Page 1

UNE PUBLICATION DE FORFARMERS BELGIQUE

N° 1 2018

LE MEILLEUR DU BOVIN

Lait€fficace:

4

«L’approche par excellence pour l’exploitation laitière» Prévention du stress thermique

8

Éviter la fermentation dans les ensilages

11


2

Sommaire 02 Qualité et sécurité

Qualité et sécurité

03 Avant-propos

La transparence et les données, l

04 Lait€fficace, l’approche par excellence pour les exploitations laitières

ForFarmers est synonyme de qualité, ce

de ForFarmers Belgique, aux yeux duquel

qui signifie que la société impose des

la ration quotidienne et, de ce fait, la

exigences élevées à ses produits et

garantie de celle-ci sont essentielles.

07 Nouveau département DML 08 Le stress thermique coûte très cher 09 Prévention du stress thermique dans l’engraissement du bétail viandeux 10 T  arissement complet 11 Davantage de risque de fermentation dans les ensilages

ser­vices, mais également à ses collaborateurs. Il en va de même pour nos

Fiabilité

services, et notamment aux niveaux de la

Les clients doivent pouvoir compter sur

logistique, de l’administration et du

le produit engrangé dans leur silo pour

traitement des réclamations, sans

atteindre les résultats escomptés. La

oublier l’élément principal, à savoir nos

fiabilité signifie aussi que ForFarmers agit

produits. Ils ne doivent pas seulement

conformément à toutes les législations et

satisfaire à toutes les exigences d’ordre

réglementations en vigueur, tout en

physique et nutritionnel, il faut égale-

répondant aux normes imposées par les

ment que la sécurité alimentaire soit à la

certificats de qualité et les concepts de

hauteur. Comment la société ForFarmers

marché. En d’autres termes, ForFarmers­

s’y prend-elle pour garantir tout ceci ?

met tout en œuvre pour garantir la sécurité de ses produits. En effet, toutes les

« La garantie de la qualité s’articule en

matières premières livrées sur le site de

fait autour de quatre aspects : Dites ce

production sont contrôlées dès leur

que vous faites. Faites ce que vous dites.

réception. En plus d’être inspectées de

Démontrez-le. Apportez des améliorati-

visu, elles sont contrôlées avec des

ons. », explique Daniel Maenhout, le

instruments de mesure et sur la base des

manager des opérations et de la qualité

documents qui les accompagnent. Avant

Ne manquez pas la journée portes-ouvertes chez Eddy et Jonas Pussemier (Elevage de Bois Seigneur Holstein)

Colofon L’Essentiel du bovin est une publication de ForFarmers. Pour plus d’informations, adressez-vous à ForFarmers : + 32 (0)51 33 57 60. La reproduction des articles est possible moyennant accord de la rédaction et mention de la source. Pour plus d’informations rendez-vous sur www.forfarmers.be Imprimé sur papier écologique

Le vendredi 8 juin prochain, la famille

Pussemier ont opté pour un robot de

Pussemier organise une journée

traite Packo Merlin 2 avec un dispositif de

portes-ouvertes dans son exploitation

libre circulation des vaches, ainsi qu’un

laitière. Cette exploitation vient de se

robot racleur. Une partie des caillebotis

doter d’une toute nouvelle étable qui

est recouverte de caoutchouc. Une jour-

mesure 41 mètres sur 26. Cette nou-

née portes-ouvertes à ne pas manquer.

velle étable à logettes sur caillebotis

Venez découvrir cette nouvelle étable!

a été équipée d’un toit entièrement isolé. D’une capacité de logement de

Adresse: Ferme Pussemier, rue du Bois

75 vaches, cette étable est pourvue de

planté 1 à 1421 Ophain-Bois-Seigneur-Isaac

logettes flottantes flexibles réparties

Quand: Vendredi 8 juin 2018, de 10 à

sur quatre rangées. Eddy et Jonas

17 heures.


