Page 1

DES JEUX ELLES DES NOUV À GOGO DES GAGS I RS GARANT ET TOUJOU  ! ICITÉ SANS PUBL

SÉRIE-OR ÉTÉ 2015

Can. 14,50$ . Sui. 17,50FS . Bel., Lux. 9,30E . Dom 10,30E Esp., Port. (cont.) 9,80E . TOM S: 1 200 XPF

+

I UT ! X A M R E P U N° S + DE BD + DE TO

S E G A P 144DE FOLIE

UR + D’H UMO

POUURT LR’ÉITRÉ E

Retrouvez vos auteurs préférés : BINET, BLUTCH, BOUZARD, COYOTE, DUPUY / BERBERIAN, DUTREIX, ÉDIKA, FERRI, GAUDELETTE, GOOSSENS, LELONG, MARGERIN, SATTOUF, TRONCHET…

TO

DOSSI ER: SPÉCIALU TOUS A G ! CAMPI N


— Chères Élites —

“Qu’on ne vienne plus me dire que je ne suis pas de gauche avec ça !” Éditions AUDIE S.A.S. au capital de 300 000 € R.C. Paris B 352046197. Siège social : 87, quai Panhard & Levassor, 75647 Paris cedex 13. Rédaction : 4 rue Tesson, 75010 Paris Tél. : 01 40 03 97 40. Président et Directeur de la publication : T. Capot. Journal : Directeur de conscience : Alexis. Rédacteur en chef : Y. Lindingre. Rédactrice en chef adjointe : V. Fruchart. Fabrication : C. Argouarc’h (01 40 03 97 44). Directeur artistique : Plipo [design]. Relations Presse : V. Véron (01 40 03 97 41). Vente au numéro : G. Ghanem (01 40 03 97 45). Distribution : Presstalis. Service abonnements : Fluide Glacial, Bureau B1369, 60643 Chantilly Cedex - tél. : 03 44 62 43 55, email : abo.fluideglacial@everial.com. Abonnements : 1 an, 12 numéros mensuels : 58, 80 € 1 an, 12 numéros mensuels + 4 numéros hors-série : 87, 20 €. Dépôt légal : juin 2015. Imprimerie Pollina. Printed in France. ISSN 0339-7580. Commission paritaire N° 0617K81954. © Éditions AUDIE et les auteurs. redaxion@fluideglacial.com Marketing albums : M.Parisot. La reproduction des dessins, photographies et textes est interdite sans l’autorisation écrite du journal. Les documents non sollicités par le journal ne sont pas retournés.

www.fluideglacial.com


SOMMAIRE

04 PLUTTARK LIBÉRALE ATTITUDE 05 ÉDIKA LA GLACE 12 GAUDELETTE JEAN-PIERRE & SACHA 16 AURÉLIE C. & OLIVIER V. CHERS VOISINS 17 BINET LES BIDOCHON 22 BOUZARD MEGABRAS 26 à 34 FIORETTO/HAUDIQUET/LÉANDRI TOUS AU CAMPING ! 28 TRONCHET JEAN-CLAUDE TERGAL 35 DUTREIX IMPOSTURES 36 PLUTTARK LIBÉRALE ATTITUDE 37 GOOSSENS GEORGES ET LOUIS 40 FIORETTO/HAUDIQUET/LÉANDRI/ VACARO LE RANGEMENT IDÉAL D’UN SAC A DOS 41 CAMILLE EL GUIDO DEL CREVARDO 46 FIORETTO/HAUDIQUET/LÉANDRI/ REUZÉ COSTA CARAVANING 47 BLUTCH BLOTCH 52 MARTIN/BERNSTEIN/ HOUSSIN JEUX DE L’ÉTÉ

