Page 1

FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page1

Syndicat des Fabricants d’Équipements et de Pièces pour Automobiles

PANORA M A DES ACTIONS JUIN 2012 // MAI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page2


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page3

SOM M AIRE

La Fiev en bref / Le Bureau directeur

4

Éditos

5

L’équipe des permanents de la Fiev

6

La Fiev et son environnement

7

Affaires juridiques

8

Affaires techniques

11

Groupe des Industries d’Equipements de Garage (Gieg)

13

Communication et Salons

14

Développement international

16

Économie et Statistiques

18

Ressources humaines et Formation

20

Service d’Etudes et de Conseils aux Usagers de la Route (Secur)

22

Présidents des commissions du SFEPA

23

Fiev in a nutshell / Board

24

Glossaire des acronymes cités

26

Le Syndicat des Fabricants d’Équipements et de Pièces pour Automobiles (SFEPA) est le principal syndicat membre de la Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules (FIEV). Pour cette raison, le sigle FIEV est souvent employé pour désigner le SFEPA dans les pages qui suivent.


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page4

L A FIEV EN BREF Rassemblant à sa création une petite centaine de sous-traitants exécutant à façon des pièces dessinées par les constructeurs nationaux, la Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules (Fiev) est devenue aujourd’hui le porte-parole d’une profession mondialisée qui conçoit, fabrique et distribue les composants, les systèmes et les modules destinés à équiper les véhicules produits sur tous les marchés, ainsi que les équipements de contrôle technique et de maintenance utilisés dans les stations-service et les ateliers de réparation.

/////////////

COMPOSITION DU BUREAU DIRECTEUR DU SFEPA (AU 29 MAI 2013) Président Claude CHAM Magnetto Wheels Vice-président Patrick THOLLIN Electricfil Automotive Trésorier Guy MAUGIS Robert Bosch France Membres Patrick LE GARREC Plastic Omnium Thierry METAIS TRW France

Laurent MICHAUX Faurecia Bertrand SELMER GKN Driveline Bernard STREIT Delfingen Industry

Nicolas VERDEILLE Behr France

4

Panorama des actions

Le Syndicat des Fabricants d’Equipements et de Pièces pour Automobiles (Sfepa), principal syndicat de la Fiev, rassemble près de 120 groupes d’entreprises, représentant plus de 80% du chiffre d’affaires total de la profession. La taille de ces entreprises varie du groupe multinational à la PME régionale. En 2012, les ventes des usines françaises d’équipement automobile ont totalisé 16,2 milliards d’euros, dont 54% ont été réalisés à l’exportation. À la fin 2012, l’effectif employé représentait 79 000 personnes. Organisation reconnue par la profession comme par les pouvoirs publics français et les institutions européennes et internationales, la Fiev a pour mission de représenter, défendre, conseiller et assister ses adhérents, en leur offrant une large gamme de services dans les domaines technique, économique, commercial, financier, juridique, fiscal, social et international. Les nombreuses commissions et groupes de travail spécialisés mis en place dans le cadre de la Fédération permettent aux adhérents d’échanger leurs expériences et de progresser en commun dans l’ensemble de ces domaines. Soucieuse de valoriser auprès des médias et du public l’image des industries qu’elle représente, la Fiev participe en France à trois salons de dimension internationale : Equip Auto (dont elle est propriétaire), le Mondial de l’Automobile et le Salon du Cycle. La Fiev est, par ailleurs, l’un des membres fondateurs du Clepa, l’association européenne des équipementiers automobile, ainsi que du Clifa, le comité de liaison français des fournisseurs de l’automobile. La Fiev fait également partie de la Plateforme de la Filière Automobile (PFA), créée en avril 2009 et dont la présidence a été assurée jusqu’en avril 2012 par Claude Cham, président de la Fiev.///

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page5

ÉDITOS Claude Cham Président

Vous avez en mains la nouvelle édition du Panorama des actions que la Fiev a menées au cours de l’exercice 2012-2013. J’espère que vous en apprécierez la lecture et que l’évocation des nombreux dossiers suivis par votre Syndicat vous permettra de vérifier la permanence de l’engagement de votre organisation professionnelle dans la défense et la promotion des intérêts de vos entreprises. La complexité de notre environnement international, les tensions économiques et sociales liées à la crise structurelle que nous subissons sur notre marché intérieur, les mutations technologiques et sociologiques que connaît le produit automobile, sont autant de défis à transformer en opportunités pour vos entreprises. C’est dans l’anticipation de vos besoins et un accompagnement sans faille de vos attentes que la Fiev puise sa raison d’être et la dynamique de son action. Notre positionnement au cœur d’un réseau d’information et d’influence nous permet de réaffirmer, en toutes occasions, le rôle prépondérant des équipementiers au sein de la filière, notamment dans le cadre de la Plateforme de la filière automobile, à laquelle nous apportons une contribution active, mais aussi du Comité stratégique de la filière automobile, de la DGCIS, de l’UIMM et du Medef et, au plan européen, du Clepa. Il nous appartient aussi, de valoriser les métiers et les savoir-faire de notre profession : le salon Equip Auto, auquel la Fiev attache une importante toute particulière, constitue à cet égard un formidable outil au service de vos entreprises, dans les secteurs de l’après-vente comme de la première monte. Qu’il me soit permis, ici, de remercier les membres de notre Comité directeur pour leur implication et leur vision stratégique qui inspire le travail quotidien de l’équipe opérationnelle du Syndicat, pour le bénéfice de la profession tout entière./////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Arnaud de David-Beauregard Vice-président en charge des opérations

Au fil des années, notre Syndicat a poursuivi sans relâche son engagement dans les nombreux dossiers qui impactent la filière des équipementiers. Cette édition du « Panorama » vous en fournit une nouvelle illustration, en présentant de façon concrète les actions les plus significatives menées au cours de l’exercice 2012– 2013. L’implication des représentants de vos entreprises adhérentes dans les commissions et les groupes de travail est déterminante pour stimuler les réflexions et faire progresser les thèmes d’intérêt majeur pour notre filière. Cette mise en commun de vos expériences et de vos préoccupations, dans le respect des règles de confidentialité, nous permet de mieux accompagner vos entreprises dans l’analyse des enjeux auxquels elles sont confrontées et d’élaborer des pistes d’actions, rendues nécessaires par un environnement national et international toujours plus concurrentiel. Par le dialogue régulier que nous entretenons avec les organismes professionnels et institutionnels, en France comme à l’étranger, nous nous attachons à sensibiliser nos interlocuteurs aux grands défis de notre profession, mais aussi à en valoriser les nombreux atouts. C’est cette implication au quotidien de votre organisation professionnelle à votre service, dont vous trouverez la démonstration dans les pages qui suivent.////////////////////////////////////////

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013

5


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page6

L’ÉQUIPE DES PERM ANENTS DE L A FIEV (au 29 mai 2013)

Vice-président en charge des opérations Arnaud de DAVID-BEAUREGARD Suzanne JORGE Affaires juridiques

Charles ARONICA

Référent concurrence

Laurent OSTOJSKI Edith DOUZET

Affaires techniques

Jean-Charles SARBACH Annie LANCELOT

R & D / Environnement

Hugues BOUCHER

GIEG

Alain ROLLAND

Communication & Salons

Catherine LEJEUNE-COTTRAU

Multimédia

Pierre-Olivier LEMOINE

Développement international

Bernard DESCAMPS Annie LANCELOT

Économie et statistiques

Franck FONTANESI Sylvia GUILGORI

Secur

Clotilde GRANDVAL

Finances

Christophe GENTREAU Arnaud TRAPENAT Liliane LEPOJEVIC

Ressources humaines & Formation

Jacqueline LAIRE

Bureautique / Réseau / Formation

Isabelle MARTINEAU

Études sociales

Pascale PRÉVOST

Services généraux

Régis DUMESNIL Nathalie MADIOT Marco ROSSI

Pour envoyer un courriel : initiale(s)prénom+nom@fiev.fr

6

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page7

L A FIEV ET SON ENVIRONNEMENT AU CŒUR D’UN RÉSEAU D’INFLUENCE ////////////////////////// La Fiev se situe au cœur d’un réseau d’organisations professionnelles et sectorielles, en France (Clifa, GFI, Medef, UIMM) et en Europe (Clepa), avec lesquelles elle échange et interagit quotidiennement. Elle est également sollicitée régulièrement par différents ministères et groupes parlementaires, pour exprimer les positions de la profession sur des thématiques d’actualité. // Au cours de l’exercice écoulé, la Fiev a intégré le Comité directeur (Steering Committee) du Clepa, l’association européenne des équipementiers, dont elle faisait déjà partie du Conseil d’administration (Board). Elle participe également à plusieurs groupes de travail dans les domaines des ressources humaines, du développement international et des relations commerciales. // Outre ses contacts avec plusieurs cabinets ministériels (Redressement productif ; Commerce extérieur, au sujet des projets d’accords bilatéraux ; Intérieur, au sujet des plaques d’immatriculation ; Affaires étrangères, pour le dossier Iran), la Fiev a été amenée à rencontrer le délégué interministériel à la sécurité routière, pour évoquer les dossiers liés au contrôle technique (et notamment la mise en place du contrôle des amortisseurs) et aux plaques d’immatriculation. // La Fiev a, en outre, été auditionnée par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques de l’Assemblée nationale, dans le cadre d’une étude sur le thème : « Les nouvelles mobilités sereines et durables : concevoir des véhicules écologiques »./////////////////

UNE CONTRIBUTION MAJEURE À L’ÉVOLUTION DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE /////////////////Au

cours de l’exercice 2012, la Fiev a continué d’animer le Comité stratégique de la filière automobile dont elle assure la vice-présidence, sous présidence du ministre du Redressement productif. En particulier, dans le prolongement du « Plan automobile » présenté par le gouvernement en juillet 2012, le Comité stratégique est chargé du déploiement des quatre axes clés du « contrat de filière » : // une vision commune de la filière, pour anticiper les mutations économiques ; // l’innovation et la R&D, autour du projet de véhicule consommant 2 litres aux 100 kilomètres ; // la solidarité de filière (relation client-fournisseur, renforcement des filières métiers) ; // l’internationalisation des fournisseurs. Dans le cadre de la Plateforme de la Filière Automobile, la Fiev a apporté une contribution active à la révision des statuts et du règlement intérieur de la PFA, et s’est fortement impliquée dans tous les comités et groupes de travail (Performance industrielle, Métiers et Compétences, Communication, Comité Technique Automobile, Conseil de la Recherche Automobile et Conseil de la Standardisation Technique Automobile). Une attention particulière a notamment été portée à l’ouverture du programme « Véhicule 2 litres aux 100 kilomètres » à l’ensemble de la profession./////

CLEPA

> DE GAUCHE À DROITE, LE PRÉSIDENT ET LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DU CLEPA EN COMPAGNIE DU VICE-PRÉSIDENT EN CHARGE DES OPÉRATIONS DE LA FIEV.

GOUVERNANCE ET PILOTAGE DU SALON EQUIP AUTO Au cours de l’exercice 2012, les relations contractuelles ont été redéfinies afin de permettre une plus grande implication du Syndicat dans la définition des grandes orientations et le suivi de gestion du salon. Par ailleurs, une attention particulière a été portée à la préparation de l’édition 2013, avec le souci d’offrir aux exposants des prestations en sensible amélioration et d’attirer un nombre accru de visiteurs correspondant à leurs attentes.