Avant-propos

es clés de la sécurité alimentaire

Passion et savoir-faire La filière bovine reste confrontée à des prix très faibles. En même temps, les éleveurs

que le fournisseur ne puisse livrer la

continuent à faire preuve d’une passion

moindre matière première cependant, tout

inébranlable pour leur métier. Dans le

un processus préalable est mis en place.

contexte actuel, il importe de se focaliser sur

« Nous ne nous fions pas aveuglément aux

les éléments sur lesquels on a prise et qui

certificats de qualité, mais nous rendons

permettent d’obtenir de bons résultats

visite à nos fournisseurs sur site et nous

techniques. C’est pourquoi les spécialistes de

effectuons un audit sur place pour les

ForFarmers accompagnent les éleveurs

produits à haut risque. Pour les autres

bovins en proposant des solutions alimentai-

produits, nous procédons à un dernier

res, en matière de management et ce afin

contrôle par échantillonnage », poursuit

d’optimaliser les résultats techniques, en

Daniel. Le produit, le fournisseur et la

Daniel Maenhout, manager des opérations et

s’appuyant sur le savoir-faire des éleveurs.

combinaison des deux sont donc évalués.

de la qualité ForFarmers België

Dans l’élevage laitier également, nous sommes dans une ère où le savoir-faire et

Dès que le fournisseur livre de nouvelles matières premières, celles-ci font l’objet

savoir comment détecter des toxines

l’entreprenariat sont les mots d’ordre.

d’une nouvelle évaluation et d’un audit, le

encore inconnues. En d’autres termes,

La volatilité des prix est une réalité, ce qui

cas échéant. Cette procédure fait partie du

comment identifier quelque chose dont

demande une gestion (plus) efficace. Nous

système d’assurance de la qualité

vous n’avez pas connaissance qu’il est là ?

vous soutenons en la matière par notre

SecureFeed auquel ForFarmers adhère.

Daniel déclare : « Nous évaluons la

démarche Lait€fficace. Dans ce numéro,

probabilité selon laquelle une matière

vous lirez une interview de nos spécialistes

Label

première déterminée puisse contenir des

ForFarmers pour chacun des processus

Lors de contrôles et d’audits, la grande

substances indésirables, et donc

(traite, élevage du jeune bétail et production

question qui se pose naturellement est de

présenter un risque. C’est la raison pour

fourragère) dans une exploitation laitière.

laquelle nous examinons la provenance

Nous proposons également des solutions en

de chaque matière première, son mode

matière alimentaire qui permettent d’ajuster

de production et les facteurs externes, tel

le management aux changements de marché

que le climat, qui y ont joué un rôle. Sur

et aux contraintes saisonnières (prévention

cette base, les matières premières se voi-

du stress thermique chez les vaches laitières

ent attribuer un label de risque élevé,

et le bétail viandeux). Dans le cadre de notre

moyen ou faible. Ceci contribue à

démarche Total Feed, nous vous ferons

déterminer si une telle matière première

découvrir le nouveau département DML au

entre en ligne de compte pour son

sein de ForFarmers, tandis que notre division

incorporation dans nos produits et, dans

Plante vous dévoilera l’améliorateur

l’affirmative, les aspects que nous devons

d’ensilage SiloSolve®FC pour produire

contrôler et la fréquence des contrôles. »

davantage de lait et de

En ce qui concerne le contrôle des

viande à partir de votre

substances indésirables, ForFarmers

fourrage.

participe aux plans d’échantillonnage sectoriels en Belgique (BFA, Synagra). Le

Bonne lecture!

regroupement des résultats d’analyse

Yvan Buddaert – Manager

augmente fortement les chances de

sectoriel bétail bovin

détection d’un problème à un stade très précoce.

Envie de réagir ?

E-mail à l’adresse info@forfarmers.be.

