Page 1


SOMMAIRE

Délégation de petits enfants de Justes parmi les Nations en Israël............................... 4 Les Ambassadeurs de la mémoire dans les médias........................................................ 6 Fondation France Israël & Google : un partenariat historique......................................... 8 Diner de Gala au Quai d’Orsay......................................................................................... 12 Welcome Guilad............................................................................................................... 14 Les petits-déjeuners de l’association des amis de la Fondation France Israël............... 16 Voyage au coeur de la Terre d’Israël................................................................................ 18 À la découverte de la Silicon Wadi.................................................................................. 22 Isralink fête son premier anniversaire............................................................................. 23 Lancement du nouveau site internet de la Fondation France Israël................................ 24 Flash News...................................................................................................................... 26 Le coin médias................................................................................................................. 28 Faites le pari de l’amitié Franco-Israëlienne.................................................................... 30 Ils nous soutiennent......................................................................................................... 31

2


EDITO

Chers amis, Je préside la Fondation France Israël depuis trois ans. Avec les membres du Conseil d’administration, en France comme en Israël, et ceux de mon équipe, nous avons œuvré sans relâche pour donner un nouveau souffle à l’amitié franco-israélienne. Cette année, nous avons été rejoints dans notre ambitieux travail par l’association des Amis de la Fondation France Israël, qui réunit celles et ceux qui ont en partage le désir de porter cette aventure au plus haut. Nous avons eu à cœur de maintenir les liens historiques, construire de nouvelles histoires, développer des projets en commun… la Fondation France Israël ambitionne d’approfondir les relations entre nos deux peuples. Autour d’une devise que nous avons fait nôtre : Mieux se comprendre pour mieux entreprendre. Se souvenir et transmettre en conduisant, pour la troisième année consécutive, une délégation de vingt petits enfants de Justes en Israël pour rendre hommage à leurs grands parents et aux 3478 Justes parmi les Nations français. Cette année, France Télévisions a suivi notre initiative et diffusé une série de feuilletons intitulés «Voyage au coeur de la mémoire» lors du Journal Télévisé de France 2. Nous avons contribué à mettre en lumière les histoires extraordinaires de ces héros ordinaires, de ces forts de l’ombre. Innover avec «Graines de business durable», un voyage d’immersion de 20 leaders agricoles français au cœur du secteur primaire israélien, peu connu en France. En faisant découvrir le « miracle agricole israélien », nous avons ouvert de façon effective de nouvelles pistes de coopération entre la France et Israël. Comprendre les relations franco-israéliennes et penser « demain » lors des petits déjeuners de l’association des Amis de la Fondation France Israël autour de personnalités publiques sur le thème « France-Israël, quelles sont vos relations ? ». Le ministre des Affaires Etrangères et Européennes, Alain Juppé, comme celui de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, ont déjà livré leurs éclairages et leurs propositions. Coopérer à travers le réseau social ISRALINK, qui fête son premier anniversaire avec succès. ISRALINK compte aujourd’hui plus de 500 entreprises israéliennes et françaises et a reçu des visites de 123 pays avec plus de 70000 pages vues. Parce que ces relations se nourrissent de destins croisés et d’histoires singulières, nous avons repensé le site Internet de la Fondation. Plus interactif, plus convivial, il est la vitrine de nos actions et le cadre d’échanges pour faire avancer cette cause qui nous anime. Notre mission, vous l’aurez compris, nous la menons chaque jour avec audace et détermination car nous avons la passion de ces relations essentielles à nos deux pays. Nicole Guedj, Ancien Ministre, Président de la Fondation France Israël

3


DELEGATION DE PETITS ENFANTS DE JUSTES PARMI LES NAT Comprendre, se souvenir et construire.

Du 17 au 22 avril 2012, pour la troisième année consécutive, la Fondation France-Israël a conduit une délégation de vingt petits-enfants de Justes parmi les Nations en Israël Ces Ambassadeurs de la Mémoire ont rendu hommage à leurs grands parents mais aussi aux 3478 Justes parmi les Nations français à l’occasion des cérémonies de commémoration de la Shoah. La délégation a également été à la rencontre de la société israélienne en participant à des rencontres avec des élèves, des soldats et des entrepreneurs israéliens.

« Il s’agissait de montrer à ces jeunes Français un visage d’Israël qu’ils ne connaissaient probablement pas, de leur rappeler leur ascendance mais aussi de leur témoigner de la reconnaissance des Israéliens et du peuple juif dans son ensemble. » Paul Schaffer, Président d’honneur du Comité français de Yad Vashem

« Ces jeunes qui ne se ressemblent pas, qui viennent de toute la France, ont en commun un héritage. Ils sont les petits-enfants de Justes français, ils sont les descendants de héros qui, un jour, ont du s’opposer à la barbarie. Ils sont tous là pour défendre les droits de l’Homme. Ces jeunes, qui viennent pour la première fois fouler le sol d’Israël, nous devons leur faire confiance, nous devons les remercier de toujours transmettre la mémoire de tous ceux que nous avons perdus. » Discours de Nicole Guedj au Mémorial des déportés juifs de France de Roglit, 2 mai 2011

4


MEMOIRE

TIONS EN ISRAEL

« J’ai énormément changé en 4 jours. Je m’assume un peu plus et surtout le passé de ma famille me rend très fier et me rend plus fort que je ne l’étais avant » Thierry Durce, 25 ans, chauffeur routier, arrière petit-fils de Pierre et Louise HEBRAS

Pierre et Louise Hébras sont mes arrières grands parents. Ils sont nés en 1910. Ils se sont mariés en 1931 et s’installèrent dans la ferme de Romanet en 1937, qui fut intégrée à la base de Romanet en 1939, faisant l’objet d’une surveillance constante par les forces allemandes durant la période de guerre. 
En 1943, ils accueillirent la famille Blum. Pour les protéger des miliciens français, ils les installèrent dans une cave. Chaque fois qu’ils venaient nourrir leurs lapins, ils les ravitaillaient. Quelques semaines plus tard, ils leur trouvèrent une meilleure cachette, dans le grenier d’une usine.

