Page 1


TABLE DES MATIÈRES / TABLE OF CONTENTS

LE MOT DU PRÉSIDENT

4

DOSSIER : Bilan 2007-2008 1 — Enjeux majeurs

8 8

2 — Activités de représentation

12

3 — Affaires administratives

13

4 — Affaires pédagogiques

15

5 — Affaires syndicales

18

6 — Effectifs médicaux

19

7 — Bien-être des résidents

21

8 — Projets de loi et Règlements

23

9 — Perspectives 2008-2009

25 6

PRESIDENT’S MESSAGE SPECIAL REPORT: 2007-2008 Annual Report 1 — Major issues

27 27

2 — Lobbying activities

30

3 — Administrative affairs

31

4 — Academic affairs

31

5 — Union affairs

32

6 — Physician resources

33

7 — Resident wellness

33

8 — Draft legislation and regulations

34

9 — Outlook for 2008-2009

35

Personnel permanent Jean Gouin, directeur général Patrick Labelle, directeur administratif Jocelyne Carrier, coordonnatrice aux affaires pédagogiques Marie Cotton-Montpetit, coordonnatrice aux effectifs médicaux Marie-Anik Laplante, coordonnatrice aux affaires syndicales Anna Beaudry, technicienne à l'administration Élise St-Pierre, technicienne à l'administration Edyta Zaniewska, commis à l'administration Virginie Berthier, secrétaire Vicki Portelance, secrétaire aux affaires pédagogiques Conseiller juridique Me Jacques Castonguay

Rédaction Fédération des médecins résidents du Québec Conception graphique, infographie et publicité Diane Goulet Graphisme enr.

ISBN / ISSN : Convention de la poste / Publication : 1484699 Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Fédération des médecins résidents du Québec 630, rue Sherbrooke Ouest, bureau 510 Montréal (Québec) H3A 1E4 Téléphone : 514 282-0256 ou 1 800 465-0215 Télécopieur : 514 282-0471 Site Internet : www.fmrq.qc.ca Courriel : fmrq@fmrq.qc.ca Abonnement annuel : 20 $

JUILLET-AOÛT 2008

Conseil de direction Martin Bernier, président Jean Archambault, secrétaire Marie-Andrée Girard, trésorière

3 W


MESSAGE DU PRÉSIDENT

Chers Collègues, Chers Collègues,

E

ncore une autre année qui se termine et qui nous rapproche tous un peu plus du début de notre pratique. Après trois années à la présidence de la FMRQ, je ne peux que réitérer l’importance pour la Fédération d’intervenir auprès des différents intervenants du réseau et de faire connaître les attentes de la relève médicale, non seulement sur la qualité de la formation postdoctorale, mais aussi sur notre vision du système de santé. Ce sont ces interventions soutenues qui ont fait de la Fédération un pionnier à plusieurs égards et un interlocuteur incontournable au sein du réseau de santé québécois. Et en 2007-2008, nos interventions ont encore une fois permis de faire avancer la cause des médecins résidents. Ainsi, bien que nous n’ayons pas encore réussi à éliminer toutes les mesures coercitives et les contraintes qui jalonnent le parcours de la relève médicale, nos démarches nous auront quand même permis de combler certaines de nos attentes sur le plan professionnel. Parmi les plus importantes d’entre elles, la mise en place, en mars dernier, d’un permis restrictif spécialement conçu pour permettre aux médecins résidents de faire du moonlighting dans la dernière partie de leur formation, constitue pour moi et pour mes collègues du conseil d’administration et de l’assemblée des délégué(e)s, un temps fort et une étape cruciale dans la reconnaissance de notre contribution à l’amélioration de l’accessibilité aux soins. Déjà, une trentaine de médecins résidents ont obtenu ce permis et je suis convaincu que ce n’est qu’un début.

JUILLET-AOÛT 2008

4 W

Parallèlement, la Fédération a poursuivi ses interventions auprès du ministre de la Santé et des Services sociaux ainsi qu’auprès des critiques de l’Opposition en matière de santé dans le but de faire retirer les médecins résidents du projet de loi no 142 (2005, c.43), la fameuse loi spéciale qui a permis au gouvernement de décréter nos conditions salariales jusqu’au 31 mars 2010. Nos démarches ont porté fruit : le critique de l’Opposition officielle, M. Éric Caire, déposait, le 24 avril dernier, un projet de loi à cet effet, le projet de loi no 390. Même si la Fédération a signé une entente collective par la suite et que le gouvernement nous a consenti une prime de garde en sus de la rémunération de base, nous sommes déterminés à maintenir la pression pour faire retirer les médecins résidents de ce projet de loi. C’est une question de respect! Comme vous le verrez à la lecture des pages qui suivent, l’avenir du système de santé a été au cœur des débats de la dernière année et la Fédération s’est fait un devoir de participer aux discussions et consultations sur le sujet, que ce soit par le biais de sa participation au Sommet sur le système de santé mis sur pied par le Collège des médecins du Québec, ou encore au Groupe de travail sur le financement du système de santé présidé par l’ancien ministre des Affaires sociales, M. Claude Castonguay.


MESSAGE DU PRÉSIDENT

Année après année, la Fédération entretient des liens étroits avec divers organismes du réseau et participe à toutes les tribunes, afin de faire valoir la position des médecins résidents. La FMRQ offre également tous les services que requièrent les médecins résidents, que ce soit sur le plan pédagogique ou syndical, en lien avec la pratique, l’identification d’un poste et l’obtention d’un PREM. La Fédération met également sur pied des activités stratégiques en cours d’année, comme la Journée d’accueil des R1, la Journée Carrière Québec et la Journée Carrière hors Québec, la Journée de réflexion sur l’avenir de la médecine familiale et la Journée du Résident. Au cours de la prochaine année, nous poursuivrons nos interventions au sein des divers comités et auprès d’organismes du réseau. Le grief qui conteste les gardes de 24 heures sera entendu en arbitrage au mois de janvier 2009 et la Fédération travaillera à l’élaboration d’un Colloque sur les horaires de garde. La réévaluation des horaires de travail et l’adoption d’un modèle de travail sécuritaire sont des enjeux qui rejoignent les résidents de partout dans le monde. La solution n’est pas simple mais la question est incontournable. Vous serez informés des développements dans ce dossier et votre opinion sera essentielle au mûrissement du débat. Par ailleurs, la Fédération participera activement aux travaux visant à valoriser la médecine familiale, tant pour inciter un plus grand nombre d’étudiants en médecine à choisir une carrière dans cette discipline, que pour assurer sa reconnaissance au sein de la profession médicale. L’assouplissement des règles entourant les PREM et les AMP continueront d’être pour nous une préoccupation majeure, tout comme l’amélioration du processus d’accueil et d’encadrement des diplômés hors Canada et États-Unis (DHCEU). Tout ça, alors que nous amorcerons les travaux en préparation de la négociation de notre prochaine entente collective, qui vient à échéance dans moins de deux ans.

Le moonlighting : la reconnaissance de notre contribution à l’amélioration de l’accessibilité aux soins

En terminant, j’aimerais remercier mes collègues du conseil de direction et du conseil d’administration, dont la majorité ont été réélus à leur poste pour l’an prochain, ainsi que tous les délégué(e)s qui participent aux travaux de la Fédération. J’aimerais remercier tout particulièrement le secrétaire de la Fédération, le Dr Jean Archambault, et la trésorière, Dre Marie-Andrée Girard, pour leur dévouement et leur soutien.

Martin Bernier, M.D.

5 W JUILLET-AOÛT 2008

Enfin, la Fédération ne pourrait être un interlocuteur aussi respecté sans le travail soutenu des membres du personnel de la Fédération. Je profite de l’occasion pour remercier tous les permanents de leur dévouement et de la détermination dont ils font preuve afin de protéger les intérêts des médecins résidents, et plus particulièrement le directeur général de la Fédération, monsieur Jean Gouin, qui, avec la collaboration de toute l’équipe, guide les administrateurs dans leurs prises de décision. Sans eux, nous ne pourrions gérer autant de dossiers avec autant de précision. Ils sont le gardien de notre mémoire collective et les défenseurs acharnés de nos droits. Merci à tous.


PRESIDENT’S MESSAGE

Dear Colleagues,

H

ere we are at the end of another year, with all of us a little closer to starting out in practice. After three years as president of the FMRQ, I can only reiterate how important it is for the Federation to lobby the different system stakeholders and make known the expectations of the upcoming generation of doctors, with respect not only to the quality of postgraduate education, but also to our vision of the health care system. It is this type of sustained lobbying that has made the Federation a pioneer in several regards, and such an essential player in Quebec’s health system. In 2007-2008, our actions once again helped move forward medical residents’ cause. Thus, while we have not yet succeeded in eliminating all the coercive measures and constraints strewn in young physicians’ path, our intervention has nonetheless helped fulfil some of our expectations on the professional front. Among the most important of these, the introduction in March 2008 of restrictive permits specially designed to enable medical residents to perform moonlighting in the last part of their training is for me and my colleagues on the Board of Directors and the Delegates’ Assembly a highly significant event and a crucial step in the recognition of our contribution to improving access to care. Some 30 medical residents have already obtained this permit, and I am convinced that this is just the start. At the same time, the Federation has continued to lobby the Minister of Health and Social Services and the Opposition health critics with a view to having medical residents removed from Bill 142 (2005 c. 43), the infamous special legislation allowing the government to decree our pay conditions until March 31, 2010. Our lobbying was productive: on April 24, 2008, the Official Opposition health critic, Éric Caire, tabled Bill 390 to that effect. While the Federation subsequently signed a collective agreement and the government awarded us a call duty premium in addition to basic pay, we are determined to maintain pressure in order to have medical residents removed from this legislation. It’s a matter of respect!

JUILLET-AOÛT 2008

6 W

As you will see from the following pages, the future of the health care system has been a central debate over the past year, and the Federation has made a point of joining in discussions and consultations on the topic, through its participation in the Health System Summit organized by the Collège des médecins du Québec and in the Task Force on Health System Funding chaired by the former Minister of Social Affairs, Claude Castonguay, among others. Year after year, the Federation maintains close links with various health care system organizations and takes part in all forums, in order to put forward medical residents’ position. The FMRQ also offers all services required by medical residents, whether academic or union-related, or with respect to practice, identifying a position and obtaining a regional physician resource plan (PREM). The Federation also organizes strategic activities during the year, such as the R1 Welcoming Day, Quebec Career Day and Outside Quebec Career Day, the Day of Reflection on the Future of Family Medicine and Resident Day.


PRESIDENT’S MESSAGE

Over the coming year, we will be continuing to advocate on the various committees and vis-à-vis system organizations. The grievance contesting 24-hour call duty will be heard by the arbitration tribunal in January 2009, and the Federation will be working to set up a Symposium on call duty schedules. Reassessment of work schedules and adoption of a safe work model are issues that resonate with residents around the world. The solution is not simple, but the question cannot be ignored. You will be informed of developments in this regard, and your opinion will be essential in moving the debate forward. In addition, the Federation will be taking an active part in the work being carried out to make the practice of family medicine more attractive, both to encourage more medical students to choose a career in that discipline and to ensure its recognition within the medical profession. Ensuring greater flexibility in the rules surrounding PREMs and specific medical activities (AMPs) will continue to be a major concern for us, as will enhancement of the process for reception and integration of international medical graduates (IMGs). All this will be taking place as we start preparing to negotiate our next collective agreement, which expires in less than two years.

