Page 1

Mieux se comprendre pour mieux entreprendre

RAPPORT D’ACTIVITÉ

2012 2013

www.fondationfranceisrael.org


RAPPORT D’ACTIVITÉ

2012 2013

SOMMAIRE Compte-rendu du Voyage des petits enfants de Justes parmi les Nations 2013 . ....... ..................................................................................... p.4 Fondation France-Israël et Google : un partenariat historique .. ............ p.8 Témoignages . ............................ ..................................................................................... p.9 Dîner de Gala de la Fondation France-Israël .................................................. p.10 Les Petits Déjeuners de la Fondation France-Israël ................................... p.14 Evénements . .................................................................................................................. p.18 Economie ......................................................................................................................... p.20 Médias . .............................................................................................................................. p.22 Soutenez la Fondation France-Israël ................................................................. p.24 Partenariats ................................ ..................................................................................... p.26

2


EDITO

Chers Amis, C’est avec passion que j’anime la Fondation France-Israël, dont la devise “Mieux se comprendre pour mieux entreprendre” prend chaque jour plus de sens, grâce à l’engagement de nos équipes et de nos partenaires. 2013 fut une année riche d’événements et d’actions, aux plans économique, culturel et scientifique. Après avoir conduit une délégation de 20 agriculteurs en Israël en 2012, ce sont de jeunes maraîchers de l’organisation “Légumes de France” que nous y avons emmenés. Ce voyage a été organisé sur le thème des systèmes de gestion de l’eau, domaine dans lequel Israël dispose d’une expérience reconnue mondialement. Depuis, les producteurs agricoles de nos deux pays ont tissé de solides partenariats et poursuivent des échanges fructueux. Le second pilier de notre action repose sur la promotion de la coopération scientifique bilatérale. Le Prix Scientifique 2013 de la Fondation France-Israël a été remis aux Professeurs Hagaï BERGMAN, de l’Université Hébraïque de Jérusalem, et Claude FEUERSTEIN, de l’Université de Grenoble. En outre, lors de nos traditionnels “Entretiens de la Fondation France Israël”, nous avons accueilli de nombreux invités tels que les deux Prix Nobel de Physique, les Professeurs Serge Haroche et Claude Cohen-Tannoudji, puis le député Meyer Habib ou encore Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet. Cette année, notre Dîner de Gala a été placé sous le signe du 65e anniversaire de la création de l’État d’Israël. Monsieur Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères, nous a accueilli très chaleureusement dans les prestigieux Salons du Quai d’Orsay, en présence de nombreuses personnalités. Je tiens à remercier les Directions et Services du Ministère des Affaires étrangères, et tout particulièrement Madame Anne-Marie Descôtes, Directrice Générale de la Mondialisation, du développement et des partenariats, membre de notre Conseil d’Administration, pour son précieux soutien. Membre de la délégation du Président de la République, François Hollande lors de son voyage officiel en Israël, du 17 au 19 novembre dernier, j’ai pu représenter notre Fondation, dont le Chef de l’Etat a salué l’utile mission. Enfin, l’émotion était au rendez-vous de notre quatrième voyage avec une délégation de petits-enfants de Justes français parmi les Nations, qui foulaient pour la première fois le sol israélien pour participer aux cérémonies de commémoration de la Shoah. Cette mission pour la mémoire est organisée en partenariat avec le Comité Français pour Yad Vashem, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et la SNCF. Par ailleurs, notre Fondation dispose, sur le site de l’Institut Culturel Google, d’une exposition virtuelle “Justes parmi les Nations à Drancy”. Créée par le Président de la République française Jacques Chirac et le Premier Ministre israélien Ariel Sharon, notre Fondation intergouvernementale s’est vu attribuer une mission imposante mais essentielle : rapprocher toujours davantage les sociétés française et israélienne et leur faire partager ce qu’elles ont de meilleur. Bien fidèlement,

Nicole Guedj

Ancien Ministre, Président de la Fondation France-Israël

3


Mémoire COMPTE-RENDU DU VOYAGE DES La Fondation France Israël, en partenariat avec le Comité français pour Yad Vashem, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et la SNCF, a conduit pour la quatrième année consécutive les descendants de Justes Parmi les Nations, dans le cadre des commémorations de la Shoah afin de rendre hommage à la mémoire de leurs grands-parents mais aussi à tous les Justes qui, au péril de leur vie, ont sauvé celle de Juifs en danger. La délégation de petits-enfants de “Justes Parmi les Nations” aux portes de Jérusalem.

Selon Nicole Guedj : Ces jeunes qui ne se ressemblent pas, ont en commun un héritage : ils sont tous là pour défendre les droits de l’Homme. Aujourd’hui, nous voulons célébrer l’histoire de cette France qui a su “dire non” et la transmettre en exemple aux nouvelles générations française et israélienne.

Puis, la délégation a participé à la cérémonie de commémoration de la Shoah à Yad Vashem en présence de M. Shimon Peres, Président de l’Etat d’Israël et de M. Benyamin Netanyahou, Premier Ministre. La délégation en est ressortie troublée et très émue.

Discours de M. Benyamin Netanyahou.

Cérémonie de commémoration en présence de M. Shimon Peres et M. Benyamin Netanyahou.

4


PETITS-ENFANTS DE JUSTES PARMI LES NATIONS 2013. Les membres de la délégation ont parcouru l’Allée des “Justes parmi les Nations” dans les jardins de Yad Vashem aux côtés d’une vingtaine de maires et élus français, invités par le Comité Français pour Yad Vashem.

