Page 1

S T A C O V A S E L

#2

L E R U T A N R SU H BATTON LAS

DU


S T A C O V A S E L

#2

L E R U T A N R SU H BATTON LAS

Couleurs MiKL Traductiomnmlein Xavier Ke

graphique Conception Plipo rd Marine Géra ouarc’h rg A t Clémen

DU


Il était une fois… Une très très belle femme du nom de Dawn DeVine…

*SOUPIR*

JE SUIS TELLEMENT BELLE ! QUE MÊME LES AVEUGLES SE RETOURNENT SUR MON PASSAGE !


E

lle était belle et top model. Son doux visage était connu dans toute la contrée (et ses formes étaient connues des lecteurs d’un magazine masculin). Partout, on la traitait comme une reine…

S

’il avait fallu blâmer Dawn, ç’eût été pour son obsession pour son apparence. Elle savait combien les gens estimaient la beauté. En clair, elle était vaniteuse ! DAWN, ALLEZ ! TOUT LE MONDE T’ATTEND !

A

vec le temps, Dawn s’apitoyait sur son sort. Elle était déçue de voir la majeure partie de son salaire finir dans l’agence et non dans sa garde-robe. « Je suis sûre que je peux gagner plus d’argent sans mon agent », pensa-t-elle. Son entourage était inquiet.

UNE SECONDE !

UN GLOSS PLUS FONCÉ, ÇA FERA RESSORTIR MON TEINT CLAIR.

T’ES FOLLE, MA CHÉRIE !

TU VEUX QUITTER L’AGENCE GREATBODY ?!?

PERSONNE N’A JAMAIS QUITTÉ JAKE PANACHE !

E

OH, JE N’AI PAS PEUR DE LUI…

t ils avaient raison d’être inquiets, car leur subsistance dépendait du mannequin des mannequins, suprême top model. Au sommet de sa renommée, Dawn était toujours sous l’influence de Jake Panache, qui régnait d’une main de fer sur l’agence Greatbody. Jake ne voyait pas d’un très bon œil l’envie de Dawn de partir découvrir le monde. Il savait bien qu’elle avait la tête dans les nuages et que, pour elle, la vie n’était qu’un conte de fées.

U

n jour, à bout de nerfs (on le serait à moins, avouez-le). Il ressentit le besoin de lui remettre les pieds sur terre.

TU ME DOIS TOUT ! JE PEUX RUINER TA CARRIÈRE !

SI TU FRANCHIS CETTE PORTE, TU NE TRAVAILLERAS PLUS JAMAIS !

6


A C A AA A R CR R TU NE VEUX PAS VENIR ?… BON, OK… PARDON… OUI, JE SAIS QUE TU TRAVAILLES TARD…

ALORS DIS-TOI QUE JE PARLE À MON AVOCAT, ET PAS À MON AMOUREUX… ME HAWKINS, JE… QUOI ? TU DOIS ABANDONNER L’AFFAIRE ?

POURQUOI ?

MAIS CHASE, QU’EST-CE QUE JE VAIS FAIRE ? JE VEUX ROMPRE CE CONTRAT ! TU AS DÉJÀ RENCONTRÉ JAKE PLUSIEURS FOIS… C’EST QUOI LA SUITE ? HEIN ? TU DONNES L’AFFAIRE À UN AUTRE CABINET ? LEQUEL ?

C R R RA A A AA C

7

J’AI PEUR DE LUI, CHASE…

UN CONFLIT D’INTÉRÊTS ? PARCE QU’ON EST ENSEMBLE ? MMM-MM… JE VOIS QUE TU SUIS LES CONSEILS DE TES COLLÈGUES… OUI, OUI, JE SAIS, TU ES ASSOCIÉ DANS LE CABINET… MAIS JE SUIS SÛRE QUE TES ASSOCIÉS SAVENT TRÈS BIEN CE QUE TU RESSENS POUR MOI…

JE SUIS LÀ… NON, JE NE PLEURE PAS… L’ORAGE A COUVERT CE QUE JE DISAIS… TU AS DIT QUE LE CABINET S’APPELAIT COMMENT ?


WOLFF & BYRD LES AVOCATS DU

SURNATUREL JE N’AIME PAS ÇA…

CONFLIT D’INTÉRÊTS MON ŒIL ! JE CROIS PLUTÔT QUE C’EST UNE EXCUSE BIDON… UNE FOIS, CHASE A FAILLI FRAPPER UN JOURNALISTE, JUSTE PARCE QU’IL AVAIT ÉVOQUÉ LE PROBLÈME DE ME REPRÉSENTER ALORS QU’IL SORTAIT AVEC MOI !

