Issuu on Google+

EDITION DE Forfarmers Belgique

Nº 2 2015

Bulletin Volaille

Ronnie Simons:

6/7

‘Ce sont des bêtes agréables et faciles à vivre’ Résultats prévisibles pour Forza Pré-start

9

Reportage les poules non traitées

10/11


2

Sommaire 02 Montrer ce que l’on réalise­devient de plus en plus important

Interview

“Montrer ce que l’on réalise devi

03 Billet: Impact 04 Innovation: D’une ideé toute simple à un impact de taille 05 Investissement dans des aliments toujours plus performants 06 Reportage: Nous contribuons à la durabilité du secteur avicole 08 Le marché est déterminant 09 D’excellents résultats prévisibles pour Forza Pré-start 10 Reportage: Tout déséquilibre est néfaste pour les poules non traitées­ 12 Actualités et conseils

Aan de consument laten zien wat je doet, kan op veel manieren (foto: Marian Claessens)

Au printemps de cette année,

Nous proposons d’excellents aliments

ForFarmers­a modifié l’organisation de

donnant des résultats visibles à un prix

ses activités du secteur de la volaille.

très concurrentiel et soutenus par une

Depuis lors, Harrie Kouwenberg dirige

équipe de spécialistes qui stimulent le

l’ensemble de ces activités en Belgique.

développement d’entreprises grâce à

Qu’envisage-t-il précisément et où

leurs connaissances mises à niveau.

voit-il des opportunités?

Une équipe qui innove continuellement et qui prodigue les meilleurs conseils

“L’élevage de volaille est un secteur

pour chaque segment ou concept.

innovant qui se focalise en permanence

Le score gastrique en est un parfait

sur l’amélioration des résultats tech­

exemple, puisqu’il signale de façon très

niques. Avec les besoins alimentaires

concrète les points d’amélioration.”

Colofon Bulletin Volaille est une publication de ForFarmers. Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter ForFarmers, Lochem: +31 (0)573 – 288 800 bulletin@forfarmers.eu www.forfarmers.be

grandissants d’une population mondiale

La copie des articles est possible moyennant l’autorisation préalable de la rédaction et l’indication de la source. Cette publication est imprimée sur du papier FSC.

sans cesse croissante, la viande et les

Que notent les éleveurs de volaille du

œufs sont encore promis à un bel avenir.

changement au sein de l’organisation?

Devenir le partenaire des éleveurs de

“La gestion plus localisée de nos

volaille dans le domaine des solutions

activités nous rapproche encore plus

d’alimentation et de la gestion est mon

des clients, ce qui nous permet de

ambition au sein de ForFarmers­.

répondre plus rapidement à leurs


3

Billet

ient de plus en plus important”

Impact

l’innovation et de la collaboration

En ma qualité de chef de produit

stratégique. Maintenant, nous sommes

Volaille pour la Belgique, me

encore mieux à même de traduire ces

forger une bonne idée du

avantages en performances accrues

marché et des besoins des

dans chaque exploitation avicole

clients fait partie de mes

individuelle.”

nouvelles fonctions. Ces connaissances, ajoutées au

Où voyez-vous les principaux défis?

savoir-faire de ForFarmers,

“Mettre tout en œuvre pour améliorer

nous permettent de développer

l’image du secteur de la volaille est l’un

de précieuses améliorations

des plus gros défis des années à venir.

pour le secteur. Ça commence parfois

L’élevage raisonné et montrer aux

par de très petites choses, telles que des

consommateurs ce que l’on fait devien­

essais avec Forza Pré-start dans

nent des approches essentielles.

quelques exploitations en Belgique.

Les opportunités de développement de

Ce produit compte déjà de nombreux

concepts pour les poulets de chair ne

utilisateurs satisfaits aux Pays-Bas et en

manquent pas dans le marché du frais.

Allemagne. Les becs non traités chez les

ForFarmers a acquis de l’expérience en

poules pondeuses fut un autre défi à

la matière au fil des ans grâce à des

relever. En collaboration avec d’autres

concepts efficaces, tels que le Bio. Nous

partenaires du réseau, nous nous y

continuons par ailleurs à améliorer

sommes pris de bonne heure pour

l’élevage ordinaire pour les poulets de

acquérir de l’expérience, ce dont profitent

chair et la volaille pondeuse pour rester

les clients à leur tour. De même, les

souhaits et besoins. Nous profitons

concurrentiels. Personnellement, je vois

éleveurs de volaille ne se reposent pas

toujours des économies d’échelle de

beaucoup de possibilités dans la

sur leurs lauriers. Chaque année sans

l’organisation internationale, notam-

collecte et l’analyse des données

exception, de magnifiques idées arrivent

ment au niveau des connaissances, de

disponibles. À cette fin, le gestionnaire

au Fonds d’innovation Farmers for

de ponte Agroscoop est un outil parfait.