3


4

Réportage

Lait€fficace: l’approche par excellence Bon nombre d’éleveurs laitiers souhai-

peut avoir pour effet d’accroître les

pourquoi nous avons

tent produire davantage de lait. On peut y

coûts. D’où cette recommandation:

développé l’approche

arriver en agrandissant son cheptel ou

optimalisez d’abord la gestion de votre

globale Lait€fficace »,

en accroissant la production du cheptel

exploitation. »

explique Yvan.

existant. Yvan Buddaert, manager

Lait€fficace a pour

sectoriel et product manager bétail

Optimaliser pour une gestion plus

objectif d’améliorer

laitier, recommande de se pencher

efficace de l’exploitation

les performances des

prioritairement sur la seconde option.

« Nos spécialistes et accountmangers

exploitations laitières,

sont régulièrement sollicités par des

avec un accent sur les trois processus

« Cette option permet en effet

clients quant à la stratégie à suivre.

que le producteur laitier peut influen-

d’augmenter l’efficacité de l’exploitation

Les questions sont souvent ‘Puis-je ou

cer: la traite, l’élevage du jeune bétail

laitière. Il importe de contrôler d’abord si

dois-je encore grandir?’ ‘Mon exploita-

et la production fourragère.

l’exploitation tourne bien. Agrandir

tion est-elle prête pour l’avenir?’

l’exploitation n’est pas la seule manière

‘Quid si je ne parviens pas à agrandir

Une vision claire des possibilités

d’accroître le solde alimentaire. Si une

ma ferme?’. Nous constatons que les

d’accroître le solde alimentaire

exploitation ne produit pas de façon

conséquences et alternatives ne sont

Pour chacun de ces processus,

performante, l’augmentation de la taille

pas toujours claires à l’esprit. C’est

ForFarmers a élaboré une démarche

Feed2Milk et Translac, l’approche alimentaire et de transiti Les producteurs laitiers souhaitent

performantes pendant la lactation, elles

traire de façon dynamique, tout en étant

doivent être entraînées. Avec sa

attentifs à la santé de leurs vaches.

nouvelle approche de la transition

Outre la production laitière, il faut être

‘Translac’, ForFarmers répond à ce

attentif à la longévité des vaches, les

besoin. On peut ainsi préparer facilement

productions les plus importantes étant

les vaches à la prochaine lactation »,

obtenues de la 3

ème

à la 6

ème

lactation.

précise Stephane Moyart, spécialiste du bétail laitier chez ForFarmers.

« Pour traire énergiquement, toutes les

Traire de façon dynamique des vaches

facettes de l’exploitation doivent être en

en bonne santé, n’équivaut pas néces-

ordre, la transition étant la pierre

sairement à donner davantage de

angulaire. Si les vaches passent sans

concentrés. « C’est un malentendu

encombre cette période, vous n’aurez

tenace parmi les producteurs laitiers.

pour ainsi dire plus à vous en préoccu-

On peut fort bien traire de façon plus

per. De plus en plus, les éleveurs

dynamique en tirant davantage de sa

comprennent que pour avoir des vaches

propre production fourragère. Mais il


5

pour l’exploitation laitière concrétisée par un concept: • Traite: Feed2Milk et Translac • Elevage du jeune bétail: Vita • Production fourragère: Terra + Il s’agit là des piliers de notre approche Lait€fficace. Pour chacun de ces éléments, nous avons dans notre équipe chargée du bétail laitier des spécialistes qui peuvent donner des éléments d’amélioration et ce pour un solde alimentaire plus élevé. Ci-dessous, les clefs essentielles qui contribuent à chacun de ces processus.

ion pour le bétail laitier faut bien maîtriser la production

de contrôler le caractère sain de la

vous fournissez la ration que nous

fourragère. Les indices Feed2Milk sont

ration », poursuit Stephane Moyart.

avons calculée, pour autant bien

un outil précieux à cet égard. Ces

sûr que les autres paramètres

indices permettent de déterminer les

La démarche Feed2Milk de ForFarmers

soient corrects. » Feed2Milk

paramètres de dégradation de l’herbe

est unique en ce sens qu’elle va plus

permet la prévisibilité. « Si la ration

et du maïs, ce qui permet d’ajuster

loin que les seuls aliments. « Faire des

est optimalisée d’après les normes

beaucoup mieux la ration. Si vous voulez

mélanges de qualité, voilà par exemple

Feed2Milk et que l’éleveur distri-

tuner votre voiture, vous devez savoir

un thème qui a été traité abondamment

bue correctement la ration qui a

comment fonctionne un moteur. Et bien,

dans les formations que nous proposons

été calculée et qu’il y a malgré tout

c’est la même chose pour les rations.