ZOOM SUR... Ce projet est une initiative de la section jeune de la Fondation France Israël qui a à cœur de transmettre la mémoire de la Shoah autrement, notamment aux nouvelles générations françaises. Il s’agit d’humaniser cette mémoire mais aussi de la positiver en soulignant les actes héroïques de ceux de nos concitoyens qui se sont élevés contre la barbarie nazie.

Durant cette période, Madame Blum eut une seconde fille que mes arrières grands parents durent adopter pour la protéger. Celle-ci retrouva son vrai nom après la guerre. Elle et la fille de mes arrières grands parents née en 1933, qui est ma grand-mère (Marceline Dumont), se sont toujours dites sœurs même au jour d’aujourd’hui. En 1944, ils ont fait passer la frontière (France/Suisse) à M. Blum ainsi que sa jeune sœur. Madame Blum décida de rester jusqu’à la Libération. Depuis, la famille Blum vit en Israël. Ma famille est toujours en contact avec eux par le biais du téléphone et du courriel.

PARTENAIRES

5


Les ambassadeurs de la mémoire dans les médias

5 ÉPISODES DIFFUSÉS DANS LE JT DE 13H SUR FRANCE 2 France Télévision a réalisé un feuilleton sur le voyage des petits-enfants de Justes parmi les Nations, organisé par la Fondation France Israël, pour Yom Hashoah. Les cinq épisodes de cette série inédite ont été diffusés quotidiennement sur France 2, du 30 avril au 4 mai 2012, au Journal Télévisé de 13 heures.

Pour retrouver le feuilleton, rien de plus simple. Scannez le code avec votre mobile.

21/04/2012

6


MEMOIRE

7


FONDATION FRANCE ISRAËL & GOOGLE : UN PARTENARIAT HI

Dans le cadre du Cultural Institute, Nicole Guedj a proposé à Google de participer au travail de mémoire et de transmission de valeurs des Justes parmi les Nations que la Fondation France Israël réalise au travers des nouvelles générations. Pour partager avec le plus grand nombre, la Fondation France Israël a participé en apportant des photos d’archives mais aussi des photos, des vidéos, des témoignages des petits-enfants de Justes pris lors des voyages en Israël. « Je suis reconnaissante à Google d’avoir accepté ma proposition, la coopération de la Fondation France Israël et de Google, constitue une expérience culturelle unique et une aventure exceptionnelle dont je me réjouis. Ce projet est une belle rencontre entre des acteurs qui ont voulu unir leurs vocations pour partager un travail de mémoire et transmettre des valeurs universelles. Ce projet est une belle rencontre entre des acteurs qui ont voulu unir leurs vocations pour partager un travail de mémoire et transmettre des valeurs universelles. GOOGLE, plateforme technologique et instrument de savoir planétaire et la FONDATION FRANCE ISRAEL qui a choisi de faire connaitre l’histoire des Justes parmi les Nations, ces forts de l’ombre, héros ordinaires, au travers de leurs descendants, pour sceller l’amitié entre les peuples. Ce sont des histoires singulières qui font la grande Histoire de l’Humanité et se rejoignent pour prolonger notre désir d’histoire, notre devoir de mémoire. » Nicole Guedj, Président de la Fondation France Israël

La Fondation a réalisé une exposition virtuelle « Petits-enfants de Justes, Ambassadeurs de la Mémoire », mise en ligne le 10 octobre 2012, et qui reprend l’histoire de six familles unies par la guerre, trois histoires exceptionnelles à découvrir.

LE SAVIEZ-VOUS ? Le Google Cultural Institute propose actuellement 42 expositions sur les grands moments de l’Histoire du XXe siècle à travers des archives historiques numérisées. Parmi eux on retrouve notamment l’Apartheid, le débarquement du 6 juin 1944, la Seconde Guerre Mondiale et la Shoah.

8


MEMOIRE

ISTORIQUE COMMENT UTILISER LE SITE ?

