou espagnole, de la maternelle au CM2. L’école, qui projette de grandir jusqu’au baccalauréat, est homologuée par le ministère de l’Éducation nationale. Les élèves français ont accès aux bourses d’État. Les programmes sont centrés sur le développement académique, social et émotionnel de l’élève, dans une atmosphère encourageant sa curiosité et sa participation active. ISB propose également un programme périscolaire linguistique varié et un centre aéré pendant les vacances scolaires. À la rentrée 2012, ISB ouvrira les portes de son collège et accueillera ses premiers élèves de 6e (Inscriptions en cours.)

French-American School in Manhattan

ÉINY est homologuée par le Ministère de l’éducation nationale et affiliée à la Mission Laïque Française. Elle est membre de NAIS, Association nationale des écoles privées américaines. • De la petite section de maternelle au CM2 • Programme académique bilingue français/anglais donnant une perspective internationale • Environnement éducatif soutenu par des enseignants français et américains titulaires • Enseignement du mandarin en cycle 3 We welcome children who don’t speak French.

EINY

111 East 22nd St New York, NY 10010

646-410-2238 Admissions:

einy.org

clydejavois@einy.org

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

33


GUIDE DES ÉCOLES

ECOLE FRANCOAMERICAINE DE PRINCETON

Ecole homologuée par le ministère de l’Education Nationale et accréditée par the Middle States Association of Colleges and Schools Membre de l’AEFA-AFSA

Actuellement

de la PS à la 6ème

75 Mapleton Road Princeton NJ 08540

 (609) 430-3001 www.ecoleprinceton.org FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF PRINCETON

ÉCOLE INTERNATIONALE DES NATIONS UNIES H Campus de Manhattan (GS – Terminale) : 24-50 FDR Drive New York, NY 10010 Tél. : (212) 584-3071 Campus de Queens (GS - 4e) : 173-53 Croydon Road Jamaica Estates, NY 11432 Tél. : (718) 658-6166 admissions@unis.org Cycles: GS – Terminale (accrédité du CE1 au CM2) Coût : $26 785 - $29 815 www.unis.org ÉCOLE INTERNATIONALE DE NEW YORK (EINY) H 111 East 22nd Street New York, NY 10010 Tél. : (646) 410-2238 clydejavois@einy.org Cycles : PS - CM2 Coût : $24 600 www.einy.org Ouverte en septembre 2009, l’École Internationale de New York accueille 135 élèves de la petite section de maternelle au CM2. L’EINY est homologuée par le ministère de l’Éducation nationale pour tous les niveaux d’enseignement et est affiliée à la Mission Laïque Française. Les enfants sont français, américains et issus de multiples nationalités. L’enseignement bilingue est une symbiose des programmes français et américains dès la petite section de maternelle. Le temps d’enseignement se répartit selon la structure suivante : 60% des cours sont enseignés en français, 40% des cours sont enseignés en anglais. Le mandarin est enseigné du CE2 au CM2. Les enseignants sont titulaires et bilingues. Chaque enfant bénéficie d’un enseignement individualisé au sein d’un environnement multiculturel et diversifié. La richesse du programme périscolaire favorise leur épanouissement individuel en proposant une myriade d’activités offertes en plusieurs langues. LYCÉE FRANÇAIS DE NEW YORK H 505 East 75th Street New York, NY 10021 Tél. : (212) 369-1400 admissions@lfny.org Cycles : MS – Terminale Coût : $26 100 www.lfny.org High School Diploma & Baccalauréat général, OIB ou francoaméricain, préparation au SAT. En maternelle, l’enseignement est bilingue. À partir du CP, le Lycée suit le programme de l’Éducation nationale. Tous les niveaux bénéficient d’un programme rigoureux en langue anglaise. Le mandarin est également enseigné dès le Primaire. En juin 2011, le Lycée Français de New York a obtenu un taux de réussite de 100% au baccalauréat.

