__MAIN_TEXT__

Page 1

Trimestriel n° 19

5,95 € – Prix export – Bel. : 6,95 € – Lux./DOM : 7 € – Suisse : 11 CHF – CAN : 8,99 $ca – Tunisie : 8,60 TND – Maroc : 65 MAD – Liban : 17 500 LBP

Des romans pour rêver • 2018

Nous, on aime la lecture

001-TPS19 COUV.indd 3

164

PAGES de c le ture

3 romarnêsver pour

tes TESTS, ton DIY, ta RECETTE, tes JEUX, ta BD, tes ACTUS

+

Octobre-novembre-décembre • 2018

n° 19

16/07/2018 10:06


Sommaire Tu trouves qu’à l’automne, tout est gris ? Mais non ! Et puis, en attendant les fêtes et les belles lumières de Noël, je suis là pour t’aérer la tête grâce à trois romans sympas, mais aussi t’aider à mettre des couleurs sur tes baskets ou à fêter Halloween avec des saucisses transformées en momies (si si !). Amuse-toi bien !

TES ROMANS pour rêver

r p. 5 peau de ma Siste la s an D V, T e ri Les Sisters, la sé p. 59 e cheval acrobate L b, lu -c ey n po Aventures au p. 107 ierre-qui-tourne P la de or és tr e L

002-003-TPS19_edito_sommaire.indd 2

13/07/2018 14:17


Tes actus SALON

Le chocolat en fête

p. 146

MONDE

née 20 novembre : la Jour ts internationale des droi de l’enfant p. 148

SPORT

Championnat d’Europe 154 de handball féminin p.

Test

À qui voudrais-tu ressembler ?

CLIMAT

, la conférence Gros plan sur la COP 24 climatiques p. 158 sur les changements

p. 48

fos + T e s in s de sorties,

Test p. 10 4

ciné, idée livres et shopping « tenues de fêtes »

Ta BD

Spécial anti-grisaille

D IYbaskets

Tes en masking tape

p. 54, 57 et 98

p. 50

T e s jtèreep.u52x L’objet mys Le manoir hanté Les expressions

002-003-TPS19_edito_sommaire.indd 3

Croi à l’impos-tu ssible ?

p. 56 p. 101

Spécial Halloween

Recette

Tes hot dogs momies

p. 102

13/07/2018 14:17


DÉCOUVREZ AUSSI LE MAGAZINE MENSUEL !

POUR LES

8-12 ANS

4 BD UN ROMAN À COLLECTIONNER

UN TEST ET DES JEUX

DES ACTUS ET DIY

Retrouvez les offres d’abonnement sur fleuruspresse.com avec le code promo

004 TPS19 PUB.indd 4

XSC18

13/07/2018 15:20


005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 5

Les Sisters, la série TV © Samka Productions / Bamboo Production pour les illustrations © Bamboo Édition pour les textes. D’après la BD créée par Cazenove & William.

Dans la peau de ma Sister François Vodarzac

Adaptation de

D’après le scénario de

Pascal Mirleau et Tony Scott

16/07/2018 10:10


1 Ma Sister préférée Si un journaliste venait interroger Wendy sur ce qu’elle préfère le plus au monde, elle aurait bien du mal à donner une réponse. Entre ses amies, le shopping, les films romantiques, son chéri Maxence, le choix est vraiment trop vaste. À la limite, si le journaliste avait le temps et lui laissait quelques heures de réflexion, elle pourrait avoir le début d’une idée. En revanche, si on lui posait la question sur ce qui l’énerve le plus, là, elle n’aurait qu’une seule réponse, et une rapide, en plus : sa Sister Marine. Cette petite punaise blonde lui empoisonne la vie.

6

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 6

16/07/2018 10:10


Le jour, la nuit, le matin au petit déj jusqu’au soir au moment de se laver les dents, Marine est dans ses pattes. À croire que Papa et Maman lui ont donné une sœur rien que pour lui montrer que la vie, c’est difficile ! Que la tornade à bouclettes la colle partout tout le temps, passe encore. Qu’elle essaie de lui piquer son journal intime, elle veut bien accepter. Ça l’amuse même parfois de voir les trésors d’ingéniosité qu’elle déploie pour s’en emparer. Mais quand elle est au téléphone avec son Maxou d’amour et que Marine traîne dans les parages (avec ses oreilles grandes ouvertes), alors là, non. Et ce soir, eh bien, c’est justement ce qu’il se passe. Allongée dans le canapé, Wendy papote depuis deux heures quarante-cinq avec Maxence. Et depuis deux heures quarante-cinq, Marine imite sa sœur, une brosse à cheveux en guise de téléphone. Chaque mimique, chaque parole est reproduite à l’identique. Si, au début, Wendy a fait comme si elle n’entendait rien, au bout de tout ce temps, ça devient insupportable. – Ouais, hier, c’était carrément trop bien ! explique Wendy à Maxou.

7

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 7

16/07/2018 10:10


– Ouais, hier, c’était carrément trop bien, répète Marine. « Bon, allez, la pestouille n’existe pas ! C’est juste un bruit de fond ! » se dit Wendy en se concentrant sur son anecdote. – Non, tu rigoles ! Mes parents ne sont pas au courant ! – Non, tu rigoles ! Mes parents ne sont pas au courant, singe Marine avec plein de manières à la Wendy. « Va pas falloir que ça dure encore deux heures, sinon je vais lui faire avaler sa brosse à cheveux ! » Petit à petit, l’aiguille sur le compteur de niveau d’impatience de Wendy s’approche dangereusement de la zone rouge. – C’était la meilleure barbe à papa de ma vie, dit Wendy. – C’était la meilleure barbe à papa de ma… commence Marine. Ça y est, l’aiguille vient de franchir la zone rouge. Elle a même fait deux fois le tour du compteur. C’est le moment où Wendy ne peut plus se contrôler.

8

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 8

16/07/2018 10:10


Elle se lève d’un bond du canapé en hurlant. Elle hurle si fort que Marine se fige avant d’avoir terminé sa phrase. À l’autre bout du fil, Maxence est tellement surpris qu’il lâche son portable. Comme il a vu faire les as du basket avec un ballon, il essaie de rattraper son téléphone. Un coup de patte, un coup de coude, un rebond avec le genou… Mais Maxence est tout sauf un joueur de la NBA et le téléphone s’envole pour retomber dans l’aquarium de Bubulle. Pendant quelques secondes, l’écran affiche toujours Wendy. Mais quand l’eau s’engouffre dans le portable, Wendy disparaît, tout comme l’espoir de Maxence de récupérer son téléphone en état de marche.

Dans le salon des Sisters, Wendy est rouge de colère après sa sœur. – T’arrêtes tout de suite de répéter tout ce que je dis, morpionne ! Sautillant comme Darwin, le chien de Papi et Mamie, Marine n’écoute pas Wendy : 9

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 9

16/07/2018 10:10


– C’est vrai que t’as mangé une barbe à papa ? C’est vrai ? C’est vrai ? Où ça ? Où ça ? Où ça ? Dis ! Dis ! – C’est pas tes oignons, grogne Wendy en retournant à sa conversation avec Maxence. Mais elle n’entend que des bulles. – Ah mince, c’est pas vrai, je rêve ! Il a raccroché ! Mais quel boulet ! C’en est trop ! Si parfois Marine lui fait péter un plomb, là c’est carrément tout le tableau électrique qui a fondu. Sa colère n’est plus gérable. Si elle avait une télécommande à Sister, elle appuierait sur « off », ferait disparaître la peste et balancerait les piles pour éviter que le monstre se remette en marche !

Mais au moment où elle va lui sauter dessus pour lui faire regretter d’avoir préféré se moquer d’elle plutôt que de jouer à brosser 10

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 10

16/07/2018 10:10


ses petits poneys, Marine la regarde avec ses yeux de Chat potté, ses tout petits yeux tout mignons qui ne demandent qu’une chose : se faire pardonner. – Excuse-moi, Wendy… balbutie Miss Bouclettes. Moi je voudrais juste être toute pareille que toi. Parce que t’es ma grande Sister adorée que j’aime de tout mon cœur. Instantanément, la colère de Wendy retombe comme un soufflé. À bien y réfléchir, elle ne peut pas en vouloir à cette gamine d’avoir envie de lui ressembler. Plein de filles au collège rêvent de la même chose ! Et puis, avec des yeux comme ça, que voulez-vous faire ? On ne peut que craquer. C’est justement ce que fait Wendy. Elle s’approche de Marine pour la prendre dans ses bras et faire la paix… jusqu’au moment où Marine, toute en fourberie, attrape le portable de sa sœur. – Hop hop hop, vire tes pattes, la morpionne, fait Wendy en éloignant le téléphone de sa sœur. Ça, c’est mon portable. Et mon portable, c’est comme mes fringues, tu touches pas ! Ah ben mince, alors ! Marine est dégoûtée. Des heures d’entraînement passées devant le miroir de la salle de bains à faire les tout petits yeux tout mignons. Et ça ne marche même pas. Dans Shrek, pourtant, ce satané chat y arrive très bien ! Si on ne peut plus croire ce qu’il y a dans les dessins nanimés, où est-ce qu’on va ? Plus jamais de plus jamais, elle n’en regardera de toute sa vie. 11

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 11

16/07/2018 10:10


– Mais tu pourras le récupérer quand les parents m’en achèteront un autre, lui glisse à l’oreille Wendy. Finalement, le coup du Chat potté, ça marche en vrai de vrai. – Vomi craché juré ? s’assure la pestouille. – Vomi craché juré. Victoire ! Deux heures quarante-cinq d’imitation de Sister, des heures de tout petits yeux tout mignons, quelques ficelles pour tirer les nerfs de Wendy, et voilà le résultat : Marine va enfin avoir un portable. Ce qu’il ne faut pas faire pour avoir ce qu’on désire ! C’est un vrai boulot !

12

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 12

16/07/2018 10:10


2 Une sale trahisseuse Attendre l’anniversaire de Wendy a été aussi long pour Marine que d’attendre le sien. Sauf que là, elle sait déjà quel sera le cadeau que va recevoir sa Sister : le tout nouveau Nifoune. Wendy va sauter de joie. Et Marine, elle, pourra enfin récupérer le beau téléphone rose bonbon que Wendy traîne partout. Alors qu’elle entre dans la cuisine, elle entend déjà sa sœur hurler : – Waouh ! Mégagénial ! Un Nifoune ! Il est carrément stylé ! Merci Maman, merci Papa ! Vous êtes grave mortels comme parents ! – Bon anniversaire, ma chérie, disent les parents, heureux de faire plaisir à leur grande fille. Alors que Wendy couvre Papa et Maman de bisous, Marine en profite pour s’emparer du téléphone rose bonbon. 13

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 13

16/07/2018 10:10


Mais Wendy est plus rapide et le téléphone échappe à la petite main de Marine. – Celui-là est carrément obsolète, dit Wendy. Genre Moyen Âge, quoi ! Elle compare les deux portables. – Faut vraiment que j’aille le montrer à Maxence. Il va trop kiffer ! Merci les parents ! Mais avant que Marine rappelle à sa Sister sa promesse, Wendy disparaît en emportant les deux téléphones. Le tout neuf et le tout vieux ! Marine se lance à sa poursuite en criant : – Wendy, le téléphone ! Et des larmes dans la voix, elle ajoute : – T’avais vomi craché juré que tu me le donnerais ! Mais Wendy a déjà refermé la porte. Marine n’a qu’une hâte : que sa Sister rentre et qu’elle lui donne enfin le téléphone rose bonbon. C’est pour ça qu’elle a décidé d’attendre dans la chambre de Wendy au cas où elle ne l’entendrait pas rentrer. Tout dans la chambre de Wendy évoque à Marine la tristesse et le désespoir. Les posters de Joy D l’écœurent, les produits de maquillage qu’elle veut toujours essayer dans le dos de sa sœur la dégoûtent. Même Puduc, qu’elle a amené avec elle, ne peut rien. Et pourtant, en général, quand ça va mal, il sait toujours quoi faire pour redonner le sourire à Marine, ou tout au moins pour effacer ses larmes. Mais là, Marine est triste. Vraiment triste. 14

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 14

16/07/2018 10:10


Les heures passent. Lentement. Mais elles passent quand même et Wendy finit par ouvrir la porte. Marine lui saute au cou en hurlant son prénom. – Salut pot de colle, fait Wendy. Marine prend sa sœur par la main et la conduit tout droit devant le miroir qui orne la porte centrale de son grand dressing. – Regarde, j’ai eu tout le temps en t’attendant de te faire un dessin trop joli. En voyant l’état des dégâts, le cœur de Wendy manque un battement. Marine a griffonné un gribouillis infâme avec son bâton de rouge à lèvres. – Comme ça, continue Marine, t’es sûre de pas oublier de me donner ton téléphone. – Mon téléphone ? Quel téléphone ? demande Wendy en rebouchant son rouge à lèvres, ou du moins ce qu’il en reste. – Ben tu sais bien le haut squelette du Moyen Âge qui est tout rose et qui ne te sert plus à rien, explique Marine avec ses tout petits yeux tout mignons, les mêmes que ceux qu’elle avait lors de la promesse. 15

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 15

16/07/2018 10:10


Mais Wendy a vraisemblablement oublié son serment et le coup des tout petits yeux tout mignons. – Désolée Sister, dit-elle en s’agenouillant. Ça commence mal ! Marine sait ça très bien. Quand les adultes se mettent accroupis pour expliquer des trucs aux enfants, c’est forcément que c’est grave ou que c’est des mensonges. Ils se mettent « à la hauteur des enfants » pour que les enfants comprennent bien. Mais les enfants ne sont pas bêtes. Ils savent que ces explications sont en général faites pour les embrouiller encore plus. En revanche, Marine est quand même surprise que Wendy utilise aussi ce genre de trastagène. – Écoute, il va falloir que tu sois courageuse. Mon portable, je l’ai filé à Maxence, parce que le sien s’est noyé dans un bocal. Le monde de Marine explose dans un grand fracas. Mais Wendy ne s’en rend même pas compte. Elle est tout à son bonheur de communication retrouvée avec son amoureux. – Tu te rends compte, il va pouvoir m’envoyer des milliers de textos. Jour et nuit. Elle se laisse tomber sur le lit, son Nifoune tout pourri dans la main, et commence à envoyer des SMS. – T’es qu’une sale trahisseuse, crie Marine en sautant sur sa sœur. T’avais promis ! 16

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 16

16/07/2018 10:10


En un coup de genou bien placé, Wendy envoie sa Sister à l’autre bout du lit. La tornade blonde s’écrase sur l’oreiller et se retourne d’un bond, prête à en découdre avec sa Sister. Mais Wendy la saisit par le col et l’expulse hors de sa chambre. Mais l’esprit de Marine est aussi rapide que les mouvements de défense de sa Sister. Un plan vient de germer dans ce petit esprit. Un plan qui lui permettra de récupérer le téléphone rose.

17

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 17

16/07/2018 10:10


3 Une mémoire bien remplie Assis sur un banc, dans le skatepark de Pom-les-Bains, Maxence pianote sur son nouveau portable. Bon, il est rose et il manque un peu de puissance pour jouer à ses jeux préférés, mais c’est Wendy qui le lui a offert. Et ça, ça lui donne une valeur inestimable. En cherchant quelles applis déjà installées lui seraient les plus utiles, il tombe sur un dossier. S’il n’est d’habitude pas trop curieux, il ne peut cette fois résister à la tentation de l’ouvrir et de découvrir les secrets enfouis de son amoureuse. – Oh, Wendy a laissé des photos d’elle. Waouh, qu’est-ce qu’elle est belle ! Je vais lui envoyer un texto pour lui dire. Elle ne m’en voudra pas d’avoir fouillé dans la mémoire de son téléphone. – Tu sais quoi ? intervient Marine. Équipée de son casque et de ses patins à roulettes, elle espionne Maxou depuis de longues minutes, cachée derrière un gros buisson juste à côté. Ce qu’elle veut, c’est Maxence qui l’a dans ses mains : le téléphone rose bonbon. Et ce qu’elle veut, elle l’obtient toujours. Elle est même capable de n’importe quoi. – Si tu veux voir d’autres photos de Wendy, y en a plein des marrantes. Attends, je vais te montrer. 18

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 18

16/07/2018 10:10


En un éclair, elle se saisit du portable et tapote sur l’écran. Maxence a peut-être trouvé quelques secrets de Wendy dans la mémoire du téléphone, mais il ignore encore où sont cachés les plus inavouables. Dans le bus qui les emmène à la médiathèque, Wendy et Audrey planifient déjà ce qu’elles feront une fois leurs devoirs terminés. Comme toutes les ados, quand elles planifient, c’est avec leur portable : elles trouvent des idées sur Internet, vérifient auprès des copines sur Facebook que l’idée est bonne, et s’envoient des SMS, alors qu’elles sont assises l’une à côté de l’autre. Tout à coup, le Nifoune de Wendy émet un « smoutch smoutch », bruit de bisous caractéristique de la réception d’un nouveau SMS provenant de Maxence. – « T’es trop craquante, ma Wendy », lit Wendy à voix haute. J’adore. Maxence… il est trop trop mignon, soupire-t-elle en montrant le message à Audrey. Mais le message disparaît subitement. Les mots doux sont remplacés par une photo de Wendy sur laquelle elle fait une grimace vraiment trop toute pourrite. – Hey, mais qu’est-ce que ça fait là, ça ? Euh, Audrey, on dit que t’as rien vu, hein ! 19

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 19

16/07/2018 10:10


Alors qu’elle se penche de nouveau sur l’écran de son Nifoune, la photo de grimace est chassée par un autre cliché. Wendy s’est cassée la figure d’un arbre et, une fois encore, elle a une tête qui ne mérite pas d’être montrée à quiconque. Puis les images défilent : Wendy en fée, Wendy malade en train de vomir dans un sac en plastique, Wendy avec le visage en pleine éruption de boutons de varicelle. Bref, à chaque fois des Wendy, mais des Wendy la honte ! – Ne me dis pas que c’est toi qui lui as envoyé toutes ces photos, demande Audrey. Sinon, tu crains un max… – Mais non, pourquoi j’aurais fait ça ? J’suis pas dingue, quand même ! Mais alors comment Maxence a-t-il bien pu recevoir ces photos ? Soudain, Wendy comprend : – La carte mémoire ! J’ai pas retiré la carte mémoire ! Y a toutes mes photos « à ne jamais montrer »qui sont dessus, se désespère-t-elle. Audrey ne peut s’empêcher de pouffer. 20

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 20

16/07/2018 10:10


– Le prends pas mal, mais là, sérieux, t’as vraiment l’air d’une quiche ! Franchement, c’est pas cool de la part de Maxence de les regarder et de te les renvoyer. – Il ne va pas s’en tirer comme ça. Je vais le pourrir par texto ! Assis sur son banc, dans le skatepark de Pom-les-Bains, Maxence est sous le choc après que Marine lui a déballé toutes ces photos horribles. Pourtant, Wendy doit bien savoir ça : la mémoire d’un téléphone portable renferme des choses que l’on ne soupçonne pas, ou que l’on a oubliées. Et si tu perds ton portable, ou si on te le vole, c’est toute ta vie que tu paumes ! Le téléphone se met à vibrer en émettant un « smoutch smoutch », bruit de bisous caractéristique de la réception d’un nouveau SMS provenant de Wendy. – C’est Wendy qui répond, s’exclame Marine en arrachant le portable des mains de Maxence. Fais voir ce qu’elle écrit sur… MON téléphone ! En une fraction de seconde, la voilà partie à toute allure sur ses petites roulettes, les bouclettes blondes dépassant du casque, un petit rire caractéristique de celle qui a récupéré son précieux trésor. – Marine, attends ! crie Maxence en s’élançant à la poursuite de la tornade et de son téléphone. 21

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 21

16/07/2018 10:10


Rends-moi ce portable ! Tu ne connais pas ta sœur, elle va me tuer ! Maxence à ses trousses, Marine grimpe sur l’un des obstacles du skatepark. Un binoclard qui s’entraîne dur depuis des semaines pour remporter le concours de skate de Pom-les-Bains s’apprête à s’élancer. Mais la figure super compliquée à laquelle il avait tant réfléchi lui sort subitement de la tête quand Marine le propulse d’un coup sec. Le binoclard tente de se retenir mais, il dévale l’obstacle et finit sa course en s’explosant sur Maxence qui arrive en courant. Marine, fière d’elle, repart, hors de portée de Maxou. Décidément, cette gamine est vraiment impossible. – Mais pourquoi il faut que ma copine ait une Sister pareille ! se lamente Maxence en essayant de se libérer du poids du binoclard.