Naviguez intuitivement dans l’exposition Passez du français à l’anglais

Découvrez en un clic les sujets associés à l’exposition

Retrouvez rapidement les documents d’archives en lien avec l’exposition

9


FONDATION FRANCE ISRAËL & GOOGLE : UN PARTENARIAT HI L’Exposition « Petits Enfants de Justes : Ambassadeurs de la mémoire » c’est aussi :

Des vidéos vous plongeant au cœur de l’histoire des petits-enfants de Justes

Les paroles de grands témoins, survivants de la Shoah, aux nouvelles générations

L’histoire exceptionnelle de petits-enfants de Justes parmi les Nations

10


MEMOIRE

ISTORIQUE Echanges croisés entre enfants sauvés et petits enfants de Justes « Cette exposition, c’est l’histoire de six familles unies par la guerre, destins entrecroisés dont les liens fraternels résistent à l’épreuve du temps » Nicole Guedj, Président de la Fondation France Israël

« Ce voyage permet de raviver les souvenirs de ma propre famille et d’en savoir un peu plus » Thierry Durce, arrière petit-fils de Louise et Pierre Hebras, Justes parmi les Nations

« Je voudrais que l’on sache que les grands parents de Thierry ont été des sauveurs de l’Humanité » Gilbert Blum, sauvé par Louise et Pierre Hebras

« J’ai connu l’histoire de mon arrière grand mère et de Berthe grâce à mon grand père. Aujourd’hui encore, nous gardons des liens très forts » Adeline Leliévre, arrière petite fille de Marie Massonat, Juste parmi les Nations

« Elle fait partie de ma famille et je fais partie de sa famille. Son grand père a été mon frère » Berthe Badehi-Elzon, au sujet d’Adeline Leliévre

« On m’a toujours présenté cette histoire comme quelque chose de normal. Ca n’avait pourtant rien d’extraordinaire » Lea Cazenave, arrière petite fille de Marie et Jean Cazenave, Justes parmi les Nations

« Jamais je n’aurais cru me retrouver ici en Israël, avec Léa »

René Frydman, sauvé par Emilie Hourcade, Marie et Jean Cazenave, Justes parmi les Nations

11


DINER DE GALA AU QUAI D’ORSAY France / Israël : quelles relations ?

Le 21 septembre 2011, la Fondation France Israël a organisé un diner-débat inédit, placé sous le haut patronage de Monsieur Alain Juppé, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et européennes. Au cours de cet événement, la Fondation et ses invités ont présenté un état des lieux de la situation entre la France et Israël. Depuis la création de l’Etat d’Israel en 1948, Français et Israéliens ont vécu des temps de grande proximité mais aussi d’éloignement, donnant lieu à des questions aussi variées qu’importantes : la France est- elle toujours prête à s’engager aux côtés d’Israël ? Quels sont les liens qui unissent les deux pays ? Le « Printemps arabe » bouleversera-t-il les relations diplomatiques ? La Fondation France Israël, présidée par Nicole Guedj a donc interrogé et donné la parole à des personnalités issues du monde politique, médiatique et culturel sur ces nombreux thèmes.

• Fréderic Encel, géopolitologue spécialiste du Proche-Orient • Marek Halter, écrivain • Didier François et Pierre Weill, anciens correspondants de Libération et de France Info en Israël

« J’attache une grande importance à l’action de la Fondation (…) Nous vous remercions, chère Nicole, ainsi que toute votre équipe au sein de la Fondation (...) un instrument précieux pour continuer à faire fructifier la relation qui nous unit à Israël » « Cette relation, déjà si intense, nous souhaitons continuer a la faire grandir. La France est et sera toujours l’amie d’Israël »

Alaion Juppé, ancien ministre des Affaires Étrangères 12


DIPLOMATIE Sondage : regards et opinions des Français sur Israël À l’occasion du dîner de gala, la Fondation France Israël a commandé un sondage à l’institut IPSOS afin de se rendre compte du regard que les Français ont sur Israël Ce sondage a été réalisé sur un échantillon représentatif de 1000 personnes d’au moins 18 ans. Les résultats ont fait l’objet de commentaires et débats par les intervenants du dîner de gala et notamment par Brice Teinturier, Directeur Général délégué d’IPSOS. Diriez vous que les relations entre la France et Israël sont très bonnes, relativement bonnes, relativement mauvaises ou très mauvaises?

Voulez vous que la France soit très impliquée, peu impliquée ou pas du tout impliquée dans le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens?

Pensez vous que la France supporte trop, pas assez ou correctement Israël?

En réponse aux résultats du sondage, Nicole Guedj, ancien ministre et Président de la Fondation France Israël : « Les résultats de notre sondage sont révélateurs et confirment que l’amitié franco-israélienne est une valeur sûre. Prenons toutefois garde à la menace de l’extrême gauche et du Front National qui, fidèles à leur tradition, demeurent particulièrement hostiles à Israël ».

13


WELCOME GUILAD

« La France ne vous a jamais oublié. Elle s’est jointe sans relâche, avec opiniâtreté, aux efforts de vos parents pour que ce jour, celui de votre liberté retrouvée, devienne une réalité ». Nicolas Sarkozy, Président de la République.

Le 11 octobre 2011, Benjamin Netanyahou a annoncé la conclusion d’un accord d’échange entre Israël et le Hamas pour obtenir la libération de Guilad Shalit. Le soldat francoisraélien était emprisonné par le Hamas depuis 5 ans. Tout au long de sa détention, la communauté internationale s’est mobilisée pour soutenir la famille de Guilad et appeler à la libération de ce jeune homme d’une vingtaine d’années. Après cette longue période de revendications, il est désormais venu le temps de la célébration. La Fondation France Israël a donc lancé la campagne « WELCOME GUILAD » pour permettre à tous, anonymes et personnages publics, de partager leur enthousiasme et leur joie avec la famille Shalit. Dès mardi 18 octobre 2011, jour de sa libération, les Internautes ont posté en ligne leurs messages de bienvenue à Guilad par écrit, vidéo, photos... sur le site www.welcomeguilad.com