34

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

LYCEUM KENNEDY H École franco-américaine Campus de Manhattan : 225 East 43rd Street New York, NY 10017 Tél. : (212) 681-1877 LKmanhattan@lyceumkennedy.org Campus du Westchester : 1 Cross Road Ardsley, NY 10502 Tél. : (914) 479-0722 LKardsley@lyceumkennedy.org Cycles : PS – 1ère Coût : $14 290 - $27 510 www.lyceumkennedy.org Créé en 1964, le Lyceum Kennedy offre un enseignement bilingue et biculturel, rigoureux et structuré, de la petite section de maternelle au lycée, au cœur d’un environnement multiculturel. L’établissement est homologué par le ministère de l’Éducation nationale (jusqu’en 3e) et reconnu par le Conseil des Régents de l’Université de New York. L’enseignement individualisé, dispensé par des enseignants expérimentés et qualifiés, contribue au développement intellectuel, physique et social de nos élèves. Enseignement renforcé en français et en anglais pour les débutants. Préparation aux examens français et américains. Nombreuses activités extrascolaires et durant les vacances scolaires. Plus de 30 nationalités constituent notre communauté chaleureuse et accueillante. FIAF ÉCOLE MATERNELLE 22 East 60th Street (Beaux Arts bâtiment) New York, New York 10065 Tél. : (646) 388 6694 preschool@fiaf.org Cycles : PS - MS Coût : $10 200 – $17 000 http://www.fiafpreschool.org/ OHIO ACADEMY OF MULTILINGUAL IMMERSION STUDIES 1908 Seymour Ave Cincinnati, OH 45237 Tél. : (513) 363-1800 Cycles : GS - 4e Coût : gratuit  http://amis.cps-k12.org/index.html ÉCOLE KENWOOD FRENCH IMMERSION 3770 Shattuck Avenue Columbus, OH 43220 Tél. : 614-365-5502 Cycles: GS – 4e Coût : gratuit  http://www.columbus.k12. oh.us/kenwood/index_html.htm OREGON ÉCOLE INTERNATIONALE FRANCO-AMÉRICAINE DE PORTLAND H 8500 NW Johnson Street Portland, OR 97229 Tél. : (503) 292-7776 admissions@faispdx.org Cycles : PS – 4e

Coût : $11 365 - 15 485 www.faispdx.org Établissement accrédité par le ministère de l’Éducation nationale, le PNAIS, et par l’Organisation du Baccalauréat International. Les langues enseignées sont le français, l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le chinois mandarin. L’établissement accueille environ 500 élèves, dont 80% sont américains, 10% français, 10% d’autres pays. Le chef d’établissement est Pam Dreisin, le directeur du primaire, Vincent Bres et la principale du collège, Emmanuelle Burk. Possibilité d’obtention de bourses locales ou gouvernementales pour les nationaux français. www.faispdx.org PENNSYLVANIE ÉCOLE FRANÇAISE INTERNATIONALE DE PHILADELPHIE H 150 North Highland Avenue Bala Cynwyd, PA 19004 Tél. : (610) 667-1284 info@efiponline.com Cycles : PS – 4e Coût : $14 460 - $21 046 www.efiponline.com École Française Internationale de Philadelphie : Une éducation ouverte sur le monde. L’École Française Internationale de Philadelphie fête son 20ème anniversaire cette année. Elle offre un programme scolaire bilingue en français et en anglais, de la petite section jusqu’au collège. L’EFIP attire un nombre égal de familles françaises, américaines et internationales représentant 50 nationalités. Les diplômés sont admis dans les meilleurs lycées publics et privés locaux, nationaux et internationaux. Pour assister à une réunion d’information, veuillez appeler le (610) 667-1284 ou écrire à info@efiponline.com. ÉCOLE MLF SANOFI PASTEUR, ALLENTOWN 1100 South 24th Street Allentown, PA 18103 Tél. : (610) 433 45 42 Cycles : MS – Terminale (classes ouvertes en fonction des besoins de l’entreprise) Coût : gratuit (ouvert aux seuls enfants des employés de l’entreprise Sanofi Pasteur) http://www.mlfmonde.org/spip. php?article135 RHODE ISLAND ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DU RHODE ISLAND H 75 John Street Providence, RI 02906 Tél. : (401) 274-3325 admin@fasri.org Cycles : PS – 4e Coût : $11 930 - $13 988 www.fasri.org Le langage est un des pre-


