Page 1

MAGAZINE SNOWEXPERTS 1/2007 - FRANÇAIS


SOMMAIRE

3

Editorial

4

La lance A30 place la barre très haut

8

Nouvelles de l‘international

12

Nouvelles Brèves

14

Le T60 assure dans les performances

16

Inauguration T60 & A30 à Lenzerheide

20

Recherche et développement

22

Levi Ouverture de la Coupe du Monde de Ski FIS 2006

24

Entretien avec Gerhard Vanzi

26

Installations clé en main TechnoAlpin

WWW.TECHNOALPIN.COM Crédits : Editeur : © TechnoAlpin AG/Spa · Via Copernico 6 A · 39100 Bolzano · Alto Adige · Italie · Tel. +39 0471 550 550 · Fax +39 0471 200 441 info@technoalpin.com · www.technoalpin.com · Direction marketing : Irmi Prader · Rédaction : Irmi Prader, Hubert Weiler-Auer · Conception : dv media, Bressanone www.designverbindet.it · Impression : Satzzentrum, Bressanone · Périodicité : semestriel · Reproduction, diffusion électronique et utilisation uniquement avec l‘accord express de l‘éditeur.


2007 EDITORIAL

Direction TechnoAlpin :

Walter Rieder, Georg Eisath, Erich Gummerer

Les enquêtes effectuées auprès d’échantillons représentatifs d’amateurs de sports d‘hiver démontrent que la garantie d’enneigement est devenue l‘un des critères essentiels de choix d‘un domaine skiable, ce qui confirme la pertinence de notre activité et notre engagement. Les skieurs s’estiment d’ailleurs particulièrement satisfaits lorsqu‘ils trouvent des pistes à enneigement compact, bien accrocheuses : c‘est exactement la qualité de neige produite par TechnoAlpin. Les gestionnaires des domaines skiables savent à quel point les exigences de qualité sont élevées, dans tous les secteurs. Nous profitons d‘ailleurs de cette occasion pour féliciter ces partenaires pour leur excellent travail, et les remercier pour leur collaboration et leurs retours constructifs, notamment pour les aspects techniques, qui nous ont toujours encouragés à perfectionner encore nos installations. Notre objectif, à TechnoAlpin, consiste à donner une longueur d‘avance à nos clients, grâce à des solutions toujours améliorées. Parallèlement à la qualité de la neige, ce sont les aspects économiques qui prennent de plus en plus d‘importance. C‘est pourquoi nous proposons des solutions clé en main, sur la base de composants sophistiqués à longue durée de vie parfaitement accordés les uns aux autres. Pour atteindre ces objectifs, notre département de recherche et de développement se doit de rester à la pointe de la technologie. TechnoAlpin investit chaque année des montants élevés pour offrir aux domaines skiables et aux organisateurs de manifestations une base solide pour des pistes parfaites, et donc une longueur d‘avance sur la concurrence. Le passé l‘a démontré : les domaines qui misent sur TechnoAlpin bâtissent sur la rentabilité et la satisfaction de leurs clients qui, enthousiasmés, reviennent avec plaisir. Nous nous réjouissons maintenant de pouvoir vous présenter la nouvelle dimension de la production de neige de culture. Place donc à nos nouveaux modèles haute technologie, les T60 et A30. Cordialement, Georg Eisath, Walter Rieder, Erich Gummerer 3 SNOWEXPERTSMAGAZINE


A30 DÉCOUVRIR

LA LANCE A30 PLACE LA BARRE TRÈS HAUT LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE LANCES À NEIGE TECHNOALPIN – LA SÉRIE A – MET LA BARRE TRÈS HAUT. AVEC L‘A9, ET PLUS ENCORE AVEC L‘A30, TECHNOALPIN RÉVOLUTIONNE LE SEGMENT DES LANCES À NEIGE.

Le département recherche et développement de TechnoAlpin s‘est fixé comme objectif de résoudre simultanément plusieurs problèmes : reprendre toutes les innovations techniques existantes, éviter le givrage sur les lances et y intégrer les buses céramiques, qui ont largement fait leurs preuves. C’est ainsi qu’est née la première lance à tête sphérique, l‘A9, qui s’est largement imposée. L‘A30, une lance encore plus performante, et très finement équilibrée, apporte désormais aux pistes son impressionnante puissance d‘enneigement.

SNOWEXPERTSMAGAZINE 4


Une technique innovante, et donc plus performante Les résultats de la « classe A » TechnoAlpin ont dépassé toutes les attentes : une tête de lance exempte de givre aux températures les plus basses, une puissance améliorée, une qualité de neige optimale même aux températures marginales, un débit important, un angle d‘enneigement plus large que la A9 et une sensibilité au vent moindre. Les essais sur site le démontrent non seulement chez nous, dans les Dolomites, mais aussi sur le cercle polaire, à Levi, ou bien en limites de température en Australie ou en Nouvelle Zélande. Dans la tête de lance au design futuriste se dissimule une technique sophistiquée, parfaitement maîtrisée. Le développement de l‘A9 a déclenché une révolution dans le monde des lances à neige. Avec l‘A30, les techniciens de TechnoAlpin sont allés encore un peu plus loin : une puissance d‘enneigement encore améliorée, pour un angle d‘enneigement encore plus large.