« J’ai, bien sûr, une pensée particulière pour les parents de Guilad, Noam et Aviva, qui, dans l’épreuve, ont fait montre d’une détermination sans faille, d’un courage et d’une dignité exemplaires, suscitant l’admiration bien au-delà d’Israël. » François Hollande, alors candidat à la Présidence de la République

14


EVENEMENT

Grâce à WELCOME GUILAD, de nombreuses personnalités ont apporté leur témoignage et adresser un message de soutien à Guilad et sa famille. « Vous êtes libre à nouveau. C’est un grand soulagement pour nous tous en France, car tout le monde ici a été profondément saisi par le drame que vous avez vécu »

« En tant que Ministre de la République française, je me réjouis qu’un compatriote recouvre la liberté. En tant que citoyenne du monde, je veux y voir un signe d’espoir pour la paix dans un conflit qui n’a que trop duré. En tant que mère, je ressens la joie d’une famille qui retrouve son fils » Nathalie Kociusko-Morizet, Députée, ancien Ministre de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement.

Alain Juppé, Ministre des Affaires étrangères et européennes.

« Tu auras été une victime innocente du terrorisme et aujourd’hui tu es le héros d’une démocratie qui aura tout mis en œuvre pour te libérer » Nicole Guedj, ancien ministre et Président de la Fondation France Israël

« Je peux te dire qu’aujourd’hui c’est un jour de bonheur. Tu sais que Paris c’est ta ville, tu es ici chez toi, nous t’attendons quand tu auras envie de venir quand tu auras pris le temps nécessaire avec les tiens mais ici les tiens sont également présents » Anne Hidalgo, Première adjointe au Maire de Paris

« L’Etat d’Israël a fait un effort important pour que Guilad soit libéré. Tous les Français et les Sarcellois en particulier sont très heureux » François Pupponi, Député-maire de Sarcelles

Le site a aussi reçu des messages de centaines de personnes anonymes qui voulaient partager leurs émotions avec Guilad et sa famille. En voici quelques extraits : Bonjour Guilad, Nous avons attendu ce jour, le jour de ta libération. Savoure chaque instant de cette liberté retrouvée avec les tiens. Toute notre sincère affection, Mélanie Bienvenue Guilad. En espérant que tu n as pas trop souffert. Bravo pour ton courage. C ‘est un jour merveilleux de te savoir libre. Je partage l’émotion de toute ta famille. Tu mérites le meilleur pour le reste de ta vie Le monde entier accueille ce jour, le fils de la liberté, le fils d’un peuple simple, un peuple uni pour un même chemin, celui de la Paix. Bienvenue Guilad. Laurent 15


LES PETITS-DEJEUNERS DE L’ASSOCIATION DES AMIS DE LA

Les amis de la Fondation France Israël se réunissent autour de petits-déjeuners thématiques avec une personnalité publique afin de bénéficier de son éclairage sur un thème d’actualité concernant les relations franco-israéliennes et de recueillir ses propositions pour continuer à les renforcer.

ADHÉRER... Pour adhérer à l’association des amis de la Fondation France Israël et être au courant des dernières actualités, contactez nous à info@fondationfranceisrael.org

M. ALAIN JUPPE - QUELLES SONT leS RELATIONs DIPLOMATIQUES entre la france et israel ? Le 2 février 2012, Monsieur Alain Juppé a accueilli au Quai d’Orsay la première édition des «  petits-déjeuners  » de l’Association des Amis de la Fondation France Israël. Cet évènement a inauguré cette association qui réunit les acteurs français de l’amitié franco-israélienne issus des secteurs économique, artistique, médiatique et politique des deux pays.  Lors de ce premier petit-déjeuner, Alain Juppé, alors Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et européennes a insisté sur la vitalité des relations franco-israéliennes devant un public d’une centaine de personnes réunies dans les Salons du Quai d’Orsay. Le ministre d’État a rappelé l’attachement de la France à la densité de sa relation bilatérale avec Israël et a également évoqué les enjeux régionaux.

« La France est et sera toujours l’amie d’Israël »

VOEU « La Fondation France Israël s’est imposée comme un élément essentiel de nos relations [franco-israéliennes]. Je voudrais donc saluer ses actions ainsi que le dynamisme et l’énergie de Nicole Guedj qui y sont pour beaucoup. »

16

Que nous nous donnions le plus souvent possible des preuves d’amour !


A Fondation France Israël M. LAURENT WAUQUIEZ, DAN SHECHTMAN - QUELLES SONT LES RELATIONS SCIENTIFIQUES QU’ENTRETIENNENT LA FRANCE ET ISRAEL ? Pour leur deuxième petit-déjeuner, les Amis de la Fondation France Israël se sont réunis le 9 février 2012, au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, autour de Laurent Wauquiez, alors en charge de ce porte-feuille gouvernemental et de Dan Shechtman, éminent Professeur au Technion et Prix Nobel de Chimie israélien 2011. Plus de 60 scientifiques de premier plan, parmi lesquels le Prix Nobel de Chimie Claude Cohen-Tannoudji, étaient présents pour analyser les évolutions de la coopération scientifique franco-israélienne et proposer des solutions concrètes pour la développer. Le Ministre de la Recherche Français en a profité pour rappeler que la France était le 4e partenaire scientifique d’Israel et que cette coopération était « profonde et ancienne ». Il a aussi rendu hommage au monde scientifique israélien en rappelant qu’ « Israël était au premier rang mondial par le nombre de chercheurs par habitants ». Dan Shechtman a lui insisté sur l’esprit entrepreneurial israélien qui, selon lui, demeure le principal moteur de l’innovation du pays. «  Les Israéliens n’ont pas peur de prendre des risques. Le plus important en Israël est bien de tenter de créer une entreprise ». Et c’est, selon lui, cette culture qui doit se propager dans le milieu de la recherche française  »