Farmers, des idées généralement issues

Nous donnons aux éleveurs de volaille

de l’expérience pratique en élevage et

un feed-back sur les résultats de

d’une grande passion, par exemple pour

l’analyse, accompagné de conseils

la technique. C’est ainsi que naissent des

éclairés. Les connaissances ainsi

idées, des produits et des applications

acquises nous permettent d’améliorer

ayant de l’impact. Ensemble, nous

nos aliments et de concevoir de

veillons à ce que les générations futures

précieux instruments de gestion qui

puissent également gagner leur pain

profitent vraiment aux exploitants. De ce

dans ce secteur fascinant.

fait, un éleveur de volaille peut rectifier

“Mettre tout en œuvre pour améliorer l’image du secteur de la volaille est à l’heure actuelle l’un

le tir plus tôt, mieux pronostiquer les

Gerry De Hertefelt

résultats à l’avance et réaliser par

Chef de produit Volaille

conséquent de meilleurs résultats

pour la Belgique

économiques.”

des plus gros défis”, affirme Harrie Kouwenberg.

Reageren?

Mail naar voertaal@forfarmers.eu


4

Innovation

D’une idée toute simple à un impact de taille nique fournit des valeurs concrètes. En l’associant à d’autres données, telles que le poids des animaux, la production et le poids des œufs, cette information peut servir d’instrument de gestion de la ration alimentaire. Le membre du jury Hans Bijleveld, rédacteur de la revue Pluimveehouderij, conclut: “Cette innovation mérite un encouragement, même s’il convient de signaler que plus de connaissances seront nécessaires pour déterminer exactement la finalité des résultats de la mesure de la largeur de poitrine.” Le secteur de l’élevage s’intéresse déjà à La mesure électronique développée par Josef Jörgens fournit des valeurs concrètes.

cette méthode selon les dires de Hans Klein Wolterink, conseiller clientèle chez

Un changement si petit soit-il peut avoir

a estimé que c’est une bonne alternative,

ForFarmers, qui déclare: “Cette trouvaille

un impact énorme, à tel point qu’il vaut

maintenant que l’utilisation des produits

a pour particularité d’avoir été dévelop-

la peine d’être partagé. Voilà l’idée

de lutte contre les ravageurs est forte-

pée par une personne passionnée

centrale du Fonds d’innovation Farmers

ment limitée. Facile à mettre en place et

d’électronique qui connaît parfaitement

for Farmers (FIFF). Ce fonds d’innova-

relativement bon marché, ce système

les animaux. C’est un cas de figure rare

tion stimule les exploitants agricoles à

réduit nettement le risque d’introduction

qui rend d’autant plus intéressante cette

concrétiser leurs idées et à partager

de maladies, telles que la grippe aviaire.

invention dans la pratique.”

leurs connaissances en soutenant

C’est par ailleurs une innovation qui n’est

financièrement deux fois par an des

pas seulement utilisable dans l’élevage

innovations. Cet argent peut servir à

avicole, mais qui peut également être

développer plus avant les idées en ques-

applicable dans d’autres secteurs.

tion. L’été dernier, deux éleveurs de

Qui choisit les gagnants et les prix octroyés? Les dossiers envoyés sont examinés

volaille se sont vus remettre un prix en

Mesure de la largeur de poitrine

par un jury d’experts, constitué des

espèces. Il s’agit de Wout Zanders

L’éleveur de volaille Josef Jörgens du

membres suivants: Hans Bijleveld

d’Oirlo (Pays-Bas) et de Josef Jörgens

village allemand de Spelle a développé

(rédacteur de la revue spécialisée

de Spelle (Allemagne).

une méthode pour mesurer électronique-

Pluimveehouderij)­, Robert Bodde

ment la largeur de poitrine des poulets.

(rédacteur en chef de la rubrique

Lutte contre les nuisibles largement

Celle-ci lui a permis de décrocher le prix

Élevage bovin de la revue spécialisée

applicable

d’encouragement de 1 000 euros.

