__MAIN_TEXT__

Page 1

5-8

ANS

N° 165 ★ JUILLET - AOÛT 2018

ins Le mag’ des p’tits mal

+

Ton cahier de jeux

Tes 10 mots d’anglais

Tes docs

e i V v es

! s e c n a c a v

Tes BD Ton conte 5,90 € – Prix Export : Bel/Lux/DOM : 6,90 € – Suisse : 12 CHF – TOM : 540 XPF – CAN 8,99 $CA – Tunisie : 8,5 TND – Maroc : 60 MAD – Liban : 17 000 LBP

l


M

ai R e

Paul

Chloé

p. 10

anim’Actus

En direct des murets

LE LÉZARD DES MURAILLES

TOUT LE MONDE À L'EAU !

POURQUOI ?

TON DOC p. 12

L’animal du mois

LE CRABE DORMEUR

LE POISSON PANÉ

p. 18

p. 16 16 p.

AU CAMPING

D'OÙ VIENT LE SABLE ?

BD

p. 20

e Eusgègnêne

TON CONTE p. 23

Eugénie le génie

san

Des chouettes vacances ! la BD d’appre ntis sage

ENGLISH

p. 32

Les zazous

p. 30

LES ACCESSOIRES DE PLAGE

UNE VIE DE ROI

BD

+

Tes jeux

LA FÊTE FORAINE

PIROUETTE est édité par FLEURUS PRESSE SAS, société par actions simplifiée au capital de 500 000 €, 2 villa de Lourcine 75 014 Paris // Actionnaire : UNIQUE HERITAGE MEDIA // Comité de Direction : Emmanuel Mounier (Président et Directeur de la publication), Sarah Cathelineau (Directrice administrative et financière), Juliette Salin (Directrice des rédactions) rédactions), Julien Beytout (Directeur Commercial et Business Development). Gestion des ventes au numéro (réservé aux dépositaires et aux marchands de journaux) : Destination Media. tél. : 01 56 82 12 06, fax : 01 56 82 12 09. Distribution : Presstalis. Rédaction : Anne Parisot (Rédactrice en chef), Blandine Garcia (Rédactrice graphique). E-mail : pirouette@fleuruspresse.com. Tél. : 01 56 79 36 61. Ont collaboré à ce numéro : Chantal Ducoux, Mathias Hosxe (Secrétaires de rédaction), Appoline Harel et © Shutterstock (Illustration couverture), Anna Kilberth (Stagiaire rédaction). Publicité : UNIQUE HERITAGE MEDIA // Directrices de publicité : Marie Cabuil, Nathalie Demougeot. 01 56 79 36 02, m.cabuil@fleuruspresse.com, n.demougeot@fleuruspresse.com Relations abonnés : FLEURUS PRESSE – TSA 37505 – 59782 LILLE CEDEX 9, tél. : 03 20 12 11 10 (lun-ven 9 h -18 h), depuis l’étranger (33) 3 20 12 11 10, relation.abo@fleuruspresse.com // Belgique : Edigroup, tél. : 070 233 304, abonne@edigroup.be // Suisse : Edigroup, tél : 022 860 84 01, abonne@edigroup.ch // Tarif d’abonnement 1 an (11 numéros) : 57 €. Site Internet : www.fleuruspresse.com. Distribué par Transport Presse. Fabrication : Creatoprint. Tél. : 06 71 72 43 16 - Impression : CORELIO - Keerstraat 10 – 9420 ErpeMere - Belgique // Commission paritaire : n° 0918 K 84175. ISSN : 1761-6808 // Loi n° 49-956 du 16/07/49 sur les publications destinées à la jeunesse - juillet 2018. Tous droits de reproduction réservés sauf autorisation écrite préalable © Pirouette. Les coordonnées de nos abonnés sont communiquées à nos services et aux organismes liés contractuellement à Pirouette, sauf opposition écrite. Les informations pourront faire l’objet d’un droit d’accès et de rectification dans le cadre légal. Ce numéro comporte un carnet de 24 pages broché au centre du magazine sur l’ensemble des exemplaires, un encart UHM posé sur une sélection d’abonnés, une offre de réabonnement, un encart kiosque sur les exemplaires destinés aux kiosques, et un encart Mon jardin & Ma maison posé sur une sélection d’abonnés. Origine du papier : Italie - Taux de fibres recyclées : 0 % - Certification : PEFC 100 % - « Eutrophisation » ou « Impact sur l’eau » : Ptot 0,018 kg/tonne.