GUIDE DES ÉCOLES miers outils nous permettant d’appréhender le monde qui nous entoure. Notre programme bilingue développe naturellement les compétences requises par le XXIe siècle : communication, esprit critique, créativité, collaboration et utilisation des technologies informatiques. Une approche pédagogique inspirée de la philosophie constructiviste Reggio Emilia renforce la qualité des programmes français, et offre aux élèves une éducation concrète, créative et innovante incitant à la curiosité, l’analyse critique et la stimulation intellectuelle. TEXAS AUSTIN INTERNATIONAL SCHOOL H 12001 Oak Knoll Drive Austin, TX 78759 Tél. : (512) 331-7806 info@austininternationalschool.org Cycles : PS - CM2 Coût : $9,400 - $10,300 austininternationalschool.org DALLAS INTERNATIONAL SCHOOL H 6039 Churchill Way Dallas, TX 75230 17811 Waterview Parkway Dallas, TX 75252 Tél. : (972) 991-6379 admissions@dallasinternationalschool.org Cycles : PS- Terminale (accréditée de la PS à la 3e) Coût : $11 870 - $18 900 dallasinternationalschool.org L’enseignement, agréé par l’Éducation nationale, de la maternelle à la 3e et conventionné avec le CNED, et homologuée par l’Organisation Baccalauréat International et le « Independent Schools Association of the Southwest », prépare au brevet des collèges, au baccalauréat français, au baccalauréat international et aux examens américains (ERB, PSAT, SAT). Les diplômés de DIS ont été admis dans des universités telles que McGill, Sciences Po Reims, Penn State, Purdue, New York University, George Washington University, Texas A&M, SMU, Université de Californie, etc. 596 élèves dont 35% de Français, 45% Américains et 20% de nationalités tierces (25 nationalités représentées). L’école offre un programme extrascolaire : cirque, basketball, soccer, les arts plastiques, théâtre, poterie, danse, piano, violon, aide aux devoirs et plus. La “DIS”, qui appartient au réseau des établissements de la Mission Laïque Française, offre un enseignement multilingue – français, anglais, espagnol et du chinois. DIS vient d’ouvrir un nouveau campus du secondaire en janvier 2012.

THE AWTY INTERNATIONAL SCHOOL H 7455 Awty School Lane Houston, TX 77055-7222 Tél. : (713) 686-4850 ext.5857 frenchadmissions@awty.org Cycle : PS – Terminale Coût : $14 373 - $19 684 www.awty.org Établissement homologué par l’Éducation nationale. Plus de 520 élèves de la petite section de maternelle à la terminale en section bilingue française. Plus de 50 nationalités représentées. Programme rigoureux en anglais. Enseignement du mandarin, de l’arabe, de l’espagnol et de l’allemand à partir de la 6e. Préparation au brevet, au bac général ou OIB (séries ES, S, et L), et au HighSchool Diploma. 100% de réussite au bac depuis 2001. Suivi personnalisé des élèves aboutissant à 100% d’acceptation pour les inscriptions universitaires et classes préparatoires de leur choix en France, en Europe, aux U.S.A. et au Canada. VIRGINIE ÉCOLE INTERNATIONALE DE CHARLOTTESVILLE 830 Monticello Avenue Charlottesville, VA 22902 Tél. : (434) 984-2174 admissions@TheISC.org Cycles : PS - CP Coût : $ 3 000 - $ 10 000 www.theisc.org ÉCOLE MLF-AREVA DE LYNCHBURG Linkhorne Elementary School – French Class 2501 Linkhorne Drive Lynchburg, VA 24503 Tél. : (434) 841-3678 lesfrench@lcsedu.net Cycles : MS – Terminale (classes ouvertes en fonction des besoins de l’entreprise) Coût : gratuit (ouvert aux seuls enfants des employés de l’entreprise Areva) www.ecolemlflynchburg.org ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DE NORFOLK (EFAN) École primaire: Crossroads Elementary School 7920 Tidewater Drive Norfolk, VA 23505 Collège : Northside Middle School 8720 Granby Street Norfolk, VA 23503 Lycée : Granby High School 7101 Granby Street Norfolk, VA Tél.: (757) 531 3050 efan.norfolk@gmail.com Cycles : MS – terminale Coût : en cours d’évaluation http://ww2.nps.k12.va.us/ education/school/school. php?sectiondetailid=140

WASHINGTON ÉCOLE FRANÇAISE DE L’ÉTAT DE WASHINGTON H French Immersion School of Washington 4211 West Lake Sammamish Pky. S.E. Bellevue, WA 98008 Tél. : (425) 653-3970 info@fisw.org Cycles : PS - CM2 (200 élèves) Coût : $5 150 - $13 030 www.fisw.org L’école, homologuée par l’Éducation nationale de la maternelle au CM2 offre un environnement éducatif stimulant qui enrichit les domaines intellectuels, sociaux et émotionnels des élèves. Le programme bilingue et multiculturel est à 75% en français /25% en anglais pour les cycles 1 et 2 et 60% /40% pour le cycle 3. Le petit effectif de chaque classe permet un enseignement individualisé et de qualité. L’école offre de nombreuses activités extrascolaires: basketball, guitare, piano, aide aux devoirs, art, théâtre… Des bourses sont offertes par l’établissement. ÉCOLE FRANCO-AMÉRICAINE DU PUGET SOUND H 3795 East Mercer Way Mercer Island, WA 98040 Tél. : (206) 275-3533 info@fasps.org Cycles : PS – 4e Coût : $16 400 - $19 400 www.fasps.org