à notre équipe dédiée au bétail laitier.

un problème, on peut être quasi

Si vous pouvez faire correspondre

Cela permet à nos conseillers d’évaluer

sûr que le problème est ailleurs.

soigneusement les différents nutri-

les rations et de les corriger et ce pour

C’est la force des indices

ments dans Feed2Milk, vous êtes déjà

obtenir de meilleurs résultats. Le robot

Feed2Milk », conclut Stephane

sur la bonne voie. Par ailleurs, nous

et les réglages des DAC font également

Moyart.

disposons d’un certain nombres d’index

la différence. En fait, on peut affirmer

de santé (IA, IAM et IR) qui permettent

que vous obtiendrez le résultat voulu si


6

Vita, le concept par excellence pour l’élevage du jeune bétail

Terra+: une attention accrue pour les fourrage, cela paie

En quelques années,

commence par des

l’élevage laitier a connu un

fourrages de qualité»,

accroissement de taille

entame Hans Augustyns,

considérable. Bon nombre

spécialiste en fourrage

d’exploitations se trouvent

chez ForFarmers. « Pour

désormais dans une phase

les éleveurs, c’est une

d’optimalisation. On

priorité. Ils recherchent le

constate que l’intérêt pour

rendement fourrager le

le jeune bétail a parfois

plus important possible pour gagner en autosuffisance,

tendance à se relâcher.

et à un coût le plus faible possible. Pour les fermes qui

Pourtant, on connaît l’importance du jeune bétail pour

doivent acheter des fourrages à l’extérieur, il n’est pas

les exploitations. « Vita est le concept pour l’élevage du

toujours facile d’évaluer la qualité du fourrage. Le

jeune bétail conçu par ForFarmers, une approche qui se

spécialiste en fourrages accompagne les éleveurs en

« Une bonne ration

focalise sur l’exploitation et sur l’éleveur. Nous com-

matière de production fourragère, fertilisation, choix

mençons par visualiser les souhaits de l’éleveur que

variétal, récolte et conservation. Ce spécialiste a des

nous traduisons ensuite en un plan. Le but est d’arriver

connaissances permettant d’améliorer la production et

à une croissance plus rapide du jeune bétail et à une

la qualité des fourrages. Préalablement à ces conseils,

meilleure santé, avec un minimum de travail pour

le spécialiste en fourrages pose des questions telles

l’éleveur », entame Guy Verhulst, spécialiste du jeune

que ‘Comment se porte votre sol, votre fertilisation, vos

bétail. Pour arriver à ce résultat, ForFarmers a

ensilages?’ Souvent, ce spécialiste est amené à passer

développé la gamme Vita. « La poudre de lait et les

en revue les ensilages et les parcelles pour y évaluer

concentrés ont été spécialement conçus pour ré-

par exemple la qualité de l’herbe. L’analyse pédologique

pondre aux besoins du veau. D’autre part, les connais-

et celle des herbages donnent une information préci-

sances de nos spécialistes sont régulièrement mises

euse sur les éventuelles améliorations à apporter. Hans:

à jour pour qu’ils puissent seconder au mieux les

« C’est très important pour pouvoir donner des conseils

éleveurs et leur permettre d’obtenir une croissance

sur mesure en matière de fertilisation et de culture.

maximale des veaux pour arriver à terme à une

Souvent, il s’agit pour nous de donner des recommanda-

production maximale de lait lors de la première

tions plus recherchées en matière de gestion des

lactation. Un veau dont la croissance est de 100 g

fourrages, en partant d’un plan simple, élaboré avec

supérieure au cours des trois premiers mois de vie

l’éleveur afin qu’il puisse, à court et à moyen termes,

donnera 225 litres de lait en plus pendant la première

produire plus de fourrage de qualité. Mon rôle consiste à

lactation », conclut Guy.