Boerderij), Han Swinkels (manager

Wout Zanders, un éleveur de volaille de la

La largeur de poitrine est un indicateur

du centre VIC Sterksel) et Zwier van

bourgade limbourgeoise d’Oirlo a reçu le

supplémentaire de la condition des

der Vegte (responsable du centre de

prix de prestige de 2 500 euros pour son

poulets. La mesure de la poitrine des

pratique Aver Heino).

système innovant de lutte contre les

poulets n’est pas nouvelle en soi mais, à

nuisibles. En installant des treillis

l’heure actuelle, elle est principalement

métalliques aux fils puissamment

effectuée en soulevant les poulets et en

électrisés autour de l’étable, il contient

les palpant, ce qui est donc hautement

les rats à l’extérieur du bâtiment. Le jury

subjectif, alors que la mesure électro-

Plus d’informations ou soumettre une idée? www.farmersforfarmers.eu


Investissement dans des aliments toujours plus performants La texture des aliments et la qualité

immédiatement pu se mettre au travail

des granulés influent énormément sur

avec le nouvel appareil à Izegem.”

l’ingestion des aliments et la digestion chez les volailles et, par conséquent,

Haute pression

sur le résultat final. ForFarmers vise de

Les aliments pour volaille de chair, très

meilleurs résultats prévisibles dans

riches en énergie, contiennent une impor-

l’étable. C’est la raison pour laquelle la

tante fraction d’huile végétale. La produc­-

société a fait de gros investissements

tion de granulés de bonne qualité aux

dans ses unités de production d’Izegem

propriétés constantes demande beaucoup

et d’Ingelmunster.

de savoir-faire. “L’extrudeuse nous permet de bien mieux contrôler la qualité

L’ancien mélangeur à vapeur et les quatre

des granulés”, poursuit Daniël. Dans

petites presses ont débarrassé le

l’extrudeuse, les matières premières sont

plan­­cher à Izegem pour faire place à une

malaxées sous haute pression et à une

qui est déterminante pour une bonne

toute nouvelle ligne de production pour la

température élevée, avant d’être achemi-

ingestion et une digestion correcte. Ces

fabrication d’aliments pour poulets de

nées vers la presse qui transforme la

aliments contiennent une importante

chair comprenant un mélangeur à vapeur,

pâte obtenue en granulés. Le malaxage

fraction de blé et de maïs. Si ces grains

une extrudeuse et une grande presse.

dans l’extrudeuse garantit une précom-

passent dans le broyeur comme les

L’acquisition de l’extrudeuse a permis aux

pression correcte de la farine de presse,

autres ingrédients, ils deviennent bien

employés de la production d’Izegem de se

ce qui est un atout pour la qualité du

trop fins. “Ce procédé transforme surtout

rendre à l’usine de Delden aux Pays-Bas.

granulé final. “Comme la température est

le maïs en poudre et c’est ce qu’il faut

Sur place, leurs collègues néerlandais

d’environ 20 degrés plus élevée dans

éviter”, affirme Daniël. “Il vaut mieux

leur ont appris les subtilités de cette

l’extrudeuse que dans une presse

concasser les grains.”

machine complètement neuve pour eux.

classique, les aliments sont également

C’est la raison pour laquelle le broyeur

“Ce ne fut donc pas un voyage d’agré-

mieux désagrégés et, de ce fait, plus

Vitakrekker est utilisé depuis un certain

ment”, souligne Daniël Maenhout, le

digestibles pour les poulets.”

temps déjà dans l’usine d’Ingelmunster,

Daniël Maenhout

le site de production des aliments pour

manager Production, Logistique et Qualité de ForFarmers Belgique. “Grâce à

Texture correcte

poules pondeuses. Cette machine

l’expérience et aux conseils pratiques

Pour les poules pondeuses, c’est

concasse les grains sans les moudre, ce

transmis par les collègues, ils ont

principalement la texture des aliments

qui donne un aliment pour poules pondeuses d’une belle texture homogène avec des brisures de taille idéale. C’est un aliment que les poules affectionnent particulièrement. “C’est un sujet assez technique”, nous confie Daniël Maenhout. “Mais l’effet produit dans l’étable est naturellement ce qui importe: de meilleures performances des animaux grâce à une meilleure ingestion stable et une excellente digestibilité.”

Une toute nouvelle ligne de production est installée à l’usine d’Izegem.

5


6

Reportage

‘Nous contribuons à la durabilité

du secteur avicole’ Ronnie Simons (à g.) ne tarit pas d’éloges sur les Hubbard: “Ce sont de petites poules, mais elles pondent en moyenne plus d’œufs que les autres races.” À droite: Gerwin van Ginkel, conseiller clientèle de PoultryPlus.

Avec l’introduction des poussins à

Ronnie et Cindy Simons. “Nous voulons

2014. L’exploitation de la famille Simons

croissance lente, le secteur avicole

montrer à la société ce que nous faisons

est la troisième entreprise néerlandaise

répond à la demande sociale pour un

et que nous le faisons d’une manière

à avoir lancé l’élevage de ces animaux.