22

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 22

16/07/2018 10:10


4 Vengeance

« Maxence, s’il te plaît, arrête de fouiller dans ma carte mémoire, sinon tu vas vraiment le regretter ! » Marine se marre en découvrant le texto de sa sœur sur son tout nouveau téléphone rose bonbon. Après avoir semé Maxence au skatepark, elle se dandine tranquillement en ville sur ses patins à roulettes. Ce qui caractérise Marine, hormis sa faculté à faire plus de bêtises que dix enfants réunis, c’est sa soif de vengeance. Et quand elle tient un moyen de faire péter un câble à sa Sister, rien ne peut l’en empêcher. « Je vais me gêner, tiens ! » textote-t-elle, un sourire démoniaque sur les lèvres. Ah ça, Wendy va en baver de lui avoir fait croire qu’elle pourrait récupérer le téléphone rose bonbon. C’est rien qu’une mentisseuse et les mentisseuses, eh bien, il faut les punir ! 23

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 23

16/07/2018 10:10


Loin de penser que sa sœur est à l’origine de ce désastre photographique, Wendy se morfond dans le siège du bus en réfléchissant à la façon dont elle pourra faire payer à Maxence sa curiosité et ses moqueries. Même Audrey ne peut pas lui rendre le sourire. Le Nifoune de Wendy se met à vibrer. Un nouveau flot de SMS arrive, charriant son lot de photos honteuses. Wendy commence à ne plus y prêter attention, tout à son désir d’étrangler Maxence et de lui faire manger son téléphone. Tout à coup, le portable d’Audrey se met à vibrer à son tour. Horreur ! Non… méga-horreur ! Audrey reçoit les photos à son tour. Mais qu’est-ce qu’il lui prend, à Maxence ! Il envoie maintenant les photos à sa copine ? Ou pire, à toutes ses copines ! Il veut vraiment perdre la life ou quoi ?

24

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 24

16/07/2018 10:10


Les SMS se déplacent quasiment à la vitesse de la lumière dans notre monde moderne. Une simple information fait trois fois le tour de la Terre en un « pfiouf ! ». Alors, il ne faut pas beaucoup de temps pour que tous les amis de Wendy reçoivent les messages et les photos. En quelques secondes, tous ceux qui la connaissent découvrent les clichés de la honte. Et bientôt, même ceux qui ne la connaissent pas les reçoivent ! C’est ça, la magie d’Internet ! Sammie et Emma, deux des meilleures amies de Wendy, sortent d’un magasin en riant, quand une succession de bip-bip leur apprend qu’elles viennent de recevoir de nombreux messages. Car, même dans les téléphones de Sammie et Emma, les images honteuses de Wendy se sont frayées un chemin. – Waouh, quelle tronche elle a, Wendy, là-dessus ! s’esclaffe Sammie. – T’as vu, s’exclame Emma, c’est Maxence qui envoie toutes ces photos ! – Il lui met la honte du siècle à sa copine ! C’est pas cool ! Pauvre Wendy ! Les deux filles sont attristées pour leur amie. Quand tout le monde aura vu ça, ce sera la fin de la réputation de Wendy. Elle va finir boloss ! Il faut trouver un moyen d’arrêter le massacre. 25

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 25

16/07/2018 10:10


Mais en même temps, la tentation est trop grande. Et à quoi ça sert Internet si ce n’est pas pour colporter les pires ragots ? Du coup, en riant aux éclats, elles renvoient les messages à tout leur carnet d’adresses. Plus vite qu’un « pfiouf », on vous dit ! – Trahisseuse, s’énerve Marine en regardant les dernières photos prises sur le téléphone. Et mentisseuse en plus ! Alors c’était ça, la barbe à papa ? Sur l’un des clichés, Wendy et Maxence dégustent une barbe à papa méga-géante à la fête. Et la photo date de la veille ! – Quand je pense qu’elle a dit à Maman qu’elle allait chez Emma pour réviser. Tu vas voir de quoi que je suis capable ! Et hop, un message à Maman ! Quand elle va découvrir ça, elle va vraiment être en colère ! Et Wendy va déguster quand elle va rentrer à la maison. Trop cool ! Alors qu’elle savoure sa vengeance, Marine aperçoit Emma et Sammie qui se marrent en regardant les photos qu’elles continuent de recevoir et qu’elles s’empressent de renvoyer ! – Attends, Wendy la trahisseuse. Je t’ai piqué ton portable, mais c’est pas fini ! Je vais te piquer aussi tes copines ! 26

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 26

16/07/2018 10:10


L’air de ne pas y toucher, elle s’élance sur ses petites roulettes en direction des deux copines de sa Sister. – Hey, Marine. Dis… Il se passe un truc entre ta sœur et Maxence ? l’interpelle Sammie. Ils sont fâchés ? Qu’est-ce qu’il lui prend, à Maxence, d’envoyer toutes ces photos ? – Ben, c’est vrai que je sais des choses, dit Marine innocente. Mais j’ai vomi craché juré de rien dire. Alors je peux pas parler. Désolée.

Quand elle a cet air-là, Emma et Sammie savent très bien comment s’y prendre avec la Sister de Wendy. Elles ont tellement vu faire leur copine avec la tornade à bouclettes qu’elles sont devenues, elles aussi, des pros de la manipulation. – Même contre une bonne gaufre avec une méga-dose de chantilly ? propose Emma. Et voilà, Marine craque. Du moins, c’est ce que croient les deux ados. Car la manipulatrice, à ce moment, porte un casque rose qui laisse dépasser ses bouclettes blondes. Et elle est juchée sur des petites roulettes ! 27

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 27

16/07/2018 10:10


5 Méga-punition En descendant du bus, Wendy n’a plus du tout envie d’aller à la médiathèque. Une seule chose lui fait envie à cet instant : mettre Maxence en pièces ! – Non mais, ne me dis pas qu’il a envoyé ces photos à tous mes contacts ! s’énerve-t-elle. Audrey ne sait plus quoi faire pour calmer son amie. Et ce n’est pas le gosse qui passe devant elles en regardant son portable qui va arranger les choses. – Bah alors Wendy, t’as pas mis ton costume de fée aujourd’hui ?, lance-t-il en rigolant. Lui aussi a dû recevoir les photos, ça ne fait aucun doute. À cet instant, Wendy donnerait tout pour avoir une baguette magique et transformer ce gros imbécile en gros crapaud, tout aussi imbécile ! Mais ce sale moqueur doit être en veine aujourd’hui, car 28

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 28

16/07/2018 10:10


Wendy change radicalement de cible quand une voix désagréable vient lui chatouiller les oreilles. Et cette voix désagréable, elle la reconnaîtrait entre mille. C’est celle de Marine ! – Et regarde celle-là, dit Miss Bouclettes. Elle est trop marrante. Ma Sister, elle schlingue tellement des pieds qu’elle doit dormir avec une pince à linge sur le nez !

Marine, les lèvres pleines de chantilly, se bidonne en montrant de nouvelles photos honteuses à Emma et Sammie, qui se bidonnent tout autant. Wendy n’en revient pas. Ses amies. Avec sa Sister. Ses potes ne l’ont pas trahie, elles ont carrément signé un pacte avec le diable ! – Qu’est-ce que tu fais avec mes copines ! se met à hurler Wendy. Je vais t’atomiser ta sale couenne de morpionne ! Ouh là, ça sent le roussi pour Marine. Et pas qu’un peu. La mini-Sister se lève d’un bond. 29

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 29

16/07/2018 10:10


– Eh, les filles, glisse Marine à l’adresse de Sammie et Emma, c’est pas que je m’ennuie, mais faut que j’y aille, là. Et merci pour la gaufre ! Elle s’élance à toute vitesse sur ses petites roulettes, de la chantilly encore plein la bouche. Mais ça ne la ralentit pas. Au contraire, ça semble lui donner des ailes. À moins que ce ne soit la fureur de sa sœur qui s’apprête à la poursuivre. – Reviens ici tout de suite, punaise ! s’écrie Wendy en se mettant à courir. – Ben dis donc, constate Audrey. Ça va encore être l’ambiance chez les Sisters aujourd’hui. Même si Wendy a de grandes jambes et la rage de rattraper Marine, la petite blondinette à roulettes sait comment faire pour mettre sa grande Sister dans le vent. Malgré une poursuite digne des plus grands films d’action qui passent à la télé, Wendy n’a pas réussi à mettre la main sur sa sœur. Et c’est complètement exténuée qu’elle arrive à la maison. C’est à peine s’il lui reste assez de force pour ouvrir la porte avec fracas. Quand elle aperçoit la tornade blonde, la vitalité et la colère semblent de nouveau couler dans ses veines. Elle prend sa plus grosse voix, celle qui fait peur parce qu’il y a toujours de la bave aux lèvres et des postillons qui partent dans tous les sens. 30

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 30

16/07/2018 10:10


– MARIIIIIIIIIINE ! L’entrée fait son effet. Marine se cache sous les coussins du canapé. Wendy la furie s’approche à grandes enjambées. Plus rien ne lui fera rebrousser chemin ni ne pourra l’arrêter. Elle écrase d’un pas le pauvre Puduc, qui n’avait pas demandé à faire partie des victimes, et se dirige droit sur sa Sister. Ou du moins ce qui est encore sa Sister, car bientôt, ce sera de la charpie ! – Hop hop hop ! Tu peux m’expliquer ce que tu faisais avec Maxence à la fête foraine, hier ? La voix de Maman ! La voix de la sauveuse de Marine. Instantanément, la colère de Wendy fond comme la chantilly sur une gaufre laissée en plein soleil. – Tu étais censée réviser avec Emma, hier, non ? Tu nous a menti, c’est ça ? Aaah ! Marine a cafté pour la fête foraine avec Maxence. Ça commence à ne pas sentir bon, tout ça. Wendy a subitement du mal à avaler sa salive. Du moins celle qu’elle n’a pas crachée en postillonnant quand elle est entrée comme une furie dans la pièce. La vengeance sur Marine devra attendre. Et ça, Marine l’a bien compris en sortant de sa cachette de coussins. Wendy s’apprête à donner tout un tas d’explications dans l’espoir d’échapper à la punition, mais l’avis de Maman est déjà fait. Et la punition est déjà prête. 31

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 31

16/07/2018 10:10


– Puisque c’est comme ça, rends-moi ton portable et file dans ta chambre. – Oh non, Maman, pas ça ! Wendy ne sait plus quoi faire, alors elle se jette aux pieds de sa mère et la supplie, comme elle l’a vu faire dans plein de films. – S’te plaît, pitié, pas mon téléphone ! – Dépêche-toi ! ordonne Maman.

– Bon d’accord, gémit Wendy en tendant son Nifoune. Elle le sait, dans les films, ça ne marche jamais. Alors il n’y a aucune raison que ça marche dans la réalité. Triste et désœuvrée, Wendy monte dans sa chambre en traînant des pieds, sans oublier de lancer un dernier regard plein de haine à sa sœur. Marine, elle, rit bien de sa vengeance sans limites qui marche à merveille. Même Maman ne se doute de rien. C’est vraiment une nanipulatrisse de génisse ! 32

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 32

16/07/2018 10:10


6 Tout pareil que toi ! « La vie est une injustice ! » se lamente Wendy dans la salle de bains. – Maxence, Marine, pourquoi vous m’avez fait ça à moi ? se désespère-t-elle face à son miroir, des larmes plein les yeux. À eux deux, ils ont ruiné sa réputation en moins d’une demijournée, une réputation qu’elle a construite depuis la sixième. C’est qu’elle en a passé des heures à choisir ses fringues pour que les filles du collège la jalousent d’abord, puis la copient ensuite. Elle en a regardé des tutos sur Internet pour apprendre à se maquiller et donner des conseils avisés à celles qui pensaient que le maquillage et la peinture c’était pareil. Elle en a lu des blogs pour savoir comment se comporter en toutes circonstances et devenir ainsi populaire auprès de tous les élèves, de la sixième à la troisième. Et tout ça… pouf… en moins de deux heures, plus rien, le néant ! 33

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 33

16/07/2018 10:10


La porte de la salle de bains s’ouvre et laisse entrevoir le visage de Marine. – Qu’est-ce que tu veux encore, toi ? grogne Wendy en voyant sa Sister. Tu balances des bobards pourris sur moi, tu me piques mes copines, tu veux pas ma chambre, en plus, pendant que tu y es ? – Ah si, super bonne idée, se réjouit la pestouille en claquant la porte sur une Wendy au dernier sous-sol du désespoir. – Et voilà, lâche Marine en déposant ses derniers doudous dans la chambre de sa Sister, je lui ai tout piqué. Maintenant, je sais ce que ça fait d’être toute pareille que ma Sister ! Un sourire jusqu’aux oreilles, elle se jette sur le lit pour apprécier ces doux moments dans la peau de Wendy. 34

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 34

16/07/2018 10:10


C’est à peine si elle entend sa sœur tambouriner à la porte et hurler : – Maman, y a Marine qui s’est… – Je ne veux rien entendre, crie Maman de la cuisine. Tu restes dans ta chambre ! Après quelques essais pour ouvrir la porte, Wendy abandonne et Marine l’entend qui s’enferme dans la chambre d’à côté, la sienne. Enfin, celle qu’elle avait avant d’avoir cette belle et grande pièce toute bien décorée. Elle est enfin parvenue à ce qu’elle désire le plus : ressembler à sa Sister Wendy ! Elle a récupéré son portable, elle lui a piqué ses copines et sa chambre. Franchement, la vie de peste, c’est d’enfer ! Dans la chambre de Marine, Wendy enrage. Comment va-t-elle bien pouvoir faire pour récupérer sa chambre ? À moins d’y entrer par effraction, de kidnapper sa Sister, de la mettre dans un grand carton et de l’expédier direct à Tombouctou, elle a un peu de mal à mettre un plan au point. Mais peut-être que… C’est à ce moment de ses réflexions qu’elle aperçoit du coin de l’œil une paire d’yeux qui la scrute à travers la fenêtre ! Après une seconde de terreur, elle s’empare d’un doudou qui n’a pas eu le loisir de déménager dans la pièce d’à côté et le balance contre la fenêtre, de rage. Elle voit la paire d’yeux perdre l’équilibre et entend un cri terrible. Une voix qu’elle reconnaît bien. Avant aujourd’hui, c’était la plus belle voix. 35

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 35

16/07/2018 10:10


– Maxence ? Mais qu’est-ce que tu fabriques là ? chuchote-t-elle, en ouvrant la fenêtre. L’amoureux transi a toujours essayé de rester le plus classe possible face à Wendy, mais là, il a beau essayer, il a beaucoup de mal. Il faut dire qu’il est suspendu dans le vide, accroché au store de la terrasse à deux mètres cinquante du sol. – Je suis venu récupérer ton portable, lui explique-t-il en resserrant ses doigts autour du caisson métallique pour ne pas tomber sur la terrasse en contrebas. Marine me l’a piqué. – Quoi ? explose Wendy. Alors, ça veut dire que c’est elle qui a envoyé les photos ? Avec beaucoup d’efforts, de force et de courage, Maxence arrive à grimper sur le caisson métallique du store, puis il parvient à poser un pied sur le rebord de la fenêtre. Au moment où il va entrer dans la chambre pour pouvoir enfin souffler après tant d’efforts, Wendy claque la fenêtre, sans même prêter attention à son héros nocturne. 36

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 36

16/07/2018 10:10


– Ah ça, elle va me le payer ! souffle-t-elle en serrant dans son poing sa vengeance. Elle ne remarque même pas que Maxence a de nouveau perdu l’équilibre et qu’il a retrouvé sa position inconfortable. – Wendy ! crie-t-il. La fenêtre s’ouvre de nouveau avec fracas. – Tu peux pas faire moins de bruit, lui grogne Wendy. J’ai déjà assez d’ennuis comme ça ! Et elle referme la fenêtre sur un Maxence aux muscles douloureux de se maintenir à bout de bras au store en pleine nuit. Tous les doudous sont aux anges autour de Marine. On est quand même bien dans ce lit, se disent-ils alors que Marine dort à poings fermés. Mais elle est réveillée par des bruits venant de la serrure de la porte. Wendy doit être en train d’essayer d’entrer par effraction pour la bidnakker, la mettre dans un grand carton pour l’envoyer direct à Bon Touctou, comme elle promet de le faire à chaque fois qu’elles s’embrouillent. Mais Marine est une petite maligne. Elle ne va pas se laisser bidnakker comme ça ! De l’autre côté de la porte, Wendy arrive à crocheter la serrure et entre dans la chambre de sa sœur. Eh, mais non ! C’est SA chambre ! Voilà où elle en est. Obligée d’entrer comme une voleuse dans sa propre chambre ! 37

