Page 1

EDITION DE FORFARMERS BELGIQUE

N° 1 2017

LE MEILLEUR DU BOVIN

Production plus dynamique

4

En visite chez la famille Herbrand:

6

“Une exploitation agricole durable, parée pour l’avenir” MilkPower

10


2

Sommaire 02 Symposium réussi sur la traite robotisée 03 Avant-propos

Nouvelles

Février sous le signe du robot

04 Production dynamique 06 Reportage: en visite chez la famille Herbrand 08 La prévention du stress thermique 09 P  ériode de transition: la base du succès 10 MilkPower 11 Sécurité à la ferme 12 Conservateur d’ ensilage et hausse de la production laitière

Colofon Le Meilleur du Bovin est une publication de ForFarmers. Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec ForFarmers : +32 (0)51 33 57 60. La réutilisation des articles est possible avec l’autorisation de la rédaction et mention de la source. Pour plus d’informations, visitez www.forfarmers.be Cette publication est imprimée sur du papier FSC.

Atelier sur la traite robotisée en Wallonie

Symposium sur la tra

Un atelier réussi sur la traite robotisée

3 ateliers différents: ‘les soins des

en Wallonie

pattes’ avec Yves Loric, pédicure pour

Le jeudi 16 février, l’équipe ForFarmers

bovins, ‘RAP et ROS dans la pratique’

pour les bovins en Wallonie a organisé

par Michaël Strubbe et ‘Comment juger

un atelier très réussi sur la traite

une ration’ (tamisage de la bouse,

robotisée à Braine-le-Comte. Le matin,

Testeur de Matière Sèche et Tamisage

plus de 55 producteurs équipés de

de la ration de base) par le spécialiste

robots de traite ont suivi un exposé du

de la vache laitière Stéphane Moyart.

vétérinaire Philippe Verdoolaege sous

Dans ses conclusions de la journée,

l’intitulé: ‘Une production élevée avec

Jean-Michel Moureaux a souligné

des vaches saines’. Il attira l’attention

l’interconnexion des ateliers. Après

sur 5 points-clés: acétonemie, acidose,

quoi, les participants ont tiré profit du

santé des pattes, santé de la mamelle

verre de l’amitié pour échanger leurs

et fertilité. Ensuite, Michaël Strubbe,

multiples expériences. Les participants

spécialiste du robot de traite, a expliqué

avaient apprécié la journée et sont

les moyens proposés par ForFarmers

repartis riches en informations données

en matière de traite robotisée, comme

par les spécialistes.

Optivoer, Index d’Acidité Métabolique, ROS et RAP, et il a relaté le quotidien

Un symposium réussi sur la traite

d’un spécialiste de la traite robotisée.

robotisée en Flandre

Après le lunch, le groupe s’est dirigé

Le jeudi 23 février, l’équipe de

vers l’exploitation de Laurence et

ForFarmers­pour les bovins en Flandre

Nicolas Bavay à Horrues. Ils ont été

a organisé un symposium sur la traite

divisés ensuite en 3 groupes pour

robotisée. Au total, 80 participants se


Avant-propos

de traite chez ForFarmers

aite robotisée en Flandre

For the Future of Farming

appréciée par le public. Puis, Brecht

Nous croyons en un avenir sain du secteur

Goethals, pédicure bovin, a rappelé

agricole et nous voulons, en tant que

toute l’importance des soins et de la

ForFarmers, y contribuer au maximum.

santé des onglons. Guy Verhulst,

Par ce slogan ‘For the Future of Farming’,

spécialiste AMS, a ensuite passé en

nous voulons montrer que nous mettons

revue les aides développées par

tout en œuvre pour le développement futur

ForFarmers à propos de la traite

et la continuité de l’exploitation agricole.

robotisée. Après la pause, un panel de

Les innovations vont jouer un rôle impor-

4 trayeurs avec robot a discuté des

tant. Actuellement, MilkPower est mis en

thèmes actuels sur la traite robotisée.

vedette, car c’est l’une des possibilités pour

Le public a pu, grâce aux votes par

la traite dynamique, pour traire davantage.

télécommande, apporter son apprécia-

Quant au reportage, nous nous sommes

tion sur un certain nombre de positions.

rendus dans les cantons de l’Est, où nous

Après quoi, les membres du panel ont

avons été accueillis à l’exploitation de la

également donné leur opinion. Stijn

famille Herbrand, une exploitation qui croit

Steendijk, directeur de la stratégie et de

fermement en l’avenir et qui s’y prépare.

l’organisation chez ForFarmers, a, en

Plus loin dans ce numéro, une impression

sont retrouvés dans l’Eco Print Center,

fin de séance, présenté notre histoire

de notre activité en faveur des utilisateurs

une des imprimeries les plus modernes

‘For the Future of Farming’.

du robot de traite, les conseils de préven-

d’Europe.

