Page 1

Paris

VISEUR

2ème Semaine du cinéma documentaire Mexicain

19-25 novembre 2014


EL CINE

INSTITUT FRANÇAIS

CINES DEL MUNDO CINE FRANCÉS 15 000 películas difundidas cada año 30 000 proyecciones de cine en el mundo 300 festivales y socios en 80 países

• Fábrica de Cines del mundo 46 países, 52 proyectos, 90 realizadores y productores • Ayuda a los cines del mundo 41 países, 89 proyectos promovidos

IFCINÉMA CINÉMATHÈQUE

15 000 películas descargadas desde 2011 20 idiomas de subtitulado

6 000 proyecciones 100 festivales como socio

SPECTACLE VIVANT / ARTS VISUELS / ARCHITECTURE CINÉMA / LIVRE / PROMOTION DES SAVOIRS / LANGUE FRANÇAISE / RÉSIDENCES / SAISONS CULTURELLES COOPÉRATION AVEC LES PAYS DU SUD L’Institut français est l’opérateur du ministère des Affaires étrangères et du Développement international pour l’action culturelle extérieure de la France.

www.institutfrancais.com


SOMMAIRE Índice

EDITORIAL VISEUR FRANCE

2

EDITORIAL VISOR FRANCIA

3

ORGANISATEURS VISEUR FRANCE/ ORGANIZADORES VISOR FRANCIA

4

IMAGE VISEUR 2014/ IMAGEN VISOR 2014

4

EDITORAL DOCRED

5

FISSURE/ QUEBRANTO

6

FLEUR EN OTOMÍ/FLOR EN OTOMÍ

7

MONSIEUR LE MAIRE/ EL ALCALDE

8

FELIX AUTOFICCIONES DE UN TRAFICANTE

9

ROSARIO

10

WEEKEND DU DOC

11

LA CHANSON DU PULQUE/ LA CANCIÓN DEL PULQUE

12

LOS LADRONES VIEJOS. LAS LEYENDAS DEL ARTEGIO

13

EL CIELO ABIERTO

14

LA SÉCHERESSE/CUATES DE AUSTRALIA

15

COURTS-MÉTRAGES DOCRED/ CORTOS DOCRED

17

L’EQUIPE VISEUR FRANCE

20

INFO PRATIQUE/INFORMACIÓN PRÁCTICA

22

CALENDRIER DES PROJECTIONS/ CALENDARIO DE PROYECCIONES

24

1


Éditorial VISEUR : 2 Semaine du cinéma Documentaire Mexicain à Paris ème

Viseur, pour sa deuxième édition de la “Semaine du cinéma documentaire mexicain” en France, présente une sélection de cinq long-métrages qui nous feront voyager à l’intérieur de la vie des personnages filmés. Ce sont les portraits d’individus qui nous permettent d’entrer dans un pays complexe et fascinant. De la même façon, cinq court-métrages proposés par la DOCRED (Réseau de réalisateurs de Documentaires Mexicains) seront présentés.

2

“Quebranto”, de Roberto Fiesco, offre une rencontre émouvante avec l’acteur Pinolito, un personnage de la cinématographie mexicaine des années 70 qui incarne l’histoire du cinéma de notre pays. “Félix autoficciones de un traficante” d’Adriana Trujillo est l’histoire d’un passeur de Tijuana, qui joue son personnage réel dans des films de série B, en effaçant pour le spectateur la limite entre réalité et fiction. Luisa Riley, dans “Flor en Otomi”, nous raconte l’histoire de son amie d’enfance qui est devenue guérillero et nous montre la clandestinité dans laquelle vivent ceux qui ont décidé de se rebeller contre l’injustice, les fondateurs de l’actuel EZLN [Armée Zapatiste de Libération Nationale]. Dans “Rosario”, de Shula Eremberg, nous reconnaissons l’activiste sociale Rosario Ibarra de Piedra, un pilier de la lutte pour la défense des droits de l’Homme et la dénonciation des disparitions forcées orchestrées par l’État mexicain. Avec “El Alcalde”, documentaire de trois auteurs Emiliano Altuna, Carlos F. Rossini et Diego E. Osorno -, nous entrons au cœur de la psyché du politicien et entrepreneur controversé Mauricio Fernández Garza qui, de manière très particulière, a affronté le crime organisé pendant son mandat. Nous lançons aussi la section week-end du doc qui présentera une rétrospective dédiée au cinéaste Everardo González, avec quatre documentaires qui nous feront découvrir ou redécouvrir ce talent sur le grand écran. Cette année, Viseur est accompagné par son jumeau au Mexique “Visor, le mois du cinéma documentaire français”, organisé avec l’Institut Français, dans le cadre du Mois du doc ; ainsi, tant le public français que le public mexicain pourront profiter d’une sélection passionnante. Nous souhaitons que le cinéma documentaire soit le moyen pour que les cultures se rencontrent et se découvrent les unes les autres. Pablo Gleason, PROGRAMMATEUR