seconder les éleveurs pour qu’ils arrivent à un rendement maximum en herbe et en maïs. »

Feed2Milk et la transition forment, avec Vita et Terra+, les piliers de la démarche Lait€fficace. Partant de cette approche, nous pouvons suggérer des points à améliorer pour chaque exploitation. Notre méthode PDCA (plan do check act) permet de porter l’exploitation au niveau qu’elle souhaite. Car, pour ForFarmers, les désirs de l’éleveur sont toujours prioritaires.

Si vous souhaitez connaître les points à améliorer dans votre exploitation contactez votre accountmanager ou notre service clientèle 051 33 57 60 – info@forfarmers.be


Nouveauté

7

DML, nouveau département au sein de ForFarmers Belgique En Belgique, la part des matières premières simples dans la ration des ruminants ne cesse de gagner en importance. ForFarmers ne pouvait évidemment rester à l’écart de cette évolution. C’est pourquoi un nouveau département a été créé en début d’année au sein de ForFarmers Belgique, à savoir DML (Dry Moist Liquid). Dans cette division, l’accent est mis sur la commercialisation de camions complets de matières premières sèches simples (moulues ou non) d’une part et sur les coproduits humides issus de l’industrie (drèche de brasserie, pulpe pressée, farine de gluten de maïs fourrager, concentré de soluble de blé,…) d’autre part. Au cours des premiers mois de l’année 2018, nous avons entamé la vente

marché corrects. Tous les fournisseurs

mais aussi à celles du transport et du

de matières premières sèches. A partir

avec lesquels ForFarmers collabore sont

stockage. En effet, outre la qualité

du mois de mai, ce sera le tour des

certifiés GMP+ (GMP signifie Good

intrinsèque, il est important que la

coproduits humides.

Manufacturing Practices) et le + se réfère

livraison se fasse de manière fiable et

à l’HACCP (Hazard Analysis and Critical

correcte. Pour le négoce en produits

Des produits de qualité, disponibles

Control Points). Cela nous garantit que la

secs, ForFarmers donne pour chaque

et à prix du marché

qualité des produits commercialisés

demande un prix qui s’applique pour

ForFarmers choisit résolument des

répond aux normes imposées par

une durée limitée et ce afin de pouvoir

produits de qualité, disponibles à la

ForFarmers. Celles-ci se rapportent non

s’ajuster au mieux au marché. C’est

livraison et proposés à des prix du

seulement aux normes de production,

ainsi que chaque matière première a son propre prix journalier. Outre des achats ponctuels, l’éleveur

Votre point de contact chez DML

peut aussi acheter à terme. La conclusion de contrats à terme est en effet une stratégie utile pour se protéger des

Pour toutes vos questions relatives à la disponibilité

fluctuations du marché. ForFarmers

et aux prix des matières premières simples et des

peut vous conseiller en la matière pour

coproduits humides, adressez-vous à notre trader

vous permettre de prendre la bonne

belge Jeroen Vanalderweireldt: + 32 (0)51 33 51 06

décision au bon moment.

– trading.enkelvoudig@forfarmers.eu.


8

Stress thermique

Le stress thermique coûte très cher Fournir un supplément d’énergie

parvenir est de concentrer davantage la

Ces mesures ne sont cependant pas

ration avec un noyau de matière grasse.

toujours suffisantes pour éviter les effets

C’est pourquoi ForFarmers a développé

du stress thermique. Il faut des mesures

MilkPower. En fournir 300 g par jour

de correction de la ration destinées à

permet de prévenir le recul de la matière

soutenir l’activité ruminale et à donner

grasse et de la production de lait.

