Page 1

« la musique savante, originale & forte du saxophoniste Ludovic Ernault, […] Pour notre plus grand plaisir, nous tenons en Ludovic un musicien d’avenir qui ne manquera pas de faire vite parler de lui. Nous en prenons ici le pari ! » - Jazz Magazine / JazzMan, Pascal Anquetil 24/08/13.

« les grands anciens Miles, Coltrane, ou Monk, figurent bien dans leurs bagages, nous avons à faire à un sacré musicien!» - France 3 / Culture Box, T. Bréhier 30/07/2012.

« Les musiciens [de] Ludovic Ernault sont bien loin d’être de simples amateurs, […] l’expérience est là, et ça paye, […] une prestation qui n'a pas laissé le public indifférent, […] le talent est là ! » - Ouest France, 13 août 2013.

« Surprenants, talentueux et à la pointe de la nouveauté » - Ouest France, 18 août 2013.

« La science des formes s’y combine à la science des couleurs en une musique de chambre post-moderne que l’on verrait bien héritée d’Erik Satie et Igor Stravinsky, de Francis Poulenc et Béla Bartók. […] L’équilibre entre l’écrit et l’improvisé donne toute sa profondeur à cette œuvre intrigante. » - Frank Bergerot, Jazz Magazine.

« Un paysage sonore aussi surprenant qu’intelligent. » - Jean Théfaine, Place Publique.

«Un voyage solitaire qu’on voudrait garder pour soi tant il touche l’auditeur au plus intime. » - Julien Gros-Burdet, Citizen Jazz.


Ludovic Ernault : sax alto, compositions Guillaume Hazebrouck : Fender Rhodes, compositions Rémi Allain : contrebasse Florian Chaigne : batterie

A l'initiative du saxophoniste rennais Ludovic Ernault, la rencontre de ces quatre gaillards dresse un pont entre les sensations flottantes et les formes léchées, le saut sans parachute, un certain déhanché U.S… Les compositions d'Ernault et Hazebrouck tissent la parenté européenne de Mark Turner avec Ralph Alessi & Logan Richardson ; contrastes de bloc épicés et de dialogues sensitifs. Dansons au chant brumeux du Flex!

www.flexxelf.bandcamp.com www.facebook.com/flex.xelf.flex www.issuu.com/flexxelf

Contact Florian Chaigne 06 25 20 99 43 florian.chaigne1@gmail.com


Ludovic Ernault (sax alto, compositions)

Né à Rennes, Ludovic débute par le piano à l'âge de quatre ans à l'école de musique de Kanata (Canada). De retour en France à l'âge de 7 ans, à l'école de musique de Chateaugiron (Bretagne), il découvre le saxophone classique puis, le jazz avec Jean-Baptiste Tarot. Ludovic poursuit son apprentissage au CRR de Rennes dans la classe de jazz de Krystian Sarrau et Pascal Salmon puis au CRR de St Brieuc, classe dirigée par Jean-Philippe Lavergne et JeanMathias Pétri de laquelle il obtient un DEM de jazz. Aux cours de différentes master-class, Ludovic a pu faire la rencontre de musiciens internationaux tels que : Barry Harris, Kenny Werner, Lionel Louéké, Pierrick Pédron, Mark Turner... Après s'être très vite confronté à la composition pour différents projets, Ludovic forme en janvier 2012 le Ludovic Ernault Group consacré à ses propres compositions. Ce projet remporte le tremplin de Langourla en août 2012 & de Jazz en Baie en août 2013. En Mars 2013, Ludovic est lauréat du F.R.I.J. de la ville de Rennes pour la réalisation de son premier album Next Fall sorti en novembre 2013, dans le cadre du Festival Jazz à l'Ouest. Il enregistre dans cette même période le premier EP de son quartette WISH. Septembre 2013, Ludovic intègre le quartette Flex! & compose pour ce dernier.


