Issuu on Google+

Aménagement

sous-marin

Neptune Environnement équipe en protégeant… durablement

F

ini les ancrages qui massacrent les herbiers de posidonies et les rochers ? c’est à croire… Effectivement, depuis longtemps existe la solution des ancrages écologiques de la société Neptune. Environnement. De nombreuses communes du littoral de Méditerranée ont osé faire ce pas écologiquement responsable.

n 09 3

Nous avons accompagné Jean-François Magréau lors d’une de ses interventions sous-marines… Mesdames et messieurs les élus, faites passer cet article. Quels types d’ancrage installez-vous pour les communes qui souhaitent protéger leurs fonds marins ? “Notre métier est de concevoir et d’installer des ancrages sous-marins appropriés, sur tous les types de substrats, sans créer d’impact négatif sur l’écosystème. Les types d’ancrage que nous installons répondent donc à chaque fois à une double adaptation : Premièrement, l’adaptation au cahier des charges définissant la fonction précise de l’ancrage (amarrage de navire, de structure flottante ou immergée, de balisage de toute taille, etc.) et définissant les conditions de son utilisation (nature et taille de l’élément amarré soumis à des conditions de vent et d’agitation du plan d’eau donnés).

Mer & Littor al

32

ML93-int-V3.indd 32

14/01/13 14:14


"Ancrage Harmony special pour les herbiers de posidonies. Il ne fera qu'un minuscule trou entre les racines, sans les abimer"

"Ancrage triple spécial pour herbier de posidonie, totalement sans impact et très bien intégré"

ML93-int-V3.indd 33

“Sur des fonds où l’herbier de posidonie est présent, nous installons des ancrages de type enroulement d’acier spécial (ndlr : en forme de tire-bouchon), afin de ne pas broyer les rhizomes de la plante, ni de déstructurer la « matte ». C’est pour cette raison que sa tenue est excellente. L’enroulement d’acier est véritablement l’ancrage le mieux adapté à la matte de posidonie, un suivi scientifique d’impact sur 2 ans a démontré sa totale adaptation sur cette espèce protégée. À ce propos, la confusion des genres n‘est jamais une bonne chose… et je rappelle que c’est toujours une erreur technique et écologique de visser une vis à sable dans la matte de posidonie”. (ndrl : voir un ancien papier de M&L où une commune littorale des Alpes-maritimes avait installé elle-même des ancres à sable dans des herbiers de posidonies et massacré les mattes et les rhizomes). Alors, justement, après ce type très spécifique d’ancrage spécial pour les herbiers, quel autre type d’ancrage préconisez-vous pour quel type de substrat ? “Sur des fonds sableux et tous types de sédiments, nous installons de vraies vis à sable, et surtout pas dans les mattes des herbiers de posidonies” !

33 Mer & Littor al

"Regardez ces mouillages sauvages terriblement destructeurs. Tout est mort et massacré" !

n 09 3

Puis, deuxièmement, l’adaptation parfaite au substrat sous-marin rencontré, pour une meilleure résistance et une meilleure protection du milieu”.

14/01/13 14:14


Aménagement

sous-marin "Equipement écologique d'un sentier sous marin" “Ces vis là ont une véritable spécificité. Leur tête « auto-foreuse » permet de pénétrer des sols très denses et des petits éboulis (ndlr : elles ont une forme d’hélice si l'on peut dire). L’âme centrale de l’ancre extrêmement rigide permet de résister et d’assurer des efforts de traction horizontaux élevés, sans déformation ni déplacement de l’ancre et sans arrachement”.

n 09 3

“Sur des fonds rocheux nous utilisons divers types d’ancrage dont le dimensionnement est adapté à l’effort demandé. Il faut préparer le support avec un système de fixation, là aussi discret mais solide. Cette fixation au substrat s’effectue par perforation et par scellement spécial de tirants appropriés. Bien entendu, selon la résistance mécanique du substrat et le niveau d’effort demandé, nous installons nos ancrages de manière unitaire ou en montage multiple. Dans ce dernier cas, plusieurs ancrages sont reliés par des barres d’accouplement. Pour une parfaite préservation des fonds, toutes les lignes d’amarrage installées sur les ancrages, sont des lignes non perturbantes sans aucun contact avec le fond”.