Allée des Justes à Yad Vashem. Mme Nicole Guedj aux côtés des maires et élus français.

Dépôt de roses d’un membre de la délégation et d’un élu français.

Il s’agit de montrer à ces jeunes Français un visage d’Israël qu’ils ne connaissaient probablement pas, de leur rappeler leur ascendance mais aussi de leur témoigner la reconnaissance des Israéliens et du peuple juif dans son ensemble.

Paul Schaffer, Président d’honneur du Comité français pour Yad Vashem

Partenaires

5


Mémoire COMPTE-RENDU DU VOYAGE DES Les petits-enfants de Justes ont alors découvert, avec émotion, les noms de leurs grands-parents sur le Mur des “Justes”.

Témoignage d’une jeune descendante relatant l’histoire de sa famille pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Une petite-fille de Justes découvre avec émoi, le nom de ses grands-parents.

Mme Nicole Guedj, accompagnée d’une jeune fille de la délégation, dépose une fleur dans la crypte du Mémorial de Yad Vashem, en hommage aux victimes.

6


PETITS-ENFANTS DE JUSTES PARMI LES NATIONS 2013. Avec toute l’admiration et la profonde reconnaissance de la Fondation France-Israël pour Sabrina Allouche, l’Artisant, l’Animateur et l’Ambassadeur de ce projet. Nicole Guedj

L’après midi était consacré à la cérémonie à la mémoire des déportés juifs de France à Roglit, au Mémorial de la déportation des Juifs de France.

Dîner avec des enfants cachés, rescapés de la Shoah, qui ont raconté leur histoire.

Cette journée fut particulièrement bouleversante. Elle a permis à chacun de mieux comprendre une partie de l’Histoire, en général, et d’être directement confronté à son Histoire personnelle et celle de ses grands-parents.

7


Mémoire FONDATION FRANCE-ISRAËL ET GOOGLE : UN PARTENARIAT HISTORIQUE

Pour le lancement officiel de l’Institut Culturel Google en France, la Fondation France Israël vous invite à découvrir la deuxième exposition “Justes parmi les Nations à Drancy”. En présence d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication. Google rend ainsi accessible aux internautes des éléments importants de patrimoine culturel mondial afin d’éduquer et d’inspirer les générations futures. La Fondation France Israël parmi les premiers partenaires de Google participe depuis le début, à ce travail unique de mémoire et de transmission. Nicole Guedj avait en effet proposé à Google d’inclure parmi les thèmes traités en priorité le sujet de Justes parmi les Nations pour partager avec le plus grand nombre les valeurs universelles qu’ils défendaient.

“Je suis reconnaissante à Google d’avoir accepté ma proposition…”

“Je suis reconnaissante à Google d’avoir accepté ma proposition, la coopération de la Fondation France Israël et de Google, constitue une expérience culturelle unique et une aventure exceptionnelle dont je me réjouis” a déclaré Nicole Guedj, Ancien ministre, Président de la Fondation France Israël. Selon Nicole Guedj : “Ce projet est une belle rencontre entre des acteurs qui ont voulu unir leurs vocations pour partager un travail de mémoire et transmettre des valeurs universelles. Il s’agit d’une riche et noble coopération entre GOOGLE, plateforme technologique et instrument de savoir planétaire et la FONDATION FRANCE ISRAEL qui a choisi de faire connaitre l’histoire des Justes parmi les Nations, ces forts de l’ombre, héros ordinaires, au travers de leurs descendants, pour sceller l’amitié entre les peuples. Ce sont des histoires singulières qui font la grande Histoire de l’Humanité et se rejoignent pour prolonger notre désir d’histoire, notre devoir de mémoire”.

8


Témoignages DES PETITS-ENFANTS DE JUSTES TÉMOIGNENT AVEC ÉMOTION DE LEUR VOYAGE

Je souhaitais que les gens se souviennent que la France n’a pas seulement été pendant la Seconde guerre mondiale l’auxiliaire de la dictature nazie, mais qu’il y a eu des hommes et des femmes qui ont donné leur vie pour sauver celle des autres. On ne peut pas changer le passé, mais on peut lui donner un sens et c’est dans ce but que j’ai accepté ce voyage.

Je ne suis encore jamais allée en Israël. A travers ce voyage, la Fondation France Israël m’offre l’opportunité de perpétuer la mémoire de mon arrière-grand-mère. Je l’admire énormément. En effet, elle a risqué sa propre vie, celle de son mari malade et de ses trois enfants (Jacques, Janine et Luce) au nom de valeurs morales. Pour moi, elle a incarné le meilleur de l’humanité.

Virginie Psaltis, 22 ans

Arrière-petite-fille de Lucile Godrie Huteau

J’ai accepté de participer à ce voyage car cela me semble très important au nom “du devoir de mémoire”,

Anaïs Pauchard, 19 ans, étudiante en Droit Arrière-arrière-petite-fille de Pierrette Pauchard

J’ai accepté ce voyage tout d’abord pour rendre hommage à ma grand-mère, puis à tous les justes de France et du monde. En soit, moi je n’ai rien fait pour “mériter” ce voyage, mais ma grand-mère a risqué sa vie et celle de ses 9 enfants, dont mon père, pour sauver une vie et rien que pour ça je souhaitais partir, pour la remercier. Je pense qu’il est de mon devoir de le faire.

afin que la seconde guerre mondiale et la Shoah demeurent dans le souvenir collectif et que les souffrances de cette période ne soient pas “oubliées”.