+

L'expo de l'été : un T.REX à Paris! p.20 du cahier de jeux

© shutterstock

p. 8

Le monde de

© shutterstock

S O M

BD

p. 4


BD

Le monde de

Paul Papa Pour les vacances, toute la famille est au bord de la mer. .

Maman

Chloé Diabolo

Crokinou

Tout le monde à l‘eau !

Paul et Chloé ont fait un château sur la plage. « Je suis le roi du royaume des sables ! » proclame Paul en terminant le donjon. « Et moi, la reine », profère Chloé. Diabolo s‘approche, intéressé.

Paul demande : « Et toi, Diabolo, qui veux-tu être : le dragon, la princesse, le bourreau ? » 4

« Non, je sais ! lance Chloé. Tu seras le gardien du château. Tu veux bien ? »


Paul et Chloé courent se baigner. Chloé crie à Diabolo : « Reste bien à ton poste ! » Mais Diabolo s‘ennuie...

Paul le rassure : « N‘aie pas peur, ce n‘est que de l‘eau ! » « Les chats détestent l‘eau », dit Papa.

Il s‘approche du bord. Mais effrayé, il recule aussitôt.

Diabolo est d‘accord. Il préfère aller se coucher dans le bateau.

Pendant que Diabolo dort, Chloé et Paul prennent la grosse bouée et jouent avec Papa dans les vagues. Mais soudain, Maman s‘inquiète. Elle prévient : « Hou là ! La mer devient trop agitée, Il faut sortir ! » 5


Pendant qu‘ils se sèchent, Paul et Chloé cherchent Diabolo des yeux. Mais, ça alors ! Le bateau pneumatique a disparu...

« Regarde ! s‘écrie Paul. Il est là-bas... »

Les vagues ont entraîné le bateau loin du bord. Diabolo n‘a pas l‘air rassuré du tout. « Il faut vite aller le chercher... », dit Chloé.

Mais, affolé, Diabolo plante ses griffes dans le bateau. 6

« Il va couler ! » s‘affole Paul. Heureusement, le maître nageur a tout vu. Vite, il envoie son chien sauveteur.


Le gros chien rattrape Diabolo par la peau du cou et le ramène sur la plage.

« Eh bien, moi, je suis la seule à ne pas être mouillée », s‘amuse Maman. Scénario : Didier Dufresne - Illustrations : France Sengel

Chloé le sèche : « Mon Diabolo, tu en fais une tête ! », Paul rit : « Un chat sauvé par un chien. Il doit être vexé ! »

Paul et Chloé sautent de joie : « Hourra ! Diabolo est sauvé ! »

Mais, au même instant, le gros chien sauveteur s‘ébroue joyeusement et de tous ses poils... juste à côté d‘elle.

« Hum ! J‘aurais mieux fait de me taire ! » sourit Maman. 7


anim’Actus

e s mu d t c e r i d en

r et s

s e l l i a r u m s e d d r Le léza Chercheur de chaleur

Un as de la grimpette ! J e su i s u n re p ti l e d e 20 cm d e l o n g . Co m m e tu t ‘e n d o u te s a ve c m o n n o m , j ‘a d o re l e s m u re t s , j e m e g l i s s e d a n s l e s vi e i l l e s p i e rre s e t l e s ro ch e rs . J e p e u x a u s s i g ri m p e r l e l o n g d e s m u rs g r â ce à d e s m i n i - cro ch e t s a u b o u t d e m e s p e ti te s p a t te s .

© Shutterstock - Illustrations : Appoline Harel

Le lézar d et toi

8

• Le lézard court en gardant le ventre contre le sol. As-tu déjà essayé ?

