Page 1

Truffe Média Le magazine qui a du flaire

1€50

Prostitution : 55 raisons de résister à la tentation

Ça passe ou ça casse?

«Apprendre à anticiper» Courrierinternationaln’a t-ilpasdépasséleslimites?

n°0

La Russie et l’arsenal chimique Syrien c’est quoi cette histoire?


Bienvenue à vous chers(ères) lecteurs(rices) ! L’équipe est fière de vous présenter le numéro 0 de Truffe Media, le magazine qui a du flaire. Notre but ? Vous donner une boussole pour ne pas se perdre sous cette avalanche de journaux, magazines, chroniques... Présentation de médias à (re)découvrir, sélections d’articles à lire, critique d’un concept : tous ces outils sont là pour vous aider à

choisir et à vous rendre plus critique envers les médias. Et pour que vous connaissiez mieux ce milieu interdépendant, découvrez des personnalités travaillant dans les médias ainsi que ce qui s’est passé les semaines précédentes. Bonne lecture à tous(tes) ! L’équipe de Truffe Magazine. Elke Niebuhr


1


Ours Rédaction

Directeur de la rédaction Elke Niebuhr

Rédacteur en chef

3. Quoi de neuf ?

Comité éditorial

9. Ça passe ou ça casse ?

Lucie Heslouis

Elke Niebuhr, Lucie Heslouis, Camille Paviot, Logan Lepage

Reporter

LucieHeslouis

Chroniqueuse CamillePaviot

Concepteur graphique Camille Paviot

Maquettiste

11. Qui est-ce ? 15. Zoom 18. Et si on en parlait ?

Lucie Heslouis

Dessinatrice CamillePaviot

21. Abonnez-vous !

Webmestre Logan Lepage

Adresse

101 rue de l’Exode 50000 Saint-Lô

2


3


8 novembre prostitution : 55 raisons de résister à la tentation Merci Causette^^

14 novembre «Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane» Sérieux ils sont lourds avec ça ! C’est quand même la ministre de la justice

4


24 novembre

5


25 novembre

6


3 dĂŠcembre

Elke Niebuhr Camille Paviot

7


8


Droit d’inventaire Droit d’inventaire - Scoop, scandale et censure Présenté par Marie Drucker, 22 octobre 2008, 110 min

Entourée de Patrick Poivre d’Arvor , Catherine Nay et Max Gollo , Marie Drucker nous plonge dans l’histoire des médias et les scandales qui l’ont entachée grâce à des reportages précis et complets. Intitulé «  Scoop, scandale et censure  », cette émission nous éclaire sur la complexité des 9

rapports entre médias et politiques au travers de témoignages et de reportages. Malgré un débit d’informations important, le travail d’archives et le découpage de l’émission en plusieurs séquences aux titres accrocheurs nous garde en éveil (« la pompe funèbre  », «  le pacte du secret  », «  scandales et faux plombiers  »...)


Sur le plateau, Marie Drucker fait preuve de professionnalisme en gérant ses invités de façons à ce qu’ils aient tous la parole. Ces interventions nous apportent des informations supplémentaires sur les reportages vus précédemment. Malgré la présence de Max Gollo, historien, romancier et homme politique jusqu’en 1994, nous regrettons tout de même

l’absence sur le plateau d’une personnalité politique en fonction lors de la diffusion de l’émission. Après 110 minutes, les médias français n’ont plus de secrets pour nous, la seule zone d’ombre au tableau concerne les médias à l’étranger avec lesquels il n’y a pas de comparatif. Cela mériterait peut être une autre émission qui leur serait consacrée.. Lucie Heslouis

10


C’est un grand homme mince et dégarni, il fut president de la République...

Valérie Giscard D’Estaing Valérie Giscard d’Estaing fut le premier président à beaucoup s’exposer aux médias et à mettre en scène sa famille. Il innove en matière de communication audiovisuelle en jouant avec

les médias durant sa campagne présidentielle, montrant l’image d’un homme jeune et dynamique. Cependant, Il a également beaucoup fait parler de lui dans les médias avec l’affaire des diamants, dans les années 1979.