Moonlighting: the recognition of our contribution to improving access to care

In closing, I should like to thank my colleagues on the Executive Committee and the Board of Directors, most of whom have been re-elected for the coming year, as well as all the delegates who take part in the Federation’s work. In particular I should like to thank Federation Secretary, Dr Jean Archambault, and Treasurer, Dr MarieAndrée Girard, for their dedication and support. Finally the Federation could not be as respected a player without the unflagging work performed by its staff. I take this opportunity to thank all permanent employees for their dedication, and for the determination they have shown in safeguarding medical residents’ interests, with special mention of Federation Executive Director, Jean Gouin, who, with the co-operation of the entire team, guides the board members in their decision-making. Without them, we would not be able to manage so many issues so effectively. They are the guardians of our collective memory and the indefatigable defenders of our rights. To all of them, thank you.

JUILLET-AOÛT 2008

Martin Bernier, MD

7 W


BILAN 2007-2008

Bilan 2007-2008 LE MOONLIGHTING

1>>> Enjeux majeurs

Permis restrictifs pour les médecins résidents – Pour répondre aux besoins

– Pour parfaire la formation – Pour expérimenter de nouveaux milieux

La démarche amorcée par le Collège des médecins du Québec (CMQ) pour augmenter l’offre de service dans le réseau de la santé québécois s’est poursuivie cette année et la Fédération a fait de nombreuses représentations auprès de l’organisme pour faire valoir l’intérêt des médecins résidents à cet égard. Rappelons que le 28 juin 2007, le CMQ avait introduit un nouveau permis temporaire destiné aux résidents détenteurs d’un certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en médecine interne et en pédiatrie. Le 27 mars 2008, il confirmait que tous les R2 en médecine familiale ayant complété 18 mois de formation et que tous les R5 et plus en spécialité pourraient désormais obtenir un permis restrictif de la médecine pour faire du dépannage, du support ou du remplacement au sein des établissements du réseau. Les actes posés dans ce contexte sont rémunérés aux mêmes tarifs que les médecins en exercice. Déjà, près d’une trentaine de médecins résidents se sont prévalus de ce privilège. Les modalités d’obtention et d’utilisation de ce permis sont décrites dans le Bulletin de la FMRQ publié en juin dernier et dont une version est affichée sur le site Internet de la FMRQ (www.fmrq.qc.ca).

Projet de loi no 67 – Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière de santé

JUILLET-AOÛT 2008

8 W

La FMRQ a profité du dépôt du projet de loi no 67 pour soumettre une demande particulière au ministre Couillard et aux autres membres de la Commission parlementaire, afin de modifier l’article qui empêche les médecins résidents d’effectuer du moonlighting dans un centre hospitalier si celui-ci fait partie du même établissement que celui où il est en stage (ex : les centres hospitaliers du CHUM, du CUSM ou du CSSS Gatineau). Ces représentations ont amené le gouvernement à rédiger un amendement au projet de loi. Malheureusement, le temps a manqué aux députés de l’Assemblée nationale pour étudier ce projet de loi lors de la dernière session parlementaire. Nous ferons des représentations pour qu’il soit étudié dès cet automne.

NOS PLUS SINCÈRES REMERCIEMENTS La FMRQ tient à remercier tous les médecins résidents, membres du conseil d’administration, membres des comités permanents de la FMRQ, délégué(e)s et autres collaborateurs qui ont contribué à assurer le succès des activités de la Fédération des médecins résidents du Québec au cours de la dernière année.


BILAN 2007-2008

Projet de loi no 390 – Loi modifiant la Loi concernant les conditions de travail dans le secteur public (Retrait des médecins résidents du projet de loi no 142) Au cours de la dernière année, la Fédération a poursuivi ses interventions auprès du gouvernement pour faire retirer les médecins résidents du projet de loi no 142 (2005, c.43). Ces interventions ont porté fruit et, le 24 avril 2008, le député de La Peltrie et critique de l’Opposition officielle en matière de santé, M. Eric Caire, déposait le projet de loi no 390 à cet effet. La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) ont toutes deux envoyé une lettre appuyant la FMRQ aux présidents de partis ainsi qu’aux critiques en matière de santé et à la présidente du Conseil du trésor. Malheureusement, l’étude de ce projet de loi n’a pas été complétée lors de la session parlementaire qui s’est terminée en juin.

Les conditions de travail des médecins résidents et la qualité de la formation sont au cœur des actions de la FMRQ.

PREM 2008 Au cours de la dernière année, la Fédération a poursuivi son implication dans les dossiers concernant les effectifs médicaux. Elle a maintenu sa participation aux comités de gestion des effectifs médicaux en omnipratique (COGEMO) et en spécialité (COGEMS), de même qu’aux rencontres de la Table de concertation permanente sur la planification de l’effectif médical au Québec, au Comité du suivi, aux souscomités du Comité du suivi, notamment dans le dossier des diplômés hors Canada et États-Unis (DHCEU). La FMRQ participe également aux travaux des Tables PREMRUIS et à la Table des chefs des Départements régionaux de médecine générale (DRMG).

Sommet de la santé du Collège des médecins du Québec

Groupe Castonguay Le 19 février 2008, le président et le directeur général de la Fédération ont participé aux consultations particulières du Groupe Castonguay, Groupe de travail sur le financement du système de santé. Le docteur Bernier était également l’un des invités d’honneur lors du dévoilement des conclusions du Groupe Castonguay dans le cadre d’un déjeuner de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, en février dernier.

Le système de santé de l’avenir sera-t-il public ou privé?

9 W JUILLET-AOÛT 2008

Le directeur général de la Fédération, monsieur Jean Gouin, a participé au Sommet de la santé mis sur pied par le Collège des médecins du Québec, les 5, 6 et 7 novembre 2007. Élaboré sous le thème Le système de santé : c’est l’affaire de tous, le colloque a attiré plus d’une centaine d’intervenants du réseau de la santé qui ont fait part de leurs recommandations à l’égard de l’organisation des services et des soins, de l’administration du système de santé et de son financement. Deux des recommandations retenues par le Collège au terme de ce Sommet concernaient l’ouverture au moonlighting et l’abolition des mesures coercitives entourant la répartition des effectifs médicaux au Québec.


BILAN 2007-2008

Journée de réflexion sur l’avenir de la médecine familiale au Québec Tous les intervenants du réseau doivent participer à l’effort de valorisation de la médecine familiale.

Le 7 décembre 2007, la Fédération a tenu la 2e Journée de réflexion sur l’avenir de la médecine familiale au Québec, qui a réuni des représentants de chacune des unités de médecine familiale (UMF) du Québec. Piloté par le Comité des affaires pédagogiques – Médecine familiale, cet événement vise à faire le point sur les enjeux auxquels sont confrontés les médecins de famille et à consolider le réseau de communication intra et inter-associations mis sur pied en 2006. Dans la même veine, la FMRQ a également participé à une Journée de réflexion sur la médecine familiale organisée par le ministère de la Santé et des Services sociaux et à laquelle ont assisté les principaux acteurs du réseau. À la suite de cette journée, un plan d’action a été élaboré, plan d’action qui a pris en compte la majorité des recommandations de la Fédération visant à revaloriser la médecine familiale.

Conversion des permis restrictifs (médecins étrangers) en permis réguliers Au cours de l’année 2007-2008, la Fédération a fait de nombreuses représentations auprès du Collège des médecins en ce qui a trait à l’adoption d’un règlement visant les modalités de conversion des permis restrictifs. Malgré nos interventions, le Collège a adopté ledit règlement qui permet maintenant aux médecins étrangers détenteurs d’un permis restrictif de le faire convertir en permis régulier après cinq ans de pratique au Québec, sans devoir réussir l’examen du Collège des médecins de famille du Canada ou celui du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. La Fédération avait invoqué le fait que les médecins résidents formés au Québec ne peuvent obtenir un permis d’exercice sans réussir l’examen de fin de formation. Elle avait proposé l’octroi d’un permis d’exercice régulier avec ou sans attestation en médecine familiale ou certification en spécialité.

Représentation auprès des membres de l’Assemblée nationale

JUILLET-AOÛT 2008

10 W

Le président et le directeur général de la Fédération ont rencontré le ministre Philippe Couillard, le 14 septembre 2007, pour faire le point sur les différents dossiers et enjeux concernant les médecins résidents. La Fédération a également rencontré le critique de l’Opposition officielle en matière de santé, M. Eric Caire, et le chef de l’Opposition officielle, monsieur Mario Dumont, ainsi que le député du PQ et critique en matière de santé, M. Bernard Drainville.

MISSION La Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) est un syndicat professionnel qui regroupe les médecins résidents des associations de médecins résidents provenant des quatre facultés de médecine de Montréal, McGill, Sherbrooke et Laval à Québec. La FMRQ a pour mission d’assurer : l’étude, la défense et le développement des intérêts économiques, sociaux, moraux et scientifiques des syndicats et de leurs membres.


BILAN 2007-2008

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION 2007-2008 DE LA FMRQ Dr Martin Bernier, président Dr Jean Archambault, secrétaire

Vous avez

Dre Marie-Andrée Girard, trésorière

des questions?

Dr Thomas Vandemoortele, président, AMRM, et vice-président, FMRQ Dr Jonathan Spicer, présidente, ARM, et vice-présidente, FMRQ re

D Elyse Berger-Pelletier, présidente, AMReQ, et vice-présidente, FMRQ Dr François-Xavier Caillé, président, AMReS, et vice-président, FMRQ Dr Jean-Marc Chianetta, président, Comité des affaires syndicales Dre Marianne Boulanger, présidente, Comité des affaires pédagogiques - MF Dre Nathalie Saad, présidente, Comité des affaires pédagogiques-Spécialités Dr François Bourque, président, Comité du bien-être du résident Mme Josée Larochelle, présidente, FMEQ (poste d’observateur)

514 282-0256 1 800 465-0215 www.fmrq.qc.ca


BILAN 2007-2008

La Fédération participe aux travaux de plus de 30 comités externes où elle fait valoir la position de la relève médicale : – Sur la qualité de la formation – Sur le bien-être des résidents – Sur la réglementation – Sur les effectifs médicaux – Sur les politiques de santé

2>>> Activités de représentation En 2007-2008, la Fédération a maintenu et consolidé ses relations avec les divers organismes des réseaux québécois, canadien, américain et international, afin de faire valoir la position de la relève médicale dans les dossiers concernant la formation postdoctorale, les conditions de travail, le service de garde, la répartition des effectifs médicaux ainsi que les lois et règlements. La Fédération siège au sein de comités et collabore avec les organismes suivants :

„ „ „ „ „ „ „ „ „ „ „ „ „

Le Collège des médecins du Québec Le Collège des médecins de famille du Canada Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada L’Association des facultés de médecine du Canada Le Conseil médical du Canada La Fédération des ordres de médecins du Canada Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec La Fédération des médecins spécialistes du Québec Le Programme d’aide aux médecins du Québec La Fondation du Programme d’aide aux médecins du Québec L’Association canadienne des médecins résidents Le Committee of Interns and Residents (États-Unis)

CONFÉRENCES ET AUTRES ACTIVITÉS DE REPRÉSENTATION En 2007-2008, la Fédération des médecins résidents du Québec a représenté ses membres dans le cadre des activités suivantes :

25 février 2008

JUILLET-AOÛT 2008

12 W

Rencontre avec le Dr Richard I. Levin, doyen de la Faculté de médecine de l’Université McGill et président du conseil du CaRMS, afin de solliciter un poste au conseil d’administration de l’organisme

10 avril 2008

Rencontre avec le président-directeur général du Fonds de la recherche en santé du Québec, le Dr Alain Beaudet, en lien un nouveau Programme de formation en recherche et d’intégration en carrière académique pour les médecins résidents

25 avril 2008

Participation du secrétaire de la Fédération, Dr Jean Archambault, à un panel sur l’avenir de la médecine au Québec, dans le cadre du Colloque de l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS)

12 juin 2008

Rencontre avec la présidente et le directeur général du CRMCC, dans le cadre des visites présidentielles de l’organisme

28 juillet 2008 2008

Participation de la FMRQ au 3e Tournoi de golf des fédérations médicales au profit de la Fondation du Programme d’aide aux médecins du Québec Participation aux travaux du Comité directeur sur l’avenir de l’éducation médicale au Canada, mis sur pied par l’Association des facultés de médecine du Canada, de la trésorière de la Fédération, Dre Marie-Andrée Girard Participation de Dre Marie-Andrée Girard aux travaux du Comité consultatif du Registre des compétences des médecins du Canada (RCMC)


BILAN 2007-2008

3>>> Affaires administratives En 2007-2008, le service des Affaires administratives a signé une nouvelle entente de partenariat et maintenu le cap dans les diverses activités de la Fédération.s

Nouvelle entente de partenariat avec TD Assurance Au printemps dernier, la Fédération a négocié une entente de partenariat avec TD Assurance Meloche Monnex. Cette entente permettra à la Fédération d’offrir des services d’assurance auto-habitation encore plus concurrentiels au cours des cinq prochaines années.