Po u r ê tre a c ti f, j ‘a i b e s o i n d e ch a l eu r. Al o rs , j ‘a d o re l e s b a i n s d e s o l e i l . En é té, l e s p i e rre s s o n t b i e n ch a u d e s , c‘e s t g é n i a l ! B o n , j e n e re s te p a s d e s h eu re s n o n p l u s , p o u r é vi te r q u ‘u n o i s e a u o u u n ch a t , m e s p i re s e n n e m i s , vi e n n e n t m ‘a t tr a p e r.

• La femelle • Il fuit si on pond sous e h c ro p s’ap les pierres. lui. e d s rè p p o tr as touche aux P re d n re Pour le p pierres quand , to en pho tu vois un approche-toi lézard : il y a nt e m e c u o d t u to peut-être des ! et à 1 mètre petits dessous . m maximu

• Le lézard est inoffensif. ? Te voilà rassuré Au cas où la e photo de cett page te ferait as peur, ne sois p impressionné, en ! tu ne crains ri


Un copain du jardin Le s j a rd i ni e rs m ‘a i m e nt bi e n , ca r je ne fa i s p a s d e m a l à l eu rs pl a nt a ti o n s . J e l e s d é b a rr a s s e m ê m e d e q u e l q u e s ch e n i l l e s . Po u r m a n g e r, j ‘a i m e a u s s i l e s a r a i g né e s , l e s p a p i l l o n s e t l e s ve rs d e te rre . Veu x - tu q u e j e t ‘e n m e t te u n p eu d e cô té ?

Queue en kit M a q u eu e e s t p re s q u e d eu x fo i s p l u s l o n g u e q u e m o n co rp s . Q u a nd je su i s a t t a q u é p a r u n e n ne m i , ou e n , ca s d u rg e n ce, u n bout de ma queue p e u t fa ci l e m e n t c a s s e r e t s‘a g i te r d a n s to u s l e s s e n s . C, a n e m e fa i t p a s m a l e t j e n e s a i g n e p a s . Ave c u n p eu d e ch a n ce, l e ch a t o u l ‘o i s e a u q u i vo u l a i t m e cro q u e r v a a t tr a p e r ce p e ti t b o u t . M o i , j e s e r a i d é j à c a ch é d a n s l e m u r l e p l u s p ro ch e . En su i te, m a q u eu e v a re p o u s s e r. El l e s e r a m o i n s j o l i e, m a i s j e s e r a i to u j o u rs e n vi e . 9


^

anim’ActusL’a n i ma l

d u mo i s

r u e m r o d e Le crab

Je possède 10 pattes. Bien sûr, il y en a deux que tu remarques plus : ce sont mes deux grosses pinces. Elles me servent à découper et décortiquer des coquillages ou des poissons déjà morts tombés au fond de l’eau.

Je m’appelle le crabe dormeur, même si je suis un costaud qui peut mesurer 20 cm de large, la taille de ta règle. On me surnomme ainsi car quand on me capture, je me replie dans une position immobile comme si je dormais. Et puis, quand on me voit le jour, je suis plutôt inactif. C’est la nuit que je me réveille. J’ai faim !

10

, Droles de carcasses ! ,

© shutterstock - Dossier : Albert Mathelier - Illustrations : Appoline Harel

« peut de la mer, on L’été, au bord ’estdes. Mais qu vi s e b ra c s e voir d dis, uand je gran Q ? st ’e c e u ce q ouvre e carapace s’ n n ie c n a n o m velle n ai une nou et tombe. J’e e e et l’ancienn lid so t e e ss ro plus g e. nt sur la plag ve u so e u o h c s’é C’est la mue.

Je suis un crabe adulte désormais, et je vis plutôt sous l’eau à 200 m de la plage. À marée basse ou dans les rochers, ce sont mes petits que tu peux observer. Souvent, ils s’enfoncent dans le sable en creusant avec leurs pattes. Et quand ils sont découverts, ils fuient en courant sur le côté avec leurs 8 petites pattes. Sauve qui peut !!! Un humain !!!