En fin de symposium, tous les partici-

tion du stress dû à la chaleur, quelques

pants ont pu passer au walking dinner.

propos sur la question des ensilages et une

Les trayeurs équipés de robot y furent

La journée s’est terminée par la visite

bonne gestion de la période de transition.

accueillis par le responsable du jour

de l’imprimerie ultramoderne du

Vous pouvez, maintenant et à l’avenir, en

Wim De Lathauwer, chef de vente

Persgroep. Les participants ont pu voir

tirer avantage. Nous vous souhaitons bonne

bovins chez ForFarmers. Il expliqua le

en direct le procédé d’impression des

lecture.

but de ce symposium. Se pencher sur

journaux du lendemain. Cerise sur le

les points qui freinent la croissance et

gâteau, chacun a reçu avant de repartir

Yvan Buddaert

l’optimalisation des exploitations

à la maison une édition spéciale du

Sectormanager Bovins

laitières robotisées, ce que peut faire

journal ‘Het Laatste Nieuws’ avec

ForFarmers pour aider nos clients à

ForFarmers à la Une. Les réactions sur

atteindre leurs objectifs, quelles sont

cette journée très variée étaient

les différentes visions des trayeurs

extrêmement positives. Les participants

équipés de robot et quelle est la vision

ont trouvé que c’était une journée à la

de ForFarmers pour les ‘agriculteurs du

fois intéressante et très instructive.

futur’. Le Docteur Miel Hostens, vétérinaire et collaborateur à la faculté des sciences vétérinaires de l’Université de Gand, fut le premier orateur sur la

Visionnez les photos et le reportage

traite dynamique avec des vaches

vidéo sur notre page facebook:

saines. Ce fut une mise au point très

www.facebook.com/forfarmersbelgium

intéressante et dynamique, qui fut très

Vous souhaitez commenter ? Courrier à : info@forfarmers.be

3


4

Bétail laitier

Production plus dynami Avoir toujours plus de lait dans le

concentrée. Ces deux solutions vont

même. Nous allons augmenter la

refroidisseur. C’est possible en détenant

dans le sens d’une production supéri-

concentration énergétique ou protidique

plus de vaches. Mais quand l’étable est

eure, d’un refroidisseur mieux rempli et

de la ration. De cette façon, la vache

remplie, il n’y a qu’un seul moyen pour

d’un solde alimentaire plus élevé par

ingère davantage de produits nobles par

y parvenir.

vache et par jour.

kg de matière sèche. Cela conduit à une

Chez ForFarmers, nous entendons de plus en plus cette question: ‘Comment faire pour que mes vaches donnent plus de lait?’ Cette question peut être

Augmentation de la production laitière et solde supérieur.

résolue de diverses façons. Plusieurs

hausse de l’efficience de la ration. Pour vous, cela signifie une augmentation de la production laitière journalière, et il en résulte un solde financier supérieur par vache et par jour. Car c’est cela qui est important. La manière la plus logique

solutions sont possibles pour satisfaire

Une alimentation plus concentrée

de fournir une alimentation plus

le souhait de nos clients, par exemple,

Plusieurs solutions sont possibles dès

concentrée est, tout d’abord, de

en distribuant davantage de concentrés

qu’on évoque une alimentation plus

démarrer dès le début de la lactation.

ou en prévoyant une alimentation plus

concentrée. Finalement, cela revient au

Forfarmers a développé tout spéciale-


d’informations sur le sujet et sur les

acheter. Cette solution est adoptée par de

essais déjà menés avec ce produit sont

nombreux éleveurs, étant donné le stock

présentés plus loin dans ce numéro.

actuel des fourrages à la ferme et les prix des sous-produits. De cette façon, on

Une ingestion supérieure

réalise une hausse de la production

Une autre option destinée à augmenter la

laitière, tout en économisant du côté des

production journalière revient à accroître

fourrages. Dans chaque ligne alimentaire

l’ingestion journalière de concentrés.

de Forfarmers, il y a un aliment déve-

Ceci a comme avantage que vous

loppé pour satisfaire ces exigences: Ligne

économisez de cette façon du fourrage,

Plus. Ils vont dans le sens d’un solde

des sous-produits ou des co-produits de

alimentaire plus élevé par vache et par

l’industrie, que vous ne devez pas

jour.