EDITORIAL VISEUR : 2da Semana de Cine Documental Mexicano en París Viseur, en su segunda edición de la “Semana de cine documental mexicano” en Francia presenta una selección de cinco largometrajes que nos harán viajar al interior de las vidas de los personajes filmados. Son los retratos de individuos que nos hacen adentrarnos en un país complejo y fascinante. De igual manera cinco cortometrajes propuestos por la DOCRED de México serán presentados. Quebranto de Roberto Fiesco, un emotivo encuentro con el actor Pinolito, un personaje de la cinematografía mexicana de los años 70 quien encarna la historia del cine en nuestro país. “Félix autoficciones de un traficante” de Adriana Trujillo es la historia de un pollero de Tijuana, que actúa en películas de serie B representándose a sí mismo, borrando al espectador el límite de la realidad y la ficción. Luisa Riley en “Flor en Otomí” nos narra la historia de su amiga de infancia que se volvió guerrillera y nos muestra la vida de la clandestinidad de los que decidieron rebelarse contra lo injusto, los fundadores del actual Ejército Zapatista de Liberación Nacional. En “Rosario” de Shula Eremberg reconocemos a la activista social Rosario Ibarra de Piedra un pilar de la lucha por la defensa de los derechos humanos y la denuncia de las desapariciones forzadas por parte del estado Mexicano. Con “El Alcade”, documental de tres autores : Emiliano Altuna, Carlos F. Rossini y Diego E. Osorno, nos adentramos en la psique del polémico político y empresario Mauricio Fernández Garza quien de manera muy particular confrontó al crimen organizado durante su mandato. Presentaremos también la sección week-end du doc que presentará una retrospectiva dedicada al cineasta Everardo González, cuatro documentales que nos harán descubrir o re-descubrir en gran pantalla a este talento. Este año Viseur va acompañado de su contraparte en México “Visor, el mes del cine documental francés”, organizado con el Institut Français, en el marco del Mois du doc, por lo que, tanto el público francés como el mexicano podrán disfrutar de una emocionante selección. Sea el cine documental el medio para que se encuentren las culturas y se descubran los unos a los otros. Pablo Gleason PROGRAMADOR

3


Organisateurs VISEUR ORGANIZADORES DE VISEUR

FILMS D’ALTÉRITÉ Films d’Altérité est une association française loi 1901 qui soutient la création et la diffsion de films d’auteurs. Elle organise au Méxique et en France les festivals VISOR/ VISEUR pour promouvoir à la fois les documentaire français et les mexicains. FILMS D’ALTÉRITÉ Films d’Altérite es una asociación civil francesa que apoya la creación y difusión de cine de autor. Organiza en México y Francia la muestra VISOR para la promoción de cine documental francés y mexicano respectivamente.

IMAGE VISEUR 2014 Imagen Viseur 2014

4

Agustín Santoyo (Morelos, México, 1985) Agustín a une licence d’Arts Visuels du Centre Des Arts de Morelos (CMA). Son travail est influencé par la culture populaire, l’artisanat, les textiles traditionnels et la culture des médias. Dans ses oeuvres ces différentes influences convergent à travers un esthétique qui se caratérise par la répétition de formes, l’usage constant de la couleur et d’ornements. Il a présenté son travail au Lexique et à l’étranger, avec huit expositions individuelles et quinze collectives.

“Fábulas erótico-festivas para restaura el alma”. Collage, encre et Papier d’amate. 150 cm X 90 cm. 2014.


EDITORIAL DOCRED Depuis maintenant plus d’un siècle, le cinéma (et plus particulièrement le documentaire) a été une fenêtre sur le monde, une source de savoir et de réflexion sur les réalités et les cultures différentes. Aujourd’hui plus que jamais, le documentaire prend une place prépondérante dans les médias audiovisuels, car il expérimente de nouveaux langages et formats tout en gardant l’esprit de découverte de ses débuts. Au Mexique, pays multiculturel avec une multitude d’histoires à raconter, le cinéma offre des pépites non commerciales, pour permettre à leurs publics de profiter du travail éthique et socialement responsable de leurs inlassables réalisateurs. C’est après avoir compris la nécessité de contribuer au développement du documentaire à partir de trois axes fondamentaux (la formation de cinéastes documentaires, la production de qualité dans tous les états du Mexique et la diffusion des oeuvres produites) que la DOCRED (Réseau de réalisateurs de Documentaires Mexicains) a été créée en 2012. Il s’agit d’une association de cinéastes, festivals et producteurs spécialisés en documentaires qui travaillent de manière horizontale pour diffuser les films des réalisateurs mexicains dans le pays comme à l’étranger. Avec cette sélection de 5 courts-métrages de grande qualité technique et narrative, la DOCRED se joint à l’effort de Visor/Viseur d’agrandir l’horizon du cinéma documentaire mexicain. Grâce aux personnages ruraux, indigènes, rappeurs et rancheros inscrits dans des univers splendides et différents, la participation de DOCRED permet d’entrevoir plus profondément les différentes réalités d’un pays extrêmement complexe. Nous remercions les organisateurs de VISOR/VISEUR pour l’invitation à participer à ce grand projet culturel, et nous souhaitons tous que cettecollaboration se poursuive durant de nombreuses années. 5 ¡GRACIAS! El cine ha sido la ventana al mundo desde el pasado siglo - y particularmente - el género documental, una vía al conocimiento y reflexión sobre sus diversas realidades y culturas. Hoy más que nunca, el documental toma una fuerza preponderante en los medios audiovisuales, experimentando en sus formatos y lenguajes, pero manteniendo el espíritu de descubrimiento que desde su nacimiento ha registrado. En México, un país multicultural y lleno de historias que contar, el quehacer del cine nos regala joyas que se alejan del establecimiento comercial, para permitir a sus audiencias, disfrutar del trabajo de los incansables directores, con responsabilidad social y ética en sus contenidos. Comprendiendo la necesidad de contribuir al crecimiento del género desde tres ejes fundamentales, la formación de cineastas documentales, la producción de calidad en todos los estados de la república mexicana y la exhibición de los trabajos ya terminados, se formó en 2012 Documentalistas Mexicanos en Red, DOCRED, una asociación formada por cineastas, festivales y productores especializados en el género, que trabaja de manera horizontal, para difundir las películas de los realizadores mexicanos tanto dentro como fuera del país. Con esta muestra de 5 cortometrajes, todos ellos de una gran factura técnica y narrativa, la DOCRED se une al esfuerzo de VISEUR, ampliando el horizonte del cine documental mexicano. Con personajes rurales, indígenas, raperos y rancheros, enmarcados en escenarios hermosos y diversos, la participación de la Red, permite comprender un poco más a fondo las distintas realidades de un país sumamente complejo. Agradecemos a los organizadores de VISEUR por la invitación a participar en este gran esfuerzo cultural, y deseamos tod@s los que formamos parte de DOCRED, que siga por muchos años más. ¡GRACIAS!