Paul Romagnan, 20 ans,

Etudiant en Droit Petit-fils de Rose-Anne Romagnan

Axelle Boucharlat, 28 ans,

Juriste Arrière-petite-fille d’Henri Lafoy

9


Diplomatie DÎNERS DE GALA DE LA

29 NOVEMBRE 2012 Extrait du discours de Nicole Guedj Si en 1947 on a pu, à l’ONU, imposer le silence après le vote de la résolution 181, faisant droit aux aspirations du peuple juif à la création de son Etat, aujourd’hui rien ne nous empêche au ministère français des Affaires étrangères, en votre présence Monsieur le Ministre, dans les somptueux salons du Quai d’Orsay de nous lever pour applaudir la création de l’Etat d’Israël, de nous lever pour fêter en ce 29 novembre 2012 ce bel anniversaire, d’applaudir pour nous réjouir d’avoir vu grandir en 65 ans un si petit pays par la taille mais un si grand Etat par les valeurs universelles qu’il défend, par les miracles agricoles, technologiques, économiques qu’il réalise, rien ne nous empêche de nous lever et d’applaudir un pays qui peut compter sur le soutien et l’amitié de la France. M. Laurent Fabius, Dr. Sydney Ohana, Mme Nicole Guedj, M. Mikaël Ohana

Extrait du discours de M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères Bienvenue au Quai d’Orsay pour le traditionnel dîner de la Fondation France-Israël, en ce jour anniversaire de la reconnaissance par les Nations Unies de l’Etat d’Israël. Le 29 novembre 1947, la France soutenait la résolution 181 de l’Assemblée générale des Nations Unies… Le peuple français est l’ami d’Israël. Ce dîner célèbre 65 ans d’amitié entre la France et Israël. Shalom et longue vie au peuple d’Israël.

Cette soirée, qui a enfin été l’occasion de mettre à l’honneur la gastronomie française et les vins israéliens au travers d’un menu réalisé par le jeune Chef Ruben Sarfati et une dégustation de vins de différentes régions d’Israël. Ruben Sarfati et Jean-Pierre Coffe

10


FONDATION FRANCE-ISRAËL

10 OCTOBRE 2013 “L’antisémitisme n’est pas une opinion, c’est une abjection…” Extrait du discours de Nicole Guedj On prend vite de bonnes habitudes… Comme celles de fêter nos anniversaires avec Laurent Fabius… Cette année nous célébrons avec vous, mon cher Laurent, le 65ème anniversaire de l’ouverture des relations diplomatiques entre la France et Israël. Nous parlons de relations diplomatiques entre nos deux pays ; je dis souvent qu’elles ressemblent un peu à une histoire d’amour avec ses grands moments et ses turbulences… Je parlais d‘amour. Un de vos prédécesseurs disait ici même qu’il fallait surtout apporter des preuves d’amour. Et bien vous le faites encore ce soir en nous recevant. Mais c’est aussi le cas du Président de la République, François Hollande, qui sera d’ailleurs en voyage officiel en Israël dans quelques jours. Encore d’autres preuves d’amour, sous d’autres formes… Je veux rappeler aussi, lorsqu’on se souvient que l’Etat d’Israël est né après la Shoah, sur les cendres de 6 millions de Juifs, que le Président a déclaré : “l’antisémitisme n’est pas une opinion, c’est une abjection”. Et maintenant, Cher Laurent, je vous invite à me rejoindre à cette tribune et, à votre tour à… nous parler d’ amour. Mme Nicole Guedj, M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères

Vente aux enchères des œuvres de Michel Kichka par Maître Jean-Marc Elkaïm.

11


Diplomatie DÎNER DE GALA DE LA 10 OCTOBRE 2013 Extrait du discours de M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères Je suis heureux de vous accueillir au Quai d’Orsay pour le dîner annuel de la Fondation France Israël. C’est la troisième fois que cet événement se tient dans les salons du ministère des Affaires étrangères, illustration de la coopération entre la Fondation et cette maison. Nous allons d’ailleurs rebaptiser ces Salons : Salons Fondation France Israël… Madame la Présidente, je suis sensible à votre choix de placer le Gala annuel de la Fondation France Israël sous le signe du 65ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le 11 mai 1949. Cette référence prend tout son sens dans la perspective de la visite d’Etat qu’effectuera le Président de la République en Israël “L’action concrète et en novembre prochain.

efficace de la Fondation France-Israël peut servir d’exemple…”

Depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, même si nous pouvons avoir des différences, la France a défendu avec constance le droit d’Israël à vivre en paix et en sécurité… Au cours de ces 65 années, cette amitié n’a donc cessé de s’approfondir sur tous les plans. La visite du Président Hollande en novembre constituera un moment fort de cette relation d’amitié. Ce dîner me donne l’occasion de saluer, Madame la Présidente, l’action remarquable que vous menez depuis 5 ans en faveur du rapprochement de nos deux pays dans des domaines aussi variés que la culture, la mémoire, les sciences, l’économie. L’action diplomatique a besoin de la conviction et de l’engagement de personnalités comme vous afin que l’amitié entre les peuples soit une réalité quotidienne. L’action concrète et efficace de la Fondation France Israël peut servir d’exemple. Je pense au réseau Isralink dédié aux entreprises françaises et israéliennes. Merci donc pour ces actions bienvenues que je vous encourage à continuer. Vive Israël, vive la France. Vive l’amitié franco-israélienne.

12


FONDATION FRANCE-ISRAËL

M. Laurent Fabius, M. Marek Halter, M. Pierre Dassas

Son Excellence M. Yossi Gal, Ambassadeur d’Israël en France, Son Excellence M. Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël

De gauche à droite : Mme Michelle Israël, M. Meyer Habib, Mme Danièle Hoffman-Rispal, Mme Nicole Guedj, Son Excellence M. Yossi Gal, Mme Constance Rivière, M. Zvi Tal et son épouse.

