Issuu on Google+

Le nouveau système de largage est efficace. Il faut malgré tout faire attention en vols de pente car le largage peut être sensible. Je recommande de remonter un peu le noeud de l’élastique pour que le largage soit un peu moins sensible. La remise une fois larguée se fait facilement, même avec les gants (voir même d’une seule main). Quand on fait du freestyle dehooké, il est conseillé d’utiliser un leach et de le mettre à l’anneau du chiken. Si la barre est lâchée, l’aile continue son mouvement initial et n’est pas perdue. Le trim est allongé d’une sangle elle même scratchée sur autour des avants pour plus d’aisance réglage.

MANTA II 12m²

OZONE

AILE AU SOL ACCESSOIRES / BARRE: Accessoires : Frenzy FX et Manta 2 sont livrées avec les mêmes accessoires: Un sac à dos confortable type montagne qui accueille 1 voiles & pic-nic et surtout portage d’un surf ou de Ski sur les côtés. On y retrouve quelques éléments de réparations: Lignes et SPI aux couleurs de votre voile. Est livré aussi un porte clef, Stickers et le manuel photocopié (avec des excuses et une adresse pour recevoir la version finale). La Barre: C’est une nouvelle barre qui équipe Frenzy FX et Manta II. Le grip comporte 2 matériaux, dont celui disposé au niveau des doigts qui semble plus résistant à l’usure que l’ancienne barre. J’ai trouvé les extrémités d’enroulage un peu moins adapté sur cette nouvelle barre. (Plus courtes, avec moins de place d’enroulement) 2 couleurs pour différencier les cotés de la barre. Les lignes utilisées sont toujours fines et légères. (25 m Dyneema) A fait son apparition sur la barre: Un nouveau chicken loop avec un nouveau système de largage Une pièce plastique moulée qui permet le réhookage et qui positionne la barre automatiquement pour se re-hooqué facilement.Un anneau pour s’attacher en suicide leach La ligne du bordé/Choquéest «bullet-proof» au cas où les chasseurs de chamois, se trompent et nous prennent pour cible.

NOTE-GENERALE construction : securite: stabilite: reactivite: jump: hangtime: plaisir:

Emeric

AILE AU SOL


AILE EN NAVIGATION

OZONE

2ème edition du pro-model de Chastagnol. Bien sur la 10 est plus joueuse et rapide, mais la 12 est vraiment la voile qui va couvrir la plus grosse plage de vent pour les riders aguerris à la recherche de performance en saut et vol de pente. La 10m² est plutôt les riders intermédiaires ou ne pesant pas trop lourd. (65 kg- 75kg Max) Cette voile ne tracte pas immédiatement comme les Frenzy. Elle demande d’abord d’avoir pris de la vitesse et d’avoir été mise en mouvement pour que sa puissance soit restituée. (Dans 15 knts elle tire tout de suite) Une fois mise en route, c’est vraiment un ascenseur qui plane longtemps. (Bon le côté planeur c’est pas mon fort, moi c’est plutôt la brique. Mais une brique qui plane mieux avec la Manta qu’avec l’Access ou la Frenzy). Toute sa technicité repose sur le fait de la piloter pour prendre la puissance. Cela devient même un avantage pour les kiteloop lorsque l’on monte les pentes raides. On ne se fait pas tirer tout le temps et on peut vraiment maitriser la puissance à sa guise. Son depower est précis grâce au système de poulie doublée. La Manta II est très légère en barre. Avoir 12M² dans les mains ne veut pas dire un tracteur mais bien une voile qui se pilote. J’ai vraiment été surpris et tout de suite conquit par cette voile. Finit la traction continue dès que l’aile est en l’air. Elle tourne vraiment très bien en 12 m² et est rapide. C’est un plaisir à piloter avec un super pop. En 10 m² c’est vraiment reactif. Côté sécurité, elle reprend le système commun à toutes les voiles Ozone : Largage des avants, puis largage barre au chicken loop. Pour l’amener au sol, on tire sur les arrières, et la voile se ferme pour se mettre prête à redécoller. Au sol, la Manta II n’aime pas trop y rester. Il faut bien jouer entre tirer sur les arrières mais pas trop pour ne pas que le vent se glisse sous la voile et qu’elle se retourne. (c’est un coup de main à prendre)

MANTA II 12m²

Manta II 10 & 12m²

NOTE-GENERALE construction : securite: stabilite: reactivite: jump: hangtime: plaisir:

Emeric

AILE EN NAV’


C’est l’aile performance d’Ozone. J’ai vraiment aimé et c’est mon coup de cœur dans la gamme Ozone (en choisissant la 12 m²). Cette voile est donnée pour les riders performant ou expert. Elle n’est peut être pas la voile à acheter pour un premier kite, mais elle conviendra à toute personne sachant évoluer avec une voile. Ce qui est certain c’est que nous avons une aile pour s’envoyer en l’air, vive et précise qui demande du pilotage. Les moins se trouvent lorsque l’aile est au sol et dans les vents en rafale. Pour contrer cela je dirais de prendre une access 8 comme 2ème voile, bien que j’essayerai plutôt une 8 m² Manta II pour la baston. (Sans pour autant régler le problème du vent en rafale)

OZONE

Conclusion :

MANTA II 12m²

Dans les vents très raffaleux, l’aile est moins saine qu’une Frenzy (et bien moins qu’une Access). Elle a tendances à reculer puis avancer d’un coup. Pour se réconforter, lorsque le vent est devenu très raffaleux, autour de moi, personne n’était serin et ne pouvait anticiper ce que son aile allait faire non plus. De plus, j’étais encore en 12 et tout le monde était en 8 ou 10.5 max. Comme la frenzy FX, la ligne en X qui éviter les « cravates » fait son apparition. En fait elle le fait encore, mais sans quitter le poste de pilotage, l’aile arrive à se remettre en place toute seule plus facilement en laissant le vent s’engouffrer en regonflant et se retournant. (ce n’est quand même pas encore « la » solution ) Ce qui change aussi la navigation c’est la ligne unique centrale. Un vrai plaisir en nav de pouvoir effectuer les kiteloop et s’affranchir du 1 à gauche 1 à droite/ 3 à gauches 3 à droites. C’est une toute petite option qui donne moins de contraintes en navigation et qui permet dans les pentes raides de se laisser aller dans les kiteloop du même sens sans se dire, qu’il faut dévriller avant de redescendre. (on le fera plus tard  dans un endroit confortable)

NOTE-GENERALE construction : securite: stabilite: reactivite: jump: hangtime: plaisir:

Emeric

CONCLUSION


Test Kite Ozone Manta2