Mer & Littor al

34

A ce jour, quelles sont les communes qui ont fait appel à vous et pour quels types d’équipements ou d’aménagements ? “De nombreuses communes et collectivités territoriales ont recours à nos services pour des équipements écologiques, durables et variés. Neptune Environnement a conçu, réalisé et installé ses équipements pour toutes sortes d’amarrage de navires, de zones de mouillages organisées, de dispositifs d’amarrage écologique sur les sites de plongée, de balisage écologique de toute taille, jusqu’à l’équipement de sentiers sous-marins. À titre d’exemple, je peux citer le Conseil Général des Pyrénées Orientales, le Conseil Général des Alpes-Maritimes, les Villes de Marseille, de Cassis, de Bormes-lesMimosas, ainsi que la Communauté d’agglomération

ML93-int-V3.indd 34

"Le

Toulon Provence Méditerranée ou encore les Villes de Cavalaire, de La Croix-Valmer, de Ramatuelle, et du Rayol-Canadel dans le cadre de l’Observatoire Marin du Sivom du littoral des Maures”. “Nous avons eu également le plaisir de travailler pour des Etablissements Publics tels que le Parc National de Port-Cros et de Zakynthos, la Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls et de Scandola, la Zone marine d’Agde (Natura 2000) ou encore le Site d’Intérêt Communautaire Posidonies de la côte des Albères (Natura 2000)”.

14/01/13 14:14


Franchement, entre nous, n’était-il pas temps que les élus du littoral prennent en considération l’aménagement écologique des fonds marins ? “Comme moi, vous êtes plongeur depuis très longtemps et avez assisté à la dégradation des « petits fonds marins ». Mer & Littoral Magazine en parle depuis maintenant 17 ans je crois, non ? Ce phénomène a commencé avec l’augmentation de la plaisance et des loisirs nautiques, mais surtout faute d’une terrible carence en matière d’information et de sensibilisation. Personne n’indiquait aux plaisanciers les dangers de jeter l’ancre sur des herbiers de posidonies ou sur des roches abritant toute une faune et une flore indispensable à l’équilibre du milieu marin. Puis des initiatives formidables sont apparues, telles que les campagnes Eco-gestes, Info Mer, et des

actions personnelles de plusieurs mairies et Syndicats de Communes. Aujourd’hui, ces collectivités équipent même les sites de plongée pour que les bateaux des clubs s’amarrent à des bouées fixes au lieu de jeter une ancre destructrice. Elles luttent contre les mouillages forains (ndlr : ce que j’appelle des ancrages sauvages) en créant des zones de mouillages organisées. Des équipes des mairies se rendent même auprès des plaisanciers pour leur délivrer un message de prudence et de respect des fonds marins… et ceci sans parler des grands aménagements portuaires qui maintenant intègrent totalement la dimension écologique dans leurs travaux d’aménagement ou d’extension. Comme vous le disiez, entre nous, il était vraiment temps que cette prise de consciences intervienne”.

n 09 3

"Le message est clair ! on ne jette plus d'ancre ici"

Mer & Littor al

35

ML93-int-V3.indd 35

14/01/13 14:14


Aménagement

sous-marin Ligne d'amarrage écologique. Ainsi, la chaîne ne détruit plus le fond avec son frottement sur un rayon de plusieurs mètres

n 09 3

""Notez bien ce type d'ancrage, spécial pour les herbiers, appelé Harmony, complétement différents des ancrages pour fond de sable".

Mer & Littor al

36 "Un travail de Pro au bénéfice du milieu marin"

ML93-int-V3.indd 36

14/01/13 14:14


Informer et sensibiliser sans relâche pour une plaisance propre et responsable

e ThiÊbaut Observatoir Š FrÊdÊric des Maures Marin du Littoral

"Platine installĂŠe sur une roche. C'est propre, net, sans impact. Il ne reste plus qu'Ă  s'amarrer Ă  la bouĂŠe de surface".