Guillaume Hazebrouck (Rhodes, compositions)

Après des études aux CNR de Nantes et Tours, il obtient un DEA de musique et musicologie consacré à des pianistes-compositeurs singuliers tels Ran Blake, Andrew Hill, Carla Bley ou Sun Ra. Il étudie auprès de Kenny Wheeler, Kenny Barron, Steve Lacy, Marc Johnson, Kenny Werner… Il publie sur le label YOLK les albums Frasques par le Guillaume Hazebrouck Sextet et Miniatures de l'Olivier Thémines Trio. Il crée avec le saxophoniste Pierre-Yves Mérel et le batteur Will Guthrie le trio (Un)Sung. Il écrit la musique et se produit au sein des compagnies Non Nova (Phia Ménard) et Vent d'Autan. Il crée en 2003 la Compagnie Frasques aux côtés d'Olivier Thémines et Jean-Baptiste Réhault dédié à défendre des projets d'écriture dans le domaine du jazz. Il crée en 2006 le spectacle Voyage en Grande Garabagne sur un texte d'Henri Michaux avec le comédien Daniel Znyk. Il écrit avec Olivier Thémines la musique d'un ciné concert basé sur des courts-métrages de Jean Renoir. La Cie Frasques est accueillie sur les années 2009 et 2010 en tant que compagnie associée au Petit Faucheux à Tours. En 2010 il crée le spectacle Personal Jesus co-produit par le Grand T, Onyx-La Carrière et le Petit Faucheux en collaboration avec l'écrivain Tanguy Viel, le comédien Philippe Faure et le metteur en scène Marc Paquien. En 2011, il fonde avec Olivier Thémines et Jean-Baptiste Réhault le nonette Frasques Orchestra co-produit par le Pannonica et les Rendez-vous de l'Erdre. Il crée en collaboration avec le dessinateur Guillaume Carreau le spectacle Johnny’s Scrapbook. Septembre 2013, Guillaume intègre le quartette Flex! & compose pour ce dernier.


Rémi Allain (contrebasse)

Après s'être essayé à la flûte, au saxophone, et à la basse électrique, Rémi découvre la contrebasse en 2005, pour ne plus la quitter. Passionné par le jazz et fervent festivalier de Jazz sous les Pommiers (Coutances), Rémi explore par ailleurs de nombreux courants de musiques actuelles : musiques cubaines, antillaises et africaines ; musiques électroniques, dub, jungle, drum'n'bass ; rock moderne, progressif & seventies ; chanson, jazz manouche & Klezmer. Il s'épanouit en pratiquant des ponts entre les arts, notamment lors d’accompagnement de lectures, de danse, de performances, et de deux pièces de théâtre : La Vérité de la Compagnie Mira et Projet AZF de la Compagnie La Mort est dans la boite. Rémi suivit un cursus complet au Conservatoire de Nantes : contrebasse classique & jazz, écriture, orchestre symphonique, big band, etc. Il obtient son D.E.M. de contrebasse classique en juin 2013. On a pu l’apercevoir en compagnie de Guitarloose (chanson métissée), Funk'Anthropic (groove-afrobeat-funk) et Opium Massive (musique contemporaine & électronique), La Grande Pièce (musique du monde), ATom (jazz/Triphop), Farows (jazz impressionniste), Nahmecl trio, etc. Il intègre en septembre 2013 le quartette Flex!


Florian Chaigne (batterie)

Florian débute son périple musical aux commandes de percussions classiques de 1994 à 2000. Il commence la batterie en autodidacte au sein de différents groupes de rock et métal. En 2004, il découvre le jazz puis intègre le Conservatoire de Nantes de 2007 à 2011 pour se former à cette discipline. Depuis 2007, Florian s’investit dans de nombreux projets & rencontres plusou-moins-ponctuelles, souvent sur fond de jazz et musiques improvisées telles que OP! Quartet, FFTC, Jondoe, Camoça Trio, Mathieu Lagraula Trio, ATom, Andrew Audiger Trio, Greg Évain Trio, Rémy Hervo Trio, Julien Vinçonneau 4tet, Colunia, Nahmecl Trio, Kooks on Parade, Farows, etc. Restant fidèle aux aspirations de sa jeunesse, Florian intègre des projets aux sonorités plus rock tels que POtCH Duo, High Fans (indie rock) ou encore Chocolate Cigars. Il monte plusieurs projets en tant que leader/compositeur tels que DüH, projet dans lequel il s’inspire des mélodies balinaises et indiennes, et plus récemment KETU (ex-PULSE*session*), projet rock-prog-jazz-world gardant cette inspiration des modes étrangers. Fin 2011, un voyage de plusieurs mois en Inde lui a permis de pratiquer les konnakols (onomatopées rythmiques indiennes) et d’approfondir sa technique des tablas, percussions indiennes qu’il pratiquait en France déjà auparavant. A son retour de pérégrination, cela lui permit d’intégrer MOOD (chanson & musiques du monde). et plus récemment Agar-Agar (duo musique du monde). Il intègre en septembre 2013 le quartette Flex!

Dossier de Presse - Flex!  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you