VOEU le renforcement des échanges universitaires entre les étudiants des deux pays

« A bien des égards, le travail mené par la communauté scientifique israélienne est pour nous un modèle, à un moment où notre paysage scientifique connaît une mutation profonde » Laurent Wauquiez, Ministre de la Recherche et de l’Enseignement supérieur

17


VOYAGE AU CŒUR DE LA TERRE D’ISRAËL avec une délégation de 20 agriculteurs français

Du 19 au 23 février 2012, 20 agriculteurs français dont les dirigeants de la FNSEA, de l’APCA, de COOP de France, de SOFIPROTEOL, d’INVIVO, d’UNIGRAINS mais aussi des élus, des chercheurs et des investisseurs ont découvert le « miracle agricole Israélien ». Ce voyage a été conçu à travers un parcours thématique allant du producteur aux distributeurs. De nombreuses rencontres avec des acteurs incontournables de l’agriculture israélienne ont également été initiées pour favoriser l’établissement de coopérations concrètes entre les secteurs primaires des deux pays.. « Nous considérons ces rencontres comme une importante prise de contact. Les thèmes abordés correspondent à nos préoccupations que ce soit le développement durable ou la génétique » JC SABIN, fondateur et ancien président de Sofiproteol « En décidant de venir, j’étais attirée par la notoriété de la technologie israélienne, ce qui m’a été confirmé. Mais j’ai surtout été impressionnée par un pays, une population qui vit dans le défi permanent et qui est portée par un élan collectif, une chose qui aujourd’hui nous fait défaut en France même si nos agriculteurs sont excellents. On sent que les agriculteurs israéliens sont des bâtisseurs et ils vont très vite » Marie-Thérèse Bonneau, Secrétaire Générale adjointe de la Fédération nationale des Producteurs de lait « Le potentiel de coopération franco-israélien est particulièrement élevé dans l’agro-technologie pour des pays tiers, à l’image de l’Afrique francophone » Dan Meiri, président de la foire israélienne AGRITECH «  Les conditions font que nous devons tirer le maximum d’un ha de terre et d’un mètre cube d’eau » Yossi Isahï, directeur général du ministère de l’Agriculture israélien

« Qui aurait pu croire il y a 70 ans que des tomates pousseraient un jour dans le désert du Néguev ! Et pourtant, en quelques dizaines d’années, les Israéliens ont su s’imposer comme des acteurs incontournables du paysage agricole mondial. Pour favoriser le développement des relations agricoles franco-israéliennes, la Fondation France Israël s’est engagée dans l’organisation du voyage « Graine de business...durable », destiné à faciliter les rencontres et les échanges entre les agriculteurs des deux pays » Nicole GUEDJ, ancien ministre et Président de la Fondation France Israël

18


ECONOMIE « Pour planter et faire fructifier les graines de la coopération ! » 2/ Table ronde au ministère de l’Agriculture autour des directeurs opérationnels

1/ Panorama de l’agriculture israélienne par Itzik Ben David, Directeur Général adjoint du Ministère de l’Agriculture et responsable des relations internationales

3/ Visite de Volcani, centre de recherche du Ministère de l’Agriculture 6/ Parce qu’il faut se souvenir pour construire : visite du mémorial de la Shoah de Yad Vashem

7/ France-Israël : quelles sont vos relations ? Déjeuner avec Daniel Halévy-Goetschel, Directeur Europe du Ministère des Affaires étrangères israélien

9/ L’implication des nouvelles générations : Dîner au Moshav Ashalim avec les jeunes du projet Ayalim, investi dans le développement du désert du Neguev

5/ Découverte de la vieille ville de Jérusalem et des trois lieux saints

8/ Visite du kibboutz Tzora, spécialisé dans l’élevage laitier

4/ Diner offert par l’Union des Fermiers israéliens en présence d’Orit Noked, Ministre de l’Agriculture, de députés de la Knesset spécialisés dans le domaine agricole et de responsables de fédérations professionnelles agricoles

12/ Réception à la résidence de l’Ambassadeur de France en Israël, Monsieur Christophe Bigot.

10/ Matinée de rencontres et de visites à l’Université Ben Gourion du Neguev

11/ Visite du centre Ramat Neguev spécialisé dans les techniques agricoles autours du thème L’innovation au coeur de l’agriculture israélienne

13/ Découverte du Kibboutz Magal dont l’entreprise Netafim révolutionna l’agriculture en inventant le système d’irrigation du goutte à goutte permettant à l’agriculture en milieu aride suivi d’un déjeuner avec les représentants de Netafim

Zoom sur l’agriculture en Israël 400 000 ha de terres arables pour 8 millions d’habitants. En comparaison, 1,5millions de terres arables en Aquitaine Israël utilisait autant d’eau en 2008 qu’en 1989, soit 1md m3, malgré une production agricole en constante augmentation 100% de l’eau utilisée il y a 20 ans était de l’eau fraiche contre 48% aujourd’hui grâce à l’utilisation d’eau non potable et salée Israël est pionnier dans la technique du goutte à goutte et NETAFIM est le leader mondial dans ce domaine si utile dans les zones arides Israël et la France sont partenaires sur de nombreux projets agricoles , notamment sur le projet de lancement du satellite Venus entre le CNES et l’agence israélienne pour le suivi de la végétation sur les terres agricoles Exportations agricoles d’Israël s’élevent à 2,1milliards de dollars, dont 59% vers l’Union Européenne

19


VOYAGE AU CŒUR DE LA TERRE D’ISRAËL avec une délégation de 20 agriculteurs français

20


!