CES DERNIERS TEMPS, IL EST TOUJOURS «TROP OCCUPÉ» POUR ME VOIR… ET MAINTENANT, IL REFILE MON AFFAIRE À UN AUTRE CABINET ? JE N’AIME PAS ÇA…

UNE CLIENTE MODÈLE D’HABITUDE, CHASE EST TELLEMENT DUR EN AFFAIRES… MAIS QUAND IL EST REVENU DE CE RENDEZ-VOUS AVEC JAKE, IL AVAIT L’AIR SECOUÉ…

JE ME DEMANDE CE QUE JAKE LUI A DIT. EST-CE QUE C’EST POUR ÇA QU’IL M’ÉVITE ? JE NE CROIS PAS QU’IL… HEIN ?

QU’EST-CE QUE..?

8

! ! ! H H A

A A A


ELLE REPREND SES ESPRITS…

C’EST BIEN DAWN DEVINE.

ÇA VA ?

VOUS NOUS AVEZ FAIT UN PEU PEUR…

OOOH… QUI ÊTES-VOUS ?

ALANNA WOLFF. VOICI MON ASSOCIÉ JEFF BYRD…

CE N’ÉTAIT PAS UNE CRÉATURE, MAIS UN DE NOS CLIENTS ! C’EST POUR ÇA QU’ON DEMANDE AUX GENS DE TÉLÉPHONER AVANT. POUR ÉVITER LES CONFLITS DE… HEU, D’AGENDA.

J’AI CRU VOIR UNE CRÉATURE… J’AI DÛ M’ÉVANOUIR…

JE M’EN VEUX TERRIBLEMENT, MAVIS ! JE VOULAIS SIMPLEMENT LUI DIRE QUE J’AVAIS GARDÉ SON POSTER CENTRAL DANS SPORTS MAGAZINE ! VOUS SAVEZ, AVANT D’ÊTRE UN MONSTRE, J’ÉTAIS UN HOMME !

TENEZ, BUVEZ ÇA…

C’EST PAS GRAVE, SODD…

VENEZ PATIENTER DANS MON BUREAU. ME WOLFF OU ME BYRD VOUS REJOINDRA DANS UN INSTANT.

CHASE HAWKINS M’A PARLÉ DE SON PROBLÈME DE CONFLIT. À MON AVIS, IL FAIT DE L’EXCÈS DE PRUDENCE, MAIS SI VOUS VOULEZ TRAVAILLER AVEC NOUS, ON ÉTUDIERA VOTRE AFFAIRE…

DIS VOIR, ALANNA, ON N’A PAS BESOIN D’ÊTRE DEUX POUR LA DÉPOSITION DE SODD… DAWN A L’AIR UN PEU NERVEUSE ET HEU… *TOUSSE* CE SERAIT BIEN QUE L’UN D’ENTRE NOUS RESTE AVEC ELLE POUR LA, HEU… METTRE À L’AISE…

OÙ SONT VOS TOILETTES ? JE DOIS ÊTRE AFFREUSE !

ALLEZ, WOLFF, ON EST « POTES »… !

MAVIS VA VOUS MONTRER LA SALLE DE BAINS, MLLE DEVINE. NOUS DISCUTERONS QUAND VOUS SEREZ PRÊTE.

9

PAS DE PROBLÈME, JEFF… REJOINSNOUS DANS LA SALLE DE RÉUNION DÈS QUE TU AURAS FINI AVEC SODD…


S T A C O V A S LE

#2

L E R U T SURNA H BATTON LAS

DU

 ? e ou un zombie ir p m a v n u , u o up-gar Vous êtes un lo ntieux avec la justice ? conte Vous avez des bonne porte ! la à é p e p a fr z e Vous av à vous défendr t ê r p t s e d r y f&B Le cabinet Wolf CATS DU SURNATUREL. S AVO car ils sont LE ON NE PEUT PAS ATTAQUER LARSON UNE DEUXIÈME FOIS ? CE PROCUREUR N’AVAIT PAS LE DROIT DE ME COUPER UNE BRANCHE… C’EST COMME COUPER UN BRAS POUR PRÉLEVER DE L’ADN !

BON SANG DE BOIS, SODD ! APRÈS CETTE DÉCISION, VOUS NE POURREZ JAMAIS RAMENER CETTE AFFAIRE DEVANT LE PARQUET.

Prix : 17 € - N001

9:HSMDPC=U\Z]^^:

Les Avocats du Surnaturel #2  

Batton Lash

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you