Production Plus Dynamique Comment augmenter la production laitière/vache?

que ment les aliments Fresh Cow. Ensuite, vous pouvez opter pour un aliment de production plus concentré: Maxima Kwadraat. Cet aliment est plus concentré en énergie et en protéine que le complément alimentaire normal. Ces deux solutions fonctionnent par la complémentation via l’aliment concentré. Il existe encore une autre possibilité d’améliorer la concentration de la ration dans l’auge. Pour y parvenir de la bonne façon, Forfarmers a développé MilkPower. MilkPower est composé de graisses non dégradées dans le rumen, il apporte un supplément d’énergie. Davantage

Fournir une alimentation plus concentrée

Ingestion supérieure

Aliments Fresh Cow Maxima Kwadraat MilkPower

Prima Plus Optima Plus Maxima Plus

5


6

Reportage d’exploitation

En visite chez Guido et Eegon Herbrand

Une exploitation agricole durable, parée pour L’exploitation de la famille Herbrand

décidé de bâtir une étable pour 60 vaches

et en chaleur. Guido Herbrand: “Le

est située dans les cantons de l’Est,

en dehors du village. Guido l’a rejoint

courant électrique est injecté dans le

non loin du sommet de la Belgique

dans l’exploitation en 1987, puis ce fut le

réseau et la chaleur produite permet de

et du magnifique lac de Butgenbach.

tout d’Eegon, quelques années plus tard.

chauffer une dizaine d’habitations et une

Les frères Guido et Eegon Herbrand

La famille travaille avec ForFarmers

piscine.” Ce n’est qu’après 2010 que des

constituent la deuxième génération. Ils

depuis 2002 déjà. A l’époque, ils trayaient

possibilités supplémentaires se sont

ont développé l’exploitation et en ont

une centaine de vaches. La famille

dégagées pour la production laitière en

fait une entreprise moderne, durable,

Herbrand avait beaucoup de pâturages et

Wallonie. Guido et Eegon ont alors décidé

complètement orientée vers l’avenir.

voulait profiter de façon optimale de la

de construire une nouvelle étable,

production herbagère. La réglementation

orientée “confort” pour un groupe de

Histoire de l’exploitation

sur les quotas rendait impossible

vaches à haute production. Les groupes

En 1977, le père de Guido et Eegon

l’agrandissement du cheptel laitier. C’est

de production 2 et 3 restent dans

Herbrand décida de déplacer son

pourquoi, en 2007, il fut décidé de se

l’ancienne étable. De nouveaux silos

exploitation, car elle était située au

lancer dans la bio-méthanisation. Des

couloirs ont été construits. A présent,

centre du village. Il se rendait compte

excédents d’herbage et des sous-produits

Guido et Eegon traient environ 260

qu’en restant à l’ombre du clocher,

de l’industrie agroalimentaire sont

vaches. L’expansion de la production a eu

la ferme n’aurait plus aucun avenir

envoyés dans un digesteur, forment du

comme conséquences un manque de

pour les générations à venir. Il a dès lors

biogaz qui sera transformé en électricité

fourrages et un manque de places.

Le spécialiste vaches laitières, Stephane Moyart, suit l’efficacité de la ration de près.


7

reçoivent du foin et des concentrés, et de 4 à 11 mois, ils ont la même ration que les vaches en lactation. “Pour les vaches taries, nous suivons le concept Transition

l’avenir

de ForFarmers. Nous leur donnons le Transitiebrok Top aux sels anioniques, à côté de l’herbe et de la paille”, ajoute Eegon.