ECONOMIE !

"#!C%1)#!5?!@4?@!3453!

« Pour planter et faire fructifier !L%&'()*+,*'"$(#'%2+(".."$#L%GG*("$#*'$+%$,")B.3+3&("$

les graines de la coopération ! »

! !

13/03/2012 "#!C%1)#!5?!@4?@!3453!

!L%&'()*+,*'"$(#'%2+(".."$#L%GG*("$#*'$+%$,")B.

l’agriculture IsraÉLIENNE S’APPUIE SUR LA TECHNOLOGIE ! *.)!%.#*/!5L@4?@3453! ;%.#$+"$12#"',$1*$T2&*"4:$1"#$,3H%,"#$0$+5"%*$#%+2"$ $

DANS LE DÉSERT DU NÉGUEV, DES TOMATES À L’EAU SALÉE...

!

14/03/2012 *.)!%.#*/!5L@4?@3

;%.#$+"$12#"',$1*$T2&* $

!

21


A LA DECOUVERTE DE LA SILICON WADI

Du 20 au 23 juin 2012, la Fondation France Israël a conduit le TOP11 des bloggeurs français en Israël afin de leur faire découvrir la prodigieuse Silicon Wadi, l’industrie High-Tech Israélienne qui est à la pointe mondiale de l’innovation. Pendant 4 jours, les bloggeurs ont notamment découvert le centre de R&D de Google, la prestigieuse université du Technion. Ils y ont rencontré des étudiants et des chercheurs, et sont partis à la rencontre de start-ups Israéliennes parmi les plus performantes. Le 15 novembre 2011, la Fondation France Israël a continué sur cette lancée en organisant en partenariat avec Connec’sion un débat à Paris sur le thème de la Silicon Wadi. Cet événement a permis de réunir Nicole Guedj, Président de la Fondation France Israël et certains des bloggeurs qui avaient participé au voyage en Israël :

22

Bertrand Lenotre, rédacteur en chef de French Web, qui regroupe une communauté de 11 000 personnes pour présenter les initiatives des acteurs français d’Internet

« Cette culture de l’excellence au profit de l’application industrielle est une des manifestations de la notion d’utilité de chacun au projet collectif qui semble être un moteur essentiel de la société israélienne »

Jeremy Benmoussa, fondateur de Locita, un site qui s’adresse à la fois aux experts et aux novices pour la meilleure utilisation des réseaux sociaux, des nouvelles technologies, et du Web 2.0

En France, nous entendons essentiellement parler d’Israël aux actualités dans le cadre des conflits mais bien trop peu de son formidable dynamisme dans les nouvelles technologies….Ce petit pays d’à peine 7,4 millions d’habitants a la plus forte densité d’ingénieurs au monde et l’investissement en R&D représente 3 fois celui de la France

Jessica Gauzi, membre de l’Association GirlzInweb qui œuvre pour la promotion du role des femmes dans l’univers Web

40% de l’économie israélien émanent des technologies de pointe autour de la médecine/la science, les énergies alternatives, le satellitaire, etc. ; 6% de PIB sont investis dans la Recherche & Développement (versus à peine 2% en France)


ECONOMIE ISRALINK FÊTE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

Le 7 mars 2011, la Fondation France Israël a lancé ISRALINK, le premier réseau social dédié aux entreprises françaises et israéliennes. Cette plateforme collaborative sur Internet avait été lancé sous le haut patronage et en présence de Madame Christine Lagarde devant près de 350 chefs d’entreprises français et israéliens réunis pour l’occasion à l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE).

ISRALINK mode d’emploi

« Vu de France, Israël représente assurément un havre de stabilité et de prospérité pour tous les entrepreneurs ; une Silicon Valley aux bords de la Méditerranée... » Christine Lagarde, ancien Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, Directeur Général du F.M.I.

LE SAVIEZ-VOUS ? En 2011 les échanges entre la France et Israël réprésentaient 2,55 milliards d’euros, ce qui représente une hausse de 14% par rapport à l’année précédente. Source : OCDE

Après la culture, la science ou encore la mémoire, c’est par la voie de l’économie que la Fondation, avec l’aide de Agodev, jeune start-up franco-israélienne, a renforcé le lien entre les Français et les Israéliens.

1. Se connecter à Isralink

2. S’inscrire

Un an plus tard, Isralink a reçu des visites venant de 123 pays différents et compte près de 70 000 pages vues.

123 pays

70 000 pages vues

3. Consulter l’annuaire des entreprises

4. Communiquer directement avec elles

23


LANCEMENT DU NOUVEAU SITE INTERNET DE LA FONDATION www.fondationfranceisrael.org Retrouvez en un clic l’univers de la Fondation En mars 2012, la Fondation France Israël a lancé son nouveau site web en français et en hébreu. Fidèle à sa volonté de mieux se comprendre pour mieux entreprendre, la Fondation s’est dotée d’un site Internet moderne complet et interactif. Outre la présentation des objectifs et des acteurs de la Fondation, on y trouve notamment des descriptions très complètes des multiples actions de la Fondation, à travers des photos et des vidéos. Y sont aussi présentes de nombreuses rubriques : économie, culture, diplomatie, coopération… Le site est aussi très porté sur les questions d’actualité et est disponible en français ainsi qu’en hébreu.