5 SNOWEXPERTSMAGAZINE


A30 TECHNOLOGIE

TECHNIQUE A30 Hauteur en position basse de fonctionnement 8500 mm (6900 mm*) Hauteur en position haute de fonctionnement 9700 mm (7900 mm*) Inclinaison verticale max. 70° Inclinaison verticale min. 50° Hauteur de la structure de la lance 2020 mm Pivotement 350° Pression min. de l‘eau 12 bars Buses fixes 12 Buses additionnelles 10 Nucléateurs 3 Niveaux de régulation 4 * avec un tuyau de lance de 6 m

Une technologie extrêmement précise pour les conditions les plus extrêmes. Dans la tête de lance brevetée de l‘A30, trois nucléateurs, 12 buses fixes et 10 buses additionnelles sont à l‘ouvrage. L’ensemble intégré nucléateur/buses assure une pulvérisation extrêmement fine, un débit important pour une neige optimale. La puissance de projection des buses réduit la sensibilité au vent. Le système antigivrage Anti-Ice-System développé par TechnoAlpin libère la tête de lance de toute trace de givre, même par froid extrême et contre le vent. L‘A30 et l‘A9 disposent d‘un nouveau bloc vanne. Compact, structuré, facile d‘accès, il est moulé en aluminium de haute qualité. La technologie de vannes sophistiquée, le filtre intégré en acier chrome-nickel, et la fiabilité des capteurs garantissent un fonctionnement sans failles et une durée de vie importante. Les conduites d‘eau et d‘air sont intégrées dans la perche d‘aluminium extrudé. Le réglage hydraulique en hauteur, le dispositif manuel de rotation horizontale et l‘armoire électrique intégrée dans la structure sont d‘accès facile, et d‘utilisation simple.


A30 AUSTRALIE

L’A30 AFFRONTE LES RIGUEURS DU GRAND SUD AVEC SUCCÈS. DANS L‘HÉMISPHÈRE SUD, LA LANCE A30 VA TRAVERSER DANS QUELQUES MOIS SON DEUXIÈME HIVER. LES RESPONSABLES DE L‘ENNEIGEMENT DE NOUVELLE ZÉLANDE (THE REMARKABLES) ET AUSTRALIE (FALLS CREEK, PERISHER BLUE) ONT ÉTÉ ENTHOUSIASMÉS. Perisher Blue Falls Creek The Remarkables

Ces responsables sont des professionnels exigeants. De plus, ils connaissent parfaitement la difficulté à produire une neige de culture de grande qualité dans leurs régions. Et ils savent quel état doivent présenter les pistes et la neige pour convaincre leurs clients. L‘hémisphère sud fait peser sans aucun doute de fortes exigences sur les enneigeurs. D‘une part, les températures se trouvent la plupart du temps en limite de plage. D‘autre part, en raison de la proximité de l‘océan, l‘humidité de l‘air est souvent très élevée. L‘A30 a parfaitement maîtrisé ces conditions extrêmes, a fonctionné sans défaillances, a été impressionnante en températures marginales et a laissé une forte impression.

7 SNOWEXPERTSMAGAZINE


NEWS DE L‘INTERNATIONAL

SÖLDEN MISE SUR UN ENNEIGE- LES M18/M20 SAUVENT LA COUPE DU MONDE DE BIATHLON MENT EFFICACE Sölden (A). C‘est l‘Ötztalarena, à Sölden, qui recevra la première livraison importante du nouveau T60, dont 130 exemplaires sont en cours de fabrication pour le début de l‘hiver 2007/2008. La construction de l‘installation commence au printemps 2007.

SNOWEXPERTSMAGAZINE 8

Ruhpolding, Chiemgau (D) : à la fin de l‘automne régnait toujours un temps printanier, des températures douces et pour couronner le tout une humidité atmosphérique élevée, peu avant les étapes de la coupe du monde de biathlon et de combiné nordique qui devaient s’y dérouler. Des M18 et M20 mis en fabrication accélérée et livrés en quelques jours ont sauvé cette manifestation au sein du sympathique domaine des Alpes bavaroises. En à peine cinq journées, et à des températures limites, les sept machines de TechnoAlpin ont produit les 25 000 m3 de neige nécessaires. Le combiné nordique, le biathlon et Ruhpolding étaient sauvés.


TECHNOALPIN EN CATALOGNE Vallfosca (E). L‘entreprise internationale de travaux publics FADESA est l‘une des plus importantes d‘Espagne. Pour le domaine skiable de Vallfosca dans les Pyrénées catalans, elle a choisi TechnoAlpin comme partenaire pour l‘enneigement de culture. Le projet sera réalisé en deux ans. Vallfosca verra alors 17 kilomètres de pistes équipées en neige de culture.

ALLER SKIER EN BATEAU Hammarby, Stockholm (S). Stockholm offre depuis peu une attraction exceptionnelle pour une ville de cette ampleur. Le domaine skiable d‘Hammarby ne se trouve qu‘à 3 km du centre ville, culmine tout juste à 87 mètres d‘altitude, est relié directement à l‘autoroute, offre une vue magnifique sur la mer, la ville et la campagne avoisinante, et peut très facilement se rejoindre en bateau. L‘installation totalement automatique (équipée de cinq enneigeurs à turbine et de deux lances A9) est un projet de prestige pour TechnoAlpin. Une fois encore, c‘est la preuve que des pistes peuvent présenter d’excellentes conditions malgré l‘humidité atmosphérique de l‘air à proximité de la mer, comme par magie. Hammarby, destination du groupe suédois Skistar, éveille « au coeur de la ville » des envies pour d‘autres plaisirs dans les grands domaines skiables scandinaves.

9 SNOWEXPERTSMAGAZINE


NEWS DE L‘INTERNATIONAL

YELLOWSTONE-CLUB : TECHNOALPIN ASSURE LA PRIVATE POWDER (POUDREUSE EXCLUSIVE) One Yellowstone Club Trail (Etats-Unis). En bordure du parc national du Yellowstone se trouve le club privé exclusif Yellowstone-Club. Ce domaine skiable est exclusivement réservé aux membres du club. TechnoAlpin y a construit une installation d‘enneigement totalement automatique équipée d‘une flotte d‘enneigeurs mobiles de type M18. Cette automatisation permet aux gestionnaires du Yellowstone-Club de compter sur une qualité de neige optimale et régulière, avec une efficacité maximale. Pour faire honneur à son slogan « Private Powder ».