C’est un homme, toujours aux premieres loges et un poil curieux....

Pierre Péan Journaliste d’investigation Français, Pierre Péan s’intéresse tout particulièrement aux scandales politiques comme l’af-

11

faire des diamants, impliquant Valérie Giscard D’Estaing et le président Centrafrique Bokassa. Il a d’ailleurs travaillé pour le canard enchaîné sur cette affaire.


C’est un homme, journalise et créateur d’un grand magazine consacré au cinema...

Marc Esposito C’est un journalisme Français reconverti dans l’écriture et la réalisation. Il s’est notamment fait connaître avec le film «  Le Cœur des hommes  » en 2003 ou « Mon pote » en 2010. En 1976, avec l’aide de

Jean-Pierre Frimbroise, il créé l’un des deux plus importants mensuels français consacré au cinéma : Première. On les retrouve sur la création de Studio Magazine en 1987 (que l’on retrouve aujourd’hui sous le nom de Studio Ciné Live).

C’est un homme, dirigeant de Courrier International, et enseignant dans une grande école de journalisme...

Éric Chol Éric Chol dirige la rédaction de Courrier I n t e r n a t i o n a l depuis Avril 2012. C’est également l’ancien rédacteur en chef du journal La Tribune et reporter à L’Express. Passionné par le phénomène de mondialisation, il tient une chronique

quotidienne sur Radio Classique « Où va le monde » et participe très régulièrement à des émissions sur France Culture, France Inter et LCI. En 2008, il a publié un livre intitulé « Faut il boycotter les J.O. ? ». Enfin, il enseigne à l’école de journalisme de Sciences Po.

12


Qui est-ce?

C’est un homme, toujours au coeur de l’actualité, petit par la taille mais grand par le charisme...

Nicolas Sarkozy Avec l’arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir en 2007 et le développement de la presse people, Nicolas Sarkozy est l’un des premier président à voire sa vie étalée à la une des magazines people. Il a notamment été

très médiatisé lors de son divorce avec Cécilia Attias ou encore lors de son mariage avec Carla Bruni. C’est également le premier président à utiliser les réseaux sociaux comme moyen de communication, il instaure un nouveau rapport avec les médias.

C’est une femme, elle a un rôle important dans l’audiovisuel et la politique...

Michèle Cotta Elle est journaliste et écrivaine française. Elle a commencé sa carrière de journaliste à Combat puis à l’Express. Plus tard elle a collaboré avec le magazine Le Point mais aussi avec France Inter et RTL où elle devient rédactrice en chef. En 1981, elle est nommée présidente de Radio France. Elle sera également présidente de la Haute Au-

13

torité de la Communication Au d i ov i s u e l l e ( C S A ) jusqu’en 1986, présidente de l’information à TF1 jusqu’en 1992 et directrice générale de France 2 jusqu’en 2002. Elle est actuellement enseignante à l’École d e j o u rnalisme de Science Po e t également viceprésidente de la c h a î n e TNT IDF1.


C’est une femme connue du petit ecran, présentatrice de Droit d’inventaire....

Marie Drucker Marie Drucker est journaliste et animatrice T V et de radio. Elle fut la

présentatrice de l’émission «Droit d’inventaire» et présente aujourd’hui le journal de 13h sur France 2 durant les vacances.

Lucie Heslouis

14


Chaque semaine Truffe Média vous aide à y voir plus clair dans les étales des kiosques.