L’a ni

MALIN

AUX VR A I O U F

?

? TÉ K ITO UA

Le dauphin garde les ye.ux ouverts quand il dort

Le singe nasique (nasalis larvatus)

a un drôle de nez. D’ailleurs, il est

C’est… presque vrai. En fait, le dauphin ne met en sommeil qu’une moitié de son cerveau à la fois. Il ferme l’œil du côté du cerveau endormi. Bref, il ne dort que d’un œil.

A N I’ M OT « Être rouge comme une écrevisse »

ont un nez si long qu’il descend jusque sous le menton. Il vit sur l’île

de Bornéo, au sud de la mer de Chine.

© shutterstock

surnommé “singe à trompe”. Certains mâles

RECO RD

Dans l’eau, l’écrevisse est bleue ou brune. Mais une fois cuite, elle devient toute rouge. Si tu rougis quand tu fais du sport ou après un coup de soleil, que tu es très rouge, on peut dire que tu es rouge comme une écrevisse.

l id s m a x im a C ’es t l e p o h e . L e p lus d e l’a u t ru c au d u g ra n d o is e y eu x s o n t m o n d e . S es s sont s i g ro s q u ’il s que p l u s g ra n d u. s o n c e rv e a

© shutterstock

150 kg

11


D’où vient le poisson pané ?

Doc

Avant d’arriver dans ton assiette, le poisson pané fait un grand voyage.

Ça veut dire quoi, “pané” ?

© shutterstock - Diana Taliun - Natalia Mylova

panure, Ça signifie enrobé de faite une sorte de croûte s de pain de chapelure (miette écrasées) dur ou de biscottes et d’œufs battus.

12

12_15_DOC_PIR165.indd 12

25/05/2018 17:12


cela se passe.

1

Avec ce récit,

pars à l’aventure sur les mers, et embarque à bord d’un chalutier ! Avec les pêcheurs, tu découvriras comment on prépare le poisson pané dont tu raffoles !

Le chalutier

Le chalut

Un gros bateau de pêche navigue sur la mer, c’est un chalutier. Son nom vient du grand filet attaché à l’arrière : le chalut. Ça y est, les pêcheurs ont repéré un banc de poissons. Ils lancent le filet...

2

Le treuil

3

Le pont

La cale Des milliers de poissons sont pris dedans. Il faut remonter le chalut à l’aide d’un treuil, car il pèse le poids de plusieurs éléphants !

Par de grandes trappes, les pêcheurs déversent les poissons dans la cale, sous le pont du bateau.

13

12_15_DOC_PIR165.indd 13

25/05/2018 17:12


4

Dans la cale, il y a une espèce de mini-usine. Les pêcheurs y trient et découpent les poissons. À la fin, il ne reste plus que les filets de poisson, sans les arêtes.

5

Les filets sont empilés dans des boîtes, bien aplatis les uns sur les autres, en blocs. Puis on place les boîtes rapidement dans un grand congélateur.

6

Quand le bateau rentre au port, les boîtes de blocs de poisson congelés sont transportées dans une usine.

14

12_15_DOC_PIR165.indd 14

25/05/2018 17:12


Dossier : Françoise Sabatier-Morel et Claire Laurens. Illustrations : Gilles Frély

7

Là, à l’aide de machines, on coupe les blocs en forme de rectangle, de filets ou de poissons. Puis, on les recouvre de panure. Il ne reste plus qu’à les emballer dans de jolies boîtes...

8

Réponse : verts, parce que les petits pois sont verts (petits poissons verts).

… et à les transporter dans les magasins. Et voilà comment le poisson pané finit son voyage dans ton assiette !

Devinette : De quelle couleur sont les bébés poissons ?

15

12_15_DOC_PIR165.indd 15

25/05/2018 17:12

Ça

av


Pourquoi ?