SNOWEXPERTSMAGAZINE 10

1. INSTALLATION TOTALEMENT AUTOMATIQUE EN AMÉRIQUE DU SUD A Ushuaia en Terre de Feu, dans le grand sud américain se trouve le petit domaine raffiné de Cerro Castor. Les conditions ambiantes : étagé entre 200 et 800 m d‘altitude, il ouvre de mai à août, avec une humidité de l‘air élevée, due à la présence de la mer à tout juste 5 km. L‘objectif : aménager des pistes dignes d‘une coupe du monde de slalom et slalom géant à Cerro Castor. TechnoAlpin a parfaitement rempli cette mission exigeante. La première installation totalement automatique d‘Amérique du sud fonctionne désormais à Ushuaia, équipée de 9 enneigeurs à turbine et 2 lances de TechnoAlpin. Plusieurs nations se sont installées ici pour leur entraînement d‘été.


LA PLUS GRANDE COMMANDE DE LANCES 2006/07 À BUKOVEL

LA PLUS GRANDE INSTALLATION TOTALEMENT SKIER DE AUTOMATIQUE JOUR COMME DE RUSSIE. DE NUIT

Bukovel (Ukraine). A l‘aube de l‘ouverture d‘un immense domaine. Il y a quelques années, on ne trouvait pas plus de 8 km de pistes dans ce centre de sports d‘hiver ukrainien. L‘extension à 32 km vient d‘être terminée cet hiver. Avec TechnoAlpin comme garant de l’enneigement et de la qualité des pistes sur 25 km. La livraison comprenait 302 lances A9, 40 enneigeurs ainsi que 8 pompes de 318 KW et 6 compresseurs de 250 KW. Les plans d‘extension ambitieux de Bukovel prévoient 100 km de pistes.

Krasnojarsk (Russie). C‘est dans l‘Oural russe que se trouve l‘installation d‘enneigement la plus exposée de TechnoAlpin dans le grand nord. En hiver, il y règne un froid sibérien. Krasnojarsk a l‘ambition de devenir le Chamonix de la Russie. TechnoAlpin y a aménagé l’installation d‘enneigement totalement automatique la plus grande et la plus moderne du pays. Les 77 lances à neige et les 6 enneigeurs à turbine sont parfaitement adaptés aux exigences extrêmes.

Jisan Forest Resort (Corée du sud). A proximité de Séoul, capitale de la Corée du sud, une installation TechnoAlpin équipée de 44 enneigeurs fonctionne depuis quelques années. Le petit domaine – en comparaison avec ceux des Alpes – est une des attractions de l‘agglomération de Séoul. Dans ce climat sec en hiver, aucune piste de ski digne de ce nom ne pourrait exister sans neige de culture. Le domaine skiable est ouvert jour et nuit et les pistes restent bondées en permanence, comme le montrent les prises de vue aux alentours de 23 heures. Les bonnes conditions des pistes extrêmement sollicitées ne peuvent être obtenues que par une production de neige de performance optimale. 11 SNOWEXPERTSMAGAZINE


NEWS BRÈVES

LA LANCE A9 AU SOMMET DES VENTES LORS DES DEUX DERNIÈRES SAISONS Depuis son introduction sur le marché il y a deux ans, la lance à neige A9 s‘est imposée en tête des ventes : 2500 exemplaires ont été vendus. C‘est Bukovel, en Ukraine, qui en a commandé le plus grand nombre : 302 exemplaires.

TECHNOALPIN : VAINQUEUR DU PRIX DE L‘EXPORTATION 2006 Après sa victoire en 2004, et sa troisième place l‘année dernière, TechnoAlpin reprend la tête. TechnoAlpin remporte une fois de plus en 2006 le prix très recherché de l‘exportation du Tyrol du sud. Une très grande partie de notre production part à l‘exportation. La direction de TechnoAlpin a profité du grand retentissement médiatique de ce prix pour remercier ses collaborateurs, sans qui cette performance aurait été impossible. TechnoAlpin se met au service de ses 683 clients dans 35 pays grâce à 22 succursales dans le monde et est très fière de collaborer avec les lieux d‘accueil des grandes manifestations comme les Jeux Olympiques d‘Hiver, les championnats du monde et les coupes d‘Europe.

SNOWEXPERTSMAGAZINE 12


UN EXPLOIT COLLECTIF Le noyau dur de TechnoAlpin extrem, Stefan Malfer, Karlheinz Terrabona, Lukas Schmittner et Markus Pfeifer ont gravi l‘Ortler le 30 septembre 2006, par un temps extraordinaire. Après avoir fêté au sommet leur exploit, ils ont hissé – comme de coutume pour TechnoAlpin extrem – la bannière de TechnoAlpin a une altitude de 3905 m. De nombreux collaborateurs de TechnoAlpin se retrouvent au sein du club sportif « TechnoAlpin extrem » pour pratiquer en commun le sport, évoluer dans la nature et tenter de battre des records. Le ski, le vélo, mais également l‘escalade et l‘alpinisme se trouvent au coeur des activités. Mens sana in corpore sano !