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013

7


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page8

AFFAIRES JURIDIQUES En tant qu’organisation professionnelle, la Fiev est naturellement attentive à l’environnement législatif et réglementaire ainsi qu’aux usages professionnels façonnant le cadre de l’activité quotidienne de ses membres. La Direction des Affaires Juridiques propose ainsi aux équipementiers une offre étendue de services leur permettant, notamment, de favoriser leurs relations avec les constructeurs et les acteurs de la rechange indépendante, défendre leurs intérêts auprès des pouvoirs publics ou encore bénéficier de son expertise au travers d’informations et de conseils adaptés. Au sein de la fédération, la Direction des Affaires Juridiques gère les Commissions « Relations mondiales constructeurs/fournisseurs » et « Aftermarket » ainsi que les nombreux groupes de travail qui en sont issus. Elle assure également le secrétariat général de différentes structures professionnelles et des missions de représentation dans diverses organisations telles que la PFA, le Medef, le Cnac, le Clifa, le CDA ou la CDI.

DES COMMISSIONS AU SERVICE DE LA PROFESSION //////////////////////////////// Rassemblant les principaux équipementiers opérant sur le territoire français, les Commissions « Relations mondiales constructeurs/fournisseurs » et « Aftermarket » ont poursuivi leurs travaux prospectifs durant l’exercice 2012/2013. COMMISSION « RELATIONS MONDIALES CONSTRUCTEURS/FOURNISSEURS » (CRMCF) Confrontée à de véritables bouleversements industriels, la CRMCF s’est efforcée d’apporter à ses membres la vision la plus complète de la situation actuelle. Par ailleurs, elle a initié de nouvelles discussions avec les constructeurs français sur certaines difficultés rencontrées par la profession.

RELATIONS AVEC PSA PEUGEOT CITROËN Les discussions précédemment engagées entre la Fiev et PSA sur de nombreux sujets (nouvelles conditions générales d’achat, conditions de garantie des fournitures extérieures, manuel de la relation fournisseur, conditions générales d’utilisation (CGU) du portail B2B, garantie 0 km) ont été suspendues par le constructeur au regard des incertitudes actuelles. Maintenant sa vigilance, la Fiev a manifesté à plusieurs reprises son souhait de poursuivre le processus. Il est toutefois à noter que PSA a fait évoluer le processus d’acceptation de ses CGU conformément aux observations formulées par notre fédération. // Deux groupes de travail se sont réunis afin d’examiner, d’une part, les conséquences probables du rapprochement opéré entre General Motors et PSA et, d’autre part, les conséquences du plan de restructuration. Leurs premières conclusions ont été présentées à la CRMCF. // Afin de simplifier le processus de consultation mis en place par PSA, un groupe de travail a élaboré une liste réduite de livrables suffisants pour permettre à PSA d’apprécier les offres présentées par les sociétés membres du panel. Ce groupe a toutefois été mis en suspens dans l’attente d’une réorganisation probable des process internes du constructeur. // La Fiev a adressé à PSA ses observations sur l’évolution du « taux Am@deus » utilisé dans le cadre des procédures relatives à la « garantie usine » de ce constructeur. //

La Fiev a adressé à Renault ses observations sur la dernière version des « conditions de paiement des outillages spécifiques » publiées par le constructeur en octobre 2012, au regard des dispositions du « Code de performance et de bonnes pratiques ».

COMMISSION « AFTERMARKET » En dépit d’une situation économique très incertaine, la Commission « Aftermarket » a continué de contribuer à une meilleure information des équipementiers ayant une activité sur le marché de la rechange. Elle s’est également engagée dans une réforme, portant aussi bien sur son organisation propre que sur les rapports de ses membres avec les autres intervenants de la filière.

RÉORGANISATION DE LA COMMISSION Dans le cadre de la révision du programme de conformité aux règles de concurrence, la Commission « Aftermarket » a souhaité améliorer son mode de gouvernance. Elle a ainsi mis en place un nouveau règlement intérieur ainsi qu’un Bureau regroupant des membres élus parmi ses membres. Celui-ci a pour objet de préparer les réunions plénières de la Commission « Aftermarket » et de valider l’admission de nouvelles sociétés. Outre Bernard Bruneaux, y siègent Philippe Baudin (Schaeffler), Patrick Berranger (Saint-Gobain), Stéphane Gendron (SKF), Stéphane Verschelde (Honeywell) en sa qualité de président du Secur ainsi que le futur représentant des équipementiers assurant les fonctions de président ou vice-président du Groupement pour l’Optimisation des Liaisons dans la Distribution Automobile (Golda).

DESSINS & MODÈLES Faisant suite aux avis rendus par l’Autorité de la Concurrence (ADLC) le 8 octobre 2012 et le Conseil Economique et Social du 23 octobre (La filière automobile : comment relever les défis d’une transition réussie ?), les constructeurs français ont souhaité ouvrir des négociations avec la Fiev. L’objectif était de s’accorder sur les conditions d’une libéralisation encadrée du marché des pièces visibles (vitrage, optique-lanternerie et rétroviseurs). La fédération a fait valoir sa position et a fermement refusé tout retour en arrière par rapport à la pratique actuelle.

RELATIONS AVEC RENAULT

DISTRIBUTION & INTERNET

La Fiev et Renault se sont accordés afin d’apporter quelques précisions sur le processus RSE mis en place par le constructeur et notamment le questionnaire géré par la société Ecovadis. // À la suite des évènements intervenus lors du salon Automechanika en septembre 2012, des discussions ont été ouvertes entre Renault et les équipementiers au sujet des conditions d’utilisation du nom du constructeur. Renault a accepté la proposition de la Fiev de négocier un accord global au profit de l’ensemble de ses fournisseurs.

Des discussions ont été initiées avec la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) et le groupe de travail « Distribution et Internet ». Elles ont abouti à un projet d’accord de coopération et une proposition de « guide de bonnes pratiques » relatif à la distribution et à la vente des pièces détachées automobile sur Internet. Ultérieurement associée à la démarche, la Fédération des syndicats de la Distribution Automobile (Feda) y a exprimé son soutien. Ces documents ont été transmis à la Fevad pour validation. ///////////////////////////////////////////

//

8

//

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:10 Page9

FOURNIR UNE INFORMATION CLAIRE DANS UN ENVIRONNEMENT COMPLEXE

LA FIEV, VOIX DES ÉQUIPEMENTIERS ///////////////////// La Fiev représente ses adhérents, équipementiers automobiles et fabricants d’équipements de garage et de contrôle technique, auprès de nombreux interlocuteurs publics comme privés.

//////// La direction des Affaires Juridiques contribue à renseigner les équipementiers sur les différents aspects du droit des affaires ou des usages professionnels. // Une dizaine d’études juridiques détaillées ont été publiées sur des thématiques intéressant la filière automobile, notamment les pénalités pour retard de paiement et l’indemnité forfaitaire, les cadeaux d’affaires ou encore l’avant-projet de loi Hamon. // Dans le cadre des commissions « Aftermarket » et CRMCF, la Direction des Affaires Juridiques a réalisé plusieurs présentations sur les évolutions attendues du cadre légal et réglementaire : paquet contrôle technique, avis de l’ADLC sur le marché de la réparation/distribution de pièces et sur le commerce électronique, nouvelles règles de facturation, etc. // Une analyse comparée des conditions générales d’achat de General Motors et de PSA, a été diffusée. // Pour faire suite au guide « Comment mettre en place une distribution différenciée des pièces de rechange automobile » réalisé par le cabinet Fidal, une analyse détaillée a également été fournie aux membres de la Commission « Aftermarket ». // Une vingtaine de notes d’informations juridiques ont été diffusées aux adhérents : nouveau délai légal d’acceptation des produits, licéité des relevés de prix pratiqués chez un concurrent, usages professionnels et délais de préavis, crédit d’impôt recherche et participation, etc. // Une documenthèque juridique regroupant les dossiers et documents essentiels a été créée sur le site Internet de la Fiev. De même, une infographie reprend désormais de façon claire les différents taux applicables en matière de pénalités de retard. // Deux articles relatifs aux précisions de la Commission européenne concernant les règles de concurrence dans l’aprèsvente automobile ont été publiés dans les revues Contrats, Concurrence, Consommation et la Semaine Juridique en novembre 2012. Un troisième article (Pour une plus grande liberté de commercialiser des équipementiers) a également été publié dans la revue Jurisprudence Automobile, en janvier 2013./////

DÉFENSE DES INTÉRÊTS DES ADHÉRENTS

AUPRÈS DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES La Direction des Affaires Juridiques de la Fiev participe régulièrement aux Commissions « Droit de l’entreprise », « Europe », « Droit de l’environnement » et « Consommation » du Medef. // Elle suit également les travaux de l’Association Française d’Etude de la Concurrence (Afec), du Club de la Distribution Automobile de la Feda ainsi que du Groupement pour l’Amélioration des Liaisons dans l’Industrie Automobile (Galia). // Elle participe aux travaux du groupe de travail GTEC 5 « Biens d’équipement et processus industriels » de la Plateforme de la Filière Automobile. // En matière de propriété intellectuelle, la Direction des Affaires Juridiques représente la Fiev au sein du Comité National Anti-contrefaçon (Cnac). // La Fiev est également un membre du Legal advisory group du Clepa, l’association européenne des fournisseurs de l’automobile. //

AUPRÈS DES AUTORITÉS À l’occasion de l’enquête de l’ADLC sur les secteurs de la réparation et de l’entretien de véhicules et de la fabrication et de la distribution de pièces de rechange, la Fiev a répondu à un questionnaire très détaillé et a fait l’objet de deux auditions, dont l’une conjointe avec la société Robert Bosch, devant le Collège. La fédération en a profité pour rappeler sa position sur les différents points concernés par l’enquête. // La Fiev a également été amenée à rencontrer des représentants de la DGCCRF, de la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC) ou encore de la Direction de la Sécurité Routière (DSCR) afin de faire valoir la position des équipementiers sur de nombreux sujets d’actualité. // La Direction des Affaires Juridiques a représenté la Fiev à la réunion annuelle rassemblant conseillers régionaux de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (Inpi) en poste à l’étranger, attachés douaniers français en poste dans nos ambassades et représentants du secteur privé. //

INTERVENTIONS DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR La Direction des Affaires Juridiques a également continué d’intervenir dans le cadre des Masters « Automotive » de l’ICN Business School et « Droit des contrats et de la concurrence » de la faculté de droit de VersaillesSaint-Quentin-En-Yvelines (UVSQ). Elle est aussi intervenue dans le cadre du Bachelor « Manager des Activités Commerciales de la Distribution Automobile » de l’Essca. //////////////////////////////////////////

Panorama des actions

FIEV

DÉFENSE DES DROITS DES ADHÉRENTS Au cours de l’exercice, la Direction des Affaires Juridiques a répondu positivement à plusieurs demandes d’équipementiers de représentation devant la Commission nationale des impôts directs et des taxes du chiffre d’affaires. Elle a, par ailleurs, continué à représenter la Fiev en tant que membre permanent de la Commission départementale des impôts directs et des taxes du chiffre d’affaires de Paris.