un boost supplémentaire d’énergie. C’est en particulier ce boost d’énergie

Soins ultérieurs

qu’on a tendance à perdre de vue. Or

Une fois passée la canicule, les vaches se

cette énergie supplémentaire permet

mettent rapidement à manger beaucoup

de compenser la baisse de l’ingestion

plus. Conséquence: la production d’acides

En été, le bétail laitier peut souffrir

de matière sèche. Le stress thermique

dans le rumen augmente, ce qui entraîne

énormément du stress thermique, bien

se traduit facilement par un recul de

un risque d’acidose suraiguë. Il est donc

plus qu’on ne le pense. Ce stress a des

l’ingestion de matière sèche de 1 kg, soit

fortement recommandé de continuer à

effets importants sur les résultats

l’équivalent de 975 VEM dans la plupart

donner un tampon et MilkPower après les

techniques, à savoir une baisse de la

des rations. Comme les vaches ingèrent

fortes chaleurs. On peut réduire le stress

production et de la teneur en matière

moins d’énergie par jour, la production

thermique à un petit incendie, à condition

grasse. Dans la foulée, on observe

se met à baisser, ainsi que la teneur en

de continuer à l’éteindre suffisamment

fréquemment une hausse du taux

matière grasse. Pour éviter cela, il faut

longtemps.

cellulaire et un recul de la fertilité.

donc leur fournir un supplément

Compte tenu du nouveau système de

d’énergie. La manière la plus aisée d’y

paiement du lait, il est crucial de limiter autant que possible le recul de la matière grasse. Voici quelques conseils pour prévenir le stress thermique.

MilkPower

Mesures à prendre en cas de risque

MilkPower est un noyau de matière grasse résistant à la

de stress thermique

dégradation ruminale, spécialement mis au point pour

Veillez à une ventilation efficace, à

les vaches laitières. Comme ces graisses résistent à la

fournir de l’eau fraîche à volonté et à

dégradation ruminale, cela n’a pas d’effet négatif sur le

adapter les moments d’affouragement,

fonctionnement de la panse. MilkPower est très concen-

voilà quelques dispositions générales.

tré et contient 3.500 VEM. Lorsqu’on en donne 300 g par jour, cela équivaut à

Si c’est nécessaire, ajustez également

1.050 VEM supplémentaires par vache et par jour, ce qui est plus que suffisant

le management de l’alimentation en

pour compenser l’ingestion de 1 kg de matière sèche.

acceptant au minimum 5 % de refus. Pour stimuler l’ingestion, repoussez

MilkPower HF 180 minimalise les effets négatifs du stress thermique et remet

fréquemment la ration au cornadis.

rapidement à niveau la production laitière.

Nourrir le soir a également un effet positif. Evitez la fermentation de la ration et

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de MilkPower en cas de stress

diminuez temporairement le complé-

thermique, contactez notre service clients: 051 33 57 60 – info@forfarmers.be

ment de concentrés au DAC.


Conseils lors de l’utilisation de tampons 1. A  gissez préventivement et donnez des tampons en soutien. Pendant toute la saison estivale, donnez 125 g d’Univit Buffer ou de RumiBuffer par animal et par jour. 2. D  oublez le dosage en cas de stress thermique! 3. L  e système tampon du bétail viandeux à besoin de 5 à 7 jours pour se reconstituer. Continuez donc à fournir ce

Prévenir le stress thermique lors de l’engraissement du bétail viandeux

dosage élevé pendant une semaine au minimum après le stress thermique.

Conseils pratiques • Veillez à une ventilation suffisante dans l’étable et installez, si possible, des

En été, le risque de stress thermique

un recul de la capacité tampon du rumen.

augmente fort logiquement. Par tempéra-

Par conséquent, à une ingestion moindre

ture élevée, les bovins ont plus de mal à

s’ajoute donc une digestion moins

se débarrasser de la chaleur. Une donnée

régulière, ce qui affecte fortement

importante: la température diurne

l’énergie totale utilisée. Lorsque la

moyenne a un effet plus important que les

fonction pulmonaire est diminuée - les

d’abreuvement propre est très impor-

écarts entre la température minimale et

animaux ont la respiration haletante -,

tante. Les abreuvoirs doivent être faciles

maximale. Mais il n’y pas que la tempéra-

la taux de CO2 dans le sang augmente, un

d’accès et contenir de l’eau fraîche en

ture, il y a aussi la combinaison avec

phénomène qui, suite à la contraction des

suffisance. Contrôlez quotidiennement

l’humidité atmos­phérique qui détermine

artérioles, impacte la couleur de la viande.

