Issuu on Google+

PONT-A-CELLES

Vos mandataires PS vous présentent leurs meilleurs voeux pour 2014

PRÉSENCE Périodique du PS de Pont-à-Celles

Janvier

2014 Sommaire Edito < 1 Bilan 1 an après les élections < 2-3

Noces de Coton et d’Argent

EDITO de Jean-Marie BUCKENS, Président de l’USC

Cette année qui commence ne constitue pas uniquement le premier anniversaire d’une législature entamée en décembre 2012 et l’occasion pour nous d’établir un premier bilan du travail accompli par notre Bourgmestre, nos Echevins, Président du CPAS et conseillers. 2014 marque aussi, pour le Parti socialiste pontà-cellois, le 25ème anniversaire de son retour au pouvoir et l’accession au mayorat de son chef de file, Christian Dupont. Un quart de siècle riche en réalisations dans tous les domaines et dans chacun des villages qui composent une entité dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle a réussi le pari du changement dans la continuité : rurale elle était, rurale et résidentielle elle est devenue, intégrant en son sein une nouvelle population séduite par son cadre de vie préservé. 2014 sera l’occasion de rappeler le chemin parcouru et la part qui est celle de l’équipe du PS où l’on a toujours privilégié le travail et le sérieux aux effets d’annonce.

Et puis, comment éviter le sujet, 2014 verra également –le 25 mai- une échéance électorale capitale pour l’avenir de notre pays. A la Région wallonne et à la Fédération WallonieBruxelles où il assume des responsabilités importantes, comme au Fédéral où Elio Di Rupo a remarquablement repris en main un attelage belge devenu pour ainsi dire incontrôlable après les élections de 2007 et 2010, le PS n’a pas à rougir de son bilan. Il peut même en être particulièrement fier. Singulièrement dans la manière dont il a permis à notre pays de traverser la crise consécutive à la faillite des banques ellesmêmes victimes tel l’ogre qui se dévore lui-même d’un système libéral qui aura à nouveau – et souhaitons-le cette fois définitivement-montré ses limites lorsqu’il s’agit de protéger l’intérêt général... Nous aurons l’occasion de revenir sur ce bilan le moment venu. Mais d’ici là, je voudrais, au nom de l’ensemble de nos mandataires, militants et sympathisants, vous souhaiter une année pleine de joies et de succès !


PRÉSENCE - POLITIQUE COMMUNALE NOUVELLE MAJORITÉ

Bilan un an après Décembre 2012 la nouvelle majorité s’installait. Un an après qu’avonsnous fait? Le point sur un an de mandature dans ces lignes Quel regard poser sur 2013, peut-on dire que c’est une année comme les autres? "Pas tout à fait, une Christian DUPONT nouvelle législature, Bourgmestre en charge de la c’est toujours un Sécurité, des Finances, des nouveau départ. Nous Sports, de L’Urbanisme, ... avions la chance de la commencer 35 rue de Courcelles, 6230 avec une nouvelle Pont-à-Celles - 071 84 90 80 équipe, cinq nouveaux 071 84 48 66 conseillers, cinq sec.dupont@skynet.be nouveaux échevins et Président du CPAS dont quatre vous feront ici leur bilan. Ce renouvellement de cadres, c’était un défi. Il a été superbement relevé. Les nouveaux échevins et le nouveau Président du CPAS ont dans la ligne tracée par les anciens pris leurs responsabilités à bras le corps. La continuité est assurée et nos grands projets avancent. Tant au conseil communal qu’au conseil CPAS, nos nouveaux conseillers impressionnent par leur sérieux et leur maturité ". Une année budgétairement difficile ... "La Région a décidé en juillet dernier dans le cadre de la politique d’assainissement imposée à la Belgique