French Academy of Bilingual Culture

 Un programme bilingue et

biculturel de la TPS au CM1

 Deux campus dans le NJ,

New Milford et Morris Plains

 Un programme extrascolaire riche et motivant

201.338.8320

w w w. t h e f r e n c h a b c . c o m

L’ÉCOLE FRANÇAISE DE SEATTLE Ouverture à la rentrée prochaine. L’établissement scolaire sera situé dans le centre-ville de Seattle. northseattlefrenchschool@ gmail.com coût : $10 000 Cycle : GS-CP http://northseattlefrenchschool. com WISCONSIN MILWAUKEE FRENCH IMMERSION SCHOOL 2360 N. 52 Street (at North Avenue) Milwaukee, WI 53210-2701 Tél. : (414) 874-8400 Cycles : GS - CM2 Coût : gratuit  http ://www2.milwaukee.k12. wi.us/mfis/ MILWAUKEE SCHOOL OF LANGUAGES 8400 W. Burleigh St. Milwaukee, WI 53222 Tel. : (414) 393-5700 Cycles: 6e – Terminale Coût: gratuit http://www2.milwaukee.k12. wi.us/msl/index.html

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

35


INSTANTANÉS 2

3 1

6 5

4

7 9

8 1 Seattle, WA – Le 25 janvier, l’association France Education Northwest, créée par la FACC pour promouvoir la culture française dans la région du Pacifique Nord-Ouest, a organisé un dîner alsacien, mitonné par le chef français Jacques Boiroux (au micro). Est aussi intervenu durant la soirée Jean-Claude Beck, un viticulteur alsacien installé près de Seattle (assis à droite). © FACCPNW

36

Deuxième Guerre mondiale ont été décorés de la Légion d’honneur lors de la célébration du 70e anniversaire de Pearl Harbour. Ici, la vice-présidente de la American Society of the French Legion of Honor, Nicole Hirsh, remet la médaille à l’ancien combattant Meyer Agulnek. © Consulat général de France à Miami

2 Portland, OR – Le 27 janvier, au Multnomah Athletic Club, une double fête était organisée. On célébrait d’une part la décoration du chef français Philippe Boulot, élevé au grade d’Officier dans l’Ordre national du Mérite agricole. D’autre part, c’était l’occasion de dire au revoir à Claudine Fisher, consul honoraire qui part à la retraite. © Consulat général

4 New York, NY – Le 3 février, le consul de France (à gauche) a lancé le Black History Month avec une vente aux enchères de vins et champagnes français, au profit de la Harlem Academy. Le directeur de cette école reconnue, Vincent Dotoli (au milieu) était présent tandis que George Sape (à droite), avocat et président de la Commanderie des vins de Bordeaux, a fait office de commissaire-priseur. © Consulat gé-

de France à San Francisco

néral de France à New York

3 Boynton Beach, FL – Le 5 février, onze vétérans américains de la

5 St Petersburg, FL – Lors de sa visite en Floride centrale, Fran-

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

çois Delattre, ambassadeur de France aux États-Unis, a découvert le nouveau musée Dalí, guidé par l’architecte du lieu, le FrancoAméricain Yann Weymouth (deuxième en partant de la droite) et le directeur du musée, Hank Hine (à droite). À gauche, Pierre-Yves Cousteau, fils du célèbre explorateur océanographique. © Musée Dali de St Petersburg

6 Boston, MA – Le 1er février, la FACC New England a rassemblé ses membres pour un cocktail en l’honneur du départ de Maurice Gervais (au milieu). Après 13 années de présidence, il a cédé les rênes à François Ducroux en décembre (au milieu, derrière). © FACCNE 7 Des Moines, IA – Le 2 février, l’Alliance Française de Central Iowa a honoré la tradition française de la Chandeleur. La présidente, Patricia Westphal (à droite), a organisé chez

elle une crêpe party en compagnie des membres, comme Jane (à gauche), qui se sont essayés à faire sauter la crêpe dans la poêle. © Alliance Française de Central Iowa