13


Petits-déjeuners LES PETITS DEJEUNERS DE L’ASSOCIATION Février 2013

>

SPÉCIAL OPTIQUE : COOPERATION

La Fondation France Israël invite les prix Nobel au ministère de la Recherche

L

a Fondation France Israël présidée par Nicole Guedj avait organisé un passionnant petit-déjeuner au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en présence de la ministre Geneviève Fioraso, de Claude Cohen-Tannoudji (prix Nobel de physique 1997) et de Serge Haroche (prix Nobel de Physique 2012). A cette occasion des jeunes lycéens passionnés d’optique (option scientifique) de l’alliance israélite de Pavillon-sous-Bois dirigée par Dominique Dahan ont pu échanger avec les prix Nobel. A cette occasion la ministre a salué « le travail de la FFI et confirmé vouloir accompagner ses missions dans un esprit de coopération, d’amitié et de continuité républicaine ». Très admiratif des relations entre recherche fondamentale, recherche

appliquée et industrie en Israël, Serge Haroche a cité également « le mécénat comme un atout majeur de la recherche. En revanche, son isolement géographique rend difficile le recrutement des post-doc et des professeurs invités ou visiteurs ». Le Pr Cohen Tannoudji a rappelé l’importance de la recherche fondamentale où l’optique est un excellent exemple : « cette discipline considérée comme sans avenir au point qu’on envisageait de la supprimer des programmes, est devenue l’une des branches les plus importantes sur le plan scientifique et industriel, grâce à la fibre optique qui utilise la lumière pour transmettre l’information ». Evoquant la conférence de Malte où des chercheurs israéliens participent en compagnie de scientifiques de toutes nationalités, le Pr Cohen-

Au premier rang : Claude Cohen-Tannoudji, Geneviève Fioraso, Serge Haroche, Nicole Guedj, en haut à gauche, Dominique Dahan et ses élèves, C. photo, Alain Azria

Tannoudji, a rappelé que la science est un langage universel au service de la paix. Esther Kagan

Weizmann : voir à travers les murs

L

e Pr Yaron Silberberg à l’institut Weizmann a 2013incohérente standard brela lumière ptemque Sedécouvert

(lampes à lumière blanche et sondes fluorescentes) peut être utilisée pour l'imagerie à travers Petitdiffusants. déjeuner : ont constaté des matériaux Les avec chercheurs qu'en utilisant écran LCD pixellisé de contrôlé MeyerunHabib, Député la 8epar circonscription des Français établis hors de France ordinateur, ils peuvent influencer le front d'ondes de la lumière diffusée et ainsi reformer l'image originale. L'utilisation sources de lumières’blanche et de l'imaCetdeévénement est tenu à l’Assemblée Nationale. gerie en temps réel a permis de simplifier le processus se faire jusqu’ici par imagerie optique. Parmi le vaste éventail d’applications possibles envisaet de le La rendre beaucoup plus adapté applicaFrance et Israël : uneà des communauté de : l’observation valeurs… spatiale, l’étude de tissus microscopiques, l’observation à travers de minces gées tions pratiques. Cette technique d'imagerie permet coquilles d'œufs pour étudier le développement embryonnaire. Meyer HABIB a insisté sur communauté de valeurs qui unissent Publication dans Nature Photonics, juillet 2012. l’étude d'échantillons biologiques ce qui ne la pouvait

la France et Israël et sur le fait que, pour cette raison, il n’y avait absolument aucune contradiction, à ses yeux, entre son amour au CNRS, le NanoBio Science Laboratory (NaBi), en partenariat avec Weizdu peuple juif et son attachement à la terre d’Israël et l’amour mann, coordonné depuis 2013 par le Pr Zyss et le Pr Prior. Au programme qu’il éprouvait pour les valeurs de la République. “Dans cette région de FRISNO 2013 : l’optique et la caractérisation ultra-rapide attoseconde (1 de milliardième de seconde) qui consiste en impulsions ultradu monde actuellement, a-t-il souligné, le seul îlotmilliardième de démocratie, courtes destinées à la spectroscopie ultra-résolue en temps et à l’observale seul îlot de droits de l’homme, tion des réactions au niveau moléculaire, un domaine très performant et le seul îlot “… Le seul îlot de vivre le seul îlot de stabilité, prometteur ; la plasmonique, exploitation des propriétés électromagnétiques des métaux pour un vaste champ d’application qui va de la mécade vivre ensemble entre Arabes, La 12ème édition de FRISNO (French-Israeli Symposium on Nonlinear and ensemble entre arabes, juifs quantique à la biologie et permet aussi bien la synthèse de matériaux quantum Optics) a réuni durant une semaine à Ein Gedi (Meret Morte), des nique Juifs Chrétiens, c’est en Israël, aux propriétés optiques exotiques, le piégeage et la manipulation d'objets personnalités scientifiques et israéliennes mais venant aussi d’Euet chrétiens, c’estfrançaises en Israël…” ce minuscule pays”. de taille nanométrique (1milliardième de mètre) que la réalisation de senrope, des USA, du Japon, de Chine… ainsi que de jeunes chercheurs, débu-