Les activités de la Fédération visent à faciliter l’accès des médecins résidents à une information de pointe, en temps opportun, en lien

Plaintes de nature administrative post-résidence La Fédération s’est penchée sur une problématique nouvelle cette année concernant les plaintes de nature administrative qui sont déposées à l’endroit de médecins en exercice pour des situations survenues durant leur résidence. Ces plaintes sont habituellement déposées auprès d’un établissement ou du Collège des médecins du Québec. Nous savons que l’assurance responsabilité professionnelle comprise dans l’entente collective de la FMRQ couvre les poursuites liées à des actes médicaux, tant pendant qu’après la résidence, pour des actes posés durant la résidence. Toutefois, cette assurance ne couvre pas les plaintes de nature administrative. La Fédération travaille présentement à trouver une solution à cette situation.

avec les conditions de travail, le bien-être et la transition vers la pratique.

Journées Carrière En octobre 2007, la Fédération tenait sa 12e Journée Carrière Québec, à laquelle ont participé plus de 650 médecins résidents et 110 établissements de santé. La 12 e Journée Carrière hors Québec, s’est tenue en février 2008, a accueilli 330 médecins résidents et 60 établissements de santé provenant de l’extérieur du Québec.

Journée d’accueil des R1

Sondage SECOR-Taktik de la Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) La relève du Québec inc. s’engage, c’est ainsi que s’intitulait le sondage réalisé auprès de jeunes professionnels de la région de Montréal et auquel ont participé les membres de l’Association des médecins résidents de Montréal (AMRM) et de l’Association des résidents de McGill (ARM) au printemps. Les résultats de ce sondage ont été dévoilés le 5 juin dernier par la Jeune chambre de commerce de Montréal (JCCM). Pour plus d’information, veuillez communiquer avec la FMRQ.

13 W JUILLET-AOÛT 2008

Le 20 juillet 2007, la Fédération, pour la 12e année consécutive, convié les R1 au Belvédère du Vieux-Port de Montréal. Présentation des services, échanges, dîner et divertissements étaient au menu. Quelque 330 médecins résidents y ont participé.


BILAN 2007-2008

La FMRQ offre à ses membres de nombreux services financiers, d’assurance ou

Services aux membres Tout au long de l’année, les médecins résidents font appel à la Fédération pour obtenir des renseignements concernant les services offerts par la FMRQ. Les employés du service administratif de la Fédération sont à la disposition des membres pour toute question concernant les prestations d’assurance maladie, vie et invalidité, de congé de maternité ou des services financiers.

autres à des tarifs

LA FMRQ DANS LES MÉDIAS EN 2007-2008

concurrentiels.

„ L’Entente FMSQ-MSSS : Une entente qui favorise la stabilité en santé

„ 12 e Journée Carrière Québec de la FMRQ : Pour la première fois en 12 ans, les PREM en médecine familiale et en spécialité sont prêts

„ Le Rapport du Groupe Castonguay : Un rapport courageux et visionnaire

„ Le privé en santé et les PREM/PEM : Combattons l’isolationnisme en médecine

„ Pratique mixte pour les médecins du Québec : La Fédération des médecins résidents du Québec appuie le principe de la mixité de la pratique médicale

„ Projet de loi no 390 : La Fédération des médecins résidents du Québec invite les députés de l’Assemblée nationale à adopter le projet de loi no 390

„ La Journée du Résident 2008 : Le vendredi 30 mai, soulignons la contribution des médecins résidents au sein du réseau de santé

„ Élections à la Fédération des médecins résidents du

JUILLET-AOÛT 2008

14 W

Québec : Le Dr Martin Bernier élu pour la 4 e année consécutive au poste de président de la FMRQ


BILAN 2007-2008

4>>> Affaires pédagogiques Au cours de la dernière année, les comités des affaires pédagogiques - Médecine familiale et Spécialités ont participé aux travaux des organismes québécois et canadiens responsables de la formation postdoctorale. Sous la présidence de Dre Marianne Boulanger (CAP-MF) et de Dre Nathalie Saad (CAP-S), ils y ont représenté les médecins résidents et ont conseillé les administrateurs de la Fédération en cette matière.

La Fédération

Visite globale d’agrément des programmes et milieux de formation postdoctorale de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal

de médecine et des

La Fédération a participé à la visite globale d’agrément qui s’est tenue à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, du 13 au 18 avril 2008. Les représentants des médecins résidents ont rencontré les différents programmes sélectionnés, incluant les unités de médecine familiale (UMF), afin de déterminer si ceux-ci répondaient aux critères d’agrément des collèges. Comme cela se fait pour chaque visite globale d’agrément, un questionnaire avait été transmis à tous les membres de l’AMRM, afin d’identifier des problèmes particuliers et maximiser l’impact de la visite. Soixante-six pour cent (66 %) des médecins résidents y ont répondu.

représente les médecins résidents auprès des facultés collèges pour tous les aspects liés à la formation postdoctorale.

Agrément des milieux de formation postdoctorale L’agrément des milieux de formation postdoctorale a retenu l’attention du service des affaires pédagogiques cette année. Avec l’augmentation rapide du nombre de milieux, le Collège avait modifié sa procédure et un certain nombre de milieux n’étaient même pas visités avant d’être agréés. Des interventions soutenues ont été faites auprès du Collège des médecins du Québec afin d’assurer un agrément en bonne et due forme de tous les milieux. La Fédération a aussi effectué un sondage auprès de tous ses membres, afin de relever tous les milieux qui n’auraient pas reçu une accréditation et poursuit ses démarches auprès du Collège afin de corriger la situation.

Examen sanctionnel pour les certifiés en médecine interne du CRMCC

Bien qu’elle ne nie pas la légitimité des facultés d’établir des mesures de compétence pour les médecins résidents, la Fédération s’est opposée à la mise en place d’un examen sanctionnel qui empêcherait un médecin ayant déjà obtenu son certificat de spécialiste et complété sa formation postdoctorale d’obtenir un permis d’exercice régulier, comme tous les détenteurs de ce certificat de spécialiste dans les autres disciplines.

JUILLET-AOÛT 2008

En 2007-2008, la FMRQ a été saisie d’une nouvelle démarche préconisée par les directeurs du programme de médecine interne générale (MIG) des quatre facultés de médecine, à l’effet de soumettre les finissants en MIG à un examen sanctionnel au terme de leur 5e année de formation postdoctorale, en sus et malgré la réussite de l’examen final dispensé par le CRMCC par ces candidats à un permis d’exercice en MIG.

15 W


BILAN 2007-2008

La FMRQ est donc intervenue auprès des directeurs de programme et des vicedoyens aux études médicales postdoctorales pour dénoncer cette mesure. Toutefois, malgré ces démarches, il semble que de nouvelles mesures d’évaluation seront quand même mises en place pour ces finissants.

LES ENJEUX : – Capacité d’accueil – Examens

Journée de réflexion sur l’avenir de la médecine familiale Le 7 décembre 2007, la Fédération a tenu sa 2e Journée de réflexion sur l’avenir de la médecine familiale au Québec. Les discussions ont porté sur la recherche clinique en médecine familiale, sur la prise en charge et la continuité des soins versus la pratique en urgence et en milieu hospitalier, de même que sur l’entrée en pratique. La 3e édition se tiendra le 12 septembre 2008, en marge de l’Assemblée des délégué(e)s de la FMRQ.

– Avenir de la profession – Accueil et intégration des médecins étrangers

Projet sur les compétences fondamentales Au cours de la dernière année, le Comité des affaires pédagogiques – Spécialités a poursuivi ses interventions dans le dossier concernant le Projet sur les compétences fondamentales. Un questionnaire a été diffusé par le Collège auprès des étudiants et des résidents en médecine à cet égard. La Fédération a fait part au CRMCC de ses inquiétudes par rapport à ce sondage, craignant que celui-ci n’entraîne la cueillette de renseignements erronés, en raison de la méconnaissance du dossier par les répondants. Les conclusions de ce sondage ne sont toujours pas connues.

Dispense d’examens pour les médecins étrangers Le CRMCC contemple la possibilité de modifier les modalités d’obtention d’un permis d’exercice au Canada pour les médecins étrangers, des modalités pouvant même aller jusqu’à exempter les médecins étrangers de l’examen de certification. La Fédération s’est opposée à la mise en place de telles règles qu’elle juge inéquitables envers les médecins résidents formés au Canada. Elle a réitéré la position qu’elle avait défendue auprès du Collège des médecins du Québec en lien avec les nouvelles modalités de conversion des permis restrictifs, quant à l’intérêt d’octroyer deux types de permis, soit un permis d’exercice régulier AVEC ou un permis d’exercice SANS certificat de spécialiste.

JUILLET-AOÛT 2008

16 W

Dispense de formation après un congé et Validité des stages Parmi les dossiers qui ont été traités par les collèges de médecins du Québec et du Canada l’an dernier, deux mesures d’intérêt ont été adoptées. D’abord, on note l’adoption, le 2 janvier 2008, d’une politique commune CMFC-CRMCC-CMQ pour préciser les modalités d’obtention d’une dispense de formation après un congé (waiver of training). Le Collège des médecins du Québec a pour sa part adopté une résolution confirmant les règles entourant la validité d’un stage. La présence durant 75 % de la période de stage demeure la norme qui en confirme la validité, en tenant compte de la progression du résident dans son stage. Ainsi, dans l’éventualité où le candidat ne rencontrerait pas le critère « temps », un stage pourrait être considéré valide si son dossier académique le permet.


BILAN 2007-2008

Formulaire de demande d’une carte de stage La Fédération a effectué de nombreuses démarches auprès du Collège des médecins afin de faire modifier le formulaire de demande d’une carte de stage, plus particulièrement en ce qui a trait à l’obligation, pour les médecins résidents, de déclarer toute maladie physique ou psychique dont ils auraient souffert dans le passé ou dont ils souffrent présentement. La FMRQ a réussi à faire modifier le formulaire pour assouplir cette exigence à certains égards mais la déclaration de l’état de santé demeure obligatoire, pour des raisons de surveillance de la qualité de l’acte médical et de protection du public.