Sélection Officielle Selección Oficial

JOUR / DÍA

19 - 11 - 2014 20h45 Cinémas Chaplin Saint Lambert

Film d’ouverture

FISSURE (Quebranto) de Roberto Fiesco

MEXIQUE / 2013 / 94’ / VOSTFR

6

Enfant, Fernando Garcia, travaillait comme comédien infantile, de même que sa mère, Lilia Ortega.Aujourd’hui, Fernando s’est assumé comme un travesti en se faisant appeler “Coral Bonelli”. Toutes les deux habitent ensemble à la capitale, et se souviennent de leur passé. Tandis que Coral reconnait courageusement son identité, mère et fis continuent à jouer.

Fernando García, conocido como “Pinolito”, se desempeñó como actor infantil en la década de los setentas, al igual que su madre doña Lilia Ortega. Hace algunos años, Fernando decidió cambiar de identidad y hacerse llamar Coral Bonelli. Coral y su madre viven actualmente en Garibaldi añorando su pasado fílmico, mientras Coral asume con valor su identidad. Ambas continúan actuando.

2014: Ariel (Mexique)- Prix du meilleur long métrage documentaire 2013: Festival International de Cinéma de Guadalajara (Mexique)- Prix Maguey, Prix Spécial du Jury 2013: 61 Festival International de Cinéma de San Sebastien (Espagne) -Prix Sebastian Latino

Roberto FIESCO TREJO (Tamaulipas, 1972) a etudié au Centre Universitaire d’Études Cinématographiques et à l’école Nationale d’Art Théâtral, où depuis 2004 il donne des cours de production. Il a produit huit longs métrages de fiction et il a réalisé plus de dix pièces de théâtre et opéras. Il a eu deux fois la bourse du FONCA et il a été laureat du prix UNAM pour les Jeunes Académiques en 2006. “Quebranto” est son premier film.


Sélection Officielle Selección Oficial

JOUR / DÍA

20 - 11 - 2014

20h45 Cinémas Chaplin Denfert

Fleur en Otomí (Flor en Otomí) de Luisa Riley

MEXIQUE / 2012 / 78’ / VOSTFR A 19 ans Dani Prieto Stock s’engage dans la guérilla. Une série de témoignages nous permet de comprendre les circonstances familiales et sociales qui influencent ses choix et nous fait découvrir les liens d’amour et d’amitiés qu’il tisse au sein refuge. Nous découvrons ainsi sa vie quotidienne dans la clandestinité, la discipline et les espoirs qu’il partage avec ses compagnons de lutte, avant qu’ils ne soient trahis.

A sus 19 años, Dení Prieto Stock se une a la guerrillera. Una serie de testimonios nos permiten conocer las 7 circunstancias familiares y sociales que determinaron su camino, así como los lazos amorosos y de amistad que estableció en la casa de seguridad. Descubrimos su vida cotidiana en la clandestinidad, la disciplina y las aspiraciones que compartió con sus compañeros de lucha, antes de ser traicionados.

2012: Festival Internacional de Cine de Guadalajara (Mexique) - Meilleur documentaire mexicain 2012: Contra el Silencio Todas las Voces (Mexique) - Premier prix de la catégorie Mouvements Sociaux et Organisations citoyennes.

Luisa Riley (Mexico, 1954) commence sa carrière en faisant du cinéma indépendant en 1972. Elle a travaillé en tant que journaliste internationale et comme analyste à la télévision publique, où elle a réalisé des documentaires à caractères sociaux et politique. Elle travaille pour le journal le plus reconnu du Mexique, La Jornada, et pour l’agence de presse NOTIMEX. Le documentaire “Flor en Otomí”, fait partie de la grande production à la fois créative et de recherche de la réalisatrice.


JOUR / DÍA

Sélection Officielle Selección Oficial

21 - 11 - 2014 20h45 Cinémas Chaplin Denfert

El Alcalde (Monsieur le maire)

de Emiliano Altuna, Carlos F. Rossini y Diego E. Osorno

MEXIQUE / 2012 / 80’ / VOSTFR

8

Les assassinats d’hommes politique par les cartels sont courants au Méxique; c’est ainsi que ces derniers contrôlent des territoires. Dans l’une des municipalités les plus riches d’Amérique Latine, Mauricio Fernandez est un personnage polémique: politicien, il défend la justice pour préserver la paix, à n’importe quel prix. Une analyse de l’exercice complexe du pouvoir et de la politique, dans un contexte de violence et d’intérêts économiques, où la classe politique a perdu sa crédibilité.

En México, el asesinato de políticos a manos de los cárteles es frecuente, así se instalan y controlan territorios. En uno de los municipios más ricos de América Latina, Mauricio Fernández, es un personaje polémico que se presenta como un hombre político que defiende la justicia para preservar la paz a cualquier costo. Un análisis del complejo ejercicio del poder y la política en un contexto de violencia e intereses económicos, frente a la pérdida de credibilidad de la clase política en el mundo.