8 Miami, FL – Le 14 janvier, la French American Chamber of Commerce de Miami a tenu sa réception de nouvelle année chez le consul, au bord de la piscine. Ici, le président de la FACC, Christophe Maincourt et la nouvelle directrice, Laure McKay. © FACC Miami

9 New York, NY – Le 6 février, Thomas Ferré a reçu le FrenchAmerican Entrepreneurship award pour sa start-up spécialisée dans les vêtements de golf. Récompensé par la FACC et le Club 600, il a reçu un chèque de 10 000 dollars. © Jon Gurinsky


POINT FINAL

Bébé Cadum a 100 ans Symbole de douceur et d’hygiène exemplaire, le bambin joufflu de la marque de savon Cadum souffle cette année ses 100 bougies. Surprise : ce savon populaire est né de l’enthousiasme d’un publicitaire américain. Christelle Gérand

Boulevard des italiens, Paris 1927.

A

ux origines de la savonnette de luxe Cadum, on trouve un publicitaire américain, Michael Winburn. En 1907, ce pionnier d’une industrie naissante, alors en voyage à Paris, fait une crise d’eczéma. À une époque où les pharmaciens préparaient encore des remèdes personnalisés dans leur arrière-boutique, Louis Nathan lui concocte une pommade à base d’huile de cade, un onguent issu du genévrier qui donnera bientôt son nom à la marque. Michael Winburn guérit définitivement d’un eczéma tenace, auquel il était sujet depuis sa plus tendre enfance. Convaincu de l’efficacité de ce baume exceptionnel, l’entrepreneur new-yorkais s’allie au pharmacien de l’hôtel Scribe et le commercialise rapidement en France et aux ÉtatsUnis, en passant par l’Espagne et l’Amérique latine. Mais le succès n’est pas tout de suite au rendez-vous. Michael Winburn a alors une idée de génie : lancer du savon à base d’huile de cade, avec une publicité qui marque les esprits. Il fait appel au peintre pompier Arsène Le Feuvre qui donne naissance, en 1912, à l’angelot joufflu, aujourd’hui encore symbole de la marque. « Winburn a fait peindre à peu près tous les murs vierges de France », s’amuse Gilles Nouailhetas, aujourd’hui à la tête de Cadum. « C’était tellement massif que ça a incité les politiques à réguler l’usage de la publicité, qui en était encore à ses balbutiements », expliquet-il. Au début du siècle, la mortalité infantile était très importante, et l’hygiène peu développée. L’idée suggérée par la publicité : utiliser Cadum pour être rayonnant et en bonne

Bébé Cadum.

santé, fait mouche. Et la marque détrône bientôt le savon de Marseille, alors utilisé aussi bien pour le corps, les cheveux et le sol. Fait amusant, à l’époque, de nombreuses mamans se plaisent à croire que leur bébé a servi de modèle pour la publicité. Pour entretenir le mythe, la marque organise la première élection du « Bébé Cadum », en 1924. Une caravane sillonne les villages de France pour élire chaque année le plus beau bébé potelé. Une tradition relancée en 2006 sur Internet. La société ensuite gérée par l’Américain Hubert Michaelis, est absorbée par le géant Colgate Palmolive en 1954. Cadum n’est clairement plus la priorité du groupe américain, mais la marque survit à ce désintérêt. En 2003, Gilles Nouailhetas, à l’époque spécialisé dans le marketing, et Jean-Marie Total, déjà entrepreneur, décident de racheter cette marque qui leur tient à cœur. Colgate France refuse de vendre, les deux Français vont forcer le destin en obtenant un rendez-vous auprès du directeur de la maison mère, à New York. Gilles Nouailhetas, qui adolescent a essuyé les bancs du lycée Rochambeau à Washington, a gardé en lui une part de « culot américain », explique-t-il. Un culot qui paie, puisque le grand chef donne son accord pour la vente. Gilles Nouailhetas et Jean-Marie Total ont ressuscité l’entreprise, qui génère aujourd’hui 45 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les deux Français ont également donné un nouveau visage à l’entreprise de Courbevoie, celui de la nageuse Laure Manaudou, ainsi qu’un nouveau slogan : « votre peau demande tant d’amour ». ■ MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

37


ANNUAIRE

SANTÉ

DÉMÉNAGEMENTS

dentiste

DÉmÉnagement

IMMOBILIERS

I. M. S., INC. INTERNATIONAL MOVING SERVICE

dr. Gérard epelbaum Diplômé Faculté de Médecine de Paris École Dentaire de New York

CABINET DENTAIRE

30 East 40th Street, Suite 906 (Between Madison & Park Avenue)

NEw York

Spécialisé dans l’emballage et le transport de meubles anciens et d’objets précieux, depuis 34 ans. Nos références: ambassades, consulats, particuliers (France, UK, Allemagne, etc.)