15


8 novembre 1990

première parution du journal 3 ans après sa création

janvier 1991

série de numéros sur la Guerre du Golfe qui connaissent un grand succès et lancent le journal

1994

le journal est racheté par le Groupe Général Occidental (l’Express, le Point) puis par le Groupe Le Monde (Télérama) à qui il appartient toujours aujourd’hui le journal est entaché d’un scandale, leur nouvelle campagne publicitaire suscite de virulentes critiques aux États-Unis. On y voit deux avions s’éviter au dessus de deux tours identiques accompagnés du slogan ‘‘Apprendre à anticiper’’, mise en scène très mal accueillie à quelques jours de l’anniversaire commémoratif de l’attentat du 11 septembre

9 septembre 2010

3.70 € 4 octobre 2012

nouvelle formule pour le magazine et présence plus accrue sur le web

Les + Une ligne éditoriale qui sort enfin du lot des nombreux journaux papiers vendus en kiosque. La traduction d’articles piqués à droite à gauche dans les journaux du monde entier apporte de la richesse aux actualités car cela permet de les voir sous un nouveau point de vue, différents de celui de la France

La nouvelle formule est plus claire et plus pratique à lire, même si le format reste toujours un peu grand L’actualité pays par pays permet de mieux situer l’information dans son contexte et de faire un rapide tout du monde à moindre frais

Les

Le prix, 3,70 euros par semaine peut en rebuter plus d’un Pas de parallèle entre plusieurs articles de nationalités différentes abordant un même sujet

On aime à la rédaction

Le site web qui vaut le format papier mais gratuit ! De nombreux articles sont classés dans plusieurs rubriques qui rendent le site clair et facile d’utilisation. Et pour ceux qui en veulent toujours plus, il y a également la possibilité de s’inscrire

16


zoom

21 novembre 1945

sortie du 1er numéro, créé par Hélène Lazareff et Marcel Auclair. Elles veulent fédérer la femme autour d’une vision universelle de la beauté

à partir de 1990

le magazine met de nombreuses femmes people en avant sur la couverture pour augmenter les ventes

1994

Les ventes explosent avec Emanuelle Beart nue en couverture. Plus un seul numéro en kiosque, un véritable collector

9 septembre 2010

création de la fondation ELLE pour mettre la notoriété du magazine au profit de l’éducation des femmes et de leur place dans la société

4 octobre 2012

nouvelle formule pour le magazine et présence plus accrue sur le web

2€

Les +

Le choix des personnalités interviewées, toujours juste et en rapport avec l’actualité Les photos de mode alléchantes qui donnent envie de se ruer sur les magasins La diversité des articles, classés selon plusieurs rubriques (mode/beauté/people/cuisine/deco/ société/psycho&sexo/astro). Du futile pour se divertir au solide pour se cultiver

Les

De la pub, de la pub et encore de la pub …

On aime à la rédaction

L’engagement féministe du magazine. Les journalistes vont droit au but et sans mâcher leurs mots pour nous décrire les femmes d’aujourd’hui et leurs combats

17


1976

lancement du magazine par Jean-Pierre Frimboi et Marc Esposito. C’est le premier magazine en couleur de cinéma grand public

1980 - 1990

âge d’or du magazine

1986

Marc Esposito mécontent quitte le magazine pour créer Studio Magazine

1997

arrivé de Ciné Live, cette concurrence fait baisser les ventes. Première est contraint de baisser le prix de ventes de 3 à 2 euros

2006

lancement du site premiere.fr avec pour ambition de dépasser le million de visiteurs tous les mois

2€

Les +

Les -

Le dossier sur l’acteur en couverture, très complet, avec l’interview du principal intéressé, mais aussi du réalisateur du film dans lequel il joue et les coulisses du tournage

Pour les cinéphiles ce n’est pas le bon magazine ! Les critiques ne sont pas très poussées et le jargon employé est simple, la cible étant le grand public

Le cahier critiques qui aide à y voir plus clair dans toutes les sorties de la semaine.

Le site internet un peu fouillis et pas tellement à l’image du magazine. Mis à part les bandes annonces en vidéo le site n’apporte pas grand-chose.