élevage plus durable. Ces poussins

raisonnée. Le bien-être des animaux et

Ronnie explique: “Comme les étables

proviennent de mères reproductrices

l’environnement sont au cœur de

étaient quand même vides, nous avons

miniatures. La famille Simons de

nombreux débats. Le poussin à crois-

exceptionnellement élevé les premières

Lemelerveld aux Pays-Bas a introduit

sance lente est une réponse du secteur

bêtes.” Le deuxième cheptel a suivi la

des mères reproductrices durables de

avicole en ce sens. En maintenant des

procédure habituelle: les coqs et poules

Hubbard (JA87) dans son élevage de

mères reproductrices engendrant des

sont arrivés dans l’exploitation à l’âge

multiplication depuis 2014. Le deuxi-

poussins à croissance lente, nous

d’environ dix-huit semaines, soit juste

ème cheptel se trouve dans l’étable

contribuons à la durabilité de l’élevage

avant le début de la période de ponte.

pour le moment. Voici les expériences

de volaille.”

Ronnie Simons ne tarit pas d’éloges sur

de la famille.

ces animaux: “Ce sont de petites poules, Mini mères reproductrices

des mères reproductrices miniatures qui

“La durabilité et le bien-être des animaux

Le premier cheptel de poules Hubbard

pèsent environ 2,4 kg vers la fin de la

nous parlent beaucoup”, soulignent

JA87 a débarqué dans l’étable le 24 mars

période, mais qui pondent plus d’œufs


Profil de l’entreprise

en moyenne que les autres races. Elles

explique: “L’aliment WelFair est plus

gardent un beau plumage et une bonne

concentré que les aliments courants, ce

qualité de coquille jusqu’à la fin de la

qui profite au développement des mères

Ronnie et Cindy Simons sont en

période. Ce sont des bêtes agréables et

reproductrices miniatures. Ces animaux

société avec les parents de Ronnie.

faciles à vivre.”

mangent moins, mais cet aliment leur

Ils ont trois enfants et attendent

apporte quand même les nutriments

le quatrième. C’est une entreprise

nécessaires.”

mixte de vaches laitières et de

Régime alimentaire Avec les Hubbard JA87, il est primordial

volailles. Les poulaillers peuvent

de suivre un régime alimentaire strict.

Avantages et inconvénients

abriter 9 000 poules et le nombre

Les coqs et les poules doivent

Pour accueillir ces mères reproductrices

correspondant de coqs. L’exploi-

s’alimenter séparément et les coqs

dans l’étable, Ronnie Simons a dû

tation laitière compte 130 vaches

adapter les systèmes d’alimentation.

plus le jeune bétail. L’exploitation

Cette intervention s’est avérée relative-

s’étend sur 36 hectares de terres et

ment bon marché, puisqu’il n’a pas été

les éleveurs louent quatre hectares

nécessaire d’acheter de nouvelles

supplémentaires. Quelque trois

mangeoires. Le fait que ce type de mères

hectares sont destinés à la culture

reproductrices génère moins de fientes

du maïs et le reste est constitué de

doivent être sévèrement rationnés. “Nous

est un avantage non négligeable pour

pâturages.

avons alimenté ad libitum le premier

l’éleveur de volaille. “Les émissions

cheptel en multiplication les deux

d’ammoniac de l’exploitation étant

Alimentation: En phase d’élevage,

premières semaines, ce qui a eu pour

désormais plus faibles, j’ai pu louer une

les poussins reçoivent du Vita Forza

résultat que les coqs s’étaient développés

partie des droits de production.” En

Welfair Opfok 1 à 4. En phase de

fortement.” C’est pourquoi le conseiller

revanche, Ronnie Simons touche mainte­-

multiplication, on passe au Vita

clientèle Gerwin van Ginkel de Poultry­

nant moins d’argent par œuf couvé.

Forza­Welfair Preleg jusqu’au

Plus a recommandé un régime alimen-

“Ce manque à gagner est heureusement

démarrage de la production. L’ali-

taire strict. En phase de multiplication,

compensé par une production d’œufs

mentation est ensuite composée de

l’aliment WelFair, spécialement développé

plus élevée. Le défi consiste dorénavant

Welfair 1 et de Welfair 2 à partir de

par ForFarmers pour les animaux à

à tirer un maximum d’œufs de chaque

la semaine 45. Les poules reçoivent

croissance lente, est administré­. Gerwin

poule et ça marchera!”

également du Welfair Stimulo, un

“Ce sont des bêtes agréables et faciles­à vivre”

aliment favorisant le poids des œufs. Résultats des poules de 65 semaines: 214 œufs produits 197 œufs à couver Taux de fécondation moyen de 87 % avec un pic à 94 % 41,3 kg d’aliments consommés

Cette race de poules a besoin d’un régime alimentaire strict.

7


8

Suite de page 7

‘Le marché est déterminant’ Quel est le point de vue des associations d’éleveurs sur les poussins à croissance lente? Nous avons posé la question aux représentants de Hubbard­, Cobb et Aviagen.