VOTRE OPINION NOUS INTÉRESSE ! Avez-vous des suggestions, des critiques

TOURISME HIVERNAL : GARANTIE D’ENNEIGEMENT AU PREMIER PLAN La question posée aux amateurs de sports d‘hiver était la suivante : quels sont vos critères de sélection d‘un domaine skiable ? La réponse : la garantie d‘enneigement est le facteur qui influence le plus le choix de la destination et qui récompense les domaines skiables d‘élite. Lors du choix d‘une destination de sports d‘hiver, la garantie d’enneigement prend la première place devant la sécurité sur les pistes, l‘offre de pistes, le confort de transport et l‘amabilité des collaborateurs. Ceci a été démontré par des enquêtes effectuées pendant l‘hiver 2005/2006 sur les sites web d‘importants domaines skiables, et dépouillées puis traitées par la société autrichienne Firma Mountain Management. Il est particulièrement intéressant de noter que la garantie d‘enneigement et la sécurité sur les pistes ont continué à prendre de l‘importance par rapport à l‘année précédente. Informations complémentaires : www.mountain-management.com

ou des idées de sujets ? Ou bien désirez-vous simplement faire modifier votre adresse ? Ecrivez-nous à magazine@technoalpin.com Vous pouvez commander le magazine Snow-Experts facilement à votre propre nom à l‘adresse www.technoalpin.com

13 SNOWEXPERTSMAGAZINE


T60 RENCONTRE

TECHNOLOGIE T60 Longueur avec chariot 2.550 mm Largeur avec chariot 2.450 mm Hauteur avec chariot 2.300 mm Poids enneigeur (sans câble) 655 kg Pivotement 360° Inclinaison maximale 42° Pression d‘eau au minimum 8 bars Filtre à eau 250 microns Buses fixes 7 Buses additionnelles 14 Nucléateurs 7

SNOWEXPERTSMAGAZINE 14

T60 : PERFORMANCE IMPRESSIONNANTE, MISE EN OEUVRE FACILE LA MISE EN OEUVRE CONCRÈTE AU COURS DES DERNIERS MOIS D‘HIVER A RÉPONDU AUX ATTENTES. LE T60 EST UN CHEF D‘ŒUVRE EN TERMES D‘INGÉNIERIE ET DE MISE AU POINT TECHNIQUE. LE RÉSULTAT : PUISSANCE, HAUTE PERFORMANCE D‘ENNEIGEMENT, POIDS RÉDUIT, GRANDE MANIABILITÉ POUR UNE ESTHÉTIQUE PARFAITEMENT RÉUSSIE.


Le T60 ouvre une nouvelle ère Le T60 a été conçu pour une grande mission. Les premiers prototypes du T60 ont démontré toute la palette de leurs performances dans les Dolomites : fiables, sûrs pour une grande puissance d‘enneigement et présentant des résultats extraordinaires en températures limites. Grande était notre satisfaction après ce nouveau pas vers l‘avenir. Le T60 en bordure de piste démontre que la perfection technique peut s‘affirmer comme parfaitement esthétique. Une ergonomie améliorée et une grande facilité d‘utilisation Le T60 dissimule de nombreuses innovations sous son profil aérodynamique. L‘armoire électrique compacte est parfaitement intégrée dans le carénage. Le clavier, les commandes de pivotement et de réglage en hauteur sont regroupées du même côté : l‘ergonomie et la facilité d‘utilisation sont encore améliorées. Pour les interventions de maintenance, toutes les pièces sont facilement et rapidement accessibles. Un plus : le remplacement du câblage fixe par un système de broches a encore amélioré la facilité d‘entretien. Une performance améliorée pour une consommation constante Le T60 fonctionne avec 7 nucléateurs et 21 buses Quadrijet. Il peut démarrer encore encore plus tôt en températures marginales. Pour une consommation électrique constante, le débit d‘eau augmente, et donc bien sûr la puissance d‘enneigement. Quelle que soit la température ambiante, le T60 fabrique une neige de qualité constante. La couronne de buses TechnoAlpin – anneau en acier inoxydable et porte-buses en fonte d‘aluminium équipés des buses Quadrijet – a été encore améliorée et cette optimisation lui permet de produire des quantités de neige notoirement plus élevées. Une manutention pensée dans les moindres détails Des détails innovants dans la construction ont permis d‘abaisser la hauteur de la structure par rapport au M18. Le poids total a pu être réduit par optimisation de la structure métallique, et par utilisation de la fonte d‘aluminium pour un certain nombre de pièces. Tout ceci sans perdre en stabilité. Il est ainsi devenu globalement plus compact. Nos ingénieurs ont particulièrement veillé à la position du centre de gravité. Le point d‘amarrage pour le soulèvement se trouve en position centrale, ce qui permet une manutention facile. Un hélicoptère peut immédiatement redécoller après avoir posé la machine. Il suffit de quelques opérations pour l‘installer sur la plate-forme de la la tour fixe, pour le monter ou le descendre d‘un chariot ou pour le poser sur la plate-forme de la tour Lift.

15

TECHNOALPINMAGAZIN


SNOWEXPERTSMAGAZINE 16


TECHNOALPIN PRÉSENTE

T60 & A30 FINALE DE LA COUPE DU MONDE DE SKI FIS AUDI LENZERHEIDE 2007 ANDI WENZEL > Double médaillé d‘argent olympique (slalom géant et combiné), vainqueur de la coupe du monde, médaillé de bronze olympique (slalom géant), Andi Wenzel a remporté 15 étapes de la coupe du monde au total.


T60 RENCONTRE

TECHNOALPIN PRÉSENTE LE T60 & L‘A30 NOUVELLES DIMENSIONS DANS L’ENNEIGEMENT LA FINALE DE COUPE DU MONDE 2007, À LENZERHEIDE EN SUISSE, S‘EST RÉVÉLÉE FIN MARS UN CADRE IDÉAL POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE L‘ENNEIGEUR T60 ET DE LA LANCE A30. SOUS LE SLOGAN « NEW DIMENSIONS OF SNOWMAKING » ONT ÉTÉ PRÉSENTÉS LES NOUVELLES TECHNIQUES D‘ENNEIGEMENT ET LES PROJETS DE NEIGE DE CULTURE DE LENZERHEIDE BERGBAHNEN AG.