Un loueur engagĂŠ Jean-Jacques David est le responsable de Locavalaire, un loueur de bateaux partenaire de la campagne Ecogeste. En discutant avec lui, nous avons bien senti qu’il “tirait un grand coup de chapeauâ€? Ă  tous ces jeunes qui ont choisi de passer leur temps libre au service de la Grande Bleue‌ alors que d’autres, et principalement des adultes, passent leur temps libre Ă  la dĂŠgrader !!! Du coup, lui aussi, depuis longtemps, informe et ĂŠduque ses clients : “Nous disposons de plaquettes de sensibilisation (ÂŤ Ecogestes Âť par exemple) que nous remettons Ă  notre client, lors seils s con de chaque location. Cette plaquette Quellque ecter p s e r pour r très complète donne tous les conseils la me et recommandations pour prĂŠserposidonie ver la mer et ses ressources. Nous soulignons la nĂŠcessitĂŠ de suivre ou d’adopter un autre comportement. caulerpes Aucun de nos clients ne peut dire qu’il n’a pas ĂŠtĂŠ informĂŠ des gestes Ă  accomplir pour prĂŠserver l’environnement. Ils anĂŠe MĂŠditerr savent tous qu’il ne faut pas jeter l’ancre Ă  l’aveuglette et surtout pas sur les herbiers, qu’il est impĂŠratif de ramener ses dĂŠchet dĂŠchets au port et les ĂŠvacuer dans les containers, qu’il faut naviguer tranquillement sans vouloir se prendre pour un pilote de ÂŤ off shore Âť, qu’il faut rĂŠduire son allure près des rivages et rĂŠduire aussi les pollutions sonores, etc, etc, etc.. Et, très important, nous allons mĂŞme jusqu’à vĂŠrifier systĂŠmatiquement que nos clients ramènent bien leurs dĂŠchets. Nous vĂŠrifions aussi que la chaĂŽne et l’ancre n’aient pas arrachĂŠ des posidonies. Si nous observons des feuilles de posidonie, nous leur fesons remarquer, gentiment mais ferme"ODSFSPVMBCPVSFS ™WPVTEFDIPJTJS ment. Petit Ă  petit, mais c’est long, un changement de comportement s’effectue. Le plus drĂ´le est de 37 remarquer que le ÂŤ pollueur j’m’enfoutiste Âť se retrouve de plus en plus visĂŠ et seul et sous le regard dĂŠsapprobateur des autres... Bref, il a la honteâ€?. La is de vie F  est une oas SBWFDMÂŁBODS QBTMÂŁBSSBDIF 

EVCBUFBV

e Marin Š Observatoir des Maures du Littoral

OET 1PVSOF FTDMBJSFT GP WJTFSMFT[PO VSNPVJMMFS EFTBCMF QP C ODSFhMÂŁBQMPN 3FNPOUFSMÂŁB

Š J.-M. Cottalorda





(taxifolia s Les t invasive  osa ) son et racem /FQBTMFTEJT

Š J.-M. Cottalorda

DMÂŁBODSF  TnNJOFSBWF GSBHNFOU

VDVO /FSFKFUFSB EBOTMÂŁFBV

IPJTJS SUJSFONFS D CBMMBHF "WBOUEFQB BWFDQFVEÂŁFN EFTQSPEVJUT FS

FON VDVOEnDIFU /FSFKFUFSB

- CanopĂŠe

Aucun din n’est ano

Q $IPJTJSEFQSnGnSFODFVOF[POFEFTBCMF QPVSMFNPVJMMBHF

฀

฀

฀

฀

฀

฀

WWWECOGESTESCOM

Q1FOTFShSFMFWFSMÂŁBODSFhMÂŁBQMPNCEVCBUFBV       

ÂŤ>Ă€ĂŒi˜>ÂˆĂ€iĂƒĂŠÂŤĂ€ÂˆÂ˜VÂˆÂŤ>Ă•Ă?

ML93-int-V3.indd 37

Mer & Littor al

n 09 3

Vous assistez Ă  la pose d'un ancrage spĂŠcial pour un fond de sable. Remarquez bien la diffĂŠrence avec les ancrages pour herbiers

Š Lionel Jarmasson

DIFBVY T -JNJUFSMBQp FTBVUPSJTnF  FUBVYFTQoD PVSTJOTFTU FS -BQpDIFBVY 4FSFOTFJHO SnHMFNFOUnF GGBJSFT.BSJUJNFT BVQSoTEFT"

Š Henri Casanova

La mer rsitĂŠ e de biodive est un pĂ´l UBJMMFT

14/01/13 14:14


NEPTUNE ENVIRONNEMENT