Henri Bel, Hubbard “Cela fait longtemps que Hubbard

Wout van Wolfswinkel, Cobb

Henk Steenblik, Aviagen

commercialisation de races à

“Les volailles et les œufs constituent

“L’avenir des races à croissance

croissance plus lente. Cela a com-

une source importante de protéines

lente aux Pays-Bas dépend des

mencé voici près de 50 ans en France,

pour l’homme. Pour nourrir la

détaillants. Ce sont eux qui orien-

suivi de l’Angleterre vers 2000. Les

population mondiale, des races

tent la demande. Il reste à voir sous

Pays-Bas leur ont véritablement

performantes et rentables sont

quelle forme. Aux Pays-Bas, 25 %

emboîté le pas à partir de 2007 avec

nécessaires. Malgré cela, nous

des poulets de chair élevés sont

le lancement du label de qualité

estimons que les races à croissance

destinés au marché du frais. En

‘Beter Leven’. Dans ce segment, ce

lente ont un bel avenir devant elles,

France, la part des concepts à

sont surtout les races Hubbard JA57

d’autant plus que l’utilisation

croissance lente est depuis des

et JA87 qui nourrissent le marché.

d’antibiotiques est quasi nulle avec

années de l’ordre de 20 % et on y

Cela fait quelque temps déjà que cette

ces races. Le marché des races à

trouve une grande diversité de

espèce de mère reproductrice est

croissance lente est toujours limité

produits. Pour les différents

élevée ailleurs, et notamment au

au niveau mondial, mais il se

concepts, Aviagen dispose désor-

Japon, en Europe méridionale et de

développera légèrement ces

mais de trois produits. Tout d’abord

l’Est, en Arabie Saoudite et, plus

prochaines années. Cobb coopère

le Ross Ranger qui est parfaitement

récemment, aux États-Unis. La

avec l’entreprise française de

adapté au concept du ‘Poulet de

demande du ‘Poulet de demain’ aux

sélection Sasso, qui s’est spécialisé

demain’. Les Pays-Bas et

Pays-Bas ne fait que croître, surtout

dans le Label Rouge. Pour l’instant,

l’Allemagne comptent déjà un

depuis que les supermarchés ont

nous avons deux lignées commercia-

certain nombre de cheptels repro-

décidé en 2013 d’intégrer ce poulet

les, la CobbSasso 150 et la Cobb-

ducteurs. Vient ensuite le Rowan

comme produit de base dans leur

Sasso 175. De nouvelles lignées,

Ranger qui convient au label ‘Beter

gamme. Par ailleurs, un nombre

notamment orientées sur le ‘Poulet

Leven’. Quelques cheptels reproduc-

croissant de supermarchés et

de demain’ font l’objet de recher-

teurs de cette race sont déjà en

d’entreprises, telles que KLM,

ches. L’année prochaine, nous

place aux Pays-Bas. Citons enfin le

Unilever et Struik Foods, ont opté

testerons un éventuel nouveau

Rambler Ranger pour les concepts

pour le poulet fermier du label ‘Beter

produit sur le terrain. Avec les

biologiques. Ce sera en fin de

Leven 1 étoile’. Une fois qu’un éleveur

lignées à croissance lente de Cobb,

compte le marché qui déterminera

de poulets de chair s’est lancé dans

les exploitants ont le choix. Et grâce

si l’adoption du concept ‘Poulet de

les poussins à croissance lente, il ne

à une nouvelle lignée, Cobb espère

demain’ ou ‘Beter Leven’ aura un

veut plus faire marche arrière. Ils

pouvoir rivaliser avec ses concur-

avantage économique pour l’éleveur

donnent une plus grande satisfaction

rents en termes d’indice de conver-

de volaille.”

professionnelle.”

sion et de rendement de carcasse.”

s’occupe de l’élevage et de la


9

Nutrition

D’excellents résultats prévisibles pour Forza Pré-start Les besoins alimentaires d’un poulet de

grammes au cours des 100 premières

des raisons pour lesquelles les besoins

chair au cours des 100 premières heures

heures. Une bonne assimilation se

en protéines et en acides aminés sont

de sa vie diffèrent de ceux des cinq

traduira par une mortalité moindre et par

différents à ce stade par rapport aux

semaines qui suivent. C’est la raison pour

un poids final plus uniforme et plus élevé.

semaines qui suivent.” Forza Pré-start

laquelle ForFarmers a développé un

La gestion est par ailleurs un élément

garantit un développement sain optimal

nouveau préstarter baptisé Forza

crucial pour un bon démarrage. C’est la

et une faible mortalité. Ceci a pour

Pré-start. Cet aliment sous forme de

raison pour laquelle ForFarmers a

résultat un meilleur démarrage et

granulés assure un démarrage sain et

élaboré une fiche d’étable comprenant

moins de pertes. Tous ces facteurs

des poulets aux meilleures performances.