> LA CRMCF EN RÉUNION AU MONDIAL DE L’AUTOMOBILE

JUIN 2012 // M AI 2013

9


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:11 Page10

UN CADRE ADAPTÉ AUX BESOINS DES PROFESSIONNELS //////// La direction des Affaires Juridiques porte une attention toute particulière à la réglementation des relations entre professionnels afin de leur proposer un cadre juridique sécurisé, sans pour autant méconnaitre les attentes et besoins de ces acteurs économiques. // Le programme de conformité aux règles de concurrence en vigueur au sein de la Fiev a fait l’objet d’une révision (voir encadré ci dessous). // À la demande des adhérents, la Direction des Affaires juridiques a mis en place des règlements intérieurs pour la Commission « Aftermarket », la CRMCF ainsi que pour le Gieg. // La Fiev a participé activement aux travaux visant à réformer le mode de fonctionnement de la PFA. // Afin de s’adapter aux besoins de ses adhérents, la Direction des Affaires Juridiques a apporté son soutien et son expertise lors des opérations de liquidation de la Fédération des fabricants européens de matériaux de friction et de l’Institut pour la Compétitivité Automobile et la Recherche de l’Excellence (Icare).

PROGRAMME DE CONFORMITÉ AUX RÈGLES DE CONCURRENCE La publication par l’ADLC de son document-cadre sur les programmes de conformité aux règles de concurrence a conduit notre organisation professionnelle à améliorer ses processus internes de prévention des risques anticoncurrentiels. À cette fin, un audit a été réalisé auprès des permanents de la fédération et ses conclusions soumises à un groupe de travail réunissant plusieurs adhérents. De ces travaux, plusieurs préconisations ont été retenues par les instances dirigeantes du Sfepa : // Révision de la charte éthique du Sfepa, // Nomination d’un référent concurrence, // Mise en place de certaines réformes structurelles, // Organisation de sessions de formations obligatoires au droit de la concurrence.

//

La Fiev, au travers de sa Direction des Affaires Juridiques, a répondu à plusieurs consultations des pouvoirs publics sur des sujets impactant l’avenir de la profession : mission Bourquin sur l’amélioration des relations entre donneurs d’ordre et sous-traitants dans le secteur de l’industrie, consultation européenne sur la protection du savoir-faire des entreprises et des chercheurs, réforme de l’article L 441-7 du Code de commerce, etc.

ASSISTANCE JURIDIQUE DES DIFFÉRENTES STRUCTURES MEMBRES OU ASSOCIÉES DE LA FIEV Groupe des Industries d’Équipements de Garage La Direction des Affaires Juridiques a accompagné le Gieg pour la rédaction d’un « accord-cadre pour la rédaction des contrats de maintenance ». Ce document sera envoyé pour avis à la DGCCRF et à la Commission d’examen des pratiques commerciales (CEPC). La Direction des Affaires Juridiques participe également aux réunions du Bureau du Gieg afin d’apporter son expertise sur les problématiques juridiques que ses membres peuvent rencontrer.

Centre de Médiation de la Filière Automobile (CMFA) La Direction des Affaires Juridiques a continué à exercer le secrétariat et la direction du CMFA durant l’exercice 2012/2013.

Missions de secrétariat général La Direction des Affaires Juridiques de la Fiev est en charge du secrétariat juridique des différentes structures (internes ou associées) de la fédération (Fiev, Sfepa, Sepac, Secur, SCI Gabriel Voisin, IATF France, SAS Equip Auto).

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Organisation du séminaire Aftermarket (Lille, juin 2013) // Sécurisation du cadre des relations des équipementiers grâce à la multiplication d’outils et accompagnement des adhérents dans le cadre des mutations en cours (Analyse des CGA et autres contrats communs PSA-GM) // Relance des discussions avec les constructeurs français sur la mise en place de contrats-types // Poursuite des actions visant à défendre les intérêts des équipementiers et sensibiliser les pouvoirs publics sur des dossiers d’actualité (Ex. : lobbying dans le cadre du projet de loi « Consommation » //

LE CHIFFRE

2.600

> CHARTE ÉTHIQUE DU SFEPA

10

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013

Lectures de l’article « Taux d’intérêt légal/pénalités de retard » sur le site


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:11 Page11

AFFAIRES TECHNIQUES La Direction Technique est en charge de quatre commissions principales : // Qualité / Compétitivité (CMQC) : La CMQC, qui regroupe les commissions Qualité, Achats et Logistique, est dédiée à l’amélioration de la performance de la filière automobile. // Environnement / Recyclage (CMER) : La CMER accompagne les équipementiers dans leur compréhension des textes réglementaires liés à l’environnement, et les aide à promouvoir leur propres actions dans ce domaine auprès des pouvoirs publics et des constructeurs. // Recherche et Développement (CRD) : La CRD facilite l’accès des entreprises adhérentes aux projets collectifs et favorise la promotion des actions d’aide. // Normalisation et réglementation (CMNR) : La CMNR diffuse l’information aux entreprises adhérentes et défend leurs intérêts vis-à-vis des pouvoirs publics et des constructeurs. Par l’intermédiaire de l’IATF, elle assure également le déploiement de la norme internationale ISO/TS 16949. La Direction Technique est également impliquée dans les travaux du Comité Performance Industrielle de la PFA.

COMMISSION MIXTE QUALITÉ COMPÉTITIVITÉ

COMMISSION MIXTE ENVIRONNEMENT RECYCLAGE

////////////////////////////// Les

GROUPE DE TRAVAIL REACH

principaux défis de la CMQC consistent à dynamiser les échanges entre acteurs, définir les axes stratégiques et les travaux des commissions dans une démarche montante et descendante et travailler sur le QCD en intégrant toute la filière : constructeurs, rangs 1 à rangs n. Les groupes « mixtes » impliquent les constructeurs et leurs fournisseurs, réunissent divers métiers et sont en liaison avec des organismes étrangers. COMMISSION MIXTE QUALITÉ

JOURNÉE QUALITÉ/COMPÉTITIVITÉ Depuis plusieurs mois, les membres de la Commission mixte Qualité sont mobilisés pour la préparation de cette journée qui permettra de présenter l’ensemble des livrables réalisés par les différents groupes de travail (GT) de la CMQC. Dans ce cadre, le protocole de modification série établi avec PSA (GT Q5) fera l’objet d’une présentation du retour d’expérience. Dans le domaine du développement produit, le guide de gestion de projet automobile (GT Q6) et ses objectifs ainsi que les principes de constitution et d’archivage des dossiers (GT Q9) seront présentés dans leurs grandes lignes. Dans le cadre de l’amélioration continue de la qualité des produits, l’organisation des retours des pièces à fort kilométrage (GT Q7), dans une optique d’expertise de vieillissement, sera également présentée. Les principes de traçabilité (GT Q10) remis au goût du jour seront évoqués, ainsi que les grandes orientations du déploiement des bonnes pratiques dans la filière (GT Q4) et l’avancement de l’audit des processus phase 2 (Voir ci-après). Enfin, en termes de système de management de la Qualité, un point sur le déploiement de l’ISO TS 16949 sera proposé. Au-delà de ces présentations, les directions Qualité des constructeurs proposeront un état des lieux de la filière en termes d’efficience.

GROUPE DE TRAVAIL AUDIT DES PROCESSUS Le groupe de travail a poursuivi ses travaux durant l’exercice écoulé. À ce stade, les référentiels correspondants de Renault, PSA et de l’association allemande VDA ont été mis en correspondance. Il restera à en extraire tous les éléments communs et à décider de leur mise en œuvre dans le nouveau référentiel Fiev. Par ailleurs, le principe de déploiement a été défini. Les principales étapes ultérieures consisteront à élargir l’audit au développement produit et lancer l’appel d’offre pour un déploiement au sein de la filière.///////////////////////////////////////////////////////

Panorama des actions

La version 3.1, traduite en français, du guide consacré au règlement REACH appliqué à l’automobile (guide AIG), est disponible depuis le premier semestre 2012 sur le site internet de la Fiev. Outre le texte de la version 3.1 du guide, cette traduction inclut : // l’annexe D  : Recommandations et positions de l’industrie automobile sur le règlement REACH // l’annexe F : Liste des modifications et changements clefs entre la version 2.1 et la version 3.1 du guide // l’annexe K : Tableau des obligations d’enregistrement et de communication du fabricant/importateur et des obligations de l’utilisateur en aval // l’annexe L : Liste des notes de position et communications de l’industrie automobile. // l’annexe O : Plan de marche de la mise en conformité. Le groupe de travail continue ses travaux d’information notamment sur la mise en œuvre du décret sur les nanomatériaux, l’évolution de la liste candidate, l’avancement du projet de restriction de quatre phtalates dans l’annexe XVII, ou l’échéance d’enregistrement du 1er juin 2013.

GROUPE DE TRAVAIL ECO-CONCEPTION Le groupe de travail ayant souligné le besoin de disposer d’un outil d’analyse de cycle de vie dédié à l’automobile, un projet a été initié. Il met en évidence le besoin d’avoir une approche « produit », afin d’utiliser le logiciel d’aide à la conception et une approche « filière » afin de mesurer l’impact de l’éco-conception au niveau du véhicule.///////////////////

JUIN 2012 // M AI 2013

11


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:11 Page12

COMMISSION RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT ///////////////////

Une enquête a été réalisée en février 2012

auprès des directeurs, responsables R&D, membres de la commission et des groupes de travail associés et, plus généralement, des adhérents ayant manifesté un intérêt pour la R&D. Les thèmes abordés portaient sur les nouvelles technologies, les relations clients/fournisseurs, les dispositifs d’aide à la R&D, la réglementation, les manifestations technologiques et le fonctionnement de la commission. Le dépouillement des réponses reçues a permis d’identifier les attentes des adhérents, et d’envisager le lancement de plusieurs groupes de travail courant 2013 : // GT Nouvelle technologies // GT Moyens, méthodes et outils // GT Evénementiel.

NORMALISATION ET RÈGLEMENTATION En matière de normalisation, la Fiev est toujours très active au sein de l’International Automotive Task Force (IATF) et de la gestion de l’activité des certificateurs français à l’ISO/TS 16 949. Au cours de l’exercice écoulé, l’accent a été mis sur le contrôle des activités en Chine, qui représente une part de marché importante pour les certificateurs français. // En outre, la Fiev a été cooptée par les constructeurs européens et américains pour participer aux travaux de l’ISO/TC 176 qui gère notamment le référentiel ISO 9001, en passe d’évoluer d’ici 2015. Ces travaux ont été menés au sein de quatre task groups, en charge de la rédaction des différents chapitres de la norme, dont le contexte de l’organisation et le management, piloté par la Fiev sous délégation IATF. Les principales étapes de cette révision sont la version DIS (mars 2014), la version FDIS (mars 2015) et la publication de la norme (septembre 2015). // Enfin, la Fiev participe activement à l’écriture de la nouvelle édition des Règles de reconnaissance des organismes de certification, qui seront publiées au cours du dernier trimestre 2013.

GROUPE DE TRAVAIL DE BRUXELLES (GTB) ///////////////////////////// Au

cours de l’exercice 2012, la Fiev a participé à deux sessions plénières de ce groupe d’experts internationaux de l’éclairage, en tant que porte-parole de la délégation française. 113E SESSION

(COPENHAGUE, DANEMARK, DU 21 AU 21 MAI 2012) Les principaux thèmes suivants ont été abordés : // Vote des « principes de fonctionnement » du GTB, // Discussion sur le rapprochement du GTB avec les autres instances de la réglementation internationale (GRE, WP29, Commission européenne, SAE,…), // Création d’un groupe de travail sur la conformité de production, // Discussion sur les possibilités de simplification de la réglementation éclairage/signalisation (règlement horizontal), // Discussion sur les feux Y (feux interdépendants), // Méthodologie des essais comparatifs sur l’éblouissement des feux et l’utilisation des correcteurs de hauteur des feux, réalisés courant mars 2012.