si les animaux souffrent du stress

ventilateurs supplémentaires. • Nettoyez bien l’étable, une couche épaisse de fumier dégageant de la chaleur et de l’humidité supplémentaires. • Outre la ventilation, une eau

la propreté des abreuvoirs. • Stimulez l’ingestion alimentaire en

Utiliser des produits tampons

distribuant des aliments frais. On peut

Un certain nombre de mesures générales

nourrir plus tôt le matin ou plus tard le

Croissance ralentie, moins de gras et

à prendre: ventiler efficacement, donner

soir. Acceptez les résidus et enlevez-les

influence sur la couleur de la viande

de l’eau d’abreuvement fraîche, accepter

tous les jours.

En cas de stress thermique, les animaux

5 % de refus résiduels et affourager plus

ont un comportement apathique et

fréquemment. Mais ces mesures

le silo ou dans les fourrages distri-

mangent moins. Des études ont mis en

générales ne suffisent pas toujours pour

bués au cornadis. Cette fermentation

évidence qu’en cas de stress thermique

prévenir les effets du stress thermique.

diminue fortement la valeur alimentaire

l’ingestion de concentrés baisse de 170 g

Souvent il est indispensable de soutenir

et l’appétence du fourrage. En ajoutant

par 100 kg de poids corporel. Cette baisse

le fonctionnement du rumen non pas en

Selko TMR, vous rendez les aliments

de l’ingestion entraîne un ralentissement

administrant du bicarbonate de sodium,

plus appétents, tout en réduisant le

de la croissance et une baisse du dépôt de

mais un produit à large spectre de

risque de fermentation de la ration.

graisse. La fréquence respiratoire

matières à effet tampon pour en assurer

augmente, ce qui provoque une expiration

l’efficacité tout au long de la journée.

plémentaire car dans ce cas, la diges-

de plus de CO2. A son tour, cela se

Pour cela, ForFarmers possède deux

tion de ces fibres brutes supplémentai-

manifeste par une baisse de la concentra-

produits excellents dans sa gamme:

res fera que le bétail viandeux produira

tion de bicarbonate dans la salive et donc

RumiBuffer et Univit Buffer.

encore plus de chaleur.

thermique.

• La chaleur favorise la fermentation dans

• Ne donnez surtout pas de structure sup-

9


10

Témoignage

Tarissement complet: solution efficace quand on est en manque de fourrage. « En mai 2017, nous nous sommes

aux vaches laitières. Nous avons

résultats concluants ! Tous les vêlages

rendus compte que nous allions être à

distribué 4 kg par vache par jour en plus

se sont bien déroulés et les veaux

court de fourrage pour tenir jusqu’à la

du foin pendant la première partie du

étaient vigoureux à la naissance. Les

nouvelle récolte de maïs, » nous

tarissement et on ajoutait le Transitie-

démarrages en lactation sont bons et

confient Isabelle et Etienne Herbage,

brok Ca-Binder 185 (aliment de

lors de notre dernier contrôle laitier,

exploitants d’une ferme de 90 vaches

transition) à raison de 3kg/vache/jour

nous avons eu 23 multipares à moins de

laitières, dans la région de Philippeville.