2012: Festival de Cine de Baja (Mexique) - Prix partagé au meilleur documentaire 2013: Festival Internacional de Cine de Cartagena de Indias (Colombie) - Prix au meilleur documentaire 2012: Festival de Cine Documental de la Ciudad de México DOCSDF (Mexique) - Film d’ouverture

Emiliano Altuna(Buenos Aires, Argentine 1978) a etudié le cinéma à l’ESCAC à Barcelone. Il est co-fondateur en 2004 de Bambú Audiovisuel, une maison de production indépendante spécialisée dans le dévélopement et la production de documentaires et de fictions d’auteur. Carlos F. Rossini (Tucumán, Argentine, 1976) a etudié au Centre de Capacitation Cinématographique (CCC) au Mexique. En 2004 il crée avec Emiliano Altuna la maison de production Bambú Audiovisuel. Il travail en tant que réalisateur et chef opérateur dans plusieurs projets cinématographiques de fiction et de documentaire. Diego E. Osorno (Monterrey, Mexique, 1980). Journaliste et écrivain, auteur des livres: “Oaxaca assiegée. La première insurrection du XXI siècle” (Grijalbo, 2007), “Le cartel de Sinaloa. Une histoire de l’utilisation politique du narco” (Grijalbo 2009), “Nous sommes les coupables. La tragédie de la crèche ABC” (Grijalbo,2010) et “Pays des morts. Chroniques contre l’impunité”, (Debate, 2011).


JOUR / DÍA

Sélection Officielle Selección Oficial

24 - 11 - 2014

20h45 Cinémas Chaplin Saint Lambert

Felix. Autoficciones de un traficante de Adriana Trujillo

Mexique / 2011 / 75’ / VOSTFR

C’est l’histoire d’un comédien de films amateurs qui est également un trafiquant d’êtres humains (coyote) à Tijuana. Il a réussi à vivre, travailler et à devenir un immigrant légal aux Etats Unis tout en continuant son trafique humain, avec l’aide des américains pour éviter les contrôles du gouvernement. Felix révèle pour la première fois cet univers, livre son témoignage de trafiquant et raconte ses rôles de “coyote” dans les films.

Es la historia de un actor de video homes y traficante de personas (Coyote) en Tijuana. 9 Él ha logrado trabajar y acreditar su estatuto migratorio en los Estados Unidos sin dejar de traficar personas contratando ciudadanos Americanos que le ayuden a evitar el control del gobierno. Félix nos revela este universo por primera vez, a través de su testimonio y el de las películas en las que ha participado personificando a un “coyote”.

2012: Guanajuato International Film Festival (Mexique) - Sélection Officielle 2012: Festival Internacional de Cine de Guadalajara (Mexique) - Sélection Officielle

Adriana Trujillo est une artiste vidéo qui a un Master en Documentaire Créatif à l’Université Autonome de Barcelonne. Sa pratique traverse les limites entre le cinéma ethnographique et la vidéo expérimentale. En 2003, elle crée un espace de diffusion pour le documentaire appelé BorDocs Forum Documentaire dans la région de Tijuana-San Diego. Ses oeuvres les plus récentes sont: “ Plusos Fantasmagóricos” (2013), “Skin Destination” (2012) et “Felix:Autoficciones de un traficante” (2011). En 2002, elle gagne au Festival International de Vidéo Experimental Video Fest, et en 2009 le prix au pitch du festival DocDF.


JOUR / DÍA

Sélection Officielle Selección Oficial

25 - 11 - 2014 20h45 Cinémas Chaplin Saint Lambert

Film de clôture

Rosario

de Shula Erenberg

MEXIQUE / 2013 / 70’ / VOSTFR

10

Rosario est le portrait de vie d’une femme qui a souffert de la disparition de son fils en 1975 dans la ville de Monterrey. Cet évènement a profondément changé sa vie. Elle s’est alors engagée dans une recherche obstinée de son fils disparu, jusqu’à dédier sa vie à la défense des droits de l’homme au Méxique.

“Rosario” es el retrato de vida de una mujer que sufrió la desaparición de su hijo en el año 1975 en la ciudad de Monterrey, desde ese momento su vida cambió. Se transformó en una incansable luchadora que transita desde la búsqueda de su hijo desaparecido hasta asumir un proyecto de vida dedicado a la defensa de los derechos humanos en México.

2013: Festival Internacional de Derechos Humanos (Mexique) - Sélection Officielle 2013: Festival Internacional de Cine de Morelia ( Mexique) - Sélection Officielle

Susana Erenberg, est réalisatrice de documentaires, graphiste, dessinatrice et illustratrice. Ella a co-dirigé avec Laura Imperiale et María Inés Roqué “Cavallo Entre Rejas” (2006), en gagnant plusieurs prix au niveau international. Elle a été boursière plusieurs fois pour la production de médias audiovisuels. Ella a réalisé plusieurs animations pour des campagnes institutionnelles et fait parti de groupes pour la défense des droits de l’homme.


WEEK-END DU DOC

Rétrospective Everardo González / Retrospectiva Everardo González

Cette année Viseur présent la section Week-end du Doc: un espace dédié à l’oeuvre complète d’un réalisateur qui par sa trajectoire et créativité réinvente le documentaire. A cette occasion nous avons le plaisir de vous présenter la rétrospective du cinéaste Everardo Gonzalez, un des réalisateurs de documentaires le plus important du Mexique. Ses films sont reconnus et projetés dans plus de 40 pays. Chercheur d’histoires, passionné et engagé, il questionne la réalité à travers son regard. Dans le travail d’Everardo, il y a une étroite connexion entre lui et ses personnages et on retrouve cette exploration permanente du lien entre le réel et l’imaginaire. Cette rétrospectives se composera de La canción del pulque (2003), Los lardons viejos (2007), El cielo abierto (2011) et Cuates de Australia (2012), et elle nous invite à découvrir son travail et à apprécier ses dimensions narratives, esthétiques et sa façon personnelle de raconter des histoires.