//

BUREAU DES NORMES DE L’AUTOMOBILE (BNA) La Direction technique de la Fiev est membre du bureau du BNA, et assure ainsi un suivi des activités de normalisation technique automobile, et notamment le CG22, la commission qui gère la normalisation des véhicules routiers.

SECTION PLAQUES D’IMMATRICULATION Au cours de l’exercice en référence, les membres de cette section technique de la Fiev ont répondu aux sollicitations de l’administration relatives d’une part, aux possibilités d’évolution des plaques des deux-roues motorisés et, d’autre part, à la sécurisation du marché afin d’éviter la vente de « doublettes ». La section Plaques avait déjà travaillé sur ce dernier sujet, et proposé une solution de traçabilité, lors de la mise en place du système d’immatriculation des véhicules (SIV) en 2009.

12

Panorama des actions

114E SESSION

(SEATTLE, ÉTATS-UNIS, DU 29 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE 2012) Au programme de cette session, figuraient les sujets suivants : // indicateurs de feux de direction à intensité variable : il a été décidé de renvoyer les discussions dans les groupes de travail, pour « prendre le temps de la réflexion » alors que, paradoxalement, un véhicule a déjà été homologué avec ce système, // possibilités de refonte de l’ensemble de la réglementation éclairage/ signalisation pour la simplifier et la rendre plus lisible, // participation aux groupes de travail dans le but d’harmoniser mondialement la réglementation.

CONTRIBUTION AUX TRAVAUX AU SEIN DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE PLATEFORME DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE (PFA) Fortement présente au sein du Comité Performance industrielle (CPI) de la PFA, la Fiev est notamment à l’origine des 12 engagements et de la création de la Commission mixte d’habilitation. La première réunion de sensibilisation à l’attention des directeurs industriels de rang 1, organisée par la Fiev en juillet 2011, ayant été plébiscitée par 91% des participants, une nouvelle manifestation est en cours de préparation pour 2013. La Fiev est également présente aux bureaux du Comité Technique Automobile (CTA), du Conseil de la Recherche Automobile (CRA) ainsi que du Conseil de Standardisation Technique Automobile (CSTA). RESPONSABILITÉ SOCIALE DES ENTREPRISES (RSE) Un groupe de travail, mené conjointement par la Fiev et le CCFA, a été créé en 2012. Le décret du 24 avril 2012 sur la cotation des entreprises accroit la nécessité pour la filière de s’organiser par rapport à cette exigence. Plusieurs hypothèses en termes de référentiels et de déploiement sont aujourd’hui examinées. Les participants à cette étude, parmi lesquels figurent les deux constructeurs français ainsi que les principaux équipementiers, sont convenus de poursuivre les activités d’analyse comparative d’autres filières et de converger vers des thématiques communes.

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:11 Page13

LA DIRECTION TECHNIQUE ET L’ACTUALITÉ

FIEV

La Fiev est impliquée dans des contextes liés à l’actualité. Elle a notamment été consultée par les autorités dans le cadre des résultats de l’enquête sanitaire concernant l’éclairage à diodes électroluminescentes (LED), pour lequel un groupe de travail mixte a été créé. Grâce aux travaux de ce groupe, le soupçon de risque sanitaire lié à l’usage des systèmes d’éclairage à LED dans l’automobile a été écarté. La Fiev est en outre impliquée dans des groupes de travail au niveau européen, comme par exemple l’étude environnementale et sociale de l’activité de rénovation automobile. Enfin, la Fiev a participé en avril 2013 à une audition publique dans le cadre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) de l’Assemblée nationale, sur le thème « L’adaptation des véhicules à leur environnement urbain et rural ».

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Journée Qualité Compétitivité // Lancement de 10 GT de la CMQC // Renforcement de la Commission R&D // Poursuite de la révision de la norme ISO 9001 (version DIS, mars 2014) // Réunion des organismes de certification internationaux (novembre 2013) // Réunion des directeurs industriels (PFA)

LE CHIFFRE

1.300

entreprises certifiées ISO/TS 16949 en France

GROUPE DES INDUSTRIES D’ÉQUIPEMENTS DE GARAGE

(GIEG)

Le Gieg regroupe les entreprises qui fabriquent des outillages et matériels de garage et/ou les distribuent auprès des acteurs de la réparation (réseaux constructeurs et indépendants) et du contrôle technique. Son objectif principal est la défense des intérêts de ses membres vis-à-vis des relais institutionnels et des associations professionnelles françaises ou européennes. À ce titre, il siège à l’EGEA (European Garage Equipment Association) et y apporte sa contribution en tant qu’observateur du marché français. Les adhérents du Sfepa, membres du Gieg, ont poursuivi leurs travaux sur les différentes composantes du contrôle technique : // définition et mise en œuvre d’un protocole public et réglementé sur la transmission des données du contrôle technique, // projet de règlement du contrôle technique par le Conseil européen : le Gieg s’est positionné en faveur de la version initiale de ce projet, qui permettrait une création de 8000 emplois directs dans la filière, d’une harmonisation de la règlementation au niveau européen et d’une uniformisation des contrôles pour tous les types de véhicules (VL, PL et 2/3 roues motorisés). Sur ce dossier, le Gieg a été consulté par les membres du Conseil des ministres européens, et s’est manifesté auprès des députés français au sein du Parlement européen, soit directement, soir par l’intermédiaire de l’association européenne EGEA.

Panorama des actions

Enfin, trois nouveaux groupes de travail ont été créés, en liaison avec l’administration française, sur les sujets suivants : // contrôle des organes électroniques de sécurité, // contrôle de la suspension des véhicules, // contrôle des particules et des NOx, afin d’améliorer la sécurité, l’impact environnemental et d’adapter le contrôle technique aux technologies des véhicules d’aujourd’hui.

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Espace de démonstration et table-ronde à Equip Auto // Poursuite du lobbying sur le projet de réglementation européenne // Travail avec l’administration française sur la mise à jour systématique des notices techniques du contrôle technique

JUIN 2012 // M AI 2013

13


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 11/07/13 12:26 Page14

COM MUNICATION ET SALONS La direction de la Communication met en œuvre tous les moyens à sa disposition afin de promouvoir l’image de la profession auprès des relais d’opinion (médias, institutionnels, etc.), des professionnels et du grand public et de rendre compte de l’ensemble des actions menées par la Fédération au titre de ses missions vis-à-vis des entreprises membres. L’activité Salons s’exerce chaque année, en alternance, dans le cadre de deux manifestations de dimension internationale : Equip Auto et le Mondial de l’Automobile. Enfin, l’équipe Communication de la Fiev apporte sa contribution aux différentes opérations mises en place par la Plateforme de la Filière Automobile.

MONDIAL DE L’AUTOMOBILE 2012 Les chiffres de fréquentation de l’édition 2012 (1.232.000 visiteurs et près de 12.000 journalistes internationaux) ont confirmé le Mondial de l’Automobile en tant que premier salon automobile au monde. Dans ce salon grand public, où peu d’équipementiers exposent, la présence effective de la Fiev permet d’assurer la représentation de notre profession. Les trois salles de réunion aménagées sur le stand de la Fiev ont, cette année encore, permis aux adhérents d’y organiser une trentaine de rendez-vous et réunions de travail. Le stand a, par ailleurs, poursuivi sa vocation de lieu de rencontre privilégié pour l’ensemble des interlocuteurs de la Fédération, et notamment les membres du Board du Clepa et les représentants des entreprises membres des associations d’équipementiers japonais et américains invités par la Fiev dans le cadre d’une réunion trilatérale (voir ci-dessous). Le président Cham a participé à une table-ronde avec les représentants de la filière automobile française, organisée par le président de la République, François Hollande, à l’issue de sa visite inaugurale. Puis, pendant toute la durée du salon, le président et le vice-président en charge des opérations, ont pu s’entretenir avec plusieurs membres du Gouvernement, dont Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Nicole Bricq, ministre du Commerce Extérieur, qui a choisi d’organiser une réunion sur le stand de la Fiev pour évoquer l’accompagnement des entreprises moyennes et petites à l’international. Signalons, enfin, la conférence de presse annuelle de la Fiev qui a rassemblé près de 25 journalistes de la presse économique et automobile ainsi que la participation active de la Fiev à plusieurs tables-rondes dans le cadre des « Ateliers du Mondial ». ////// LE CLEPA ET LES ASSOCIATIONS JAPONAISE ET AMÉRICAINE REÇUS À PARIS

À l’invitation du président Cham, la réunion du Conseil d’administration du Clepa, l’association européenne des fournisseurs de l’automobile, s’est tenue dans les locaux de la Fédération, le 26 septembre 2012. Elle a été suivie d’un dîner où les membres du Clepa ont pu échanger avec les dirigeants des entreprises membres de la Japia et de la Mema, les associations respectives des équipementiers japonais et américains, venus à Paris pour participer à une rencontre trilatérale Clepa-Japia-Mema, le 27 septembre. À cette occasion, munis de badges VIP offerts par la Fiev, les quelque cinquante dirigeants internationaux ont pu visiter le Mondial de l’Automobile pendant la 1ère journée de presse. ///////////////////////

14

Panorama des actions

APFOUCHA

/////////////////////////

> CONFÉRENCE DE PRESSE DE LA FIEV AU MONDIAL DE

APFOUCHA

L’AUTOMOBILE

WWW.FIEV.FR : MIEUX CONNAÎTRE LES ADHÉRENTS POUR MIEUX LES SERVIR ///// L’exercice écoulé a été l’occasion d’une mise à jour complète des données signalétiques des membres des commissions et groupe de travail ainsi que des abonnés aux différentes newsletters. Ce travail systématique a permis de réactiver des contacts « dormants » et d’enrichir la base du site avec de nouveaux contacts. À fin avril 2013, la population des adhérents régulièrement connectés dépassait 60 %. Par ailleurs, un nouveau site dédié à la promotion (et, le cas échéant, la commercialisation) des manifestations organisées par la Fiev a été créé. Grâce à ce site, baptisé « Vos rendez-vous Fiev » (www.rdv.fiev.fr), les adhérents peuvent consulter les programmes, recueillir les informations pratiques utiles et s’inscrire en ligne aux évènements qui leur sont proposés. La Journée Sociale et le Séminaire Aftermarket, programmés au premier semestre de 2013, sont les deux premiers rendez-vous Fiev à bénéficier de cette nouveauté. Pour l’exercice à venir, la Fiev s’attachera à mieux cerner les attentes et les besoins de ses adhérents par le biais d’enquêtes et de sondages, afin de pouvoir mettre à leur disposition des informations toujours plus ciblées. //////////////////////////////////

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:11 Page15

PLATEFORME DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE (PFA) : ACCOMPAGNER LES PROJETS EN COURS communication institutionnelle de la Plateforme de la Filière Automobile reste subordonnée à la mise en place définitive de la nouvelle gouvernance ; le concours de la Fiev durant l’exercice écoulé s’est donc limité à quelques actions ponctuelles en termes de relations presse et de suivi des travaux des différents comités. Plus concrètement, depuis avril 2013, la direction de la communication de la Fiev participe au groupe de travail créé pour assurer la communication du projet « Véhicule 2 litres/100 km » piloté par le Conseil de la Recherche Automobile (CRA) dans le cadre du Comité Technique Automobile. Les acteurs de la filière, les étudiants, les médias et le grand public sont autant de cibles spécifiques qu’il est essentiel d’informer sur les briques technologiques qui seront développées au profit de l’ensemble de la filière technique automobile en France. Enfin, les travaux préparatoires en vue d’organiser une deuxième rencontre des directeurs industriels courant 2013 ont commencé. La Fiev, qui a pris une part active dans l’organisation de la première rencontre qui s’est tenue dans ses locaux en juillet 2011, est naturellement très impliquée dans ce nouveau chantier mis en œuvre par le Comité Performance Industrielle (CPI). ///////////////////////////////////////////////////////////