pendant les 3 dernières semaines avant

100 jours en lactation à une moyenne de

le vêlage. La mise en pratique de ce

47kg de lait à 3,67% MG et 3,05% TP, ce

« Suite aux conseils de notre spécialiste

système d’alimentation s’est faite assez

qui nous fait 3,164 kg de MU. Nous

de chez ForFarmers, la décision de

rapidement et nous avons constaté une

n’hésitons pas à conseiller cette

passer les vaches taries en ration sèche

bonne adaptation des vaches taries à

solution à tous ceux qui viendraient à

avec le Droogstand Compleet (tarisse-

cette nouvelle ration. Nous avons même

manquer de fourrage ! »

ment) a été prise. Cela nous a permis

continué ce type de ration malgré la

d’économiser du maïs pour distribuer

nouvelle récolte de maïs vus les


Fourrage

11

Plus de risques de fermentation dans les ensilages en raison de fourrages plus secs et digestibles La composition des ensilages d’herbe et

les ensilages encore plus rapidement

de maïs a considérablement changé au

digestibles. On constate donc chez

cours des 20 dernières années. Cela

le bétail laitier un accroissement de

impacte la conservation et la stabilité

l’acidose clinique et subclinique.

des ensilages. En Belgique, plus de la

La pression des moisissures sur les

moitié des ensilages sont touchés par

végétaux augmente et elles se retrouvent

la fermentation.

dans les ensilages.

Herbe En raison d’une fertilisation moins

Protéines

Sucre

CDMO

Acide lactique

MS%

abondante, l’herbe forme de moins en moins de protéine, ce qui se traduit par davantage de sucre. D’autre part, grâce à l’amélioration variétale, l’herbe est devenue plus digestible. Les bactéries qui assurent la conservation peuvent accéder plus facilement aux sources d’énergie (en particulier le sucre) pour former de l’acide lactique. Combiné à des pourcentages plus élevés en matière sèche dans les ensilages d’herbe, cela se traduit en pratique par davantage de problèmes de fermentation, ce qui entraîne la perte de

Plus de risques de fermentation! SiloSolve®FC permet une conservation extrême-

Maïs La qualité du maïs ensilage s’est fortement modifiée ces dernières années. Les pourcentages de matière sèche et les teneurs en amidon ont considérablement augmenté, tandis que la part de matière cellulaire brute a sensiblement régressé. Ces facteurs contribuent à un risque plus élevé de fermentation du maïs.

beaucoup d’énergie et de protéines et ce au détriment de la production laitière. Les

MS%

amidon

matière cellulaire brute

d’acide lactique plus importantes rendent

La solution: l’améliorateur d’ensilage SiloSolve®FC Avec SiloSolve®FC, la solution est facile. En effet, SiloSolve®FC permet une conservation extrêmement rapide et minimise la fermentation. C’est unique! SiloSolve®FC convient par ailleurs à l’herbe et au maïs et peut être utilisé pour du fourrage à faible et à haut pourcentages de matière sèche.

coefficients de digestion plus élevés, la concentration en sucres et les fractions

ment rapide et minimise la fermentation.

Plus de risques de fermentation!

Selko TMR: éviter la fermentation au cornadis En été, les aliments distribués au cornadis peuvent chauffer rapidement. Les vaches mangent moins, la production laitière régresse, la croissance quotidienne du bétail viandeux chute et la résistance générale de l’animal est mise sous pression. Selko TMR prévient la fermentation au cornadis. Ce produit s’ajoute de façon non diluée dans la mélangeuse-distributrice.

Il améliore en outre la saveur du fourrage.


SILOSOLVE FC ®

L’améliorateur d’ensilage

COMMENT GAGNER PLUS EN PERDANT MOINS ? SiloSolve®FC est le nouvel améliorateur d’ensilage pour l’herbe et le maïs, utilisable de 25 à 55% de matière sèche. SiloSolve®FC combine une conservation ultra-rapide et un risque fortement réduit d’échauffement. C’est un produit unique qui donne 40 à 80 % de perte en moins ! Que vous rapporte d’avoir moins de pertes dans vos fourrages ? Calculez rapidement votre gain potentiel de rentabilité grâce à SiloSolve®FC:

www.calculateurensilage.be

0518FR

ForFarmers Belgique Le Meilleur du Bovin Numéro 1 2018  
ForFarmers Belgique Le Meilleur du Bovin Numéro 1 2018