LISE LEBEUF

“Déménagez les mains dans les poches”

AGENT D’IMMEUBLE

Contactez George Harrington • 1-800-827-5467 • www.imsmover.com

(212) 889-5966

LOCATION ET VENTE

MÉDECIN

214 Sullivan Street New York, NY 10012 llebeuf@citi-habitats.com M 718.749.8156 F 212.253.5791

Dr. Sylvie Epelbaum DErmatologiE Diplômée Facultés de Médecine de Paris et de New York

Maladies de la peau, des ongles et du cuir chevelu. Traitement des rides, varices, maladies vénériennes.

30 East 40th Street

citi-habitats.com

(Between Madison & Park Avenue)

NEw York

(212) 448-0007 Déménagements & transports

Rébecca Elmaleh, MD

InternatIonal/DomestIque

MÉDECIN HOMÉOPATHE

• AffAires Personnelles • CommerCiAl • embAllAge • ContAiner mAritime• grouPAge Aérien et mAritime • trAnsPort routier • DéDouAnement • Porte A Porte • stoCkAge • Voitures • AssurAnCe • DeVis grAtuit

20 years experience Family Medicine & Homeopathic Medicine Allergies, asthma, menopause, PMS, ADD, infertility, sinusitis, IBS, anxiety, & more.

Adults, Children & Pregnancy.

70 East 10TH Street New York City (212) 253-2488 RebeccaElmalehMD.com

800-383-3157

Air / Mer • Import / Export • Prix Compétitifs

21039 S. Figueroa Street, Carson, CA 90745

Tel: 310-632-2555 • Fax: 310-632-3044 • website: www.etcinternational.com

e-mail: sales@etcinternational.com

Vous desirez acheter, vendre ou louer un appartement à New York? Je peux vous aider.

PRODUITS FRANÇAIS WHITE TOQUE vous propose plus de 300 produits surgelés: ESCARGOTS, POMMES DAUPHINE, HARICOTS VERTS EXTRA FINS, MACARONS, VIENNOISERIES PUR BEURRE... POUR TOUT RENSEIGNEMENT:

1-800-B-FROZEN (1-800-237-6936)

Patricia Laligant Licensed Salesperson 917.362.7749

Faites vos achats en ligne et retrouvez la liste de nos points de vente sur

plaligant@corcoran.com

www.whitetoque.com

SERVICES COMPTABLES

ADVERTISING CONTACT

CLASSIFIEDS

Julie Singer

Call 212.221.6700 ext. 102

38

FRANCE - AMÉRIQUE MARS 2012

38

FRANCE - AMÉRIQUE SEPTEMBRE 2011

Reach 172,000 French Expatriates, Francophones And American Francophiles Every Month!


AVOCATS

AVOCATS AVOCATS

PETITES ANNONCES

SERVICES JURIDIQUES Avoc At

JACOB SEBAG & ASSOCIATES, P.C. IMMOBILIER Au service de la Commercial et résidentiel communauté française depuis 1983 EnTREpRISES COMMERCIALES Domestique et international 115 East 57th St./Ste 115 Formation et expansion New York, New York 10022

Tel. 212.832.1159

DROIT MATRIMOnIAL jacobsebagesq@aol.com Litiges de divorce Appels/Contrats de mariage

JACOB SEBAG pLACEMEnTS IMMOBILIERS & P.C. & ASSOCIATES, ASSOCIATES, New York, Floride P.C. Au Au service service de de la la communauté communauté française française depuis depuis 1983 1983 115 115 East 57th St., 11th 115 Floor 115 East East 57th 57th St./Ste St./Ste 115 New York, New York 10022 New York, New York 10022 New York, New York 10022 Tel. 212.832.1159 Tel. Tel. 212.832.1159 212.832.1159 jacobsebagesq@aol.com jacobsebagesq@aol.com jacobsebagesq@aol.com

DROIT de l’immigration SANCHEZ HILDENBRAND LLC Myriam Sanchez Hildenbrand est une avocate en droite de l’immigration avec 10 ans d’expérience au service de la communauté francophone aux États-Unis.