Une interface renouvelée plus conviviale et plus interactive

Un volet « Actions  » pour retrouver les photos et les vidéos de la Fondation 24

Un volet pour soutenir la Fondation France Israël

L’agenda de la Fondation France Israël pour retrouver facilement l’actualité de la Fondation France Israël


WEB

N FRANCE ISRAEL

Le site recueille tous les articles qui traitent de la Fondation et de son action dans des dossiers de presse. On y trouve également des liens pour accéder directement aux différentes pages de la Fondation sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter ou Youtube.

Isr a

ël, c’est aus

s

i. . .

la

Fo nd

ce ation Fran

25


FLASH NEWS !

Nuit de la Publicité Israélienne Après avoir organisé une première Nuit de la Publicité israélienne à Paris, en 2010, la Fondation France Israël, présidée par l’ancien ministre Nicole Guedj, et en partenariat avec Infolive TV, a réitéré l’opération à l’Espace Hillel de Lyon le 6 juin 2012. Après une présentation de Enon Landenberg, directeur interactif de Publicis Israël, une retrospective réalisée par la Maison de la Pub « 60 ans de publicité israélienne » a été projetée.

Colloque de l’Institut Gustave Roussy et de Hadassah sous l’égide de la FFI Du 14 au 17 avril 2012, un colloque s’est tenu a Jérusalem entre l’Institut Gustave Roussy de Villejuif (IGR) et le Centre Hospitalo-Universitaire Hadassah de Jérusalem sous l’égide de la Fondation France-Israël. A la suite des accords de collaboration sur la recherche contre le cancer signés en janvier 2009, le premier colloque s’était tenu les 14 et 15 juin 2011 à Villejuif. La délégation du Service d’Oncologie de l’hôpital Hadassah menée par le professeur Tamar Peretz, Chef du Service a été accueillie à l’IGR par le Pr. Alexander Eggermont, Directeur Général, et par le Pr. Thomas Tursz, Directeur Général Honoraire. Afin de poursuivre leurs échanges concernant les travaux de recherche commune, une délégation de l’IGR s’est rendue au C.H.U. Hadassah à Jérusalem Elle était composée de 8 médecins et chercheurs. Cette délégation a été accueillie par le Pr. Ehud Kokia, Directeur Général du C.H.U. Hadassah.

La Fondation France Israël partenaire de la biennale de céramiques de Prévelles-Tuffé

Pour sa cinquième édition la biennale de céramique de Prévelles-Tuffé a choisi de présenter un pays particulièrement intéressant pour la diversité des cultures qu’il abrite, à savoir Israël. La Fondation France Israël était partenaire de l’évènement. Du 30 juin au 8 juillet 2012 plusieurs expositions d’artistes contemporains juifs, arabes et français ainsi que des poteries traditionnelles arméniennes, éthiopiennes et palestiniennes ont été présentées au public. Une fête autour de la terre et du feu a clos la biennale: animations, musique Klezmer, théâtre, ateliers pour les enfants et pour finir un grand repas israélien sous chapiteau. 26


FLASH NEWS

Participation de la Fondation France Israël à la Journée de l’Innovation La Fondation France Israël a participé activement à la Journée de l’Innovation le 5 décembre 2011 organisé par le ministère français de l’Economie des Finances et de l’Industrie et le ministère israélien du commerce, de l’Industrie et du Travail. Cette journée fut l’occasion de créer des opportunités d’affaires entre partenaires israéliens et français et de mieux connaître les outils et les dispositifs des politiques d’innovation en faveur des entreprises dans le domaine de la coopération technologique, l’investissement et la Recherche et Développement dans les deux pays. De nombreux ateliers se sont déroulés sur les nanotechnologies médicales, les technologies de l’information et de la communication, l’énergie solaire et les carburants alternatifs.

La FFI partenaire du Gala pour les 60 ans du Technion France

La Fondation France Israël a été partenaire du Gala pour les 60 ans de l’AssociationTechnion France (ATF) qui s’est tenu le 12 décembre 2011 à Paris. Cette soirée placée sous le parrainage de la Mairie de Paris a mise à l’honneur les échanges entre les milieux industriels, scientifiques et économiques et a permis de faire connaître les différents projets dans les domaines de la recherche scientifique et technologique. De nombreuses personnalités politiques, institutionnelles et scientifiques franco israélienne étaient présentes à cette soirée qui fut aussi l’occasion de donner le coup d’envoi du centenaire du Technion, fondée en 1912.

Mardi 3 avril 2012 s’est tenue la première réunion d’information franco-israélienne sur la fièvre méditerranéenne familiale. Sous le haut patronage de la Fondation France Israël, de l’ambassade de France en Israël et de la région Paris, cette réunion fut l’occasion pour les spécialistes des deux pays de travailler sur des cas concrets, des prises en charge et de faire un point sur l’état des connaissances sur la maladie. Elle a permis aux malades israéliens et aux malades israéliens francophones d’être à un même niveau d’information concernant l’avancée des recherches sur la maladie et sur les traitements et d’identifier les médecins spécialistes des deux pays afin d’être pris en charge et suivis régulièrement.