La solution est arrivée en 2015 par la reprise d’une exploitation voisine. Ils ont

Séparation des tâches

à présent des pâturages supplémentaires

Le travail ne manque pas dans l’exploita-

et du logement pour les jeunes bêtes et

tion des frères Herbrand. Tout a été

les vaches taries.

structuré et on fonctionne selon des

L’installation de production de biogaz est une des initiatives durables sur l’exploitation Herbrand.

protocoles stricts. Les frères réalisent la L’importance de l’efficience de la ration

plupart des travaux de récolte des four-

L’aliment doit venir d’une usine certifiée

La ration est constituée en grande partie

rages, ils traient les 260 vaches. Puis,

‘vlog’. C’est un concept allemand. Et c’est

d’herbe, elle est complétée par des

à côté de cela, l’installation de biogaz

possible avec ForFarmers qui dispose de

sous-produits humides comme les

demande des apports réguliers de produits

ce certificat. La famille Herbrand participe

drèches et les pulpes surpressées,

et un peu d’organisation. Eegon: “Nous

aussi au projet ‘Lait de pâturage’ (lait de

avec un mélange correcteur de matières

opérons une certaine division des tâches

prairie). Leurs vaches vont en prairie du

premières venant de l’assortiment

dans l’exploitation. Guido s’occupe surtout

printemps à l’automne, au moins 120

ForFarmers. La famille Herbrand vit dans

de la gestion des vaches et de l’administra- jours par an et 6 heures par jour. “Ce

la région la plus froide de Belgique.

tion, tandis que je fais surtout le travail sur

n’est pas seulement bon pour l’environne-

Chez eux, il n’est pas possible de cultiver

le terrain et l’alimentation des animaux.”

ment, nous avons ainsi de magnifiques

du maïs. C’est pourquoi ils en achètent

Guido: “Gabriëlla, mon épouse, travaille

paysages de prairie et en plus, les vaches

dans la région liégeoise. “Nous trouvons

également dans l’exploitation. Elle aide à la ont tout l’espace nécessaire pour brouter,

essentiel d’avoir une ration efficace”,

traite au matin et au soir, et elle s’occupe

dit Eegon. “Tous les 3 mois, Stéphane

également des veaux. Anne-Marie, l’épouse ment naturel”, explique Guido.

Moyart, le spécialiste de la vache laitière

d’Eegon travaille à temps partiel à

de ForFarmers, analyse l’efficience de la

l’extérieur. Guido et Gabriëlla ont deux

Vision de l’avenir

ration via le système de suivi du pro-

filles et un fils; Eegon et Anne-Marie, une

L’exploitation veut continuer à investir dans

gramme de calcul des rations. Nous

fille et un fils. Les garçons s’intéressent à

une exploitation durable mais l’heure n’est

envoyons les données des 3 groupes qui

l’exploitation. Le fils d’Eegon s’intéresse

pas, provisoirement, à l’extension ou à la

sont présents ici, production laitière, etc.

beaucoup à la gestion des vaches, tandis

diversification. Les fils de Guido et d’Eegon

A partir de là, nous calculons avec le

que le fils de Guido est attiré par la

sont encore trop jeunes pour reprendre une

spécialiste l’efficacité réelle de la ration

mécanique et l’aspect technique de

partie de l’exploitation, mais si c’est

dans le cadre du programme ForFarmers

l’exploitation. Eegon sourit: “Ils font le

réellement le cas, les frères ont déjà

Lait€fficace. Nous calculons aussi le prix

contraire de leur père.”

réfléchi pour que tout soit prêt pour de

de revient de la ration et on voit, si

c’est-à-dire d’exprimer leur comporte-

nouvelles perspectives. “Nous voulons

nécessaire, comment corriger pour

Une exploitation parée pour l’avenir

tenir le même nombre de vaches, mais

atteindre le meilleur solde alimentaire,”

La famille Herbrand songe systématique-

surtout améliorer le résultat technique.

explique Eegon. Les vaches du groupe

ment à l’avenir. Après l’installation de

Nous voulons parvenir à un solde alimen-

1 sont complémentées à l’aide d’un

bio-méthanisation, elle s’est lancée vers

taire aussi optimal que possible”, explique

distributeur automatique de concentrés

d’autres projets durables. “Depuis le 1er

Guido. “C’est avec plaisir que nous voyons

qui procure aux vaches hautes produc-

février, nous sommes intégrés dans le

notre spécialiste de l’alimentation. Toute

trices 2 à 3 kg d’aliments de production.

projet ‘lait Non-OGM’ lancé par notre

nouvelle décision, nous l’envisageons avec

Le jeune bétail ne reçoit que de l’herbe,

laiterie. Nous ne pouvons donc plus

lui. ForFarmers est pour nous un véritable

un peu de paille et de concentrés (Junior

donner des aliments qui contiennent des

partenaire qui réfléchit avec nous sur

Compleet). De 0 à 4 mois, les veaux

organismes génétiquement modifiés.

l’avenir de notre ferme”, conclut Eegon.