D’où vient le sable ? Tu l’as sûrement remarqué, le sable n’a pas la même couleur, ni la même épaisseur sur toutes les plages. Normal : c’est la mer qui le fabrique. Imagine une énorme moulinette, où un géant jetterait des rochers, des cailloux, des coquillages, des carapaces de crabes, des arêtes de poissons. En tournant la manivelle, il écrabouillerait tout ça, le réduirait en petits bouts comme lorsqu’on mouline les carottes. Eh bien, la mer fait le même travail avec les cailloux, les coquillages et les animaux morts qu’elle Texte : Claire Laurens - Illustrations : Aurélien Débat

contient. Sauf que, la moulinette de la mer, ce sont

16

les vagues. Elles roulent et cognent ces petits bouts contre les rochers, au fond de l’eau. À force d’être roulés, frottés, cassés, les cailloux et les coquillages s’usent, ils deviennent de plus en plus petits jusqu’à devenir des petits grains de couleur. Comme la mer travaille avec ce qu’elle a, le sable n’a pas la même couleur, ni la même épaisseur selon les régions : cela dépend si les cailloux sont durs ou pas, s’ils sont roses ou noirs…


ES-TU ARÉ

C’est le nom q

gens qui colle

Ils en rapport

NOPHILE ?

ue l’on donn

ctionnent le

ent de chaq

e aux

sable.

ue plage arce que tou s les sables so nt différents !

où ils vont, p

17


Cherche & trouve Mathieu Nakunchveu

NoĂŠ JambecassĂŠe

Margot Biscotto

Jennifer Alenvers

Retrouve-les tous

18

a


Mireille Grandezoreilles

Josette Alunettes

au camping !

Martin Oin-oin

Ignace Lagrimace

Gaëtan Kakdeudents

Zoé Doidanlnez

Juliette Descouettes

Illustrations : Pénélope Paicheler

Lulu Tounu

19


BD BD

Eugénie le

e Eusgègnêne

génie

san

Des chouettes vacances ! Vous verrez, Eugène a fait plein de progrès !

Bonnes vacances, mon grand !

Au revoir, maman ! On est contents de te voir, tu viens nous aider au potager ?

Eugène, tu viens cueillir les petits pois ?

Oh non, je vais… euh… ranger mes affaires !

Surtout pois !

Je vais mettre ça dans ta chambre, ça va sentir bon.

Il n’y a rien de mieux qu’un bouqu…

Bof 20


Quand tes parents travaillent, tes grands-parents sont ravis de t’accueillir. À condition que tu t’adaptes à eux comme ils s’adaptent à toi…

Sois curieux et à l’écoute, et tu passeras de très bons moments…

Pour les bêtises, tu n’es jamais en vacances !

Comme ils ne te voient pas souvent, ils ne veulent pas trop te gronder. Pas la peine d’en profiter pour faire ta mauvaise tête !

Merci Eugénie !

Han !

Quel sans-gêne, cet Eugène !

Tu devines pourquoi ?

Au contraire, découvre ce qu’ils ont à t’apprendre et à te raconter…

Chez papy et mamie, tout n’est pas permis ! Reste poli et gentil, et ce sera le paradis ! Scénario : Albert Mathelier - Illustrations : Joëlle Passeron.

Heyyy !

21


À CHAQUE ENFANT

SON MAGAZINE

SUIVEZ L’ ACTUALITÉ DE NOS 15 MAGAZINES SUR FLEURUSPRESSE.COM ET SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !


Une vie de roi

I

l était une fois un roi qui avait

un grand château comme il se doit, des servantes très charmantes,

des serviteurs toujours à l’heure

et un jardinier sous chaque muguet.

Et chacun était aux petits soins pour lui, très poli et patata et patati: – Encore un peu de rôti, Votre Seigneurie?

Conte

– Votre bain est prêt, Votre Majesté! – Voici votre docteur, Monseigneur! Vous allez me dire que ce roi avait tout pour être heureux. Eh bien pas du tout!

Car Sa Majesté en avait ras

la casquette des courbettes!