Soutien aux médecins résidents en difficulté Avec l’augmentation des cohortes, la Fédération a également noté une augmentation du nombre de médecins résidents présentant des difficultés sur le plan personnel ou professionnel et de l’ampleur de ces difficultés (contestation d’échecs de stage ou d’exclusion, demandes de changement de programme, et détresse psychologique et manifestations d’intimidation). Le service des Affaires pédagogiques offre un soutien à ces médecins résidents afin qu’ils puissent reprendre ou poursuivre leur formation postdoctorale. Ce service est confidentiel.

PUB SOGEMEC


BILAN 2007-2008

5>>> Affaires syndicales Le comité des affaires syndicales a assuré le suivi des dossiers concernant les conditions de travail des médecins résidents, notamment pour ce qui concerne les mesures qui suivent.

Grief visant les gardes de 24 heures

La FMRQ assure le respect des droits des médecins résidents par le biais de l’entente collective.

Au cours de la dernière année, les membres du comité des affaires syndicales (CAS) ont étudié le grief déposé par un médecin résident auprès de l’Hôpital général de Montréal, contestant la garde de 24 heures en établissement. Cette démarche avait été appuyée par les quatre associations de médecins résidents représentés par leurs délégué(e)s en septembre 2007. Le grief sera entendu en arbitrage en janvier 2009. La Fédération travaille présentement à la préparation de l’argumentaire en vue de cet arbitrage et étudie parallèlement des modèles alternatifs d’horaires de garde. Un colloque sur les horaires de garde, qui doit se tenir en 2009, est également en préparation.

Gardes en médecine familiale Sous la présidence du Dr Jean-Marc Chianetta, les membres du CAS ont également procédé à l’étude des différents modèles de garde que l’on retrouve en médecine familiale afin d’identifier des mesures permettant de corriger certains problèmes que rencontrent les résidents en médecine familiale, notamment pour les suivis de grossesse. Des modalités pourraient être proposées lors de la négociation de la prochaine entente collective.

Entente collective 2007-2010

JUILLET-AOÛT 2008

18 W

L’introduction d’une nouvelle entente collective exige une surveillance accrue des différents milieux de formation. Le service des affaires syndicales a donc mis l’accent cette année sur l’intégration des nouvelles mesures adoptées lors de la signature de la dernière entente collective. Divers articles ont fait l’objet de discussions avec les centres hospitaliers, notamment le délai de réponse de l’établissement pour l’octroi des vacances et le remboursement des cours avancés de réanimation cardiorespiratoire.

Assurance responsabilité professionnelle/ Stages en Ontario Certains médecins résidents font des stages dans d’autres provinces canadiennes et même à l’étranger. L’an dernier, l’Ontario a modifié ses exigences, augmentant le niveau de couverture à 10 millions $ et exigeant une couverture d’assurance par une compagnie faisant affaire dans la province, ce qui était déjà le cas. Pour assurer une couverture adéquate, la Fédération a donc fait des démarches auprès de l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) et du Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario (CPSO), pour rétablir la situation. L’AQESSS a accepté d’augmenter sa couverture de 7 à 10 millions $ pour les médecins résidents en stage en Ontario. Les médecins résidents doivent fournir le document officiel de l’AQESSS lorsqu’ils font leur demande de carte de stage auprès du CPSO.


BILAN 2007-2008

6>>> Effectifs médicaux Au cours de l’année 2007-2008, la Fédération a maintenu et même accru le nombre de ses interventions au sein des divers comités de planification et de répartition des effectifs médicaux, tant en médecine familiale qu’en spécialité. „ Comité de gestion des effectifs médicaux en omnipratique (COGEMO)

La FMRQ

„ Comité de gestion des effectifs médicaux en spécialité (COGEMS)

assure une

„ Table de concertation permanente sur la planification de l’effectif médical au Québec et Comité du suivi de la Table de concertation permanente

représentation à

„ Tables PREM-RUIS

toutes les instances

„ Table des chefs de DRMG

concernées par

„ Table des chefs de départements de médecine spécialisée

la planification et la répartition des

Sondage auprès des finissants en MF En janvier 2008, en collaboration avec la FMOQ, la Fédération réalisait un sondage auprès des finissants 2008 en médecine familiale, pour connaître leur opinion sur les PREM, les AMP et le processus d’obtention d’un PEM/PREM. Cette étude a révélé que, même si les mesures coercitives sont source d’inquiétudes et de préoccupations de la part des finissants en médecine familiale, ce ne sont pas les PREM et les AMP qui entraînent les plus grandes sources de frustration, mais surtout la complexité du processus d’obtention d’un poste et les limites imposées par des délais beaucoup trop courts pour soumettre les demandes d’avis de conformité. Un article présentant les détails de ces résultats, ainsi que des recommandations que les deux fédérations souhaitent voir mises en œuvre au cours des prochains mois et années, sera publié dans Le Bulletin de la FMRQ de l’automne 2008, ainsi que dans Le Médecin du Québec. Un éditorial sur le même sujet sera publié dans L’Actualité médicale également.

Journée de réflexion sur la médecine familiale du MSSS

PREM, PEM et AMP sont au coeur des discussions.

19 W JUILLET-AOÛT 2008

Le 21 avril 2008, le directeur général de la Fédération, M. Jean Gouin, et la coordonnatrice aux effectifs médicaux, Mme Marie Cotton-Montpetit, ont participé à la Journée de réflexion sur la médecine familiale mise sur pied par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Cette journée conviait les principaux acteurs du réseau à une réflexion sur les raisons qui ont entraîné un manque d’intérêt pour la médecine familiale, ainsi que sur les solutions pour contrer le manque d’intérêt des étudiants en médecine pour cette discipline.

effectifs médicaux.


BILAN 2007-2008

Comité directeur sur la valorisation de la médecine familiale La valorisation de la médecine familiale : un des principaux enjeux de l’heure

Un comité directeur responsable de la valorisation de la médecine familiale au Québec a été mis sur pied à la suite de cette Journée de réflexion. C’est le directeur général de la Fédération qui siégera à ce comité.

Admissions dans les surspécialités médicales La Fédération a également réalisé un sondage auprès des résidents qui ont participé au processus d’admission dans les surspécialités médicales cette année. L’exercice visait à connaître la perception des médecins résidents quant à l’équité du processus mis en place par les facultés. Les résultats de ce sondage ainsi que les recommandations de la Fédération ont été transmis à la Conférence des vice-doyens aux études médicales postdoctorales, afin que des mesures soient prises pour assurer une plus grande équité et une plus grande transparence dans ce processus.

Service de soutien aux finissants Il est à noter qu’au-delà de ses interventions sur le plan politique et professionnel, la Fédération offre également un service de soutien personnalisé aux médecins résidents qui souhaitent obtenir plus de détails sur les postes offerts et les modalités d’obtention de ces postes, ainsi qu’à ceux qui souhaitent obtenir un permis d’exercice restrictif pour faire du moonlighting.

LES TITRES DES ÉDITORIAUX DE LA FMRQ DANS L’ACTUALITÉ MÉDICALE EN 2007-2008 „ Le groupe de travail Castonguay doit être entendu „ L’accessibilité aux soins : Flexibilité, concertation et collaboration sont de mise „ Il faut aller au-delà de l’accommodement raisonnable!

W JUILLET-AOÛT 2008

20

„ Et si on parlait rationnellement? „ Ce sont les masses critiques qui définissent les besoins „ Pourquoi un examen « sanctionnel » pour des R5 en médecine interne générale déjà certifiés? „ Les AMP nuisent-elles à l’accessibilité aux soins? „ Cessons d’avoir peur du changement „ La contrainte nous isole davantage „ Pour qu’on en finisse avec la loi 142 „ Le moonlighting : un plus pour les médecins résidents et pour la population


BILAN 2007-2008

7>>> Bien-être des résidents Le Comité du bien-être du résident (CBER) a pour mandat de sensibiliser les facultés et les médecins résidents à l’importance de maintenir un milieu de formation exempt de détresse psychologique et d’intimidation. Le plan d’action du comité s’est concrétisé dans la réalisation des activités qui suivent.

La Journée du Résident 2008

Toutes les e

Le 30 mai 2008, la Fédération a tenu sa 7 Journée du Résident sous le thème suivant : Les médecins résidents, un maillon essentiel pour l’accessibilité aux soins. Pour l’occasion, le ministre Philippe Couillard a déposé une motion à l’Assemblée nationale afin de souligner le rôle et la contribution des médecins résidents au sein du réseau de santé québécois, laquelle a été adoptée par tous les députés de l’Assemblée nationale. Les médias, les facultés et tous les établissements de santé du Québec ont également été sensibilisés à l’événement.

interventions et

Séances d’information auprès des R1

d’un souci constant

Les séances d’information mises sur pied en 2006-2007 pour rejoindre les R1 en début d’année se sont poursuivies en 2007-2008, en collaboration avec les facultés de médecine de Sherbrooke et de Québec. Le comité travaille également avec les facultés de médecine de Montréal et de McGill pour que ces activités puissent être intégrées à la programmation des rencontres de l’automne 2008.

Tournée des programmes de formation postdoctorale et témoignages aux externes

Études sur la détresse psychologique L’étude amorcée par une étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Montréal, Mme Elise Moreau, l’an dernier s’est poursuivie cette année. Cette étude vise à évaluer l’impact de la concordance entre les tâches de travail et les valeurs de l’individu sur la satisfaction au travail et l’adaptation psychologique, de même que l’impact des comportements de soutien à l’autonomie des superviseurs et des collègues de travail sur l’adaptation psychologique et la satisfaction au travail des individus. Le deuxième volet de l’étude devrait être complété à l’automne 2008.

de la FMRQ en matière de bien-être sont empreintes d’amélioration des milieux de formation et d’élimination de la détresse psychologique et de l’intimidation.

21 W JUILLET-AOÛT 2008

Depuis plusieurs années déjà, les membres du CBER rencontrent les directeurs de programmes ainsi que les patrons et les médecins résidents par programme, afin d’échanger avec eux sur les difficultés que vivent certains médecins résidents, d’identifier des solutions et d’établir des collaborations pour y remédier. D’année en année, la Tournée des programmes de formation postdoctorale ouvre de nouvelles portes et consolide les partenariats en matière de bien-être des médecins résidents. Dans la foulée de ses interventions, la Fédération poursuit également sa collaboration avec le Programme d’aide aux médecins du Québec (PAMQ), notamment par le biais de témoignages auprès des externes.

les collaborations


BILAN 2007-2008

Groupe de travail interuniversitaire et PAMQ en vie étudiante Le président du CBER, le Dr François Bourque, a participé à une rencontre du Groupe de travail interuniversitaire et PAMQ en vie étudiante le 2 mai 2008. Cette rencontre a permis de faire un constat de la situation qui prévaut dans les différentes facultés et d’établir des pistes de solution afin de reconnaître et d’éliminer la détresse psychologique et l’intimidation.

Le travail de la Fédération en matière de bien-être s’appuie sur la collaboration des divers intervenants

Colloque FMRQ/ACMR-CAIR Le 2 mai 2008, la Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) et l’Association canadienne des médecins résidents (ACMR-CAIR) ont tenu un colloque, dans le but de faire le point sur les actions réalisées par les deux organismes pour assurer le bien-être des médecins résidents et d’établir des collaboration plus soutenues, notamment, afin de réduire le niveau de détresse psychologique dans les milieux de formation et de combattre l’intimidation. Un plan d’action est en voie d’élaboration pour l’année 2008-2009.

du milieu.