Les saisons écoulées ont démontré l‘importance de systèmes homogènes et parfaitement coordonnés pour l‘enneigement, déclare Rainer Flaig, PDG de Lenzerheide Bergbahnen AG. L‘importante extension de l‘installation d‘enneigement fait partie du coeur de de stratégie de Lenzerheide Bergbahnen AG pour les prochaines années, et 35 millions de francs suisses y seront consacrés. C‘est TechnoAlpin qui a été choisi comme partenaire pour cette opération. Du conseil initial jusqu‘à la réalisation complète en passant par les phases d‘études, les Snow Experts vont mettre sur pied dans les années qui viennent une installation complète et totalement automatique d‘enneigement. Les tous nouveaux enneigeurs haute technologie T60 et A30 y seront mis en oeuvre : ils ont été le clou de la présentation effectuée par Erich Gummerer, Directeur de TechnoAlpin AG et Walter Rieder, fondateur et responsable du développement produit, lors de la conférence de presse à Lenzerheide. Sous les applaudissement des 130 présidents et directeurs des plus grands domaines skiables d‘Europe, l‘ex-champion du Liechtenstein Andy Wenzel a dévoilé les enneigeurs sur l‘aire d‘arrivée du parcours de la coupe du monde « Silvano Beltrametti ».

SNOWEXPERTSMAGAZINE 18


19 SNOWEXPERTSMAGAZINE


WALTER RIEDER RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

UN DÉVELOPPEMENT BASÉ SUR L‘EXPÉRIENCE WALTER RIEDER A ÉTÉ DIRECTEUR D‘EXPLOITATION DU DOMAINE SKIABLE D‘OBEREGGEN (TYROL ITALIEN). LA VARIABILITÉ DE L‘ENNEIGEMENT DANS LES DOLOMITES L‘A POUSSÉ TRÈS TÔT À CHERCHER DES SOLUTIONS D‘ENNEIGEMENT CONCRÈTES. ET CE FUT L’ENGAGEMENT DU CO-CRÉATEUR ET PROPRIÉTAIRE DE TECHNOALPIN DANS UNE NOUVELLE MISSION EXIGEANTE.

Walter Rieder, homme originaire de l’univers très concret des domaines skiables, est la force qui coordonne et pousse en avant le Département recherche et développement de TechnoAlpin. Toujours ouvert aux stimulations, aux désirs et aux idées communiquées par les responsables de l‘enneigement des domaines skiables, il a réuni une équipe compétente qui, animée par de grandes idées, travaille sans cesse à se perfectionner et à atteindre de nouveaux horizons dans la culture de la neige. La mission centrale de la recherche et du développement : passer du prototype à la maturité de la machine de série « If I can make it there, I’ll make it anywhere », chante Frank Sinatra dans l‘une de ses oeuvres les plus connues, en allusion à New York. C‘est aussi le chemin que suivent tous les enneigeurs de TechnoAlpin. Lorsque de nouveaux prototypes commencent à produire de la neige sur les pistes, il s‘agit à chaque fois d‘une nouvelle naissance pour TechnoAlpin : If they can make it there, they’ll make it anywhere.

SNOWEXPERTSMAGAZINE 20


Un travail d‘équipe au plus haut niveau Avant que les prototypes ne tournent pour la première fois sur un domaine skiable, les responsables de projets du département recherche et développement sont sans arrêt sur la brèche, dans un échange permanent : réunions hebdomadaires et interactions entre les techniciens des différentes spécialités techniques (mécanique, fluides, électrotechnique, électronique, informatique), simulations numériques, calculs statiques, essais de contrainte et de rupture de chaque composant, avant le projet d‘exécution détaillé et les plans de construction sur CAO 2D et 3D. La priorité absolue reste la fonctionnalité, la fiabilité et l‘ergonomie, sans toutefois que l‘esthétique en pâtisse ! Après la fabrication des premiers prototypes, une série exhaustive d‘essais commence. Tout d‘abord chaque composant, puis des modules entiers en combinaison. Deux ans et demi ont été nécessaires pour le développement du T60. Les premiers prototypes sont partis incognito vers des domaines skiables sélectionnés pour fonctionner en permanence dans les conditions les plus extrêmes. Puis ils reviennent au bercail : chaque composant est démonté, et analysé, ce qui permet de récolter des informations importantes sur leur résistance et leur usure. Le traitement des résultats, suivi par les améliorations nécessaires, permet la mise en production d‘une présérie. Ce sont les résultats de ces préséries qui conduisent à la maturité définitive de la production en série, ce qui n’interdit pas de continuer à apporter des améliorations en permanence. Le client est le moteur du développement De nombreuses incitations proviennent des innombrables discussions et projets avec les exploitants des domaines skiables. Cette relation de proximité est très fertile, et elle joue un rôle moteur dans tous les projets de recherche et de développement. Une force et une puissance toujours plus grandes, alliées à une efficacité et un rendement toujours plus élevés, sans négliger l’esthétique : il suffit de considérer le design de nos nouvelles lignes de produits, des lances à neige futuristes de la série A, et tout spécialement du nouveau produit phare de TechnoAlpin, le T60.


LEVI DÉCOUVRIR

LEVI - OUVERTURE DE LA COUPE DU MONDE DE SKI FIS 2006 L‘installation d‘enneigement de TechnoAlpin a notoirement participé à la réussite de la manifestation – comme précédemment aux championnats du monde de ski de Bormio en 2005, aux XXe Jeux Olympiques d‘Hiver à Turin, et dans beaucoup d‘autres étapes renommées de

L‘OUVERTURE DE LA COUPE DU MONDE DE SKI ALPIN FIS POUR LES FEMMES ET LES HOMMES S‘EST DÉROULÉE CET HIVER POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS LE GRAND NORD, AU DOMAINE DE LEVI EN FINLANDE. CET IMPORTANT DOMAINE SKIABLE S‘EST PRÉSENTÉ UNE FOIS DE PLUS AU MONDE ENTIER SOUS SES MEILLEURS ASPECTS : DES HÔTES ACCUEILLANTS, UNE AMBIANCE EXTRAORDINAIRE, DES CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES EXCELLENTES ET DES PISTES PARFAITES DONT MÊME LES MEILLEURS SKIEURS DU MONDE NE POUVAIENT QUE RÊVER.

la coupe du monde.