Il avait envie d’autre chose, mais

de quoi? Même lui ne le savait pas. 23


Un matin, une nouvelle servante arriva au château. On lui mit

un tablier, une toque et hop, on l’envoya servir le repas du roi. Or, cette servante n’était pas tout à fait comme les autres:

elle disait tout ce qui lui passait par la trombine, et en plus

elle parlait en rimes.

Elle se pencha vers le roi et lui demanda:

– Avec votre gigot, souhaitezvous un peu de jus, malotru?

Le roi s’étrangla. Personne ne

l’avait jamais traité comme ça:

– Mais… pour qui te prends-tu? Sais-tu que tu parles au roi?

– Euh oui! euh non! tête de cochon!

Le roi n’en revenait pas. Et pour

la première fois depuis longtemps, il se mit à rire à gorge déployée. Quand il eut repris son souffle, il dit:

– Comment t’appelles-tu?

– On me surnomme Poulette,

à cause de mon épi sur la tête! – Eh bien Poulette, à partir d’aujourd’hui, je te nomme

première servante. Je t’attends dès maintenant dans mes appartements. 24


Une fois dans sa suite, le roi ordonna:

– Fais mon lit et brosse

mon tapis de soie! Et après, tu me flatteras. Maintenant que j’ai mangé et ri,

j’ai besoin d’une petite flatterie.

Poulette réfléchit et dit: – Roi, oh mon roi,

vous êtes le plus beau de tout le pays.

Le roi bomba le torse Poulette poursuivit:

comme un coq.

– Mais mon père, qui coupe du bois pour votre cheminée, est mille fois plus beau que Votre Majesté !

– Sapristi! Qu’est-ce que tu dis? Le roi se calma, puis déclara:

– Admettons. Mais dis-moi, je suis bien l’homme le plus aimable de tout le pays? – Oh oui, Votre Seigneurie, vous êtes le plus aimable de tout le pays… Mais mon frère, qui laboure vos champs sous la chaleur, est mille fois plus aimable que vous, Monseigneur!

– Impossible! Je suis le roi! LE ROI, tu entends! Bon, je te laisse une dernière chance. Le roi prit une voix douce:

– Poulette, dis-moi, je suis bien l’homme le plus courageux de tout le pays?

– Oh oui, mon roi. Mais ma mère, qui récure chaque jour les sols de votre château, est mille fois plus courageuse que toi!

« Et voilà qu’elle me tutoie! pensa le roi. Cette fille est impossible! » Et il la renvoya.

25


26


Le temps passa. Quand le roi pensait à Poulette, il sentait sa bouche s’agrandir, son ventre se

gonfler de rire et même ses pieds se mettre à

danser. Chaque nuit, il rêvait d’elle, et le soir en

se couchant, il voyait son beau visage et son épi ébouriffé sur ses cheveux dorés.

Alors un jour, n’y tenant plus, il l’envoya chercher.

– Que puis-je pour vous, mon Loulou? demanda Poulette.

«Mon Loulou, elle m’appelle mon Loulou! » pensa le roi. Et son cœur se mit à fondre comme un caramel mou.

– Poulette, ma Poulette, murmura le roi. Je ne suis ni le plus beau ni le plus

courageux ni le plus aimable du pays… mais si tu veux de moi, je serai ton mari. À ces mots, Poulette tomba dans les pommes.

27


Le roi s’agenouilla près d’elle et

vous allez vous améliorer!

ouvrit les yeux, Poulette murmura:

Poulette… si tu veux bien m’aider…

caressa sa petite crête. Quand elle

– C’est vrai, vous n’êtes pas le meilleur roi. Vos sujets n’ont pas toujours de

quoi manger, alors qu’ils triment dans vos champs chaque jour, par tous les temps. Mais je vous jure que si je

deviens votre reine, vous serez le roi le

Texte : Agnès de Lestrade – Illustrations : Anne Wilsdorf

plus aimé, parce que, foi de Poulette,

28

– M’améliorer… euh bien sûr ma

Et c’est ainsi que Poulette épousa le roi.