McGill University Faculty of Medicine Task Force on Learner Mistreatment Les travaux du McGill University Faculty of Medicine Task Force on Learner Mistreatment ont pris fin au printemps 2008. Ce groupe de travail visait à établir un plan d’action pour enrayer l’intimidation dans les milieux de formation pré et postdoctorale au sein de cette faculté. Un comité directeur doit être mis en place pour réaliser ce plan d’action. La Fédération et les membres de l’ARM comptent participer à ces efforts en collaboration avec la faculté.

PUBLICATIONS À VENIR

JUILLET-AOÛT 2008

22 W

Dans le cadre des projets qui doivent être réalisés au cours de la prochaine année, le CBER propose deux nouvelles publications : le Guide du médecin résident finissant et une mise à jour du Guide des futurs parents. Ces deux documents seront affichés sur le site Internet de la Fédération au cours des prochains mois.


BILAN 2007-2008

8>>> Projets de loi et règlements L’année 2007-2008 a amené la Fédération des médecins résidents du Québec à se prononcer sur divers Projets de loi et Règlements :

Projets de loi

Les interventions

„ Le projet de loi n 51 – Loi modifiant la Loi sur la Régie de l’assurance maladie du Québec, la Loi sur l’assurance maladie et la Loi sur les services de santé et les services sociaux. Sanctionné le 13 décembre 2007, ce projet de loi confirme les modalités d’accès au dossier patient électronique. o

„ Le projet de loi no 63 – Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne. Sanctionné le 12 juin 2008.

de la FMRQ sur le plan législatif et réglementaire ont principalement été

„ Le projet de loi no 67– Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière de santé. Déposé le 18 décembre 2007, ce projet de loi fait état de modifications diverses dont celle qui inclut l’autorisation, pour les médecins résidents détenteurs d’un permis restrictif, de faire du moonlighting dans toutes les installations faisant partie d’un établissement, sauf l’installation où ils sont en stage. Malheureusement, son adoption a été reportée.

axées sur le retrait

„ Le projet de loi no 70 – Loi modifiant la Loi sur les services de santé et les services sociaux, la Loi sur l’assurance maladie et la Loi sur la Régie de l’assurance maladie du Québec. Ce projet de loi permet la mise en place du dossier patient électronique. Il a été sanctionné le 28 mai 2008.

la mixité de la

des médecins résidents du projet de loi no 142 et pratique médicale.

„ Le projet de loi no 75 – Loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives. Ce projet de loi a été sanctionné le 5 juin 2008. Il modifie des dispositions législatives en matière de gouvernance, de compétence des candidats à un permis d’exercice, de réglementation et de discipline. „ Le projet de loi no 392 – Loi modifiant de nouveau la Loi sur l’assurance maladie (mixité de la pratique médicale) – L’étude du projet de loi no 392 a été reportée à l’automne 2008.

LES ENJEUX 2008-2009 „ Le retrait des médecins résidents du projet de loi no 142 (2005, c.43) „ La capacité d’accueil „ La qualité des milieux de formation „ Le processus de jumelage canadien (CaRMS) „ L’exode des étudiants en médecine formés au Québec vers d’autres provinces „ La valorisation de la médecine familiale

JUILLET-AOÛT 2008

„ Les PREM 2009

23 W


BILAN 2007-2008

„ Le projet de loi no 390 – Loi concernant les conditions de travail dans le secteur public. Le projet de loi no 390 a été déposé le 24 avril 2008. Il vise à retirer les médecins résidents du projet de loi no 142 (2005, c.43). Il n’a pas encore été adopté.

La Fédération a contribué aux travaux d’élaboration de l’énoncé de position du Collège sur les obligations déontologiques et légales des médecins en situation d’urgence sanitaire.

„ Le projet de loi n o 95 – Loi modifiant la Loi sur les laboratoires médicaux, la conservation des organes, des tissus, des gamètes et des embryons et la disposition des cadavres. Ce projet de loi, sanctionné le 20 juin, confirme les règles entourant la propriété et la gestion des cliniques de radiologie clinique privées au Québec.

Les règlements „ Règlement sur les traitements médicaux spécialisés dispensés dans un centre médical spécialisé „ Avis/Conditions de mise en œuvre par le ministre de la Santé et des Services sociaux du projet expérimental du Dossier de santé du Québec sur le territoire de l’agence de santé et des services sociaux de la Capitale nationale „ Règlement sur l’exercice de la profession médicale en société du Collège des médecins du Québec „ Règlement sur les conditions et modalités de délivrance du permis et des certificats de spécialiste du Collège des médecins du Québec – Agrément des milieux de formation – Modalités de conversion du permis restrictif (médecins étrangers) en permis régulier „ Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par un adjoint de médecin des Forces canadiennes „ Énoncé de position/Les obligations déontologiques et légales des membres du Collège des médecins du Québec en situation d’urgence sanitaire.

LA PERMANENCE DE LA FMRQ Jean Gouin, directeur général

JUILLET-AOÛT 2008

24 W

Patrick Labelle, directeur administratif Jocelyne Carrier, coordonnatrice aux affaires pédagogiques Marie Cotton-Montpetit, coordonnatrice aux effectifs médicaux Marie-Anik Laplante, coordonnatrice aux affaires syndicales Anna Beaudry, technicienne à l’administration Elise Saint-Pierre, technicienne à l’administration Edyta Zaniewska, commis à l’administration Vicki Portelance, secrétaire Virginie Berthier, secrétaire Me Jacques Castonguay, conseiller juridique Johanne Carrier, conseillère en communications


BILAN 2007-2008

9>>> Perspectives 2008-2009 L’année 2008-2009 apportera très certainement son lot de défis, dans un réseau de santé et des milieux de formation postdoctorale qui continuent de souffrir de la pénurie persistante d’effectifs. La Fédération sera de tous les débats qui concernent les intérêts de ses membres.

Grief sur les horaires de garde L’un des principaux dossiers de 2008-2009 est celui qui traitera du grief qui a été déposé l’an dernier sur les horaires du service de garde. La Fédération poursuivra ses recherches et ses démarches afin de déterminer les besoins et attentes des médecins résidents et d’identifier des solutions de rechange, en fonction des milieux et des spécialités.

Valorisation de la médecine familiale Le manque d’intérêt pour la médecine familiale de la part des étudiants en médecine devient de plus en plus préoccupant pour l’avenir de cette discipline au Québec. Le désistement de plusieurs candidats formés au Québec au profit des autres provinces et l’attrait des spécialités ont amené le gouvernement du Québec et les intervenants du réseau à tenir une Journée de réflexion sur la médecine familiale, le 21 avril dernier. Des discussions ont émané un certain nombre de recommandations pour lesquelles un plan d’action doit être élaboré afin d’en assurer la mise en place dans des délais optimaux. Un comité directeur restreint a été mis sur pied pour piloter ces changements. Le directeur général de la Fédération, monsieur Jean Gouin, fera partie de ce comité dont les travaux devraient commencer à l’automne. o

Retrait du projet de loi n 142 (2005, c.43)

Le système de santé québécois continue de subir de nombreux changements sur le plan de l’organisation qui affecteront la pratique de la médecine dans les années à venir.

La Fédération maintiendra la pression sur le gouvernement afin que les médecins résidents soient retirés de la loi spéciale adoptée en décembre 2005, dans le but de fixer les conditions des employés de l’État. Nos efforts ont fait en sorte qu’un projet de loi fut déposé à cet effet au printemps 2008. Nous poursuivrons nos interventions pour le faire adopter au cours de la prochaine session parlementaire.

Permis restrictifs (moonlighting)

Étude de l’entente collective en prévision des prochaines négociations L’entente collective 2007-2010 prendra fin dans un peu plus d’un an. Dans cette perspective, la Fédération amorcera l’étude des conditions actuelles dès cette année, dans le but d’élaborer un cahier de demandes pour les clauses normatives, normatives à incidence monétaire et monétaires.

JUILLET-AOÛT 2008

La FMRQ assurera un suivi auprès de ses membres afin qu’ils soient bien informés des modalités entourant l’obtention d’un permis restrictif pour effectuer du moonlighting ainsi que des milieux où ils pourront contribuer à améliorer l’accessibilité aux soins.

25 W


BILAN 2007-2008

Mixité de la pratique médicale – le public-privé En 2008, l’ADQ déposait le projet de loi no 392 visant à permettre aux médecins de pratiquer simultanément dans les secteurs public et privé. Même si ce projet de loi n’a pas été étudié, la question du financement privé des soins de santé et de l’adaptation des modes de prestation pour favoriser une plus grande accessibilité aux soins continuera d’occuper la place publique. La FMRQ participera aux discussions pour faire valoir la position de la relève médicale à cet égard.

Les médecins résidents se doivent d’être partie intégrante des discussions qui façonneront leur avenir.

PREM/PEM/PEMU et AMP Les mesures de planification et de répartition des effectifs médicaux touchent principalement les finissants et les jeunes médecins. Dans ce contexte, la Fédération continuera d’intervenir auprès des différentes instances concernées afin de s’assurer que les règles mises en place respectent les droits des médecins résidents et répondent à leurs intérêts professionnels, tout autant qu’aux besoins de la population.

Intégration et encadrement des DHCEU L’augmentation du nombre de diplômés hors Canada et États-Unis (DHCEU) depuis quelques années interpelle tous les intervenants du réseau, tant dans les facultés et les milieux hospitaliers qu’au ministère. Le Québec a choisi d’accueillir un plus grand nombre de médecins étrangers, mais il tarde à mettre en place des mesures et des programmes visant à favoriser leur intégration dans les milieux de formation. La Fédération préconise depuis quelques temps déjà une période d’acclimatation de ces candidats à l’externat, afin qu’ils puissent entreprendre leur résidence au même niveau que leurs collègues formés au Québec. Nous continuerons nos interventions soutenues dans ce dossier au cours de la prochaine année.

Planification et répartition des effectifs médicaux (PREM 2009)

JUILLET-AOÛT 2008

26 W

Les PREM demeurent au cœur de nos préoccupations. La FMRQ maintiendra sa participation aux travaux déjà en cours et fera valoir la position de la relève médicale à toutes les tribunes qui traiteront de ce dossier.

Pandémie d’influenza On entend peu parler de la possible pandémie d’influenza. Toutefois, la Fédération poursuit ses interventions auprès du gouvernement afin de s’assurer que toutes les mesures seront prises pour maintenir la sécurité de ses membres dans une telle éventualité.


2007-2008 ANNUAL REPORT

2007-2008 Annual Report 1>>> Major issues

MOONLIGHTING:

Restrictive permits for medical residents

– To meet needs

The steps initiated by the Collège des médecins du Québec to enhance the service offering in the Quebec health care system continued this year, and the Federation lobbied the organization on numerous occasions to advocate for medical residents’ interests in that regard. Back on June 28, 2007, the Collège had introduced a new temporary permit for residents holding Royal College of Physicians and Surgeons of Canada certification in internal medicine and paediatrics. On March 27, 2008, it confirmed that all R2s in family medicine who had completed 18 months’ training and all R5s or higher in specialties could now obtain a restrictive permit to practise medicine in order to “help out” or perform support or replacement in establishments in the system. Acts performed in this context are paid at the same rates as for practising physicians. Some 30 medical residents have already taken advantage of this privilege. The procedures and conditions for obtaining and using this permit are described in the June 2008 issue of the FMRQ Bulletin, a copy of which is posted on the Federation’s Web site (www.fmrq.qc.ca).