Este año, VISEUR presenta la sección 11 Week-end du Doc: un espacio dedicado a la obra de un realizador que, por su trayectoria y creación, destaca en la cinematografía documental. En esta ocasión, nos complace incluir la retrospectiva del cineasta Everardo González, uno de los documentalistas contemporáneos más importantes de México. Su trabajo ha sido proyectado y reconocido en más de 40 países. Perseguidor de historias, se apasiona, se compromete y cuestiona la realidad a través de su mirada. En el trabajo de Everardo, hay una estrecha conexión entre sus personajes y él, explorando siempre el vínculo entre la realidad y el imaginario. Sus cuatro largometrajes: La canción del pulque (2003), Los ladrones viejos (2007), El cielo abierto (2011) y Cuates de Australia (2012) conforman esta retrospectiva que nos invita a visitar su trabajo y apreciar su narrativa, su estética y su búsqueda personal por contar historias.


WEEK-END DU DOC 22 et 23 novembre 2014 Everardo González FILMOGRAPHIE / FILMOGRAFÍA 2011 El cielo abierto 2011 Cuates de Australia 2007 Los ladrones viejos 2006 Jalisco es México 2003 La canción del pulque 2003 Santa Rita 122001 Zurcido invisible

1999 Gladiola

Né en 1971 à Fort Collins aux Etats-Unis,il étudie la Communication Sociale à l’Universidad Autónoma Metropolitana (UAM), puis la photographie à l’Ecole de Photographie et Cinéma au Centre de Capaciation Cinématographique (CCC). Il est membre du Système National de Créateurs Artistiques FONCA-CONACULTA et depuis 2009 de l’Académie Mexicaine des Arts et des Sciences Cinématographiques.

Everardo nace en 1971 en Fort Collins, Estados Unidos y estudia Comunicación Social en la Universidad Autónoma Metropolitana (UAM); fotografía en la Escuela Activa de Fotografía y Cine en el Centro de Capacitación Cinematográfica (CCC) en México. Actualmente, es miembro del Sistema Nacional de Creadores Artísticos del FONCA-CONACULTA y desde 2009 es Miembro Activo de la Academia Mexicana de Artes y Ciencias Cinematográficas, A.C.


Week-end du DOC

JOUR / DÍA

22 - 11 - 2014

20h45 Cinémas Chaplin Saint Lambert

La CHANSON DU PULQUE La Canción del Pulque de Everardo González

MEXIQUE / 2002 / 60’ / VOSTFR Hommage à tous les buveurs de pulque (boisson fermentée extraite d’un cactus), à la musique ranchera, au barrio et à la boisson même. Portrait de la vie quotidienne à “La Pirata”, une pulquería (bar à pulque) et de ses résidents. Le réalisateur suit le processus de production du pulque, boisson légendaire qui date d’avant la colonisation, et le rituel religieux encore vivace de la prière et du chant du bouilleur de cru. A la pulquería, les clients, les patrons, les musiciens parlent d’amour, de la vie, de la prison et de la disparition du pulque.

Homenaje a todos los bebedores de pulque, a la música ranchera, al barrio y al mismo pulque. Retrato de la vida cotidiana en la pulquería 13 “La Pirata”. El director nos presenta el proceso de producción de esta bebida legendaria que data de antes de la colonia, nos muestra el ritual religioso aún vivo del canto y oración de los tlachiqueros, personas que extraen el aguamiel. En la pulquería los clientes, los patrones, los músicos, hablan del amor, de la vida, de la prisión y sobre todo, de la desaparición del pulque.

2003: XVIII Muestra de Cine Mexicano en Guadalajara (Mexique) - Prix à la meilleure cinématographie. Prix au meilleur montage 2003: Festival Internacional de Cine de Morelia (Mexique) - Mention Spéciale 2003: Les Écrans Documentaires (France) - Sélection 2003: Festival des 3 Continents (France) - Sélection Réalisateur : Everardo González Photographie : Juan Manuel Figueroa Montage : Matías Barberis, Yuri Laguna, Antonino Isordia, Carlos Rossini, Paulo César Correa Design sonore : Rogelio Villanueva


JOUR / DÍA

Week-end du DOC

22 - 11 - 2014

18h Cinémas Chaplin Denfert

Los ladrones viejos. Las leyendas del artegio de Everardo González

MEXIQUE / 2007 / 97’ / VOSTFR

14

Efrain Alcaraz, surnommé «El Carrizos», raconte dans ce film ce qu’était sa profession: voleur ou «zorrero». Il y a peu, à Mexico, les «Artegios», associations familiales dont les membres ont une fonction précise dans un cambriolage, cambriolaient des maisons avec un code d’honneur strict et hiérarchique. Le principe était de cambrioler “ proprement”, c’est-à-dire sans arme et sans violence. Efrain a atteint le sommet de la hiérarchie et la célébrité lorsqu’il a cambriolé par hasard la maison du président dans les années 70.

Efraín Alcaraz, mejor conocido como “El Carrizos”, cuenta lo que fue su profesión: ladrón ó “zorrero”. Recientemente, en la Ciudad de México, existían los “Artegios”, organizaciones familiares donde los miembros tenían una función precisa en un robo. En sus tiempos, robar obedecía un código de honor estricto y a una jerarquía. El principio del robo era hacerlo limpio y sin lastimar a nadie. “El Carrizos” gana la fama y el respeto de sus colegas y de la policía cuando roba por azar la casa del presidente de México en los años setentas.