54 PIXEL VENGEUR/MO/CDM

62 LÉANDRI/BERTAIL WESTERN 64 HUGOT PÉPÉ MALIN 66 HILLMAN/LEFRED-THOURON LES LOIS LES PLUS BIZARRES DANS LE MONDE ENTIER 67 TRONCHET JEAN-CLAUDE TERGAL 68 JULIEN/MO/CDM C’EST DÉJÀ DEMAIN 72 AURÉLIE C. & OLIVIER V. CHERS VOISINS 73 DUTREIX IMPOSTURES 74 LIBON HECTOR KANON EST BEAU À CANNES 76 CALLEGARI/GINGOLD/ PIXEL VENGEUR LES PERLES DE LA PRESSE 77 LÉCROART&FABCARO CARNETS DE VACANCES 78 HUGOT LES TRUCS DE PÉPÉ MALIN 80 MARTIN/BERNSTEIN/ HOUSSIN

82 DUPUY & BERBERIAN

LES TROIS PETITS COCHONS RELOADED

Édito NE RATEZ PLUS

VOS VACANCES : CAMPEZ ! “Les vingt-deux années qu’avait duré mon mariage furent tumultueuses. Aussi, à peine fus-je frappé par un veuvage bien mérité que je décidai de prendre enfin des vacances en solitaire. Je me présentai à l’hôtel Accor & Accri de Nice (06) où j’avais réservé une chambre. Le réceptionniste examina mon passeport, fit la moue en pianotant sur son ordinateur et m’expliqua que l’hôtel était surbooké. La single que j’avais réservée n’était pas disponible, mais je refusai tout net de m’installer, comme il me le proposa, dans la chambre matrimoniale d’un couple de Polonais adepte de triolisme “aux pratiques un peu brutales”, me précisa-t-il avec un sourire douloureux.

JEUX DE L’ÉTÉ

LA FRANCE D’EN HAUT

86 LELONG CARMEN CRU 90 COYOTE LA BÊTE HUMAINE 93 BULLETIN D’ABONNEMENT 94 NOUVEAUTÉS 95 AUREL RASE CAMPAGNE 102 HILLMAN/LEFRED-THOURON LES LOIS LES PLUS BIZARRES DANS LE MONDE ENTIER 103 TRONCHET JEAN-CLAUDE TERGAL 104 PLUTTARK/BERNSTEIN FASTEFOODE 106 Arthur DE PINS/ Maïa MAUZAURETTE PÉCHÉS MIGNONS 107 Thimotée OSTERMANN CARNETS DE VACANCES 108 FERRI RÉVÉLATIONS 114 CALLEGARI/GINGOLD/ PIXEL VENGEUR LES PERLES DE LA PRESSE 115 Arthur DE PINS/ Maïa MAUZAURETTE PÉCHÉS MIGNONS 116 ISA RETOUR CHEZ LES IMMORTELS 120 TRONCHET JEAN-CLAUDE TERGAL 121 JAMES&ZANELLO CARNETS DE VACANCES 122 MO/CDM FORBIDDEN ZONE 127 DUTREIX IMPOSTURES 128 THIRIET C’EST LE MÉTIER PTIT GARS 132 AURÉLIE C. & OLIVIER V. CHERS VOISINS 133 MARGERIN LE GÉNIE DES PLAGES 140 SOLUTIONS JEUX DE L’ÉTÉ 141 PLUTTARK LIBÉRALE ATTITUDE 142 SATTOUF PASCAL BRUTAL 146 DUTREIX IMPOSTURES 147 LA PIN-UP DE PIXEL VENGEUR 148 LEFRED-THOURON

AMOURS DE VACANCES

— Bon, je vais vous mettre dans la suite royale, finit-il par dire. À son claquement de doigts, un groom se précipita vers moi et m’avertit : — Je vous accompagne à votre suite, mais je ne peux pas porter vos bagages, j’ai des verrues aux mains qui me font souffrir. J’empoignai donc mes valises et le suivis dans des couloirs labyrinthiques reliés par des escaliers abrupts et mal éclairés. Il m’ouvrit enfin une porte d’un coup d’épaule (“problème de badge”). — C’est une suite, ça ? demandai-je après avoir évalué la surface de la pièce à une vingtaine de mètres carrés.