FRISNO, symposium d’envergure mondiale sur l’optique non linéaire et quantique en Israël

tants et confirmés. Cet événement biennal a été initié en 1990 par le Pr Joseph Zyss, (CENT-France Telecom puis ENS-Cachan), et les Prs Gary Bercovics et Yehiam Prior de l'Institut Weizmann se tient alternativement en Israël et en France. Le principe : des conférences longues données par des chercheurs invités ou sélectionnés par les comités scientifiques nationaux. La portée de FRISNO a rapidement dépassé son cadre binational pour toucher toute la communauté scientifique internationale. Les initiateurs avaient constaté les complémentarités entre la France et en Israël en optique. Chaque édition de

seurs d'espèces chimiques ou biologiques ; les propriétés optiques des milieux désordonnés permettant le confinement de la lumière sans besoin de structuration particulière et d'envisager la réalisation de lasers sans cavité ou l'observation de phénomène universels comme la localisation d'Andersen. Le Pr Cohen-Tannoudji, soutien indéfectible de cette manifestation et 14invité de marque de FRISNO 12, décrit : « j’ai participé à tous les symposiums FRISNO depuis 1990. Ils ont permis de tisser des liens fructueux entre les équipes françaises et israéliennes et à l’international. Les organisateurs ont su étendre les


DES AMIS DE LA FONDATION FRANCE ISRAËL Novembre 2013 Petit déjeuner avec : NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET Nathalie Kosciusko-Morizet, ancien ministre de Nicolas Sarkozy et candidate UMP à la Mairie de Paris, a livré ses impressions et son analyse sur son récent voyage en Israël et a répondu sans tabou aux questions de l’assistance. NKM a réaffirmé son amitié profonde et sincère à l’égard d’Israël. Elle souhaite s’inspirer du modèle israélien dans le domaine de l’innovation, de l’environnement ou du développement durable. Cette rencontre, dont le but est de construire des ponts d’amitié entre la France et Israël, a permis de faire naître des idées pour “… NKM a réaffirmé son amitié améliorer la vitalité des relations bilatérales.

© Alain Azria

profonde et sincère à l’égard d’Israël…”

M. Louis-Marc Jacquin, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet


Petits-déjeuners LES PETITS DEJEUNERS DE L’ASSOCIATION

Décembre 2013 Petit déjeuner avec : Anne Hidalgo, Première Adjointe au Maire de Paris

Anne Hidalgo, première adjointe au Maire de Paris, a participé aux “Entretiens des Amis de la Fondation France Israël”. En guise d’introduction, Nicole Guedj a tout d’abord souligné les valeurs communes qu’elle partage avec Anne Hidalgo en matière d’honneur et d’éthique, et leur attachement aux droits de l’homme, en particulier lorsqu’ils concernent nos concitoyens les “… Sur le plan économique, plus défavorisés. Nicole Guedj a rappelé à quel point elle était les liens entre Paris attachée à la création d’une agence nationale pour les sans-abris. et Tel Aviv doivent être Elle a souligné l’implication constante d’Anne Hidalgo dans la lutte contre l’antisémitisme et pour la transmission de la mémoire auprès encouragés…” des Parisiens. Sur le plan économique, les liens entre Paris et Tel Aviv doivent être encouragés, en particulier dans le secteur de la nouvelle économie et de la recherche. Il nous incombe de créer un écosystème favorable à la création de Starts up. Dans cette optique, les relations entre Paris et Tel Aviv ne peuvent être que bénéfiques. Anne Hidalgo s’est engagée à se battre pour l’intégration d’Israël dans la Francophonie.

16


l’étranger, remettront Jeudi 19 décembre, le Prix Scientifique 2013 de la FONDATION FRANCE ISRAEL, aux Professeurs Hagai BERGMAN (Israël) et Claude FEUERSTEIN (France) pour leurs travaux de recherche en Neuro-Sciences sur la Maladie de Parkinson. Chacun des lauréats se verra remettre un chèque de 3000 euro par la présidente, Madame Nicole GUEDJ.

DES AMIS DE LA FONDATION FRANCE ISRAËL LES LAURÉATS :

Professeur Hagai Bergman, lauréat israélien :

Remise du Prix Scientifique

En la Résidence de Son Ex

Hagaï Bergman, Docteur en Médecine et Professeur de Physiologie GUEDJ, Ancien ministre, Pr au département de Neurobiologie de l’Université Hébraïque Jérusalem, MOURET, de Ministre déléguée est membre fondateur d’un des plus grands centresl’étranger, de recherche surJeud le remettront Décembre 2013cerveau, situé au sein de l’Université Hébraïque ISRAEL, aux Professeurs Hag de Jérusalem : ELSC de recherche en Neuro-Scien (Edmond and Lily Safra center). Il est depuis plus de 20 ans le spécialiste incontesté du traitement de la Chacun des lauréats se verr résidence par de S.E. Yossi GAL, Ambassadeur d’Israël en France, Nicole GUEDJ, en maladie En de laParkinson la méthode DBS (deep brain stimulation) : implantation d’électrodes dans GUEDJ. partenariat avec l’Université Hébraïque de Jérusalem, et Madame Hélène CONWAY-MOURET, le cerveau. Cette technique a déjà permis à plusieurs centaines de patients de corriger les Ministre déléguée auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargée des Français mouvements désordonnés et de une motricité de l’étranger, ont remis le retrouver Prix Scientifique 2013 de laperdue. FONDATION FRANCE ISRAEL LES LAURÉATS : aux Professeurs : Le Professeur Bergman et son équipe élaborent de nouvelles générations d’électrodes pour améliorer la technique de la DBS. Leurs travaux portent également sur l’application de la DBSProfess pour Hagaï Bergman, docteur en médecine et Professeur de Physiologie au département d’autresdepathologies que la dépression la schizophrénie. Neurobiologietelles de l’Université Hébraïque deetJérusalem, membre fondateur d’un