10 conseils de gestion pratiques.

contribuent à d’excellents résultats

Pour compléter son offre, ForFarmers

prévisibles pour une plus grande

propose une fiche d’étable comprenant

Supplémentation

10 conseils de gestion pratiques.

“Pré-start est un magnifique complément

satisfaction professionnelle!

au sein de la gamme Forza”, affirme Jaap Un bon démarrage des poulets de chair

Zonneveld, nutritionniste spécialisé dans

est une condition sine qua non pour

les poulets de chair chez ForFarmers.

obtenir un excellent résultat final. À

“Il est parfaitement aligné sur les besoins

cette fin, il est primordial que les

spécifiques en nutriments du poussin au

poussins ingèrent du Forza Pré-start en

cours de ses premiers jours de vie. La

quantités suffisantes les premiers jours.

croissance des plumes est limitée les

Forza Pré-start pose les bases d’un excellent

L’objectif visé est la prise de 100

premiers jours. C’est notamment l’une

résultat final.

Dans la pratique...

Un bon début Au cours des dernières périodes, tout

cette première semaine. La digestion était

aussi ingérer aisément l’aliment, mais

a techniquement bien marché pour

bonne et je n’ai constaté aucun problème

ce temps supplémentaire est récom-

l’éleveur de poulets de chair Marc

intestinal. Et l’on note qu’un bon début se

pensé par les résultats. J’ai de beaux

Rensen de Raalte (Pays-Bas). Selon

répercute sur le reste de la période”, ex-

cheptels plus uniformes.”

lui, ceci est partiellement dû à un

plique Marc Rensen. “L’aliment est égale-

bon démarrage. Cela fait plusieurs

ment plus fin en texture, ce qui facilite son

Chiffres des 3 dernières périodes

périodes déjà qu’il donne du Forza

ingestion par les poussins. Je dois leur

Jours de croissance: 36,9

Pré-start à ses poussins en phase

consacrer un peu plus de temps au début

Poids à la livraison (net): 2,389 grammes

de démarrage. “Cet aliment diffère

du fait que les trois premiers jours, je

Croissance/jour: 64,57 grammes

légèrement­quant à sa composition

donne une ration supplémentaire de Forza

IC 1500: 1,197

et je remarque que leur croissance

Pré-start sur de petits plateaux afin que

Production: 401

est un peu meilleure au cours de

les poussins de plus petite taille puissent­

État des coussinets plantaires: < 50


10

Reportage

Andy et Ad Siemons sont ouverts aux innovations. Le fait d’acquérir très tôt de l’expérience avec des poules non traitées leur convient donc à merveille.

‘Tout déséquilibre est néfaste pour les poules non traitées’ L’élevage de volaille se dirige vers une

Avec un groupe d’autres exploitants, ces

réussite. “Que les poules n’aient aucun

interdiction du traitement des becs. Avec

éleveurs de volaille acquièrent de

stress est le facteur principal. Tout

le deuxième cheptel, Andy Siemons

l’expérience avec des poules au bec non

déséquilibre est néfaste.” Il faut donc tout

acquiert de plus en plus d’expérience

traité. De l’avis d’Andy, c’est un dévelop-

mettre en œuvre en vue d’une période de

dans le domaine des poules non traitées.

pement que rien n’arrête. C’est la raison

ponte saine et sans problème. C’est

Pour éviter le piquage de plumes, il est

pour laquelle il estime qu’il est important

naturellement toujours valable mais, si

essentiel que les poules ne souffrent du

d’acquérir un maximum d’expérience

les choses tournent mal avec ces poules,

moindre déséquilibre. L’alimentation y

pratique dans le secteur.

les conséquences négatives seront bien

contribue.

plus importantes. Les poules non traitées Dérivatifs

peuvent par ailleurs se montrer plus

Lorsqu’Andy Siemons raconte l’histoire de

Entre-temps, l’exploitation en est à son

agressives. À cette fin, l’étable est

son exploitation avicole, il n’est pas

deuxième cheptel de bêtes à bec non

parsemée de dérivatifs, et notamment

étonnant que l’éleveur ait des poules à

traité. Les connaissances acquises avec

des seaux d’avoine et des blocs à picorer.

bec non épointé dans ses étables. Voici 25

le premier lot, plus les expériences

ans, son père Ad était déjà pionnier de

d’autres exploitations et de ses conseil-

Prévention des troubles intestinaux

l’hébergement en volière et il s’est

lers, ont permis à Andy de se faire une

Le strict respect de toutes les règles de

toujours montré ouvert aux innovations.

idée de ce qui est déterminant pour la

base pour l’élevage de poules pondeuses


diminue fortement les risques de

correcte pour un meilleur bien-être

problèmes. Après tout, des poules saines

intestinal. “Cela peut sembler évident,

sont synonymes d’animaux non stressés.

mais c’est bien plus que le simple ajout

Avec ses parents Ad et Janny, Andy

Cela s’applique à tous les aspects: du

de quelques fibres supplémentaires.”