8

Conseil

La prévention, pour éviter le stress thermique échauffement dans l’auge. • Par temps chaud, les vaches iront en prairie de préférence tôt le matin ou en soirée après la traite. Lors de périodes très chaudes, il est raisonnable de les faire pâturer durant la nuit. Il est très important de maintenir des temps fixes d’alimentation et de pâturage. • Adapter la ration en augmentant le pouvoir tampon. Agir de façon proactive et fournir durant toute la période estivale Les animaux méritent une attention

les effets négatifs du stress dû à la

des tampons (Univit Buffer ou Rumi­

spéciale lorsqu’ils subissent un stress dû

chaleur.

Buffer). Le dosage est augmenté durant

à la chaleur. Ce stress ne se produit pas

les périodes de grande chaleur et de

uniquement durant des journées estivales

Quelques conseils pratiques:

stress thermique. Le dosage augmenté

caniculaires, lorsque le mercure dépasse

•A  ssurer une ventilation suffisante dans

est maintenu jusqu’à une semaine après

les 30°C. Chacun se souviendra en effet du

l’étable, éventuellement par la mise en

cette période de stress thermique.

mois de septembre 2016. Durant ce mois,

marche de ventilateurs supplémentai-

les vaches ont beaucoup souffert du stress

res et par l’ouverture des parois

d’énergie sûre et très concentrée, sous

latérales ou des rideaux.

la forme, par exemple, de MilkPower

thermique. En effet, les vaches peuvent déjà souffrir de la chaleur, et donc subir

• De l’eau fraîche est tout aussi impor-

• Distribuer éventuellement une source

HF180 (graisse non dégradable dans la

un stress thermique, lorsque les deux

tante que la ventilation. Les besoins en

panse). Ceci minimalise les effets

conditions suivantes sont réunies: la

eau en période de chaleur peut passer

négatifs du stress thermique, maintient

température atteint 21°C et l’humidité

de 100 à 200 l d’eau par vache et par

le niveau de la production laitière et de la

relative dépasse les 80%. C’est le cas pour

jour. Assurer un accès facile à des

matière grasse.

les vaches en lactation, mais ça l’est aussi

abreuvoirs propres et bien pourvus en

pour les vaches taries et le jeune bétail.

eau fraîche. Contrôler quotidiennement la propreté des abreuvoirs.

Les symptômes typiques dus au stress

• Stimuler l’ingestion par l’apport régulier

• Ne donner en aucun cas un supplément de fourrage très fibreux. Car cela va provoquer une diminution supplémentaire de l’ingestion et augmenter les

thermique sont une réduction de

de fourrages frais. On peut le faire à

problèmes. Les vaches dégagent

l’ingestion alimentaire, une production

plusieurs reprises par jour ou effectuer

davantage de chaleur lorsqu’elles

laitière en baisse et une accélération du

la distribution en soirée. Accepter

doivent digérer des quantités supplé-

rythme respiratoire. La conséquence

davantage de gaspillages, et retirer ce

mentaires de cellulose. Il vaut mieux

fourrage plus fréquemment.

distribuer 1 kg de concentré en moins et

immédiate est l’accroissement du risque d’acidose (avec hausse du risque de

• Le silo peut s’échauffer plus rapide-

compenser par des tampons et des

fourbure, de problèmes aux pattes), la

ment, c’est aussi le cas du fourrage qui

diminution de l’activité (fréquence de traite

est à l’auge. Cela constitue une nette

réduite au robot de traite), et l’apparition

diminution de la valeur du fourrage et

Envisagez avec votre spécialiste vaches

d’une carence énergétique (moins bonne

de son appétence. L’adjonction de Selko

laitières les mesures alimentaires qui sont

santé et baisse de la fertilité). En résumé,

TMR, par exemple, prolonge l’appétence

les mieux adaptées dans votre exploitation.

il est important de réduire au maximum

du fourrage et réduit les risques de son

graisses non dégradables dans le rumen.