La FFI à la Conférence présidentielle en Israël

Pour la seconde année consécutive, Nicole Guedj a été invitée à participer à la Conférence « Facing Tomorrow », qui s’est déroulée du 19 au 21 juin 2012 à Jérusalem. Voulue et inaugurée par le Président de l’Etat d’Israël Shimon Pérès, cet événement est devenu un rendez vous incontournable de la scène internationale. Comme les années précédentes, cette quatrième édition a réuni des leaders politiques de premier plan ainsi que des entrepreneurs, des scientifiques, des artistes, des chercheurs, venus débattre autour de questions décisives sur l’état du monde. De nombreuses personnalités ont participé à la conférence, notamment Henry Kissinger, ancien secrétaire d’Etat américain aux Affaires Etrangères, Tony Blair, ancien premier ministre britannique et envoyé du Quartet au Proche-Orient, Eric Schmidt, président exécutif de Google… L’année dernière, Nicole Guedj s’était déjà rendue à Jérusalem pour assister à « Facing Tomorrow », en compagnie d’une délégation du TOP 11 des bloggeurs high tech français invités par la Fondation France Israël. 27


LE COIN MEDIAS

28


MEDIAS

TF1 NEWS 18/04/2012 «Justes» : Ma grand-mère disait toujours «c’est ce qu’il fallait faire» TEMOIGNAGE - Des petits-enfants de Justes parmi les Nations se rendent cette semaine en Israël pour honorer la mémoire de leurs grands-parents, qui, au péril de leur vie, ont sauvé celles de Juifs en danger. L’une de ces descendantes parle de sa grand-mère Renée Pallarès. Ils ont entre 20 et 30 ans et vont rendre hommage à la mémoire de leurs aïeuls qui, au péril de leur vie, ont sauvé celles de Juifs en danger pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cette semaine, sous l’égide de la Fondation France Israël, des descendants de Justes parmi les Nations se rendent en Israël. Ces héritiers d’une histoire à «part», de cette France qui s’est élevée contre la barbarie nazie vont découvrir le nom de leurs grands-parents sur le Mur des Justes parmi les Nations, rencontrer des rescapés de la Shoah et surtout garder cette «mémoire en tête». «On est sur un travail de mémoire mais aussi et surtout de transmission», insiste Nicole Guedj, présidente de la Fondation France Israël. Cette jeunesse issue de tous les milieux a conscience qu’elle a ce devoir de partager ce dont elle a hérité avec les jeunes de leur génération. C’est très fort de sens et c’est faire acte de prévention pour l’avenir !».»Faire perdurer cette mémoire», voilà pourquoi Mathilde Touchard, 27 ans, a décidé de faire partie de ce voyage. Elle évoque sa grand-mère, Renée Pallarès-Pariselle. «Ma grand-mère Renée nous a toujours parlé de ce qui s’était passé pendant la guerre. Elle vit alors à Montpellier avec sa mère Marie-Antoinette, sa sœur Paulette et son petit-frère Guy. En 1942, mon arrière-grand-mère décide de venir en aide aux familles juives persécutées. Avec ses filles, elles apportent des colis de ravitaillement à celles internées dans des camps mais aussi à celles se cachant dans les greniers notamment. Cette année-là, ma famille recueille une petite-fille juive de 2 ans : Diane Popowski. Elle y restera jusqu’en 1949. Aujourd’hui, Diane est mariée et vit au Canada. 29


FAITES LE PARI DE L’AMITIE FRANCO-ISRAELIENNE SOUTENEZ LA FONDATION FRANCE ISRAËL !

Vous êtes redevables de l’ISF ? Vous pouvez DEDUIRE DE VOTRE ISF 75 % DU MONTANT DE VOS DONS à une fondation reconnue d’utilité publique comme la Fondation France-Israël. Le montant maximum des dons imputables est de 66 667€ soit une réduction maximale de 50 000 € de votre ISF. Cette disposition est codifiée à l’article 885-0 V bis A du code général des impôts.

votre don à la fondation

défiscalisation

coût réel de votre don

500 € 1 000 € 5 000 € 10 000 €

375 € 750 € 3 750 € 7 500 €

125 € 250 € 1 250 € 2 500 €

Vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu ? Votre don est DÉDUCTIBLE A HAUTEUR DE 66% dans la limite de 20% de votre revenu net imposable l’année suivante (non cumulable avec la déduction ISF)

Vous souhaitez faire un don au titre de votre société ? Les entreprises peuvent bénéficier d’une RÉDUCTION SUR L’IMPOT SUR LES SOCIETES A HAUTEUR DE 60% DU DON, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires, avec la possibilité de report de l’excédent sur 5 ans.

Merci d’établir votre chèque à l’ordre de « Fondation France Israël » Fondation France Israël – 2, rue Alfred de Vigny – 75008 Paris Dès réception, un reçu CERFA vous sera adressé.

30


ILS NOUS SOUTIENNENT

31


FONDATION FRANCE ISRAEL RECONNUE D’UTILITÉ PUBLIQUE

2, rue Alfred de Vigny 75008 Paris | +33 (0) 1 82 28 95 85

www.fondationfranceisrael.org 32

Rapport d'activité 2011-2012  

Rapport d'activité de la Fondation France Israel

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you