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 37

16/07/2018 10:10


À pas feutrés, elle s’approche du grand lit où trônent vingt-cinq mille doudous et sa sœur enfouie dessous. Une seconde d’inspiration pour se donner du courage, et hop ! Elle bondit sur le lit, prête à en découdre avec sa Sister. – Marine, rends-moi mon portable ! Mais à la place de Marine, il y a juste un gros nounours. C’est sûrement Pandi Pandouille. Mais elle n’a pas vraiment le temps de le regarder, car la voix de Marine s’élève derrière la porte. – Papa, Maman ! hurle-t-elle avec un grand sourire calculateur. Wendy, elle a pris tous mes doudous pour les mettre dans sa chambre ! Après avoir lancé l’alerte, Marine quitte la pièce, fière de son effet. Alors là, c’est fort ! Dans deux minutes, Wendy va voir débouler les parents et elle va encore prendre pour un truc qu’elle n’a pas fait. Cette Marine est vraiment démoniaque quand elle veut faire le mal autour d’elle. Au petit matin, c’est décidé, Wendy lui fera manger son chapeau. Mais il faudra la jouer fine, car Maman traîne toujours dans les parages et il ne faudrait pas qu’elle la surprenne en train de houspiller Marine. Ce serait une catastrophe. Et il faut avouer que la vie est déjà pas mal difficile pour Wendy, ces temps-ci. 38

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 38

16/07/2018 10:10


7 La monnaie de sa pièce

Au petit déjeuner, Wendy cherche désespérément un moyen de faire payer cher à Marine. La morpionne lui a souvent fait des crasses, c’est même son passe-temps préféré. Mais lui piquer ses amies et la faire punir de portable par les parents, ça dépasse les bornes. Et, croyez-le ou non, la vengeance sera à la hauteur de l’affront ! Alors qu’elle trempe sa biscotte dans son bol de chocolat chaud, elle aperçoit du coin de l’œil Nath et Loulou qui entrent dans la cour. Elles viennent chercher Marine pour aller jouer au parc à côté de la maison. Dans la tête de Wendy, ça fait « Ch’boum », un petit crépitement, signe que les neurones se mettent en mouvement et qu’une idée géniale vient de germer. Ça y est, elle la tient sa vengeance. Laissant son bol à moitié vide et sa biscotte à peine mangée, elle s’élance à la suite des trois morpionnes. Les trois microbes vont s’amuser comme des folles au skatepark. 39

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 39

16/07/2018 10:10


Bon, Loulou va vouloir jouer aux détectives et Nath, au chat et à la souris. Alors, Marine va décider qu’elles joueront aux superhéroïnes. Nath et Loulou vont faire la tête. Pas grave, elles finiront de toute façon par jouer aux super-héroïnes. Et Marine va s’amuser comme une folle. – Eh, Marine, l’interpelle Sammie de l’autre côté de la rue. Elle est là, ta sœur ? – Euh, non, ment la petite tornade. Elle est chez Maxence. Finalement, elle n’a plus trop envie de jouer aux super-héroïnes. Le monde pourra bien attendre quelque temps avant d’être sauvé. De l’autre côté de la route, des occupations autrement plus amusantes l’attendent. – Eh, Nath et Loulou, désolée pour le parc, je dois aller voir mes nouvelles copines, lance-t-elle aux deux petites désappointées. Elle traverse la route et se poste devant Sammie et Audrey. – C’est bon, Marine, tu l’as eue, ta gaufre, dit Sammie. On ne va pas t’en payer une tous les jours, non plus. Va plutôt jouer avec les petites de ton âge. Alors là, c’est trop fort ! Y a pas que Wendy qui est toute pas gentille. C’est tous les ados qui sont pareils ! Alors c’est ça ? Les amies, ça compte même pas pour les ados ? Eh bien, les ados, c’est vraiment des mauvaises personnes. Voilà ! – Ouais, c’est ça, s’énerve Marine. Vous êtes toutes des trahisseuses ! Je vous dirai plus jamais mes secrets trop bien ! – Nath, Loulou ? entend Marine derrière elle. Venez voir les filles, j’ai une surprise pour vous ! 40

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 40

16/07/2018 10:10


Wendy est en train d’appeler les deux laissées-pour-compte en leur faisant de grands signes. Les deux gamines s’empressent de rejoindre la grande Sister de Marine. Elles passent devant la blondinette sans même lui jeter un regard. Aujourd’hui, c’est vraiment un sale temps pour l’amitié ! Marine est sûre que Wendy va se venger et qu’elle va essayer à son tour de lui piquer ses copines. Mais Marine ne se laisse pas faire, ah ça non ! Énervée, elle se lance à la poursuite de ses deux amies pour les récupérer. Mais quand elle entre dans la maison, elle les trouve en pleine séance de manucure avec Wendy. Très appliquée, sa grande sœur est en train de mettre du vernis à ongles sur les pieds des deux morpionnes.

– T’as vu, Marine ? dit Nath. – Elle est trop sympa, ta Sister, enchaîne Loulou. – Mais… s’énerve Marine. Pourquoi tu veux jamais me les peinturer mes doigts de pied à moi ? 41

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 41

16/07/2018 10:10


Mais Wendy ignore sa sœur. À la place, elle propose une autre activité trop mignonne aux deux copines de Marine : – Et maintenant, on brosse les crinières des petits poneys. Nath et Loulou sont aux anges. Jamais elles ne sont amusées comme ça. Finalement, Marine dit n’importe quoi. Wendy, elle est vraiment top comme grande Sister ! – Et après, continue Wendy, si vous voulez, on ira jouer à la dînette. – Super ! Ouaiiiiis ! Marine est découragée. Tu parles qu’elles vont vouloir. Elles adorent ça, jouer à la dînette. Elles passent des heures à fabriquer des croissants avec de la boue et à mélanger de la terre à beaucoup d’eau pour faire du café. Et si elles trouvent quelqu’un pour s’empiffrer de toutes ces bonnes choses, elles ne vont surtout pas se gêner. Alors que toutes les filles s’amusent comme des petites folles, Marine n’en peut plus d’être laissée de côté. Voir Nath et Loulou faire copine-copine avec Wendy, ça lui donne envie de faire la tête pour les cinquante prochaines années. Mais cinquante ans, ça fait quand même long. Alors, elle s’approche de sa sœur et dit d’une toute petite voix : – Euh, Wendy, est-ce que je peux jouer avec vous ? – D’abord, rends-moi le téléphone que t’as pris à Maxence, lui répond Wendy sans même lui jeter un regard. Mais Marine ne peut pas. C’est impossible. Pas maintenant. 42

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 42

16/07/2018 10:10


Elle n’a pas fait tout ça pour récupérer son portable tout rose à elle, et le lâcher comme ça d’un coup d’un seul. Plus tard. Peut-être. – Encore une petite tasse de thé, mesdemoiselles, propose Wendy aux deux petites filles.

– Ça suffit, finit par craquer la tornade à bouclettes. C’est avec moi que vous devez jouer ! Et en plus, c’est ma dînette ! Tout ça, c’est à moi, je vous signale. – Erreur, microbe ! la coupe Wendy. T’oublies qu’avant d’être la tienne, c’était la mienne ! Au fait, tiens, regarde, j’ai retrouvé des photos. Elle exhibe un lot de clichés où Marine n’est pas tout à fait à son avantage. – Tu veux que je les montre à tes copines ? renchérit Wendy. Comme ça, tu verras bien ce que ça fait d’être à ma place ! 43

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 43

16/07/2018 10:10


– Non, pleurniche Marine. Arrête, t’as pas le droit ! – Écoute, propose Wendy dans un souci d’apaisement. Moi, j’ai passé l’âge de jouer à la dînette. Rends-moi mon portable et je te rendrai tes copines. La différence entre Marine et Wendy, c’est que Wendy est patiente. Elle, elle aurait vraiment pu attendre cinquante ans. Mais Marine craque toujours. Et puis, si elle continue à jouer à ce jeu-là, elle va se retrouver toute seule, sans copines. Alors, avec d’énormes larmes qui emplissent ses petits yeux tout ronds, elle tend le téléphone tout rose à sa sœur. – T’avais vomi craché juré que tu me le donnerais… soupire-t-elle. C’est pas juste… Le cœur gros comme ça, la petite tornade triste et blonde s’éloigne en laissant traîner seulement un sanglot. C’est au tour de Wendy de craquer. Voir sa sœur pleurer, c’est la seule chose qui l’attriste vraiment. Bon, il y a aussi les films dramatiques, les romans d’amour, les punitions qu’elle n’a pas méritées, les jours où elle se dispute avec Maxence, etc. En fait, il y a plein de choses qui l’attristent, à bien y réfléchir. Mais, dans la liste, voir des larmes couler sur les joues de Marine occupe la première place. 44

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 44

16/07/2018 10:10


– D’accord, c’est bon, allez, je te le donne, ce téléphone. – C’est vrai ? fait Marine, au comble de la joie. En vrai de pour de vrai ? – Parole de Sister ! – T’es ma Sister préférée de toute la Terre entière. Maintenant, je suis vraiment toute pareille que toi ! Elle enlace sa sœur, tout heureuse. – Attends, cette fois, je n’oublie pas d’enlever les photos, dit Wendy en donnant un baiser sur la joue de Marine. Faudrait pas non plus que j’aie trop confiance en toi, pestouille. Alors que Wendy trifouille dans la mémoire du téléphone tout rose, il se met à sonner.

45

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 45

16/07/2018 10:10


– Oui, allô ? Oh bonjour, monsieur… Non, je ne sais pas où est Maxence… C’est vrai que Wendy n’a pas eu de nouvelles de Maxou depuis la nuit dernière. D’habitude, elle a toujours au moins un SMS, un coup de fil ou un snap. Mais c’est vrai, elle y pense, il n’a plus de portable. Elle n’a donc aucun moyen de savoir où il est ! – Wendy… Regarde ! dit Marine en tirant sa sœur par la manche. Regarde là !

D’abord surprises, puis amusées, les Sisters, Nath et Loulou découvrent une paire de jambes par la fenêtre du salon. Elles appartiennent à un corps accroché au rebord de la fenêtre de la chambre de Marine. Ce corps essaie désespérément 46

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 46

16/07/2018 10:10


de grimper. Et ce corps, c’est celui de Maxence ! Il est pendu comme ça, depuis la nuit dernière luttant pour ne pas faire la crêpe sur la terrasse. – Monsieur, s’esclaffe Wendy au téléphone, nous l’avons retrouvé. Il est chez moi… Je lui dis de rentrer, mais vous le connaissez, il adore s’accrocher !

FIN

47

005-047 TPS19 recit SISTERS.indd 47

16/07/2018 10:10


Test

À qui voudrais-tu 1

2

3

4

Tu t’imagines plus tard :

Avec une vie hyper réussie … Carrière, argent, amour : au top ! Difficilement. Tu as des rêv es mais tu penses qu’il y a peu de chances qu’ils se réalise nt. Mariée, avec deux enfants et plein de copines.

Le miroir pour toi, c’est : Ton ennemi numéro 1 ! Ton meilleur ami. Ça dépend des jours.

Tu arrives à l’école avec un blouson flashy et des filles te dévisagent des pieds à la tête :

Tu te dis « Chacun ses goû ts, moi, j’aime bien. » Tu voudrais te cacher dans un trou de souris ! Tu en joues et en profites pour improviser un mini-dé filé.

Ta grande sœur essaie un petit déjeuner à base de smoothie aux algues :

Tu manges comme elle, elle fait toujours les meille urs choix. Beurk, tu préfères tes tart ines ! Tu lui demandes si ça a des effets sur la beauté de la peau ava nt de te jeter à l’eau.

48

048-049 TPS19 TEST.indd 48

12/07/2018 16:43

r


ressembler ? 6

Tes copines sont :

Souvent plus âgées que toi. Toutes très belles ! Toutes « trouvées » pour toi.

Tu arrives à la piscine et tu ne connais personne :

Tu marches fièrement, le menton en avant. Ce n’est pas si grave, c’est une question de minutes ! Tu te caches derrière ta serviette.

7

Si tu devais exaucer l’un de ces vœux :

Être plus âgée ou grandir plus vite. Être riche ou célèbre… Ni l’un ni l’autre, tu es très bien comme tu es.

Majorité de

Tu voudrais ressembler à ta grande sœur… … ou à quelqu’un d’autre de ton entourage : une amie, une fille de ta classe, une cousine. Tu as encore un peu de mal à trouver ta place, à te sentir à l’aise devant des inconnus ou à assumer tes choix quand tout le monde n’est pas d’accord avec toi. Tu te dis peut-être que ce sera plus évident avec l’âge. Mais il faut que tu apprennes à t’aimer dès maintenant ! Tu es forcément une fille géniale, alors cultive tes différences et mets en avant ce que tu sais si bien faire !

Majorité de

8 9

10

Selon toi, pour être belle, il faut :

Se sentir bien dans sa pea u. Avoir des sous à dépenser. Mettre toutes les chances de son côté !

Si on te demande « Quelle est la femme que tu préfères ? », tu penses tout de suite à : Ta chanteuse favorite. Ta sœur ou ta cousine. Ta maman.

Tu assistes à une conversat ion entre adultes à laquelle tu ne comprends pas tout :

Tu les écoutes attentivem ent. Tu donnes ton avis même s’ils ne te le demandent pas . Tu as hâte de grandir pou r participer à ce genre de déb ats.

Tu voudrais ressembler à ta star préférée Tu rêves de gloire et de victoires, d’applaudissements, d’être adulée par ton public comme l’est ta star favorite. Tu la trouves certainement parfaite et bien dans sa peau. La vie lui sourit et tout lui réussit, alors tu essaies de copier certains de ses faits et gestes, son style vestimentaire, sa façon de bouger ou de parler pour espérer, un peu, lui ressembler. Attention quand même à ne pas perdre ta personnalité en route !

Majorité de

Tu voudrais ressembler à toi-même ! Et on te comprend quand on voit comme tu as l’air bien dans ta peau, à l’aise dans tes baskets ! Pour être irrésistible, tu penses que rien ne sert d’être lookée comme une star ! Une chose est sûre : tu as conscience de tes atouts et tu mises tout sur ton côté naturel. Ton expression préférée ? Rester soi-même ! Tu cultives la joie de vivre, le bonheur et la bonne humeur et tu fais profiter les autres de cette belle énergie… Bravo !

Texte : Aurore Meyer.

5

Résultats

u

49

048-049 TPS19 TEST.indd 49

12/07/2018 16:43


DIY

ets k s a b s Te e p a t g n i k en mas

Il te faut : 1 rouleau de masking tape en papier washi 1 stylo 1 paire de ciseaux 1 paire de baskets.

Contre la grisaille de l ’automne, customise tes baskets avec du masking tape coloré !

Réalisation : Caroline Masiuk pour

masking tape, maskingtape.fr

1

Place une bande de ruban sur la partie basse à customiser, en laissant déborder de chaque côté.

3

Avec le stylo, délimite sur le ruban la surface précise à customiser.

50

050-051 TPS19-DIY.indd 50

2

Dispose ensuite les autres bandes bord à bord sur toute la zone à customiser.

4

Décolle légèrement les bords et découpe en suivant le trait réalisé au stylo. Répète les quatre étapes sur l’autre côté et sur l’autre basket.

12/07/2018 16:05


Le sais-tuun? papier

i est Le papier wash iqué au Japon. br fa el nn traditio

Et pour N

oël ? Le masking tape se colle et se décolle facilement pour se repositionn er. N’hésite pas à varier les décors, notam ment pour les fêtes de Noël, en optant par exem ple pour ce joli mo dèle chatons. 51

050-051 TPS19-DIY.indd 51

12/07/2018 16:05


Jeu

L’Objet mystère

Suis les indications données par James Allamouche pour découvrir l’objet qui se cache dans la grille...

52

052-053 TPS19 JEUX.indd 52

13/07/2018 11:44


Colorie en bleu les cases E4, F4, D5, E5, F5, G5, H5, C6, D4, D6, D7, E6, F6, G6, H6, E7, F7, K5 et K6. Trace un losange dans la case C5 et colorie cette case en bleu sauf le losange. Colorie en bleu les cases B5, C4, K4 et J5 de cette façon : Colorie en bleu les cases I5 et G4 de cette façon : Colorie en bleu les cases B6, J6, C7 et K7 de cette façon :

A 1 2 3 4 5 6 7 8 9

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

Auteure : Aurore Meyer. Illustrateur : Laurent Kling. « Remue-méninges », Éditions Larousse, 2015.

Colorie en bleu les cases G7 et I6 de cette façon :

53

052-053 TPS19 JEUX.indd 53

13/07/2018 11:44


Š Patrice Marsaudon.

BD

54

054-055 TPS19 BD caramel.indd 54

12/07/2018 16:06


Š Patrice Marsaudon.

55

054-055 TPS19 BD caramel.indd 55

12/07/2018 16:06


Jeu

Le manoir hanté

Auteure : Aurore Meyer. Illustrateur : Laurent Kling. « Remue-méninges », Éditions Larousse, 2015.

Ségolène est coincée dans le donjon d’un château hanté. Aide-la à s’échapper en évitant les zombies, les fantômes et autres monstres effrayants !

56

056 TPS19 JEUX.indd 56

12/07/2018 16:07


Š Patrice Marsaudon.

BD

57

057 TPS19 BD caramel.indd 57

12/07/2018 16:07


OFFRE SPÉCIALE D’ABONNEMENT

POUR LES

LE MAGAZINE QUI FOURMILLE D’IDÉES

8-12 ANS

À PARTIR DE

57€

+ UN CADEAU OFFERT

1 MOIS OFFERT

À PILI POP

LE JEU DE CARTES !

*

PUIS 2 € / MOIS

POURQUOI

Tarif avantageux

S’ABONNER ?

Livraison gratuite en France

Vous pouvez changer de formule

COCHEZ LA FORMULE CHOISIE

FORMULE DÉCOUVERTE 11 numéros -1 an + le jeu de cartes

57 €

64,90 €-12 %

ABONNEZ-VOUS SIMPLEMENT ! SUR INTERNET fleuruspresse.com AVEC VOTRE CODE PROMO

XSC18 OU PAR TÉLÉPHONE

03 20 12 11 10 Du lundi au vendredi de 9h à 18h.