2013, de nouveaux horizons culturels Nos politiques culturelles ont rencontré cette année le point de départ de deux projets phares pour leur avenir. D’une part, le dossier Espace culturel a pris son envol : d’ici quelques mois, l’auteur de projet (c’est-à-dire le bureau d’architecture) sera désigné et celui-ci pourra donc rapidement présenter un projet concret. D’autre part, outre une infrastructure dédiée à la culture, une seconde démarche est à l’étude afin de permettre le meilleur développement à long terme de nos politiques culturelles: une demande de reconnaissance de nos acteurs culturels en véritable Centre culturel. C’est l’ASBL Pays de Geminiacum qui sera chargée, avec la collaboration de nombreux opérateurs, de constituer le dossier que nous soumettrons.

d’imposer aux communes des contraintes budgétaires extrêmement strictes. Elles ne nous simplifient pas la vie. Mais nous les prenons comme un autre défi. Faire mieux en gérant au plus serré. Ces contraintes ne nous empêcheront pas dès 2014, entre autres projets, de rénover des logements, d’acheter de nouveaux radars préventifs, de respecter nos engagements en matière de logement, d’infrastructures sportives et culturelles, d’entretien de nos routes et bâtiments et de créer des espaces de jeux pour les enfants ou encore de réaliser le premier projet d’ampleur de notre plan d’investissement : l’égouttage et l’amélioration de la Rue du Cimetière ". Votre plus grande satisfaction? "Très certainement, le climat serein qui règne au cours de nos conseils communaux. L’opposition s’oppose, c’est normal mais elle le fait en veillant à rester constructive. Cela nous donne des débats de qualité et c’est un signe de bonne santé démocratique de notre commune ". Quelle est votre plus grande préoccupation aujourd’hui? " La sécurité. Le nombre de vols dans les habitations reste trop élevé dans notre entité tout comme la vitesse dans certaines de nos rues. Je compte beaucoup sur l’arrivée d’un nouveau Chef de zone pour donner une nouvelle impulsion aux politiques préventives et répressives qui doivent être menées en la matière. Je rencontrerai la population avec lui et notre chef de poste local au cours des prochains mois ". Un vœu pour 2014 "Une année pleine de belles découvertes, de grandes joies, et de douce quiétude pour toutes les Pont-àCelloises et tous les Pont-à-Cellois ".

Ces deux projets viendront créer le cadre nécessaire à la professionnalisation de plus en plus importante de la culture à Pont-à-Celles. Des bibliothèques en pleine mutation Nos bibliothèques, également, vont révéler de nouvelles facettes. 2013 a été une année préparatoire afin de demander une nouvelle reconnaissance (à un échelon supérieur) auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Notre candidature a déjà reçu des premiers échos favorables. Nos bibliothèques pourront bénéficier de subsides supplémentaires ainsi que d’un appui plus important en personnel. Concrètement, ce nouveau statut permettra à l’équipe, bientôt élargie, de présenter un programme d’activités plus riche et varié. 2

Un patrimoine qui prend sa place Deux événements importants au cours de l’année précédente. Le site de la Terre Al’Danse (Thiméon), rendez-vous historique du Tour de la Madeleine, entre au Patrimoine immatériel de l’Unesco. Un fleuron de notre territoire à valoriser. Le site Gallo-Romain du Castellum (Liberchies), la dernière habitation a été acquise : il est donc aujourd’hui possible de voir plus loin et d’entreprendre de nouvelles démarches. Deux beaux projets à suivre. Un vœu pour 2014 … Que nos concitoyens bénéficient d’une information communale plus efficace … nous y travaillerons. Florian DE BLAERE - Echevin de la Culture, du Patrimoine, de la Jeunesse, ... 14 rue du Grand Plateau Pont-à-Celles - 0494 16 78 23 florian.deblaere@pontacelles.be


Une nouvelle législature et de responsabilités pour Carl Lukalu !