— Oui, admit-il en baissant la tête. C’est vrai qu’elle a perdu de sa superbe depuis qu’on l’a cloisonnée pour créer des chambres supplémentaires.

J’allais faire une remarque sur la tenue de la chambre lorsqu’une tête noire et hirsute émergea des draps et nous demanda de parler moins fort. — Qui c’est, lui ? demandai-je au groom. — Il prétend qu’il est le roi de je ne sais trop quel petit Etat africain. — Petit…petit,…maugréa le dormeur, en tous les cas, il est plus grand que cette piaule. — Qu’est-ce qu’il fait dans ma chambre ? — Tant qu’il n’a pas payé sa note, il reste là, et tant qu’il reste là, on peut qualifier la suite de royale, alors on en profite. Après une longue discussion le client finit par prendre son sac à dos, d’où tentait de s’échapper une couronne dorée ayant à l’évidence connu bien des épiphanies, et par m’abandonner les lieux pour aller perfectionner son polonais. J’ai finalement pu occuper cette chambre dépourvue de fenêtre pendant le restant de mon séjour, mais l’hôtel m’a fait payer un supplément vue mer sous prétexte que dans la table de chevet il y avait un DVD du Grand bleu. C’est décidé, l’année prochaine, je campe.” C’est après avoir lu cette lettre mouillée de larmes que Fluide Glacial a décidé d’ajouter aux BD et aux dessins qui vont illuminer votre été des pages d’informations et de conseils consacrées au camping, pages encore plus utiles qu’il n’y paraît puisqu’elles peuvent, après lecture, vous aider à à vous protéger des léchages intempestifs1 ou à démarrer un barbecue.

LA RÉDACTION

1

Voir notamment notre page Faits Divers édifiants


Cette page est extraite de l’album LIBÉRALE ATTITUDE

PLUTTARK

4


ÉDIKA

5


GAUDELETTE

12


Chers Voisins

#1

Mots doux et petites querelles de voisinage

Un jour, le voisin du dessous s’est plaint du bruit de nos orgasmes. Il a collé un mot dans le hall de l’immeuble. On a trouvé ça drôle et commencé à photographier les mots affichés dans les parties communes.

Ces histoires de lapin dans le vide-ordures, de perceuses matinales, de vomi dans l’escalier et de fêtes répétées ont amusé nos amis. Ils se sont mis à leur tour à chasser les mots sur les paliers, cages d’ascenseur ou boîtes aux lettres. Depuis qu’on a ouvert notre collection sur Internet, des milliers de mots affluent. Du Québec aux Antilles, de Bruxelles à Rodez, merci à tous ceux dont les colères et l’humour rendent la collection chaque jour plus belle. AURÉLIE C. & OLIVIER V., 9E ÉTAGE GAUCHE

16

(ED. J’AI LU)


LES BIDOCHON

BINET

17


SOUS LA TOILE R U E R R E T par Pascal FIORETTO, Vincent HAUDIQUET, Bruno LÉANDRI

“Le camping est source de joie, mais n’est pas sans péril.” Ce proverbe cheyenne, forgé après le massacre de Sand Creek (1864), est plus que jamais d’actualité comme le prouve notre revue de presse des dangers de la vie au grand air.

SCOUTISME INTÉGRISTE :