PAR COURRIER

En remplissant le bulletin d’abonnement ci-joint.

FORMULE PREMIUM 11 nos - 1 an + 4 nos Les romans de Sorcières + le jeu de cartes

72 €

88,70 €-19 %

BULLETIN À RETOURNER ACCOMPAGNÉ DE VOTRE RÈGLEMENT : Fleurus Presse – TSA 17 503 – 59782 LILLE CEDEX 9 Tél : 03 20 12 11 10 (appel non surtaxé) Nom : Adresse : Code postal : Téléphone : E-mail (parents) :

Prénom :

Ville :

E-mail indispensable pour accéder à la version numérique de votre abonnement. Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Fleurus Presse Carte bancaire n°

DATE ET SIGNATURE OBLIGATOIRES

Expire fin

*À l’issue du 1er mois, à défaut de résiliation, vous restez abonné à Pili Pop au tarif de 2€/mois. Vous pourrez résilier Pili Pop à tout moment en contactant le service client Fleurus Presse par téléphone au 03 20 12 11 10 (prix d’un appel local) ou par Email.T arif de référence : prix de vente au numéro. Offre d’abonnement valable en France métropolitaine jusqu’au 31/12/2018. Pour l’étranger, nous consulter. FLEURUS PRESSE RCS B 338 412 463. Les informations recueillies dans ce bulletin sont nécessaires au traitement de votre commande et sont destinées à nos services internes. En cochant la case, je refuse de recevoir les offres commerciales de la part de Fleurus Presse et d’Unique Héritage Media . Vous disposez à tout moment d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suspension des données vous concernant (loi « informatique et libertés » du 06/01/1978). Photos non contractuelles.

058 TPS19 PUB.indd 58

13/07/2018 13:06


s au poney-club Aventure

Le cheval acrobate, coll. « Aventures au poney-club » © Fleurus Éditions - J. Parachini-Deny, O. Dupin & A. Delrieu - www.fleuruseditions.com

Le cheval acrobate

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 59

UNE HISTOIRE DE Juliette Parachini-Deny et Olivier Dupin ILLUSTRÉE PAR Ariane Delrieu

16/07/2018 10:48


Le poney-club de l ’Aventure présente :

Âge : 9 ans. Yeux : verts. Cheveux : et blonds. Qualités : sportive Lou et intrépide, elle euse n’a pas la frond froid aux yeux et est toujours prête à re lever les défis. Défauts : casse-co u, parfois imprud ente, elle peut aussi se montrer autorita ire. Son poney : Étinc elle. Aussi aventu reux que sa maîtresse, il adore filer au ga lop et ne peut s’empê cher de faire le fa nfaron.

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 60

16/07/2018 10:49


la réfléch ie

Âge : 9 ans. Yeux : bleus. ngs et noirs. Cheveux : lo ation a une imagin Qualités : elle s un grand sen débordante et i n. C’est auss de la déductio d’échecs. nne une champio eptible. ussarde et susc discrète, o fr : ts u fa é D et Lisette. Douce lle Son poney : ’e prenne soin d n ’o u q e m ai elle ssurée. esoin d’être ra et a souvent b

Félix le rê Âge : 8 a veur ns Yeux : n . oisette. Cheveu x : blond se Qualité s : optim t ébouriffés. is te toujours de bonn et curieux, il es t e humeu raremen r et perd t son san g-froid. Défauts : maladr oit et un pe u naïf. Son pon ey Ce pone : Calisson. y placide est aussi distrait q u son jeun e maître e .

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 61

16/07/2018 10:49


62

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 62

16/07/2018 10:49


1 Le voleur de pommes

Ralentis Lou ! Félix ne suit plus ! s’exclame Ondine, agacée. À chaque promenade c’est pareil, tu trottes alors que nous sommes au pas. – Avec Étincelle, on aime le trot. C’est vous qui avancez comme des limaces, rétorque Lou. Étincelle secoue la tête avec vigueur. 63

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 63

16/07/2018 10:49


– Tu vois, fanfaronne Lou, il est d’accord avec moi ! Lou et Ondine se chamaillent parfois parce qu’elles sont très différentes. Elles sont pourtant jumelles, mais elles ne se ressemblent pas ! Cependant, leur complicité est telle qu’un simple regard suffit souvent à les réconcilier. – Félix a dû se tromper de chemin ! dit Lou en tirant sur les rênes de son beau poney noir. Les filles rebroussent chemin et aperçoivent leur cousin Félix et son poney Calisson. De loin, il ressemble un peu à une vache avec sa robe blanche parsemée de taches brunes ! Le garçon est en train d’admirer les feuilles d’automne pendant que Calisson grignote distraitement un chardon rose. 64

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 64

16/07/2018 10:49


– Ici la Terre ! Tu me reçois Félix ? plaisante Lou. Félix lui adresse un regard surpris. Ses cheveux blonds en bataille donnent l’impression qu’il vient de se réveiller. Comme il est souvent dans la lune, ses cousines l’appellent parfois le « cosmonaute ». Les jumelles et Félix adorent les chevaux. Ils passent tous leurs mercredis au poney-club des parents de Félix : le poney-club de l’Aventure ! Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, Lou et Ondine y rejoignent leur cousin.

65

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 65

16/07/2018 10:49


Parfois, les enfants et leurs poneys se promènent dans le bois, parfois ils s’entraînent au saut d’obstacles ou au dressage dans le manège. Les trois cavaliers arrivent ensemble le long du verger qui jouxte le centre… Lou en tête bien sûr ! Une surprise les y attend. – Vous avez vu ? s’exclame Ondine, des branches du grand pommier ont été arrachées ! Et toutes les pommes dans l’herbe ont été croquées ! – Même le potager a été piétiné ! Maman va être furieuse ! lance Félix, inquiet. En voyant les belles pommes rouges par terre, le poney de Lou se dirige tête baissée sous le pommier. – Ah non, Étincelle ! s’exclame la jeune fille d’un ton ferme, ce n’est pas le moment de manger ! Un poney a dû s’échapper du club, il faut vite le retrouver ! – Je suis sûre qu’un enfant a oublié de fermer la porte d’un box, ajoute Ondine, soucieuse. 66

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 66

16/07/2018 10:49


67

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 67

16/07/2018 10:49


Le trio rejoint le poney-club en vitesse. Les enfants attachent leurs poneys devant les écuries et inspectent les box. – Tout est en ordre de ce côté ! lance Ondine, depuis l’aile gauche. – Oh non ! s’écrie Lou, Trésor n’est plus là et la porte de son box n’est pas verrouillée ! Cette chipie de Daphné a dû oublier de la refermer hier soir. Pourvu qu’il ne se soit pas trop éloigné du poney-club… Daphné est une camarade de classe, mais pas vraiment une copine, car elle ne manque jamais une occasion de se moquer des jumelles et de Félix. Soudain, une voix aiguë fait sursauter le trio…

68

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 68

16/07/2018 10:49


2 Le trio mène l’enquête C’est moi, la chipie ? demande une jeune fille au regard bleu ciel et aux longs cheveux blonds. Les mains sur les hanches, elle toise le trio d’un air hautain. Ondine lance un regard embarrassé à sa sœur. – Bonjour, Daphné, réplique rapidement Lou d’un ton faussement enjoué. Il n’est pas question qu’elle se laisse impressionner par Daphné ! – Tu n’aurais pas vu un poney en vadrouille par hasard ? demande Ondine à Daphné. 69

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 69

16/07/2018 10:49


70

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 70

16/07/2018 10:49


– Certainement pas, je suis bien trop occupée à préparer Trésor, répond la jeune fille en caressant la longue crinière caramel de son poney. Je l’ai sorti de son box pour lui faire de jolies tresses. Nous avons un concours de dressage dimanche et je veux qu’il soit le plus beau ! – Moi aussi, je fais le concours dimanche ! s’exclame Félix avec enthousiasme. – Je n’ai rien à craindre, répond Daphné avec mépris, ce n’est pas ton poney qui fera de l’ombre à Trésor… Avec sa crinière qui lui tombe sur les yeux, on dirait un baudet ! Calisson se tourne alors vers Daphné qui s’éloigne et lui lance un petit hennissement de mécontentement. – Ce n’est pas la peine de lui répondre, dit Félix à l’oreille de son poney, elle est toujours comme ça. Et puis, c’est très joli, un baudet ! – Nous n’avons toujours pas trouvé notre gourmand, dit Ondine d’un air songeur. Si ce n’est pas un poney du club, qui est-ce ? Le trio décide de retourner vers le pommier pour chercher des indices. La terre est piétinée autour de l’arbre. Ondine se penche pour voir les traces de plus près, puis elle part vers les box et en revient avec un fer à cheval de sa ponette. 71

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 71

16/07/2018 10:49


– Regardez comme ces traces de sabots sont grandes. Le fer de ma Lisette paraît tout petit à côté ! Elle avance le dos voûté, tel un détective suivant une piste intéressante, puis s’écrie : – Les traces indiquent que notre cheval est entré dans la forêt ! – Partons à sa recherche avec nos poneys ! dit Lou en se dirigeant vers le club. Quelques minutes plus tard, les trois enquêteurs trottent vers la forêt. – Il a pris le sentier à droite, dit Ondine.

72

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 72

16/07/2018 10:49


– Ce n’est pas le chemin que nous prenons d’habitude… s’inquiète Félix. Nous risquons de nous perdre ! – Mais non, le rassure Lou. Nous allons mémoriser notre trajet, ne t’en fais pas. Les trois poneys avancent au trot sur un chemin étroit et se retrouvent rapidement en plein cœur de la forêt.

73

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 73

16/07/2018 10:49


Soudain, un animal bondit d’un massif de fougères et file dans les profondeurs du bois. Effrayée, Lisette fait quelques pas de recul. Étincelle, qui n’a jamais peur de rien, dresse les oreilles et observe l’animal avec curiosité. Seul Calisson continue son chemin, il ne s’est aperçu de rien. – Regardez, c’est un chevreuil ! dit Ondine. – Je crois qu’il a eu encore plus peur que vous, plaisante Lou. – Continuons notre chemin en silence, ce n’est pas la peine d’effrayer tous les animaux de la forêt, murmure Ondine, rassurée. Au détour du chemin, le trio découvre une jolie clairière. Les rayons du soleil diffusent une douce lumière à travers 74

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 74

16/07/2018 10:49


les feuillages jaunes et orange. Les cavaliers mettent pied à terre pour admirer cet endroit magnifique. Soudain, les trois poneys lèvent la tête dans la même direction. – Vous avez vu, chuchote Ondine. Face à eux, deux grands yeux noirs les observent…

75

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 75

16/07/2018 10:49


76

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 76

16/07/2018 10:49


3 Cabriole dans le pré Voilà notre coupable ! s’exclame Lou en pointant le doigt vers un grand cheval. Son cri fait sursauter la pauvre Lisette, qui manque de trébucher sur sa longe. – Il est très beau, ajoute Ondine, qui apaise sa ponette avec une caresse. – Tu dis ça parce que sa robe est souris, comme celle de ta Lisette, dit Lou. Ondine fait « non » de la tête. C’est pourtant vrai qu’elle a un faible pour les chevaux gris souris. 77

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 77

16/07/2018 10:49


Lou s’approche lentement du cheval, qui la regarde en dressant les oreilles. – Ne t’inquiète pas mon beau, je veux juste te faire un câlin, lui chuchote la fillette. Docile, le cheval secoue la tête en faisant voler sa jolie crinière grise comme s’il avait compris le message. Félix et Ondine décident aussi de venir lui caresser le museau. – Il est immense, à côté de nos poneys ! On dirait le cheval d’un géant ! s’exclame Félix. Étincelle remue la queue avec agacement. – Bravo, Félix, se plaint Lou, tu l’as vexé. Ne t’en fais pas, c’est toi le plus beau, mon Étincelle ! – On ne peut pas le laisser tout seul dans la forêt ! Ramenons-le au centre, dit Ondine. Son maître doit sûrement le chercher. 78

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 78

16/07/2018 10:49


Sur le sentier, Lisette, jalouse de l’intérêt que porte sa maîtresse au grand cheval gris, se retourne sans cesse, comme pour lui dire : « C’est MA cavalière ! » Calisson, lui, trotte tranquillement à côté du cheval. Il semble content d’avoir un nouveau copain ! Soudain, Ondine se redresse sur sa selle. – Vous avez vu derrière le buisson ? – Un autre chevreuil ? lui demande Félix. – Non ! J’ai vu une silhouette, avec un grand chapeau noir ! dit Ondine. – Il n’y a personne, Ondine, lui répond sa sœur. Tu as vraiment trop d’imagination ! – Mais si, je vous assure… Pourquoi vous ne voulez jamais me croire ? 79

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 79

16/07/2018 10:49


Contrariée et inquiète, Ondine reste silencieuse pendant tout le trajet. Une fois au poney-club, Lou emmène le cheval dans le manège où les cavaliers dressent leur poney. En enjambant la barrière, Félix fait tomber sa bombe. Il s’agenouille pour la ramasser. Soudain, le cheval gris pousse un long hennissement puis se laisse tomber par terre, roule sur son dos et enfin se relève. Il recommence ensuite à brouter l’herbe du pré, comme si de rien n’était. Calisson le regarde avec des yeux perplexes : son nouveau compagnon aurait-il été piqué par un taon ? – C’est incroyable ! s’exclame Lou, il fait comme les chevaux au cinéma. – Tu parles d’une cabriole ! ajoute Félix en riant. – Bonne idée ! On pourrait l’appeler Cabriole en attendant de connaître son vrai nom, propose Ondine. – Ça te plaît comme nom, « Cabriole » ? demande Lou en tendant la main vers le grand cheval. Tout à coup, il se cabre et effectue quelques pas sur ses pattes arrière. Lou, très surprise, en perd l’équilibre et tombe sur les fesses… dans une grosse flaque de boue ! Ondine et Félix éclatent de rire. 80

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 80

16/07/2018 10:49


059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 81

16/07/2018 10:49


– Tu as bien fait de mettre ton nouveau pantalon blanc aujourd’hui, pouffe Ondine. Vexée, Lou se relève et, d’un pas décidé, se dirige vers le poney-club. – Je vais me changer, je reviens tout de suite, lance-t-elle d’un ton sec. Heureusement, les jumelles habitent une grande maison en pierres rouges située juste à côté du poney-club. Dès qu’elles rentrent de l’école, elles courent dans les écuries donner à manger et à boire à leurs poneys. Elles y retournent même le soir pour souhaiter une bonne nuit à leurs compagnons. Lisette aime quand Ondine lui apporte une dernière friandise avant d’aller se coucher ! En chemin, Lou croise Daphné en train de brosser son poney Trésor devant les box. 82

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 82

16/07/2018 10:49


– Alors Lou ? demande Daphné d’un air moqueur, on a eu un petit accident ? Lou fulmine. Elle lance un regard noir à Daphné et accélère le pas. De leur côté, Ondine et Félix partent à la recherche du papa de Félix. – Il va quand même falloir que l’on trouve d’où vient Cabriole, dit le garçon. Mon papa pourra sûrement nous aider. Ondine se frotte les mains. Un cheval qui apparaît comme par magie, quelle aubaine ! La jeune fille aime quand il y a un mystère à élucider.

83

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 83

16/07/2018 10:49


4 Daphné l’acrobate Une fois changée, Lou rejoint Ondine et Félix. – Mes parents nous envoient au village poser des affiches pour retrouver le propriétaire de Cabriole. Allons les fabriquer sur l’ordinateur ! s’écrie Félix, heureux d’être investi d’une mission si importante. Ondine rédige le texte pour l’affichette. Lou, plus douée en informatique, la réalise. Mais les filles se chamaillent pour tout : la taille de l’écriture, la position de la photo, la largeur des affiches… Pourtant, leur travail terminé, les disputes s’effacent comme par enchantement. Une heure plus tard, le trio est au village, en train de disposer des affichettes à chaque coin de rue. 84

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 84

16/07/2018 10:49


85

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 85

16/07/2018 10:49


– Le propriétaire de Cabriole doit être très inquiet ! dit Ondine. Moi, si je perdais Lisette… Oh… On a encore perdu Félix… Ondine et Lou font demi-tour. Félix est face à un panneau d’affichage. – Alors petit cosmonaute, encore dans la lune ? se moque Lou. Qu’est-ce qui se passe ? – Rien, je regarde les affichages, il y a un spectacle de magie la semaine prochaine. – J’adore la magie, s’écrie Ondine. – Et aussi des clowns, ajoute Félix en montrant une autre publicité, mais ses cousines ne l’écoutent plus. – On verra tout ça plus tard, rétorque Lou en attrapant le bras de sa sœur. Nous avons encore du travail. Soudain, Ondine sursaute. – Je l’ai vu ! Il est là, au coin de la rue ! – Qui ? demande Lou. 86

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 86

16/07/2018 10:49


– L’homme au chapeau noir, celui que j’ai vu dans la forêt. Prudemment, les enfants s’approchent de l’angle de la rue. – Tu dois encore rêver, Ondine, tu vois bien qu’il n’y a personne. Quand les enfants reviennent au centre, ils vont directement retrouver Cabriole. Dans le pré qui jouxte le poney-club, Daphné monte Trésor, s’entraînant avec application sur un petit parcours jalonné d’obstacles. Elle se tient droite, avec beaucoup d’élégance et de fierté. Tout à coup, elle entend des rires qui proviennent du manège. Intriguée, elle descend de son poney et avance à petits pas le long de la haie qui entoure le poney-club. Elle observe en silence Ondine, Lou et Félix, qui domptent ce magnifique cheval gris. – Comment font-ils cela ? se demande Daphné. Gagnée par la jalousie, la jeune fille retourne auprès de Trésor et lui donne des ordres que le pauvre poney ne comprend pas. 87

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 87

16/07/2018 10:49


– Mets-toi debout ! Tu vois bien que les autres y arrivent, il n’y a pas de raison que tu n’y parviennes pas ! Trésor est totalement perdu. Il regarde sa jeune maîtresse avec de grands yeux tout ronds. En sortant du manège, le trio aperçoit Daphné et son poney dans le pré. – Allez, fais un petit effort ! Toi aussi, tu peux danser sur tes pattes arrière. La fillette tourne sur elle-même pour montrer l’exemple à son poney, mais elle perd l’équilibre et tombe dans une grande flaque d’eau. – Je vois, s’écrie Lou en s’adressant à Daphné, que je ne suis pas la seule à avoir eu « un petit accident ». Félix éclate de rire et dit : – Elle voulait faire l’acrobate et, finalement, elle fait le clown ! Elle a la même tête que le clown de l’affiche ! – Quelle affiche ? demande Ondine. – Tu sais bien, tout à l’heure, quand nous avons regardé les affiches sur le spectacle de magie, il y en avait une avec un clown. Ondine regarde sa sœur et son cousin en souriant. – Le mystère est résolu ! s’exclame-t-elle. Merci, Félix.