2008: Ariel (Mexique) -Prix Arield’Argent du meilleur montage, Prix Ariel d’Argent au meilleur long métrage documentaire 2007: Festival Internacional de Cine de Guadalajara (Mexique) - Prix du meilleur documentaire

Réalisateur: Everardo González Producteur: Issa Guerra / Everardo González / Roberto Garza Angulo / Alejandro Molina Photographie: Martín Boege / Everardo González / Gerardo Montiel Klint Montage: Juan Manuel Figueroa Son: Matías Barberis Musique: Rodrigo Garibay / Matías Barberis

Maisons de production: Artegios en coproducción con Consejo Nacional para la Cultura y las Artes / IMCINE / Arte 7 / Filmoteca de la UNAM con el apoyo de Hubert Bals Fund / Fondo Nacional para la Cultura y las Artes (FONCA) / Programa de Fomento a Proyectos y Coinversiones Culturales / Centro de Capacitación Cinematográfica (CCC)


JOUR / DÍA

Week-end du DOC

23 - 11 - 2014 11h30 Cinémas Chaplin Denfert

El Cielo Abierto de Everardo González

MEXIQUE / 2010/ 100’ / VOSTFR “El cielo abierto” est l’histoire de Monseigneur Oscar Arnulfo Romero, la voix des sans vois du Salvador, le curé révolutionnaire assassiné le 24 mars 1980. Ses homélies, retransmises à la radio dans tout le pays, ont été un appel contre la violence et la violation des droits de l’homme qui se passaient dans son pays. Sa vie est racontée à travers les personnages qui ont souffert avec lui de la terreur de la guerre au Salvador.

El cielo abierto es la historia de Monseñor Oscar Arnulfo Romero, la voz de los sin voz del Salvador, el cura 15 revolucionario asesinado el 24 de marzo de 1980. Sus homilías transmitidas en la radio y en todo el país, fueron un llamado contra la violencia y las violaciones a los derechos humanos que sucedían en todo el Salvador. Su vida es contada por los personajes que sufrieron con él, el terror de la guerra.

2010: Festival Internacional de Cine de Guadalajara (Mexique) - Sélection 2010: Festival des Films du Monde (Canada) - Sélection 2010: Festival Internacional de Cine de Mar de Plata (Argentine) - Sélection Officielle.

Réalisateur: Everardo González Producteur: Martha Orozco, Everardo González Photographie: Everardo González Montage: Juan Manuel Figueroa Son: Pablo Tamez

Design sonore: Matías Barberis Musique: Saúl Ledesma RADAID Maisons de production: Artegios; Cienegadocs; Instituto Mexicano de Cinematografía (IMCINE)


Week-end du DOC

JOUR / DÍA

23 - 11 - 2014 20h45 Cinémas Chaplin Denfert

sécheresse Cuates de Australia de Everardo González

MEXIQUE / 2011 / 100’ / VOSFR

16

En période de sécheresse, au Nord-Est du Mexique, les habitants de la communauté de “Cuates de Australia” partent chaque année à la recherche de l’eau. Tout au long de cet exil, hommes, femmes, personnes âgées et enfants attendent les premières goûtes de pluie pour pouvoir rentrer chez eux : une véritable métaphore d’un peuple qui lors de son parcours, fuie la mort.

Los habitantes de Cuates de Australia, ejido ubicado al noreste de México, realizan cada año un éxodo con motivo de la búsqueda del agua que escasea durante la temporada de sequía. En este exilio, hombres, mujeres, ancianos y niños esperan la llegada de las primeras gotas de lluvia para así regresar a su tierra; metáfora de un pueblo que durante su andar, se esconde de la muerte.

2012: Festival de Cine de Lima (Peru) - Meilleur documentaire 2012: Los Angeles Film Festival (USA) - Prix du Jury au meilleur 2012: Festival Internacional de Cine en Guadalajara (Mexique) - Meilleur documentaire mexicain

Réalisateur: Everardo González Producteur : Martha Orozco Photographie : Everardo González, Eduardo Herrera Montage: Felipe Gómez, Clementina Mantellini Son: Pablo Tamez

Maisons de production : Ciénega Docs; Fondo para la Producción Cinematográfica de Calidad (FOPROCINE); con apoyo de Tribeca Film Institute & Jan Vrijman Fund.


courts-métrages DOCSRED / CORTOS DOCRED La vida del pobre artista

de Isaac Díaz Valderrama y Samuel Mayo

MEXIQUE (Chiapas - Oaxaca) / 2012 / 16 min. / VOSTFR

20 / 11 / 2014 20h30 Cinémas Chaplin Denfert

Réalisateur : Isaac Díaz Valderrama y Samuel Mayo; Producteur: Samuel Mayo; Photographie: Isaac Díaz Valderrama.

B-boy de Abraham Escobedo Salas

MEXIQUE (Jalisco) / 2013 / 21 min. / VOSTFR

A l’époque de la colonisation, acrobates et troubadours venus d’Espagnes débarquent en terre Aztèques et se joignent aux bouffons de la court de Moctezuma. Ensemble, ils parcourent les villages lointains et développent l’art du cirque dans les zones dévastées par la Conquista. Dans la partie étalée et aride mixtèque, au Sud du Mexique, on retrouve les dernières compagnies de « maromeros » aussi appelés « paysans poètes ». En la época de la colonización, acróbatas y trovadores procedentes de España desembarcan en tierra azteca y se unen a bufones de la 17 corte de Moctezuma. Juntos recorren pueblos recónditos y promueven el arte circense en zonas devastadas por la Conquista. En la mixteca, una extensa y árida región al sur de México, sobreviven las últimas compañías de maromeros, también llamados “poetas campesinos”.

