Page 1

Bruno Peinado

L’écho / ce qui sépare

une exposition personnelle collective (ou l’inverse) >>-> exposition du 19 février au 1er juin 2014

Frac des Pays de la Loire La Fleuriaye, 44470 Carquefou

>>-> exposition du 28 février au 11 mai 2014

Hab Galerie

Quai des Antilles, 44200 Nantes

avec les œuvres de Bruno Peinado, d’artistes invités et de la collection du Frac des Pays de la Loire (liste des 150 artistes en page 3)

kkdqjsdjlsjkqlkjljlksqjdkljsqldjksqjdkqjsdkjqslkdjlkqsjdlkjsqlkdjlksqjdlkjqskdjdjsjdljkldjqlsq

Frac des Pays de la Loire La Fleuriaye, boulevard Ampère, 44470 Carquefou / T. 02 28 01 50 00 www.fracdespaysdelaloire.com twitter@FRACpdl - facebook.com/FRACpdl kkdqjsdjlsjkqlkjljlksqjdkljsqldjksqjdkqjsdkjqslkdjlkqsjdlkjsqlkdjlksqjdlkjqskdjdjsjdljkldjqlsq

« Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir. » Frantz Fanon, Les Damnés de la Terre (1961)

Sur une double invitation de Laurence Gateau, Directrice du Frac, L’écho/Ce qui sépare1, est une exposition en deux volets au Frac des Pays de Loire et à la Hab Galerie à Nantes qui propose de penser à la fois une exposition personnelle et un commissariat à partir de la collection des œuvres du Frac. Une belle invitation pour laquelle j’ai désiré ajouter un troisième régime, De la musique avant toute chose et pour cela préfère l’impair2, et d’inviter à mon tour de jeunes artistes et des anciens étudiants que j’ai pu avoir à l’école des Beaux-Arts de Quimper. Les notions d’exposition personnelle et d’exposition collective sont ici intimement liées et abordées depuis deux partis pris. L’écho/Ce qui sépare se pense à partir de deux postulats, une proposition à la Hab Galerie et une contreproposition au Frac. L’autorité du commissaire est mise à mal par cette contradiction. Peut-être est ce là une possibilité pour un artiste de faire un travail de commissaire et de tenter d’ouvrir une troisième voie comme une invite à composer selon ses désirs. Là aussi encore un impair Plus vague et plus soluble dans l’air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose2 à mettre en perspective. L’écho/Ce qui sépare sont deux propositions qui semblent s’opposer, mais elles rassemblent dans deux lieux des résonances à des pratiques artistiques reliées par des influences communes. Ce qui sépare et ce qui fait écho seraient les reflets d’un monde où la complexité se donne autant par la simultanéité et la proximité que par les désirs de tables rases et de ruptures


des avant-gardes. Les deux propositions se chahutent et restent ouvertes, il n’y a pas de mot d’ordre, les jeux ne sont pas faits, les choix restent à faire, les œuvres se donnent dans un maillage visuel et sémantique ouvert. La notion d’écho travaillée à la Hab Galerie aborde par un choix très resserré de pièces noires et blanches, les questions liées au post colonialisme, à la dialectique, au camouflage, au binaire, à une certaine génération d’artistes, des échos à une scène musicale ainsi que diverses pratiques qui questionnent l’héritage des avant-gardes, les mythes, l’engagement et les permanences des luttes des modernités. Cette partie de l’exposition, au programme assez chargé, prend le parti de ne rien nommer frontalement. Toutes ces notions et bien d’autres encore sont mises en réverbération par les pièces exposées bien plus que manifestées. Les glissements de sens ouvrent un imaginaire commun d’une pièce à l’autres en suggèrant bien plus qu’en imposant des points de vue. L’exposition du Frac réfléchit les notions de polysémie et de propositions diverses et singulières. Les attachements à un lieu de vie, les productions et les emmêlements d’artistes passés par Nantes ainsi que des invitations faites à de jeunes artistes et d’anciens étudiants sont comme autant de signes distinctifs qui viennent enrichir la diversité de la collection du Frac. Là où l’exposition continentale de la Hab Galerie est faite de liens, de passages et de relais, celle du Frac bien plus archipelique est faite de ruptures, de distinctions et de projets atypiques. Alors que l’exposition à la Hab Galerie peut se lire de manière continentale, avec beaucoup de pièces d’artistes de toute l’Europe et de l’Afrique, des pièces qui peuvent traiter de thèmes ou d’esthétiques communes, l’exposition du Frac se donne comme un continent qui aurait éclaté en archipels. L’espace d’exposition est découpé en autant de blocs autonomes qu’il y a de pièces. Chaque proposition d’artiste est une sorte de bloc rétif aux autres propositions. Un des axes travaillé par mes nouvelles productions parmi les pièces de la collection du Frac et celles d’artistes invités est de penser ces singularités comme autant de zones autonomes. Des socles sculptures décomposent l’espace du Frac en plusieurs espaces distincts, à la manière d’un jardin de sculptures. Les singularités sont mises à l’honneur car malgré le fait qu’en tant qu’artistes nous nous retrouvons liés à des sources, des influences et des modes d’expression communs, nous ne pouvons être réduits à cela et l’universalité qui peut être notre désir d’échapper aux nationalismes ne doit pas nous faire oublier que « Dans le monde où je m’achemine, je me crée interminablement »3. texte : Bruno Peinado 1 L’écho et Ce qui sépare sont deux titres du premier album de Dominique A tiré à 120 exemplaires en 1992. Les souvenirs de ces années sont emplis des albums de Dominique A, mais aussi de Philippe Katerine et des Little Rabitts qui depuis Nantes émergeaient en même