Le “supplice de la tente” fait 6 nouvelles victimes

Ours en plus

U

n couple de jeunes mariés en randonnée dans le parc national des Pyrénées passait la nuit au camping du Vieux Grizzly près du ravin des plantigrades lorsqu’un ours brun et ténébreux pénétra sous leur tente et s’installa subrepticement entre les deux époux. Mais, par malheur, si l’ursidé aux jeux du cirque vaut son prix, on sait qu’en revanche il ne brille ni par le goût ni par l’esprit. Lors, au lieu d’opter pour la belle, comme l’aurait fait n’importe qui, il saisit l’époux à l’oreille et l’entraîna dans un maquis. La suite serait délectable, malheureusement, on ne peut pas l’écrire, et c’est regrettable, ça nous aurait fait rire un peu. Depuis cet incident, le Préfet des Pyrénées Atlantiques a interdit l’usage des savonnettes au miel dans tout le département et l’association de défense des Ours a porté plainte pour incitation à la zoophilie sur espèce protégée.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports vint de suspendre l’abbé Trottard de ses fonctions d’aumônier-chef de meute auprès des louveteaux de Neuilly-Plaisance. Mis en examen pour “mauvais traitement, torture mentale et humiliation publique”, le prêtre intégriste a avoué avoir fait subir un “supplice de la tente” à 6 de ses louveteaux. La règle de ce “jeu” qui a envahi les colonies de vacances et les cours de récréation est désormais bien connue des policiers. Un groupe d’enfants jette au sol l’une de ces tentes qui se déplient en quelques secondes puis ils obligent leurs victimes à la replier sans déchirer la toile, ni scier les piquets, ni s’énerver. Alors que n’importe quel adulte sait que cela est rigoureusement impossible, les enfants innocents s’acharnent et finissent en larmes, les doigts en sang, sous les éclats de rire de leurs tortionnaires qui postent leurs photos sur Instagram. “Je voulais leur faire comprendre que les vieilles tentes n’ont pas dit leur dernier mot”, a tenté de se justifier le père Trottard.

(La Nouvelle République des Pyrénées – 12 Août 2009)

(Le Courrier Picard – Juin 2013)

Le fantôme des campings refait parler de lui

C

omme chaque année à l’ouverture de la saison estivale, le fantôme des campings semble avoir repris du service près de chez nous, du moins si l’on en croit la pénible expérience survenue à une famille de vacanciers récemment arrivée dans notre région. Leur mésaventure ressemble à s’y méprendre

à celles déjà vécues par de nombreux touristes les années passées. Car l’histoire circule depuis longtemps dans le milieu du camping et du caravaning : un groupe de vacanciers arrive tard dans un camping alors que l’obscurité commence à tomber. Un homme affable, aux cheveux blancs, au sourire bienveillant leur propose de les aider

à s’installer et leur indique “le meilleur emplacement du camping” : un coin miraculeusement libre malgré l’affluence record. Reconnaissants, les nouveaux arrivants proposent alors un pourboire à l’inconnu qui refuse et semble s’évaporer mystérieusement dans la pénombre. Le lendemain matin, au réveil, les malheureux constatent

26

qu’ils sont entourés de détritus, envahis de mouches et que l’odeur pestilentielle des toilettes toutes proches rend impossibles les repas à l’extérieur. Plainte a été déposée auprès de la Gendarmerie de Cavaillon en charge de l’enquête.

(Var Matin – Juillet 2011)


Cette histoire est extraite de l’album JEAN-CLAUDE TERGAL tome 8

JEAN-CLAUDE TERGAL TRONCHET

28


Action & émotion LES CAMPINGS DE L’EXTRÊME > par Pascal FIORETTO, Vincent HAUDIQUET, Bruno LÉANDRI, illustration : MO/CDM

Rompre avec la routine, défier les habitudes : loin des banals campings de congés payés, les campings de l’extrême sont réservés à une élite.

SUR LA VOIE DE GAUCHE D’UNE AUTOROUTE 2X3 VOIES

DANS LE JARDIN DE KARL LAGERFELD LORS DE SA SOIRÉE D’ANNIVERSAIRE

Amateurs d’adrénaline et d’action en plein air, pour relever des dizaines de fois par heure le défi de votre vie il vous suffit d’une tente à montage ultra rapide, d’un sac de couchage à ouverture facile et de sardines autobloquantes. Attendez le passage de la dernière voiture, plantez vite votre tente sur la voie intérieure, glissez-vous dans votre sac, ne dormez que d’une oreille. Dès qu’une voiture s’approche, sortez de votre sac, démontez votre tente, et attendez sur la bande d’arrêt d’urgence. Dès qu’elle est passée, réinstallez-vous.