Siemons exploite à Roosendaal

régime d’éclairement à l’élevage, en

Il constate que cet aliment bien-être

(Pays-Bas) une ferme avicole de

passant par les conditions ambiantes et

diminue les risques de problèmes. Andy

100 000 poules pondeuses en

la qualité de l’eau. “Ce sont les petites

se montre positif, puisqu’il voit des poules

volières. Les poules sont hébergées

choses qui font la différence.” L’espace

saines au beau plumage. La comparaison

dans deux étables, avec une

dans l’étable est également primordial

est néanmoins délicate comme toutes les

occupation de 14 à 15 poules par

aux yeux d’Andy. Dans l’exploitation, les

poules non traitées reçoivent désormais

mètre carré. Nancy, la femme

poules disposent de plus d’espace que la

cet aliment. C’est la raison pour laquelle

d’Andy, organise depuis 2,5 ans des

moyenne, ce dont il espère retirer des

il envisage pour le prochain cheptel de

fêtes (pour enfants) et des réunions

avantages. L’alimentation est un autre

donner cet aliment à la moitié des poules

dans l’exploitation. Une partie des

aspect essentiel. Il est toujours important

et d’alimenter l’autre moitié avec des

d’éviter les troubles intestinaux, d’autant

produits standards de ForFarmers, ceci

plus lorsqu’il est question de poules non

bien évidemment en concertation avec le

traitées. Le stress peut se répercuter sur

fournisseur d’aliments.

semaines 282 œufs par poule élevée,

les intestins, alors qu’à l’inverse, les

Non seulement les aliments, mais

avec un taux de ponte de 85 pour

troubles intestinaux conduisent à un

également le mode d’alimentation, sont

cent, contre 279 œufs et un taux de

déséquilibre, et donc plutôt à des

des facteurs déterminants pour la

ponte de 87 pour cent pour les

problèmes liés au piquage de plumes.

réussite. “Du fait de l’apparition d’une

poules traitées. Les pertes se

Andy a installé dans l’étable des balles de

certaine hiérarchie au sein du cheptel

chiffrent à 3,8 pour cent pour les

luzerne qui servent d’indicateur pour la

lors de l’alimentation, nous voulons éviter

poules non traitées contre 3,6 pour

santé des intestins. “S’il y a le moindre

un trop grand nombre de repas.”

cent pour les poules traitées.

Profil de l’entreprise

poules NOVOgen Brown n’est plus

“Het pakstation was een uitgelezen kans”,

traitée depuis l’année dernière.

aldus Stefaan en Hermine Verhelle.

Celles-ci ont produit à l’âge de 66

problème, je le vois à la luzerne.” Intervention rapide Un secret bien gardé

Les mesures préventives pour lutter

sances en interne sur l’élevage biologi-

ForFarmers a développé un aliment

contre le piquage de plumes sont

que. Elles viennent maintenant à point

spécial pour limiter le risque de troubles

parfaitement claires dans l’esprit d’Andy

nommé, étant donné que de nombreux

intestinaux. Aux dires de Jac Matijsen,

Siemons. Il est tout aussi important

principes de ce secteur sont applicables

spécialiste technique de la volaille

d’intervenir rapidement si quelque chose

au secteur traditionnel.

pondeuse, la composition exacte de ce

venait à se produire malgré tout. Il a à sa

produit est un secret bien gardé, mais cet

disposition un certain nombre de moyens,

L’horloge tourne

aliment favorise une digestion sereine et

parmi lesquels l’adaptation du régime

Au sein du cheptel actuel, les résultats au

d’éclairement est de loin le plus impor-

niveau technique ne sont guère plus

tant. L’entrepreneur souligne qu’il est

mauvais avec les poules non traitées

primordial d’agir rapidement au lieu de

qu’avec les poules traitées (voir encadré).

continuer à patauger avec des demi-

En ce qui concerne Andy cependant, la

mesures. C’est surtout dans de telles

production pourrait s’inscrire à la hausse

situations que la collaboration avec le

et les pertes, à la baisse. Ces temps

conseiller en nutrition, le vétérinaire,

prochains, il veut s’atteler à l’amélioration

l’organisation d’élevage Verbeek et

de ses résultats. “Avec ce cheptel, nous

l’accompagnateur du négociant en œufs

nous sommes montrés très prudents en

Van Beek est cruciale. “Il faut pouvoir

démarrant un peu plus tard.” Il veut

rapidement changer de cap.” Andy se

désormais viser l’optimum. Andy souligne

sent soutenu par ses conseillers et

à nouveau que le temps presse. “Si nous

peut s’appuyer sur une bonne dose

devons nous conformer aux exigences

Pour éviter tout stress parmi les poules,

d’expérience. Via sa filiale Reudink,

d’ici à 2018, il ne nous reste plus qu’un

l’étable est parsemée de différents dérivatifs.

