Page 61

S731-f9 (avec une petite erreur dans oemmi planétaire écrit avec deux "m" dans le dessin d'origine)

la

retranscription:

Parlons maintenant de la CONSCIENCE (que nous appelons de différents mots, usuellement EEXEE OA ). L'OEMII, comme n'importe quel être vivant, est un réseau "d'ibozsoo uhu" spatiotemporel et néguentropique. Dit autrement, son évolution dans le temps est telle que l'entropie interne (perte d'information) se réduit au lieu d'augmenter comme cela se passe dans un cristal, une roche ou une galaxie. Cela veut dire que nous percevons l'écoulement du temps en fonction de deux états E1 et E2 d'entropie dans lesquels le second est inférieur au premier. Il s'est produit dans l'intervalle une diminution d'entropie, c'est-à-dire. une augmentation d'INFORMATION ∆ I Nous ne percevons pas réellement le temps, mais l'enrichissement d'information. C'est la raison pour laquelle quand vous vous ennuyez le temps s'écoule lentement (l'augmentation d'information est minime). La perception du temps est "inexistante" entre deux états dans une anesthésie totale où E1 (symbole "sensiblement égal " ) E2. Au contraire, quand nous vivons intensément (enrichissement en information), le temps paraît s'écouler plus vite. Pour certains malades à dégénérescence du tissu neuronique (par exemple ceux qui sont atteints de ce que vous appelez la démence sénile), le temps s'écoule en arrière (entropie positive) ; c'est pratiquement un cadavre, puisqu'il se transforme en être entropique. L'information de notre esprit est transférée également à la psyché . Là-bas, elle est enregistrée sur des réseaux filamenteux d'IBOZSOO UHU. C'est à dire sur des chaînes d'IBOZSOO UHU. De même cette "structure filaire" apparaît sur la séquence d'I.U. qui interagit avec nous, nous dirige. Chacune de ces chaînes d'I.U. est composée d'une infinité (au sens physique) d'angles qui codent l'information.

731-f10e Il existe, comme vous pouvez le voir sur le graphique, une correspondance biunivoque entre les instants de l'axe du temps [le temps est unifié en tant que discret (NdT: composé d'éléments séparés)] et les IBOZSOO UHUU de la psyché . Le temps dans l'Univers est formé d'une succession discrète de QUANTONS TEMPORELS ∆t, dont chacun est en relation avec la paire d'I.U. qui code les instructions que l'âme envoie. © Denocla 01/09/2003 - mai 07– « Genèses : l’Univers, le Vivant, l’Homme»

61

Denocla-T3-Cosmologie-Vivant-Homme  

TOME 3 Denocla-T3-Cosmologie-Vivant-Homme

Denocla-T3-Cosmologie-Vivant-Homme  

TOME 3 Denocla-T3-Cosmologie-Vivant-Homme

Advertisement