Muni d’un carton d’invitation en bonne et due forme, rendez-vous à l’hôtel particulier de Karl Lagerfeld dans le 16e arrondissement de Paris équipé de votre sac à dos et de votre matériel de camping. Entre la pergola du buffet et l’estrade du DJ, demandez poliment aux invités de vous laisser une surface de gazon à côté du bassin tropical, plantez votre tente Trigano. Quand vous entendrez Karl hurler à “l’intoléraple intruzion d’un terrorrist terriplement mal hapillé !” il est temps de commencer un frénétique marathon-jeu de piste dans sa propriété pour échapper aux vigiles, au milieu des cris joyeux et des froissements des robes de haute couture.

CONSEILS : ne choisissez pas d’autoroute trop fréquentée, évitez la A1 à 18h, ne laissez pas vos chaussures à l’entrée de la tente, n’emportez pas trop d’affaires. LES PLUS : inscription automatique dans le Guinness des records, perte de poids garantie. LES MOINS : difficulté pour manger chaud, risque d’incident létal en cas de fermeture éclair coincée.

CONSEILS : intriguez suffisamment à l’avance auprès des bonnes personnes pour obtenir le carton d’invitation. LES PLUS : admiration des invités devant l’originalité de la performance, ravitaillement facile et cinq étoiles au buffet voisin, musique d’ambiance raffinée. LES MOINS : séjour un peu bref (moins d’une nuit), possibles poursuites judiciaires.

DANS UN CAMP DE RÉFUGIÉS CLANDESTINS

DANS LE SÈCHE-LINGE D’UNE LAVERIE AUTOMATIQUE

Pour allier loisirs et investigation, vivez vos vacances au cœur de l’actualité la plus brûlante ! Plantez subrepticement votre tente au milieu d’un bivouac de réfugiés kurdes, afghans ou pakistanais en bord de mer à Sangatte. Chasses à l’homme haletantes, challenges quotidiens avec les forces de l’ordre, duels internes, parties de cache-cache endiablées ! Des vacances inoubliables !

Un sèche-linge étant suffisamment protégé de l’extérieur, nul besoin de tente. Installez vos affaires dans le tambour. Son vaste volume vous permet de vous y lover en position fœtale. Vacances économiques ponctuées d’échanges et de rencontres avec les clients de la laverie dans une atmosphère de propreté, tours de manège de l’extrême à volonté : sauna rotatif automassant à 2 € les 10 minutes.

CONSEILS : n’invitez pas vos voisins à l’apéro pastis-pétanque, cachez votre passeport français, ne prenez pas votre 4x4 pour les courses. LES PLUS : échanges culturels intenses, initiation expresse aux langues indo-dravidiennes, connaissance poussée du volume utile des semi-remorques, matériel de camping de marque gratuit auprès de Médecins du monde. LES MOINS : pratique du kitesurf difficile, accès restreint aux boîtes de nuit, possibilité de blessures non remboursées dans les échanges interculturels rugueux.

CONSEILS : utilisez de la vaisselle incassable, ne laissez pas vos chaussures à l’entrée de l’appareil, criez “Occupé !” si quelqu’un prétend se servir de votre logement. LES PLUS : la tête des gens quand vous criez “Occupé !”, un temps sec et chaud garanti tout l’été, avec le hublot en blocage sécurité, aucun risque de léchage d’anus intempestif. LES MOINS : vue médiocre par le hublot, emplacement susceptible d’être pris par d’autres clients en cas d’absence.