temps que notre scène artistique. 2 Verlaine préconise l’usage des vers impairs dans son Art poétique (écrit en 1874, publié en 1882, et finalement inclus dans le recueil Jadis et Naguère, 1884) : « De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l’Impair Plus vague et plus soluble dans l’air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. » 3 Frantz Fanon, Peau noire, masque blanc, 1952 kkdqjsdjlsjkqlkjljlksqjdkljsqldjksqjdkqjsdkjqslkdjlkqsjdlkjsqlkdjlksqjdlkjqskdjdjsjdljkldjqlsqds

Frac des Pays de la Loire La Fleuriaye 44470 Carquefou >>-> horaire d’ouverture de l’exposition : du mercredi au dimanche de 14h à 18h fermé le 1er mai Hab Galerie Quai des Antilles 44200 Nantes >>-> horaire d’ouverture de l’exposition : du mercredi au dimanche de 13h à 18h fermé le 1er mai pour les deux expositions : renseignements et réservations T. 02 28 01 57 62 www.fracdespaysdelaloire.com kkdqjsdjlsjkqlkjljlksqjdkljsqldjksqjdkqjsdkjqslkdjlkqsjdlkjsqlkdjlksqjdlkjqskdjdjsjdljkldjqlsqds

L’exposition à la Hab Galerie a reçu un soutien exceptionnel de la Région des Pays de la Loire Le projet de Bruno Peinado reçoit le soutien de la fondation d’entreprise Sodebo L’exposition à la Hab Galerie est organisée par le Frac des Pays de la Loire, sur invitation de la SPL Le Voyage à Nantes. Hab Galerie est gérée par la SPL Le Voyage à Nantes dans le cadre d’un marché public de la Ville de Nantes. Hab Galerie est gérée par la SPL Le Voyage à Nantes qui accueille chaque année deux autres partenaires œuvrant pour l’art contemporain : le musée des Beaux-Arts à l’automne, le Frac des Pays de la Loire au printemps. Le Voyage à Nantes propose lui aussi une exposition consacrée à un artiste durant tout l’été. Le Frac des Pays de la Loire bénéficie du soutien de l’État, Direction régionale des affaires culturelles et du Conseil régional des Pays de la Loire.


Bruno Peinado

L’écho / ce qui sépare

une exposition personnelle collective (ou l’inverse) >>-> exposition du 19 février au 1er juin 2014