Le Cabinet de MYRIAM SANCHEZ HILDENBRAND LLC:

• obtention de la carte verte • Demandes de visas de travail, d’affaires, touristiques et étudiants • régularisation et renouvellement des titres de séjours • regroupemenet familial • procédure de naturalisation

CONTACTEZ NOUS (646)224-1147 www.sanchezhildenbrandlaw.com

To place a classified ad, please visit france-amerique.com or email us at classifieds@francetoday.com Your classified runs simultaneously in France-Amérique, France Today magazines, and www.france-amérique.com and www.francetoday.com $3.50 /word (10 words minimum).

LOCATIONS VACANCES ET AUBERGES AIX EN PROVENCE Cours Mirabeau, heart of town. 2 bedrooms. Perfect for exploring Provence. $1350/week Phone: 941-544 –6777 IMMOBILIER

Commercial et résidentiel

NICE/COTE D’AZUR/GRASSE

Authentic village COMMERCIALES hill country Riviera, near ENTREPRISES Grasse. Breathtaking views. Sleeps 4. Domestiques et internationales $1250/week Formation et expansion Web: www.greatfrenchrentals.com

DROIT MATRIMONIAL STONE Litiges de COTTAGE divorce IN BRITTANY, FRANCE Historic 2-bedroom sleeps 5. Appels/Contrats de mariage Phone: 207-752-0285 

IMMOBILIER À LOUER - USA 2 PIÈCES MEUBLÉ MANHATTAN PRÈS ONU Magnifique haute vue dans Condominium avec concierge. Tout confort: Cuisine séparée, parquets, grands placards, Internet, cable, téléphone. $2900/mois Contact: Jean-Noel Phone: (917) 913 8236 Email: jbeaum@peoplepc.com

TOURISME/VOYAGES

Web: www.tybeleug.com PLACEMENTS IMMOBILIERS New York, Floride IMMOBILIER À LOUER – PARIS BASTILLE MARAIS

IMMOBILIER Enchanting one-bedroom newly renovated IMMOBILIER

Commercial et apartment on quiet cobblestone passage. Commercial et résidentiel résidentiel Fantastic location! Top floor with skylights. ENTREPRISES COMMERCIALES Sleeps 2-4. Photos available on website. ENTREPRISES COMMERCIALES Domestiques et Phone: 415-282-3648 Domestiques et internationales internationales Email: jh@janhansonphoto.com Formation et expansion Formation et expansion Web: www.parisbastilleapt.com

DROIT DROIT MATRIMONIAL MATRIMONIAL PARIS AND LEFT BANK Litiges deISLANDS divorce Litiges de divorce Exclusive large studios, apartments to rent Appels/Contrats de mariage mariage Appels/Contrats de for short term in the heart of Paris.

Prices all included. PLACEMENTS IMMOBILIERS PLACEMENTS IMMOBILIERS Contact: Maurice GODET New New York, York, Floride Floride Phone: +33143290323 Email: info@servissimo-paris.com Web: www.servissimo-paris.com

PARIS SABBATICAL Feel like a native in the 16th, far from the tourists. Beautifully equipped. Monthly only. www.greatfrenchrentals.com PARIS 7TH EIFFEL Superb 1 bedroom, elevator. $1080/week. $2990/month. Phone: 858-354-4470 Web: www.purplevictorian.com PARIS 13TH BIBLIOTHEQUE SUNNY 2 bedroom apartment. Courtyard. Phone: 603-924-9535 Email: glnward@gmail.com Web: www.relaxinfranceonline.com/ ile/75001.htm PARIS APARTMENT FOR RENT (15TH) $595/week. Contact: Jean Adloff Phone: 450-226-3526 Email: tenipal@hotmail.ca Web: www.paris-studio.com PARIS 15TH Apartment for 2: 1 bedroom, living-room, bathroom and kitchen fully equipped. Impeccable. Near shops, outdoor market and Metro Vaugirard + 4 bus lines. 600 euros/week. Longer term negotiable. Contact: cherioux.fresnel@gmail.com

IMMOBILIER À VENDRE SOUTHEAST FRANCE EASY AND AFFORDABLE Four week fractional share beautiful stone house near Mediterranean/Pyrenees. 40,000 euros. Special offer: Apply one week’s rent toward purchase! Contact: Bill & Christine Harvey Phone: 510-531-2585 Email: Bill@gerardbenton.com Web: www.gerardbenton.com AFFORDABLE IRRESISTIBLE OWNERSHIP IN PROVENCE! What’s new at www.frenchpropertyshares.com? Contact: Ginny Blackwell Phone: 585-905-0849 Email: info@frenchpropertyshares.com