29


Gogo sport, Le jeune campeur et Eclathon présentent :

LE CATALOGUE DU CAMPING par Pascal FIORETTO, Vincent HAUDIQUET, Bruno LÉANDRI, illustrations : REUZÉ

DIPTER-SNIPER / LA TAPETTE À MOUSTIQUES ULTRASONIQUE À VISEUR LASER

Fournie avec un kit de vision nocturne, la tapette à moustiques Dipter-Sniper élimine l’ennemi volant à coup sûr. Transformez vos nuits de cauchemar bourdonnant en chasse exaltante, cassez du moustique avec des cris de victoire à chaque duel. LA TAPETTE . . . . . 189 € En option : tableau numérique pour compter les moustiques abattus, à afficher à l’entrée de la tente.

LA TENTE DURABLE BOUYGUES-PLEIN AIR

Livrée avec mode d’emploi, la tente durable Bouygues en parpaings de 10 et tôles sandwich isolantes lucarne double vitrage ne nécessite qu’une petite fondation sur semelle de béton vibré avec ancrage en ferraillage léger. Coin cuisine et toilettes en option avec kit de branchement eau/électricité au réseau local. Montage en moins de 3 jours. LA TENTE DURABLE . . . . . 12 990 €

LA TENTE-SURPRISE AUTOMATIQUE QUECHUASIR

Sortez-la de son sac compact et jetez-la au sol : en 3 secondes, vous voyez se déployer devant vos yeux éblouis peut-être une tente, mais tout aussi bien une baignoire, un cheval, une locomotive ou une église gothique dûment assemblés en nylon fluo et titane ! Vivez le frisson du risque et de l’imprévu, étonnez vos amis et vos compagnons randonneurs ! LA TENTE-SURPRISE . . . . . 149 € En option : le kit-surprise d’alimentation : peut-être des biscuits ou des haricots, mais peut-être des piments ou des semelles ! Le suspense de vos vacances !

COUTEAU SUISSE CONNECTÉ BELL@ME

Dernier cri de la coutellerie de voyage et de la cyberconvivialité, le couteau suisse connecté vous permet de choisir en ligne la lame appropriée. Finie, l’utilisation erronée du tire-bouchon pour ouvrir une boîte de conserve ! L’écran LCD, dépliable comme une lame, vous permet en outre de garder le contact avec vos réseaux sociaux tout en coupant votre saucisson ou en taillant vos piquets. LE COUTEAU 12 LAMES, INCLUS ÉCRAN ET MICRO-IMPRIMANTE . . . . . 799 € 30


GOOSSENS

37


BLOTCH

BLUTCH

47


#1 PAR PAUL MARTIN, JORGE BERNSTEIN & LAURENT HOUSSIN

«Mais où est Balkany ?» Mets-toi dans la peau d'un agent du FISC pour retrouver dans ce dessin ce grand homme politique, bienfaiteur de la République, ami des arts et des lettres et pourfendeur des inégalités


Lesellers s Besdt-e l’été

Lectures estivales

La Tourette infernale

H Oh non, il y a le (saligaud de mon cul) feu au 74e ! Et ils n'ont pas encore servi le sucré !

B Maman (bâtard de foutre), nous allons tous périr brûlés !

Pour découvrir leurs lectures de l’été, fais ces trois rébus.

Le pince-fesse sur la terrasse du 75e étage du Touring Club serait un succès sans un incendie fort malvenu, dont les fumées toxiques provoquent des troubles du langage chez les convives. à toi de rendre à chaque personnage sa réplique. C Dis-moi, Harald, j'aimerais déclarer ma flamme à cette charmante jeune fille, est-ce le bon moment d'après toi ?

E Kof ! Je pensais que cette réception était (crevure de glaire putride) non fumeur.

A Délectable, ce saumon sauvage (chiasse de pute) mariné de Norvège F Pas de panique (radasse de première classe), le soldat du feu est là ! Laissez-moi des petits-fours.

D Un (bordel) Dom Pérignon millésimé, la marquise ne se moque pas de nous (morue).

G AAAAAA(saperlipopette) AAAA(scrogneugneu)AAAAAH !

Suite des jeux en page 78, solution en page 140


JULIEN ET MO/CDM

68


FLUIDE GLACIAL Série-Or N°71  

C'EST L'ÉTÉ ! Aperçu

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you