W

Hagaï au dép est me cervea Professeur de Physiologie et de Neurosciences à l’Université de (Edmon Grenoble, Claude Feuerstein est médecin au CHU de Grenoble. Il estIl d s’est illustrémédecin comme dans la de mise en Parkinson œuvreparde maladie de la Claude Feuerstein, au CHUpionnier de Grenoble et Professeur Physiologie le techniqu et degreffes Neurosciences à l’Université de Il s’est illustré comme pionnier Cette expérimentales deGrenoble. tissu cérébral dans la cerveau. thérapie de maladie dans la mise en œuvre de greffes expérimentales du tissu cérébral dans la mouvements désordonnés et de Parkinson la réalisation en France dedela stimulation cérébrale thérapie de maladie deetParkinson et la réalisation en France la stimulation Le Professeur Bergman et cérébrale profonde (DBS).Claude Claude Feuerstein Fuerstein a fondé et dirigeetl’Institut profonde (DBS) a fondé dirigedesl’Institut des améliorer la technique de la Neurosciences de Grenoble. Neurosciences de Grenoble. Conseiller auprès du pathologies Ministère deq d’autres telles

des plus grands centres de recherche sur le cerveau, situé au sein de l’U.H.J. : ELSC (Edmon and Lily Safra Center), Cette technique a déjà permis à plusieurs centaines de Professeur Claude Feuerstein, lauréat français patients de corriger les mouvements désordonnés et de retrouver une motricité perdue.

l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour le secteur de la Santé (de 2002 à 2006). Claude Feuerstein, Vice-président de Neurodis, a été nommé fin 2007 par la Ministre de la Recherche à la Commission qui a permis la mise en œuvre du « Plan Pr. C.aFuerstein, Alzheimer » qui débuté en 2008. Mme H. Conway-Mouret, Son Excellence M. Yossi Gal, Mme M. Dassault , Pr. H. Bergman, Mme N. Guedj

la Santé (de 2002 à 2006). par la Ministre de la Rech Alzheimer » qui a débuté en

17


Evènements Mme Nicole Guedj et M. François Hollande, président de la République française

Nicole GUEDJ était présente dans la délégation qui a accompagné en Israël, le Président de la république François Hollande. Plusieurs mots reviennent avec insistance : “chaleur”, “sincérité”, “amitié”. François Hollande a clairement manifesté son amitié pour le peuple d’Israël. Il a prononcé des mots en hébreu à son arrivée à l’aéroport de Tel Aviv, puis à Jérusalem. “Les échanges entre François Hollande et Shimon Pérès, resteront gravés dans ma mémoire” a précisé Nicole Guedj. François Hollande a placé la France au premier rang des amis d’Israël, une place pour laquelle je milite à titre personnel depuis de nombreuses années. Son discours devant les parlementaires israéliens a constitué l’un des temps phares de son déplacement. Malgré des divergences sur certains dossiers comme la colonisation, le Parlement, unanime, l’a applaudi avec ferveur.

Mme Nicole Guedj et M. Shimon Peres

A l’occasion des fêtes de Yom Haatsmaout, l’Ambassadeur d’Israël en France, S.E. M. Yossi Gal, a reçu Guilad Shalit. A cette occasion, Mme Nicole Guedj, a remis à Guilad “un book” recueillant les témoignages et messages de soutien de personnalités politiques mais aussi de nombreux anonymes.  Avec la mise en ligne d’une “boite aux lettre virtuelles”, la Fondation France-Israël a lancé, à l’annonce de la libération de Guilad Shalit, la campagne “Welcome Guilad”, donnant la possibilité au plus grand nombre, de célébrer le retour de Guilad Shalit et de lui envoyer un message de bienvenue. Pour Nicole Guedj : “La libération de Guilad Shalit est une victoire franco-israélienne”.

18


Remise du prix d’honneur ZAKHOR pour la mémoire 2013 à Nicole Guedj. Mme Nicole Guedj remercie l’association Zakhor pour la Mémoire pour le Prix d’honneur qui lui a été remis le 24 novembre dernier. Emue par cette marque de reconnaissance, Nicole Guedj a tenu à associer à son Prix M.  Paul Schaffer, Président d’honneur du Comité français de  Yad Vashem, et Mme Edith  Moskovic, enfant cachée, qui a participé cette année au voyage des petits-enfants de Justes en Israël organisé par la Fondation France-Israël, et qui, inlassablement, partage son témoignage dans les écoles.

Extrait du discours émouvant de Mme Edith Moskovic, enfant cachée. “Je suis déléguée du Comité Français Pour Yad Vashem pour le Languedoc - Roussillon.  Etre déléguée de cette belle institution qu’est Yad Vashem, est un privilège, une tâche importante que nous accomplissons avec bonheur et humilité. Avec humilité, car nous nous adressons à des personnes hors du commun, à des Justes Parmi les Nations. Lorsque la déléguée est une enfant cachée, cette mission prend alors pour elle une autre dimension, puisqu’elle a vécu au plus près de ceux qui l’ont sauvée. Aujourd’hui, je suis la petite fille juive de huit ans, traquée, cachée, sauvée. Ces justes nous ont non seulement cachés, protégés, au péril de leur vie et de celle de leur famille, mais en nous recueillant chez eux, ils nous ont évité le pire, les rafles, les wagons à bestiaux, plombés, la chambre à gaz, le  four crématoire.  Nous étions condamnés à mort, non pour ce que nous avions fait, mais pour ce que nous étions. Ils ne nous connaissaient pas, ils ne savaient rien de nous et pourtant pour un temps, nous étions devenus le centre de leur vie”. Nicole Guedj et Edith Moscovici, enfant cachée

19


Economie UNE VINGTAINE DE MARAÎCHERS

L’eau continue d’être le grand vecteur de normalisation des relations israéliennes avec le monde…

Les Jeunes Maraîchers français en Israël.