Bétail laitier

9

Période de transition: la base du succès La période de transition se situe juste

de la vache (condition score) ne peut pour

nombre de précurseurs du glucose comme

avant et juste après le vêlage. C’est une

ainsi dire pas changer durant le tarisse-

les sucres et le propylène glycol via un

phase cruciale dans le cycle des vaches

ment. Le fourrage doit être de bonne

concentré spécialement développé pour

laitières. De nombreux changements ont

qualité, bien fermentescible et il doit

une telle période.

lieu, non seulement dans l’environnement

correspondre partiellement au régime

(régime alimentaire, logement), mais

durant la lactation, car il faut éviter des

Confort de la vache

aussi au niveau du métabolisme de la

transitions alimentaires trop brusques.

Un facteur complémentaire important

vache. Si cette période de transition se

La ration doit contenir suffisamment

pour une excellente période de transition,

déroule correctement, les risques de

d’énergie, de protéines, d’antioxydants,

c’est l’amélioration du confort pour

problèmes de santé sont nettement plus

de vitamines et de minéraux pour soutenir

la vache. On doit, notamment, prévoir

réduits au cours de la lactation qui suit.

le système immunitaire au moment du

un espace suffisant à l’auge pour

L’expérience montre en effet que plus de

vêlage. L’attention à l’équilibre des anions

l’alimentation des vaches en fin de

80% des problèmes de santé chez les

et des cations de la ration (BACA) est utile

gestation et en début de lactation. Prévoir

vaches trouvent leur origine au cours de

pour maintenir le taux du calcium sanguin

plus d’espace à l’auge (80 cm par animal)

la période transition.

après le vêlage. Une ingestion plus élevée

et suffisamment d’emplacements, c’est

d’énergie juste avant le vêlage et une tran-

s’assurer que tous les animaux ont un

Alimentation correcte

sition alimentaire progressive assurent

accès facile à la nourriture. L’accès à

La prévention des problèmes débute par

une fonction hépatique normale tandis

l’auge n’est pas tout, il faut aussi un

l’attention donnée à l’alimentation durant

que les vaches continuent à consommer

certain confort de logement, pour que la

la lactation précédente et durant la

suffisamment de matière sèche. Les

vache se couche sans difficultés. Tout

période de tarissement. Une ingestion

apports en glucose restent limités durant

cela participe à la réussite de la période

excessive durant la lactation précédente

les premières semaines après le vêlage,

de transition dans votre exploitation.

et le tarissement doit être évitée pour ne

et ils sont inférieurs aux besoins. Il est dès

pas dérégler les fonctions du foie. L’état

lors très important de procurer un certain

L’approche de la transition, chez ForFarmers L’approche de la transition de ForFarmers­­ n’est pas uniquement constituée de conseils pratiques, elle prévoit aussi un paquet de produits spécifiques qui démontrent tous les jours leur intérêt dans de nombreuses fermes.

Plus d’info Vous désirez que la période de transition soit aussi un succès dans votre exploitation? Prenez dès aujourd’hui contact avec votre spécialiste ForFarmers ou avec notre service clientèle au 051 33 57 60.


Bétail laitier

MilkPower: Du lait en plus et un rendement prouvé De nombreux producteurs laitiers ont

entamé une recherche scientifique, dans

durant un mois 300 grammes MilkPower

pris un nouveau chemin après l’abolition

le cadre de leur travail de fin d’études. Au

par jour. A l’analyse des résultats (voir

des quotas laitiers. Le plus grand défi,

total, 18 exploitations dispersées dans

graphiques), les étudiants ont calculé que

après la cessation des quotas, a été

toute la Belgique ont été sélectionnées

la hausse moyenne de revenu a été de

d’atteindre un rendement aussi élevé que

pour y participer. Les chefs d’exploitation

0,12 € par vache et par jour.

possible par vache, exprimé en solde

sont tournés vers l’avenir, la taille des

Cette hausse de rendement financier est

alimentaire par vache et par jour. C’est

exploitations va de 50 à 200 vaches

due à une augmentation de 1,23 litre de

dans ce but que ForFarmers a développé

laitières. La production laitière journali-

lait par vache et par jour mais aussi à une

MilkPower. MilkPower assure une hausse

ère moyenne dans les exploitations

augmentation de 0,8° en matière grasse.