PFA

///////////////////////// La

3E SEMAINE DE L’INDUSTRIE : LES ÉQUIPEMENTIERS SE MOBILISENT TOUJOURS DAVANTAGE //////////////////////////////// Le succès se confirme pour la troisième édition de la Semaine de l’Industrie, une initiative nationale lancée en 2011 par le ministère de l’Industrie, en association avec trois autres ministères (Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche, Apprentissage et Formation professionnelle). Au total, 2.760 évènements ont été organisés du 18 au 24 mars 2013, contre 2.300 en 2012 et 1.400 en 2011 : journées portes ouvertes dans les entreprises, interventions dans les écoles, universités et centres de formation, rencontres avec les professionnels, ateliers de découverte sur les sites scolaires, etc. Les adhérents de la Fiev ont été nombreux à se mobiliser pour cette opération : 21 entreprises membres ont ainsi mis en place 34 opérations de valorisation de leurs savoir-faire et de leurs métiers (contre 26 opérations en 2012). Associée depuis l’origine à cette initiative, la Fiev a assuré la diffusion de l’information auprès de ses adhérents, et s’est largement fait l’écho des manifestations qu’ils ont organisées. La Fiev a également participé à la réalisation d’un panneau sectoriel « industrie automobile » et a fourni documentation et vidéos pour animer le stand de l’UIMM dans le Train « Innovation et Industrie », qui a fait 21 étapes dans toute la France entre le 19 mars et le 18 avril pour valoriser la diversité des secteurs industriels et la variété des compétences professionnelles proposées. Rendez-vous est déjà pris pour l’édition 2014 de la Semaine de l’Industrie, du 7 au 13 avril.

Panorama des actions

TERMINOLOGIE AUTOMOBILE : DÉCRIRE L’INNOVATION EN FRANÇAIS ////////////////// La Fiev participe, depuis l’origine, aux travaux menés par la Commission spécialisée de terminologie et de néologie (CSTN) de l’automobile, créée en 1998 dans le cadre du dispositif gouvernemental d’enrichissement de la langue française, et en assure la vice-présidence depuis 2007. Au cours de l’exercice écoulé, les membres de la Commission ont examiné près de vingt nouveaux termes, qui ont été soumis à la procédure d’approbation fin 2012. Parmi ces termes, figurent tous ceux relatifs à la motorisation hybride. L’ensemble du vocabulaire dont la CSTN de l’automobile est à l’origine, fait l’objet d’une brochure « Des Mots et des Autos », éditée par le CCFA (qui assure le secrétariat général de la Commission) et réactualisée périodiquement pour intégrer les nouveaux termes adoptés au Journal Officiel. La dernière édition date de juillet 2012 ; elle est téléchargeable sur www.fiev.fr ////////////

ÉCHANGES INTER-FÉDÉRATIONS ///////// La Fiev est représentée dans les comités Communication du Groupe des Fédérations Industrielles (GFI) et de l’Union Routière de France (URF), deux organismes dont elle est membre. Au cours de l’exercice écoulé, les communicants du GFI ont notamment pris une part active à la mise en place de la Semaine de l’Industrie, en concertation avec la DGCIS et le Cabinet du ministère de l’Industrie. ////////////////

LES PUBLICATIONS 2012-2013 // Fiev Info (11 numéros) // Fiev Echo (6 numéros) // Chiffres clés, édition 2012 // Panorama des actions 2011-2012 // Document d’Assemblée générale

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Journée qualité compétitivité // Equip Auto 2013 // 2e Réunion des directeurs industriels

LE CHIFFRE

307.000

JUIN 2012 // M AI 2013

pages vues sur www.fiev.fr

15


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page16

DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL La Direction du Développement International (DDI) facilite aux adhérents de la Fiev la connaissance des marchés étrangers de l’équipement automobile pour leur permettre d’éclairer leurs actions. Connaître les projets des constructeurs, apprécier les conditions d’exercice dans les différents pays en croissance, y développer une activité de fournisseur constituent un exercice quotidien. Avec ses réunions de Clubs pays, ses rencontres avec les constructeurs et ses missions à l’étranger, la DDI met en œuvre des moyens permettant de partager informations et expériences pour progresser ensemble. la DDI entretient des liens étroits avec les organismes de soutien au développent international et de nombreux partenaires étrangers. Elle se trouve au centre d’un réseau dont bénéficient les adhérents et les entreprises de la filière.

INDE

IRAN

///////// Au cours de l’exercice 2012, l’industrie automobile indienne a poursuivi sa progression, avec vingt millions de véhicules produits. Si trois-quarts d’entre eux sont des cyclomoteurs, motocyclettes et triporteurs, le quart restant représente 3,2 millions de voitures et 860.000 véhicules commerciaux, qui placent l’Inde au 6e rang des pays producteurs dans le monde. En dépit d’un ralentissement du marché national en fin d’année, ses besoins sont tels que les constructeurs indiens et étrangers ont poursuivi la mise en place de nouvelles capacités capables de fournir les volumes attendus, y compris pour l’exportation des véhicules économiques vers les marchés matures. L’Inde est également le premier marché mondial des petites voitures d’entrée de gamme, commercialisées pour moins de 6.000 euros. C’est dans ce créneau que s’est engagée l’Alliance Renault Nissan, forte de l’expérience Logan. En janvier 2013, le Club Inde a invité les responsables du projet de véhicule développé sur place pour les pays émergents à le présenter aux équipementiers. Innovant et ambitieux, ce projet exige que les entreprises désireuses de s’insérer dans le panel des fournisseurs essentiellement locaux remettent en question le développement et l’industrialisation de leurs composants. Du 8 au 11 avril 2013, le Club Inde, en concertation avec Renault, a proposé à trente entreprises de se déplacer à Bangalore et Chennai pour s’entretenir, sur site, avec les équipementiers et bien comprendre les mécanismes mis en œuvre pour répondre aux exigences du constructeur. La visite de Renault, des entretiens avec la direction générale en charge du projet de petit véhicule à diffusion mondiale, et une table ronde en présence de l’Acma, ont complété le programme de la mission.

/////////////// En Iran comme ailleurs, la voiture constitue un outil de mobilité et de liberté. La demande automobile est restée forte jusqu’en 2012 et la production, alimentée par les deux constructeurs iraniens Iran Khodro et Saipa, a poursuivi sa croissance au point d’atteindre 1,6 million de véhicules. L’ensemble de la filière automobile française y a contribué. La situation dans le pays et les sanctions internationales, qui pourtant ne concernent pas notre industrie, ont bouleversé les choses. L’interdiction des transferts financiers, le retrait brutal du client PSA, ont bloqué l’activité des fournisseurs. En moins d’un an, c’est l’équivalent de la fourniture de deux usines automobile françaises qui a été soustrait à la filière en France, avec les conséquences pour nos usines et l’emploi associés. La Fiev s’est attachée à ce que les membres du gouvernement français soient bien informés de la situation. Les relations avec les ministères concernés (Economie, Commerce extérieur et Affaires étrangères) sont suivies. Plusieurs réunions du Club Iran ont permis à ses membres de se concerter en présence d’experts en mesure de leur apporter un éclairage sur le fonctionnement du pays dans lequel se rend régulièrement le président du Club. Le Club a reçu, à plusieurs reprises, les responsables Iran de Renault, qui ont expliqué la stratégie du groupe sur la zone du Moyen-Orient, dont relève désormais ce pays.

POLITIQUE COMMERCIALE EUROPÉENNE

FIEV

////////// Face aux difficultés que les États rencontrent pour organiser le commerce mondial, l’on assiste à une recrudescence d’accords bilatéraux entre nations ou zones économiques. Au cours de l’exercice en référence, l’Union européenne s’est engagée, entre autres, dans deux chantiers pour lesquels l’avis de la Fiev a été sollicité : l’accord de libre échange UE-Japon et l’accord global sur le commerce et l’investissement avec les Etats-Unis.

> RENAULT-NISSAN INDIA A ACCUEILLI LA DÉLÉGATION FIEV.

16

Panorama des actions

Après consultation de ses adhérents sur ces sujets en décembre 2012 et février 2013, la Fiev a été amenée à attirer l’attention du ministre de Commerce extérieur sur : // L’importance du déficit automobile existant entre l’Union européenne et le Japon, qu’une simple levée des obstacles non tarifaires existant au Japon ne saurait réduire, // La nécessité que les négociations avec les États-Unis soient élargies à tous les domaines et, tout particulièrement, l’harmonisation des réglementations sur l’automobile, condition essentielle à l’accès au marché américain tant pour les constructeurs que pour les équipementiers.

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page17

MAGHREB

RUSSIE

/////////////// Voisins des marchés européens, les pays du Maghreb souhaitent profiter de l’effet structurant pour l’économie que procure l’industrie automobile. Après le Maroc, la Tunisie et l’Algérie se sont rapproché des acteurs français, dont la Fiev, pour leur demander de soutenir leurs efforts en ce sens.

/////////////// L’industrie automobile russe a clos l’année 2012 sur de bons résultats : un marché vigoureux qui tend de nouveau vers les 3 millions de véhicules et le label de premier marché européen avec une production nationale proche de 2 millions d’unités. En renforçant sa participation dans Avtovaz, l’Alliance Renault Nissan confirme sa place de premier constructeur. C’est dans ce contexte que le Club Russie de la Fiev a contribué à un atelier automobile Russie, organisé par Ubifrance en décembre 2012. Après un rappel de leurs programmes industriels, Renault et PSA ont confirmé la nécessité de renforcer la localisation de la production. Cependant, s’engager industriellement en Russie nécessite une bonne compréhension des enjeux et de l’environnement, comme l’ont rappelé les membres de la Fiev appelés à témoigner de leur expérience.

Le Club Maroc s’est attaché à maintenir les relations consolidées depuis quatre ans avec ses partenaires : // l’Amica, qui rassemble les industriels marocains du secteur, et à l’animation de laquelle les équipementires adhérents de la Fiev installés dans le pays contribuent désormais directement, // le constructeur Renault, dont la production a besoin de s’appuyer sur un réseau de fournisseurs de rang 1 et rang 2 renforcé, // les autorités marocaines, le ministère de l’Industrie et l’Agence marocaine de l’investissement, qui accompagnent les efforts des entreprises dans le cadre de leur plan automobile. Ainsi, le Club Maroc était présent pour la troisième année consécutive aux AMT, Rencontres automobiles de Tanger, les 22 et 23 novembre 2012.

RENCONTRE AVEC LA MINISTRE DU COMMERCE EXTÉRIEUR, AU MONDIAL DE L’AUTOMOBILE

Bien qu’aucun constructeur automobile ne soit installé en Tunisie, la compétence et la compétitivité du pays ont conduit de longue date les équipementiers à y implanter des usines destinées à alimenter leurs clients européens. Le 25 avril 2013, la Fiev a eu l’honneur d’accueillir Mehdi Jomaa, ministre de l’Industrie du Gouvernement de la Tunisie, désireux de s’adresser à notre profession. Situation politique, reprise de la croissance, politique économique, relations sociales, environnement des affaires ont été à l’ordre du jour d’une réunion de travail au cours de laquelle les adhérents de la Fiev installés dans le pays ont témoigné du fait que les soubresauts de la « révolution de jasmin » n’ont pas affecté outre mesure le fonctionnement d’installations, qui constituent des unités performantes au sein de leur dispositif industriel mondial.