ForFarmers dispose de vastes connais-

cheptel pour faire des essais.”

11


Actualités et conseils

Atelier Home-MiXXing réussi L’atelier Home-MiXXing sur le mélange

Le marché des matières premières

maison des matières premières,

Jeroen Schoneveld de ForFarmers DML a

récemment organisé par ForFarmers

traité des questions se présentant sur le

en collaboration avec Versleijen Agro,

marché des matières premières, telles

a remporté un succès fou. Plus de

que la garantie de la qualité, la sûreté en

25 éleveurs de volaille belges et

matière de livraison, et l’encadrement

néer­landais intéressés ont reçu des

reçu pour satisfaire à un besoin à terme.

informations par voie interactive sur

ForFarmers DML est parfaitement au

les différentes possibilités.

courant des tout derniers développements du marché, afin de pouvoir satisfaire

Nouveaux collaborateurs

Gerry De Hertefelt

Pieterjan Haghedooren

Cet atelier s’articulait autour de trois

exactement aux besoins des éleveurs de

éléments essentiels à la réussite d’un

volaille. Les possibilités d’achat à terme

Deux nouveaux collègues sont venus

bon mélange maison: l’installation de

ainsi que les avantages et les inconvé-

renforcer l’équipe avicole belge: Gerry

fourrage, le marché des matières

nients ont été également passés en revue.

De Hertefelt et Pieterjan Haghedooren.

Optimisation de la ration

Gerry (39 ans) a étudié la médecine

premières et l’optimisation de la ration dans l’étable.

Enfin, Bart Swart, nutritionniste chez

vétérinaire à l’Université de Gand. Il a

Installation de fourrage

ForFarmers, a parlé de l’optimisation de la

débuté sa carrière chez Dumoulin N.V.,

Arjan Vosters de Versleijen a parlé de

ration dans l’étable. L’utilisation de ses

avant de rejoindre l’équipe de Tereos Syral

l’installation de fourrage et a souligné

propres matières premières peut amélio-

en qualité de Product Application &

que la collaboration avec de bons

rer les résultats, d’une part, par un prix de

Accountmanager Co-products. Chez

partenaires compétents est la clé de la

ration inférieur, à condition d’utiliser

ForFarmers, Gerry occupe le poste de chef

réussite. Il a ensuite exposé les différen-

judicieusement l’offre régionale et celle du

de produit Volaille pour la Belgique.

tes possibilités de stockage ainsi que le

marché; d’autre part, par une harmonisa-

broyage et le mélange des matières

tion parfaite de l’offre de nutriments et des

Pieterjan (22 ans) vient de terminer ses

premières. Le prix de revient d’une

besoins. Cette harmonisation peut

études de bachelier en sciences agro-

installation de fourrage est étroitement

évidemment être réalisée par l’utilisation

biotechnologiques et entre en service chez

lié à la quantité d’animaux et à la mise

appropriée de fourrage complet. Le

ForFarmers comme conseiller clientèle

en œuvre de la cuisine d’alimentation.

programme de calcul LibraGo permet

Volaille.

d’examiner, dans l’étable ou la cuisine, les

Non mais, sans blague? “Il est en train de couver l’œuf de Colomb”

matières premières présentant le plus d’avantages et de calculer ainsi la ration optimale (sur la base du contenu et du prix). Journée portes ouvertes À la fin de l’atelier, on pouvait jeter un coup d’œil dans l’étable des poules pondeuses élevées au sol et dans la

1215BE

cuisine d’alimentation de la famille Van Dun lors de la journée portes ouvertes. Ce qui était évidemment extrêmement intéressant, vu que les personnes présentes avaient déjà une idée claire de la cuisine d’alimentation et de ses possibilités.

Site Web PoultryPlus PoultryPlus vient de lancer un nouveau site Web. Outre une foule d’informations intéressantes et utiles, vous y trouverez des vidéos de tous les éleveurs collaborant avec PoultryPlus. N’hésitez pas à consulter le site www.poultryplus.eu.


Bulletin volaille 2015 nr 02