Levi. ®

SNOWEXPERTSMAGAZINE 22


Un projet intégral de TechnoAlpin sur le cercle polaire L‘ouverture de la Coupe du monde de ski en novembre 2006 a permis à Levi de se présenter comme une destination de sports d‘hiver parfaitement organisée et fiable. Cela fait maintenant deux ans que TechnoAlpin a mis en route son projet à Levi sur le cercle polaire. La situation septentrionale, associée à des températures très basses et une humidité de l‘air très élevée, constitue un défi redoutable pour la fabrication de neige de culture. Au cours de la première saison 2005/06, les sept enneigeurs de TechnoAlpin ont tourné, malgré des périodes de froid extrême, de manière particulièrement satisfaisante. Cette saison test a confirmé les propriétés exceptionnelles du système d‘enneigement de TechnoAlpin. En ce début d‘année, on est passé à la deuxième phase d‘expansion avec l‘automatisation de stations de pompage supplémentaires, ainsi que des systèmes de refroidissement d‘eau et des stations de compresseurs, et avec l‘installation de 12 enneigeurs TechnoAlpin additionnels. Notre nouvelle lance A30 faisait partie du lot, et ses performances se sont révélées exceptionnelles. Sa première année en opération s‘est déroulée à la satisfaction de tous. Le PDG Jouni Palosaari résume ainsi son opinion après la deuxième saison de l‘installation d‘enneigement totalement automatique de TechnoAlpin : C’est la victoire de la simplicité. Nous pouvons citer entre autres les stations de pompage et les pompes : nous devions auparavant toujours garder un oeil sur elles, alors que l‘enneigement s‘effectue désormais de manière totalement automatique. Et pour nous, un point essentiel : la neige est plus homogène, avec une qualité constante. Nous apprécions de plus en plus cette qualité de neige permanente qui nous permet de simplifier considérablement la préparation des pistes. L‘expérience tirée de la coupe du monde de ski a été également extrêmement positive. Le Snowquality-Control (contrôle de qualité de la neige) nous a offert un état des pistes digne d‘une coupe du monde, qui a enthousiasmé les plus grands champions : nous n‘aurions jamais obtenu une qualité aussi uniforme avec nos anciennes installations manuelles. La collaboration avec TechnoAlpin a été impeccable. Ceci confirme totalement nos choix. Ce travail sérieux, depuis la première rencontre jusqu‘à l‘achèvement de la deuxième étape, en passant par la conception détaillée de l‘installation, a permis de développer de nombreux contacts personnels. C‘est donc un nouveau client satisfait que TechnoAlpin se réjouit d‘accueillir parmi ses partenaires.

CEO Jouni Palosaari, Levi

FICHE D’IDENTITÉ DE LEVI Directeur commercial : Jouni Palosaari Directeur technique : Hannu Levinheimo 20 000 lits 26 remontées mécaniques 45 pistes pour un total de 30 km 2 half-pipes 1 parc aménagé Production de neige de culture sur environ 1/3 des pistes Une grande efficacité grâce à un système d‘enneigement totalement automatique Saison de ski : de fin octobre à mi mai (env. 200 jours de ski par saison) Particularités : mi décembre, 24 heures de nuit polaire ; à partir de mi mai, 24 heures de jour Températures moyennes pendant la saison d‘hiver : - 10°C


GERHARD VANZI ENTRETIEN

PAS DE NEIGE, PAS DE PISTES, PAS DE SPORTS D‘HIVER POUR SNOWEXPERTS, HUBERT WEILER-AUER S‘EST ENTRETENU AVEC GERHARD VANZI – DIRECTEUR MARKETING DE DOLOMITISUPERSKI, LE PLUS GRAND DOMAINE DU MONDE AVEC PLUS DE 1200 KILOMÈTRES DE PISTES – SUR L‘IMPORTANCE DE L‘ENNEIGEMENT DE CULTURE.

SnowExperts: DolomitiSuperski a la réputation d‘être un précurseur de la neige de culture dans les Alpes. A quelle époque y at-on produit pour la première fois de la neige de culture ? Dr. Gerhard Vanzi: Il y a de cela maintenant longtemps. En 1974, Erich Kastlunger a importé des Etats-Unis un premier enneigeur, et l‘a installé à St. Vigil (Enneberg). Il s‘agissait d‘un appareil monstrueux, extrêmement fragile et affreusement cher par rapport à aujourd‘hui. On n‘arrivait, dans des conditions très difficiles, à peine à enneiger une piste. Certains prétendaient à l‘époque qu‘il était devenu fou ! Un deuxième enneigeur fut mis en service à Vigo di Fassa, cette année même qui vit la première neige tomber seulement le 16 février. SnowExperts: Comment s‘est déroulée la discussion entre les différentes vallées et tous les domaines skiables ? Dr. Gerhard Vanzi: Deux hivers successifs très peu enneigés, celui déjà mentionné de 1988/89 puis 1989/90 – avec les premières neiges cette fois-ci seulement le 3 mars 1990 – ont entraîné un revirement des mentalités. Les cinglés sont devenus – on pourrait presque dire en une nuit – des pionniers.