La Fiev a accueilli Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, lors de sa visite au Mondial de l’Automobile, le 5 octobre 2012. En présence du directeur général de la Plateforme de la Filière Automobile et du représentant du groupe de travail International du Comité stratégique de la filière automobile, la Fiev a souligné le poids des équipementiers et fournisseurs dans le commerce extérieur ainsi que leur large déploiement à l’international et a rappelé que le développement international des entreprises du secteur dépendait d’abord de leur compétitivité sur le territoire national et de leur capacité à réunir les financements nécessaires. Madame Bricq a manifesté son intérêt et a assuré les participants de son soutien aux efforts menés par la Fiev, avec la PFA et d’autres organisations professionnelles, pour renforcer l’accompagnement des entreprises moyennes et petites à l’international.

DE L’INDUSTRIE TUNISIEN

L’Algérie fait, par ailleurs, un pas vers l’automobile en annonçant qu’elle accueillera une unité d’assemblage de véhicules Renault. En concertation avec le constructeur, les liens s’établissent entre la Fiev et les industriels choisis par le gouvernement algérien pour contribuer à l’intégration locale des composants et équipements, dont le constructeur pourra avoir besoin sur place.

APFOUCHA

FIEV

> MEHDI JOMAA, MINISTRE

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Actions en Russie, Chine, Maghreb et Asean // Consolidation des actions internationales de la filière pour le compte de la PFA

MEXIQUE /////////////////////// La Fiev, en collaboration avec Promexico, organisation nationale en charge de promouvoir l’investissement, a organisé le 19 juin 2012 une réunion de travail en présence de représentants du constructeur Nissan et d’équipementiers opérant dans le pays afin d’échanger sur le contexte des opérations automobile et les opportunités que la formidable progression de l’industrie, 3,3 millions de véhicules produits en 2012, offre à la profession.

Panorama des actions

LE CHIFFRE

54 %

de la production des équipementiers en France est exportée

JUIN 2012 // M AI 2013

17


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page18

ÉCONOMIE ET STATISTIQUES

Le département Economie et Statistiques se consacre à la veille économique et sectorielle afin de fournir aux entreprises adhérentes des analyses pertinentes sur leur environnement, tant en France qu’à l’international, en première monte comme sur les marchés de l’après-vente.

En complément des actions reconduites d’année en année, de nouvelles études et analyses ont été menées au cours de l’exercice 2012-2013, notamment au bénéfice des Commissions « Relations mondiales constructeurs/fournisseurs » et « Aftermarket ». Ces études, qui ont pour objectif de mieux cerner les mutations de notre secteur, couvrent tous les aspects du monde automobile, que ce soit l’évolution des marchés en France, en Europe et dans le monde ainsi que les forces et faiblesses des principaux constructeurs mondiaux. Les problématiques environnementales ou sociétales, telles que le déploiement des nouveaux véhicules électriques en France et en Europe, sont également abordées.

/////////////////////////////////////

ANALYSES ÉCONOMIQUES ET PISTES DE RÉFLEXION FAISONS LE POINT : ANALYSE DES PROBLÉMATIQUES PROPRES À L’AUTOMOBILE Depuis la création de cette rubrique, début 2012, plusieurs analyses ont été publiées et mises en ligne, pour les adhérents uniquement, sur le site Internet : // Impact de la crise financière des années 2008-2009 sur les acteurs du monde automobile Réaction des acteurs mondiaux face à la crise financière et impact sur leurs résultats. // Quel avenir pour le véhicule électrique ? Analyse de la problématique énergétique mondiale et focus sur le cas de la France. // Le marché du véhicule d’occasion en France Évolution de ce marché souvent méconnu et sous-estimé. // Prix des pièces : analyse du prix des pièces à partir de données fournis par l’Argus de l’Automobile Mesure, à partir d’un panier de 13 produits, de l’évolution du prix des pièces pour 180 modèles d’automobiles. // Voiture électrique : mythes, réalités et croyances Dans le cadre de notre partenariat avec le Gerpisa, une deuxième étude sur la voiture électrique a été réalisée, dans laquelle le marché européen du véhicule électrique ainsi que son positionnement marketing et sociétal sont analysés. // Marchés automobiles : situation à la mi-année 2012 Point sur l’évolution des marchés et des acteurs de la filière, en Europe et dans le monde. // Impact du contrôle technique sur les ventes de pièces de rechange À partir du bilan du contrôle technique pour l’année 2011, cette étude estime, par marque, le parc de véhicules légers et quantifie le type et le nombre de pièces de rechange vendues du fait du contrôle technique. // Panorama automobile mondial (fin du 3e trimestre de 2012) En plus de l’analyse des marchés automobiles, un zoom est fait sur la situation du groupe Renault.

18

Panorama des actions

Émissions de CO2 : obligations réglementaires pour les entreprises de transport Information concernant l’obligation pour les entreprises de transport de fournir, à partir d’octobre 2013, des informations au sujet des émissions de CO2. // Présentation et analyse de la stratégie du groupe FIAT pour les 3 prochaines années Comparaison des éléments de réponse à la crise d’un groupe dont le positionnement et la problématique sont proches de ceux des constructeurs français. //

LES CHRONIQUES DE L’ÉCONOMIE Cette rubrique, dont les articles sont également accessibles sur le site internet de la Fiev, contient des analyses qui traitent de sujets parfois connexes au monde automobile, mais qui cependant ont un lien avec ce dernier : // La problématique de la monnaie unique en Europe // L’iPhone : une réussite de la mondialisation des échanges ? // La problématique industrielle en France // Les enjeux du véhicule électrique // Le commerce entre les Etats-Unis et la Chine // Le cas de l’automobile dans le commerce mondial // Analyse des rapports de force économiques entre la France et l’Allemagne // Analyse du rapport rédigé par Yvon Jacob, ambassadeur de l’industrie, sur la mondialisation déloyale. ///////////////////////////////////

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page19

ÉTUDES AD HOC

RELATIONS INSTITUTIONNELLES ET INTERPROFESSIONNELLES

Dans le cadre de la commission Aftermarket de la Fiev, a été réalisée une étude complète visant à mieux appréhender qui sont les clients finaux. L’analyse de leurs revenus directs et indirects permet de comprendre le comportement des consommateurs lors de leurs dépenses automobiles, et d’avoir une image de la véritable situation économique des ménages en France. // Une analyse du potentiel économique de l’Iran et des pays limitrophes a été présentée aux membres du Club Iran, réunis à la Fiev en mars 2013 (voir rubrique Développement international, page ....). // Enfin, un panorama automobile mondial pour l’année 2012 a été réalisé à l’intention des adhérents. Il se conclut par quelques pistes de réflexion sur l’activité des constructeurs et des équipementiers en 2013.

/////////

ENQUÊTES AUPRÈS DE LA PROFESSION

Rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) Le rapport sur l’automobile du Conseil économique, social et environnemental a été publié à l’automne 2012. La Fiev a pris une part active à sa rédaction, aux côtés du CCFA et du CNPA. Ce rapport constitue un document de référence sur la problématique de l’automobile en France.

Relations institutionnelles La Fiev entretient des relations permanentes avec l’Insee au sujet des enquêtes sectorielles, réalisées par cet institut et par la Fédération. La Fiev participe également aux commissions économiques et statistiques du Medef, ainsi qu’aux travaux du Centre d’études prospectives et d’information internationales (CEPII), du Club de l’Expansion et de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE).

STATISTIQUES DE PRODUCTION Le département est chargé de réaliser toutes les enquêtes statistiques auprès de la profession. L’enquête trimestrielle de production (ETP), lancée début 2012, est déployée auprès de la totalité des entreprises équipementières.

LES PUBLICATIONS 2012-2013 PANELS AFTERMARKET Les panels permettent de connaître l’évolution des marchés par produit, et de restituer aux sociétés participantes une synthèse leur permettant de calculer leur part de marché. Ces panels s’expriment en volume et comprennent tous les acteurs du marché, que les sociétés soient, ou non, adhérentes du Sfepa. Deux nouveaux panels ont été créés au cours de l’exercice écoulé, en plus des 18 panels existants : l’un consacré aux moteurs électriques, l’autre aux pièces techniques.

// Chiffres clés, édition 2013, portant sur l’année 2012 : profondément remanié, ce document intègre plus d’éléments analytiques // Lancement de nouveaux modèles : approche prévisionnelle des renouvellements et des lancements de nouveaux modèles par les constructeurs automobile en Europe, à l’horizon 2018

PRÉVISIONS DE PRODUCTION Au sein du Groupe d’Etudes Prévisionnelles (GEP), où sont réalisées les prévisions de production de tous les modèles de PSA Peugeot Citroën et de Renault dans le monde, le département Economie et Statistiques a présenté des analyses sur la stratégie des principaux concurrents des constructeurs français : Hyundai, Volkswagen, etc. ///////////////////

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013

19


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page20

RESSOURCES HUMAINES ET FORMATION La Direction des Ressources Humaines et de la Formation met en œuvre les actions destinées à accompagner les équipementiers automobiles dans l’optimisation de leur capital humain. Alors que l’environnement économique reste tendu et que les industriels subissent un accroissement des contraintes légales, pour autant, le maintien d’un vivier de compétences et de talents chez les équipementiers demeure indispensable au renforcement de leur compétitivité. Offrir des solutions produits et process innovantes pour des véhicules du futur plus communicants, alliant sécurité, fiabilité, confort et respect de l’environnement, tels sont les défis du développement et de la croissance durables à relever. Grâce à sa contribution au sein des commissions ad hoc du Medef, de l’UIMM, du GFI, de la PFA et du Clepa ainsi qu’à ses contacts fréquents avec les pouvoirs publics et les représentants des ministères, la Direction des Ressources Humaines assure un relais permanent pour informer, représenter et défendre les intérêts des adhérents de la Fédération.

LES COMMISSIONS SOCIALES ET LES GROUPES DE TRAVAIL Face à ces enjeux, l’action des commissions sociales s’est intensifiée et de nouveaux thèmes ont été traités.

///////////////////////////////////

LA COMMISSION DÉVELOPPEMENT SOCIAL La Commission Développement social a favorisé la rencontre entre les industriels soucieux de confronter leurs points de vue, notamment au plan technique, et de disposer d’outils efficaces en termes de compétitivité. La nouvelle Charte nationale automobile, signée le 20 décembre 2012, pour soutenir le développement des compétences des salariés d’entreprises de moins de 250 personnes s’inscrit dans cette perspective. De même, une étude sur les effectifs des adhérents en France a été lancée pour la première fois en juin 2012. Son objectif est de recueillir la répartition de l’effectif permanent et des intérimaires par catégorie socio-professionnelle ainsi que le taux de turnover des ingénieurs et cadres. Plus de 40 réponses ont été traitées correspondant à un panel représentatif de 66% des effectifs des équipementiers. Un indicateur sur le taux d’absentéisme a été ajouté à l’édition de janvier 2013. Ces données, dorénavant semestrielles, serviront d’appui aux contacts que la Fiev entretient tant avec les pouvoirs publics qu’avec les autres parties prenantes, désireuses de mieux distinguer les équipementiers au sein de la filière automobile. Par ailleurs, deux groupes de travail ont été créés : // Le GT « contrat de génération » : à la suite de l’Accord National Interprofessionnel signé par tous les partenaires sociaux le 19 octobre 2012, la réunion d’un groupe de travail ad hoc, en décembre, a permis aux équipementiers de faire le point sur leurs prochaines obligations. Rappelons le triple objectif de ce contrat : améliorer l’accès des jeunes à un emploi en CDI, maintenir l’emploi des seniors et assurer la transmission des savoirs et des compétences. //

20

Le GT « télétravail » : le télétravail est entré dans le Code du travail avec la loi de simplification du droit du 22 mars 2012. Sa mise en place soulève plusieurs questions et notamment celles de son organisation au quotidien, des spécificités engendrées par le management à distance et de la sécurisation de l’ensemble du dispositif. Ces différents points ont nourri les premiers échanges du groupe en mars 2013.