On aime à la rédaction ‘‘Le film qui…’’ en dernière page où un acteur/réalisateur nous raconte de petites anecdotes sympathiques au détour des films qui ont marqué sa vie

Camille Paviot

18


Le 3 septembre 2013, Moscou a proposé de placer sous contrôle international l’arsenal chimique syrien, Damas a affirmé accepter cette offre et cela a été une heureuse surprise pour Washington et Paris qui s’entendent pour l’examiner à l’ONU. Et si l’offre de Moscou met tout le monde d’accord, est-ce une avancée ou un recul pour la Russie ? Laurent Fabius, ministre Français des Affaires étrangères, penche pour le recul. D’après lui

18

la Russie se servirait de son offre pour s’offrir une porte de sortie, mais la « fermeté  » des occidentaux a «  payé  ». Julien Nocetti, chercheur au centre Russe de l’Institut Français des Relations Internationales, pense que Moscou instaure le retour de la diplomatie qui peut reprendre ses droits sur l’aspect militaire. La Russie se replace ainsi au centre du jeu en prenant à contre-pied les États-Unis et la France.


Le 10 septembre, Un juge fédéral de New York a condamné à mort Ronnel Wilson pour avoir tué deux policiers à bout portant dans leurs voitures en 2003. Les deux policiers étaient Rodney Andreew et James Nemorin.C’est une décision extrêmement rare étant donné qu’il n’y a pas eu d’exécution depuis 1963 dans l’État de New-York.Wilson a été condamné à mort une première fois en 2007, puis annulé en 2010 car il n’avait pas eu accès à son droit constitutionnel de témoigner. Après avoir eu une relation avec une gardienne de prison qui s’est soldé par la naissance d’un enfant, la justice fédérale a repris son dossier en main. Un deuxième

procès a eu lieu, ses avocats ont essayé de lui faire éviter la peine capitale en avançant qu’il avait eu une enfance extrêmement difficile et qu’il ne savait pas que ses victimes étaient policiers mais les jurés ont rejeté leurs arguments et ont confirmé la peine de mort le 24 juillet 2014. Le procureur fédérale de Brooklun Loretta Lynch a déclaré : «Sa condamnation à mort met fin à une odyssée de dix ans dans la poursuite implacable de la justice.»

19


Et si on en parlais? L’Agence de Sécurité Nationale (NSA) prétendait etre sous l’administration du président Obama et la surveillance du Congrès et des tribunaux et ainsi en pas pouvoir collecter massivement les communications des Américains. Or le 15 août, le Washington Post publiait un audit confidentiel sur les systèmes de collecte d’informations de la NSA, révélant ainsi le nombre important d’erreurs humaines affectant la confidentialité de certaines données. Pourtant la NSA a su devenir puissante. Depuis des années, la NSA s’est construite une réputation de super intelligence pour laquelle travaillent les personnes les plus compétantes dans chaques domaines. Depuis les droits accordés en 2008 leur permettant de surveiller des communications sans mandat individuel, ils ont commis plusieurs

19

violations dues à des erreurs de l’équipe. Parmi les violations, on peut noter une gaffe de programmation qui a permis de collecter un grand nombre d’appels émanant de Washington alors que la cible était des égyptiens. L’audit révèle que 63% de ces incidents viennent d’une faute de frappe, des requêtes inexactes ou trop larges. La NSA cache ses erreurs. Stocker différents renseignements à un seul endroit accroît le risque de révéler les sources et méthodes d’obtention, une infraction basique du code de l’espionnage. Les erreurs et les infractions n’ont pas été communiquées aux instances de contrôle NSA en partie parce qu’ils ne considèrent pas leurs erreurs comme une violation.

Logan Lepage


20


21


Par internet : truffeMedia.com Par téléphone : 02.59.36.48.27 Par courrier : 120 rue de l’exode 50000 St-Lô OUI, je désire m’abonner à Truffe Média 12 mois : 12€ au lieu de 18€ 24 mois : 24€ au lieu de 36 €

Mes coordonnées Mme. Mlle. M. Prenom : Nom : Adresse : Code postale : Ville : Tel : e-mail :

21


Truffe Média  

Projet de Communication - magazine fictif

Advertisement