21 / 11 / 2014 20h30 Cinémas Chaplin Saint Lambert Migue est une jeune B-boy (danseur de breakdance) de Guadalajara, qui se consacre à sa passion tout en cherchant l’équilibre entre son travail, ses amis et son nouveau rôle de père de famille. B-boy Migue s’entraîne pour gagner un tournoi et ainsi pouvoir réparer sa maison dans le but d’offrir une meilleur vie à sa famille.

Migue es un joven B-boy (practicante de breakdance) de Guadalajara, quien sigue su pasión en el baile buscando siempre el equilibrio con el trabajo, los amigos y su nuevo rol de padre de familia. B-boy Migue entrenará para ganar un torneo nacional y así poder arreglar su casa con el fin de ofrecerle una mejor calidad de vida a su familia.

Réalisateur, Producteur, Scénario, Montage et Postproduction image: Abraham Escobedo Salas Son: Amelia Vega; Musique: Rap sin formato, Aaric Mychal, Soopasoul, DJ Pablo, DJ Esone.


courts-métrages DOCSRED / CORTOS DOCRED Fuimos gigantes de Victor E. Navarro

MEXIQUE (Sonora) / 2011 / 26 min. / VOSTFR

22 / 11 / 2014 18h Cinémas Chaplin Saint Lambert Les peuple Comcaac, dans la région de Sonora, ont toujours cru que leurs ancêtres étaient des géants, que la terre fut créée par une tortue caguama, et que leur chaman les protège de tous les maux. Mais Felipe, un pêcheur, décide d’oublier l’héritage de ses 18ancêtres et de servir le Christ pour entrer dans son règne.

El pueblo Comcáac, en Sonora, México, siempre han creído que sus ancestros fueron gigantes, que la tierra fue creada por una tortuga caguama y que el chamán los cuida de todo mal. Pero Felipe, un pescador, decide olvidar el legado de sus antepasados y servir a Cristo para entrar en su reino.

Réalisateur, Producteur, Scénario, Recherche, Montage, Postproduction son, Musique: Victor E. Navarro Photographie et Postproduction image: Juan Pablo Ramírez Animation: Charly Arias y Daniel Ruiz.

El imaginario y su túnel de Javier Niño Barrios y Javier Quiñones Sánchez MEXIQUE (Sonora) / 2013 / 25 min. / VOSTFR

Entre la réalité et l’imagination des habitants d’Ures (ancienne capitale de la région Sonora), on raconte les histoires et légendes de tunnels archaïques qui traverserait la ville. Don Anselmo, un habitant local, est décidé à en trouver un.

23 / 11 / 2014 20h30 Cinémas Chaplin Saint Lambert

Réalisateur: Javier Niño Barrios y Javier Quiñones Sánchez Producteur, Scénario, Recherche: Javier Quiñones Sánchez Photographie: Miguel Ángel Franco Rodríguez Montage: Piso tres S.C. y Javier Quiñones Sánchez Son: Fernando M. Hurtado Márquez; Musique: Francisco E. Herrera Alfonsín Animation: Daniel Ruiz Lucero

Entre la realidad y la imaginación de los pobladores de Ures (antigua capital de Sonora); leyendas e historias se narran sobre la existencia de arcaicos túneles que cruzan la localidad. Don Anselmo, un lugareño, está decidido a encontrar uno de ellos.


courts-métrages DOCSRED / CORTOS DOCRED El fruto de Diego Topete

México (Jalisco) / 2013 / 12 min. / VOSF Le second centre hydro-électrique du monde, laissé à l’abandon dans un village du Mexique, est une relique de l’arrivée de l’industrialisation dans le pays. Aujourd’hui, les habitants récoltent « le fruit » de ce qui avait été semé le siècle dernier.

La segunda planta hidroeléctrica en el mundo, abandonada al borde del colapso en un poblado de México, evidencia la llegada de la industrialización al país. Ahora, los habitantes cosechan el “fruto” sembrado desde el siglo pasado.

Réalisateur, Scénario et Recherche : Diego Topete Production : Vanessa Curiel Photographie : Santiago Villalobos Son: Luis Eduardo Luna Montage: Santiago Villalobos y Diego Topete Musique: Caballero.

25 / 11 / 2014 20h30 Cinémas Chaplin Saint Lambert

19


L’EQUIPE VISEUR FRANCE Equipo Viseur Francia

VISEUR Direction et Production Dirección y Producción : Pablo Gleason González pablo.gleason@filmsdalterite.fr Elisa Sepúlveda Ruddoff elisa@filmsdalterite.fr Magali Rocha Donnadieu magali.rocha@filmsdalterite.fr Conseiller Consejero : Gilles Rousseau

20

Attachée de Presse Responsable de Prensa : Emma Arestegui emma.arestegui@filmsdalterite.fr Traductions Traductores : Emma Arestegui REMERCIEMENTS AGRADECIMIENTOS ENSeguida/ EMSeguida Thomas Birgnon (Animafac) El Centro de Capacitación Cinematográfica Jorge Sanchez, Monserrat Sanchez, Vanesa Guiterrez y Alejandro Hormigo (IMCINE) Brabara Caroll et l’équipe du Festival Viva México Film-documentaire.fr Asociación El Perro que ladra

Viviane Lorcery-Sekercioglu Grégory Sauerborn ( Cinés Théâtres Chaplin) Jean Marie Rodon et l’équipe du cinéma Action Christine Rélisateurs / Réalisatrices: Everardo González Roberto Fiesco Luisa Riley Emiliano Altuna, Carlos F. Rossini, Digeo E. Osorno Adirana Trujillo Shula Erenberg DOCRED