Panorama des actions

LA COMMISSION SOCIAL INTERNATIONAL La Commission Social International, tournée vers la gestion de la mobilité internationale, a été réactivée. Compte tenu de l’évolution des marchés, elle s’est intéressée à la Russie (1er marché européen en 2020) et à la Chine (10 % de croissance de la production automobile prévus en 2013). Pour la Russie, les aspects concrets liés aux procédures d’immigration, au déménagement ou à l’éducation des enfants ont été examinés. Concernant la Chine, les caractéristiques du système fiscal chinois, les nouvelles obligations d’assujettissement aux charges sociales et l’optimisation fiscale pour les expatriés ont été précisées. LA COMMISSION FORMATION / COMPÉTENCES Cette Commission a orienté ses travaux autour des thèmes de la formation, de la fidélisation des salariés et de la promotion des métiers de l’équipement automobile. Les échanges entre les participants ont plus particulièrement porté sur : // l’utilisation d’outils informatiques, pour faciliter la mesure de l’efficacité de la formation, // le bilan social individualisé, au travers du témoignage d’équipementiers l’ayant mis en place, // la pénibilité, avec la description d’un Amdec Sécurité.

DÉPLOIEMENT DANS LA FILIÈRE DE LA RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES ///////// En application de l’article 225 de la loi Grenelle 2, le décret du 24 avril 2012 instaure une obligation de reporting extrafinancier pour les entreprises non cotées. Un dossier RSE est consultable sur le site de la Fiev par nos adhérents. Dans le prolongement de sa politique développement durable, la Fiev a accueilli en juin 2012 un nouveau groupe de travail composé de représentants du CCFA, des constructeurs français et des équipementiers Autoneum, Bosch, Plastic Omnium et Valeo. Son objectif est de faire un point sur le déploiement du développement durable dans la filière et d’envisager des positions à prendre notamment en termes de pertinence des agences de notation dans le champ des achats responsables.

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page21

LES RELATIONS ÉCOLES/ENTREPRISES PROMOTION DES MÉTIERS 1RE MONTE Un GT ad hoc a finalisé la présentation de 23 métiers les plus représentatifs des équipementiers automobiles de première monte. Un argumentaire de promotion, réalisé en décembre 2012, est venu compléter l’ensemble des fiches métiers. Il s’adresse aux jeunes, à leurs parents et à leurs enseignants afin de mieux faire connaître les atouts de notre profession.

PROMOTION DES MÉTIERS DE L’AUTOMOBILE La Fiev participe activement aux travaux du Comité « Compétences et métiers de demain », l’un des axes prioritaires de la PFA. Depuis quelques mois, le Comité travaille à l’élaboration d’un portail internet destiné à la promotion des métiers de la filière automobile auprès des jeunes, des parents et des enseignants. Son lancement est prévu au 4e trimestre de 2013.

PARTICIPATION ACTIVE AU SEIN DES ÉCOLES La Fiev assure un contact privilégié avec le monde éducatif : // au sein des Commissions Paritaires Consultatives de l’Éducation nationale, // comme membre de conseils d’administration ou de perfectionnement d’écoles d’ingénieurs (ECE, EIGSI, Estaca, Ingénieurs 2000…) et du Garac, // ou dans le cadre de son mandat à la présidence du Conseil de l’ISTY. IMPLICATION RENFORCÉE DES ÉQUIPEMENTIERS

ELLES BOUGENT

DANS L’ASSOCIATION « ELLES BOUGENT » L’Association « Elles bougent », dont la Fiev assure la vice-présidence, a invité une centaine d’étudiantes, lors du Mondial de l’Automobile en 2012, sur le thème « Elles roulent pour le futurE ». À cette occasion, a été lancé un jeu-concours sur leur vision de « la voiture de 2050 », qui a donné lieu à une cinquantaine de dossiers. La remise des prix aux lauréates s’est déroulée en mars 2013, en présence de la rectrice de l’Académie de Créteil, du directeur général de la Compétitivité au sein du ministère du Redressement productif et des équipementiers Bosch, Faurecia, Plastic Omnium et Valeo.

> REMISE DE PRIX « ELLES BOUGENT »

LES PUBLICATIONS 2012-2013

FORMATION : CRÉATION DE NOUVEAUX MODULES

// Mémo formation pour Managers // Recueil de fiches métiers première monte // Plaquette de promotion des métiers

Dans le cadre de son institut de formation I2f, la Fiev a élaboré et lancé deux nouveaux modules de formation au cours de l’exercice : // «  Tutorat : passer du rôle de professionnel compétent à celui de professionnel transmettant » : plusieurs équipementiers ont organisé, dans leurs locaux, cette formation avec remise, par la Fiev, de certificats de la Profession sur les sites de Faurecia (Bavans), Favi (Hallencourt) et Filtrauto (Guyancourt). La formation chez Trèves est en cours de déploiement. Par ailleurs, des sessions interentreprises ont été réalisées. // « Professionnaliser les Hommes Acteurs du Changement/PHAC » : cette formation mise en place chez Continental Automotive pour un premier groupe d’opérateurs sera suivie par d’autres groupes et entreprises en 2013-2014.

LES TEMPS FORTS DE L’EXERCICE 2012-2013 // Remise des résultats des études de rémunération première monte et Aftermarket (septembre et novembre 2012) // Diffusion du recueil des fiches métiers première monte (décembre 2012) // Études Apprentissage (octobre 2012) et Bilans sociaux (décembre 2012) // Étude effectifs des adhérents (juin et décembre 2012)

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Journée Sociale (mai 2013) // Création formations Compliance/droit de la Concurrence (juin 2013) // Lancement nouveau GT « Memo social pour Managers  » (juillet 2013) // Conférence Enseignement Supérieur à Equip Auto (octobre 2013) // Etudes Apprentissage et Bilans sociaux (novembre 2013)

DR

LE CHIFFRE

> REMISE DES CERTIFICATS FIEV CHEZ FAURECIA (BAVANS)

Panorama des actions

30 % JUIN 2012 // M AI 2013

d’Ingénieurs et Cadres Effectif permanent fin décembre 2012

21


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page22

SERVICE D’ÉTUDES ET DE CONSEILS AUX USAGERS DE L A ROUTE (SECUR) Créé en 1960 et administré par la Fiev, le Secur est une association sans but lucratif dont l’objectif est de développer l’usage, le confort et la sécurité de tous les moyens de transport. Le Secur entreprend des actions nécessaires auprès des administrations publiques et de tous les organismes officiels ou privés. Il organise des actions collectives d’études et/ou de communication auprès des usagers, des professionnels ainsi que de l’Administration. L’association est composée d’équipementiers adhérents de la Fiev, mais également de membres temporaires, industriels ou négociants, ainsi que de membres associés, représentant les organisations professionnelles du secteur automobile.

LA COLLECTIVE DES AMORTISSEURS //////////////////////////////////////// L’usure de l’amortisseur n’étant pas visible, l’automobiliste s’habitue à rouler avec des amortisseurs défectueux, ce qui peut, à terme, compromettre sa sécurité et celle des autres usagers de la route. Il est donc essentiel de l’informer constamment et de le responsabiliser sur le rôle que jouent les amortisseurs en matière de tenue de route. C’est pourquoi les membres de la Collective des Amortisseurs ressentent le besoin de poursuivre leur démarche de communication vers les automobilistes, les professionnels du secteur, les centres d’enseignement technique, mais aussi vers les pouvoirs publics pour faire entrer le contrôle de l’amortisseur dans le groupe des organes soumis à contrevisite lors du contrôle technique périodique des véhicules. Dans cette perspective, plusieurs actions de promotion vers les usagers de la route et vers les professionnels ont été engagées au cours de l’exercice écoulé : // Le visuel et le film de la Collective des Amortisseurs ont été présentés sur le stand de la Fiev au Mondial de l’Automobile. // Une version courte du film de la Collective a été réalisée et mise à la disposition des professionnels qui peuvent le télécharger et le diffuser dans leurs établissements, sous réserve d’en respecter les conditions d’utilisation. // Une affiche a été réalisée afin de promouvoir le contrôle et le changement des amortisseurs. La campagne d’affichage aura lieu courant 2013 à destination des contrôles techniques et des centres de réparation. LOBBYING AUPRÈS DES POUVOIRS PUBLICS La Collective, souhaitant accentuer les actions de lobbying afin de permettre la mise en place du contrôle des suspensions lors du contrôle technique, a mandaté la Fiev pour entreprendre cette démarche auprès des pouvoirs publics. La Fiev a ainsi rencontré à plusieurs reprises Frédéric Péchenard, délégué interministériel à la Sécurité Routière, ainsi que l’UTAC, pour faciliter le dialogue ultérieurement. La Collective a créé le groupe de travail Suspension afin de trouver des solutions techniques pour pouvoir présenter une solution fiable au contrôle des amortisseurs. Cette démarche est conduite en partenariat avec le Gieg et l’Utac, pour valider les essais. /////////////////////////////////////////////////

LES STATISTIQUES ////////////// Le Secur a en charge la gestion des statistiques des panels de vente d’amortisseurs et de ressorts sur le marché de la rechange et, pour la neuvième année, la gestion d’un baromètre permettant de mesurer le climat des affaires de la rechange.

LE GROUPE DE TRAVAIL DE BRUXELLES (GTB)

Le GTB est un groupe international composé d’experts de l’éclairage, géré par le Secur. La direction des Affaires Techniques de la Fiev est le porte-parole de la délégation française aux sessions plénières de ce groupe. Les activités du GTB pour l’exercice 2012-2013 sont détaillées dans la rubrique Affaires Techniques, en page 21. //////

LE PLANNING POUR L’EXERCICE 2013-2014 // Poursuite de la promotion de la vocation sécuritaire de l’amortisseur via le site internet (www.amortisseurs.eu), et présence de l’affiche à l’intérieur des centres de contrôle technique et des centres de réparation // Création d’un « book amortisseurs » (support papier et clé USB avec film et descriptif), à destination des lycées techniques qui ont une formation mécanique automobile // Mise en place d’un protocole d’essais sur les bancs amortisseurs avec le Gieg dans un premier temps, et avec l’Utac dans un deuxième temps, l’objectif étant de valider la mise en place du banc amortisseur lors du contrôle technique // Poursuite de l’action de lobbying initiée en 2012.

22

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page23

PRÉSIDENTS DES COMMISSIONS DU SFEPA Bernard BABO (Trèves)

Didier HEDIN (DAJ Consulting)

Club Inde/Asean

Club Iran

François BROSZNIOWSKI (Valeo)

Pierre LAUVIN (Trèves)

Commission mixte Environnement/Recyclage

Commission Relations mondiales constructeurs/fournisseurs

Bernard BRUNEAUX (Continental Automotive) Commission Aftermarket

José SCHOUMAKER (Valeo) Commission Développement social

Hervé COQUET (Favi) Commission Formation/Compétences

David VAYSSIE (Actia Muller) Bureau du Gieg

Yves DUCHATELET (R. Bosch France) Commission mixte Qualité

Claude WOZNIAK (Faurecia) Commission Recherche

Philippe GARCIA (SNOP)

et développement

Club Maroc

BUREAU DU SECUR Eric LE GALL (KYB Europe)

Stéphane VERSCHELDE

Collective des Amortisseurs

(Honeywell Aftermarket Europe) Président du Secur

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013

23


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page24

FIEV IN A NUTSHELL From its origins when it included a mere hundred subcontractors producing components designed by domestic car manufacturers to the present day, the Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules (Fiev) has become the mouthpiece of a globalised sector which designs, manufactures and distributes components, systems and modules for vehicles produced on all markets, as well as technical inspection and maintenance equipment used at service stations and repair shops.