Le goutte à goutte est une véritable révolution…

Les visites professionnelles ont permis aux producteurs de comprendre comment Israël est allé à la conquête du désert pour développer son agriculture. Selon Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France, producteur de légumes dans la Marne : “il est essentiel pour Légumes de France, que les liens entre producteurs français et israéliens soient entretenus. Ce partage qui s’inscrit dans un partenariat riche et solide avec la Fondation France Israël est une chance pour les jeunes maraichers français”. Visite sur le site de NETAFIM au Kibboutz Magal : NETAFIM est le leader mondial du goutte à goutte. Son champ d’action s’étend au maraîchage et aux arbres fruitiers,au coton et à la canne à sucre (cultures extensives) ainsi qu’au soja et au riz (culture de commodité) Le goutte à goutte est une véritable révolution. Entre une irrigation gravitaire et une irrigation en goutte à goutte, une hausse de 35 à 45% de rendement est observée, ainsi qu’une baisse de l’utilisation de produits phytosanitaires. “Le goutte à goutte, une technologie de pointe utile à une production raisonnée” Louis Vinet, producteur de concombres en Loire-Atlantique. “Netafim propose de réelles solutions pour le développement de la production agricole, qui s’adaptent aux problématiques techniques mais également sociales”. J.P. Daré, producteur de tomates dans le Finistère Visite du Kibboutz Mashavim : RAMAT HANAGUEV, Centre de Recherches géré par des agronomes. Ce Centre travaille notamment sur : la mise en valeur de l’eau salée en agriculture, l’utilisation de l’eau fortement minéralisée, la production optimisée d’olives, la récupération de l’eau de ruissellement…. Les agriculteurs de la région utilisent peu l’eau douce, il y a 95% d’eau recyclée en Israël. L’utilisation de l’eau saumâtre, (qui doit être dé-salinisée) permet, entre autre, d’apporter un goût plus prononcé aux fruits. En effet, une hausse de minéraux dans l’eau d’irrigation augmente la saveur et facilite la conservation des fruits ce qui facilite le stockage et le transport des produits en bateau. “Israël est un pays qui a su adapter les cultures à ses contraintes climatiques et agronomiques”. J.C. Binet horticulteur dans le Maine et Loire

20

Les jeunes maraîchers ont rencontré Shavit Dahan, responsable marketing de NETAFIM.

Vingt maraîchers se sont rendus en Israël.

Les maraîchers ont également visité le Centre de recherches de RAMAT HANEGUEV.


DE LÉGUMES DE FRANCE À LA DÉCOUVERTE D’ISRAËL !

“Il est difficile de rester indifférent aux monuments qui nous entourent, aux sites sacrés, ou même aux personnes rencontrées et à leur vie…”

“Un voyage agréable, organisé, avec beaucoup d’échanges humains…” Jean-Christophe Binet

Adèle Marty “Le goutte à goutte, une technologie de pointe utile à une production raisonnée…” Louis Vinet

“Une ambiance très positive et enrichissante…”

Les impressions des maraîchers…

“Une ouverture d’esprit et un débordement d’idées nouvelles…”

“Netafim propose de réelles solutions pour le développement de la production agricole, qui s’adaptent aux problématiques techniques mais également sociales…” J.P. Daré

Johann Visonneau

Vincent Audoy

“Israël est un pays qui a su adapter les cultures à ses contraintes climatiques et agronomiques…” J.C. Binet