Images en bibliothèques

IMCINE

Déléguée générale Marianne Palesse

Dirección general Jorge Sánchez Sosa

Chargée de projets Commission de sélection, projets jeunes publics, aide à la programmation Cécile Giraud,

Coordinación general Pablo Fernández Flores

Chargée de communication et développement Inscriptions, tournées de cinéastes, partenariats, Justine Meignan Coordinateur du Mois du webdoc Samuel Thomas Responsable des formations Frédéric Goldbronn Secrétaire-Comptable Catherine Partouche www.moisdudoc.com

DOCSDF Director ejecutivo Inti Cordera Director artístico Pau Montagud Coordinación artística y editorial Alejandro Morales Coordinación DocsForum Anaïs D’Haussy Coordinación Doctubre Fidel Enríquez Coordinación Reto DocsDF Leticia Moreno Coordinación Videoteca Marco A. González www.docsdf.org

Dirección de Apoyo a la Producción Cinematográfica Lorenza Manrique Mansour Dirección de Promoción Cultural Cinematográfica Cristina Prado Arias Dirección de Proyectos y Eventos Internacionales María Monserrat Sánchez Soler Dirección Jurídica Virginia Camacho Navarro Dirección de Finanzas, Evaluación y Rendición de Cuentas Diego Murillo Arévalo Dirección de Recursos Humanos, Materiales y Tecnológicos Carlos Alberto Ruiz García Órgano Interno de Control Ana Lorena Mendoza Hinojosa Eficine Marco Julio Linares Quintero Fidecine José Rodríguez López imcine.gob.mx

21


aqu

St-J

es

contact@viseur.org

t-Ja que www.viseur.org s Réservation

1 place acheté (tarif plein) = 1€ de réduction pour la prochaine séance

Pass festival 30€

Tarif gogéneral 5€ Ara

www.cinemadenfert.fr www.lescinemaschaplin.fr

Metro Vaugirard Ligne 12

Le N Chaplin Saint Lambert 6 rue Péclet 75015 Paris

Lieux des projections

Infos pratiques

VISEUR

Rue Léon Lhermitte

R Rue

Ru

Ru

lo eB

M

t me

be

our

emo i

Mad

c e Le

ssin

sell e

e Plac

et écl P tel e Ru Rue Pe

Ru

Rue

d

aug eV

irar

nne

Rue

l Rou

ret

lmira ue l’A Ca

du Gé nera

22

l Beu

Rue ro mb

ioux

Adop hér he C lan

e ub Ma c

d

N


www.viseur.org Réservation contact@viseur.org

1 place acheté (tarif plein) = 1€ de réduction pour la prochaine séance

Tarif géneral 5€ Pass festival 30€

www.cinemadenfert.fr www.lescinemaschaplin.fr

Metro Denfert-Rocherau Ligne 4 Ligne 6 RER B

Le Chaplin Denfert 24, place Denfert-Rocherau 75014 Paris

Lieux des projections

e

agu err

eD

Ru

x

va u

VISEUR

x

vau

ide

Fro

ide

ro

eF

Ru

Rue

d ue

du

Infos pratiques

ra ne uG é Av en

c ler l Le c

M

A

t-R fer De n ue ven

ere

au oc h

ené C

Av. R oty

23

St-J aqu es

St-J aqu es Blv.

Blv.

Blv. Arago

N


Lundi

24

(FÉLIX: AUTOFICTIONS D’UN PASSEUR)

UN TRAFICANTE

20H45 / SAINT LAMBERT FÉLIX: AUTOFICCIONES DE

Lundi

SÉLECTION OFFICIELLE 2014

17

Mardi

25

COCTAIL CLOTURE

20H45 / SAINT LAMBERT ROSARIO

Mardi

26 Mercredi

COCTAIL OUVERTURE

Jeudis

27 Jeudis

20H045 / DENFERT FLOR EN OTOMÍ (FLEURE EN OTOMI)

20

Vendredi

28

Vendredi

20H45 / DENFERT EL ALCALDE (M. LE MAIRE)

21

NOVEMBRE 2014 Mercredi

20H45 / SAINT LAMBERT QUEBRANTO (FISURE)

19

Réservation contact@viseur.org

Tarif géneral 5€ Pass festival 30€

Le Chaplin Denfert 24, place Denfert-Rocherau 75014 Paris

18

Réservation contact@viseur.org

Tarif géneral 5€ Pass festival 30€

Le Chaplin Saint Lambert 6 rue Péclet 75015 Paris

WEEK-END DU DOC

VISEUR, 2ème Semaine du Cinéma Documentare Mexicain

24 29

Samedi

LOS LADRONES VIEJOS. LAS LEYENDAS DEL ARTEGIO

30

Dimanche

20H45 / SAINT LAMBERT CUATES DE AUSTRALIA

Dimanche

20H45 / SAINT LAMBERT

23

11H30 / DENFERT

EL CIELO ABIERTO

Samedi

LA CANCIÓN DEL PULQUE

22

18H / DENFERT


Con el apoyo de / Avec le soutient de

En colaboración con / En collaboration avec

Organizado por / Organisé par

Medios Aliados / Partenaires médias

Mérida, Yucatán

Tijuana, Baja California

Oaxaca, Oaxaca

Monterrey , Nuevo León

México, D.F.

Sede Principal Cine Morelos

Cuernavaca, Morelos

Sedes México / Lieux Mexique

Catalogue Festival Viseur 2014  
Catalogue Festival Viseur 2014  

VISEUR/VISOR, est une initiative bilatérale entre la France et le Mexique, qui cherche en premier lieu à revitaliser le genre documentaire a...

Advertisement