SNOWEXPERTSMAGAZINE 24

SnowExperts: De quand date la décision officielle de miser sur la neige de culture à grande échelle ? Dr. Gerhard Vanzi: A la suite donc de ces hivers pauvres en neige de 1988/89 et 1989/90, les exploitants des domaines skiables ont reconnu qu‘il fallait faire quelque chose. Nous avions subi une baisse de 40 pourcents de notre chiffre d‘affaires. La décision a donc été prise de mettre l‘accent sur la neige de culture. DolomitiSuperski, en raison de sa situation au sud des Alpes avec un climat doux et 80 % de jours de soleil, est devenu le précurseur dans ce massif. SnowExperts: Il y a-t-il eu des critiques ? Comment y avez-vous répondu ? Dr. Gerhard Vanzi: La population des Dolomites connaît notre environnement. Les gens savent que la neige constitue la clé de la réussite économique de vallées entières. Lorsque la neige de culture s‘est imposée comme sujet politique, nous avons la plupart du temps réagi en proposant des discussions qui ont été acceptées. Ceci a permis de démonter un certain nombre de préjugés. Ainsi, les tierces parties ont pu apprendre à connaître notre situation générale, et nous avons évolué en restant parcimonieux dans l‘utilisation des ressources existantes. Avec le recul, je peux dire que nous avons progressé grâce aux critiques.


Dr. Gerhard Vanzi, Directeur commercial DOLOMITISUPERSKI www.dolomitisuperski.com

Serait-il possible aujourd‘hui de renoncer à la neige de culture ? Dr. Gerhard Vanzi: Chez nous, dans les Dolomites, c‘est à l’heure actuelle absolument impossible. Mais nous nous interrogeons également sur les offres alternatives qui peuvent attirer nos clients, quoiqu‘un jour sur les pistes reste pour un amateur de sports d‘hiver absolument irremplaçable. SnowExperts: Quelle est l‘importance de la neige de culture pour DolomitiSuperski ? Dr. Gerhard Vanzi: Pas de neige de culture, pas de pistes de ski, des pertes d‘exploitation de grande échelle. Ce scénario catastrophe parle de lui même. La neige est la base de notre réussite commerciale en hiver. Les deux derniers hivers l‘ont clairement démontré. Malgré des hivers pauvres en neige, nous avons atteint les mêmes résultats satisfaisants que les saisons précédents grâce à la neige de culture.

SnowExperts: Quel est le niveau d‘enneigement de culture actuel à DolomitiSuperski ? Dr. Gerhard Vanzi: A DolomitiSuperski, plus de 90 % des pistes sont équipées en neige neige de culture. Certains domaines comme Kronplatz et Obereggen même à 100 %. Depuis pratiquement 10 ans, nous possédons des installations d‘enneigement couvrant toutes les surfaces. Un enneigement complet signifie pour nous que seules quelques pistes isolées – de courts tronçons de liaison ou des parcours qui ont peu d‘importance pour le plaisir des skieurs – ne sont pas enneigées. Pour 1200 km de pistes à disposition, nos clients remarquent à peine la différence. Cette densité d‘enneigement nous a apporté une expérience exceptionnelle. Et nous nous réjouissons de nous être décidés très tôt pour un enneigement total. Cela nous permet depuis quelques années de nous concentrer sur les améliorations pour utiliser les ressources avec encore plus de parcimonie et pour obtenir une qualité de neige optimale. C‘est cela qui garantit notre longueur d‘avance. SnowExperts: Nous vous remercions pour cet entretien.

25 SNOWEXPERTSMAGAZINE


DES PROJETS CLÉ EN MAIN AU PLUS HAUT NIVEAU TECHNOALPIN ÉTUDIE ET RÉALISE DES SOLUTIONS CLÉ EN MAIN COMPLÈTES INDIVIDUALISÉES. LA VALEUR ESSENTIELLE D’UNE INSTALLATION COMPLÈTE – PARALLÈLEMENT À UNE PUISSANCE D‘ENNEIGEMENT OPTIMALE – SE TROUVE AUJOURD‘HUI DANS SON DIMENSIONNEMENT ÉCONOMIQUE, ET DONC DANS UNE MISE EN ŒUVRE RESPECTANT LES RESSOURCES, PERMETTANT D‘ÉCONOMISER TEMPS ET ARGENT, AVEC UNE INFLUENCE POSITIVE À LONG TERME.

Les projets d‘ensemble commencent par des études Une grande partie des activités de TechnoAlpin est consacrée aux études et à la conception pour la mise en oeuvre d‘installations complètes. Notre liste de références internationales confirme notre compétence exceptionnelle au niveau mondial pour les solutions clé en main. Chaque installation est conçue dès le départ pour fonctionner au meilleur rendement avec une grande fiabilité, et pour abaisser les coûts des extensions ultérieures. Tous les composants sont parfaitement adaptés les uns aux autres : les retenues d‘eau au pilotage totalement automatique assuré par la technologie d‘automatisation de pointe ATASS (Automatic TechnoAlpin Snowmaking System), les stations de pompage, les compresseurs, les lignes d‘eau et d‘air et les enneigeurs. . SNOWEXPERTSMAGAZINE 26


TECHNOALPIN INSTALLATIONS CLÉ EN MAIN

Des solutions complètes pour l‘enneigement de culture Les nouveaux projets commencent par une phase extensive de conseil. Notre bureau d‘études interne prépare un concept général, un plan d‘ensemble, puis se consacre au dimensionnement détaillé. Nous élaborons notre projet en partenariat étroit avec des bureaux d‘études locaux compétents, et nous nous appuyons sur 20 années d‘expérience consacrées à la réalisation de nombreuses installations dans le monde entier, depuis le cercle polaire jusqu‘à la Nouvelle Zélande. Les différentes étapes de construction, dirigées et coordonnées par un responsable qui est votre interlocuteur, suivent et concrétisent le projet d‘exécution détaillé. TechnoAlpin ne considère jamais une installation comme un projet isolé, mais comme une solution complète pensée à long terme sous tous les points de vue économiques. Après réception des travaux, le service client 24/24h TechnoAlpin est à l‘écoute de l‘exploitant pour une sécurité absolue d‘exploitation.