de la production laitière et une hausse de

participantes va de 22 à 38 litres par

Evidemment, le coût du MilkPower a été

la teneur en matière grasse.

vache. Le nombre d’exploitations et la

retiré lors du calcul.

diversité de celles-ci sont en effet un

Pour une exploitation de 100 vaches, cela

Deux étudiants de la Haute Ecole Vives

important atout pour la fiabilité de

signifie un revenu supplémentaire de

(Agro- et biotechnologie) de Roulers ont

l’étude. Au total, 1700 vaches ont reçu

€ 4.380 par an.

Litresde delait lait Litres

Litres de lait 40 40 38 38 36 36 34 34 32 32 30 30 28 28 26 26 24 24 22 22 20 20

Dans les 25 pourcents des meilleurs résultats, on a même atteint une hausse de 0,54 € par vache et par jour, en raison d’une augmentation de 2,46 litres et de 0,38° de matière grasse par vache et par jour. Toujours pour une ferme de 100 vaches, cela constitue un revenu supplémentaire de € 19.710 par an. Les 25 pourcents des exploitations obtenant les moins bons résultats dans l’étude 11 22 33 44 55 66 77 88 99 10 10 11 11 12 12 13 13 14 14 15 15 16 16 17 17 18 18 Litres Litres avant avant

Litres Litres pendant pendant

enregistrent malgré tout une augmentation de 0.92° en matière grasse et une hausse de 0,07 litre par vache et par jour.

Hausse de la teneur en matière grasse 47 47 Matière grasse grasse % % Matière

10

Voulez-vous aussi envisager un nou-

45 45

veau moyen pour obtenir un rende-

43 43

ment laitier aussi élevé que possible

41 41

de vos vaches laitières? MilkPower est le produit qu’il vous faut. Pour

39 39

des questions à propos de MilkPower, n’hésitez pas à prendre contact avec

37 37 35 35

notre spécialiste de la vache laitière 11 22

33

44

55 66

77

88

99 10 10 11 11 12 12 13 13 14 14 15 15 16 16 17 17 18 18

Matière Matière grasse grasse avant avant

Matière Matière grasse grasse pendant pendant

ou avec notre service clientèle au 051 33 57 60.


11

Sécurité

Un lieu de travail sûr à la ferme ForFarmers veut offrir un environne-

risque rencontrées par les chauffeurs

pilote, nous voulons nous forger une

ment de travail sûr à ses collabora-

dans les fermes. Nous voulons prévenir

image représentative de l’état de

teurs. Tout un chacun arrivant au

de telles situations dangereuses. C’est

sécurité dans les exploitations et aider

travail en bonne santé doit également

la raison pour laquelle nous faisons

ainsi les clients à rendre la plus sûre

rentrer chez lui en bonne santé. À cette

appel à vous pour évaluer ensemble

possible leur aire de déchargement.

fin, les mesures qui s’imposent ont été

avec nous la situation dans votre

prises sur tous nos sites. Mais com-

exploitation. Il vous incombe en effet de

Au terme du projet pilote, nous élabore-

ment assurer la sécurité de nos

garantir un lieu de travail sûr à chaque

rons un plan d’action pour conseiller à

chauffeurs dans les fermes où ils se

personne qui foule le sol de votre

chaque client ce qu’il convient de faire

rendent quotidiennement ? C’est là où

ferme.

pour rendre ou maintenir son aire de

nous avons besoin de votre aide.

déchargement sûre. ForFarmers pourra Projet pilote

ainsi se faire une idée précise de la

Les tuyaux de décharge mal fixés, les

Pour l’instant, nous disposons

situation du déchargement chez chaque

tuyaux d’air placés en hauteur, les

d’informations insuffisantes sur les

client afin que les chauffeurs sachent ce

couvercles de regard ouverts autour des

risques encourus par nos chauffeurs

à quoi ils peuvent s’attendre dans toutes

silos, les déchets traînant autour des

lors du déchargement de nos produits.

les fermes.