88

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 88

16/07/2018 10:49


89

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 89

16/07/2018 10:49


5 L’homme au chapeau Félix et Lou ne comprennent pas le soudain enthousiasme d’Ondine. Elle leur explique : – Il y avait sans doute une représentation de cirque hier soir. Cabriole devait faire partie du spectacle ! – Dépêchons-nous ! Les forains ne sont peut-être pas encore partis ! s’exclame Lou. Les enfants courent sur le chemin, suivis de Cabriole. À l’autre bout du village, ils découvrent un magnifique chapiteau rouge et or qui se dresse vers le ciel. Tout à coup, sortant de derrière un bosquet, un homme apparaît devant eux. – Je vous reconnais, crie Ondine, c’est vous qui nous espionnez depuis ce matin. Vous voyez, poursuit-elle en se tournant vers sa sœur et son cousin, je vous avais dit que j’avais vu un homme avec un chapeau noir. 90

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 90

16/07/2018 10:49


Leur interlocuteur est petit, trapu et porte effectivement un chapeau noir. Il esquisse un étrange sourire et s’adresse aux enfants d’une voix mielleuse : – C’est mon cheval, merci de me l’avoir rapporté. – Nous en avons pris grand soin, dit Félix. Ondine et Lou se regardent d’un air méfiant. – Qu’est-ce qui nous prouve qu’il est à vous ? demande Ondine avec un air de défi. – Et pourquoi vous nous suivez depuis ce matin ? ajoute Lou, dont les grands yeux verts s’assombrissent de colère. Le sourire de l’homme au chapeau s’efface immédiatement. D’un geste brusque, il écarte Lou de son chemin et dit d’une voix menaçante : – Tout cela ne vous concerne pas. Donnez-moi le cheval et retournez à vos jeux de gamins.

91

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 91

16/07/2018 10:49


Félix tend la bride à l’homme au chapeau et recule, sous le regard consterné de ses cousines. – À la bonne heure, dit l’homme, visiblement satisfait. Filez maintenant avant que je ne m’occupe de votre… Mais il n’a pas le temps de terminer sa phrase car Félix fait un geste à l’attention de Cabriole. Le cheval se cabre aussitôt, déséquilibrant l’homme, qui chute en arrière. Puis, le jeune garçon s’agenouille et Cabriole roule sur le sol, s’allongeant sur les jambes de l’homme au chapeau, qui se retrouve totalement prisonnier. – Nous disions que ce cheval était un génie, s’écrie Lou, mais le génie, c’est toi Félix ! Derrière eux arrive une dizaine de forains, avec à leur tête un petit homme tout rond pourvu d’une longue moustache. En le voyant, Cabriole se relève et plonge sa tête dans ses bras.

92

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 92

16/07/2018 10:49


93

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 93

16/07/2018 10:49


– Je crois que nous avons retrouvé le maître de Cabriole ! s’exclame Félix. – Oui, je suis Gaston, son dresseur. Il a disparu hier soir après la représentation. Il s’appelle Missouri, répond l’homme en faisant un clin d’œil au jeune garçon. – Ce n’est pas nous qui l’avons volé, explique Félix, il est venu tout seul près du poney-club… – Ne te fatigue pas, fiston. Le responsable, je le connais. Il est assis ici même. N’est-ce pas, Monsieur Calude ? Le malfrat comprend qu’il ne pourra pas s’échapper. – Monsieur Calude sillonne la région à la recherche de chevaux bien dressés, explique Gaston. Il les vole et les revend ensuite une fortune. Cela fait un moment que la police essaie de l’attraper. Elle va arriver bientôt, nous venons de l’appeler. Les enfants, vous avez retrouvé mon Missouri. Comment vous remercier ? Félix saute sur l’occasion. – On aimerait voir votre spectacle ! 94

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 94

16/07/2018 10:49


059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 95

16/07/2018 10:49


– Nous repartons aujourd’hui, répond le dresseur de Missouri. Mais le chapiteau est encore en place… Nous pourrions donner une petite représentation… rien que pour vous ! – Oh oui ! s’exclament en chœur Félix, Lou et Ondine. Les enfants s’installent au premier rang autour de la piste. Ils sont fiers d’avoir permis à Missouri de retrouver la troupe du cirque, et sont fascinés par le spectacle. Les lumières multicolores virevoltent sous le chapiteau. Accompagné de quatre autres magnifiques chevaux noirs, Missouri s’agenouille pour saluer le public. Un public de trois personnes ! Lou, Ondine et Félix applaudissent le grand cheval gris. – Bravo ! Bravo, Missouri ! s’exclame Félix en bondissant de son siège. Tu es vraiment le roi des cabrioles !

FIN

96

059-96 TPS19 poney club ACROBATE.indd 96

16/07/2018 10:49


APRÈS LES P’TITS SORCIERES

DÉCOUVREZ LE MONDE DES ADOS

POUR LES 10-15 ANS

LE MONDE DES ADOS

Le magazine d’actualités pour tous les ados Deux fois par mois, le magazine décrypte l’actualité au travers de dossiers et reportages. à partir de

75 €

AVEC VOTRE CODE PROMO

XSC18

Abonnez-vous sur fleuruspresse.com

097 TPS19 PUB.indd 97

13/07/2018 13:07


© Patrice Marsaudon.

BD

98

098-100TPS19BDcaramel.indd 98

12/07/2018 16:09


Š Patrice Marsaudon.

99

098-100TPS19BDcaramel.indd 99

12/07/2018 16:09


© Patrice Marsaudon.

BD

100

098-100TPS19BDcaramel.indd 100

12/07/2018 16:09


Jeu

Les expressions Sauras-tu retrouver les neuf expressions de la langue française illustrées ci-dessous ?

2

3 7

4 5

8

6

9

Auteure : Aurore Meyer. Illustrateur : Laurent Kling. « Remue-méninges », Éditions Larousse, 2015.

1

101

101 TPS19 JEUX.indd 101

12/07/2018 16:10


RECETTE

s ogs momie

Il te faut :

Hot d

Saucissonne ces p’tites momies de pâte feuilletée et dévore-les entre Sorcières !

1

Préchauffe le four à 210 °C (thermostat 7). Déroule la pâte feuilletée et coupe-la en fines lamelles avec la roulette à pizza.

Réalisation, texte et photos : Fanny Tallégas.

3

102

Dispose les momies sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Enfourne-les pendant 15 minutes jusqu’à ce que la pâte et les saucisses soient bien dorées.

102-103 TPS19-RECETTE 4.indd 102

1 pâte feuilletée 6 saucisses type Knacki® Des bonbons yeux Du fromage fondu 1 roulette à pizza 1 couteau Du papier sulfurisé.

2

Enroule une bande de pâte autour de la saucisse, en prenant soin de laisser une partie non recouverte pour le visage de la momie.

4

Après les avoir sorties du four, laisse les refroidir 5 minutes, puis décore-les en fixant les yeux bonbons avec une pointe de fromage fondu.

12/07/2018 16:10


Idéee petits yeux

pas d e les yeux n’as Si tu ns, dessin ne pointe u o bonb avec hup. mies u de ketc o m s o de de outar de m

102-103 TPS19-RECETTE 4.indd 103

12/07/2018 16:10


Test

Crois-tu  ? e l b i s s o p m i ’ l à

1

ot « légende », Quand on te dit le m tu penses :

de France. Légende d’une carte et abracadabrante. Une histoire fausse Oh, un trésor !

2

3

4

Quel genre de film préfèrestu ?

Les films d’amour ou les thr illers. Les comédies. Les films fantastiques ou de science-fiction.

Une copine est persuadée qu’un trésor est caché dans son jardin :

Tu lui demandes davantage d’explications. Tu lui proposes une mission « chasse au trésor ». Tu rigoles et tu te moques un peu d’elle.

En classe, quand le cours ne t’intéresse pas trop :

Tu gribouilles sur une feu ille en attendant que ça passe. Tu lèves le doigt pour dire que tu ne comprends rien . Tu regardes le paysage par la fenêtre.

5

À la plage, si tes parents restent tranquillement allongés, que fais-tu ?

C’est parfait, tu en profite s aussi pour te reposer. Tu pars en balade dans les rochers. Tu attends qu’ils aient enf in envie d’aller se baigner.

104

104-105 TPS19 TEST.indd 104

12/07/2018 16:11


6

9

Si tu avais un super-pouvoir, tu voudrais :

Te téléporter. Avoir des super-notes à l’école ou que le beau Mathéo tombe amoureux de toi. Lire dans les pensées.

7

Parmi ces trois propositions, quelle est celle qui te ressemble le plus ?

10

Chercher un trèfle à quatre feuilles pour te porter bonheur. Lire ton horoscope... sans y croire. Avoir un numéro fétiche

Plus tard, tu te verrais bie n exercer le métier de :

Vétérinaire, pour soigner les animaux que tu adores . Écrivain, pour pouvoir voy ager dans tes pensées toute la journée. Médecin : tu as les pieds sur terre et les études ne te font pas peur.

Tu te définis plutôt comme une fille : Fofolle ! Romantique. Normale.

et des grigris.

8

Quelle est la chose que tu ne feras jamais de ta vie ?

Majorité de

Non, tu ne crois pas à l’impossible… … bien au contraire ! Si tu entends parler d’un trésor enfoui, tu passes ton tour et tu laisses chercher ceux qui croient encore aux légendes. Tu ne te vois pas partir en quête d’aventure et foncer droit dans le mur. Quand on te raconte une histoire, tu restes toujours sceptique. Tu as les pieds sur terre et tu ne crois que ce que tu vois. N’oublie pas de prendre le temps de rêver, c’est important quand même…

Majorité de

Il peut t’arriver de croire à l’impossible Tu penses que si les légendes existent, c’est bien que certaines se sont révélées exactes ! Il peut t’arriver de deviner la fin d’un film que tu regardes ou ce que pense ta meilleure amie à distance, mais tu ne crois quand même pas aux fantômes ! Tu penses que les licornes existent (normal, elles sont si belles) ou que le monstre du Loch Ness est bien réel. Mais pour toi, il y a un temps pour tout : pour rêver et pour agir !

Majorité de

Tu crois complètement à l’impossible Tu peux passer des heures à rêver d’aventure, de trésors et de contes de fées. Tu es un peu superstitieuse, tu fais des prédictions : si le feu passe au vert dans moins de trois secondes, c’est que tu as réussi ton évaluation de maths ! Même si on te reproche parfois d’avoir la tête dans les nuages, du moment que tu n’es pas en train de rêvasser pendant le cours de français, c’est une force car tu es pleine d’imagination !

Texte : Aurore Meyer.

Résultats

Croire aux esprits. Il ne faut pas exagérer ! Aller voir une voyante e. ou faire une séance de spiritism Passer sous une échelle, on ne sait jamais !

105

104-105 TPS19 TEST.indd 105

12/07/2018 16:11


UNIQUE HERITAGE ÉDITIONS

LES LIVRES QUI FONT PARLER ANGLAIS Découvrez les nouveaux livres immersifs Pili Pop

8€

,95

LE LIVRE + L’APP

Grâce au moteur de reconnaissance vocale de l’application, les enfants sont encouragés à parler et à travailler leur prononciation !

LES VÊTEMENTS

LES FRUITS

LES SPORTS

LA FAMILLE

LES PARTIES DU CORPS

Commandez en ligne sur pilipop.com 106 TPS19 PUB.indd 106

13/07/2018 13:07


' Le tresor de la Pierrequi-tourne UN ROMAN DE Bertrand Solet ILLUSTRÉ PAR Mérel

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 107

13/07/2018 14:48


Les personnages

Julie

Thomas

MickaĂŤl

Les Morel 108

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 108

13/07/2018 14:48


1 Mickaël Nous venons d’arriver dans un village normand où mes parents ont loué un gîte pour les vacances de la Toussaint, deux pièces sympas dans un bâtiment à côté d’une ferme. La fermière nous fait visiter les lieux. En passant devant l’étable, nous avons vu plusieurs vaches à l’intérieur, mais maintenant la fermière nous dit qu’il nous faudra acheter notre lait à l’épicerie car elle en manque. – Ça ne fait rien, répond ma mère, de toute façon, nous allons faire des courses tout à l’heure. Bizarre ! C’est Thomas, mon frère aîné, qui me souffle le mot. 109

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 109

13/07/2018 14:48


Des vaches plein l’étable et pas de lait disponible. Remarquez, il exagère souvent, son imagination lui monte à la tête. Après tout, si la fermière manque de lait, c’est peut-être parce qu’elle le vend à une laiterie ? Il n’empêche qu’elle avait un air gêné en nous parlant… Les parents s’installent, Thomas et moi nous sortons, une fois nos affaires rangées. La fermière a disparu, mais près du portail, se tient un garçon blond, couvert de taches de rousseur, il doit avoir mon âge. Il nous guette et il n’a pas bougé depuis notre arrivée. Je m’avance vers lui : – Salut, je m’appelle Julie. Lui, c’est Thomas, et toi ? – Mickaël. 110

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 110

13/07/2018 14:48


– Tu es le fils du fermier ? – Oui. – Tu es en vacances aussi ? Pas bavard, le Mickaël. Un timide. Thomas l’interroge : – Qu’est-ce qu’il y a d’intéressant à voir dans le coin ? Mickaël ne répond pas tout de suite. Il réfléchit avant de nous dire qu’il n’y a pas grand-chose, à part une cidrerie, au bout du village mais elle est fermée car ce n’est pas la saison des pommes. Et puis, son visage s’éclaire : – Ah, oui, j’oubliais : il y a la Pierre-qui-tourne. – C’est quoi, ça ? – Venez voir. 111

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 111

13/07/2018 14:48


Il part et nous lui emboîtons le pas. Mickaël nous fait traverser le pré, qui descend en pente douce vers un rideau d’arbres. Derrière, coule un ruisseau. Mickaël tend le bras. – Regardez, dit-il. La voilà, la pierre dressée ! Elle est énorme, allongée à son extrémité. On dirait un menhir d’Obélix, en nettement plus grand, gris, couvert de mousse. Quelque chose bouge à sa base dans les herbes. Je recule mais il s’agit seulement d’un gros chat noir au poil luisant, qui a l’air de se désintéresser de notre présence ; il ne nous regarde même pas et se lèche une patte, tout tranquillement. 112

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 112

13/07/2018 14:48


– On dit qu’il y a un trésor caché sous la pierre, nous annonce Mickaël. Thomas fait une drôle de tête, moi aussi, sans doute : un trésor ! En voilà une nouvelle !

113

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 113

13/07/2018 14:48


Mickaël, le fils du fermier, a montré à Julie et Thomas la Pierrequi-tourne. Il affirme qu’un trésor est caché en dessous.

2 Fermière ou sorcière? Un pâle soleil brille dans le ciel. Nos parents se sont installés sur des chaises longues. Ils lisent sans s’occuper de nous : tout va bien pour eux du moment qu’on ne se dispute pas. – Alors, explique-toi ! Thomas insiste, Mickaël se gratte la tête. Je crois qu’il regrette de nous avoir parlé du trésor de la Pierre-qui-tourne. Il ne sait rien de précis là-dessus, nous dit-il. Pressé de questions, il finit par nous annoncer : – Celle qui sait, c’est madame Morel. Elle est un peu folle et un peu sorcière. 114

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 114

13/07/2018 14:48


Je sursaute : – Hein ! Sorcière ! Ça existe ? – Je n’en sais rien, répond Mickaël, en tout cas c’est elle qu’on va chercher quand les bêtes sont malades. – Vous n’avez pas de vétérinaire par ici ? demande Thomas. – Le vétérinaire… il y a des maladies qu’il ne sait pas guérir. Par exemple, celle des poules qui ne pondent plus ou celle des vaches qui n’ont plus de lait. – Tiens, réagit Thomas, c’est vrai que vos vaches n’ont plus de lait. Ta mère le disait tout à l’heure, j’ai même trouvé ça bizarre. J’approuve de la tête, le visage de Mickaël se ferme. Il n’a pas envie de continuer la conversation, et nous quitte après avoir indiqué à tout hasard que madame Morel habite la petite maison à gauche sur le chemin, et que, si nous allons lui rendre visite, nous avons intérêt à nous méfier de son fils Ferdinand qui est, paraît-il, une grosse brute. Le fils du fermier disparu, Thomas me regarde. Je devine ce qu’il mijote. Pas la peine de parler, je le connais trop bien : il veut que nous allions voir la sorcière. Je ne me sens pas tranquille. Une sorcière, et quoi encore ? – T’as la trouille, dit Thomas avec un petit sourire et un regard un peu méprisant. Bon. Il sait comment s’y prendre pour me décider. Je ne veux pas passer pour une peureuse. – D’accord, dis-je, je t’accompagne. Les parents lisent toujours, ils sont d’accord pour que nous allions faire un tour. 115

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 115

13/07/2018 14:48


En même pas cinq minutes, nous arrivons à la petite maison indiquée par Mickaël. Elle est laide, les murs auraient besoin d’un bon coup de peinture et personne ne doit nettoyer le petit jardin envahi par les mauvaises herbes. J’ai toujours le cœur serré : Mickaël a bien dit que la femme était folle et sorcière par-dessus le marché. Je n’ai jamais vu de sorcière, sauf à la télé. C’est peut-être horrible d’en approcher une ? Sans parler de son fils, une grosse brute. Je demande à mon frère : – Tu es sûr qu’on y va ? – Marche, répond-il d’une voix assurée.

116

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 116

13/07/2018 14:48


Julie et son frère Thomas vont rendre visite à madame Morel, qui serait un peu sorcière, et qui connaît l’histoire du trésor de la Pierre-qui-tourne.

