Page 56

FRENCH TEXTS par ordre chronologique

LES ÉTOILES MONTANTES DE 2014

L’année 2014 débute à peine que les traditionnelles cérémonies affluent déjà à Hollywood : Golden Globes, SAG Awards, Grammy et Academy Awards se suivent dès les premiers mois de l’année, sans nous laisser le temps de souffler un moment. Parmi les têtes d’affichent qui se disputent les premiers prix, se trouvent là, égarées, quelques nouvelles personnalités encore inconnues. Personne n’a dit que ce serait simple de parier sur les talents de 2014. Bien sûr, des talents naissent partout et en tout temps. Quelques uns tentent d’émerger depuis des siècles, avec un succès relatif. Néanmoins, qu’ils soient acteurs, chanteurs, créateurs ou mannequins, nous avons décidé de choisir. Nous avons choisi ceux qui ont attendu leur heure. Nous avons choisi ceux qui, jusque très récemment, sont restés patients et ont montré toute leur détermination. Nous avons choisi ceux qui expriment à travers leur travail, la nouveauté, la personnalité et l’émotion. Ainsi, de Lupita Nyong’o à Sam Smith en passant par Simone Rocha, First/Row a consacré cette édition à ces nouveaux artistes et aux talents de demain. Soyez prêts, car un vent nouveau s’apprête à souffler…

DRAMA Lupita Nyong’o On prononce son nom ça et là sur les tapis rouges. Rouge, c’était par ailleurs la couleur de son impressionnante robe cape Ralph Lauren, lors de la cérémonie des Golden Globes. Ancienne étudiante d’art dramatique de l’Université de Yale, c’est en incarnant Patsey dans le « 12 Years A Slave » de Steve McQueen que Lupita Nyong’o fait ses armes. Car si Steve McQueen, le réalisateur de Shame et Hunger, l’a choisie elle, c’est certainement pour sa justesse et pour ce qu’elle parvient à transmettre à travers l’écran. Les scènes de l’actrice sont des plus violentes et des plus émouvantes, mais le jeu dramatique de Lupita Nyong’o n’est en rien éreinté. Avant elle, peu d’actrices et de comédiennes avaient réussi le pari d’incarner une telle sensibilité au cinéma. Aujourd’hui adoubée par l’Académie des Golden Globes pour sa prestation dans le long-métrage « 12 Years a Slave », son travail touchant et prometteur lui vaut d’être choisie par First/Row parmi les talents émergeants de l’année 2014. « L’une des raisons pour laquelle j’aime jouer la comédie, est parce que cela me donne la chance d’avoir affaire à des situations et de vivre des vies que je n’aurais jamais eu l’occasion de vivre dans le cas contraire ». Lupita Nyong’o pour Vogue US Margot Robbie Cate Blanchett, Nicole Kidman et Naomi Watts figuraient déjà au palmarès des actrices australiennes de renommée. Mais ses grands yeux bleus, ses cheveux blonds à faire pâlir d’envie tout Hollywood et le longmétrage de Martin Scorcese plus tard : voici venir Margot Robbie, la révélation du film « Le Loup de Wall Street ». Révélée au grand public dans le rôle de Naomi Belfort, la compagne du trader investi par Leonardo DiCaprio, l’Australienne sort des habituels clichés de la simple actrice jolie. Celle qui a fait ses armes dans de petites apparitions à la télévision australienne révèle un jeu plus que mature dans le long-métrage de Martin Scorcese. Un brin provocante, mais également très attachante, il y avait longtemps qu’une aussi jeune actrice n’avait pas dépassé le cadre d’icône des jeunes et Margot Robbie le fait bien comprendre. Âgée de 23 ans à peine, Margot Robbie apparaîtra en 2014 à l’affiche de trois longs-métrages « Suite Française », « Focus » et « Violent Talent ».

FIRST/ROW 56

February issue  

This issue is a special spring summer collection. All the articles are in english and some of them translated in French.

February issue  

This issue is a special spring summer collection. All the articles are in english and some of them translated in French.

Advertisement