FRENCH HOTEL BARGE CRUISES Contact: Paradise Connections Yachts & Barge Charters Email: Barging@ParadiseConnections.com Web: www.BargeCharters.com 700 YEARS OF HISTORY «One of the most striking estates in Sologne!» (ParisMatch) Contact: Alberic d’Orleans Phone: +33 (0)6 60 32 20 78 Email: info@chateaudhotes.fr Web: www.chateaudhotes.com LOVE FRANCE? Looking for a different experience but don’t know where to go? Discover the hidden gems of the Champagne region here: http://champagneday.net/launch

COURS / ATELIERS VALORME Small residential school in Foix, medieval town, Southwest France. Classes, visits, hiking. Contact: Corine Rouleau Web: www.valorme.com COURS INTENSIFS D’ANGLAIS Depuis 1955. Spanish-Américan Institute 215 West 43th St, Times Square, NY 10036 Phone: 212-719-7111 Fax: 212-719-5922 Email: info@sai2000.org Web: www.sai2000.org EUROLINGUA ONE-TO-ONE LANGUAGE HOMESTAYS Dutch, English, French, German, Italian, Portuguese, Russian, Spanish, Ukrainian. Total linguistic and cultural immersion living 1 to 4 weeks in the home of a qualified Eurolingua Homestay Tutor, any time of year. Quality accommodation, all family meals, local visits and excursions. Return home speaking like a native!! Web: www.eurolingua.com

INTÉRÊT GÉNÉRAL WWW.UNIONFRANCAISE.ORG 214 années de Fraternité

EXPERT HELP WITH ENGLISH! English Conversation: Private classes, conversation and culture English Editing: Presentations; applications; reports “I strongly recommend working with Louise, not only for the extreme quality of her work, but also for her qualities as a person,” Laurent Key, Vice President, Societe Generale CIB. Contact: Louise Egan Email: louiseegan75@gmail.com   Web: www.louiseegan.com DEMENAGEMENTS INTERNATIONAUX INTERNATIONAL MOVING Phone: 1 800-863-8393 Email: intlshipcon@verizon.net CPA - NEW YORK/PHILADELPHIE Comptabilitee generale PMI/PME Declarations Fiscales Entreprises/ Particuliers/Conseil Fiscal Contact: William J. Blanchet, CPA MS Tax Phone: 212-376-4737 Fax: 212-376-4981 Email: wblanchet@blanchetcpa.com Web: www.blanchetcpa.com DR. MICHEL BENSADON PSYCHOTHERAPEUTE DIPLOME DE LA NEW YORK UNIVERSITY Avec 20 ans d’experience je traite les problemes de depression, d’anxiete et d’insecurite ainsi que les conflits de couples et d’adolescents. Contact: Dr. Michel Bensadon Phone: 914-413-1682 Fax: aucun Email: miben32000@yahoo.com

OFFRES D’EMPLOI SEEKING FRANCOPHONE NANNY / NOUNOU Seeking native French speaker for full time live-out job in Manhattan. Must have experience with infants, citizenship/greencard, excellent references and be warm and loving. Phone: 917-770-6100 Email: ldnnannysearch@hotmail.com

DEMANDES D’EMPLOI NYC - BABYSITTER Experimentée, loves children, disponible lundi - vendredi Contact: Leila Sankhon Phone: 646-243-3819

PRODUITS FRANÇAIS

GORGEOUS FRENCH POTTERY The distinguished EPV designation honors artisans for the excellence of their traditional skills. QuelObjet.com carries gorgeous pottery from two such honorees, Barbotine and Lou Pignatier. The warmth, depth, and love of their work cannot be matched by mass production. 

SERVICES

AVOCATS Moulinos & Associates accompagne ses clients aussi bien en conseil qu’en contentieux dans les domaines suivantes: droit Immobilier, Immigration, Successions, Commercial et Propriete Intellectuelle. Contact: Peter Moulinos Phone: 212-832-5981 Email: info@moulinos.com Web: www.moulinos.com

MARS 2012 FRANCE - AMÉRIQUE

39


© Bal du Moulin Rouge 2012 - Moulin Rouge® - 1-1028499

DISCOVER “FÉERIE”,

THE SHOW OF THE MOST FAMOUS CABARET IN THE WORLD ! DINNER & SHOW AT 7PM FROM 175€ • SHOW AT 9PM AND 11PM : 105€ Montmartre - 82, Boulevard de Clichy - 75018 Paris Reservations : 33(0)1 53 09 82 82 - www.moulin-rouge.com

France-Amérique Mars 2012  

Numéro de Mars 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you