3 La course au trésor Ça y est : d’un geste décidé, Thomas vient de frapper à la porte. Pourvu que personne ne réponde, pourvu que madame Morel ne soit pas là ! Mais la porte s’ouvre, et madame Morel apparaît, une petite vieille vêtue d’une robe sombre, avec un nez semblable à un bec d’aigle et des yeux perçants. Son accueil devrait pourtant me rassurer : – Hé, hé, fait-elle avec un semblant de sourire, voilà les petits Parisiens ! Qu’y a-t-il pour votre service ? Les nouvelles vont vite à ce que je vois. À peine arrivés, on nous connaît déjà. C’est ça, les villages, la campagne. 117

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 117

13/07/2018 14:48


– Entrez, entrez, hé, hé, hé, hé… La vieille dame a la démarche sautillante d’un oiseau. Nous prenons place sur un banc en face d’elle. Je me tiens sur mes gardes, prête à fuir s’il le faut ; Thomas semble plus sûr de lui… La pièce est sombre, pleine de vieilleries. À dire vrai, elle sent le renfermé, sinon pire. Thomas parle du trésor, madame Morel l’interrompt vite : – Hi, hi, petit curieux, je veux bien te raconter l’histoire de la Pierrequi-tourne si elle t’intéresse. Ce n’est pas un secret, hé, hé.

118

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 118

13/07/2018 14:48


Nous venons à peine d’arriver, mais nous voyons déjà que madame Morel est un peu étrange. On le devine à sa façon de parler, à ses gestes, à ses grimaces. Pour la sorcellerie, on ne sait rien encore. – Écoutez-moi, petits Parisiens, hi, hi, hi. Elle s’installe commodément dans son fauteuil en tissu plus que râpé et commence son histoire : – C’était voilà longtemps, au temps des rois. Deux cousins avaient fait un héritage, deux sacs emplis d’or, de bijoux, de diamants…

119

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 119

13/07/2018 14:48


Les cousins se détestaient, et le premier, le comte Régis, voulut la part du chevalier Arthur en plus de la sienne. Quand Arthur eut son trésor, il le poursuivit, l’attaqua et le blessa… Le chevalier réussit à fuir, emportant son bien. La nuit venue, Arthur se retrouva au bord d’un ruisseau, à bout de forces, mourant, son sac près de lui… Madame Morel sait raconter, j’en ai la gorge sèche. – Hi, hi, poursuit-elle, Arthur se rendit compte que Régis arrivait. Il ne pouvait fuir plus loin, hin, hin, hin, à cause de ses blessures. Alors il a crié, hé, hé, qu’il offrait son âme au diable, à condition que le diable empêche Arthur de s’emparer de son or… Tout à coup, un chat est apparu, noir, le poil luisant, les yeux brillants… Il a parlé, hé, hé : « Tu voulais le diable, me voilà ! Marché conclu, je prends ton âme, et ton cousin n’aura rien ! » Aussitôt, une immense pierre 120

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 120

13/07/2018 14:48


a surgi de terre, recouvrant le sac… Hi, hi, hi, la bonne farce ! Vous avez vu la Pierre-qui-tourne, le trésor est en dessous… Nous ne savons que répondre. C’est alors que la vieille dame ajoute : – Hé, hé, vous ne savez pas le plus intéressant…

121

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 121

13/07/2018 14:48


Madame Morel raconte à Julie et Thomas l’histoire d’un trésor. Mais elle n’a pas encore tout dit…

4 Une rencontre effrayante Oui, madame Morel nous regarde avec un drôle de sourire, et nous annonce après un instant de silence : – Vous tombez bien, petits, hi, hi : la pierre tourne une fois tous les cent ans pour découvrir la cachette. À minuit précis. Et ce jour tombe justement demain ! Une chance, non ? Profitez-en ! Thomas et moi restons ébahis, sans savoir que penser de cette nouvelle extraordinaire. Madame Morel est folle, c’est sûr ! Elle se moque de nous… 122

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 122

13/07/2018 14:48


Mais nous n’avons pas le temps de poser de questions à la vieille dame comme nous en avons envie car la porte de la maison s’ouvre. Un grand bonhomme paraît, avec un gros visage rouge. Il n’a pas l’air content, sa voix résonne à nos oreilles comme un grondement de tonnerre : – Qui c’est, ces deux-là ? Dehors ! Je ne veux voir personne ici ! Madame Morel s’est dressée d’un bond de son fauteuil râpé ; elle sautille sur place avec un petit rire, remuant la tête et les bras dans tous les sens. Nous aussi, nous nous sommes levés, effrayés par l’aspect menaçant du nouveau venu. C’est sûrement Ferdinand, son fils. Il continue de crier : – J’ai dit : dehors ! Et plus vite que ça ! Sans répondre, nous fuyons. Nos jambes nous emportent à toute

123

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 123

13/07/2018 14:48


vitesse. Par bonheur, l’homme s’est écarté pour nous laisser le passage… J’ai juste le temps d’apercevoir, en passant devant le perron, le gros chat noir au poil luisant qui se trouvait tout à l’heure près de la Pierre-qui-tourne. Notre fuite nous ramène à la ferme. Le chemin a été vite parcouru. Mickaël est revenu à sa place, près du portail. Il nous apprend que nos parents sont partis faire des courses au village. – Tu avais bien raison, lance mon frère en reprenant son souffle : Ferdinand est vraiment une brute. – Il m’a fichu une de ces frousses… Nous racontons notre visite, Mickaël ouvre de grands yeux et ses taches de rousseur s’enflamment. Pourtant, il a l’air, lui aussi, de connaître la légende des deux cousins ennemis. – Il y a des tas de choses qui ne tournent pas rond dans cette histoire de trésor, conclut Thomas. J’approuve vigoureusement. – D’abord, reprend mon frère, comment se fait-il que personne ne l’ait encore trouvé, s’il existe ? Ensuite, comme par hasard, c’est demain soir que la pierre doit tourner. Quelle coïncidence, c’est trop beau pour être vrai. Enfin, à supposer que l’histoire tienne debout, pourquoi madame Morel nous la raconte-t-elle à nous ? Comme si le trésor n’intéressait ni elle, ni son fils… Tout à coup, Mickaël sursaute et crie : – Attention ! Puis il recule et se sauve. Nous tournons la tête pour voir ce qui a bien pu lui faire peur.

124

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 124

13/07/2018 14:48


Madame Morel vient d’annoncer que la Pierre-qui-tourne doit bouger le lendemain à minuit…

5 Le don de madame Morel Si Mickaël s’enfuit, et à toute vitesse encore, c’est qu’il vient d’apercevoir Ferdinand. Le fils de madame Morel arrive vers nous à grands pas. Il est encore plus rouge et plus furieux que tout à l’heure et tient un bâton à la main. Je n’avais pas remarqué la grosseur de ses épaules, elles font comme des bosses de chaque côté de son cou. – Hep, les jeunes ! crie-t-il, j’ai deux mots à vous dire. Nous ne bougeons pas. Il approche encore et nous lance, les yeux brillants de colère : – C’est la dernière fois que vous venez embêter ma mère, compris ? 125

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 125

13/07/2018 14:48


Elle radote, elle raconte n’importe quoi ! La Pierre-qui-tourne ne tourne jamais, elle n’a pas tourné hier, elle ne tournera pas cette nuit, ni la nuit prochaine. Pas la peine de s’en approcher. Que je vous y prenne à rôder et ça va barder ! À bon entendeur, salut ! Il brandit un bâton, nous jette un regard noir et rebrousse chemin, aussi vite qu’il était venu, sans même attendre une réponse à ses menaces. Sa grosse carcasse disparue, je reprends ma respiration, Thomas secoue la tête : – N’importe quoi, dit-il. Mais, trésor ou pas, une chose est sûre : Ferdinand ne veut pas qu’on aille voir la Pierre-qui-tourne. – Pourquoi ? – J’aimerais bien le savoir. Et voilà Mickaël qui revient. Un peu honteux de sa fuite, il se gratte la tête en racontant n’importe quoi pour se justifier : – J’ai cru entendre ma mère qui m’appelait ; elle n’aime pas attendre. Nous éclatons de rire, en le traitant de trouillard, de peureux, etc. Mickaël change de conversation : – Pour en revenir à ce que Thomas disait tout à l’heure, il a raison. Tout le monde connaît l’histoire du trésor ; si madame Morel en parle, c’est pour faire marcher les étrangers, pour se moquer d’eux, se rendre intéressante. Mickaël doit avoir raison, mais ça m’ennuie : j’aurais voulu que le trésor existe, que cette histoire soit vraie ! – En plus, je vous l’ai dit, elle est un peu folle. – Pourquoi dit-on que c’est une sorcière ? demande Thomas. 126

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 126

13/07/2018 14:48


Mickaël hésite : – Je n’en sais rien. Dans le temps, on croyait aux sorcières, aujourd’hui sûrement beaucoup moins. Pourtant, on pense que madame Morel a un don pour guérir, envoûter, désenvoûter*… si on lui donne de l’argent. Hier, elle est venue à la ferme, justement pour demander de l’argent à ma mère. Thomas et moi ne savons que répondre. Mais voilà que la voiture des parents surgit du chemin et s’arrête près de nous. Les parents en sortent. – Allez, on rentre, dit mon père, c’est l’heure. Et vous pourriez peut-être nous aider à porter les sacs des courses, non ? (*) L’envoûtement est le résultat d’un pouvoir magique que posséderait un sorcier, par exemple pour rendre malade une personne ou un animal…

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 127

127

13/07/2018 14:48


Ferdinand, le fils de madame Morel, menace Julie et Thomas : qu’ils ne s’occupent pas de la Pierre-qui-tourne !

6 Une nuit agitée À table, nos parents nous annoncent qu’on va pique-niquer demain au bord de la mer. On pêchera des crabes, on ramassera des coquillages, on respirera le bon air du large… – Il paraît qu’il y aura encore du soleil, autant en profiter, disent-ils. Je raconte aux parents l’histoire de la Pierre-qui-tourne, sans donner beaucoup de précisions sur notre visite à la vieille dame. Mon père ne prend pas la chose trop au sérieux, même quand je parle des réactions plutôt violentes de Ferdinand : – Des pierres qui tournent et des légendes sur les trésors, on en trouve pas mal en Normandie, comme dans d’autres régions, d’ailleurs. 128

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 128

13/07/2018 14:48


N’embêtez pas les voisins avec ça. Quant à cet homme, essayez de l’éviter ; s’il vous dit encore quelque chose, prévenez-moi, j’irai lui parler. D’accord ? Quand vient l’heure d’aller se coucher, je décide de ne pas m’endormir, juste de faire semblant. Encore une fois, je connais trop mon frère pour ne pas deviner ses intentions. J’avais bien vu quand nous étions en train de jouer qu’il pensait à autre chose. Son imagination travaille, je me doute du résultat : il s’est déjà mis dans la peau d’un détective. Que va-t-il inventer ? Le sommeil me prend. Lorsque je me réveille en sursaut, ma montre aux aiguilles phosphorescentes marque onze heures du soir… Et Thomas n’est plus dans son lit. Je me lève d’un bond, j’enfile mon survêt et mes baskets, me voilà dans le couloir, marchant sur la pointe des pieds.

129

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 129

13/07/2018 14:48


Aucun bruit dans la chambre des parents, la porte d’entrée ne grince pas. Avant même de réfléchir à ce que je fais, je suis déjà dehors. Je veux retrouver Thomas, il est sûrement sorti. Mes yeux s’habituent à l’obscurité. J’avance. La ferme toute proche est obscure. Là aussi les gens dorment, les fermiers, Mickaël… Où est mon frère ? Je m’éloigne de la maison, j’entre dans le pré. Ce n’est pas seulement le froid qui me fait frissonner mais la nuit, le silence. Je me demande si j’ai eu raison de sortir comme ça, toute seule. Soudain, une silhouette surgit derrière un arbre. J’étouffe le cri qui montait de ma gorge : c’est Thomas. Il me fait signe d’approcher. – Chut ! souffle-t-il, tais-toi. Heureusement que je t’ai vue. Viens. Il s’allonge par terre. Drôle d’idée, mais je l’imite ; nous nous mettons à ramper. Que se passe-t-il ? Très vite, Thomas s’arrête. Il murmure : – J’avais raison, tout à l’heure : Ferdinand voulait nous faire peur. On se demandait pourquoi, eh bien, tu vas comprendre… Mon cœur bat, mais la curiosité me pousse. Nous recommençons à ramper dans le champ, le nez dans les hautes herbes. Et puis, je sens la main de Thomas sur mon épaule. Il me fait signe de regarder, je lève les yeux.

130

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 130

13/07/2018 14:48


Julie rejoint Thomas dans un champ en pleine nuit…

7 Sorciers ou escrocs ? Les fermiers ont laissé leurs vaches dehors à cause du beau temps. Elles sont là dans le pré, on les voit distinctement au clair de lune : des vaches normandes, blanches et placides. Mais on ne voit pas qu’elles : deux ombres s’affairent autour. Je les reconnais sans peine, madame Morel et son fils ! Ferdinand porte à bout de bras deux gros bidons de lait qui semblent lourds. Il marche rapidement en direction du ruisseau.

131

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 131

13/07/2018 14:48


De son côté, la sorcière est en train de traire une vache. Ferdinand revient bientôt, il agite les seaux vides, sa mère les prend, il empoigne deux autres seaux, ceux que sa mère vient de remplir et repart avec. Je comprends tout ! Pas mal imaginée, cette activité nocturne : demain matin, les vaches n’auront plus de lait lorsque la fermière viendra les traire à son tour ! Pas bête, madame Morel ! Une sorcière ? Mon œil ! Une malhonnête, une tricheuse, c’est tout ! Mickaël nous a dit qu’elle demande de l’argent aux fermiers pour guérir leurs vaches. Ce ne sera pas difficile pour elle. La vieille dame s’agite, rapide et agile malgré son âge. Quant à Ferdinand, c’est un costaud ; ils travaillent vite et bien tous les deux. Je ne sais pas si les petits poissons du ruisseau aiment le lait ; il vaudrait mieux car ils sont largement servis ! – On s’en va, souffle Thomas, on en a assez vu. – D’accord, je te suis. Il va en faire une tête, Mickaël, lorsqu’on va lui raconter notre sortie nocturne. Il mettra ses parents au courant et ça va drôlement barder ! Je suis tellement occupée par mes pensées que je fais moins attention à mes gestes, tandis que Thomas et moi rejouons au serpent qui se faufile parmi les herbes. J’ai posé ma main sur une grosse branche à terre et je m’appuie dessus. Elle se brise avec un craquement sec, terriblement bruyant dans le silence de la nuit ! Nous nous immobilisons, madame Morel et son fils ont levé la tête. Ils regardent dans notre direction. Ferdinand attrape son bâton et avance, nous sommes pétrifiés… Encore un pas, et je suis sûre que je vais me lever et m’enfuir en hurlant. 132

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 132

13/07/2018 14:48


133

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 133

13/07/2018 14:48


Par bonheur, l’homme s’arrête. Il regarde encore, écoute un petit moment, puis se tourne et rejoint sa mère. Nous l’avons échappé belle ! Nous repartons, le cœur battant, et nous nous retrouvons bientôt dans la maison, dans notre chambre, sans nouvelle alerte… – Bonne nuit, souffle mon frère. Faudra qu’on parle à Mickaël demain matin. Il a raison. J’ai du mal à me rendormir, Thomas aussi. Je l’entends un bon moment se tourner et se retourner dans son lit.

134

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 134

13/07/2018 14:48


Madame Morel et son fils traient les vaches de la ferme pendant la nuit. Ainsi, elles n’ont pas de lait le lendemain. Julie et Thomas ont assisté à la scène sans être vus.

8 Une journée à la mer Nous nous levons tôt, le petit déjeuner est expédié. Le soleil paraît à l’horizon, nos parents sont tout contents et s’étonnent de notre manque d’entrain : nous devrions être heureux, comme eux, d’aller passer une bonne journée au bord de la mer ! Seulement, nous sommes préoccupés. J’ai envie de leur raconter ce que nous avons vu cette nuit, mais Thomas n’est pas d’accord. Il me souffle à l’oreille : – On va se faire attraper. L’essentiel, c’est de prévenir Mickaël. – Tu es drôle, toi, comment faire ? 135

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 135

13/07/2018 14:48


Nous allons partir, je cherche dans ma tête un prétexte pour aller à la ferme et réveiller notre copain, qui doit dormir comme un bienheureux à l’heure qu’il est. Je ne trouve rien, Thomas non plus. Au moment de nous installer dans la voiture, je suis sur le point de me précipiter à la ferme, même sans prétexte. Mais voilà que soudain Mickaël en personne apparaît dans la cour ! Un vrai miracle ! Je m’élance. En trois bonds, je le rejoins, en deux mots je le mets au courant. Il en reste abasourdi. Pas le temps de lui fournir des précisions, mon père m’appelle d’une voix indignée. Nous partons, la voiture roule. Mes parents peuvent me gronder, je suis soulagée d’avoir prévenu Mickaël du trafic de la fausse sorcière. – Chapeau ! me lance mon frère à voix basse, ça c’est du top réflexe.

136

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 136

13/07/2018 14:48


Nous passons une bonne journée au bord de la mer, on pêche, on s’amuse. Maman a préparé pour le déjeuner plein de bonnes choses avec de la mayonnaise et du ketchup. Miam ! Dommage que nous pensions sans cesse à madame Morel et à Ferdinand. Nous rentrons en fin d’après-midi. Mais, malheur, au moment où nous pensons sortir pour retrouver Mickaël, la voix de papa nous cloue sur place : – Oh, les enfants, assez de jeux aujourd’hui ! N’oubliez pas nos conventions, c’est le moment, on révise un peu de français et de maths, pas vrai Thomas ? La cata ! C’est comme si le ciel me tombait sur la tête. Pas de réclamation possible. Une minute plus tard, me voilà plongée dans des règles de grammaire assez épouvantables : les compléments de lieu, de temps… et j’en oublie. Comme si j’avais le cœur à ça ! Pourvu que Mickaël ait tout compris, et tout raconté à ses parents. Nous devons attendre encore pour connaître la suite de l’histoire, car ce soir, pas moyen de sortir, même une minute, après le dîner, les parents sont impitoyables. – Une douche, et au lit ! Vous pouvez lire un peu si vous voulez… On regarde par la fenêtre. Pas de Mickaël à l’horizon. Tant pis, on se couche, Thomas et moi ; il est neuf heures et demie. Brusquement, je pense que c’est cette nuit que la Pierre-qui-tourne doit tourner, au cas, bien improbable, où madame Morel ne nous aurait pas raconté des blagues.

137

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 137

13/07/2018 14:48


Après une journée au bord de la mer, Julie et Thomas n’ont pas revu Mickaël. Le garçon a-t-il prévenu ses parents des agissements de la fausse sorcière et de son fils ?