– To enrich training – To experience new settings

Bill 67 – An Act to amend various legislative provisions concerning health The FMRQ took advantage of the tabling of Bill 67 to submit a special request to Minister Couillard and the other Parliamentary Committee members to amend the section preventing medical residents from moonlighting in a hospital belonging to the same establishment as the one where they are on rotation (e.g., hospitals in the MUHC, CHUM or CSSS Gatineau). This lobbying prompted the government to draft an amendment to the Bill. Unfortunately, Members of the National Assembly did not have enough time to study this draft legislation during the last parliamentary session. We will be advocating to ensure that it is studied as early as this Fall.

(Removal of residents from Bill 142) Over the past year, the Federation continued to lobby the government to have medical residents removed from Bill 142 (2005, c. 43). This lobbying was successful and, on April 24, 2008, the MNA for La Peltrie and Official Opposition health critic, Eric Caire, tabled Bill 390 to that end. The Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) and the Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) both sent letters supporting the FMRQ to the party presidents and health critics, and to the President of the provincial Treasury Board. Unfortunately, the review of this draft legislation had not been completed when the parliamentary session ended in June.

JUILLET-AOÛT 2008

Bill 390 – An Act to amend the Act respecting conditions of employment in the public sector

27 W


2007-2008 ANNUAL REPORT

Medical residents’ working conditions and quality of training are core targets of FMRQ action.

PREMs for 2008 Over the past year, the Federation continued to be involved in issues concerning physician resources. It maintained its participation in the Physician Resource Management Committees in general practice (COGEMO) and specialties (COGEMS), and the Standing advisory panel on physician resource planning in Quebec (Table de concertation permanente sur la planification de l’effectif médical au Québec), the Monitoring committee (Comité du suivi), and its subcommittees, notably with respect to the issue of international medical graduates. The FMRQ also takes part in the work of the PREM-RUIS (integrated university health network) panels and the Panel of heads of Regional departments of general medicine.

Collège des médecins du Québec health summit Will the health system of the future be public or private?

Federation executive director, Jean Gouin, took part in the Health summit held by the Collège des médecins du Québec on November 5, 6 and 7, 2007. Focussing on the theme of The health system: it’s everybody’s business, the symposium drew more than 100 health system stakeholders, who shared their recommendations concerning the organization of health care services, and administration and funding of the health system. Two of the recommendations taken up by the Collège at the close of this Summit concerned the openness to moonlighting and the removal of coercive measures with respect to physician resource distribution in Quebec.

Castonguay Group On September 19, 2007, the president and the executive director of the Federation took part in private consultations of the Castonguay Task Force on the Funding of the Health Care System. Dr Bernier was also a guest of honour when the Castonguay Group’s findings were unveiled at a Board of Trade of Metropolitan Montreal breakfast in February 2008.

All system stakeholders have to be involved in making the practice

JUILLET-AOÛT 2008

28 W

of family medicine more attractive.

Study Day on the future of family medicine in Quebec On December 7, 2007, the Federation held its 2nd Study Day on the Future of Family Medicine in Quebec, which brought together representatives of each of Quebec’s family medicine units (FMUs). Piloted by the Academic Affairs Committee – Family Medicine, this event was aimed at taking stock of the issues facing family physicians and consolidating the communication network within and among the associations that was set up in 2006. The FMRQ also took part in a Study Day on family medicine organized by the Ministry of Health and Social Services attended by the main health system stakeholders. Following this day, an action plan was drawn up, taking into account most of the Federation’s recommendations for making the practice of family medicine more attractive.

MISSION The Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) is a professional union made up of medical residents from the medical resident associations of the four medical schools of Montreal, McGill, Sherbrooke and Laval (Quebec City). The FMRQ’s mission is to ensure: The study, defence and advancement of the economic, social, moral and scientific interests of the unions and their members.


2007-2008 ANNUAL REPORT

Conversion of restrictive permits (foreign doctors) into regular permits During 2007-2008, the Federation lobbied the Collège des médecins concerning the adoption of a regulation respecting the terms and conditions for conversion of restrictive permits. Despite our intervention, the Collège adopted that regulation, which now allows foreign doctors holding a restrictive permit to have it converted into a regular permit after practising in Quebec for five years, without having to pass the CFPC or RCPSC. The Federation had pointed to the fact that medical residents trained in Quebec cannot obtain a permit to practise without passing the final exam. It had proposed that a regular licence to practise be awarded WITH or WITHOUT a family medicine attestation or specialty certification.

Lobbying of Members of the National Assembly The president and the executive director of the Federation met with Minister Philippe Couillard on September 14, 2007, to take stock of the different issues and challenges concerning medical residents. The Federation also met with the Official Opposition’s health critic, Eric Caire, the leader of the Official Opposition, Mario Dumont, and the PQ MNA and health critic, Bernard Drainville.

FMRQ IN THE MEDIA IN 2007-2008 „ FMSQ-MHSS Agreement: An agreement conducive to stability in the health system „ FMRQ’s 12th Quebec Career Day: For the first time in 12 years, the PREMs in family medicine and specialties are ready „ Castonguay Group Report: A courageous, visionary report „ Private health care and PREMs/PEMs: Let’s fight isolationism in medicine „ Mixed practice for Quebec doctors: The Fédération des médecins résidents du Québec supports the principle of the mixed practice of medicine „ Bill 390: The Fédération des médecins résidents du Québec invites Members of the National Assembly to adopt Bill 390 „ Resident Day 2008: On Friday, May 30, let’s mark medical residents’ contribution within the health care system „ Fédération des médecins résidents du Québec elections: Dr Martin Bernier elected FMRQ president for fourth year in a row

FMRQ EDITORIALS IN ACTUALITÉ MÉDICALE IN 2007-2008 „ Castonguay Task Force must be heard „ We have to go beyond reasonable accommodation! „ How about talking rationally? „ Needs are defined by critical masses „ Why a formal exam for R5s in general internal medicine who are already certified? „ Are AMPs detrimental to access to care? „ Let’s stop being afraid of change „ Forcing us just isolates us further „ For an end to Bill 142 „ Moonlighting: a plus for medical residents and the public

JUILLET-AOÛT 2008

„ Access to care: Flexibility, dialogue and co-operation are required

29 W


2007-2008 ANNUAL REPORT

The Federation takes part in the work of more than 30 outside committees, where it puts

2>>> Lobbying activities In 2007-2008, the Federation maintained and consolidated its relations with the various bodies in the Quebec, Canadian, U.S. and international networks, in order to put forward the upcoming generation of physicians’ position on issues concerning postgraduate education, work conditions, call duty, physician resource distribution, and statutes and regulations.

forward the position of the upcoming generation of

CONFERENCES AND OTHER LOBBYING ACTIVITIES June 12, 2008

Meeting with the President and the Chief Executive Officer of the RCPSC, as part of the College’s presidential visits;

April 10, 2008

Meeting with the President and CEO of the Fonds de la recherche en santé du Québec, Dr Alain Beaudet, in connection with a new research training and academic career entry program for medical residents;

physicians on: – Quality of training – Resident wellness – Regulations

February 25, 2008

Meeting with Dr Richard I. Levin, Dean of the McGill Uni versity Faculty of Medicine and Chairman of the Board of CaRMS, seeking a position on the organization’s board of directors;

April 25, 2008

Participation of Federation secretary, Dr Jean Archambault, in a panel on the future of medicine in Quebec, as part of the Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) symposium;

July 28, 2008

Participation by the FMRQ in the 3rd Medical Federations Golf Tournament in aid of the Quebec Physicians’ Health Program foundation (Fondation du Programme d’aide aux médecins du Québec);

– Manpower – Health care

The Federation’s activities are aimed

W JUILLET-AOÛT 2008

30

at facilitating medical residents’ timely access to the latest information on working

conditions, wellness and the transition to practice.

2008

Participation in the work of the Association of Faculties of Medicine of Canada Steering Committee on the future of medical education in Canada, and on the Advisory Committee for the Physician Credentials Registry of Canada (PCRC), by Federation treasurer, Dr Marie-Andrée Girard.


2007-2008 ANNUAL REPORT

3>>> Administrative affairs

The FMRQ offers its

Recognition from the National Assembly

financial, insurance

In 2007-2008, the Administrative Affairs Department signed a new partnership agreement and stayed on course with regard to the Federation’s various activities:

members numerous and other services at competitive rates

„ Signing of a new five-year partnership agreement with TD Insurance Meloche Monnex.

and plays an active

„ Updating of the FMRQ Policy on reimbursement of rotation-related travel expenses and the Policy on reimbursement of Federation-related expenses.

role on the

„ Review of terms and conditions for covering expenses associated with defending doctors subject to a complaint of an administrative nature after residency, for situations occurring during residency.

committees set up by the Colleges, putting forward the

„ Participation of AMRM and ARM members in the SECOR-Taktik survey of the Junior Board of Trade of Montreal (Jeune Chambre de commerce de Montréal) aimed at young Montreal-area professionals.

upcoming

„ Insurance, financial and other services

physicians’ position.

generation of

„ Maintenance of personalized service for all medical residents contacting the FMRQ, whether for questions of a union-related, administrative or academic nature, on physician resource distribution, maternity or paternity leave, or moonlighting.

4>>> Academic affairs Over the past year, the Academic Affairs Committees – Family Medicine (CAP-MF) and Specialties (CAP-S) took part in the work of the Quebec and Canadian organizations responsible for postgraduate education. Chaired by Dr Marianne Boulanger (CAP-MF) and Dr Nathalie Saad (CAP-S), they represented medical residents visà-vis those organizations, and advised the Federation’s directors in that regard. Issues receiving special attention over the past year included the following:

„ Sustained lobbying of the Collège des médecins du Québec following the substantial increase in the number of rotation sites and the modification of procedures for accrediting those sites, and on the issue of medical residents’ physical and mental health, in connection with the training card application form; „ Lobbying of programs directors and associate deans for postgraduate medical education to advocate against the establishment of a formal exam for R5s in general internal medicine;

31 W JUILLET-AOÛT 2008

„ Participation in the comprehensive accreditation visit of postgraduate training programs and sites of the University of Montreal medical faculty, from April 13 to 18, 2008, for both family medicine and the specialties;


2007-2008 ANNUAL REPORT

THE QUALITY OF POSTGRADUATE EDUCATION IS A CORE CONCERN OF THE FEDERATION – Reception capacity

„ Preparation and staging of the 2nd Study Day on the Future of Family Medicine; „ Follow-up with the RCSPC concerning the Core Competency Project; „ Lobbying of the RCPSC in order to influence an imminent decision aimed at waiving the certification exam for foreign physicians; „ Follow-up on the file concerning the Colleges’ new common policy on the delivery of training following leave and the validity of rotations; „ Support for physicians experiencing academic or personal difficulties.

– Exams – Future of the profession – Reception and integration of foreign doctors – Support for medical residents

5>>> Union affairs The FMRQ ensures respect

W JUILLET-AOÛT 2008

32

for medical residents’ rights through the collective agreement.