21


Médias les Nations, Petits enfants de Justes entre ambassadeurs de la mémoire

ies de commémoration de écutive, à l’occasion des cérémon Pour la quatrième année cons Nicole Guedj, a conduit du stre mini ien l’anc l, présidée par la Shoah, la Fondation France Israë em, la Fondation pour la Vash avec le Comité français pour Yad 7 au 10 avril 2013 en partenariat es parmi les Nations Just de fants s-en petit de n une délégatio Mémoire de la Shoah et la SNCF, français en Israël. nts, âgés de 18 à 30 ans, de ce Israël a permis à ces descenda Par ce voyage, la Fondation Fran 3 707 Justes français parmi leurs grands-parents, mais aussi aux rendre hommage à la mémoire de Seconde Guerre Mondiale la ant pend ont sauvé celles de Juifs les Nations, qui, au péril de leur vie, mes et ces femmes d’exception Justes parmi les Nations, ces hom Pour Nicole Guedj, “L’histoire des emprunte de courage, de la Seconde Guerre Mondiale, est qui ont sauvé des Juifs pendant de cette France qui s’est oire l’hist rer céléb ui, nous voulons dévouement et d’humilité. Aujourd’h générations françaises elles nouv la transmettre en exemple aux élevée contre la barbarie nazie et et israéliennes”. de devenir des “Ambassadeurs d’une histoire « à part », en passe Durant quatre jours, ces héritiers leurs grands-parents sur le de Vashem, découvriront le nom de la Mémoire” se rendront à Yad Shoah dont certains ont été rencontreront des rescapés de la Mur des Justes parmi les Nations, France Israël. ation Fond la de bres de la délégation protégés par les familles des mem Tsahal, entrepreneurs…) de ats sold , liens (kibboutznikim Plusieurs rencontres avec des Israé unissent l’histoire des Justes nniser les liens indéfectibles qui seront également initiées pour pére t d’Israël. parmi les Nations à celle de l’Eta , Juste parmi les Nations, -petite-fille de Pierrette Pauchard rière re-ar Anaïs Pauchard, arriè ation France Israël : de prendre part au voyage de la Fond explique pourquoi elle a accepté ment été pendant la Seconde iennent que la France n’a pas seule « Je souhaitais que les gens se souv hommes et des femmes qui des eu a y qu’il dictature nazie, mais guerre mondiale l’auxiliaire de la des autres. ont donné leur vie pour sauver celle et c’est dans ce but que j’ai mais on peut lui donner un sens On ne peut pas changer le passé, nt tragique et c’est à nous eme évén un ent emm Shoah est évid accepté ce voyage. L’épisode de la éternel recommencement un ter oire de cette époque afin d’évi qu’il revient d’entretenir la mém e, j’y suis profondément Just de nte enda desc que oire, en tant de l’histoire. Ce devoir de mém mes ancêtres”. de actes les rer personnelle et pour hono attachée, à la fois par conviction mé Juste parmi les nom fut père le -Pierre Foucault, dont ant la guerre, cette Après avoir été parrainé par Jean pend ée Frydman, dont la famille fut cach Nations, puis par le professeur René ger. Selin omo Shel en, ste franco-israéli année, le parrain du voyage est l’arti et à la Résistance. ses œuvres consacrées à la Shoah breu nom de ta Ancien déporté, il sculp de France, à Drancy et le ortés Dép le Mémorial national des Parmi les plus célèbres, on compte à Jérusalem. Nations, aux portes de Yad Vashem Monument aux Justes parmi les un voyage à Jérusalem d’une çais pour Yad Vashem organise Aux mêmes dates, le Comité Fran s et Villages des Justes » ou Ville « au faisant partie du Rése vingtaine de maires et élus français hommage aux Justes de France. ayant créé un lieu de mémoire en

22


23


Soutenez la Fondation France-Israël FAITES LE PARI DE

CALENDRIER PATRIMOINE supérieur à 1,3 millions d’Euros et inférieur à 2,57 millions d’Euros : dates limite de paiement : l Par voie postale : 20 mai 2014 l Par Internet : Pour les départements 01 à 19 : mardi 27 mai Pour les départements 20 à 49 : mardi 3 juin Pour les départements 50 à 97 mardi 10 juin

PATRIMOINE supérieur à 2.57 millions d’Euros : l Par voie postale ou par Internet : glundi 16 Juin

24


L’AMITIE FRANCO-ISRAELIENNE VOUS ÊTES REDEVABLE DE L’ISF ? Vous pouvez déduire de votre ISF 75 % du montant de vos dons à une fondation reconnue d’utilité publique comme la Fondation France-Israël. Le montant maximum des dons imputables est de 66 667€ soit une réduction maximale de 50 000 € de votre ISF. Cette disposition est codifiée à l’article 885-0 V bis A du code général des impôts.

Votre don à la fondation

Défiscalisation

Coût réel de votre don

500 €

375 €

125 €

1 000 €

750 €

250 €

5 000 €

3 750 €

1 250 €

10 000 €

7 500 €

2 500 €

VOUS ÊTES SOUMIS À L’IMPÔT SUR LE REVENU ? Votre don est déductible à hauteur de 66% dans la limite de 20% de votre revenu net imposable l’année suivante (non cumulable avec la déduction ISF)

VOUS SOUHAITEZ FAIRE UN DON AU TITRE DE VOTRE SOCIÉTÉ ? Les entreprises peuvent bénéficier d’une réduction sur l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% du don, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires, avec la possibilité de report de l’excédent sur 5 ans.

Merci d’établir votre chèque à l’ordre de “Fondation France Israël” Fondation France Israël - 5, rue Alfred de Vigny - 75008 Paris Dès réception, un reçu CERFA vous sera adressé.

25


Partenariats

Diffusion de la culture française : Nous avons décidé, en coopération avec la Fondation France-Israël, de développer différentes actions pour la diffusion de la culture française dans les quartiers où nous sommes implantés : organisation de clubs de lecture de littérature française, mise en place d’une médiathèque… Une activité autour des Fables de la Fontaine a déjà commencé dans nos Maisons faisant un parallèle entre la morale des fables et les règles morales du judaïsme.

GRANDE SOIRÉE DE GALA

Hadassah France et Fondation France-Israël

Ambiance garantie…

En partenariat avec

l’Institut de Cancérologie Gustave Roussy de Villejuif

24 rue Buffault - 75009 Paris Tél. : 01 53 42 67 06 - www.hadassah.fr

Lundi 7 octobre 2013 Salle Gaveau - Paris

Choissisez votre application Retrouvez-nous sur :

ANDROÏD

IPHONE

Mme Béatrice Leeb, Mme Michelle Israel, Dr. Sidney Ohana, Mme Karine Israel, M. Michel Leeb, parrain de Hadassah France

Soirée organisée pour la recherche scientifique sur les maladies dégénératives : Cancer, Parkinson, Sclérose en Plaques, Alzheimer 26


© wealthy99 - © mninni - © daboost - © Dani Vincek - © Alain Azria - © Erez Lichtfeld - © sculpies

Ils nous soutiennent

27


5 rue Alfred de Vigny - 75008 Paris TĂŠl. : 01 82 28 95 85

www.fondationfranceisrael.org

Rapport d'activité 2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you