Frac des Pays de la Loire La Fleuriaye, 44470 Carquefou

>>-> exposition du 28 février au 11 mai 2014

Hab Galerie

Quai des Antilles, 44200 Nantes

Petra Mrzyk & Jean-François Moriceau, Willem Oorebeek, Bernard Pagès, Guillaume Paris, Emmanuel Pereire, Drago Persic, Mick Peter, Benoît Platéus, Abraham Poincheval & Laurent Tixador, Présence Panchounette, Florian & Michaël Quistrebert, Patrick Raynaud, Lili Reynaud Dewar, Yves Reynier, Martha Rosler, Jean-Michel Sanejouand, Bojan Sarcevic, Ernesto Sartori, Peter Saul, Alexandre Singh, Patrick Tosani, Rosemarie Trockel, Francisco Tropa,Patrick Van Caeckenbergh, Jean-Luc Verna, Kara Walker, Jessica Warboys, Gary Webb, James Welling, Donelle Woolford, Yang Guangnan. kkdqjsdjlsjkqlkjljlksqjdkljsqldjksqjdkqjsdkjqslkdjlkqsjdlkjsqlkdjlksqjdlkjqskdjdjsjdljkldjqlsqd

avec les œuvres de Bruno Peinado, d’artistes invités et de la collection du Frac des Pays de la Loire kkdqjsdjlsjkqlkjljlksqjdkljsqldjksqjdkqjsdkjqslkdjlkqsjdlkjsqlkdjlksqjdlkjqskdjdjsjdljkldjqlsqds

artistes invités Dominique A, Bastien Aubry & Dimitri Broquard, Jean-Marie Appriou, Virginie Barré, Anne Brégeaut, Romain Bobichon, Pierre Budet, Gaëtan Chataigner, Cledat & Petitpierre, Pablo Cots, Estelle Deschamp, Florence Doleac, Antoine Dorotte, Morgane Fourey, Patrice Gaillard & Claude, Piero Gilardi, Florent Gilbert, Pierre Giquel, Camille Girard et Paul Brunet, Julien Gorgeart, Adrien Guillet, Hippolyte Hentgen, Laurent Le Deunff, Briac Leprêtre, Bevis Martin & Charlie Youle, Erwan Mevel, Dana Michel, Joachim Monvoisin, Benoit-Marie Moriceau, Samir Mougas, Julien Nédélec, Florence Paradeis, Présence Panchounette, Blaise Parmentier, Caroline Queginer, Tony Regazzoni, Arnaud Rochard, Sylvain Rousseau, Yann Serandour, Yoan Sorin, Eluma Sossore, Florian Sumi, Sarah Tritz, David de Tscharner, Camille Tsvetoukhine, Joey Villemont, Fabio Viscogliosi. œuvres de la collection du Frac des Pays de la Loire Vito Acconci, Saâdane Afif, Jean-Michel Alberola, Wilfrid Almendra, Pierre Ardouvin, John Armleder, Michel Aubry, Julien Audebert, Renaud Auguste-Dormeuil, Neal Beggs, Berdaguer & Péjus, Wallace Berman, Patrick Bernier & Olive Martin, Dominique Blais, Michel Blais, Jean-Luc Blanc, Michel Blazy, Pierrette Bloch, Katinka Bock, Etienne Bossut, Martin Boyce, Carlos Bunga, Tony Carter, Alan Charlton, Claire Fontaine, Jean Clareboudt, Willem Cole, Nathan Coley, Philippe Decrauzat, Jason Dodge, Koenraad Dedobbeleer, Denicolai & Provoost, Dewar & Gicquel, Daniel Dezeuze, Hubert Duprat, Jimmy Durham, Latifa Echakhch, Aleana Egan, Igor Eskinja, Nick Evans, Valie Export, Christelle Familiari, Geoffrey Farmer, Hans-Peter Feldmann, Peter Fischli & David Weiss, Barry Flanagan, Bernard Frize, Gérard Gasiorowski, Karim Ghelloussi, Trixi Groiss, Raymond Hains, Edi Hila, Jim Hodges, Leni Hoffman, Fabrice Hyber, Guillaume Janot, Ann Veronica Janssens, Jacques Julien, Harald Klingelhöller, Karen Knorr, Eva Ko’tatkova, Jiri Kovanda, Gabriel Kuri, Torsten Lauschmann, Bertrand Lavier, Claude Lévêque, H.H. Lim, Maria Loboda, Goshka Macuga, Robert Malaval, Vincent Mauger, Genêt Mayor, Allan McCollum, David Medalla, Jonathan Monk,

Frac des Pays de la Loire La Fleuriaye, boulevard Ampère, 44470 Carquefou / T. 02 28 01 50 00 www.fracdespaysdelaloire.com twitter@FRACpdl - facebook.com/FRACpdl

Communiquébruno peinado  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you