The Union Affairs Committee followed up on issues concerning medical residents’ work conditions, with respect to the following measures in particular: „ Follow-up on the grievance filed last year to have 24-hour call duty abolished; the arbitration hearing is to be held in January 2009; „ Preparation of a Symposium on call duty schedules planned for 2009; „ Review of the different call duty models in family medicine, ahead of negotiations for the next collective agreement; „ Follow-up with establishments to ensure the smooth integration of the new measures included in the 2007-2010 collective agreement, in particular deadlines for being granted vacation and reimbursement of cardiopulmonary resuscitation classes; „ Lobbying of the College of Physicians and Surgeons of Ontario (CPSO) and the Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) to increase professional liability insurance coverage for medical residents performing rotations in Ontario.


2007-2008 ANNUAL REPORT

6>>> Physician resources During 2007-2008, the Federation maintained and even increased its lobbying on the various physician resource planning and distribution committees, in both family medicine and specialties. „ Survey conducted on those completing family medicine residency in 2008, in conjunction with the FMOQ, to find out their views on the regional physician resource plans (PREMs) and specific medical activities (AMPs), and the process for obtaining a PEM/PREM. An article presenting the findings of the poll and our recommendations will be published in the Fall 2008 issue of the FMRQ Bulletin, and in Le Médecin du Québec. An editorial on the subject will also be appearing in Actualité médicale. „ Participation in the MHSS’s Study Day on family medicine on April 21, 2008. This day aimed to identify the reasons behind the lack of interest in family medicine, and to determine the steps to be taken. The executive director of the FMRQ will sit on the steering committee looking at how to make family medicine more attractive that was set up to ensure the implementation of the action plan. „ Survey conducted on medical residents who took part in the process for admission to medical subspecialties, in order to identify problems and draw up recommendations to ensure the transparency and fairness of the process in the future.

The FMRQ advocates vis-à-vis all the authorities concerned with physician resource planning and distribution. PREMs, PEMs and AMPs are at the heart of the discussions.

Making family medicine more attractive: one of the main issues of the hour

7>>> Resident wellness The Resident Wellness Committee’s mandate is to raise the faculties’ and medical residents’ awareness of the importance of maintaining a training setting free of psychological distress and intimidation. The committee’s action plan is implemented through the following activities:

„ Information sessions held for R1s; „ Maintenance of the postgraduate education programs tour and personal accounts for clinical clerks; „ Follow-up with the University of Montreal psychology department in connection with a study on resident psychological distress; „ Participation in the work of the Interuniversity and QPHP working group on student life, May 2, 2008;

33 W JUILLET-AOÛT 2008

„ Staging of the 7th Resident Day on Friday, May 30, 2008. For the occasion, Minister Philippe Couillard tabled a motion in the National Assembly to mark medical residents’ role and contribution within the Quebec health system. The motion was adopted unanimously;

All the FMRQ’s advocacy and co-operation with respect to wellness are carried out in a constant concern to improve training sites and eliminate psychological distress and intimidation.


2007-2008 ANNUAL REPORT

UPCOMING PUBLICATIONS

„ Staging of the 1st FMRQ-CAIR Symposium on May 2, 2008, to take stock of the situation and identify potential solutions with a view to eliminating psychological distress and intimidation in training sites. A joint action plan is currently being drafted for 2008-2009;

– Handbook for medical residents completing residency

„ Participation in the work of the McGill University Faculty of Medicine Task Force on Learner Mistreatment.

– Pregnancy and Future parents’ handbook

8>>> Draft legislation and regulations The FMRQ’s action with regard to legislation and regulations has focussed primarily on having medical residents removed from Bill 142 and on the mixed practice of medicine.

JUILLET-AOÛT 2008

34 W

In 2007-2008, the Fédération des médecins résidents du Québec was prompted to express its views on various draft legislation and regulations. Three of them particularly drew the Federation’s attention. „ Bill 67– An Act to amend various legislative provisions concerning health, which includes authorization, for medical residents holding a restrictive permit, to perform moonlighting in all facilities belonging to an establishment, except for the facility where they are on rotation. Review of this Bill was postponed to the Fall. „ Bill 392 – An Act to again amend the Health Insurance Act which would permit the mixed practice of medicine. Review of this Bill was postponed to Fall 2008. „ Bill 390 – An Act to amend the Act respecting conditions of employment in the public sector, tabled on April 24, 2008 to remove medical residents from Bill 142 (2005, c. 43). It has not yet been adopted.

Regulations „ The regulations to which special attention was paid concerned specialized medical treatments delivered in a specialized health centre (centre médical spécialisé), establishment of a pilot project on the Quebec health file in the area served by the Quebec City health and social services agency, and incorporation for physicians; accreditation of training sites and terms and conditions for converting the restrictive permit (foreign physicians) into a regular permit, as well as the professional activities that can be performed by a Canadian Forces physician’s assistant. The Federation also took part in drawing up the Collège des médecins du Québec’s position statement on Collège members’ ethical and legal obligations in medical emergencies.


2007-2008 ANNUAL REPORT

9>>> Outlook for 2008-2009 Without doubt, 2008-2009 will brings its share of challenges, in a health system and postgraduate training sites that continue to suffer from a persistent shortage of physician resources. The Federation will be involved in all debates that concern its members’ interests.

The Quebec health

Grievance on call duty schedules

numerous

Continue research and action to determine medical residents’ needs and expectations and identify alternatives, depending on the settings and specialties concerned.

Making family medicine more attractive Following the Study Day on family medicine held on April 21, 2008, an action plan will be implemented starting in the Fall in order to help make the practice of family medicine more attractive.

system continues to undergo organizational changes that will affect the practice of medicine in the years to come.

Removal of residents from Bill 142 (2005, c. 43) Maintain pressure to have medical residents removed from the special legislation adopted in December 2005 through the adoption of Bill 390.

Medical residents

Restrictive permits (moonlighting)

integral part of the

Follow up with members so that they are well informed of the terms and conditions for obtaining a restrictive permit to perform moonlighting.

discussions that

Review of the collective agreement ahead of the next negotiations

future.

have to be an

will shape their

Initiate a review of current conditions in the 2007-2010 collective agreement, with a view to drawing up the list of demands for negotiations for the next agreement.

Mixed (public-private) practice of medicine

PREMs/PEMs/PEMUs and AMPs Continue to lobby the different authorities concerned so as to ensure that the rules introduced for physician resource distribution respect medical residents’ rights, and cater to their professional interests and the public’s needs.

35 W JUILLET-AOÛT 2008

Participate in discussions to put forward the upcoming medical generation’s position on the mixed practice of medicine, particularly in connection with the review of Bill 392.


2007-2008 ANNUAL REPORT

Integration and supervision of IMGs The Federation will continue its lobbying of the MHSS for an acclimatization period so international medical graduates (IMGs) can enjoy better integration into residency, in particular through a mandatory clinical clerk rotation prior to their entering residency.

Physician resource planning and distribution (PREMs for 2009) Continue to take part in the work to draw up PREMs in family medicine and specialties for 2009.

Influenza pandemic Continue to lobby the government so as to ensure that every step is taken to ensure the safety of its members in the event of a flu pandemic.

JUILLET-AOÛT 2008

36 W


1 800 361-5303 – www.sogemec.qc.ca

SERVICES

VOUS ÊTES UN NOUVEAU RÉSIDENT?

YOU ARE A NEW RESIDENT?

LAISSEZ-NOUS

LET US TELL YOU

VOUS DIRE QUI NOUS SOMMES

WHO WE ARE

E

n tant que nouveau résident, vous serez protégé en vertu de la police d’assurance collective prévue par l’entente actuelle entre la Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Saviez-vous que Sogemec Assurances peut vous aider à évaluer et à combler vos besoins d’assurances complémentaires? Depuis 30 ans déjà, notre mission est d’aider nos clients à prendre les meilleures décisions en matière d’assurance. Nous nous engageons à vous fournir un service personnalisé haut de gamme en vous proposant des solutions adaptées qui répondent à tous vos besoins tant professionnels que personnels. Plusieurs groupes de professionnels font appel à Sogemec Assurances pour offrir de l’assurance à leurs membres, l’ensemble de nos groupes totalise plus de 12 000 assurés. Saviez-vous que durant les 180 premiers jours de votre résidence, vous êtes admissible à un montant cumulatif de 1 500 $ par mois d’assurance invalidité, et ce, sans preuve de santé. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour en savoir plus sur Sogemec et sur notre offre exclusive. Depuis 30 ans, nous aidons les médecins à faire des choix judicieux que ce soit au moment de leur résidence, lors d’un fellow ou lors de la pratique active. „

A

s a new resident, you will be protected by the group insurance policy provided under the current agreement between the Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) and the Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Did you know that Sogemec Assurances can evaluate your insurance needs and help you fulfil your supplementary insurance needs? For 30 years now, our mission has been to help our clients make informed decisions about insurance. We are committed to provide you with high-quality personalized service by proposing specific solutions that meet all your professional and personal needs. Many professional organizations have chosen Sogemec Assurances to provide insurance plans to their members: overall our group insurance plans cover some 12,000 individuals. Did you know that during the first 180 days of your residency, you are eligible for a cumulative amount of 1 500 $ per month in disability insurance benefits without proof of insurability. Don’t hesitate to contact us to learn more about us and about our special offer. For 30 years now, we have helped doctors make well thought-out choices at time of their residency, during their fellowship or as a physician. „

www. sogemec.qc.ca

www. sogemec.qc.ca

Région de Montréal : 514 350-5070 ou 1 800 361-5303 Région de Québec : 418 658-4244 ou 1 800 720-4244

Montréal region: 514 350-5070 ou 1 800 361-5303 Québec City region: 418 658-4244 ou 1 800 720-4244


SERVICES

Le RAP

A

cheter une première maison ou un premier condominium engendre plusieurs décisions difficiles : type d’habitation idéal, moyens pour financer l’achat, etc. S’il m’est impossible de prendre ces décisions à votre place, je peux néanmoins vous informer d’un outil permettant de financer une propriété très populaire auprès des médecins résidents, soit l’utilisation du régime d’accès à la propriété (RAP).

Martin Soucy Conseiller aux membres – jeunes professionnels, Québec 418 658-4244 1 800 720-4244

On définit le RAP comme étant un régime permettant à un contribuable et à son conjoint de retirer les sommes détenues dans leurs REER respectifs (jusqu’à concurrence de 20 000 $), sans être imposés sur ce revenu, afin d’acheter une première propriété qu’ils utiliseront comme résidence principale. Cette somme devra cependant être remboursée à partir de la 2e année civile suivant l’année du retrait, et ce, sur une période maximale de 15 ans sans intérêt. Prenons l’exemple du Dr Valois, un médecin résident détenant un compte REER de 15 000 $. Dr Valois décide d’utiliser le RAP et de retirer une somme de 15 000 $ de son REER en 2008 afin d’acheter sa première maison. Dès l’année fiscale 2010, il devra rembourser son emprunt en effectuant des contributions minimales de 1 000 $ par année à son REER durant les 15 années suivantes. Il est cependant important de retenir que les contributions servant à rembourser le RAP ne donnent pas droit à une déduction fiscale – contrairement aux cotisations au REER normales –, mais elles n’affectent toutefois pas les droits de cotisation. Le RAP n’est pas nécessairement avantageux dans toutes les situations; une bonne analyse de votre situation personnelle s’impose avant de recourir à ce type de financement. Plusieurs autres stratégies et possibilités de financement s’offrent à vous, selon votre situation financière.