9 La nuit de la Pierre-qui-tourne Thomas a pris un bouquin. Un roman policier, bien entendu. Il se moque de moi lorsque je lui parle de la Pierre-qui-tourne. Il n’y croit pas. D’ailleurs, dit-il, il n’y a jamais cru. – L’histoire du lait est réglée, le reste, c’est de la blague. Et puis, j’ai sommeil… Il ferme son livre, je l’imite. Moi, mon livre, je ne l’ai même pas lu. Je rêve un peu, des images passent dans ma tête : madame Morel, Ferdinand, la pierre, le chat noir qui se trouvait à côté d’elle et que j’ai revu ensuite chez madame Morel… J’éprouve toujours des regrets au sujet du trésor, tant pis. Le sommeil me prend. 138

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 138

13/07/2018 14:48


Des hurlements me réveillent en sursaut. Je me précipite vers la fenêtre. Thomas est debout, lui aussi, il me bouscule pour mieux voir. Le bruit vient de la ferme, des silhouettes s’agitent. J’aperçois le fermier qui court derrière Ferdinand et la vieille dame. Il tient un fusil et tire un coup de feu en l’air. – Que je vous y reprenne ! hurle-t-il. Voleurs ! Demain, je préviens les gendarmes ! – Pas de problème, glousse mon frère : Mickaël a bien parlé à ses parents et son père s’est mis en embuscade. Bien joué ! La porte s’ouvre, papa et maman viennent nous rassurer. – Ce n’est rien, rendormez-vous, les enfants ; on saura demain ce qui s’est passé. Le calme revient, Thomas ne bouge pas… Le temps passe, je n’y tiens plus. Il est minuit moins cinq à ma montre. Je me lève, comme la veille, j’enfile des vêtements et je sors, cette fois par la fenêtre. 139

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 139

13/07/2018 14:48


Un instant d’hésitation avant de m’élancer dans le champ, en direction du ruisseau. J’en aurai le cœur net ! Je cours, je cours, j’atteins presque le rideau des arbres. Tout à coup, mon pied heurte une grosse boule noire qui miaule en sautant de côté.

140

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 140

13/07/2018 14:48


Je tombe en poussant un cri de douleur. – Qu’est-ce qui t’arrive ? souffle la voix de mon frère. Il ne dormait pas, il m’a vue sortir et m’a suivie. Je suis contente qu’il soit là. J’ai mal à la cheville. – C’est ce maudit chat qui m’a barré le passage ! On dirait qu’il l’a fait exprès. Thomas m’aide à me relever. Hélas, cette maudite chute m’a fait perdre du temps, voilà que la cloche de l’église du village égrène les douze coups de minuit ! – Zut ! trop tard ! Je soupire, déçue. J’ai beau me répéter que, moi non plus, je ne crois pas à ce trésor, à cette Pierre-qui-tourne, et que c’est un hasard si le chat de madame Morel s’est trouvé sur mon chemin… – Tu sais quoi, dit Thomas en guise de consolation : on reviendra voir la pierre tourner tous les deux, la prochaine fois, dans cent ans. Et il se moque de moi, en plus.

141

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 141

13/07/2018 14:48


Le chat noir de madame Morel a fait tomber Julie à minuit, juste au moment où la pierre devait tourner.

10 Rebondissement Cela s’est passé au mois de juin, un jour pareil à tous les autres, sauf que c’était un mercredi et que je n’avais pas école. D’abord, nous avons reçu une lettre. Maman l’a ouverte, et elle a été un peu étonnée en la lisant : les parents de Mickaël nous invitaient à passer quinze jours chez eux pendant les grandes vacances. La fermière écrivait aussi qu’on aurait autant de lait qu’on voudrait, parce que madame Morel et son fils avaient quitté le pays et que ses vaches allaient très bien. – Ça te ferait plaisir d’y aller ? m’a-t-elle demandé. J’ai répondu que oui et Thomas aussi quand il est revenu du collège à midi. 142

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 142

13/07/2018 14:48


Et puis,i en rentrant du travail, ce soir-là, papa nous a promis de nous raconter quelque chose de super après le dîner. Il n’a pas voulu nous en dire davantage malgré notre insistance. Même maman n’a pas pu lui tirer les vers du nez. À son tour, il a lu la lettre de la fermière en remuant la tête, murmurant entre ses dents des paroles confuses où il était question de hasard et de coïncidences… Ce qui n’a fait qu’augmenter notre curiosité. Voyant ça, il a raccourci notre attente. À table, nous en étions seulement au dessert quand papa est allé chercher un journal. Il est revenu s’asseoir et nous a lu un article de ce journal. Je me souviens du titre : « Une incroyable histoire ». Quant au reste, l’article racontait qu’un fermier de Normandie avait voulu faire 143

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 143

13/07/2018 14:48


construire une passerelle au-dessus d’un ruisseau pour aller dans ses champs plus facilement. À la suite d’une fausse manœuvre, des ouvriers qui travaillaient à cette construction avaient heurté avec leur tracteur une pierre dressée, haute de trois mètres qui se trouvait là, et qu’on appelait dans la région la Pierre-qui-tourne. La pierre s’était écroulée… À sa grande stupéfaction, le fermier avait trouvé dans la terre un coffret empli d’anciennes pièces d’or. Une vraie fortune, paraît-il. Quand papa s’est arrêté de lire, nous faisions tous de drôles de têtes. La mienne s’est mise à bouillir comme une marmite : j’avais eu bien raison de croire à ce trésor ! Maudit chat qui m’avait empêchée d’aller voir si la pierre tournait ou non ! Quel dommage ! Quel gâchis ! Et puis, j’ai éclaté de rire, parce que Thomas était resté immobile à la fin de la lecture, comme paralysé par la surprise, la main levée, une fraise entre deux doigts juste à côté de sa bouche, sans penser à la manger…

FIN 144

107_144 TPS19 recit_reprisePS19.indd 144

13/07/2018 14:48


Octobre-novembre-décembre 2018 Octobre-novembre-décembre 2018

Tes actus

Tes mini-dossiers ActuS Salon SHOW CACAO

Du 31 octobre au 4 novembre, le Salon du chocolat de Paris est un événement à ne pas manquer pour les gourmandes. Avant cela, croque dans nos infos chocolatées ! PAGE 146

Actus MONDE

TU AS DES DROITS ! Le 20 novembre, c’est la Journée internationale des droits de l’enfant. Une date pour dénoncer les injustices commises contre les enfants dans le monde. PAGE 148

Actus sport JEU DE MAINS

Du 30 novembre au 16 décembre aura lieu en France le Championnat d’Europe de handball féminin. Découvre les règles de ce jeu de ballon qui se joue avec les mains. PAGE 154

Actus CLIMAT

TOUS ENSEMBLE POUR LA PLANÈTE

Du 3 au 14 décembre, la Pologne accueille la COP 24. Pendant cette conférence, des dirigeants du monde entier vont proposer des actions pour protéger la planète. PAGE 160

+ Tes actus ciné, livres, sorties et shopping 145-161-TPS167 ACTUS.indd 145

12/07/2018 16:40


Actus

salon

Show cacao

© Thomas Raffoux

nquer Événement à ne pas ma Salon le : pour les gourmandes ris Pa du chocolat revient à mbre. du 31 octobre au 4 nove s Avant cela, croque dan nos infos chocolatées !

© Thomas Raffoux

À MANGER OU À PORT

ER ?

plus grand événement Le salon parisien est le sion colat et au cacao. L’occa au monde dédié au cho du els nn sio fes pro des ts et de découvrir des produi si aus t hui, les cacaoyers son monde entier. Aujourd’ ! e Asi en qu’ que, en Afrique bien cultivés en Améri onstrations de recettes dém des e, Au programm s chocolatiers, des atelier par de grands maîtres colat, cho en es uvr d’œ ns tio pâtisserie, des exposi ! de robes… en chocolat mais aussi des défilés m! Mia … ter goû le droit de Évidemment, tu auras at col cho du on Sal s le Ne manque pas non plu l petits et des recettes spécia s lier ate des où , ior jun posés ! gourmands te seront pro

146

145-161-TPS167 ACTUS.indd 146

12/07/2018 16:40


D’OÙ VIENT LE CHOCOLAT ?

© Thomas Raffoux

Pour remonter à ses origines, rendez-vous il y a près de 1 000 ans, en Amérique centrale. À l’épo que, les Aztèques cultiva ient de petits arbres, les cacaoy ers, dont les graines sont appelées fèves de cacao. Ils récupéraient ces fèves, les écra saient avec de l’eau et un pe u de piment pour obtenir une boisson amère, le xocoatl. Ce drôle l’énergie, et serv de breuvage leur ait même de méd donnait de icament ! Au XVe si en Amérique et on ècle, les Espagn t rapporté la boiss ols sont arrivés on en Europe. Pu et de la vanille au is, en ajoutant du xocoatl, des moin sucre es ont inventé… le chocolat !

T AUJOURD’HUI, COMMEN

LE FABRIQUE-T-ON ?

© Thomas Raffoux

CHIFFRES CHOCOLATÉS • 230 exposants au Salon du chocolat • Chocolats venus des 5 continents • 100 démos de grands chefs chocolatiers • 120 ateliers pâtisserie pour petits et grands • 20 robes en chocolat

Au départ, le cho colat était une boisson. C’est en 1847 qu e l’Anglais Joseph Fry a eu l’idée de verser du cho colat fondu dans un m oule et de le laisser du rcir... inventant ainsi la tablette de chocolat !

Texte : Pauline Payen.

tées les Espagnols ont rappor euses fèves de cacao que ôme l’ar tir sor res e On utilise toujours les fam fair r pou avant d’être chauffées s hée séc t at, son s col elle cho : en Europe rouver le bon goût du pâte très amère. Pour ret une t cir ien dur obt se On lais ao. on cac du at au lait ! Puis, lait, si on veut du chocol on ajoute du sucre, et du les formes. tes tou de at ir du chocol dans des moules pour avo

147

145-161-TPS167 ACTUS.indd 147

12/07/2018 16:40


Actus

monde

Tu as des droits !

© Shutterstock.

Ce n’est pas parce qu’on pas est petit, qu’on ne peut ! x voi sa re faire entend Le 20 novembre, c’est la des Journée internationale e dat e Un t. fan droits de l’en es stic inju les er pour dénonc s ant enf les tre commises con e. dans le mond

LA LOI ntion internationale ys ont adopté la Conve pa 190 9, 198 bre Le 20 novem par ce texte, les États , car te date très importan e Un t. fan l’en t propres : de its des dro bre de droits qui te son pecter un certain nom fille e un s soi tu se sont engagés à res férent que d’être soigné, d’être dif gue lan ta é, alit celui d’aller à l’école, ion nat ta soient ton état de santé, ou un garçon, quels que ! er rêv de ou it aussi de t’exprimer ou ta religion… Le dro

C’EST INSCRIT DANS

148

145-161-TPS167 ACTUS.indd 148

12/07/2018 16:40


© Shutterstock.

ccc

ET EN FRANCE ? La France a signé cette convention. Pour autant, tous les enfants ne sont pas traités comme ils devraient l’être. Dans notre pays, 15 000 enfants n’ont pas de maison et vivent dans la rue. Chaque année, 100 000 sont signalés à la police comme maltraités. Aller à l’école reste également compliqué pour de nombreux enfants en situation de handicap, faute d’établissements adaptés à leurs besoins.

MADAME LA DÉFENSEU

RE

© Marie-Laure Houzé.

me ent de la République nom Tous les six ans, le présid droits, les re end déf : n sio mis Sa un Défenseur des droits. eviève Gen és, l’égalité. À ses côt les libertés de chacun et des e eur ens en tant que Déf Avenard (photo) travaille e respecter tes droits tels fair de est e rôl enfants. Son vention internationale des Con la qu’ils sont inscrits dans dans ta imes que, dans ton école, droits de l’enfant. Si tu est x lui peu tu té, pec droits n’est pas res famille, etc., l’un de ces t. rne Inte site son sur ge ser un messa écrire une lettre ou lui lais

MALALA YOUSAFZAI

L’UNICEF

Pour être allée à l’école, cette jeune Pakistanaise a été la cible d’un attentat par les talibans en 2012. Depuis, elle se bat contre la violence faite aux filles et le droit de tous les enfants à l’éducation. Pour son combat, elle a reçu le prix Nobel de la paix en 2014.

Créé en 1946, juste après la Seconde Guerre mondiale, l’Unicef (en français, Fonds des Nations unies pour l’enfance) protège les enfants pour que tous grandissent dans les meilleures conditions. Présente dans 160 pays, cette organisation répond ainsi à leurs besoins : s’instruire, manger à leur faim, boire à leur soif, etc.

Texte : Louise Pluyaud.

Ils se battent aussi pour les enfants

149

145-161-TPS167 ACTUS.indd 149

12/07/2018 16:40


Actus

Cinéma

Pictures Intern

First Man - Le premier homme sur la Lune, réalisé par Damien Chazelle, avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke… En salle le 17 octobre.

© Universal

Le 20 juillet 1969, l’astronaute américain Neil Armstrong devenait le premier homme à marcher sur la Lune. Son exploit, suivi en direct par plus de 500 millions de téléspectateurs à travers le monde, fut l’une des plus dangereuses et fascinantes missions de l’Histoire. Après le triomphe de La La Land, le réalisateur Damine Chazelle t’invite cette fois à découvrir la remarquable histoire de cette mission de la National Aeronautics and Space Administration (Nasa).

ational France

Un jour dans l’espace

© Warner Bros Pictures France

Un garçon dans la jungle

Cette nouvelle adaptation du Livre de la jungle, le chef-d’œuvre de Rudyard Kipling, s’attache au parcours de Mowgli. Élevé par une meute de loups, il apprend dès son plus jeune âge les lois de la jungle indienne sous la responsabilité de l’ours Baloo et de la panthère Bagheera. Le jeune garçon est accepté par tous les animaux sauf par le redoutable tigre Shere Khan… Sans oublier les autres dangers qu’il devra affronter ! Mowgli, réalisé par Andy Serkis, avec Rohan Chand, Andy Serkis, Benedict Cumberbatch, Christian Bale, Cate Blanchett… En salle le 24 octobre.

150

145-161-TPS167 ACTUS.indd 150

12/07/2018 16:40


Il était une fois...

© The Walt Disney Company France

L’adaptation du célèbre conte Casse-Noisette et le roi des souris, d’Ernst Theodor Amadeus Hoffmann (qui avait inspiré le ballet), prend vie sur grand écran ! Clara est à la recherche d’une clé très spéciale capable d’ouvrir une boîte contenant un cadeau inestimable de sa défunte mère. Lors de la fête annuelle de Noël organisée chez son parrain, elle découvre un fil d’or qui la mène vers cette clé si convoitée. Clara est aussitôt entraînée dans un monde parallèle étrange et mystérieux… Casse-Noisette et les quatre royaumes, réalisé par Lasse Hallström et Joe Johnston, avec Keira Knightley, MacKenzie Foy, Helen Mirren, Morgan Freeman... En salle le 31 octobre.

145-161-TPS167 ACTUS.indd 151

En 1927, quelques mois après que Norbert a permis de démasquer le redoutable mage noir Gellert Grindelwald, celui-ci s’est enfui. Seul son ancien meilleur ami, Albus Dumbledore, serait capable de l’arrêter avec l’aide de son ancien élève, Norbert Dragonneau… De New York à Paris, en passant par Londres, ce nouvel opus des Animaux fantastiques te transportera dans une trépidante aventure aux nombreux dangers ! Les Animaux fantastiques 2 - Les Crimes de Grindelwald, réalisé par David Yates, avec Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Alison Sudol, Dan Fogler, Johnny Depp… En salle le 14 novembre.

Texte : Michel Guyau.

© Warner Bros Pict

ures France

Une enquête mystérieuse

151

12/07/2018 16:40


Actus CINéMA

Une nouvelle aventure explosive À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir la Gaule à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le secret de la potion magique. Mais le redoutable Sulfurix, grand rival de Panoramix, est prêt à tout pour leur mettre des bâtons dans les roues… Astérix - Le Secret de la potion magique, réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy, avec les voix de Christian Clavier, Guillaume Briat, Daniel Mesguich, Elie Semoun, Florence Foresti… En salle le 5 décembre.

© SND

Un album d’Alexandre Astier et Louis Clichy, avec des dessins de Fabrice Tarrin, paraîtra en parallèle en librairie. Éditions Albert René, 9,95 €.

Cinquante-quatre ans après un premier Mary Poppins au cinéma (que tu peux voir en DVD ou Blu-ray), ce nouveau film se déroule dans les années 1930, à Londres. Michael Banks travaille dans la banque où son père était employé. Il vit toujours au 17 allée des Cerisiers, avec ses trois enfants désormais. Jane Banks, elle, se bat comme sa mère le faisait, pour les droits des ouvriers. Le jour où la famille subit une perte tragique, leur nounou, Mary Poppins réapparaît comme par enchantement. 

152

Le Retour de Mary Poppins, réalisé par Rob Marshall, avec Emily Blunt, Lin-Manuel Miranda, Ben Whishaw, Emily Mortimer, Julie Waters, Colin Firth, Meryl Streep… En salle le 19 décembre.

145-161-TPS167 ACTUS.indd 152

© The Walt Disney Company France.

L’adorable nounou

12/07/2018 16:40


livres H BOB LAN GRIS

L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux

n pour ours son affectio nes, un e de nos campag , le autre bout du monde naturel dans leur habitat aimants. es propriétaires entées écieuses et docum ou du u bout du monde lors de ses ers rencontrés la plume s, racontées par e et tte dernière, cavalièr de vues, prises des lisses

e, est à mposent cet ouvrag qui l’environne.

E DE

UN MOND

Autrefois considéré comme un moyen de transport, le cheval est devenu au fil du temps un compagnon. Dans ce très bel ouvrage, l’expert équestre et célèbre photographe Bob Langrish te dévoile ses 45 ans de voyages à travers le monde à observer des chevaux sauvages ou célèbres. Impressionnants, gracieux, majestueux… Tous les fans seront charmés par la beauté de ses photos !