Il paraît que maintenant, le roi rit tout le temps. Poulette aussi, car son mari a fait beaucoup de progrès. On dit

même qu’il lui arrive de faire son lit, quand ses valets sont en vacances!

Fin


OFFRE SPÉCIALE D’ABONNEMENT

POUR LES

5-8 ANS

LE MAGAZINE DES PETITS CURIEUX

À PARTIR DE

57€

+ UN CADEAU OFFERT

EN CADEAU

LES STICKERS

COCHEZ LA FORMULE CHOISIE

+ FORMULE DÉCOUVERTE 11 numéros - 1 an + les stickers

POURQUOI S’ABONNER ?

+

57 €

64,90 €-12 %

ABONNEZ-VOUS SIMPLEMENT !

fleuruspresse.com AVEC VOTRE CODE PROMO

XGC18 OU

PAR TÉLÉPHONE 03 20 12 11 10

Livraison gratuite en France

FORMULE PREMIUM 11 numéros - 1 an + 4 nos Tout sur les animaux + les stickers

69 €

Je peux changer de formule

84,50 €-18 %

BULLETIN À RETOURNER ACCOMPAGNÉ DE VOTRE RÈGLEMENT : Fleurus Presse TSA 17 503 – 59782 LILLE CEDEX 9 Tél : 03 20 12 11 10 (appel non surtaxé) Nom : Adresse :

SUR INTERNET

Tarif avantageux

Code postal : Téléphone : E-mail (parents) :

Prénom :

Ville :

E-mail indispensable pour accéder à la version numérique de votre abonnement.

Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Fleurus Presse C  arte bancaire n°

DATE ET SIGNATURE OBLIGATOIRES

Du lundi au vendredi de 9h à 18h.

PAR COURRIER

En remplissant le bulletin d’abonnement ci-joint.

Expire fin

* Tarif de référence : prix de vente au numéro. Offre d’abonnement valable en France métropolitaine jusqu’au 31/12/2018. Pour l’étranger, nous consulter. FLEURUS PRESSE RCS B 338 412 463. Les informations recueillies dans ce bulletin sont nécessaires au traitement de votre commande et sont destinées à nos services internes. En cochant la case, je refuse de recevoir les offres commerciales de la part de Fleurus Presse et d’Unique Héritage Media . Vous disposez à tout moment d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suspension des données vous concernant (loi « informatique et libertés » du 06/01/1978). Photos non contractuelles.


English

C E V A IS A L G N A ’ D S T TES 10 MO

E G A L P E D S E IR O S S E C C A LES

30


1

En t’aidant du vocabulaire ci-contre, nomme en anglais les 10 accessoires de plage que tu vois dans l’image.

2

Compte les coquillages dans l’image. Combien en trouves-tu ?

ÉCOUTE AVEC MOI COMMENT NOMMER LES ACCESSOIRES DE PLAGE EN ANGLAIS AVEC L’APPLICATION

ADOPTE UN PILI SUR L’APPLICATION L’application des enfants pour apprendre les langues. Disponible sur iOS, Android (pas sur ordinateur).

Réponse : Il y a 12 coquillages, (cela se dit twelve shellls en anglais).

BEACH ACCESSORIES Sunglasses

Towel

Swimsuit

Flip-Flops

Cap

Beach bag

50

50

Diving mask

50

Sunscreen

50 50

Bucket

Rubber ring 31


BD

Les zazous Timéo

Zoa

Crocro

Pirouette

La fête foraine

Fantine

Les zazous se promènent dans la fête foraine. Zoa demande : « Et si nous allions sur les montagnes russes ? » « Ah non, dit Crocro, ça donne le vertige ! »

« Alors les soucoupes volantes ? » s‛écrie Timéo. « Ah non, dit encore Crocro, ça fait mal au cœur ! » 32

« Alors allons prendre le train fantôme !» s‛exclame Pirouette. « Ça va pas, non ! dit Crocro, il y a beaucoup trop de fantômes ! » «Tant pis, j‛y vais tout seul, retrouver des copains squelettes ! »


Crocro propose : « Et si on allait plutôt manger des glaces sur la plage ! »

« Tu commences à nous embêter à ne rien vouloir faire comme les autres ! Et puis la mer est loin ! » se fâche Timéo.