JUILLET-AOÛT 2008

38 W

Votre conseiller aux membres – jeunes professionnels de Groupe Fonds des professionnels est là pour vous guider objectivement. Il se fera un plaisir d’analyser avec vous les avantages potentiels du RAP. „ Martin Soucy

Conseiller aux membres – jeunes professionnels

Pour plus de renseignements, communiquez avec l’un de nos conseillers dédiés aux jeunes professionnels : Montréal et Sherbrooke

Montréal

Martin Lauzier Grace El-Hayek mlauzier@groupefdp.com gelhayek@groupefdp.com 514 350-5083 514 350-5244 1 888 377-7337 1 888 377-7337

Québec Martin Soucy msoucy@groupefdp.com 418 658-4244 1 800 720-4244


w w w. c s s s- c h i c o u t i m i . c a

Vous recherchez un milieu de pratique stimulant, intéressant, varié, où vous aurez des défis à rencontrer?

Des postes sont présentement disponibles en médecine générale et dans toutes nos spécialités. Q Un hôpital universitaire avec plus de 30 spécialités médicales

et chirurgicales; Q un milieu d’enseignement universitaire, de recherche clinique et d’évaluation des nouvelles technologies; Q desservant une population locale et régionale de près de 300 000 habitants; Q programme de formation médicale complète de l’Université de Sherbrooke en collaboration avec l'Université du Québec à Chicoutimi; Q centre de traumatologie secondaire régional avec neurochirurgie; Q service de cardiologie tertiaire avec chirurgie cardiaque et hémodynamie; Q centre de référence en oncologie avec hémato-oncologie et radio-oncologie; Q qualité de vie personnelle et familiale incomparable dans la région.

Mme Sylvie Bélanger, coordonnatrice de la planification et du recrutement des effectifs médicaux, téléphone : 418 541-1234, poste 2613, courriel : sylvie.belanger@ssss.gouv.qc.ca

Dr Damien Belisle, téléphone : 418 541-1084, courriel : damien.belisle@ssss.gouv.qc.ca

Dr Bernard Parent, directeur des services professionnels, téléphone : 418 541-1091, courriel : bernard.parent@ssss.gouv.qc.ca


www .csssvg.qc.ca www.csssvg.qc.ca L'équilibre au coeur de la nature

RECHERCHE

OMNIPRATICIEN(NE)S

• • • • •

Urgence (priorité) Hospitalisation soins généraux CLSC CHSLD Clinique de santé mentale

CHIRURGIEN(NE)S

(2 salles, chirurgie endoscopique)

INTERNISTE

AVANTAGES • • • • • • •

Poste réservé aux boursiers Rémunération 130 % 10 000 $ prime d'installation 10 000 $ prime de rétention X 3 ans Possibilité prime globale Cabinet privé sans frais 20 jours de ressourcement / an

1/3--- VAL ST-FRANÇOIS noir et blanc S.V.P. : INSÉRER LE MÊME FICHIER PDF QUE JUIN

Pour une pratique polyvalente, riche en expérience, le CSSS de la Vallée-de-la-Gatineau vous attend ! Dr Henri Bertrand, DSP 309, boul. Desjardins, Maniwaki (Qc) J9E 2E7 Tél. : 819 449-4690, # 522 – Téléc. : 819 449-2675 henri_bertrand@ssss.gouv.qc.ca

coopsanteshawinigan.com Tout ce que vous voulez savoir et n’avez jamais osé demander!


Pratique SANS rendez-vous ou pratique SUR rendez-vous ? La combinaison des deux, dans la même clinique, vous permet de bâtir une pratique solide et diversifiée. Le volet SANS rendez-vous, vous promet la multiplicité des cas; le volet SUR rendez-vous, vous permet de suivre ces cas à votre guise et selon vos disponibilités. Nos cliniques, bien équipées, ont toutes un débit stable et sont établies depuis plusieurs années :

1

———— Montréal • Plateau Mont-Royal (Clinique Réseau)

2 3 4

———— Greenfield Park ———— Brossard ———— Saint-Hubert

À proximité des hôpitaux universitaires, nos cliniques vous permettent d’assister aux programmes d’enseignement médical continu sans diminution de temps de travail et à votre guise. Les médecins spécialistes oeuvrant dans nos cliniques vous permettent de suivre vos cas conjointement si vous le désirez. N.B. : A.M.P. DISPONIBLES Veuillez communiquer avec :

Gabrielle Parr au

450 672-7658 gabrielle.parr@sympatico.ca


OMNIPRATICIENS(NES) Le Centre de santé et de services sociaux de Charlevoix est à la recherche de MÉDECINS OMNIPRATICIENS pour compléter son équipe médicale. PRATIQUE À L’URGENCE DE L’HÔPITAL DE LA MALBAIE et / ou À L'URGENCE DE L’HÔPITAL DE BAIE-SAINT-PAUL

• • •

Poste de nouveau facturant disponible 2008 (région 03 – Capitale-Nationale)

Les médecins intéressés sont invités à contacter :

Docteur Michel Piraux

Directeur des services professionnels

418 665-1713 Centre de santé et de services sociaux de Charlevoix 303, rue St-Etienne, La Malbaie (Québec) G5A 1T1

Coopérative de Solidarité Santé Globale Saint-Adolphe d’Howard

MÉDECINS DEMANDÉS La Coopérative de Solidarité Santé Globale, située à 50 minutes de Montréal, est à la recherche de médecins pour s’intégrer à leur équipe. La Coopérative veut offrir à la population de St-Adolphe d’Howard un suivi médical. La Coopérative offre aux médecins un local et un service de secrétariat. Le médecin offre une plage horaire aux membres de la Coopérative (avec ou sans rendez-vous).

Veuillez contacter : M. Richard Daoust, président du Conseil d’administration – 819 324-1576 (cell.) ou Dre Chantal Valois – 819 327-3534 N.B. : QUATRE NOUVEAUX BUREAUX


Invitation « Venez vous joindre à une équipe dynamique de 9 médecins où la vie familiale se conjugue au même temps que la vie professionnelle. »

Le CSSS de la Minganie est situé sur le bord de la mer, à Havre-Saint-Pierre, en face du Parc National de l’Archipel de Mingan sur la Côte Nord du golfe Saint-Laurent et fait partie de l’entente du Grand Nord, soit :

• primes RAMQ (12 500 $) et Agence • • • • • • •

régionale (5 626 $ à 8 441 $) 4 sorties annuelles pour ressourcement 20 jours de ressourcement payés 1 sortie familiale tarif à 135 % la première année, et à 140 % après 4 ans seulement aucuns frais de bureau logement fourni (moyennant des frais minimes) déménagement payé

PERSONNE RESSOURCE : Dre Monique Bellemare, d.s.p. Tél. : (418) 538-2212, local 431 P.S. : une visite aux frais du CSSS de la Minganie est offerte aux intéressé(e)s.


25

e

anniversaire de service continu...

25 ans

„ Desservant toutes les régions de la province de Québec „ Plus de 50 000 000 $ facturés à la RAMQ, en 2007 seulement „ Solution efficace, fiable et abordable „ Un prix fixe par demande de paiement moyennant, pour la majorité de notre clientèle, 1 % de votre revenu RAMQ – taxes incluses.

Facturation médicale Rive-Sud Gabrielle Parr 1 800 463-3677 – 450 672-7658 gabrielle.parr@sympatico.ca

Tr o i s m i s s i o n s . . . Une seule passion! Centre de santé et de services sociaux Haut-Richelieu—Rouville

UNE QUALITÉ DE VIE EXCEPTIONNELLE! Située à une vingtaine de minutes de Montréal, sur les rives de la rivière Richelieu, la région du Haut-Richelieu et de Rouville offre un cadre enchanteur, un milieu de vie de qualité et une économie florissante. Le CSSS Haut-Richelieu — Rouville recherche des médecins omnipraticiens et spécialistes ainsi que des pharmaciens pour se joindre à une équipe dynamique oeuvrant dans un milieu stimulant.

EN MÉDECINE FAMILIALE : postes disponibles (AMP) :

EN MÉDECINE SPÉCIALISÉE :

• • • • •

• • • • •

médecine ambulatoire en cabinet privé (GMF) en CHSLD hospitalisation en CLSC : CLSC de la Vallée-des-Forts CLSC du Richelieu

Une pratique médicale sur mesure !

EN PHARMACIE CLINIQUE :

radiologie • urgence, soins intensifs, pédiatrie hémato-oncologie, CHSLD obstétrique-gynécologie pneumologie psychiatrie

Pour plus d’informations concernant ces postes, veuillez contacter : CSSS HAUT-RICHELIEU–ROUVILLE Dre Krystyna Pecko Directrice générale adjointe Directrice des affaires médicales

920, boul. du Séminaire Nord Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3A 1B7 Téléphone : 450 359-5000, poste 5232 Télécopieur : 450 359-5251


Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale Centre affilié universitaire

Le Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale est un établissement multivocationnel au cœur d’un important réseau local de services où près de 4 000 personnes répondent à une population d’environ 290 000 habitants. Le CSSS de la Vieille-Capitale compte sept CLSC, huit centres d’hébergement, quatre unités de médecine familiale et administre des programmes régionaux ainsi que le Centre antipoison du Québec. Il assume également une mission universitaire incluant l’enseignement, la recherche, la diffusion du savoir et la formation d’une relève compétente. Pour en savoir plus, consulter le site Internet www.csssvc.qc.ca

Nous sommes à la recherche d’OMNIPRATICIENS Centre affilié universitaire, le Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale offre, dans un milieu d’enseignement et de recherche, des pratiques variées : • En CLSC (services courants, services pour la famille, l’enfance et la jeunesse, services en santé mentale et services de soutien à domicile); • Dans deux programmes régionaux (programme Santé au travail et Clinique santé voyage); • En centre d’hébergement; • Dans quatre unités de médecine familiale; • En milieu hospitalier, aux Services gériatriques spécialisés. Nous sommes ouverts à aménager la pratique des postulants en tenant compte des besoins exprimés. Nos valeurs Le CSSS de la Vieille-Capitale fonde ses actions sur les valeurs suivantes : le respect, la responsabilisation, la valorisation et la cohérence. L’offre de service s’appuie sur une philosophie d’amélioration continue de la qualité des services. Les gestionnaires et les intervenants du CSSS travaillent en partenariat avec les autres établissements du réseau, les organismes communautaires, les cliniques médicales privées et toute autre organisation qui voit à la santé et au bien-être de la population de son territoire. Territoire de services Son territoire couvre une grande partie de la ville de Québec, soit les secteurs de la Basse-Ville, de Limoilou, de Vanier, de la Haute-Ville, des Rivières, de Sillery, de Sainte-Foy et de Cap-Rouge, et les villes de L’Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures. Exigences • Posséder une inscription en règle au Collège des médecins • Intérêt pour le travail interdisciplinaire Le directeur des services professionnels et hospitaliers, Dr Alain-Philippe Lemieux, se fera un plaisir de discuter avec vous des diverses possibilités de pratique. Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale Direction des services professionnels et hospitaliers Dr Alain-Philippe Lemieux 1, avenue du Sacré-Cœur, Québec (Québec) G1N 2W1 Téléphone : 418 691-0743 • Télécopieur : 418 691-0744 Courriel : a-p.lemieux@ssss.gouv.qc.ca


doc92346a76-3048-71d4-ebfe8fadce84a8d4  

2 — Lobbying activities 30 6 — Physician resources 33 9 — Outlook for 2008-2009 35 4 — Affaires pédagogiques 15 9 — Perspectives 2008-2009 2...

Advertisement