nouvelles Par ailleurs, nous clôturons le projet de schéma de structure

Du changement pour vous ? "J’ai assuré précédemment la fonction de Président de CPAS. J’y ai travaillé entouré de conseillers motivés par la dignité humaine au-delà des clivages politiques et avec une équipe de personnes dévouées au mieux-être de tous citoyens et citoyennes. Actuellement, en qualité d’Echevin, j’ai en charge différentes compétences passionnantes : l’Enseignement, l’Aménagement du territoire, du Logement, de l’Amélioration de l’habitat, des Sites à réaménager, du Patrimoine communal et du Développement durable". Parmi ces compétences, quel a été le travail réalisé et quels sont les projets mis en route ? "L’enseignement communal a maintenu sa qualité pédagogique, son nombre d’élèves et ses implantations dans nos différents villages. Nous avons travaillé sur des thématiques prioritaires : l’éveil aux langues étrangères, l’initiation à la démarche scientifique, l’intensification ainsi que l’harmonisation des apprentissages de base sur la compréhension du sens en lecture et la résolution de problèmes en mathématiques.

communal qui sera soumis à l’avis de population. C’est un document important d’orientation et de gestion du développement de l’ensemble du territoire communal. A la suite, nous devrions revoir le Règlement communal d’urbanisme qui contient des prescriptions relatives notamment à l’implantation des bâtiments, à la hauteur et aux pentes des toits, aux matériaux, etc.De plus, le plan logement est déjà mis en œuvre avec l’aménagement de logements de transit et d’urgence ainsi que de plusieurs projets de logement sociaux. En outre, nous travaillons avec le bureau d’étude d’Igretec sur la poursuite du réaménagement du site de l’Arsenal dont le grand hall. Des projets d’orientations et de faisabilité sont en réflexion". Et en 2014 ? Nous avons beaucoup d’ambition pour la nouvelle année. Par exemple, nous entreprendrons la mise en œuvre des projets de nouveaux logements. Nous réaliserons également des améliorations importantes dans les différentes écoles qui concerneront les cours de récréation, les toitures, les corniches, clôtures et tentures. Nous travaillerons aussi à la redynamisation des structures paracommunales comme l’Agence de développement local. Je souhaite à tous et toutes - Santé, Travail et Projets – Trois éléments primordiaux pour évoluer dans la vie".

Carl LUKALU - Echevin de l’Enseignement, de l’Aménagement du Territoire, du Logement, Site à réaménager, ... Rue de la Marache, 58 Luttre - 071 84 61 48 - carl.lukalu@pontacelles.be

Mireille DEMEURE - Echevine de l’enfance, du personnel, Crèche, Accueil extrascolaire, Cohésion sociale (PCS) - Rue de la Station, 72 6230 Buzet - 0474 22 69 31 - mireille.demeure@pontacelles.be

"Dès ma prise de fonction, j’ai voulu rencontrer les différents services pour comprendre et entendre les personnes qui chaque jour s’investissent sur leur lieu de travail au profit de tous les habitants de la commune. Quelles ont été mes priorités en 2013? La crèche communale, un lieu de vie et d’épanouissement pour les enfants. Le plan qualité pour les années 2013 à 2016 a été renouvelé avec un accent spécifique pour un projet pédagogique lié à l’alimentation. Le Plan d’action 2013-2014 de l’accueil temps libre a été présenté au conseil de décembre. L’axe principal du programme est de renforcer l’offre de stages en période de vacances scolaires. En matière d’accueil extra-scolaire, le collège a pris toutes les mesures administratives nécessaires afin de pouvoir renouveler les plaines de vacances. Cette année, 422 enfants ont profité chaque semaine des activités très diversifiées dans un environnement et un encadrement de qualité. Je m’y suis rendue régulièrement et j’ai pu voir des enfants épanouis et entendre la satisfaction des parents. Toujours en matière d’accueil extra-scolaire, la garderie au sein des établissements communaux a été étendue jusqu’à 18h30. En 2013, la nouvelle Commission Communale de l’Accueil (CCA), composée de représentants du conseil communal, des écoles et des opérateurs du secteur associatif, a été mise en place. Mes objectifs pour 2014? Promouvoir le nouveau plan de cohésion sociale (PCS) pour la période 2014-2019. Des nouvelles mesures sont envisagées notamment un système de voitures à partager (VAP), plateforme améliorée de covoiturage ainsi que des actions autour de l’insertion professionnelle et de la santé. D’autres mesures seront reconduites dont le taxi-service, qui propose aux plus de 60 ans, un service gratuit chaque jeudi matin pour se rendre au marché de Pont-à-Celles, l’auto-école sociale, le Bus de quartiers, le projet Ete solidaire, qui permet la mise au travail de jeunes pendant 2 semaines, ainsi que les conseils consultatifs des Jeunes et des aînés. Nous nous étions engagés à créer une aire de jeux pour les enfants de moins de 12 ans dans chaque ancienne commune et en 2014 ce sera fait à Liberchies."