« Bon, je veux bien faire un petit tour de roue ! » marmonne Crocro en découvrant la grande roue.

Fantine chante : « Elle tourne, elle tourne, la grande roue, la grande roue d‘la fête foraine*. »

Timéo en profite pour faire des photos ! Il s‛écrie : « Regardez, on voit la mer ! »

Les zazous montent et s‛installent dans une nacelle. Et déjà la grande roue commence à tourner… * Sur l‛air de “Il court, il court le furet”.

Zoa sort son carnet à dessins. Fantine dit : « Qu‛on est bien, moi je pourrais passer ma vie ici ! » 33


Pirouette rejoint ses copains en escaladant la grande roue : « Un problème, Crocro ? » « Non, je veux juste que la roue accélère ! » Et il recommence à hurler…

« Ça va pas, crie Crocro, on s‛ennuie ! Cette roue tourne trop doucement ! Plus vite, plus vite ! » « Arrête, tu nous gâches le plaisir ! » disent ses amis.

Il crie si fort qu‛arrive par les airs Pelleas le pélican. Il s‛approche de la nacelle et déclare : « J‛avais bien reconnu la douce voix de Crocro… » 34

Exaspérés, les autres passagers font la tête et lancent un regard mauvais au hurleur capricieux… Mais Crocro n‛y prête aucune attention.

Aussitôt, Timéo et Zoa tombent à genoux et supplient : « Je t‛en prie ! Emmène-le avec toi loin d‛ici ! »


Zou, Crocro bondit dans le bec de Pelleas… Pirouette bondit : « Je viens aussi ! »

« Ne vous inquiétez pas, je vous garderai un peu de glace ! » lance Crocro.

Scénario : Pascal Teulade - Illustrations : Appoline Harel.

Pelleas réfléchit : « Crocro, si tu viens avec moi, il faudra m‛aider : je vends des glaces sur la plage… et j‛ouvre dans cinq minutes ! »

Pendant ce temps, Timéo, Zoa et Fantine font toutes les attractions.

Dès qu‛il y a moins de clients, les deux zazous ont droit à une glace au choix. Crocro a déjà goûté fraise, chocolat…

Crocro, Pelleas et Pirouette travaillent… « Achetez les glaces de Pelleas ! » crient-ils en chœur.

fin

Il dit en léchant sa boule d‛ananas : « J‛ai encore vingt parfums à goûter ! Miam ! » Pirouette sourit : « Plus vite, Crocro, plus vite ! »

35


blague

- Rémy, dis 5 fois : pourquoi. - Pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi. - Dommage, tu as perdu… - Pourquoi ? - Parce que tu l’as dit 6 fois…

n

DE PIROUETTE

Devinette

Qu’est-ce qu’un porte-plume sur un portefeuille ?

Réponse : Un oiseau sur une branche.

n

COMBLE

Quel est le comble pour un pâ^tissier ?

n

Devinette

Comment appelle-t-on un hippopotame sous une tente ?

n

monsieur & Madame Monsieur et Madame Ervitmonmayo ont un fils ?

n

CHARADE

• Mon premier est un animal qui vit dans les égouts. • Mon deuxième permet à l’abeille de piquer. • Mon tout flashe les voitures qui vont trop vite !

Réponse : radar (rat - dard)

3’:HIKLRB=VUZ^U]:?k@b@g@p@a";

PRESSE ENFANT

Réponse : un hippocampe.

Réponse : C’est d’avoir peur des éclairs.

Tu peux aussi t'abonner à sur le site www.fleuruspresse.com

M 01711 - 165 - F: 5,90 E - RD

Illustrations : Appoline Harel

n

BLAGUES

Réponse : Jean-Philippe – J’enfile hyper vite mon maillot !

LES

Profile for Fleurus Presse

Pirouette - N°165  

Pirouette - N°165

Pirouette - N°165  

Pirouette - N°165