CHEVAUX

Un monde de chevaux, de Bob Langrish, raconté par Jane Holderness-Roddam, Éditions Glénat, Collection Cheval, 35 €.

ness-Roddam Texte par Jane Holder e H. Morris Préface de Georg

02/07/2018 17:00

Sacré tire-au-flanc... Bébert, on ne peut décidément jamais compter sur lui ! À quelques jours du Salon du cheval, les cavaliers et leurs chevaux sont très excités car ils souhaitent être les plus beaux afin de faire la meilleure impression. Le problème ? Bébert, le palefrenier, vient de se mettre en arrêt de travail car il a affreusement mal à dos. Du coup, les préparatifs ne se passeront pas du tout comme prévu… Triple Galop, tome 14, par Du Peloux et Cazenove, Bamboo Édition, 10,95 €.

Texte : Michel Guyau.

s décennies passée des : capter l’âme

ques.

CHEVAUX UN MONDE DE

SH BOB LANGRI

153

145-161-TPS167 ACTUS.indd 153

12/07/2018 16:40


Actus

sport

Jeu de mains !

© Pillaud

décembre Du 30 novembre au 16 ampionnat Ch le aura lieu en France inin. fém ll d’Europe de handba i, nvo d’e p En attendant le cou jeu ce de découvre les règles c les mains. de ballon qui se joue ave

© Pillaud

UN SPORT VENU DU NO

154

145-161-TPS167 ACTUS.indd 154

RD

ll (que l’on Les origines du handba en français) » lle dba prononce « han certains, ce on Sel . ues flo sont plutôt au Danemark, sport collectif serait né origine du son vers 1898. Il tirerait se pratiquait qui jeu « haandbold », un is les Allemands sur un petit terrain. Ma eux qui l’ont affirment que ce sont qu’il en soit, son oi inventé, en 1919. Qu te. Aujourd’hui, dou un succès ne fait auc s de 19 millions le handball compte plu monde ! Et il de pratiquants dans le e des Jeux mm est inscrit au progra 1936. uis dep té olympiques d’é

12/07/2018 16:40


© Pillaud

COMMENT ON Y JOUE ? Le handball se joue à la main. Interdiction de toucher la balle avec le pied, sauf pour le gardien ! Pour la faire avancer, on peut l’envoyer à un coéquipier ou dribbler, c’est-à-dire la faire rebondir en avançant. Dans un match, deux équipes s’affrontent. Chacune dispose de sept joueurs sur le terrain, dont un gardien, de cinq remplaçants et d’un entraîneur. Les attaquants cherchent à se diriger vers le but adverse pour faire pénétrer le ballon dans la cage, tandis que les défenseurs de l’autre équipe essaient de les en empêcher. L’équipe qui marque le plus de buts l’emporte.

POUR TOUS LES ÂGES

ll dès l’âge de 3 ans grâce On peut jouer au handba r 8 ans, on peut commence au Baby-hand. Entre 5 et passion une . Et si tu te découvres le Handball premiers pas iMin le nt aya sévérer en ess pour ce sport, tu peux per r les pou ll dba han du iée n simplif hand. Il s’agit d’une versio ton r sauter, lancer et développe 9-12 ans. Tu peux courir, haites, ans, tu peux, si tu le sou 12  à esprit d’équipe. Enfin, b. clu un s dan t’inscrivant débuter la compétition en enir une championne ! dev de er rêv pas Et pourquoi

FEMMES DE DÉFI C’est le surnom des joueuses de l’équipe de France féminine de handball. On compte sur toi pour les encourager lors du Championnat d’Europe !

Texte : Louise Pluyaud.

L’équipe de France féminine de handball fait partie des meilleures au monde. La preuve… • Décembre 2017 : victoire au Championnat du monde, en Allemagne. Les Bleues battent la Norvège 23 à 21. • Décembre 2016 : médaille de bronze au Championnat d’Europe, en Suède. • Août 2016 : médaille d’argent aux Jeux olympiques d’été à Rio de Janeiro, au Brésil

© Pillaud

Allez les Bleues !

155

145-161-TPS167 ACTUS.indd 155

12/07/2018 16:40


Actus

sorties

Le rendez-vous des enfants

Pendant cinq jours, lors des vacances de la Toussaint, tu pourras assister au championnat du monde de toupies Beyblade Burst, t’amuser et tester de nouveaux jeux et jouets, assister à des spectacles, rencontrer tes héros préférés et découvrir plein d’autres surprises. Au Lab by Kidexpo, tu pourras même voter avec tes parents pour ta startup (jeune entreprise innovante) préférée ! Kidexpo, du 31 octobre au 4 novembre, Parc des expositions, porte de Versailles, Paris (75).

Peinture, dessin, sculpture, photographie, vidéo… Près de dix ans après sa mort, le Roi de la pop, Michael Jackson, fait l’objet d’une très belle exposition. Elle explore l’impact culturel de sa personnalité et de son œuvre dans l’art contemporain des années 1980 à aujourd’hui. En effet, ses tubes n’ont pas pris une ride, ses ventes de disques restent importantes, ses clips sont toujours aussi regardés et ses fans lui sont restés fidèles ! Michael Jackson : On the Wall, du 23 novembre 2018 au 14 février 2019, à la Galerie sud-est du Grand Palais, à Paris (75).

Michael Jackson by Andy Warhol © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. Licensed by ADAGP, Paris, 2018.

roi de la pop... et de l’art

156

145-161-TPS167 ACTUS.indd 156

12/07/2018 16:40


Latin Lover

Après avoir triomphé à Prague, Budapest, Ljubljana, Oslo, Athènes, Munich, Copenhague, Lisbonne ou encore Tel Aviv, Enrique Iglesias donnera en novembre un unique concert à Paris ! Pour cette tournée baptisée All The Hits Live, le séduisant et talentueux artiste reprendra ses plus grands tubes comme Duele El Corazon, Subeme La Radio, El Baño, Move To Miami et bien d’autres encore. Il n’y a plus une minute à perdre pour réserver tes places ! Enrique Iglesias, 11 novembre 2018, à l’AccorHotels Arena, Paris (75).

Michael Jackson by Andy Warhol © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. Licensed by ADAGP, Paris, 2018.

C’est un rendez-vous incontournable pour les cavaliers mais pas que... Tous les amoureux des chevaux peuvent trouver leur bonheur dans ce salon. Les amateurs de saut d’obstacles peuvent vibrer devant les exploits des meilleurs cavaliers mondiaux lors du Longines Masters. Les amateurs de spectacle équestre peuvent s’émerveiller lors de la Nuit du cheval. Les amateurs de show peuvent vibrer devant les plus chevaux lors du championnat du monde du cheval arabe. Enfin, tous peuvent faire du shopping et s’offrir le polo de leur rêve ou craquer pour un tapis parfait pour Caramel, leur cheval préféré ! Salon du cheval de Paris, du 24 novembre au 2 décembre, Parc des expositions Paris Nord-Villepinte (93).

Texte : Michel Guyau et Emmanuelle Brengard.

Dada Land

157

145-161-TPS167 ACTUS.indd 157

12/07/2018 16:40


Actus

sorties

Au pays des merveilles

rouge, 1905-15, rouleau vertical, © Kamisaka Sekka, Le bocal au poisson Hosomi, Kyoto encre et couleurs sur soie, musée

Peintures, gravures, décors d’objets en céramique, en bois et en laque… Présentée dans le cadre de l’année Japonismes 2018 : Les âmes en résonances, et selon un parcours chronologique en quatre parties, cette très belle exposition te présente, pour la première fois hors du Japon, des chefsd’œuvre d’une valeur inestimable. Tu pourras entre autres remarquer que le style des artistes de l’école Rinpa, qui fut créée au XVIIe siècle, se définit par des formes raffinées mises en valeur par des couleurs vives.

Fête des lumières, à Lyon (69), du jeudi 5 au dimanche 9 décembre.

158

145-161-TPS167 ACTUS.indd 158

de Lyon © Tilt ©M.Chaulet-Ville

Artistes plasticiens, vidéastes, designers, graphistes, compagnies de spectacles de rue… Comme chaque année, et pendant quatre soirées, la ville de Lyon va être transformée par des installations inédites et surprenantes, des petites places aux grands sites tels que la place Bellecour, l’Antiquaille ou les théâtres antiques de Fourvière. Et si tu proposais un week-end lyonnais à tes parents ?

© Fishka design ©M.Chau

Ville de lumière

let-Ville de Lyon

« Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa », du 26 octobre 2018 au 27 janvier 2019, musée Cernuschi, musée des Arts de l’Asie de la ville de Paris (75).

12/07/2018 16:40


shopping

Musique en couleurs

Comment ne pas tomber sous le charme du lapin, du dinosaure, du chien ou de l’adorable petit bonhomme de la gamme des enceintes sans fil Bigben ? Forcément, avec ses couleurs qui changent et son style, cette enceinte lumineuse trouvera une place dans ta chambre ! Et tu pourras profiter de tes musiques préférées depuis un smartphone, une tablette Bluetooth ou un lecteur MP3 avec une prise jack ou un port USB. Bigben - BigLumin’Us, plusieurs couleurs, effets lumineux, intensité réglable, 49,90 €.

Pull Sergent Major, du 2 au 11 ans, à partir de 27,99 €

eN TUTU pour les fêtes

Pull en cape Monoprix, à partir de 37,90 €

Pochette Monoprix, 17,99 €

Tutu DPAM, du 2 au 12 ans, 17,99 €

Boots et pochette, Easy Peasy, 50 € et 28,80 €.

145-161-TPS167 ACTUS.indd 159

Boots Shoo Pom, à partir de 79 €

Texte : Michel Guyau et Emmanuelle Brengard.

Tutu DPAM, du 2 au 12 ans, 17,99 €

159

12/07/2018 16:40


Actus

climat

Tous ensemble pour la planète !

P 24. Pendant Pologne accueille la CO Du 3 au 14 décembre, la vont se réunir ier ent igeants du monde cette conférence, des dir e. nèt pour protéger la pla et proposer des actions

© Shutterstock.

t en danger : La planète es s, le climat depuis 150 an alement change anorm ? L’activité vite. La cause oduit trop pr i humaine, qu serre : de t fe ef de gaz à gaz autour la couche de devient de la planète retient et e plus épaiss le climat où d’ r, la chaleu ffe. qui se réchau

P 24 » ?

CO représentants réunion rassemble les nde gra Chaque année, une ayer de limiter s de la planète pour ess de presque tous les pay peut-être de la COP 21, atique. Tu te souviens le réchauffement clim COP 22, la COP 23, 2015 : après, il y a eu la qui a eu lieu à Paris en rence des parties, nfé Co e ! « COP » veut dir et, en 2018… la COP 24 de la 24e édition. et 24 signifie qu’il s’agit

ÇA VEUT DIRE QUOI, «

160

145-161-TPS167 ACTUS.indd 160

12/07/2018 16:41


OÙ SE PASSE LA COP 24 ?

© Shutterstock.

La COP change de lieu tous les ans. La première conférence, la COP 1, a eu lieu à Berlin, en 1995. Cette année, après Bali, en Asie, en 2017, elle va se tenir en Europe de l’Est, à Katowice, au sud de la Pologne. C’est la quatrième fois qu’elle a lieu dans ce pays, qui a réussi à réduire sa pollution depuis quelques années. Bon point pour lui !

QUE VA-T-IL SE PASSER ÉRENCE ? PENDANT CETTE CONF

Le président des États-Unis, Donald Trump, a décidé, le 1er juin 2017, de se retirer de l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015. Pourtant, les États-Unis sont le deuxième plus gros pollueur de la planète, après la Chine. Les Américains ont aussi annoncé qu’ils ne donneraient pas d’argent aux pays moins riches pour les aider à réduire leur taux de pollution. À cause de ce retrait, l’objectif fixé par la COP 21 va être encore plus difficile à atteindre…

145-161-TPS167 ACTUS.indd 161

5 bons gestes pour la planète • Trie bien tes déchets dans les bacs correspondants. • Répare, donne ou échange plutôt que jeter tes vieilles affaires. • L’hiver, couvre-toi bien chez toi pour ne pas trop monter le chauffage. • Colle un autocollant « Stop pub » sur ta boîte aux lettres. • Privilégie la marche, le vélo ou la trottinette pour te déplacer.

Texte : Pauline Payen.

Carton rouge

© Shutterstock.

te le même L’objectif de la COP 24 res lors de la idé déc été que ce qui avait cord l’ac elé app a on qu’ COP 21, ce la hausse iter de Paris sur le climat : lim ximum ma és egr des températures à 2 d ants ige dir les ée, ann te d’ici à 2100. Cet a de ce qui été vont devoir faire le bilan les efforts fait dans leur pays, mais . Ainsi, ils vont nts sont loin d’être suffisa mode d’emploi un ce pla devoir mettre en s chaque État encore plus poussé dan de – 2 degrés. pour atteindre l’objectif

161

12/07/2018 16:41


Solutions P. 101

les expressions

1 = Avoir le compas dans l’œil. 2 = Tomber dans les pommes. 3 = Couper la poire en deux. 4 = Avoir les deux pieds dans le même sabot. 5 = Mettre les pieds dans le plat. 6 = Avoir les yeux plus gros que le ventre. 7 = Montrer patte blanche. 8 = Avoir le cœur sur la main. 9 = Avoir du pain sur la planche.

P. 56

P. 52

le manoir hanté

L’objet mystère C’est un poisson. A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9

Les Romans des P’tites Sorcières est édité par FLEURUS PRESSE SAS, société par actions simplifiée au capital de 500 000 €, 2 villa de Lourcine, 75014 Paris. Belgique : Edigroup : (0032) 70 233 304. Actionnaire : UNIQUE HÉRITAGE MÉDIA. Comité de direction : Emmanuel Mounier (Président et directeur de la publication), Sarah Cathelineau (Directrice administrative et financière), Julien Beytout (Directeur commercial et Business Development), Juliette Salin (Directrice des rédactions Jeunesse).

Le site de Fleurus Presse : www.fleuruspresse.com Pour joindre la rédaction et la publicité, composer 01 56 79 suivi des 4 derniers chiffres entre parenthèses. Rédactrice en chef : Emmanuelle Brengard (37 16). Première rédactrice graphique : Fanny Tallégas. Secrétaire de rédaction : Vincent Béclin. Ont participé à ce numéro : Michel Guyau, Pauline Payen et Louise Pluyaud (textes Actus) et Aurore Meyer (textes Tests). Illustration de couverture : Aventures au poney-club, Le cheval acrobate © Fleurus Éditions. Relations abonnés : Fleurus Presse – TSA 37505 – 59782 Lille Cedex 9, 03 20 12 11 10 (du lundi au vendredi de 9h à 18h). Depuis l’étranger : (33) 3 20 12 11 10, relation.abo@fleuruspresse.com . Pour la Belgique, Edigroup : 070 233 304, abonne@edigroup.be. Pour la Suisse, Edigroup : 022 860 84 01, abonne@edigroup.ch. Prix de l’abonnement annuel : 57 € (11 numéros). Gestion des ventes au numéro (réservé aux dépositaires et aux marchands de journaux) : Destination Média, tél. : 01 56 82 12 06, fax : 01 56 82 12 09. Distribution : Presstalis. Origine du papier : Italie ; taux de fibre recyclés : 0 % ; certification : PEFC 100 % ; « Eutrophisation » ou « Impact sur l’eau » : Ptot 0,018kg/tonne. Publicité : UNIQUE HÉRITAGE MÉDIA. Directrices de publicité : Marie Cabuil, m.cabuil@fleuruspresse.com (36 51) et Nathalie Demougeot, n.demougeot@fleuruspresse.com (36 53). Fabrication : Creatoprint, 06 71 72 43 16. Impression : Rotocobrhi, Ronda de Valdecarrizo, 13 – 28760 Tres Cantos – Espagne. Commission paritaire : n° 1222K 92529. ISSN 2276-173 X. Loi n° 49956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse – Octobre-novembre-décembre 2018. Dépôt légal à parution. Tous droits de reproduction réservés sauf autorisation écrite préalable. © Les Romans des P’tites Sorcières. Les coordonnées de nos abonnés sont communiquées à nos services et aux organismes liés contractuellement à Les Romans des P’tites Sorcières, sauf opposition écrite. Les informations pourront faire l’objet d’un droit d’accès et de rectification dans le cadre légal. Ce numéro comporte un encart kiosque sur les exemplaires destinés aux kiosques.

162

162-TPS19 solutions_ours.indd 162

12/07/2018 16:41


UNIQUE HERITAGE ÉDITIONS

Quelle Histoire

VIVE LE CINÉMA !

B

RI

les carnets 88 pages

A

FA

NC

E

Découvrez les grands acteurs qui ont marqué l’histoire

R QUÉ EN F

9€

,90

5%*de réduction avec votre code promo AUQHFP5

Commandez en ligne sur

quellehistoire.com

163 TPS19 PUB.indd 163

voir conditions de vente sur quellehistoire.com

*

13/07/2018 13:08


Ce que Marine aime par-dessus tout ? Faire tout pareil que sa grande sœur Wendy. Quand celle-ci lui promet de lui offrir son téléphone lorsqu’elle en aura un neuf, la petite est aux anges ! Sauf que, le jour J, Wendy oublie sa promesse et donne son vieux téléphone à son petit copain Maxence. La vengeance de Marine va être terrible : elle ne va plus seulement vouloir « faire comme » Wendy, mais prendre sa place, ses copines et même ruiner sa réputation !

Des pommes dans le verger à côté du poney-club de l’Aventure ont été croquées. À la recherche du coupable, Lou, Ondine et Félix partent dans la forêt sur leurs poneys et ne tardent pas à trouver l’amateur de pommes : c’est un beau cheval gris qui, à leur grande surprise, se cabre ou se roule à la demande. Mais d’où vient celui qu’ils ont nommé Cabriole ? Et surtout, qui est cet homme au chapeau noir qui les espionne ?

Julie et son grand frère Thomas sont en vacances avec leurs parents dans une ferme en Normandie. En parlant avec Mickaël, le fils des fermiers, ils apprennent qu’une légende locale assure qu’un trésor est caché sous une grande pierre dressée comme un menhir : la Pierre-quitourne. Mais pourquoi ce nom ? Madame Morel pourraitelle leur expliquer ? Mickaël assure que la vieille dame est une sorcière. Un trésor ? Une sorcière ? Julie et Thomas, intrigués, vont aller toquer à sa porte...

M 06707 - 19 - F: 5,95 E - RD

3’:HIKQRA=\UZ^ZV:?a@k@l@j@a"; 164-TPS19_4eme COUV.indd 1

13/07/2018 13:52

Profile for Fleurus Presse

Les Romans des P'tites Sorcières - N°19  

Les Romans des P'tites Sorcières - N°19