///////////////////////////////

COMPOSITION OF THE STEERING BOARD OF SFEPA (AS AT 29TH MAY 2013) Chairman Claude CHAM Magnetto Wheels Vice Chairman Patrick THOLLIN Electricfil Automotive Treasurer Guy MAUGIS Robert Bosch France Members Patrick LE GARREC Plastic Omnium Thierry METAIS TRW France

Laurent MICHAUX Faurecia Bertrand SELMER GKN Driveline Bernard STREIT Delfingen Industry

Nicolas VERDEILLE Behr France

24

Panorama des actions

Sfepa, which is Fiev’s car component section, gathers together nearly 120 groups of companies which account for more than 80% of the sector’s total sales. These companies’ size varies from multinationals to regional SMEs. Sales achieved by the French automotive component manufacturers reached EUR 16.2 billion in 2012, 54% of which were achieved on export markets. At the end of 2012 the sector employed 79,000 persons. Recognised by the sector, the French authorities and European and international institutions, Fiev’s role is to represent, defend, advise and help its members by offering them a wide range of services in the technical, economic, commercial, financial, legal, taxation, employment and international fields. The numerous commissions and specialised working parties operating in the Federation enable members to exchange experience and move forward together in all these areas. In an effort to reinforce the image of the industries it represents in the media and amongst the public, Fiev takes part in three international shows in France: Mondial de l’Automobile (Paris Motor Show), Salon du Cycle (Bicycle Show) and Equip Auto, which it owns. Fiev is one of the founder members of Clepa, the European association of automotive suppliers, and of Clifa, Comité de Liaison des Fournisseurs de l’Automobile (French liaison committee for automotive suppliers). Fiev takes an active part in the Plateforme de la Filière Automobile (Automotive Industry Platform, PFA), a structure set up in April 2009. Lastly, Fiev is a member of the Comité Stratégique de la filière automobile, a commission dealing with the automotive sector’s strategic issues whose vice-chairmanship is held by Fiev’s president Claude Cham./////////////////////////////

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page25

COMMUNICATIONS AND TRADE SHOWS // The

Communications department makes the most of the means at its disposal to promote the automotive component industry’s image and to inform the member-companies about all the activities carried out by Fiev on a daily basis. For this purpose the department entertains permanent contacts with the media, the business community and the public at large. // The Trade Show activity concentrates on two international exhibitions of significant importance to Fiev: Equip Auto (odd years) and the Mondial de l’Automobile (even years). // Since the Plateforme de la Filière Automobile (PFA, Automotive Industry Platform) was set up in April 2009, the Communications department has been actively involved in promoting the activities of this new structure through its Communications committee.

ECONOMIC SURVEYS AND STATISTICS // The

department’s activities are dedicated to economic intelligence and market updates, in order to provide the member-companies with comprehensive analyses of the automotive environment worldwide, whether OEM or aftermarket.

examples of how component manufacturers can exchange experiences and move forward together. Because it entertains close links with the French trade offices abroad and the bodies in charge of promoting international development, the department is at the heart of an extensive network which every member-company and the supply industry at large can benefit from.

LEGAL AFFAIRS // Fiev

in its capacity as trade association is sensitive to its membercompanies’ environment in terms of legal and regulatory requirements as well as trade relations. In this respect the Legal department’s missions are to enhance the member-companies’ relationships with the OEM and IAM sectors, to defend their interests vis-à-vis the customers and the public authorities and to provide them with appropriate information and advice. // The Legal department ensures the secretariat of two major committees dealing with OEM/suppliers relationships and aftermarket. It also ensures the general secretariat of several bodies within or associated to the trade association. Lastly it acts as Fiev’s interface with various organizations, such as Clepa, PFA, Medef, Galia or the government committee on direct and business taxes.

SECUR (ASSOCIATION IN CHARGE OF COLLECTIVE PROMOTION CAMPAIGNS)

GIEG (GROUP OF GARAGE EQUIPMENT

// Secur was set up in 1960 as a non-profit association whose purpose

MANUFACTURERS) // A

technical section of Fiev, Gieg gathers together the companies which manufacture garage equipment and tools and/or distribute them to repair workshops and technical inspection centres. The group’s main objective is to defend its members’ interests vis-à-vis the public authorities and trade associations in France and in Europe. Gieg contributes to the work carried out by the European Garage Equipment Association (EGEA) in its capacity as observer of the French market.

HUMAN RESOURCES AND TRAINING // The

Human Resources and Training department carries out any relevant action to help the member-companies improve the management of their human capital in a difficult economic context where the industries are subjected to an increasing amount of legal constraints. Maintaining a breeding ground of skills and talents is essential for any company wishing to remain competitive in the medium and long term. // Thanks to its participation in various ad hoc committees run by Medef (French business association), PFA and Clepa (European component suppliers association), and owing to its close contacts with the public authorities, the HR department is well placed to represent and defend the members’ viewpoints and to provide them with up-to-date information.

INTERNATIONAL BUSINESS DEVELOPMENT // The

International Business Development department provides the member-companies with custom-made updates on foreign automotive markets likely to enable them to make the appropriate decisions in terms of business strategy. Ad hoc committees, meetings with carmakers and facts-finding missions are a few

Panorama des actions

is to enhance safety and comfort in all transport means being used by the public at large. Secur takes any necessary action vis-à-vis the public authorities and all the official or private bodies. It organises collective communication campaigns for road users, professionals or the French authorities. This association gathers together several Fiev member-companies but also temporary members (manufacturers or traders) and associate members representing other automotive trade associations.

TECHNICAL AFFAIRS // The

Technical Affairs department is in charge of four major committees: - Quality and competitiveness: the objective shared by the subcommittees dealing with Quality, Purchasing and Logistics is to improve the automotive supply industry’s performance; - Environment and recycling: this committee helps the membermanufacturers to better understand the regulations related to environmental issues and to bring their best practices to the knowledge of the OEMs and the public authorities; - Research and development: the role of this committee is to facilitate the member-companies’ access to collective projects and to promote subsidized programmes; - Rulemaking and standardisation: this committee circulates any relevant information and defends the members’ interests vis-àvis the public authorities and the OEMs. It also ensures the dissemination of the international standard ISO/TS 16949 via the International automotive task force (IATF). // The Technical department is also committed to the activities of WG 1 of the Automotive Industry Platform (PFA) dealing with lean manufacturing.

JUIN 2012 // M AI 2013

25


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page26

GLOSSAIRE DES ACRONYMES CITÉS ACMA ADLC AFEC AIG AMICA AMT BNA

Bureau des normes de l’automobile

CCFA CDA CDI CEPII

Comité des constructeurs français d’automobiles Club de la distribution automobile Commission départementale des impôts directs Centre d’études prospectives et d’informations internationales Commission d’examen des pratiques commerciales Conseil économique, social et environnemental Conditions générales d’achats Conditions générales des fournitures extérieures Conditions générales d’utilisation Comité de liaison des fabricants d’équipements et de pièces pour automobiles Comité de liaison des fournisseurs de l’automobile Commission mixte environnement recyclage Centre de médiation de la filière automobile Commission mixte normalisation réglementation Commission mixte qualité compétitivité Comité national anti-contrefaçon Conseil national de l’industrie Conseil national des professions de l’automobile Code de performance et de bonnes pratiques Commission paritaire consultative Comité performance industrielle Conseil de la recherche automobile Commission recherche et développement Commission relations mondiales constructeurs/fournisseurs Comité stratégique de filière Comité de standardisation technique automobile Commission spécialisée de terminologie et de néologie

I2F IATF ICARE

Groupement pour l’amélioration des liaisons dans l’industrie automobile GEP Groupe d’études prévisionnelles GERPISA Groupe d’étude et de recherche permanent sur l’industrie et les salariés de l’automobile GFI Groupe des fédérations industrielles GIEG Groupe des industries d’équipements de garage GRE Groupe de rapporteurs sur l’éclairage GTB Groupe de travail de Bruxelles

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes Direction générale compétitivité, industrie et services Direction générale de l’énergie et du climat Direction de la sécurité et de la circulation routières

SECUR SEPAC

INPI ISO ISTY

Institut de formation Fiev International automotive task force Institut pour la compétitivité automobile et la recherche de l’excellence Institut national de la propriété industrielle International standardization organization Institut des sciences et techniques des Yvelines

JAPIA

Japan automotive parts industries association

LCF LED

Lettre choix fournisseur Light-emitting diode (diode électroluminescente)

MEDEF MEMA

Mouvement des entreprises de France Motor equipment manufacturers association (États-Unis)

OSF OVE

Outillages spécifiques fournisseurs Observatoire du véhicule d’entreprise

PFA PHAC

Plateforme de la filière automobile Professionnaliser les hommes, acteurs du changement

QCD

Qualité, coût, délai

REACH RSE

Registration, evaluation, authorization of chemicals Responsabilité sociale des entreprises

SAE SFEPA

SIA SIV

Society of automotive engineers (États-Unis) Syndicat des fabricants d’équipements et de pièces pour automobiles Service d’études et de conseils aux usagers de la route Société de documentation, de gestion et de développement des équipements et pièces d’automobiles et de cycles Société des ingénieurs de l’automobile Système d’immatriculation des véhicules

UIMM URF UTAC UVSQ

Union des industries et des métiers de la métallurgie Union routière de France Union technique de l’automobile et du cycle Université de Versailles – Saint-Quentin

ETP

European garage equipment association Ecole d’ingénieurs en génie des systèmes industriels Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers Ecole supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile Enquête trimestrielle de production

VDA

Verband der deutsche Automobilindustrie

FEDA FEMFM FEVAD FIEV

Fédération des syndicats de la distribution automobile Fédération européenne des fabricants de matériaux de friction Fédération du e-commerce et de la vente à distance Fédération des industries des équipements pour véhicules

WP29

Forum mondial de l’harmonisation des règlements sur les véhicules (ECE/ONU)

CEPC CESE CGA CGFE CGU CLEPA CLIFA CMER CMFA CMNR CMQC CNAC CNI CNPA CPBP CPC CPI CRA CRD CRMCF CSF CSTA CSTN DGCCRF DGCIS DGEC DSCR EGEA EIGSI ESSCA ESTACA

26

GALIA

Automotive component manufacturers association of India Autorité de la concurrence Association française d’étude de la concurrence Automotive industry guidelines Association marocaine pour l’industrie et le commerce automobile Automotive meetings in Tangiers

Panorama des actions

JUIN 2012 // M AI 2013


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page27


FIEV_pano_2012-13_08.07.13_Mise en page 1 08/07/13 13:12 Page28

79, rue Jean-Jacques Rousseau F 92158 Suresnes cedex téléphone : +33 (0)1 46 25 02 30 télécopie : +33 (0)1 46 97 00 80

w w w.fiev.fr

Panorama des actions  

la nouvelle édition du Panorama des actions que la Fiev a menées au cours de l’exercice 2012-2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you