Issuu on Google+

13H AVEC VOUS EN LIMOUSIN Vendredi 3 février 2012 Auteur : Jean-Claude Boulesteix Chronique : les chaussures Contact : http://contact.francetelevisions.fr/?service=170

L’entretien des chaussures      La  durée  de  vie  de  votre  paire  de  chaussures  sera  le  reflet  du  temps  passé  à  les  entretenir,  c’est‐à‐dire  les  nettoyer et nourrir le cuir.      LES 1ers PAS POUR LE « RODAGE DE LA CHAUSSURE »    Une fois votre paire de chaussures neuve au pied, attention de ne pas glisser, les semelles neuves sont  redoutables pour ça, surtout sur des pavés mouillés !   Utilisez‐les  quelques  semaines  quelque  soit  la  météo,  afin  de  les  casser.  Si  le  talon  vous  fait  mal,  demandez au cordonnier de les casser encore plus, afin de rendre le cuir plus souple dans les endroits  les plus difficiles.   Une fois les chaussures portées, faites poser un patin pour protéger la semelle et sa couture.   Le cordonnier peut vous conseiller également de poser à l’extrémité de la semelle un fer pour ceux ou  celles qui usent prématurément le bout de leurs chaussures !      LE CIRAGE :   Préférer les crèmes nourrissantes, plutôt que les cirages. Il faut certes nettoyer vos chaussures, mais  surtout nourrir le cuir pour qu’il dure le plus longtemps possible. Si les chaussures sont vraiment sales,  enlevez la saleté avec une brosse. « Le glaçage » est une technique qui a la préférence de bon nombre  d’entre nous. Elle consiste à mouiller le cuir de la chaussure avant d’appliquer une crème ou un cirage  de  bonne  qualité.  Une  eau  même  tiède  sera  la  bienvenue.  L’eau  va  bien  imbiber  le  cuir,  ce  qui  facilitera la pénétration de la crème nourrissante dans les pores du cuir.   ATTENTION,  ne  JAMAIS  acheter  du  cirage  dans  la  grande  distribution !  Ces  cirages  « bon  marché »  contiennent  du  silicone.  Cette  matière  synthétique  laisse  une  pellicule  sur  le  cuir.  Résultat :  les  chaussures brillent, en revanche, le cuir est complètement étouffé et finit par sécher. Il se craquèle à  court terme.   Vous trouvez fréquemment davantage de crème nourrissante chez les cordonniers que du cirage. Un  tel  produit  possède  deux  avantages :  il  nettoie,  nourrie  le  cuir  et  s’applique  plus  facilement  qu’un  cirage, lorsqu’il se présente sous la forme d’un tube.   Pour  une  meilleure  finition,  appliquez  votre  crème  tout  le  long  du  rebord  de  la  semelle  de  votre  chaussure. Le top est d’en appliquer sous la chaussure, entre le talon et la semelle ! Attention de bien  enlever l’excédent de crème, car vous risquez de tacher votre intérieur.   Pour  appliquer  la  crème,  utilisez  soit  un  chiffon  en  coton,  voire  même  une  petite  brosse,  pour  bien  nettoyer les coutures de la semelle. Avec le chiffon, adoptez des mouvements circulaires afin de bien  appliquer  la  crème.  Insistez  sur  le  bout  avant  de  la  chaussure,  les  plis  et  les  contres‐forts  (la  partie  arrière de la chaussure).   Laissez sécher et lustrer pour faire briller le cuir à l’aide d’une grosse brosse avec un poil très doux. 

© France 3 Limousin http://limousin.france3.fr/


LES EMBAUCHOIRS :     Offrez  à  vos  chaussures  des  embauchoirs,  que  l’on  appelle  aussi  des  formes.  Un  embauchoir  est  un  objet de préférence en bois qui reprend la forme de votre chaussure. Il se met dans la chaussure afin  de maintenir dans sa forme initiale.    Les embauchoirs s’utilisent dès que l’on se déchausse. Il ne faut pas attendre le lendemain, mais les  mettre lorsque la chaussure est encore chaude.   En  revanche,  si  vous  venez  de  l’extérieur  par  temps  de  pluie,  attendez  que  vos  chaussures  sèchent  avant de mettre vos embauchoirs. Cela leur permettra de sécher plus vite à l’intérieur, même avec des  embauchoirs en bois.   Pour  une  plus  grande  efficacité,  disposez  du  papier  journal  dans  vos  chaussures,  il  va  absorber  l’humidité. Remettez les embauchoirs une fois les chaussures bien sèches.   Le top est de mettre sa chaussure sur le côté afin que la semelle extérieure sèche elle aussi.           POUR LES CHAUSSURES EN DAIM OU EN NUBUCK :     Il existe des bombes aérosols pour imperméabiliser la chaussure. Attention de ne pas acheter  n’importe quoi, n’importe où, demandez conseil à un cordonnier.   Pour nettoyer vos chaussures en daim ou en nubuck, utilisez une brosse crêpe plutôt qu’une brosse  métallique afin d’éviter une usure prématurée de la peausserie. Le but est de nettoyer en surface et  non de râper la peau.   Ce type de chaussure n’est pas plus fragile ou plus difficile à nettoyer que du cuir, il faut simplement le  faire régulièrement sans attendre que la chaussure devienne très sale.   Si c’est le cas, il faut avant tout nettoyer vos chaussures en nubuck tout simplement avec de l’eau et  du savon de Marseille.        D’AUTRES CONSEILS …   Eviter  de  porter  des  chaussures  deux  jours  de  suite  pour  la  santé  de  vos  pieds  comme  de  vos  chaussures.    Toujours conserver vos chaussures dans des boîtes pour éviter les agressions extérieures et si possible  avec des embauchoirs (ou formes).   Ne pas laisser les chaussures à l’humidité.   Porter  des  chaussures  neuves  ou  quasiment  neuves  quelques  jours  avant  une  occasion  particulière  pour éviter les mauvaises surprises comme les ampoules…          CONCLUSION    Pour celui ou celle qui aime ses chaussures, le nettoyage de ces dernières n’est pas une corvée, mais un  moment de détente, un moment privilégié. Un moment dédié à l’artisan qui a donné naissance à cet objet et  qui vous procure autant du plaisir.  Il est fort désagréable de voir une personne bien habillée, avec des chaussures sales !         

© France 3 Limousin http://limousin.france3.fr/


Question à Régine : Que regardez‐vous en premier chez un homme ?  « Ses chaussures ! ».          Remerciements à   Guy Artiglonde / Cordonnier  et vendeur de chaussures   46, av Georges Dumas  87000 Limoges  Tél : 05 55 33 22 34   

© France 3 Limousin http://limousin.france3.fr/


CH - Entretenir ses chaussures