Synoptique des avantages d‘une solution complète L‘expérience internationale acquise depuis 20 ans se miroîte dans les travaux du bureau d‘études TechnoAlpin. Il travaille en étroite collaboration avec un réseau d‘ingénieurs et de spécialistes externes (statique, électricité et hydraulique, terrassement...). Chaque réalisation est précédée d‘études approfondies tenant compte de toutes les évolutions déjà prévues ou imaginables des prochaines années. Nous considérons comme essentiels le plan d‘ensemble et les projets d‘exécution par étapes. Le fonctionnement parfaitement coordonné de tous les composants du système mis en oeuvre par votre seul interlocuteur TechnoAlpin, assure un haut rendement, est moins cher à l‘achat, économise énergie et ressources en exploitation et se distingue par une longue durée de vie de tous les composants. TechnoAlpin, le spécialiste de la réalisation des installations clé en main.

27 SNOWEXPERTSMAGAZINE


COLLABORATEURS. LA RICHESSE DE TECHNOALPIN.

Alain De Cian

Alexander Bauer

Alexander Leitner

Alfred Weissensteiner Andrea Cavatton

Andrea Sanfelici

Andreas Schwingshackl Anita Kompatscher

Anja Berents

Arno Hafner

Astrid Torggler

Dagmar Geis

Daniel Lantschner

Daniele Neri

David Holzmann

Denise Mayer

Dieter Haas

Egon Oberkofler

Elmar Kaufmann

Erich Gummerer

Erika Unterweger

Fabrizio Formaggio

Georg Eisath

Gerald Reichegger

Giorgia Cassiolari

Hannes Oberrauch

Hanspeter Hochwieser Harald Brunetti

Heidi Vonmetz

Heinz Viehweider

Irmi Prader

Ivan Gross

Jitka Mahdalikova

Joachim Stuefer

Johann Kaufmann

Johann Untermarzoner Juris Panzani

Karlheinz Terrabona

Klaus Bacher

Lukas Schmittner

Manfred Scherer

Manuel Nössing

Manuel Wunderer

Marco Moratti

Markus Mahlknecht

Markus Pfeifer

Martin Coser

Martin Eppacher

Martin Gamberoni

Martin Hofer

Martin Margesin

Martin Stofner

Matteo Paterno

Matthias Fauster

Marco Benvenuto

Mauro Centofanti

Mauro Ficara

Mauro Freno

Max Vieider

Michael Wieser

Mirko Brunner

Monika Hornikova

Norbert Baumgärtner

Paolo Nardone

Paolo Stegher

Patrick Peintner

Patrick Platzgummer

Peter Rottensteiner

Philippe Ronin

Priska Innerhofer

Richard Reifer

Renè Schiess

Robert Reider

Roberto Begliatti

Roberto D‘Agostino

Roberto Maoret

Roman Vogl

Siegfried Rieder

Stefan Egger

Stefan Malfer

Stefan Mutschlechner

Stefano Bruscagin

Stefano Cianchi

Stefano Locatelli

Stephan Psenner

Thomas Burger

Thomas Damian

Thomas Lunger

Thomas Möltner

Thomas Pichler

Ulrike Oberrauch

Umberto Marchesan

Verena Pattis

Walter Rieder

Walter Weger

Wolfgang Hanni

Wolfgang Lechner

Bianca Zanona

David Dietrich

Helmuth Grünbacher

Johannes Partsch

Klaus Kaltenbacher

Manuela Wacker

Markus Egger

Michael Kirchmayer

Robert Kramberger

Aldo Lauri

Brice Lacorre

Diana Schatt-Orecchini Erich Betschart

Ivana Kempf

Kurt Bissig

Marco Albiez

Melanie Zurbriggen

Remo Bulgheroni

Reto Saner

Sascha Zgraggen

Alexander Reindl

Annelise Kneidl

Eberhard Gall

Gerti Zandt

Manfred Huber

Ralf Behrends

Ulrich Gall

Bernard Ligori

Didier Blanchard

Franck Tiffreau

Henri Philippe

Michael Payan

Eric Saint-Paul

Valérie Vacher

Antónia Turiaková

Igor Schmidt

Ján Lietavec

Jiri Beˇlunek

Ladislav Podmanicky

Lowy Ladislav

Michal Beˇlunek

Veronika Slysková

David Kennedy

Geir Vik

Karen Emerson

Nicole Clifford

Paul Lambert

Scott Whiting

Peter Söderholm

Veikko Mantila

Christer Jansson

Curt Boström

Jan Mangborg

Lasse Ericcson

Lasse Nordström

Johanny Möller

Jan-Erik Nilson

Anja Lunnerfjord

Anna-Lena Olson

Jong Sook Park

Jong Woo Won

Kwan Hee Won

Tae Ha Kim

Lue Shengming

Xing Xin

Thomas Peintner

Slawa Kalugin

Oleg Fedorov

Kiyohiro Kawakami

Gregor Vehovec

Gere Caba

Serban Sovaiala

Petre Popa

Alexander Mechkov Stanislava Mechkova Stefka Miteva

Klaus Hardt

Alberto Rodriguez

Ángel Jaraiz

Raul Garcia

Cristina González

Rosa López

Kemal Akin

Ihsan Kars

Giorgio Nulikas

TA_Magazine_2007-1_francais  

MAGAZINE - FRANÇAIS SNOWEXPERTS 1/2007 3 Editorial 4 La lance A30 place la barre très haut 8 Nouvelles de l‘international 12 Nouvelles Brève...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you