3


PRÉSENCE - POLITIQUE COMMUNALE BILAN SUITE Action sociale : créativité et imagination sont de mise Dans un contexte budgétaire délicat, le CPAS, dont la présidence est assumée par le PS depuis plusieurs législatures, est le pilier de l’action sociale au sein de la Commune. Ainsi pour l’année 2014, son budget ordinaire est de 4.778.816 eur. dont une part communale de 1.740.000 eur (soit une hausse de 100.000 eur. l’an). S’il est une action qui mérite peut-être une mise en exergue pour l’année 2013, et pas seulement parce qu’elle cadre bien avec l’Echevinat de la Santé et avec une politique intergénérationnelle, c’est l’apparition d’un livre de recettes (« Mangeons bien ! Mangeons sain ! de saison, local et à prix modique ») conçu en partenariat avec la participation active de jeunes, d’adultes et d’aînés participant aux ateliers « cuisines » du CPAS. Pour 2014, la créativité (par exemple, la piste visant au développement d’un système de coaccueillants « ONE » pour renforcer l’accueil de la petite enfance), l’imagination (par exemple, l’augmentation des synergies tant intra qu’extra communales pour affiner l’efficacité) et l’anticipation (l’apparition d’une plateforme « insertion professionnelle » dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale pour Pascal TAVIER - Président du prévenir les conséquences de modifications légales en matière de l’assurance chômage) devront CPAS en charge de la Santé, faire partie du quotidien. des Personnes handicapées, des Aînés et Intergénérationnel, Au niveau de la politique des Ainés, l’accent a été mis en 2013 (et ce sera encore le cas en cette nouvelle année) sur les potentialités de cette couche sociale avec notamment une activé croissante de l’Egalité des Chances au sein du Conseil Consultatif Communal des Aînés (animation d’atelier à la journée de la pomme, 25 rue des Agasses, 6230 organisation d’une conférence sur la sécurité routière, participation à la cérémonie des noces Thiméon - 0477 53 59 77 d’or,…). Est à signaler aussi le développement de projets intergénérationnels : visite d’une maison pascal.tavier@pontacelles.be de repos en compagnie du Conseil des Enfants, naissance du projet « Papy et Mamy conteurs » dans les crèches communales,… En 2013, la Commune de Pont-à-Celles s’est engagée à respecter la Charte de l’Egalité des Chances initiée par la Ministre Tillieux. Les prochains mois permettront de continuer l’application progressive des principes repris dans ladite Charte. Un mot enfin sur la politique des personnes handicapées : le cadastre des moyens locaux timidement entamé en 2013 s’intensifiera en 2014 tout en effectuant le lien avec la Charte de l’intégration de la personne handicapée adoptée par la Commune.

Editeur responsable : Jean-Marie Buckens, Président de l’USC

25 ans de mayorat pour Christian DUPONT Plus qu’une année nouvelle, c’est un anniversaire que l’on fête en 2014. Un événement cher au coeur des membres du PS puisque cette année marquera, pour Christian Dupont, le 25e anniversaire de son élection à la tête du Collège pont-à-cellois. 25 ans de réalisations au bénéfice des citoyens de la commune et l’occasion pour nous de vous proposer un moment de convivialité autour d’un verre ou d’une bonne table. Nous vous attendrons le 15 février prochain à la Ferme du Grand Marcha. Une invitation officielle reprenant tous les détails vous parviendra sous peu.

Nous contacter? USC de Pont-à-Celles Jean-Marie Buckens 0475 61 33 30 ps.pontacelles@gmail.com "Parti Socialiste Pont-à-Celles"

Retrouvez-nous également sur

www.pontacelles.ps.be


Présence janvier 2014