silos et autres sols glissants à proximité

Pour y remédier, ForFarmers a lancé un

de l’aire de déchargement ne sont que

projet pilote intitulé « Dangers sur les

quelques exemples de situations à

lieux de déchargement » Avec ce projet


Le végétal

Conservateur d’ensilage, un plus pour la production de lait En appliquant un conservateur lors de

désilage, le fourrage est à nouveau mis

l’ensilage, on ne pense généralement pas

en présence d’air. C’est la raison de

à une hausse de la production laitière,

l’échauffement. Si vos silos présentent

mais plutôt au coût de cette prime

souvent de l’échauffement, vous pouvez

d’assurance pour une bonne conserva-

agir préventivement, lors de l’ensilage,

Le fourrage peut s’échauffer rapide-

tion, éventuellement au freinage de

en épandant un moyen qui freine

ment en été, lorsqu’il est dans la

l’échauffement après ouverture du silo et

l’échauffement.

crèche. Les animaux en mangent

au désilage. Des recherches semblent

Selko TMR: Eviter l’échauffement à l’auge

moins, la production laitière dimi-

pourtant indiquer qu’un conservateur

Quel est le rendement d’un

nue, la croissance journalière du

d’ensilage peut mener à une augmenta-

conservateur d’ensilage?

bétail viandeux est médiocre.

tion de la production laitière.

Le conservateur fournit un gain par

La résistance des animaux en

l’amélioration de la production laitière de

souffre. Avec Selko TMR, vous évitez

On peut distinguer deux étapes dans le

la vache. L’ensilage traité au conserva-

l’échauffement du fourrage distri-

processus d’ensilage: la conservation du

teur a conservé davantage d’éléments

bué aux animaux. On peut le verser

silo et le ralentissement de l’échauffe-

facilement fermentescibles, il est plus

sans le diluer dans la mélangeuse

ment au désilage. Le processus de

frais et plus appétant. Dès lors, les

distributrice.

conservation débute dès que le silo est

vaches produisent davantage de lait. La

rendu étanche à l’air. Le pH diminue

hausse moyenne est de 0,5 à 1 litre de

durant ce processus, et on peut accélé-

lait/vache/jour. Un produit retardant

tions qui font souvent face à de l’ensilage

rer l’abaissement du pH en ajoutant un

l’échauffement peut également être

qui s’échauffe. On va jusqu’à perdre 10%

conservateur. Durant le processus du

payant. C’est le cas dans les exploita-

de la valeur nutritive.

Conseils pour éviter l’échauffement

•V  érifier que le produit est bien haché. Si le fourrage est tassé en paquet dans l’auto chargeuse et/ou si les couteaux

La réussite de l’ensilage d’herbe dépend de nombreux fac-

ne sont pas affutés, il faut craindre que de la moisissure

teurs. Voici un certain nombre de points auxquels il convient

se forme dans les boulettes. Ce problème ne survient pas

de faire attention: Eviter le sable, la terre et le fumier. Ils conduisent à des pertes de qualité et accroissent les risques

quand le fourrage est haché. •L  e silo doit être tassé au maximum et sans arrêt. La pré-

de formation de l’acide butyrique. Dès lors, il ne faut pas fa-

férence va au silo couloir. C’est dans ce type de silo qu’on

ner et andainer trop bas! Les taupinières sont une aussi une

tasse le mieux.

source de terre et de pollution du fourrage.

•R  ègle: le poids sur le silo = apport de matière fraîche en

• Le temps de pré fanage doit être court: au maximum deux jours. • Pour une bonne conservation, il est bon de rester sous les 45% de matière sèche. • Employer un conservateur d’ensilage pour limiter les pertes de conservation. • Ensiler d’abord les parcelles les plus proches. Finir par les

tonnes par heure x 0,5 •C  ouvrir le silo dès que possible. La combinaison d’un sousfilm et d’un film plastique donne le meilleur résultat. •A  pporter un poids suffisant sur le silo. Une grosse couche de sable, c’est ce qu’il y a de mieux! •A  u désilage, la vitesse d’avancement du front d’attaque est importante:

prairies les plus éloignées. En procédant de cette façon, le

• > 1,5 mètre par semaine en hiver.

chauffeur qui tasse le silo dispose de plus de temps pour

• > 2 mètres par semaine en été.

bien tasser les dernières couches.

•E  n cas de risque, employer un produit destiné à freiner

• Les couches ne peuvent pas dépasser 30 cm en une fois.

l’échauffement.

0417BE

Le Meilleur du Bovin 2017 n°1